Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1457 connectés 

 



Qualifieriez-vous la France de régime démocratique ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  7  8  9  ..  111  112  113  114  115  116
Auteur Sujet :

La démocratie

n°35544490
ewas
electronic wait and see
Posté le 08-09-2013 à 08:47:45  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
 
La philosophie intéresse la démocratie et vice versa.
 
Audioconférences Michel Onfray -> Contre-histoire de la philosophie "L'autre pensée 68" - (11ème année) - 2012/2013.
 
Pour télécharger en 2 ou 3 clics tous les audios mp3 et doc pdf des conférences sur la page -> installer l'add-on "DownThemAll!".
 
Vidéoconférences Demosophe -> https://www.youtube.com/user/demosophe


---------------
c'est quand qu'on va où ?
mood
Publicité
Posté le 08-09-2013 à 08:47:45  profilanswer
 

n°35545439
ewas
electronic wait and see
Posté le 08-09-2013 à 12:10:47  profilanswer
 


Citation :

LA FIN PROGRAMMEE DE LA DEMOCRATIE
 
[...]
 
Quelques citations à méditer...
 
"Après 1981, je demandais à François Mitterrand :
 
- Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ? Il me répondait qu'il n'avait pas le pouvoir d'affronter la Banque Mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu'il avait gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir. J'appris ainsi qu'être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J'ai vécu l'expérience directement durant quatorze ans. En France, on élit, et les élus font des lois qu'ils n'ont jamais proposées et dont nous n'avons jamais voulu. La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française: cela ne veut rien dire."
 
Danièle Mitterrand
Epouse de François Mitterrand
 
[...]
 
http://www.syti.net/Topics2.html

Citation :

Contrat tacite des gens qui dorment -> http://www.syti.net/ContratTacite.html
 
Quelques livres contre la "pensée unique" -> http://www.syti.net/Livres.php
 
Et bien d'autres choses encore sur www.syti.net

Citation :

Audio du Contrat Tacite des gens qui dorment -> http://nseo.com/SONS/Jaccepte-110903-924ko-8mns.mp3
 
Audio de la lecture de Stephane Hessel - "Indignez-vous" -> http://icietmaintenant.fr/SMF/SONS [...] -34mns.mp3


---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35546754
helicon2
Posté le 08-09-2013 à 14:54:44  profilanswer
 


 
Ce passage est particulièrement intéressant :  
 

Citation :

Mais dans le secteur économique dévasté qu’est devenue la presse, et largement dominé par les intérêts capitalistes, le journalisme environnemental est relégué, de nouveau, à la position de cinquième roue du carosse, voire de gêneur. Ce qui compte, dans l’atmosphère délétère d’un système qui ne proclame la démocratie que pour mieux renforcer les logiques oligarchiques, c’est la croissance, l’économie, la production.



---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35546805
ewas
electronic wait and see
Posté le 08-09-2013 à 14:59:27  profilanswer
 


                                    LES RENSEIGNEMENTS GÉNÉREUX
 
   http://hfr-rehost.net/www.les-renseignements-genereux.org/fichiers/12963
 
                            http://www.les-renseignements-genereux.org


---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35546863
helicon2
Posté le 08-09-2013 à 15:04:31  profilanswer
 

ewas a écrit :


                                    LES RENSEIGNEMENTS GÉNÉREUX
 
   http://hfr-rehost.net/http://www.l [...] iers/12963
 
                            http://www.les-renseignements-genereux.org


 
La lecture de cette brochure est très intéressante : http://www.les-renseignements-gene [...] chures/439
 
Je l'avais mise dans le premier post du topic suite à ma lecture.


Message édité par helicon2 le 08-09-2013 à 15:05:23

---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35547108
ewas
electronic wait and see
Posté le 08-09-2013 à 15:29:09  profilanswer
 

Ah pardon Helicon2, j'ai dû faire quelques doublons.
 
Je n'ai pas encore eu le temps de lire la brochure "Sommes nous en démocratie ?". Il y a tellement à lire de toute part.
 
Pour Hervé Kempf, oui, c'est très intéressant. Chapeau à ce garçon digne. J'ai entendu l'audio de la lecture de son article par un journaliste de radio indépendante. Je vais essayer de retrouver le mp3 de la lecture de son article sur son site Reporterre. Mais pas c'est pas sûr.
 
Il a aussi eu l'audio d'une excellente lecture du texte de Simone Weil par un autre des journalistes de cette radio (RIM -> Radio Ici & Maintenant). Du bon boulot. Mais le lien n'est plus valide, dommage.
 
-> http://www.rimsave.com/SONS/Lisand [...] es-45m.mp3 ...


---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35547283
helicon2
Posté le 08-09-2013 à 15:45:50  profilanswer
 

ewas a écrit :

Ah pardon Helicon2, j'ai dû faire quelques doublons.
 
Je n'ai pas encore eu le temps de lire la brochure "Sommes nous en démocratie ?". Il y a tellement à lire de toute part.
 
Pour Hervé Kempf, oui, c'est très intéressant. Chapeau à ce garçon digne. J'ai entendu l'audio de la lecture de son article par un journaliste de radio indépendante. Je vais essayer de retrouver le mp3 de la lecture de son article sur son site Reporterre. Mais pas c'est pas sûr.
 
Il a aussi eu l'audio d'une excellente lecture du texte de Simone Weil par un autre des journalistes de cette radio (RIM -> Radio Ici & Maintenant). Du bon boulot. Mais le lien n'est plus valide, dommage.
 
-> http://www.rimsave.com/SONS/Lisand [...] es-45m.mp3 ...


 
J'ai eu l'occasion de diner avec Hervé Kempf en mars et discuter de la démocratie pendant 2 ou 3 heures. C'est vraiment une personne intéressante :)


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35547493
ewas
electronic wait and see
Posté le 08-09-2013 à 16:19:14  profilanswer
 

Ah mais c'est que tu côtoies du beau monde, toi. [:icon6] C'est bien. Tu as de très bonnes fréquentations. ;)
 
À défaut de retrouver l'audio dont j'ai parlé, en cherchant, j'en ai dégoté un autre qui me semble intéressant.

Citation :

La fin des temps modernes, l’avènement d’un nouveau Moyen Age
lundi 28 janvier 2013 18:53 Durée: 1 H 58' 17''
 
Cet enregistrement contient une conférence de Jean-François Buisson, philosophe, directeur de l’Ecole de philosophie Nouvelle Acropole de Lausanne / Suisse. Dans son exposé, l'orateur définit le concept sociologique de mentalité. Il détaille ce qui différencie une société traditionnelle d’une société moderne et décrit les symptômes qui indiquent que notre civilisation se dirige vers un nouveau Moyen Age, étape de laquelle émergera la société post-moderne et un homme nouveau.La société dite traditionnelle - à ne pas assimiler avec les qualificatifs rétrograde, figé ou passéiste - met l’accent sur la transmission (tradere) du savoir, des valeurs. Les membres d’une société traditionnelle se sentent liés aux générations qui les ont précédés, tout comme aux autres êtres vivants, à la nature, à l’univers. La société moderne se caractérise par la rupture de ces liens, la disparition du sacré, du sens, et l’instrumentalisation de tout ce qui nous entoure dans notre course au profit.Comme l’explique Jean-François Buisson, les sociologues distinguent 4 composantes formant la mentalité:  la vision du monde, les finalités (de la vie, de la société, de l’individu), le système de valeurs,  le système de décision. Pour qu’une société puisse fonctionner, pour que les individus puissent communiquer et vivre en harmonie, leur mentalité doit être commune. En effet, la mentalité se trouve au coeur des comportements et détermine le fonctionnement de l’ensemble de la société.Une autre caractéristique de la société moderne est son incapacité à pouvoir envisager que l’individu puisse évoluer qualitativement: la technologie progresse, l’homme, lui, ne change pas.Après la présentation suit un intéressant débat avec des contributions d’une grande qualité. Se distinguent les tenants de la mentalité contemporaine et ceux qui entrevoient l’arrivée de sa version post-moderne. Les premiers semblent incapables d’imaginer que la société - et l'homme - puissent évoluer. Passionnant et interpellant !Cet exposé est riche et les notions présentées peuvent surprendre et donc être difficile à percevoir. Une écoute multiple est donc un plus. Se profile entre les mots le message que l’homme peut bel et bien dépasser le dictat du bénéfice personnel pour privilégier l’intérêt général. Une théorie explicite à merveille la problématique dont il est question ici: la Spirale Dynamique, ou son résumé ... {mp3}La_fin_des_temps_modernes{/mp3} Ecouter également Comment survivre à une grave crise en ville, La réincarnation, mythe ou réalité, Société de la connaissance - société de la conscience, Technologie, gouvernance ou spiritualité ?, Stéphane Hessel: plus le péril croît, plus le salut surgit ,,,, 4 scénarios pour la société en 2050, Isabelle Stengers - résister à la barbarie qui vient, Michel Drac, regard pénétrant sur la crise, Pour changer la société, les monnaies complémentaires A visiter: le site de l'Ecole de philosophie Nouvelle Acropole Suisse.
 
La fin des temps modernes.mp3 (Son au format MP3, 54.1 MB)


---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35548809
helicon2
Posté le 08-09-2013 à 19:31:11  profilanswer
 

Josh Fox : Le gaz de schiste pollue la démocratie
 

Citation :

Dans un entretien avec Reporterre, il explique que ce qui se joue dans cette bataille écologique, c’est la vitalité de la démocratie face aux grandes compagnies multinationales.

Citation :

Elles veulent circonvenir le peuple. Elles conduisent des négociations directes avec le gouvernement à l’écart du peuple. [..] Aux Etats-Unis – et je crains que ce soit pareil ailleurs -, notre gouvernement trahit le peuple.

Citation :

On ne peut pas avoir une vraie démocratie sans être libérés des combustibles fossiles,sans être libérés de ces compagnies. Elles ont pollué la démocratie. Nous avons besoin de nous exprimer, de développer les énergies renouvelables, c’est notre avenir.

Citation :

Ils sont en train de prendre conscience que leur vrai bataille, c’est la lutte pour la démocratie.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35555516
metos
҉ OOoo hi-lo powered
Posté le 09-09-2013 à 13:10:47  profilanswer
 

[:cerveau drapal]


---------------
icite ca shoot : albphoto.fr   //   la ca bricole : albworkshop.fr  //  A VENDRE Canon ST-E2
mood
Publicité
Posté le 09-09-2013 à 13:10:47  profilanswer
 

n°35557841
helicon2
Posté le 09-09-2013 à 16:01:29  profilanswer
 

Le tirage au sort, remède à la "fatigue démocratique" ?
Quand la solution vient d'un Flamand
http://www.actualitte.com/internat [...] -44835.htm
 

Citation :

Dans son approche, l'auteur préconise, dans un nouveau livre qui doit sortir en octobre, une solution passant par le tirage au sort - pour en finir avec le système des élections.

Citation :

Déployé dans la démocratie athénienne, ou encore dans « les républiques florissantes de Venise et de Florence durant la Renaissance », il n'a aujourd'hui plus cours, excepté dans certains États, dans le cadre du système judiciaire. Or, l'écrivain d'origine flamande considère que le système démocratique actuel, et instauré par le biais d'un suffrage depuis 1830 en Belgique, est impuissant. Et qu'il convient de trouver de nouvelles solutions pour impliquer les citoyens dans la vie publique.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35663672
helicon2
Posté le 19-09-2013 à 20:20:49  profilanswer
 

Comme on pouvait s'y attendre, les élus protègent leurs intérêts avant de protéger l'intérêt général et de respecter la volonté du peuple. Dois-je rappeler que 92% des français sont pour le non-cumul des mandats ? Et pour protéger leurs avantages, certains élus PS sont prêts à s'allier avec l'UMP... N'est-ce pas ce genre de chose qui permet d'alimenter la montée du FN quand ils parlent d'UMPS ?
 
Cet exemple montre qu'il est nécessaire de réformer les institutions afin que les lois qui concernent les élus ne soient pas votées par les élus eux-même.
 
http://www.lemonde.fr/politique/ar [...] 23448.html
Non-cumul : les sénateurs refusent la mesure pour eux-mêmes
 

Citation :

Les sénateurs ont adopté, dans la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 septembre, une série d'amendements leur laissant la possibilité de garder un mandat local – mairie, présidence de conseil général ou régional –, refusant ainsi de se voir appliquer le projet de non-cumul des mandats.

Citation :

Le rapporteur du projet, le socialiste Simon Sutour, a plaidé que "l'exercice d'un mandat local exige un travail à temps plein". Pour le groupe CRC (communiste), Eliane Assassi a de son côté soutenu le projet parce que, notamment, "le cumul fait barrage aux femmes, aux jeunes et à la diversité d'origine". Chez les écologistes, "le non-cumul est inscrit dans nos gènes et dans nos statuts", a souligné Hélène Lipietz.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35689268
ewas
electronic wait and see
Posté le 23-09-2013 à 06:10:16  profilanswer
 

http://philippelandeux.hautetfort.com - Réflexions Politiques


---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35689491
helicon2
Posté le 23-09-2013 à 08:40:02  profilanswer
 


 
ça commence mal... L'auteur considère que tirer dans le dos de quelqu'un, à plusieurs reprises, pour le tuer doit être considéré comme de la légitime défense. ça craint.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35689569
ewas
electronic wait and see
Posté le 23-09-2013 à 09:01:02  profilanswer
 

helicon2 a écrit :

ça commence mal... L'auteur considère que tirer dans le dos de quelqu'un, à plusieurs reprises, pour le tuer doit être considéré comme de la légitime défense. ça craint.

Citation :

vendredi, 13 septembre 2013
 
PENSEE DU JOUR : justice
 
Se défendre n'est pas se faire justice. On se défend à chaud ; on juge à froid.
 
On ne peut pas se défendre quand on a un flingue braqué entre les deux yeux. La légitime défense implique de pouvoir profiter d'un moment d'inattention ou de faiblesse de l'agresseur. Or c'est précisément le fait de profiter d'un pareil moment qui fait dire aux sophistes qu'il n'y a pas légitime défense. Il n'y a pas de justice en France ! Du reste, à ce rythme là, il n'y aura bientôt plus de France non plus ! Se défendre est un droit pour les citoyens quand la société ne remplit plus son devoir de les protéger. Or une agression est la preuve même de sa défaillance.
 
Voir : De la légitime défense


Tu n'as sans doute retenu que cette phrase qui t'a sauté aux yeux -> « La légitime défense implique de pouvoir profiter d'un moment d'inattention ou de faiblesse de l'agresseur. » ... :D

Message cité 1 fois
Message édité par ewas le 23-09-2013 à 09:02:01

---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35689720
ewas
electronic wait and see
Posté le 23-09-2013 à 09:27:06  profilanswer
 

Là où ça craint, c'est ce genre de généralisation, je pense :

Citation :

[...] Mais qu’est-ce que l’honnêteté pour des Roms qui, à l’instar des gitans, ne travaillent pas, qui vivent de mendicité, d’assistanat, de vol, de coups de main et de trafics. Ceci n’est pas un cliché ; c’est leur mode de vie, un mode de vie qu’ils ont choisi et qu’ils revendiquent. Ces gens-là sont littéralement des parasites et des nuisibles. [...]

Puis alors, quant au parasitisme, il y en a à tous les niveaux, et pas le moindre qu'à la "cour des miracles" ... :D


---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35689741
helicon2
Posté le 23-09-2013 à 09:30:34  profilanswer
 

ewas a écrit :

Citation :

vendredi, 13 septembre 2013
 
PENSEE DU JOUR : justice
 
Se défendre n'est pas se faire justice. On se défend à chaud ; on juge à froid.
 
On ne peut pas se défendre quand on a un flingue braqué entre les deux yeux. La légitime défense implique de pouvoir profiter d'un moment d'inattention ou de faiblesse de l'agresseur. Or c'est précisément le fait de profiter d'un pareil moment qui fait dire aux sophistes qu'il n'y a pas légitime défense. Il n'y a pas de justice en France ! Du reste, à ce rythme là, il n'y aura bientôt plus de France non plus ! Se défendre est un droit pour les citoyens quand la société ne remplit plus son devoir de les protéger. Or une agression est la preuve même de sa défaillance.
 
Voir : De la légitime défense


Tu n'as sans doute retenu que cette phrase qui t'a sauté aux yeux -> « La légitime défense implique de pouvoir profiter d'un moment d'inattention ou de faiblesse de l'agresseur. » ... :D


 
On s'éloigne de la démocratie pour tomber dans le fait divers mais à ce sujet, je te conseille de lire cet article plutôt : http://www.maitre-eolas.fr/post/20 [...] er-de-Nice
 

Citation :

Une expression vient immédiatement à l’esprit. “Légitime défense”. Le tireur venait d’être agressé physiquement, menacé, et volé par le jeune homme. Cela ne rend-il pas son geste excusable ?
 
La légitime défense fait partie des causes d’irresponsabilité pénale prévues aux articles 122-1 et suivants du code pénal (mon chapitre préféré). Ces causes sont, dans l’ordre d’apparition à l’écran :
 
1- L’abolition du discernement par un trouble psychique ou neuropsychique (= la démence mais pas seulement).
2- La contrainte ou force majeure. Par exemple un appelé du contingent incarcéré ne commet pas le délit d’insoumission.
3- L’erreur invincible de droit . Très rarement admise, il faut que l’intéressé ait reçu une information juridique fausse d’une source dont il ne pouvait douter. Par exemple quand un procureur vous donne à tort une attestation disant que vous êtes autorisé à conduire.
4- L’autorisation de la loi et le commandement de l’autorité légitime, sauf si l’ordre est manifestement illégal.
5- La légitime défense des personnes et des biens. Je vais y revenir.
6- L’état de nécessité, qui s’applique à des hypothèses autres qu’une agression directe, quand, eu égard aux circonstances, l’accusé n’a pas eu le choix : il devait commettre un acte illégal pour prévenir un résultat pire. Ce fut le cas d’un paraplégique fumant du cannabis pour calmer ses douleurs, ayant établi que les médicaments existants détérioraient ses reins.
7- L’incapacité de discernement due au très jeune âge. La loi ne fixe pas de limite fixe, chaque enfant évolue différemment, mais il est acquis qu’en dessous de 10 ans, on ne relève pas du droit pénal.
 
Ces causes d’irresponsabilité sont ce qu’on appelle en droit des exceptions c’est-à-dire des moyens de défense soulevés par le défendeur.
 
Rappelons qu’en droit pénal, le principe fondamental de la présomption d’innocence fait qu’il incombe au parquet (c’est à dire au service constitué par l’ensemble des procureurs) d’apporter la preuve de la culpabilité, dans tous ses éléments. C’est ce qu’on appelle la charge de la preuve. Mais s’agissant des exceptions, la charge de la preuve ne pèse pas sur le parquet : ce n’est pas à lui d’apporter la preuve qu’il n’y avait pas légitime défense, mais à la personne poursuivie de le prouver.

Citation :

Puis vient la riposte du bijoutier. Il est établi qu’il a volontairement ouvert le feu en direction du jeune homme. La première question qui se pose est : avait-il l’intention de tuer ? Si tel était le cas, c’est un meurtre, passible, on l’a vu, de 30 ans de réclusion. Si tel n’est pas le cas, ce sont des violences volontaires avec arme ayant entrainé la mort sans intention de la donner, passibles de 20 ans de réclusion. La preuve de l’intention homicide est délicate, puisque c’est un état d’esprit, mais peut être déduite des circonstances. Ici, le bijoutier prétend semble-t-il avoir d’abord tiré pour arrêter le scooter, ce qui exclurait une intention homicide. Mais les tirs ont été répétés, ce qui est un indice classique d’intention homicide. Une expertise balistique aura probablement lieu pour déterminer si la trajectoire des balles est rasante, ce qui montre que le scooter était visé, ou qu’au contraire, c’était les passagers qui étaient visés, auquel cas des déclarations mensongères peuvent contribuer à prouver une intention homicide (vive le droit au silence, vous dis-je). En outre, la question se posera de la cohérence de vouloir immobiliser sur place des personnes armées et violentes, qui auraient pu répliquer aux tirs en faisant usage de leurs fusils : la prudence voulait qu’on les laissât fuir. Toutes ces questions et d’autres soulevées par le déroulé exact des faits seront débattues au cours de l’instruction. En outre se pose la question de la légalité de la détention de cette arme, soumise à autorisation préfectorale, sous peine de 3 ans de prison. D’après le Point, il se la serait procurée illégalement, ce qui est un délit.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35689992
ewas
electronic wait and see
Posté le 23-09-2013 à 10:01:51  profilanswer
 

Il ne s'agit pas des mêmes circonstances que dans l'autre cas. Mais bon, c'est un autre sujet, donc.


---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35690043
helicon2
Posté le 23-09-2013 à 10:06:52  profilanswer
 

ewas a écrit :

Il ne s'agit pas des mêmes circonstances que dans l'autre cas. Mais bon, c'est un autre sujet, donc.


 
Ah d'accord. Je pensais. Désolé.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35690168
ewas
electronic wait and see
Posté le 23-09-2013 à 10:18:29  profilanswer
 

De rien. C'est moi qui suis désolé d'avoir mis ce lien.


---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35691087
ewas
electronic wait and see
Posté le 23-09-2013 à 11:33:17  profilanswer
 


    http://abload.de/img/essai57ftj.gif


---------------
c'est quand qu'on va où ?
n°35739998
helicon2
Posté le 27-09-2013 à 19:17:29  profilanswer
 
n°35744231
helicon2
Posté le 28-09-2013 à 13:57:50  profilanswer
 

La gauche et les élections
http://merome.net/blog/index.php?p [...] A9lections
 

Citation :

Par ailleurs, les médias étant tous ou presque sous la coupe de grands groupes industriels et financiers, ils n'ont pas d'intérêt à promouvoir et donc à inviter quiconque prétendant défendre des intérêts contraire.
Parallèlement, quelqu'un qui passe l'essentiel de sa vie à travailler (ou chercher du travail) pour vivre (ce qui caractérise souvent le pauvre) consacre peu de temps à toute activité annexe, et a fortiori à la politique qui nécessite un investissement personnel fort.

Citation :

L'élection, par sa construction-même et nous pouvons le constater chaque fois, ne permet pas d'amener au pouvoir les citoyens concernés au premier chef par ce que pourrait-être une vraie politique de gauche. Elle ne permet au mieux que de compter sur l'espoir que la majorité des élus riches et "conformes" aura de la considération pour les problèmes des pauvres et des minoritaires.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35797517
helicon2
Posté le 03-10-2013 à 23:16:46  profilanswer
 

Une excellente initiative qui vient cette fois-ci d'une députée EE-LV :
 
Des jurys citoyens tirés au sort pour distribuer les subventions ?
http://www.rue89.com/2013/10/03/ju [...] ons-246247
 

Citation :

La « réserve parlementaire » est une des pratiques les plus bizarres qu’on puisse imaginer dans une démocratie : c’est une enveloppe de subventions, destinées à des projets menés par des collectivités locales ou des associations, dont la répartition est confiée aux députés et sénateurs.
 
Ceux-ci peuvent distribuer cet argent comme ils le souhaitent (souvent plus de 100 000 euros) et ils le faisaient jusqu’à une date récente dans l’opacité la plus complète.

Citation :

Celle qui est allé le plus loin est Isabelle Attard, députée EELV du Calvados au CV bien rempli. Elle considère que s’appuyer sur un simple jury ne va pas assez loin : « Si j’avais composé le jury, j’aurais désigné des gens qui pensent comme moi. Ce n’est pas une bonne façon de créer une instance impartiale ». Elle a donc décidé de recourir à un système au cœur des réflexions actuelles sur la démocratie participative : le tirage au sort. [..] Elle a défini neuf « collèges » (agriculteurs, artistes, associatifs, profs, élus, entreprises, étudiants, fonctionnaires, professions libérales) au sein desquels une personne allait être sélectionnée. En mars dernier, 60 personnes ont accepté d’être candidates et en juin, neuf personnes ont été tirées au sort. Dans cette liste, un seul écologiste est sorti du chapeau et toutes les tendances politiques sont représentées, selon Attard. [..] « Cela a marché au-delà de mes espérances. Ils ont été géniaux, je n’aurais pas rêvé mieux. Les projets qu’ils ont retenus sont sérieux et répondent bien aux critères fixés. Cela a été un exercice de démocratie pur. »


Message édité par helicon2 le 03-10-2013 à 23:17:51

---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35863958
helicon2
Posté le 10-10-2013 à 14:55:06  profilanswer
 

Hollande et la Ve République: le général de l'armée morte
http://blogs.mediapart.fr/blog/pau [...] rmee-morte
 

Citation :

La liste des propositions était ambitieuse: depuis la réforme du statut du chef de l'Etat jusqu'au contrat de législature en passant par la restauration des droits du Parlement. Elle devait se préciser encore un peu plus lors des voeux aux différents corps constitués en janvier 2013: de la suppression de la Cour de justice de la République jusqu'à l'instauration d'une dose de proportionnelle aux élections législatives en passant par la reconnaissance d'un droit de vote aux résidents immigrés. Depuis ce jeudi 3 octobre, il n'y a plus rien qui vaille. Au motif que la droite ne veut pas voter quelque réforme que ce soit et que la majorité des trois cinquièmes du Congrès ne serait ainsi pas atteinte, Hollande préfère renoncer à tout (même à une chétive redéfinition du Conseil supérieur de la magistrature)

Citation :

Tromperie sur "l'association des citoyens à la vie publique" [..] Il s'agit en fait d'un référendum d'initiative parlementaire réservé à 185 élus

Citation :

Mensonge sur la 6° République assimilée à la fois à un retour à la IV° République et à la suppression de l'élection présidentielle au suffrage universel direct. Il se trouve qu'aucun des partisans d'une 6° République, de Bayrou à Mélenchon en passant par Montebourg n'ont jamais défendu un tel projet. Ils partagent par contre l'idée que le présidentialisme, la confusion des pouvoirs au profit d'un seul, l'irresponsabilité totale du chef sont mortifères pour la démocratie.

Citation :

Par cet immobilisme institutionnel, François Hollande se voile la face devant le fait que parmi les raisons qui expliquent la progression électorale du Front National, il y a l'expression d'une demande forte de démocratie non satisfaite.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35864386
Profil sup​primé
Posté le 10-10-2013 à 15:19:43  answer
 

Hollande et ses copains sont comme Sarkozy et ses copains : de purs produits de la 5ème République. Ils n'ont donc aucun intérêt à en changer.  
 

n°35997043
helicon2
Posté le 23-10-2013 à 14:34:30  profilanswer
 

Définition de la démocratie : http://www.toupie.org/Dictionnaire/Democratie.htm
 

Citation :

La démocratie est le régime politique dans lequel le pouvoir est détenu ou contrôlé par le peuple (principe de souveraineté), sans qu'il y ait de distinctions dues la naissance, la richesse, la compétence... (principe d'égalité). En règle générale, les démocraties sont indirectes ou représentatives, le pouvoir s'exerçant par l'intermédiaire de représentants désignés lors d'élections au suffrage universel.


 
http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3% [...] 3%A9nienne
 

Citation :

Le mot démocratie vient de deux mots grecs : dêmos (le peuple) et kratos (le pouvoir).


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35997506
helicon2
Posté le 23-10-2013 à 15:05:13  profilanswer
 

  • En tant que démocrate, j'indique tout d'abord que le peuple (c'est-à-dire l'ensemble des citoyens ou un échantillon représentatif des citoyens) doit écrire la Constitution :


helicon2 a écrit :

Je pense que le peuple français est suffisamment éduqué pour écrire les règles que devront suivre les futurs élus.
 
Je pense par ailleurs que nous n'avons pas le choix car lorsque les élus écrivent les lois qui sont censés les encadrer, ils rédigent des lois qui les arrangent et qui, bien souvent, vont à l'encontre de l'intérêt général.


 

  • Tu émets un doute sur la capacité du peuple à écrire une bonne Constitution, donc tu émets un doute sur la possibilité que le peuple puisse gouverner avec la question suivante. En effet, il n'y a qu'un seul peuple français.


Ibo_Simon a écrit :

On parle bien du même peuple qui ne comprend pas les notions de droit du sol et de la laïcité, et leurs applications en vigueur dans leur propre pays?


 

  • Je pose donc une question suite à ce doute pour savoir si tu es pour ou contre le pouvoir du peuple (démocratie).


helicon2 a écrit :


 
La démocratie, c'est le pouvoir du peuple. Tu es contre donner le pouvoir au peuple français ?
 
Tu préfères l'aristocratie (le pouvoir des meilleurs) ou la technocratie (le pouvoir des techniciens) ?


 

  • Tu réponds complétement à côté de la plaque :  


Ibo_Simon a écrit :

Le peuple a décidé de ne pas donner le pouvoir à ton parti.
Tu proposes, enfin plutôt  tu tentes d'imposer une constituante pour arriver au pouvoir par une voie annexe.
Et c'est toi qui viens parler ensuite de démocratie?


 

  • Je suis patient et je t'explique que tu n'as pas bien compris mes propos malgré le fait que la question était pourtant simple. Je repose donc ma question sur le fait que tu souhaites que le peuple ait le pouvoir ou non.


helicon2 a écrit :


 
Le Front de Gauche a comme stratégie d'arriver au pouvoir via le système électif (par les urnes), système que tu soutiens.
 
La Constituante ne serait que le résultat, que la conséquence de l'arrivée au pouvoir du Front de Gauche et non la cause comme tu le dis.
 
Tu racontes donc n'importe quoi.
 
Et je vois qu'en ne répondant pas à ma question, tu ne veux pas donner le pouvoir au peuple. Tu n'es donc pas pour la démocratie. Le peuple te fait peur et tu as peur de confier au peuple la rédaction de la Constitution, texte qui encadre les lois qu'écrirons les députés.


 

  • La modération fait une alerte.


Modération a écrit :

juste là, le Fdg, la constituante, etc ... il n'y a pas déjà des topics dédiés ? :o


 

  • Tu racontes encore n'importe quoi malgré mes explications et ma patience. Tu ne réponds toujours pas à la question que je t'avais posé :


Ibo_Simon a écrit :


 [:cerveau violon]  
 
Oui, si on n'est pas d'accord avec tes idées, on est contre la démocratie.


 

  • Je suis toujours patient et je te réponds donc que tu n'as toujours pas compris mes propos et je te rappelle la définition simple de la démocratie.


helicon2 a écrit :

Pas du tout. La démocratie étant le pouvoir du peuple, c'est si l'on ne souhaite pas donner le pouvoir au peuple qu'on est contre la démocratie.


 

  • Fiscalisator nous rappelle que nous ne devons plus parler de ce sujet :


fiscalisator a écrit :

zyx nous a dit stop


 

  • Je m'excuse et j'arrête d'en parler :


helicon2 a écrit :

Je ne l'ai vu qu'après avoir répondu. Tu remarqueras que j'ai répondu qu'à des posts situés "avant" son rappel sauf pour le post d'Ibo_Simon qui se permet de raconter n'importe quoi sur la démocratie.


 

  • Tu réponds encore à côté de la plaque et surtout, tu réponds sur ce topic alors qu'il nous a été demandé d'arrêter de parler de la démocratie sur le topic du PS :


Ibo_Simon a écrit :

Ce serait pas mal que tu arrêtes de t'approprier le concept de démocratie, et de l'utiliser de cette façon, pour essayer d'éliminer les gens qui infirment tes propos.


 

  • Je suis toujours patient et je te rappelle la définition de la démocratie ainsi que l'origine du mot, source à l'appuie. Et je fais plaisir à la modération en te répondant sur le topic approprié :


helicon2 a écrit :

Je t'ai répondu ici pour faire plaisir à zyx. Nous sommes sur le topic PS et le sujet de la démocratie n'a rien à voir avec le PS, apparemment. Il faut donc cesser de parler du pouvoir du peuple sur ce topic.


 

  • Plutôt que de répondre simplement que tu es pour le pouvoir du peuple, donc que tu es démocrate sur le topic approprié, tu réponds sur le topic PS et tu en viens même à dire que je t'insulte. Alors qu'à aucun moment de cette discussion, je n'ai proféré d'insultes. Tu insultes le topic approprié de "topic poubelle". Je ne t'ai jamais traité de non-démocrate sur l'ensemble de mes posts comme chacun peut le lire. Hollande est un président élu de manière légitime mais mon graphique montre que seul 20% des citoyens français ont choisi sa politique. Ceci explique donc pourquoi il est si bas dans les sondages d'opinion par exemple. Il faut prendre le temps de comprendre la nuance dans les propos.


Ibo_Simon a écrit :

Non, tu vas pas me faire le coup habituel de l'insulte sur un topic et les explications éventuelles sur un topic poubelle.
Tu me traites de non-démocrate ici, tu t'expliques ici.
 
En plus, sur le sujet, tu es vraiment mal placé, ce n'est pas moi qui revient perpétuellement avec un graphique fallacieux expliquer que Hollande n'est pas un président élu de façon légitime.


 
Après tout ceci, je préfère donc ne plus discuter de ce sujet avec toi car ma patience atteint des limites.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35997569
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 23-10-2013 à 15:09:48  profilanswer
 

Hélicon .... je ne sais pas si tu as remarqué, mais ta manière de vouloir imposer que la seule vrai démocratie est TA conception de démocratie est à minima ... contre-productif. Jouer sur les mots, faire tourner en rond le débat, provoquer des occasions de faire dévier les autres sujets, c'est pas forcément la meilleur méthode pour convaincre.  
 
Tu as réussi un truc : tout le monde connait ta conception de la démocratie. Tu en as loupé un autre : tu n'as convaincu personne autre que ceux qui étaient déjà convaincu avant que tu en parles partout.

Message cité 1 fois
Message édité par zyx le 23-10-2013 à 15:16:37
n°35997652
helicon2
Posté le 23-10-2013 à 15:14:02  profilanswer
 

zyx a écrit :

Hélicon .... je ne sais pas si tu as remarquer, mais ta manière de vouloir imposer que la seule vrai démocratie est TA conception de démocratie est à minima ... contre-productif.


 
Sauf que c'est faux. Ma conception de la démocratie est la même que la définition que l'on peut trouver ici ou là.
 
J'ai rappelé une définition simple ainsi qu'une définition venant de La Toupie et venant de Wikipédia indiquant que La démocratie étant le pouvoir du peuple, c'est si l'on ne souhaite pas donner le pouvoir au peuple qu'on est contre la démocratie.

Message cité 1 fois
Message édité par helicon2 le 23-10-2013 à 15:14:15

---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35997747
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 23-10-2013 à 15:19:47  profilanswer
 

helicon2 a écrit :


 
Sauf que c'est faux. Ma conception de la démocratie est la même que la définition que l'on peut trouver ici ou là.
 
J'ai rappelé une définition simple ainsi qu'une définition venant de La Toupie et venant de Wikipédia indiquant que La démocratie étant le pouvoir du peuple, c'est si l'on ne souhaite pas donner le pouvoir au peuple qu'on est contre la démocratie.


 
Pour la quasi-totalité des gens, mais pas seulement, des constitutionnalistes, des juristes, des historiens, nous sommes en démocratie, imparfaite certes, mais en démocratie quand même. Et c'est pas en t'y prenant comme tu t'y prends que tu va convaincre tout ce beau monde.

Message cité 1 fois
Message édité par zyx le 23-10-2013 à 15:20:35
n°35997890
helicon2
Posté le 23-10-2013 à 15:29:30  profilanswer
 

zyx a écrit :

Pour la quasi-totalité des gens, mais pas seulement, des constitutionnalistes, des juristes, des historiens, nous sommes en démocratie, imparfaite certes, mais en démocratie quand même. Et c'est pas en t'y prenant comme tu t'y prends que tu va convaincre tout ce beau monde.


 
Je le pensais aussi jusqu'à ce que je me penche sur ce qu'était le concept de démocratie, comment il a été inventé par les grecs et qu'est-ce qu'il implique ; que je me renseigne sur la Révolution Française ; que je lise des ouvrages de politologues, de journalistes, de démographes, d'historiens, d'anthropologues, de philosophes qui critiquent notre système politique et qui ont des arguments qui mettent en lumière que le système politique français est plus proche de l'oligarchie ou de la monarchie élective que de la démocratie.
 
Mais effectivement, lorsque l'on t'apprend bêtement qu'on est en démocratie sans te le prouver depuis que tu es tout petit, tu penses naturellement qu'on est en démocratie. C'est normal. Mais ce n'est pas parce qu'une majorité de personne pense que l'on est en démocratie (sans avoir effectué de recherche sur le sujet) parce qu'on leur a inculqué que nous sommes réellement en démocratie.
 
C'est comme inculquer que 2+2=5 ou que la terre est plate aux masses. La masse pensera effectivement que 2+2=5 et que la terre est plate vu qu'on lui inculque depuis tout petit et qu'ils ne se sont jamais penché sur le sujet. Ce n'est pas pour autant que la masse aura raison. Donc l'argument Pour la quasi-totalité des gens n'en est pas un. Quant à ceux qui se sont penchés sur le sujet (voir la page 1 du topic), on s'aperçoit que ceux qui concluent que nous ne sommes pas en démocratie ne se comptent pas sur les doigts d'une main comme tu tentes de nous le faire croire ;)

Message cité 1 fois
Message édité par helicon2 le 23-10-2013 à 15:31:40

---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35998225
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 23-10-2013 à 15:52:52  profilanswer
 

helicon2 a écrit :


 
Je le pensais aussi jusqu'à ce que je me penche sur ce qu'était le concept de démocratie, comment il a été inventé par les grecs et qu'est-ce qu'il implique ; que je me renseigne sur la Révolution Française ; que je lise des ouvrages de politologues, de journalistes, de démographes, d'historiens, d'anthropologues, de philosophes qui critiquent notre système politique et qui ont des arguments qui mettent en lumière que le système politique français est plus proche de l'oligarchie ou de la monarchie élective que de la démocratie.
 
Mais effectivement, lorsque l'on t'apprend bêtement qu'on est en démocratie sans te le prouver depuis que tu es tout petit, tu penses naturellement qu'on est en démocratie. C'est normal. Mais ce n'est pas parce qu'une majorité de personne pense que l'on est en démocratie (sans avoir effectué de recherche sur le sujet) parce qu'on leur a inculqué que nous sommes réellement en démocratie.
 
C'est comme inculquer que 2+2=5 ou que la terre est plate aux masses. La masse pensera effectivement que 2+2=5 et que la terre est plate vu qu'on lui inculque depuis tout petit et qu'ils ne se sont jamais penché sur le sujet. Ce n'est pas pour autant que la masse aura raison. Donc l'argument Pour la quasi-totalité des gens n'en est pas un. Quant à ceux qui se sont penchés sur le sujet (voir la page 1 du topic), on s'aperçoit que ceux qui concluent que nous ne sommes pas en démocratie ne se comptent pas sur les doigts d'une main comme tu tentes de nous le faire croire ;)


 
Sur la forme :
Penses tu que c'est en traitant tes interlocuteurs d'anti-démocrates que tu vas les convaincre de ta conception de démocratie ? Penses tu que les personnes assistant à la conversation vont être convaincu ?
 
Sur le fond :
En gros, tu dis que l'éducation nationale ainsi que les universités de droit et la plupart de ceux qui y travaillent font parti d'un complot visant à inculquer une fausse notion de démocratie dés le plus jeune age ...  

n°35998461
helicon2
Posté le 23-10-2013 à 16:12:04  profilanswer
 

zyx a écrit :

Sur la forme :
Penses tu que c'est en traitant tes interlocuteurs d'anti-démocrates que tu vas les convaincre de ta conception de démocratie ?


 
Je ne traite pas mes interlocuteurs d'anti-démocrates. Cependant, je peux comprendre que certains pensent que la monarchie, la technocratie, l'aristocratie, l'oligarchie soient des bons systèmes. Chacun est libre de ses pensées.
 

zyx a écrit :

Penses tu que les personnes assistant à la conversation vont être convaincu ?


 
Je me suis intéressé au sujet de la démocratie grâce à ce forum (et plus particulièrement grâce à Merome). J'ai ensuite été convaincu grâce à mes lectures diverses et variées. Si ce forum a réussi à m'intéresser à un sujet, je me dis qu'il peut réussir à intéresser d'autres personnes. Je ne suis pas exceptionnel  :D  
 

zyx a écrit :

Sur le fond :
En gros, tu dis que l'éducation nationale ainsi que les universités de droit et la plupart de ceux qui y travaillent font parti d'un complot visant à inculquer une fausse notion de démocratie dés le plus jeune age ...


 
L’Éducation Nationale nous apprend que nous sommes en démocratie. Cependant, l’Éducation Nationale n'explique peu pourquoi nous sommes en démocratie. C'est pourquoi je me suis longtemps cru en démocratie. Car je ne m'étais jamais penché sur le sujet auparavant. Je ne sais pas ce que viennent faire les universités de droit là-dedans vu que la démocratie est plutôt étudiée dans les universités de sciences-politiques. Je ne pense pas qu'il y ait un complot, d'ailleurs on peut trouver des professeurs et des chercheurs de sciences-politiques qui estiment que notre système politique n'est pas une démocratie (voir page 1).
 
Enfin, je pense que la classe dominante a tout intérêt à faire croire que nous sommes en démocratie afin de faire croire que nous effectuons donc nos propres choix et donc que nous devons les assumer. Afin de faire croire que lorsque François Hollande ratifie le TSCG, c'est en réalité les français qui le ratifient. Bien entendu, pour faire croire cela, il ne faut pas demander trop souvent l'avis direct des français comme on a pu le voir en 2005 avec le TCE.
 
Vu que la démocratie est le système politique le plus juste, il est très intéressant de conserver le nom mais de le vider de son concept.
 
Arrêtes de voir des complots partout, c'est lourd à force.


Message édité par helicon2 le 23-10-2013 à 16:12:35

---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35998812
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 23-10-2013 à 16:37:14  profilanswer
 

Et c'est qui qui aurait manigancé le fait de conserver le nom en le vidant de son sens, de manipuler l’éducation nationnale et tous les professeurs et constitutionnalistes qui disent que nous sommes en démocratie ?

n°35998930
helicon2
Posté le 23-10-2013 à 16:44:33  profilanswer
 

zyx a écrit :

Et c'est qui qui aurait manigancé le fait de conserver le nom en le vidant de son sens


 
La classe dominante suite à la Révolution Française.
 

zyx a écrit :

et tous les professeurs et constitutionnalistes qui disent que nous sommes en démocratie ?


 
Tous les professeurs ? Je t'ai indiqué dans un post précédent que des professeurs de sciences-politiques considéraient que notre système politique français n'était pas une démocratie.  
 
Des professeurs qui enseignent des cours à Science-Po.
 
Et je t'ai indiqué de lire la page 1 pour connaître leur nom.
 
 


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35998988
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 23-10-2013 à 16:48:05  profilanswer
 

helicon2 a écrit :


 
La classe dominante suite à la Révolution Française.
 


 
et c'est qui la classe dominante ? Comment ont il réussi à faire en sorte que dans les écoles de la républiques, on apprend leur définition ?  
 

helicon2 a écrit :


 
Tous les professeurs ? Je t'ai indiqué dans un post précédent que des professeurs de sciences-politiques considéraient que notre système politique français n'était pas une démocratie.  
 
Des professeurs qui enseignent des cours à Science-Po.
 
Et je t'ai indiqué de lire la page 1 pour connaître leur nom.
 
 


 
On va dire tous sauf quelques uns :o

Message cité 1 fois
Message édité par zyx le 23-10-2013 à 16:48:30
n°35999144
helicon2
Posté le 23-10-2013 à 16:58:41  profilanswer
 

zyx a écrit :

et c'est qui la classe dominante ? Comment ont il réussi à faire en sorte que dans les écoles de la républiques, on apprend leur définition ?


 
Suite à la Révolution Française, la classe dominante était la bourgeoisie qui avait pris le pouvoir.
 
Cela étant, on peut effectivement remarquer que un nombre important de chercheurs et professeurs en sciences-politiques ou en philosophie (mon ex-copine en fait d'ailleurs parti) ; les réflexions restent principalement dans des livres.  
 
Je pense que :
- Les hommes politiques (de n'importe quel parti) n'ont aucun intérêt personnel à être en démocratie, ce qui explique que cette idée soient souvent défendus par la base militante plutôt que par les cadres ;
- Les riches n'ont aucun intérêt à être en démocratie et leurs lobbys sont assez puissants pour ne pas axer leur revendication vers plus d'outils démocratiques ;
- Les patrons n'ont aucun intérêt à être en démocratie (ils ne le sont d'ailleurs pas au sein de leur propre entreprise où la majorité des entreprises fonctionnent sur un principe ploutocratique (le pouvoir de l'argent)) ;
 
Bref, que la classe dominante (politique et financière) n'a absolument aucun intérêt à donner le pouvoir au peuple et aucun intérêt à pousser pour qu'il y ait plus d'outils et de méthodes démocratiques (référendum d'initiative populaire, référendum d'initiative populaire révocatoire (pour les lois ou les représentants), non-cumul des mandats dans le temps, non-cumul des mandats simultanés, peine d’inéligibilité à vie dès la première fraude ou corruption, etc).
 

zyx a écrit :

On va dire tous sauf quelques uns :o


 
Chose que tu es bien incapable de prouver.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°35999222
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 23-10-2013 à 17:04:06  profilanswer
 

helicon2 a écrit :


 
Suite à la Révolution Française, la classe dominante était la bourgeoisie qui avait pris le pouvoir.
 
Cela étant, on peut effectivement remarquer que un nombre important de chercheurs et professeurs en sciences-politiques ou en philosophie (mon ex-copine en fait d'ailleurs parti) ; les réflexions restent principalement dans des livres.  
 
Je pense que :
- Les hommes politiques (de n'importe quel parti) n'ont aucun intérêt personnel à être en démocratie, ce qui explique que cette idée soient souvent défendus par la base militante plutôt que par les cadres ;
- Les riches n'ont aucun intérêt à être en démocratie et leurs lobbys sont assez puissants pour ne pas axer leur revendication vers plus d'outils démocratiques ;
- Les patrons n'ont aucun intérêt à être en démocratie (ils ne le sont d'ailleurs pas au sein de leur propre entreprise où la majorité des entreprises fonctionnent sur un principe ploutocratique (le pouvoir de l'argent)) ;
 
Bref, que la classe dominante (politique et financière) n'a absolument aucun intérêt à donner le pouvoir au peuple et aucun intérêt à pousser pour qu'il y ait plus d'outils et de méthodes démocratiques (référendum d'initiative populaire, référendum d'initiative populaire révocatoire (pour les lois ou les représentants), non-cumul des mandats dans le temps, non-cumul des mandats simultanés, peine d’inéligibilité à vie dès la première fraude ou corruption, etc).
 


 
Sauf que cette classe dominante (qui n'a pas toujours été la même depuis 1789, il s'est passé beaucoup de choses entre-temps) aurait réussi à manipuler les historiens, les professeurs d'histoire, les spécialistes du droit constitutionnel, etc ... Et ce n'est pas tout, car là, on parle de la France. Ce même phénomène serait intervenu partout en Europe ainsi qu'aux USA, au Canada, en Amérique Latine, etc ...  
 

helicon2 a écrit :


 
Chose que tu es bien incapable de prouver.


 
A quelques exceptions près (comme pour le texte sur les bienfaits de la colonisation), les programmes scolaires reflète l'état des connaissances des spécialistes d'un pays sur le sujet. Pour un sujet aussi important que celui là, si une erreur ou un mensonge était introduit, on verrait une levée générale de bouclier parmis les spécialistes de la question. Ce n'est manifestement pas le cas.  

n°36000021
helicon2
Posté le 23-10-2013 à 18:07:41  profilanswer
 

zyx a écrit :

Sauf que cette classe dominante (qui n'a pas toujours été la même depuis 1789


 
Même si les personnes de la classe dominantes changent, les intérêts de la classe dominante peuvent ne pas changer. ;)
 

zyx a écrit :

il s'est passé beaucoup de choses entre-temps) aurait réussi à manipuler les historiens, les professeurs d'histoire, les spécialistes du droit constitutionnel, etc ...


 
Bah non. Sinon, nous n'aurions pas des ouvrages d'historiens, d'anthropologues et surtout, de chercheurs en sciences-politiques qui arrivent à la conclusion que nous ne sommes pas en démocratie.
 

zyx a écrit :

Et ce n'est pas tout, car là, on parle de la France. Ce même phénomène serait intervenu partout en Europe ainsi qu'aux USA, au Canada, en Amérique Latine, etc ...


 
Chaque système politique est unique. Le système politique français n'est pas comparable aux autres. Par exemple, au Venezuela et dans certains états des USA, ils ont le référendum d'initiative populaire révocatoire pour virer un élu ce qui n'est pas le cas pour la France. En Italie, ils ont la même chose pour défaire une loi que les députés auraient voté ce qui n'est pas le cas en France. En Suisse, le peuple peut se passer des députés via le référendum d'initiative populaire qui permet de proposer et de voter une loi ce qui n'est pas le cas de la France.
 
Bref, il est préférable de se limiter à une critique et une réflexion sur le système politique français.
 

zyx a écrit :

A quelques exceptions près (comme pour le texte sur les bienfaits de la colonisation), les programmes scolaires reflète l'état des connaissances des spécialistes d'un pays sur le sujet. Pour un sujet aussi important que celui là, si une erreur ou un mensonge était introduit, on verrait une levée générale de bouclier parmis les spécialistes de la question. Ce n'est manifestement pas le cas.


 
Faut croire que la démocratie doit être une autre exception similaire aux bienfaits de la colonisation....


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°36000036
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 23-10-2013 à 18:09:12  profilanswer
 

Sans aller dans tous les détails, tu es bien d'accord que dans tous les pays que tu cites, les institutions ne correspondent pas avec la définition de démocratie et l'interprétation que tu en fais ?

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  7  8  9  ..  111  112  113  114  115  116

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Terminé la démocratie avec la réduction du temps de parole "équitable"Hans-Hermann HOPPE prédit la fin de la démocratie
Démocratie participative selon Claude GuéantLe front national: un danger pour la democratie
Les démocraties comparées (et le sondage réparé)L'influence d'une manifestation à Paris sur la démocratie en Iran
Bel exemple de la démocratie de la part de France 2France fausse démocratie ?
violons la démocratie !!Les 500 signatures et la démocratie
Plus de sujets relatifs à : La démocratie


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR