Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1903 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  2067  2068  2069  ..  2522  2523  2524  2525  2526  2527
Auteur Sujet :

Les attentats du 11 septembre - WTC, Pentagone... - Lire le 1er post

n°27963211
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 03-10-2011 à 23:22:21  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
ils ont bien accueilli VGE alors un belge… :D


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
mood
Publicité
Posté le 03-10-2011 à 23:22:21  profilanswer
 

n°27963340
falklands1
Posté le 03-10-2011 à 23:36:38  profilanswer
 

moorea34 a écrit :


 
 
 
C'est une plaisanterie ?  
Non mais essayez de comprendre les références que vous donnez...  :pfff:  :pt1cable:  :pfff:  
 
 
 
Quant au rapport de RJLee Groups, j'avais lu celui de décembre 2003, mais pas celui de mai 2004 (Signature of WTC dust)...
Mais, je confirme que même dans celui-là,  il n'y est jamais question d'acier vaporisé (p14 pour les éléments trouvés et 4. Dust in the building...  p17 et 18 pour les détails)... Une pure invention de votre part.
Encore du cherry picking sans aucun début de commencement de réflexion sur ce qui est réellement exposé.
 
 
Vos 'démonstrations' sont lamentables de nullité sur le plan scientifique et de malhonnêteté sur le plan intellectuel.
 


 
Il y a une règle de base dans le débat qui semble vous avoir échappé, Monsieur, outre la "grossièreté" de vos propos : La force de conviction d'un argument ne dépend pas du degré d'indignation dont l'on teinte ses propos tel un acteur médiocre dans une série de quatrième zone, ni davantage du nombre d'attaques personnes que l'on y plante!
 
Le passage que j'ai reproduit du rapport de RJ Lee laisse clairement penser que vous vous trompez. RJ Lee attribue le swiss cheese à un phénomène de vaporisation ou d'ébullition.
 
Monsieur Barnett ne pensait pas autrement lorsqu'il a été interviewé par le NYTimes en octobre ou novembre 2001.
 

Citation :

A combination of an uncontrolled fire and the structural damage might have been able to bring the building down, some engineers said. But that would not explain steel members in the debris pile that appear to have been partly evaporated in extraordinarily high temperatures, Dr. Barnett said.


 
D'autres ingénieurs ayant été sur place ont décrit une réduction considérable de l'épaisseur de certaines sections d'acier.
 
Ces phénomènes sont bien trop marqués pour pouvoir être expliqués par la présence de FeO ou FeS dans la pile qui n'aboutissent jamais à un résultat aussi radical selon l'article cité par Couannier, ayant spécifiquement étudié la corrosion produite par la sulfidation de l'acier.
 
Par ailleurs, dans l'expérience conduite par Vandervoort et Biederman,  l'acier était placé une température continue de 1100° pendant 12 heures.
 
Ni les auteurs, ni personne d'autre n'indique comment une telle température aurait pu sévir pendant aussi longtemps. Bien des ingénieurs en métallurgie doutent que des réactions spontanées entre composants des tours puissent produire de telles chaleurs pendant aussi longtemps. Ils s'en sont expliqués en invoquant la deuxième loi de thermodynamique. http://www.youtube.com/watch?v=Q6z [...] ture=share
 
Certains chercheurs ont même reproduit les hypothèses opposées par un chercheur comme F. Greening, pour qui la présence du souffre pourrait être liée à la présence en grande quantité de gypse, sans arriver à des résultats probants. http://www.youtube.com/watch?v=VvQ [...] r_embedded
 
Ces même chercheurs ont en revanche établi que le thermite ou l'un de ses dérivés pouvait arriver à un tel résultat.
 
Mais l'essentiel est bien ceci : La Fema voulait que l'on poursuive des recherches et expériences, quand ils ont été confrontés au mystère des sections d'acier fortement corrodées et érodées au point d'être perforées à certains endroits :  
 

Citation :

No clear explanation for the source of the sulfur has been identified. The rate of corrosion is also unknown. It is possible that this is the result of long-term heating in the ground following the collapse of the buildings. It is also possible that the phenomenon started prior to collapse and accelerated the weakening of the steel structure. A detailed study into the mechanisms of this phenomenon is needed to determine what risk, if any, is presented to existing steel structures exposed to severe and long-burning fires.


 
Or, aucune expérience conduite par les ingénieurs du Nist n'ont permis de répondre à ces trois points :
 
1. La source de la présence du soufre.
2. Le taux de corrosion.
3. La réaction eutectique s'est-elle produite avant ou après les effondrements? Aucun des articles cités en note sous l'interview de Mr Brilich ne paraît avoir expliqué pourquoi cette réaction n'avait en aucun cas pu se produire préalablement à l'effondrement des trois tours.
 
Et ce n'est pas exactement ce qui ressort de la note 7 sous l'exposé de Monsieur Brilich :
 

Citation :

NDLR : des scientifiques ont reproduit ces phénomènes en laboratoire et expliqué comment ils avaient pu se produire dans les décombres du WTC


 
Cette phrase laisse clairement penser que le mystère est résolu. Or, il ne l'est pas!

Message cité 2 fois
Message édité par falklands1 le 04-10-2011 à 00:33:59
n°27964077
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 04-10-2011 à 01:49:48  profilanswer
 

Bon, contrairement aux autres, je vais donner un coup de main à Charmord, si si !
 
Je vais lui faire une révélation : pourquoi malgrès tous leurs effort, reopen a tant de mal à faire passer son message, notamment auprès des média (il y a en gros une exception par an) Dans l'ensemble, ça passe pas et la charge est souvent lourde, malgré toute la bonne volonté de reopen911.
 
je vais donc révélé pourquoi ce type de message : http://forum.reopen911.info/p26592 [...] ml#p265925 très bien écrit, porte finalement préjudice à reopen911. Oui, je vais aider reopen et charmord à parfaire leur communication.
 
Imaginons que je sois un journaliste tout ce qu'il y a de plus sérieux et impartial qui lit le message de Charmord.
 
-----
 
Déjà, en tant que journaliste, je vais avoir un peu de mal à accéder au message posté par charmord sur les forums d'agoravox (un site qui a mauvaise réputation) ou au forum de reopen (pas vraiment là où on va naturellement) et encore moins sur HFR (un site de hardware informatique). Donc, je ne suis pas sur que ce soit une bonne chose de se contenter de ces supports qui n'est lu que par des personnes ayant déjà un avis bien tranché en la matière.
 
Erreur 1 : choisir un support de communication pas très porteur
 
 
 
Maintenant, passons sur la forme. Que c'est long !  Plusieurs paragraphes de taille parfois consistante, ne contiennent qu'une seule phrase ! De manière générale, il est difficile de suivre où l'auteur veut en venir, à côté de celà, pas mal de scientifiques, pourtant hautement qualifier, exprime des notions plus complexes de manière nettement plus simple.  
 
Erreur 2 : Tenter à tout prix d’impressionner ses lecteurs avec des phrases inutilement rallongées. Ca va surtout les décourager
 
 
 
Enfin, passons au contenu. Premier élément, la présence de nombre de vidéo youtube. Ca fait maintenant quelques années que les journalistes connaissent le net et entre chamtrails, pas d'homme sur la Lune, etc .. ça fait longtemps que seuls les émissions de vidéo-gag portent une attention au documents qu'on ne trouve que sur Youtube & co. Bref, trop de vidéo issue de site de partage, posté par des militants, ça nuit au message. Pour un journaliste lambda, ça ne fera pas le poids face aux explication d'un chercheur du CNRS, peu importe son contenu.
 
A celà s'ajoute leur longueur, plus de 35 minutes en cumulées. Déjà qu'il faut lire tout le texte qui est assez long et insipide, il faut en plus passer plus de 30 minutes devant des vidéos youtubes, ou comment décourager toutes personnes de bonne fois dont un journaliste de vous suivre. En face, le professeur du CNRS, directement contacté sera nettement plus convaincant.  
 
Erreur 3 : alourdir un texte déjà lourd avec des vidéo youtube qui attirent avant tout la méfiance, surtout lorsque c'est posté par des mouvements très militants
 
 
 
On va continuer sur certains liens utilisés. On a des lien vers des articles et des messages du forum de reopen911 encore plus long que votre texte et tout aussi insipide comme celui-ci : http://www.reopen911.info/11-septe [...] s-hasards/ Enorméments d'allégation, souvent très peu techniques, tout est mélangé, ça part dans tous les sens. Rien de plsu efficace pour rebuter tout lectorat juste un peu currieux et surtout le journaliste qui lit.
 
Erreur 4 : Mettre des liens vers des textes encore plus rebutants, qui ne vont pas directement au but, encore une manière de perdre le lecteur
 
 
 
On va aller avec l'un des documents les plus sérieux cité. Il s'agit de cette étude : http://www.engr.psu.edu/ae/WTC/Sil [...] tement.pdf Bien que en anglais, cette étude semble bien plus lisible que la prose de Charmord. surtout, cette étude affirme clairement que ce sont bien les impacts d'avions suivi des incendies qui sont à l'origine de l'effondrement. Imaginer que le journaliste qui lit contacte l'auteur de cette étude ...
 
Erreur 5 : citer un document sérieux lorsqu'il va dans le sens inverse de sa thèse, surtout si on a pas grand chose de plus convaincant à proposer par ailleurs (cf erreur 7)
 
 
 
Charmord tente d'opposer ce document à celui du NIST, hors, ce premier document est une pré-étude de 2002 lorsque le document du NIST est une étude bien plus complète et plus récente. Surtout, la date de ce document est parfaitement visible. Un journaliste va trouver très étrange cette manière de vouloir opposer deux documents qui vont dans le même sens et en affirmant qu'une pré-étude dément une étude beaucoup plus complète alors que les choses se sont passés en sens inverse
 
Erreur 6 : Opposer deux documents de recherches qui sont deux études qui vont en fait dans le même sense. Un journaliste a tout à fait les moyens de contacter l'auteur de l'étude citée
 
 
 
Pour terminer, passons aux autres documents scientifiques. Il y a ceci : http://www.journalof911studies.com [...] linger.pdf.
 
A Priori, c'est assez consistent, je commence à lire  
- le nom de l'auteur : By: Michael H . A merde, un auteur qui souhaite reste anonyme ? Pas cool, impossible de l'interviewé, impossible de savoir ce qu'il est réellement, technicien, chercheur ... .  
 
Je continue, il y a un lien vers une page perso, manque de bol, le lien est mort.  
 
Je persiste (car je suis un journaliste qui a vraiment envie de découvrir la vérité) :

Citation :


... which was passed from a source (unknown to me) to Dr. Steven Jones


 
Bon, il est question d'une source anonyme et d'un Dr Steven Jones. Enfin, un gars qui doit avoir Bac +8, c'est rassurant, vite, je me renseigne à son sujet. Chouette, une page Wiki à son nom : http://fr.wikipedia.org/wiki/Steven_E._Jones, il a un peu trempé dans la fusion froide, mais pas trop, et on a un lien ici :
http://web.archive.org/web/2005112 [...] igures.htm
 
Bizare ce gars qui semble dérailler un peu, en plus, il a sérieusement déliré sur Haïti en accusant les américains d'être responsables du tremblement de terre. Ce document termine en citant certains souces comme prisonplanets qui n'a rien de scientifique, bref, pas super convainquant.
 
Autre document, sur le site http://www.darksideofgravity.com/, voyons voir .. ah, enfin un prof français dans une établissement français, plus facil pour les interviews ... mais en regardant son site, on a : http://www.darksideofgravity.com/GrippeA.html, bizare, rien à vois avec le sujet, non ? Il y a encore mieux : http://www.darksideofgravity.com/debats.htm
 
On y lit :  (http://www.darksideofgravity.com/GrippeA.html):
 

Citation :


2 nouveaux articles sur alter info
 
Vaccination et bruits de bottes
 
La police et les militaires s'entrainent à arreter les refractaires au vaccin
 
...
 
3)  Ensuite , il est facilement vérifiable également que les Etats Unis ont construit récemment sur leur territoire des centaines de camps (600) http://www.mondialisation.ca/index [...] a&aid=1750 qui sont pour le moment vides et dont on ne connait pas exactement la fonction et que la FEMA (Agence qui fait partie du Département de la sécurité intérieure des Etats-Unis et qui prend en charge les grandes catastrophes naturelles  et celles liées aux activités humaines qui frappent le territoire national...ca peut être entre autre une épidémie ou n'importe quelle cause de mortalité importante) entrepose des centaines de milliers de cercueils poubelles pouvant contenir plusieurs personnes. Voir les premières minutes de cette vidéo:


 
ok, c'est bon, comment peut on donner de la crédibilité à un gars qui croient à tout ça ?  
 
Erreur 7 : Utiliser comme source des sites ou des personnes qui ont des casseroles (délire paranormal, gros délires paranoäques...). Si ce qu'ils disent est sensé, il doit bien y avoir de vrais chercheurs non délirants ayant les mêmes réflexions...
 
 
---
 
Voilà, voilà, en ne commettant pas ces quelques erreurs je pense que les mouvement Thruter et notamment reopen911 dont Charmord, pourrait grandement améliorer leur communication vis à vis du monde extérieur à la complosphère.

Message cité 1 fois
Message édité par zyx le 04-10-2011 à 03:03:37
n°27964141
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 04-10-2011 à 02:05:04  profilanswer
 

Ouch, encore un tacle à la carotide :D Joli :jap: :sol:

n°27964256
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 04-10-2011 à 02:41:14  profilanswer
 

Ah, mais je ne fais que rendre service  [:cosmoschtroumpf]
 
(sérieux, je pense que ce sont entre autre ces éléments qui font qu'ils n'ont pas percé plus que ça dans les médias)

Message cité 1 fois
Message édité par zyx le 04-10-2011 à 03:01:47
n°27964302
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 04-10-2011 à 05:58:02  profilanswer
 

zyx a écrit :

Ah, mais je ne fais que rendre service  [:cosmoschtroumpf]
 
(sérieux, je pense que ce sont entre autre ces éléments qui font qu'ils n'ont pas percé plus que ça dans les médias)


 
Il ne perce pas dans les médias car leurs hypothèses sont ridicules et que les journalistes pro ne s'intéressent pas spécialement à des théories loufoques portées par des huluberlus style Jones, Bjorkman, JPP et autre Couanier !


---------------
L'arrière-train sifflera trois fois.
n°27964370
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 04-10-2011 à 07:35:46  profilanswer
 


Vous n'êtes pas chimiste non plus Charmord


---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27964403
moorea34
La farce enjôleuse du 11/09
Posté le 04-10-2011 à 07:53:41  profilanswer
 

falklands1 a écrit :


[blablabla]
Monsieur Barnett ne pensait pas autrement lorsqu'il a été interviewé par le NYTimes en octobre ou novembre 2001.

Citation :

A combination of an uncontrolled fire and the structural damage might have been able to bring the building down, some engineers said. But that would not explain steel members in the debris pile that appear to have been partly evaporated in extraordinarily high temperatures, Dr. Barnett said.


[blablabla]


 
Comme par hasard, un article d'un journaliste qui dit que.... Barnet aurait dit que...  :heink:  
 
Depuis 3 ans que m'intéresse au sujet et que des journalistes m'appellent, la première des conclusions que j'ai pu en tirer, c'est qu'ils ne comprennent pas grand chose à ce qu'on leur raconte sur le plan technique...
 
Il n'a jamais été écrit dans aucun rapport scientifique que l'acier des tours jumelles s'était 'évaporé' à cause de 'températures extraordinairement hautes'. Jamais. Car les températures étaient celles d'un incendie "de base" avec des milliers de tonnes de combustible à disposition (réfléchissez à cela : des milliers de tonnes de combustible de bureau, le pire en cas d’incendie http://www.mace.manchester.ac.uk/p [...] efault.htm ) et suffisantes pour amener les observations qui ont d'ailleurs été reproduites en laboratoire. Je sais ça vous dérange mais c'est comme ça que la science avance. Malheureusement, vous n'avez pas le sens scientifique plus développé qu'une moule défraîchie...
 
 
Qu'un journaliste ait écrit des conneries en voulant faire mousser son article, ça par contre c'est plausible...
Et bien sûr, vous utilisez cela de façon tout à fait malhonnête.  
Mais ça ne surprendra personne ici.  :ange:
 
Bon, stop pour moi avec le troll... Il pourra dire comme ça qu'il m'a "pulvérisé" sur HFR    :pt1cable:  :D    [:rofl]

Message cité 1 fois
Message édité par moorea34 le 04-10-2011 à 08:18:42

---------------
****  www.bastison.net  ****
n°27964526
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 08:33:59  profilanswer
 

zyx a écrit :

Bon, contrairement aux autres, je vais donner un coup de main à Charmord, si si !


 
Merci pour ce coup de main mais j'espérais des réponses sur le fond de la question qui était en débat pas des conseils en stratégie.
 
Votre post étant globalement à côté du sujet, je ne crois pas devoir y répondre.  
 
Un seul point peut être toutefois relié à une question de fond abordée, celui relatif à l'étude réalisée par l'expert M. Levy consulté par Silverstein Properties.
 
D'après ce que j'ai compris de la réponse donnée à l'AFIS, ce n'est pas tant la contradiction entre les conclusions de cette étude et celle, postérieure, du Nist qui est reprochée mais bien le fait que l'AFIS ait fait appel à l'auteur de l'étude dont les conclusions divergent clairement de celle du Nist sur des points centraux, comme le rôle des "trusses", absent dans son étude, et la simulation des dégâts aux façades.
 
J'ai peur que ce soit là encore un coup dans l'eau.
 
Quant à Moorea34, il ne répond pas à mon dernier message et continue de postuler que le rapport de RJ Lee ne parle pas d'évaporation de l'acier alors que tout indique que soit bien cela qu'il visait, lorsqu'il a parlé du fromage suisse, expression également utilisée par Monsieur Barnett.  
 
Moorea34 affirme par ailleurs que ce serait le combustible de bureau qui aurait produit la réaction eutectique dans la pile de débris mais sans en apporter la preuve, celle-ci n'ayant pas été apportée non plus par l'organisme chargé de l'enquête ni par quiconque d'autre, comme cela a été démontré. C'est seulement une possibilité théorique à ce stade et, comme le soulignait la Fema, il en y avait d'autres à explorer.
 
On peut donc conclure comme l'auteur de la réponse à l'AFIS qu'il n'y a pas eu la moindre reproduction en laboratoire de l'explication théorique et hypothétique du Nist et que cette explication est effectivement contestée pour les diverses raisons exposées dans mon précédent post.

n°27964618
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 04-10-2011 à 08:57:50  profilanswer
 

Tietie006 a écrit :


 
Il ne perce pas dans les médias car leurs hypothèses sont ridicules et que les journalistes pro ne s'intéressent pas spécialement à des théories loufoques portées par des huluberlus style Jones, Bjorkman, JPP et autre Couanier !


 
Un journaliste lambda n'a pas vraiment les compétences pour savoir d’emblée qu'une théorie est loufoques. par contre, le fait d’aligner comme références des scientifiques comme Jean-Pierre Petit est effectivement le meilleur moyen de tuer toute crédibilité :D. Je suis même persuadé qu'une personne comme Malterre allait dans leur sens lorsqu'il a commencé à enquêter pour son reportage mais que ce sont justement les références utilisé par reopen qui ont tout changé.  
 

falklands1 a écrit :


 
Merci pour ce coup de main mais j'espérais des réponses sur le fond de la question qui était en débat pas des conseils en stratégie.
 
Votre post étant globalement à côté du sujet, je ne crois pas devoir y répondre.  
 
Un seul point peut être toutefois relié à une question de fond abordée, celui relatif à l'étude réalisée par l'expert M. Levy consulté par Silverstein Properties.
 
D'après ce que j'ai compris de la réponse donnée à l'AFIS, ce n'est pas tant la contradiction entre les conclusions de cette étude et celle, postérieure, du Nist qui est reprochée mais bien le fait que l'AFIS ait fait appel à l'auteur de l'étude dont les conclusions divergent clairement de celle du Nist sur des points centraux, comme le rôle des "trusses", absent dans son étude, et la simulation des dégâts aux façades.
 
J'ai peur que ce soit là encore un coup dans l'eau.
 
Quant à Moorea34, il ne répond pas à mon dernier message et continue de postuler que le rapport de RJ Lee ne parle pas d'évaporation de l'acier alors que tout indique que soit bien cela qu'il visait, lorsqu'il a parlé du fromage suisse, expression également utilisée par Monsieur Barnett.  
 
Moorea34 affirme par ailleurs que ce serait le combustible de bureau qui aurait produit la réaction eutectique dans la pile de débris mais sans en apporter la preuve, celle-ci n'ayant pas été apportée non plus par l'organisme chargé de l'enquête ni par quiconque d'autre, comme cela a été démontré. C'est seulement une possibilité théorique à ce stade et, comme le soulignait la Fema, il en y avait d'autres à explorer.
 
On peut donc conclure comme l'auteur de la réponse à l'AFIS qu'il n'y a pas eu la moindre reproduction en laboratoire de l'explication théorique et hypothétique du Nist et que cette explication est effectivement contestée pour les diverses raisons exposées dans mon précédent post.


 
Je voudrai vraiment savoir ce que vous espérez en dépensant autant d'effort ici. Je ne suis pas expert en structure mécanique, je en vai donc pas m'improviser en tant que tel.
 
 
Je me demande si vous avez compris mon message. L'étude que vous citez est une petite pré-étude publiée dés 2002. Vous vous secouez la nouille sur des différences qu'il y a entre cette pré-étude et une grosse étude parue plus tard, oui, quoi de plus normal ?
 
C'est un peu comme si vous vous étonniez qu'un prototype soit différent d'un modèle définitif de voiture.  
 
Dans tous les cas, peu importe le contenu de ce que vous dites, aux yeux d'un journaliste, vous n'avez pas trop de crédibilité car vous n'êtes pas spécialistes en la matière. Par contre, vous donnez la référence d'une personne, un vrai spécialiste, qui ne va pas dans votre sens et qui pourrait être contacté.
 
A votre place, plutôt que de dépenser inutilement votre énergie sur un forum de matériel informatique, vous devriez contacter de vrai spécialistes dans le domaine, surtout, des spécialistes sans casseroles (genre Haarp, extraterrestres et autre délires ...) qui aurai le même avis que vous et que tout journaliste pourrait effectivement opposé au Hors Série de l'AFIS.

Message cité 4 fois
Message édité par zyx le 04-10-2011 à 08:59:21
mood
Publicité
Posté le 04-10-2011 à 08:57:50  profilanswer
 

n°27964732
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 04-10-2011 à 09:16:41  profilanswer
 

falklands1 a écrit :

D'après ce que j'ai compris de la réponse donnée à l'AFIS, ce n'est pas tant la contradiction entre les conclusions de cette étude et celle, postérieure, du Nist qui est reprochée mais bien le fait que l'AFIS ait fait appel à l'auteur de l'étude dont les conclusions divergent clairement de celle du Nist sur des points centraux, comme le rôle des "trusses", absent dans son étude, et la simulation des dégâts aux façades.


Ce paragraphe est un indice en faveur du fait que vous êtes dans une démarche idéologique et que vous prenez pour argent comptant tout ce qui réfute le NIST, sans travail de réflexion derrière.
Parce que « truss », ça a une signification en français…


Message édité par 240-185 le 04-10-2011 à 09:16:59

---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27965220
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 04-10-2011 à 10:10:01  profilanswer
 

zyx a écrit :


 
Un journaliste lambda n'a pas vraiment les compétences pour savoir d’emblée qu'une théorie est loufoques. par contre, le fait d’aligner comme références des scientifiques comme Jean-Pierre Petit est effectivement le meilleur moyen de tuer toute crédibilité :D. Je suis même persuadé qu'une personne comme Malterre allait dans leur sens lorsqu'il a commencé à enquêter pour son reportage mais que ce sont justement les références utilisé par reopen qui ont tout changé.  
 


 
Si le commun des mortels peut percevoir l'absurdité d'une théorie, style un effondrement par DC, ou un missile sur le Pentagone, un journaliste, qui, à priori, a fait des études, peut s'en apercevoir aussi.  
D'ailleurs, si les médias n'ont pas relayé cette théorie du complot, ou très peu, c'est qu'à priori, le sujet ne leur paraissait pas assez crédible ou complètement fantasque !
Car la théorie alternative trouffière relève plus du conspirationnisme délirant, style les "Bilderberg dominent le monde", les "Skulls and Bones" dominent le système solaire et les Sages de Sion dominent l'univers, tout l'attirail conspi qu'on trouve chez Soral, par exemple, et qui relève du "grand n'importe quoi" !


---------------
L'arrière-train sifflera trois fois.
n°27965363
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 10:21:44  profilanswer
 

zyx a écrit :


 
 L'étude que vous citez est une petite pré-étude publiée dés 2002. Vous vous secouez la nouille sur des différences qu'il y a entre cette pré-étude et une grosse étude parue plus tard, oui, quoi de plus normal ?


 
L'étude réalisée par le bureau Weidlinger dont M. Levy était le directeur, n'est pas une pré-étude, non.  
 
Elle était considérée par ses auteurs comme the “most comprehensive study yet on the destruction of the World Trade Center.”. C'est ce qui ressort du communiqué de presse mis en lien.  
 
Il ressort également de ce communiqué de presse et de nombres d'autres sources citées ici http://www.historycommons.org/cont [...] steinstudy que :
 
- Sur le mécanisme ayant amené à la rupture :
 

Citation :

The report states that failure of the WTC’s steel floor supports (“trusses”) did not contribute to the collapses. Instead, the collapses were caused by the failure of steel structural columns that were either destroyed when the planes hit or lost fireproofing, leaving them vulnerable to the weakening effects of the ensuing fires.


 
L'effondrement de la tour 2 est dû à la défaillance combinée des colonnes centrales et des colonnes périphériques de la façade est tandis que l'effondrement de la tour 1 est dû uniquement à la défaillance des colonnes centrales. (Voire communiqué de presse).
 
Dans le rapport du Nist, c'est le tirage des colonnes externes qui a provoqué l'initiation de l'effondrement des tours jumelles et il est est lui-même dû à un affaissement des structures soutenant les planchers.
 

Citation :

the subsequent unusually large number of jet-fuel ignited multi-floor fires (which reached temperatures as high as 1,000 degrees Celsius, or 1,800 degrees Fahrenheit) significantly weakened the floors and columns with dislodged fireproofing to the point where floors sagged and pulled inward on the perimeter columns. This led to the inward bowing of the perimeter columns and failure of the south face of WTC 1 and the east face of WTC 2, initiating the collapse of each of the towers.


 
Les deux analyses divergent donc fondamentalement quant au processus ayant amené aux effondrements des tours, le rapport Wendlinger estimant même que les dégâts provoqués par l'avion lors du crash contre la tour sud étaient tellement importants aux colonnes du noyau que cette tour aurait dû s'effondrer tout de suite.
 

Citation :

According to the computer simulations, the damage to the South Tower’s steel core columns was so severe that the tower should have collapsed immediately after the plane hit. Civil engineer John Osteraas says this incorrect result casts doubt upon some of the study’s predictions.


 
Mais le problème n'est pas là, répétons-le.  
 
Il est ici : "Il est permis de se demander s’il était très recommandé d’inviter un scientifique dont (...) les simulations ont, au moins implicitement, été largement démenties par le rapport du Nist, censé représenter la version la plus aboutie et crédible de la version officielle"
 
Et sur ce point, vous n'êtes guère pressé de répondre à l'auteur de cette critique du dossier de l'AFIS.

Message cité 1 fois
Message édité par falklands1 le 04-10-2011 à 10:37:14
n°27965435
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 10:26:48  profilanswer
 

zyx a écrit :


 
A votre place, plutôt que de dépenser inutilement votre énergie sur un forum de matériel informatique, vous devriez contacter de vrai spécialistes dans le domaine, surtout, des spécialistes sans casseroles (genre Haarp, extraterrestres et autre délires ...) qui aurai le même avis que vous et que tout journaliste pourrait effectivement opposé au Hors Série de l'AFIS.


 
Je ne joue pas de la HAARP mais je peux reconnaître le son du pipeau, tout désagréable qu'il soit et le passage repris ci-dessus en est assurément, parmi d'autres.

Message cité 1 fois
Message édité par falklands1 le 04-10-2011 à 10:29:19
n°27965568
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 04-10-2011 à 10:37:38  profilanswer
 

falklands1 a écrit :


 
Je ne joue pas de la HAARP mais je peux reconnaître le son du pipeau, tout désagréable qu'il soit et le passage repris ci-dessus en est assurément, parmi d'autres.


 
Dans ce cas, pourquoi faire référence à des scientifiques qui jouent de la Haarp ? Ne pensez vous pas que c'est justement ce genre de références qui plombe depuis le début le mouvement thruter ?  
 
Vous ne comprenez pas que c'est ce genre de références "scientifiques" qui vous sape toute crédibilité ? Entre Jean-Pierre Petit qui croie aux E.T., Jones qui joue de la Haarp, FHC qui fait un combo fusion froide + gros délire FEMA & H1N1, auprès de qui pensez vous être crédible?


Message édité par zyx le 04-10-2011 à 12:05:59
n°27965949
Jpegasus
Winking at the Moon
Posté le 04-10-2011 à 11:10:29  profilanswer
 

falklands1 a écrit :

Mais le problème n'est pas là, répétons-le.

 

Il est ici : "Il est permis de se demander s’il était très recommandé d’inviter un scientifique dont (...) les simulations ont, au moins implicitement, été largement démenties par le rapport du Nist, censé représenter la version la plus aboutie et crédible de la version officielle"

 

Et sur ce point, vous n'êtes guère pressé de répondre à l'auteur de cette critique du dossier de l'AFIS.

Je ne vois absolument pas le problème. L'étude de 2002 était "the most comprehensive study yet on the destruction of the World Trade Center.” C'est le "yet" qui pose problème ? C'est le fait que justement, si il y avait eu conspiration on n'aurait jamais eu de rapports contradictoires, d'échanges, de recherche ?

 

C'est justement ça, la science, une production continue de documents qui essayent de s'affiner, qui se trompent, sont corrigés etc (j'avoue sans problème qu'il y a des exceptions). A ce titre Steven Jones devrait être banni à vie de toute publication pour son rôle dans la "fusion froide", Einstein pour ses premiers jets de la théorie de la relativité etc (je ne parle même pas de ce qui se passerait si le CERN avait raison ( ce dont perso je doute)) ? L'auteur s'est trompé ? Magnifique, sauf que ce n'est pas la question. La question est : A-t-il honnêtement exploré une piste, quitte à admettre plus tard qu'elle était fausse ? A-t-il recouru au mensonge et à la mauvaise foi pour se défendre ou a-t-il admis qu'il était en tord et a continué dans une autre voie avec la même rigueur intellectuelle ?

 

A vous de répondre à ces questions, mais essayer de s'en prendre à un scientifique sous prétexte que sa simulation d'il y a 9 ans s'est révélée fausse suite à une étude publié des années plus tard avec plus de recul, c'est de la pure attaque ad hominem (vous savez le truc dont vous accusez les "debunkers" a tord et à travers. Pot, kettle ce genre de chose)

Message cité 2 fois
Message édité par Jpegasus le 04-10-2011 à 11:14:37
n°27966059
Grounded
Man with burning hair
Posté le 04-10-2011 à 11:19:34  profilanswer
 

Puisque le débat est super technique, est-ce que ça vaudrait pas le coup de penser "out of the box" et de demander à falklands1 la probable théorie qui découlerait naturellement si ce qu'il soutient s’avérerait vrai.

 

Non comme ça on saurait un peu si ça vaut le coup de parler technique uniquement :o

Message cité 1 fois
Message édité par Grounded le 04-10-2011 à 11:19:58
n°27966251
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 04-10-2011 à 11:33:44  profilanswer
 

Grounded a écrit :

Puisque le débat est super technique, est-ce que ça vaudrait pas le coup de penser "out of the box" et de demander à falklands1 la probable théorie qui découlerait naturellement si ce qu'il soutient s’avérerait vrai.

 

Non comme ça on saurait un peu si ça vaut le coup de parler technique uniquement :o


Ce que Charmord veut, c'est juste susciter la « controverse »… Un peu comme ces douchebags qui veulent « débattre » sur Oradour-Sur-Glane (Hop, un point Godwin, c'est moi qui découpe l'écran à coups de burin :o …)

 

Bon, maintenant, je ne vois plus l'intérêt de discuter avec cet énième clone de Charmord. C'est bon, on a compris que son but était de noyer le topic de sa prose et de montrer à quel point les debunkers de HFR sont des tocards qui suxxent, d'autant plus qu'il évite soigneusement les questions directes relatives à son comportement forumique.


Message édité par 240-185 le 04-10-2011 à 11:38:13

---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27966337
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 04-10-2011 à 11:41:04  profilanswer
 

moi ce qui me fait le plus marrer chez charmord c'est le côté pris la main dans le pot de confiote. il a de la confiture plein les doigts et tout autour de la bouche, le pot ouvert sur les genoux mais il nie quand même « non non chuis pas un multi ». c'en est presque mignon tiens :D


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°27966441
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 11:48:37  profilanswer
 

Jpegasus a écrit :

A-t-il honnêtement exploré une piste, quitte à admettre plus tard qu'elle était fausse ? A-t-il recouru au mensonge et à la mauvaise foi pour se défendre ou a-t-il admis qu'il était en tord et a continué dans une autre voie avec la même rigueur intellectuelle ?


 
Je suis désolé mais ni l'auteur de la réponse à l'AFIS ni moi-même n'avons questionné l'honnêteté de Monsieur LEVY.  
 
Le questionnement portait sur le choix de l'expert consulté pour le dossier de l'AFIS puisque les conclusions et les simulations de l'étude réalisée par Monsieur LEVY n'ont pas été validées par l'enquête postérieure du Nist.  
 
Il a exploré une piste, étant celle qui correspondait le mieux aux intérêts de sa cliente, comme tous les experts qui sont mandatés dans le cadre d'une action en justice.  
 
Sauf erreur, il ne semble pas avoir admis qu'elle était fausse et ce n'est pas l'impression que donne son interview, ce qui renforce encore la légitimité du questionnement quant au choix de l'expert opéré par la réadaction  de l'AFIS.  
 
En effet, Monsieur LEVY reprend exactement les conclusions de son étude qui était contestée lors de la procédure par l'expert mandaté par Swiss Re (C'est toujours le cas évidemment) et, plus fondamentalement, dont les conclusions ne sont pas  validées par le Nist sur des points essentiels, comme le fait que c'est la défaillance des colonnes centrales qui serait la cause de l'effondrement alors que le Nist ne soutient absolument pas cela...
 
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1692
 
Il est dès lors permis de se demander comment Monsieur LEVY peut minimiser à ce point la portée des divergences entre les conclusions et simulations de son étude et celles du Nist, quand il affirme :
 

Citation :

Dans leurs grandes lignes, les rapports de Weidlinger Associates et du NIST s’accordent sur les causes des effondrements, ils ne diffèrent que sur de légers détails concernant l’amorce de la ruine.


 
Ou comment il peut également prétendre un peu plus loin que deux études indépendantes l'une de l'autre arrivent à des conclusions identiques, comme celles-ci :
 
L’impact des avions a causé des dommages importants à la fois à la structure visible de façade, mais aussi à la structure du noyau intérieur, qui n’était pas observable.
 
L’effondrement des tours a été le résultat de la combinaison de la destruction causée par l’impact initial de l’avion et l’incendie qui a encore affaibli la structure porteuse, au point qu’elle ne pouvait plus supporter les étages de la partie supérieure.
 
En réalité, ces conclusions sont très divergentes car le Nist estime que les dégâts aux colonnes du noyau ont été dérisoires ou négligeables et qu'en plus, ce n'est pas la défaillance de ces colonnes qui est l'origine de l'initiation de l'effondrement!
 
Donc, là, je ne sais pas si c'est un manque de rigueur ou de la mauvaise foi. Je laisse à chacun le soin de se faire une opinion.


Message édité par falklands1 le 04-10-2011 à 11:56:04
n°27966487
Jpegasus
Winking at the Moon
Posté le 04-10-2011 à 11:52:20  profilanswer
 

Ce qui m'étonne surtout c'est cette persistance à revenir sur HFR. Est-ce qu'ils pensent qu'un site internet francais dont une sous-sous-sous section du forum est dédié au 9/11 est la dernière ligne de défense avant que la Vérité soit révélée (si, si on vous jure) au grand jour ou qu'on est l'officine de la CIA et du Mossad en France ?  
 
Ils ont soit-disant les preuves ultimes du Grand Complot Intergalactique mais tout ce qu'ils en font est troller internet

n°27966715
asticotati​on
Posté le 04-10-2011 à 12:13:14  profilanswer
 

Cha mord a dit :  
 
Le questionnement portait sur le choix de l'expert consulté pour le dossier de l'AFIS puisque les conclusions et les simulations de l'étude réalisée par Monsieur LEVY n'ont pas été validées par l'enquête postérieure du Nist.  
 
Il a exploré une piste, étant celle qui correspondait le mieux aux intérêts de sa cliente, comme tous les experts qui sont mandatés dans le cadre d'une action en justice.  
 
Sauf erreur, il ne semble pas avoir admis qu'elle était fausse et ce n'est pas l'impression que donne son interview, ce qui renforce encore la légitimité du questionnement quant au choix de l'expert opéré par la réadaction  de l'AFIS.  
 
En effet, Monsieur LEVY reprend exactement les conclusions de son étude qui était contestée lors de la procédure par l'expert mandaté par Swiss Re (C'est toujours le cas évidemment) et, plus fondamentalement, dont les conclusions ne sont pas  validées par le Nist sur des points essentiels, comme le fait que c'est la défaillance des colonnes centrales qui serait la cause de l'effondrement alors que le Nist ne soutient absolument pas cela...
 
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1692
 
Il est dès lors permis de se demander comment Monsieur LEVY peut minimiser à ce point la portée des divergences entre les conclusions et simulations de son étude et celles du Nist, quand il affirme :
 

Citation :

Dans leurs grandes lignes, les rapports de Weidlinger Associates et du NIST s’accordent sur les causes des effondrements, ils ne diffèrent que sur de légers détails concernant l’amorce de la ruine.


 
Ou comment il peut également prétendre un peu plus loin que deux études indépendantes l'une de l'autre arrivent à des conclusions identiques, comme celles-ci :
 
L’impact des avions a causé des dommages importants à la fois à la structure visible de façade, mais aussi à la structure du noyau intérieur, qui n’était pas observable.
 
L’effondrement des tours a été le résultat de la combinaison de la destruction causée par l’impact initial de l’avion et l’incendie qui a encore affaibli la structure porteuse, au point qu’elle ne pouvait plus supporter les étages de la partie supérieure.
 
En réalité, ces conclusions sont très divergentes car le Nist estime que les dégâts aux colonnes du noyau ont été dérisoires ou négligeables et qu'en plus, ce n'est pas la défaillance de ces colonnes qui est l'origine de l'initiation de l'effondrement!
 
Donc, là, je ne sais pas si c'est un manque de rigueur ou de la mauvaise foi. Je laisse à chacun le soin de se faire une opinion.[/quotemsg]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le compte à rebours commence ..........5.............4............


Message édité par asticotation le 04-10-2011 à 12:16:21
n°27966721
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 04-10-2011 à 12:13:50  profilanswer
 

Jpegasus a écrit :

Je ne vois absolument pas le problème. L'étude de 2002 était "the most comprehensive study yet on the destruction of the World Trade Center.” C'est le "yet" qui pose problème ? C'est le fait que justement, si il y avait eu conspiration on n'aurait jamais eu de rapports contradictoires, d'échanges, de recherche ?
 
C'est justement ça, la science, une production continue de documents qui essayent de s'affiner, qui se trompent, sont corrigés etc (j'avoue sans problème qu'il y a des exceptions). A ce titre Steven Jones devrait être banni à vie de toute publication pour son rôle dans la "fusion froide", Einstein pour ses premiers jets de la théorie de la relativité etc (je ne parle même pas de ce qui se passerait si le CERN avait raison ( ce dont perso je doute)) ? L'auteur s'est trompé ? Magnifique, sauf que ce n'est pas la question. La question est : A-t-il honnêtement exploré une piste, quitte à admettre plus tard qu'elle était fausse ? A-t-il recouru au mensonge et à la mauvaise foi pour se défendre ou a-t-il admis qu'il était en tord et a continué dans une autre voie avec la même rigueur intellectuelle ?
 
A vous de répondre à ces questions, mais essayer de s'en prendre à un scientifique sous prétexte que sa simulation d'il y a 9 ans s'est révélée fausse suite à une étude publié des années plus tard avec plus de recul, c'est de la pure attaque ad hominem (vous savez le truc dont vous accusez les "debunkers" a tord et à travers. Pot, kettle ce genre de chose)


 
Il s'agit d'une étude commandée par le proprio des tours et dont l'un des buts semble être de de voir s'il y a une responsabilité morale au niveau de la société de gestion des tours. Il s'agit donc d'une étude faite un peu dans l'urgence, mais effectivement, lorsqu'elle est sortie, en 2002, elle était très certainement l'une des plus complète de son époque, Bazant étant alors sur de simples drafts assez théoriques.  
 
là dessus, le fait que le NIST, qui a disposé de pas mal de temps soit en désacord (et encore, désacord très partiel) n'a rien de surprennant, et ce d'autant plus que même menée avec sérieux, l'étude de 2002 est parti avec un parti-prix de départ : son commanditaire.  

n°27966821
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 12:26:41  profilanswer
 

Jpegasus a écrit :

Ce qui m'étonne surtout c'est cette persistance à revenir sur HFR. Est-ce qu'ils pensent qu'un site internet francais dont une sous-sous-sous section du forum est dédié au 9/11 est la dernière ligne de défense avant que la Vérité soit révélée (si, si on vous jure) au grand jour ou qu'on est l'officine de la CIA et du Mossad en France ?  
 
Ils ont soit-disant les preuves ultimes du Grand Complot Intergalactique mais tout ce qu'ils en font est troller internet


 
Je ne crois pas avoir parlé de preuve ultime d'un grand complot. Le propos était de vérifier si les critiques adressées à l'AFIS dans le texte introductif étaient ou non fondées.  
 
L'idée de venir confronter ses arguments sur un forum comme celui de Hardware où de nombreux intervenants défendent les rapports scientifiques gouvernementaux est comparable à celle que je me fais du dialogue et de la maïeutique chez Socrate.
 
Bon ceci étant, si cela ne vous plaît pas, on arrête là mais ne m'obligez pas à répondre à des réponses qui seraient injustes ou même fausses, comme cela a été très souvent le cas.  
 
Bonne après-midi.
 
PS : Pour Moorea34, j'ai trouvé un autre article du New-York Times écrit par deux journalistes qui ne comprennent rien à la science et qui confirment ceci : http://www.nytimes.com/2002/02/02/ [...] d=4&src=pm
 

Citation :

Pieces of steel have also been found that were apparently melted and vaporized not solely because of the heat of fires, but also because of a corrosive contaminant that was somehow released in the conflagrations.

 
 

Citation :

Perhaps the deepest mystery uncovered in the investigation involves extremely thin bits of steel collected from the trade towers and from 7 World Trade Center, a 47-story high rise that also collapsed for unknown reasons. The steel apparently melted away, but no fire in any of the buildings was believed to be hot enough to melt steel outright.
 
A preliminary analysis of the steel at Worcester Polytechnic Institute using electron microscopes suggests that sulfur released during the fires -- no one knows from where -- may have combined with atoms in the steel to form compounds that melt at lower temperatures.


 
Il s'en déduit bien que la thèse privilégiée à cette époque était bien que le mélange eutectique s'était formé avant ou pendant la destruction des tours et non après. La nécessité d'aller au delà d'une pure hypothèse de principe postulant que la réaction eutectique se serait produite dans la pile de débris n'en est que plus criante évidemment.
 
On lit aussi dans cet article l'indignation qu'a suscité le fait d'avoir fait disparaître en un temps record l'acier de la structure des WTC rendant impossible un examen qui s'avérait indispensable pour déterminer les causes de la ruine des tours. C'est en réponse à cette indignation qu'un groupe d'ingénieurs s'était formé pour sauver ce qui pouvait encore l'être. Mais apparemment, c'était déjà trop tard...
 
'

Citation :

'What they're doing is extremely noble, ambitious and wonderful and I'm glad somebody is doing that,'' said Dr. James G. Quintiere, a professor in fire protection engineering at the University of Maryland. But, he added, ''the steel, to me, it's almost a foregone conclusion that its gone.''


 
L'acier pour moi a disparu, c'est couru d'avance, nous dit sur le ton du regret cet ancien dirigeant du Nist en février 2002.


Message édité par falklands1 le 04-10-2011 à 13:00:57
n°27966886
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 12:36:48  profilanswer
 

zyx a écrit :


Il s'agit d'une étude commandée par le proprio des tours et dont l'un des buts semble être de de voir s'il y a une responsabilité morale au niveau de la société de gestion des tours.


 
Vous êtes sûrs?
 
Vous avez une drôle d'idée de la "responsabilité morale"?
 

Citation :

The insurance policies obtained in July 2001 for World Trade Center buildings 1, 2, 4 and 5 had a collective face amount of $3.55 billion. Following the September 11, 2001 attack, Silverstein sought to collect double the face amount (~$7.1 billion) on the basis that the two separate airplane strikes into two separate buildings constituted two occurrences within the meaning of the policies. The insurance companies took the opposite view. Based on differences in the definition of "occurrence" (the insurance policy term governing the amount of insurance) and uncertainties over which definition of "occurrence" applied, the court split the insurers into two groups for jury trials on the question of which definition of "occurrence" applied and whether the insurance contracts were subject to the "one occurrence" interpretation or the "two occurrence" interpretation.
 
The first trial resulted in a verdict on April 29, 2004, that 10 of the insurers in this group were subject to the "one occurrence" interpretation, so their liability was limited to the face value of those policies, and 3 insurers were added to the second trial group.[20][21] The jury was unable to reach a verdict on one insurer, Swiss Reinsurance, at that time, but did so several days later on May 3, 2004, finding that this company was also subject to the "one occurrence" interpretation.[22] Silverstein appealed the Swiss Re decision, but lost that appeal on October 19, 2006.[23] The second trial resulted in a verdict on December 6, 2004, that 9 insurers were subject to the "two occurrences" interpretation and, therefore, liable for a maximum of double the face value of those particular policies ($2.2 billion).[24] The total potential payout, therefore, was capped at $4.577 billion for buildings 1, 2, 4, and 5.[25] An appraisal followed to determine the value of the insured loss.
 
In July 2006, Silverstein and the Port Authority of New York and New Jersey filed a lawsuit against some of its insurers for refusing to waive requirements of the insurance contracts that Silverstein claimed were necessary to allow renegotiation of the original July 2001 World Trade Center leases. This litigation, was settled together with the federal lawsuits and appraisal, mentioned in the prior paragraph, in a series of settlements announced on May 23, 2007.[26][27][28][29] Silverstein's lease with the Port Authority for the World Trade Center requires him to continue paying $102 million annually in base rent.[30] He is applying insurance payments toward the redevelopment of the World Trade Center site.[25]

n°27966946
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 12:45:03  profilanswer
 

zyx a écrit :

le fait que le NIST, qui a disposé de pas mal de temps soit en désacord (et encore, désacord très partiel) n'a rien de surprennant, et ce d'autant plus que même menée avec sérieux, l'étude de 2002 est parti avec un parti-prix de départ : son commanditaire.  


 
Bien, je suis globalement d'accord, sauf sur le fait que le désaccord était très partiel. http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] #t27966441
 
Que déduire de cela?
 
L'auteur du rapport dont les conclusions étaient affectées, comme vous le dites, d'un parti-pris (prix  :non: ) de départ, est-il vraiment le plus approprié pour exposer sa thèse sur l'effondrement lors de l'interview de l'AFIS?

Message cité 1 fois
Message édité par falklands1 le 04-10-2011 à 12:47:24
n°27967367
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 04-10-2011 à 13:30:00  profilanswer
 

Bon ça commence à bien faire, il est en train de gagner son coup, là…


Message édité par 240-185 le 04-10-2011 à 13:30:28

---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27967515
gebreugg
Posté le 04-10-2011 à 13:44:46  profilanswer
 

Non mais de toutes façon je ne comprend quel espèce de plaisir à la con peut bien prendre la modération à le laisser pourrir le topic. Il refuse absolument toute argumentation, il va se contenter de rabâcher un point de détail trop chiant à vérifier pour le commun des mortel et va refuser de voir les réponses faites par ceux qui eux auront pris la peine de vérifier.

Message cité 1 fois
Message édité par gebreugg le 04-10-2011 à 13:46:10
n°27968028
GerPhil
Les faits sont têtus
Posté le 04-10-2011 à 14:24:46  profilanswer
 

D'autant que ceci sont des mensonges :

Citation :

....responsable des explosions majeures qui se produites dans le bas des tours, quelque trois cent mètres plus bas, au moment des crashes, comme le prétend le rapport du Nist, mais aussi bien après, une heure après les crashes mais encore juste avant les effondrements des tours jumelles, causant outre des dégâts matériels majeurs, de nombreux morts et blessés, selon plusieurs témoignages concordants.


A PART LE FIREBALL, QUELLES EXPLOSIONS MAJEURES ?  
QUELS TEMOIGNAGES CONCORDANTS  ?  

Citation :

le phénomène de fusion de l'acier  qui semble avoir été observé en grande quantité dans le champ de ruines par de nombreux témoins.


Par exemple, la photo où l'on voit les pompiers en train de remuer de l'acier en fusion avec des pelles !!
Photo qui s'est avérée être un faux grossier.
 

Citation :

(éjections puissantes de matières) et éjections de pans latéraux des tours bien en dessous du front théorique d'effondrement, les coulées de métal fondu dont tout porte à croire qu'il s'agit de l'acier, désintégration dès les premiers instants du bloc supérieur de la tour Nord, avant l'initiation même du front d'effondrement théorique


Seule une partie du bloc supérieur s'est fracassée au contact du bloc inférieur. C'est l'initiation du front d'effondrement, pour moi.
Il en restait suffisamment pour jouer le rôle du marteau.
Ejéctions des pans latéraux, en dessous du front ?  Ils tombaient en chute libre et allaient bien plus vite que le front d'effondrement.
 

Citation :

En attendant qu'elle soit conduite, un nombre impressionnant de faits demeure figé comme autant de "coïncidences", ce qui fait sans doute de la théorie officielle la plus improbable de toutes, comme l'a démontré le récent article paru sur le site Raie-aux-pennes911: http://www.raie_aux_pennes911.info/11-septe [...] s-hasards/


Un tissu d'âneries colossal, cet article, qui ne démontre absolument rien : le summum de ce que peut produire un théoricien du complot!  
Une sommation de délires complotistes sans queue ni tête.
 
Enfin, rappelons-nous le PS du premier post :

Citation :

PS : J'ai uniquement posté cela pour recueillir vos avis. Je n'interviendrai pas. Merci.

Message cité 1 fois
Message édité par GerPhil le 04-10-2011 à 14:38:09

---------------
L'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence...... mais ça l'est souvent quand même !!
n°27968214
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 04-10-2011 à 14:39:49  profilanswer
 

Je voulais le mettre en edit dans mon précédent posts, mais il a sa place ici finalement :
 

Citation :

L'idée de venir confronter ses arguments sur un forum comme celui de Hardware où de nombreux intervenants défendent les rapports scientifiques gouvernementaux est comparable à celle que je me fais du dialogue et de la maïeutique chez Socrate.


Bref, en gros, vous confirmez juste que vous êtes là pour montrer votre GRAAAAAAAAAAAANDE intelligence à des gens que vous considérez comme des tocards, et que vous n'êtes pas là pour les faits, mais uniquement pour faire croire qu'il y a une soi-disant controverse.
 
Mais cassez-vous bordel, vous ne devriez même pas être là !


---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27968256
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 04-10-2011 à 14:42:13  profilanswer
 

falklands1 a écrit :


 
Vous êtes sûrs?
 
Vous avez une drôle d'idée de la "responsabilité morale"?
 

Citation :

The insurance policies obtained in July 2001 for World Trade Center buildings 1, 2, 4 and 5 had a collective face amount of $3.55 billion. Following the September 11, 2001 attack, Silverstein sought to collect double the face amount (~$7.1 billion) on the basis that the two separate airplane strikes into two separate buildings constituted two occurrences within the meaning of the policies. The insurance companies took the opposite view. Based on differences in the definition of "occurrence" (the insurance policy term governing the amount of insurance) and uncertainties over which definition of "occurrence" applied, the court split the insurers into two groups for jury trials on the question of which definition of "occurrence" applied and whether the insurance contracts were subject to the "one occurrence" interpretation or the "two occurrence" interpretation.
 
The first trial resulted in a verdict on April 29, 2004, that 10 of the insurers in this group were subject to the "one occurrence" interpretation, so their liability was limited to the face value of those policies, and 3 insurers were added to the second trial group.[20][21] The jury was unable to reach a verdict on one insurer, Swiss Reinsurance, at that time, but did so several days later on May 3, 2004, finding that this company was also subject to the "one occurrence" interpretation.[22] Silverstein appealed the Swiss Re decision, but lost that appeal on October 19, 2006.[23] The second trial resulted in a verdict on December 6, 2004, that 9 insurers were subject to the "two occurrences" interpretation and, therefore, liable for a maximum of double the face value of those particular policies ($2.2 billion).[24] The total potential payout, therefore, was capped at $4.577 billion for buildings 1, 2, 4, and 5.[25] An appraisal followed to determine the value of the insured loss.
 
In July 2006, Silverstein and the Port Authority of New York and New Jersey filed a lawsuit against some of its insurers for refusing to waive requirements of the insurance contracts that Silverstein claimed were necessary to allow renegotiation of the original July 2001 World Trade Center leases. This litigation, was settled together with the federal lawsuits and appraisal, mentioned in the prior paragraph, in a series of settlements announced on May 23, 2007.[26][27][28][29] Silverstein's lease with the Port Authority for the World Trade Center requires him to continue paying $102 million annually in base rent.[30] He is applying insurance payments toward the redevelopment of the World Trade Center site.[25]



 
erreur 8 : ne jamais sourcer ses copier coller.
 
erreur 9 : ne pas comprendre ce que disent ses interlocuteurs (en pensant que tout le monde n'y verra que du feu).
 
erreur 10 : parler de sujet qu'on ne maîtrise pas soit même (en pensant que tout le monde n'y verra que du feu).
 
erreur 11 : perdre son temps sur un sujet secondaire et HS (en pensant que les autres n'y verront encore que du feu).
 
 

n°27968275
Plam
:o
Posté le 04-10-2011 à 14:44:43  profilanswer
 

Ptin mais chat mort quoi :(
 
Ta rien de plus concret, c'est tout ce que tu as ?  [:lergo:3] Je suis déçu et triste.  [:haha cry]


---------------
XCP-ng & Xen Orchestra founder // NodeJS c'est le bien :o // Ossifié, comme fusionné dans son cockpit
n°27968541
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 15:10:03  profilanswer
 

gebreugg a écrit :

Non mais de toutes façon je ne comprend quel espèce de plaisir à la con peut bien prendre la modération à le laisser pourrir le topic. Il refuse absolument toute argumentation, il va se contenter de rabâcher un point de détail trop chiant à vérifier pour le commun des mortel et va refuser de voir les réponses faites par ceux qui eux auront pris la peine de vérifier.


 
Je n'ai refusé aucune argumentation. J'ai montré en quoi chacune m'ayant été opposée était contestable ou, plus souvent, fausse en citant des sources permettant à mes contradicteurs et aux éventuels lecteurs de vérifier si j'avais tort ou raison.  
 
 

n°27968605
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 15:15:39  profilanswer
 

GerPhil a écrit :

D'autant que ceci sont des mensonges :

Citation :

....responsable des explosions majeures qui se produites dans le bas des tours, quelque trois cent mètres plus bas, au moment des crashes, comme le prétend le rapport du Nist, mais aussi bien après, une heure après les crashes mais encore juste avant les effondrements des tours jumelles, causant outre des dégâts matériels majeurs, de nombreux morts et blessés, selon plusieurs témoignages concordants.


A PART LE FIREBALL, QUELLES EXPLOSIONS MAJEURES ?  
QUELS TEMOIGNAGES CONCORDANTS  ?  

Citation :

le phénomène de fusion de l'acier  qui semble avoir été observé en grande quantité dans le champ de ruines par de nombreux témoins.


Par exemple, la photo où l'on voit les pompiers en train de remuer de l'acier en fusion avec des pelles !!
Photo qui s'est avérée être un faux grossier.
 

Citation :

(éjections puissantes de matières) et éjections de pans latéraux des tours bien en dessous du front théorique d'effondrement, les coulées de métal fondu dont tout porte à croire qu'il s'agit de l'acier, désintégration dès les premiers instants du bloc supérieur de la tour Nord, avant l'initiation même du front d'effondrement théorique


Seule une partie du bloc supérieur s'est fracassée au contact du bloc inférieur. C'est l'initiation du front d'effondrement, pour moi.
Il en restait suffisamment pour jouer le rôle du marteau.
Ejéctions des pans latéraux, en dessous du front ?  Ils tombaient en chute libre et allaient bien plus vite que le front d'effondrement.
 

Citation :

En attendant qu'elle soit conduite, un nombre impressionnant de faits demeure figé comme autant de "coïncidences", ce qui fait sans doute de la théorie officielle la plus improbable de toutes, comme l'a démontré le récent article paru sur le site Raie-aux-pennes911: http://www.raie_aux_pennes911.info/11-septe [...] s-hasards/


Un tissu d'âneries colossal, cet article, qui ne démontre absolument rien : le summum de ce que peut produire un théoricien du complot!  
Une sommation de délires complotistes sans queue ni tête.
 
Enfin, rappelons-nous le PS du premier post :

Citation :

PS : J'ai uniquement posté cela pour recueillir vos avis. Je n'interviendrai pas. Merci.



 
Ce sont des points que je n'envisageais pas d'aborder.  
 
Ceci étant, toutes les réserves et accusations que vous formulez à l'égard de l'auteur de la réponse à l'AFIS sont adressées dans le texte même de celle-ci ou dans les sources auxquelles elle renvoie, notamment quant aux nombreux témoignages d'explosions provenant d'occupants des tours et d'acier fondu dans les décombres, provenant de professionnels ayant eu accès à ground zero.
 
J'ai dit que mes interventions se borneraient désormais à répondre aux erreurs et propos injustes concernant les deux points abordés. Je pense que tout le monde y trouvera son compte vu le climat délétère dans lequel se déroule ce débat.

n°27968623
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 04-10-2011 à 15:16:44  profilanswer
 

falklands1 a écrit :

Je n'ai refusé aucune argumentation. J'ai montré en quoi chacune m'ayant été opposée était contestable ou, plus souvent, fausse en  
 citant des sources permettant à mes contradicteurs et aux éventuels lecteurs de vérifier si j'avais tort ou raison.


Ben voyons, comme si vous étiez chimiste.


---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27968649
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 15:18:45  profilanswer
 

240-185 a écrit :


Bref, en gros, vous confirmez juste que vous êtes là pour montrer votre GRAAAAAAAAAAAANDE intelligence à des gens que vous considérez comme des tocards, et que vous n'êtes pas là pour les faits, mais uniquement pour faire croire qu'il y a une soi-disant controverse.
 
Mais cassez-vous bordel, vous ne devriez même pas être là !


 
C'est ce que je vais faire, ne vous inquiétez pas.  
 
La première partie de votre réponse - déjà exprimée au demeurant - est un procès d'intention et une erreur car les deux seuls points abordés lors de notre discussion prouvent déjà qu'il y a controverse majeure sur ce sujet complexe.  
 
Mon opinion à l'égard de vous et des autres intervenants est nettement plus mesurée. Elle n'a du reste aucun intérêt dans le débat, pas davantage que celle que vous entretenez de moi et des alter ego que vous imaginez. Nous ne sommes par sur un forum de psychologie.

Message cité 1 fois
Message édité par falklands1 le 04-10-2011 à 15:31:43
n°27968825
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 04-10-2011 à 15:31:36  profilanswer
 

falklands1 a écrit :


 
C'est ce que je vais faire, ne vous inquiétez pas.  
 
La première partie de votre réponse - déjà exprimée au demeurant - est un procès d'intention et une erreur car les deux seuls points abordés lors de notre discussion prouvent déjà qu'il y a controverse majeure sur ce sujet complexe.


 
Et comme l'a écrit Ernestor, c'est pas parce qu'un gus isolé sur un site web n'est pas d'accord avec le NIST que ses propos sont susceptibles de provoquer une controverse mondiale.


---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27968833
Autralia
Posté le 04-10-2011 à 15:31:58  profilanswer
 

sa deviens très intéressant ici dit donc :ange:

n°27968949
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 04-10-2011 à 15:38:20  profilanswer
 

falklands1 a écrit :


 
Bien, je suis globalement d'accord, sauf sur le fait que le désaccord était très partiel. http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] #t27966441
 
Que déduire de cela?
 
L'auteur du rapport dont les conclusions étaient affectées, comme vous le dites, d'un parti-pris (prix  :non: ) de départ, est-il vraiment le plus approprié pour exposer sa thèse sur l'effondrement lors de l'interview de l'AFIS?


 
Et lors de l'interview avec l'AFIS, on ne peut pas dire qu'il s'opposait aux conclusions du NIST.
 
Je résume :
 
- M Levy réunis des expert pour réaliser dans un temps relativement court un premier rapport dés 2002 pour le compte de Silverstein. Ce rapport est envoyé au NIST et aux assurances ainsi que publiée pour la communauté scientifique
 
- le NIST publie par la suite au rapport beaucoup plus complet avec la même conclusion que le rapport de 2002, tu notes certains divergence sur certaines estimation. Ce rapport du NIST ne soulève pas de contestation de la part de l'équipe du premier rapport, et il ne me semble pas que celà aie été contesté par les assurances.
 
- en 2011, alors qu'il est dégagé de tout lien avec Silverstein on a une interview de M Levy où ils est à l'évidence en accord avec le rapport du NIST
 
Il ne faut pas confondre les métiers du droits avec les métiers techniques et scientifiques. Un avocat trouvera vexant d'être pris en défaut, ok. Par contre, l'ingénieur qui met au point une voiture sera heureux de voir que son remplaçant fera mieux avec le modèle suivant. En l'occurence, je ne voit pas en quoi Levy devrait avoir honte de son premier rapport sachant qu'il avait moins de temps et de moyen que le NIST..  
 
 

n°27968955
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 15:38:36  profilanswer
 

zyx a écrit :


 
erreur 8 : ne jamais sourcer ses copier coller.
 
erreur 9 : ne pas comprendre ce que disent ses interlocuteurs (en pensant que tout le monde n'y verra que du feu).
 
erreur 10 : parler de sujet qu'on ne maîtrise pas soit même (en pensant que tout le monde n'y verra que du feu).
 
erreur 11 : perdre son temps sur un sujet secondaire et HS (en pensant que les autres n'y verront encore que du feu).
 


 
Vous avez dit n'importe quoi à propos du contexte dans lequel est intervenu l'étude de la société Weinlinger en parlant de mise en cause par le propriétaire de la responsabilité morale au niveau de la société de gestion des tours alors que l'on parlait d'un litige d'assurance... Ma digression n'en était pas une puisqu'elle intervenait en réponse à une erreur qu'il fallait corriger, tout comme les autres.

n°27969091
falklands1
Posté le 04-10-2011 à 15:47:10  profilanswer
 

zyx a écrit :


 
Je résume :
 
- M Levy réunis des expert pour réaliser dans un temps relativement court un premier rapport dés 2002 pour le compte de Silverstein. Ce rapport est envoyé au NIST et aux assurances ainsi que publiée pour la communauté scientifique
 
- le NIST publie par la suite au rapport beaucoup plus complet avec la même conclusion que le rapport de 2002, tu notes certains divergence sur certaines estimation. Ce rapport du NIST ne soulève pas de contestation de la part de l'équipe du premier rapport, et il ne me semble pas que celà aie été contesté par les assurances.
 
- en 2011, alors qu'il est dégagé de tout lien avec Silverstein on a une interview de M Levy où ils est à l'évidence en accord avec le rapport du NIST
 
Il ne faut pas confondre les métiers du droits avec les métiers techniques et scientifiques. Un avocat trouvera vexant d'être pris en défaut, ok. Par contre, l'ingénieur qui met au point une voiture sera heureux de voir que son remplaçant fera mieux avec le modèle suivant. En l'occurence, je ne voit pas en quoi Levy devrait avoir honte de son premier rapport sachant qu'il avait moins de temps et de moyen que le NIST..  


 
La divergence essentielle porte sur la cause première de l'effondrement dans l'enchaînement des événements y ayant conduit selon les deux thèses en présence.  
 
Et, loin de revenir sur sa position initiale faisant de la défaillance des colonnes du noyau et d'une partie des colonnes externes (pour l'une des tours seulement) l'événement central ayant amené à l'effondrement des tours à l'encontre de la théorie du Nist, Mr LEVY réaffirme la pertinence de sa position et ses simulations, 10 ans plus tard, alors que le Nist les avait implicitement mais sûrement invalidées.  
 
Cette divergence, autant d'ailleurs que celle portant sur les dégâts infligés aux colonnes centrales ne sont pas des petits détails. Mais tout cela a déjà été expliqué en long et large, sources à l'appui.  
 
Il ne s'agit pas ici de dire que Mr LEVY ment à dessein et fait partie d'un complot mais plutôt de souligner le manque de pertinence quant au choix de l'expert consulté par la rédaction de l'AFIS, en raison de son manque totale d'indépendance également, comme vous l'avez souligné à juste titre. Car vous devez sans doute savoir qu'un expert ne peut entreprendre une action ou prononcer des dires qui puissent nuire aux intérêts de son client, surtout quand l'affaire est si sensible.
 
C'est aussi simple que cela.

Message cité 1 fois
Message édité par falklands1 le 04-10-2011 à 17:16:57
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  2067  2068  2069  ..  2522  2523  2524  2525  2526  2527

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
bon alors finalement on sait toujours pas ce qui a frappé le pentagonevous croyez que c techniquement possible de lire tout bla-bla???
vous avez mattez 11 septembre sur f3...??le ny post a dit que..
[NY POST] une couverture ... comment dire ... douteuse par ces temps[ pensée ] - Je viens de lire cette citation...
Pétition est-ce la bonne solution?/!\A lire!!!!Un bouquin qui (re)donne l'envie de lire ?
[Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1. 
Plus de sujets relatifs à : Les attentats du 11 septembre - WTC, Pentagone... - Lire le 1er post


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR