Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1140 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  168  169  170  171  172  173
Auteur Sujet :

Ecrire un livre : vos romans amateurs (Màj du 1er post)

n°3548217
liloo777
Chasseuse de nerdz
Posté le 24-08-2004 à 19:38:41  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

celdasco a écrit :

C'était en rapport avec le texte, le cachot?


oui, faut bien trouver une transition

mood
Publicité
Posté le 24-08-2004 à 19:38:41  profilanswer
 

n°3548221
celdasco
Posté le 24-08-2004 à 19:39:19  profilanswer
 

Je m'étouffe de rire.


---------------
Avec des "si" et des "mais", on monterait l'Himalaya en tongs.
n°3548236
celdasco
Posté le 24-08-2004 à 19:41:11  profilanswer
 

Au fait, si tu veux connaitre  la suite du texte, quand j'aurais rempli les deux mois, je te le posterais en MP.
Je posterais d'autres extraits en public,mais pas des extraits qui se suivent. Plagiat oblige.


---------------
Avec des "si" et des "mais", on monterait l'Himalaya en tongs.
n°3548272
celdasco
Posté le 24-08-2004 à 19:45:21  profilanswer
 

Bon, salut je doit y'aller...


---------------
Avec des "si" et des "mais", on monterait l'Himalaya en tongs.
n°3548285
liloo777
Chasseuse de nerdz
Posté le 24-08-2004 à 19:46:06  profilanswer
 

celdasco a écrit :

Au fait, si tu veux connaitre  la suite du texte, quand j'aurais rempli les deux mois, je te le posterais en MP.
Je posterais d'autres extraits en public,mais pas des extraits qui se suivent. Plagiat oblige.


D'accord, je veux bien  :)  
 :( Stp te moques pas de mes blagues, je fais ce que je peux. Je sais que ça vole bas, mais bon... c'est tellement mort...

n°3549149
thesmiling​face
La république tout schuss
Posté le 24-08-2004 à 21:29:34  profilanswer
 

ça papote bien par ici, à la limite du blabla...  :)  
dès fois que ça intéresse des gens, je file des liens sur quelques trucs que j'ai écrit.
un poème:
 http://thesmilingface.free.fr/pub/ [...] /homme.rtf
un délire jamais fini sur la vie des lutins dans les pcs, je le poste des fois que ça inspire quelqu'un:
 http://thesmilingface.free.fr/pub/Historiettes/jim.rtf
nouvelle:
http://thesmilingface.free.fr/pub/ [...] ansNom.rtf
 
et un tas de petits ecrits qui font référence à la même histoire, certains jamais finis, dans l'ordre chronologique des evenements:
 http://thesmilingface.free.fr/pub/ [...] ffront.rtf
 http://thesmilingface.free.fr/pub/ [...] ourpre.rtf
 http://thesmilingface.free.fr/pub/ [...] remier.rtf
 http://thesmilingface.free.fr/pub/ [...] cement.rtf
 http://thesmilingface.free.fr/pub/ [...] Seidji.rtf
 http://thesmilingface.free.fr/pub/ [...] /Cours.rtf
 
mon probleme principal pour raconter cette histoire, c'est l'écart entre les évènements. ça évoque plus une série de nouvelles qu'ot choz... le problème c'est que pour s'y retrouver, il faudrait lire les nouvelles dans l'ordre, et donc déja que je comble tous les trous (et il y en a...)

n°3549278
celdasco
Posté le 24-08-2004 à 21:41:11  profilanswer
 

C'est du fantaisy ou du réel?


---------------
Avec des "si" et des "mais", on monterait l'Himalaya en tongs.
n°3549331
celdasco
Posté le 24-08-2004 à 21:45:41  profilanswer
 

J'ai vu, c'est pas mal. Enfin, tient pas compte de mes commentaires, je ne suis pas trop enclin a donner un avis convenable.


---------------
Avec des "si" et des "mais", on monterait l'Himalaya en tongs.
n°3549664
celdasco
Posté le 24-08-2004 à 22:10:17  profilanswer
 

Liloo, regarde tes MP, au fait.


---------------
Avec des "si" et des "mais", on monterait l'Himalaya en tongs.
n°3550203
thesmiling​face
La république tout schuss
Posté le 24-08-2004 à 22:57:50  profilanswer
 

celdasco, merci pour le commentaire. donc c'est plutot "space opera" je crois

mood
Publicité
Posté le 24-08-2004 à 22:57:50  profilanswer
 

n°3730577
mystica3
Posté le 12-09-2004 à 19:35:28  profilanswer
 

5. Accepte les conseils
 
Il faut savoir être humble. C'est très gratifiant d'avoir un message qui te dit "waaaaaah tu r0xx0r j'adore ton histoire :love:  :love:  :love: ", mais ça ne t'avance pas à grand chose. Par contre, la personne qui critique te permettra d'améliorer ton histoire, à partir du moment où elle donne des raisons à son appréciation. Est-ce que les dialogues sont trop lourds ? Les personnages trop caricaturaux ? Les descriptions trop longues ? Le rythme trop lent/rapide ? Ne change pas tout pour un seul avis (tous les goûts sont dans la nature) mais si tout le monde abonde dans le même sens, c'est qu'il y a un problème.
 
Faut-il encore que ces conseils soient plus qu'un moyen de s'acharner sur ton sort!  PArce que les critiques c'est bien, mais lorsqu'on s'acharne à te dire que tu vaux rien, c'est pas pareil! (je parle en connaissance de cause!).
 
Del

n°3828290
Profil sup​primé
Posté le 26-09-2004 à 14:49:28  answer
 

J'ai commencé à écrire et je dois avouer que depuis que je m'en suis pri sun peu plein la tronche ici, il ya un effort dans le style et l'ortographe (ce n'est pas parfait, loin de là)
Mais le truc qui revient le plus, c'est la lourdeur du style!
Comment corriger cela?

n°3830242
nebot
Gobbi et nebot : Viva Zelda !!
Posté le 26-09-2004 à 20:05:43  profilanswer
 

triyer33 a écrit :

J'ai commencé à écrire et je dois avouer que depuis que je m'en suis pri sun peu plein la tronche ici, il ya un effort dans le style et l'ortographe (ce n'est pas parfait, loin de là)
Mais le truc qui revient le plus, c'est la lourdeur du style!
Comment corriger cela?


 
Il n'y a pas de méthode méthode miracle, et ceux ki on un style inné ne sont ke dé charlatans ! Il fo S'ENTRAINER, ECRIRE? GRATTER DU PAPIER, SE CORRIGER !!!!!


---------------
Les épées trancheront, le boucliers pareront, le mal renaîtra, le Héros Vert reviendra, et Hyrule tremblera sous les pas de l'armée, qui, de tous les temps fut la plus grande, et l'histoire deviendra légende. Pour quand ?
n°3842491
celdasco
Posté le 28-09-2004 à 20:21:43  profilanswer
 

okay, merci pour les conseils, mais vous n'aurez pas tres rapidement d'autres extraits. Comprenez, avec la reprise des cours...

n°5081531
BABS13
Posté le 16-03-2005 à 19:27:49  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
Je viens de découvrir votre forum et je me suis délectée de tous les messages...
Si je me permets de faire appel à vous c'est parce que, je suis une personne qui lis énormément et actuellelement j'écris un récit autobographique de tous les sévices (sexuels, harcèlement psychologique et j'en passe ...) que j'ai pu endurer de la part de mes parents dans ma vie (j'ai 33 ans). Je vous avoue que je n'ai aucun problème pour remplir des pages et des pages mais mon soucis se situe dans la formulation, la structure, le plan du bouquin. Je demande donc à qui voudra bien m'aider de me donner quelques "tuyaux" afin de mener à bien ma tâche. J'espère un jour publier ce récit qui me sert de thérapie et pourrait montrer au grand jour que "les parents ne sont pas toujours là pour aider leur progéniture malheureusement, c'est parfois le contraire qui s'opère" . Et je pense que nous sommes un nombre conséquent à vivre des actes horribles de la part de nos parents et donc, ce récit pourrait aider pas mal de lecteurs...
Merci d'avance à qui voudra bien m'aider dans cette élaboration.
Cordialement et amicalement.
BABS

n°5084284
sheratan
Qu'il est vilain, le lama!
Posté le 17-03-2005 à 03:16:19  profilanswer
 

Envoie moi un MP si tu es motivé(e)

n°5092415
BrunodeC
Que la farce soit avec vous!
Posté le 18-03-2005 à 09:23:33  profilanswer
 

Moi, j'écris depuis plusieurs années mais je n'ai jamais été à cent pour cent satisfait de mon style.  J'ai donc fait des recherches et j'ai trouvé ça sur le web. http://www.geocities.com/auteur33/
 
  Je compte m'y inscrire et, au cas où quelqu'un serait intéressé, je me suis dit que je pourais vous envoyer le lien!

n°5099439
sheratan
Qu'il est vilain, le lama!
Posté le 19-03-2005 à 05:20:53  profilanswer
 

Sans être méchant, des cours d'écriture, globalement, c'est ridicule! ça tue le style et rien d'autre! De plus, ce cours sera obsolète en moins de cinq ans, vu que les styles évoluent avec la mode et qu'un dialogue génial il y a dix ans paraît complètement naze aujourd'hui!

n°5099643
BABS13
Posté le 19-03-2005 à 09:49:57  profilanswer
 

S'il vous pl

n°5099989
BrunodeC
Que la farce soit avec vous!
Posté le 19-03-2005 à 11:16:11  profilanswer
 

Peut-être mais il est toujours bon d'avoir des bases non?

n°5100472
sheratan
Qu'il est vilain, le lama!
Posté le 19-03-2005 à 12:52:45  profilanswer
 

Je pense que tu as plus intérêt à écrire "au feeling" et après à soumettre ton texte à des amis non complaisants ou à un forum de littérature pour corriger le tir.
 
BaBS13, si tu veux des conseils sur ce genre de sujet, je veux bien t'orienter mais en MP uniquement étant donné le sujet que tu abordes.

n°5104033
meroee
Posté le 19-03-2005 à 22:09:34  profilanswer
 

De toutes façons à 20 dollars la séance ça me parait être une perte de temps et d'argent. A la limite tu dois pouvoir trouver la même chose dans un livre scolaire.


---------------
Un monde sans confiance ne peut ni évoluer, ni prospérer; il est condamné à ne générer que des conflits issus de la peur qu'ont les gens d'être dupés.
n°5104108
DeanMartin
ain't that a kick in the head
Posté le 19-03-2005 à 22:20:15  profilanswer
 

demande à Maia Mazaurette  :fou:


Message édité par DeanMartin le 19-03-2005 à 22:20:31
n°5104227
meroee
Posté le 19-03-2005 à 22:34:06  profilanswer
 

DeanMartin a écrit :

demande à Maia Mazaurette  :fou:


Pourquoi donc?


---------------
Un monde sans confiance ne peut ni évoluer, ni prospérer; il est condamné à ne générer que des conflits issus de la peur qu'ont les gens d'être dupés.
n°5104937
BrunodeC
Que la farce soit avec vous!
Posté le 19-03-2005 à 23:29:07  profilanswer
 

Moi, j'aurais surtout besoin de conseils!

n°5104952
BrunodeC
Que la farce soit avec vous!
Posté le 19-03-2005 à 23:31:20  profilanswer
 

Peut-être mais il est dit que nos textes sont analysés et corrigés!

n°5110005
meroee
Posté le 20-03-2005 à 19:53:51  profilanswer
 

Peut être mais avoir un avis sur ton style est intéressant mais ne t'aide pas forcément à corriger ce qui ne va pas. Même chose pour les fautes. Je pense qu'à force d'écrire tu finiras par voir toi même tes propres erreurs ce qui sera beaucoup plus instructif.
Pour information il y a un très bon topic écriture sur ce forum.


---------------
Un monde sans confiance ne peut ni évoluer, ni prospérer; il est condamné à ne générer que des conflits issus de la peur qu'ont les gens d'être dupés.
n°5110209
BrunodeC
Que la farce soit avec vous!
Posté le 20-03-2005 à 20:23:54  profilanswer
 

Tu as le lien?

n°5125876
Marnie
Posté le 22-03-2005 à 16:51:56  profilanswer
 

Voilà :)
http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] subcat=426
(Je te conseille de parcourir un peu les topics en lien pour voir mieux comment on fonctionne.)


---------------
Prison d'été, prison d'hiver, prison d'automne et de printemps, bagne pour petits et grands - Prévert, Le Roi et l'Oiseau
n°5139254
BrunodeC
Que la farce soit avec vous!
Posté le 24-03-2005 à 08:48:02  profilanswer
 

Merci! :-D

n°5139359
show
Posté le 24-03-2005 à 09:26:50  profilanswer
 

au sujet des "cours d'écriture" et autres débilités, oubliez...
certes, il y a des règles à suivre pour ne pas se perdre au fur et à mesure que notre "oeuvre" avance mais il faut surtout avoir son propre style et la meilleure façon de l'acquérir c'est de lire énormément et non pas d'écrire :/
 
ça fait plus de 5 ans que je tente l'écriture et que mes  papiers finissent toujours dans la poubelle... on croit qu'on tient le bon bout mais si on veut faire quelque chose de potable, personnel et recherché il n'y a pas de secret: il faut de l'expérience
je parle de romans et de nouvelles car des périodes telles que l'adolescence sont idéales pour des créations poètiques (sans que le manque d'experience ne pose problème); mais bon je n'ai pas l'âme d'un poète :D


Message édité par show le 24-03-2005 à 09:28:37
n°5425521
Timur Lang
Posté le 28-04-2005 à 23:57:32  profilanswer
 

Un petit conseil de ma part: éviter d'utiliser des mots trops savants, tros compliqués, ca ne sert a rien, crois moi. Une phrase bourré de mots comlexes affirme que c'est le travail d'un débutant... :jap:

n°6188230
Angejoseph
Posté le 27-07-2005 à 12:28:08  profilanswer
 

Salut tout le monde !
 
Une nouvelle question pour l'écriture d'un livre : a-t-on le droit d'utiliser cash dans le roman des noms de lieu, de pays ou de ville qui existent déjà ou y'a-t-il des droits dessus ?
Merci de m'éclairer !

n°6188266
Mario_
Vive le pingouiboulga !!
Posté le 27-07-2005 à 12:34:47  profilanswer
 

A mon avis, c'est public, ça devrait pas poser le moindre problème. Le seul risque est peut-être de parler d'une oeuvre d'art précise directement identifiable à son auteur alors qu'il est encore vivant. Je crois qu'il y avait eu un problème dans ce genre avec des photos de ville où on voyait une oeuvre d'art, l'auteur demandait de l'argent.
 
Mais une confirmation serait la bienvenue :jap:


---------------
Soyons ouverts d'esprit, mais pas au point de laisser notre cerveau s'enfuir.
n°7266683
cochika
Posté le 22-12-2005 à 02:40:31  profilanswer
 

hello,
 
pa mal de trucs à dire
 
d'abord, pour faire référence à quelque chose, pour citer une oeuvre d'art, parler de quelqu'un, je pense qu'il faut: 1) éviter tout plagiat (pas facile à définir, un plagiat) 2) éviter de parler de la vie de personnes existantes sans autorisation, à l'exception de ce qui dans cette vie a un caractère public. Si quelqu'un de connu ne fait pas mystère de ses relations extraconjugales, il n'y a pas de raison de ne pas en faire état, mais il faut se limiter à ce qu'elle a dit. 3) il faut aussi se méfier de ce que certains appellent la raison d'état, qui donne lieu à censure, et éviter de révéler certains faits à caractère confidentiel (ne pas révéler dans un roman les problèmes de santé de ses patients).
 
Il y a un cas intéressant de procès dû à un ayant-droit qui concerne la revue Lunapark (Marc Dachy). http://parolesdesjours.free.fr/dachy_artaud.htm
 
puis, voilà un témoignage-réponse-problème qui concerne le sujet principal du forum (comment on écrit un roman)!
 
j'écris un roman. commencé en 98. d'abord une nouvelle. je diffuse autour de moi. je me rends compte que c'est du rabachage. puis je réécris la même nouvelle cinq ans plus tard. là rediffusion autour de moi. des gens trouvent ça intéressant. je me relis quelques semaines plus tard et je tombe des nues. ça dégage à peine. je suis trop loin de mon objectif. je me dis que je devrais en faire un texte plus consistant. quoiqu'une nouvelle ça puisse être consistant, ce n'est pas le cas. ça va faire trois mois que je bosse comme un taré. et voilà je suis bloqué avant la Noël. ce n'est pas la première fois. ça fait vingt ans que je me crève. déjà d'autres tentatives à mon actif.
voilà exactement où j'en suis. à un court roman qui fait état de la vision extérieure qu'a quelqu'un d'un événement. j'ai une suite de chapitres. mais, cette vision extérieure s'approfondit de plus en plus pour atteindre l'objectif que je m'étais fixé qui consiste à dégager la structure causale de l'événement. c'est ici que les choses deviennent compliquées.  
le roman qui est un être vivant, n'a pas encore d'unité organique, même si l'événement dont il est question est en train de sortir de l'ombre, si je réussis à développer la structure causale de l'événement en question. comment avancer? ce n'est plus le même récit qu'au départ. cette fois, c'est l'événement en question qui constitue le sujet du roman. cet événement est en partie un non-lieu. il faut dire pourquoi. cela je le dis dans le premier chapitre. puis je décris son déroulement. ou plutôt ses composantes. il faut faire des choix. là, se pose effectivement une question quant au style à utiliser. jusqu'à présent, je me servais d'un style descriptif qui donne quelque chose comme ceci: "ma compagne qui était venue avec moi manifesta une grande empathie pour les femmes sans-papiers. Elle fut particulièrement impressionnée par les nourrissons qu’elles tenaient dans leurs bras. Elle exprima sa compassion par des débordements qui m’étonnèrent à la fois par leur excessivité et par leur brièveté. Ce fut au point que je fus tenté de les juger surfaits. Elle paraissait s’apitoyer gratuitement sur leur situation." comme vous pouvez le constater, ça reste trop extérieur, je dois changer de style. je dois décrire le vécu des gens qui sont impliqués dans cet événement qui est public. que ressentent les femmes dont je parle au même moment? ce sont-elles qui font l'événement. en fait, c'est cela qu'il faut arriver à percevoir, parce que l'énigme du roman, c'est évidement l'avenir de ceux qui sont impliqués dans cet événement.  
 
de fait, il n'y a pas de théorie du roman. et il y en a un paquet. (T. Todorov en cite quelques uns dans un petit livre intitulé ¨Poétique".)
il y a une technique difficile à utiliser qui me tente, celle utilisée par Jelinek dans "Les Amantes", mais y recourir m'oblige à recommencer pratiquement tout mon travail. je ne suis pas sûr que ça marche. je ne l'ai jamais utilisée.  
 
pour ceux qui aiment les exercices, j'en ai un à proposer: dans Macchu Picchu, P. Neruda écrit: "pierre dans la pierre, l'homme, où était-il?".. puis, plus loin, "homme inachevé, aigle vide..." voilà... ces deux vers donnent une indication concernant le vécu d'un personnage de mon roman, d'un sans-papiers.  
l'exercice consiste à transformer ces vers de Neruda en récit sans utilisant les mêmes mots, de répondre à la question suivante:  est-ce que le sommeil de ce "manoeuvre est rauque, entrouvert, comme le trou noir que fait la fatigue sur un mur".  
ma thèse, c'est que l'aigle n'est pas vide, s'il réussit à combattre. mais je voudrais que cette idée de vide soit présente, il s'agit précisément de combattre ce vide...il faut rédiger un petit récit très vivant qui mette un personnage aux prises avec ce vide. ce personnage est manoeuvre sur des chantiers, mais il n'a pas de maison, il a un côté inachevé, en même temps.  
Petite précision: les métaphores de Néruda sont les plus proches que j'ai trouvées de mon sujet. dans son poème seules les métaphores ont de importance à mon avis! le récit, les références historiques, en tant que telles n'ont aucun sens.
bonne chance
 :pfff:  :??:  :??:   :p


---------------
adk
n°7289255
ACut
Posté le 26-12-2005 à 19:18:56  profilanswer
 

Angejoseph a écrit :

Une nouvelle question pour l'écriture d'un livre : a-t-on le droit d'utiliser cash dans le roman des noms de lieu, de pays ou de ville qui existent déjà ou y'a-t-il des droits dessus ?
Merci de m'éclairer !


Les toponymes et assimilés ne sont pas (encore!) protégés comme le sont les marques, donc aucun problème en termes de propriété intellectuelle. Mais le danger peut venir d'ailleurs: le fait de situer le récit dans un lieu réel, par exemple un village ou un camping, oblige l'auteur à se prémunir contre des procès fondés sur la diffamation ou l'atteinte à l'image, qui sont désormais à la mode. Les gens du coin peuvent "se reconnaître" dans l'histoire racontée (ou le prétendre) et attaquer en arguant de l'ancrage réaliste du récit. Un auteur de polar a dû arrêter une série policière située quelque part en Bretagne à cause d'un tel procès. C'est désolant, mais le "droit de fiction" prend de plein fouet l'ultra-judiciarisation.


---------------
NOUVEAU! Le guide de l'édition en version ebook : http://marcautret.free.fr/autret/150q-ebook/
n°7289291
ACut
Posté le 26-12-2005 à 19:29:59  profilanswer
 

Mario_ a écrit :

Le seul risque est peut-être de parler d'une oeuvre d'art précise directement identifiable à son auteur alors qu'il est encore vivant. Je crois qu'il y avait eu un problème dans ce genre avec des photos de ville où on voyait une oeuvre d'art, l'auteur demandait de l'argent. Mais une confirmation serait la bienvenue :jap:


L'oeuvre en question était un édifice architectural. L'auteur-architecte a attaqué en contrefaçon parce que son oeuvre apparaissait en arrière-plan dans la photo sans son autorisation. Le droit de l'image est devenu particulièrement rigide ces dernières années (en particulier, l'exception de citation y est inopérante!). Doisneau ne pourrait plus publier ses photos aujourd'hui.
Cependant, l'oeuvre littéraire (écrite) est moins menacée sur ce plan. Parler d'une oeuvre d'art, citer un texte ou un auteur, ne présente pas de caractère illicite en soi, que l'auteur soit mort ou vivant. Sous réserve de rester dans les limites posées par le Code de la propriété intellectuelle, cela s'appelle la citation, la critique, le commentaire, l'allusion, l'histoire de l'art, la didactique, etc. Le jour où on ne pourra plus le faire sans l'autorisation des ayants-droit, les carottes seront cuites...


---------------
NOUVEAU! Le guide de l'édition en version ebook : http://marcautret.free.fr/autret/150q-ebook/
n°8697472
keskiya
I'm lost...
Posté le 16-06-2006 à 12:33:17  profilanswer
 

Bonjour!
 
 
je suis nouvelle sur le forum et donc c'est la première fois que je poste ici...
j'ai pris le temps de lire tous les messages laissés par chacun d'entre vous (contrairement à mes habitudes... mdr).
J'ai 16 ans (enfin, presque! ^_^), et, l'année dernière, en plain milieu de l'été, j'ai eu une idée pour écrire un livre. (J'aime lire et écrire depuis que je suis toute petite et j'ai toujours rêvé de devenir écrivain. Alors une bonne idée comme ça, j'allais pas la laisser passer! ^^)
 
 
je voudrais savoir, pour ceux qui ont déjà écrit un livre, si vous avez eu besoin d'avoir des tas d'informations que vous aviez écrites (sur des perso, des lieux, etc) dans un cahier, ou bien s'il est possible de ne pas déterminer tous les traits de caractère des perso, etc, à l'avance?  
Peut-être que c'est plus facile de tout déterminer à l'avance, mais j'ai du mal à mettre des mots sur les caractères des personnages, qui peuvent parfois varier au cours d'une oeuvre (une personne peut apprendre, par exemple à être plus sympathique, moins agressive), voire même, parfois, suivant le contexte (on a beau être quelqu'un de posé, ça n'empêche pas de "pêter les plombs" une fois de temps en temps!).
Qu'en pensez-vous? Pensez-vous que c'est plus facile de déterminer les caractères, les lieux , les actions (en détail ou non) à l'avance?
 
 
J'ai eu une idée l'année dernière et je n'ai cessé de la développé. Mon premier chapitre n'a plus aucun rapport avec ce que j'avais écrit l'été dernier.  
Lorsque j'ai lu le message de kikoetsonpc (cf après), ça a fait "tilt" dans ma 'tite tête:
"4. Ne laisse personne s'approprier ton histoire
 On ne peut pas plaire à tout le monde. Parfois, les gens trouveront que certaines scènes sont trop dures, ou qu'un héros n'a pas réagi de la manière dont ils voudraient. Oui, mais tu es le seul à connaître l'histoire en entier, et tu es le seul maître à bord. Donc ne te laisse pas influencer au risque de dévier. Par contre..."
J'ai fait cette erreur. Au départ, je ne voulais parler à personne de ce que je faisait, du fait que je bossais sur une idée de livre. Mais une fille a été un peu trop curieuse et je lui ai finalement tout raconté. Elle trouvait que j'avais une bonne idée de base, mais elle m'a insufflé de nouvelles idées. Je lui ai dit qu'elle avait de bonnes idées que j'allais sans doute les reprendre (elle aussi écrit, mais pas ce genre de livre: moi c'est plus de la fantasy... (je crois que c'est le bon mot...:\ mdr) donc il n'y a pas de problème, elle ne me piquera pas mon idée! lol). Bref, je lui ai mentit. J'aimais beaucoup son idée, c'est vrai, et je voulais sincèrement l'intégrer à mon histoire, mais elle ne s'adaptait pas vraiment à ce que MOI je voulais faire; Alors je l'ai transformée... mais je crois qu'en dépit de tous mes efforts, elle n'apparaîtra pas dans mon "livre" (si j'arrive un jour à le finir et à le faire publier!!)...  
ben oui, maintenant que je n'ai plus parlé à cette fille depuis plusieurs semaines (c'est les vacances pour moi!!!) j'arrive à voir les choses de façon objective: ça n'était pas une bonne idée que d'essayer de l'intégrer dans ce que je faisais, ça n'avait pas de rapport, ça bouleversait tous mes plans, sans rien apporter de plus...
 
 
Ah, et je voulais vous demander aussi: je connais les séries "Stargate Atlantis", "Stargate SG1", et à l'intérieur il est question d'une porte des étoiles, qui permet de passer de leur monde à d'autres... malheureusement, il se trouve que j'avais besoin de cette notion dans mon manuscrit, de portes qui s'ouvrent d'un monde sur l'autre... je sais que Philipe Pullmann a décrit la même idée dans ses livres "A la croisée des mondes", même si pour lui ce ne sont pas des portes mais plutôt des déchirures dans l'espace, et je voudrais savoir si le fait de reprendre dans un autre livre cette idée de portes-échangeurs entre deux mondes pourrait être considérée comme du plagiat?  
Je n'y avais pas pensé jusqu'à ce que la fille dont je vous parlais plus haut me le fasse remarquer... heureusement qu'elle était là! (en fait, heureusement que je lui en ai parlé! surtout que je crois que j'aurais vite abandonné! sans elle, je crois qu'il y a longtemps que tout ça serait partit à la poubelle!^_^)
 
 
Deux dernières questions:  
1)si vous faites un plagiat sans le savoir (que vous avez une idée, mais que vous ne saviez pas que l'inspiration là-dessus vous était venue en regardant une fois un épisode d'une série par exemple) et qu'un éditeur accepte de vous publier, qu'est-ce qui se passe?  
et puis lors d'un plagiat, est-ce que l'éditeur peut être mêlé au procès??? Après tout, il a accepté de publier un livre qui plagiait une autre oeuvre...  
 
2)comment savoir que ce que vous faites n'est pas un plagiat (il se peut que deux personnes qui ne se connaissent pas aient les mêmes idées!!!) d'une oeuvre indienne ou américaine, ou anglaise, ou écossaise, ou... ? (et dont on ai pas entendu parler!)
 
 
voilou, je sais que mon message est long mais... j'aimerai quand même avoir quelques réponses!  
   
     merci

n°8702873
thesmiling​face
La république tout schuss
Posté le 16-06-2006 à 22:05:52  profilanswer
 

hum, pour la description préalable des personnages, mon cousin a fait comme ça pour son premier roman (qui est bientot fini d'ailleurs). Je ne sais pas si c'est nécessaire, je pense que ça dépend des gens, mais je suppose que ça aide. C'est un support, mais le personnage peut très bien évoluer. C'est même assez fréquemment le cas que certains personnages évoluent (roman initiatique).
 
 
"Mon premier chapitre n'a plus aucun rapport avec ce que j'avais écrit l'été dernier."
 
Je pense que c'est courant. Mon cousin a recommencé maintes fois, et alors qu'il avait dépassé le milieu du roman, il a modifié le premier chapitre, puis en est arrivé à ajouter un chapitre avant celui-ci, il a aussi fait des modifs mineures à certains endroits.
 
Pour les histoires de plagiat, tu n'as pas à t'inquiéter concernant "la porte des étoiles" tant que tu ne reprends pas la même. Le concept de téléportation n'est pas récent. Stargate n'a rien inventé. Innover en littérature, c'est de toute façon très dur. Souvent ton idée originale repose sur plein de trucs déjà faits.
 
Concernant l'idée qu'on t'a soumise. tu peux en faire une nouvelle (une histoire courte, style que j'affectionne). C'est un exercice sympa pour former ton écriture.


Message édité par thesmilingface le 16-06-2006 à 22:06:53
n°8706029
keskiya
I'm lost...
Posté le 17-06-2006 à 12:13:21  profilanswer
 

thesmiling face, j'avoue n'avoir pas tout compris quand tu dis  
"Concernant l'idée qu'on t'a soumise. tu peux en faire une nouvelle (une histoire courte, style que j'affectionne). C'est un exercice sympa pour former ton écriture"...
est-ce que tu veux dire que je pourrais faire une autre histoire, à part, avec cette idée???
si c'est bien çe que tu evux dire, non,  je ne pense pas que je le ferai, je préfère restée concentrée uniquement sur une histoire à la fois, sinon, tel que je me connais, je vais me perdre dans les deux! mdr
 
sinon merci, ça me rassure pour les histoires avec "la porte des étoiles" et tout ça... parce que c'est quelque chose de vraiment important dans ce que je fais et s'il n'y avait pas ça, je crois que tout tomberait à l'eau... je ne vois pas comment je pourrais recréer l'histoire!!! Où en tout cas il y maquerai plein de choses!!!
 
pour ce qui est de la réécriture du premier chapitre, moi aussi j'ai rajouté un chapitre avant. Histoire de "présenter" un peu les choses... pas les personnages ou quoi que ce soit, parce que les personnages qui sont présents dans le prologue n'y seront plus dans le reste de l'histoire (ou peut-être deux, je ne sais pas très bien encore) mais plutôt de présenter l'Histoire avec un grand H de... enfin je peux pas tout expliquer, sinon ça dévoile des trucs que je ne veux pas dire! ^^
 
sinon pour ce qui est des perso, j'ai fait non pas des listes par personnage, mais une liste de traits de caractères... pour l'un des deux perso principaux, j'ai aussi fait les traits de caractères... enfin, plutôt la manière dont il réagit dans telle ou telle situation...

n°8706398
thesmiling​face
La république tout schuss
Posté le 17-06-2006 à 13:17:39  profilanswer
 

oui, je parlais bien d'une histoire à part.
Pendant l'écriture de son roman, mon cher cousin a écrit une bonne dizaine de nouvelles en parallèle (dont certaines sont déjà parues).
Une nouvelle tient en général en quelques pages. Donc une fois finie, pas de raisons que tu te perdes. Le seul truc que je vois c'est que tu peux être tentée de faire référence dans le roman à une histoire que tu as déjà écrite. Dans ce cas, il faut arriver à faire en sorte que le lecteur ne sente pas qu'il lui manque un élément pour comprendre.
Si tu prends le "Seigneur des anneaux" par exemple, le premier tome comporte plusieurs références à des évènements racontés dans "Bilbo le Hobbit", qui est une histoire plus ancienne, mais ça ne gène pas à la compréhension.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  168  169  170  171  172  173

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
qui à lu le livre globalia de j.c rufin ?Ecriture d'un roman d'heroic fantasy
un livre écrit par sms --- votre avis ?Amélie Nothomb Mercure (édition livre de poche)
Amélie Nothomb Mercure (édition livre de poche)J'aime lire==> le petit livre rouge non communiste
Par quel livre commencer pour decouvrir Ernest Hemingway ?recherche livre, vos avis
Où trouver un livre bilingue russe/polonais?[LIVRE] "Ne le dis à personne ..." Quelqu'un l'a lu ?
Plus de sujets relatifs à : Ecrire un livre : vos romans amateurs (Màj du 1er post)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR