Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1367 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13
Auteur Sujet :

Machine à remonter le temps

n°11321278
Nokiwiazer​ty
L'émotion empêche l'action !
Posté le 26-04-2007 à 03:01:09  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Je comprends pas a la finalite d'une machine a remonter le temps, si ce n'est que pour se faire du Fric ou pour foute le bordel avec le des consequances non previsibles ( buter Bush pere tout petit etc...)  
 


---------------
Xbox 360 sur Paris
mood
Publicité
Posté le 26-04-2007 à 03:01:09  profilanswer
 

n°11321345
Triple-Mit​su
Posté le 26-04-2007 à 03:37:01  profilanswer
 

Picking a écrit :

Ben quoi ya rien de ridicule quand la pratique infirme une théorie, c'est comme ça que la science progresse


Sauf qu'ici la pratique n'infirme pas la théorie.
 
Sinon:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Relat [...] restreinte
 
scroll un peu plus bas. Chapitre "Conséquences" (si tant est que tu puisse biter le moindre mot contenu dans cet article)
Et relis le bien plusieurs fois, pour éviter de nous citer des passages que tu aurais compris complètement à l'envers.

n°11321366
Picking
Posté le 26-04-2007 à 04:48:28  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

La cavalerie arrive ! :lol:


 
http://univers-fusco.com/illustrations/dragons.jpg
 
Bon je vais arrêter avant que les cavaliers de la cavalerie ne deviennent trop nombreux  [:dams86]  
 
Après tout mon troll n'était pas si gros que ça, il n'a duré que quelques pages considérant que d'autre en font des centaines de pages dans un même topic ; je voulais tester si j'avais du talent dans ce domaine particulier  [:zaib3k]  
 
Et comme il manquait des topics à réaction sur des sujets que j'aime bien alors me suis porter volontaire pour la provocation, les railleries qui était du dernier degré suis-je excusé ?  [:arn0]  
 
Enfin il y a un coté positif ; grace à ce topic j'ai obtenu un mini cours gratuit en physique, puis-je avoir mon diplome maintenant ? [:xqwzts]  
 

Spoiler :

Était-ce si évident que ça mon troll ?  [:virginie]  


 
En tout cas la relativité existe bien, mais pour les futurs multiples c'est improuvable  :o  

n°11327386
MrFreeze
Don't Panic
Posté le 26-04-2007 à 17:27:00  profilanswer
 


 
Un truc que je comprends pas dans l'ennoncé de la lumiere :
 
1- Si la lumiere n'a pas de masse pourquoi est elle soumise a la loi de la gravité ? Enfin j'entends pourquoi peut elle etre deviee voir 'aspiree' ?
 
2- pourquoi n'y a t il rien de plus rapide que la propagation de la lumiere dans le vide ?


---------------
I have a bad feeling about this
n°11327393
mikha31
SOON BROKE
Posté le 26-04-2007 à 17:28:04  profilanswer
 

Picking a écrit :

http://univers-fusco.com/illustrations/dragons.jpg
 
Bon je vais arrêter avant que les cavaliers de la cavalerie ne deviennent trop nombreux  [:dams86]  
 
Après tout mon troll n'était pas si gros que ça, il n'a duré que quelques pages considérant que d'autre en font des centaines de pages dans un même topic ; je voulais tester si j'avais du talent dans ce domaine particulier  [:zaib3k]  
 
Et comme il manquait des topics à réaction sur des sujets que j'aime bien alors me suis porter volontaire pour la provocation, les railleries qui était du dernier degré suis-je excusé ?  [:arn0]  
 
Enfin il y a un coté positif ; grace à ce topic j'ai obtenu un mini cours gratuit en physique, puis-je avoir mon diplome maintenant ? [:xqwzts]  
 

Spoiler :

Était-ce si évident que ça mon troll ?  [:virginie]  


 
En tout cas la relativité existe bien, mais pour les futurs multiples c'est improuvable  :o


 
Ben les trolls les plus drole sont les plus courts... Ca a du être relou pour ce qui se sont le plus fait chier à te répondre ( ce n'est pas mon cas ).
Fin bon, je resterais sur le fait que tu m'as bien fait rire au début car t'avais l'air sincère et borné  :o  

n°11327437
mikha31
SOON BROKE
Posté le 26-04-2007 à 17:33:34  profilanswer
 

MrFreeze a écrit :

Un truc que je comprends pas dans l'ennoncé de la lumiere :
 
1- Si la lumiere n'a pas de masse pourquoi est elle soumise a la loi de la gravité ? Enfin j'entends pourquoi peut elle etre deviee voir 'aspiree' ?
 
2- pourquoi n'y a t il rien de plus rapide que la propagation de la lumiere dans le vide ?


 
1-En fait, la lumière n'est pas dévié, c'est juste l'espace qui est courbé par les objets de grande masse. Donc la lumière va suivre la courbure de l'espace et donné l'impression d'être dévié.  
 
2-Ben c'est comme ça, c'est Einstein qu'a du le montrer dans sa théorie je pense. Peut être un jour on trouvera plus rapide, mais à l'heure actuelle, ça foutrait un peu le bordel j'imagine.

n°11327560
pupoul
Je te vois
Posté le 26-04-2007 à 17:44:29  profilanswer
 

MrFreeze a écrit :

Un truc que je comprends pas dans l'ennoncé de la lumiere :
 
1- Si la lumiere n'a pas de masse pourquoi est elle soumise a la loi de la gravité ? Enfin j'entends pourquoi peut elle etre deviee voir 'aspiree' ?
 
2- pourquoi n'y a t il rien de plus rapide que la propagation de la lumiere dans le vide ?


 
Alors je vais peut-être répondre des âneries mais :
1. Il me semble que la théorie de la relativité dit que gravité est fonction uniquement de l'énergie des corps, et pas de la masse de ces corps. Donc bien que les photons n'aient pas de masse, ils ont une énergie, et sont donc soumis à la gravité (absolument pas sûr de cette explication :D)
2. Parce que l'énergie nécessaire pour arriver à la vitesse de la lumière est infinie.  (Plus on se rapproche de c, plus la masse augmente, plus il faut d'énergie pour accélérer, etc.)

n°11328765
bongo1981
Posté le 26-04-2007 à 19:45:45  profilanswer
 

anne_aunime a écrit :

bongoooo  :love:  :love:  :love:  , ça va raser gratis les gars  :D

ça fait plaisir qu'on se rappelle de moi, alors que je poste plus beaucoup en ce moment.

MrFreeze a écrit :

Un truc que je comprends pas dans l'ennoncé de la lumiere :
 
1- Si la lumiere n'a pas de masse pourquoi est elle soumise a la loi de la gravité ? Enfin j'entends pourquoi peut elle etre deviee voir 'aspiree' ?

La lumière n'est pas déviée, elle suit une ligne droite, ligne droite, dans un espace courbe qui est une géodésique ;)

MrFreeze a écrit :

2- pourquoi n'y a t il rien de plus rapide que la propagation de la lumiere dans le vide ?

La théorie de la relativité est basée sur un postulat : tous les référentiels galiléens sont équivalents. La relativité laisse invariante les intervalles d'espace-temps :
ds² = c²dt² - dx² - dy² - dz²
 
De là tu en déduis les groupes de transformations, et en fait le "c" que tu as dans l'expression de l'intervalle, est le même que le "c" intervenant dans les équations de Maxwell, c'est pour ça que les équations de Maxwell sont covariantes relativistes. Et donc les ondes électromagnétiques se propagent à la vitesse c, limite supérieure des vitesses.

Message cité 1 fois
Message édité par bongo1981 le 26-04-2007 à 19:46:29
n°11329762
kami no na​mida
oui
Posté le 26-04-2007 à 21:13:53  profilanswer
 

mikha31 a écrit :

Ben les trolls les plus drole sont les plus courts... Ca a du être relou pour ce qui se sont le plus fait chier à te répondre ( ce n'est pas mon cas ).
Fin bon, je resterais sur le fait que tu m'as bien fait rire au début car t'avais l'air sincère et borné  :o


J'confirme, et y'a d'ailleurs qu'un mot qui me vient à l'esprit: boulet :pfff:

bongo1981 a écrit :

Et donc les ondes électromagnétiques se propagent à la vitesse c, limite supérieure des vitesses.


OK mais ya un truc dont je voudrais m'assurer, si tu peux m'eclairer...
Si la lumiere est une onde, me suis demandé sa frequence, et en googlant j'ai trouvé un truc de l'ordre de 5.10^14 Hz. Donc la theorie d'einstein se base sur le fait qu'aucune onde ne peut avoir une frequence supérieure a celle-ci ?


---------------
non
n°11329906
bongo1981
Posté le 26-04-2007 à 21:24:51  profilanswer
 

kami no namida a écrit :

JOK mais ya un truc dont je voudrais m'assurer, si tu peux m'eclairer...
Si la lumiere est une onde, me suis demandé sa frequence, et en googlant j'ai trouvé un truc de l'ordre de 5.10^14 Hz. Donc la theorie d'einstein se base sur le fait qu'aucune onde ne peut avoir une frequence supérieure a celle-ci ?

Pas tout à fait, la fréquence de 10^14 Hz et celle de la lumière visible.
Mais une onde électromagnétique peut avoir des fréquences aussi élevées que l'on veut.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Spect [...] C3%A9tique

mood
Publicité
Posté le 26-04-2007 à 21:24:51  profilanswer
 

n°11331357
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 26-04-2007 à 22:53:41  profilanswer
 

bongo1981 a écrit :

Pas tout à fait, la fréquence de 10^14 Hz et celle de la lumière visible.
Mais une onde électromagnétique peut avoir des fréquences aussi élevées que l'on veut.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Spect [...] C3%A9tique


Pas exactement, si une vitesse limite c existe elle est inévitablement associée à une longueur d'onde minimale, sans quoi on observerait un déplacement localement plus rapide que c.

n°11331547
Triple-Mit​su
Posté le 26-04-2007 à 23:08:32  profilanswer
 

Genre une fréquence de longueur d'onde égale à la longueur de Planck ? :D
Ça fait des rayon gamma très, mais alors très très énergétiques :)

n°11331864
bongo1981
Posté le 26-04-2007 à 23:34:43  profilanswer
 

Gigathlon a écrit :

Pas exactement, si une vitesse limite c existe elle est inévitablement associée à une longueur d'onde minimale, sans quoi on observerait un déplacement localement plus rapide que c.

Je pense que tu fais une petite erreur. Une onde électromagnétique n'a pas de support matériel.

Triple-Mitsu a écrit :

Genre une fréquence de longueur d'onde égale à la longueur de Planck ? :D
Ça fait des rayon gamma très, mais alors très très énergétiques :)

C'est vrai que je n'avais pas pensé à ça, et d'ailleurs il y a aussi une énergie de Planck correspondante.
La longueur de Planck correspond à l'échelle caractéristique où une description quantique de la gravitation est nécessaire. Est-ce qu'une longueur en deça a un sens ? (surtout que ça touche à l'espace-temps).
Par ailleurs... certaines théories des cordes affirment qu'il y a dualité entre les longueurs L et L_Planck^2 / L  :D

Message cité 2 fois
Message édité par bongo1981 le 26-04-2007 à 23:35:53
n°11337392
Bravo Zoul​ou
Posté le 27-04-2007 à 15:35:45  profilanswer
 

bongo1981 a écrit :

Je pense que tu fais une petite erreur. Une onde électromagnétique n'a pas de support matériel.
C'est vrai que je n'avais pas pensé à ça, et d'ailleurs il y a aussi une énergie de Planck correspondante.
La longueur de Planck correspond à l'échelle caractéristique où une description quantique de la gravitation est nécessaire. Est-ce qu'une longueur en deça a un sens ? (surtout que ça touche à l'espace-temps).
Par ailleurs... certaines théories des cordes affirment qu'il y a dualité entre les longueurs L et L_Planck^2 / L  :D


 
Euh, vous avez dit "la gravitation" ?  [:azzaro75]  
Ai-je bien compris ? Est-il nécessaire d'en faire une description ?
 [:anahera]

n°11337613
charlie 13
Posté le 27-04-2007 à 15:53:35  profilanswer
 

Oui, il y en a qui croient que c'est une sorte de liquide qui coule de haut en bas et qui peut servir à entraîner un moulin.
Quoi, ça c'est la gravité?  
Ah bon.


Message édité par charlie 13 le 27-04-2007 à 15:54:37
n°11338732
Picking
Posté le 27-04-2007 à 17:31:20  profilanswer
 

Maintenant que c'est repartie sur des bases saines j'ai un autre paradoxe à la troll  :D  
 
Plus sérieusement, 1 type voyage à une vitesse proche de c de sorte que 20 ans s'est passée sur terre, peut-il revoyager pour l'annuler ce 20 ans ?

n°11338763
le proto
Pushing the Limits
Posté le 27-04-2007 à 17:34:20  profilanswer
 

t es sur que c etait un troll, avant? [:zaib3k]

n°11338770
Picking
Posté le 27-04-2007 à 17:35:06  profilanswer
 

un l'était et l'autre non

n°11338792
le proto
Pushing the Limits
Posté le 27-04-2007 à 17:38:43  profilanswer
 

Picking a écrit :

un l'était et l'autre non


[:minusplus]

n°11338815
Picking
Posté le 27-04-2007 à 17:43:03  profilanswer
 


et ainsi  [:petrus75]  

n°11338837
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 27-04-2007 à 17:46:51  profilanswer
 

bongo1981 a écrit :

Je pense que tu fais une petite erreur. Une onde électromagnétique n'a pas de support matériel.


On est d'accord, bien que ça soit fortement remis en cause avec la théorie du quantique (matériel, ça veut rien dire à ce niveau).
 
Le paradoxe ici se situe dans le fait que la mécanique quantique se base sur c, et que donc si quelque chose se déplace à la vitesse de c, un photon par exemple, avec son spin de 1, ça sera observable une vitesse localement supérieure à c.
 
La mécanique quantique pourrait donc bien n'être elle-même qu'une approximation au même titre que la mécanique classique, et un cas particulier donc.
 
C'est un peu ce qu'on dit depuis le début en fait: se baser sur des observations limitées pour tirer des conclusions universelles, ou considérer qu'aucune conclusion universelle n'est possible du fait d'observations limitées.

Message cité 1 fois
Message édité par Gigathlon le 27-04-2007 à 18:24:47
n°11338861
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 27-04-2007 à 17:49:43  profilanswer
 

Picking a écrit :

Maintenant que c'est repartie sur des bases saines j'ai un autre paradoxe à la troll  :D

 

Plus sérieusement, 1 type voyage à une vitesse proche de c de sorte que 20 ans s'est passée sur terre, peut-il revoyager pour l'annuler ce 20 ans ?

 

Malheureusement non, cet effet ne marche que dans un sens. On peut juste faire que le temps s'écoule plus lentement pour nous que pour les autres, mais pas aller en arrière. En clair on peut s'arranger pour que 1s pour nous corresponde pour l'extérieur à un temps aussi long que l'on veut, 20 ans, 100 ans, 2000 ans... mais pas -20 ans, par exemple.

 

Pour donner une petite idée, voilà comment ça se calcule:

 

ti = temps mesuré à l'intérieur du vaisseau,
v = vitesse du vaisseau vu depuis la terre
tTerre = temps qui s'écoule sur terre

 

tTerre = g * ti

 

avec g = 1/racine(1 - (v/c)²)

 

Pour visualiser le truc simplement, ça passe mieux avec le cercle trigo par exemple.

 

http://melusine.eu.org/lab/servpng/bjps/datas/banque/trigo/defs_trigo.png

 

Sur l'axe des cos (entre 0 et 1), tu places "v/c" (entre 0 et 1 donc), fléche rouge.
et tu obtiens sur l'axe des sin, le "ti/tTerre" correspondant, flèche verte.

 

On visualise beaucoup mieux l'effet ainsi, surtout le fait qu'il faille s'approcher beaucoup de c pour que les effets commencent à devenir vraiment sensibles.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 27-04-2007 à 17:53:29

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11338922
Picking
Posté le 27-04-2007 à 17:58:12  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Malheureusement non, cet effet ne marche que dans un sens. On peut juste faire que le temps s'écoule plus lentement pour nous que pour les autres, mais pas aller en arrière. En clair on peut s'arranger pour que 1s pour nous corresponde pour l'extérieur à un temps aussi long que l'on veut, 20 ans, 100 ans, 2000 ans... mais pas -20 ans, par exemple.
 
Pour donner une petite idée, voilà comment ça se calcule:
 
ti = temps mesuré à l'intérieur du vaisseau,  
v = vitesse du vaisseau vu depuis la terre
tTerre = temps qui s'écoule sur terre
 
tTerre = g * ti
 
avec g = 1/racine(1 - (v/c)²)
 
Pour visualiser le truc simplement, ça passe mieux avec le cercle trigo par exemple.
 
http://melusine.eu.org/lab/servpng [...] _trigo.png
 
Sur l'axe des cos (entre 0 et 1), tu places "v/c" (entre 0 et 1 donc), fléche rouge.
et tu obtiens sur l'axe des sin, le "ti/tTerre" correspondant, flèche verte.
 
On visualise beaucoup mieux l'effet ainsi, surtout le fait qu'il faille s'approcher beaucoup de c pour que les effets commencent à devenir vraiment sensibles.


C'est ce que je pensais mais peut-on dire qu'avec ce décalage il n'est plus dans le même référentiel que celui de la terre ?

n°11338947
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 27-04-2007 à 18:02:40  profilanswer
 

Bien sûr, c'est même ça la base de la relativité: "tout est relatif" = rien n'est absolu, tout est relatif au référentiel considéré.


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11338993
Picking
Posté le 27-04-2007 à 18:09:31  profilanswer
 

Et dernière question qqn peut-il se retrouver dans plusieurs référentiels en même temps ?

n°11339025
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 27-04-2007 à 18:15:25  profilanswer
 

Picking a écrit :

Et dernière question qqn peut-il se retrouver dans plusieurs référentiels en même temps ?

 

Oui bien sûr:
Par exemple quand je me promène en voiture, dans le référentiel de la voiture, je suis immobile (donc le temps dans la voiture et pour moi est identique), dans le référentiel d'un piéton, assis sur la bas-côté, je vais à 50 km/h (donc il voit le temps s'écouler pour moi un peu moins vite que pour lui)(enfin c'est pas mesurable à cette vitesse hein, bien sûr), et dans le référentiel du soleil, je me déplace à qq dizaines de km/s... etc, tu peux considérer autant de référentiels que tu veux, car évidemment, il n'y a pas de référentiel absolu.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 27-04-2007 à 18:18:03

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11339060
Picking
Posté le 27-04-2007 à 18:20:44  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Oui bien sûr:  
Par exemple quand je me promène en voiture, dans le référentiel de la voiture, je suis immobile (donc le temps dans la voiture et pour moi est identique), dans le référentiel d'un piéton, assis sur la bas-côté, je vais à 50 km/h (donc il voit le temps s'écouler pour moi un peu moins vite que pour lui)(enfin c'est pas mesurable à cette vitesse hein, bien sûr), et dans le référentiel du soleil, je me déplace à qq dizaines de km/s... etc, tu peux considérer autant de référentiels que tu veux, car évidemment, il n'y a pas de référentiel absolu.


je parle de qqn qui n'est plus en mouvement et dont il en est le seul observateur.

n°11339077
anne_aunim​e
Posté le 27-04-2007 à 18:22:35  profilanswer
 

j'ai une question débile à vous soumettre  :D  
 
en l'absence de réferentiel, peut-on parler de temps ? je veux dire, le temps existerait-il dans un univers vide et statique ? le temps peut-il "étre" en l'absence de matiére ?
 
 :whistle:

n°11339081
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 27-04-2007 à 18:23:29  profilanswer
 

Picking a écrit :

je parle de qqn qui n'est plus en mouvement et dont il en est le seul observateur.

 

Quand on dit "tout est relatif", et "tout dépend du référentiel considéré", ça signifie justement que parler de quelqu'un "qui n'est pas en mouvement dans l'absolu" n'a pas de sens: on est immobiles dans certains referentiels, et en mouvement dans d'autres.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 27-04-2007 à 18:25:15

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11339083
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 27-04-2007 à 18:24:18  profilanswer
 

anne_aunime a écrit :

j'ai une question débile à vous soumettre  :D

 

en l'absence de réferentiel, peut-on parler de temps ? je veux dire, le temps existerait-il dans un univers vide et statique ? le temps peut-il "étre" en l'absence de matiére ?

 

:whistle:

 

Comment pourrait il "être" en l'absence de tout phénomène le mettant en évidence ? Quel sens donner à cette essence ?

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 27-04-2007 à 18:24:42

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11339098
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 27-04-2007 à 18:27:25  profilanswer
 

Picking a écrit :

je parle de qqn qui n'est plus en mouvement et dont il en est le seul observateur.


 
C'est une question à laquelle on ne peut faire qu'une réponse de normand: oui et non :o
 
Une infinité de référentiels peuvent être appliqués mais ils dépendent de la référence elle-même sans quoi ils sont tous équivalents.
 
Par exemple là je suis immobile de mon point de vue, assis devant mon pc, mais pas du centre du soleil.


Message édité par Gigathlon le 27-04-2007 à 18:28:21
n°11339140
anne_aunim​e
Posté le 27-04-2007 à 18:34:28  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Comment pourrait il "être" en l'absence de tout phénomène le mettant en évidence ? Quel sens donner à cette essence ?


 
[:noxauror] je savais bien qu'elle était débile ma question  :whistle:  
 
mais il y a pas une demonstration mathématique qui prouverais que le temps ne peut étre négatif ?

n°11339165
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 27-04-2007 à 18:37:21  profilanswer
 

anne_aunime a écrit :

[:noxauror] je savais bien qu'elle était débile ma question  :whistle:  
 
mais il y a pas une demonstration mathématique qui prouverais que le temps ne peut étre négatif ?


 
Bah non, tout comme l'infini ne peut être démontré infini mais peut être considéré fini :o

n°11339185
Picking
Posté le 27-04-2007 à 18:40:32  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Quand on dit "tout est relatif", et "tout dépend du référentiel considéré", ça signifie justement que parler de quelqu'un "qui n'est pas en mouvement dans l'absolu" n'a pas de sens: on est immobiles dans certains referentiels, et en mouvement dans d'autres.


Oui je sais, ce que je veux dire ,est-il possible que qqn finisse par être en présence de lui-même dans le futur dont il se voit l'un et l'autre dans 2 référentiels?  :whistle:

Message cité 2 fois
Message édité par Picking le 27-04-2007 à 18:43:55
n°11339199
anne_aunim​e
Posté le 27-04-2007 à 18:42:30  profilanswer
 

Gigathlon a écrit :

Bah non, tout comme l'infini ne peut être démontré infini mais peut être considéré fini :o


 
 :sweat:  
 

Picking a écrit :

Oui je sais ce que je veux est-il possible que qqn finissent pas être en présence de lui-même dans le futur ?  :whistle:


 
et Lavoisier alors ?

n°11339230
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 27-04-2007 à 18:46:11  profilanswer
 

anne_aunime a écrit :

[:noxauror] je savais bien qu'elle était débile ma question  :whistle:

 

mais il y a pas une demonstration mathématique qui prouverais que le temps ne peut étre négatif ?

 

Ca dépend de ce que tu entends par "temps négatif" et le moyen que tu comptes utiliser.
Si tu comptes par exemple, remonter le temps grâce aux transformations de Lorentz (l'équation donnée plus haut), oublie... En effet, pour avoir un facteur gamma négatif, il faudrait se déplacer à une vitesse qui s'exprime sous la forme d'un nombre complexe, un imaginaire pur même. Quel sens donner à une telle vitesse ? Et puis, même si c'était possible, admettons, on serait donc face à des "durées" négatives, mais également à des "longueurs spatiales" négatives... Assez difficilement imaginable, d'ailleurs si ça se trouve, ça ne changerait rien au final :D

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 27-04-2007 à 18:48:43

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11339244
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 27-04-2007 à 18:48:04  profilanswer
 

Picking a écrit :

Oui je sais, ce que je veux dire ,est-il possible que qqn finisse par être en présence de lui-même dans le futur dont il se voit l'un et l'autre dans 2 référentiels?  :whistle:


 
Pas via les phénomènes permis par la relativité en tout cas.


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11339250
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 27-04-2007 à 18:48:46  profilanswer
 

En fait, l'infini en soi n'est pas démontrable, par contre l'infinité l'est (ça commence à devenir tordu :p), en conséquence, l'infini mathématique ne peut être qu'infini puisque supérieur à une infinité de valeurs basées sur une unité finie (encore une histoire de référentiel ça! :pfff: )


Message édité par Gigathlon le 27-04-2007 à 18:49:56
n°11339280
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 27-04-2007 à 18:52:37  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Ca dépend de ce que tu entends par "temps négatif" et le moyen que tu comptes utiliser.  
Si tu comptes par exemple, remonter le temps grâce aux transformations de Lorentz (l'équation donnée plus haut), oublie... En effet, pour avoir un facteur gamma négatif, il faudrait se déplacer à une vitesse qui s'exprime sous la forme d'un nombre complexe, un imaginaire pur même.


Autrement dit, qu'il existe une dimension permettant de s'exprimer dans un référentiel différent de celui du temps, rien de plus.

Message cité 1 fois
Message édité par Gigathlon le 27-04-2007 à 18:53:10
n°11339331
anne_aunim​e
Posté le 27-04-2007 à 18:57:07  profilanswer
 

merci pour vos eclaircissements conçernant le "temps négatif" :jap:
 
Par contre le fait de se projeter dans le temps, rencontrer son double etc, ça ne violerais pas Lavoisier, ou du moins sa loi  :D  ?

n°11339349
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 27-04-2007 à 18:58:58  profilanswer
 

Gigathlon a écrit :

Autrement dit, qu'il existe une dimension permettant de s'exprimer dans un référentiel différent de celui du temps, rien de plus.


 
Ah non, ce n'est pas parce que mathématiquement, on a défini la notion de "nombre complexe" qu'une vitesse "complexe" a nécessairement un sens physique, et qu'il existe une telle dimension.


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
notice machine a coudre singer 5805CMegane RS DCi: dans l'ère du temps ou hérésie ? Diesel Powa !
Sur lequel de vos loisirs Internet a t'il pris du temps?comment connaitre les routes praticables par temps de neige?
[Données sources] temps de communications téléphoniquesscooter yiben, 4 temps, de 2006. bas prix
Machine à voter électronique en France : Fraude possible ? Réagissons!au coeur du temps [topic nostalgie]
|Grammaire] Expression du temps : prochain ou pas ?Machine à remonter le temps
Plus de sujets relatifs à : Machine à remonter le temps


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR