Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1189 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13
Auteur Sujet :

Machine à remonter le temps

n°11245153
Picking
Posté le 20-04-2007 à 01:43:48  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Et je rajoute qu'adhérer à la machine à remonter le temps c'est grandement moins concevable que le mouvement perpétuel de la nature  :o

mood
Publicité
Posté le 20-04-2007 à 01:43:48  profilanswer
 

n°11245155
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 20-04-2007 à 01:44:43  profilanswer
 

Picking a écrit :

Ça n'a pas de sens ce que tu dis, tu pars dans tout les sens

 

Non non, j'ai gardé la même ligne du début à la fin, mes propos sont très simples, je me suis même refusé de développer à plusieurs reprises, pour me contenter de simplement répondre à tes questions sans qu'on se disperse sur d'autres sujets (je pense que si tu comprends pas mes propos, et que tu as l'impression que ça part dans tous les sens, c'est que tu n'arrives pas, je le répète, à concevoir ce qu'implique un monde "à plusieurs futurs possibles" ).

 
Picking a écrit :

Et puis  "plusieurs futurs, pas de "destin unique" je n'ai pas dit ça,

 

Si, c'est exactement ce que tu crois, et j'ai identifié rapidement que c'était là notre point de divergence, mais visiblement, tu n'as pas assez de recul pour t'en rendre compte, ou tu refuses de le voir. Quand tu dis "c'est impossible car ça implique ceci...", c'est toujours dans le cadre d'une vision d'un monde "à destin unique". Prendre du recul, c'est avoir conscience des hypothèses implictes dans lesquelles on place notre réflexion.

 

Tu affirmes plein de choses, en disant que telle ou telle chose est impossible (être face à son autre soi, être à une époque antérieure à sa naissance, que voyager dans le temps implique de pouvoir modifier le passé des autres), mais tu ne dis jamais pourquoi... C'est en fait parce que tu crois en un "destin unique", en une ligne unique de temps.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 20-04-2007 à 01:58:42

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11245258
french_Kis​s
Universel
Posté le 20-04-2007 à 02:12:43  profilanswer
 

Moi j'en ai une conne dans le même genre:
admettons qu'il y'ait une planete à 10 mille année lumiere dont la surface est un gros mirroir qui reflete la terre,
si on avait un téléscope géant permettant de visionner ce mirroir, on verrait ce qui se passe sur terre il y'a 20 000 ans est-ce exact?

n°11245263
Picking
Posté le 20-04-2007 à 02:14:05  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Non non, j'ai gardé la même ligne du début à la fin, mes propos sont très simples, je me suis même refusé de développer à plusieurs reprises, pour me contenter de simplement répondre à tes questions sans qu'on se disperse sur d'autres sujets.
 
 
 
Si, c'est exactement ce que tu crois, mais visiblement, tu n'as pas assez de recul pour t'en rendre compte, ou tu refuses de le voir.
 
Tu affirmes plein de choses, en disant que telle ou telle chose est impossible (être face à son autre soi, être à une époque antérieure à sa naissance, que voyager dans le temps implique de pouvoir modifier le passé des autres), mais tu ne dis jamais pourquoi... C'est en fait parce que tu crois en un "destin unique", en une ligne unique de temps.


 
À voilà tu a besoin du pourquoi, le fameux pourquoi que même dans la science expérimentale on se heurte
 
Pourquoi la sonde Pioneer  accuse un retard de 400 000 km sur les 14 milliards parcouru ?  
http://aaastronad.iquebec.com/anomaliepioneer.htm
 
Pourquoi on meurt ?
Pourquoi la théorie de la relativité n'a pas encore été vérifié?
Pourquoi et pourquoi c'est plein en science et pourtant nous sommes contraints d'accepter des évidences que la science ne sait toujours pas expliquer
 
Et toi qui est censé être un scientifique bien formé tu me demande à moi qui ne suit pas un scientifique de formation de t'expliquer le pourquoi sur une chose dont la science n'a jamais pu invalider mais au contraire ; TOUTES les observations scientifiques démontre que la ligne du temps est unidirectionnel jusqu'à présent. C'est pas mal gros de vouloir sortir du protocole scientifique avec des arguments foireux

n°11245325
akila
Salut ô Salut!
Posté le 20-04-2007 à 02:27:47  profilanswer
 

french_Kiss a écrit :

Moi j'en ai une conne dans le même genre:
admettons qu'il y'ait une planete à 10 mille année lumiere dont la surface est un gros mirroir qui reflete la terre,
si on avait un téléscope géant permettant de visionner ce mirroir, on verrait ce qui se passe sur terre il y'a 20 000 ans est-ce exact?


 
OUAIS :D

n°11245340
french_Kis​s
Universel
Posté le 20-04-2007 à 02:30:36  profilanswer
 

faut la trouver ste planete mirroir alors :D

n°11245482
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 20-04-2007 à 03:53:25  profilanswer
 

Picking a écrit :

Parce qu'avec ton exemple d'être en présence de ton "moi petit" ça signifierait que toi étant petit tu était en présence d'un autre qui est toi-même dans le futur (agé de 40 ans dans le cas de mon exemple), donc tu serais deux créatures et non plus une seule créature...quand tu grandirais tu t'apercevrais que tu ressemble de plus en plus à l'homme qui te regardait à ta naissance (à supposer que tu ai bonne mémoire pour te souvenir qu'il s'agit de toi.).
 
Si cette machine à remonter le temps devait exister dans le futur ne pense tu pas que ça ferait longtemps qu'on en aurait beaucoup d'indice aujourd'hui ...on aurait plusieurs clone de soi


Ce "paradoxe" est très bien illustré dans Terminator [:yamusha]
 
Si je vais dans le passé tuer mes parents ou sauver la première femme de mon père, j'existerai toujours, je serai simplement dans un monde parallèle à mon monde d'origine où mon alter ego n'existera jamais.
 
Cette notion d'alter ego est tout à fait indispensable.


Message édité par Gigathlon le 20-04-2007 à 04:11:16
n°11245522
Picking
Posté le 20-04-2007 à 05:53:02  profilanswer
 

Citation :


Si, c'est exactement ce que tu crois, et j'ai identifié rapidement que c'était là notre point de divergence,


 
 :non: Je n'y croit pas au contraire mon argumentation va à l'encontre de cette maxime, je l'ai soulevé uniquement pour montrer son absurdité

n°11245674
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 20-04-2007 à 08:31:00  profilanswer
 

Picking a écrit :


Et toi qui est censé être un scientifique bien formé tu me demande à moi qui ne suit pas un scientifique de formation de t'expliquer le pourquoi sur une chose dont la science n'a jamais pu invalider mais au contraire ; TOUTES les observations scientifiques démontre que la ligne du temps est unidirectionnel jusqu'à présent. C'est pas mal gros de vouloir sortir du protocole scientifique avec des arguments foireux

 

Non, absolument pas, c'est "indécidable" tant qu'on n'essaye pas justement de voyager dans le temps (simple question de logique, réfléchis à ça: si les futurs possibles étaient multiples, les observations à propos de la ligne du temps, comme tu dis, seraient strictement identiques à celles d'une ligne de temps "unidirectionnelle" pour reprendre tes propos). Sinon, pour info, mais je n'en ai pas parlé jusque là pour éviter de diverger et pour rester dans le même sujet, contrariement à ce que tu dis, l'interprétation des Univers Multiples d'Evrett est la meilleure interprétation de la physique quantique, et rallie aujourd'hui la majorité des physiciens du domaine (attention avec les affirmations gratuites). :D

 

Si tu ne comprends pas mes arguments, alors que, péadgogiquement, je t'ai expliqué à de nombreuses reprise pourquoi tu ne me comprenais pas mes propos et sur quel point précis nos avis divergeaient, merci au moins de les respecter et de ne pas les qualifier de "foireux".

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 20-04-2007 à 08:34:14

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11256386
Picking
Posté le 21-04-2007 à 03:22:26  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Non, absolument pas, c'est "indécidable" tant qu'on n'essaye pas justement de voyager dans le temps ...


 
Dis plutot que toi tu es indécis au lieu de dire que c'est indécidable, et tu peux toujours t'essayer à voyager dans le temps c'est déjà peine perdu tu verra bien  :p  
 
Mais on est vendredÿ donc tu es pardonnez  :o  

mood
Publicité
Posté le 21-04-2007 à 03:22:26  profilanswer
 

n°11256695
Triple-Mit​su
Posté le 21-04-2007 à 06:51:12  profilanswer
 

[:cmshadow]  
 
L'humour vaseux et la fausse ironie c'est la technique des gens qui n'on plus rien à dire.

n°11257030
Picking
Posté le 21-04-2007 à 10:35:55  profilanswer
 

Triple-Mitsu a écrit :

[:cmshadow]  
 
L'humour vaseux et la fausse ironie c'est la technique des gens qui n'on plus rien à dire.


Je ne discute pas sur des trucs qui représente n'importe quoi...plusieurs passé plusieurs futur plusieurs présent qu'est-ce qui faut pas entendre...tiens pourquoi ne développerais tu pas un truc qui se tienne, tu pourrais au moins te classer comme ça  :sarcastic:
 
Edit: simple suggestion [:cosmoschtroumpf]


Message édité par Picking le 21-04-2007 à 11:04:56
n°11257480
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 21-04-2007 à 11:55:11  profilanswer
 

Un peu d'humilité: ce n'est pas parce qu'un concept est hors de ta portée que c'est n'importe quoi.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 21-04-2007 à 11:55:27

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11257551
Picking
Posté le 21-04-2007 à 12:05:33  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Un peu d'humilité: ce n'est pas parce qu'un concept est hors de ta portée que c'est n'importe quoi.


 
C'est pas que c'est hors de portée c'est que ça entraine une nette contradiction...plusieurs passé signifierait que ce n'est pas le passé mais seulement "un ensemble de faits différents qui les composent"
 
À telle heure à telle date de telle année j'étais en ce lieu et dans un autre passé pour la même heure la même date de la même année je n'y étais pas  [:itm]  
 
Bravo !
 
Continue comme ça tu va aboutir à plein de truc  :lol:

n°11257562
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 21-04-2007 à 12:07:24  profilanswer
 

Picking a écrit :

C'est pas que c'est hors de portée c'est que ça entraine une nette contradiction...plusieurs passé signifierait que ce n'est pas le passé mais seulement "un ensemble de faits différents qui les composent"


 
Et tu ne comprends toujours pas de quoi on parle: pour un instant donné, on a un seul passé, plusieurs futurs. Le fait de pouvoir aller dans le passé et agir n'entraine pas nécessairement que cela modifie le passé "pour ceux qui sont restés" (sauf dans une vision "à destin", vision que tu as implicitement, mais que tu ne reconnais pas par manque de recul). (10ème répétition, ça devrait finir par rentrer)

Message cité 2 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 21-04-2007 à 12:09:58

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11257698
Picking
Posté le 21-04-2007 à 12:22:12  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Et tu ne comprends toujours pas de quoi on parle: un seul passé, plusieurs futurs. (bis repetita)


 
On parle ici de machine à remonter le temps et non pas remonter le futur hein ...mon premier exemple montrait l'absurdité de remonter le temps (dans le sens de voyager dans le passé)
 
Plusieurs futurs dans le sens de virtuel oui mais encore là je ne parle pas du virtuel, je parle au niveau du réel ...il n'y a pas plusieurs futurs réel, un seul ne peut être réalisable.
 
Aux bulletins météo on ne dira pas demain il va pleuvoir pour ensuite dire il va faire beau sous prétexte qu'il y a plusieurs possibilités dans le futur (on va dire il risque de faire beau tout comme il risque de pleuvoir, la nuance)....toi tu parle en terme de plusieurs possibilités (virtuel) pour le futur et moi en terme d'un seul futur (la seule qui s'accomplira)

n°11257749
Picking
Posté le 21-04-2007 à 12:27:40  profilanswer
 

Ce que j'ai dit au sujet du passé s'applique aussi bien pour le futur.

 

Exemple, le 21 avril de l'année prochaine je serais à tel endroit et non pas à un autre endroit, s'il avait plusieurs futurs je serais donc à 2 endroits ou plus pour la même date et heure ultérieure, ça marche pas [:spamafote]


Message édité par Picking le 21-04-2007 à 12:28:46
n°11257835
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 21-04-2007 à 12:37:32  profilanswer
 

"ça marche pas" dans ta tête :o


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11257888
Picking
Posté le 21-04-2007 à 12:44:40  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Le fait de pouvoir aller dans le passé et agir n'entraine pas nécessairement que cela modifie le passé "pour ceux qui sont restés" (sauf dans une vision "à destin", vision que tu as implicitement, mais que tu ne reconnais pas par manque de recul). (10ème répétition, ça devrait finir par rentrer)


 
Dans le cas où celui qui retourne dans le passé se revoit le bébé qu'il était pour ensuite le tuer, là oui il y a modification du passé (et donc du future)comme dans mon exemple et qui serait chose qui entrainerait une contradiction insoluble dans ce cas.
 

n°11257903
Picking
Posté le 21-04-2007 à 12:46:40  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

"ça marche pas" dans ta tête :o


 
C'est trop argumenté ce que tu dis là  :o

n°11257991
Picking
Posté le 21-04-2007 à 13:01:03  profilanswer
 

En fait pour résumer toute mon argumentation, celui qui retourne dans le passé devra forcément régresser en âge et ne pas pouvoir le faire au-delà de son jour de naissance sinon il risque de se retrouver en double, en triple à l'époque où il est né et serait donc un type éternel capable d'être présent à toutes les générations depuis la nuit des temps...il pourrait donc remonter le temps jusqu'au jour du big bang

Message cité 1 fois
Message édité par Picking le 21-04-2007 à 13:10:13
n°11258199
Sanozuke
Ailé !
Posté le 21-04-2007 à 13:32:58  profilanswer
 

Picking a écrit :

À voilà tu a besoin du pourquoi, le fameux pourquoi que même dans la science expérimentale on se heurte

 

Pourquoi la sonde Pioneer  accuse un retard de 400 000 km sur les 14 milliards parcouru ?
http://aaastronad.iquebec.com/anomaliepioneer.htm

 

Pourquoi on meurt ?
Pourquoi la théorie de la relativité n'a pas encore été vérifié?
Pourquoi et pourquoi c'est plein en science et pourtant nous sommes contraints d'accepter des évidences que la science ne sait toujours pas expliquer

 

Et toi qui est censé être un scientifique bien formé tu me demande à moi qui ne suit pas un scientifique de formation de t'expliquer le pourquoi sur une chose dont la science n'a jamais pu invalider mais au contraire ; TOUTES les observations scientifiques démontre que la ligne du temps est unidirectionnel jusqu'à présent. C'est pas mal gros de vouloir sortir du protocole scientifique avec des arguments foireux

 


Juste en passant... (parce que ça pique les yeux)

 

Elle a été verifiée, et à plusieurs reprises même : peu après la publication de cette theorie, un astronome (Arthur Edington de mémoire, je me trompe surement) a profité d'une eclipse pour constater que la lumière était effectivement courbée par l'espace temps (on voyait une étoile située directement derrière le soleil).

 


De plus, elle est verifiée à chaque fois que tu prends ton GPS en voiture, les satellites GPS intégrant la dérive dûe à leur grande vitesse par rapport a la Terre (relativité encore une fois).

n°11258643
Geekly
Tartine de foutre.
Posté le 21-04-2007 à 14:15:59  profilanswer
 

Picking a écrit :

Ça n'a pas de sens ce que tu dis, tu pars dans tout les sens ;relis toi tu met en contradiction toi-même tout un tas de notion et j'ai pas dit qu'il est question de changer le passé de qui que ce soit, mais simplement que si on admet l"hypothèse absurde de voyager dans le passé on doit admettre que ça implique forcément la possibilité de changer le cours du destin ayant des conséquences dans le présent et le futur.

 

Bien plus mais par l'absurde ça voudrait dire aussi qu'il serait possible de voyager à une époque antérieure à notre naissance ce qui est encore d'une contradiction insolubles.

 

Exister à une époque antérieure à notre naissance en remontant le temps, nous sommes donc  des immortels puisqu'il nous suffit de voyager constamment dans le temps pour demeurer vivant au risque de se retrouver avec plusieurs copie de soi-même à tous les âges, un type pourrait faire l'histoire de l'humanité à lui seul en voyageant ainsi [:azylum]

 

Comment ça immortels ? :heink:

 

Voyager dans le temps de manière à ce que l'on garde notre aspect pré-départ fait alors que la vieillesse, les maladies et tout le tointoin agissent encore sur nous, alors en quoi celà nous rendrait immortels ? :??:

 
Picking a écrit :

Et puis  "plusieurs futurs, pas de "destin unique" je n'ai pas dit ça, c'est toi qui disserte sur ça et encore là plusieurs futurs signifie plusieurs passé puisque c'est par ce qui s'est passé qu'on a aboutit à ce que l'on connait actuellement (moment présent) et ce que l'on fait actuellement (moment présent) a des conséquences pour le futur   :p

 

;)

 

Plusieurs futurs indiquent plusieurs passés ? Non pas forcément, celà dépend d'où on se place...

Message cité 1 fois
Message édité par Geekly le 21-04-2007 à 14:16:58

---------------
Utilisateur du dépotoir
n°11261525
Picking
Posté le 21-04-2007 à 19:45:33  profilanswer
 

Sanozuke a écrit :

Juste en passant... (parce que ça pique les yeux)

 

Elle a été verifiée, et à plusieurs reprises même : peu après la publication de cette theorie, un astronome (Arthur Edington de mémoire, je me trompe surement) a profité d'une eclipse pour constater que la lumière était effectivement courbée par l'espace temps (on voyait une étoile située directement derrière le soleil).

 


De plus, elle est verifiée à chaque fois que tu prends ton GPS en voiture, les satellites GPS intégrant la dérive dûe à leur grande vitesse par rapport a la Terre (relativité encore une fois).


Lapsus je voulais parler de la théorie de la gravitation d'Einstein, l'un des point de l'article au sujet de l'anomalie Pioneer que j'ai mis en lien


Message édité par Picking le 21-04-2007 à 19:45:57
n°11261653
magnum13
Go hard or go home
Posté le 21-04-2007 à 19:57:56  profilanswer
 

Quand on veut inventer une machine à voyager dans le temps c'est qu'on a une bonne raison de le faire.
 
Imaginon un homme(un grand scientifique) qui aimerais revenir dans le passer pour sauver la vie de quelqu'un,disont un ami qui s'est fait assassiner.Au bout de quelques années il réussit à construire cette fameuse"machine à remonter le temps",il réussit à aller dans le passer un petit moment avant la mort de son ami.
Par je ne sais quel moyen il réussit à sauver sont pote!et bien il aura suffisament changé les choses du passé  pour ne plus avoir de raisons à inventer cette machine dans le futur?Du coup elle n'aurait jamais existé??
Sa me prend trop la tête...

n°11261672
Picking
Posté le 21-04-2007 à 20:00:36  profilanswer
 

Geekly a écrit :

Comment ça immortels ? :heink:  
 
Voyager dans le temps de manière à ce que l'on garde notre aspect pré-départ fait alors que la vieillesse, les maladies et tout le tointoin agissent encore sur nous, alors en quoi celà nous rendrait immortels ? :??:...

Quel aspect pré-départ avait tu avant ta naissance ? En remontant le passé au delà du jour de ta naissance comment la vieillesse et les maladies peuvent-ils t'atteindre puisque tu n'est pas encore né ?
 

Geekly a écrit :

Plusieurs futurs indiquent plusieurs passés ? Non pas forcément, celà dépend d'où on se place...

:heink:  

n°11261760
Geekly
Tartine de foutre.
Posté le 21-04-2007 à 20:09:35  profilanswer
 

Parce que ce n'est pas le même moi, théorie des univers parallèles et toussa... :o
 
Pour l'autre question, je parle au niveau du temps, si on se place avant ou après le retour dans le temps, toussa.


---------------
Utilisateur du dépotoir
n°11261773
Misssardon​ik
prévisible a posteriori
Posté le 21-04-2007 à 20:11:05  profilanswer
 

french_Kiss a écrit :

Moi j'en ai une conne dans le même genre:
admettons qu'il y'ait une planete à 10 mille année lumiere dont la surface est un gros mirroir qui reflete la terre,
si on avait un téléscope géant permettant de visionner ce mirroir, on verrait ce qui se passe sur terre il y'a 20 000 ans est-ce exact?


 
 
Oui. D'ailleurs tu peux faire chez toi l'expérience : tu te mets devant un miroir, et en regardant dedans tu verras une image de toi il y a quelques fractions de seconde.
 
C'est un peu moins spectaculaire, mais c'est déjà ça :o


---------------
Que va-t-il se passer cette gelgamar ? vous le découvrirez janamont à 20h
n°11261922
Picking
Posté le 21-04-2007 à 20:36:25  profilanswer
 

Geekly a écrit :

Parce que ce n'est pas le même moi, théorie des univers parallèles et toussa... :o

Pas la même loi comment ça ? Les lois du passé sont-elles différentes de celles du présent et celles du futur seront-elles différentes de celles du présent ? Si oui alors vive l'énergie créé à partir de rien (je sais ça parait ridicule aux loi actuelles de la physique mais je viens du futur et nous n'avons plus les mêmes lois que celles du présent [:dawak], vive  )

 

Ah bien tiens ça valide aussi l'hypothèse des p'tits hommes verts (bah oui quoi il sont dans un univers parallèle à la notre, ils viennent du futur, et leurs lois sont différentes des nôtres  :o )

 

Tout est possible donc  [:iorili]

 
Geekly a écrit :

Pour l'autre question, je parle au niveau du temps, si on se place avant ou après le retour dans le temps, toussa.

Si tu te déplace d'un univers parallèle à un autre univers tu change de loi on ne devrait plus parler du futur mais des futurs...tout est possible  [:ocube]


Message édité par Picking le 21-04-2007 à 20:39:54
n°11262191
Geekly
Tartine de foutre.
Posté le 21-04-2007 à 21:01:20  profilanswer
 

Moi, pas Loi. :sarcastic:

 

Et je ne conteste pas le "des futurs", mais le "des futurs implique des passés"...


Message édité par Geekly le 21-04-2007 à 21:01:53

---------------
Utilisateur du dépotoir
n°11264130
kami no na​mida
oui
Posté le 21-04-2007 à 23:35:12  profilanswer
 


J'avais deja entendu parler de cette theorie, et elle me parrait etre la plus credible.
Par contre, est-ce que tu pourrais developper un peu le systeme ?
i.e. ké passa si un homme va changer son passer ? il arrive dans l'univers dont il est parti, ou arrive dans un "passé //" ? la 2eme me parrait peu probable (je vois pas comment dupliquer le passer...)
ou
quelles sont les conséquences de sont arrivée dans le passé ?
A priori, me disais que sa simple présence modifie la structure même de l'univers (matiere venue de nulle part) et crée donc une nouvelle branche, ou ramification, sur la ligne du temps dont il vient (un univers // donc); ramification "temporelle" dans laquelle il existera en double ( jeune et plus vieux), ramification qui deviendra un futur //.
Et a priori, dans ce futur, la version jeune reviendra elle aussi dans le passé si rien n'a été fait pour entrainer un changement ds sa vie, plus particulierement sur cet evenement: ses deux futurs // seront identiques).
Le probleme dans cette theorie, c'est tjr que si jamais tu reviens ds le temps, tu crée une boucle qui ne sera jamais brisée puisque tu te retrouve dans un autre univers...
 
Voilà, un avis ? [:psychokwak]
 
edit: j'espere que j'ai pas dis plein de conneries :d

Message cité 2 fois
Message édité par kami no namida le 21-04-2007 à 23:36:07

---------------
non
n°11265044
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 22-04-2007 à 02:13:15  profilanswer
 

kami no namida a écrit :

J'avais deja entendu parler de cette theorie, et elle me parrait etre la plus credible.
Par contre, est-ce que tu pourrais developper un peu le systeme ?
i.e. ké passa si un homme va changer son passer ? il arrive dans l'univers dont il est parti, ou arrive dans un "passé //" ? la 2eme me parrait peu probable (je vois pas comment dupliquer le passer...)


Il crée un "nouveau futur" en modifiant son passé.
 

Evènement oui/non
        /\
       /  \
      /    \
Futur 1  Futur 2


 
Il part du présent 1 postérieur au futur 1, modifie l'évènement et donc crée le futur 2, ça ne complique rien, sauf l'hypothèse de son retour dans son "monde" initial qui nécessiterait cette fois de savoir de quelle dimension il est issu.
 
C'est la théorie à la base de Sliders qui parle justement de passage de monde en monde et au fil de laquelle on comprend que chaque monde n'est différent d'un autre que par 1 évènement. Ces mondes ne sont donc pas "parallèles" comme le titre VF le suggère mais "divergents".

Message cité 1 fois
Message édité par Gigathlon le 22-04-2007 à 02:14:59
n°11265444
Picking
Posté le 22-04-2007 à 05:42:06  profilanswer
 

kami no namida a écrit :

Le probleme dans cette theorie, c'est tjr que si jamais tu reviens ds le temps, tu crée une boucle qui ne sera jamais brisée puisque tu te retrouve dans un autre univers...
 
Voilà, un avis ? [:psychokwak]
 
edit: j'espere que j'ai pas dis plein de conneries :d


 
Non c'est pas plein de conneries, juste une petite  :D  
 
En fait il y a un tas de problèmes avec cette théorie, mais celui que tu soulève en est un d'importance.
 
Pour être plus précis avec ton affirmation "SI jamais tu reviens dans le temps", je rajoute qu'il n'y a pas de SI puisque qqn qui a le moyen de remonter le temps ne peut peut certainement pas mettre fin au temps qui lui a permis d'aboutir au moment où il s'est projeter dans le passé...
 
Qqn a les moyens de retourner dans le passé et décide d'y retourner, le fait pour 1er janvier 2008 pour remonter jusqu'au 15 juin 1980 qui est le jour de sa naissance  (un exemple pour les besoins de la cause dans mon explication, ça pourrait être n'importe quelle date, je précise pour pas qu'on chipote la dessus comme c'est courant sur Hfr  :o )  
 
Ça signifie donc qu'il devra vivre au moins jusqu'au 1er janvier 2008 puisque c'est à partir de là qu'il fait son voyage dans le temps passé pour se rendre au 15 juin 1980 ; il n'est donc pas question qu'il meurt avant le 1er janvier 2008 puisqu'il ne lui aurait pas été possible de remonter le temps à partir de cette date pour se rendre au 15 juin 1980. Donc la boucle est fermée durant cette période et par conséquent il est en quelque sorte immortel,  drole d'immortalité, certes, puisqu'il à refait les mêmes expériences durant cette période qui se reproduit à perpétuité, mais immortalité quand même

n°11267720
kami no na​mida
oui
Posté le 22-04-2007 à 13:21:25  profilanswer
 

Picking a écrit :

Non c'est pas plein de conneries, juste une petite  :D

 

En fait il y a un tas de problèmes avec cette théorie, mais celui que tu soulève en est un d'importance.

 

Pour être plus précis avec ton affirmation "SI jamais tu reviens dans le temps", je rajoute qu'il n'y a pas de SI puisque qqn qui a le moyen de remonter le temps ne peut peut certainement pas mettre fin au temps qui lui a permis d'aboutir au moment où il s'est projeter dans le passé...

 

Ouais enfin, tu joue sur les mots là :d Quand je dis SI, ca veut simplement dire "si un jour le voyage temporel est possible et que quelqu'un remonte le temps"

 
Citation :


Qqn a les moyens de retourner dans le passé et décide d'y retourner, le fait pour 1er janvier 2008 pour remonter jusqu'au 15 juin 1980 qui est le jour de sa naissance  (un exemple pour les besoins de la cause dans mon explication, ça pourrait être n'importe quelle date, je précise pour pas qu'on chipote la dessus comme c'est courant sur Hfr  :o )

 

Ça signifie donc qu'il devra vivre au moins jusqu'au 1er janvier 2008 puisque c'est à partir de là qu'il fait son voyage dans le temps passé pour se rendre au 15 juin 1980 ; il n'est donc pas question qu'il meurt avant le 1er janvier 2008 puisqu'il ne lui aurait pas été possible de remonter le temps à partir de cette date pour se rendre au 15 juin 1980. Donc la boucle est fermée durant cette période et par conséquent il est en quelque sorte immortel,  drole d'immortalité, certes, puisqu'il à refait les mêmes expériences durant cette période qui se reproduit à perpétuité, mais immortalité quand même

 

Mouais... pour la boucle je suis +/- d'accord, mais pas dans le sens où tu l'entends: ce qui me gene la dedans c'est pas qu'il se retrouvera tjr a revenir dans le passé. Ca c'est un probleme dans ta vision des choses qui, comme l'a dit Herbert, défini le temps comme une ligne simple, d'un passé unique et d'un futur unique: une ligne qui ne peut pas etre modifiée, dupliquée, tordue, etc. Le probleme que crée une telle boucle n'a d'ailleur rien a voir avec l'immortalité: la personne vivra tjr autant de temps, elle ne vit juste plus à la même epoque.

 

i.e.: l'homme X naît en 1990 et devrait mourrir en 2010, par exemple, de vieillesse (pas credible mais osef). Si X decide, en 2000, de revenir en 1990, il n'en vivra pas pour autant plus 10 ans, et mourra donc en 2000, année a laquelle son "second" reviendra dans le passé en 1990, et mourra lui aussi en 2000. etc => X est bloqué dans une "boucle" et ne connaitra jamais le futur qu'il aurait dû connaitre, mais que le reste de l'humanité connaitra.
(edit: le seul moyen de peter cette boucle etant de tuer son second (l'original de ce monde) ou de l'empecher de remonter le temps. Et encore, ca peterait la boucle dans l'univers nouvellement créé, mais pas dans celui dont X est issu.)
Et afin d'eviter tout probleme de comprehension, on va imaginer ce qu'il se passe d'un point de vue de l'observateur exterieur qui ne remonte pas le temps avec X. On l'appellera Y. Y nait aussi en 1990 et meurt des mêmes causes que X en 2010. "Y" vivra-t-il plus longtemps parsque X remonte le temps ? la reponse est bien evidamment "non": que X soit présent dans son monde ou non, Y va tjr creuver en 2010. Maintenant, quelle difference entre X et Y, a part la date de leur mort ? Reponse: aucune. Il mourront tous deux 20 ans apres leur naissance, il se trouve simplement que ca correspondra a l'année 2000 pour X et a l'annee 2010 pour Y...

 


D'ailleurs, je ne vois pas non plus prk X ne pourrait pas revenir en 1980 (soit, avant sa naissance). En quoi cela empeche-t-il ses parents de tomber amoureux et d'avoir des enfants, dont X en 1990 ? C'est le principe de BTTF 1er du nom: marthy ne doit pas entrer en contact avec ses parents pour eviter ce genre de problemes, et c'est parsque sa mere tombe amoureuse de lui, et non de son pere, qu'il manque de disparaitre sur scene lors du bal.

 

D'autre part, le point que tu soulevais en disant que X ne pourrait remonter au-dela de sa naissance (car ses atomes n'existent pas a cette epoque, etc), n'est en aucun cas logique avec ton propre raisonnement. J'explique: tu disais que s'il remonte le temps, il devrait rajeunir pour enfin disparraitre s'il tente de remonter au dela de sa naissance. Je vois pas la logique la dedans: des qu'il remonte dans le temps, peu import l'epoque, peu importe le lieu, peu importe son age ou n'importe quel autre parametre, il SUPPRIME la matiere qui le constitue dans le monde ou il se trouve (espace-temps), et la fait apparraitre dans un autre monde (un autre espace-temps [le même, selon toi]). Des lors, si l'on suit ta logique, il devrait pouvoir remonter le temps à l'age de 20 ans, pour retourner à l'epoque ou il avait 10 ans. Il devrait donc y avoir 2 versions: soit une de 10 ans et une de 20 ans, soit deux de 10 ans (j'vois pas la logique dans ce cas), suivant ton raisonnement. Qu'est-ce qui, clairement stp, empeche la matiere, si elle peut revenir 10 ans en arriere, de revenir 50 ans en arriere ?

 


A cela vient s'ajouter 1 point crucial: avec un voyage dans le temps linéair basé sur un model d'univers divergeants, la personne qui revient dans le passé ne connaitra plus jamais le futur exacte qu'elle a connu avant de revenir dans le temps. Les evenements seront tous identiques (hors conséquences de sa présence dans un passé où il ne devrait pas exister), donc le futur en tant que "deroulement d'evenements et contingeances" sera bien identique, mais ne sera pas LE futur qu'il connaissait, mais un futur parallelle.
Ca s'ignifie notamment que si on  revient dans le passé pour changer un evenement passé, il sera impossible que le futur dont on vient puisse connaitre ces changements: ils n'existeront que dans le futur nouvellement créé lors de l'arrivé de X (par exemple).

 


Sinon pour en revenir a cette histoire de boucle...
Selon la vision que je me faisait du voyage ds le temps, a chaque fois que X revient dans le passé, il crée un nouveau futur (de la matiere qui arrive de nulle part ne peut connaitre un futur deja existant, et dans lequel elle n'existe pas). Ca veut dire qu'une infitinée de futurs identiques risquent d'etre créés, et c'est ça qui me pose probleme.


Message édité par kami no namida le 22-04-2007 à 13:29:03

---------------
non
n°11267813
kami no na​mida
oui
Posté le 22-04-2007 à 13:33:10  profilanswer
 

Gigathlon a écrit :

Il crée un "nouveau futur" en modifiant son passé.

 

Evènement oui/non
        /\
       /  \
      /    \
Futur 1  Futur 2

 

Il part du présent 1 postérieur au futur 1, modifie l'évènement et donc crée le futur 2, ça ne complique rien, sauf l'hypothèse de son retour dans son "monde" initial qui nécessiterait cette fois de savoir de quelle dimension il est issu.

 

C'est la théorie à la base de Sliders qui parle justement de passage de monde en monde et au fil de laquelle on comprend que chaque monde n'est différent d'un autre que par 1 évènement. Ces mondes ne sont donc pas "parallèles" comme le titre VF le suggère mais "divergents".


Ok, c'est bien comme ça que je voyais les choses, merci :jap: Connaissais pas ce film, il vaut le coup ?

 

Par contre, c'est pas tres clair dans ton histoire de mondes divergeants: les mondes divergeants existent tjr et depuis tjr et il s'en crée a chaque evenement contingent, ou il n'est sensé s'en créer que lorsqu'un evenement est changé ?

Message cité 1 fois
Message édité par kami no namida le 22-04-2007 à 13:33:42

---------------
non
n°11267895
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 22-04-2007 à 13:43:54  profilanswer
 

kami no namida a écrit :

Ok, c'est bien comme ça que je voyais les choses, merci :jap: Connaissais pas ce film, il vaut le coup ?
 
Par contre, c'est pas tres clair dans ton histoire de mondes divergeants: les mondes divergeants existent tjr et depuis tjr et il s'en crée a chaque evenement contingent, ou il n'est sensé s'en créer que lorsqu'un evenement est changé ?


C'est une série: http://fr.wikipedia.org/wiki/Sliders
 
Et en fait, chaque évènement pouvant avoir lieu ou non, pour chacun se crée une nouvelle dimension.
 
C'est un peu l'idée du big bang: on part d'une "masse" et elle se propage dans l'espace exponentiellement, sauf qu'ici il ne s'agit pas de masse.
 
Un autre schéma plus ou moins valable est l'arbre généalogique, pour lequel 1 branche (dimension) pousse pour chaque naissance (évènement).

Message cité 1 fois
Message édité par Gigathlon le 22-04-2007 à 13:45:35
n°11269492
Geekly
Tartine de foutre.
Posté le 22-04-2007 à 16:04:47  profilanswer
 

Bref, perso j'adhèrerais bien plus aux hypothèses d'herbert que de Picking, après ce n'est que théorie alors... :o


---------------
Utilisateur du dépotoir
n°11271666
kami no na​mida
oui
Posté le 22-04-2007 à 18:19:54  profilanswer
 

Gigathlon a écrit :

C'est une série: http://fr.wikipedia.org/wiki/Sliders
 
Et en fait, chaque évènement pouvant avoir lieu ou non, pour chacun se crée une nouvelle dimension.
 
C'est un peu l'idée du big bang: on part d'une "masse" et elle se propage dans l'espace exponentiellement, sauf qu'ici il ne s'agit pas de masse.
 
Un autre schéma plus ou moins valable est l'arbre généalogique, pour lequel 1 branche (dimension) pousse pour chaque naissance (évènement).


 
oki :jap:
 

Geekly a écrit :

Bref, perso j'adhèrerais bien plus aux hypothèses d'herbert que de Picking, après ce n'est que théorie alors... :o


 
Pareil, m'enfin il faut quand même dire que la vision simple qu'on a généralement du temps reste la plus crédible actuellement.
 
D'ailleurs en me penchant un peu sur le principe des temporalités multiples, me suis rendu compte qu'il y a en fait, dans ce type de theories, beacoup de problemes concernant le voyage dans le temps (sachant que dans une vision linéaire du temps, ce type de voyages est de toute façon absolument impensable).
Vraiment impressionnant le nbr de paradoxes qu'on y trouve, ça me pose un vrai gros point d'interrogation sur la structure temporelle de l'univers :o


---------------
non
n°11271822
charlie 13
Posté le 22-04-2007 à 18:28:43  profilanswer
 

Ouais, bon, je veux bien amettre plusieurs futurs, mais supposons un type qui remonte le temps, tue son père avant sa naissance:il n'est donc pas né, donc il n'est pas parti, donc il n'a pas tué son père...
Du coup, il annule tous ses futurs, alors qu'il n'est même pas né.
Mais ça n'empêche pas qu'il est né puisqu'il est parti remonter le temps...

Message cité 1 fois
Message édité par charlie 13 le 22-04-2007 à 18:30:59
n°11272035
Geekly
Tartine de foutre.
Posté le 22-04-2007 à 18:40:41  profilanswer
 

Non il n'annule pas tous ses futurs, il en crée un nouveau sans son père...
 
Un futur divergent. :o


---------------
Utilisateur du dépotoir
n°11272121
charlie 13
Posté le 22-04-2007 à 18:45:36  profilanswer
 

Et s'il remonte d'une seconde, en faisant un pas, il se retrouve devant lui même, s'il marche une heure comme ça, il se retrouve à la tête d'une armée de lui même(s).

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
notice machine a coudre singer 5805CMegane RS DCi: dans l'ère du temps ou hérésie ? Diesel Powa !
Sur lequel de vos loisirs Internet a t'il pris du temps?comment connaitre les routes praticables par temps de neige?
[Données sources] temps de communications téléphoniquesscooter yiben, 4 temps, de 2006. bas prix
Machine à voter électronique en France : Fraude possible ? Réagissons!au coeur du temps [topic nostalgie]
|Grammaire] Expression du temps : prochain ou pas ?Machine à remonter le temps
Plus de sujets relatifs à : Machine à remonter le temps


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR