Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1064 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  332  333  334  335  336  337
Auteur Sujet :

Gestion des problèmes liés à la séparation/divorce

n°38196731
DVDAI
Posté le 21-05-2014 à 13:21:00  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

WRC80 a écrit :


 
peu importe... moi j'avais peur de ca...
 
C'est elle qui a fauté et moi qui l'ai foutue dehors de ce fait...
j'avais un salaire semi HFR compliant et elle, de son coté, était passée à 75% :sarcastic: ... faudrait pas trop se fouler non plus...  [:gidoin] :sarcastic:
touchant plus du double de son salaire je pensais que j'aurai pu y passer, alors là, ca m'aurait VRAIMENT foutu en rogne, je crois que j'aurai pété un gros gros cable...
 
mais non, l'avocate nous a dit qu'il n'y avait pas une assez grande différence de salaire, et surtout que Mme avait un CDI de toute facon... donc pas de compensation


 
Oui je comprends ta position. Et heureusement que tu n'aies pas eu à raquer!

mood
Publicité
Posté le 21-05-2014 à 13:21:00  profilanswer
 

n°38196733
Sankaz
Posté le 21-05-2014 à 13:21:06  profilanswer
 

Je crois que tout le monde est d'accord sur le pb "d'équité" de la prestation compensatoire.
Pour mon cas, elle n'avait pas fait de sacrifices perso mais la ratio entre nos salaires était d'environ 1 à 4. Donc compliqué de ne pas l'appliquer :sweat:


Message édité par Sankaz le 21-05-2014 à 13:21:41
n°38196739
wizza
Posté le 21-05-2014 à 13:21:53  profilanswer
 

DVDAI a écrit :


 
Voila. En faite, je compte pas spécialement m'en servir contre mon ex, puisqu'au fond, on est d'accord pour un divorce à l'amiable. Mais si jamais les choses tournaient au vinaigre, je préférerais avoir le maximum de pièces à conviction on va dire, pour que je n'y perde pas sur la garde de l'enfant par exemple. Adultère + abandon de domicile, ça doit quand même avoir une valeur non négligeable lors d'un divorce...


Comme ça, de l'extérieur, j'espère bien que l'adultère ne penchera pas dans la balance pour la question de la garde: en quoi la "rupture de contrat" en tant qu'époux/se serait à relier avec le rôle de parent :??:
 
Bien sûr je parle pas spécialement de ton cas DVDai, où l'abandon de domicile (et ce que tu avais raconté à l'époque) n'est pas du même registre...


---------------
Jamais mes bras ne se sentent plus forts que lorsqu'ils crèvent de tendresse autour de tes épaules.
n°38196747
DVDAI
Posté le 21-05-2014 à 13:22:31  profilanswer
 

Sankaz a écrit :


 
C'est moi qui lui ai proposé lors du divorce. J'ai fait cela pour que mon fils vive dans un environnement sain, d'où le fait que je lui ai donné plus d'argent que ce qu'elle aurait du toucher.
Et puis la loi m'y obligeait si elle le demandait. Peut-être pas un montant si élevé mais elle aurait eu le droit à quelque chose.
 
Mais dès que j'ai le résultat de l'audience, je vais faire une demande de recalcul de la prestation vu qu'elle va vivre avec son copain  :sol:


 
T'as quand même été drolement gentil pour le coup! Enfin oui demande un recalcul vu que la situation évolue. Y'a aucune raison que tu en fasses plus que ça pour elle, faut pas déc!

n°38196752
loup23
Posté le 21-05-2014 à 13:22:56  profilanswer
 

Drap

 

Je me lance à mon tour , je ne vais pas non plus rentrer dans tous les détails.

 

En couple ( non marié, non pacsé) pendant 8 grosses années, avec un enfant de deux ans, mon ex compagne a voulu qu'on arrête là. Ca n'allait plus fort depuis un moment.  Le logement ( une location ) était à son nom. Mais au début pas de soucis, je peux rester là. Je découvre bêtement qu'en fait elle a quelqu'un d'autre ( en même temps je m'en doutais , elle découchait 4 à 5 soir par semaine..). Au bout d'un gros mois , elle commence à me pousser dehors, pas de soucis je trouve un appart assez vite et très proche ( 1 km).

 

On tombe d'accord pour une garde alternée mais aucun des deux n'est motivé pour officialiser la chose devant le juge. Donc on règle tout entre nous. Aucun soucis de communication , il m'est même arrivé pendant mes périodes de lui demander de venir garder le petit chez moi pendant que j'allais courir. Et c'est la mère de mon ex qui gardait le petit pendant le travail et par la suite aller le chercher à l'école.

 

Sur le matériel, je n'ai pas été chiant j'ai tout laissé ( meuble , electro , voiture ) malgré que j'en avais payé 80 % , j'ai juste repris des meubles à forte valeur sentimentale qui venait de chez mes parents qui sont décédés. Aucun soucis, le jour je suis venu les chercher avec des amis, elle était partie.

 

Le truc qui m'a fait un peu peur c'était les comptes bancaires communs . J'ai appris à cette occasion que pour un compte commun , nous sommes non seulement solidairement et intégralement responsable des dettes générées par l'autres , mais aussi que si l'ex conjoint refuse de signer la fermeture du compte. Je ne pouvais rien faire, et je restais responsable du compte et des sommes débitrices..  Mais bon , inquiétude sans fondement, elle m'a faite une procuration complète pour la gestion de ses comptes bancaires ce qui m'a permis de tout faire correctement dans les règles et répartition des sommes moitié moitié.

 

Au final trois ans plus tard, toujours en garde alternée avec un peu d’aménagement, mon fils ( 5 ans) éprouve le besoin d'être plus souvent chez sa mère. Ca m'a fait de la peine ( je ne l'ai évidemment pas dit à mon fils) mais j'ai donc réduit ma garde, pendant un moment je ne l’avais plus que 4 jours en gros un week end allongé, puis là on essaie de refaire un cycle type une semaine entière, et ma semaine suivante 4 jours. On arrive à s'entendre pour bouger nos jours quand l'autres à des contraintes. Quand mon fils est chez moi, je lui compose le numéro de sa mère pour qu'il puisse lui dire bonne nuit et lui raconter sa journée ( quand il avait deux ans c'était surtout un monologue de l'autre parent lol). Pour les vacances, on se voit avec un calendrier et nos contraintes respectives et on se repartit la garde ( avec des plages de 2 ou 3 semaines pour permettre un départ en vacance, pour l'anecdote il est même arrivé de faire la transition sur mon lieu de vacance pour éviter au petit de faire deux fois la route)

 

La communication est bonne concernant le petit, pour les RDV médicaux important, on y va très souvent à trois. Le petit va changer d'école l'année prochaine , on a été à trois voir la nouvelle école  hier et discuter avec la directrice. Pendant un moment, on faisait des petites sorties à trois ( parc d'attraction,...) mais on a arrêté ma compagne actuelle ne supportait plus et ça provoquait de graves tensions dans mon couple actuel et entre mon ex et l'actuel.

 

Pour le financier, le paie la cantine et la garderie et elle la mutuelle. On paie les activités extrascolaire chacun notre tour. Si il y a un frais particulier on fait moitié moitié. Pour le reste , on a chacun des vêtements des jouets pour le petit.

 

Mon ex va devoir déménager pour son travail à 20 km, je déménage avec ma compagne actuelle également pour conserver une certaine proximité géographique pour l'enfant ( ca me rallonge mon trajet pour le travail par contre.. et le nouveau logement me générera plus de frais..). Ca était assez difficile pour ma compagne, heureusement ca la rapproche de son travail et on a pris un logement plus à sa convenance. Mais cela  a été assez difficile pour elle de se dire qu'on déménageait pour mon ex.

 

Au final , je suis plutôt dans la situation 1 , le plus gros soucis et la profonde mésentente entre mon ex et ma compagne qui commence à virer en haine pur et simple... Mais tout le monde arrive à faire mine que tout va bien  avec le petit. Il y a juste qu'il sera impossible de faire des trucs genre noël ensemble ou un gouter d'anniversaire tous ensembles.. Ma compagne m'a pas mal poussé pour aller faire un jugement mais mon ex a refusé catégoriquement , m'affirmant que si je lui forçais la main sur ce point elle demanderait la garde pleine et entière. Donc j'ai réussi à convaincre ma compagne, ne voulant pas générer un conflit qui affecterait probablement mon fils.

 

D'après ce que j'ai pu lire ma situation est visiblement assez atypique, ce que je peux concevoir car cela demande souvent beaucoup de compréhension, de conciliation et une grosse grosse dose de patience ( comme le déménagement ou divers petites choses quand à l'éducation du petit). Le plus difficile étant quand même la gestion des relations entre ces dames.

 

Pour infos, ma compagne actuelle s'entend très très bien avec le petit. Ils sont très complices idem pour le compagnon de la mère.

Message cité 1 fois
Message édité par loup23 le 21-05-2014 à 13:31:55
n°38196799
Sankaz
Posté le 21-05-2014 à 13:28:40  profilanswer
 

wizza a écrit :


Comme ça, de l'extérieur, j'espère bien que l'adultère ne penchera pas dans la balance pour la question de la garde: en quoi la "rupture de contrat" en tant qu'époux/se serait à relier avec le rôle de parent :??:
 
Bien sûr je parle pas spécialement de ton cas DVDai, où l'abandon de domicile (et ce que tu avais raconté à l'époque) n'est pas du même registre...


Tu as entièrement raison pour ce cas, les juges se moquent que la séparation sit liée à une tromperie dans les questions de garde. Ils font attentions si la séparation est liée à des cas d'alcolisme ou de violence entre autres.

n°38196810
mindar
Posté le 21-05-2014 à 13:30:17  profilanswer
 

DVDAI a écrit :


 
A propos d’adultère, il semble avéré au final que mon ex m'ait en réalité bien trompé avant notre rupture. Je le sais par un ami commun qui me l'a confirmé, et me certifie cette info sure à 100%, et qui tient ses sources de proches du théâtre auquel mon ex se serait confié.
 
Est-ce qu'un témoignage à une valeur juridique dans ce cas là, si jamais je voulais utiliser cet argument?


 
il me semble que c'est très compliqué et que a ce jour au niveau jugement tu risque de payer beaucoup de frais de procédure pour pas grand chose sauf si ton ex est millionaire et encore  :o  


---------------
"je me sens comme une table de jardin en hiver. "M.G kohlanta 2012
n°38196824
sofasong
Et ta sœur !
Posté le 21-05-2014 à 13:31:24  profilanswer
 


En même temps, c'est pas forcément une mauvaise idée de passer au JAF pour faire un jugement sur les conditions de garde. Parce que la communication peut très bien devenir beaucoup moins bonne du jour au lendemain, et dans ce cas là, ben on se retrouve sans jugement, et c'est un peu la merde.


Message édité par sofasong le 21-05-2014 à 13:31:59
n°38196879
wizza
Posté le 21-05-2014 à 13:36:45  profilanswer
 

 
WRC80 a écrit :

 

éh bien si... et c'est bien dommage... si des adultes pouvaient assumer la conséquence de leurs actes... :sarcastic:

 

Je te trompe, tu demandes le divorce... et en plus tu vas raquer pour maintenir mon train de vie alors que j'ai jamais rien foutu de ma vie.... CQFD [:mlc2]

 
WRC80 a écrit :

 

peu importe... moi j'avais peur de ca...

 

C'est elle qui a fauté et moi qui l'ai foutue dehors de ce fait...
j'avais un salaire semi HFR compliant et elle, de son coté, était passée à 75% :sarcastic: ... faudrait pas trop se fouler non plus...  [:gidoin] :sarcastic:
touchant plus du double de son salaire je pensais que j'aurai pu y passer, alors là, ca m'aurait VRAIMENT foutu en rogne, je crois que j'aurai pété un gros gros cable...

 

mais non, l'avocate nous a dit qu'il n'y avait pas une assez grande différence de salaire, et surtout que Mme avait un CDI de toute facon... donc pas de compensation

 

Moi je trouve vos réactions complètement dingues en fait :D On voit que vous êtes les quittés :o
Ca fait partie du package mariage, y'a une potentielle prestation compensatoire, quel que soit le motif de la rupture. "Pour le meilleur et pour le pire". Faut assumer de s'être marié quoi :D Alors pour tous ceux qui refusent de penser à la rupture 'parce qu'ils sont amoureux'... (bon du coup je comprends Kany, je suppose que tu vas me dire que tu voudrais pouvoir choisir un contrat de mariage qui n'inclue pas la prestation, c'est ça ? :D )

 

En gros il faut rester, si on n'a pas les moyens de se barrer ? [:pingouino]

 

Quant à reprocher à son ex "d'être passé à 75% et de pas en branler une": ça se discute en couple, non ? C'est ridicule de reprocher par la suite (une fois qu'on s'est fait larguer, rhoooo :o ) un truc qu'on a accepté pendant qu'on était en couple, de mon point de vue.

Message cité 6 fois
Message édité par wizza le 21-05-2014 à 13:37:33

---------------
Jamais mes bras ne se sentent plus forts que lorsqu'ils crèvent de tendresse autour de tes épaules.
n°38196948
mindar
Posté le 21-05-2014 à 13:43:33  profilanswer
 

loup23 a écrit :

Drap
 
Je me lance à mon tour ,...
 
 Ca était assez difficile pour ma compagne, heureusement ca la rapproche de son travail et on a pris un logement plus à sa convenance. Mais cela  a été assez difficile pour elle de se dire qu'on déménageait pour mon ex.
 


 
justement non tu déménage pour ton gosse
 

wizza a écrit :


 
 
En gros il faut rester, si on n'a pas les moyens de se barrer ? [:pingouino]
 


 
bah oui des fois t'as pas le choix une séparation coute cher quelques soit la façon dont ca se passe
 


---------------
"je me sens comme une table de jardin en hiver. "M.G kohlanta 2012
mood
Publicité
Posté le 21-05-2014 à 13:43:33  profilanswer
 

n°38197011
wizza
Posté le 21-05-2014 à 13:48:51  profilanswer
 


mindar a écrit :


 
bah oui des fois t'as pas le choix une séparation coute cher quelques soit la façon dont ca se passe
 


Bah là je parle du cas qui est justement prévu par la loi. Je vois pas ce que tu veux dire dans ton post en fait [:klemton]
 
Ou alors il faut rester et mener la vie dure à l'autre, jusqu'à ce que ça soit lui qui parte, comme ça on a droit à la prestation compensatoire et c'est "moral" puisque "c'est pas moi qui part c'est lui!" \o/


---------------
Jamais mes bras ne se sentent plus forts que lorsqu'ils crèvent de tendresse autour de tes épaules.
n°38197013
loup23
Posté le 21-05-2014 à 13:48:55  profilanswer
 

Citation :

En même temps, c'est pas forcément une mauvaise idée de passer au JAF pour faire un jugement sur les conditions de garde. Parce que la communication peut très bien devenir beaucoup moins bonne du jour au lendemain, et dans ce cas là, ben on se retrouve sans jugement, et c'est un peu la merde.


 
Je suis assez d'accord mais la mère de mon fils veut montrer à notre enfant que avons toujours réussi à bien nous entendre et lui montrer qu'il n'y a aucun conflit entre ses parents. Elle ne veut pas en démordre.  
 
Je pense que sur le fond , elle ne supporte pas d'assumer "officiellement" devant notre fils qu'elle a brisé le cocon familiale pour partir avec un autre.
 

Citation :

justement non tu déménage pour ton gosse


 
C'est exactement ce que j'ai dit, elle m'a rétorqué qu'elle n'avait qu'à se démerder  pour faire la route... Bon finalement ca c'est calmé et on vivra dans un environnement bien plus sympa.  
 
Le seul qui y perd vraiment c'est moi qui aurait moitié plus de temps de trajet domicile travail en plus,  un bon 15 min en plus pour le conduire à l'école +20 minute après pour rejoindre une gare. Là où actuellement l'école est à moins de 5 min de chez moi et la gare moins de 2 min de l'école.


Message édité par loup23 le 10-06-2014 à 13:55:02
n°38197095
WRC80
Posté le 21-05-2014 à 13:53:30  profilanswer
 

wizza a écrit :


 
Moi je trouve vos réactions complètement dingues en fait :D On voit que vous êtes les quittés :o
Ca fait partie du package mariage, y'a une potentielle prestation compensatoire, quel que soit le motif de la rupture. "Pour le meilleur et pour le pire". Faut assumer de s'être marié quoi :D Alors pour tous ceux qui refusent de penser à la rupture 'parce qu'ils sont amoureux'... (bon du coup je comprends Kany, je suppose que tu vas me dire que tu voudrais pouvoir choisir un contrat de mariage qui n'inclue pas la prestation, c'est ça ? :D )
 
En gros il faut rester, si on n'a pas les moyens de se barrer ? [:pingouino]
 
Quant à reprocher à son ex "d'être passé à 75% et de pas en branler une": ça se discute en couple, non ? C'est ridicule de reprocher par la suite (une fois qu'on s'est fait larguer, rhoooo :o ) un truc qu'on a accepté pendant qu'on était en couple, de mon point de vue.


 
bah non, j'ai jamais dit ca... mais pourquoi ca serait à l'autre de supporter tes choix/erreurs ? t'es adulte, t'assumes tes choix/erreurs... si tu dois revenir dans un studio de 20m² comme quand tu étais étudiant car tu n'as plus les moyens, bah tant pi... c'est pas au cocu de te financer ton 70m² non plus ?? [:mlc]
 
Je vais pas rentrer dans le détail du 75% mais bon... (pas de pb je ferai du 25% ailleurs pour compléter mon salaire :) ... le 1er mois oui... le 2eme à moitié et le 3eme bye bye... enfin bref...)
 
et c'est pas moi qui me suis fait larguer, c'est moi qui l'ai foutue dehors :o :D (pareil, je ne rentrerai pas dans les détails, pas en public sur le forum en tout cas...)

n°38197098
mindar
Posté le 21-05-2014 à 13:53:35  profilanswer
 

wizza a écrit :


 
Bah là je parle du cas qui est justement prévu par la loi. Je vois pas ce que tu veux dire dans ton post en fait [:klemton]
 
Ou alors il faut rester et mener la vie dure à l'autre, jusqu'à ce que ça soit lui qui parte, comme ça on a droit à la prestation compensatoire et c'est "moral" puisque "c'est pas moi qui part c'est lui!" \o/


 
my bad je parlais de façon général pas dans ce cas précis :whistle:  
 


---------------
"je me sens comme une table de jardin en hiver. "M.G kohlanta 2012
n°38197157
DVDAI
Posté le 21-05-2014 à 13:56:50  profilanswer
 

wizza a écrit :


Ca fait partie du package mariage, y'a une potentielle prestation compensatoire, quel que soit le motif de la rupture. "Pour le meilleur et pour le pire". Faut assumer de s'être marié quoi :D Alors pour tous ceux qui refusent de penser à la rupture 'parce qu'ils sont amoureux'...

 

Et justement, je suis pas d'accord. La mariage, on y consent pour la vie par définition... Après les arrangement que la justice a prévu pour le cas où ça pète, c'est autre chose...

 

Pour moi, la prestation compensatoire dans certain cas, c'est juste de l'abus et prendre l'autre pour une bonne poire [:spamafote]

Message cité 1 fois
Message édité par DVDAI le 21-05-2014 à 13:57:39
n°38197211
Misssardon​ik
prévisible a posteriori
Posté le 21-05-2014 à 14:00:05  profilanswer
 

wizza a écrit :


 
Moi je trouve vos réactions complètement dingues en fait :D On voit que vous êtes les quittés :o
Ca fait partie du package mariage, y'a une potentielle prestation compensatoire, quel que soit le motif de la rupture. "Pour le meilleur et pour le pire". Faut assumer de s'être marié quoi :D Alors pour tous ceux qui refusent de penser à la rupture 'parce qu'ils sont amoureux'... (bon du coup je comprends Kany, je suppose que tu vas me dire que tu voudrais pouvoir choisir un contrat de mariage qui n'inclue pas la prestation, c'est ça ? :D )


 
:jap: c'est bizarre d'ignorer volontairement les implications juridiques / financières des choses dans lesquelles on s'engage et de venir se plaindre ensuite que ça se passe mal. Je pense que c'est une erreur d'accorder une valeur symbolique à un contrat de mariage (qui dans les faits parle surtout de choses bassement matérielles et pratiques, justement).


---------------
Que va-t-il se passer cette gelgamar ? vous le découvrirez janamont à 20h
n°38197234
_Makaveli_
Posté le 21-05-2014 à 14:01:13  profilanswer
 

wizza a écrit :


Bah là je parle du cas qui est justement prévu par la loi. Je vois pas ce que tu veux dire dans ton post en fait [:klemton]
 
Ou alors il faut rester et mener la vie dure à l'autre, jusqu'à ce que ça soit lui qui parte, comme ça on a droit à la prestation compensatoire et c'est "moral" puisque "c'est pas moi qui part c'est lui!" \o/


 
La prestation compensatoire c'est surtout d'un autre age. Tu vis ensemble, tu te sépares et basta. Je vois pas en quoi est ce que le mariage te donnerait un droit sur le salaire de ton ex à vie. Et pour le meilleur et pour le pire, il me semble que c'est pas dans la loi :o


---------------
Humanity is overrated
n°38197236
archergrin​cheux
Posté le 21-05-2014 à 14:01:32  profilanswer
 

WRC80 a écrit :


 
bah non, j'ai jamais dit ca... mais pourquoi ca serait à l'autre de supporter tes choix/erreurs ? t'es adulte, t'assumes tes choix/erreurs... si tu dois revenir dans un studio de 20m² comme quand tu étais étudiant car tu n'as plus les moyens, bah tant pi... c'est pas au cocu de te financer ton 70m² non plus ?? [:mlc]
 
Je vais pas rentrer dans le détail du 75% mais bon... (pas de pb je ferai du 25% ailleurs pour compléter mon salaire :) ... le 1er mois oui... le 2eme à moitié et le 3eme bye bye... enfin bref...)
 
et c'est pas moi qui me suis fait larguer, c'est moi qui l'ai foutue dehors :o :D (pareil, je ne rentrerai pas dans les détails, pas en public sur le forum en tout cas...)


 
Parce qu'actuellement c'est plus ou moins la loi  :)  
Et que la prestation compensatoire n'est pas là pour sanctionner un comportement.
 
Après chaque situation est différente et c'est aussi le job de l'avocat de plaider que le gros enculé qui s'est barré et a fait du mal à l'autre doit des dommages et intérêts pour son comportement de gros fumier, et "comme par hasard" c'est peu ou prou la même chose que la prestation compensatoire, si celle ci est réclamée et obtenable.

n°38197252
Misssardon​ik
prévisible a posteriori
Posté le 21-05-2014 à 14:03:21  profilanswer
 

DVDAI a écrit :

 

Et justement, je suis pas d'accord. La mariage, on y consent pour la vie par définition...

 

Non, le mariage civil on n'y consent pas pour la vie, le divorce existe justement pour le rompre !

 

Ensuite pour ce qui est des questions de tradition/religions ou autre ça concerne chacun personnellement, mais quand tu te maries à la mairie il n'est pas du tout question d'une union à vie, c'est un peu dommage d'avoir signé si ça ne correspondait pas à ce que tu voulais.

Message cité 1 fois
Message édité par Misssardonik le 21-05-2014 à 14:04:20

---------------
Que va-t-il se passer cette gelgamar ? vous le découvrirez janamont à 20h
n°38197270
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 21-05-2014 à 14:04:09  profilanswer
 

wizza a écrit :


On voit que vous êtes les quittés :o


En même temps quand on rompt un contrat généralement il y a des compensations à verser, pas à recevoir. Du coup quand tu te fais quitter et que tu dois payer derrière il y a moyen de l'avoir mauvaise :D
 
Du coup après je suis d'accord, pourquoi se marier si on n'accepte pas les termes du contrat après coup :o


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°38197301
DVDAI
Posté le 21-05-2014 à 14:06:09  profilanswer
 

Misssardonik a écrit :


 
Non, le mariage civil on n'y consent pas pour la vie, le divorce existe justement pour le rompre !
 
Ensuite pour ce qui est des questions de tradition/religions ou autre ça concerne chacun personnellement, mais quand tu te maries à la mairie il n'est pas du tout question d'une union à vie, c'est un peu dommage d'avoir signé si ça ne correspondait pas à ce que tu voulais.


 
Ha bon? Donc les gens se marient en se disant qu'un jour ils vont divorcer? C'est la meilleur celle là :D

n°38197324
WRC80
Posté le 21-05-2014 à 14:07:56  profilanswer
 

Nicky_rr a écrit :


En même temps quand on rompt un contrat généralement il y a des compensations à verser, pas à recevoir. Du coup quand tu te fais quitter et que tu dois payer derrière il y a moyen de l'avoir mauvaise :D
 
Du coup après je suis d'accord, pourquoi se marier si on n'accepte pas les termes du contrat après coup :o


 
Voila, comme ca tout le monde a raison :D
 
Suffit juste de tourner le truc a son avantage :D

n°38197360
wizza
Posté le 21-05-2014 à 14:09:57  profilanswer
 

WRC80 a écrit :

 

bah non, j'ai jamais dit ca... mais pourquoi ca serait à l'autre de supporter tes choix/erreurs ? t'es adulte, t'assumes tes choix/erreurs... si tu dois revenir dans un studio de 20m² comme quand tu étais étudiant car tu n'as plus les moyens, bah tant pi... c'est pas au cocu de te financer ton 70m² non plus ?? [:mlc]

 

Je vais pas rentrer dans le détail du 75% mais bon... (pas de pb je ferai du 25% ailleurs pour compléter mon salaire :) ... le 1er mois oui... le 2eme à moitié et le 3eme bye bye... enfin bref...)

 

et c'est pas moi qui me suis fait larguer, c'est moi qui l'ai foutue dehors :o :D (pareil, je ne rentrerai pas dans les détails, pas en public sur le forum en tout cas...)


Et toi ton erreur de t'être trompée de personne [:airforceone] Ton erreur d'avoir accepté qqn qui gagne moins / réduise son temps de travail, etc ce qui te sera défavorable en cas de divorce [:airforceone] Ton erreur de l'avoir peut-être délaissée, ce qui fait qu'elle est allée voir ailleurs, etc [:airforceone] (c'est un exemple, je sens que je vais me faire taper :whistle:)

 
_Makaveli_ a écrit :



La prestation compensatoire c'est surtout d'un autre age. Tu vis ensemble, tu te sépares et basta. Je vois pas en quoi est ce que le mariage te donnerait un droit sur le salaire de ton ex à vie
. Et pour le meilleur et pour le pire, il me semble que c'est pas dans la loi :o


Ah mais je suis bien d'accord !
Moi je pointe juste du doigt qu'on traite de garce (par exemple) une nana qui se barre et a la prestation. Actuellement, c'est la loi, point, et quand on se marie, ça fait partie du package [:airforceone]
Et pour la fin de ta phrase, c'était un clin d'oeil :D

 
Nicky_rr a écrit :


En même temps quand on rompt un contrat généralement il y a des compensations à verser, pas à recevoir. Du coup quand tu te fais quitter et que tu dois payer derrière il y a moyen de l'avoir mauvaise :D

 

Du coup après je suis d'accord, pourquoi se marier si on n'accepte pas les termes du contrat après coup :o


C'est sans doute humain oui :o

 

Message cité 2 fois
Message édité par wizza le 21-05-2014 à 14:10:55

---------------
Jamais mes bras ne se sentent plus forts que lorsqu'ils crèvent de tendresse autour de tes épaules.
n°38197398
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 21-05-2014 à 14:11:55  profilanswer
 

DVDAI a écrit :


Ha bon? Donc les gens se marient en se disant qu'un jour ils vont divorcer? C'est la meilleur celle là :D


Ben le mariage au final c'est un contrat qui établit les bases matérielles de la vie commune, de la séparation si elle a lieu et de la mort des époux rien de plus [:spamafote]


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°38197542
WRC80
Posté le 21-05-2014 à 14:19:54  profilanswer
 

wizza a écrit :


Et toi ton erreur de t'être trompée de personne [:airforceone] Ton erreur d'avoir accepté qqn qui gagne moins / réduise son temps de travail, etc ce qui te sera défavorable en cas de divorce [:airforceone] Ton erreur de l'avoir peut-être délaissée, ce qui fait qu'elle est allée voir ailleurs, etc [:airforceone] (c'est un exemple, je sens que je vais me faire taper :whistle:)

 


 

Alors là par contre j'accepte entièrement ma part de responsabilité dans le fait que j'ai fait le mauvais choix/mal géré ensuite... etc etc aucun problème là dessus, je vais pas me dédouaner :jap: (enfin j'estime que nous sommes responsables 50/50 de l'échec de notre couple)
C'était ma 1ere vraie relation et avec du recul c'est vrai que j'ai fait pas mal d'erreurs :jap:

 

C'est le fait de ne pas avoir fait les choses proprement que je lui reproche le plus...


Message édité par WRC80 le 21-05-2014 à 14:23:04
n°38197631
keen91
Posté le 21-05-2014 à 14:24:36  profilanswer
 

Angelene a écrit :

C'est triste, c'est chiant et usant pour tout le monde  :sweat:  
 
ça me saoûle d'être en face de quelqu'un qui soit pas capable de tirer un trait et d'essayer de faire en sorte que ça se passe au mieux, qui est pas capable de payer la cantine dans les temps, de les emmener chez le toubib ("tu verras ça avec ta mère" ), que je relance depuis 6 mois pour qu'on fasse les comptes des frais communs (il me doit plus de 300€ à ce jour et n'en a rien à foutre), qui me traite de connasse devant mon fils quand je viens de l'avoir au tél, etc etc etc [:massys]  
 
Alors ouais, des fois je pète les plombs, même devant mes gosses, après je m'en veux, mais nerveusement c'est extrêmement raide à tenir  :sweat:  
 


 
Et tu lui as fait quoi pour le mettre dans cet état si c'est pas indiscret?
Il n'y a pas de "beau-père" pour te soutenir moralement et t'aider financièrement?

n°38197699
Misssardon​ik
prévisible a posteriori
Posté le 21-05-2014 à 14:29:38  profilanswer
 

DVDAI a écrit :

 

Ha bon? Donc les gens se marient en se disant qu'un jour ils vont divorcer? C'est la meilleur celle là :D

 

C'est un fait, une part importante des mariages (un tiers ? la moitié ? je sais plus) finit en divorce. Se dire que ça n'arrive qu'aux autres, c'est juste du déni de réalité.
Le problème de base je pense c'est l'implication foireuse que font certaines personnes : "reconnaître que dans le futur on pourrait être amenés à se séparer c'est la preuve qu'on ne s'aime pas vraiment maintenant". Partant de là il reste une seule "solution", refuser d'admettre que les séparations sont monnaie courante et se penser au dessus du lot, ce qui engendrera tout un tas de complications lors du retour à la réalité. Je trouve ça dommage.

Message cité 2 fois
Message édité par Misssardonik le 21-05-2014 à 14:30:20

---------------
Que va-t-il se passer cette gelgamar ? vous le découvrirez janamont à 20h
n°38197730
DVDAI
Posté le 21-05-2014 à 14:31:38  profilanswer
 

Misssardonik a écrit :

 

C'est un fait, une part importante des mariages (un tiers ? la moitié ? je sais plus) finit en divorce. Se dire que ça n'arrive qu'aux autres, c'est juste du déni de réalité.
Le problème de base je pense c'est l'implication foireuse que font certaines personnes : "reconnaître que dans le futur on pourrait être amenés à se séparer c'est la preuve qu'on ne s'aime pas vraiment maintenant". Partant de là il reste une seule "solution", refuser d'admettre que les séparations sont monnaie courante et se penser au dessus du lot, ce qui engendrera tout un tas de complications lors du retour à la réalité. Je trouve ça dommage.

 

Pour toi peut être. Pour moi c'est juste une vision pessimiste du couple ("On est ensemble mais ptet que dans 1 an, on ne le sera plus" ). Je fonctionne pas comme ça et je préfère croire à l'amour qui dure...

 

Edit : quand je me suis marié avec mon ex, bien sur que j'y croyais pour la vie. Pas un instant j'imaginais qu'elle me planterait un beau jour, encore moins quand elle a insisté 2 ans après pour qu'on se marie à nouveau, mais à l'église cette fois...

Message cité 2 fois
Message édité par DVDAI le 21-05-2014 à 14:32:54
n°38197746
loup23
Posté le 21-05-2014 à 14:33:25  profilanswer
 

Misssardonik a écrit :


 
C'est un fait, une part importante des mariages (un tiers ? la moitié ? je sais plus) finit en divorce. Se dire que ça n'arrive qu'aux autres, c'est juste du déni de réalité.
Le problème de base je pense c'est l'implication foireuse que font certaines personnes : "reconnaître que dans le futur on pourrait être amenés à se séparer c'est la preuve qu'on ne s'aime pas vraiment maintenant". Partant de là il reste une seule "solution", refuser d'admettre que les séparations sont monnaie courante et se penser au dessus du lot, ce qui engendrera tout un tas de complications lors du retour à la réalité. Je trouve ça dommage.


 
 
Je ne pensais pas forcement comme cela avant mais après connu le cas. je suis d'accord avec toi, en outre cela permet de purger d'éventuels conflits qui pourraient survenir. Il faut juste faire preuve de beaucoup de pédagogie et de tacts..

n°38197807
Misssardon​ik
prévisible a posteriori
Posté le 21-05-2014 à 14:37:11  profilanswer
 

DVDAI a écrit :

 

Pour toi peut être. Pour moi c'est juste une vision pessimiste du couple ("On est ensemble mais ptet que dans 1 an, on ne le sera plus" ). Je fonctionne pas comme ça et je préfère croire à l'amour qui dure...

 

Ce n'est pas une question d'optimisme ou de pessimisme, ce sont des statistiques, que tu peux choisir d'ignorer si tu veux mais ignorer la réalité ne peut que te desservir.

 

Au contraire on peut reconnaître tout ça et avoir envie d'une relation qui dure le plus longtemps possible, ça n'est pas lié.

Message cité 1 fois
Message édité par Misssardonik le 21-05-2014 à 14:37:57

---------------
Que va-t-il se passer cette gelgamar ? vous le découvrirez janamont à 20h
n°38197903
keen91
Posté le 21-05-2014 à 14:44:10  profilanswer
 

Dans tous les cas, que ça soit ça ou autre chose (éducation des futurs enfants, ...), cela se passe rarement comme prévu.
 
Perso on s'était d'abord dit qu'on ne commettrait pas les mêmes erreurs que nos parents (étant tous les 2 issus de parents divorcés), qu'on ne se séparerait jamais et que si jamais ça arrivait on ferait ça bien. On voit le résultat...  :pfff:  
 
Nous n'avions pas ignoré les statistiques et pourtant ça n'a rien changé!  :o

n°38197914
DVDAI
Posté le 21-05-2014 à 14:44:52  profilanswer
 

Misssardonik a écrit :


 
Ce n'est pas une question d'optimisme ou de pessimisme, ce sont des statistiques, que tu peux choisir d'ignorer si tu veux mais ignorer la réalité ne peut que te desservir.  
 
Au contraire on peut reconnaître tout ça et avoir envie d'une relation qui dure le plus longtemps possible, ça n'est pas lié.


 
Je n'ignore pas les stats mais j'ose croire que je peux les faire mentir tout simplement.

n°38197942
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 21-05-2014 à 14:46:32  profilanswer
 

DVDAI a écrit :


Je n'ignore pas les stats mais j'ose croire que je peux les faire mentir tout simplement.


Alors même que tu as participé à les gonfler [:rofl]


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°38197946
keen91
Posté le 21-05-2014 à 14:46:56  profilanswer
 

Pareil ici, tout ça ne m'a pas empêché de me remarier avec re-partage du bien immo...  :D


Message édité par keen91 le 21-05-2014 à 14:47:42
n°38197960
DVDAI
Posté le 21-05-2014 à 14:47:57  profilanswer
 

Nicky_rr a écrit :


Alors même que tu as participé à les gonfler [:rofl]


 
Je me sens aucunement coupable là dedans en tout cas  [:cosmoschtroumpf]

n°38197994
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 21-05-2014 à 14:50:12  profilanswer
 

DVDAI a écrit :


Je me sens aucunement coupable là dedans en tout cas  [:cosmoschtroumpf]


Ben tu as créé un mariage qui s'est terminé en divorce, au mieux en te remariant jusqu'à la mort tu auras un ratio de 50% quand la moyenne est autour de 66% [:cosmoschtroumpf]


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°38198086
DVDAI
Posté le 21-05-2014 à 14:54:18  profilanswer
 

Nicky_rr a écrit :


Ben tu as créé un mariage qui s'est terminé en divorce, au mieux en te remariant jusqu'à la mort tu auras un ratio de 50% quand la moyenne est autour de 66% [:cosmoschtroumpf]


 
Juste chui pas encore divorcé  [:4get9]  
 
Mais un jour oui ça va arriver  [:aokiji]

n°38198664
archergrin​cheux
Posté le 21-05-2014 à 15:36:29  profilanswer
 

DVDAI a écrit :


 
Pour toi peut être. Pour moi c'est juste une vision pessimiste du couple ("On est ensemble mais ptet que dans 1 an, on ne le sera plus" ). Je fonctionne pas comme ça et je préfère croire à l'amour qui dure...
 
Edit : quand je me suis marié avec mon ex, bien sur que j'y croyais pour la vie. Pas un instant j'imaginais qu'elle me planterait un beau jour, encore moins quand elle a insisté 2 ans après pour qu'on se marie à nouveau, mais à l'église cette fois...


 
Anticiper la possibilité d'un problème et y apporter un début de solution c'est pas "ne pas y croire", c'est assurer les arrières de l'une et l'autres des parties.
C'est également l'occasion de parler d'éventuelles difficultés futures et de comment on voit les choses, pour mieux les surmonter le jour venu.
 
Après ça ne passe pas nécessairement par un contrat de mariage (qui ne résout pas tout et loin de là), ca peut juste se prévoir quand on achète un bien de faire attention aux quotités de propriété, à qui rembourse quoi, prévoir une convention d'indivision, un achat par SCI avec clause de rachat des parts en cas de divorce ou séparation etc. En théorie c'est le taf du notaire de dire si y'a un truc qui a l'air puant (après libre à chacun de faire sa connerie, le gars est pas assistante sociale).
 
Perso je trouve qu'anticiper les problèmes c'est déjà faire tout ce qu'il faut pour les éviter...
 
 

n°38199471
loup23
Posté le 21-05-2014 à 16:26:13  profilanswer
 


 
Merci  :jap:

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  332  333  334  335  336  337

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
outil de gestion d'équipe sportive ?problèmes avec remboursement sécurité sociale
problèmes avec remboursement sécurité socialeDe gros problèmes d'Internet ce matin...
problèmes d'hanches[topic unique] les problemes de vis
Notion d'amortissement (Compta - Gestion)[RESOLU] Separation et meubles...
Plus de sujets relatifs à : Gestion des problèmes liés à la séparation/divorce


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR