Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1866 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1782  1783  1784  ..  2525  2526  2527  2528  2529  2530
Auteur Sujet :

Les attentats du 11 septembre - WTC, Pentagone... - Lire le 1er post

n°24687860
Dæmon
Posté le 24-11-2010 à 01:09:06  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
c'ets marrant c'est que maintenant il attend même plus quelques jours avant de revenir. il nous dit aurevoir à 18H53, le soir même à 00H28 il est déjà revenu :lol:


---------------
|.:::.._On se retrouvera_..:::.|
mood
Publicité
Posté le 24-11-2010 à 01:09:06  profilanswer
 

n°24687882
lak
disciplus simplex
Posté le 24-11-2010 à 01:11:52  profilanswer
 


2 des liens sont inutilisables, et les 2 autres ne confirment rien quant aux découvertes supposées de Convar : le 1er n'en dit rien, et le 3ème dit qu'un porte-parole a confirmé "de manière créative" les précédentes déclarations que tes liens ne donnent pas. Quant à ladite "confirmation", elle est sous-titrée dans un langage que je ne comprends pas...


---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
n°24687887
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 01:12:54  answer
 

Dæmon a écrit :

c'ets marrant c'est que maintenant il attend même plus quelques jours avant de revenir. il nous dit aurevoir à 18H53, le soir même à 00H28 il est déjà revenu :lol:


 
J'utilise le français : http://fr.wiktionary.org/wiki/au_revoir
 
Au revoir n'équivaut pas à Adieu.

n°24687902
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 01:15:17  answer
 

lak a écrit :


2 des liens sont inutilisables, et les 2 autres ne confirment rien quant aux découvertes supposées de Convar : le 1er n'en dit rien, et le 3ème dit qu'un porte-parole a confirmé "de manière créative" les précédentes déclarations que tes liens ne donnent pas. Quant à ladite "confirmation", elle est sous-titrée dans un langage que je ne comprends pas...


 
Reportez-vous à mon message précédent. Les liens sont intacts. Le premier lien est suffisant pour contredire les affirmations qui figurent dans le rapport du FBI.
 
Si vous ne connaissez pas l'anglais, je ne puis rien pour vous et laissez moi vous dire - c'est triste à dire - que vous ratez 85% des informations relatives à ce sujet.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 24-11-2010 à 01:18:50
n°24687946
lak
disciplus simplex
Posté le 24-11-2010 à 01:23:23  profilanswer
 


Dans le 3ème lien, la conversation n'est pas sous-titrée en anglais, et comme je l'ai regardée sans le son...
Le 1er lien ne parle pas des "découvertes" de convar.
Le 2ème est le communiqué de presse, qui parle bien de soupçons ("illegal transfers of more than $100 million might have been made immediately before and during the disaster.", "There is a suspicion that some people had advance knowledge" )
Le 3ème se reporte au communiqué sans rien ajouter.
Le 4ème reprend le communiqué.
 
[edit pour clarification]

Message cité 1 fois
Message édité par lak le 24-11-2010 à 01:27:41

---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
n°24687965
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 01:28:19  answer
 

lak a écrit :


 le 1er, qui est le communiqué de convar, parle bien de soupçons. et le second, que j'ai maintenant écouté, se reporte au 1er.


 
Le 1er lien est une vidéo retransmettant un journal de la TV allemande en vO sous-titrée ENG. Cette vidéo montre sans doute possible que Convar a pu récupérer une partie des données des disques durs, ce que nie le FBI. La question ne porte donc pas sur les informations récupérées des diques durs mais sur la disponibilité même de ces informations, suite à l'intervention de convar. La contradiction entre la version du FBI et de Convar ne saurait être plus marquée.
 
PS : Oui,Lak, si les informations relayées par Convar sont exactes, cela démontre que les initiés connaissaient le sort qui serait réservé aux tours. C'est bien cela qui est inquiétant et qui justifie un complément d'enquête.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 24-11-2010 à 01:34:42
n°24688062
lak
disciplus simplex
Posté le 24-11-2010 à 01:42:51  profilanswer
 


Non, convar parle bien de possibilité, pas de preuves, ça ne démontre absolument pas la présence "d'initiés". De plus, l'analyse au niveau financier ne leur revient pas. Ce n'est pas leur métier.


---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
n°24688099
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 01:48:04  answer
 

lak a écrit :


Non, convar parle bien de possibilité, pas de preuves, ça ne démontre absolument pas la présence "d'initiés". De plus, l'analyse au niveau financier ne leur revient pas. Ce n'est pas leur métier.


 
Ne jouez au plus idiot :
 

Citation :

Cette vidéo montre sans doute possible que Convar a pu récupérer une partie des données des disques durs, ce que nie le FBI. La question ne porte donc pas sur les informations récupérées des diques durs mais sur la disponibilité même de ces informations, suite à l'intervention de convar. La contradiction entre la version du FBI et de Convar ne saurait être plus marquée.


 
Des articles de presse confirment le fait que CONVAR a pu récupérer au minimum une partie substantielle des données des disques durs.
 
Par ailleurs, cette vidéo-ci met fin à vos arguties, lesquelles me forcent à questionner votre volonté de connaître le fin mot de l'histoire :
 
http://www.youtube.com/watch?v=Nh3_wWmS6lk

n°24688129
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 01:51:35  answer
 

lak a écrit :


Non, convar parle bien de possibilité, pas de preuves, ça ne démontre absolument pas la présence "d'initiés". De plus, l'analyse au niveau financier ne leur revient pas. Ce n'est pas leur métier.


 
Auriez-vous le conditionnel?
 
C'est à peine imaginable...

n°24688133
Dæmon
Posté le 24-11-2010 à 01:51:54  profilanswer
 


et la dernière fois que tu nous as quitté "définitivement" pour revenir un peu plus tard c'était aussi un problème de français? [:petrus75]
 
je suis quand même surpris de la clémence des modos vis à vis d'un multi récidiviste niveau contournement de sanction :/


---------------
|.:::.._On se retrouvera_..:::.|
mood
Publicité
Posté le 24-11-2010 à 01:51:54  profilanswer
 

n°24688142
lak
disciplus simplex
Posté le 24-11-2010 à 01:52:56  profilanswer
 


La video, n'importe qui peut l'écouter, hein... et le gars au bout du fil, clairement, il ne se mouille pas et il se reporte à ce que CONVAR a déjà dit. Ce que CONVAR a déjà dit, c'est le communiqué de presse précédemment cité, qui fait état de suspicions. (texte déjà cité).
 
Et je répéte que je ne vois pas pourquoi l'analyse des données au niveau financier, qui permettrait de conclure, reviendrait à CONVAR. Ce n'est pas leur travail.

Message cité 1 fois
Message édité par lak le 24-11-2010 à 01:54:25

---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
n°24688148
lak
disciplus simplex
Posté le 24-11-2010 à 01:53:30  profilanswer
 


Hein ? J'ai cité les phrases en question.


---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
n°24688155
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 01:55:59  answer
 

Dæmon a écrit :


et la dernière fois que tu nous as quitté "définitivement" pour revenir un peu plus tard c'était aussi un problème de français? [:petrus75]
 
je suis quand même surpris de la clémence des modos vis à vis d'un multi récidiviste niveau contournement de sanction :/


 
Je suis quand même étonné de la clémence des modérateurs vis-à-vis des accusations répétées d'accusation gratuite de contournement de sanction, sans parler des injures (tarés, malade, ...)
 
Car je ne suis que moi-même, désolé de vous le dire, et fort sain d'esprit ma foi.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 24-11-2010 à 02:05:20
n°24688168
Dæmon
Posté le 24-11-2010 à 01:58:18  profilanswer
 


 :sleep: je sais même pas si tu arrive à te convaincre de ce que tu racontes.


---------------
|.:::.._On se retrouvera_..:::.|
n°24688176
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 02:01:39  answer
 

lak a écrit :


Hein ? J'ai cité les phrases en question.


 
Je dis :
 

Citation :

Oui,Lak, si les informations relayées par Convar sont exactes, cela démontre que les initiés connaissaient le sort qui serait réservé aux tours. C'est bien cela qui est inquiétant et qui justifie un complément d'enquête.


Vous me répondez :
 

Citation :

Non, convar parle bien de possibilité, pas de preuves, ça ne démontre absolument pas la présence "d'initiés". De plus, l'analyse au niveau financier ne leur revient pas. Ce n'est pas leur métier.


 
 
Je réponds :
 

Citation :

Auriez-vous ***le conditionnel?  
 
C'est à peine imaginable...


 
*** oublié
 
Vous me répondez :

Citation :


Hein ? J'ai cité les phrases en question.


 
Histoire d'une manipulation...

n°24688185
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 02:04:26  answer
 

lak a écrit :


La video, n'importe qui peut l'écouter, hein... et le gars au bout du fil, clairement, il ne se mouille pas et il se reporte à ce que CONVAR a déjà dit. Ce que CONVAR a déjà dit, c'est le communiqué de presse précédemment cité, qui fait état de suspicions. (texte déjà cité).
 
Et je répéte que je ne vois pas pourquoi l'analyse des données au niveau financier, qui permettrait de conclure, reviendrait à CONVAR. Ce n'est pas leur travail.


 
Voici une façon fort personnelle de comprendre cette vidéo.
 
Je n'ai cité cette vidéo que pour démontrer que la version du FBI selon laquelle les enquêteurs n'auraient pas eu accès aux données des disques durs est contredite par des éléments de première main.
 
 

n°24688213
markesz
coucou à rames
Posté le 24-11-2010 à 02:13:40  profilanswer
 

Je ne trouves toujours rien d'intéressant dans tes post, ni dans ton questionnement.
Tu ne te sens pas seul des fois ?  [:cerveau skyzor]  

n°24688223
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 02:17:33  answer
 

markesz a écrit :

Je ne trouves toujours rien d'intéressant dans tes post, ni dans ton questionnement.
Tu ne te sens pas seul des fois ?  [:cerveau skyzor]  


 
Je vous répète que je me fous assez bien de l'intérêt que vous portez à mes posts et qu'il est pour le moins interpellant qu'à deux reprises, vous m'ayez fait part du désintérêt qu'il suscite en vous.
 
Quand je me fous d'un sujet, je passe à autre chose.

n°24688271
lak
disciplus simplex
Posté le 24-11-2010 à 02:38:12  profilanswer
 


Excuse-moi, mais je ne comprends toujours pas le propos de ton post initial...
Je dis que le communiqué parle de possibilités et de suspicions, et que donc il ne "démontre" pas l'existence d'"initiés".
 
 
Il suffit pourtant de l'écouter.
 
 
J'ai eu un mal fou à retrouver la source de "la version du FBI", en fait un memo de 2003 :  
http://www.scribd.com/doc/19991647 [...] 1503-00269
 
De là à dire que ça résume la position globale du FBI sur le sujet, je pense que ça réclame un examen plus approfondi...


---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
n°24688300
markesz
coucou à rames
Posté le 24-11-2010 à 02:48:51  profilanswer
 


 
 
Bien moi j'espère toujours qu'il y a un scoop, j'attends ça depuis plusieurs années.
Donc c'est plus fort que moi, je viens lire et je suis déçu.  
Déçu de voir que ceux qui cherchent encore ne trouvent rien.
Rien que des questions vaseuses et/ou dépassées.
La curiosité fait que j'y reviendrai encore. Que ça te plaises ou pas.
Et que j'ai le droit de m'exprimer.  
C'est moche hein [:rfv:3]

n°24688313
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 02:54:36  answer
 

lak a écrit :


Excuse-moi, mais je ne comprends toujours pas le propos de ton post initial...


 
Siles informations relayées par Convar selon lesquelles les données exhumées indiquent que des transactions inhabituelles sur cartes de crédit ont été effectuées juste avant l'effondrement des toures à hauteur d'un montant de 100 milliions de dollars devaient s'avérer être exactes, cela indiquerait que les initiés étaient au courant de la démolition prochaine des tours. C'est en ce sens qu'avait conclu la firme Convar responsable de la restauration des disques durs.
 
D'ou l'importance du conditionnel. Auriez-vous tout comme moi abusé de la Grappa?
 

lak a écrit :


J'ai eu un mal fou à retrouver la source de "la version du FBI", en fait un memo de 2003 :  
http://www.scribd.com/doc/19991647 [...] 1503-00269


 
Si vous n'aviez pas tant de dégoût à l'égard des sources que je cite, vous auriez relevé que ce lien était cité par K. Ryan dans son abondante bibliographie.
 

lak a écrit :

De là à dire que ça résume la position globale du FBI sur le sujet, je pense que ça réclame un examen plus approfondi...


 
C'est on ne peut plus limpide pourtant :
 
http://media.nara.gov/9-11/MFR/t-0148-911MFR-00269.pdf
 

Citation :

Hard-Drive Restoration
 
We asked about persistent press reports that a certain damaged hard-drives had been recovered from the WTC site and sent to Germany, where a company was working to restore them. These press reports contend that large volumes of suspicious transactions flowed through computers housed in the WTC on the morning of9/11 as part of some illicit but ill-defined effort to profit from the attacks. The assembled agents expressed no knowledge of the reported hard-drive recovery effort or the alleged scheme. Moreover, one of the New York agents pointed out, from personal experience, that everything at the WTC was pulverized to near power, making it extremely unlikely that any hard-drives survived to the extent they data be recovered.


 
Là, je vous concède que vous en position délicate...

n°24688322
big e
Posté le 24-11-2010 à 02:59:38  profilanswer
 

Mais j'y pense comes, le quatrième avion, celui de shanksville, a loupé son objectif.  
 
Des documents compromettants n'ont alors pas été détruits! Intéressant, non?  
 
On peut sûrement les retrouver?!?

n°24688578
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 24-11-2010 à 07:23:21  profilanswer
 

Donc, on a fait péter les deux tours pour détruire des disques durs. [:coucouristedu33]  
 
Et surtout faudrait que charmord nous explique deux/trois trucs :
 

Citation :

There is something very strange with this story.
 
I work in a bank, so I know a few things about money transactions. There are some basic rules, that always apply to any transaction.
 
1. They leave a trace.
 
The trace is not computer dependant. You can destroy a hundred computer hard drives and it doesn't matter. The trace is in the main frame. Only if you destroy a main computer base of a Financial institution, you could destroy the trace on that end of the transaction.
 
2. The trace is seen at both end of the transaction.
 
You can destroy all the mainframe computers you want from the sender's end of the line, if the receivers main frame computers are still intact. The trace is left on both the payer's financial institutions main frame, and the receiver's financial institution's main frame.
 
 
So what are the problems with this story then?
 
1. What kind of financial institution would keep their mainframe computer database in an office building? Financial main frames are kept in the most secure places, usually deep underground to avoid any effect on them by any disaster. Otherwise any office fire or water leakage could destroy the entire database and lose millions and billions.
 
2. Suppose the main frame from which the money transactions were made actually was located in WTC. The receiver's main frame would certainly not be in the WTC. If the receiver's main frame was also in the WTC, it would also have been destroyed. And there would be no $100 millions dollars left. So if there were trasactions, the receiver end most certainly is still very intact. Otherwise it would make no sense to make transactions to a main frame known to become destroyed in the next moment.
 
The thing is. At least one of the two main frame computers needed to trace the transfers must still exist and be intact. Otherwise there would be no profit from any transaction of that kind. So the transactions are traceable. They have not just vanished. Of course it is difficult to trace, but there is an existing trace, if there has been any such activity. The trace is not dependant on a single hard drive. It is dependant on the whole process throughout the transaction.
 
And still. Who keeps a critical main frame worth hundreds of millions in an office building?


 
(Pour les non-anglophones : en gros, toute transaction est enregistrée sur un serveur basé dans un bâtiment ultra-sécurisé ET sur le poste qui a effectué la transaction)
 
Par ailleurs, on a pas été foutu de retrouver les boîtes noires des vols 11 et 175, alors comment pourrait-on retrouver des disques durs, plus petits ?
 
Et sur quel site on trouve cet « argument » de disque dur ? Sur le site de Steven Pouic Jones. [:petrus75]
Super source de charmord, qui visiblement aime bien sa méthode hypercritique...

Message cité 1 fois
Message édité par 240-185 le 24-11-2010 à 07:26:37

---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°24688649
lak
disciplus simplex
Posté le 24-11-2010 à 08:01:10  profilanswer
 


Ah... OK.
5 posts pour ça...
 
 
L'adresse que tu as toi-même donnée pour ce texte (http://www.foreignpolicyjournal.com/2010/11/18/evidence-for-informed-trading-on-the-attacks-of-september-11/all/1) ne contient pas de lien pour la note 32, qui correspondait au texte que je recherchais.  
 
 
Le déclarer ne rend pas la chose vraie pour autant...
On a un memo, à une date donnée, et pour le dernier point la déclaration "basée sur son expérience personnelle" de l'opinion d'un agent. Encore une fois, de là à dire que ça résume la position du FBI au complet sur le sujet, il y a une marge.

Message cité 1 fois
Message édité par lak le 24-11-2010 à 08:06:25

---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
n°24688687
lak
disciplus simplex
Posté le 24-11-2010 à 08:14:48  profilanswer
 

240-185 a écrit :

Donc, on a fait péter les deux tours pour détruire des disques durs. [:coucouristedu33]


Il se garde bien de dire ça, et il ne va se gêner pour te le faire remarquer...
 

240-185 a écrit :

Par ailleurs, on a pas été foutu de retrouver les boîtes noires des vols 11 et 175, alors comment pourrait-on retrouver des disques durs, plus petits ?
 
Et sur quel site on trouve cet « argument » de disque dur ? Sur le site de Steven Pouic Jones. [:petrus75]
Super source de charmord, qui visiblement aime bien sa méthode hypercritique...


Des arguments comme ça, franchement garde-les... C'est du même niveau que les complotistes avec le passeport, sans déconner.
 
Ceci étant, le texte que tu cites est effectivement intéressant.
Quelles sont donc les sociétés du WTC dont les données pourraient correspondre à ce que clame CONVAR ? Quelles sont les bureaux dont la destruction effacerait toute trace d'une transaction ?
Et, encore une fois, comment se fait-il que ce soit quelqu'un de CONVAR qui conclut sur la signification métier des données retrouvées ?
 


---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
n°24690459
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 11:42:50  answer
 

lak a écrit :


Ah... OK.
5 posts pour ça...
 


 
Qy'y puis-je, si vous ne lisez pas ce que j'écris.
 
 

lak a écrit :


On a un memo, à une date donnée, et pour le dernier point la déclaration "basée sur son expérience personnelle" de l'opinion d'un agent. Encore une fois, de là à dire que ça résume la position du FBI au complet sur le sujet, il y a une marge.


 
Il s'agit du seul document disponible et c'est le seul dont fait état la Commission provenant du FBI à propos de la problématique des délits d'initiés. Il date du 15 août 2003.
 
Qu'il soit peu complet, nous partageons cette opinion.  
 
Il n'empêche que sur le point considéré des données des hard drive, la seule raison invoquée pour ne pas avoir investigué cette piste est bien que les agents en charge de l'enquête n'ont pas été en mesure de confirmer que les données des microfiches auraient pu être récupérées et exploités d'une quelconque façon.  
 
Cette opinion est contredite de façon claire - sans la moindre place pour l'appréciation de chacun - dans le JT de la ZDF du 3/11/2002, antérieur au rapport du FBI. Il en résulte que la société CONVAR avait déjà réparé 400 disques à l'époque de l'interview (à 3'20" environ).  
 
Le technicien de Convar interviewé ne dit rien en revanche à propos des informations classées secrètes mais le fait même du caractère exploitable des informations des microfiches est indubitable.  
 
Par contre, il résulte de l'extrait de presse de l'agence REUTER daté du 17 décembre 2002 conservé sur le site de CONVAR que :
 

Citation :

Citing client privacy, Henschel declined to say which companies Convar is working for, or provide details about the data retrieved so far. But he said the raw material, up to 40 gigabytes per computer hard drive, is sent immediately by satellite or courier back to New York.


 
Selon le représentant de Convar, les informations contenues dans les disques durs ont non seulement été rendus à nouveau lisibles mais elles étaient donc renvoyés par satellite à New York au fur et à mesure, ce qui confirme que des données exploitables ont été transmises à ceux qui avaient fait appel à Convar, dont on ne connaît du reste pas l'identité précise.
 
L'article rapporte par ailleurs à la fin :
 

Citation :

"Henschel said the companies in the United States were working together with the FBI to piece together what happened on September 11 and that he was confident the destination of the dubious transactions would one day be tracked down.  
 
We have been quite surprised that so many of the hard drives were in good enough shape to retrieve the data," he said.  
 
"The contamination rate is high. The fine dust that was everywhere in the area got pressed under high pressure into the drives. But we've still been able to retrieve 100 percent of the data on most of the drives we've received.  
 
"We're helping them find out what happened to the computers on September 11 as quickly as possible. I'm sure that one day they will know what happened to the money."


 
Autrement dit, les compagnies US inconnues ayant mandaté CONVAR pour retrouver les informations travaillaient selon ce responsable en collaboration avec le FBI pour reconstituer ce qui s'était passé de sorte qu'il pensait que les auteurs des transactions douteuses seraient un jour retrouvés. En outre, 100% des données étaient exploitables sur les disques durs qu'ils avaient été chargés de réparer.
 
Les espoirs de Henschel se sont révélés vains. 8 mois plus tard, en août 2003, dans un mémo transmis à la Commission sur le 11 septembre, le FBI affirmait ne pas être au courant du fait que la firme allemande avait reconstitué les données des microfiches et n"vait dès lors pas enquêté à ce sujet.
 
Pourtant, trois ans plus tard, le représentant de CONVAR contacté par un journaliste hollandais a confirmé la véracité des informations parues dans la presse en décembre 2002 tout en ajoutant qu'il n'était plus autorisé à s'exprimer sur ce sujet.
 
Est-ce donc si compliqué? Si les versions de CONVAR et du FBI ne sont pas contradictoires, je pense qu'il faut questionner votre sens de la logique.
 
Quant au contenu même des affirmations, le responsable de CONVAR a déclaré :
 
 

Citation :

Richard Wagner, a data retrieval expert at the company, said illegal transfers of more than $100 million might have been made immediately before and during the disaster.  
 
"There is a suspicion that some people had advance knowledge of the approximate time of the plane crashes in order to move out amounts exceeding $100 million," Wagner said. "They thought that the records of their transactions could not be traced after the main frames were destroyed."


 
Autrement selon les informations dont il disposait, certains auraient effectué des transferts à hauteur d'un montant de 100 millions de dollars juste avant et après les crashes. Ces personnes pensaient que leurs actes disparaîtraient en raison de la destruction des ordinateurs contenant les records des transactions.  
 
Sur ce point, il est évident que les déclarations - d'ailleurs formulées au conditionnel - du représentant de Convar ne sont pas une preuve. Mais elles permettent d'avoir de fortes suspicions, surtout quand on voit que le motif invoqué par le FBI - absence de prise de connaissance de l'existence des données exploitables - est grossièrement invraisemblable. Ainsi, même si la déclaration de P. Henschel de Convar selon qui les sociétés ayant fait appel à leurs services travaillaient de concert avec le FBI, n'étaient pas exactes, leurs investigations auraient sans problème permis d'identifier lesdites sociétés et de prendre connaissance des données des microfiches...


Message édité par Profil supprimé le 24-11-2010 à 11:52:01
n°24690872
p47alto1
Posté le 24-11-2010 à 12:12:37  profilanswer
 

Toujours là, le pinailleur de conditionnel accroché comme un morbac pendant des pages à des trucs sans rapport prouvé avec les attentats?
Il doit détenir ou être en passe de battre le record mondial de foutage de gueule. De ses interlocuteurs, qui prennent encore la peine de perdre du temps pour le conforter dans sa pathologie, et de modos itou.

Message cité 1 fois
Message édité par p47alto1 le 24-11-2010 à 12:12:59

---------------
"S'imbrutta la memoria in certe bocche techje." Ghjuvan-Paulu Poletti • Basta à u pumataghjisimu !
n°24690969
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 12:25:06  answer
 

p47alto1 a écrit :

Toujours là, le pinailleur de conditionnel accroché comme un morbac pendant des pages à des trucs sans rapport prouvé avec les attentats?  
Il doit détenir ou être en passe de battre le record mondial de foutage de gueule. De ses interlocuteurs, qui prennent encore la peine de perdre du temps pour le conforter dans sa pathologie, et de modos itou.


 
Franchement, ce genre de message devrait être omis.
 
Ceci étant dit, si son auteur y trouve plaisir à se défouler en alignant des mots vulguaires, je ne vais pas faire un scandale.


Message édité par Profil supprimé le 24-11-2010 à 12:26:32
n°24694584
_pollux_
パリ居住者
Posté le 24-11-2010 à 17:05:43  profilanswer
 

get some.


---------------
Le topic du sport électronique@hfr : watch the l33t !
n°24695554
Andromede9​5
Posté le 24-11-2010 à 18:13:35  profilanswer
 


Super... Puisque tu excelles au moins dans l'art de la casuistique, j'ai hâte de découvrir également ta justification de ce que tu as écrit en redébarquant ici : "Je ne suis pas revenu pour discuter avec vous (car je n'ai vraiment plus du tout le temps) (...)".
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] #t24635043


Message édité par Andromede95 le 24-11-2010 à 20:06:28

---------------
Perles du 911 http://perlesdu911.blog4ever.com - http://www.youtube.com/user/Andromede95 - http://tinyurl.com/kuopq47
n°24695814
1-61803399
fly me to the moon
Posté le 24-11-2010 à 18:31:53  profilanswer
 

lak a écrit :


Il se garde bien de dire ça, et il ne va se gêner pour te le faire remarquer...
Des arguments comme ça, franchement garde-les... C'est du même niveau que les complotistes avec le passeport, sans déconner.
 
Ceci étant, le texte que tu cites est effectivement intéressant.
Quelles sont donc les sociétés du WTC dont les données pourraient correspondre à ce que clame CONVAR ? Quelles sont les bureaux dont la destruction effacerait toute trace d'une transaction ?
Et, encore une fois, comment se fait-il que ce soit quelqu'un de CONVAR qui conclut sur la signification métier des données retrouvées ?

Il me semble que tu n'as pas compris le post de 240-185.
L'argument auquel il fait référence est celui des truthers, pas le sien. Certains pensent en effet que la destruction des disques durs du WTC était l'objectif des "comploteurs",  
pour cela ils arguent que des transactions eurent lieu dans les ordinateurs du WTC après les impacts d'avion.
 
Ils feignent d'oublier, comme par hasard, que détruire ces mêmes disques durs n'aurait pas effacé les traces de transactions pouvant mener aux dits comploteurs, car pour cela,  
il aurait également fallu détruire les serveurs des institutions financières concernées, qui sont localisés dans des bunkers souterrains ultra-sécurisés.
 
Ces truthers loufoques (doux pléonasme) s'étonnent que tous les disques durs du WTC aient été détruits lors de l'effondrement...   :sarcastic:  
Ils insinuent par là que les auteurs du plus grand complot de l'histoire auraient subtilisé les disques durs restants lors des déblaiements post-11 septembre.
 
Donc :
1- Leur argument est aussi débile que celui des passeports soi-disant trop fragiles pour rester intacts lors de l'impact des Boeing (alors que dans d'autres crashs d'avions, des passeports et effets personnels ont également été retrouvés intacts. Pour cela voir par exemple la vidéo d'Andromède95).
Ils renversent cette logique en disant qu'on aurait dû retrouver quelques disques durs en bon état.  
2- Détruire ces mêmes disques durs n'aurait servi à rien, car ces transactions seraient restées traçables, permettant de confondre les auteurs du complot.
3- Dans leur théorie, on ne sait pas s'il s'agit de détournement d'argent, certains truthers imaginent que cela aurait un lien avec des délits d'initiés, bref... C'est du pur délire.
 
Après la théorie des archives du WTC 7 qu'il aurait fallu détruire par une démolition contrôlée, voici maintenant celle des vulgaires **"Disques Durs"**, détruits avec l'armada complète :
deux Boeing, de la thermite à tous les étages, pourquoi pas quelques dispositifs de fusion froide aussi... Génialissime :D  :D

Message cité 3 fois
Message édité par 1-61803399 le 24-11-2010 à 18:33:32
n°24696331
Rob1bureau
Posté le 24-11-2010 à 19:25:55  profilanswer
 

1-61803399 a écrit :

Ils feignent d'oublier, comme par hasard, que détruire ces mêmes disques durs n'aurait pas effacé les traces de transactions pouvant mener aux dits comploteurs, car pour cela, il aurait également fallu détruire les serveurs des institutions financières concernées, qui sont localisés dans des bunkers souterrains ultra-sécurisés.


Ce que j'adore, c'est la logique : si toutes les traces de transactions ont été supprimées (par miracle, les ordis n'était pas redondants, et tous situés dans le WTC), ca veut dire que les données ne sont pas sorties du WTC... donc que les comploteurs ne peuvent bénéficier des transactions, puisque pour l'extérieur, elles n'ont jamais existé !  :D

n°24696812
moorea34
La farce enjôleuse du 11/09
Posté le 24-11-2010 à 20:14:23  profilanswer
 

Rob1bureau a écrit :


Ce que j'adore, c'est la logique : si toutes les traces de transactions ont été supprimées (par miracle, les ordis n'était pas redondants, et tous situés dans le WTC), ca veut dire que les données ne sont pas sorties du WTC... donc que les comploteurs ne peuvent bénéficier des transactions, puisque pour l'extérieur, elles n'ont jamais existé !  :D


 
 
Imparable   :jap:     :lol:  :lol:

n°24697449
seblomb
Posté le 24-11-2010 à 21:03:22  profilanswer
 


J'adore  [:vapeur_cochonne]

n°24697453
lak
disciplus simplex
Posté le 24-11-2010 à 21:03:44  profilanswer
 

1-61803399 a écrit :

Il me semble que tu n'as pas compris le post de 240-185.
L'argument auquel il fait référence est celui des truthers, pas le sien. Certains pensent en effet que la destruction des disques durs du WTC était l'objectif des "comploteurs",  
pour cela ils arguent que des transactions eurent lieu dans les ordinateurs du WTC après les impacts d'avion.


Je suis tout à fait d'accord avec ça  et le reste de ton post d'ailleurs, mais justement, d'après ce que j'ai lu, comes se garde bien de faire ce chemin-là.
 

Rob1bureau a écrit :


Ce que j'adore, c'est la logique : si toutes les traces de transactions ont été supprimées (par miracle, les ordis n'était pas redondants, et tous situés dans le WTC), ca veut dire que les données ne sont pas sorties du WTC... donc que les comploteurs ne peuvent bénéficier des transactions, puisque pour l'extérieur, elles n'ont jamais existé !  :D


J'aime bien. :D  


---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
n°24698195
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 21:54:00  answer
 

1-61803399 a écrit :

Il me semble que tu n'as pas compris le post de 240-185.
L'argument auquel il fait référence est celui des truthers, pas le sien. Certains pensent en effet que la destruction des disques durs du WTC était l'objectif des "comploteurs",  
pour cela ils arguent que des transactions eurent lieu dans les ordinateurs du WTC après les impacts d'avion.
 
Ils feignent d'oublier, comme par hasard, que détruire ces mêmes disques durs n'aurait pas effacé les traces de transactions pouvant mener aux dits comploteurs, car pour cela,  
il aurait également fallu détruire les serveurs des institutions financières concernées, qui sont localisés dans des bunkers souterrains ultra-sécurisés.
 
Ces truthers loufoques (doux pléonasme) s'étonnent que tous les disques durs du WTC aient été détruits lors de l'effondrement...   :sarcastic:  
Ils insinuent par là que les auteurs du plus grand complot de l'histoire auraient subtilisé les disques durs restants lors des déblaiements post-11 septembre.


 
Qui sont ces "truthers loufoques"? Avez-vous des exemples permettant d'illustrer l'existence de la théorie que vous venez de développer dans la communauté des chercheurs de vérité?
 
Parce qu'étant donné vos messages antérieurs, il est permis se demander s'ils existent ailleurs que dans vos fantasmes.
 
Si comme je le pense, vous ne trouverez pas grand monde  - en fait, personne - pour illustrer vos propos selon lesquels l'objectif de ceux qui ont mis en place le complot était de détruire les disques durs, il vous restera alors à vous demander qui des truthers ou de celui qui les invente est le plus loufoque.

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 24-11-2010 à 21:57:16
n°24698423
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 24-11-2010 à 22:08:14  profilanswer
 

OK, 10 points pour lak :/ Du coup, c'est comme pour la SEC : des tartines pour évoquer les disques durs mais rien qui indique que c'est digne d'intérêt. Tout ce qu'on a c'est « Ils auraient dû enquêter comme ça », sans pointer une seule fois l'existence de lois qui obligeraient à enquêter d'une façon bien précise après une attaque terroriste de grande envergure. Bref, charmord sait peut-être manier le verbe, mais c'est tout.

 

Par ailleurs, il n'a jamais répondu en quoi ces points sont pertinents, il esquive ou préfère se réfugier derrière une « nouvelle enquête » ©®™. Par exemple, sa « nouvelle enquête » ©®™, là :

 
  • Qui devrait payer cette nouvelle enquête ?
  • Qui devraient être les enquêteurs ?
  • Sous quelle autorité devrait-elle être conduite ?
  • Qui doit lui accorder les pleins pouvoirs ?
  • Comment les résultats doivent être présentés ?
  • Si les conclusions de cette nouvelle enquête sont identiques par rapport à l'enquête précédente, les accepteriez-vous ?

Message cité 1 fois
Message édité par 240-185 le 24-11-2010 à 22:09:38

---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°24698865
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 22:38:14  answer
 

Rob1bureau a écrit :


Ce que j'adore, c'est la logique : si toutes les traces de transactions ont été supprimées (par miracle, les ordis n'était pas redondants, et tous situés dans le WTC), ca veut dire que les données ne sont pas sorties du WTC... donc que les comploteurs ne peuvent bénéficier des transactions, puisque pour l'extérieur, elles n'ont jamais existé !  :D


 
 
Pour ma part, ce que j'adore plus encore c'est de voir des intervenants comme vous très sûrs d'eux venir affirmer sur base d'un raisonnement aussi catégorique qu'obscur qu'en fait les sociétés qui ont demandé à Convar de retracer les transactions, payant entre 20.000 et 40.000 dollars par disque dur, ne se sont pas rendus compte que, soit, les auteurs des transactions n'ont en fait pas pu en bénéficier (il n'y aurait pas eu à proprement parler de transactions à mon avis) ou, soit, les informations relatives aux transactions se trouvaient dans d'autres disques durs mis à l'abris dans des locaux ultra sécurisés.
 
Cette logique là m'échappe vraiment en effet et je suis dubitatif lorsque je constate que les intervenants se félicitent une nouvelle fois d'avoir élucidé collectivement le mystère de ces transactions douteuses que le FBI ne semble pas avoir voulu résoudre, pas plus que quiconque d'autre.
 
A ce propos, je m'en voudrais de ne pas partager avec vous cet article paru sur le site foxnews datant de décembre 2001 :  http://www.foxnews.com/story/0,2933,41004,00.html
 
Où l'on apprend que les sociétés new-yorkaises qui ont commandé les services de Convar étaient en réalité des compagnies de cartes de crédit ainsi que des firmes de télécommunication et de comptabilité.  
 

Citation :

A world leader in retrieving data, German-based firm Convar is trying to answer those questions and help credit card companies, telecommunications firms and accountants in New York recover their records from computer hard drives that have been partially damaged by fire, water or fine dust.


 
Cet article n'apporte par ailleurs pas de réponse au questionnement mais n'est-il pas préférable de le laisser ouvert plutôt que tenter de le refermer avec des théories toutes plus exotiques les unes que les autres? Je vous laisse méditer sur ce point.

n°24698905
grozibouil​le
Posté le 24-11-2010 à 22:40:41  profilanswer
 

Tain, mais ils sont partout les complotistes !
 
Je cherchais des reportages sur Pétain et la France de Vichy suite au docu d'Arte et je tombe sur une conférence, "1940 : le choix de la défaite" (lien) faite par Annie Lacroix-Riz.
Pour en savoir plus, je tape le nom de ce doc dans Google, et là, Ô surprise, je vois qu'un certain blog d'Onegus fait de la pub (lien) pour ce reportage !!  :pt1cable:
 
Edit: cette historienne Annie Lacroix-Riz a l'air un peu orientée aussi après quelques recherches...  :o

Message cité 1 fois
Message édité par grozibouille le 24-11-2010 à 22:48:48
n°24699084
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2010 à 22:50:46  answer
 

240-185 a écrit :

Du coup, c'est comme pour la SEC : des tartines pour évoquer les disques durs mais rien qui indique que c'est digne d'intérêt. Tout ce qu'on a c'est « Ils auraient dû enquêter comme ça », sans pointer une seule fois l'existence de lois qui obligeraient à enquêter d'une façon bien précise après une attaque terroriste de grande envergure.


 
On ne s'improvise pas juriste, Monsieur.
 
Je ne sais pas quelle est votre métier mais j'ai bien une petite idée quant à la vocation que vous n'avez pas ratée.
 
Comme dirait Monsieur Morbac *, à présent :
 
http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/6/9/0/9782203332096.jpg
 
 
* Dont c'est le seul bon mot depuis le début de notre discussion; et pour cause, c'est une image

n°24700041
lak
disciplus simplex
Posté le 25-11-2010 à 00:53:28  profilanswer
 


On a pourtant eu jalons il y a quelques pages qui défendait exactement ça... :D  


---------------
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1782  1783  1784  ..  2525  2526  2527  2528  2529  2530

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
bon alors finalement on sait toujours pas ce qui a frappé le pentagonevous croyez que c techniquement possible de lire tout bla-bla???
vous avez mattez 11 septembre sur f3...??le ny post a dit que..
[NY POST] une couverture ... comment dire ... douteuse par ces temps[ pensée ] - Je viens de lire cette citation...
Pétition est-ce la bonne solution?/!\A lire!!!!Un bouquin qui (re)donne l'envie de lire ?
[Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1. 
Plus de sujets relatifs à : Les attentats du 11 septembre - WTC, Pentagone... - Lire le 1er post


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR