Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2012 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1127  1128  1129  1130  1131  1132
Auteur Sujet :

[LIVRES] Vos lectures du moment

n°62745509
om@r
Posté le 24-04-2021 à 10:17:13  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

archerosmond a écrit :

.
 
[b]Imperium, Lustrum, Dictator (trilogie Cicéron), Robert Harris, 2006-2015
: la vie de Cicéron, racontée par un vieux renard du bestseller UK. Et il est au sommet de son art. C’est extrêmement bien raconté, passionnant (enfin si on s’intéresse à Rome, évidemment). Harris suit l’Histoire au plus près - et cette période (Pompée-Cesar) ne manque pas de péripéties, y a de quoi faire une fresque mouvementée. Ce qu’il invente, c’est le personnage de Cicéron, ses sentiments, ses raisons pour faire telle ou telle chose. Et le tour de force du livre est certainement de faire de Cicéron, un personnage pas très sexy a priori (un avocat ambitieux servant des causes douteuses), un être vivant, qu’on suit avec plaisir, sans faire pour autant une hagiographie.
 


 
Tout à fait de ton avis  :jap: .
 
M'avait donné envie d'ailleurs de me mettre à jour sur l'histoire de Rome (pris dans la foulée histoire romaine aux puf).

mood
Publicité
Posté le 24-04-2021 à 10:17:13  profilanswer
 

n°62746386
John Oldma​n
Posté le 24-04-2021 à 12:43:12  profilanswer
 

BoraBora a écrit :


Bizarre, on lui reproche souvent d'être trop lyrique pour un journaliste. J'avais trouvé le livre assez fascinant, bousculant beaucoup d'idées reçues et presque 15 ans plus tard j'ai encore plusieurs passages en tête.

 



 c'est très journalistique justement je trouve, j'ai l'impression de lire un article sans fin, le tout début (sur le port)t était plus lyrique.

 

je vais persévérer.


Message édité par John Oldman le 24-04-2021 à 12:56:40

---------------
"What if a man from the Upper Paleolithic had survived until the present day?"    
n°62751986
Blaq
Posté le 24-04-2021 à 23:49:00  profilanswer
 

archerosmond a écrit :

My Name is Asher Lev, Chaim Potok, 1972 : je me suis trouvé plongée dans un monde que je ne connaissais pas, celui des hassidiques, à NY, après guerre. Y a une ambiance incroyable dans la première partie, où cette petite communauté d’immigrants vit entièrement refermée sur elle-même, liée viscéralement au sort de ceux qui sont restés en Europe, de ceux qui sont en danger sous le régime de Staline. Dans la deuxième partie, on suit le développement artistique du héros, qui est peintre. L’art est abordé sous un angle inusité, la contradiction entre ses traditions et l’orthodoxie d’Asher. C’est très original, jamais abstrait ni obscur (comme les sujets complexes traités pourrait le faire craindre). J’ai aimé le style. Ça m’a fait une forte impression, le genre de bouquin qui vous reste en tête longtemps après l’avoir lu.

 

Imperium, Lustrum, Dictator (trilogie Cicéron), Robert Harris, 2006-2015 : la vie de Cicéron, racontée par un vieux renard du bestseller UK. Et il est au sommet de son art. C’est extrêmement bien raconté, passionnant (enfin si on s’intéresse à Rome, évidemment). Harris suit l’Histoire au plus près - et cette période (Pompée-Cesar) ne manque pas de péripéties, y a de quoi faire une fresque mouvementée. Ce qu’il invente, c’est le personnage de Cicéron, ses sentiments, ses raisons pour faire telle ou telle chose. Et le tour de force du livre est certainement de faire de Cicéron, un personnage pas très sexy a priori (un avocat ambitieux servant des causes douteuses), un être vivant, qu’on suit avec plaisir, sans faire pour autant une hagiographie.

 

Chanson douce, Leïla Slimani, 2019 : j’ai chanté « une chanson douce que me chantait ma mamaaaan » pendant 3 jours et j’ai fait une liste de livres sur le thème maître-domestique à lire. J’ai aussi pensé à cet entretien célèbre de Hitchcock, où il explique à Truffaut que pour intéresser le public à une scène banale comme 2 types qui discutent dans un café, on peut lui montrer une bombe sous la table et la scène banale se charge de tension.
Leïla Slimani utilise le même truc : au premier chapitre, la nounou a tué les 2 enfants, ensuite, forcément, il y a un suspens qu’un simple passage en revue de problèmes sociaux contemporains ne pourrait pas susciter de lui-même : on attend le basculement dans la folie. Le personnage de la nounou est réussi, les sujets pas mal traités - différence des classes, conciliation entre rôle de mère et travail. C’est intéressant, ça se lit facilement. Le style est fade. Je ne peux pas dire que ce soit mal écrit mais juste un peu moche et je ne ressens aucune personnalité, je n’entends aucune voix dans le livre.

 

Un dimanche matin, Johanne Rigoulot, 2019 : au début, je me suis dit c’est épatant, la façon dont elle arrive à restituer le style de tous ces livres contemporains de témoignage où l’auteur se met en scène en train d’écrire un drame familial (en général une histoire de grands-parents pendant la 2de guerre mondiale)...jusqu’à que FranceCul m’apprenne que c’est un vrai témoignage, en fait : le cousin de J. Rigoulot a tué sa femme de façon extrêmement violente. Le livre tourne donc autour du thème des femmes battues et tuées par leur conjoint. Je dis « tourne » parce que c’est abordé de façon assez délicate, modérée, pudique, je ne sais pas trop comment dire, c’est pas un brulôt, quoi. Et le livre reste centré sur ce meurtre particulier, qu’elle essaie de comprendre et elle se débat entre l’empathie nécessaire à la compréhension et la volonté de ne pas excuser ce qu’elle réprouve. Encore une fois je vais dire : c’est intéressant, ça se lit facilement. Mais j’ai préféré ce style, direct et chaleureux, à la froideur journalistique de Slimani.

 

Le Bal des Folles, Victoria Mas, 2019 : c’est la fille de Jeanne Mas, qui passait au top 50 au temps jadis, ça alors. C’est une histoire qui se situe en 1885, dans le secteur de la Salpêtrière dirigé par Charcot. Il est aussi question de spiritisme, très en vogue dans ce temps-là. Il y a une intrigue troussée à l’ancienne - on imagine déjà le film - c’est inspiré de faits réels donc on apprend quelques trucs, c’est vraiment très sympa à lire. Le style est simple, au service de l’histoire.

 

Et en vrac, j’ai aussi lu le tome 1 des Agatha Raisin (le prénom n’est pas choisi au hasard, miss Marple version 2.0), le tome 3 de la passe-miroir (encore moins bon que le tome 2), les 2 premiers tomes du Haut-Royaume de Pevel (j’aime bien Pevel, on est de la même génération, je pense qu’on a lu et regardé les mêmes trucs à la télé quand on était petit, ses références me sont familières et ses livres sont des doudous pour moi) et le tome 2 des Dresden (fantasy pulp, addictif mais requiert une suspension totale d’incrédulité).


Ça donne envie.

n°62754291
hardt
Well, that shits on my day.
Posté le 25-04-2021 à 13:51:17  profilanswer
 

Lu Léviathan de Julien Green, qui traine dans ma bibliothèque depuis des années.

 

J'ai moyennement accroché, j'ai trouvé ça vieillot et très descriptif, ce dont je ne suis pas forcément friand... J'ai Si j'étais vous également, vous conseillez ?

n°62755831
parappa
taliblanc
Posté le 25-04-2021 à 17:24:55  profilanswer
 

Blaq a écrit :


Ça donne envie.


Grave, je vais piocher. :o


---------------
DU LINO DE BATARD IMITATION CARREAUX DE CIMENTS ILLEGITIMES§§§
n°62762115
john-livin​gston
Posté le 26-04-2021 à 11:07:20  profilanswer
 

Blaq a écrit :


Ça donne envie.


 
Pareil merci beaucoup camarade archerosmond je vais partir sur Imperium pour ma prochaine lecture !
 
J'ai lu ce week end "Que le diable l'emporte" le tome 8 ou 9 de la saga bourbon kid, ça me fait vraiment délirer cette saga ça ressemble à rien d'autres il y a de bonnes vannes et des références à la culture pop. J'en prendrais bien une dixième dose.
D'ailleurs si vous connaissez d'autres bouquins aussi délirants/drôles je suis preneur.

Message cité 1 fois
Message édité par john-livingston le 26-04-2021 à 11:16:35
n°62762196
Moonzoid
omnia vanitas ...
Posté le 26-04-2021 à 11:14:58  profilanswer
 

Faudrait que je le relise Asher Lev tiens, je m'en rappelle pas beaucoup  [:noix-de-cachou:4]


---------------
♣ Toujours plus de gens qui arrivent en Mordor. Un jour tous seront dedans. ♣
n°62762930
Astravia
1, 2, 3, nous irons au bois...
Posté le 26-04-2021 à 12:27:04  profilanswer
 

john-livingston a écrit :


 
Pareil merci beaucoup camarade archerosmond je vais partir sur Imperium pour ma prochaine lecture !
 
J'ai lu ce week end "Que le diable l'emporte" le tome 8 ou 9 de la saga bourbon kid, ça me fait vraiment délirer cette saga ça ressemble à rien d'autres il y a de bonnes vannes et des références à la culture pop. J'en prendrais bien une dixième dose.
D'ailleurs si vous connaissez d'autres bouquins aussi délirants/drôles je suis preneur.


Il y a un nouveau tome qui sort vers la fin de l'année :D


---------------
I sting like a bee.
n°62763254
Kede
Posté le 26-04-2021 à 13:08:40  profilanswer
 

Alamut
 
L'histoire de la fondation de la secte des assassins à la fin du XIe siècle.
J'ai bien aimé, malgré un début calamiteux (on découvre les jardins/harems de la forteresse à travers les yeux d'une jeune esclave très très niaise). C'est parfois pas mal didactique et j'ose le dire un peu superficiel (le mantra secret de la secte : rien n'est vrai, tout est permis répété un peu trop souvent [:nicola 7] ).  
Y a pas mal de maladresses aussi : je pense à l'un des personnages principaux, qui retourne plusieurs fois sa veste avec toujours la même naïveté : Ibn Tahir, poète à ses heures perdues appelé à devenir "fedayin" = assassin prêt au sacrifice, car convaincu de retrouver le paradis qu'il a entraperçu - en réalité le jardin aménagé derrière la forteresse par Seïduna, le chef des Ismaéliens, prêchant le retour du Mahdi / prophète - je passe les détails, et menant en réalité sa propre politique derrière un beau vernis religieux  [:la specialiste:8]  
C'est très divertissant et prenant, malgré quelques changements de tons et de rythmes assez surprenant. (la vie dans le harem un peu trop longuement décrite... certains personnages me semblent aussi être inutilement développés). J'ai trouvé que ça manquait de profondeur.


---------------
On est tous en cellule mon petit pote, toi, moi, tout le monde. La vie est une prison. Et la plus terrible de toutes parce que pour s'en évader faut passer l'arme à gauche. Plaisante jamais avec ces choses là. Je vais t'enculer.
n°62764063
john-livin​gston
Posté le 26-04-2021 à 14:17:35  profilanswer
 

Astravia a écrit :


Il y a un nouveau tome qui sort vers la fin de l'année :D


 
Ah ça c'est une bonne nouvelle ! Si tu l'as lu, je crois que j'ai rarement autant ri que lors de la scène :

Spoiler :

où sanchez coule un bronze sur dracula dans les toilettes du Tapioca

mood
Publicité
Posté le 26-04-2021 à 14:17:35  profilanswer
 

n°62774123
Bruere
Posté le 27-04-2021 à 12:40:24  profilanswer
 

Bruere a écrit :


600 pages, toujours autant de qualitance. Ceci dit, et c'est normal dans ce genre d'œuvres, je préfère certains arcs (Quinette, les révolutionnaires).


1000 pages (un cinquième de l'ensemble, on avance). Toujours plus de personnages, toujours plus intéressant. Je sens que je vais kiffer avec la Grande Guerre  :love:

n°62778780
demars
Posté le 27-04-2021 à 19:58:08  profilanswer
 

Kede a écrit :

Alamut
 
L'histoire de la fondation de la secte des assassins à la fin du XIe siècle.
J'ai bien aimé, malgré un début calamiteux (on découvre les jardins/harems de la forteresse à travers les yeux d'une jeune esclave très très niaise). C'est parfois pas mal didactique et j'ose le dire un peu superficiel (le mantra secret de la secte : rien n'est vrai, tout est permis répété un peu trop souvent [:nicola 7] ).  
Y a pas mal de maladresses aussi : je pense à l'un des personnages principaux, qui retourne plusieurs fois sa veste avec toujours la même naïveté : Ibn Tahir, poète à ses heures perdues appelé à devenir "fedayin" = assassin prêt au sacrifice, car convaincu de retrouver le paradis qu'il a entraperçu - en réalité le jardin aménagé derrière la forteresse par Seïduna, le chef des Ismaéliens, prêchant le retour du Mahdi / prophète - je passe les détails, et menant en réalité sa propre politique derrière un beau vernis religieux  [:la specialiste:8]  
C'est très divertissant et prenant, malgré quelques changements de tons et de rythmes assez surprenant. (la vie dans le harem un peu trop longuement décrite... certains personnages me semblent aussi être inutilement développés). J'ai trouvé que ça manquait de profondeur.


A propos d'Alamut et des "assassins", il me semble que c'est Amin Maalouf qui en avait parlé dans Samarcande.

n°62779028
archerosmo​nd
Posté le 27-04-2021 à 20:25:23  profilanswer
 

Bruere a écrit :


1000 pages (un cinquième de l'ensemble, on avance). Toujours plus de personnages, toujours plus intéressant. Je sens que je vais kiffer avec la Grande Guerre  :love:


Tu ne lis que ça ou tu alternes avec d’autres trucs ?  
Je crois que je ne pourrais pas lire 5000p du même auteur à la suite [:transparency]

n°62780113
Bruere
Posté le 27-04-2021 à 21:58:40  profilanswer
 

archerosmond a écrit :


Tu ne lis que ça ou tu alternes avec d’autres trucs ?  
Je crois que je ne pourrais pas lire 5000p du même auteur à la suite [:transparency]


Je ne lis que ça. 50 pages par jour environ

n°62780940
Kede
Posté le 27-04-2021 à 23:16:15  profilanswer
 

demars a écrit :


A propos d'Alamut et des "assassins", il me semble que c'est Amin Maalouf qui en avait parlé dans Samarcande.


Oui, j'avais lu Samarcande et il lui fait pas mal écho.
Beaucoup de folklore entoure encore aujourd'hui cette histoire et il difficile d'y voir clair.
Édit : je relis mon post et je trouve que je suis très critique, c'est quand même une très belle démonstration de '' comment construire un régime totalitaire de A à Z'', même si l'aspect fanatique n'est pas assez développé, le roman date quand même des années 30.

Message cité 1 fois
Message édité par Kede le 27-04-2021 à 23:26:56

---------------
On est tous en cellule mon petit pote, toi, moi, tout le monde. La vie est une prison. Et la plus terrible de toutes parce que pour s'en évader faut passer l'arme à gauche. Plaisante jamais avec ces choses là. Je vais t'enculer.
n°62782411
Outremanch​e
Bonjour chez vous !
Posté le 28-04-2021 à 09:43:59  profilanswer
 

hardt a écrit :

Lu Léviathan de Julien Green, qui traine dans ma bibliothèque depuis des années.  
 
J'ai moyennement accroché, j'ai trouvé ça vieillot et très descriptif, ce dont je ne suis pas forcément friand... J'ai Si j'étais vous également, vous conseillez ?


 
Pas lu si j'étais vous.
Julien Green a eu beaucoup de succès. J'en ai lu plusieurs : minuit, mont Cinère, Adrienne Mesurat, etc
J'aimais beaucoup mais ce n'est pas folichon. Le dernier que j'avais commencé : chaque homme dans sa nuit  
mais j'ai arrêté (faut dire que rien que le titre, déjà ...)
A présent, si l'on veut plus croustillant, il y a son journal.


Message édité par Outremanche le 28-04-2021 à 09:47:23
n°62783338
fdaniel
Modérateur
Have you got a 27B/6 ?
Posté le 28-04-2021 à 11:09:15  profilanswer
 

Kede a écrit :

Édit : je relis mon post et je trouve que je suis très critique, c'est quand même une très belle démonstration de '' comment construire un régime totalitaire de A à Z'', même si l'aspect fanatique n'est pas assez développé, le roman date quand même des années 30.


J'avais plutôt aimé au final, même si j'en garde le souvenir d'un style un peu daté, surtout dans certaines descriptions qui donnaient dans le cliché orientalisant.


---------------
Topic des restos / Topic des boutiques gastronomiques
n°62784062
parappa
taliblanc
Posté le 28-04-2021 à 12:20:40  profilanswer
 

J'ai lu Les faux-fuyants de Françoise Sagan. Ça parle de quatre bourgeois parisiens qui se retrouvent coincés quelques jours dans une ferme de la Beauce pendant une offensive allemande de 1940. Je pense que ça se veut humoristique, parce qu'au début j'ai un peu marché, mais le coup des riches chez les pauvres c'est devenu un tel classique que c'est vite retombé pour moi. Je ne sais pas si ça se dit pour un livre, mais ça me fait penser à un vaudeville bien français, avec ses situations burlesques, ses comiques de situation, ses malentendus gênants. On a droit à un jeune riche pédant, un attardé, un type qui se révèle au contact de la terre, une fermière très stricte, un vieux fou qui crie un seul mot pendant tout le livre... Tout ça est très classique et ne m'a pas fait rire.  
 
J'ajoute que le style, à base de propositions qui se juxtaposent sans fin, de virgules dans tous les sens, m'a particulièrement énervé, surtout au début, si vous voyez ce que je veux dire, en lisant cette phrase par exemple. :o
 
Le livre fait 200 pages, j'aurais dû le boucler en une aprém, finalement je l'ai trainé une semaine... Je n'ai pas détesté, mais pas loin. C'était mon premier Françoise Sagan, ce sera sans doute mon dernier. :o
 
Oh et la fin abrupte laisse un peu perplexe. Mais à la limite, j'étais tellement content d'en finir... :D


---------------
DU LINO DE BATARD IMITATION CARREAUX DE CIMENTS ILLEGITIMES§§§
n°62785339
chienBlanc
Posté le 28-04-2021 à 14:36:25  profilanswer
 

"Bonjour tristesse" j'ai bien aimé. Ecrit à 18 ans !  [:implosion du tibia]  
 
Je n'ai rien lu d'autre de Sagan.

n°62792508
Outremanch​e
Bonjour chez vous !
Posté le 29-04-2021 à 08:41:09  profilanswer
 

J'avais aussi apprécié la chamade.
Mais pas relu depuis.

n°62798110
parappa
taliblanc
Posté le 29-04-2021 à 16:42:41  profilanswer
 
n°62803238
john-livin​gston
Posté le 30-04-2021 à 09:57:53  profilanswer
 


 
J'ai acheté les correspondances de Fronton et le bouquin est quasiment entièrement comme ça, je pense que je me suis trompé d'édition j'aurais pas du prendre un truc pour normalien :D

n°62806847
talbazar
morte la bête, mort le venin
Posté le 30-04-2021 à 15:31:19  profilanswer
 

Les notes qui dépassent la ligne c'est juste [:dehystroika:2]

n°62818055
GAS
Wifi filaire©
Posté le 01-05-2021 à 21:00:12  profilanswer
 


En page 668 en plus [:double deuce:1]


---------------
On a pas attendu les pneus en 180 pour attaquer !
n°62820109
Bruere
Posté le 02-05-2021 à 00:15:35  profilanswer
 

Bruere a écrit :


1000 pages (un cinquième de l'ensemble, on avance). Toujours plus de personnages, toujours plus intéressant. Je sens que je vais kiffer avec la Grande Guerre  :love:


1200 pages. Fin du premier tome de l'édition Bouquins (et fin du 7eme tome selon le découpage de Romains).
De plus en plus de persos mais ça se suit assez facilement, on se perd moins que dans un roman russe (les persos s'appellent toujours pareil  :o ).
Y'a tellement d'histoires parallèles (même si certaines se rejoignent) que du coup certains arcs qui nous intéressent sont abandonnés pendant 200 pages  :D  
Mais l'ensemble est passionnant. Je conseille à 100%

n°62820189
azymantiop
Posté le 02-05-2021 à 00:59:59  profilanswer
 

Bruere a écrit :


1200 pages. Fin du premier tome de l'édition Bouquins (et fin du 7eme tome selon le découpage de Romains).
De plus en plus de persos mais ça se suit assez facilement, on se perd moins que dans un roman russe (les persos s'appellent toujours pareil  :o ).
Y'a tellement d'histoires parallèles (même si certaines se rejoignent) que du coup certains arcs qui nous intéressent sont abandonnés pendant 200 pages  :D
Mais l'ensemble est passionnant. Je conseille à 100%


Je me suis acheté la collection bouquins récemment. Faut que je m'y mette mais pas évident de se lancer en sachant que ça veut dire ne rien lire d'ici la fin, d'autant plus qu'avec la multitudes de personnages si tu lâches un peu pour un autre bouquin en parallèle tu oublies rapidement je pense.

Message cité 1 fois
Message édité par azymantiop le 02-05-2021 à 01:05:13
n°62821265
Bruere
Posté le 02-05-2021 à 11:13:18  profilanswer
 

azymantiop a écrit :


Je me suis acheté la collection bouquins récemment. Faut que je m'y mette mais pas évident de se lancer en sachant que ça veut dire ne rien lire d'ici la fin, d'autant plus qu'avec la multitudes de personnages si tu lâches un peu pour un autre bouquin en parallèle tu oublies rapidement je pense.


Après, Bouquins a fait des résumés de chaque tome à la fin des livres. Donc si tu as pas lu pendant un moment, tu te remémores de tout grâce aux résumés très bien faits.

n°62823286
Larry_Gola​de
In soviet russia
Posté le 02-05-2021 à 15:48:44  profilanswer
 

kremlin biceps a écrit :


Waw.   [:t_faz:2]  
Quelle année d’édition ?


 
Très en retard, mais y'a pas d'années écrites dessus. Cependant en regardant la collection (le cercle des Bibliophiles) et le nom de l'auteur des gravures dans les bouquins, ils doivent dater des années 60.


---------------
Si on attend la dernière minute pour faire quelque chose, au moins ça ne prendra qu'une minute à faire.
n°62823955
azymantiop
Posté le 02-05-2021 à 16:57:27  profilanswer
 

Bruere a écrit :


Après, Bouquins a fait des résumés de chaque tome à la fin des livres. Donc si tu as pas lu pendant un moment, tu te remémores de tout grâce aux résumés très bien faits.


Ah je n'avais pas encore regardé, merci  :jap:  je vais pas tarder à me lancer, j'ai juste survolé les toutes premières pages j'étais écroulé de rire avec les pensées de Quinette à propos de sa ceinture d'impulsions électriques

n°62828473
Canardbrut​e
Posté le 03-05-2021 à 07:30:37  profilanswer
 

J'ai fini Le meilleur des mondes de Huxley. S'il m'a déçu entre la moitié et la fin de la première partie, j'ai été bouche-bée sur la deuxième. L'histoire de

Spoiler :

Linda et son fils le Sauvage

jusqu'a la toute fin  [:donaldforpresident:7]  
 
Bien content d'avoir découvert l'un des plus connus en dystopie.

n°62833973
Canardbrut​e
Posté le 03-05-2021 à 16:58:10  profilanswer
 

J'ai commencé Orgueil et Préjugé je ne peux plus m'en passer :love:
 
La mère de famille Bennet   [:calimefrog:5]

n°62835526
kayixa
Posté le 03-05-2021 à 19:52:08  profilanswer
 

Canardbrute a écrit :

J'ai commencé Orgueil et Préjugé je ne peux plus m'en passer :love:
 
La mère de famille Bennet   [:calimefrog:5]


Fonce sur tous les Jane Austen.

n°62835961
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 03-05-2021 à 20:40:09  profilanswer
 

Vazy c'est de la bonne [:fredmoul:1]

 

Dans un genre tout-à-fait différent : ‘I’m bursting with fiction’: Alan Moore announces five-volume fantasy epic.


Message édité par biezdomny le 03-05-2021 à 20:40:18

---------------
Expos et muséesÉgyptologie — ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°62840638
parappa
taliblanc
Posté le 04-05-2021 à 10:23:20  profilanswer
 

Terminé Stalker (Pique-nique au bord du chemin) de Arkadi et Boris Strougatski. Le début de la 4e de couv résume bien le livre : Des Visiteurs sont venus sur Terre. Sortis d'on ne sait où, ils sont repartis sans crier gare. Dans la Zone qu'ils ont occupée sans jamais interagir avec les hommes, ils ont abandonné des objets de toutes sortes. Objets-pièges. Objets-bombes. Objets-miracles. Objets que les stalkers viennent piller au péril de leur vie [...]
Ça fait des années que je voulais le lire, je trouve cette idée géniale, j'ai la sensation qu'on pourrait écrire des merveilles avec un début de ce genre... malheureusement le livre ne fait pas avancer cette idée, on tourne autour tout le long. Ce n'est pas le début que j'ai résumé plus haut, c'est presque le livre entier. Je n'ai pas trouvé le livre mauvais, pas du tout, je n'y ai juste pas trouvé ce que je venais chercher. Je dirais qu'il pose des questions passionnantes auxquelles il ne répondra pas vraiment. C'est ça ma déception je crois.  (Et puis sincèrement je galère avec le style des Russes.)  
J'ai lu la préface (d'Ursula K. Le Guin) après le livre, comme souvent ; ne la lisez pas avant, presque tout le livre est dévoilé dedans – les dernières phrases du livres sont d'ailleurs retranscrites telles quelles.  
Le titre est génial sinon. :D


---------------
DU LINO DE BATARD IMITATION CARREAUX DE CIMENTS ILLEGITIMES§§§
n°62842026
Moonzoid
omnia vanitas ...
Posté le 04-05-2021 à 12:04:38  profilanswer
 

Je viens de le recevoir celui-ci, tiens. J'avais beaucoup aimé le film [:huit]


---------------
♣ Toujours plus de gens qui arrivent en Mordor. Un jour tous seront dedans. ♣
n°62842242
parappa
taliblanc
Posté le 04-05-2021 à 12:25:18  profilanswer
 

J’en ai beaucoup entendu parler. Je me demande s’il est disponible en entier sur YouTube. :D


---------------
DU LINO DE BATARD IMITATION CARREAUX DE CIMENTS ILLEGITIMES§§§
n°62842620
parappa
taliblanc
Posté le 04-05-2021 à 13:10:15  profilanswer
 
n°62843173
fdaniel
Modérateur
Have you got a 27B/6 ?
Posté le 04-05-2021 à 13:59:29  profilanswer
 
n°62847124
Kede
Posté le 04-05-2021 à 19:51:31  profilanswer
 

parappa a écrit :

Terminé Stalker (Pique-nique au bord du chemin) de Arkadi et Boris Strougatski. Le début de la 4e de couv résume bien le livre : Des Visiteurs sont venus sur Terre. Sortis d'on ne sait où, ils sont repartis sans crier gare. Dans la Zone qu'ils ont occupée sans jamais interagir avec les hommes, ils ont abandonné des objets de toutes sortes. Objets-pièges. Objets-bombes. Objets-miracles. Objets que les stalkers viennent piller au péril de leur vie [...]
Ça fait des années que je voulais le lire, je trouve cette idée géniale, j'ai la sensation qu'on pourrait écrire des merveilles avec un début de ce genre... malheureusement le livre ne fait pas avancer cette idée, on tourne autour tout le long. Ce n'est pas le début que j'ai résumé plus haut, c'est presque le livre entier. Je n'ai pas trouvé le livre mauvais, pas du tout, je n'y ai juste pas trouvé ce que je venais chercher. Je dirais qu'il pose des questions passionnantes auxquelles il ne répondra pas vraiment. C'est ça ma déception je crois. (Et puis sincèrement je galère avec le style des Russes.)
J'ai lu la préface (d'Ursula K. Le Guin) après le livre, comme souvent ; ne la lisez pas avant, presque tout le livre est dévoilé dedans – les dernières phrases du livres sont d'ailleurs retranscrites telles quelles.
Le titre est génial sinon. :D


Il m'intrigue depuis un bout de temps, c'est pas le premier retour de ce type que je lis, mais j'imagine que ça fait partie du truc.
Les réponses aux questions sont souvent décevantes.
Je le mets dans ma Pal de cette année :o


---------------
On est tous en cellule mon petit pote, toi, moi, tout le monde. La vie est une prison. Et la plus terrible de toutes parce que pour s'en évader faut passer l'arme à gauche. Plaisante jamais avec ces choses là. Je vais t'enculer.
n°62850575
gilou
Modérateur
Modzilla
Posté le 05-05-2021 à 01:30:41  profilanswer
 

Stalker, personnellement, j'aime beaucoup. Mais j'aime bien toute la production des frères Strougatsky.
 
A+,


---------------
There's more than what can be linked! --    Iyashikei Anime Forever!    --  AngularJS c'est un framework d'engulé!  --
n°62856288
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 05-05-2021 à 15:49:57  profilanswer
 

Plus personne ne lit L'Archipel du goulag ? Je viens de le voir chez mon libraire où j'allais chercher un Victor Hugo que je n'ai pas encore lu, enfin je crois :o et j'ai vu en passant qu'ils avaient L'Archipel, mais l'édition en un tome qu'on trouve est une version abrégée.  
 
Par curiosité, j'ai regardé sur parislibrairies.fr et je vois que les versions intégrales sont épuisées. C'est plus trendy le goulag ?


---------------
Expos et muséesÉgyptologie — ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1127  1128  1129  1130  1131  1132

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Quel mag informatique "papier" lisez vous ?spam => lisez ça, vous serez pas déçu !
Le Jeu du Dico : en attente de renaissance[topic magazine] Quels sont les magazines que vous lisez ?
Quel genre de roman lisez-vous le plus ?Les forumeurs : campagnards ou citadins ? Lisez le 1er post !
Vous lisez quel quotidien ?Combien de livres lisez vous en moyenne par an ?
Quel magazine spécialisé dans le cinéma lisez-vous en priorité ??[ internet ] - Lisez vous les blogs ??
Plus de sujets relatifs à : [LIVRES] Vos lectures du moment


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR