Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1450 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  [Vélo au quotidien] Préparez vos guibolles, c'est la fin du pétrole !

 


Quel est le type de freins qui équipe votre vélotaf principal ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  5889  5890  5891  5892  5893  5894
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Vélo au quotidien] Préparez vos guibolles, c'est la fin du pétrole !

n°2128442
Trotamundo​s
Posté le 25-02-2004 à 14:11:01  profilanswer
 

https://rehost.diberie.com/Picture/Get/r/97500
 
Merci à kaillou38 pour le passage de relais [:franceurop-detresse:1]  
 

  • Les autres topics

VTT Ki-Mountain - Ki83 en Mars
[ VTT AE ] - Assistance Electrique - Ici, on grimpe aux arbres !
[ VTT ] Une Fox 38 pour aller chercher le pain tu auras
[topik unik] pignon fixe single speed
[TU] Brompton, best bike ever Made in London
[Bricolage de vélo] - dépannage - réparations
Le topic du cyclotourisme : balades et voyages à vélo
[TopicU+Sondage]Vintage/Antiquité, mécanique et pratique : Bicyclette
[Topik Unik] Vos vélos - trombi cycles :o
[Vélo] LE topic du cargo ! #zero-emission
[Cyclisme sur Route] Vasectomie, Coke et Dura-Ace
eCyclisme - Zwift est mort, vive CADEsport
[Gravel] Bien plus de plaisir que tout le reste
 

  • On en parle dans les médias !

https://rehost.diberie.com/Picture/Get/r/128937
https://www.rtl.fr/actu/debats-soci [...] 7900224873

Citation :

On va parler vélo ce samedi matin, parce que le gouvernement va se pencher un peu sur le sujet, qui jusqu'à maintenant, n'a jamais été un enfant très riche dans les politiques de transport. Dans les plans précédents, qui avaient été annoncés, on parlait de quelques centaines de millions d'euros qu'on mettait sur la table. Il faut voir que dans le même temps, les sommes qu'on met pour le transport routier ou ferroviaire se comptent en milliards ou en dizaines de milliards d'euros.  
 
Pourtant, le vélo pourrait être quelque chose de très intéressant pour contribuer à la transition que nous avons en cours et notamment à la sobriété dans les déplacements. Alors en fait, aujourd'hui, quelque chose a considérablement changé la donne : le vélo électrique. Le vélo électrique est un engin qui a une portée de 15 à 20 kilomètres. Or, il faut savoir que les deux tiers des kilomètres que nous faisons en voiture dans ce pays, c'est ce qu'on appelle la mobilité du quotidien : aller au travail, aller chercher ses enfants à l'école, aller faire des courses, aller éventuellement à la piscine ou à la salle de sport...
 
Ce sont des déplacements où on est très souvent seul et qui font en moyenne 15 kilomètres. Donc c'est typiquement des déplacements pour lesquels le vélo pourrait jouer un rôle très important. En général, ce qui refroidit le plus les gens, ce n'est pas tant les conditions météo, c'est la cohabitation avec les autres usagers de la route. Donc ce qui va coûter cher quand on va vouloir développer le vélo, c'est de développer les infrastructures qui vont permettre de faire du vélo sans se sentir en danger.  
 
Les infrastructures qui sont nécessaires, c'est donc des pistes cyclables et c'est aussi des endroits où garer son vélo à destination pour ne pas se le faire voler. Et là, il y a aussi beaucoup de progrès à faire. Ça veut dire qu'il faut investir à la fois dans les moyens matériels et puis aussi culturellement.  
 
Le vélo fait faire un peu d'exercice et il faut savoir qu'un des gros problèmes sanitaires que nous avons désormais dans notre pays s'appelle la sédentarité.  
 
Enfin, c'est un élément de lutte contre la pollution. Parce qu'un vélo pollue beaucoup moins qu'une voiture. Même une voiture électrique continue à polluer à cause des plaquettes de freins, à cause de l'usure des pneus sur la chaussée. Le vélo, évidemment, pollue beaucoup moins. Il coûte beaucoup moins cher puisque avoir une voiture c'est quelques milliers d'euros par an.


 

  • Quel vélotaf choisir ?

De quelques euros à plusieurs SMIC, n'importe quel vélo peut être utilisé au quotidien.
Bien évidemment, certains sont plus adaptés que d'autres en fonction des usages qu'on en a.
Les exemples ci-dessous ne sont pas exhaustifs mais regroupent les principaux types de vélo conseillés sur ce topic !
 
VTT des 90's
https://rehost.diberie.com/Picture/Get/r/94485
Rockrider 600 (Trotamundos)
 
Budget : à partir de quelques euros, jusqu'à plusieurs centaines pour certains modèles très recherchés.
Certains cadres sont en acier de bonne qualité et les périphériques peuvent être d'assez haut de gamme.
Attention à la position de conduite qui n'est pas toujours très confortable à cause de la géométrie du cadre.
Pas forcément facile de s'y retrouver pour un débutant mais pour un prix contenu on peut faire de bonnes affaires.
 
Vélo « fitness »
https://rehost.diberie.com/Picture/Get/r/114781
Nework 700 équipé d'un moyeu Alfine 8 (Trotamundos)
 
https://rehost.diberie.com/Picture/Get/r/202107
Commencal FCB (Remiche35)
 
Budget : à partir de quelques centaines d'euros. Certains modèles haut de gamme peuvent cependant coûter très chers.
Notamment de par la position de conduite qu'il offre, ce type de vélo est plébiscité pour un usage urbain assez sportif.
On peut en effet braser la pintade tout en étant bien équipé pour le quotidien (porte-bagage, garde-boues...).
 
Vélo de route plus ou moins récent
 
https://rehost.diberie.com/Picture/Get/r/203387
Mercier des 90's, acier Columbus Aelle équipé Shimano Exage (Jay Kay)
 
Budget : du biclou récupéré en déchetterie à la pièce de collection NOS, il y en a pour toutes les bourses.
La plupart des modèles anciens ne permettent pas de chausser des pneus très larges et ça peut être compliqué d'adapter tout l'équipement utile pour un vélotaf.
 
Gravel
 
https://rehost.diberie.com/Picture/Get/r/96319
Triban RC520 (Trotamundos)
 
Budget : de un à plusieurs milliers d'euros.
Les gravels et autres randonneuses récentes offrent en général beaucoup plus de confort que les vélos de la catégorie précédente.
La position de conduite est en générale plus relevée, les freins sont quasi-systématiquement à disque, les cadres sont équipés d'œillets pour installer des garde-boues et des porte-bagages...
 
Brompton
https://www.pctr.fr/images/ATz.gif
 
Budget : sauf affaire exceptionnelle, il faut compter au moins 1000 € pour ce petit bijou technologique.
Le marché de l'occasion est très tendu, ne pas hésiter à se renseigner sur les aides publiques qui font sensiblement baisser la facture pour un achat neuf.
Pratiquement le seul vélo qu'on peut considérer comme vraiment « pliable », il fait l'unanimité dans sa catégorie et a son propre topic sur HFR.

Message cité 4 fois
Message édité par Trotamundos le 07-09-2023 à 09:45:52
mood
Publicité
Posté le 25-02-2004 à 14:11:01  profilanswer
 

n°2128443
Trotamundo​s
Posté le 25-02-2004 à 14:11:14  profilanswer
 

  • L'éclairage

Article R. 313-4 du code de la route :

Citation :

X.-La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout engin de déplacement personnel motorisé ou cycle doit être muni d'un feu de position émettant vers l'avant une lumière non éblouissante, jaune ou blanche.


 
Article R. 313-5 du code de la route :

Citation :

V.-La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout engin de déplacement personnel motorisé ou cycle doit être muni d'un feu de position arrière. Ce feu doit être nettement visible de l'arrière lorsque le véhicule est monté.


NB : contrairement au feu avant, le feu arrière peut clignoter (article R. 313-25 du code de la route).
 
Dans les zones bien éclairées en ville, les feux de position servent surtout à être vus : pour avoir un ordre de grandeur, 5 à 10 lumens à l'arrière et 20 à 30 à l'avant conviennent [:crazy_c0vv:3]  
Les sets Omni 3 ou 5 de la marque Cateye font le boulot pour pas cher.
 
Pour des tronçons moins éclairés comme en péri-urbain, un éclairage arrière de 20 à 50 lumens et un éclairage avant de 30 et 200 lumens seront plus adaptés [:dunngeon:2]  
Le set Cobber Mid (taille moyenne) de la marque Knog a bonne réputation mais la qualité se paye.
 
Hors agglomération, au moins 100 lumens à l'arrière et 200 à l'avant sont nécessaires pour voir mais surtout être vu assez tôt par les conducteurs de ouature [:ploumm:7]  
Plusieurs marques (Cateye, Sigma, Leyzine...) proposent des produits corrects mais deux lampes torches sont régulièrement plébiscitées sur le topic : Convoy S2+ et Lumintop B01.
Ces dernières sont puissantes et ont des accumulateurs classiques permettant d'avoir une très bonne autonomie.
 
Solution ultime /Jay_Kay : moyeu dynamo (Shimano, Shutter Precision, Son...) + lampes (B&M, Son, Supernova...) [:farwader:6]  
 

  • L'entretien de la transmission

Amendement [:theorie du canard:2] : le WD-40 n'est ni un dégraissant ni un lubrifiant.
À part pour dégripper un tas de rouille, on ne devrait pas avoir à l'utiliser pour l'entretien de son vélo.

Trotamundos a écrit :

Pour la lubrification, 2 écoles : huile de vaseline fine ou lubrifiant à base de cire (Squirt).
Le premier tient plus longtemps (notamment sous la pluie), le deuxième a l'avantage de laisser une chaîne plus propre et que l'on peut nettoyer avec un coup de chiffon.
 
Les autres produits sont des dérivés avec un peu de poudre de perlimpinpin mais ça n'apporte souvent pas grand chose par rapport au surcoût.


My obsessive compulsive chain cleaning disorder
https://rehost.diberie.com/Picture/Get/f/96176
 
Huile / Squirt : j'avais trouvé ce "résumé" intéressant.

Citation :

Citation :

Et pour lubrifier : squirt lube
Aucun produits chimiques dedans


 
C'est la même chose pour la simple huile fine (sans additif), dite huile de vaseline.
 
La différence entre elle et les cires n'est que la longueur des chaines carbonées, elles ont la même origine, extraction du pétrole. Huile : hydrocarbures à chaines courtes, vaseline ou graisse : hydrocarbures à chaines plus longues, paraffines (dites "cires" ) : chaines très longues donc solides à la température d'usage.
 
Pour moi, le gros intérêt des huiles fines qui a fait qu'elles ont été choisies depuis très longtemps par les cyclistes, c'est de ne pas rester là où elles sont, elles migrent par capillarité.
Quand elles sont chassées par le frottement des endroits où la lubrification est nécessaire (axes) elles y reviennent dès que la sollicitation mécanique cesse. C'est pour cela que sur un pignon fixe il faut bien saisir l'intérêt de ne pas tendre la chaine comme un string, pour que la faible pression sur les axes du brin inférieur permette de faire revenir l'huile au contact des zones de frottement. C'est aussi pour cela que les tests sur banc sont souvent faux, certains bancs mettent la chaine en tension continue et ne miment pas du tout ce qui se passe dans la réalité, retour de l'huile aux endroits sensibles lors de la disparition de la tension.
Cela implique un très léger inconvénient que j'accepte très bien : l'huile migre aussi à l'extérieur de la chaine, un coup de chiffon sec est nécessaire de temps à autres si l'on veut éliminer l'excédent d'huile qui migre vers l'extérieur de la chaine, ça prend 1 minute.
 
L'avantage des paraffines qui semble être l'absence de cette fluidité et de cette capillarité, et donc l'absence d'huile à l'extérieur de la chaine qui fait coller les poussières sur la chaine, est pour moi aussi un désavantage : la paraffine une fois solidifiée ne migre plus. Quand elle est chassée des zones de frottement elle n'y revient plus par capillarité, il faut en remettre sinon on entend clairement le frottement mécanique. Pour être un peu iconoclaste, je dirais qu'une chaine hyper crade car trop huilée et pas nettoyée depuis 3 mois a en réalité un meilleur comportement mécanique qu'une chaine super propre car dégraissée méticuleusement puis lubrifiée à la paraffine mais pas assez souvent.
 
Bref, huile fine sans adjuvant et paraffines sans adjuvant : match nul concernant la chimie.
 
À chaque cycliste de trouver son propre système, on a maintenant une foule de solutions différentes, avantages et inconvénients à mettre en balance, il faut juste savoir ce que telle ou telle solution implique.
 
Pour la graisse VAR, je pense que l'adjectif bio-dégradable s'applique au mot graisse, pas au mot PTFE.


Citation :

Personnellement je ne me vois pas choisir entre soit perdre des dizaines de minutes à dégraisser ce que j'aurais laissé s'accumuler sur toute la transmission, soit devoir utiliser en continu des produits spécifiques.
Je laisse évidemment les adeptes des méthodes que je n'utilise pas faire leur choix, mais je pense qu'il faut par souci de la diversité présenter régulièrement les méthodes classiques, simples et efficaces :
 
un bref coup de chiffon sec régulièrement, si chaine juste mouillée ou peu sale (quelques secondes) ;
 
un coup de chiffon avec pétrole puis chiffon sec (3 minutes, je viens de chronométrer) ;
 
une lubrification à l'huile quand le pétrole est évaporé, en prenant soin de ressuyer l'excédent (2 minutes).
 
 
Si l'on choisit parmi ces 3 méthodes archi classiques celle qui convient selon l'état de la chaine, on évite ce qu'on voit dans les vidéos publicitaires depuis 10 ans : dégraisser l'intérieur de la chaine avec un dégraissant ou un détergent puis rinçage à l'eau, voire trempage régulier de la chaine dans un détergent ou un dégraissant. Ces méthodes longues et fastidieuses chassent l'huile de l'endroit où elle doit se trouver pour la remplacer par un dégraissant ou un détergent en solution aqueuse, l'inverse de la lubrification qui est l'installation du coin d'huile aux endroits de frottement.
 
Dans la conception classique, nettoyer la chaine c'est juste éliminer régulièrement l'huile oxydée et devenue pâteuse qui s'agglomère (avec poussières, sables, limaille, etc.) à l'extérieur de la chaine, au chiffon ou au chiffon + pétrole. Celle qui est fluide et pénètre bien là où il faut, il ne faut pas l'éliminer, mais au contraire en ajouter quelques gouttes parfois. Ces quelques gouttes chassent l'huile qui a perdu de ses capacités de lubrification (l'huile est un bon solvant de l'huile), ce qui impose après lubrification de nettoyer l'extérieur de la chaine au chiffon sec et de le faire ensuite parfois avec un peu de pétrole (pas assez pour dégraisser l'intérieur) sur le chiffon.
 
Les façons récentes de nettoyer, dégraissage en profondeur avec des produits spécifiques voire trempage, éliminent ce qu'il faut éliminer mais aussi ce qu'il faut maintenir, ces méthodes sont idéales pour faire vendre des produits et des appareils, mais pas certain qu'elles soient utiles et efficaces en plus d'être chronophages.


  • Quel antivol choisir ?


Avant toute chose, rappelons l'unique règle d'or pour limiter le risque de vol de son vélo :

Citation :

Avoir un vélo moins « attirant » et mieux « sécurisé » que celui d'à côté.


Même si on prend plus de risques avec un vélo en titane à 6 k€ ou un Brompton, chacun roule avec le vélo de son choix et on va donc plutôt s'attarder sur la deuxième partie de cette règle.
 
On utilise au moins un antivol en « U » ou une chaîne (plus pratique mais plus lourd).
On peut compléter par un second antivol plus léger - antivol pliant, câble, antivol de cadre... - qui seul serait totalement insuffisant.
Les marques les plus reconnues (Kryptonite ou Abus pour ne citer qu'eux) sont bien distribuées, pas besoin de chercher un produit miracle.
 
On attache le cadre et si possible au moins une des deux roues (l'avant est plus facile à voler mais l'arrière coûte plus cher) à un point fixe dont on s'est assuré de la solidité.
Pour limiter les risques d'effraction, on peut incliner la serrure vers le bas ce qui rend le crochetage moins aisé.
Pour limiter l'utilisation du cadre comme levier, on fait en sorte qu'il soit le moins libre possible en rotation (pas de anse de « U » trop large).
 
On privilégie les endroits fréquentés pour accrocher son vélo (rues passantes par exemple).
Un antivol ne résiste que quelques dizaines de secondes à une disqueuse portative dont on rend l'usage moins aisé en se garant dans un lieu animé.
Corolaire : on évite d'accrocher son vélo dans les locaux collectifs qui sont souvent isolés et non surveillés.
 
De simples écrous à la place des attaches rapides permettent de limiter le vol d'opportunité des roues et de l'ensemble selle + tige.
Il existe aussi des écrous « antivol » qui nécessitent une clé spéciale voire de retourner le vélo pour permettre le démontage.
 
Obligatoire depuis le 1er janvier 2021, le marquage du cadre n'empêchera pas le vol de votre vélo.
Avec beaucoup de chance il peut cependant vous permettre de le récupérer s'il arrive entre les mains des forces de l'ordre.
 

  • Vélotaf, comment moins transpirer ?
Elbarto a écrit :

Pour moins transpirer il faut utiliser tous les subterfuges :
 
- bien gonfler ses pneus, car pas assez gonflés la résistance au roulement augmente, et donc l'effort de pédalage, il y a encore trop de cyclistes qui roulent avec des pneus sous-gonflés
- rouler en mode "cool", anticiper les ralentissements, profiter de la roue libre, trouver une allure qui permet d'avoir l'onde verte (permet d'avoir quasiment tous les feux verts sur certaines sections),  
- ne pas porter de sac à dos (pour éviter le dos mouillé avec le t-shirt trempé de sueur à l'arrivée), à la place on utilise le porte bagage, des sacoches ou un panier à l'avant,  
- s'habiller léger pour optimiser l'évacuation de la chaleur et réduire la transpiration, certains textiles en synthétique sont mieux respirants que du coton trop épais
- bien choisir le braquet en fonction de la pente
- s'hydrater durant le trajet pour faire redescendre un peu la température du corps
 
j'ai des collègues qui font une petite toilette à l'arrivée avec des lingettes et qui changent leur t-shirt,
 
après il reste la possibilité d'optimiser le poids du vélo si on doit en changer, pour un modèle avec cadre plus léger, des roues moins lourdes, pour réduire la dépense d’énergie, mais on perd en confort pour le vélotaf si des équipements disparaissent.

Message cité 4 fois
Message édité par Trotamundos le 04-09-2023 à 14:15:44
n°2128444
Trotamundo​s
Posté le 25-02-2004 à 14:11:22  profilanswer
 

  • Les anciens sondages


(2023) Quel est la taille des roues de votre vélotaf principal ?

6 % (5 votes) - 16", Brompton FTW !
4,8 % (4 votes) - 20", j'ai un vélo pliable mais pas pliant.
13,3 % (11 votes) - 26", vive les années 90 !  
3,3 % (3 votes) - 650b mais ça devient difficile de s'approvisionner en pneus à flancs beiges...
8,4 % (7 votes) - 27,5", idéal pour franchir des trottoirs et slalomer entre les poussettes.
31,3 % (26 votes) - 700 avec des pneus en 25 mm lisses comme mes mollets épilés.
24,1 % (20 votes) - 28", mon VSF m'accompagne dans mes derniers jours.
4,8 % (4 votes) - 29", idéal pour franchir des trottoirs et écraser des enfants.
3,6 % (3 votes) - 2,5 m, je chevauche une Speeder-roue Tsmeu-6


 
(2023) Quel produit de lubrification utilisez-vous pour la transmission de votre vélotaf principal ?

3,5 % (5 votes) - La rouille qui s'installe naturellement mais ça n'est pas très efficace.
6,3 % (9 votes) - Rien car j'ai un vélo à cardan, à courroie, ou sans transmission (grand bi, monocycle...).
2,8 % (4 votes) - De la graisse ou du cambouis (et de l'huile de coude pour nettoyer avant de choisir un lubrifiant adapté).
7,7 % (11 votes) - Du WD-40 parce que c'est un « un produit aux 2000 usages, éprouvé depuis plus de 65 ans ».
1,4 % (2 votes) - Une huile de récupération (friture, vidange...) comme conseillé par Man-X.
57,3 % (82 votes) - Une huile « fine » (pure ou avec des additifs : graphite, silicone, PTFE, poudre de perlimpinpin...).
19,6 % (28 votes) - Une cire (Squirt, paraffine...), ma chaîne brille comme celles des vélos de Trota.
1,4 % (2 votes) - De l'huile de bloggin.


 
(2022) Enregistrez-vous les logs de vos trajets ?

28,1 % (18 votes) - C'est inutile, donc non.
46,9 % (30 votes) - C'est inutile, donc systématiquement.
6,2 % (4 votes) - De temps en temps, quand j'y pense.
12,5 % (8 votes) - Uniquement lors des trajets sur lesquels je brase la pintade.
0,0 % (0 vote) - Uniquement lors de chasse au squadratinhos.
6,2 % (4 votes) - Uniquement sur le segment Tatooine - Géonosis.


 
(2022) Quelle est le dénivelé positif moyen des trajets que vous parcourez par jour de vélotaf ?

1,6 % (1 vote) - Moins de 0 m, Han Solo me transporte dans le Faucon Millenium sur la partie qui grimpe.
31,7 % (20 votes) - Entre 0 et 20 m, c'est plat comme une limande.
31,7 % (20 votes) -  Entre 20 et 100 m, la portion la plus raide c'est la descente du garage.
27,0 % (17 votes) - Entre 100 et 200 m, il y a quelques bosses mais rien d'insurmontable.
1,6 % (1 vote) - Entre 200 et 300 m, ça pique un peu mais j'entretiens mon enveloppe corporelle au quotidien.
3,2 % (2 votes) - Entre 300 et 400 m, j'ai des grosses couisses ou un vélo à assistance électrique.
3,2 % (2 votes) - Plus de 400 m, je suce la roue de Gino Bartali toute la semaine.


 
(2022) Quelle est la distance moyenne que vous parcourez par jour de vélotaf ?

9,2 % (10 votes) - Entre 0 et 5 km
23,9 % (26 votes) - Entre 5 et 10 km
34,9 % (38 votes) - Entre 10 et 20 km
20,2 % (22 votes) - Entre 20 et 30 km
7,3 % (8 votes) - Entre 30 et 50 km
2,8 % (3 votes) - Plus de 50 km
1,8 % (2 votes) - Environ un parsec


 
(2022) Pour rouler sous la pluie, vous êtes plutôt :

5,1 % (4 votes) - Sans dignité vestimentaire sous un poncho, en retard à cause de la prise au vent et avec les jambes souillées à cause des projections.
32,1 % (25 votes) - Vêtements techniques validés par HFR, imperméables mais respirants pour arriver comme une fleur qui sent bon à la COGIP.
23,1 % (18 votes) - Minimaliste, une veste coupe-vent et des chaussures qui craignent moins la pluie ça passe 99 % du temps.
11,5 % (9 votes) - Combinaison intégrale étanche, je suis trempé de sueur mais les gouttes de pluie ne m'atteignent pas.
6,4 % (5 votes) - Short et claquettes chaussettes, j'arrive toujours mouillé donc autant me changer à l'arrivée.
7,7 % (6 votes) - Prévoyant, les applications météo vous permettent de passer entre les gouttes.
9,0 % (7 votes) - Faible, en télétravail ou dans votre boîte à roues au moindre risque d'averse.
5,1 % (4 votes) - Costume de Jedi, en lin ou en laine légère suivant les températures.


 
(2022) Quel est le type de transmission de votre vélo principal ?

21,2 % (24 votes) - Dérailleurs externes 3 plateaux
31,9 % (36 votes) - Dérailleurs externes 2 plateaux
19,5 % (22 votes) - Dérailleur externe monoplateau
17,7 % (20 votes) - Moyeu à vitesses (Sturmey Archey, Nexus, Alfine, Rohloff...)
3,5 % (4 votes) - Single speed à roue libre
2,7 % (3 votes) - Single speed à pignon fixe
1,8 % (2 votes) - Système mixte dérailleur externe - moyeu à vitesses
1,8 % (2 votes) - Boîte de vitesse séquentielle couplée à une propulsion hyperdrive


 
(2022) Combien de vélos possédez-vous ?

22,7 % (22 votes) - 1
30,9 % (30 votes) - 2
13,4 % (13 votes) - 3
11,3 % (11 votes) - 4
17,5 % (17 votes) - 5 et plus
3,1 % (3 votes) - +1
1,0 % (1 vote) - 42


 
(2022) Quel est le vélotaf que vous utilisez le plus ?

7,0 % (8 votes) - Un vélo pliant (Brompton) ou pliable (Decathlon, Tern...)
7,0 % (8 votes) - Un vélo « de ville » (vélo hollandais, vélo à col de cygne, Vélib'...)
40,0 % (46 votes) - Un VTC ou un « flatbar »
5,2 % (6 votes) - Un VTT (semi-rigide ou tout suspendu)
14,8 % (17 votes) - Un vélo de route
15,7 % (18 votes) - Un gravel, une randonneuse ou un monstercross
7,0 % (8 votes) - Un vélo utilitaire (vélo cargo, triporteur, longtail...)
0,0 % (0 votes) - Un vélo « exotique » (vélo couché, BMX, grand bi, vélomobile...)
3,5 % (4 votes) - Un X-wing


 
(2019) À quelle catégorie de vélotafeur appartenez-vous ?

37,5 % (30 votes) - Le bobo écolo qui recycle pour agir contre la société de consommation (surtout qu'il n'a pas besoin de grand chose pour faire les 2 km qui séparent son appartement quai Saint-Michel de sa start-up du Marais)
6,2 % (5 votes) - Le chevreuil écolo pur souche (qui de toute façon n'a pas d'argent vu qu'il triple son M2 de sociologie appliquée aux minorités oppressées)
7,5 % (6 votes) -  Le pd2pauvre qui prend le vélo faute d'argent (et qui préfèrera claquer les 1000 € de PPE dans une boite à roues dès qu'il le pourra)
25,0 % (20 votes) - L'épilé qui a déjà un route carbone + jantes alu à 15 k€ pour le week-end tandis que pour la semaine il se contente d'un mulet à 5 k€ (chevalier de l'asphalte, il ne travaille que parce que le trajet lui permet de s'entraîner)
23,8 % (19 votes) - Obi-Wan est un hipster en Brompton qui méprise les quatre premières catégories


 
(2019) Vos raisons de pratiquer le vélotaf :

16,0 % (73 votes) - Rapidité par rapport aux TEC/la voiture/la marche à pied
19,1 % (87 votes) - Sport (simple exercice ou intégration aux entraînements)
13,2 % (60 votes) - Budget
9,4 % (43 votes) - Autonomie
15,4 % (70 votes) - Écologie
3,1 % (14 votes) - Adrénaline
7,7 % (35 votes) - Idéologie politique
16,2 % (74 votes) - Praticité/confort/fun/détente


 
(2018) Votre vélo principal :

7,7 % (3 votes) - Un fixie
7,7 % (3 votes) - Un single speed
20,5 % (8 votes) - Un vélo de ville
10,3 % (4 votes) - Un vélo de route
35,9 % (14 votes) - Un VTT
17,9 % (7 votes) - Inclassable (trike, cargo, tallbike...)


 
(2013) L'hiver pour vous protéger du temps, vous utilisez principalement :

35,1 % (52 votes) - Ma veste habituelle
4,7 % (7 votes) - Un blouson en cuir
23,0 % (34 votes) - Une veste « softshell »
13,5 % (20 votes) - Une veste « hardshell »
12,8 % (19 votes) - tee-shirt toute l'année
10,8 % (16 votes) - Je ne roule pas en hiver


 
(2013) Tous les jours, pour trimbaler vos affaires, vous utilisez :

10,8 % (23 votes) - Rien, les poches suffisent
54,2 % (115 votes) - Un sac à dos
9,0 % (19 votes) - Un sac type coursier
14,2 % (30 votes) - Des sacoches
6,1 % (13 votes) - Un panier
5,7 % (12 votes) - Une sangle sur le porte-bagage


 
(2012) Votre trajet journalier (aller simple) :

10,9 % (6 votes) - Moins de 2 kilomètres
25,5 % (14 votes) - Entre 2 et 5 kilomètres
41,8 % (23 votes) - Entre 5 et 10 kilomètres
21,8 % (12 votes) - Plus de 10 kilomètres

Message cité 9 fois
Message édité par Trotamundos le 15-08-2023 à 12:42:10
n°2128490
Prems
Just a lie
Posté le 25-02-2004 à 14:17:13  profilanswer
 

Moi je vais au bureau en vélo quand il fait suffisamment chaud, car la voiture consomme 12L/100 en ville.
 
Et ça maintient en forme.


---------------
Ratures - Cuisine
n°2128501
xsite
Extrémiste à deux balles
Posté le 25-02-2004 à 14:18:50  profilanswer
 

Et comme tu ventiles 4 fois plus, toute la pollution file droit au plus profond de tes bronches. :)


---------------
Sur les nerfs
n°2128538
Prems
Just a lie
Posté le 25-02-2004 à 14:22:41  profilanswer
 

xsite a écrit :

Et comme tu ventiles 4 fois plus, toute la pollution file droit au plus profond de tes bronches. :)


 
Entre ça et la moisissure de la clim...


---------------
Ratures - Cuisine
n°2128553
Splinter
:[
Posté le 25-02-2004 à 14:24:20  profilanswer
 

Moi je veux bien rouler à droite, mais voici ce qui m'est arrivé il n'y a pas longtemps :
 
Un bouchon comme souvent à Paris, dans une petite rue. Les voitures n'avancent pas. Moi, je roule à droite, je dépasse les voitures. A un moment, la portière d'un taxi s'ouvre de manière totalement inopinée. J'ai juste eu le temps de bloquer les freins, et mon vélo s'est arrêté à 2 cm de la portière.
 
C'est alors que sort de la voiture un Rabbi Jacob qui m'engueule en me disant que les vélos doivent rouler à gauche :pt1cable:
 
Bref, je ne sais pas qui a raison ou qui a tort, mais j'ai bien failli me manger une portière de taxi :/

n°2128597
Meganne
Féministe Ardant
Posté le 25-02-2004 à 14:28:45  profilanswer
 

Alors pourquoi Moi-Je roule en vélo.
 
Ben parce qu'après + de 20ans passés dans les transports tous azimuth j'en ai eu ras le bol de subir
 
- les grèves
- l'odeur d'oeuf pourri, je préfère encore les pots d'échappement c'est dire
- les gens déprimants des transports en commun [:zaib3k]  
- le manque d'ouverture sur ma ville et de communication avec les gens.
 
Parce que aussi, mine de crayon si on se décarcasse un petit peu quitte à partir 10 mn avant pour faire des détours, on peut se créer des itinéraires sympatoches, sentir le vent s'engouffrer sous votre pull/t shirt/vest/manteau, s'arrêter quand on veut pour une pause lecture/journal/café en terrasse...
Parce que la ville c'est putain de beau à vélo
Parce que ça va vite
Parce que pas de problème pour se garer
Parce que en 1 mot comme en 100 c'est pratique et agréable et que l'on découvre sa ville sous un autre jour.
 
De + le velo c'est un formidable anti-dépresseur et un bon outil pour entretenir sa forme (surtout quand il faut le porter sur 4/5étage pour le monter chez soi) [:petrus75]


Message édité par Meganne le 25-02-2004 à 14:31:13

---------------
#AOC2024 & #2028
n°2128619
Profil sup​primé
Posté le 25-02-2004 à 14:31:12  answer
 

L'ennui primordial du deplacement en velo, c'est la transpi quand on arrive au boulot  :/

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 25-02-2004 à 14:31:17
n°2128640
Meganne
Féministe Ardant
Posté le 25-02-2004 à 14:32:50  profilanswer
 

ktulu a écrit :

L'ennui primordial du deplacement en velo, c'est la transpi quand on arrive au boulot  :/


 
[:japnoel]
surtout en été c'est mortel.
perso c'est sac à dos + t shirt de rechange minimum.
 
sinon ben pour une utilisation régulière y a des vêtements spéciaux qui absorbent la transpi. en vente chez les déca et autres go sport.


---------------
#AOC2024 & #2028
mood
Publicité
Posté le 25-02-2004 à 14:32:50  profilanswer
 

n°2128649
Splinter
:[
Posté le 25-02-2004 à 14:33:43  profilanswer
 

Meganne a écrit :

Alors pourquoi Moi-Je roule en vélo.
 
Ben parce qu'après + de 20ans passés dans les transports tous azimuth j'en ai eu ras le bol de subir
 
- les grèves
- l'odeur d'oeuf pourri, je préfère encore les pots d'échappement c'est dire
- les gens déprimants des transports en commun [:zaib3k]  
- le manque d'ouverture sur ma ville et de communication avec les gens.
 
Parce que aussi, mine de crayon si on se décarcasse un petit peu quitte à partir 10 mn avant pour faire des détours, on peut se créer des itinéraires sympatoches, sentir le vent s'engouffrer sous votre pull/t shirt/vest/manteau, s'arrêter quand on veut pour une pause lecture/journal/café en terrasse...
Parce que la ville c'est putain de beau à vélo
Parce que ça va vite
Parce que pas de problème pour se garer
Parce que en 1 mot comme en 100 c'est pratique et agréable et que l'on découvre sa ville sous un autre jour.
 
De + le velo c'est un formidable anti-dépresseur et un bon outil pour entretenir sa forme (surtout quand il faut le porter sur 4/5étage pour le monter chez soi) [:petrus75]


 
Le vélo c'est de la boulette et j'en fais tous les week ends :jap:


---------------
Last.fm
n°2128654
Profil sup​primé
Posté le 25-02-2004 à 14:34:20  answer
 

Meganne a écrit :


 
[:japnoel]
surtout en été c'est mortel.
perso c'est sac à dos + t shirt de rechange minimum.
 
sinon ben pour une utilisation régulière y a des vêtements spéciaux qui absorbent la transpi. en vente chez les déca et autres go sport.


 
Ouais, bien d'accord, mais ca t'oblige a te changer quasi completement apres non? (Milieu de travail ou je dois bosser en chemise on va dire, jeans c'est bon)

n°2128658
Meganne
Féministe Ardant
Posté le 25-02-2004 à 14:34:33  profilanswer
 

Splinter a écrit :


 
Le vélo c'est de la boulette et j'en fais tous les week ends :jap:

bon petÿ [:boidleau]


---------------
#AOC2024 & #2028
n°2128703
Meganne
Féministe Ardant
Posté le 25-02-2004 à 14:38:00  profilanswer
 

ktulu a écrit :


 
Ouais, bien d'accord, mais ca t'oblige a te changer quasi completement apres non? (Milieu de travail ou je dois bosser en chemise on va dire, jeans c'est bon)
 

je bosse chez moi les trois quarts du temps.
mais j'ai un pote qui travaille dans une banque (chemise cravate et compagnie donc[:zaib3k] )il porte un t shirt absorbe transpi sous sa chemise + un coupe vent par dessus sa veste et rlz
en hiver ça passe à moins d'avoir de gros problèmes de transpi.
 
Sinon faut avoir un casier au taf ou se débrouiller autrement.


---------------
#AOC2024 & #2028
n°2128706
french_Kis​s
Universel
Posté le 25-02-2004 à 14:38:06  profilanswer
 

moi c trottoirs passages cloutés mais jamais sur la route

n°2128762
Profil sup​primé
Posté le 25-02-2004 à 14:44:15  answer
 

Meganne a écrit :

je bosse chez moi les trois quarts du temps.
mais j'ai un pote qui travaille dans une banque (chemise cravate et compagnie donc[:zaib3k] )il porte un t shirt absorbe transpi sous sa chemise + un coupe vent par dessus sa veste et rlz
en hiver ça passe à moins d'avoir de gros problèmes de transpi.
 
Sinon faut avoir un casier au taf ou se débrouiller autrement.


 
Je croyais aller au boulot en velo des fois, mais je crois que ca va etre galere  (pas de casier, wc minus pour se changer... ) :/
 
Vais en rester au deux-roues j'crois  :)

n°2128792
phyllo
scopus inornatus
Posté le 25-02-2004 à 14:46:51  profilanswer
 

Le vélo c'est bieng.
 
Avec dix ans de pratique et 17000 bornes au compteur je peux m'autoriser à quelques conseils persos:
 
Prenez un vélo pas trop cher, éviter absolument le très bas de gamme de supermarché comme le haut de gamme, ne pas s'attacher à ce truc (y a risque de se le faire piqué, cassé, vandalisé).
 
Eventuellement, mettre un guidon court, le but étant autant de se faufiler entre les voitures (quand elles sont à l'arrêt hein) et de passer les portes si on doit faire dormir l'engin dans un couloir à l'intérieur d'un immeuble.
 
Blinder les freins, le réèl truc indispensable en ville. En gros, il suffit de mettre des très bons patins, la forme des freins importe peu et de bien les régler (ou faire régler) of course.
 
Y a quasiment tout le temps des petites rues parallèles aux grands boulevard, on y circule mieux, c'est plus calme, on se prends moins de gaz.
 
Enfin aux ronchons qui pensent qu'il vaut mieux prendre sa voiture pour moins respirer de gaz, ils se trompent, on respire un air plus pollué en voiture et si on ventile moins, on reste aussi plus longtemps exposé (dans les emboutes) et évidemment on participe à cette pollution.

n°2128832
yopyopyop
หมดตูด
Posté le 25-02-2004 à 14:51:28  profilanswer
 

Est ce que vous utilisez une sorte de masque a gaz quand vous faites du velo a Paris?
Je ne suis pas cycliste mais rollerboy [:chubaca] et je roule a peu pres la moitié du temps sur la route et l'autre sur le trottoir. Sur les trottoirs des avenues larges, ca va, mais sur une route frequentée au milieu des pots d'echapemments c'est l'horreur. Le pire c'est en montée, on sent vraiment qu'on respire des cochonneries :sweat:


---------------
last.fm
n°2128853
barnabe
Posté le 25-02-2004 à 14:53:42  profilanswer
 

Je prends le vélo chaque jour pour aller au taffe (répu-porte d'orléans). Ça me fait entre une heure et une heure et demi de vélo/jour.
J'emprunte les routes, les trottoirs, les grands axes.
 
J'ai horreur: de la pluie, des gros 4x4, des bus, des pietons qui s'avancent sur le passage pieton et qui ne se poussent pas quand ils te voit arriver (alors que si tu déboites tu te mange le taxi pressé qui te colle derrière), des mecs qui ouvrent les portières sans faire gaffe, etc... (mes seules gamelles sont consécutives à des ouvertures innopinées de portière, maintenant je me méfie des bagnoles garées comme la peste...)
 
Anecdote qui m'est arrivé ce matin:
Je roule tranquille sur la voie de bus, celui-ci tourne mais pas de problème; j'ai la place de passer entre le bus qui commence à tourner et le trottoir. Une express arrive à ce moment en forçant le passage (alors qu'il ne passe clairement pas) et me serre contre le trottoir m'obligeant à m'arrêter. Je lui lance un regard noir en l'engueulant; c'était un ptit pépé en béret à l'intérieur. Du coup il freine, je passe et je poursuie ma route. plus loin je me retourne et je vois l'express qui me rattrappe, autre regard noir de ma part; là le pépé baisse son part-soleil pour que je puisse bien lire "Police".  
Le Gr*$ Con$***.

n°2128954
Meganne
Féministe Ardant
Posté le 25-02-2004 à 15:42:39  profilanswer
 

yopyopyop a écrit :

Est ce que vous utilisez une sorte de masque a gaz quand vous faites du velo a Paris?
Je ne suis pas cycliste mais rollerboy [:chubaca] et je roule a peu pres la moitié du temps sur la route et l'autre sur le trottoir. Sur les trottoirs des avenues larges, ca va, mais sur une route frequentée au milieu des pots d'echapemments c'est l'horreur. Le pire c'est en montée, on sent vraiment qu'on respire des cochonneries :sweat:  


 
Ben pour ma part et quitte à partir + tôt je calcule tjs mes trajets à l'avance pour passer par les endroits ou c'est moins pénible niveau pollution.
Le pire reste derrière les autobus :sweat:  
= nez calefeutré dans une écharpe... masque à gaz je ne sais pas si c'est vraiment utile et efficace mais c'est une possibilité à envisager pourquoi pas.
 
C'est au printemps que c'est véritablement problématique je trouve puisqu'en été de toute façon y a bcp moins de circulation.
En hiver ça va suis pas trop trop sensible à ça et comme dit plus haut j'évite les grands axes.
 
Barnabé > terrible l'anecdote  [:zaib3k]  
je peste quotidiennement après les automobilistes qui vous serrent comme des cons contre les trottoirs alors qu'ils voient bien que parfois on a déjà à peine la place pour notre vélo :pfff:


---------------
#AOC2024 & #2028
n°2129008
jotb
Mon nom est Capitaine.
Posté le 25-02-2004 à 15:49:45  profilanswer
 

J'écume Grenoble à vélo, c'est le top. Le moyen de transport le plus rapide et surtout le plus économique ! :love:

n°2129066
yopyopyop
หมดตูด
Posté le 25-02-2004 à 15:56:40  profilanswer
 

Meganne a écrit :


 
je peste quotidiennement après les automobilistes qui vous serrent comme des cons contre les trottoirs alors qu'ils voient bien que parfois on a déjà à peine la place pour notre vélo :pfff:  


 
Vive le roller pour ca! Rien de tel pour se faufiler avec grace et aisance au milieu des passants, des voitures et des crottes de chiens  :sol:  
Mais bon c'est carrement plus fatigant que le velo  :sweat: Je compte donc me mettre au velo qui a aussi l'avantage d'etre plus rapide  [:backfire]


---------------
last.fm
n°2129108
barnabe
Posté le 25-02-2004 à 16:00:46  profilanswer
 

Les rollers..parlons-en :D.
Je déteste ceux qui roulent tranquille au milieu de la route avec la musique à fond sur les oreilles et qui prend la largeur d'une voiture: impossible à doubler en vélo quand il y a beaucoup de circulation car non content d'être sourd et de freiner tout le monde, ça gesticule beaucoup un roller :D

n°2129112
Meganne
Féministe Ardant
Posté le 25-02-2004 à 16:01:06  profilanswer
 

yopyopyop a écrit :


 
Vive le roller pour ca! Rien de tel pour se faufiler avec grace et aisance au milieu des passants, des voitures et des crottes de chiens  :sol:  
Mais bon c'est carrement plus fatigant que le velo  :sweat: Je compte donc me mettre au velo qui a aussi l'avantage d'etre plus rapide  [:backfire]  


Ben pour moi c'est rollers pour tout ce qui est loisirs/ballade vers la coulée verte tout ça mais au quotidien tout à fait perso, j'aurais un peu de mal tout de même c'est plus fatiguant et moins rapide je trouve.
 
effectivement sinon je confirme, 1 vélo + guidon pas trop large(ce qui n'est pas le cas de mon vtt) et tu te faufiles aisément parmi tous les bouchons.
D'alésia pour aller Aux Gobelins je met 10mn sans forcer.  
et en empruntant 1 trajet sympa en +[:limit]
 
Décathlon fait de bons vélos mi-citadins mi-campagne très corrects rapport qualité/prix. :)


Message édité par Meganne le 25-02-2004 à 16:01:42

---------------
#AOC2024 & #2028
n°2129141
Meganne
Féministe Ardant
Posté le 25-02-2004 à 16:03:38  profilanswer
 

barnabe a écrit :

Les rollers..parlons-en :D.
Je déteste ceux qui roulent tranquille au milieu de la route avec la musique à fond sur les oreilles et qui prend la largeur d'une voiture: impossible à doubler en vélo quand il y a beaucoup de circulation car non content d'être sourd et de freiner tout le monde, ça gesticule beaucoup un roller :D

[:zaib3k]  
 
ou accrochés derrière les ouatures/bus
t'façon le walkman sur les oreilles en rollers OU vélo(voire même portable pour certains) :non:


---------------
#AOC2024 & #2028
n°2129159
yopyopyop
หมดตูด
Posté le 25-02-2004 à 16:05:25  profilanswer
 

barnabe a écrit :

Les rollers..parlons-en :D.
Je déteste ceux qui roulent tranquille au milieu de la route avec la musique à fond sur les oreilles et qui prend la largeur d'une voiture: impossible à doubler en vélo quand il y a beaucoup de circulation car non content d'être sourd et de freiner tout le monde, ça gesticule beaucoup un roller :D


 
oui mais les velos ils s'arretent au feux rouges, c'est relou  :kaola:


---------------
last.fm
n°2129186
Meganne
Féministe Ardant
Posté le 25-02-2004 à 16:08:02  profilanswer
 

briseparpaing a écrit :

Trop fatiguant, j'ai pas le courage. Surtout en hiver  :D  
Sinon, mon trajet boulot-maison passe par la coulée verte (92-91).
Qui est très chiante: tout le temps coupée par des routes avec des chicanes. Sans compter les promeneurs en plein milieu de la piste cyclable  :fou: Et leurs clebs  :fou: ²
En plus, je dois me coltiner des montées de ouf. Genre de FOntenay à Clamart [:totoz]
Faudrait que je me dégotte un vélo électrique [:meganne]


 
je cumule chien + vélo + rollers [:petrus75]  
 
sale vieux :kaola:


---------------
#AOC2024 & #2028
n°2129265
phyllo
scopus inornatus
Posté le 25-02-2004 à 16:17:13  profilanswer
 

Cela me fait penser aux motard qui coupent des platanes parcequ'ils tuent des motards.
 
C'est évidemment la faute du chien, faudrait tous les tuer non ?

n°2129274
yopyopyop
หมดตูด
Posté le 25-02-2004 à 16:18:26  profilanswer
 

oui :)


---------------
last.fm
n°2129294
phyllo
scopus inornatus
Posté le 25-02-2004 à 16:20:13  profilanswer
 

Et les manger ??

n°2129348
com21
real men don't click
Posté le 25-02-2004 à 16:26:54  profilanswer
 

ktulu a écrit :

L'ennui primordial du deplacement en velo, c'est la transpi quand on arrive au boulot  :/


 
ou arriver tout mouiller par la pluie+vent au taff  [:jayz]  
 
Sinon ya l'effet "tiens j'ai le vent dans la face le matin, bon ce soir je l'aurais dans le dos, mais en faite le vent il a tourné  :cry: )
 
Bon perso je roule sur piste cyclable + trottoir (quand ya pas de piétons) donc de ce coté là pas de problème.
 
Le gros problème sont les rond point et les intersections avec les caisseux qui ne savent pas ce placer et encore moins utiliser leurs clignotants...
 


---------------
Cherche geekette | Traquez vos billets d'€ | Don du sang | Don de moelle osseuse
n°2129428
barnabe
Posté le 25-02-2004 à 16:38:09  profilanswer
 

Bon j'avoue le lundi matin quand il fait 0°c et qu'il pleut c'est dur...

n°2129438
yopyopyop
หมดตูด
Posté le 25-02-2004 à 16:39:53  profilanswer
 

oui c'est pour ca que je vais attendre les beaux jours pour me mettre au velo :whistle:


---------------
last.fm
n°2129593
spid
Posté le 25-02-2004 à 16:52:46  profilanswer
 

Je suis a Grenoble et j'ai teste le velo pour aller au boulot durant l'ete dernier. Voici mes conclusions :
 
1/ Le melange pollution+chaleur etouffante a Grenoble est vraiment dangereux pour les personnes allergiques aux pollens. Bilan je me suis retrouve a eternuer pendant tout le trajet entre mon boulot et j'ai meme fini chez le Dr. Pour ma part, il est evident qu'on respire beaucoup plus de pollution en velo
 
2/ les ronds points = roulette russe : personne ne respecte la voie verte pour les cyclistes. Pour tourner a gauche il faut vraiment s'accrocher.
 
3/ Pour la forme/sante, voir point numero 1

n°2129820
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 25-02-2004 à 17:07:46  profilanswer
 

Meganne a écrit :

Pensée du jour : Le vélo c'est bien [:zaib3k]  
 
Il me semble avoir constaté que pas mal d'Hfrien(ne)s utilisaient ce mode de transport en ville au quotidien, je n'ai pas voulu mettre "Paris" dans le titre pour ne pas être trop restrictive en outre il m'est venu à l'oreille-auditive qu'il existerait en France nombre d'autres grandes villes de payzanye lointaine, mais disons que je souhaiterais lui donner une orientation  
"le Vélo et son utilisation dans les grandes villes au quotidien"  


Tu fais bien de pas rajouter Paris dans le titre du Topic ...
C'est bien la pire des grandes villes pour ça ("si le conducteur parisien était un troll, il serait banni à vie" ou qqc comme ça :o)
 
Strasbourg, Grenoble ou Nantes (pas testé cette dernière, juste vu) sont autrement plus sympathiques, enfin c'est moins pire qu'ailleurs: ça manque encore de quelques pistes cyclables, y a trop de bandes cyclables (plus dangereux qu'autre chose dans 70% des cas) et les automobilistes font de moins en moins attention ...
 
Sinon, comme automobiliste, je vois autour de la Fac des dizaines de vélos (le soir en novembre quand il fait nuit après 17h) sans lumière y compris sous la pluie et ça c'est de la pure folie, on a aucune visibilité en ville quand on est en bagnole dans ces conditions :pfff:
Je l'ai aussi fait bien entendu mais pas en me baladant comme si de rien n'était au milieu des bagnoles, je faisais super gaffe et empruntai presque que des pistes cyclables jusqu'à chez moi. :)

n°2129865
phyllo
scopus inornatus
Posté le 25-02-2004 à 17:10:44  profilanswer
 

Citation :

spid a écrit :
Je suis a Grenoble et j'ai teste le velo pour aller au boulot durant l'ete dernier. Voici mes conclusions :
 
1/ Le melange pollution+chaleur etouffante a Grenoble est vraiment dangereux pour les personnes allergiques aux pollens. Bilan je me suis retrouve a eternuer pendant tout le trajet entre mon boulot et j'ai meme fini chez le Dr. Pour ma part, il est evident qu'on respire beaucoup plus de pollution en velo
 
2/ les ronds points = roulette russe : personne ne respecte la voie verte pour les cyclistes. Pour tourner a gauche il faut vraiment s'accrocher.
 
3/ Pour la forme/sante, voir point numero 1


 
 
1)Je comprends pas hyper bien ton affaire de pollen polluant mais bon.
2)y a une seule loi à vélo: sauver sa peau, le mieux c'est de faire comme si aucune voiture ne te voyait, d'abord tu ne te trompes pas de beaucoup, ensuite cela résout les conflits liés au code de la route plus ou moins bien respecté.
 
3) relire le point 3 une fois de plus.
 
 
 
Edit: quote quote


Message édité par phyllo le 25-02-2004 à 17:50:14
n°2130068
vachefolle
russian knights en action
Posté le 25-02-2004 à 17:23:36  profilanswer
 

Citation :

2)y a une seule loi à vélo: sauver sa peau, le mieux c'est de faire comme si aucune voiture ne te voyait, d'abord tu ne te trompes pas de beaucoup, ensuite cela résout les conflits liés au code de la route plus ou moins bien respecté.


 
:jap: agree
 
j'en suis venus a defoncer les retro de certains abrutis qui t'ignorent consciemment
quand je dis defoncer, c'est shooter dans le retro avec le poing
c'est mal je sais :( mais bon

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  5889  5890  5891  5892  5893  5894
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  [Vélo au quotidien] Préparez vos guibolles, c'est la fin du pétrole !

 

Sujets relatifs
URGENT : Circuler en Vélo à Paris centre c'est pratique ?les ptites phrases qu tue, juste pour elle [the topic]
Faire briller son vélo !?Topic officiel [ Jamaican Musik ]
Topic Piercing (photo si vous pouvez)[Topic Jeux en flash] Vous savez jongler ???
Topic des beaux mecs (venez par ici les filles !)Le Topic des disputes dans votre foyer
Est-ce qu'il y a un topic de p'tites annonces ?Le collections stupides [Topic Unique Del Prado and Co]
Plus de sujets relatifs à : [Vélo au quotidien] Préparez vos guibolles, c'est la fin du pétrole !


Copyright © 1997-2022 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR