Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1348 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  167  168  169  170  171  172
Auteur Sujet :

Ecrire un livre : vos romans amateurs (Màj du 1er post)

n°56121702
elixir15
Posté le 24-03-2019 à 18:39:04  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

talbazar a écrit :

Ta copine ferait mieux d'étudier les chiffres, parce que les auteurs contemporains évitent aussi comme la peste les dialogues.


 
Je savais pas. Faut dire que je ne lis pas, ni roman, ni nouvelle depuis un bout de temps.


---------------
On est loin des alcooliques qui travaillent 70h dans les mines sans boucler les fins de mois.  
mood
Publicité
Posté le 24-03-2019 à 18:39:04  profilanswer
 

n°56121707
talbazar
morte la bête, mort le venin
Posté le 24-03-2019 à 18:40:31  profilanswer
 

C'était une boutade, tu sais.

n°56121721
elixir15
Posté le 24-03-2019 à 18:43:05  profilanswer
 

talbazar a écrit :

C'était une boutade, tu sais.


 
Dac. Pour vous faire votre idée je vais lui faire un peu de pub, désolé :o  
 

Message cité 1 fois
Message édité par Sgt-D le 25-03-2019 à 09:27:31

---------------
On est loin des alcooliques qui travaillent 70h dans les mines sans boucler les fins de mois.  
n°56121972
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 24-03-2019 à 19:25:58  profilanswer
 

Une idée de quoi ? (et la pub n'est pas spécialement bienvenue sauf si elle a un lien direct avec ce dont on parle, et encore)

 
elixir15 a écrit :

Je savais pas. Faut dire que je ne lis pas, ni roman, ni nouvelle depuis un bout de temps.

 

Attention, c'est souvent rédhibitoire quand on cherche à écrire. Lire permet de mieux voir ce qui marche ou pas sur nous, ce qui nous paraît intéressant comme démarche ou comme formulations, et ça fait naître des tas d'idées (« ah tiens, l'auteur a fait ci à son personnage, mais s'il lui était arrivé ça à la place, quel genre d'histoire on aurait eue ? »).

 
elixir15 a écrit :

Je n'ais pas de prétention littéraire. Une copine étude de lettre m'a dit que les auteurs contemporains évitaient comme la peste les "descriptions" et autres joyeusetés .

 

Peut-être qu'ils écrivent de la merde aussi, personnellement je les évite en général, chacun son truc hein :o

 
elixir15 a écrit :

J'ai essayé d'écrire une page avec en t^te, une façon "moderne" d'écrire. Je me demande si sur cette forme d'écrit, on pouvait intégrer "intelligemment" la problématique de la description dans une forme moderne et néanmoins littéraire. Je me demande si malgré ce "tics" d'écriture, l'on pouvait toutefois s'intéresser aux personnages au point de vouloir les suivre sur la longueur?

 

Comme pour beaucoup de choses, la réponse est : « ça dépend » :D

 

Ça dépend de ce que tu essaies de raconter, du lecteur auquel tu t'adresses, etc. Je pense que le dialogue est très difficile à faire parce que la plupart du temps il ne sonne pas naturel. On a souvent l'impression d'être dans une série TV française où un acteur surjoue avec un niveau de langue pas du tout adapté à une situation. Ici, ça passe, mais tu parles de t'intéresser aux personnages et je pense que c'est compliqué. Si tu essaies de leur donner corps en dialogues, ça va être looooooong vu le niveau de détail auquel tu es. Et c'est pas évident d'intéresser le lecteur à des trucs très « quotidiens » comme ça.

 

On peut s'intéresser à des personnages sans descriptions, par exemple j'ai beaucoup aimé une série de SF que j'ai lue récemment et dans laquelle il n'y avait quasiment aucune description des personnages, ce qui n'empêchait pas qu'ils aient des visages pour moi. Ça marchait super bien, mais c'était de l'action (du space op militaire piouw piouw TELEPORTATION piouw) et on s'intéressait aux personnages non pas pour leurs dialogues mais pour leurs actions et leur ressenti qui était parfois décrit. Un dialogue, c'est vraiment sec à lire, ça peut passer dans un recueil d'exercices de style mais je doute qu'on arrive vraiment à donner corps à un personnage comme ça. Surtout avec des discussions sur le paracétamol, j'ai l'impression d'être dans un roman contemporain germanopratin et je déteste ça.

 

Après, comme je disais, ça dépend du lecteur auquel tu t'adresses et c'est clairement pas moi :o

 

Edit : putain je comprendrai jamais le concept des vlogs.

 

Edit bis : sur le topic défis littéraires, c'est le seul qui m'en a vraiment fait baver, celui où BrisChri a imposé le dialogue comme forme.

 

Edit ter : trouvé ! https://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] #t33171364 et j'avais oublié à quel point tout le monde avait fourbé pour contourner les contraintes de celui-là.

Message cité 1 fois
Message édité par biezdomny le 24-03-2019 à 19:32:34

---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°56123888
BoraBora
Dilettante
Posté le 24-03-2019 à 23:56:25  profilanswer
 

elixir15 a écrit :

Je n'ais pas de prétention littéraire.


Au vu de ton orthographe, on s'en doute. :o  

Citation :

Une copine étude de lettre m'a dit que les auteurs contemporains évitaient comme la peste les "descriptions" et autres joyeusetés .


Elle n'a pas dû en lire beaucoup.

Citation :

J'ai essayé d'écrire une page avec en t^te, une façon "moderne" d'écrire. Je me demande si sur cette forme d'écrit, on pouvait intégrer "intelligemment" la problématique de la description dans une forme moderne et néanmoins littéraire. Je me demande si malgré ce "tics" d'écriture, l'on pouvait toutefois s'intéresser aux personnages au point de vouloir les suivre sur la longueur?


Oui, on peut. On fait ça depuis les années 20, ça n'a rien de "moderne" (Dashiell Hammett et les écrivains béhavioristes) avec un tournant stylistique dans les années 50/60 (Elmore Leonard). Mais ça demande des idées et du travail, évidemment (cf Despentes, Chalumeau, Cayre etc.).
 

elixir15 a écrit :

Dac. Pour vous faire votre idée je vais lui faire un peu de pub, désolé :o


Non, tu n'es pas désolé et non, je j'irai pas perdre des heures à écouter une nana parler de ses lectures et de ses "bilans culturels" mensuels pour tenter de trouver au milieu de cet interminable logorrhée narcissique les quelques minutes qui parlent peut-être de la question que tu soulèves. En fait, les 20 lignes de dialogue sur la pluie et le beau temps que tu as torchées en 2 minutes étaient juste un moyen de caser ton spam ?


Message édité par BoraBora le 24-03-2019 à 23:57:14

---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°56124681
elixir15
Posté le 25-03-2019 à 09:02:15  profilanswer
 

:jap:


Message édité par elixir15 le 25-03-2019 à 09:31:20

---------------
On est loin des alcooliques qui travaillent 70h dans les mines sans boucler les fins de mois.  
n°56124873
Modération
Posté le 25-03-2019 à 09:28:35  answer
 

J'ai supprimé le lien vers la pub  [:sgt-d:5]

n°56161343
Adalbert
Posté le 28-03-2019 à 22:01:32  profilanswer
 

biezdomny a écrit :

Lire permet de mieux voir ce qui marche ou pas sur nous, ce qui nous paraît intéressant comme démarche ou comme formulations, et ça fait naître des tas d'idées (« ah tiens, l'auteur a fait ci à son personnage, mais s'il lui était arrivé ça à la place, quel genre d'histoire on aurait eue ? »).
 


 
Très juste, au final on évite ainsi les mauvaises formulations, pour le coup.

Spoiler :

C'est fait exprès, hein.


 
 

biezdomny a écrit :


 
Peut-être qu'ils écrivent de la merde aussi, personnellement je les évite en général, chacun son truc hein :o  
 


 
Il faut dire qu'après Maurice Druon, tout est devenu très terne, les auteurs contemporains n'ont simplement pas le niveau :- /
On est tous d'accord pour dire que la sainte trinité s’appelle : Blaise Pascal / Saint-Simon / Chateaubriand. On ne fera pas mieux.
Cependant, ce sera intéressant de voir quels auteurs seront retenus dans un ou deux siècles. Euh... en fait, non, je ne veux pas savoir.

n°56161584
BoraBora
Dilettante
Posté le 28-03-2019 à 23:04:30  profilanswer
 

Je dénombre 7 trolls dans les trois phrases ci-dessus (avec retour à la ligne après chaque phrase, je ne comprendrai jamais l'intérêt de cette récente manie). Je les ai tous vus ou il m'en manque ?  [:gratgrat]


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°56161682
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 28-03-2019 à 23:31:24  profilanswer
 

Adalbert a écrit :

On est tous d'accord pour dire que la sainte trinité s’appelle : Blaise Pascal / Saint-Simon / Chateaubriand. On ne fera pas mieux.

 

Je lis pas ces vieux trucs moi, mais tu peux en discuter avec des experts sur le topic des Livres qu'il FAUT avoir lus :o

 

https://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0

 

(très bon topic au demeurant, et qui manque de combattants, c'est dommage, j'aurais bien foutu deux-trois Robbe-Grillet au feu ces derniers jours, j'avais froid)

Message cité 4 fois
Message édité par biezdomny le 28-03-2019 à 23:32:12

---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
mood
Publicité
Posté le 28-03-2019 à 23:31:24  profilanswer
 

n°56161745
k_raf
Totally nuts!
Posté le 28-03-2019 à 23:50:05  profilanswer
 

biezdomny a écrit :


 
Je lis pas ces vieux trucs moi, mais tu peux en discuter avec des experts sur le topic des Livres qu'il FAUT avoir lus :o  
 
https://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
 
(très bon topic au demeurant, et qui manque de combattants, c'est dommage, j'aurais bien foutu deux-trois Robbe-Grillet au feu ces derniers jours, j'avais froid)


 [:vinnchent]
Je n'ai lu que "Les gommes", j'ai kiffé.

n°56161873
BoraBora
Dilettante
Posté le 29-03-2019 à 01:03:22  profilanswer
 

biezdomny a écrit :

j'aurais bien foutu deux-trois Robbe-Grillet au feu ces derniers jours, j'avais froid)


Robbe-Grillé au feu ? :o


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°56164482
Adalbert
Posté le 29-03-2019 à 11:36:26  profilanswer
 

BoraBora a écrit :

(avec retour à la ligne après chaque phrase, je ne comprendrai jamais l'intérêt de cette récente manie)


 
Une question de lisibilité pour l'internaute, sans doute.
 

biezdomny a écrit :


 
Je lis pas ces vieux trucs moi, mais tu peux en discuter avec des experts sur le topic des Livres qu'il FAUT avoir lus :o  
 
https://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0


 
J'ignorais l'existence d'un tel topic, grand merci à toi.
Sinon tu as encore du temps pour lire des "vieilleries". D'après Tolstoï, il faut lire L'Iliade et L'Odyssée d'Homère, en grec, entre 35 et 50 ans. Pas avant, pas après.
Ceci-dit, il ajoute qu'on doit auparavant lire le même livre, non traduit en grec, entre 20 et 35 ans. Précis, le bougre ! Je ne vous fait pas la liste de ses autres recommandations, ça pourrait en déranger certains :D  
 
 
 

n°56165154
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 29-03-2019 à 12:33:41  profilanswer
 

Bah viens te battre sur le topic idoine, j'envisageais d'y poster justement :D


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°56165777
BoraBora
Dilettante
Posté le 29-03-2019 à 13:33:49  profilanswer
 

Adalbert a écrit :


Une question de lisibilité pour l'internaute, sans doute.


Non, au contraire. Ou peut-être pour les illettrés, je ne sais pas, il faudrait en trouver un et lui demander. Tu a écrit ton livre comme ça ? Tu penses qu'il est plus lisible, du coup ?

Adalbert a écrit :


 
J'ignorais l'existence d'un tel topic, grand merci à toi.
Sinon tu as encore du temps pour lire des "vieilleries". D'après Tolstoï, il faut lire L'Iliade et L'Odyssée d'Homère, en grec, entre 35 et 50 ans. Pas avant, pas après.
Ceci-dit, il ajoute qu'on doit auparavant lire le même livre, non traduit en grec, entre 20 et 35 ans. Précis, le bougre !


Crotte, j'ai tout faux.
J'ai lu Homère en français et partiellement en grec avant 20 ans.
Et maintenant j'ai dépassé la limite d'âge pour le lire intégralement en grec.
Mais j'ai tellement perdu en grec ancien que je n'y arriverais sans doute pas.
N'empêche, les lubies des "grands "écrivains" sont parfois assez étranges.
Et d'évidence, le formatage type liste à puces n'est pas plus lisible.
En tout cas pas autant que les paragraphes encore utilisés partout, y compris sur tous les sites.
 

Citation :

Je ne vous fait pas la liste de ses autres recommandations, ça pourrait en déranger certains :D


Les complexés qui accordent de l'importance à ces listes à la con devenues à la mode au 19ème siècle et qui pullulent aujourd'hui dans tous les domaines ? Ou seulement ceux qui compensent en en faisant des caisses sur les forums ? :o


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°56166602
Lompoc
Posté le 29-03-2019 à 14:36:38  profilanswer
 

Adalbert a écrit :


 
J'ignorais l'existence d'un tel topic, grand merci à toi.
Sinon tu as encore du temps pour lire des "vieilleries". D'après Tolstoï, il faut lire L'Iliade et L'Odyssée d'Homère, en grec, entre 35 et 50 ans. Pas avant, pas après.
Ceci-dit, il ajoute qu'on doit auparavant lire le même livre, non traduit en grec, entre 20 et 35 ans. Précis, le bougre ! Je ne vous fait pas la liste de ses autres recommandations, ça pourrait en déranger certains :D  
 
 
 


Du coup, traduit en français, ça marche ? [:jean-guitou]

Message cité 2 fois
Message édité par Lompoc le 29-03-2019 à 14:36:53
n°56168664
BoraBora
Dilettante
Posté le 29-03-2019 à 17:37:06  profilanswer
 

Lompoc a écrit :

Du coup, traduit en français, ça marche ? [:jean-guitou]


 :D


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°56169666
Adalbert
Posté le 29-03-2019 à 20:12:41  profilanswer
 

biezdomny a écrit :

Bah viens te battre sur le topic idoine, j'envisageais d'y poster justement :D


 
Madame, me battre contre une femme est hors de question, c'est une question de politesse.
Cependant... savater les auteurs contemporains, les bouquins sur le féminisme moderne et la repentance, à l'occasion, pourquoi pas. [:dona nobis pacem:6]
 

BoraBora a écrit :


Non, au contraire. Ou peut-être pour les illettrés, je ne sais pas, il faudrait en trouver un et lui demander. Tu a écrit ton livre comme ça ? Tu penses qu'il est plus lisible, du coup ?


 
J'ai bien précisé pour l'internaute, rajoutons dans le cadre d'un forum, dans ce cas.
 

BoraBora a écrit :


N'empêche, les lubies des "grands "écrivains" sont parfois assez étranges.


 
Eh bien, c'est pour ça qu'ils sont grands, et nous, petits.
 
 

BoraBora a écrit :


Les complexés qui accordent de l'importance à ces listes à la con devenues à la mode au 19ème siècle et qui pullulent aujourd'hui dans tous les domaines ?


 
Sans ces listes à la con - détestées par cette génération - nous n'aurions pas le privilège d'en débattre. Tout a été fait au 19ème siècle : les balises, les jalons, le déchiffrage d'une société à travers d'innombrables ouvrages poussiéreux. Mais il est vrai que nous sommes la période de la déconstruction, et nous pensons naïvement que nous sommes mieux qu'eux. Quand on aura tout déconstruit, il n'y aura plus que des ruines et l'écriture inclusive, autant dire simplement la ruine.
 

Lompoc a écrit :


Du coup, traduit en français, ça marche ? [:jean-guitou]


 
D'après ce qu'on m'a dit : en cyrillique, tu planes.  
C'est beaucoup moins drôle en français  :o

Message cité 3 fois
Message édité par Adalbert le 29-03-2019 à 20:17:01
n°56171519
BoraBora
Dilettante
Posté le 30-03-2019 à 00:40:58  profilanswer
 

Les seuls trollers que j'aime : caricaturaux. :love: Mais heureusement que tu postes peu puisque tes trolls sont répétitifs et très limités et que tu pars en courant dès que l'on tente d'esquisser une discussion.
 

Adalbert a écrit :

J'ai bien précisé pour l'internaute, rajoutons dans le cadre d'un forum, dans ce cas.


Justification stupide puisqu'un post moyen comprend encore moins de signes qu'un paragraphe sur un site web quelconque. Allons, allons, tu peux faire mieux. Voici la réponse à laquelle tu aurais dû penser tout de suite : "Dans un moment de faiblesse induit par le poids de la médiocrité de mes contemporains, je me suis laissé aller à adopter cette hideuse syntaxe moderne qui fait florès sur ce forum dont je tente pourtant d'élever le niveau par moult citations et aphorismes de grands écrivains que je n'ai pas lus". T'as pas assuré, là. :(
 
N.B. : à la réflexion, il vaudrait sans doute mieux rayer la fin de la phrase, après "que", elle est plutôt contre-productive.


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°56174527
Lompoc
Posté le 30-03-2019 à 17:43:31  profilanswer
 

Adalbert a écrit :


D'après ce qu'on m'a dit : en cyrillique, tu planes.  
C'est beaucoup moins drôle en français  :o


Donc il faut le lire en grec, mais transcrit en cyrillique [:jean-guitou]
 
Ça commence à faire des éditions pas faciles à trouver :o

n°56176715
Adalbert
Posté le 30-03-2019 à 22:33:31  profilanswer
 


BoraBora a écrit :


Justification stupide puisqu'un post moyen comprend encore moins de signes qu'un paragraphe sur un site web quelconque. Allons, allons, tu peux faire mieux.


 
Malheureusement, non, pas tant que ça. Blague à part, la conversation s'éloigne largement du thème du topic. Tu connais mon point de vue (limité) et je connais le tien. Autant passer outre, inutile d'en rajouter.  ;)  
 
 

Lompoc a écrit :


Donc il faut le lire en grec, mais transcrit en cyrillique [:jean-guitou]
 
Ça commence à faire des éditions pas faciles à trouver :o


 
Et encore, il en fait une liste de 100. La bonne nouvelle, c'est qu'il recommande de lire Les Pensées de Pascal, seulement après ses 50 ans.
Ouf, on gagne du temps.

n°56182063
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 31-03-2019 à 20:45:50  profilanswer
 

Adalbert a écrit :

Madame, me battre contre une femme est hors de question, c'est une question de politesse.


 
Je ne vois pas où est la politesse à refuser l'échange intellectuel avec quelqu'un sous prétexte d'un préjugé rétrograde, mais après tout tu fais bien ce que tu veux.


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°56182564
Adalbert
Posté le 31-03-2019 à 21:50:06  profilanswer
 

biezdomny a écrit :


 
Je ne vois pas où est la politesse à refuser l'échange intellectuel avec quelqu'un sous prétexte d'un préjugé rétrograde, mais après tout tu fais bien ce que tu veux.


 
Au contraire, c'est toujours un plaisir l'échange intellectuel, et ce n'est pas une question de préjugé.
C'est au premier sens du terme que je voulais éviter l'affrontement, d'où la blague (qui tombe à l'eau), mais sur le topic en question, pas de souci, à l'occasion.  ;)  
Par contre, je ne lis pas les auteurs contemporains (ou très peu), donc mon avis de vieux con va me causer des torts ici ou... là-bas !

n°56185791
BoraBora
Dilettante
Posté le 01-04-2019 à 11:38:51  profilanswer
 

Adalbert a écrit :


 
Malheureusement, non, pas tant que ça. Blague à part, la conversation s'éloigne largement du thème du topic. Tu connais mon point de vue (limité) et je connais le tien. Autant passer outre, inutile d'en rajouter.  ;)  


Discuter de la grammaire française serait HS sur ce topic ? Drôle d'idée... [:gratgrat] Mais je me doutais bien que tu allais rompre, tu n'es disert que sur les topics de jeux vidéo et de séries télé.

Citation :

Et encore, il en fait une liste de 100.


Divise par 2, ce sera plus proche de la réalité. ;) http://www.openculture.com/2018/02 [...] -1891.html . On notera l'omission de Shakespeare ( :pt1cable: ), Chrétien de Troyes, Cervantes, Flaubert, Dante, Dostoïevski (pas assez romantique, chantre de la nature et de Dieu, sans doute), Tchekhov, Swift et autres au profit d'auteurs mineurs comme Druzhinin (un de ses potes), Grigorovich (sur la même ligne idéologique que Tolstoï mais en bien moins talentueux). Et aucun dramaturge grec ? Où sont Sophocle, Eschyle, Euripide ? Comme toujours, cette liste en dit bien plus sur son auteur que quoi que ce soit d'autre. L'explication de ses choix par l'auteur pourrait d'ailleurs donner de l'intérêt à ces listes à puces ridicules tant utilisées de nos jours sur les réseaux sociaux pour étaler sa culture confiture, mais dans l'état...  :sarcastic:


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°56189486
Cheroke
Chef de tribu
Posté le 01-04-2019 à 17:04:37  profilanswer
 

biezdomny a écrit :


 
(très bon topic au demeurant, et qui manque de combattants, c'est dommage, j'aurais bien foutu deux-trois Robbe-Grillet au feu ces derniers jours, j'avais froid)


 [:exceptionnalnain:5]  [:hish:4]


---------------
"- Je vais lire Bataille devant Sept à la maison ! - C'est quoi ? - C'est le bouquin où ils se branlent dans des oeufs. - Quoi ?? - Bah y cassent des oeufs, y mettent leur cul dedans et ils se branlent. - C'est dégeu... Mais avec les coquilles ou sans ?"
n°56420387
freeza01
Posté le 29-04-2019 à 05:23:27  profilanswer
 

Par curiosité,
 
pour vous apprentis-écrivains, vous avez démarré comment, en terme d'écriture sans la gestion argent-trouver éditeur-etc:
 
direct sans filet, en vous aidant de cours via internet-bouquin-mooc, après une formation en vrai - à l'université par exemple ?


---------------
L'humanité est surévaluée|De la joie et de la bonne humeur, par un cancéreux.|.
n°56421283
Lompoc
Posté le 29-04-2019 à 10:07:50  profilanswer
 

T'as pas besoin de formation, juste d'un traitement de texte.
 
Ensuite c'est beaucoup de motivation. Sur ce chapitre, tu peux lire Ecritures, Mémoires d'un métier de Stephen King, ou le blog de James Altucher. Quelques posts en vrac sans trier, je les lis au fil de l'eau donc je ne sais plus lesquels sont lesquels :
https://jamesaltucher.com/blog/best [...] ting-book/
https://jamesaltucher.com/blog/chea [...] irst-book/
https://jamesaltucher.com/blog/writ [...] -revealed/
https://jamesaltucher.com/blog/33-u [...] er-writer/
https://jamesaltucher.com/blog/how- [...] -a-living/
 
Après c'est bien de lire tout ça mais faut éviter de se laisser piéger dans le "j'attends avant d'écrire, je vais encore lire quelques trucs pour être bien prêt" - ce qui n'est ni plus ni moins que de la procrastination.
 
La formation en vrai à l'université, laisse tomber l'idée, c'est de la pure procrastination, s'il fallait attendre d'être diplômé ou d'avoir un papier quelconque pour commencer à faire quelque chose la production mondiale de bouquins serait divisée par whatmille.
 
Le mieux c'est encore de se fixer un nombre de mots quotidiens (jor 500) et de les écrire coûte que coûte, afin d'être sûr d'au moins avancer un petit peu chaque jour. Ne pas avoir peur de faire du caca car de toute façon, entre ton premier jet et l'éventuel bouquin publié, y a des chances qu'il ne reste que de vagues similitudes.
 
Bref : just do it :o (en gardant dans la tête qu'un livre s'écrit page après page - et donc sur la durée - et pas d'un seul coup - ne ragequit pas si tu n'as pas écrit ton chef d'oeuvre ce soir :o)


Message édité par Lompoc le 29-04-2019 à 10:09:07
n°56421341
Stukka
Panzer-Fluid
Posté le 29-04-2019 à 10:13:54  profilanswer
 

Exactement : lire une paire de conseils (comme sur ce topic :o) ne tue personne, mais le truc, c'est de se lancer.
 
À noter que les formations existent, je pense à nos amis américains et leurs formations de "littérature créative" pour devenir écrivain, scénariste... sauf que c'est devenu plus un problème qu'autre chose, car les gens qui en sortent ont souvent pris le même pli et les mêmes travers en suivant les mêmes cours. Or, comme on l'a vu ici, personne n'a la même manière de travailler, alors quelque part, ne pas avoir de formation et plutôt se chercher, c'est peut-être une voie plus intéressante.
 
Donc dans l'immédiat : au boulot, c'est en forgeant que l'on devient forgeron  :hello:

n°56421369
k_raf
Totally nuts!
Posté le 29-04-2019 à 10:16:37  profilanswer
 

Ma formation, c'est essentiellement 40 ans passés à lire les écrits des autres.

n°56421476
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 29-04-2019 à 10:28:52  profilanswer
 

freeza01 a écrit :

Par curiosité,

 

pour vous apprentis-écrivains, vous avez démarré comment, en terme d'écriture sans la gestion argent-trouver éditeur-etc:

 

direct sans filet, en vous aidant de cours via internet-bouquin-mooc, après une formation en vrai - à l'université par exemple ?

 

En lisant des livres et un peu en regardant autour de soi :o

 

Je trouve que lire c'est ça qui fait pop dans la tête. On se demande : tiens, comment l'auteur réussit-il cet effet ? On remarque qu'un roman est extrêmement bien construit et on se dit qu'on aimerait bien savoir faire la même chose. On se dit que peut-être on aurait utilisé une péripétie différente à cet endroit. On se pose la question de ce qui se serait passé avec un personnage qui aurait eu un caractère différent. Soit on admire un auteur et on aspire à être bon comme ça parce que, quand même, ça poutre, soit on est agacé par ses choix et on a envie de faire les siens propres parce qu'on pense que, là, il a un peu déconné.

 

En écriture « pur loisir » ça marche un peu comme ça chez moi. En lisant, ou en pensant à ce que je lis et à ce que je vois, il y a des tas de petites questions qui se posent, et des envies d'écrire sur ci ou ça, et quand il y en a assez on peut tisser des liens entre elles et commencer à construire un truc.

 

Et parfois il y a aussi une idée qui a l'air de sortir de n'importe où et qui fait grandir sa propre branche, mais je sais bien qu'elle ne sort pas de n'importe où : elle vient de la conjonction de cette accumulation de références, et de l'accident de deux neurones qui court-circuitent à ce moment-là.

 

Edit : ça demande une certaine disponibilité d'esprit, aussi. Par exemple en ce moment je travaille beaucoup et c'est très prenant intellectuellement, je ne pense qu'à ce que j'ai à faire et comment je vais le faire, dès que j'ai du temps libre je case un peu de boulot dedans… et je serais incapable d'écrire une ligne parce que mon cerveau est déjà pressé comme un citron :D


Message édité par biezdomny le 29-04-2019 à 10:30:33

---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°56423367
Ellis4
Posté le 29-04-2019 à 13:28:13  profilanswer
 

freeza01 a écrit :

Par curiosité,
 
pour vous apprentis-écrivains, vous avez démarré comment, en terme d'écriture sans la gestion argent-trouver éditeur-etc:
 
direct sans filet, en vous aidant de cours via internet-bouquin-mooc, après une formation en vrai - à l'université par exemple ?


 
Si tu y réfléchis bien, nous écrivons tous les jours: des mails, des messages, des posts sur un forum. Si t'es étudiant, tu écris des mémoires, des disserts, et si tu bosses, en fonction de ton boulot, ça peut être des rapports, des communiqués, des notes, etc. Bref, tous ces moyens constituent à mon sens un très bon entraînement pour apprendre à manier les mots.
 
Après, pour se lancer dans l'écriture plus littéraire, c'est plus complexe. Je vois ça comme une réaction en chaîne:
 
Au départ, t'as l'envie d'écrire un livre, qui revient te titiller de temps en temps, mais qui n'est pas non plus obsessionnelle. Un peu comme quand on dit qu'on ferait bien un tour du monde ou que cette année on va se mettre au sport. Ensuite t'as des compétences d'écriture qui sont sans doute déjà là, en lisant pas mal et en écrivant (tout et n'importe quoi, la liste est infinie). J'ai du mal avec les cours d'écriture. Pour moi on n'apprend pas à écrire avec des théories, des techniques, etc. Ça vient en pratiquant (et oui, c'est long). Et puis, s'il existait une formation garantissant à ses étudiants de devenir de futurs auteurs à succès, ça se saurait  
Puis, tu as l'idée. Sans elle, je ne vois pas comment tu peux démarrer. J'imagine mal commencer à écrire un roman juste en me disant "tiens je vais écrire un roman parce que ça a l'air sympa, tout le monde le fait". Pour moi, pas d'idée = pas d'histoire = pas de roman.
Et enfin, du temps, de la disponibilité. Si t'es surchargé de travail, que tu as pas mal d'obligations qui encombrent ta cervelle, ce sera sans doute compliqué d'aller au bout de ta démarche.
 
Donc en résumé:
Envie + compétence + idée + temps = écriture d'un roman.

n°56423548
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 29-04-2019 à 13:45:15  profilanswer
 

Ellis4 a écrit :

tu as l'idée. Sans elle, je ne vois pas comment tu peux démarrer. J'imagine mal commencer à écrire un roman juste en me disant "tiens je vais écrire un roman parce que ça a l'air sympa, tout le monde le fait". Pour moi, pas d'idée = pas d'histoire = pas de roman.


 
J'en ai écrit un (très court) comme ça une fois :D  
Cette année-là je me suis décidée pour le NaNoWriMo le jour où ça commençait, et je me suis dit pas de trame, pas de problème (d'ailleurs ça a super bien marché, mais je sais que je n'ai pas de difficulté à pisser de la copie). À l'arrivée, c'est un de mes textes préférés, même si je n'arrive pas du tout à le retravailler pour lui donner une forme plus finie, parce que je ne sais pas par quel bout le prendre. J'ai eu de bonnes surprises dans les choses qui me venaient au fur et à mesure, le truc s'est construit littéralement sur le tas, et j'ai obtenu au gré des développements un personnage auquel je me suis beaucoup attachée.


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°56424502
Foncky
Posté le 29-04-2019 à 15:07:30  profilanswer
 

Ellis4 a écrit :


[…]
Donc en résumé:
Envie + compétence + idée + temps = écriture d'un roman.


Je me demande pourquoi mon équation en est encore à envie + compétence + idée + temps = procrastination  [:canaille]  

n°56424518
k_raf
Totally nuts!
Posté le 29-04-2019 à 15:09:56  profilanswer
 

Faut pas forcément commencer par un roman. Je commence à avoir pas mal de nouvelles à mon actif. J'ai commencé par là et c'est un objectif bien plus réalisable dans un premier temps. Ça aide à dérouiller les choses et c'est plein d'enseignements...

n°56424732
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 29-04-2019 à 15:28:32  profilanswer
 

J'en ai écrit pas mal à un moment et ça m'a assez plu parce que je trouvais ça facile (et il y a une raison), mais c'était frustrant. En particulier, et c'est ça la raison, les nouvelles me permettent d'éviter l'écueil qui se dresse entre le roman et moi, à savoir la gestion de la complexité et de la « complétude ». Je n'ai jamais tout ce qu'il faut pour que mes romans tiennent sur leurs deux pieds et soient finis, il y a toujours de gros trous dans la raquette.


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°56425381
Foncky
Posté le 29-04-2019 à 16:23:15  profilanswer
 

J'ai une seule idée de roman en ce moment (et une autre de scénario, enfin 2-3 autres). C'est justement l'idée de me lancer dans un truc complexe, avec risque majeur d'embourbement, qui me motive :D
 
Chez moi c'est pas le format le frein, c'est le niveau de médiocrité insoutenable que je constate dès les premières lignes [:huit]  

n°56425604
Ellis4
Posté le 29-04-2019 à 16:50:46  profilanswer
 

biezdomny a écrit :


 
Cette année-là je me suis décidée pour le NaNoWriMo le jour où ça commençait, et je me suis dit pas de trame, pas de problème (d'ailleurs ça a super bien marché, mais je sais que je n'ai pas de difficulté à pisser de la copie). À l'arrivée, c'est un de mes textes préférés, même si je n'arrive pas du tout à le retravailler pour lui donner une forme plus finie, parce que je ne sais pas par quel bout le prendre. J'ai eu de bonnes surprises dans les choses qui me venaient au fur et à mesure, le truc s'est construit littéralement sur le tas, et j'ai obtenu au gré des développements un personnage auquel je me suis beaucoup attachée.


 
T'as bien de la chance de pouvoir écrire comme ça. Moi, si je n'ai pas d'idées (ni de plan), je suis incapable d'écrire quoi que ce soit. Il m'a fallu des années pour que l'envie d'écrire un roman se concrétise et c'est le jour où j'ai enfin eu l'inspiration! Avant ça, le néant...
 

Foncky a écrit :


Je me demande pourquoi mon équation en est encore à envie + compétence + idée + temps = procrastination  [:canaille]  


 
Ah ah, moi je débranche internet dans ce cas-là  ;)  

n°56425769
k_raf
Totally nuts!
Posté le 29-04-2019 à 17:06:35  profilanswer
 

biezdomny a écrit :

J'en ai écrit pas mal à un moment et ça m'a assez plu parce que je trouvais ça facile (et il y a une raison), mais c'était frustrant. En particulier, et c'est ça la raison, les nouvelles me permettent d'éviter l'écueil qui se dresse entre le roman et moi, à savoir la gestion de la complexité et de la « complétude ». Je n'ai jamais tout ce qu'il faut pour que mes romans tiennent sur leurs deux pieds et soient finis, il y a toujours de gros trous dans la raquette.


Les nouvelles ont d'autres contraintes intéressantes. J'aime bien trouver une histoire forte avec une chute frappante, ça demande aussi pas mal de réflexion.
Et je me rends compte que je passe plus de temps à écrire et relire une nouvelle que n'importe quel chapitre de taille équivalente.

n°56425789
Lompoc
Posté le 29-04-2019 à 17:08:53  profilanswer
 

Foncky a écrit :


Je me demande pourquoi mon équation en est encore à envie + compétence + idée + temps = procrastination  [:canaille]  


 
Faut pas sous-estimer le pouvoir de la procrastination pour ce genre de choses ; j'en suis à plusieurs chapitre de mon texte en cours, et chaque soir, quand je m'assois pour faire ma page du jour, je trouve autre chose à faire, parfois pendant des durées de 45 minutes ou une heure, peut être plus. A vrai dire, je me demande si ça ne dure pas souvent toute la journée (mais c'est difficile à dire car j'écris au boulot donc bon, c'est relativement légitime de faire passer mon boulot avant l'écriture, même si j'y pense toute la journée :o)
 
Mais bon. Faut juste le faire. Plus on s'investit, plus ça devient "facile" - aujourd'hui, même si je remets sans cesse à plus tard dans la journée, je ne me vois pas ne pas écrire un jour.
 

n°56425793
RadjoN
Scrubs forever
Posté le 29-04-2019 à 17:09:12  profilanswer
 

Vous écrivez un type de roman que vous aimez ou un type de roman qui est le plus susceptible de plaire ?


---------------
''Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort.'' Gandhi
n°56426112
Ellis4
Posté le 29-04-2019 à 17:47:55  profilanswer
 

RadjoN a écrit :

Vous écrivez un type de roman que vous aimez ou un type de roman qui est le plus susceptible de plaire ?


 
Si tu écris sur ce qui est le plus susceptible de plaire, tu te retrouves avec une enième histoire de bad boy et d'ingénue ou de drame sur fond de seconde guerre mondiale ou autre mode du moment. Et ce qui plait à un instant T ne plaira peut être plus quand tu publieras ton roman.
Il vaut mieux se faire plaisir, sans pour autant tomber dans un trip égocentrique ou un délire conceptuel qui n'intéressera personne (sauf si tu n'ecris que pour toi et dans ce cas, tu es entièrement libre)...
 
Perso j'écris une histoire qui m'amuse et qui, je pense, serait accessible à un plus grand nombre.


Message édité par Ellis4 le 29-04-2019 à 18:05:43
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  167  168  169  170  171  172

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
qui à lu le livre globalia de j.c rufin ?Ecriture d'un roman d'heroic fantasy
un livre écrit par sms --- votre avis ?Amélie Nothomb Mercure (édition livre de poche)
Amélie Nothomb Mercure (édition livre de poche)J'aime lire==> le petit livre rouge non communiste
Par quel livre commencer pour decouvrir Ernest Hemingway ?recherche livre, vos avis
Où trouver un livre bilingue russe/polonais?[LIVRE] "Ne le dis à personne ..." Quelqu'un l'a lu ?
Plus de sujets relatifs à : Ecrire un livre : vos romans amateurs (Màj du 1er post)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR