Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1407 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13
Auteur Sujet :

Machine à remonter le temps

n°11281892
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 23-04-2007 à 09:43:21  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

gugusg a écrit :

herbert > si j'ai bien compris, ta théorie se rapproche de celle des film "retour vers le futur" non ? ;)

 

Qu'on s'entende bien, "ma théorie" n'est pas de dire que "nous sommes dans un monde à Univers multiples et le voyage dans le temps est possible", je dis juste que, si le voyage dans le temps est possible, alors, c'est dans un tel type d'Univers. Picking dit en gros "un tel type d'Univers est impossible (contredisant au passage les plus grands physiciens actuels [:ddr555]), le seul Univers possible est 'à destin unique', et donc, le voyage dans le temps est impossible"

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 23-04-2007 à 09:43:32

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
mood
Publicité
Posté le 23-04-2007 à 09:43:21  profilanswer
 

n°11281905
gugusg
Posté le 23-04-2007 à 09:45:51  profilanswer
 

ui ui j'avais bien compris ca, mais c'est en gros ce qui est utilisé dans le film retour vers le futur quoi ^^

n°11294126
Picking
Posté le 24-04-2007 à 01:27:52  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Ben merci de me donner raison en citant toi même les deux théories quasiment les plus en vogues dans le monde de la physique actuellement: la théorie des cordes et la théorie des Univers multiples d'Evrett, qui ne créent elles aucun paradoxe et n'ont rien de foireux (merci de revoir les definitions des mots "paradoxe" et "foireux" ) :jap:


 
Les deux théories de comptoir qui va à l'encontre de la principale théorie du temps unilinéaire qui est la seule valide en physique [:aloy]
 
C'est en vogue sur le plan fantaisiste et farfelue au même titre (sinon plus) que la théorie des Bogdas sur la théorie des cordes qui a eu ses fanatiques. D'ailleurs les Bogdas était eux aussi des mordus de la science-fiction Ah là là quand la fiction est mêlé la science  :o  
D'ailleurs on voit à quel paradoxe on aboutit avec des trucs comme ça, genre celui mis en exemple sur le site wiki.   [:klem3i1]  
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Qu'on s'entende bien, "ma théorie" n'est pas de dire que "nous sommes dans un monde à Univers multiples et le voyage dans le temps est possible", je dis juste que, si le voyage dans le temps est possible, alors, c'est dans un tel type d'Univers. Picking dit en gros "un tel type d'Univers est impossible (contredisant au passage les plus grands physiciens actuels [:ddr555]), le seul Univers possible est 'à destin unique', et donc, le voyage dans le temps est impossible"


 
Non c'est la physique expérimentale qui l'invalide, les théories farfelues peuvent bien exister hors du temps unilinéaire il n'en demeure pas moins qu'elle sont impossibles lorsque toutes les expériences valide l'unilinéarité du temps.
 
Donc voyager dans le temps est impossible parce que ça créé des paradoxes insolubles  [:neriki]  
 
Donc faut faire un choix

n°11294182
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 24-04-2007 à 01:42:28  profilanswer
 

Picking a écrit :

Non c'est la physique expérimentale qui l'invalide, les théories farfelues peuvent bien exister hors du temps unilinéaire il n'en demeure pas moins qu'elle sont impossibles lorsque toutes les expériences valide l'unilinéarité du temps.
 
Donc voyager dans le temps est impossible parce que ça créé des paradoxes insolubles  [:neriki]


Attention, que l'expérience démontre une théorie ne démontre pas qu'une autre est fausse... :o
 
Les trous noirs sont justement inexpliquables par la théorie que tu considères comme seule exacte, elle a donc toutes les chances de n'être qu'une réduction d'un phénomène plus général.

n°11294187
Picking
Posté le 24-04-2007 à 01:43:47  profilanswer
 

kami no namida a écrit :

J'ai pas pigé grand chose là, j'avoue :heink:
 
Pour commencé, je vois pas le rapport entre le fait d'etre un etre unique, et le fait d'avoir acces au passé (ne parlons pas de futur d'ailleur car le probleme est tout autre).
Si tu veux dire que, comme il n'existe en ce monde qu'un seul moi, il ne pourra jamais en etre autrement, je pense que tu te gourres. Le moi d'il y a 2 sec n'est pas le même que le moi instantané, ni par sa composition organique, ni par sa psychologie. D'ailleur il serait bienvenue que tu définisse l'unicité d'une personne: point de vue physique ou psycho ? rapport à l'adn ? (si adn: jumeaux inside pour le contre-argu)
Bref, dans un cas comme dans l'autre, nous sommes tous en evolution perpetuelle, nous ne sommes même pas parfaitement identiques a nous-même une seconde apres l'autre...
 
Et aussi, j'ai vraiment rien pigé a ta phase "on pourrait deja vivre dans le futur etc"... tu peux expliquer ? :)
 
 
edit: au fait, y a-t-il une cause, autre que l'ecoulement du temps, qui empecherait l'ubiquité ?


 
Puisque nous sommes unique nous ne sommes qu'à un seul endroit à la fois. On ne vit pas dans une matrice avec plusieurs copie de soi.
 
À ta mort tu n'existe plus, même si ton cadavre est toujours là tu n'existe plus ; donc le "toi", le "je" c'est toi en tant qu'"être en interaction avec ce que tu vit"
 
Si tu pouvais voyager dans le futur tu pourrais vivre déjà tes futures expériences à l'instant présent. Puisque tu n'a pas expérience de ton futur donc tu ne voyage pas dans le futur, tu peux juste l'appréhender en pensée seulement (virtuel).  
 

n°11294199
kami no na​mida
oui
Posté le 24-04-2007 à 01:46:29  profilanswer
 

Picking a écrit :

Non c'est la physique expérimentale qui l'invalide[...]


c-a-d ?
En me renseignant sur le sujet j'ai cru comprendre, au contraire, qu'un certain nbr de problemes se posaient en analysant certains cas en se basant sur la physique actuelle. Problemes qui trouvaient une solution si l'on se placait dans un contexte multiversoïdalistisant [:bighead]


---------------
non
n°11294278
kami no na​mida
oui
Posté le 24-04-2007 à 02:00:40  profilanswer
 

Picking a écrit :

Puisque nous sommes unique nous ne sommes qu'à un seul endroit à la fois. On ne vit pas dans une matrice avec plusieurs copie de soi.

 

À ta mort tu n'existe plus, même si ton cadavre est toujours là tu n'existe plus ; donc le "toi", le "je" c'est toi en tant qu'"être en interaction avec ce que tu vit"

 

Si tu pouvais voyager dans le futur tu pourrais vivre déjà tes futures expériences à l'instant présent. Puisque tu n'a pas expérience de ton futur donc tu ne voyage pas dans le futur, tu peux juste l'appréhender en pensée seulement (virtuel).


Désolé mais ça me trouble encore plus ce que tu dis là :d

 

Pour ce qui est de n'etre qu'à un seul endroit a la fois je suis ok, mais uniquement dans l'espace, et à l'instant présent. Aucun moyen de prouver que je n'existe pas dans le passé, ni le futur, puisqu'on ne peut y acceder. Quant a l'espace, il ne concerne evidemment que les 3 dimension connues de nous tous et, donc, ton affirmation pourrait s'averer fausse s'il existait d'autres dimensions semblables (pure theorie, que tu rejette, j'ai bien compris ça t'inquietes).

 

Le fait que le "je" c'est moi "en tant qu'etre en interaction avec ce que je vis" me laisse ultra-perplexe puisque, comme je l'avais deja souligner, ça implique que je ne suis deja plus le même moi qu'il y a 2 sec. Sommes-nous d'accord là-dessus, deja ? Je developperai cette partie une fois que tu m'auras repondu la-dessus.

 

Enfin, pour le voyage dans le futur, bien que j'aurais préféré laisser ça de coté car le cas est tout autre (evenement qui n'a pas eu lieu, donc encore plus paradoxal que le passé), je peine tjr a comprendre... en fait c'est la partie de ton post qui me pose le plus de problemes.
Tu me dis que, si je pouvais aller dans le futur, je pourrais vivre mon futur a l'instant présent. L'instant présent, dans ce cas, ça défini l'instant précis ou je me situe dans le tps (le PRESENT, quoi), ou ce que je considererais comme etre le présent si je me trouvais dans le futur (i.e. 2007 si j'allais en 2050) ?

 

J'ai aussi du mal avec ton argu "puisque tu n'as pas d'experience de ton futur, tu ne peux aller dans le futur". En francais ça donne quoi ? [:ddr555]

Message cité 1 fois
Message édité par kami no namida le 24-04-2007 à 02:02:34

---------------
non
n°11294366
Picking
Posté le 24-04-2007 à 02:37:17  profilanswer
 

kami no namida a écrit :

c-a-d ?
En me renseignant sur le sujet j'ai cru comprendre, au contraire, qu'un certain nbr de problemes se posaient en analysant certains cas en se basant sur la physique actuelle. Problemes qui trouvaient une solution si l'on se placait dans un contexte multiversoïdalistisant [:bighead]


 
Non la théorie des mondes multiples prend comme prédicat l'existence de plusieurs futurs alors que le temps est irréversible et unilinéaire.
 
Le paradoxe suivant le démontre
 

Citation :

« Deux physiciens prennent un avion. En route, les deux moteurs s'arrêtent et l'avion pique vers le sol. "Crois-tu que nous allons nous en sortir ?", demande le premier. "Sans aucun problème", répond l'autre "il y a une quantité d'univers où nous ne sommes même pas montés dans cet avion" »
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_d'Everett


 
Et c'est expliqué sur wiki au sujet des voyages temporel
 

Citation :

Mais il ne s'agit-là que de spéculation, pour ne pas dire d'une interprétation erronée ; la pensée scientifique incite à considérer que seule la science-fiction détient le séduisant pouvoir de donner une réalité au voyage temporel dans le passé.


 

kami no namida a écrit :

Désolé mais ça me trouble encore plus ce que tu dis là :d
 
Pour ce qui est de n'etre qu'à un seul endroit a la fois je suis ok, mais uniquement dans l'espace, et à l'instant présent. Aucun moyen de prouver que je n'existe pas dans le passé, ni le futur, puisqu'on ne peut y acceder. Quant a l'espace, il ne concerne evidemment que les 3 dimension connues de nous tous et, donc, ton affirmation pourrait s'averer fausse s'il existait d'autres dimensions semblables (pure theorie, que tu rejette, j'ai bien compris ça t'inquietes).


 
Non il n'y pas que 3 dimensions ; le temps en est une quatrième dimension et elle ne change en rien les 3 premières et même s'il existait d'autres dimensions supplémentaires le temps resterait ce qu'il est : irréversible et unilinéaire
 

kami no namida a écrit :

Le fait que le "je" c'est moi "en tant qu'etre en interaction avec ce que je vis" me laisse ultra-perplexe puisque, comme je l'avais deja souligner, ça implique que je ne suis deja plus le même moi qu'il y a 2 sec. Sommes-nous d'accord là-dessus, deja ? Je developperai cette partie une fois que tu m'auras repondu la-dessus.


 
Tu es toujours le même sauf que tu as veilli de 2 secondes. Si tu fais un voyage temporel de 40 ans dans le futur  tu vieilliras de 40 ans en un seul coup  
 

kami no namida a écrit :

Enfin, pour le voyage dans le futur, bien que j'aurais préféré laisser ça de coté car le cas est tout autre (evenement qui n'a pas eu lieu, donc encore plus paradoxal que le passé), je peine tjr a comprendre... en fait c'est la partie de ton post qui me pose le plus de problemes.
Tu me dis que, si je pouvais aller dans le futur, je pourrais vivre mon futur a l'instant présent. L'instant présent, dans ce cas, ça défini l'instant précis ou je me situe dans le tps (le PRESENT, quoi), ou ce que je considererais comme etre le présent si je me trouvais dans le futur (i.e. 2007 si j'allais en 2050) ?
 
J'ai aussi du mal avec ton argu "puisque tu n'as pas d'experience de ton futur, tu ne peux aller dans le futur". En francais ça donne quoi ? [:ddr555]


 
Si tu voyage dans le futur ce n'est déjà plus le futur mais le présent, la notion du futur n'existe pas dans le présent. La raison que ce futur existe est à cause de l'écoulement du temps qui suit le même cours, en tant que créature nous sommes piégés par la flèche du temps et on peut pas le modifier.
 
 

n°11294401
banditmagn​ia
Profil : de fer
Posté le 24-04-2007 à 02:44:44  profilanswer
 

Picking a écrit :

Non la théorie des mondes multiples prend comme prédicat l'existence de plusieurs futurs alors que le temps est irréversible et unilinéaire.
 
Le paradoxe suivant le démontre
 

Citation :

« Deux physiciens prennent un avion. En route, les deux moteurs s'arrêtent et l'avion pique vers le sol. "Crois-tu que nous allons nous en sortir ?", demande le premier. "Sans aucun problème", répond l'autre "il y a une quantité d'univers où nous ne sommes même pas montés dans cet avion" »
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_d'Everett


 
Et c'est expliqué sur wiki au sujet des voyages temporel
 

Citation :

Mais il ne s'agit-là que de spéculation, pour ne pas dire d'une interprétation erronée ; la pensée scientifique incite à considérer que seule la science-fiction détient le séduisant pouvoir de donner une réalité au voyage temporel dans le passé.


 
 
 
Non il n'y pas que 3 dimensions ; le temps en est une quatrième dimension et elle ne change en rien les 3 premières et même s'il existait d'autres dimensions supplémentaires le temps resterait ce qu'il est : irréversible et unilinéaire
 
 
 
Tu es toujours le même sauf que tu as veilli de 2 secondes. Si tu fais un voyage temporel de 40 ans dans le futur  tu vieilliras de 40 ans en un seul coup  
 
 
 
Si tu voyage dans le futur ce n'est déjà plus le futur mais le présent, la notion du futur n'existe pas dans le présent. La raison que ce futur existe est à cause de l'écoulement du temps qui suit le même cours, en tant que créature nous sommes piégés par la flèche du temps et on peut pas le modifier.


 
 
Oui, mais nous n'avons pas tous la même notion du temps.
Comment on calcule le temps ? avec une horloage sub-atomique, ou un truc dans le genre ?

n°11294457
Picking
Posté le 24-04-2007 à 02:55:55  profilanswer
 

banditmagnia a écrit :

Oui, mais nous n'avons pas tous la même notion du temps.
Comment on calcule le temps ? avec une horloage sub-atomique, ou un truc dans le genre ?


 
Avec les unités de mesures de temps que l'on connaît...les siècles, les décennies, les semaines, les jours, les heures, les minutes, les secondes, les millisecondes, etc...les horloges atomiques sont de hautes précisions et peut-être qu'il en existe de plus précis

mood
Publicité
Posté le 24-04-2007 à 02:55:55  profilanswer
 

n°11294566
kami no na​mida
oui
Posté le 24-04-2007 à 03:24:01  profilanswer
 

Picking a écrit :

Non la théorie des mondes multiples prend comme prédicat l'existence de plusieurs futurs alors que le temps est irréversible et unilinéaire.

 

Bon je referai mes recherches et j'essairai de te retrouver ça. Je suis pas sûr de moi là-dessus, mais il me semble bien l'avoir lu de sources fiables.
Et mon "c-a-d" etait une requete implicite d'un exemple, soit, preuve experimentale de la veracité absolue de tes propos (unilinearité du temps).
Perso, si ça a été prouver experimentalement, j'vois pas où est le debat. Sur hfr a la limite, mais au sein de la communauté scientifique de haut rang, ca me parrait suspect...

 

Le paradoxe suivant le démontre

 
Citation :

« Deux physiciens prennent un avion. En route, les deux moteurs s'arrêtent et l'avion pique vers le sol. "Crois-tu que nous allons nous en sortir ?", demande le premier. "Sans aucun problème", répond l'autre "il y a une quantité d'univers où nous ne sommes même pas montés dans cet avion" »

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_d'Everett

 

J'avais deja lu et, soit je suis con, soit y'a rien qui ressemble à un paradoxe là-dedans. Tout juste une blague pour se foutre de la gueule des partisants des theories multivers. Je vois pas en quoi ça prouve quoi que ce soit.

 

Et c'est expliqué sur wiki au sujet des voyages temporel

 
Citation :

Mais il ne s'agit-là que de spéculation, pour ne pas dire d'une interprétation erronée ; la pensée scientifique incite à considérer que seule la science-fiction détient le séduisant pouvoir de donner une réalité au voyage temporel dans le passé.

 

Il me semble avoir lu cette page, et pour autant qu'elle tend a discréditer la possibilité d'un voyage temporel (qui n'est pas le sujet de mes derniers posts), j'ai pas le souvenir qu'elle affirme l'uniliearité du temps comme tu t'y efforces.
Même si l'on prend comme acquis l'impossibilité du voyage temporel, ça n'implique pas que la forme de l'Univers necessaire a son execution potentielle soit improbable.

 

Non il n'y pas que 3 dimensions ; le temps en est une quatrième dimension et elle ne change en rien les 3 premières et même s'il existait d'autres dimensions supplémentaires le temps resterait ce qu'il est : irréversible et unilinéaire

 

Oui, quand je parlais de 3 dimensions je parlais de l'espace, puisque j'avais traité du temps dans ma phrase precedente.
Quant aux autres dimensions dont je parlais, il ne s'agissait pas de dimensions spatiales, forcément triples, mais de dimensions temporelles dans lesquelles les 3 dimensions spatiales, communes à toutes dimensions temporelles, seraient susceptibles de differer.
Autrement dit, la geometrie ou la position d'un même objet serait variable selon que tu te situe dans une dimension temporelle ou une autre, de sorte que, si tu te trouve dans 2 a la fois (improbable, bien sur, c'est juste pour l'exemple), tu verrais le même objet mais de 2 formes differentes, ou a 2 positions distinctes, au même instant.

 

Tu es toujours le même sauf que tu as veilli de 2 secondes. Si tu fais un voyage temporel de 40 ans dans le futur  tu vieilliras de 40 ans en un seul coup

 

Tjr le même ?
Les chances que ma masse soit la même qu'hier ou même ya 5min avant mon repas sont particulierement faibles.
Les chances que les atomes qui constituent mon corps soient au même nbr et parfaitement identiques à y a 5 min sont particulierement basses egalement.
Pareil pour la structure de mon cerveau, etc.
Ya de bonnes chances que, physiquement parlant, j'ai rien a voir avec le moi-même d'il y 15 ans. La seule chose que j'aurais en cummun avec moi-même, c'est mon adn. Mis a part cela, chaque jour qui passe je ne suis pas le même homme sur 98% de ce qui constitue un etre humain [:spamafote]
D'autre part, le vieillissement corporel est dirrectement lié au temps réellement vécu par le corps. Si en 1sec de temps vécu par moi, 40 ans sont vécus par le reste du monde, j'aurais pas vieilli de 40ans, mais de 1sec. Et c'est bien le principe du voyage dans le futur.
Et finalement, d'un point de vue experiences, je vais pas prendre 40ans d'experiences personnelles en 1sec parsque je vais dans le futur donc, fatalement, je ne vieillirait jamais de 40 ans a ce niveau-là.
Et on peut aller loins comme ça :o
Tout ça pour dire que l'unicité d'un etre humain ne peut, a mon sens, pas justifier d'un quelconque paradoxe temporel quant au voyage dans le passé (histoire de l'alter ego).

 

Si tu voyage dans le futur ce n'est déjà plus le futur mais le présent, la notion du futur n'existe pas dans le présent. La raison que ce futur existe est à cause de l'écoulement du temps qui suit le même cours, en tant que créature nous sommes piégés par la flèche du temps et on peut pas le modifier.

 

"la notion du futur n'existe pas dans le présent" j'ai l'impression que tu fais expres, là, quand même... là je suis dans le présent, et tu me dis donc que la notion de futur n'existe pas ?
Le fait que le temps s'ecoule induit clairement, comme tu le dis, la notion de passé et futur. Parsque je me dirige constamment vers le futur et que je suis en voyage perpetuel vers le futur. Donc, a chaque instant present, le futur existe et se deroule. Que je passe de t0 a t6 sans passer par t1,2,3,4 et 5 ne s'ignifie en aucun cas que t7 n'existe pas :heink:



Message cité 1 fois
Message édité par kami no namida le 24-04-2007 à 03:26:14

---------------
non
n°11295054
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 09:42:27  profilanswer
 

Picking a écrit :

Les deux théories de comptoir qui va à l'encontre de la principale théorie du temps unilinéaire qui est la seule valide en physique [:aloy]

 

Mais t'es complètement à la masse ma parole, des "théories de comptoir", les théories les plus en vogue actuellement... Et en plus parler de "théorie du temps unilinéaire", c'est n'importe quoi, une telle "théorie" n'existe pas (si ce n'est dans ton "bon sens" campagnard), contrairement à celles, sérieuses, que tu rejettes.

Picking a écrit :


C'est en vogue sur le plan fantaisiste et farfelue au même titre (sinon plus) que la théorie des Bogdas sur la théorie des cordes qui a eu ses fanatiques. D'ailleurs les Bogdas était eux aussi des mordus de la science-fiction Ah là là quand la fiction est mêlé la science  :o

 

As tu seulement conscience du point auquel tes propos sont ridicules ?

Picking a écrit :


D'ailleurs on voit à quel paradoxe on aboutit avec des trucs comme ça, genre celui mis en exemple sur le site wiki.   [:klem3i1]

 

Ne t'avais je pas demandé de revoir la définition du mot "paradoxe" ? Le truc sur le site de wiki n'a rien d'un paradoxe.

 
Picking a écrit :


Non c'est la physique expérimentale qui l'invalide, les théories farfelues peuvent bien exister hors du temps unilinéaire il n'en demeure pas moins qu'elle sont impossibles lorsque toutes les expériences valide l'unilinéarité du temps.

 

Donc voyager dans le temps est impossible parce que ça créé des paradoxes insolubles  [:neriki]

 

Donc faut faire un choix

 

Non, tout ce que tu dis là est faux: la physique expérimentale n'invalide pas ces théories. Toute déduction qui découle de ça est aussi fausse.


Message édité par Herbert de Vaucanson le 24-04-2007 à 09:52:48

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11295092
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 09:47:08  profilanswer
 

Picking a écrit :

Non la théorie des mondes multiples prend comme prédicat l'existence de plusieurs futurs alors que le temps est irréversible et unilinéaire.


 
Et voilà *bing* stop, pas la peine d'aller plus loin, tu as faux. "le temps est irréversible et unilinéaire", c'est une affirmation qui sors juste de ton "bon sens campagnard", tout comme "bah oui on peut aller aussi vite qu'on veut, il n'y a pas de limite", ça n'a rien de scientifique.  
 

Picking a écrit :

Le paradoxe suivant le démontre


 
Arrête d'utiliser des mots que tu ne comprends pas :o
 


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11295125
Picking
Posté le 24-04-2007 à 09:51:13  profilanswer
 

Ben c'est à mon tour de n'avoir pas compris ton développement (bien que cela ne change rien au phénomène) mais je peux par contre réfuter les seuls points que j'ai compris de ton intervention.

kami no namida a écrit :

Tjr le même ?
Les chances que ma masse soit la même qu'hier ou même ya 5min avant mon repas sont particulierement faibles.
Les chances que les atomes qui constituent mon corps soient au même nbr et parfaitement identiques à y a 5 min sont particulierement basses egalement.
Pareil pour la structure de mon cerveau, etc.
Ya de bonnes chances que, physiquement parlant, j'ai rien a voir avec le moi-même d'il y 15 ans. La seule chose que j'aurais en cummun avec moi-même, c'est mon adn. Mis a part cela, chaque jour qui passe je ne suis pas le même homme sur 98% de ce qui constitue un etre humain [:spamafote]


 
Ben voilà ton erreur ...le fait de maigrir, de changer d’apparence, de te couper les cheveux etc…, ne te change pas toi, toi = l’individu que tu es.
La personne que tu es ne se résume pas à ton corps et l’adn n’est pas le seul point commun avec toi-même ; même si c’est celui qui s’en rapproche le plus ce n’est pourtant pas ce qui te défini en tant qu’individu.
 
La preuve est que des sœurs ou des frères jumeaux identiques (homozygotes) ont exactement le même adn puisqu’elles ou ils proviennent de la division d’un seul ovule fécondé. La même chose pour des clones. Pourtant ils sont bien deux individus et aucun d’eux ne peut dire de l’autre que c’est « lui-même » qu’il se voit, même s’il a le même adn que son frère jumeaux identiques ou son clone.
Tu n’es qu’un seul et même individu de ta naissance jusqu’à ta mort, tu ne peux pas être divisé (individu= indivisible) tout en restant un seul individu.
Su tu es capable d’être plusieurs  à la fois, tu ne serait plus un individu, tu serais personnifié en une collectivité et tu n’aurais plus de caractère personnel mais plutôt impersonnel.
 
Donc tu es le même homme en tant qu’individu même si tu as un frère jumeaux identique ou un clone et même s’il y a transformation biologique de ton corps. C’est en terme d’individu que tu es le même Premier argument réfuté.
 

kami no namida a écrit :

D'autre part, le vieillissement corporel est dirrectement lié au temps réellement vécu par le corps. Si en 1sec de temps vécu par moi, 40 ans sont vécus par le reste du monde, j'aurais pas vieilli de 40ans, mais de 1sec. Et c'est bien le principe du voyage dans le futur.
Et finalement, d'un point de vue experiences, je vais pas prendre 40ans d'experiences personnelles en 1sec parsque je vais dans le futur donc, fatalement, je ne vieillirait jamais de 40 ans a ce niveau-là.
Et on peut aller loins comme ça :
Tout ça pour dire que l'unicité d'un etre humain ne peut, a mon sens, pas justifier d'un quelconque paradoxe temporel quant au voyage dans le passé (histoire de l'alter ego).


 
«Si en 1sec de temps vécu par moi, 40 ans sont vécus par le reste du monde, j'aurais pas vieilli de 40ans, mais de 1sec
 
Si hypothétique impossible car si toi en 1 seconde le reste du monde aurait vécu 40 ans c’est dire que le journal du matin que tu était entrain de lire 1 seconde auparavant n’aurait plus la même actualité dans la seconde qui suit  et auquel il ne peut avoir comme explication que de deux choses l’une :
 
1) soit qu’il y ait eu une coupure de temps de 40 ans en 1 seconde ; ce qui est impossible à cause du continuum espace-temps
2) soit que le temps considéré dans le continuum espace-temps n’est plus le même (bien qu’il demeure le même sur le plan irréversible et unilinéaire) comme c’est le cas notamment avec les accélérateurs de particules du CERN mais encore là tu ne pourrais pas le supporter à cette vitesse ou tout au moins à vitesse modéré tu vieillirais rapidement (en occurrence ici de 40 ans en 1 seconde avec la vitesse approprié).
 
Mais tu ne voyage pas pour autant dans le temps tout comme un animal qui a une espérance de vie 10 fois moins que celui d’un être humain se trouve à vieillir 10 fois plus vite, ne voyage  pas plus vite dans le temps pour autant puisqu’il suffirait de le prendre en photo avec un appareil indicateur de date et tu verrais bien qu’il n’est pas du futur même s’il vieillit plus vite, il meurt aussi plus vite. Deuxième argument réfuté.  
 

kami no namida a écrit :

"la notion du futur n'existe pas dans le présent" j'ai l'impression que tu fais expres, là, quand même... là je suis dans le présent, et tu me dis donc que la notion de futur n'existe pas
 
Le fait que le temps s'ecoule induit clairement, comme tu le dis, la notion de passé et futur. Parsque je me dirige constamment vers le futur et que je suis en voyage perpetuel vers le futur. Donc, a chaque instant present, le futur existe et se deroule. Que je passe de t0 a t6 sans passer par t1,2,3,4 et 5 ne s'ignifie en aucun cas que t7 n'existe pas :heink:


 
J’ai peut-être pas été assez clair. La notion du futur n’existe pas DANS le présent mais seulement par RAPPORT au présent, nuance. Et quand je dis voyager dans le futur je parle de voyager sans vieillir avec le temps car c’est bien cela qu’il est question. Mais voyager dans le temps sans vieillir est impossible considérant ce qui a été dit précédemment. Troisième argument réfuté.
 
Y a-t-il autre chose que je dois expliquer ?  [:kabale]

n°11295126
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 09:51:15  profilanswer
 

Picking a écrit :


Tu es toujours le même sauf que tu as veilli de 2 secondes. Si tu fais un voyage temporel de 40 ans dans le futur  tu vieilliras de 40 ans en un seul coup  


 
Bah ce n'est pas un voyage dans le futur alors: car voyager jusqu'à l'époque de dans 40 ans, en 40 ans, bah je suis en train de le faire [:petrus75]
 
Bref, tu reste toujours dans cette vision "à destin", ou la seule notion de voyage temporel serait faire "avance rapide" ou "rewind" sur l'Univers entier. Ce qui n'aurait donc rien d'un voyage temporel (personne n'aurait l'impression de "voyager dans le futur" dans ces conditions).


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11295185
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 09:58:35  profilanswer
 

Picking a écrit :


«Si en 1sec de temps vécu par moi, 40 ans sont vécus par le reste du monde, j'aurais pas vieilli de 40ans, mais de 1sec
 
Si hypothétique impossible car si toi en 1 seconde le reste du monde aurait vécu 40 ans c’est dire que le journal du matin que tu était entrain de lire 1 seconde auparavant n’aurait plus la même actualité dans la seconde qui suit  et auquel il ne peut avoir comme explication que de deux choses l’une :
 
1) soit qu’il y ait eu une coupure de temps de 40 ans en 1 seconde ; ce qui est impossible à cause du continuum espace-temps
2) soit que le temps considéré dans le continuum espace-temps n’est plus le même (bien qu’il demeure le même sur le plan irréversible et unilinéaire) comme c’est le cas notamment avec les accélérateurs de particules du CERN mais encore là tu ne pourrais pas le supporter à cette vitesse ou tout au moins à vitesse modéré tu vieillirais rapidement (en occurrence ici de 40 ans en 1 seconde avec la vitesse approprié).
 
Mais tu ne voyage pas pour autant dans le temps tout comme un animal qui a une espérance de vie 10 fois moins que celui d’un être humain se trouve à vieillir 10 fois plus vite, ne voyage  pas plus vite dans le temps pour autant puisqu’il suffirait de le prendre en photo avec un appareil indicateur de date et tu verrais bien qu’il n’est pas du futur même s’il vieillit plus vite, il meurt aussi plus vite. Deuxième argument réfuté.


 
"Argument réfuté" :lol:
 
Tu as de plus en plus des méthodes de SQFP :D
 
Au passage, là je te signale que tu contredis Einstein (enfin, une connerie de plus, t'es plus à ça près :D). Ce que dis Kami là (en gras), et que tu crois "réfuter", est tout à fait possible (vieillir de 1 seconde quand le reste du monde vieilli de 40 ans), il suffit d'aller suffisamment vite, enfin, à une vitesse suffisamment proche de C. [:spamafote]
 


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11295237
charlie 13
Posté le 24-04-2007 à 10:04:57  profilanswer
 

Et qu'est-ce qui pourrait bien donner à penser qu'il existe d'autres mondes parallèles?
pour l'instant, on n'en connait qu'un, alors echafauder des hypothèses sur le fait qu'il y en aurait d'autres, à part se faire mousser le bulbe...

n°11295260
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 10:07:03  profilanswer
 

Relis l'échange depuis le début ;)

 

EDIT:
En gros picking dit : "le voyage dans le temps est impossible car on est dans un monde 'à destin unique/à un seul futur'"
Et moi je dis: "On ne peut affirmer que le voyage temporel est impossible car on ne sait pas si on est ou non dans un tel monde, et un tel monde n'est pas absurde, certaines théories actuelle à la pointe les postulent."


Message édité par Herbert de Vaucanson le 24-04-2007 à 10:10:11

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11295344
charlie 13
Posté le 24-04-2007 à 10:15:30  profilanswer
 

Tant qu'on y est, on peut penser que le temps étant filé par les Parques, il suffit d'avoir accès à leur bobine de fil pour remonter le temps...

n°11295403
Picking
Posté le 24-04-2007 à 10:22:15  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

"Argument réfuté" :lol:
 
Tu as de plus en plus des méthodes de SQFP :D
 
Au passage, là je te signale que tu contredis Einstein (enfin, une connerie de plus, t'es plus à ça près :D). Ce que dis Kami là (en gras), et que tu crois "réfuter", est tout à fait possible (vieillir de 1 seconde quand le reste du monde vieilli de 40 ans), il suffit d'aller suffisamment vite, enfin, à une vitesse suffisamment proche de C. [:spamafote]


 
Non je ne contredis pas Einstein, je signale qu'il est impossible de voyager dans le temps sans en subir les lois physiques sur notre métabolisme, ce qui serait fatale bien avant avoir atteint la vitesse C. On a toute la misère du monde de supporter des vitesses vertigineuses pour voyager à plusieurs Mach et ce même avec un entrainement assidu tel que le connaisse les pilotes d'expérience et voilà qu'on parle de vitesse C et de voyage dans le temps comme une chose tout à fait possible  [:azylum]  
 
POUIC !  :o

n°11295725
pikouz
accro
Posté le 24-04-2007 à 10:55:03  profilanswer
 

Picking a écrit :

Non je ne contredis pas Einstein, je signale qu'il est impossible de voyager dans le temps sans en subir les lois physiques sur notre métabolisme, ce qui serait fatale bien avant avoir atteint la vitesse C. On a toute la misère du monde de supporter des vitesses vertigineuses pour voyager à plusieurs Mach et ce même avec un entrainement assidu tel que le connaisse les pilotes d'expérience et voilà qu'on parle de vitesse C et de voyage dans le temps comme une chose tout à fait possible  [:azylum]  
 
POUIC !  :o


Bah c'est justement le principe de l'élaboration des théories que de faire abstraction du contexte, des moyens, des contraintes techniques que tu avances. Pas besoin de le dire qu'on est pas encore en mesure d'approcher la vitesse de la lumiere, hein. Je pense que tout le monde ici en a conscience.
 
Bon, j'ai ni les connaissances necessaires ni le temps pour entrer plus que ça dans la discussion mais, quitte à me meler de ce qui ne me regarde pas, je rejoint herbert dans sa maniere de qualifier ta logique :o

n°11295779
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 11:00:00  profilanswer
 

Picking a écrit :

Non je ne contredis pas Einstein, je signale qu'il est impossible de voyager dans le temps sans en subir les lois physiques sur notre métabolisme, ce qui serait fatale bien avant avoir atteint la vitesse C.


 
Non. Absolument pas, des vitesses relativistes sont atteignable avec une accélération constante de 1 g en quelques jours seulement [:spamafote]
 
Et puis si tu contredis qu'à des vitesses relativistes, on puisse vieillir à une vitesse différente du reste du monde, tu contredis einstein. et c'est bien ce que tu contredis puisque tu finis par "Argument réfuté", en parlant de ce qui est indiqué en gras, à savoir: "Si en 1sec de temps vécu par moi, 40 ans sont vécus par le reste du monde, j'aurais pas vieilli de 40ans, mais de 1sec."


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11295814
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 11:02:36  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Tant qu'on y est, on peut penser que le temps étant filé par les Parques, il suffit d'avoir accès à leur bobine de fil pour remonter le temps...


 
Oui mais non, je connais bien ce genre d'argument pour l'utiliser souvent, mais là c'est différent, l'idée des Univers multiples vient naturellement avec la théorie très sérieuse des MWI ou des cordes.


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11295905
biboo_
\o/
Posté le 24-04-2007 à 11:12:55  profilanswer
 

drap'

n°11295949
noldor
Rockn'roll
Posté le 24-04-2007 à 11:16:20  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Ben c'est la théorie de la relativité:  
Le temps s'écoule différement pour une personne immobile et pour une personne en mouvement (relativement à un référentiel donné). Tu n'as jamais entendu parler de cela sur HFR en 5 ans ? Ca revient sur le tapis toutes les semaines à peu près :D
 
Tu n'as jamais entendu parler de cette histoire de jumeaux ? Si ton jumeau va faire un tour dans un vaisseau spatial à une vitesse proche de celle de la lumière, quand il reviendra sur Terre, 50 ans plus tard, pour lui, il ne se sera écoulé qu'un an (par exemple).  
 
Après si tu veux "un raisonnement" et des explication, fait une recherche sur "relativité" sur ce topic, ou regarde sur wikipedia:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Relat [...] restreinte


intéressant :jap:
dommage que je n'ai pas de jumeau pour essayer
 
langevin


---------------
http://runnerstats.net
n°11297006
kami no na​mida
oui
Posté le 24-04-2007 à 13:02:39  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Et qu'est-ce qui pourrait bien donner à penser qu'il existe d'autres mondes parallèles?
pour l'instant, on n'en connait qu'un, alors echafauder des hypothèses sur le fait qu'il y en aurait d'autres, à part se faire mousser le bulbe...


Et vive l'avancée des sciences, sachant que les 3/4 des theories, qu'elles soient validées ou invalidées, sont sorties droit de l'imaginaire de leurs createurs afin de repondre à certaines observations :o
Si, pour toi, une theorie doit deja etre verifiable et verifiée experimentalement quand on la pond, la theorie ne sert plus a rien [:spamafote]


---------------
non
n°11297011
kami no na​mida
oui
Posté le 24-04-2007 à 13:02:48  profilanswer
 

Picking a écrit :

Ben c'est à mon tour de n'avoir pas compris ton développement (bien que cela ne change rien au phénomène) mais je peux par contre réfuter les seuls points que j'ai compris de ton intervention.

Si tu me dis ce que tu n'as pas compris, je peux réexpliquer :jap:

 
Ben voilà ton erreur ...le fait de maigrir, de changer d’apparence, de te couper les cheveux etc…, ne te change pas toi, toi = l’individu que tu es.
La personne que tu es ne se résume pas à ton corps et l’adn n’est pas le seul point commun avec toi-même ; même si c’est celui qui s’en rapproche le plus ce n’est pourtant pas ce qui te défini en tant qu’individu.
e,
La preuve est que des sœurs ou des frères jumeaux identiques (homozygotes) ont exactement le même adn puisqu’elles ou ils proviennent de la division d’un seul ovule fécondé. La même chose pour des clones. Pourtant ils sont bien deux individus et aucun d’eux ne peut dire de l’autre que c’est « lui-même » qu’il se voit, même s’il a le même adn que son frère jumeaux identiques ou son clone.
Tu n’es qu’un seul et même individu de ta naissance jusqu’à ta mort, tu ne peux pas être divisé (individu= indivisible) tout en restant un seul individu.
Su tu es capable d’être plusieurs  à la fois, tu ne serait plus un individu, tu serais personnifié en une collectivité et tu n’aurais plus de caractère personnel mais plutôt impersonnel.
 
Donc tu es le même homme en tant qu’individu même si tu as un frère jumeaux identique ou un clone et même s’il y a transformation biologique de ton corps. C’est en terme d’individu que tu es le même Premier argument réfuté.
 
Merci, au lieu de refuter mon argument, tu viens de repeter ce que j'avais deja dit en page 3, en reponse a un de tes posts:

Citation :


Picking a écrit :

En tant qu'être unique, le seul temps qui nous ayons à notre portée c'est le temps présent (le passé est terminé et le futur n'est pas encore arrivé).  
 
Sinon nous ne serions plus unique et nous pourrions vivre déjà dans le futur tout en vivant dans le temps présent


 
Si tu veux dire que, comme il n'existe en ce monde qu'un seul moi, il ne pourra jamais en etre autrement, je pense que tu te gourres. Le moi d'il y a 2 sec n'est pas le même que le moi instantané, ni par sa composition organique, ni par sa psychologie. D'ailleur il serait bienvenue que tu définisse l'unicité d'une personne: point de vue physique ou psycho ? rapport à l'adn ? (si adn: jumeaux inside pour le contre-argu)
Bref, dans un cas comme dans l'autre, nous sommes tous en evolution perpetuelle, nous ne sommes même pas parfaitement identiques a nous-même une seconde apres l'autre...


 
Autrement dit, l'adn ne peut servir d'argument pour définir l'unicité d'une personne, puisqu'on a le cas des jumeaux.
Ce qui definit clairement une personne en tant qu'individu, c'est bien la somme de toutes ses experiences: c'est ce qui fait que je vais agir de telle ou telle maniere en fonction des situations, que je vais avoir telle ou telle opinion sur tel ou tel sujet.
De cette maniere, je le repete, je suis sensiblement different du moi d'il y 10 ans, et a peine different du moi d'hier. Dans un cas comme dans l'autre, je ne suis PLUS la même personne.
Change le parcours d'une personne depuis sa naissance, et tu obtiendra peut-etre quelqu'un de totalement different au final (à part pour son adn). Inversement proportionnel: substitue cette personne par quelqu'un de totalement different niveau adn et tu pourrais obtenir une personne a la même personnalité. (je prends un enorme raccourcis mais le principe est là).
Le sujet a pourtant été pas mal traité dans le monde cinematographique, il me semble.
Donc, je ne vois tjr pas où est le paradoxe en le fait de la presence simultanée de 2 moi distincts à un instant donné (mois qui ne seraient que tres partiellement identiques).
De plus, les arguments que tu avances se situent tellement plus sur le plan philosophique/metaphysique que sur le plan purement physique que je vois mal en quoi c'est recevable pour refuter une theorie physique.

 
 
«Si en 1sec de temps vécu par moi, 40 ans sont vécus par le reste du monde, j'aurais pas vieilli de 40ans, mais de 1sec
 
Si hypothétique impossible car si toi en 1 seconde le reste du monde aurait vécu 40 ans c’est dire que le journal du matin que tu était entrain de lire 1 seconde auparavant n’aurait plus la même actualité dans la seconde qui suit  et auquel il ne peut avoir comme explication que de deux choses l’une :
 
1) soit qu’il y ait eu une coupure de temps de 40 ans en 1 seconde ; ce qui est impossible à cause du continuum espace-temps
2) soit que le temps considéré dans le continuum espace-temps n’est plus le même (bien qu’il demeure le même sur le plan irréversible et unilinéaire) comme c’est le cas notamment avec les accélérateurs de particules du CERN mais encore là tu ne pourrais pas le supporter à cette vitesse ou tout au moins à vitesse modéré tu vieillirais rapidement (en occurrence ici de 40 ans en 1 seconde avec la vitesse approprié).
 
Mais tu ne voyage pas pour autant dans le temps tout comme un animal qui a une espérance de vie 10 fois moins que celui d’un être humain se trouve à vieillir 10 fois plus vite, ne voyage  pas plus vite dans le temps pour autant puisqu’il suffirait de le prendre en photo avec un appareil indicateur de date et tu verrais bien qu’il n’est pas du futur même s’il vieillit plus vite, il meurt aussi plus vite. Deuxième argument réfuté.
 

La difference de vieillissement d'un animal par rapport a l'homme n'a rien a vori avec le voyage temporel, on est d'accord la dessus. Cependant, cet exemple n'a rien a voir avec mes propos.
Et puis de toutes façon, herbert a deja repondu a ma place donc je fais un peu fis de cette partie de ton argumentation, j'espere que tu ne m'en veux pas.

 
 
J’ai peut-être pas été assez clair. La notion du futur n’existe pas DANS le présent mais seulement par RAPPORT au présent, nuance. Et quand je dis voyager dans le futur je parle de voyager sans vieillir avec le temps car c’est bien cela qu’il est question. Mais voyager dans le temps sans vieillir est impossible considérant ce qui a été dit précédemment. Troisième argument réfuté.
 
OK, je comprends mieux ce que tu voulais dire. Je comprends aussi parfaitement que tu trouves cela impossible. Cependant, j'ai tjr du mal a comprendre pourquoi.
Comme l'a souligné herbert, les lois de la relativité rendent l'ecoulement du temps relatif au sujet, fonction de sa vitesse. Des lors, il est bien question de relativité du temps, alors que tu me dis qu'il est impossible que plusieurs etres ne subissent pas le temps de facon uniforme et equivalente.
On est ici dans le theorique, je le rappels, donc tout ce qui peut toucher a des "impossibilitiés materielles et/ou physiques dû aux limites humaines" ne peuvent pas te servir pour infirmer la theorie. Pas ici, du moins.

 
Y a-t-il autre chose que je dois expliquer ?  [:kabale]
 
Oui, tu ne m'as pas repondu sur ce point:

Citation :


Et mon "c-a-d" etait une requete implicite d'un exemple, soit, preuve experimentale de la veracité absolue de tes propos (unilinearité du temps).
Perso, si ça a été prouver experimentalement, j'vois pas où est le debat. Sur hfr a la limite, mais au sein de la communauté scientifique de haut rang, ca me parrait suspect...


 
Et j'aimerais aussi ton avis sur l'hypthese suivant, que tu as egalement eludée.

Citation :


Oui, quand je parlais de 3 dimensions je parlais de l'espace, puisque j'avais traité du temps dans ma phrase precedente.
Quant aux autres dimensions dont je parlais, il ne s'agissait pas de dimensions spatiales, forcément triples, mais de dimensions temporelles dans lesquelles les 3 dimensions spatiales, communes à toutes dimensions temporelles, seraient susceptibles de differer.
Autrement dit, la geometrie ou la position d'un même objet serait variable selon que tu te situe dans une dimension temporelle ou une autre, de sorte que, si tu te trouve dans 2 a la fois (improbable, bien sur, c'est juste pour l'exemple), tu verrais le même objet mais de 2 formes differentes, ou a 2 positions distinctes, au même instant.


 
:jap:


Message édité par kami no namida le 24-04-2007 à 13:05:32

---------------
non
n°11297103
charlie 13
Posté le 24-04-2007 à 13:13:14  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Oui mais non, je connais bien ce genre d'argument pour l'utiliser souvent, mais là c'est différent, l'idée des Univers multiples vient naturellement avec la théorie très sérieuse des MWI ou des cordes.


Voilà, c'est ça, en fait, les Parques filent des cordes.

n°11297454
Picking
Posté le 24-04-2007 à 13:45:24  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Non. Absolument pas, des vitesses relativistes sont atteignable avec une accélération constante de 1 g en quelques jours seulement [:spamafote][/quoptemsg]
 
On parlait de 40 ans en 1 seconde et maintenant il n'est plus question de seconde mais de jours et on finira sans doute par parler d'années pour terminer avec la formule 40 ans = 40 ans  :p  :lol:  
 
Et puis pour ta compréhension quand tu dis
 
[quotemsg=11295779,141,401866]Et puis si tu contredis qu'à des vitesses relativistes, on puisse vieillir à une vitesse différente du reste du monde, tu contredis einstein. et c'est bien ce que tu contredis puisque tu finis par "Argument réfuté", en parlant de ce qui est indiqué en gras, à savoir: "Si en 1sec de temps vécu par moi, 40 ans sont vécus par le reste du monde, j'aurais pas vieilli de 40ans, mais de 1sec."


 
Non t'a pas saisi que vivre 40 ans en 1 seconde c'est vieillir de 40 ans en 1 seconde ; un peu comme une voiture avec laquelle tu roule 3 fois plus vite que la normale tu feras 3 fois plus de kilométrage que la normale et donc sa durée de vie sera 3 fois moins. Et en plus avec cet exemple c'est pas ça qui rendra possible d'être sur plusieurs routes en même temps (analogie avec plusieurs futurs)
 
Enfin bon le sujet qui en fait l'expérience c'est complètement irréaliste et farfelues et c'est du genre de film "l'homme invisible", "Twilight zone" et toussa...c'est même pas crédible 1 seconde (encore moins 40 ans)  sauf pour produire des films de science-fiction ...
 
Je le maintiens avec tout ce qui a été vérifié en physique personne n'a pu reculer dans le passé et encore moins de se retrouver dans plusieurs futurs.
 
C'est impossible quitte à vouloir croire aux contes de féés comme tu le fais c'est inconcevable  :o  
 
 

n°11297577
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 13:56:01  profilanswer
 

Inconcevable pour toi, je n'en doute pas une seconde [:herbert de vaucanson]

 

Enfin quand on contredit Einstein, qu'on traite de "farfelues" des théories soutenues par plus de 70% des plus éminents physiciens du moment (dont Hawking entre autres), plus rien ne m'étonne hein :D

 

EDIT: "en quelque jours" = temps qu'il faut pour "atteindre" (tu connais la signification du mot "atteindre" non ?) des vitesses relativistes, vitesses auxquelles cet effet et sensible, et auxquelles on peut avoir un vieillissement d'une seconde pour la personne dans le vaisseau lorsque 40 ans s'écouleront sur Terre par exemple [:spamafote]

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 24-04-2007 à 13:58:39

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11297589
Gigathlon
Quad-neurones natif
Posté le 24-04-2007 à 13:57:11  profilanswer
 

Picking a écrit :

Je le maintiens avec tout ce qui a été vérifié en physique personne n'a pu reculer dans le passé et encore moins de se retrouver dans plusieurs futurs.
 
C'est impossible quitte à vouloir croire aux contes de féés comme tu le fais c'est inconcevable  :o


La terre est plate et le soleil monte et descend :o

n°11297907
Picking
Posté le 24-04-2007 à 14:18:44  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Inconcevable pour toi, je n'en doute pas une seconde [:herbert de vaucanson]
 
Enfin quand on contredit Einstein, qu'on traite de "farfelues" des théories soutenues par plus de 70% des plus éminents physiciens du moment (dont Hawking entre autres), plus rien ne m'étonne hein :D
 
EDIT: "en quelque jours" = temps qu'il faut pour "atteindre" (tu connais la signification du mot "atteindre" non ?) des vitesses relativistes, vitesses auxquelles cet effet et sensible, et auxquelles on peut avoir un vieillissement d'une seconde pour la personne dans le vaisseau lorsque 40 ans s'écouleront sur Terre par exemple [:spamafote]


 
T'a pas compris qu'Einstein a posé certains modèles, certains ont été vérifiés et d'autres pas et qu'à l'origine il tenait comme théorie l'univers statique pour ensuite se raviser devant la découverte du big bang d'autant  plus ça ne contredis pas Einstein sur ce point ça contredis la théories des mondes multiples d'Everett et de remonter le passé, chose qu'Einstein n'a jamais posé comme théorie foireuses... le protocole scientifique demeure pour l'instant avec les théories les plus réalistes, les théories de comptoir sont dans les tiroirs du bas  :p  
 
Sinon bienvenue sur topic d'au-delà du réel
 
Nous voyons ici un jeune homme de 20 ans qui a voyagé 3 siècles en 3 secondes et il fait sa route sur plusieurs futurs en même temps
 
http://www.alexalienart.com/AlteredStates2.JPG
 
Et le voici encore pour la même heure et même date mais dans un autre futur
 
http://chesselbeach.bleublog.ch/files/images/2006/10/480/mob32_1162081213.jpg
 
 [:doc petrus]

n°11297911
kami no na​mida
oui
Posté le 24-04-2007 à 14:19:01  profilanswer
 

Gigathlon a écrit :

La terre est plate et le soleil monte et descend :o


Bonne analogie :jap:


---------------
non
n°11297918
Picking
Posté le 24-04-2007 à 14:19:23  profilanswer
 

Gigathlon a écrit :

La terre est plate et le soleil monte et descend :o


Ça je le savais depuis longtemps  :o

n°11298247
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 14:40:28  profilanswer
 

Picking a écrit :

T'a pas compris qu'Einstein a posé certains modèles, certains ont été vérifiés et d'autres pas et qu'à l'origine il tenait comme théorie l'univers statique pour ensuite se raviser devant la découverte du big bang d'autant  plus ça ne contredis pas Einstein sur ce point ça contredis la théories des mondes multiples d'Everett et de remonter le passé, chose qu'Einstein n'a jamais posé comme théorie foireuses... le protocole scientifique demeure pour l'instant avec les théories les plus réalistes, les théories de comptoir sont dans les tiroirs du bas  :p

 

Non. Le fait qu'une personne dans un vaisseau à une vitesse proche de C puisse faire un voyage tel qu'elle aura vieilli de 1 an par exemple lorsque sur Terre, 1 siècle se sera écoulé, n'a rien à voir avec les mondes multiples, c'est la base de la théorie de la relativité d'Einstein (rien à voir avec Evrett, comme tu le prétends), et on prend d'ailleurs en compte cette "relativité de l'écoulement du temps" pour que le système GPS soit aussi efficace.

 

Donc je récapitule hein, qu'on soit bien d'accord:
1) La théorie de la relativité, c'est pipo: on ne peut pas vieillir d'un an dans un vaisseau quand sur Terre tout le monde vieillit d'un siècle
2) La théorie des cordes et la théorie des MWI sont "des théories de comptoir", bien qu'elles aient l'adhésion de la très grande majorité des plus grands physiciens de notre temps...
3) La seule vérité vient du bon sens campagnard :D

 

Tu es vraiment un guignol...

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 24-04-2007 à 14:44:49

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11298363
charlie 13
Posté le 24-04-2007 à 14:47:24  profilanswer
 

Toi, depuis que tu rencontres des blattes adeptes de la fumette, tu m'as l'air bien contaminé.

n°11298385
le proto
Pushing the Limits
Posté le 24-04-2007 à 14:48:55  profilanswer
 

mais qu est ce que c est que cette histoire de blatte? :D

n°11298536
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 14:56:32  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Toi, depuis que tu rencontres des blattes adeptes de la fumette, tu m'as l'air bien contaminé.

 

Ma "récapitulation" était celle des idées de Picking hein, pas des miennes...

 

EDIT:

le proto a écrit :

mais qu est ce que c est que cette histoire de blatte? :D

 

J'ai eu le malheur de raconter une expérience un peu bizarre qui m'est arrivée, et depuis, on me la ressort régulièrement :o


Message édité par Herbert de Vaucanson le 24-04-2007 à 15:26:46

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11299548
pupoul
Je te vois
Posté le 24-04-2007 à 16:05:16  profilanswer
 

C'est le plus gros troll que j'ai vu sur HFR, et puis bien gras, bien nourri et tout et tout :jap:
 
Contredire les théories en vogue, et clairement annoncer que Einstein est un guignol, avec des phrases alambiquées mais aucun démonstration, chapeau bas :jap:

n°11299731
lalgerino
Posté le 24-04-2007 à 16:17:25  profilanswer
 

mais elle est bidon ta question et ta eu besoin d'un topic pour sa, bon la reponse est que le film serait en vitesse normale puiske les faisseau lumineu du la vitesse de la lumiere moin la distance ns donne une valeur normaliser se situen dans les 13 et qu'il faut 13s a un homme pour sortir un caca de 40cm de diametre de son cul alor le temps que le caca sorte soi 13s l'image vu par l'homme entrin de fair caca ( sa vu eyan bessé a force de plissé le yeux pour fair sa gros caca) la vitesse du film seré a vitesse normal

n°11299864
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 24-04-2007 à 16:25:10  profilanswer
 

lalgerino a écrit :

mais elle est bidon ta question et ta eu besoin d'un topic pour sa, bon la reponse est que le film serait en vitesse normale puiske les faisseau lumineu du la vitesse de la lumiere moin la distance ns donne une valeur normaliser se situen dans les 13 et qu'il faut 13s a un homme pour sortir un caca de 40cm de diametre de son cul alor le temps que le caca sorte soi 13s l'image vu par l'homme entrin de fair caca ( sa vu eyan bessé a force de plissé le yeux pour fair sa gros caca) la vitesse du film seré a vitesse normal


 
Quel âge as tu, mon petit ? [:itm]


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
notice machine a coudre singer 5805CMegane RS DCi: dans l'ère du temps ou hérésie ? Diesel Powa !
Sur lequel de vos loisirs Internet a t'il pris du temps?comment connaitre les routes praticables par temps de neige?
[Données sources] temps de communications téléphoniquesscooter yiben, 4 temps, de 2006. bas prix
Machine à voter électronique en France : Fraude possible ? Réagissons!au coeur du temps [topic nostalgie]
|Grammaire] Expression du temps : prochain ou pas ?Machine à remonter le temps
Plus de sujets relatifs à : Machine à remonter le temps


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR