Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1681 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  326  327  328  329  330  331
Auteur Sujet :

Gestion des problèmes liés à la séparation/divorce

n°62670668
loupie94
Posté le 16-04-2021 à 11:41:34  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

lafilledu13 a écrit :


 
Tu peux comprendre que sur un forum on est la pour échanger et que donc je donne mon point de vue et ma façon de fonctionner ?


 
Tout à fait. Et que donc tu peux comprendre ce que milka dit sans rajouter "en tant que mère", comme si c'était évident que toutes les mères devaient penser/faire la même chose.
 
Mais je ne veux pas polémiquer et j'espère que tout se finira bien pour les enfants en question, qui doivent vivre des moments un peu compliqués.

mood
Publicité
Posté le 16-04-2021 à 11:41:34  profilanswer
 

n°62670722
thesmiling​face
Saadi
Posté le 16-04-2021 à 11:45:40  profilanswer
 

arthas77 a écrit :

Ca se voit que tu es pas du tout flexible, mais alors pas du tout et que tes enfants (si tu en as) ne sont pas prioritaires.
Moi j'ai gardé mon enfant 1 mois parce que sa mère était hospitalisée  [:spamafote]

A un moment donné, faut aussi que le parent qui a la garde se sorte les doigts.
 
Dans mon cas, y a eu hospitalisation psychiatrique de la maman, j'ai géré l'enfant.
Très récemment, elle m'a demandé de le prendre le temps qu'elle fasse une formation de 5 jours sur Paris (ou pas), je l'ai gardé aussi.
 
Pour autant, c'est pas le job d'un parent de palier les manquements de l'autre parent.
Qu'il commence par s'organiser, par chercher des solutions.


---------------
L'araignée est porteuse de rideau dans le palais de Chosrœs. Le hibou sonne la relève dans le château d'Afrasiyab.
n°62670802
lafilledu1​3
Da garout a ran.
Posté le 16-04-2021 à 11:50:59  profilanswer
 

thesmilingface a écrit :

A un moment donné, faut aussi que le parent qui a la garde se sorte les doigts.

 

Dans mon cas, y a eu hospitalisation psychiatrique de la maman, j'ai géré l'enfant.
Très récemment, elle m'a demandé de le prendre le temps qu'elle fasse une formation de 5 jours sur Paris (ou pas), je l'ai gardé aussi.

 

Pour autant, c'est pas le job d'un parent de palier les manquements de l'autre parent.
Qu'il commence par s'organiser, par chercher des solutions.

 

Une maladie c'est pas quelque chose qui se programme. Donc dans ce cas là y a pas manquement du parent.
Et j'estime pour ma part que dans une situation exceptionnelle c'est justement le rôle de l'autre parent d'être présent pour ses enfants s'il est pas en voyage ou en déplacement évidemment.


---------------
On répond aux imbéciles par le silence.
n°62670995
thesmiling​face
Saadi
Posté le 16-04-2021 à 12:06:55  profilanswer
 

Dans le cas évoqué par syzygie, on a une info comme quoi c'est sur le temps de garde du père, mais sans précision aucune.
 
Si c'est dû aux restrictions covid, et juste sur le jour de changement de domicile, ce n'est pas pareil que si c'est au milieu de la semaine de garde, par décision unilatérale de "finalement reprends-les."


---------------
L'araignée est porteuse de rideau dans le palais de Chosrœs. Le hibou sonne la relève dans le château d'Afrasiyab.
n°62721587
fantome de​ bap
Posté le 21-04-2021 à 18:15:38  profilanswer
 

Je détend l'atmosphère avec un truc qui n'affecte pas (trop) d'enfants.

 

La mère qui a pris rendez vous pour ma fille chez le dentiste, durant ma semaine avec les enfants forcément.

 

Arrivé chez le dentiste, aucune trace de quelque rendez vous que ce soit  [:g43l]

n°62729520
avitasse
ID PSN : avitasse
Posté le 22-04-2021 à 14:58:27  profilanswer
 

lafilledu13 a écrit :

Une maladie c'est pas quelque chose qui se programme. Donc dans ce cas là y a pas manquement du parent.
Et j'estime pour ma part que dans une situation exceptionnelle c'est justement le rôle de l'autre parent d'être présent pour ses enfants s'il est pas en voyage ou en déplacement évidemment.


Le problème qu'il peut y avoir, c'est sur l'appréciation du caractère exceptionnel de la situation, qui peut varier d'un parent à l'autre..


---------------
[ECH] Bluray Star Trek - I, Robot - Night & Day - etc.
n°62730728
jp_math54
Posté le 22-04-2021 à 16:56:53  profilanswer
 

fantome de bap a écrit :

Je détend l'atmosphère avec un truc qui n'affecte pas (trop) d'enfants.
La mère qui a pris rendez vous pour ma fille chez le dentiste, durant ma semaine avec les enfants forcément.
Arrivé chez le dentiste, aucune trace de quelque rendez vous que ce soit  [:g43l]


 
J'ai eu le même coup, un jour où je bossais, mais vrai RDV!
Moi je lui ai demandé de ne pas faire cela (prendre un RDV sur ma semaine) sans m'en avertir, et sans avoir mon accord.
Ca me paraît le minimum en termes de respect de l'agenda de l'autre...  
"Oh oui mais toi tu peux t'organiser."
 
D'autant qu'elle a refusé que je les emmène voir "ma" dentiste qui "n'est pas assez bien"  :o , et que la sienne n'est pas tout prêt.
 
Comment vous gérez la sécu d'ailleurs pour ceux qui prennent en charge les coûts parce que meilleure mutuelle?
Mon ex voulait que je lui laisse ma carte de sécu une semaine sur deux :pt1cable: .
Je lui ai plutôt proposé d'avancer les frais elle-même (évidemment pas si ça coute une blinde, là, on discute...) et de lui rembourser par virement quand elle me file la feuille de soin que je fais prendre en charge par ma sécu+mutuelle.
On a pas trouvé mieux.  
J'ai essayer de dépatouiller ça avec la sécu au début du divorce, mais c'était le bordel pour la mutuelle, j'ai lâché l'affaire.

n°62731651
otobox
Maison fondée en 2005
Posté le 22-04-2021 à 18:36:16  profilanswer
 

jp_math54 a écrit :


Comment vous gérez la sécu d'ailleurs pour ceux qui prennent en charge les coûts parce que meilleure mutuelle?


Mon ex est à la CMU, donc tout est gratuit pour ma fille, c'est nous qui payons ! Mais même si je ne la vois plus, je l'ai toujours sur ma mutuelle d'entreprise, des fois que...
 
De toutes façons, je ne peux même plus aller aux rendez-vous médicaux, le dernier où j'ai tenté d'y aller, j'avais reçu un sms de rappel, la mère et la fille ont cru que je les avais suivies et elles n'y sont pas allées quand elle m'ont vu. La mère a même été mettre une main courante contre moi, comme quoi je les aurais poursuivi en voiture !  :pt1cable:  
 
C'est pareil pour les rendez-vous scolaires, je ne peux pas y aller malgré le moment décisif pour l'orientation, je n'ai pas mon mot à dire. Cette année, ma fille est en 3e mais ne va quasiment plus à l'école, gros décrochage. Elle est dispensée d'environ 60% des cours, au nom d'une phobie scolaire constatée par sa mère (bac -3 donc parfaitement qualifiée pour diagnostiquer ce délicat problème) et suite à un plan d'accompagnement individualisé rédigé par le docteur scolaire, qui refuse de me recevoir, alors que ce plan aurait dû être fait en concertation avec la famille. Malgré mon courrier au rectorat, ce toubib de mes deux persiste à ne pas vouloir me rencontrer  :pt1cable:  
 
Ma fille n'a donc plus que 40% de cours, mais n'y va quand même pas régulièrement. L'école a fait 2 signalement à l'académie, "nous avons fait tout ce que nous pouvions administrativement, mais à partir du moment où nous sommes en relation avec la mère, même si l'enfant ne va pas à l'école, on ne peut rien faire de plus".  :pt1cable:  
 
Ma fille est dispensée par le médecin scolaire des cours de français, anglais, histoire géo, arts plastiques...  Naïvement, je pensais que les cours auraient toujours été donnés par le collège et qu'elle devrait les bosser seule à la maison, mais non ! A charge pour la mère de l'inscrire au CNED ou autre organisme de formation à distance pour qu'elle suive les cours à la maison. Avec son RSA et son manque d'initiative maladif, autant dire que rien n'a été fait. Donc ma fille n'a plus français depuis mars 2020, début du confinement, alors qu'elle a de graves troubles du langage. Le collège ne peut là encore rien faire "nous n'avons pas le droit de rentrer dans les familles pour vérifier si le suivi est organisé" :pt1cable:  
 
Mais le principal du collège était heureux de m'annoncer il y a 15 jours que si ma fille ne trouvait pas de patron pour un apprentissage l'an prochain, l'éducation nationale mettrait en place un PAFI, un plan de périodes scolaires de remise à niveau alternées par des stages découvertes. Donc officiellement, depuis 15 jours, ma fille a des lacunes qui l'empêche de redoubler, alors que pendant toute sa scolarité secondaire j'ai alerté les profs sur les difficultés de ma fille. Aucun bulletin scolaire n'a fait mention de graves problème, "malgré tes difficultés, tu t'accroches et tu es sérieuse, ne te décourage pas" appréciations typiques des années 6e, 5e, 4e... Aujourd'hui, "trop de lacunes pour redoubler, on t'as préparé un PAFI". J'ail comme l'impression que l'équipe d'enseignants n'a pas fait son boulot et cherche aujourd'hui à se couvrir  :fou:  
 
J'ai fait un signalement au 119, suite à ces absences scolaires et à des vidéos où l'on voyait ma fille quasiment à poil sur internet, à des fins publicitaires pour les site de "massage bien-être à domicile et autres prestations". Les services sociaux n'ont rien trouvé à redire et ont jugé, après avoir rencontré la mère, que la situation n'était pas suffisamment sérieuse pour faire une information préoccupante. Devant mon étonnement, la réponse a été que ma fille est suivie... par le médecin scolaire  :pt1cable:  
 
Et les vidéos ? Ah ! curieux, ils n'en n'avaient pas pris note quand j'ai appelé, donc ce sujet n'a pas été abordé, ils n'ont pas vu les images  :pt1cable:  
 
Suite à mes plaintes pour non représentations d'enfant, mon appel au 119, j'ai ressaisi le JAF pour demander le respect de mon autorité parentale, le respect de mes droits de visites et la garde classique de ma fille suites aux nombreux dysfonctionnements que je démontre par de nombreuses pièces, en sachant que je ne l'aurais pas. Il y a 3 semaines, j'ai reçu les conclusions de la mère : comme je l'ai fait chier pour la non représentation d'enfant, elle demande une suspension de mon droit de garde, mais sans présenter aucune attestation, document... Elle compte sur ma fille, très en colère contre moi suite à mes actions (flics, 119, JAF) et qui sera entendue par le juge, pour me descendre et ainsi parvenir à ses fins, exactement comme la première fois quand j'ai perdu la garde alternée au profit d'une garde classique pour la mère  :pt1cable:  
 
Je ne doute pas un seul instant que la mère aura gain de cause, et cerise sur le gâteau j'aurai sans doute une augmentation de la pension alimentaire à subir puisque mes charges ont diminuées depuis le 1er jugement. Cela m'aura juste coûté 1500 balles d'avocat et certainement beaucoup d'amertume pour les années à venir.
 
On ne force pas à boire un âne qui n'a pas soif, je suis supposé me faire une raison et accepter la chose, c'est ce que m'a dit la psy la semaine dernière. N'empêche que c'est dur de voir sa fille s'enfoncer dans une détresse psychologique, anxiété, phobie, coupée de liens sociaux, de l'école, sans ne rien pouvoir faire. Entre le médecin qui ne veut pas me voir, l'école qui ne peut rien faire, les services sociaux qui ne bougent pas et un jugement aux affaires familiales promis en ma défaveur, je me heurte comme il y a 2 ans à un mur sans aucune prise.
 
Ce n'est pas facile tous les jours :o heureusement que je suis bien entouré, mais je commence à craindre que ces histoires ne détériorent ma vie de couple, ma compagne est très affectée par cette situation et ça commence à peser sur son moral :/
 
 


---------------
OtObOxBlOg - - - Etre seul à avoir tort  c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que d'avoir raison avec une bande de cons
n°62732002
arkrom
note, ca passait c'etait beau
Posté le 22-04-2021 à 19:09:18  profilanswer
 

Ahhhhh la Gestion des parts sécu -mutuelle des parents séparé :love: j'ai fait un post a ce sujet sur le topic chambre de garde :D ( j'ai bossé 5 ans pour une boîte qui gère un soft de factu sécu :ange: je connais la musique c'est une vrai saloperie :pt1cable:

 

Si tu n'as pas envie de lacher ta carte vitale tu peux lui filer une attestation de droits, du point de vue du toubib ca as la même valeur que ta cart vitale :sol: même si souvent on vas te dire que c'est pas le cas, en vraic ça fait surtout chier le secrétariat de devoir saisir les infos a la mains plutôt que de juste lire ta carte  :O
Cette attestation se demande sur ton espace Amélie en 5 minutes et tu la recevras par courrier en 4-5 jours :jap:
Je me demande même si t'as pas la version PDF par mail en réception immédiate

 


Édit le temps de re vérifier mes notes  [:oggyzz:4] l'envoie par mail n'est pas actif par défaut, et il faut avoir déjà validé son accès Amélie :  tu demande l'accès, tu reçois un code ( par courrier ) a taper sur ton espace et LA tu as accès aux documents numériques  :pt1cable:


Message édité par arkrom le 22-04-2021 à 19:13:36

---------------
I sit, in my desolate room, no lights, no music, Just anger, I've killed everyone, I'm away forever, but I'm feeling better,How do I feel,What do I say,Fuck you, it all goes away,
n°62732280
Ran Mouri
Posté le 22-04-2021 à 19:37:43  profilanswer
 

Pour la CPAM, je rappelle que l'on peut déclarer l'enfant sur chaque carte vitale
Le problème étant de se faire rembourser la part mutuelle.

 

Perso je ne suis pas concernée par la problématique, j'ai ma fille en résidence, et une mutuelle entreprise. Je me débrouille toujours (95% du temps, 5% quand je ne peux pas faire autrement) pour coller les RDVs sur mon temps de garde, et pas celui du père


Message édité par Ran Mouri le 22-04-2021 à 19:38:13
mood
Publicité
Posté le 22-04-2021 à 19:37:43  profilanswer
 

n°62732714
Blaq
Posté le 22-04-2021 à 20:25:22  profilanswer
 

otobox a écrit :


Mon ex est à la CMU, donc tout est gratuit pour ma fille, c'est nous qui payons ! Mais même si je ne la vois plus, je l'ai toujours sur ma mutuelle d'entreprise, des fois que...

 


 

Ça me donne envie de pleurer ton histoire.

Message cité 1 fois
Message édité par Blaq le 22-04-2021 à 20:27:08
n°62733715
otobox
Maison fondée en 2005
Posté le 22-04-2021 à 22:30:32  profilanswer
 

Blaq a écrit :


 
Ça me donne envie de pleurer ton histoire.


 
Cela me rend en colère  :fou: Le système est ainsi fait.
 
L'audience JAF était programmé ce mardi. Lundi, mon avocat m'a informé que la partie adverse demandais un report. Je viens d'avoir la date de la nouvelle audience : début septembre  :pt1cable:  
 
Trop tard, elle aura été orientée sans que je puisse dire un mot, et d'après sa mère, l'état d'anxiété de ma fille serait en grande partie liée aux procédures que j'ai lancée, ce n'est pas près de s'arranger alors. Tout ce que je sais, avant qu'elle cesse de me voir il y a un an, elle allait encore à l'école, on riait ensemble. Les mois de confinement avec sa mère lui ont fait beaucoup de mal.
 
Que peut-on faire ? Rien...


---------------
OtObOxBlOg - - - Etre seul à avoir tort  c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que d'avoir raison avec une bande de cons
n°62734266
Blaq
Posté le 23-04-2021 à 00:07:42  profilanswer
 

Mon pauvre.
Je ne vois pas d'issues, c'est tellement rageant pour ta fille.
Et que parmi toutes ces personnes, personne pour t'aider.

n°62734596
zim_zum63
Ni en pedo !!!
Posté le 23-04-2021 à 07:22:05  profilanswer
 

otobox a écrit :


 
Cela me rend en colère  :fou: Le système est ainsi fait.
 
L'audience JAF était programmé ce mardi. Lundi, mon avocat m'a informé que la partie adverse demandais un report. Je viens d'avoir la date de la nouvelle audience : début septembre  :pt1cable:  
 
Trop tard, elle aura été orientée sans que je puisse dire un mot, et d'après sa mère, l'état d'anxiété de ma fille serait en grande partie liée aux procédures que j'ai lancée, ce n'est pas près de s'arranger alors. Tout ce que je sais, avant qu'elle cesse de me voir il y a un an, elle allait encore à l'école, on riait ensemble. Les mois de confinement avec sa mère lui ont fait beaucoup de mal.
 
Que peut-on faire ? Rien...


Est-ce que tu as essayé de saisir le JE directement ?


---------------
Vous voulez pas un whisky d'abord ?
n°62734754
hfr of the​ dead
Posté le 23-04-2021 à 08:11:44  profilanswer
 

jp_math54 a écrit :


Comment vous gérez la sécu d'ailleurs pour ceux qui prennent en charge les coûts parce que meilleure mutuelle?
Mon ex voulait que je lui laisse ma carte de sécu une semaine sur deux :pt1cable: .


 
c'est ce que je fais : un petit sachet avec ma carte vitale / mutuelle suit les enfants chez l'un chez l'autre.
 
et je me trimballe une attestation avec moi (et ma deuxieme carte mutuelle), ça simplifie pas mal les choses pour leurs frais de soins
Bon faudrait juste que la CPAM a coté de chez moi réouvre en physique car qd j'ai une feuille de soins (vu que j'ai pas ma carte une semaine sur 2), je peux plus la déposer dans la boite aux lettres (scéllée en ce moment) au passage en vélo comme je faisais avant.

Message cité 2 fois
Message édité par hfr of the dead le 23-04-2021 à 08:15:03

---------------
http://www.youtube.com/watch?v=WoLS0t6wzcs
n°62740024
MEI
|DarthPingoo(tm)|
Posté le 23-04-2021 à 16:42:49  profilanswer
 

hfr of the dead a écrit :


 
c'est ce que je fais : un petit sachet avec ma carte vitale / mutuelle suit les enfants chez l'un chez l'autre.
 
et je me trimballe une attestation avec moi (et ma deuxieme carte mutuelle), ça simplifie pas mal les choses pour leurs frais de soins
Bon faudrait juste que la CPAM a coté de chez moi réouvre en physique car qd j'ai une feuille de soins (vu que j'ai pas ma carte une semaine sur 2), je peux plus la déposer dans la boite aux lettres (scéllée en ce moment) au passage en vélo comme je faisais avant.


Perso j'ai mes deux filles sur ma carte vitale et ma mutuelle. Et idem pour mon ex pour mon ainée. Et du coup chacun se démerde. Et sauf si une fois on a un traitement qui dépasse l'une des mutuelles, y'a pas de sujet du coup.


---------------
| AMD Ryzen 7 3700X 8C/16T @ 3.6GHz - 32GB DDR4-3600 16-18-18 1T - AMD Radeon RX 5700 XT 8GB @ 2010MHz/14Gbps |
n°62740436
otobox
Maison fondée en 2005
Posté le 23-04-2021 à 17:31:38  profilanswer
 

zim_zum63 a écrit :


Est-ce que tu as essayé de saisir le JE directement ?


Le JE ? Juge des enfants ?
 
J'y ai pensé mais j'ai plusieurs freins :
Mon avocate m'a dit que dans ma sous-préfecture, il y avait 2 JE médiocres. Les services sociaux n'ayant pas bougés, pourquoi un juge médiocre ferait mieux ?
Un frein financier aussi, si je reprends mon avocate, mais là, je sais que je peux aussi envoyer un courrier au juge pour déclencher une procédure.
Un frein sur le temps que ça va mettre à aboutir, ma fille aura 16 quand une décision sera prise, ça sera trop tardif.
Et enfin, si je fais une nouvelle procédure, ça va encore plus l'énerver et la perturber.  
 
J'y croyais encore en début de semaine, avoir un jugement JAF avant fin juin, mais depuis l'annonce du renvoi puis de la nouvelle date à la rentrée, les jeux seront faits, ça ne sert plus à rien. Là, je suis blasé, j'ai envie de laisser tout couler. A dieu vat !
 


---------------
OtObOxBlOg - - - Etre seul à avoir tort  c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que d'avoir raison avec une bande de cons
n°62741045
zim_zum63
Ni en pedo !!!
Posté le 23-04-2021 à 19:02:01  profilanswer
 

otobox a écrit :


Le JE ? Juge des enfants ?
 
J'y ai pensé mais j'ai plusieurs freins :
Mon avocate m'a dit que dans ma sous-préfecture, il y avait 2 JE médiocres. Les services sociaux n'ayant pas bougés, pourquoi un juge médiocre ferait mieux ?
Un frein financier aussi, si je reprends mon avocate, mais là, je sais que je peux aussi envoyer un courrier au juge pour déclencher une procédure.
Un frein sur le temps que ça va mettre à aboutir, ma fille aura 16 quand une décision sera prise, ça sera trop tardif.
Et enfin, si je fais une nouvelle procédure, ça va encore plus l'énerver et la perturber.  
 
J'y croyais encore en début de semaine, avoir un jugement JAF avant fin juin, mais depuis l'annonce du renvoi puis de la nouvelle date à la rentrée, les jeux seront faits, ça ne sert plus à rien. Là, je suis blasé, j'ai envie de laisser tout couler. A dieu vat !
 


Le JE peut prendre des mesures assez radicales de protection pour ta fille. Si vraiment tu as des preuves tangibles d'un danger, fonce. Ne serait-ce que pour protéger ta fille.  
Tu peux le saisir toi-même en effet.  
Et juge médiocre, juge quand même.
 
Si vraiment la situation est toute pourrie de partout et que t'as aucun espoir, tu peux tout de même saisir en effet et advienne que pourra.
 
Les JAF n'ont pas forcément de sensibilité aux problématiques particulières d'enfants en danger. Ce que reste ta fille jusqu'à sa majorité.


---------------
Vous voulez pas un whisky d'abord ?
n°62741064
zim_zum63
Ni en pedo !!!
Posté le 23-04-2021 à 19:04:27  profilanswer
 

Et les services sociaux n'ont pas de levier juridique, ils ne peuvent rien forcer, au mieux (ou au pire selon d'où on regarde) ils peuvent saisir une mesure de protection qui leur incombe.
Par contre ils peuvent être saisis par le JE et les enjeux sont alors passablement différents.


---------------
Vous voulez pas un whisky d'abord ?
n°62746818
jp_math54
Posté le 24-04-2021 à 13:43:45  profilanswer
 

hfr of the dead a écrit :


c'est ce que je fais : un petit sachet avec ma carte vitale / mutuelle suit les enfants chez l'un chez l'autre.
et je me trimballe une attestation avec moi (et ma deuxieme carte mutuelle), ça simplifie pas mal les choses pour leurs frais de soins
Bon faudrait juste que la CPAM a coté de chez moi réouvre en physique car qd j'ai une feuille de soins (vu que j'ai pas ma carte une semaine sur 2), je peux plus la déposer dans la boite aux lettres (scéllée en ce moment) au passage en vélo comme je faisais avant.


Bah, hors RDV prévu, je ne pense pas que ça soit une solution qui me convienne.
 

otobox a écrit :


Le JE ? Juge des enfants ?
 
J'y ai pensé mais j'ai plusieurs freins :
Mon avocate m'a dit que dans ma sous-préfecture, il y avait 2 JE médiocres. Les services sociaux n'ayant pas bougés, pourquoi un juge médiocre ferait mieux ?
Un frein financier aussi, si je reprends mon avocate, mais là, je sais que je peux aussi envoyer un courrier au juge pour déclencher une procédure.
Un frein sur le temps que ça va mettre à aboutir, ma fille aura 16 quand une décision sera prise, ça sera trop tardif.
Et enfin, si je fais une nouvelle procédure, ça va encore plus l'énerver et la perturber.  
J'y croyais encore en début de semaine, avoir un jugement JAF avant fin juin, mais depuis l'annonce du renvoi puis de la nouvelle date à la rentrée, les jeux seront faits, ça ne sert plus à rien. Là, je suis blasé, j'ai envie de laisser tout couler. A dieu vat !


As-tu tenté de mettre en palce une démarche de médiation familiale?  
C'est souvent un bon moyen de rétablir le dialogue quand chaque mot est mal pris, et notamment avec ta fille?

n°62748470
otobox
Maison fondée en 2005
Posté le 24-04-2021 à 18:04:34  profilanswer
 

jp_math54 a écrit :


As-tu tenté de mettre en palce une démarche de médiation familiale?  
C'est souvent un bon moyen de rétablir le dialogue quand chaque mot est mal pris, et notamment avec ta fille?


Oui, plusieurs fois, avant le jugement, puis après où il est écrit à 3 reprises qu'une médiation était conseillée. Mon ex n'a jamais voulu.
Quand j'ai essayé de discuter avec elle, elle me tourne le dos et s'en va. Si je la rattrape, elle va poser une main courante pour dire que je la poursuis...
Elle ne répond pas à mes appels téléphoniques, à mes mails, parfois par des sms laconiques, trois jours plus tard.
Le dialogue est impossible, elle s'est approprié notre fille et ne veut pas que j'intervienne. Si encore ma fille était en pleine forme, allait à l'école, je les laisserais tranquilles, mais là, ça fait plus d'un an que je ne l'ai pas vue, son état psycho s'est visiblement dégradé depuis la dernière fois où je l'ai ramenée chez sa mère en février 2020.


---------------
OtObOxBlOg - - - Etre seul à avoir tort  c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que d'avoir raison avec une bande de cons
n°62748627
tamino
master proxy 2 gates
Posté le 24-04-2021 à 18:20:54  profilanswer
 

C'est dur :/  
 
Mon avis qui vaut pas grand chose, c'est de continuer à faire ce que tu peux et de garder des traces de tes démarches. J'ai la sensation que ça va mener à rien mais sait on jamais...
 
Et surtout quand ta fille atteindra l'âge de raison, qu'elle remettra en cause sa mère, qu'elle aura du recul et qu'elle reviendra vers toi, peut être en te demandant pourquoi tu n'as rien fait, tu pourras lui montrer que si tu as fait ton possible.
 
On fini toujours par juger ses parents.


---------------
I'm in construction. J'en ai une plus grande que delti !
n°62748685
otobox
Maison fondée en 2005
Posté le 24-04-2021 à 18:30:18  profilanswer
 

zim_zum63 a écrit :


Le JE peut prendre des mesures assez radicales de protection pour ta fille. Si vraiment tu as des preuves tangibles d'un danger, fonce. Ne serait-ce que pour protéger ta fille.  
Tu peux le saisir toi-même en effet.  
Et juge médiocre, juge quand même.
 
Si vraiment la situation est toute pourrie de partout et que t'as aucun espoir, tu peux tout de même saisir en effet et advienne que pourra.
 
Les JAF n'ont pas forcément de sensibilité aux problématiques particulières d'enfants en danger. Ce que reste ta fille jusqu'à sa majorité.


Oui, pour moi, il y a danger, de la maltraitance, mais comment le prouver ? Il n'y a pas de violence physique, juste un laisser-aller de la mère qui prend le minimum de mesures pour être dans les clous, avec le résultat aujourd'hui : ma fille ne va quasiment plus à l'école, mais comme un plan a été mis en place par le médecin scolaire, il n'y a rien à dire, fut-il inadapté à la situation de ma gosse.
Qu'importe si elle est encoure souvent absente sans motif, si rien n'est fait pour tenter d'aider ma fille dans sa détresse. Elle a été voir une psy dans une association d'écoute jeunes, mais maintenant que sa mère a été auditionnée par les services sociaux, elle n'y va plus, car trop perturbée par les procédures en cours, selon cette psy. Devrais-je lui rajouter du stress ?
 

zim_zum63 a écrit :

Et les services sociaux n'ont pas de levier juridique, ils ne peuvent rien forcer, au mieux (ou au pire selon d'où on regarde) ils peuvent saisir une mesure de protection qui leur incombe.
Par contre ils peuvent être saisis par le JE et les enjeux sont alors passablement différents.


Oui, j'aimerais bien qu'un éduc soit mis en place par le juge, mais après toutes mes déconvenues, je n'y crois plus trop. Si les choses évidentes ne sont déjà pas prises en compte, je doute que la subtilité, la nuance, le temps à passer pour apprécier la vraie situation ne soient considérés dans cette procédure.


---------------
OtObOxBlOg - - - Etre seul à avoir tort  c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que d'avoir raison avec une bande de cons
n°62748842
otobox
Maison fondée en 2005
Posté le 24-04-2021 à 18:49:09  profilanswer
 

tamino a écrit :

C'est dur :/

 

Mon avis qui vaut pas grand chose, c'est de continuer à faire ce que tu peux et de garder des traces de tes démarches. J'ai la sensation que ça va mener à rien mais sait on jamais...

 

Et surtout quand ta fille atteindra l'âge de raison, qu'elle remettra en cause sa mère, qu'elle aura du recul et qu'elle reviendra vers toi, peut être en te demandant pourquoi tu n'as rien fait, tu pourras lui montrer que si tu as fait ton possible.

 

On fini toujours par juger ses parents.


C'est ce que m'a dit ma psy : se faire une raison, ne pas rompre les liens totalement et peut être que lorsqu'elle sera plus grande, elle comprendra et reviendra vers moi.

 

Selon son orthophoniste et le médecin scolaire, c'est une enfant immature, comme l'est sa mère, comme le sont ses grands-parents maternels. Ces 3 derniers sont tous au RSA, se laissent vivre, sont fatalistes "on y peut rien !" font l'autruche quand il y a un problème, ne posent pas les bonnes questions, n'en posent pas d'ailleurs du tout, ne cherchent pas à comprendre, attendent qu'on leur dise quoi faire...

 

Son grand-père a habité 30 ans juste en face de chez son frère avec qui il était brouillé, sans jamais lui adresser une seule fois la parole  :pt1cable: Ma fille a un sacré modèle...

 

Et elle est pour l'instant en train de suivre ce schéma là, donc je ne suis pas très confiant en l'avenir. Mais oui, si un jour elle revient, elle ne pourra pas me reprocher de l'avoir laisser tomber. Maigre consolation.

Message cité 1 fois
Message édité par otobox le 24-04-2021 à 18:51:13

---------------
OtObOxBlOg - - - Etre seul à avoir tort  c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que d'avoir raison avec une bande de cons
n°62749308
jp_math54
Posté le 24-04-2021 à 19:48:20  profilanswer
 

tamino a écrit :

C'est dur :/  
 
Mon avis qui vaut pas grand chose, c'est de continuer à faire ce que tu peux et de garder des traces de tes démarches. J'ai la sensation que ça va mener à rien mais sait on jamais...
 
Et surtout quand ta fille atteindra l'âge de raison, qu'elle remettra en cause sa mère, qu'elle aura du recul et qu'elle reviendra vers toi, peut être en te demandant pourquoi tu n'as rien fait, tu pourras lui montrer que si tu as fait ton possible.
 
On fini toujours par juger ses parents.


 
Tu sais, les parents "toxiques" certain(e)s ne s'en remettent jamais.
 
En tous cas, rester droit, et ne pas céder ni aux provocations ni à l'exaspération...
Tenir note des évènements, éventuellement qques main-courantes pour les choses graves, mais sans être trop procédurier ou laisser la place aux accusations de harcèlement.
C'est plus facile à dire qu'à faire et j'ai moi même "merdé" à quelques occasions dans de telles situations...
 
Le JAF vous imposera la médiation (quand tu le verras) et si ton ex le refuse ça finira par se retourner contre elle?

n°62749620
zim_zum63
Ni en pedo !!!
Posté le 24-04-2021 à 20:34:37  profilanswer
 

otobox a écrit :


Oui, pour moi, il y a danger, de la maltraitance, mais comment le prouver ? Il n'y a pas de violence physique, juste un laisser-aller de la mère qui prend le minimum de mesures pour être dans les clous, avec le résultat aujourd'hui : ma fille ne va quasiment plus à l'école, mais comme un plan a été mis en place par le médecin scolaire, il n'y a rien à dire, fut-il inadapté à la situation de ma gosse.
Qu'importe si elle est encoure souvent absente sans motif, si rien n'est fait pour tenter d'aider ma fille dans sa détresse. Elle a été voir une psy dans une association d'écoute jeunes, mais maintenant que sa mère a été auditionnée par les services sociaux, elle n'y va plus, car trop perturbée par les procédures en cours, selon cette psy. Devrais-je lui rajouter du stress ?
 


L'absence de soin, la négligence et le délaissement parental sont des formes de maltraitances considérées avec autant de sérieux que les violences physiques par la justice et les services sociaux, en tous cas normalement...
 

otobox a écrit :


Oui, j'aimerais bien qu'un éduc soit mis en place par le juge, mais après toutes mes déconvenues, je n'y crois plus trop. Si les choses évidentes ne sont déjà pas prises en compte, je doute que la subtilité, la nuance, le temps à passer pour apprécier la vraie situation ne soient considérés dans cette procédure.


Parce qu'un JE est normalement formé à cette subtilité, c'est justement so' boulot et ce qui le différencie du reste de la justice civile.


---------------
Vous voulez pas un whisky d'abord ?
n°62767595
avitasse
ID PSN : avitasse
Posté le 26-04-2021 à 19:35:09  profilanswer
 

jp_math54 a écrit :

Comment vous gérez la sécu d'ailleurs pour ceux qui prennent en charge les coûts parce que meilleure mutuelle?


Quand la mutuelle de mon ex ne prend pas la totalité "hors secu" (ex : dentiste), mon ex me transmet le décompte de sa mutuelle, que j'envoie à la mienne ; et je fais un virement à mon ex (correspondant à ce que m'a remboursé ma mutuelle), rien d'extraordinaire  [:sat 08:3]  
 
 

otobox a écrit :

Selon son orthophoniste et le médecin scolaire, c'est une enfant immature, comme l'est sa mère, comme le sont ses grands-parents maternels. Ces 3 derniers sont tous au RSA, se laissent vivre, sont fatalistes "on y peut rien !" font l'autruche quand il y a un problème, ne posent pas les bonnes questions, n'en posent pas d'ailleurs du tout, ne cherchent pas à comprendre, attendent qu'on leur dise quoi faire...


Mais pourquoi es-tu allé dans ce merdier au départ ?


---------------
[ECH] Bluray Star Trek - I, Robot - Night & Day - etc.
n°62769336
Blaq
Posté le 26-04-2021 à 22:11:02  profilanswer
 

Il était amoureux j'imagine.

n°62771160
otobox
Maison fondée en 2005
Posté le 27-04-2021 à 07:24:58  profilanswer
 

zim_zum63 a écrit :


L'absence de soin, la négligence et le délaissement parental sont des formes de maltraitances considérées avec autant de sérieux que les violences physiques par la justice et les services sociaux, en tous cas normalement...
Parce qu'un JE est normalement formé à cette subtilité, c'est justement so' boulot et ce qui le différencie du reste de la justice civile.


J'en suis parfaitement conscient, mais la justice est pavé de bonnes intentions, sauf qu'elle n'a pas les moyens de faire appliquer toutes les lois. Il y a d'autres priorités encore plus graves que le cas de ma fille.
 

avitasse a écrit :


Mais pourquoi es-tu allé dans ce merdier au départ ?


Que diable suis-je allé faire dans cette galère ? Elle était belle, douce, gentille... jamais je n'aurais imaginé que la situation aurait dégénéré ainsi.


---------------
OtObOxBlOg - - - Etre seul à avoir tort  c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que d'avoir raison avec une bande de cons
n°62771400
blaseee
Spectatrice du désespoir
Posté le 27-04-2021 à 08:39:06  profilanswer
 

Et cette histoire de photos à  moitié à poil sur internet ne fait réagir personne ? Les services sociaux trouvent ça normal ?


---------------
How come even in my fantasies everyone is a jerk ?
n°62774380
otobox
Maison fondée en 2005
Posté le 27-04-2021 à 13:05:03  profilanswer
 

Je l'ai signalé quand j'avais appelé le 119, mais ça ne figure pas dans le compte-rendu transmis aux services sociaux qui ont fait l'enquête préliminaire.
La semaine dernière, alors que je discutais de cela avec la cheffe des assistantes sociales qui a chapeauté cette enquête préliminaire, je me suis aperçu que la page Facebook avait disparu, elle y était encore 15 jours avant. Mais je lui ai transmis les captures d'écran. Depuis, pas de nouvelle.


---------------
OtObOxBlOg - - - Etre seul à avoir tort  c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que d'avoir raison avec une bande de cons
n°62774522
blaseee
Spectatrice du désespoir
Posté le 27-04-2021 à 13:20:35  profilanswer
 

Hé ben....
Bon courage.
J'espère que ta fille en grandissant deviendra plus futée que sa mère sinon t'es pas près de la revoir.  [:theorie du chaos]


---------------
How come even in my fantasies everyone is a jerk ?
n°62774536
Blaq
Posté le 27-04-2021 à 13:21:41  profilanswer
 

Quand tu vois des petits enfants se faire massacrer à coups de poings par leurs parents sans que rien ne bouge, je pense que des photos en culotte, ils en ont rien à foutre.

n°62774634
blaseee
Spectatrice du désespoir
Posté le 27-04-2021 à 13:30:38  profilanswer
 

Justement, parfois ils sont prompts a réagir alors qu'il n'y a rien et dans d'autres cas ils ne bougent pas le petit doigt. :pt1cable:  
Incompréhensible.


---------------
How come even in my fantasies everyone is a jerk ?
n°62774767
dje33
27 moteurs Merlin 1D
Posté le 27-04-2021 à 13:41:34  profilanswer
 

Cela doit dépendre sur qui tu tombe. Si tu a de la chance ou pas.

n°62774991
mikalkwin
Posté le 27-04-2021 à 13:57:58  profilanswer
 

Le problème c’est aussi que dans les cas contentieux c’est souvent à qui mentira le plus pour enfoncer l’autre. À la place d’Otobox, si tout ce qu’il raconte est vrai (on n’a que sa version), faut rien lâcher. Changer d’avocat. Faire faire des constats d’huissiers. Ameuter le plus de monde possible. Avoir des témoignages d’experts tiers indépendants (tout autant qu’ils puissent l’être tant qu’on est payé par une des parties).  
 
C’est pas évident. Ca demande du temps. De l’argent. Une santé morale a toute épreuve. Mais au moins, il aura rien à se reprocher. Ou alors y’a la solution de tout plaquer et faire une croix définitive sur sa relation avec sa fille. Mais être coincé entre 2 eaux comme il l’est aujourd’hui, ça détruit une personne.

n°62775266
zim_zum63
Ni en pedo !!!
Posté le 27-04-2021 à 14:18:35  profilanswer
 

otobox a écrit :

Je l'ai signalé quand j'avais appelé le 119, mais ça ne figure pas dans le compte-rendu transmis aux services sociaux qui ont fait l'enquête préliminaire.
La semaine dernière, alors que je discutais de cela avec la cheffe des assistantes sociales qui a chapeauté cette enquête préliminaire, je me suis aperçu que la page Facebook avait disparu, elle y était encore 15 jours avant. Mais je lui ai transmis les captures d'écran. Depuis, pas de nouvelle.


Tu as tenté le dépôt de plainte ?

 

Est-ce que tu as déjà essayé de prendre contact en direct avec l'antenne ASE de ton secteur ?

Message cité 1 fois
Message édité par zim_zum63 le 27-04-2021 à 14:20:17

---------------
Vous voulez pas un whisky d'abord ?
n°62778416
otobox
Maison fondée en 2005
Posté le 27-04-2021 à 19:24:36  profilanswer
 

blaseee a écrit :


J'espère que ta fille en grandissant deviendra plus futée que sa mère sinon t'es pas près de la revoir.  [:theorie du chaos]


C'est ce que l'on me dit, plus tard elle comprendra peut-être et reviendra me voir. Aujourd'hui, je suis très pessimiste.

dje33 a écrit :

Cela doit dépendre sur qui tu tombe. Si tu a de la chance ou pas.


C'est ça. Et j'ai l'impression de n'être tombé que sur des boulets : l'équipe enseignante passive qui sort le parapluie quand le temps se gâte vraiment ; le médecin scolaire qui a une attitude incompréhensible ; les services sociaux qui dysfonctionnent...
 

mikalkwin a écrit :

Le problème c’est aussi que dans les cas contentieux c’est souvent à qui mentira le plus pour enfoncer l’autre. À la place d’Otobox, si tout ce qu’il raconte est vrai (on n’a que sa version), faut rien lâcher. Changer d’avocat. Faire faire des constats d’huissiers. Ameuter le plus de monde possible. Avoir des témoignages d’experts tiers indépendants (tout autant qu’ils puissent l’être tant qu’on est payé par une des parties).  
 
C’est pas évident. Ca demande du temps. De l’argent. Une santé morale a toute épreuve. Mais au moins, il aura rien à se reprocher. Ou alors y’a la solution de tout plaquer et faire une croix définitive sur sa relation avec sa fille. Mais être coincé entre 2 eaux comme il l’est aujourd’hui, ça détruit une personne.


Oui, vous n'avez que ma version, que je pense honnête,, malheureusement tout est vrai. Ce que j'ai décrit, les absences scolaires, le médecin scolaire, les vidéos, le non-suivi médical, ce sont des faits, j'ai les écrits, les captures d'écran.  
 
A un moment, j'ai cru que je déconnais, j'ai demandé à ma compagne d'écouter mes conversations avec les professionnels et elle a constaté comme moi que ça dysfonctionnait de partout. Et plus d'un an perturbé par la Covid pour compliquer les choses.
 
Le souci avec toutes les procédures, ça risque de perturber encore plus ma fille :/ est-ce nécessaire de le faire, sachant que ça risque de déboucher sur rien et très tard.
 
J'ai déjà fait beaucoup de démarches, c'est très éprouvant physiquement et mentalement, démotivant. Cela déteint sur ma compagne, je pense que je vais faire un break.
 
 

zim_zum63 a écrit :


Tu as tenté le dépôt de plainte ?  
 
Est-ce que tu as déjà essayé de prendre contact en direct avec l'antenne ASE de ton secteur ?


Oui, j'ai déjà fait, je suis en contact avec une AS et la responsable de l'antenne locale.


---------------
OtObOxBlOg - - - Etre seul à avoir tort  c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que d'avoir raison avec une bande de cons
n°62778436
arthas77
Posté le 27-04-2021 à 19:26:35  profilanswer
 

otobox a écrit :

Je l'ai signalé quand j'avais appelé le 119, mais ça ne figure pas dans le compte-rendu transmis aux services sociaux qui ont fait l'enquête préliminaire.
La semaine dernière, alors que je discutais de cela avec la cheffe des assistantes sociales qui a chapeauté cette enquête préliminaire, je me suis aperçu que la page Facebook avait disparu, elle y était encore 15 jours avant. Mais je lui ai transmis les captures d'écran. Depuis, pas de nouvelle.


Pour la page Facebook, tu as fait faire un constat par un huissier ?

n°62778476
mikalkwin
Posté le 27-04-2021 à 19:31:31  profilanswer
 

otobox a écrit :


Le souci avec toutes les procédures, ça risque de perturber encore plus ma fille :/ est-ce nécessaire de le faire, sachant que ça risque de déboucher sur rien et très tard.
 
J'ai déjà fait beaucoup de démarches, c'est très éprouvant physiquement et mentalement, démotivant. Cela déteint sur ma compagne, je pense que je vais faire un break.


 
Sur la partie en gras : Oui, c’est absolument nécessaire. Vu ce que tu décris, je vois pas comment essayer de sauver ta fille la perturberait encore plus. Je vois pas comment tes actions pourraient empirer les choses en fait. Soit il se passe rien. Soit tu gagnes ton combat et ta fille ne pourra que mieux s’en porter.  
 
Après, comme je l’ai dit avant et tu le confirmes, c’est hyper dur à vivre, tu te mets évidemment toi même en danger. Mais si tu arrêtes, perso, je vois pas comment ça peut être temporaire. Soit c’est définitif, soit tu continues ton combat.

n°62782854
QNTAL
Hôtesse du JDD
Posté le 28-04-2021 à 10:32:47  profilanswer
 

+1
Si tes actions perturbent ta fille, c'est uniquement par la façon dont sa mère les lui rapporte.
Personnellement j'évite de rapporter à mes enfants ce qui pourrait trop les perturber si ce n'est pas essentiel qu'ils le sachent. Et je choisis les informations que je donne et la forme quand on doit avoir une discussion (par ex quand mon fils m'a demandé où était le juge le plus proche...).
Donc ce qui perturbe ta fille, je ne pense pas que ce soit tes démarches directement, mais la façon dont sa mère les présente, et l'obligation de loyauté envers sa mère. Ta fille ne peut pas avoir un avis neutre tout en vivant chez sa mère et en n'ayant des informations que par elle.
 
Pour le médecin scolaire, puisqu'il refuse de te rencontrer, as-tu essayé de lui envoyer un courrier pour au moins avoir une chance de lui expliquer ton point de vue ?
 
Bon courage en tout cas. :/  

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  326  327  328  329  330  331

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
outil de gestion d'équipe sportive ?problèmes avec remboursement sécurité sociale
problèmes avec remboursement sécurité socialeDe gros problèmes d'Internet ce matin...
problèmes d'hanches[topic unique] les problemes de vis
Notion d'amortissement (Compta - Gestion)[RESOLU] Separation et meubles...
Plus de sujets relatifs à : Gestion des problèmes liés à la séparation/divorce


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR