Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1504 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Traitement Audio

  [Résolu] cd audio / cd data : différences ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

[Résolu] cd audio / cd data : différences ?

n°624200
PatLogan
Posté le 26-04-2004 à 12:56:50  profilanswer
 

Bonjour,
 
suis nouveau sur le forum
ai lu avec attention les tutoriaux de guru (merci pour foobar) et de defiam (merci pour eac)
 
extraction, encodage et lecture sur pc ok, j'en suis maintenant au gravage (ou à la gravure, je sais pas trop)
 
me demande ce qu'il faut faire pour avoir un cd de bonne qualité pour bonne lecture sur système audiophile (atoll/PE Léon)
 
il y a bcp de on-dit sur la qualité des cd
 
certains disent qu'il faut des cd audio gravé à l'aide de graveur de salon
 
j'ai sur ce site que les cd audio sont en réalité des cd qui ont des frais pour la sacem inclus dans le prix
 
j'ai vu à l'aide de nero tool kit qu'il existe deux types de gravure :
data
audio
 
my question is :
quelle est, techniquement parlant, la différence entre les deux
qu'est-ce qu'apporte une méthode lente par rapport à une méthode rapide ? (meilleure restitution sur système audio ou longévité et pourquoi)
quel est l'impact du support sur la qualité ?
 
voilà, quand j'aurai compris ça, je pourrai graver autrement que comme un bourrin et arrêter les massacres de perte de qualité qui me font regretter toutes les copies que j'ai faites jusqu'à maintenant...
 
merci de votre réponse ;o)


Message édité par PatLogan le 11-06-2004 à 12:53:26
mood
Publicité
Posté le 26-04-2004 à 12:56:50  profilanswer
 

n°624229
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 26-04-2004 à 13:53:59  profilanswer
 

Différence entre cd audio ou cd data:
Le cd data reprend uniquement une partie séléctionnée des données qui sont sur le disque dur. Dans notre cas, il s'agira de fichiers .wav (ou autres fichiers audio). Et il pourra être lu uniquement par un ordinateur.
Le cd audio contient des informations converties (.wav -> .cda) à partir de fichiers audio. En pratique pour un ordinateur, seuls des fichiers .cda de quelques dizaines d'octets seront visibles par un ordinateur, mais toutes les informations seront bien présentes. Il sera lisible à la fois par sur un ordinateur et sur une platine CD audio classique.
 
La vitesse:
Même si beaucoup de monde semble s'accoder sur une vitesse lente pour la gravure, j'ai vu des études qui préconisent de graver à grande vitesse (à condition que les médias soient certifiés pour de telles vitesses). Les points de vues semblent diverger...
 
Impact du support sur la qualité:
C'est uniquement mon expérience personnelle: avec certaines marques de CD-R, j'ai eu des échecs à pratiquement toutes les gravures. Mais par contre, je n'ai pas eu de perte de données au bout d'un certain temps quand la gravure a été réussie. J'ai des CD gravé il y a six ou sept ans.


---------------
Maybe I've crossed the wrong rivers and walked down all the wrong halls.
n°624230
lechroom
rhô, un champi :)
Posté le 26-04-2004 à 13:53:59  profilanswer
 

les CD Audio (ou CD-DA) n'ont pas le même type d'informations gravées que les CD de données.
Le signal inscrit est différent, les modes de correction d'erreurs aussi...
Si tu veux lire un CD gravé sur une platine audio normale (pas MP3), il faut donc bien graver un CD "Audio" dans Nero, pas un "Data".
 
 
Par contre, les aspects géométriques (largeur de piste, taille des "trous et bosses" ) sont similaires, ce qui fait qu'un graveur informatique peut très bien graver un CD-DA. Encore faut-il que le lecteur de CD Audio le reconnaisse, ce qui n'était pas le cas de tous il y a quelques années.
 
Les CDs Audio gravables vendus dans le commerce sont en fait des CD-R normaux, avec des infos supplémentaires inscrites sur le disque pour les rendre détectables par les platines graveurs CD Audio.
 
Pour la vitesse d'écriture, moins ça va vite, mieux le graveur peut inscrire un signal propre qui ne sera pas affecté d'erreurs de "gigue d'horloge" (dite aussi "jitter" ).
 

n°624234
Hafrexx
Modérateur
L'antre du diable
Posté le 26-04-2004 à 14:04:20  profilanswer
 

A l'inverse quand on insère un CD audio dans un PC on voit donc des .cda. Il est inutile de vouloir copier ces .cda sur le disque dur pour tenter de ripper le CD.
Ces .cda n'étant que des infos converties, ce ne sont pas les pistes elles-mêmes.
C'est pourquoi on est obligé de passer par des outils comme EAC qui lui sait récupérer les pistes.


---------------
Ne vous mariez qu'une fois dans votre vie tellement c'est galère © randolfinette | Quand l'antre grogne, le diable cogne... | Un problème d'acquisition VHS?
n°624293
PatLogan
Posté le 26-04-2004 à 15:36:12  profilanswer
 

lechroom a écrit :

Si tu veux lire un CD gravé sur une platine audio normale (pas MP3), il faut donc bien graver un CD "Audio" dans Nero, pas un "Data".


 
wouha l'autre, je grave avec burnatonce, monsieur ;-)
 

lechroom a écrit :


Par contre, les aspects géométriques (largeur de piste, taille des "trous et bosses" ) sont similaires, ce qui fait qu'un graveur informatique peut très bien graver un CD-DA.


 
pour être plus précis, cdspeed2000 dit :
Data --> Dye Type 1 : Long Strategy (Cyanine,AZO)
Audio --> Dye Type 0: Long Strategy (Cyanine, AZO)
 
S'il détecte une différence de type de données et que ce n'est pas géométrique, ça viendrait d'une différence de procédure ?
genre qq bits à la racine du cd qui font la différence ?
 
j'aimerais bien savoir exactement ce qu'il en est si tu as de l'info...
 

lechroom a écrit :

Les CDs Audio gravables vendus dans le commerce sont en fait des CD-R normaux, avec des infos supplémentaires inscrites sur le disque pour les rendre détectables par les platines graveurs CD Audio.


 
ce serait-y pas ça la différence de procédure entre data et audio ???
 
 

lechroom a écrit :

Pour la vitesse d'écriture, moins ça va vite, mieux le graveur peut inscrire un signal propre qui ne sera pas affecté d'erreurs de "gigue d'horloge" (dite aussi "jitter" ).


 
interesting, j'ai vu ça effectivement sur les logiciels d'extraction audio type CDex. aurais-tu de l'info sur la question ???
 
merci once again &@bientôt!

n°624304
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 26-04-2004 à 15:52:31  profilanswer
 

http://club.cdfreaks.com/showthrea [...] adid=69698
Un test tendant à montrer qu'il vaut mieux graver vite.  [:spamafote]


---------------
Maybe I've crossed the wrong rivers and walked down all the wrong halls.
n°624311
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 26-04-2004 à 16:03:52  profilanswer
 

http://www.lagravuredecd.com/

Sujet: [2-17] Pourquoi les CD Audio n'utilisent pas la correction d'erreur?
(2001/08/01)
 
En fait, ils le font. Il est exact que les CD audio utilisent les 2352 octets d'un bloc pour les échantillons sonores, alors que les CD-ROMs n'en utilisent que 2048, la majeure partie de la différence étant réservée aux données ECC (Error Correcting Code, code de correction d'erreur). La correction d'erreur qui fait que votre CD a un rendu normal, même s'il est rayé ou sale, est appliquée à un niveau plus bas. En conclusion, même s'il n'y a pas le même niveau de protection que pour les CD-ROMs, on obtient générallement une qualité sonore suffisante.
 
Toutes les données gravées sur un CD utilisent un codage CIRC (Cross-Interleaved Reed-Solomon Code). Chaque CD a deux niveaux de correction d'erreur, appelés C1 et C2. C1 corrige les erreurs de bits au niveau le plus bas, C2 s'applique aux octets d'une trame (24 octets par trame, 98 trames par secteur). De plus, les données sont intercalées et distribuées sur un arc large. (C'est pour cela que vous devez toujours nettoyer un CD depuis le centre vers la périphérie, et non pas par un mouvement circulaire. Une rayure circulaire cause des erreurs multiples à l'intérieur d'une trame, alors qu'une rayure radiale répartit les erreurs dans plusieurs trames.)
 
Si il y a trop d'erreurs, le lecteur CD fait une interpolation sur les échantillons de façon à obtenir une valeur cohérente. C'est pour cela que vous n'entendez pas de craquements, même si le CD est sale et que les erreurs ne peuvent être corrigées. L'interpolation des octets adjacents sur un CD-ROM ne pourrait être satisfaisante, les données étant retournées sans interpolation. Le second niveau de corrections ECC et EDC (Error Detection Codes, codes de détection d'erreur) permet de garantir la lisibilité d'un CD-ROM.
 
Il faut noter que tous les lecteurs de CD ne sont pas conçus de la même façon à ce niveau. Il existe différentes stratégies de décodage du CIRC, plus ou moins bonnes.
 
Certains lecteurs de CD-ROM peuvent reporter le nombre d'erreurs C2 non corrigées à l'application. Cela permet à une application d'extraction audio de garantir que l'extraction est conforme à l'original. Par exemple, le Plextor UltraPlex 40 permet cela.
 
Consulter http://www.cdpage.com/dstuff/BobDana296.html pour avoir une présentation générale sur la correction d'erreur dans la perspective de test de support. Si vous voulez vraiment encore plus de détails techniques, essayez http://www.ee.washington.edu/conselec/CE/kuhn/cdmulti/95x7/iec908.htm.


---------------
Maybe I've crossed the wrong rivers and walked down all the wrong halls.
n°624313
PatLogan
Posté le 26-04-2004 à 16:04:33  profilanswer
 

hpl-nyarlathotep a écrit :

http://club.cdfreaks.com/showthrea [...] adid=69698
Un test tendant à montrer qu'il vaut mieux graver vite.  [:spamafote]


 
merci++, mais g déjà du mal à comprendre à cause que c'est du vocabulaire technique que je sais pas vraiment ce qu'il y a derrière (e.g. jitter ou gigue d'horloge) mais quand c en anglais, je cafouille complet.
 
je le garde au chaud pour quand j'en saurai plus :ange:

n°624334
PatLogan
Posté le 26-04-2004 à 16:45:23  profilanswer
 

@hpl-nyarlathotep
au fait, ton site sur les composants de foobar : nickel !
;o)

n°624340
Guigui
Posté le 26-04-2004 à 16:56:16  profilanswer
 

globalement, il semble qu'il ne faille graver ni trop vite, ni trop lentement quoi :ange:
En general, on conseille 4 ou 8x, sur de bon supports bien sur. L'ideal etant d'avoir un CRWF1 en mode AMQ.


---------------
Viendez faire du VTT en montagne
mood
Publicité
Posté le 26-04-2004 à 16:56:16  profilanswer
 

n°624347
PatLogan
Posté le 26-04-2004 à 17:06:12  profilanswer
 

Guigui a écrit :

L'ideal etant d'avoir un CRWF1 en mode AMQ.


 
ah ouais d'accord
CRWF1 c un graveur Yamaha, pourquoi qu'il est mieux ?
 
c quoi le mode AMQ ? :??:

n°624361
Guigui
Posté le 26-04-2004 à 17:30:29  profilanswer
 

une explication simple ici : http://www.cdfreaks.com/article/88/3
 
Rubrique Advanced Audio Master Quality Recording
 


Message édité par Guigui le 26-04-2004 à 17:31:07

---------------
Viendez faire du VTT en montagne
n°624364
PatLogan
Posté le 26-04-2004 à 17:34:02  profilanswer
 

Guigui a écrit :

une explication simple ici : http://www.cdfreaks.com/article/88/3
 
Rubrique Advanced Audio Master Quality Recording


ok, je vais essayer de dépatouiller un peu mon inegliche
ça se fait en externe ton truc ?

n°624731
Guigui
Posté le 27-04-2004 à 07:43:05  profilanswer
 

non, c'est une methode de gravure des derniers Yamaha, qui permet de reduire le jitter a la lecture pour les CD audio, et permet aussi leur meilleur reconnaissance par les lecteurs (genre les autoradio qui osnt assez sensibles souvent).


Message édité par Guigui le 27-04-2004 à 07:43:23

---------------
Viendez faire du VTT en montagne
n°1625391
zozaur
Vive le libre.
Posté le 20-01-2010 à 21:41:36  profilanswer
 

Salut à tous, topic un peu vieux cependant ma réponse est dinosauresque.
Sachez simplement que sous win98 et avec un Néro de l'époque il était parfaitement possible de graver (en data) des fichiers wav non convertis sur un disque qui était ensuite lisible tel quel sur une simple chaîne (de la même époque, et qui marche d'ailleurs toujours très bien, merci). J'obtenais donc un disque multi-compatible et qui présentait l'avantage de contenir des fichiers très faciles à manipuler.
J'en ai encore un en état de fonctionnement (on gravait doucement mais sûrement à l'époque, d'ailleurs même le graveur a tenu le coup, ce qu'on ne demande plus à du matériel d'aujourd'hui...).
Pour info j'ai pas 60 balais j'en ai 28, donc 20 d'informatique acharnée ;p


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Traitement Audio

  [Résolu] cd audio / cd data : différences ?

 

Sujets relatifs
differences entre le rv9 et le rv10 ?un divx en WMA vers un autre codec audio lisible pour platine salon
tutorial du lecteur mp3: dbpoweramp audio playerComment installer VSFilter - Directvobsub 2.37 ? (Tuto Inside)
J'entends ma souris dans mes enceintes... [ Résolu ! ]dvd-----> cd audio?
Pb, manque codec audio ?Avoir le même flux audio sur 2 vidéos différentes
Faire des cd audio au format dts ou ac3Changement format audio sur DIVX
Plus de sujets relatifs à : [Résolu] cd audio / cd data : différences ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR