Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1834 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1157  1158  1159  ..  2534  2535  2536  2537  2538  2539
Auteur Sujet :

Les attentats du 11 septembre - WTC, Pentagone... - Lire le 1er post

n°18250015
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 24-04-2009 à 13:10:57  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
C'est bien ce que je craignais : en fait, vous n'avez aucun esprit critique et vous ne *voulez* pas analyser les témoignages, vous les prenez brut de décoffrage. En clair, ça ne va pas plus loin que "Des témoins ont entendu des explosions, donc il y avait des explosifs dans les tours"...
 

sketchhop a écrit :

On les à donc cherché??? qui les a cheché?? euh...non je pige pas ..non..


Il y avait 40.000 PERSONNES pour déblayer Ground Zero. Si des explosifs avaient été utilisés, ils auraient trouvé les dispositifs de mise à feu pendant le déblayage, or tout ce que ce qu'on a trouvé, c'est des problèmes respiratoires.  Quel est le bout de phrase que vous ne comprenez pas ?
 

Citation :

1-Ben non j'irai pas leur demander..au fait à quoi sert ce forum?


Alors restez dans votre déni et votre ignorance crasse, vous n'êtes pas en mesure d'adopter une démarche de travail intellectuel.

Message cité 2 fois
Message édité par 240-185 le 24-04-2009 à 13:14:03
mood
Publicité
Posté le 24-04-2009 à 13:10:57  profilanswer
 

n°18250054
Cardelitre
ಠ_ಠ ۞_۟۞ ┌( ಠ_ಠ)┘ סּ_סּ
Posté le 24-04-2009 à 13:16:09  profilanswer
 

Camelot2 a écrit :


Donc, il n'y a pas d'autres types d'explosifs sur ground zero, les chercheurs de la vérité et les pro-vo sont d'accords sur ce point.
 
Reste la thermite, dont l'analyse est battue en brèche ici et là.


Thermite qui, faut-il le rappeler, n'explose pas.  
Exit donc les bruits d'explosion attribués à des explosifs, les "squibs", etc...


---------------
Intra-Science  -  To thine own self be true
n°18250062
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 13:16:53  profilanswer
 

Juste pour signaler qu'il faut désormais se rendre sur le site du tribunal pour consulter les preuves du procès Moussaoui.
 
http://www.vaed.uscourts.gov/notab [...] /exhibits/
 
Le lien en page 1 marche encore car la page indique où il faut se rendre mais je doute que cela dure. Si c'était possible de le modifier pour renvoyer directement vers le site ci-dessus.
 
 
 

n°18250077
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 13:19:30  profilanswer
 

Cardelitre a écrit :


Thermite qui, faut-il le rappeler, n'explose pas.  
Exit donc les bruits d'explosion attribués à des explosifs, les "squibs", etc...


 
Et les super-thermites?  :pt1cable:  
 

n°18250156
sketchhop
Posté le 24-04-2009 à 13:28:02  profilanswer
 

Camelot2 a écrit :


Conclusion: les auteurs de ce papier sont des charlots.


mouai...enfin pour le moins juste plus charlot que toi..ç'est plus équilibré comme ça..
 

Camelot2 a écrit :


Pour les explosifs dans l'avion, je me demande vraiment si tu es sérieux.
Quelles sont les preuves qui te permettent de démontrer que les dégats occasionnés au tour par l'impact de l'avion ne correspond pas uniquement à cet avion mais a été amplifié par des explosifs placés dans cet avion?


 
Je suis tout à fait sérieux..oui..dans la mesure ou quand on sait pas on conclu pas..car dans mon esprit pour conclure il faut au moins avoir cherché ou éliminer une hypothèse.ce que tu fais allègrement!..tranquillou...
 
...

Camelot2 a écrit :


Il me semblait bien.
On aime bien l'inversion de la démonstration à ce que je vois.


J'adorre cete notion d'inversion de la démonstration..tu m'expliqueras deux choses:
ou est l'inversion..et si inversion il y a ..ou est la démonstration :love:  

Camelot2 a écrit :

Car, de mon côté, il a été démontré ( par simulation numérique) que l'impact de l'avion a endommagé certains piliers, qu'une partie du kérozène s'est enflammé lors de l'impact.
Du tiens, rien.


 
Du mien il y a l'avis de l'un de ceux qui a manipulé le modele et qui conteste son résultat..certains facteurs et temps d'expositions ayant été multiplié par deux..bien sur il fut évincé(j'ai la maladresse de penser qu'il est plus compétent que toi..enfin j'en suis même sur.. :) .Et puis le modele ne modélise pas l'éffondrement mais la rupture...
 

Camelot2 a écrit :


Pour les bruits d'explosion...Pitié. LU n°2999935847.
 
1.Explosif implique Bruit d'explosion n'implique pas Explosif (Différence de pression, chute de planchers, chute d'ascenseurs, réseau électrique, composants divers présents dans les bureaux,onde de choc dû à l'impact de l'avion...) Les bruits d'explosions ne sont pas rares dans les incendies.
2.Les bruits entendus ne cadrent pas avec une démolition contrôlée vu que...ceux qui les ont entendus et étaient dans le batiment sont encore vivants. C'est bête à dire mais une démolition contrôlée n'éparpille pas les explosions sur un laps de temps important.
3.Il n'y a pas de bruit caractérisque d'explosions lors de l'effondrement des tours. Un léger comparatif sonore entre une véritable démolition contrôlée et l'effondrement est assez significatif. D'un côté un grondement sourd, de l'autre des "bang" audibles de manière très claire.
J'ai pas envie de me lancer dans une analyse acoustique mais si ça amuse quelqu'un...
4.L'effondrement a eu lieu de haut en bas ce qui va à l'encontre de la démolition contrôlée.
5.L'effondrement a commencé exactement à l'endroit où les avions ont percuté la tour, comment les poseurs de bombe auraient-ils pu prévoir la  hauteur exacte et l'étendue des dégats? Impossible...Donc, impossible de placer correctement les charges pour coincider exactement avec le point d'impact.
 
Et ce ne sont que ceux qui me viennent en tête.


 
1- bravo..je crois que ça on le dit tous..mais bruit d'explosion peut aussi signifier bruits d'explosifs..tu m'en excuseras encore.
 
2- tu as l'air de t'y connaitre en DC en tout cas..mais à ton à faire à une DC classique..si il ya DC?
 
3-suis pas sur de ce que tu affirmes..par contre il est fait état de bruits d'explosion antérieur à l'impact de l'avion...foutaise sans doute..du gateau pour toi de démonter cet élement!! :)  
 
4-oui pour les les deux twin..pas pour la 7..
 
5-j'avoues que ca me dépasse mais pas toi...
 
 

Camelot2 a écrit :

Lorsqu'on parle d'attentats terroristes dont le mode opératoire est de détourner des avions et les utiliser comme missile ( Spéciale dédicace à D. Rumsfeld qui a amusé les illuminés avec son "missile" ), il est , en effet, stupide de parler d'explosifs.
Vu ce qu'ils ont fait en 93, le mode opératoire "explosif" aurait eu lieu comme d'habitude soit par camionnette piégée soit par kamikaze s'ils étaient arrivés à pénétrer dans le batiment.
 
De plus, à aucun moment lors du procès de Z. Moussaoui, il n'a été fait référence à des explosifs. Lui-même n'a pas évoqué cette possibilité ( du moins à ma connaissance, mais les preuves du procès n'y font en tout cas pas référence).


 
Moussaoui était il au courrant de tout le mode opératoire..j'en doute fortement

n°18250228
sketchhop
Posté le 24-04-2009 à 13:34:42  profilanswer
 

Camelot2 a écrit :

Je vais faire un raisonnement par l'absurde.
 
Si on (les truthers) pensait qu'il y avait des explosifs conventionnels à Ground Zero, les auteurs de l'étude sur les thermites aurait analysé leur échantillon dans cette optique.
Or, ils n'ont cherché que de la thermite, car c'est le seul composant "explosif" possible à leurs yeux qui devraient se trouver dans les décombres.
 
Donc, les truthers même considèrent que s'il y a explosif, ce ne peut être que de la thermite.
 
Donc, il n'y a pas d'autres types d'explosifs sur ground zero, les chercheurs de la vérité et les pro-vo sont d'accords sur ce point.


 
Sur ce point les déclarations de l'un des "illuminés chercheur érétiques"  sont claires..ils ont concentrer leur travail sur les traces de thermite et non sur le mode àpératoire...donc non..même la dessus nos point de vue peuvent diverger..

Camelot2 a écrit :


Reste la thermite, dont l'analyse est battue en brèche ici et là.


 
Surtout ici et là ...oui.. :)  tu veux qu'on parle du "là"
 

n°18250270
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 24-04-2009 à 13:38:42  profilanswer
 

Et de la peinture mélangé a des "nanotermites" (jkif le mot) utilisé pour repeindre l'ensemble des zones proches de la structure en acier ? en utilisant l'incendie initié par l'avion comme 'détonateur' (ou déclencheur plutot, j'ai pas la moindre idée de ce qu'est la 'thermite') ?


---------------
Do it
n°18250302
sketchhop
Posté le 24-04-2009 à 13:41:09  profilanswer
 


 

240-185 a écrit :


Il y avait 40.000 PERSONNES pour déblayer Ground Zero. Si des explosifs avaient été utilisés, ils auraient trouvé les dispositifs de mise à feu pendant le déblayage, or tout ce que ce qu'on a trouvé, c'est des problèmes respiratoires.  Quel est le bout de phrase que vous ne comprenez pas ?


 
 :)  c'est une plaisanterie..ah ok..les déblayeurs n'ont pas retrouvé les détonateurs..ok ok..no comment!
 

240-185 a écrit :


Alors restez dans votre déni et votre ignorance crasse, vous n'êtes pas en mesure d'adopter une démarche de travail intellectuel.


 
En étant un peu méchant..je dirai que si ce forum était un vrai sanctuaire de la démarche intellectuelle pure...ca se saurait!!  :)

n°18250388
Ciler
Modérateur
Posté le 24-04-2009 à 13:46:50  profilanswer
 

ese-aSH a écrit :

Et de la peinture mélangé a des "nanotermites" (jkif le mot) utilisé pour repeindre l'ensemble des zones proches de la structure en acier ? en utilisant l'incendie initié par l'avion comme 'détonateur' (ou déclencheur plutot, j'ai pas la moindre idée de ce qu'est la 'thermite') ?


Ca pose un probleme d'efficacité. La thermite en action c'est un truc qui degage de la chaleur, essentiellement, du metal fondu quoi. Mais ca fait beaucoup de grumeaux, de projections etc,  en couche fine le long d'un mur vertical, elle vas donc couler/eclabousser plutot que de "percer" le mur, sauf si celui-ci est une cloison relativement fine.
 
une video de thermite en action: http://www.youtube.com/watch?v=ALIH9dAAAUc
 
Donc, c'est pas temps que c'est impossible, juste a priori pas particulierment efficace :jap:
 
Tu ferais beaucoup plus de degats a mon avis en percant un trou dans le mur et en deposant la meme quantite de thermite dedans, si tu vois ce que je veux dire.


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°18250578
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 13:59:32  profilanswer
 

Citation :

mouai...enfin pour le moins juste plus charlot que toi..ç'est plus équilibré comme ça..


 
Donc calculer la puissance par gramme de matière en divisant par la masse totale ( partie rouge + partie grise) pour ensuite en tirer des conclusions sur la quantité d'énergie par masse de partie rouge, c'est scientifique?
 
Je confirme, ce sont des charlots.
 

Citation :

Je suis tout à fait sérieux..oui..dans la mesure ou quand on sait pas on conclu pas..car dans mon esprit pour conclure il faut au moins avoir cherché ou éliminer une hypothèse.ce que tu fais allègrement!..tranquillou...


 
Je te laisse relire cette phrase, elle vaut son pesant de cacahouètes.
 
Tu affirmes qu'il y a des explosifs dans l'avion, tu n'en apportes aucune preuve.
 
De mon côté, j'ai non seulement des simulations numériques mais aussi le procès de Z. Moussaoui et le futur procès du cerveau présumé des attentats.
A aucun moment dans ces procès, il n'est fait référence à des explosifs dans l'avion pour aggraver les dégats.
Les pirates lorsqu'ils prennent le contrôle de l'appareil affirment posséder une bombe.
 
Bombe qu'ils n'enclenchent pas lors de la révolte des passagers du vol 93 ( cfr transcription des conversations dans le cockpit).
 
D'ailleurs, une fois l'avion détourné, il n'est plus jamais fait référence à cette prétendue bombe.
 
Tout porte à croire qu'il s'agissait d'un bluff destiné à s'assurer de la docilité des passagers vu qu'ils n'ont pas su mettre cette menace à exécution lors du vol 93.
 

Citation :

J'adorre cete notion d'inversion de la démonstration..tu m'expliqueras deux choses:
ou est l'inversion..et si inversion il y a ..ou est la démonstration :love:  


 
Ce n'est pas à moi à démontrer que toutes les théories sont fausses ( il y en a même une qui affirme qu'il s'agit d'une explosion nucléaire), c'est à toi, petit scarabé, à me démontrer qu'il y avait des explosifs dans cet avion et que les dégats occasionnés lors de l'impact ne peuvent pas etre du à l'inertie de l'avion et au kérozène.
 
Bonne chance, petit scarabé.
 
Les différents rapports proposent une explication démontré par certaines simulations/modélisations.
Tu proposes du vent.
Et tu affirmes que je suis sensé démontrer que c'est du vent.
 
Ne serais-tu pas cousin avec ce découvreur de séisme italien? Vous avez la même logique...
 

Citation :

Du mien il y a l'avis de l'un de ceux qui a manipulé le modele et qui conteste son résultat..certains facteurs et temps d'expositions ayant été multiplié par deux..bien sur il fut évincé(j'ai la maladresse de penser qu'il est plus compétent que toi..enfin j'en suis même sur.. :) .Et puis le modele ne modélise pas l'éffondrement mais la rupture...


 
Je vois que tu ne sais pas à quoi je fais référence.
 
Je fais juste référence à la modélisation de l'impact de l'avion qui a démontré que certains piliers avaient été détruits.
Ca doit se trouver en page 1.
 
Il fut évincé? Zut alors, serait-il un charlot?
On ne parle semble-t-il pas de la même chose...
 
Tu confonds l'impact de l'avion et le feu qui a suivi.
 
Or, tu es sensé démontrer qu'il y avait des explosifs dans l'avion, la modélisation de l'incendie ne rentre donc pas en jeu.
 
Try again.
 
Au passage, l'effondrement du batiment est un terme générique. Je parle d'ailleurs souvent de "dynamique de l'effondrement". Et celle-ci commence dès que les charges sont trop importantes pour la structure et qu'elle se déforme et se rompt.
 
2.Démolition contrôlée...Il n'existe, à ma connaissance, aucune DC qui fait pêter un pilier toutes les 10 minutes...C'est pour cela qu'il y a le terme "contrôlée".
D'ailleurs tous les chercheurs de Vérite convienne qu'il faut une très bonne synchronisation dans les explosions ( même le danois avec sa thermite).
Il faut donc synchroniser les explosions pour que le batiment tombe en quasi-chute libre.
Capish?
 
3.Si tu parles de B. Jennings, il a changé plusieurs fois de versions ( notamment devant la commission). Les bruits qui l'a entendu sont des bruits d'explosions...pas la preuve qu'ils sont du a un explosif.
Son rapport au temps est aussi sujet à caution vu qu'il est resté coincé quelques temps dans le WTC 7.
De plus, je me répète, une démolition contrôlée n'expliquerait pas des explosions sporadiques des heures avant l'effondrement du WTC 7.
Caramba, encore raté.
 
4.Pour la 7, il y a pas mal de théories parfois contradictoires sur le sujet. Il est très difficile d'évaluer les dégats subis par la structure tant par les incendies que par les débris reçus des deux autres tours et de l'onde de choc lors de l'effondrement.
Cependant, si l'on regarde une carte du WTC ( procès Z. Moussaoui), le WTC7 n'est pas "outlier" de la zone contenant les batiments "collapsed" ou partiellement "collapsed". Il faut aussi se souvenir que la face du WTC7 ayant subi le plus de dégats est rarement visible sur les photos ( mais il y en a).
 
Maintenant une chose...Pourquoi répondre avec le WTC7 sur ma remarque de haut en bas...Soit ils les ont tous dynamité, soit ils n'en ont dynamité aucun...Ou alors, aurais-tu une version telle que seul le WTC7 a été dynamité? J'ai hâte de voir la cohérence derrière.
 
5.Pas de réponse, tu m'étonnes...Comment peut-on prétendre qu'il y a eu synchronisation parfaite alors que celle-ci est rendu matériellement impossible par l'impact et les dégats occassionés par les avions?
Il aurait suffi qu'un peu de kérozène grille le système de mise à feu pour qu'il ne se produise rien.  :bounce:  
 
 
Z. Moussaoui était au moins au courant s'il transportait une bombe ou pas...Il aurait du la mettre dans l'avion à un moment ou à un autre.
C'est une joke cette remarque?
Les terroristes eux-mêmes ne connaissaient pas leur mode opératoire?
 
Tu ressembles de plus en plus à un troll.

mood
Publicité
Posté le 24-04-2009 à 13:59:32  profilanswer
 

n°18250582
Groomy
Oisif
Posté le 24-04-2009 à 14:00:03  profilanswer
 

Ce qui est marrant c'est que si on prenant 20 reaiponiste séparément et qu'on leur demandait d'expliquer leur théorie sur le 11 septembre d'une façon assez courte et censée et il y aurait pas une seule version identique. Or la vérité existant seulement en une seule version il y a un problème quelque part. Comme vous avez tous l'air sur de vous, on se demande sur la base de quoi en fait...

 

Avant de réclamer une nouvelle enquête et parler d'explosif faudrait peut être apporter des éléments qui collabore vos propos. De plus étant donné vos amours pour les explosifs on ose espérer que ça sort pas d'un chapeau mais il semble que si en fait, aucune théorie commune sur la nature de ces explosifs, aucune théorie commune sur la pose de ces explosifs, aucune théorie commune sur le mobile, aucune théorie sur tous... Le NIST au à moins le mérite de proposer quelque chose de cohérent (avec aucune contestation sérieuse d'ailleurs), s'ils devaient prendre en compte toute les hypothèses farfelue les tours seraient déjà reconstruites que le rapport serait pas encore publié.

Message cité 2 fois
Message édité par Groomy le 24-04-2009 à 14:00:46

---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud. Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°18250589
_jay_jay_
Posté le 24-04-2009 à 14:01:04  profilanswer
 

sketchhop a écrit :


 
Je suis tout à fait sérieux..oui..dans la mesure ou quand on sait pas on conclu pas..car dans mon esprit pour conclure il faut au moins avoir cherché ou éliminer une hypothèse.ce que tu fais allègrement!..tranquillou...
 
...


Mettre des explosifs dans les avions ! En voila une hypothèse farfelue. Pourquoi faire ?
En tout cas, rien lors de l'impact des avion sur les tour n'indique la présence d'explosifs détonnant en quantité suffisante pour avoir un quelconque effet sur la structure des tour ou tout simplement pour avoir un effet non négligeable par rapport à ceux des avions et de leur carburant.
 

sketchhop a écrit :


1- bravo..je crois que ça on le dit tous..mais bruit d'explosion peut aussi signifier bruits d'explosifs..tu m'en excuseras encore.


Rasoir d'Ockham. Pourquoi introduire une hypothèse peu vraisemblable lorsque qu'on peut expliquer les faits sans elle ?
Parmi ceux qui ont entendu ces explosions à l'intérieur des tours, combien ont été blessés par les ondes de choc (blast auditif et pulmonaires)? Comment se fait-ils que ces explosion n'étaient pas clairement audible à l'extérieur, alors qu'ils l'auraient été dans tout Manhatan s'il s'agissait de la détonation d'explosifs en quantité suffisante pour avoir un effet notable sur la structure des tours?
 

Citation :

3-suis pas sur de ce que tu affirmes..par contre il est fait état de bruits d'explosion antérieur à l'impact de l'avion...foutaise sans doute..du gateau pour toi de démonter cet élement!! :)


Tu parles sans doute des témoignage de personnes dans les sous-sols ou les étages inférieurs qui ont entendu deux fois l'impact de l'avion sur la tour ; la premières fois en raison de la transmission de l'onde par l'acier, la seconde en raison de la transmission de l'onde par l'air, nettement plus lente.

n°18250626
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 24-04-2009 à 14:04:19  profilanswer
 

sketchhop a écrit :


 
En étant un peu méchant..je dirai que si ce forum était un vrai sanctuaire de la démarche intellectuelle pure...ca se saurait!!  :)


On étudie également sur ce forum l'aspect sociologique des conspis. On a une certaine expérience. Donc là tu en arrives, après la phase "non mais je pose juste des questions, je suis troublé", à la phase où tu commences à être arrogant, où tu commences à t'emporter. Je te fais un premier rappel à l'ordre pour demander de te calmer.
 
Dans quelques posts, tu reprendras la même chose et le ton montera. Un deuxième rappel à l'ordre. Mais ça ne suffira pas, alors tu prendras un ban définitif.  
 
Voila, merci d'apporter ta contribution à cette démarche scientifique de sociologie. Ou pas, c'est à toi de voir.

n°18250663
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 24-04-2009 à 14:07:40  profilanswer
 

sketchhop a écrit :


Je suis tout à fait sérieux..oui..dans la mesure ou quand on sait pas on conclu pas..car dans mon esprit pour conclure il faut au moins avoir cherché ou éliminer une hypothèse.ce que tu fais allègrement!..tranquillou...
...

 

Ton esprit n'est pas scientifique, voila tout. C'est pas grave dans un sens, mais dans l'autre, ne vient pas expliquer comment mener une démarche scientifique dans ce cas.

 

Et pour reprendre ton argumentation : j'ai pensé à un moment à une cause extraterrestre qui aurait détourné les avions. Cette hypothèse n'a pas été étudiée, c'est dommage. Le NIST n'a donc pas fait son boulot :o Idem pour les hologrammes à la place des avions pour cacher un missile, cette hypothèse n'a pas été étudiée. Il faut vraiment explorer toutes ces hypothèses selon toi vu qu'on doit tout prendre en compte ? [:petrus75]


Message édité par Ernestor le 24-04-2009 à 14:09:26
n°18250665
Groomy
Oisif
Posté le 24-04-2009 à 14:07:45  profilanswer
 

sketchhop a écrit :

3-suis pas sur de ce que tu affirmes..par contre il est fait état de bruits d'explosion antérieur à l'impact de l'avion...foutaise sans doute..du gateau pour toi de démonter cet élement!! :)

Avant de réclamer une quelconque démontage faudrait peut le démontrer ton argument.... C'est affolant cette volonté de vouloir que les pro-vo démonter tout à fond lorsqu'à coté les anti vo ont seulement à proposer un flot d'interrogations nourris de smileys.


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud. Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°18250692
_jay_jay_
Posté le 24-04-2009 à 14:09:30  profilanswer
 

Groomy a écrit :

Ce qui est marrant c'est que si on prenant 20 reaiponiste séparément et qu'on leur demandait d'expliquer leur théorie sur le 11 septembre d'une façon assez courte et censée et il y aurait pas une seule version identique. Or la vérité existant seulement en une seule version il y a un problème quelque part. Comme vous avez tous l'air sur de vous, on se demande sur la base de quoi en fait...


Je n'ai encore jamais vu de conspi donner plus que des morceaux d'explications incompatibles entre eux, jamais de version complète. Ils se contentent de réfuter la VO avec des arguments foireux et sans jamais proposer d'alternative.

n°18250724
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 24-04-2009 à 14:11:17  profilanswer
 

Ciler a écrit :


Ca pose un probleme d'efficacité. La thermite en action c'est un truc qui degage de la chaleur, essentiellement, du metal fondu quoi. Mais ca fait beaucoup de grumeaux, de projections etc,  en couche fine le long d'un mur vertical, elle vas donc couler/eclabousser plutot que de "percer" le mur, sauf si celui-ci est une cloison relativement fine.
 
une video de thermite en action: http://www.youtube.com/watch?v=ALIH9dAAAUc
 
Donc, c'est pas temps que c'est impossible, juste a priori pas particulierment efficace :jap:
 
Tu ferais beaucoup plus de degats a mon avis en percant un trou dans le mur et en deposant la meme quantite de thermite dedans, si tu vois ce que je veux dire.


Je te crois pour l'efficacité. Maintenant mon seul 'dada' a moi c'est la possibiilté de mise en oeuvre d'une opération de démolition des tours (pour tout le reste qui nécessite des connaissances scientifiques poussées sur les matériaux etc.. j'ai pas les connaissances donc je me contente de lire... et comme je disais il y a 2 pages je vois des gens -certains pas tous- qui m'ont l'air d'y connaitre qqchose s'entredéchirer ^^).
 
Donc si on part de l'hypothese toute bete d'un pot de peinture, dans lequel tu mélange la meme poudre que dans ta vidéo (ca c'est possible, en mélange de peinture j'ai un peu de pratique) et que tu vas ensuite peindre les poutres en acier avec ce mélange et que finalement tu approches une source de chaleur et des flammes, que va-t-il arriver aux poutres d'acier ?
Tu parle de beaucoup de chaleur, et je me souviens avoir lu de nombreuses fois que du métal en fusion coulait dans la structure de la tour avant l'effondrement, un tel procédé aurait-il suffit à faire fondre l'acier et le faire couler ? (dans l'optique donc d'affaiblir la structure).


---------------
Do it
n°18250730
Kibitoya
Posté le 24-04-2009 à 14:11:38  profilanswer
 

Je passe en coup de vent (pas trop l'temps de répondre)...
Et que vois-je ? C'est reparti dans le défouloire !!
 
Si jamais l'envie vous prenait d'avoir un débat plus sein et constructif (je m'adresse surtout à 240-185 et Camelot2, mais aux autres également), vous pouvez déjà tenter d'atténuer ces procédés rhétoriques :
 

Citation :

Technique n°1 : Evitement
Ne pas écouter la controverse, ne pas la voir, ne pas en parler. Si elle n’est pas rapportée, elle n’existe pas et il n’y a pas lieu de s’en occuper.
Technique n°2 : Superficialité
N’aborder la controverse qu’en périphérie, sur des points mineurs voire pittoresques. Eviter soigneusement les points clés de l’argumentation.
Technique n°3 : Indignation
Rejeter le sujet de façon indignée ("jamais une chose pareille ne serait possible" ). Jouer sur le sentiment d’incrédulité ("il y aurait eu des fuites", "ça se saurait", …)
Technique n°4 : Rumeur
Considérer la controverse comme une rumeur de plus, sans fondements, quels que soient les arguments présentés.
Technique n°5 : Homme de paille
Présenter la position de son adversaire de façon volontairement erronée, en sélectionnant son argument le plus faible, en amplifiant sa portée puis en le détruisant.
Technique n°6 : Messager
Décrédibiliser le porteur du message. Par extension, associer les opposants à des dénominations impopulaires telles que "excentrique", "extrême-droite", "gauchiste", "terroriste", "conspirationniste", "radical", "fanatique", ou même "négationniste" etc…
Technique n°7 : Biais
Exacerber tous les faits qui pourraient donner à penser que l’opposant opère en dissimulant ses véritables intentions ou est sujet à tout autre forme de biais.
Technique n°8 : Confusion
Quelque soit le niveau de la polémique mais sans y faire référence, confirmer la thèse officielle par un communiqué laconique sur une étude favorable et rassurante.
Technique n°9 : Autorité
S’associer à l’autorité (organismes internationaux etc.) et présenter ses arguments avec suffisamment de jargon, de détails techniques et de sources pour les crédibiliser.
Technique n°10 : Innocence
Faire l’innocent. Quelle que soit la solidité des arguments de l’opposant, éviter la discussion en leur contestant toute crédibilité, toute existence de preuves, toute logique ou tout sens. Mélanger le tout pour un maximum d’efficacité.
Technique n°11 : Amalgame
Associer les charges de l’opposant à des charges farfelues facilement réfutables, qu’elles soient antérieures ou le fait d’autres opposants. En y étant associées, les charges subséquentes, quelle que soit leur validité, sont alors beaucoup plus facilement discréditées.
Technique n°12 : Diviser
Diviser pour mieux régner et par extension mettre l’accent sur les différences entre les différents courants des opposants et l’impression de chaos que cela procure.
Technique n°13 : Pseudo-débat
Présenter la version de l’opposant en premier lieu puis démentir par une succession de déclarations issues de sources faisant apparemment autorité.
Technique n°14 : Confession
Admettre avec candeur que des manquements (mineurs) ont été identifiés et que des solutions ont été apportées. Les opposants cependant en ont tiré parti pour gonfler la controverse et tenter de démontrer ce qui n’existe pas.
[...]
Technique n°16 : Enigme
Les énigmes n’ont pas de solution. Etant donné la multitude des paramètres, des intervenants et de leurs interactions, le sujet est bien trop complexe pour ne pouvoir être jamais résolu. Une technique couramment utilisée pour décourager ceux qui cherchent à suivre…
Technique n°17 : Solution complète
Eviter le problème en exigeant de l’opposant qu’il fournisse une solution complète à la résolution de la controverse.
Technique n° 18 : Omission
Omettre des preuves, des publications ou des témoignages contraires. S’ils n’existent pas, ce ne sont pas des faits, et le sujet ne doit pas être couvert.
Technique n°19 : Sang froid
Amener l’opposant à argumenter dans une position difficile et jouer sur sa perte de sang froid pour le décrédibiliser.
[...]
Technique n°21 : Preuve impossible
Ignorer les preuves présentées par l’opposant comme étant non pertinentes et lui demander des preuves inaccessibles, que ce soit matériellement (non disponibles ou soustraites au regard du public), techniquement (années de recherche) ou financièrement.
Technique n° 22 : Déni
Dénier toute crédibilité ou être extrêmement critique vis à vis de publications, de témoignages ou même de propos officiels d’organes de pouvoir, en les désignant comme des "sources non valides" ou "des éléments sortis de leur contexte".
[...]


Chose difficile je sais... (c'est tellement titillant de casser du conspi). Mais ça ne coute rien d'essayer !
Quant à moi, je vous répondrai sur le fond ce soir (si vous ne refaite pas 3 pages en 3h)
 
Allez bonne ap  :hello:

n°18250799
Ciler
Modérateur
Posté le 24-04-2009 à 14:15:34  profilanswer
 

ese-aSH a écrit :


Tu parle de beaucoup de chaleur, et je me souviens avoir lu de nombreuses fois que du métal en fusion coulait dans la structure de la tour avant l'effondrement, un tel procédé aurait-il suffit à faire fondre l'acier et le faire couler ? (dans l'optique donc d'affaiblir la structure).


Ca semble possible en principe. Faudrait tester en fait  [:figti]


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°18250825
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 14:17:16  profilanswer
 

@ese
 
Il me semble que Dr.G ( voir le fil de discussion dont le lien est disponible sur bastison.net ) a calculé qu'une telle couche ne serait pas suffisante pour affaiblir la structure en acier.
 
Je ne peux que t'y renvoyer, je n'ai plus la page exacte ( mais le fil en question n'en fait que 6).
 
Cependant, vu le expériences de la vidéo, on constate qu'ils utilisent tout de même une bonne grosse pincée pour faire un trou dans une voiture...Et une voiture n'est pas vraiment équivalent à une poutre en acier niveau densité.
Sans compter que l'application de la peinture, comme l'a rappellé un intervenant plus haut, ne permet pas à la thermite de faire preuve de toute son efficacité.
 
Et il se pose encore le problème de l'accès à ces poutres pour les repeindre.
 
Mais je pense que l'argument principal reste qu'une couche de peinture mélangé à de la thermite n'est pas suffisant pour produire une telle dynamique d'effondrement.
Car, sur les vidéos, il est plutot lent le processus. Ca "n'explose pas".
Et puis en plus synchroniser tout ça...

n°18250829
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 24-04-2009 à 14:17:32  profilanswer
 

sketchhop a écrit :


mouai...enfin pour le moins juste plus charlot que toi..ç'est plus équilibré comme ça..


Attaque perso. C'est interdit ça ici, pour info :o
 

Citation :


3-suis pas sur de ce que tu affirmes..par contre il est fait état de bruits d'explosion antérieur à l'impact de l'avion...foutaise sans doute..du gateau pour toi de démonter cet élement!! :)  


J'ai peur de ne pas comprendre, ou plutôt si ...
 
T'es en train de nous dire que l'avion aurait explosé avant l'impact. La preuve : un bruit d'explosion. Ce qui est con c'est qu'on a des tas d'images du crash de l'avion, et que si l'avion avait explosé avant de se crasher, et bien, c'est tout con hein, mais ça se serait vu à l'image. Où alors il aurait explosé au moment exact de l'impact, et dans ce cas là, on n'aurait pas entendu de bruit d'explosion.
 
Conclusion : il ne peut pas avoir eu d'explostion de l'avion avant l'impact vu que les images montrent parfaitement que les avions sont totalement intacts en arrivant sur les tours.
 
Voila, cette hypothèse est donc stupide et fausse.  
 
PS: merci d'apporter des hypothèses un peu plus crédible, parce que là franchement, ça démonte en 2 secondes, même pas drôle :/

n°18250857
Groomy
Oisif
Posté le 24-04-2009 à 14:19:10  profilanswer
 

Il parle de bruit d'explosion genre dans les structures de l'immeuble avant que l'avion se crash pour fragiliser la structure.


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud. Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°18250863
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 24-04-2009 à 14:19:31  profilanswer
 

Kibitoya a écrit :

Je passe en coup de vent (pas trop l'temps de répondre)...
Et que vois-je ? C'est reparti dans le défouloire !!
 
Si jamais l'envie vous prenait d'avoir un débat plus sein et constructif (je m'adresse surtout à 240-185 et Camelot2, mais aux autres également), vous pouvez déjà tenter d'atténuer ces procédés rhétoriques :
 
Chose difficile je sais... (c'est tellement titillant de casser du conspi). Mais ça ne coute rien d'essayer !
Quant à moi, je vous répondrai sur le fond ce soir (si vous ne refaite pas 3 pages en 3h)
 
Allez bonne ap  :hello:


Nan mais là c'est l'hopital qui se fout de la charité. Ces technniques là, ce sont les préférés des conspis, arrête ton char ...
 
D'ailleurs le petit nouveau qui vient de débarquer n'y coupe pas, comme c'est étrange ...

n°18250870
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 24-04-2009 à 14:20:10  profilanswer
 

Groomy a écrit :

Il parle de bruit d'explosion genre dans les structures de l'immeuble avant que l'avion se crash pour fragiliser la structure.


Ah :o
 
Mais il parlait pas aussi d'explosifs dans les avions ?  [:columbo2]

n°18250891
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 14:21:48  profilanswer
 

@ese
 
Ayé, retrouvé...
 

Citation :

Metamars:
 
Is this what you want:
 
Calculation of the Heating Effect of a Thermite Coating on a Steel Column:
 
The thermite reaction of interest is Fe2O3 + 2Al = Al2O3 + 2Fe
 
The energy released by 1 kg of a stoichiometric mixture of ferric oxide and aluminium undergoing this thermite reaction is 3988 kJ/kg.
 
Consider a 100-micron layer of this mixture coated on a steel column on an upper floor of one of the Twin Towers.
 
For simplicity we shall assume the coated surfaces are on all four sides of a box column that is 20 cm wide spanning one 3.7-meter high floor. Thus we have a total surface area per column of 3.7 x 0.2 x 4 = 2.96 m^2. (We could also consider an equivalent wide-flange column)
 
The volume of our 100-micron coating is then = 2.96 x 100 x 10^-6 m^3 = 296 x 10^-6 m^3
 
The density of the thermite mixture is assumed to be ~ 4500 kg/m^3, so the mass of our thermite coating per one floor column length is = 4500 kg/m^3 x 296 x 10^-6 = 1.332 kg
 
Using the 3988 kJ/kg heat release of the thermite reaction we have a total heat release per one floor column length of 1.332 kg x 3988 kJ/kg = 5312 kJ.
 
Next we need to calculate the mass of steel that was exposed to this 5312 kJ of heat energy.
 
Column specifications for the upper floors of WTC 1 indicate the typical mass of structural steel per column per floor was about 1500 kg.
 
The heat capacity of steel is 0.45 kJ/kg so 1 kg of steel requires 0.45 kJ to be heated by 1 deg C.
 
Therefore 1500 kg requires 675 kJ.
 
The heat released by our 200-micron layer of thermite is 5312 kJ. Thus the expected temperature increase is (5312/675) x 1 deg C, or about 8 deg C.


 
http://the911forum.freeforums.org/ [...] 50-15.html
 
Il faudrait vérifier le calcul, mais la conclusion est qu'on obtient une élévation de température de 8 degrés.

n°18250917
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 14:23:27  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Ah :o
 
Mais il parlait pas aussi d'explosifs dans les avions ?  [:columbo2]


 
Yep.  :pt1cable:  
 

n°18250956
Ciler
Modérateur
Posté le 24-04-2009 à 14:26:45  profilanswer
 

Camelot2 a écrit :

@ese
 
Ayé, retrouvé...
 

Citation :

Metamars:
 
Is this what you want:
 
Calculation of the Heating Effect of a Thermite Coating on a Steel Column:
 
The thermite reaction of interest is Fe2O3 + 2Al = Al2O3 + 2Fe
 
The energy released by 1 kg of a stoichiometric mixture of ferric oxide and aluminium undergoing this thermite reaction is 3988 kJ/kg.
 
Consider a 100-micron layer of this mixture coated on a steel column on an upper floor of one of the Twin Towers.
 
For simplicity we shall assume the coated surfaces are on all four sides of a box column that is 20 cm wide spanning one 3.7-meter high floor. Thus we have a total surface area per column of 3.7 x 0.2 x 4 = 2.96 m^2. (We could also consider an equivalent wide-flange column)
 
The volume of our 100-micron coating is then = 2.96 x 100 x 10^-6 m^3 = 296 x 10^-6 m^3
 
The density of the thermite mixture is assumed to be ~ 4500 kg/m^3, so the mass of our thermite coating per one floor column length is = 4500 kg/m^3 x 296 x 10^-6 = 1.332 kg
 
Using the 3988 kJ/kg heat release of the thermite reaction we have a total heat release per one floor column length of 1.332 kg x 3988 kJ/kg = 5312 kJ.
 
Next we need to calculate the mass of steel that was exposed to this 5312 kJ of heat energy.
 
Column specifications for the upper floors of WTC 1 indicate the typical mass of structural steel per column per floor was about 1500 kg.
 
The heat capacity of steel is 0.45 kJ/kg so 1 kg of steel requires 0.45 kJ to be heated by 1 deg C.
 
Therefore 1500 kg requires 675 kJ.
 
The heat released by our 200-micron layer of thermite is 5312 kJ. Thus the expected temperature increase is (5312/675) x 1 deg C, or about 8 deg C.


 
http://the911forum.freeforums.org/ [...] 50-15.html
 
Il faudrait vérifier le calcul, mais la conclusion est qu'on obtient une élévation de température de 8 degrés.


Ca semble correct.


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°18251012
daouar
Shree Uvasaggaharam Stotra
Posté le 24-04-2009 à 14:30:27  profilanswer
 

ese-aSH a écrit :


Tu parle de beaucoup de chaleur, et je me souviens avoir lu de nombreuses fois que du métal en fusion coulait dans la structure de la tour avant l'effondrement,


 
A part le fluide qui coule en façade qui à fait beaucoup couler d'encre, j'ai pas entendu parler de métal en fusion ailleurs, une source la dessus ?
 

Kibitoya a écrit :


 

Citation :

Technique n°1 : Evitement
Ne pas écouter la controverse, ne pas la voir, ne pas en parler. Si elle n’est pas rapportée, elle n’existe pas et il n’y a pas lieu de s’en occuper.
[...]
Technique n° 22 : Déni
Dénier toute crédibilité ou être extrêmement critique vis à vis de publications, de témoignages ou même de propos officiels d’organes de pouvoir, en les désignant comme des "sources non valides" ou "des éléments sortis de leur contexte".
[...]


 


 
S'applique totalement aux manières de faire de certains "conspi"...

Message cité 1 fois
Message édité par daouar le 24-04-2009 à 14:32:07

---------------
Fournisseurs d'énergie | Montres pour avoir l'heure | Masques
n°18251026
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 14:30:55  profilanswer
 

Bon maintenant, il suppose que c'est réparti uniformément sur les 1500kg d'acier de la colonne.
 
On pourrait chipoter et tenter de calculer le gradient de température entre l'extérieur de la poutre et l'intérieur mais il me semble que l'acier est plutot bon conducteur de chaleur (?) donc ça ne devrait pas atteindre des différentes phénomènales.
 
Et vu l'ordre de l'augmentation de température ( 8°), on est loin du seuil nécessaire pour affaiblir la structure.

n°18251058
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 24-04-2009 à 14:32:50  profilanswer
 

Camelot2 a écrit :


 
Yep.  :pt1cable:  
 


Donc il voit des explosifs partout ....
 
Question que je lui pose à mon tour : quel est l'intérêt de mettre des explosifs dans l'avion en plus de sur la structure ?  

n°18251139
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 14:37:53  profilanswer
 

En passant, j'ai aussi une question pratique...
 
Quel est le mode de mise à feu pour la thermite?
 
Car dans la vidéo, on les voit faire joujou avec un fil noir et plein d'étincelles ( de la poudre?  :??: ) mais je doute qu'on puisse appliquer le même système dans le cas d'une démolition contrôlée.
 
Il faut tout de même atteindre une certaine température pour déclencher la réaction, même température que pour les autres types d'explosifs? Pas besoin d'un système adapté?
 
Et puis j'aurais vraiment envie de voir quelqu'un tenter de faire effondrer sa maison à coup de thermites.  :D  
Ca me semble impossible à synchroniser. Tel pilier pourrait céder plus vite que l'autre...Je vois mal comment on peut garantir le contrôle de la démolition si on ne passe pas par des processus de destruction extrêmement rapide (TNT and inc).

n°18251157
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 24-04-2009 à 14:39:07  profilanswer
 


 
Après analyse, sketchhop fait un score de 55 selon mon crackpot index. "Truther sympathisant". :D
 
 
__________________
 
 
Tiens, questions qui me viennent à l'esprit pour les révisiopenistes : pourquoi PAS UN EMPLOYÉ des Twin Towers n'a remarqué de dispositif étrange ou de cubes de thermite collés aux colonnes ?
Combien de charges epxlosives estimez-vous à l'intérieur des tours ?
Quand ont-elles placées ?
Par qui ?

Message cité 1 fois
Message édité par 240-185 le 24-04-2009 à 14:45:20
n°18251245
daouar
Shree Uvasaggaharam Stotra
Posté le 24-04-2009 à 14:45:05  profilanswer
 

240-185 a écrit :


 
Après analyse, sketchhop fait un score de 55 selon mon crackpot index. "Truther sympathisant". :D


 
Je suis pas sur que ce genre de "jeu" soit très productif pour la crédibilité de l'enfilade  :heink:


---------------
Fournisseurs d'énergie | Montres pour avoir l'heure | Masques
n°18251277
sketchhop
Posté le 24-04-2009 à 14:47:05  profilanswer
 

Camelot2 a écrit :


 
Tu affirmes qu'il y a des explosifs dans l'avion, tu n'en apportes aucune preuve.


 
Si tu trouves une telle affirmation dans mes propos..je précise bien dans les miens..je t'en offre un semi remorque de cacahuètes...
Par contre toi tu affirmes qu'il est purement et simplement impossible qu'il y en ait eu..des explosifs..dans l'avion ou ailleurs..
 

240-185 a écrit :


A aucun moment dans ces procès, il n'est fait référence à des explosifs dans l'avion pour aggraver les dégats.
Les pirates lorsqu'ils prennent le contrôle de l'appareil affirment posséder une bombe.
 
Bombe qu'ils n'enclenchent pas lors de la révolte des passagers du vol 93 ( cfr transcription des conversations dans le cockpit).
 
D'ailleurs, une fois l'avion détourné, il n'est plus jamais fait référence à cette prétendue bombe.
 
Tout porte à croire qu'il s'agissait d'un bluff destiné à s'assurer de la docilité des passagers vu qu'ils n'ont pas su mettre cette menace à exécution lors du vol 93.


 
Tout porte à croire..oui..tout porte à croire aussi que moussaoui n'était pas dans l'avion.. :)  ca c'est sur.
 
Et effectivement,on est bien d'accord,aucun des supports officiels(commission d'enquete,rapport NIST,procés..) ne couchent sur le papier une analyse sur l'usage d'éventuels explosifs...c'est la qu'est pour moi le probleme et pour toi la réponse!!  
 

240-185 a écrit :

Citation :

J'adorre cete notion d'inversion de la démonstration..tu m'expliqueras deux choses:
ou est l'inversion..et si inversion il y a ..ou est la démonstration :love:  


 
Ce n'est pas à moi à démontrer que toutes les théories sont fausses ( il y en a même une qui affirme qu'il s'agit d'une explosion nucléaire), c'est à toi, petit scarabé, à me démontrer qu'il y avait des explosifs dans cet avion et que les dégats occasionnés lors de l'impact ne peuvent pas etre du à l'inertie de l'avion et au kérozène.
 
Bonne chance, petit scarabé.


 
C'est pas moi qui parle de démonstration..oh maitre du savoir..petit scarabé réitère..ou est ta démonstration
 

240-185 a écrit :

Les différents rapports proposent une explication démontré par certaines simulations/modélisations.
Tu proposes du vent.
Et tu affirmes que je suis sensé démontrer que c'est du vent.


les différents rapports n'investiguent pas sur les explosifs pas plus qu'ils ne tiennent compte des témoignages..ca c'est ni une démonstration,ni une preuve,ni même une question..c'est un constat..point barre.Donc ta logique supérieur ne peut que se coucher devant ce constat et en aucun cas affirmer qu'on à fait la preuve qu'il n'y a pas eu d'explosifs impliqués dans ces évenements.[/quotemsg]
 

240-185 a écrit :

Ne serais-tu pas cousin avec ce découvreur de séisme italien? Vous avez la même logique...


Non..je ne suis pas son cousin..et toi?
 

240-185 a écrit :


Je vois que tu ne sais pas à quoi je fais référence.
 
Je fais juste référence à la modélisation de l'impact de l'avion qui a démontré que certains piliers avaient été détruits.
Ca doit se trouver en page 1.
 
Il fut évincé? Zut alors, serait-il un charlot?
On ne parle semble-t-il pas de la même chose...
 
Tu confonds l'impact de l'avion et le feu qui a suivi.
 
Or, tu es sensé démontrer qu'il y avait des explosifs dans l'avion, la modélisation de l'incendie ne rentre donc pas en jeu.
 
Try again.


 
Entièrement d'accord on ne parle pas de la mème chose..moi je parle de la modélisation qui est censé expliquer le début de l'effondrement des tours..et qui fait suite à des éssais fait sur une reconstitution des planchers et de leurs supports..planchers qui ne se sont donc pas écroulés..On est donc passé au modele informatique..
et la ben ça marché pas non plus avec les temps d'exposition et les quantités de kérosènes supposées..alors ben..Qu'est ce qu'on à fait avec les paramètres qu'on donne à bouffer au modèle? tu vas surement être capable de me répondre? Car c'est ce qui importe..l'explication du début d'éffondrement donnée par le NIST est basée sur ce modèle...Mais il est vrai que le charlot qui a participé aux tests de modélisations et qui affirme clairement que les paramètres ont été trafiqué (parfois doublé) selon ses dires est beaucoup moins bien placé que toi pour en parler!!
 
Conclusion même dans les officines dépendant ou sous traitant du NIST..ya des conspis!! ça fait peur non?
 
You will try again..si ça te chante!
 


Message édité par sketchhop le 24-04-2009 à 15:09:16
n°18251382
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 14:53:54  profilanswer
 

Citation :

Et ceci juste pour vérifier que l'initiation destructrice de l'impact des avions n'aurait pas été amplifiée par des explosifs embarqués dans ces mêmes avions


 

Citation :

Si tu trouves une telle affirmation dans mes propos..je précise bien dans les miens..je t'en offre un semi remorque de cacahuètes...


 
Je ne répondrai pas au reste du post.
 
Tu ne démontres rien, et la posture du "J'ai des questions!", "J'ai des doutes!", ça commence à bien faire.
 
Je vais donc te donner de la lecture:
 

Citation :

Why Did the World Trade Center Collapse ? Eagar, T.W., & Musso, C., Science, Engineering, and Speculation JOM v. 53, no. 12, (2001): 8-12.
 
Why Did the World Trade Center Collapse? - Simple Analysis, Zdenek P. Bazant, Yong Zhou Journal of Engineering Mechanics (Vol. 128, No. 1), 2002.
 
Dissecting the Collapses,Civil Engineering ASCE v. 72, no. 5, (2002): 36-46.
 
A suggested cause of the fire-induced collapse of the World Trade Towers, Quintiere, J.G.; di Marzo, M.; Becker, R.. Fire Safety Journal, Oct2002, Vol. 37 Issue 7, p707, 10p.
 
Impact of the Boeing 767 Aircraft into the World Trade Center. Karim, Mohammed R.; Fatt, Michelle S. Hoo. Journal of Engineering Mechanics, Oct2005, Vol. 131 Issue 10, p1066-1072.
 
Could the world trade center have been modified to prevent its collapse?; Newland, D. E.; Cebon, D. Journal of Engineering Mechanics; 2002 Vol. 128 Issue 7, p795-800, 6p.
 
Elaboration on Aspects of the Postulated Collapse of the World Trade Centre Twin Towers, Clifton, Charles G., HERA: Innovation in Metals. 2001. 13 December 2001.
 
How the airplane wing cut through the exterior columns of the World Trade Center; Wierzbicki, T.; Teng, X. International Journal of Impact Engineering; 2003 Vol. 28, p601-625, 25p
 
Stability of the World Trade Center Twin Towers Structural Frame in Multiple Floor Fires, Usmani, A. S.. Journal of Engineering Mechanics, Jun2005, Vol. 131 Issue 6, p654-657.
 
Structural Responses of World Trade Center under Aircraft Attacks. Omika, Yukihiro.; Fukuzawa, Eiji.; Koshika, Norihide. Journal of Structural Engineering v. 131 no1 (January 2005) p. 6-15
 
The Structural Steel of the World Trade Center Towers. Gayle, Frank W.; Banovic, Stephen W.; Foecke, Tim. Advanced Materials & Processes v. 162 no10 (October 2004) p. 37-9
 
WTC Findings Uphold Structural Design. Post, Nadine M. ENR v. 253 no17 (November 1 2004) p. 10-11
 
World Trade Center Collapse-Civil Engineering Considerations, Monahan, B., Practice Periodical on Structural Design and Construction v. 7, no. 3, (2002): 134-135.
 
Scale Modeling of the 96th Floor of World Trade Center Tower 1, Ming Wang, Peter Chang, James Quintiere, and Andre Marshall, Journal of Performance of Constructed Facilities Volume 21, Issue 6, pp. 414-421
How did the WTC towers collapse? A new theory; Usmani, A. S.; Chung, Y. C.; Torero, J. L. Fire Safety Journal; 2003 Vol. 38, p501-533, 33p.
 
Effect of insulation on the fire behaviour of steel floor trusses, Chang, Jeremy; Buchanan, Andrew H.; Moss, Peter J, Fire and Materials, 29:4, July/August 2005. pp. 181 - 194.
 
WTC: Lightweight Steel and High-Rise Buildings, Brannigan, F.L. Fire Engineering v.155, no. 4, (2002): 145-150.
 
Construction and Collapse Factors, Fire Engineering v.155, no. 10, (2002): 106-108.
 
Learning and Applying the Lessons of the WTC Disaster, Corbett, G.P.Fire Engineering v.155, no. 10, (2002.): 133-135.
 
Collapse Lessons, Fire Engineering v. 155, no. 10, (2002): 97-103
 
Fire Resistance of Framed Buildings, Burgess, I.W.Physics Education, 37 (5), (2002) pp390-399.
 
Effect of fire on composite long span truss floor systems, G. Flint, A.S. Usmani, S. Lamont, J. Torero and B. Lane, Journal of Constructional Steel Research 62 (4) (2006), pp. 303–315.
 
A suggested cause of the fire-induced collapse of the World Trade Towers- James G. Quintiere, Marino di Marzo, Rachel Becker - Fire Safety Journal (Vol. 37, No. 7) 2002.
How did the WTC towers collapse? A new theory, Asif S. Usmani, Yun Chi Chung, Jose L. Torero, Fire Safety Journal (Vol. 38, No. 6) - 2003.
Abolhassan
September 11 And Fracture Mechanics, a Retrospective, Genady P. Cherepanov - International Journal of Fracture (Vol. 132, No. 2) 2005/03
 
Mechanics of the WTC collapse, Genady P. Cherepanov, International Journal of Fracture (Vol. 141, No. 1-2)
 
Stability of the World Trade Center Twin Towers Structural Frame in Multiple Floor Fires, - Asif S. Usmani - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 131, No. 6)2005/062006/09
Mechanics of Progressive Collapse: Learning from World Trade Center and Building Demolitions, Zdenek P. Bazant, Mathieu Verdure - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 133, No. 3), 2007.
An Engineering Perspective of the Collapse of WTC-1, Ayhan Irfanoglu, Christoph M. Hoffmann - Journal of Performance of Constructed Facilities (Vol. 22, No. 1), 2008.
 
Progressive Collapse of the World Trade Centre: a Simple Analysis, Keith A. Seffen - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 134, No. 2) 2008.
What Did and Did not Cause Collapse of WTC Twin Towers in New York, Zdenek P. Bazant, Jia-Liang Le, Frank R. Greening, David B. Benson - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 134, in press) - 2008.

n°18251391
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 24-04-2009 à 14:54:31  profilanswer
 

Houlà, y'a un bug là, le forum me fait prêter des propos de Camelot2 :D
 

Citation :

.Mais il est vrai que le charlot qui a participé aux tests de modélisations et qui affirme clairement que les paramètres ont été trafiqué (parfois doublé) selon ses dires est beaucoup moins bien placé que toi pour en parler!!


source ?
 

Citation :

Conclusion même dans les officines dépendant ou sous traitant du NIST..ya des conspis!! ça fait peur non?


source ?

n°18251501
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 15:00:54  profilanswer
 

240-185 a écrit :

Houlà, y'a un bug là, le forum me fait prêter des propos de Camelot2 :D
 


 
 
Arrête de charrier, tu es dans le bureau à coté de moi à Langley.
Tu m'étonnes que le serveur n'arrive plus à nous distinguer.
 
...
 

n°18251565
sketchhop
Posté le 24-04-2009 à 15:05:41  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Donc il voit des explosifs partout ....
 
Question que je lui pose à mon tour : quel est l'intérêt de mettre des explosifs dans l'avion en plus de sur la structure ?  


 
bonjour,ceci fait suite à un poste d'hier soir (page 1170) ou je m'étonne qu'aucun organisme chargé d'expliquer ce qui c'était passé;n'ai eu l'initiative d'"investiguer" sur l'éventuelle présence d'explosifs sur le théâtre du drame.Mon étonnement étant accru par le fait que certains témoignages étaient connu à l'époque et que les procédures d'enquetes semblent impliquer systématiquement ce genre de recherches dans de tel cas de figure(fait qui est contredis ici..mais pas ailleurs..j'en suis conscient)
 
Donc la présence d'éventuels explosifs sur le site,implique dans mon esprit en tout cas,que des explosifs auraient pu(conditionnel) se trouver dans les avions comme dans les tours..donc dans l'avion n'était qu'une hypothèse pour ne pas parler de DC systématiquement,et pour essayer d'exprimer l'idée que rechercher des explosifs n'aient pas forcément liée à une tentative d'explication de DC de la part du NIST.
 
Il semble que ce questionnement soit vu comme stupide chez vous tout comme chez le NIST...Mais il se trouve que ce questionnement est aussi vu comme légitime chez d'autres.J'ai la faiblesse de penser que "ces autres" sont tout aussi valable intellectuellement pour répondre à un poste qui m'attaquait personnellement!

n°18251642
sketchhop
Posté le 24-04-2009 à 15:11:43  profilanswer
 

Camelot2 a écrit :


 
Tu ne démontres rien, et la posture du "J'ai des questions!", "J'ai des doutes!", ça commence à bien faire.
 
Je vais donc te donner de la lecture:


 
Tu veux juste qu'on fasse un échange de bibliographie...un peut court et facile.
 

n°18251668
Camelot2
Posté le 24-04-2009 à 15:14:21  profilanswer
 

Ho oui, donne moi ta bibliographie!
 
Je n'accepte que les revues à comité de lecture.
 
Bonne chance  :jap:  
 
 
P.S. : "ces autres" viennent de sortir leur pseudo-papier pour démontrer qu'il y avait des thermites. Que dis-je, des nano-thermites...S'ils avaient pu trouver un simple explosif, ce serait déjà fait. Ils n'ont pas pu, ils passent aux trucs militaires futuristes qui n'est pas utilisé pour la DC.

n°18251726
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 24-04-2009 à 15:18:39  profilanswer
 

sketchhop a écrit :

 

bonjour,ceci fait suite à un poste d'hier soir (page 1170) ou je m'étonne qu'aucun organisme chargé d'expliquer ce qui c'était passé;n'ai eu l'initiative d'"investiguer" sur l'éventuelle présence d'explosifs sur le théâtre du drame.Mon étonnement étant accru par le fait que certains témoignages étaient connu à l'époque et que les procédures d'enquetes semblent impliquer systématiquement ce genre de recherches dans de tel cas de figure(fait qui est contredis ici..mais pas ailleurs..j'en suis conscient)

 

Donc la présence d'éventuels explosifs sur le site,implique dans mon esprit en tout cas,que des explosifs auraient pu(conditionnel) se trouver dans les avions comme dans les tours..donc dans l'avion n'était qu'une hypothèse pour ne pas parler de DC systématiquement,et pour essayer d'exprimer l'idée que rechercher des explosifs n'aient pas forcément liée à une tentative d'explication de DC de la part du NIST.

 

Il semble que ce questionnement soit vu comme stupide chez vous tout comme chez le NIST...Mais il se trouve que ce questionnement est aussi vu comme légitime chez d'autres.J'ai la faiblesse de penser que "ces autres" sont tout aussi valable intellectuellement pour répondre à un poste qui m'attaquait personnellement!


Le NIST a étudié la possibilité d'une DC, il y a une partie là dessus dans son rapport. Qui dit DC dit explosifs et traces d'explosifs. Si le NIST a rejetté l'hypothèse d'une DC, donc d'explosifs, c'est qu'il n'ont pas trouvé de traces d'explosifs.

 

Maintenant, c'est bien joli de parler d'explosif dans un avion comme ça, en lachant 3 mots. Mais soyons concret :

  • Quelle quantité d'explosif est nécessaire pour avoir l'effet requis ?
  • Quel est l'effet attendu des explosifs ?
  • Quels sont les éléments visibles qui attestent de cet effet et de ces explosifs ?
  • Est-il envisageable que ces explosifs aient pu être embarqués sans problème dans l'avion ?


Merci de répondre à ces éléments de questions, sinon, c'est une pure question lancée en l'air qui n'apporte rien au débat.

 

Si déjà on se rend compte qu'il faut 1000 tonnes d'explosifs pour faire ce qui est attendu, c'est même pas la peine d'aller plus loin.

Message cité 2 fois
Message édité par Ernestor le 24-04-2009 à 15:19:46
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1157  1158  1159  ..  2534  2535  2536  2537  2538  2539

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
bon alors finalement on sait toujours pas ce qui a frappé le pentagonevous croyez que c techniquement possible de lire tout bla-bla???
vous avez mattez 11 septembre sur f3...??le ny post a dit que..
[NY POST] une couverture ... comment dire ... douteuse par ces temps[ pensée ] - Je viens de lire cette citation...
Pétition est-ce la bonne solution?/!\A lire!!!!Un bouquin qui (re)donne l'envie de lire ?
[Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ 
Plus de sujets relatifs à : Les attentats du 11 septembre - WTC, Pentagone... - Lire le 1er post


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR