Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1761 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Traitement Audio

  Encodeurs audio lossless : présentation & nouveautés

 


 

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19
Page Précédente
Auteur Sujet :

Encodeurs audio lossless : présentation & nouveautés

n°626608
gURuBoOleZ​Z
Posté le 29-04-2004 à 20:03:32  profilanswer
 

Initialement lancé pour annoncer les dernières mises à jour concernant les formats lossless, ce topic est rapidement devenu ce que l'on nomme ici "un topic unique" dédié à ces mêmes formats. Cela m'amène à brièvement présenter ici le concept.
 
 
Qu'est ce qu'un format lossless ?
 
Un format lossless est un format de compression de données (audio, vidéo, texte, image - bref toutes données binaires...) sans perte. Ce type de format a été popularisé par le format .zip et ses rivaux (rar, ace, tar, 7z...), qui sont généralistes. Ces formats généralistes restent cependant peu performant pour la compression de données multimédia (audio, vidéo & image). Avec très peu de modifications, il est possible d'obtenir des gains de compression spectaculaires en adaptant les encodeurs aux spécificités des données à traiter. C'est particulièrement vrai en audio.
 
 
Quel gain puis-je espérer avec un format lossless ?
 
Les formats lossless dédiés à l'audio sont assez nombreux. De manière générale, ils permettent tous d'encoder les pistes présentes sur les CD avec un ratio d'1:2 environ. La perte en volume (poids du fichier) est d'environ 50 %, plus ou moins selon le type de fichier rencontré (le gain avoisine en moyenne les 60% avec du classique mais tombe à seulement 35...40% avec des musiques plus saturées). Voir rubrique COMPARATIF en fin de message.
Le gain est également fonctionnel : contrairement aux encodeurs généralistes, et à l'instar de tout format audio, les encodeurs lossless offrent la possibilité de recevoir des tags et permettent la navigation en cours de lecture (passage d'un point à un autre, ou seeking).
 
 
La perte en qualité est-elle audible ?
 
Répondre par oui ou par non n'a guère de sens. Il n'y a aucune perte d'information lors du processus d'encodage lossless. Après décodage (sous forme de fichier ou lors de la lecture), les données binaires redeviennent à leur état d'origine, de la même manière qu'une thèse enregistrée au format .zip ressort à l'identique, sans fautes d'orthographes ni abréviations. Par voie de conséquence, la qualité sonore d'un encodage lossless est rigoureusement identique à celle d'un fichier non compressé.
 
 
Comment vérifier qu'aucune perte n'a eu lieu ?
 
Le numérique permet aisément ce type de comparaison. Des outils tels que foobar2000 ou EAC disposent de comparatifs bit-to-bit faciles à mettre en oeuvre, et témoignent de l'identité entre le flux d'origine et le flux décompressé. Il est possible également de recourir à des calculs d'identité numérique CRC ou md5, encore que ces derniers soient parfois faussés en raison de la présence de données extra-audio (tags, chunks, en-tête ou header légèrement modifié...). C'est pourquoi la première méthode, qui ne s'occupe que de vérifier la concordance du seul flux audio, est plus fiable.
 
 
Et si je reste encore sceptique ?
 
Cela peut se comprendre. J'ajouterais simplement que les supports audio haute-définition tels que le SACD et le DVD Audio utilisent également la compression lossless afin de gagner en espace. Le DVD Audio utilise le format MLP de la société Meridian pour son codage sans perte, tandis que le SACD utilise un format nommé DST, optimisé pour la compression de données audionumériques au format DSD. Si les techniques lossless entraînaient des pertes mêmes subtiles, elles ruineraient la crédibilité de ces formats à prétention audiophiles, et n'auraient certainement pas figuré dans ces formats.
 
 
Pourtant certains affirment entendre des différences ?
 
C'est chose fréquente en audio - ou plus exactement en hi-fi. Ces prétentions disparaissent généralement lorsque le test est conduit en aveugle... encore faut-il vouloir se prêter à l'épreuve. D'autres facteurs peuvent cependant donner raison à ces affirmations. Un composant de lecture défectueux, ou des paramètres appliqués localement par ces composants (tel qu'une modification de gain avec ReplayGain, SoundCheck ou un pré-amp) peuvent être la cause d'une différence réelle. Mais en aucun cas l'encodage lossless lui-même ne saurait provoquer une quelconque différence qualitative autre qu'imaginaire.
 
 
Quels sont les caractéristiques des différents formats ? Comment les utiliser ?
 
⁃ Je renvois le lecteur à l'excellente synthèse réalisée par kurtnoise, qui rassemble une grande quantité d'informations à ce sujet : Les formats audio lossless, par kurtnoise
⁃ Le lecteur pressé pourra également se référer au tableau récapitulatif réalisé par Roberto Amorim, publié sur hydrogenaudio.org
 
 
Ou trouver des comparatifs ?
 
Il en existe plusieurs sur le net, mettant en relation taux de compression, vitesse d'encodage et vitesse de décodage. Les plus détaillés sont les suivants :
• comparatif francophone réalisé par moi-même sur 20 albums de musique classique
• comparatif anglophone réalisé par Speek sur 10 albums de musique diverse
• comparatif anglophone réalisé par Hans Heijden sur 7 albums de musique diverse
 
(nota : même sans connaissance de l'anglais, ces comparatifs demeurent accessibles pour quiconque s'intéresse aux seuls chiffres).
 
 

N.B. En raison du changement apporté à ce premier message, le sens des premiers qui vont suivre aura été perdu.


Message édité par gURuBoOleZZ le 03-04-2005 à 05:41:44
mood
Publicité
Posté le 29-04-2004 à 20:03:32  profilanswer
 

n°626612
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 29-04-2004 à 20:08:05  profilanswer
 

Les deux dernières phrases risquent bien de troubler les nouveaux initiés à l'encodage audio.  :D


---------------
I'm OK with my decay
n°626619
gURuBoOleZ​Z
Posté le 29-04-2004 à 20:19:19  profilanswer
 

Les nouveaux venus peuvent être troublés à loisir dans ce cas, puisque leur choix sera réversible :)
 
A noter que la version de MA que je viens de télécharger (3.99F) n'offre pas de mise à jour du codec, mais seulement de l'interface. Peut-être une merdouille de l'auteur dans la constitution du pack, car le changelog (inofficiel - lu sur HA) parle de modification des perfs du codec.

n°626621
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 29-04-2004 à 20:23:13  profilanswer
 

Effectivement.  :)  
 
J'ai remarqué ça aussi concernant l'encodeur.


---------------
I'm OK with my decay
n°626738
langoustat​or
Posté le 30-04-2004 à 00:07:06  profilanswer
 

shorten aussi a été mis à jour, il me semble.

n°626741
cirius
Modérateur
Je m'outre :o
Posté le 30-04-2004 à 00:10:31  profilanswer
 

Le lossless c'est l'avenir de la compression :)
Je sais cela ne veux pas dire grand chose mais c'est une façon comme une autre de drapalisé ce topic ;)
 


---------------
Bowers & Wilkins
n°626745
gURuBoOleZ​Z
Posté le 30-04-2004 à 00:17:43  profilanswer
 

Monkey a bien été mis à jour. L'interface 3.99F utilise une dll localisée dans System32, mais l'exe n'a pas été modifié. Une version 3.99 de mac.exe est disponible ici :
http://www.saunalahti.fi/cse/temp/
 
A cette même adresse on trouvera un encodeur pour foobar2000, de même qu'un décodeur (puisque MA 3.99, à l'instar de la 3.98 sorti l'an dernier, casse la compatibilité avec les anciennes versions du décodeur).
 
 
EDIT : shorten n'est plus développé depuis longtemps il me semble. Seuls certains softs utilisant cet encodeur daté évoluent encore de temps à autre.


Message édité par gURuBoOleZZ le 30-04-2004 à 00:19:13
n°626749
langoustat​or
Posté le 30-04-2004 à 00:31:55  profilanswer
 

J'ai fini par retrouver la page à propos de shorten.
http://www.etree.org/shnutils/shorten/

n°626755
gURuBoOleZ​Z
Posté le 30-04-2004 à 00:44:19  profilanswer
 

Oui, mais comme tu peux le voir sur le changelog, les modifications apportées ces dernières années ne concernent pas les performances de l'encodeur, stationnaire.

n°626758
langoustat​or
Posté le 30-04-2004 à 01:47:24  profilanswer
 

Il ne me semble pas avoir dit une telle chose. ;)

mood
Publicité
Posté le 30-04-2004 à 01:47:24  profilanswer
 

n°626760
gURuBoOleZ​Z
Posté le 30-04-2004 à 01:53:39  profilanswer
 

Certes...

n°626983
PatLogan
Posté le 30-04-2004 à 15:23:43  profilanswer
 

Bonjour,
 
impossible de trouver les commandes en ligne pour monkey
 
savez-vous où ça peut se trouver ?
 
merci
 
pat

n°626987
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 15:27:59  profilanswer
 

http://nyarlathotep33.free.fr/hfr/mac.png
 [:spamafote]


Message édité par hpl-nyarlathotep le 30-04-2004 à 15:28:14

---------------
I'm OK with my decay
n°627023
HAL
Pas un jour sans un but
Posté le 30-04-2004 à 17:57:10  profilanswer
 

mpeg a validé la spec d'un codec son sans perte rattaché à la norme mpeg4 également

n°627028
gURuBoOleZ​Z
Posté le 30-04-2004 à 18:14:30  profilanswer
 

Je croyais que les spécifications n'étaient pas encore arrêtées. Espérons que les premiers encodeurs lossless MPEG-4 sortent bientôt.
 
On notera que l'encodeur d'Apple n'est pas compatible avec les futurs encodeurs/décodeurs lossless MPEG-4 :/

n°627029
barnabe
Posté le 30-04-2004 à 18:17:01  profilanswer
 

Deux questions:  
-quel taux de compression  peut-on espérer (en moyenne) avec un encodage en lossless ? (est-ce équivalent à une compression de type huffman ?)
-quel codec lossless offre le meilleur taux de compression ?

n°627032
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 18:22:53  profilanswer
 

barnabe a écrit :

Deux questions:  
-quel taux de compression  peut-on espérer (en moyenne) avec un encodage en lossless ? (est-ce équivalent à une compression de type huffman ?)
-quel codec lossless offre le meilleur taux de compression ?



 [:spamafote]


Message édité par hpl-nyarlathotep le 30-04-2004 à 18:23:25

---------------
I'm OK with my decay
n°627035
barnabe
Posté le 30-04-2004 à 18:29:25  profilanswer
 

Ok :jap:  
c'était juste en passant..je pensais que vous saviez la réponse, merci pour les liens. (maintenant je le sais :D)
 
Sinon gURuBoOleZZe je n'ai pas compris la dernière phrase de ton premier post:
 
"Ne demandez pas lequel la qualité la plus proche du CD.
...C'est Monkey :D"
 
C'est du lossless ou du "nearly lossless" alors ?  :??:  

n°627036
gURuBoOleZ​Z
Posté le 30-04-2004 à 18:30:42  profilanswer
 

Non, un troll de ma part.

n°627038
barnabe
Posté le 30-04-2004 à 18:33:42  profilanswer
 

:o .  
Bien joué :D

n°627053
zurman
Parti définitivement
Posté le 30-04-2004 à 19:12:00  profilanswer
 

barnabe a écrit :

Deux questions:  
-quel taux de compression  peut-on espérer (en moyenne) avec un encodage en lossless ? (est-ce équivalent à une compression de type huffman ?)
-quel codec lossless offre le meilleur taux de compression ?


 
Pour de la musique classique on peut espérer 50% raisonnablement.
En revanche pour du Pop/Rock le gain se réduit souvent à 30%
Huffman c'est ce qui employé par winzip & co j'imagine? => Oui les gains sont environ les mêmes, avec toutefois avantages au codecs lossless en terme de performance : ils compressent (un peu) mieux, mais surtout beaaaaucoup plus vite grace aux algoritmes dédiés à l'audio.
 
Le meilleur c'est Monkey  :) (si on fait la moyenne entre performances, (taux de compression et rapidité), souplesse des tags, universalité, rapidité au décodage, absence de bugs...)


Message édité par zurman le 30-04-2004 à 19:19:04
n°627055
zurman
Parti définitivement
Posté le 30-04-2004 à 19:15:24  profilanswer
 

gURuBoOleZZ a écrit :

Non, un troll de ma part.


 
Je me souviens avoir vu un gars (ici même je crois) soutenir qu'il entendait un nette différence entre le CD etr le lossless. A ceux qui lui rétorquaient que c'était impossible parce que lossless, il disait : oui d'accord quand je décompresse en .wav il y a plus de différence, mais lorsque je l'écoute en .ape la y'en a une énorme ! :love:  
Dans le même genre, les neuneus qui réencodent les wma64 apparus comme par enchantement sur leur pc en mp3 320 kbps... [:zurman]

n°627057
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 19:22:25  profilanswer
 

zurman a écrit :

Huffman c'est ce qui employé par winzip & co j'imagine? => Oui les gains sont environ les mêmes


Ca reste à voir ça. Ou alors, genre en utilisant 7-zip avec une ligne de commande de sept kilomètres...  
En tout cas, perso, vu le niveau ressource au décodage et l'absence de tags, c'est même pas la peine.


---------------
I'm OK with my decay
n°627061
zurman
Parti définitivement
Posté le 30-04-2004 à 19:32:54  profilanswer
 

hpl-nyarlathotep a écrit :

Ca reste à voir ça. Ou alors, genre en utilisant 7-zip avec une ligne de commande de sept kilomètres...  
En tout cas, perso, vu le niveau ressource au décodage et l'absence de tags, c'est même pas la peine.


 
C'est clair que ca serait complètement idiot :heink:  
 
tableau des comparaisons : http://www.monkeysaudio.com/comparison.html
 
La meilleur solution c'est probablement de zipper ses .ape, puis de le renommer en wav, les passer en flac avant de les rarrer. :whistle:


Message édité par zurman le 30-04-2004 à 19:33:27
n°627062
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 19:34:09  profilanswer
 

C'est vendredi, mais n'en rajoutons pas.  :whistle:


---------------
I'm OK with my decay
n°627066
zurman
Parti définitivement
Posté le 30-04-2004 à 19:42:25  profilanswer
 

Au fait, j'ai souvent vu des gens préférer flac à monkey, en dépit des problèmes de tag, de recherche en lecture et de performances en retrait, uniquement car il était (open source et) lisible sous linux... C'est toujours pas le cas pour monkey?

n°627068
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 19:47:12  profilanswer
 

Monkey aussi est open-source. Mais c'est pas écrit dessus.  
 
flac = Free Lossless Audio Codec.
Monkey = ape. :/
 
 [:ddr555]  
 
(et puis, si on va par là, il y en a qui préfère l'Ogg Vorbis aussi en lossy...)


---------------
I'm OK with my decay
n°627069
zurman
Parti définitivement
Posté le 30-04-2004 à 19:48:37  profilanswer
 

hpl-nyarlathotep a écrit :

Monkey aussi est open-source. Mais c'est pas écrit dessus.  
 
flac = Free Lossless Audio Codec.
Monkey = ape. :/
 
 [:ddr555]  
 
(et puis, si on va par là, il y en a qui préfère l'Ogg Vorbis aussi en lossy...)


 
Ui, ui mais quelqu'un a-t-il fait un décodeur sous linux? car dans ce cas je ne vois plus aucun intéret pour le flac :??:

n°627070
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 19:49:33  profilanswer
 

De toute façon, si c'est pour lire avec Xmms ou Zinf...   :lol: [:spamafote]  
 [:dehors]


---------------
I'm OK with my decay
n°627072
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 19:51:14  profilanswer
 

http://www.monkeysaudio.com/download.html

Notes:
 
Monkey's Audio for Apple and Linux is on the way.


---------------
I'm OK with my decay
n°627074
zurman
Parti définitivement
Posté le 30-04-2004 à 19:52:02  profilanswer
 

Je te quote :
 

Citation :

C'est vendredi, mais n'en rajoutons pas.  :whistle:


 
 [:criun]  
 
Sinon c'est possible ou pas sous linux? (car de toute facon foobar ne passe pas plus sous linux avec flac qu'avec monkey  :D )
 
Edit :  :jap:  Donc pas encore, mais bientot


Message édité par zurman le 30-04-2004 à 19:52:41
n°627076
zurman
Parti définitivement
Posté le 30-04-2004 à 19:56:00  profilanswer
 

Tiens... Je suis en train de lire le changelog et rien sur la 3.98.... Elle a bien existé non? Peut-etre trop buggée

n°627078
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 19:58:15  profilanswer
 

Sinon, pour rester dans le monde des animaux, il y a aussi OptimFROG qui va sous Linux.


---------------
I'm OK with my decay
n°627080
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 19:59:50  profilanswer
 

zurman a écrit :

Tiens... Je suis en train de lire le changelog et rien sur la 3.98.... Elle a bien existé non? Peut-etre trop buggée


Il y a eu des versions alpha.


---------------
I'm OK with my decay
n°627081
zurman
Parti définitivement
Posté le 30-04-2004 à 20:02:49  profilanswer
 

hpl-nyarlathotep a écrit :

Sinon, pour rester dans le monde des animaux, il y a aussi OptimFROG qui va sous Linux.


 
[:rofl]

n°627083
_man_
Posté le 30-04-2004 à 20:09:05  profilanswer
 

hpl-nyarlathotep a écrit :

Monkey aussi est open-source. Mais c'est pas écrit dessus.


 
Pas tout à fait je crois. Il est "code source available".

n°627086
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 30-04-2004 à 20:21:28  profilanswer
 

_man_ a écrit :

Pas tout à fait je crois. Il est "code source available".


 
La différence m'échappe.
 
http://www.monkeysaudio.com/index.html

Freely available source code, simple SDK and non-restrictive licensing - other developers can easily use Monkey's Audio in their own programs -- and there are no evil restrictive licensing agreements


 


---------------
I'm OK with my decay
n°627100
gURuBoOleZ​Z
Posté le 30-04-2004 à 20:46:24  profilanswer
 

zurman a écrit :

Ui, ui mais quelqu'un a-t-il fait un décodeur sous linux? car dans ce cas je ne vois plus aucun intéret pour le flac :??:


On en trouvait. Le problème vient du fait que, contrairement à la légende, il ne suffit pas qu'un code source soit dispo pour qu'un logiciel fasse l'objet d'une effervescence instantanée. Le lossless intéresse peu de monde. Même flac, format phare de l'open, est quasiment stationnaire. Il faut trouver des personnes motivées pour adapter un code source et le compiler. Avec Monkey, personne ne se bouscule. Avec flac, une ou deux tout au plus...
 
Flac a néanmoins certains avantages sur Monkey, comme le décodage très rapide, et la possibilité d'un support hardware. Possibilité déjà réalisée en quelques occasions (autoradio Keg, Phatbox et baladeur Rio Karma).


Message édité par gURuBoOleZZ le 30-04-2004 à 20:47:23
n°627102
gURuBoOleZ​Z
Posté le 30-04-2004 à 20:49:03  profilanswer
 

Wavpack est également open-source. Mêmes remarques : si l'auteur ne propose pas un décodeur Linux, il faut compter sur une longue attente avant d'en voir débouler un.

n°627108
_man_
Posté le 30-04-2004 à 20:58:10  profilanswer
 

hpl-nyarlathotep a écrit :

La différence m'échappe.


 
Mouai, après une rapide recherche, j'avoue que la différence ne pèse pas aussi lourd que je le croyais.  
 
Je pensais que cela permettrait toujours à Matt de demeurer propriétaire de son soft (quand bien même il est source disponible) pour le vendre par exemple, capitalisant (stricto sensu) du même coup le travail d'autres développeurs.
 
Petit topic HA associé : http://www.hydrogenaudio.org/index [...] ,available
 
N'étant pas du tout un spécialiste de la chose, et suite à ce topic HA, je me rangerai aux cotés de ceux qui condsidèrent que c'est kif-kif.
 
Dommage cependant que Matt n'ai pas déclaré MA open source "de façon classique". Cela a peut-être freiné son développement.
 
Edit : frappe.


Message édité par _man_ le 30-04-2004 à 21:01:33
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Traitement Audio

  Encodeurs audio lossless : présentation & nouveautés

 

Sujets relatifs
décalage audio par rapport a la videocodecs audio, bizarreries et + si afinités !!
formats audioséparer les plages d'un album audio
AUDIO[Résolu] cd audio / cd data : différences ?
un divx en WMA vers un autre codec audio lisible pour platine salontutorial du lecteur mp3: dbpoweramp audio player
dvd-----> cd audio?Pb, manque codec audio ?
Plus de sujets relatifs à : Encodeurs audio lossless : présentation & nouveautés


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR