Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1510 connectés 

 


 




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  20  21  22  23  24  25
Auteur Sujet :

[Topic Unik] Avis sur la guerre unilatérale - la démocratie en Irak ?

n°365527
jeremi007
Posté le 14-04-2003 à 20:37:13  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
 19 h 59 : Inquiétude de la Ligue arabe et de l'Egypte au sujet de la Syrie
 
et eux ils attendent betement, il va falloir qu ils prennent un peu de risque et dire a l autre malade qu il se calme dans sa mission divine

mood
Publicité
Posté le 14-04-2003 à 20:37:13  profilanswer
 

n°365559
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 20:46:43  profilanswer
 

MachinBidule1974 a écrit :


J'ai envie de vomir  :pfff: Ce sont les entreprises qui contrôlent le monde...  :fou:


 
bienvenu dans le monde du capitalisme libéral :pfff:


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°365571
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 20:50:55  profilanswer
 

MachinBidule1974 a écrit :

George W. Bush : En quête de toute-puissance
 
Etudiant médiocre, ancien alcoolique versé dans la religiosité, président mal élu, George W. Bush aura marqué l'Histoire en apportant une réponse inimaginable aux attentats du 11 septembre 2001. Explications d'un psychanalyste libanais et d'un psychiatre d'origine indienne...
 
La suite dans l'article...
 

Citation :

D'autant plus que, conclut Adnan Houbballah, "lorsqu'il y a dichotomie entre le Mal et le Bien - et que l'on pense incarner celui-ci -, lorsque l'on mène une action au nom d'une idéologie, on peut commettre les crimes les plus abominables sans aucune culpabilité".




:lol:
trop fort, ça va dans le premier post ça :D  
je me demande ce qu'en pense les psy américains :sarcastic:


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°365584
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 20:56:34  profilanswer
 

Lynk a écrit :

raah j'ai vu sur le zapping(thx c+ sur le net) avec les deux cons de Fox news au moment ou la statue de Saddam tombe "ah ah j'aimerai bien voir la tete de Chirac et de villepin, et oui je tiens a vous rappellez qu'ils etaient contre la liberation de l'Irak!"
 
Je suis sur le cul! Comment on peut dire ca alors qu'ils font se boulot et suivent la guerre 24/24! Putain tu m'etonnes que Foxnews ca te format la tete, si les dirigeants sont deja comme ca  :heink:  'tain j'ose plus sortir dehors, vas falloir que je fasse un effort sur mon accent  :(  


 
si tu vis aux states, tu te dois d'informer les amerloc !  :o
dit leur que la France n'était absolument pas contre la libération de l'irak
y-a juste d'autre moyen que de jouer les cow-boy pour y parvenir


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°365589
warzouz
alias NazgûL
Posté le 14-04-2003 à 20:57:46  profilanswer
 

udok a écrit :


 
bienvenu dans le monde du capitalisme libéral :pfff:  


Ben justement, c'est pas du libéralisme, c'est de l'interventionnisme du gouvernement US. Le libéralisme, c'est justement la non intervention des autorités dans les affaires économiques. Les US prèchent un modèle et font exactement le contraire.


---------------
Le but de l'homme moderne sur cette terre est à l'évidence de s'agiter sans réfléchir dans tous les sens, afin de pouvoir dire fièrement, à l'heure de sa mort : "Je n'ai pas perdu mon temps." - Pierre Desproges
n°365592
jeremi007
Posté le 14-04-2003 à 20:59:03  profilanswer
 

l Irak se prend en main
 
Le gouvernement américain dépêchera en Irak Margaret Tutwiler, ambassadrice des Etats-Unis au Maroc, comme émissaire présidentielle chargée d'assumer provisoirement les fonctions de coordinatrice des communications publiques

n°365595
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 20:59:45  profilanswer
 

Warzouz a écrit :


D'ailleurs, je note que tu as une sacrée endurance, udok ;)


 
je lutte contre la fatigue parce que les pro-guerres comptent bien sur notre lassitude pour continuer leur merde
mais ça me fatigue quand même :o


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°365604
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 21:02:59  profilanswer
 

hotshot, par MP :
 

HotShot a écrit :

Toujours TT, dommage de ne pouvoir participer au topic Irak en ces heures troublées...
 
Mon hébergeur web (entreprise américaine, dans le New-Jersey plus précisément) m'a envoyé un mail pour le renouvellement annuel... en suivant leur lien, j'ai eu une surprise qui m'a presque fait verser une larme :'(.
 
Ca serait cool si tu postais le lien sur ton gros topic, sans fioriture - non pour la pub, mais pour bien montrer que même aux USA, certains ne sont toujours pas dupes :)
 
http://www.2mhost.com/2m2003/index205.html


 
condoléance et courage à hotshot :)


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°365666
rotoutou
Across member
Posté le 14-04-2003 à 21:26:05  profilanswer
 

Citation :

Russia, France and Germany all need to STFU right now, they did not spill the blood in the sand and therefore have no right dictating what should be done at this time.


 

Citation :

I couldnt agree more.


 

Citation :

So the question becomes should we take the confiscated weapons and ammo the Russians sold the Iraqi goverment recently and turn around and sell it to the Chechen rebels ? Turn about fair play ?


 

Citation :

The Eastern Euro countries, Israel, and everybody else who didnt contribute should also STFU right now since they did not spill the blood in the sand. they should have no say in anything. It's all USA.


 
( www.hardforum.com )
 
ils sont en pleine forme les bestiaux, ça fait plaisir à voir ! :D


---------------
Reckless inferior depraved repentant ruinous foul-mouthed revered master Rotoutou the great.
n°365673
cablator
Topiks uniks pensée unik!
Posté le 14-04-2003 à 21:28:12  profilanswer
 

rotoutou a écrit :


 
j'aimerais pas que la france soit sur cette liste ...
 
même si ça fait que mon essence coute 0.1 centime de plus ou que ma télé fasse 1mm de moins de diagonale ...
 
pauvres espagnols ! :pfff:  


 
Pour l'essence OK, pour les TV , les 3 grands leaders de tubes sont Thomson (France), Philips (Pays Bas), Sony (Japon). On peut dire qu'ils ont même le quasi-monopole.
 
Et oui faut pas surestimer les US! :sol:


---------------
Viva la Revolucion ©
mood
Publicité
Posté le 14-04-2003 à 21:28:12  profilanswer
 

n°365680
jeremi007
Posté le 14-04-2003 à 21:30:07  profilanswer
 

cablator a écrit :


 
Pour l'essence OK, pour les TV , les 3 grands leaders de tubes sont Thomson (France), Philips (Pays Bas), Sony (Japon). On peut dire qu'ils ont même le quasi-monopole.
 
Et oui faut pas surestimer les US! :sol:  


 
mais la norme des telephones portables est pas la meme
 
on est perdu  :cry:  

n°365683
jeremi007
Posté le 14-04-2003 à 21:30:51  profilanswer
 

on jette l internet et on reprend le minitel
 
vite vite 36 15 hardware pour des forums tres...

n°365685
machinbidu​le1974
Do you feel lucky, punk ?
Posté le 14-04-2003 à 21:31:03  profilanswer
 

Le danger américain
 

Citation :

Dominé par l'«hubris» (2) ? mortel danger pour les hommes, dont Dostoïevski a décrit en quelques lignes dans Les Possédés toute l'horreur qu'il peut recéler ?, le pouvoir américain, cédant à la tentation de celui qui croit pouvoir tout faire, dérive de plus en plus vers le mépris du droit, la pratique unilatérale, la violence comme solution normale des conflits.


Citation :

L'Amérique est religieuse, l'État américain est une théocratie. Dieu, omniprésent dans les têtes, mais aussi dans les institutions, impose la vision manichéenne d'un monde où les bons doivent affronter les méchants, dans l'horreur des combats et la souffrance des victimes, avant de pouvoir en triompher. L'Amérique, la nation élue de Dieu, est le bras armé du bien, le croisé salvateur chargé d'exterminer le mal. Par la grâce du Ciel, les Américains sont forts, justes, donc les meilleurs: leurs pensées, leurs actions sont bienfaisantes pour l'Amérique et celles de l'Amérique le sont pour le reste du monde.


Citation :

Ce sentiment d'excellence, quasi métaphysique, que les Américains ont d'eux-mêmes, motive fortement la conduite de leurs dirigeants. Ce système de pensée, basé sur une confiance absolue en son infaillibilité, risque d'aboutir à une situation paradoxale: en assurant leur sécurité optimale, en tant que superpuissance, les États-Unis vont créer l'insécurité optimale dans le reste du monde: ceux qui seront à leurs côtés connaîtront la guerre, les rebelles, les représailles; et tous devront subir les récessions économiques qui en résulteront.


Citation :

L'État américain est trop puissant ou trop religieux: l'addition des deux crée un mélange explosif. Attention! Danger!


Message édité par machinbidule1974 le 14-04-2003 à 21:36:51
n°365700
machinbidu​le1974
Do you feel lucky, punk ?
Posté le 14-04-2003 à 21:37:56  profilanswer
 

jeremi007 a écrit :

on jette l internet et on reprend le minitel
 
vite vite 36 15 hardware pour des forums tres...


 
Oh non pitié, pas le minitel  :cry:

n°365705
jeremi007
Posté le 14-04-2003 à 21:40:19  profilanswer
 

MachinBidule1974 a écrit :


 
Oh non pitié, pas le minitel  :cry:  


 
j ai des preuves comme quoi les francais aiment le format super pixelise du minitel. les USA doivent agir!!!!!!!!!!

n°366009
Freekill
Electron libre…
Posté le 14-04-2003 à 23:06:45  profilanswer
 

"L'Irak, c'est juste un tour de chauffe"  
Entretien de Noam Chomsky avec V. K. Ramachandran a écrit
:

 
Noam Chomsky, professeur au Massachusetts Institute of Technology, fondateur de la linguistique moderne et figure de proue de l'engagement politique, est une « locomotive » du militantisme anti-impérialiste aux Etats-Unis. Le 21 mars 2003 est une journée typiquement 'chomskienne', combinant une intense activité politique et recherches scientifiques. Pourtant Chomsky, depuis son bureau, accorde un entretien d'une demi-heure à V. K. Ramachandran sur le déclenchement des hostilités en Irak. Selon Chomsky, "la doctrine de guerre préventive a été explicitement exposée dans le rapport sur la stratégie nationale en matière de sécurité paru en septembre 2002. Ce rapport a fait frémir le monde entier, y compris l'establishment américain, au sein duquel l'opposition à la guerre est inhabituellement forte. Le rapport sur la stratégie nationale de sécurité indique clairement que les Etats-Unis vont dominer le monde par la force, le seul domaine où ils règnent en maître absolu."
 
 
ENTREVUE  
 
VK Ramachandran : Est-ce que l'agression contre l'Irak est le prolongement de la politique internationale pratiquée par les Etats Unis ces dernières années ou correspond-elle un nouveau stade qualitatif ?  
 
Noam Chomsky : Il s'agit bien d'une nouvelle phase. Pas sans précédent, mais incontestablement une nouvelle étape.  
 
Il faut être bien conscient qu'il ne s'agit encore que d'un « tour de chauffe ». L'Irak est perçu comme une cible facile et totalement sans défense. On suppose, sans doute à juste titre, que la société irakienne va s'effondrer, que les troupes américaines vont investir le pays et que les Etats Unis vont prendre le contrôle et établir des bases militaires et le régime de leur choix. Ils pourront ensuite passer aux pays suivants, qui posent plus de difficultés. Les prochains sur la liste pouvant être la région des Andes, ou l'Iran, ou d'autres encore.  
 
La doctrine de la guerre "préventive"  
 
Ce tour de chauffe est effectué dans le but d'expérimenter puis d'instaurer ce que les Etats-Unis appellent une « nouvelle norme » dans les relations internationales : celle de la « guerre préventive » (Vous remarquerez que les nouvelles normes sont instaurées uniquement par les Etats-Unis). Ainsi, par exemple, lorsque l'Inde a envahi l'est du Pakistan pour mettre un terme à d'épouvantables massacres, elle n'a pas institué une nouvelle norme de l'intervention humanitaire, parce qu'elle a le tort de ne pas être du côté du bien, et qu'en outre, les Etats-Unis s'étaient vigoureusement opposés à cette action.  
 
La guerre en Irak n'est pas une guerre de défense anticipée ('pre-emptive';) et la différence est considérable. Une telle guerre a un sens ; pour l'illustrer, si des avions survolent l'Atlantique avec comme objectif de bombarder les Etats-Unis, ces derniers ont le droit de les abattre avant même qu'ils ne larguent leurs bombes et sont autorisés à riposter contre les bases aériennes d'où proviennent ces bombardiers. La guerre préemptive est une réponse à une attaque imminente ou en cours.  
 
La doctrine de guerre préventive est totalement différente ; elle sous-entend que les Etats-Unis et eux seuls ont le droit d'attaquer n'importe quel pays qu'ils estiment potentiellement dangereux pour eux.  
 
Si les Etats-Unis déclarent, pour quelque raison que ce soit, que quelque pays que ce soit peut, à un moment donné, constituer une menace, alors ils sont en droit de l'attaquer.  
 
La doctrine de guerre préventive a été explicitement exposée dans le rapport sur la stratégie nationale en matière de sécurité paru en septembre 2002. Ce rapport a fait frémir le monde entier, y compris l'establishment américain, au sein duquel l'opposition à la guerre est inhabituellement forte.  
 
Le rapport sur la stratégie nationale de sécurité indique clairement que les Etats-Unis vont dominer le monde par la force, le seul domaine où ils règnent en maître absolu. En outre, cette domination s'exercera pour une durée illimitée, car à l'émergence d'une potentielle menace sur cette position dominante des Etats-Unis, ils l'élimineront avant même qu'elle ne devienne réelle.  
 
Comment on crée une nouvelle norme  
 
La guerre en Irak est la première mise en application de cette doctrine. Si elle est menée à bien suivant les termes de la nouvelle norme, ce qui sera probablement le cas vu le peu de moyens dont dispose pour se défendre la cible visée, alors les juristes internationaux et les intellectuels occidentaux, entre autres, vont commencer à parler d'une nouvelle norme dans les affaires internationales. Il est primordial pour un pays qui souhaite dominer le monde par la force dans un avenir prévisible d'ériger une telle norme.  
 
Cela n'est pas sans précédent mais reste extrêmement rare. Je mentionnerai juste l'un de ces précédents, pour montrer à quel point le spectre est étroit. En 1963, Dean Acheson, qui était un homme d'état chevronné très respecté ainsi qu'un vétéran parmi les conseillers de l'administration Kennedy, a fait une allocution importante devant l'Americana Society of International Law, dans laquelle il justifiait l'attaque des Etats-Unis contre Cuba. Le raid opéré par le gouvernement de l'époque sur Cuba rentrait dans le champ du terrorisme international à grande échelle et de la guerre économique. Le moment choisi était judicieux - juste après la crise des missiles, alors que le monde avait frôlé une guerre nucléaire terminale. Dans son discours, Acheson affirmait plus ou moins en ces termes qu' « aucune question de légalité ne se pose lorsque les Etats-Unis répondent aux contestations de leurs orientations, leur prestige ou leur autorité ».  
 
C'est également l'un des principes de la doctrine Bush. Bien qu'Acheson ait été un homme politique important, sa prise de position n'avait pas été la politique officielle du gouvernement dans la période d'après guerre. Elle l'est devenue, et la guerre en Irak en est la première illustration. Cette dernière a comme objectif de fournir un précédent. De telles « normes » sont établies quand une puissance occidentale passe à l'action, pas quand d'autres agissent. Attitude inhérente au racisme ancré dans la culture occidentale, prenant ses racines si profondément dans des siècles d'impérialisme qu'il en est inconscient.  
 
Aussi je pense que cette guerre est une nouvelle phase importante de la politique internationale, et c'était d'ailleurs un de ses objectifs.  
 
VK Ramachandran : Est-ce également une nouvelle phase dans le sens où les Etats-Unis n'ont pas réussi à convaincre d'autres pays d'y prendre part ?  
 
Noam Chomsky : Ca n'est pas nouveau. Lors de la guerre du Vietnam, par exemple, les Etats-Unis n'avaient même pas essayé d'obtenir un soutien international. Néanmoins, vous avez raison dans ce cas précis, où il est inhabituel de voir le monde ne pas céder à la pression exercée par les Etats-Unis qui pour des raisons politiques étaient obligés de forcer les autres pays à accepter ses conditions. Habituellement, le monde se soumet.  
 
Échec de la coercition, non de la diplomatie  
 
VK Ramachandran : S'agit-il alors d'un « échec diplomatique » ou d'une redéfinition même de la diplomatie ?  
 
Noam Chomsky : Je ne parlerais même pas de diplomatie. C'est un échec de la coercition. Vous pouvez le comparer avec la première guerre du Golfe. Lors de cette guerre, les Etats-Unis ont contraint le Conseil de Sécurité à adopter leurs orientations, bien qu'une grande partie du monde s'y soit opposée. L'OTAN a suivi les Etats-Unis, et le seul pays du Conseil de Sécurité qui ait refusé de se soumettre - le Yémen - a été immédiatement et lourdement sanctionné.  
 
Dans tout système légal pris au sérieux, les jugements sous la contrainte n'ont pas de valeur, mais dans les affaires internationales gérées par le dominant, ces jugements sont valables - c'est ce qu'on appelle la diplomatie.  
 
Ce qui est remarquable dans la guerre en cours, c'est le refus d'obéir à la contrainte. Certains pays - la plupart d'entre eux en fait - ont fermement défendu la position exprimée par la majorité de leur population.  
 
Le cas le plus remarquable est celui de la Turquie. La Turquie est un pays exposé aux punitions et récompenses délivrées par les Etats Unis. Cependant, le nouveau gouvernement, et ce je pense à la surprise générale, a suivi l'opinion de 90% de sa population. La Turquie est sévèrement condamnée pour cette raison, tout comme la France et l'Allemagne sont sévèrement critiquées parce qu'elles ont adopté la position d'une majorité écrasante de leurs populations. Les pays couverts d'éloges aux Etats-Unis, comme l'Espagne et l'Italie, sont ceux dont les présidents ont accepté de suivre les ordres de Washington bien que 90% de leur population soit opposée à la guerre.  
 
Ceci aussi, c'est nouveau. Je ne me souviens pas d'une autre situation où la haine et le mépris pour la démocratie aient été aussi ouvertement proclamés, pas seulement par le gouvernement, mais également par des commentateurs libéraux par exemple. Il existe maintenant une pléiade d'ouvrages tentant d'expliquer pourquoi la France, l'Allemagne, la soi-disant « vieille Europe », la Turquie et ceux qui refusent de céder aux pressions américaines tentent de déstabiliser les Etats-Unis. Ces donneurs de leçon ne peuvent concevoir que ces pays agissent de la sorte parce qu'ils croient en une démocratie où les gouvernements doivent écouter leur population lorsqu'une large majorité exprime une opinion. C'est du mépris réel pour la démocratie, comme ce qui est arrivé aux Nations-Unies est une marque de mépris total du système international. Il y a même aujourd'hui des appels lancés - entre autres par le Wall Street Journal et des membres du gouvernement - pour dissoudre les Nations-Unies.  
 
La peur des Etats-Unis de par le Monde est extraordinaire. Elle est tellement profonde qu'elle fait maintenant l'objet de débats dans les médias traditionnels. Newsweek consacre la première de couverture de son prochain numéro à la question « Pourquoi le monde a-t-il tellement peur des Etats-Unis ? ». Il y a quelques semaines de cela, le Washington Post traitait du même thème en couverture.  
 
Bien entendu, c'est le monde qui est en tort, et certes il y a des choses qui ne vont pas dans le monde et qu'il nous faut identifier.  
 
Une propagande efficace pour détourner de la politique intérieure  
 
VK Ramachandran : L'idée selon laquelle l'Irak représente un quelconque danger réel et effectif aujourd'hui, est évidemment sans aucun fondement.  
 
Noam Chomsky : Personne n'accorde la moindre attention à cette accusation, sauf la population des Etats-Unis, ce qui est évidemment intéressant.  
 
Au cours des derniers mois, et cela est très visible dans les sondages, la propagande médiatique et gouvernementale a été extraordinairement efficace. Les sondages d'opinion internationaux montrent que le soutien à la guerre était plus élevé aux Etats-Unis que dans d'autres pays. Un résultat trompeur cependant car en y regardant de plus près on s'aperçoit que les Etats-Unis se démarquaient du reste du monde sur un autre sujet.  
 
Depuis septembre 2002, les Etats-Unis sont le seul pays du monde où 60% de la population croit que l'Irak est une menace imminente - croyance que ne partagent pas d'autres populations même au Koweït ou en Iran. En outre, environ 50% de la population des Etats-Unis est persuadé aujourd'hui que l'Irak est responsable de l'attaque sur les tours du World Trade Center. Cette croyance est née en septembre 2002. Après l'attaque du 11 septembre 2001, seulement 3 % de la population croyait en une responsabilité de l'Irak dans les attentats. La propagande de l'alliance médias-gouvernement a réussi à amener ce chiffre à 50%. Car si les gens sont sincèrement convaincus que l'Irak a mené des opérations terroristes contre les Etas-Unis et prévoit de recommencer, bien évidemment, ils soutiendront la guerre.  
 
Cette croyance est donc apparue en septembre 2002, lorsque la campagne médias-gouvernement ainsi que la campagne pour les élections de mi-mandat ont démarré aux Etats-Unis. L'administration Bush aurait été battue à plates coutures aux élections si les problèmes économiques et sociaux avaient été portés sur le devant de la scène, mais elle a réussi à occulter ces questions derrière des problèmes de sécurité - et les gens se sont réfugiés sous l'ombrelle du pouvoir.  
 
Le pays a été gouverné exactement de la même manière dans les années 80. Rappelez-vous que les membres de l'administration actuelles sont quasiment les mêmes que ceux des administrations Reagan et Bush père. En plein milieu des années 80, ils ont mené des politiques intérieures aux conséquences catastrophiques pour la population. Politiques auxquelles celle-ci était d'ailleurs opposée, comme l'ont montré de nombreux sondages d'opinion.  
 
Mais l'administration de l'époque a réussi à garder le contrôle en terrorisant la population. Ainsi, l'armée du Nicaragua était-elle à deux jours de marche du Texas, prête à conquérir les Etats-Unis, et la base aérienne située à Grenade allait servir aux Russes d'aire de décollage russe pour bombarder les Etats-Unis. Chaque année, le même déluge de raisons toutes plus absurdes l'une que l'autre. L'administration Reagan avait même instauré l'état d'urgence national en 1985 en réponse à la menace pour la sécurité des Etats-Unis que représentait le gouvernement du Nicaragua.  
 
Un observateur depuis la planète Mars ne saurait s'il faut en rire ou en pleurer.  
 
L'administration Bush fait exactement la même chose aujourd'hui, et va probablement opérer de façon similaire pour les campagnes présidentielles. Elle aura besoin d'un nouveau dragon à terrasser, car si elle laisse les questions de politique intérieure émerger, elle court à sa perte.  
 
L'invasion de Irak encourage le terrorisme international  
 
VK Ramachandran : Vous avez écrit que cette agression guerrière aura de graves répercussions sur le terrorisme international et la menace de guerre nucléaire.  
 
Noam Chomsky : Je ne revendique pas la paternité de cette idée. Je m'en réfère simplement à la CIA, aux autres agences de services secrets et à pratiquement tous les spécialistes en matière de relations internationales et de terrorisme. L'administration des Affaires Étrangères, celle de la politique extérieure, l'étude menée par l'American Academy of Arts and Sciences et la Commission spéciale d'enquête Hart-Rudman sur les menaces terroristes pesant sur les Etats-Unis, tous s'accordent pour dire que cette guerre en Irak va vraisemblablement renforcer le terrorisme et la prolifération d'armes de destruction massive.  
 
La raison en est simple : en partie pour se venger, mais aussi simplement pour se protéger. Il n'existe aucun autre moyen d'autodéfense contre une attaque des Etats-Unis. Finalement, les Etats-Unis ont été très clairs sur ce point et donnent au monde une leçon profondément ignoble. Comparez la Corée du Nord avec l'Irak. L'Irak est un pays faible et sans défense ; c'est en réalité le régime le plus fragile de la région. Même si à sa tête règne un monstre cruel, l'Irak ne représente une menace pour aucun autre pays. Par contre, la Corée du Nord est une menace réelle.  
 
Mais la Corée du Nord n'est pas attaquée pour une raison évidente : elle possède des armes de dissuasion nucléaire. Une batterie de missiles sont pointés sur Séoul, et si les Etats-Unis attaquent la Corée du Nord, cette dernière peut rayer de la carte une grande partie de la Corée du Sud.  
 
En fait, les Etats-Unis s'adressent de la manière suivante aux autres pays du monde : « Si vous êtes sans défense, nous vous attaquerons quand nous le déciderons, mais si vous avez des armes de dissuasion, nous nous retirerons, parce que nous ne choisissons que des cibles sans défense. » En d'autres termes, les Etats-Unis incitent les autres pays à développer leur réseau terroriste et des armes de destruction massive ou toute autre arme de dissuasion, faute de quoi ces derniers pourraient s'exposer à une « guerre préventive ». Pour cette seule raison, la guerre en Irak est susceptible d'accentuer la prolifération non seulement du terrorisme mais également des armes de destruction massive.  
 
VK Ramachandran : Selon vous, comment les Etats-Unis vont-ils gérer les conséquences humaines - et humanitaires - de la guerre ?  
 
Noam Chomsky : Personne ne le sait, bien évidemment. C'est pourquoi les honnêtes gens n'ont pas recours à la violence - simplement parce que personne ne sait qu'elles seront les conséquences d'une guerre. Les organisations humanitaires et médicales qui travaillent en Irak ont souligné que les répercussions peuvent être désastreuses. Tout le monde espère que ce ne sera pas le cas, mais le conflit pourrait avoir une grave incidence sur des millions de personnes. Utiliser la violence, même quand la possibilité existe, est un acte criminel. La catastrophe humanitaire était déjà une réalité avant que la guerre ne soit déclenchée. Selon de prudentes estimations, dix années de sanctions économiques ont tué des centaines de milliers de personnes. S'il y avait la moindre trace d'honnêteté dans l'administration américaine, elle commencerait par dédommager l'Irak du tort que ces sanctions ont causé. La situation était identique lors des bombardements sur l'Afghanistan, dont nous avons tous deux parlé à l'époque. Il était évident alors que les Etats-Unis n'enquêteraient pas sur les conséquences de ces bombardements.  
 
VK Ramachandran : ...et n'engageraient aucun moyen financier nécessaire aux réparations.  
 
Noam Chomsky : Oh non. D'abord, la question n'est pas posée, et personne n'a la moindre idée de ce qu'ont été les dégâts provoqués par les bombardements dans une grande partie du pays. Ensuite, aucune subvention n'est dégagée. Finalement, l'évènement n'est plus d'actualité et plus personne n'y prête attention. En Irak, les Etats-Unis vont mettre en scène le spectacle de la reconstruction humanitaire et mettre en place un régime qu'ils qualifieront de démocratique, c'est-à- dire qu'il obéira aux ordres de Washington. Puis ils se moqueront de ce qui peut se passer ensuite, et passeront au pays suivant.  
 
VK Ramachandran : De quelle manière cette fois encore les médias ont-ils endossé leur uniforme de petit soldat de la propagande ?  
 
Noam Chomsky : En réalité les médias mènent la danse des supporters autour de l'équipe nationale. Ce que fait CNN est répugnant - et le constat est identique dans tous les autres médias. C'est prévisible en temps de guerre : ils sont aux ordres du pouvoir.  
 
L'organisation du battage publicitaire dont a bénéficié la guerre est aussi fort intéressante. Que la propagande gouvernement-médias ait réussi à convaincre la population que l'Irak est non seulement un danger imminent mais également responsable des attentats du 11 septembre est une prouesse spectaculaire, accomplie, comme je l'ai indiqué auparavant, en quatre mois. Si vous interrogez des médias à ce sujet, ils répondront : « Mais enfin, nous n'avons jamais dit cela » et c'est vrai, ils ne l'ont jamais dit. L'affirmation selon laquelle l'Irak allait envahir les Etats-Unis ou portait la responsabilité des attaques du 11 septembre n' a jamais été lancée. Elle a simplement été instillée, au goutte à goutte, dans l'esprit du public qui a fini par y croire.  
 
VK Ramachandran : Pourtant, l'opposition est forte. Malgré toute la propagande, malgré le dénigrement des Nations-Unies, la partie est loin d'être gagnée pour le gouvernement des Etats-Unis.  
 
Noam Chomsky : Difficile à dire. L'ONU est dans une position délicate et les Etats-Unis voudront peut-être la démanteler. Je ne pense pas qu'ils iront jusque-là, mais ils voudront pour le moins l'affaiblir. Quelle utilité peut-elle avoir si elle désobéit aux ordres de Washington ?  
 
Une mobilisation pour la paix sans précédent  
 
VK Ramachandran : Noam, vous observez les mouvements de résistance à l'impérialisme depuis longtemps déjà - Vietnam, Amérique Centrale, la première Guerre du golfe. Quelles sont vos impressions sur le caractère, ample et profond, de la protestation actuelle contre l'agression en Irak ? L'extraordinaire mobilisation sur toute la planète est très encourageante.  
 
Noam Chomsky : Entièrement d'accord. Il n'y a tout simplement rien de comparable. L'opposition à travers le monde est énorme et sans précédent, même au coeur des Etats-Unis. Hier, par exemple, je participais aux manifestations dans le centre de Boston, aux alentours du terrain communal. Ce lieu de rassemblement m'est familier. Ma première intervention publique lors d'une manifestation organisée à cet endroit s'est déroulée en octobre 1965. Quatre ans après les premiers bombardements américains sur le Vietnam. La moitié du Vietnam du Sud avait été détruit et la guerre se propageait dans le Vietnam du Nord. A l'époque, nous n'avions pas pu manifester en raison d'agressions contre le cortège, principalement commises par des étudiants avec le soutien de la presse et de la radio libérales, qui dénonçaient ces femmes et ces hommes qui osaient protester contre une guerre américaine.  
 
Mais contre l'agression en Irak, il y a eu un fort mouvement de protestation avant que la guerre ne soit officiellement déclarée qui s'est manifesté de plus belle le jour où elle a commencé - sans qu'aucun contre-manifestant n'intervienne. Ce qui constitue une différence fondamentale. Et sans le facteur « peur » que j'ai évoqué auparavant, l'opposition à la guerre serait bien plus importante.  
 
Le gouvernement américain sait qu'il ne peut pas mener une guerre longue et destructrice comme au Vietnam ; la population ne le tolérerait pas.  
 
Il n'y qu'une seule façon de mener une guerre aujourd'hui : en premier lieu, choisir un ennemi beaucoup plus faible que soi, de préférence sans défense. Dans un deuxième temps, au travers du système de propagande, faire apparaître la cible comme un agresseur potentiel ou une menace imminente. Enfin, l'emporter très rapidement sur le champ de bataille. La divulgation d'un document important de la première administration Bush de 1989 a permis de découvrir le mode d'emploi d'une guerre telle que la conçoivent les Etats-Unis. Il y est dit que les Etats-Unis doivent combattre des ennemis bien plus faibles, et que la victoire doit être rapide et décisive pour ne pas éroder le soutien de l'opinion publique.  
 
Cela n'a plus rien à voir avec les années 60, où une guerre pouvait durer des années sans aucune opposition.  
 
De bien des façons et dans beaucoup de domaines, l'action militante à partir des années 60 a rendu une grande partie du monde, y compris les Etats-Unis, bien plus proche d'une humanité digne de ce nom.  
 
 Interview de Noam Chomsky par V. K. Ramachandran  
 Frontline India (Interview réalisée le 21 mars 2003)




---------------
Faux & usage de faux ¤ Machins roses ¤ ASCIImage ¤ HFR Enhance v0.8.6
n°366035
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 23:12:51  profilanswer
 

jeremi007 a écrit :

on jette l internet et on reprend le minitel
 
vite vite 36 15 hardware pour des forums tres...


 
non, c'est l'interet des protocoles ouverts, personne ne peut se l'approprier, contraiemnt au minitel
 
si tu veux faire une bonne action, commence donc plutot par jeter ton putain de windows de mAIrde ! :fou:  :whistle:


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°366038
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 23:14:21  profilanswer
 

c'est toujours un grand moment de dépi quand on voit Mr "le milieu" s'exprimer ... parle toujours dans le vide le pauvre :sweat:


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°366044
tiburs1
Posté le 14-04-2003 à 23:15:42  profilanswer
 

Débat actuellementsur L'Irak avec Arlette Chabot
Quels fils de putes ses dirigeants Américains, plus je les vois et plus je les exècre !
 
Lelouche est vraiment à côté de ses pompes, dommage qu'il ne puisse pas faire abstraction de son pro-sionisme dans la position qu'il prend, car il est pas idiot

n°366112
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 23:31:39  profilanswer
 

tiburs1 a écrit :

Débat actuellementsur L'Irak avec Arlette Chabot
Quels fils de putes ses dirigeants Américains, plus je les vois et plus je les exècre !
 
Lelouche est vraiment à côté de ses pompes, dommage qu'il ne puisse pas faire abstraction de son pro-sionisme dans la position qu'il prend, car il est pas idiot


 
et la femme vice-présidente en Iran, c'est juste pour l'image ou la femme a vraiment une place importante en iran ? :??:  
 
 
 
putain Perle en ce moment même : ça laisse plus aucun doute sur la syrie :
protege saddam et sa clic
cache des armes de déstruction massive
envahit le Liban ...
 :pfff:


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°366124
bichoco
too sick to die
Posté le 14-04-2003 à 23:35:07  profilanswer
 

jeremi007 a écrit :


 
mais la norme des telephones portables est pas la meme
 
on est perdu  :cry:  
 


 
ben justement la norme franco-européene gsm est celle ki est utilisé à 70% dans le monde, donc on a pas de soucis à se faire, même aux usa  ils remplacent leur ancien réseau par du gsm ( à moins k'ils aient abandonné)


---------------
the land of the free?...l'histoire se répéte
n°366125
the mystic​al
It’s a competitive world...
Posté le 14-04-2003 à 23:35:30  profilanswer
 

vous croyez ke les USA vont attaquer la Syrie ??


---------------
It's hard to say it, I hate to say it, but it's probably me...
n°366126
rotoutou
Across member
Posté le 14-04-2003 à 23:35:36  profilanswer
 

udok a écrit :


 
et la femme vice-présidente en Iran, c'est juste pour l'image ou la femme a vraiment une place importante en iran ? :??:  
 
 
 
putain Perle en ce moment même : ça laisse plus aucun doute sur la syrie :
protege saddam et sa clic
cache des armes de déstruction massive
envahit le Liban ...
 :pfff:  


 
Perle me donne envie de vomir ... il rabache sa propagande demagogue, tout en degoulinant de suffisance et de haine ...  :pfff:


---------------
Reckless inferior depraved repentant ruinous foul-mouthed revered master Rotoutou the great.
n°366127
tiburs1
Posté le 14-04-2003 à 23:36:38  profilanswer
 

Richard Perle est le faucon des faucons, la pourriture à l'image humaine.  
On se cotise pour monter un contrat sur sa sale geule?  :D

n°366137
rotoutou
Across member
Posté le 14-04-2003 à 23:38:36  profilanswer
 

tiburs1 a écrit :

Richard Perle est le faucon des faucons, la pourriture à l'image humaine.  
On se cotise pour monter un contrat sur sa sale geule?  :D


 
putain quand il donne du "il faut etre logique, ..." et qu'il sort un truc enorme derriere ça m'enerve !  :fou:


---------------
Reckless inferior depraved repentant ruinous foul-mouthed revered master Rotoutou the great.
n°366147
Freekill
Electron libre…
Posté le 14-04-2003 à 23:39:36  profilanswer
 

The Mystical a écrit :

vous croyez ke les USA vont attaquer la Syrie ??


 
http://eur.i1.yimg.com/eur.yimg.com/i/fr/hs/swami.gif
 
La question était :  
 
"vous croyez ke les USA vont attaquer la Syrie ??"  
 
Et les oracles répondent :  
 
"C'est certain. "
 


---------------
Faux & usage de faux ¤ Machins roses ¤ ASCIImage ¤ HFR Enhance v0.8.6
n°366157
Freekill
Electron libre…
Posté le 14-04-2003 à 23:40:42  profilanswer
 

tiburs1 a écrit :

Richard Perle est le faucon des faucons, la pourriture à l'image humaine.  
On se cotise pour monter un contrat sur sa sale geule?  :D


 
J'espérais qu'un désaxé US se paye la bande des néo-cons au complet, mais ça a l'air mal barré? :/


---------------
Faux & usage de faux ¤ Machins roses ¤ ASCIImage ¤ HFR Enhance v0.8.6
n°366209
Adam Keshe​r
This is the girl
Posté le 14-04-2003 à 23:49:21  profilanswer
 

Perle me fait peur [:totoz]

n°366218
Freekill
Electron libre…
Posté le 14-04-2003 à 23:51:11  profilanswer
 

Adam Kesher a écrit :

Perle me fait peur [:totoz]


 
Tu as plus confiance dans Wolfowitz ? Rumsfeld ? Un autre type de l'American Enterprise Institute ou du PNAC ?


---------------
Faux & usage de faux ¤ Machins roses ¤ ASCIImage ¤ HFR Enhance v0.8.6
n°366221
rotoutou
Across member
Posté le 14-04-2003 à 23:51:54  profilanswer
 

puree ! rassurez moi, Perle n'est pas diplomate hein ?  :ouch:  
comme il a repondu à la  nana de l'ambassade syrienne !  :ouch:  
 
sinon la propagande anti française bouge en même temps que la preparation vers la nouvelle cible :
 
http://www.ammar.com/france_syria_2001/index.html
 
(trouvé sur un forum ricain)
 
tcheeeeese ! :lol:
http://www.ammar.com/france_syria_2001/images/previews/preview6.jpg


Message édité par rotoutou le 14-04-2003 à 23:53:31

---------------
Reckless inferior depraved repentant ruinous foul-mouthed revered master Rotoutou the great.
n°366237
Adam Keshe​r
This is the girl
Posté le 14-04-2003 à 23:53:49  profilanswer
 

Freekill a écrit :


 
Tu as plus confiance dans Wolfowitz ? Rumsfeld ? Un autre type de l'American Enterprise Institute ou du PNAC ?


 
Perle est le pire de tous, Wolfowitz par exemple est moins bourrin (du moins dans l'expression).

n°366240
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 23:54:35  profilanswer
 

rotoutou a écrit :


 
Perle me donne envie de vomir ... il rabache sa propagande demagogue, tout en degoulinant de suffisance et de haine ...  :pfff:  


 
c'est la premiere fois que j'aime vraiment cette émission parce que là on a le droit à une vrai opposition, qui rappelle le passée et qui éclaircie les choses
désolé mais la représentante de la syrie me parait bien plus crédible d'apparence ET dans son discours que Perle


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°366249
Freekill
Electron libre…
Posté le 14-04-2003 à 23:55:29  profilanswer
 

Adam Kesher a écrit :


 
Perle est le pire de tous, Wolfowitz par exemple est moins bourrin (du moins dans l'expression).


 
Et Ashcroft ?
 
Surtout quand il chante "Laissez les faucons prendre leur envol"
 
http://www.cnn.com/video/us/2002/0 [...] v.med.html


---------------
Faux & usage de faux ¤ Machins roses ¤ ASCIImage ¤ HFR Enhance v0.8.6
n°366260
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 14-04-2003 à 23:56:49  profilanswer
 

tiburs1 a écrit :

Richard Perle est le faucon des faucons, la pourriture à l'image humaine.  
On se cotise pour monter un contrat sur sa sale geule?  :D


 
si il y a une réunion entre tous les faucons, voir entre tous les républicains, je veux bien poser la bombe !  :o


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°366287
rotoutou
Across member
Posté le 15-04-2003 à 00:00:38  profilanswer
 

udok a écrit :


 
c'est la premiere fois que j'aime vraiment cette émission parce que là on a le droit à une vrai opposition, qui rappelle le passée et qui éclaircie les choses
désolé mais la représentante de la syrie me parait bien plus crédible d'apparence ET dans son discours que Perle


 
plus d'opposition d'accord, mais c'est une emission française :/
 
je verrai bien chev' en face d'un journaliste de foxnews et 5 politiciens du texas :p
 
sinon, ce qui est genant (obscene ?) c'est que les arguments ne remontent pas vers Perle, il n'ecoute pas, il est venu parler à des enfants de 5 ans pour leur expliquer des trucs tout simples, mais pourquoi ne comprennent t'ils pas ?  :sweat:  
c'est ça qui me gene, cette suffisance ...
 
le representante de la syrie est peut etre plus convaincante, mais ça veut pas dire qu'elle sait tout et que la syrie est toute rose dans l'histoire (et non, ce n'est pas du "il n'y a pas de fumée sans feu" )


---------------
Reckless inferior depraved repentant ruinous foul-mouthed revered master Rotoutou the great.
n°366299
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 15-04-2003 à 00:01:33  profilanswer
 

Freekill a écrit :


 
http://eur.i1.yimg.com/eur.yimg.com/i/fr/hs/swami.gif
 
La question était :  
 
"vous croyez ke les USA vont attaquer la Syrie ??"  
 
Et les oracles répondent :  
 
"C'est certain. "
 
 

:lol:


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°366313
Freekill
Electron libre…
Posté le 15-04-2003 à 00:02:54  profilanswer
 

udok a écrit :


 
si il y a une réunion entre tous les faucons, voir entre tous les républicains, je veux bien poser la bombe !  :o  


 
Allons allons, cesse de fantasmer? :D


---------------
Faux & usage de faux ¤ Machins roses ¤ ASCIImage ¤ HFR Enhance v0.8.6
n°366336
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 15-04-2003 à 00:05:01  profilanswer
 

juste à l'instant sur France 2 :
"...  la circulaire de bayrou a semer le trouble sur le sujet du voil ..."
(un truc dans le genre)
et bayrou est invité [:rofl]


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°366353
warzouz
alias NazgûL
Posté le 15-04-2003 à 00:06:52  profilanswer
 

udok a écrit :


 
si il y a une réunion entre tous les faucons, voir entre tous les républicains, je veux bien poser la bombe !  :o  


Il n'y a plus de "républicains" aux US, en tout cas, ils sont pas au pouvoir...


---------------
Le but de l'homme moderne sur cette terre est à l'évidence de s'agiter sans réfléchir dans tous les sens, afin de pouvoir dire fièrement, à l'heure de sa mort : "Je n'ai pas perdu mon temps." - Pierre Desproges
n°366373
udok
La racaille des barbus ©clémen
Posté le 15-04-2003 à 00:09:17  profilanswer
 

Freekill a écrit :


 
Allons allons, cesse de fantasmer? :D


 
ça me laisse rêveur [:alexandre_cmcom]


---------------
Non au projet de loi DADVSI ! (droits d'auteurs)
n°366399
Freekill
Electron libre…
Posté le 15-04-2003 à 00:12:11  profilanswer
 

udok a écrit :


 
ça me laisse rêveur [:alexandre_cmcom]  


 
Fais comme moi : coupe du bois toute la journée, en imaginant que tu tapes sur autre chose? :D


---------------
Faux & usage de faux ¤ Machins roses ¤ ASCIImage ¤ HFR Enhance v0.8.6
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  20  21  22  23  24  25

Aller à :
 

Sujets relatifs
[Sondage]Notre politique par rapport a l IRAK a eté une bonne chose ??Avis sur prix d une toledo 110 cv signo
Syrie : votre Avis - Acte I recherche d'arme de destruction massive -[topic unik] le topic unique des topics uniques uniques...
[Toppic Unik] The Matrix Reloaded[Juristes HFR] demande d'avis
avez-vous changé d'avis sur l'intervention militaire en Irak?interactions medicamenteuses:besoin d'un avis!
[Topic Unique] Irak : Avis sur la guerre unilatérale - C'est fini ? 
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unik] Avis sur la guerre unilatérale - la démocratie en Irak ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR