Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1490 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19
Auteur Sujet :

franc-maconnerie

n°39402360
hegoalde
Cheers mother rockers !!
Posté le 07-09-2014 à 16:10:56  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

elmo86 a écrit :

Un con peut rester un con toute sa vie.
 


 

elmo86 a écrit :


Mouai, et les rites chrétiens germaniques ou les willermozistes, c'est du poulet en broche ?  ;)
Ok, c'est une exception...


 
Certes, j'évoquais surtout les principales obédiences en France, aux rites plus ou moins standardisés ne requérant pas une appétence particulière pour la spiritualité.


Message édité par hegoalde le 07-09-2014 à 16:19:48

---------------
Not just a man...
mood
Publicité
Posté le 07-09-2014 à 16:10:56  profilanswer
 

n°43656666
diego el m​ulato
El Zorro del Mar
Posté le 25-10-2015 à 12:34:19  profilanswer
 

QU’EST-CE QUI POUVAIT RAPPROCHER LES PIRATES DES 15E ET 16E SIECLES DES TEMPLIERS DU 14E SIECLE, PUIS DE LEURS HERITIERS FRANC-MAÇONS ?  
Vous le saurez en lisant DIEGO EL MULATO, EL ZORRO DEL MAR (Le Renard de la Mer) sur le blog http://piratesjuifsdescaraibes.blogspot.fr/
Bientôt sortie le 1er Novembre 2015 du roman  Diego El Mulato, de Yves Kamami et Sylvia Cornet, aux Editions Auteurs du Monde!!!!!
 

n°43656738
Odessa
Posté le 25-10-2015 à 12:43:36  profilanswer
 

Voici mon apport au topic :
 
https://www.youtube.com/watch?v=3UY60haUttc
 
 
Ne me remerciez pas  :jap:

n°44178597
fudefu
Posté le 11-12-2015 à 00:47:10  profilanswer
 

Bonsoir, j'aurais moi même quelques questions à soumettre sur ce topic.
Qu'en est-il du latin, grec et de l'hébreu ?  
Faut-il pour aborder certains textes (Plutarque, Virgile ...), comprendre certains adages, une connaissance assez soutenue de ces langues, ou peut-on se contenter des traductions lors d'un parcours en maçonnerie ?
 
Ma connaissance de la FM est étroite, mais j'ai cru comprendre que énormément de textes antiques étaient (logiquement) matière à réfléxion, ou support de réfléxion lors d'un travail de planche.
 
Pour ce qui est de l'hébreu, j'ai cru aussi comprendre que c'était une langue propice aux rituels, et que la franc-maçonnerie partageait beaucoup avec la Kabbale juive. (Les deux pilliers Jakin et Boaz, échelle de Jacob etc..)
 
Sans trop m'éparpiller, je reviens à ma question !
Faut-il, ou est-il préférable pour un parcours maçonnique, de connaitre ces langues ?
Je conçois que l'étude ne soit qu'un des aspects de l'expérience maçonnique et que le vécu, les liens entre frères et l'expérience en loge soit un aspect tout aussi important.
Je me dis tout de même que sans ces langues, on doit passer à coté de quelque chose ? M'enfin, je ne suis pas FM, juste curieux :).

n°44178681
qidemoule
Posté le 11-12-2015 à 01:07:34  profilanswer
 

je suis entré dans la franc maçonnerie à 21 ans (âge minimum sauf réception du louveteau) la memphis misraim sous le grand orients de france. mis à part que c'était plus ésotérique que le go où on pouvait être athée, le go oui et il fllait signer un papier comme quoi on ne faisait pas d'idées d'extrême droite. puis j'ai abandonné pour rejoindre le collège druidique traditionnel pour revenir à la fm, cette fois ci à la glnf, sous le rite rer, et avec des amis on a monter uneobédience de rites égyptiens...si vous avez des questions


---------------
une minute d'un concert que j'ai fait il y a 20 ans : https://www.youtube.com/watch?v=KVoxLoHLEGk mon cd : manque une chanson : https://www.youtube.com/results?search_query=anoulios
n°44179302
Ploomy
Posté le 11-12-2015 à 08:36:54  profilanswer
 

Tu n'as pas besoin de connaître ces langues. Pour l’hébreu c’est un gros plus. Mais là encore, pas besoin de savoir le parler. Ce qui est important c’est la correspondance Lettre/Nombre.
Pour cela il y a 2 livres fondamentaux : La bible restituée de Carlo Suares (introuvable neuf) et La langue hébraique restituée de Fabre d’Olivet (facilement trouvable).
En complément il ya d’autres livres comme celui d’Annick de Souzenelle : La Lettre, chemin de vie
 
Tu découvriras (dé-couvrir => lever le voile) que chaque lettre hébraique à une signification intrinsèque. Et qu’un mot peut se comprendre dans son niveau ésotérique en comprenant le sens de chaque lettre de cet ensemble.  
Ainsi, les mots que tu cites dans ton post, prendront un tout nouveau sens, te permettant d’aller plus loin dans la compréhension du symbole.
Par exemple, le mot de passe des Compagnons se retrouve totalement dans sa décomposition en lettre et permet de retrouver, non seulement le sens communément accepté mais d’aller plus loin.
Un régal !!!
 
Enfin, la force d’un FM c’est d’aller puiser là où il veut : un peu de tradition égyptienne, de l’Alchimie, de l’ancien testament, des lettres hébraïques, l’hermétisme. Tout ceci n’est pas péjoratif. Il ne fait pas feu de tout bois mais il est capable de construire à partir de rien ou plutôt à partir de tout ce qui fait sens dans l’optique de la Tradition. Il construit et déconstruit à chaque tenue : tout reste possible.
 
En conclusion, ce n’est pas un pré-requis beaucoup de FM ne connaissent pas ces langues mais ca apportera un plus.


---------------
Groupe du moment : The Dear Hunter
n°44179561
Azrail
#UEFALONA #VARCELONA
Posté le 11-12-2015 à 09:22:06  profilanswer
 

Puiser dans l'alchimie ? C'est une plaisanterie ?


---------------
Every time I crashed the internet, it's like, this little drop of truth. Every time I say something that’s extremely truthful out loud, it literally breaks the internet. So what are we getting all of the rest of the time? -- https://imgur.com/a/c51GKMJ
n°44179587
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 11-12-2015 à 09:25:52  profilanswer
 

Aucune obligation de connaître ces langues pour apprécier la FM
 
C'est de la culture générale et rien d'autre. Ca n'apporte rien en maçonnerie.


---------------
I have sex daily
n°44179600
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 11-12-2015 à 09:27:16  profilanswer
 

Azrail a écrit :

Puiser dans l'alchimie ? C'est une plaisanterie ?


 
Il semblerait qu'au REAA  (ce n 'est pas mon rite) dans le cabinet de reflexion, il y ait du soufre et du sel, ainsi que le fameux V.I.T.R.I.O.L


---------------
I have sex daily
n°44179619
Ploomy
Posté le 11-12-2015 à 09:29:31  profilanswer
 

Azrail a écrit :

Puiser dans l'alchimie ? C'est une plaisanterie ?


 
 
C'est vendredi mais tout de même....
 
Il y a même des livres qui traitent du sujet. Mais bon si ca t'échappe, ça t'échappe...  [:auptimiste]  


---------------
Groupe du moment : The Dear Hunter
mood
Publicité
Posté le 11-12-2015 à 09:29:31  profilanswer
 

n°44179648
Azrail
#UEFALONA #VARCELONA
Posté le 11-12-2015 à 09:32:19  profilanswer
 

Ouais enfin l'alchimie tout le monde sait que ce n'est pas une science et que la pierre philosophale ou l'élixir de vie euh... Voilà quoi.
 
Après si c'est juste dans l'esprit, pourquoi pas vu que ca puise aussi des choses dans la bible, tout est possible.


---------------
Every time I crashed the internet, it's like, this little drop of truth. Every time I say something that’s extremely truthful out loud, it literally breaks the internet. So what are we getting all of the rest of the time? -- https://imgur.com/a/c51GKMJ
n°44179781
Profil sup​primé
Posté le 11-12-2015 à 09:43:37  answer
 

Je suppose que l'Alchimie est plutôt à prendre pour son côté rituels qui souvent l'accompagnait : en Égypte, l'alchimie est à la source des rites d'embaumement il me semble.

 


/lurkeur

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 11-12-2015 à 09:45:11
n°44179848
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 11-12-2015 à 09:49:57  profilanswer
 


 
Yes.... je n'ai jamais vu en loge REAA quelqu'un essayer de transformer du plomb en or......  :pt1cable:


---------------
I have sex daily
n°44179934
Ploomy
Posté le 11-12-2015 à 09:59:43  profilanswer
 

Laissons tomber le coté opératif de l'Alchimie pour aller sur le spéculatif.
 
Qu'est-ce qu'ils cherchaient ? A transformer le plomb en or.
 
Que représente le plomb ? l'or ? Est-ce que la transformation du vilain petit canard en joli cygne n'est pas à rapprocher d'une démarche personnelle  commencée par son travail sur la Pierre B (voir la formule du VITRIOL pour ceux du REAA) ?  
 
Qu'est ce que l'athanor ? n'est-il pas présent en loge ?
Le creuset non plus ?
Avez vous des tentures ? de quelle couleur ?
 
Pour transformer le plomb en or, il faut purifier la matière. Est-ce que vous avez déjà été purifié ?
 
Je n'en dit pas trop car le temple n'est pas couvert mais vous avez la majorité des réponses sous les yeux dans vos rituels.


---------------
Groupe du moment : The Dear Hunter
n°44179943
Ploomy
Posté le 11-12-2015 à 10:00:30  profilanswer
 

catumara a écrit :


 
Yes.... je n'ai jamais vu en loge REAA quelqu'un essayer de transformer du plomb en or......  :pt1cable:


 
 
J'en vois à chaque tenue mais pas de manère opérative.


---------------
Groupe du moment : The Dear Hunter
n°44180049
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 11-12-2015 à 10:10:19  profilanswer
 

Ploomy a écrit :

Laissons tomber le coté opératif de l'Alchimie pour aller sur le spéculatif.
 
Qu'est-ce qu'ils cherchaient ? A transformer le plomb en or.
 
Que représente le plomb ? l'or ? Est-ce que la transformation du vilain petit canard en joli cygne n'est pas à rapprocher d'une démarche personnelle  commencée par son travail sur la Pierre B (voir la formule du VITRIOL pour ceux du REAA) ?  
 
Qu'est ce que l'athanor ? n'est-il pas présent en loge ?
Le creuset non plus ?
Avez vous des tentures ? de quelle couleur ?
 
Pour transformer le plomb en or, il faut purifier la matière. Est-ce que vous avez déjà été purifié ?
 
Je n'en dit pas trop car le temple n'est pas couvert mais vous avez la majorité des réponses sous les yeux dans vos rituels.


 
 
Ploomy,
 
Tout ceci reste purement REAA et pas maçonnerie en général. Je t'assure que dans d'autres rites, il n'y a aucune idée ou notion alchimique. Notamment dans les rites anglo-saxons


---------------
I have sex daily
n°44180149
Ploomy
Posté le 11-12-2015 à 10:19:00  profilanswer
 

C'est vrai que c'est l'une des différence entre l'écossisme et les rites dit anglais.
 
Ceci étant, ce n'est pas une raison pour l'occulter.
 
Tiens ca me fait poser une question : en France, quels sont les rites les plus pratiqués ? les dit "Ecossais" (REAA, RFM, RER etc...) ou les anglais (Emulation York and Co).
 
J'aurai dit écossais pour ma part mais vu ta réponse précedente j'ai un doute.


---------------
Groupe du moment : The Dear Hunter
n°44180732
qidemoule
Posté le 11-12-2015 à 10:59:17  profilanswer
 

catumara a écrit :


 
Il semblerait qu'au REAA  (ce n 'est pas mon rite) dans le cabinet de réflexion, il y ait du soufre et du sel, ainsi que le fameux V.I.T.R.I.O.L


du sel, du souffre, du mercure, un crâne, un miroir sans teint, un pain, et un verre d'eau, mais ce n'est pas à manger, il est arrivé que l'impétrant boive et mange, le verre d'eau et le pain.
derrière soi il y a le mot vitriol, et dans ce cabinet de réflexion se trouve dessiné un coq. vitriol veut dire à ce niveau, Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem, ce qui veut dire en français : Visite l’intérieur de la terre, et en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée. Et on écrit son testament. Le cabinet de réflexion et une sorte de tombeau, où on se prépare à mourir, où on écrit son testament .
 
le plus fréquenté est le reaa, ou rite écossais ancien et accepté
ensuite vient le rer, le rite écossais rectifié, plus christique et théurgique, alors que le reaa est plutôt alchimique. Attention en france le reaa n'est pas pris au sérieux (au grand orient), et si l'apprenti n'a pas le droit de parler, et sert à table pendant les agapes, pendant le rite, modifié et altéré car au go on peut être athée et pas intéressé par les sciences occultes, l'apprenti parle pendant la cérémonie. bref le go est un joyeux foutoir. quand le glnf existait encore en france (grande loge nationale française), les rites reaa et rer était pris au sérieux, au rer on aa une épée et un tricorne que l'on se coiffe une fois maître maçon.
 
En france le reaa et le rer sont les rites les plus utilisés. quand il y a eu scission entre la glnf et le prieuré des gaules, l'impétrant ne pouvait plus monter en grade supérieur, collégial etc.
 
en angleterre le rite le plus pratiqué est le rer, car les anglais sont assez religieux... bon je ne vais pas m'éterniser sinon j'en aurai des planches à écrire. les rites égyptien sont des rites occultes, théurgique.
bon fatigue j'arrête


---------------
une minute d'un concert que j'ai fait il y a 20 ans : https://www.youtube.com/watch?v=KVoxLoHLEGk mon cd : manque une chanson : https://www.youtube.com/results?search_query=anoulios
n°44180744
qidemoule
Posté le 11-12-2015 à 11:00:04  profilanswer
 

catumara a écrit :


 
Il semblerait qu'au REAA  (ce n 'est pas mon rite) dans le cabinet de reflexion, il y ait du soufre et du sel, ainsi que le fameux V.I.T.R.I.O.L


oui


---------------
une minute d'un concert que j'ai fait il y a 20 ans : https://www.youtube.com/watch?v=KVoxLoHLEGk mon cd : manque une chanson : https://www.youtube.com/results?search_query=anoulios
n°44180825
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 11-12-2015 à 11:05:52  profilanswer
 

qidemoule a écrit :


du sel, du souffre, du mercure, un crâne, un miroir sans teint, un pain, et un verre d'eau, mais ce n'est pas à manger, il est arrivé que l'impétrant boive et mange, le verre d'eau et le pain.
derrière soi il y a le mot vitriol, et dans ce cabinet de réflexion se trouve dessiné un coq. vitriol veut dire à ce niveau, Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem, ce qui veut dire en français : Visite l’intérieur de la terre, et en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée. Et on écrit son testament. Le cabinet de réflexion et une sorte de tombeau, où on se prépare à mourir, où on écrit son testament .
 
le plus fréquenté est le reaa, ou rite écossais ancien et accepté
ensuite vient le rer, le rite écossais rectifié, plus christique et théurgique, alors que le reaa est plutôt alchimique. Attention en france le reaa n'est pas pris au sérieux (au grand orient), et si l'apprenti n'a pas le droit de parler, et sert à table pendant les agapes, pendant le rite, modifié et altéré car au go on peut être athée et pas intéressé par les sciences occultes, l'apprenti parle pendant la cérémonie. bref le go est un joyeux foutoir. quand le glnf existait encore en france (grande loge nationale française), les rites reaa et rer était pris au sérieux, au rer on aa une épée et un tricorne que l'on se coiffe une fois maître maçon.
 
En france le reaa et le rer sont les rites les plus utilisés. quand il y a eu scission entre la glnf et le prieuré des gaules, l'impétrant ne pouvait plus monter en grade supérieur, collégial etc.
 
en angleterre le rite le plus pratiqué est le rer, car les anglais sont assez religieux... bon je ne vais pas m'éterniser sinon j'en aurai des planches à écrire. les rites égyptien sont des rites occultes, théurgique.
bon fatigue j'arrête


 
 
Oulalalala ne va pas trop vite en besogne...
 
La GLNF existe toujours et n'a jamais cessé d'exister... Elle a juste perdu temporairement la reconnaissance des obédiences dites régulières, reconnaissance qu 'elle a récupéré il y a peu je crois.
 
Ah non ! le RER  n'est pas du tout pratiqué hors de France (ou alors de façon anecdotique). REAA, RER, RF ça reste des rites purement franco-français (a de petites exceptions près).
 
En Angleterre, on pratique Émulation, Rite Irlandais, Rite Écossais. Et rien à voir qvec le religiosité.....


---------------
I have sex daily
n°44181091
Ploomy
Posté le 11-12-2015 à 11:21:24  profilanswer
 

catumara a écrit :


 
REAA, RER, RF ça reste des rites purement franco-français (a de petites exceptions près).
 


 
Wikipedia ne semble pas d'accord là dessus.
 
OK ce n'est pas la source ultime mais tout de même : le REAA ne semble pas une particularité française.
 
L'essentiel c'est que chacun voit midi à sa porte.
 
Entre nous, il y a des sujets beaucoup plus interessants à aborder que la régularité ou la suprématie comme l'Alchimie par exemple mais bon visiblement ce n'est qu'une particularité franco francaise.  [:cupra]


---------------
Groupe du moment : The Dear Hunter
n°44181262
qidemoule
Posté le 11-12-2015 à 11:33:05  profilanswer
 

catumara a écrit :


 
 
Oulalalala ne va pas trop vite en besogne...
 
La GLNF existe toujours et n'a jamais cessé d'exister... Elle a juste perdu temporairement la reconnaissance des obédiences dites régulières, reconnaissance qu 'elle a récupéré il y a peu je crois.
 
Ah non ! le RER  n'est pas du tout pratiqué hors de France (ou alors de façon anecdotique). REAA, RER, RF ça reste des rites purement franco-français (a de petites exceptions près).
 
En Angleterre, on pratique Émulation, Rite Irlandais, Rite Écossais. Et rien à voir qvec le religiosité.....

tu as surement raison, mais une irréguliaire est une loge sauvage. j'ai quitt la maçonnerir il y a 14 ans, donc je ne plus au courant... pourtant j'ai parlé avec des frêres anglais ils m'ont dit que le rite rer était le rite le plus pratiqué en angleterre... c'est un rite christique... tu confirmes ?


---------------
une minute d'un concert que j'ai fait il y a 20 ans : https://www.youtube.com/watch?v=KVoxLoHLEGk mon cd : manque une chanson : https://www.youtube.com/results?search_query=anoulios
n°44181287
Husbeck
Cosa Nostra Forever
Posté le 11-12-2015 à 11:34:37  profilanswer
 

qidemoule a écrit :

je suis entré dans la franc maçonnerie à 21 ans (âge minimum sauf réception du louveteau) la memphis misraim sous le grand orients de france. mis à part que c'était plus ésotérique que le go où on pouvait être athée, le go oui et il fllait signer un papier comme quoi on ne faisait pas d'idées d'extrême droite. puis j'ai abandonné pour rejoindre le collège druidique traditionnel pour revenir à la fm, cette fois ci à la glnf, sous le rite rer, et avec des amis on a monter uneobédience de rites égyptiens...si vous avez des questions


 
je cherche des livres, références ou citations au sujet du Bnai Brith ... sa création son oeuvre


---------------
https://duckduckgo.com/ is the Way To Go
n°44181364
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 11-12-2015 à 11:39:29  profilanswer
 

Ploomy a écrit :


 
Wikipedia ne semble pas d'accord là dessus.
 
OK ce n'est pas la source ultime mais tout de même : le REAA ne semble pas une particularité française.
 
L'essentiel c'est que chacun voit midi à sa porte.
 
Entre nous, il y a des sujets beaucoup plus interessants à aborder que la régularité ou la suprématie comme l'Alchimie par exemple mais bon visiblement ce n'est qu'une particularité franco francaise.  [:cupra]


 
Aux trois premiers grades, hormis en France (ou a des rares exceptions comme en Espagne ou en Italie) le REAA est inconnu. Pareil pour le RER et le RF.
 
La reconnaissance est relative, pas la régularité qui elle est fondamentale en maçonnerie à mon sens. ET l'Alchimie, comme elle est cantonnée à un seul rite, je suis d'accord pour dire que c'est peu important dans la maçonnerie en tant que telle.
 


---------------
I have sex daily
n°44181385
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 11-12-2015 à 11:40:58  profilanswer
 

qidemoule a écrit :

tu as surement raison, mais une irréguliaire est une loge sauvage. j'ai quitt la maçonnerir il y a 14 ans, donc je ne plus au courant... pourtant j'ai parlé avec des frêres anglais ils m'ont dit que le rite rer était le rite le plus pratiqué en angleterre... c'est un rite christique... tu confirmes ?


 
Non non... soit tu as mal compris soit ils n'y connaissaient rien.... le RER est inconnu en Angleterre


---------------
I have sex daily
n°44181430
qidemoule
Posté le 11-12-2015 à 11:44:22  profilanswer
 

j'ai pratiqué l'alchimie avec un ami qui avait un laboratoire, on est arrivé au regulus étoilé. là on ne peut plus avoir de mercure, interdit de vente...


---------------
une minute d'un concert que j'ai fait il y a 20 ans : https://www.youtube.com/watch?v=KVoxLoHLEGk mon cd : manque une chanson : https://www.youtube.com/results?search_query=anoulios
n°44181748
Handysize
Posté le 11-12-2015 à 12:07:53  profilanswer
 

qidemoule a écrit :


 un miroir sans teint,


"Sans tain"

n°44183948
fudefu
Posté le 11-12-2015 à 15:13:20  profilanswer
 

Ploomy a écrit :

Pour l’hébreu c’est un gros plus. Mais là encore, pas besoin de savoir le parler. Ce qui est important c’est la correspondance Lettre/Nombre.
 
Tu découvriras (dé-couvrir => lever le voile) que chaque lettre hébraique à une signification intrinsèque. Et qu’un mot peut se comprendre dans son niveau ésotérique en comprenant le sens de chaque lettre de cet ensemble.  


 
D'ailleurs j'ai cru comprendre que les lettres hébraïques pouvaient être masculine ou féminine, encore une dimension de compréhension :D. Je m'étais intéressé au nom de dieu : yod he vav he, et avait remarqué 2 lettres masculines et 2 lettres féminines (>.< wahou). J'étais déjà au courant de la correspondance lettre/chiffre et m'étais intéressé à la guématrie (je m'appelle Jonathan donc à un moment j'étais obligé ahah). J'ai été époustouflé plus d'une fois. Malheureusement pour tout ces sujets, internet prolifère de bêtise. Je te remercie pour les références, car en tant que non FM j'ai très peu de bonnes références, et du coup je perd beaucoup de temps sur des sites/livres inutiles ...
Mmm lever le voile, j'ai déjà entendu ça quelque part, le voile d'isis ? Olala ça part trop loin pour moi là :D.
 
 

Azrail a écrit :

Ouais enfin l'alchimie tout le monde sait que ce n'est pas une science et que la pierre philosophale ou l'élixir de vie euh... Voilà quoi.
 
Après si c'est juste dans l'esprit, pourquoi pas vu que ca puise aussi des choses dans la bible, tout est possible.


 
L'alchimie a toujours été un travail sur sa propre conscience il me semble, une science de l'esprit.
On peut d'ailleurs voir de nombreuses gravures alchimiques avec des arbres de vies. A mon sens, on pratique ces expériences de transformation sur la "materia prima", comme on taille sa pierre en maçonnerie et comme on dresse le serpent Na'hash dans la Kabbale, c'est le même travail au regard de ma compréhension de profane.
Si je ne m'abuse, la table d'émeraude attribuée à Hermes Trismegiste/Toth est un traité d'alchimie, et si on fait le lien avec le 1er principe hermétique, le principe du mentalisme, un chacun comprend que l'alchimie n'est pas destinée à transformer la matière (le plomb en or comme on l'entend), mais d'opérer une suite de transformation sur soi-même par le moyen de transformation extérieur (cf : principe de correspondance, fondement de l'alchimie).  
 
M'enfin j'avance avec ma seule compréhension donc je suis peut-être à l'ouest.
 
 
J'ai deux autres questions à soumettre à ce topic. Deux questions qui m'ont toujours démangé et qui peuvent personnellement être un frein pour postuler.
Comment réconcilie-t-on son engagement en maçonnerie avec sa vie de famille ?
Est-ce que l'initié a connaissance du serment à l'avance ? Ou le découvre t'il pendant le rituel d'initiation ?
 
Parce que je ne vois pas comment on peut développer son esprit si à terme on doit camoufler des choses à sa famille, sa femme.
Et je ne vois pas non plus comment on peut faire une promesse dont on ne connaît pas les conditions et conséquences.

Message cité 2 fois
Message édité par fudefu le 11-12-2015 à 15:43:24
n°44184365
Ploomy
Posté le 11-12-2015 à 15:39:58  profilanswer
 

fudefu a écrit :


L'alchimie a toujours été un travail sur sa propre conscience il me semble, une science de l'esprit.
On peut d'ailleurs voir de nombreuses gravures alchimiques avec des arbres de vies. A mon sens, on pratique ces expériences de transformation sur la "materia prima", comme on taille sa pierre en maçonnerie et comme on dresse le serpent Na'hash dans la Kabbale, c'est le même travail au regard de ma compréhension de profane.
Si je ne m'abuse, la table d'émeraude attribuée à Hermes Trismegiste/Toth est un traité d'alchimie, et si on fait le lien avec le 1er principe hermétique, le principe du mentalisme, un chacun comprend que l'alchimie n'est pas destinée à transformer la matière (le plomb en or comme on l'entend), mais d'opérer une suite de transformation sur soi-même par le moyen de transformation extérieur (cf : principe de correspondance, fondement de l'alchimie).  
 
M'enfin j'avance avec ma seule compréhension donc je suis peut-être à l'ouest.


 
 
C'est très bien résumé et je pense que c'est bien là le but de tout Initié. La Table d'Emeraude trouve de nombreux échos dans les 3 premiers degrés du REAA.
 


---------------
Groupe du moment : The Dear Hunter
n°44192689
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 12-12-2015 à 19:09:52  profilanswer
 

fudefu a écrit :


 
[...]
 
Parce que je ne vois pas comment on peut développer son esprit si à terme on doit camoufler des choses à sa famille, sa femme.
Et je ne vois pas non plus comment on peut faire une promesse dont on ne connaît pas les conditions et conséquences.


 
La question que tu dois te poser: pourquoi voudrais-tu le cacher à ta femme, ou à ta famille? Lorsque je fais passer un entretien à un profane qui veut devenir maçon, une des premières questions que je pose, est de savoir si sa femme/famille est au courant de sa démarche, et si cela ne pose pas de problème.
 
En ce qui concerne la promesse, tu las fais après avoir écouté cette dernière. Et tu as toujours le loisir de dire stop et de partir. Personne ne t'en voudras... Mais rassure toi, il n'y a rien de faramineux ou d'exhorbitant dans cette promesse


---------------
I have sex daily
n°44198213
qidemoule
Posté le 13-12-2015 à 16:44:55  profilanswer
 

si quelqu'un a un bon plan pour trouver du mercure qu'il me fasse un signe, on va pratiquer la voie du cinabre, mais aujourd'hui le mercure est quasi absent du cinabre... c'est une voie aussi opérative qu'intérieure car chaque opération dépend du degré spirituel de l'alchimiste...


---------------
une minute d'un concert que j'ai fait il y a 20 ans : https://www.youtube.com/watch?v=KVoxLoHLEGk mon cd : manque une chanson : https://www.youtube.com/results?search_query=anoulios
n°44199981
qidemoule
Posté le 13-12-2015 à 19:42:52  profilanswer
 

Le Rite écossais ancien et accepté (REAA) est l'un des rites maçonniques les plus répandus dans le monde. Il fut fondé en 1801 à Charleston (États-Unis) sous l'impulsion des Frères John Mitchell et Frederic Dalcho, sur la base des Grandes Constitutions de 1786, attribuéesn 1 à Frédéric II de Prusse. Le rite ne comportait à l'origine que des degrés situés au-delà du grade de maître.
 
Composé de 33 degrés, il est habituellement pratiqué dans le cadre de deux organismes complémentaires mais distincts :
 
    une obédience maçonnique qui fédère des loges des trois premiers grades de la franc-maçonnerie ;
    une « juridiction » de hauts grades maçonniques, dirigée par un « Suprême Conseil », qui regroupe des ateliers du 4e au 33e degré.
 
je me disais bien aussi, trouvé sur wiki
 
à lire car j'ai eu les mêmes infos
 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rite_ [...] cept%C3%A9

 
pour les plus fainéants ;
Les 33 degrés du REAA
 
Il n'existe pas en franc-maçonnerie de grade supérieur au troisième degré, celui de maître maçon. Un des principes fondamentaux de la « régularité maçonnique » est que tous les maîtres maçons soient placés sur un pied d'égalité, sans considération de position sociale ou d'appartenance à d'autres degrés maçonniques. C'est pourquoi les degrés d'un numéro supérieur au troisième doivent être considérés comme des degrés « latéraux » (side degrees des anglo-saxons), grades d'instruction ou de perfectionnement, et non pas comme des grades « supérieurs », c'est-à-dire impliquant un pouvoir particulier dont pourrait se prévaloir un maître maçon pour se prétendre au-dessus des autres.
 
Dans de nombreux pays, les trois premiers degrés peuvent être pratiqués à un autre rite que le REAA avant l'accès aux grades suivants de celui-ci.
Bijou maçonnique en argent et émail de Grand Inspecteur Inquisiteur Commandeur.
Diplome de grade maçonnique
Bijou maçonnique du 18º, grade Souverain Prince Chevalier Rose + Croix
Degrés du Rite écossais ancien et accepté (REAA) Degré n°  Titre  Jur.Sud France  Belgique  Angleterre  Jur.Nord
1  Apprenti  Loge symbolique
(dans certains pays,
ces degrés sont pratiqués à un autre rite)
2  Compagnon
3  Maître
4  Maître Secret  Loge de Perfection (ateliers verts)  Chapitre  Chapter  Lodge of Perfection
5  Maître Parfait
6  Secrétaire Intime
7  Prévôt et Juge
8  Intendant des Bâtiments
9  Maître Élu des Neuf
10  Illustre Élu des Quinze
11  Sublime Chevalier Élu
12  Grand Maître Architecte
13  Chevalier de Royal Arche
14  Grand Élu Parfait et Sublime maçon ou Grand Élu de la Voûte Sacrée
15  Chevalier d'Orient ou de l'Épée  Chapitre (ateliers rouges)  Council
16  Prince de Jérusalem
17  Chevalier d'Orient et d'Occident  Chapter
18  Souverain Prince Chevalier Rose + Croix
19  Grand Pontife  Aréopage ou Council (ateliers noirs)  Aréopage  Supreme Council  Consistory
20  Maître Ad Vitam
21  Chevalier Prussien
22  Prince du Liban
23  Chef du Tabernacle
24  Prince du Tabernacle
25  Chevalier du Serpent d'Airain
26  Prince de Mercy
27  Grand Commandeur du Temple
28  Chevalier du Soleil
29  Grand Écossais de Saint-André d'Écosse
30  Chevalier Kadosh
31  Grand Inspecteur Inquisiteur  Souverain tribunal  Consistoire
32  Sublime Prince du Royal Secret  Consistoire
33  Souverain Grand Inspecteur Général  Conseil suprême  Conseil suprême  Supreme Council
Exceptions, particularités et désaccords
 
    L'indépendance des grades symboliques (1er-3e) et des hauts grades (4e-33e) n'a pas toujours été aussi clairement établie qu'à l'heure actuelle, notamment en France et en Belgique, lorsque les loges symboliques pratiquent le Rite écossais ancien et accepté dès le premier degré. De nos jours, les rituels de certains hauts grades mentionnent encore l'existence de « prérogatives »n 7 datant de leur origine, donc antérieures à la constitution du Rite Écossais Ancien et Accepté.
    Le nom même du REAA a parfois légèrement varié, certains auteurs ainsi que la Juridiction Nord des États-Unis utilisant parfois l'expression « Ancient Accepted Scottish Rite » (sans le and), traduite en français par « Rite écossais ancien accepté » avec l'idée d'une « ancienne acceptation » du rite.
 
Dans de nombreuses juridictions, il existe également des particularités, généralement minimes, mais parfois plus importantes. Elles concernent principalement les degrés qui sont réellement pratiqués, les autres degrés étant transmis par « communication », suivant l'usage fréquent du XVIIIe siècle, c'est-à-dire sans que le rituel du degré ne soit réellement pratiqué.
 
    En Angleterre
        Le rite s'appelle généralement « Rite ancien et accepté » (sans l'adjectif « écossais »). Il impose la pratique de la foi chrétienne (« must profess the Trinitarian Christian faith »). On le pratique seulement au 18e degré. Le 30e est réservé aux anciens présidents de chapitres. Les degrés au-delà du 30e ne sont conférés qu'à un très petit nombre de personnes. On compte 27 000 membres du Suprême Conseil sur les 400 000 membres de la Grande Loge unie d'Angleterre.
        Le Rite écossais ancien et accepté est également pratiqué du 1er au 33e degré par le Droit humain du Royaume-Uni16 et du 1er degré au 3e degré par la loge masculine The White Swan, No 134817 de la Grande Loge de France à Londres ainsi que par la loge mixte Marco Polo de la Grande Loge d'Italie.
    En Écosse, on pratique les 18e, 30e degrés. Au-delà, on procède comme en Angleterre.
    En France et en Belgique, suivant les juridictions, on pratique et on initie généralement aux 4e, 9e, 12e, 13e, 14e, 15e, 17 e, 18e, 22e, 26e, 28e, 30e, 31e, 32e et 33e degrés. Dans certaines juridictions belges, on initie également aux 5e et 29e degrés. Des différences quant au nombre de grades pratiqués existent d'une juridiction et d'un pays à l'autre. En règle générale, les juridictions françaises pratiquent moins de degrés d'aréopage que les juridictions belges et privilégient les degrés chapitraux.
    Aux États-Unis, la juridiction nord a réformé ses pratiques de manière assez notable en 2004 et en 200618: le nom de 21 des 33 degrés, en particulier, a été changé. Par ailleurs, le système nord-américain est beaucoup plus rapide que dans d'autres pays, puisqu'il permet d'atteindre le 32e degré en très peu d'années alors qu'en Europe et en Amérique du Sud, une telle progression requiert une pratique assidue de plus d'une vingtaine d'années. Pour cette raison, plusieurs juridictions européennes et sud-américaines ne reconnaissent pas automatiquement les hauts grades reçus par leurs membres à l'occasion d'un séjour aux États-Unis.
 
Notes et références
 
    (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Scottish Rite » (voir la liste des auteurs).
 
Notes
 
    ↑ Note du traducteur: l'authenticité de cette origine est controversée.
    ↑ Archives Royales de Windsor, Stuart Papers, 491/123 (en).
    ↑ Les trois principaux prénoms de Jacques III Stuart sont Jacques Francis Edouard, après 1708 il est aussi appelé Chevalier de Saint-George.
    ↑ Lettre publiée en fac-similé dans FAIRBAIRN SMITH, James, The Rise of the Écossais degrees, The Otterbein Press, Dayton, 1965, p. 36 (en).
    ↑ Note de traducteur: Dans sa version du 30/01/2007, toute cette section de l'article n'est qu'une simple traduction de l'article du Wikipédia anglophone de la même date, d'où son aspect peut-être un peu américano-centré.
    ↑ La seule trace d'activité connue de ce Suprême Conseil sur cette période est une quittance de loyer - source CG.
    ↑ Telle que celle de pouvoir prendre la parole sans la demander préalablement au président. Ou bien encore, rattaché au 20e degré, l'ancien titre de « Vénérable Grand Maître de toutes les loges régulières », témoignage de l'époque de sa rédaction.
 
Références
 
    ↑ Pierre Mollier 2008, p. 74-88.
    ↑ a et b Jackson 1987.
    ↑ a et b (en) Henry W Coil, Coil's Masonic Encyclopedia, Richmond, Macoy Publ.Co.Inc (réimpr. 1996), « Stuart Masonry et John Robison », p. 634-637-569–570.
    ↑ Jackson 1987, p. 31-45.
    ↑ Jackson 1987, p. 37.
    ↑ a, b, c et d Willian Fox 1997, p. 16-17.
    ↑ (en) Henry W Coil, Coil's Masonic Encyclopedia, Richmond, Macoy Publ. Co. Inc, « Albert Pike », p. 472–475.
    ↑ Pierre Mollier 2004, p. 70-113.
    ↑ Revue de la Grande Loge de France 1980, p. 17.
    ↑ « Histoire du Droit Humain » [archive], sur Fédération française de l'Ordre Maçonnique Mixte International le Droit Humain (consulté le 11 août 2014).
    ↑ Fédération française de l'Ordre Maçonnique Mixte International le « Droit Humain », Rituels des trois premiers degrés et cérémonies maçonniques, Corlet, Imprimeur, S.A. - 14110 Condé-sur-Noireau, n°151196, p.10,‎ novembre 2012
    ↑ Daniel Ligou et al. 2000, p. 185-188.
    ↑ Riandey 1989, p. 169.
    ↑ « REAA constitutions de 1762 » [archive], sur http://hautsgrades.over-blog.com [archive].
    ↑ Yves-Max Viton, Le Rite Écossais Ancien et Accepté, Paris, PUF,‎ 2012, 128 p. (ISBN 978-2-13-058195-6)
    ↑ (en) « Le Droit Humain UK » [archive], sur www.droit-humain.org (consulté le 22 juillet 2014).
    ↑ « Blog Maçonnique Hiram » [archive], sur www.hiram.canalblog.com (consulté le 22 juillet 2014).
    ↑ (en) « Ritual Changes », The Northern Light Magazine,‎ novembre 2006, p. 6.
 
Annexes
Bibliographie
 
    Document utilisé pour la rédaction de l’article Collectif, 1804-2004, Deux siècles de Rite Ecossais Ancien Accepté en France, Dervy,‎ 2004 (ISBN 2-84454-265-4).
    Document utilisé pour la rédaction de l’articleDaniel Ligou et al., Histoire des Francs-Maçons en France, vol. 2, Privat,‎ 2000 (ISBN 2-7089-6839-4).
    Document utilisé pour la rédaction de l’articlePaul Naudon, Histoire générale de la franc-maçonnerie, Presses universitaires de France,‎ 1981 (ISBN 2-13-037281-3).
    Document utilisé pour la rédaction de l’articleCharles Riandey, Confession d'un Grand Commandeur de la Franc-maçonnerie, Ed. du Rocher,‎ 1989 (ISBN 2-268-00-779-0).
    Document utilisé pour la rédaction de l’articleRevue de la Grande Loge de France, La Franc-maçonnerie écossaise et la Grande Loge de France : Points de vue initiatiques, vol. 38-39,‎ 1980.
    Andre Kervella, La passion écossaise, Dervy,‎ 2013 (ISBN 978-2844541772).
    Michel Saint Gall, Dictionnaire du Rite Ecossais Ancien et Accepté, Télètes,‎ 2013, 2e éd. (ISBN 978-2906031883).
    Alain de Kehgel et al., Deux siècles de Rite Écossais Ancien et Accepté en France : 1804-2004, Dervy, coll. « FM Beaux Livres »,‎ 2012 (ISBN 978-2844549549).
    Jean-Bernard Levy, Abrégé d'histoire du R.E.A.A. (Rite Écossais Ancien Accepté), Edition de la Hutte,‎ 2012 (ISBN 978-2916123615).
    Alain Bernheim, Le rite en 33 grades : De Frederick Dalcho à Charles Riandey, Dervy, coll. « Bibliothèque Franc-maçonnerie »,‎ 2011 (ISBN 978-2844546555).
    Yves-Max Viton, Le Rite Écossais Ancien et Accepté, PUF, coll. « Que sais-je? »,‎ 2011 (ISBN 978-2130581956).
    Jacques Simon, Jean-Pierre Lassalle, « REAA Rituels des trois premiers degrés selon les anciens cahiers 5829 » [PDF], Editions de la Hutte,‎ 2010 (ISBN 978-2-916123-33-2, consulté le 9 février 2013).
    Andre Kervell, Rite Ecossais Ancien et Accepté – L'effet Morin – Prestige d'un homme, genèse d'un système, Ivoire-clair,‎ 2010 (ISBN 978-2913882638).
    Pierre Mollier, Les Chevaliers écossais en 1743 : de Londres à Berlin ? : La Chevalerie maçonnique, Dervy,‎ 2008, 2e éd..
    Pierre Mollier, Naissance et essor du Rite écossais ancien et accepté en France : 1804-1826. 1804-2004 Deux siècles de Rite Écossais Ancien Accepté en France, Dervy,‎ 2004.
    Jean-Émile Daruty, Recherches sur le Rite Écossais Ancien Accepté (1879). Reproduction intégrale de l'édition de 1879 précédée d'un « Hommage à Jean-Emile Daruty » par Alain Bernheim, Éditions Télètes,‎ 2002.
    (en) William Fox, Lodge of the Double-Headed Eagle: Two centuries of Scottish Rite Freemasonry in America's Southern Jurisdiction, Univ. of Arkansas Press,‎ 1997, p. 16.
    Claude Guérillot, La Genèse du Rite écossais ancien et accepté', Guy Trédaniel Éditeur,‎ 1993.
    (en) Jackson, A.C.F. (1980), Rose Croix: A History of the Ancient & Accepted Rite for England and Wales, Londres, Lewis Masonic,‎ 1987, 2e éd..
    Paul Naudon, Histoire, Rituels et Tuileur des Hauts Grades Maçonniques, Dervy-Livres, coll. « Histoire et Tradition »,‎ 1984.
 
Articles connexes
 
    Franc-maçonnerie
    Ordre maçonnique mixte international le Droit Humain
    Hauts grades maçonniques
 
Liens externes
 
    Suprême Conseil pour la France du REAA
    Suprême Conseil Grand Collège du REAA du GOdF
    Suprême Conseil de France
    Suprême Conseil de Suisse

Message cité 1 fois
Message édité par qidemoule le 13-12-2015 à 19:43:39

---------------
une minute d'un concert que j'ai fait il y a 20 ans : https://www.youtube.com/watch?v=KVoxLoHLEGk mon cd : manque une chanson : https://www.youtube.com/results?search_query=anoulios
n°44205471
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 14-12-2015 à 07:43:46  profilanswer
 

qidemoule a écrit :

Le Rite écossais ancien et accepté (REAA) est l'un des rites maçonniques les plus répandus dans le monde. Il fut fondé en 1801 à Charleston (États-Unis) sous l'impulsion des Frères John Mitchell et Frederic Dalcho, sur la base des Grandes Constitutions de 1786, attribuéesn 1 à Frédéric II de Prusse. Le rite ne comportait à l'origine que des degrés situés au-delà du grade de maître.
 
Composé de 33 degrés, il est habituellement pratiqué dans le cadre de deux organismes complémentaires mais distincts :
 
    une obédience maçonnique qui fédère des loges des trois premiers grades de la franc-maçonnerie ;
    une « juridiction » de hauts grades maçonniques, dirigée par un « Suprême Conseil », qui regroupe des ateliers du 4e au 33e degré.
 
[...]

 
Encore une fois, non... Au delà du 3e degré, il s'agit d'un side-order (degré complémentaire) et en tant que side-degree, alors oui peut-être qu'il est le plus pratiqué de part le monde. À noter cependant que hormis aux USA et en France, on ne pratique que certains des degrés (le 18e notament, au delà c'est juste honorifique).
 
Mais je peux t'assurer que pour les degrés de base (les trois premiers), le REAA est quasiment inconnu hors de France. D'ailleurs si tu lis la page Wiki en Anglais, jamais il n'est fait mention que c'est le rite le plus pratiqué.
 


---------------
I have sex daily
n°44205530
qidemoule
Posté le 14-12-2015 à 08:10:26  profilanswer
 

quand j'étais à la glnf, quand elle était régulière on me disait que c'était le rite le plus pratiqué...encore une erreur...


---------------
une minute d'un concert que j'ai fait il y a 20 ans : https://www.youtube.com/watch?v=KVoxLoHLEGk mon cd : manque une chanson : https://www.youtube.com/results?search_query=anoulios
n°44207941
catumara
Vulnerant omnes, ultimat necat
Posté le 14-12-2015 à 12:01:00  profilanswer
 

qidemoule a écrit :

quand j'étais à la glnf, quand elle était régulière on me disait que c'était le rite le plus pratiqué...encore une erreur...


 
En France oui. Mais pas dans le monde.
 
Tu étais dans une loge REAA?


---------------
I have sex daily
n°44209705
Ploomy
Posté le 14-12-2015 à 14:15:10  profilanswer
 

En même temps on est sur un forum francophone à dominante française. On n'est pas toujours obligé de mondialiser nos propos.
 
Si la France a des particularités, on peut en parler sans faire des salamalek.
 
Chez moi, on pratique le REAA au delà du 18eme degré, il ne faut pas généraliser :non:


Message édité par Ploomy le 14-12-2015 à 14:15:31

---------------
Groupe du moment : The Dear Hunter
n°44218196
hegoalde
Cheers mother rockers !!
Posté le 15-12-2015 à 09:01:23  profilanswer
 

catumara a écrit :


 
Il semblerait qu'au REAA  (ce n 'est pas mon rite) dans le cabinet de reflexion, il y ait du soufre et du sel, ainsi que le fameux V.I.T.R.I.O.L


 
De même au RFM.


---------------
Not just a man...
n°44226805
Husbeck
Cosa Nostra Forever
Posté le 15-12-2015 à 21:30:40  profilanswer
 

c'est vrai que J E Hoover et Benny Hill etait 33eme degré ?


---------------
https://duckduckgo.com/ is the Way To Go
n°44227509
hegoalde
Cheers mother rockers !!
Posté le 15-12-2015 à 22:42:48  profilanswer
 

Husbeck a écrit :

c'est vrai que J E Hoover et Benny Hill etait 33eme degré ?


 
Aucune idée mais c'est le cas de Harry S. Truman, 33ème degré et 33ème président des Etats-Unis d'Amérique. Tout comme pas mal d'autres présidents d'ailleurs, rien d'exceptionnel aux US (malgré l'affaire Morgan qui avait pas mal entachée les loges Américaines au XIXème siècle).


Message édité par hegoalde le 15-12-2015 à 22:43:55

---------------
Not just a man...
n°44243723
Huber Chon​zu
IDDH
Posté le 17-12-2015 à 12:06:59  profilanswer
 

Husbeck a écrit :

c'est vrai que J E Hoover et Benny Hill etait 33eme degré ?


 
Tu parles de lui? [:oovaveoo:1]

n°44303530
Husbeck
Cosa Nostra Forever
Posté le 23-12-2015 à 16:52:26  profilanswer
 

Autant Hoover ca me parait meme obligatoire qu'il ait été FM33 autant le Benny Hill ca me depasse.
 
1 / Bon, revenons à des choses plus sérieuses et qui me taraudent depuis des années.  
Je part du principe que la franc-maçonnerie est un idéal humaniste et progressiste.  
Hors je sais 2 choses :
 
- Le mouvement politique qui a mené au génocide arménien, est connu sous le nom de "jeunes turcs"
- Giuseppe Mazzini qui est l'inspirateur de ces mouvements est un FM33 (accessoirement fondateur de la mafia)
 

Citation :

La Giovine Europa (ndlr : de Mazzini) inspire également un groupe de jeunes cadets de l'armée turque et d'étudiants qui prendront le nom de Jeunes-Turcs.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Giuseppe_Mazzini
 
Comment la FM regarde t-elle l'Histoire de ce génocide ?
 
2/ cette citation est-elle avérée ?  Lettre d'Albert Pike à Giuseppe Mazzini
 
http://www.factsarestubbornthings.us/wp-content/uploads/2014/08/Pike-3rd-WW-Emanuel.png
 
 
 
 
 
 
 
 
 


---------------
https://duckduckgo.com/ is the Way To Go
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Franc-maçonschange franc suisse => euros ???
1 balle = 1 euro ou 1 franc?Que pensez vous de la Franc maconnerie ?????
QUE PENSEZ VOUS DE LA FRANC MACONNERIE!!!!!Franc Maçonnerie ...
Tête de raton-laveur. Regard pas très franc. D'origine algérienne... 
Plus de sujets relatifs à : franc-maconnerie


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR