Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
505 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13
Auteur Sujet :

Machine à remonter le temps

n°11359497
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 29-04-2007 à 23:01:04  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Picking a écrit :

Je vois pas pourquoi tu dis que le paradoxe du grand-père qui se retrouve devant le bébé qu'il était pour le tuer n'est pas un paradoxe

 

C'est un paradoxe entre "je nais" et "je ne nais pas, parce que j'ai tué mon grand-père". Qu'il y ait un voyage dans le temps, que ça concerne des objets ayant des masses, que ça se passe dans un univers, tout cela n'a pas de pertinence. Le paradoxe est juste une contradiction entre "je nais" et "je ne nais pas".

 

EDIT: Question: vous me comprenez les autres, ou c'est moi qui m'exprime mal ? :??:

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 29-04-2007 à 23:02:46

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
mood
Publicité
Posté le 29-04-2007 à 23:01:04  profilanswer
 

n°11359620
anne_aunim​e
Posté le 29-04-2007 à 23:09:33  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

C'est un paradoxe entre "je nais" et "je ne nais pas, parce que j'ai tué mon grand-père". Qu'il y ait un voyage dans le temps, que ça concerne des objets ayant des masses, que ça se passe dans un univers, tout cela n'a pas de pertinence. Le paradoxe est juste une contradiction entre "je nais" et "je ne nais pas".
 
EDIT: Question: vous me comprenez les autres, ou c'est moi qui m'exprime mal ? :??:


 
sur ce que j'ai compris : je nais dans l'un, je ne nais pas dans l'autre, peu importe puisque le nombre infini d'univers paralléles permet de résoudre ce/ces "paradoxes" en répondant à chaque problématique.
 
[:spamafote]

n°11359684
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 29-04-2007 à 23:13:25  profilanswer
 

anne_aunime a écrit :

sur ce que j'ai compris : je nais dans l'un, je ne nais pas dans l'autre, peu importe puisque le nombre infini d'univers paralléles permet de résoudre ce/ces "paradoxes" en répondant à chaque problématique.
 
[:spamafote]


 
Non mais suis-je clair sur l'explication de la notion de "paradoxe" et le fait qu'il s'agisse juste d'une contradiction "logique" entre des propositions élémentaires, et que ces propositions suffisent à conduire au paradoxe sans besoin d'apporter des hypothèses supplémentaires ? Parce que je ne vois pas très bien ce que je peux dire de plus à Picking là.


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11359740
anne_aunim​e
Posté le 29-04-2007 à 23:17:13  profilanswer
 

La Seconde Infinie a écrit :

Sauf si, lors d'un voyage, tu crées une nouvelle ligne de temps...


 
ça change rien , puisque tu as un infinité de possibilité [:spamafote]
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Non mais suis-je clair sur l'explication de la notion de "paradoxe" et le fait qu'il s'agisse juste d'une contradiction "logique" entre des propositions élémentaires, et que ces propositions suffisent à conduire au paradoxe sans besoin d'apporter des hypothèses supplémentaires ? Parce que je ne vois pas très bien ce que je peux dire de plus à Picking là.


 
c'est donc un paradoxe, sinon ça le serait pas :D
 
ça serait paradoxal comme paradoxe [:noxauror]

n°11359791
anne_aunim​e
Posté le 29-04-2007 à 23:21:12  profilanswer
 

La Seconde Infinie a écrit :

Là où y'a un problème dans votre discours, c'est que vous vous obligez à concevoir l'obligation d'un parcours minimum de l'existence de l'être survivant. Le grand-père qui tue son égo jeune doit mourir puisqu'il n'a pas eu le parcours qui l'a mené jusqu'à cet âge où il est retourné dans le passé. La conception de l'Univers doit certainement se moquer de telles contraintes que seul l'Homme s'est fixé.


 
quelle importance et quelles contraintes si tu pars du principe où chaque actions méne à un univers différent ? j'ai l'impression que tu reste fixé sur un temps unilinéaire.

n°11359799
Negro
300zx in the ... depot
Posté le 29-04-2007 à 23:22:07  profilanswer
 

Picking a écrit :

La machine à remonter le temps est impossible, ça entrainerait des contradictions insolubles.
 
Je ne parle pas dans un contexte où il y a enregistrement vidéo, mais plutôt celui de voyager dans le passé.
 
Imaginer un type de 40 ans voyage dans son passé au point de revenir au moment de sa naissance, il régressera de 40 ans et n'aura donc plus 40 ans puisqu'il sera redevenu ce qu'il était le jour de sa naissance ; un bébé. Autrement, s'il était capable de revenir au jour de sa naissance en gardant son âge de 40 ans il se reverra bébé mais tout en étant un adulte de 40 ans ; s'il décide de tuer le bébé qu'il était il n'aurais pas pu vivre jusqu'à 40 ans et n'aurais pas pu voyager dans son passé.
 
Vrai ou faux ?  :o


 
 
c'est la déchirure du continum espace temps
 
http://intimedia.kaywa.com/files/images/2004/4/mob51_1080994982.jpg


---------------
http://www.zeec.de/media-details.jsp?mediaId=49063
n°11359818
anne_aunim​e
Posté le 29-04-2007 à 23:23:18  profilanswer
 

La Seconde Infinie a écrit :

Si, y'a une différence dont je ne saurais quoi faire de son importance, c'est le fait qu'en voyageant, tu es à l'origine de la création de nouveaux mondes.


 
et si chacuns de tes choix créaient une ligne de temps différente ? avec le toi qui décide de poster, celui qui poste pas, celui qui va prendre sa voiture, etc ...
 
une infinité, c'est aussi la multiplicité engendrée par chacuns d'entre nous.

n°11359835
anne_aunim​e
Posté le 29-04-2007 à 23:24:27  profilanswer
 

La Seconde Infinie a écrit :

Dans le doute, j'admets la possibilité des deux possibilités ( :D ) et j'imagine les conséquences, configurations et contraintes qui s'imposent.


 
ça me semble impossible :D

n°11359863
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 29-04-2007 à 23:26:26  profilanswer
 

Un truc que j'ai jamais compris avec les machines à remonter le temps :
Imaginez une machine dans laquelle vous rentrez physiquement, et qui est immobile.
 
Réglez là sur "retour dans le temps d'une seconde". Attendz une seconde et appuyez .
 
Ca doit faire un énorme "Sprotch" car deux corps se sont trouvés au même endroit au même moment, non ?


---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°11359904
Negro
300zx in the ... depot
Posté le 29-04-2007 à 23:30:50  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :

Un truc que j'ai jamais compris avec les machines à remonter le temps :
Imaginez une machine dans laquelle vous rentrez physiquement, et qui est immobile.

 

Réglez là sur "retour dans le temps d'une seconde". Attendz une seconde et appuyez .

 

Ca doit faire un énorme "Sprotch" car deux corps se sont trouvés au même endroit au même moment, non ?

 


ah ouai... pas con... percution moleculaire ou un truc du genre...

 

c'est pour ca que dans retour vers le futur il faut atteindre les 88 miles


Message édité par Negro le 29-04-2007 à 23:32:02

---------------
http://www.zeec.de/media-details.jsp?mediaId=49063
mood
Publicité
Posté le 29-04-2007 à 23:30:50  profilanswer
 

n°11359931
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 29-04-2007 à 23:33:45  profilanswer
 

Encore plus drôle : vous rentrez dans la machine, et vous mettez 5 secondes à régler le bordel à "retour de 3 seconde dans le passé", et vous validez.

 

Vous arriverez donc trois secondes dans le passé, soit avant que vous ayiez fini de régler la machine de l'intérieur.

 

Et là, on se retrouve avec un mec qui fait sprotch et de la cervelle collée sur le plafond alors qu'il est même pas parti dans le temps, vu qu'il a pété avant qu'il n'ait réussi à retourner dans le temps. Mais c'est lui-même qui a fait sprotch en retournant dans le temps. Bref, un beau bordel.


Message édité par Tetedeiench le 29-04-2007 à 23:34:07

---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°11359971
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 29-04-2007 à 23:38:48  profilanswer
 

La Seconde Infinie a écrit :

On s'en fout alors, car ta conscience est encore là. :)
Un remplacement de corps.


 
Ca, c'est sous l'hypothèse que tu reprennes ton corps.
 
Mais dans ce cas, ta machine ne peut te renvoyer avant ta naissance, sinon tu te retrouves incarné dans quelques atomes dispersés...


---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°11359985
anne_aunim​e
Posté le 29-04-2007 à 23:39:43  profilanswer
 

La Seconde Infinie a écrit :

Tant que c'est pas prouvé, c'est pas impossible.
EDIT :
 
Je pense que pour t'être convaincu de la seule existence des univers infinis, tu t'es dit que dans le cas contraire, quelqu'un venant du futur aurait éradiquer l'Humanité quelques millénaires avant l'instant actuel, et donc, il y aurait eu des répercutions immédiates sur notre existence, et comme ça n'arrive pas, alors plusieurs univers.


 
ah tu vois que l'impossible n'est pas impossible :D
 
 
Il y a un sous-univers dans lequel l'humanité a été éradiqué par un étre venant du futur, et alors ? :D

n°11359995
praktish3
Posté le 29-04-2007 à 23:40:17  profilanswer
 

Théoriquement on sait depuis Einstein et la théorie de la relativité restreinte que le voyage dans le temps en avant ou en arrière est possible :
 
il suffit d'avancer dans l'espace à une vitesse négative supérieure à -1 année lumière et on commence à remonter le temps, et plus on s'éloigne de -1 anné lumière et plus on recule dans le temps.


---------------
Ah cher gunther... http://www.koreus.com/media/gunthe [...] -song.html
n°11360009
anne_aunim​e
Posté le 29-04-2007 à 23:41:54  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :

Ca, c'est sous l'hypothèse que tu reprennes ton corps.
 
Mais dans ce cas, ta machine ne peut te renvoyer avant ta naissance, sinon tu te retrouves incarné dans quelques atomes dispersés...


 
sans compter que la terre , le soleil et la Galaxie ont bougés de plusieurs km pendant ces quelques secondes :D
 
D'ou la théorie des univers paralléles :)

n°11360018
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 29-04-2007 à 23:42:39  profilanswer
 

La Seconde Infinie a écrit :

Au vu de la modification de ton message, je pense que tu considères l'introduction du voyageur comme une autre entité. :)


 
Ben vi, malheureusement, je vois pas comment tu peux faire autrement ?


---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°11360027
anne_aunim​e
Posté le 29-04-2007 à 23:43:13  profilanswer
 

La Seconde Infinie a écrit :

Ce que je veux dire, c'est que le déroulement des choses n'est pas forcément le même.


 
je suis d'accord, d'où les univers paralléles :D

n°11360036
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 29-04-2007 à 23:44:20  profilanswer
 

anne_aunime a écrit :

sans compter que la terre , le soleil et la Galaxie ont bougés de plusieurs km pendant ces quelques secondes :D
 
D'ou la théorie des univers paralléles :)


 
Ah, pas bête. Sur quel paramètre se baserai la machine, alors ?
 
Faudrait trouver le centre de l'univers.
 
On est mal barrés ...


---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°11360053
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 29-04-2007 à 23:45:50  profilanswer
 

praktish3 a écrit :

Théoriquement on sait depuis Einstein et la théorie de la relativité restreinte que le voyage dans le temps en avant ou en arrière est possible :
 
il suffit d'avancer dans l'espace à une vitesse négative supérieure à -1 année lumière et on commence à remonter le temps, et plus on s'éloigne de -1 anné lumière et plus on recule dans le temps.


 
LOL


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11360123
anne_aunim​e
Posté le 29-04-2007 à 23:53:04  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :

Ah, pas bête. Sur quel paramètre se baserai la machine, alors ?
 
Faudrait trouver le centre de l'univers.
 
On est mal barrés ...


 
des paramétres impossibles à calculer si on part du principe que chaques atomes, chaque particule et autre joyeusetés encore inconnues devraient étre prises en compte, et en ecrasant au passage Heisenberg pour en déterminer les emplacements et vitesses respectives :D
 
 
d'où les univers paralléles :D

n°11360192
praktish3
Posté le 30-04-2007 à 00:01:36  profilanswer
 

anne_aunime a écrit :

des paramétres impossibles à calculer si on part du principe que chaques atomes, chaque particule et autre joyeusetés encore inconnues devraient étre prises en compte, et en ecrasant au passage Heisenberg pour en déterminer les emplacements et vitesses respectives :D

 


d'où les univers paralléles :D

 

on en vient pas aux multiverses du film : "THE ONE" avec Jet Li ??? :??:


Message édité par praktish3 le 30-04-2007 à 00:01:51

---------------
Ah cher gunther... http://www.koreus.com/media/gunthe [...] -song.html
n°11360208
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-04-2007 à 00:04:12  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :

Ah, pas bête. Sur quel paramètre se baserai la machine, alors ?
 
Faudrait trouver le centre de l'univers.
 
On est mal barrés ...


 
L'Univers n'a pas de centre, et on ne peut pas fixer de référentiel absolu. On peut fixer une infinité de référentiels qui ne subissent aucune accélération mais sont en mouvement rectiligne uniforme les uns par rapport aux autres, mais on ne peut pas fixer des coordonnées d'espace "absolues".


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11360226
praktish3
Posté le 30-04-2007 à 00:06:16  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

L'Univers n'a pas de centre, et on ne peut pas fixer de référentiel absolu. On peut fixer une infinité de référentiels qui ne subissent aucune accélération mais sont en mouvement rectiligne uniforme les uns par rapport aux autres, mais on ne peut pas fixer des coordonnées d'espace "absolues".


Sauf si il existe un contenant fini de l'univers infini. Ca peut sembler fou mais ca n'est théoriquement pas impossible.


---------------
Ah cher gunther... http://www.koreus.com/media/gunthe [...] -song.html
n°11360388
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-04-2007 à 00:24:59  profilanswer
 

praktish3 a écrit :

Sauf si il existe un contenant fini de l'univers infini. Ca peut sembler fou mais ca n'est théoriquement pas impossible.


 
Non mais notre Univers, qu'il soit infini ou fini (la question reste ouverte), n'a pas de centre. Ce n'est pas parce que notre univers serait fini qu'il aurait un centre.


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11360481
anne_aunim​e
Posté le 30-04-2007 à 00:37:28  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Non mais notre Univers, qu'il soit infini ou fini (la question reste ouverte), n'a pas de centre. Ce n'est pas parce que notre univers serait fini qu'il aurait un centre.


 
 
un centre de quoi d'ailleurs ? de lui même ? d'autre chose ?
 
parce qu'un centre c'est en relation avec un environnement, un autre referentiel , si l'univers à crée l'espace, peut il etre le centre de lui-même ?

n°11360502
Mikhail
Posté le 30-04-2007 à 00:40:17  profilanswer
 

anne_aunime a écrit :

un centre de quoi d'ailleurs ? de lui même ? d'autre chose ?
 
parce qu'un centre c'est en relation avec un environnement, un autre referentiel , si l'univers à crée l'espace, peut il etre le centre de lui-même ?


Le centre se trouve partout et limite est nulle part.


---------------
http://www.casimages.com/f.php?f=1 [...] 327824.doc
n°11360600
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-04-2007 à 00:54:37  profilanswer
 

anne_aunime a écrit :

un centre de quoi d'ailleurs ? de lui même ? d'autre chose ?

 

parce qu'un centre c'est en relation avec un environnement, un autre referentiel , si l'univers à crée l'espace, peut il etre le centre de lui-même ?

 

Un raisonnement erroné assez courant est par exemple de dire:

 

"Si l'Univers est né du big bang, alors on peut considérer l'endroit où a eu lieu le big bang comme le centre de l'Univers, et, à cet endroit, il ne doit d'ailleurs pu y avoir de matière."

 

ou encore

 

"Si l'Univers est fini, alors il a des bords, et a un centre (par exemple, le point le plus éloigné des bords)."

 

Evidemment ces raisonnements sont erronés, car, comme l'a très justement fait remarquer Mikhail ([:ddr555]), si l'Univers est fini, il est fini mais sans limites (ou bords), et son centre (pris comme "l'endroit où à eu lieu le big-bang" ) est à la fois partout et nulle part.

Message cité 2 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 30-04-2007 à 00:55:40

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11360706
Profil sup​primé
Posté le 30-04-2007 à 01:16:46  answer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Un raisonnement erroné assez courant est par exemple de dire:  
 
"Si l'Univers est né du big bang, alors on peut considérer l'endroit où a eu lieu le big bang comme le centre de l'Univers, et, à cet endroit, il ne doit d'ailleurs pu y avoir de matière."
 
ou encore
 
"Si l'Univers est fini, alors il a des bords, et a un centre (par exemple, le point le plus éloigné des bords)."
 
Evidemment ces raisonnements sont erronés, car, comme l'a très justement fait remarquer Mikhail ([:ddr555]), si l'Univers est fini, il est fini mais sans limites (ou bords), et son centre (pris comme "l'endroit où à eu lieu le big-bang" ) est à la fois partout et nulle part.


 
Je ne saisis pas. Qu'entendez-vous par fini ?

n°11360717
kami no na​mida
oui
Posté le 30-04-2007 à 01:18:20  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

C'est un paradoxe entre "je nais" et "je ne nais pas, parce que j'ai tué mon grand-père". Qu'il y ait un voyage dans le temps, que ça concerne des objets ayant des masses, que ça se passe dans un univers, tout cela n'a pas de pertinence. Le paradoxe est juste une contradiction entre "je nais" et "je ne nais pas".
 
EDIT: Question: vous me comprenez les autres, ou c'est moi qui m'exprime mal ? :??:


 
Bon ben moi j'te rassure, j'ai tres bien compris, et ya rien de complqiué la dedans.
 
Par contre, c'est moi ou c'est bien un peu du grand bordelo-nawak ces dernieres pages ? [:mouais]


---------------
non
n°11360742
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-04-2007 à 01:26:10  profilanswer
 

 

Fini = espace fini, donc, dans notre monde en 3D, à prendre comme "de volume fini".

 
kami no namida a écrit :

Par contre, c'est moi ou c'est bien un peu du grand bordelo-nawak ces dernieres pages ? [:mouais]

 

Non non, c'est pas toi :D

Message cité 2 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 30-04-2007 à 01:26:57

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11360756
Profil sup​primé
Posté le 30-04-2007 à 01:30:22  answer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Fini = espace fini, donc, dans notre monde en 3D, à prendre comme "de volume fini".

  


 

Ah bien je vois comme une sphére , non ? On peut galoper dessus sans jamais rencontrer dans bords ? C'est ca ou je suis a coté ?

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 30-04-2007 à 01:31:15
n°11360764
kami no na​mida
oui
Posté le 30-04-2007 à 01:31:41  profilanswer
 

(bon j'ai quelques pages de retard, gomen)

bongo1981 a écrit :

Attention...
Une fréquence, c'est une fréquence, une vitesse c'est une vitesse, on ne peut pas comparer les deux.
Par ailleurs, la lumière est une onde électromagnétique, avec une fréquence particulière. Toute onde électromagnétique voyage à la célérité c dans le vide, peu importe sa fréquence.


OK, pour le coup j'me suis bien planté :d Merci des precision :jap:
Par contre, la vitesse d'une onde ne depend jamais de sa frequence ? (ondes mecaniques par exemple)

Herbert de Vaucanson a écrit :

Pour ton résumé, oui, on peut effectivement voir ça ainsi.

 

Pour le voyage dans le passé, c'est délicat. On n'en est pas vraiment à discuter de théories le permettant, mais à discuter de sa possibilité conceptuelle, ce qui est assez différent (paradoxe du grand-père et sortie du paradoxe en considérant des Univers parallèles). Après, je sais qu'il existe certaines possibilités de transfert d'information vers le passé via des objets permis par la théorie comme les trous de vers, mais ce n'est pas vraiment de cela que l'on discutais: la question n'est pas pour l'instant "Comment est-ce possible ?", mais "Est ce conceptuellement possible (du seul point de vue de la logique, puisqu'on parle paradoxe) ?".


La je pige pas trop non plus où est le probleme :/ J'veux dire, les paradoxes temporels ont trouvé une reponse dans les theories d'univers multiples il me semble, alors pourquoi en sommes-nous tjr au conceptuel ? (même si ces theories ne sont pas verifiées, elles doivent bien permettre de concevoir le voyage temporel de façon plus sûre et plus claire, non ?)
A part ça, j'avais commencé a m'interesser aux phenomenes des trous de vers (notamment les etudes d'Hawking) et, même si on est tres loin d'un voyage dans le temps maitrisé, les deductions avaient l'air de pencher mechamment vers ce type de phenomenes. Donc, finalement, les observations, liées aux theories qu'on en a deduites, doivent commencer a carrément forcer le concept de voyage dans le temps, puisque si les theories des trous de vers etaient verifiées (or elles semblent apparamment assez proches de la realité, soit "credibles" ) le "voyage temporel subi" deviendrait une realité et non plus un concept.
Je sais pas si j'suis bien clair [:gratgrat]

Message cité 1 fois
Message édité par kami no namida le 30-04-2007 à 01:32:42

---------------
non
n°11360770
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-04-2007 à 01:32:48  profilanswer
 

 

C'est exactement ça l'idée d'un Univers fini sans bords. Ca n'implique pas nécessairement une "sphère" ou une hypersphère, mais une topologie qui ait ce type de propriétés (fini, sans bords)(ça a un nom mais je ne sais plus lequel).


Message édité par Herbert de Vaucanson le 30-04-2007 à 01:41:13

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11360788
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-04-2007 à 01:36:37  profilanswer
 

kami no namida a écrit :


La je pige pas trop non plus où est le probleme :/ J'veux dire, les paradoxes temporels ont trouvé une reponse dans les theories d'univers multiples il me semble, alors pourquoi en sommes-nous tjr au conceptuel ? (même si ces theories ne sont pas verifiées, elles doivent bien permettre de concevoir le voyage temporel de façon plus sûre et plus claire, non ?)

 

Tout simplement parce que pour éviter de trop faire diverger la conversation vers des considérations hautement spéculatives, et pour résoudre le point bloquant avec Picking, je m'efforce de me concentrer sur l'explication du "pourquoi conceptualiser des Univers multiples permet de sortir du paradoxe et d'invalider ce contre-argument à la possibilité des voyages dans le temps", et je me limite uniquement à cela pour l'instant. Bref, chaque chose en son temps: on résoud les points bloquants dans une discussion un par un, sinon, c'est le Bronx :D

Message cité 2 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 30-04-2007 à 01:38:47

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11360789
kami no na​mida
oui
Posté le 30-04-2007 à 01:37:02  profilanswer
 

Oulah, la geometrie de l'univers c'est le truc que j'arriverai jamais a m'imaginer. Un univers infini, c'est plus simple :o

n°11360800
kami no na​mida
oui
Posté le 30-04-2007 à 01:39:32  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Tout simplement parce que pour éviter de trop faire diverger la conversation, et pour résoudre le point bloquant avec Picking, je m'efforce de me concentrer sur l'explication du "pourquoi conceptualiser des Univers multiples permettent de sortir du paradoxe et d'invalider ce contre-argument à la possibilité des voyages dans le temps", et je me limite uniquement à cela pour l'instant. Bref, chaque chose en son temps: on résoud les points bloquants dans une discussion un par un, sinon, c'est le Bronx :D


Ah ok [:dawa] quand tu disais "on en est pas encore a discuter de..." j'croyais que tu parlais de la communautée scientifique, et non du topok :d

Herbert de Vaucanson a écrit :

Non non, c'est pas toi :D


ok :d


---------------
non
n°11360814
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-04-2007 à 01:43:47  profilanswer
 

kami no namida a écrit :

Ah ok [:dawa] quand tu disais "on en est pas encore a discuter de..." j'croyais que tu parlais de la communautée scientifique, et non du topok :d
 
ok :d


 
Voilà, sur ce, o yasumi nasaï :jap:


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°11360816
Profil sup​primé
Posté le 30-04-2007 à 01:44:59  answer
 

J'avais rapidement lu un chapitre sur les trous de ver dans un recueille de théorie physique, il était dis que le concept avait été abandonné en raison d'un principe fondamentale de la thermodynamique. Il faut que je pense sérieusement a rénover ma bibliothèque hein ?

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 30-04-2007 à 01:45:23
n°11360834
kami no na​mida
oui
Posté le 30-04-2007 à 01:48:29  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Voilà, sur ce, o yasumi nasaï :jap:


ô yasumi, sempaï :jap:


---------------
non
n°11360859
kami no na​mida
oui
Posté le 30-04-2007 à 01:52:38  profilanswer
 


Ben apparamment c'est encore tres theorique, mais je pense pas que le concept ait été "abandonné".
Sinon, internet est formidable, t'y trouveras ss doute tes reponses, genre ici.
Bonne nuit :hello:


Message édité par kami no namida le 30-04-2007 à 01:52:54

---------------
non
n°11361127
Picking
Posté le 30-04-2007 à 06:17:43  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Tout simplement parce que pour éviter de trop faire diverger la conversation vers des considérations hautement spéculatives, et pour résoudre le point bloquant avec Picking, je m'efforce de me concentrer sur l'explication du "pourquoi conceptualiser des Univers multiples permet de sortir du paradoxe et d'invalider ce contre-argument à la possibilité des voyages dans le temps", et je me limite uniquement à cela pour l'instant. Bref, chaque chose en son temps: on résoud les points bloquants dans une discussion un par un, sinon, c'est le Bronx :D


 
Ben je trouve que le concept des Univers multiples est boiteux, ça pose plus de problème qu'il n'en résout et notamment celui-ci
 

Citation :

Un problème lié à cette théorie est le fait qu'il n'existe pas de « présent » universel de l'univers, celui-ci étant toujours relatif à un observateur donné. http://fr.wikipedia.org/wiki/Multivers


 
Et quant à la mécanique quantique j'y connais rien :/ ;  la mécanique quantique s'appuie sur des postulats et des axiomes tel que celui des mondes multiples d'Everett. Malgré le fait que la mécanique quantique n'a pas encore été prouvé par la théorie, les  résultats expérimentaux ne l'a pas encore prit en défaut.
 

Citation :

A ce jour, aucune contradiction n'a pu être décelée entre les prédictions de la mécanique quantique et les tests expérimentaux associés. Ce succès a hélas un prix : la théorie repose sur un formalisme mathématique abstrait, qui rend son abord assez difficile pour le profane. http://fr.wikipedia.org/wiki/Postu [...] _quantique


mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
notice machine a coudre singer 5805CMegane RS DCi: dans l'ère du temps ou hérésie ? Diesel Powa !
Sur lequel de vos loisirs Internet a t'il pris du temps?comment connaitre les routes praticables par temps de neige?
[Données sources] temps de communications téléphoniquesscooter yiben, 4 temps, de 2006. bas prix
Machine à voter électronique en France : Fraude possible ? Réagissons!au coeur du temps [topic nostalgie]
|Grammaire] Expression du temps : prochain ou pas ?Machine à remonter le temps
Plus de sujets relatifs à : Machine à remonter le temps


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR