Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1410 connectés 

 



Qualifieriez-vous la France de régime démocratique ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  45  46  47  ..  111  112  113  114  115  116
Auteur Sujet :

La démocratie

n°39417259
moonboots
Posté le 08-09-2014 à 22:12:02  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

toxik4 a écrit :

D'ailleurs, t'es tombé sur une filiale française du Kluh Klux Klan. :sarcastic:


Titie a une analyse assez paranoïaque du réel, il voit des réseaux et des fascistes partout

mood
Publicité
Posté le 08-09-2014 à 22:12:02  profilanswer
 

n°39417300
toxik4
Maraîcher Apple
Posté le 08-09-2014 à 22:14:10  profilanswer
 

Tietie006 a écrit :


 
Ca te dérange apparemment pas que le Chouard conseille Mullins, Soral et Meyssan ...ils tapent sur le système ...donc ça roule !


Ben non ça me dérange pas, puisque j'adore Satan et que je mange des enfants au p'tit dej.


---------------
Le philosophe Empedocles aurait sauté dans l'Etna pour faire croire à tout le monde qu'il avait disparu de la terre pour devenir un dieu. Les spectateurs furent déçus quand le Volcan a recraché une de ses sandales en bronze. Glorieux.
n°39417455
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 08-09-2014 à 22:23:27  profilanswer
 

toxik4 a écrit :


Ben non ça me dérange pas, puisque j'adore Satan et que je mange des enfants au p'tit dej.


 
Jolie pirouette pour éviter ma question ...mais bon, je suis habitué avec vous ...allez :hello:  


---------------
L'arrière-train sifflera trois fois.
n°39417533
toxik4
Maraîcher Apple
Posté le 08-09-2014 à 22:26:54  profilanswer
 

Il faudrait trouver un moyen statistique d'évaluer la démocratie selon des critères un peu plus sérieux et précis que le "democracy index"
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie
 
Cet indice est une pure saloperie.


---------------
Le philosophe Empedocles aurait sauté dans l'Etna pour faire croire à tout le monde qu'il avait disparu de la terre pour devenir un dieu. Les spectateurs furent déçus quand le Volcan a recraché une de ses sandales en bronze. Glorieux.
n°39418214
Fantryt
Posté le 08-09-2014 à 23:06:11  profilanswer
 

Tietie006 a écrit :

 

Jolie pirouette pour éviter ma question ...mais bon, je suis habitué avec vous ...allez :hello:

 

Et toi, t'es un brin psychorigide et parano mon gars...

 

1. C'est indéniablement moche que Chouard cite des auteurs antisémites ou fascistes
2. Ces références ne reflètent pas son travail, vu qu'elles n'en constituent qu'une infime partie

 

POINT

 

Toi tu vois que le 1. et tu demande à tout le monde si ça les dérange pas... et tu passe jamais au point 2...

 

Point 2 qui permet de contextualiser, et cette mise en perspective faite, on apprend que Chouard peut avoir des tendances et donc décortiquer davantage ses propos - ce qui est tout à fait sain.

 

A t'écouter, Chouard est à fuir comme la peste


Message édité par Fantryt le 08-09-2014 à 23:08:04
n°39419504
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 01:32:51  profilanswer
 

Calcoran a écrit :

Ouais ouais ouais.
 
En attendant, j'ai fini par trouver le temps de regarder la conférence-débat avec Chouard et Van Reybrouck (encore un fasciste, à n'en pas douter :sarcastic: ).
Le lien pour ceux qui ne l'auraient pas vu passer: https://www.youtube.com/watch?v=EMW [...] bN&index=1 .
Sérieusement, c'est super intéressant et ça donne vachement de pistes de réflexion, et d'idées que je n'avais pas encore trop vu développées avant.
 
(sinon, je ne sais pas si c'est passé, pour initier des connaissances au tirage au sort, ça c'est pas mal: https://www.youtube.com/watch?v=uzcN-0Bq1cw "J'ai pas voté" )
 
Edit: Ben oui, forcément, suis-je bête, Van Reybrouck est forcément un fasciste puisque qu'il fréquente Chouard qui est un fasciste vu qu'il fréquente ... :pt1cable: ... oui, je sais, je fais de l'homme de paille moi aussi, je devrais avoir honte ... je crois ... peut-être.


 
Sinon, j'ai fait des comptes-rendus aussi :)
 
2014-09-04 : Documentaire : J'ai pas voté, 2014, lien forum
2014-04-30 : Etienne Chouard - David Van Reybrouck - Démocratie fatiguée : Quelles solutions?, Cercle des Volontaires


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39419511
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 01:36:02  profilanswer
 

toxik4 a écrit :

Ben non ça me dérange pas, puisque j'adore Satan et que je mange des enfants au p'tit dej.


 
 :lol:  :lol:  
 

toxik4 a écrit :

Il faudrait trouver un moyen statistique d'évaluer la démocratie selon des critères un peu plus sérieux et précis que le "democracy index"
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie
 
Cet indice est une pure saloperie.


 
En même temps, un indice fait par The Economist... :whistle:  
 
Ils ont tout intérêt à faire croire qu'aristocratie élective est synonyme de démocratie.
 


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39419647
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 09-09-2014 à 05:00:01  profilanswer
 

toxik4 a écrit :

Il faudrait trouver un moyen statistique d'évaluer la démocratie selon des critères un peu plus sérieux et précis que le "democracy index"
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie
 
Cet indice est une pure saloperie.


bah un peu comme le PIB quoi. les trucs genre indice de bonheur semblent aller dans le bon sens et feraient (plus ou moins) d'une pierre deux coups, vu que je vois pas comment un peuple dépossédé de son pouvoir pourrait être heureux.


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°39421332
Fantryt
Posté le 09-09-2014 à 11:06:14  profilanswer
 

mIRROR a écrit :


bah un peu comme le PIB quoi. les trucs genre indice de bonheur semblent aller dans le bon sens et feraient (plus ou moins) d'une pierre deux coups, vu que je vois pas comment un peuple dépossédé de son pouvoir pourrait être heureux.


 
Je ne sais pas comment est mesuré l'indice du bonheur, mais s'il s'agit de sonder les gens, je ne crois pas qu'il y aurait quelqu'un d'assez fou pour se dire malheureux en Corée du Nord, si tu vois ce que je veux dire [:osweat]

n°39421432
metalking7​5
Deviens qui tu es !
Posté le 09-09-2014 à 11:15:33  profilanswer
 

Fantryt a écrit :


 
Je ne sais pas comment est mesuré l'indice du bonheur, mais s'il s'agit de sonder les gens, je ne crois pas qu'il y aurait quelqu'un d'assez fou pour se dire malheureux en Corée du Nord, si tu vois ce que je veux dire [:osweat]


Dans un indice du bonheur, tu peux mettre des données mesurables comme :
- le taux de suicide chez les jeunes
- le nombre d'accidents du travail
- le taux d'alphabétisation
- le nombre d'arrêt de travail
- la part du budget de la culture dans le budget de l'Etat
- la qualité de l'air et l'eau
- le taux de contrat précaire
 
Ce serait un bonheur très utilitariste, mais ça indique déjà une voie. On peut au moins dire que le défaut de ses critères ne marque pas le bonheur.


---------------
"Il faut imaginer Sisyphe heureux", Camus
mood
Publicité
Posté le 09-09-2014 à 11:15:33  profilanswer
 

n°39421513
Fantryt
Posté le 09-09-2014 à 11:25:50  profilanswer
 

metalking75 a écrit :


Dans un indice du bonheur, tu peux mettre des données mesurables comme :
- le taux de suicide chez les jeunes
- le nombre d'accidents du travail
- le taux d'alphabétisation
- le nombre d'arrêt de travail
- la part du budget de la culture dans le budget de l'Etat
- la qualité de l'air et l'eau
- le taux de contrat précaire
 
Ce serait un bonheur très utilitariste, mais ça indique déjà une voie. On peut au moins dire que le défaut de ses critères ne marque pas le bonheur.


 
Je trouve que tes critères se rapprochent beaucoup de l'IDH, surtout le critère d'alphabétisation. En quoi la faculté de lire permet-il de mesurer le bonheur ?
 
Pour moi, l'ennui c'est que le terme "bonheur" lui-même n'est déjà pas l'objet d'un consensus clair et net. On s'accorde tous sur ce que c'est que le bonheur, mais le définir précisément est une autre paire de manches.

n°39421776
metalking7​5
Deviens qui tu es !
Posté le 09-09-2014 à 11:48:04  profilanswer
 

Fantryt a écrit :

Je trouve que tes critères se rapprochent beaucoup de l'IDH, surtout le critère d'alphabétisation. En quoi la faculté de lire permet-il de mesurer le bonheur ?
 
Pour moi, l'ennui c'est que le terme "bonheur" lui-même n'est déjà pas l'objet d'un consensus clair et net. On s'accorde tous sur ce que c'est que le bonheur, mais le définir précisément est une autre paire de manches.


Je te rejoins : le bonheur est un concept d'ordre philosophe et son entrée dans la politique pose question et débat... comme tout ce qui est politique. Souvenons-nous de la formule si célèbre de Saint-Just « le bonheur est une idée neuve en Europe. »
 
Pour moi, l'IDH peut mesurer, d'une certaine manière le bonheur.
Le fait de savoir lire participe au bonheur car il permet d'aller vers le monde de la connaissance le plus vaste (la tradition orale est très limitée dans notre civilisation) et évite les exclusions (si tu sais pas lire, tu auras du mal à trouver du boulot et ses derniers seront limités). A minima, je peux dire que l'exclusion, sociale, est un frein à l'avénement du bonheur.  
Je reconnais que les critères que je pose décrive par la négative ce que je recherche, à savoir mesurer le bonheur. Je n'en vois pas d'autre en fait.
 
L'IDH est toutefois terriblement incomplet car il ne regarde que le PIB par habitant pour mesurer le niveau de vie. Il s'agit d'une vision purement économiste de bas étage. Il faudrait y ajouter des mesures de la qualité (niveau de stress, de dangerosité) au travail par exemple. Les préoccupations environnementalistes devraient faire partie intégrante de la définition du bonheur.
 
En somme, si tu me suis, je pense clairement aux apports de l'écologie politique qui évoque la qualité de vie de l'humain dans son environnement, que celui-ci soit d'ordre familial (la maison), professionnel, collectif (au sens le plus large, donc planétaire).
Vivre dans de bonnnes conditions me parait être un élément nécessaire même s'il n'est suffisant. Mais puisqu'il s'agit de mesurer le bonheur d'un point de vue de la société, en évitant de tomber dans l'intersubjectivité du terme, l'édiction de termes communs, après discussion démocratique est essentiel. Si le bonheur doit être mesurer, il faudrait qu'il le soit par une définition collective large et entière, sur le même principe que notre constitution.
D'ailleurs, ne serait-ce pas là le but de faire société ? N'est-ce pas à cela que devrait répondre les élus et/ou dirigeants et/ou porte-parole et/ou responsable (peu importe le terme) ? Ne faudrait-il pas intégrer dans la Constitution une telle mesure.
 
Pour Saint-Just, le bonheur consistait à la bonne marche des idéaux de la révolution : liberté, égalité, fraternité. Si on ajoute les apports de l'écologie politique, m'est avis que l'idée révolutionaire du jeune jacobin était la bonne. ;)


---------------
"Il faut imaginer Sisyphe heureux", Camus
n°39423196
Merome
Chef des blorks
Posté le 09-09-2014 à 14:04:26  profilanswer
 

J'ai vu "J'ai pas voté". Excellent documentaire, à part le morceau sur le député qui fait une marche à travers la France qui ne sert à rien et dure trop longtemps.
 
On y voit Chouard avec Testart et Sintomer (et pas Mullins, parce qu'il est mort, sans doute :) )


---------------
Ceci n'est pas une démocratie
n°39423270
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 14:11:30  profilanswer
 

Merome a écrit :

J'ai vu "J'ai pas voté". Excellent documentaire, à part le morceau sur le député qui fait une marche à travers la France qui ne sert à rien et dure trop longtemps.


 
Tiens, je me suis dit à peu près la même chose :D C'est pour ça que dans mon résumé, j'ai pas indiqué grand chose durant ce passage...


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39427901
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 21:09:27  profilanswer
 

Allan Popelard commence par qualifier le système politique instauré à la fin du XVIIIe siècle comme étant une démocratie. C'est une erreur comme le montre les archives de la Révolution Française, où l'on se rend compte que les révolutionnaires étaient contre la démocratie. Cependant, il se rattrape bien lorsqu'il dit que la représentation tourne à vide. Mais a-t-elle déjà tourné autrement ? Il reconnait cependant que nous sommes à présent dépossédés démocratiquement et que de nouveaux outils et de nouvelles méthodes doivent donc, logiquement, être mis en place.
 
Il vise cependant juste dans sa critique du capitalisme et sa récupération, via le marketing, la communication et la publicité pour détourner le sens des mots et les vider de leur contenu.  
 
Citoyenneté, un mot galvaudé, des espoirs intacts
http://www.monde-diplomatique.fr/2 [...] LARD/48146

Citation :

Si cette dépossession démocratique a été possible, c’est que les formes instituées de la citoyenneté — cet instrument de la souveraineté — n’étaient pas assez armées pour s’y opposer. [..] Entre les deux termes du mandat, la délégation de pouvoir est une dépossession. Comment contrôler l’action des représentants s’il n’existe ni mandat révocable ni mandat impératif ? Comment exprimer sa révolte si le vote blanc n’est pas pris en compte et si « la rue ne gouverne pas » ? [..] La distinction marxiste entre citoyenneté formelle et citoyenneté réelle souligne ainsi qu’il ne peut exister de citoyen souverain dans la cité s’il ne l’est pas aussi dans l’entreprise. La citoyenneté réelle implique l’abolition de l’exploitation.
 
En jetant dans la pauvreté les salariés européens, l’austérité mine la citoyenneté. [..] Le mot de citoyen, arraché à son histoire révolutionnaire, fut lessivé dans le capitalisme : tout devint « citoyen », y compris les produits de consommation. Ainsi sombraient les deux figures du peuple. Jean-Jacques Rousseau en avait fait le sujet de la souveraineté, Karl Marx celui de la lutte des classes. La place que celle-ci occupait dans les systèmes de représentation idéologiques fut très vite conquise par un peuple d’un autre type. L’ethnos remplaça le demos

Citation :

L’Union européenne, elle, ambitionne une citoyenneté sans fondement. Alors que l’abstention aux élections européennes prouve que son déficit démocratique est structurel, les « coups d’Etat » dont elle est à l’origine, avatars d’une longue histoire technocratique et bureaucratique (du traité de Lisbonne à l’actuel traité budgétaire), se multiplient (8). Sans instrument pour exercer leur souveraineté, les peuples européens ne peuvent s’opposer dans le cadre de ses institutions au tour autoritaire qu’elle prend.

Citation :

« Place au peuple », comme l’écrivait Jules Vallès ; car, sans implication directe, l’Europe démocratique n’existera pas.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39428474
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 22:11:56  profilanswer
 

Cécile Duflot ne va pas nous aider... Au contraire, elle risque d'aller à contre-courant. Nous souhaitons une République démocratique, elle souhaite une République parlementaire :/
 
Cécile Duflot demande l'organisation d'un référendum sur la VIème République
http://lelab.europe1.fr/Cecile-Duf [...] ique-16544
 

Citation :

-          Cécile Duflot : Qu'est-ce que ça veut dire être dans la majorité ?
-          Jean-Michel Aphatie : Ca veut dire voter la confiance au Premier ministre.
-          Cécile Duflot : Quoi qu'il dise ? Quoi qu'il fasse ? C'est une drôle de conception de la démocratie. Et, je vais vous dire, vous êtes en train de mettre le doigt sur, à mon avis, un des moments politiques particulier que nous vivons, c'est-à-dire une crise démocratique, pas seulement une crise politique mais une crise démocratique.

Citation :

Et, pour sortir de cette crise, l'écolo a une solution : la VIème République, une République parlementaire, "la fin de ce que François Mitterrand appelait 'le coup d'État permanent'", souligne-t-elle.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39428501
Fantryt
Posté le 09-09-2014 à 22:14:42  profilanswer
 

Que l'on devienne une république parlementaire serait déjà un grand pas en avant, quand bien même cette forme indirecte et appauvrie de démocratie serait très insuffisante.

 

Tu n'es pas de cet avis helicon ?

Message cité 2 fois
Message édité par Fantryt le 09-09-2014 à 22:15:08
n°39428576
Calcoran
Lurker professionnel :).
Posté le 09-09-2014 à 22:22:21  profilanswer
 

Merome a écrit :

Excellent documentaire, à part le morceau sur le député qui fait une marche à travers la France qui ne sert à rien et dure trop longtemps


Lassalle, je l'aime bien. Je pense que c'est un des rares "purs" qui restent (ou alors il va très, mais alors très très loin dans la com) ... pas mal disent que c'est un imbécile, mais si tous les députés étaient comme lui, le gouvernement représentatif aurait une chance de fonctionner (si, paris, bouteille, toussa).

n°39428687
Calcoran
Lurker professionnel :).
Posté le 09-09-2014 à 22:34:20  profilanswer
 

On va dire que j'ai la rancune tenace contre Attali (j'aime pas qu'on prenne les téléspectateurs pour des cons -surtout dans une émission censée être un minimum intellectuelle- ... du coup je n'ai pas souvent l'occasion de regarder la TV, c'est sûr :o ) ... mais je suis agréablement surpris par un extrait de "ce soir ou jamais" de vendredi qui tourne sur youtube. Pas par la vidéo elle même, on l'a déjà vue. Mais premièrement par le nombre de vues. Pas loin de 35000 vues en 3 jours, je trouve ça pas mal (pour un truc relativement obscur, s'entend). Mais aussi par les commentaires, qui montrent que même parmi des gens qui se laissent avoir à commenter des vidéos Youtube, une majorité a repéré les sophismes développés par Attali, et même ceux qui ne les identifient pas comme tels trouvent Attali agressif et de mauvaise foi.
Ca donne foi en ses concitoyens, ça fait chaud au coeur :D .

n°39428814
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 22:46:15  profilanswer
 

Fantryt a écrit :

Que l'on devienne une république parlementaire serait déjà un grand pas en avant, quand bien même cette forme indirecte et appauvrie de démocratie serait très insuffisante.
 
Tu n'es pas de cet avis helicon ?


 
Je pense effectivement que cela ne changerait pas grand chose. Entre une monarchie élective (notre système actuel) ou une aristocratie élective (République parlementaire), les changements ne viendront qu'à la marge...
 
Dans les deux cas, nous restons dans une oligarchie qui ne dit pas son nom, dans un système dont les principaux souverains seront les lobbys financiers, industriels et médiatiques et non le peuple.
 
 
 
 


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39428981
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 23:01:10  profilanswer
 

Une monarchie néolibérale
03 septembre 2014 |  Par François Bonnet
http://www.mediapart.fr/journal/fr [...] nglet=full
 

Citation :

la brutalité du virage néolibéral d'un pouvoir plus monarchique que jamais. [..] Le piège se referme à nouveau sur François Hollande, ayant endossé lui aussi pleinement ces institutions monarchiques où le roi en son palais de l'Élysée règne et vit avec sa cour et ses courtisanes. [..] Le candidat du « Moi président » n'aura donc rien respecté de ses principaux engagements, le premier étant « la présidence normale ». Coutumier des critiques des institutions, fin connaisseur des folies de la Ve République et de sa présidence hors sol et hors contrôle, François Hollande aura choisi de bout en bout d'en utiliser tous les atours et tous les leviers, jusqu'à hypertrophier un peu plus encore cette fonction présidentielle qui est le moteur de la profonde crise de légitimité de la représentation politique. [..] François Hollande aura décidé seul, et sans consultation, débat ni vote parlementaire, du déclenchement de deux guerres (Mali et Centrafrique). C'est seul également qu'il voulait en déclencher une troisième (bombardements sur la Syrie). C'est seul encore qu'il choisit de renoncer à renégocier le traité européen, sa majorité parlementaire devant s'incliner quelques semaines plus tard le pistolet sur la tempe. C'est seul enfin – et sans plus de consultations gouvernementale ou parlementaire – qu'il décida d'entamer le grand virage de son quinquennat en annonçant en janvier le lancement du désormais fameux « pacte de responsabilité ». Un président monarque donc.

Citation :

Cette gauche qui est depuis des années traversée par un débat critique sur la dangerosité des institutions de la Ve République et la nécessité d'évoluer ou de galoper vers une VIe République. Avec un seul objectif : en finir avec cette représentation hypertrophiée du chef qui, au passage, vient légitimer toutes les visions autoritaires et antidémocratiques du Front national.

Citation :

Le président monarque a ainsi décidé de se libérer de toute entrave. Sont passés par-dessus bord en cette rentrée 2014 ses engagements de campagne, son programme initial, la parti qui l'a mandaté, sa majorité parlementaire et l'essentiel des électeurs qui l'avaient choisi. [..] D'abord les 35 heures et le processus de réduction du temps de travail, dorénavant décrié par Emmanuel Macron, ce brillant banquier d'affaires sans légitimité politique autre que d'avoir été choisi par le président monarque pour occuper le poste de ministre de l'économie. [..] « Il faut revisiter un des réflexes de la gauche, selon lequel l’entreprise est le lieu de la lutte des classes et d’un désalignement profond d’intérêts », nous déclarait encore Emmanuel Macron. « J'aime l'entreprise », clame Manuel Valls devant un parterre de patrons du Medef, n'évoquant pas même les salariés qui la font vivre. Ce sont là deux exemples types des cantiques du néolibéralisme, d'ordinaire entonnés par la droite classique.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39429084
Fantryt
Posté le 09-09-2014 à 23:11:26  profilanswer
 

Peut-on m'expliquer le rapport entre "monarchie" et "néolibéral" dans le titre ?! :heink:  
 
La forme la plus aboutie du libéralisme politique étant la démocratie directe, le fédéralisme façon US ou Suisse, j'ai quelques difficultés à comprendre le point de vue de l'auteur.

n°39429111
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 23:14:05  profilanswer
 

La joyeuse renaissance d'un village breton
http://www.mediapart.fr/portfolios [...] age-breton
 

Citation :

À une encablure de Carhaix, au centre de la Bretagne, Trémargat : 150 habitants dans les années 1980, presque 200 aujourd'hui. Comment un village sur une terre pauvre et caillouteuse parvient-il à enrayer l'exode rural ? Tout commence dans les années post-68. Plusieurs jeunes couples s'installent, profitant de terrains bon marché. Ils sont plutôt bien accueillis par les paysans locaux qui voient depuis des années leurs enfants quitter le pays pour la ville en laissant les fermes derrière eux. Depuis, les enfants de ces pionniers ont pris la relève, d'autres sont venus, attirés par ce « qui se faisait ici » : l’entraide, la solidarité, l’écologie et la démocratie participative.


 
Reportage photo.
 
Fonctionnement de la démocratie participative : http://www.dailymotion.com/video/kZKSp5LviuQKxd8m6rp


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39429125
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 23:15:17  profilanswer
 

Fantryt a écrit :

Peut-on m'expliquer le rapport entre "monarchie" et "néolibéral" dans le titre ?! :heink:


 
Le premier terme qualifie le régime politique, le second le régime économique.
 

Fantryt a écrit :

La forme la plus aboutie du libéralisme politique étant la démocratie directe, le fédéralisme façon US ou Suisse, j'ai quelques difficultés à comprendre le point de vue de l'auteur.


 
Le libéralisme et le néo-libéralisme sont deux choses bien différentes...


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39429314
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 23:36:01  profilanswer
 

Collectif pour une Transition citoyenne
http://www.transitioncitoyenne.org [...] ransition/
 

Citation :

Face à la crise systémique, des centaines de milliers de citoyens ont déjà choisi et œuvrent chaque jour à une profonde transition sociale, écologique et économique de la société.
 
14 mouvements citoyens moteurs dans de nombreux domaines d’activité (agriculture, éducation, énergie, finance, économie, bien-être social, insertion, démocratie, accompagnement du changement…) ont décidé de se regrouper autour du « Collectif pour une Transition Citoyenne ».
 
Ces mouvements citoyens d’économie sociale et solidaire témoignent à travers leurs expertises et leurs expériences de la construction d’une société nourrie par des valeurs de solidarité, de coopération, de respect des humains et des écosystèmes.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39429447
helicon2
Posté le 09-09-2014 à 23:52:31  profilanswer
 

En route pour la journée de la transition citoyenne du 27 septembre 2014 !!
http://eg-pouvoir-citoyen.org/ca-b [...] mbre-2014/
 

Citation :

Par l’exemple et la mise en valeur des initiatives citoyennes locales, invitons nos concitoyens à faire un premier pas concret vers une société plus écologique, sociale et humaine.
 
Des événements co-organisés par les acteurs locaux permettront de faire connaitre au plus grand nombre les opportunités pour une transition sur votre territoire et dans tous les domaines : approvisionnement en produits sains et locaux ; énergies renouvelables ; modes de financements qui donnent du sens à son argent ; développement des médias alternatifs ; récupération et réparation ; soutien à l’insertion…


Plus d'infos : http://www.transitioncitoyenne.org [...] ransition/


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39429528
toxik4
Maraîcher Apple
Posté le 10-09-2014 à 00:03:39  profilanswer
 

Moi ce qui me donne de l'espoir, c'est que Soral est de plus en plus contesté sur Youtube, qui était son bastion il y a quelques mois...

 

Il faut dire que ses positions sur l'encensement d'un despotisme éclairé ou d'un " national socialisme à la Chavez", ou son négationnisme revendiqué, ont conforté ses détracteurs et éloigné ses fidèles, dans l'idée que ce type a réellement une case en moins.


Message édité par toxik4 le 10-09-2014 à 00:04:27

---------------
Le philosophe Empedocles aurait sauté dans l'Etna pour faire croire à tout le monde qu'il avait disparu de la terre pour devenir un dieu. Les spectateurs furent déçus quand le Volcan a recraché une de ses sandales en bronze. Glorieux.
n°39429799
helicon2
Posté le 10-09-2014 à 01:08:34  profilanswer
 

Étienne Chouard aux journées d'été Nouvelle Donne
Amiens - 24 août 2014
https://www.youtube.com/watch?v=RT79JwkQqs0
00:20 : Etienne Chouard commence par faire le constat que le peuple est infantilisé par un système électoral qui conduit à désigner des maîtres qui désignent tout à la place du peuple. Pour lui, la solution serait un processus constituant.
00:50 : Il considère que les parlementaires défendent plus les intérêts des riches, des industriels, des banquiers plutôt que les intérêts du peuple. Pour lui, il est très important que le peuple contribue au processus constituant.
02:00 : Il qualifie le chômage de construction politique en citant Marx (l'armée de réserve).
03:00 : Il établi un lien direct entre la création monétaire, la dette publique et le chômage.
07:00 : Il s'oppose au libre-échange et donc aux institutions européennes.
10:00 : Il pense que nous nous émanciperons pas, via le système électif.
11:00 : Il rage contre le lien entre les médias et les résultats des élections.
12:20 : Il est préférable d'avoir une assemblée incompétente qui va monter en compétence qu'une assemblée compétente de malhonnêtes.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39429914
jaques_the​mac
Posté le 10-09-2014 à 02:32:52  profilanswer
 

Va falloir quand même faire une mini sélection des candidats possibles au tirage au sort,  la France c'est pas la Suisse.  :o

n°39430988
Merome
Chef des blorks
Posté le 10-09-2014 à 10:19:19  profilanswer
 

Calcoran a écrit :


Lassalle, je l'aime bien. Je pense que c'est un des rares "purs" qui restent (ou alors il va très, mais alors très très loin dans la com) ... pas mal disent que c'est un imbécile, mais si tous les députés étaient comme lui, le gouvernement représentatif aurait une chance de fonctionner (si, paris, bouteille, toussa).


 
J'ai rien contre Lasalle. Je trouve que cette partie du documentaire est inutile.
 

Calcoran a écrit :

On va dire que j'ai la rancune tenace contre Attali (j'aime pas qu'on prenne les téléspectateurs pour des cons -surtout dans une émission censée être un minimum intellectuelle- ... du coup je n'ai pas souvent l'occasion de regarder la TV, c'est sûr :o ) ... mais je suis agréablement surpris par un extrait de "ce soir ou jamais" de vendredi qui tourne sur youtube. Pas par la vidéo elle même, on l'a déjà vue. Mais premièrement par le nombre de vues. Pas loin de 35000 vues en 3 jours, je trouve ça pas mal (pour un truc relativement obscur, s'entend). Mais aussi par les commentaires, qui montrent que même parmi des gens qui se laissent avoir à commenter des vidéos Youtube, une majorité a repéré les sophismes développés par Attali, et même ceux qui ne les identifient pas comme tels trouvent Attali agressif et de mauvaise foi.
Ca donne foi en ses concitoyens, ça fait chaud au coeur :D .


 
Ce passage à CSOJ d'Etienne Chouard était tout sauf anodin, et malgré Attali, je pense qu'il a été globalement positif.
Le zapping de Canal + a repris l'intervention de Chouard en toute fin de zapping (en conclusion) après une série de charge contre le système représentatif (il faut dire qu'il y en a à la pelle ces temps-ci).
J'ai lu plusieurs articles de blogueurs qui mouchent Attali :  
http://jcfrog.com/blog/votre-raiso [...] i-chouard/
http://blogs.mediapart.fr/blog/jea [...] -il-fiable
https://www.youtube.com/watch?featu [...] VsL4#t=241
Cette vidéo est à 400.000 vues : http://www.youtube.com/watch?v=Sj6yHAeBMgQ


---------------
Ceci n'est pas une démocratie
n°39431304
metalking7​5
Deviens qui tu es !
Posté le 10-09-2014 à 10:44:13  profilanswer
 

Fantryt a écrit :

Que l'on devienne une république parlementaire serait déjà un grand pas en avant, quand bien même cette forme indirecte et appauvrie de démocratie serait très insuffisante.
 
Tu n'es pas de cet avis helicon ?


Il faudrait aussi s'assurer que la rédaction de cette nouvelle République passe par un processus constituant. Il faut éviter que cela passe par des "experts" nommés on-ne-sait-pas-trop-comment-ni-par-qui.
 
Je suis tout de même ravi de voir Duflot réaffirmer ce point programmatique d'EELV. Sans doute la présence d'Eva Joly dans la marche pour la VIème République pourte-t-elle ses fruits.


---------------
"Il faut imaginer Sisyphe heureux", Camus
n°39437096
helicon2
Posté le 10-09-2014 à 18:50:19  profilanswer
 

Youtube a supprimé la vidéo d'Etienne Chouard ( https://www.youtube.com/watch?v=Sj6 [...] Fh5Hida7oQ ) à CSOJ au bout de 3 jours, après 450 000 visionnages.


Message édité par helicon2 le 10-09-2014 à 19:04:00

---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39437209
moonboots
Posté le 10-09-2014 à 19:03:09  profilanswer
 

elle est visible par ailleurs, tu tapes Chouard + Attali
dans la forme je trouve qu'il s'est amélioré (moins geignard qu'avant)
par contre toujours ses amitiés antisémites qui entachent le personnage   :o

Message cité 1 fois
Message édité par moonboots le 10-09-2014 à 19:08:21
n°39437293
Merome
Chef des blorks
Posté le 10-09-2014 à 19:12:38  profilanswer
 

moonboots a écrit :

elle est visible par ailleurs, tu tapes Chouard + Attali
dans la forme je trouve qu'il s'est amélioré (moins geignard qu'avant)
par contre toujours ses amitiés antisémites qui entachent le personnage   :o


 
Clairement pas dans cette vidéo en tout cas.
 
Son intervention à Nouvelle Donne est particulièrement réussie aussi...
http://www.youtube.com/watch?v=RT79JwkQqs0


---------------
Ceci n'est pas une démocratie
n°39437337
moonboots
Posté le 10-09-2014 à 19:17:53  profilanswer
 

ce qu'il faut c'est qu'avec un groupe élargi il arrive à écrire une constitution alternative, à ce moment-là il y aura un truc concret, auquel se raccrocher, pour lequel militer, et que les hommes politiques ne pourront ignorer sur le ton "il n'y a pas de plan B"...
 
je ne sais pas où il en est de ce projet

n°39437362
moonboots
Posté le 10-09-2014 à 19:21:34  profilanswer
 

que le peuple vote les lois par exemple ça me paraît tout à fait raisonnable et ça devrait être le B.A. BA de la démocratie
 
Attali : "évidemment que les élus sont des maîtres, c'est la définition-même du pouvoir représentatif"
je l'ai déjà dit mais cet aveu me laisse sur le cul   :/  


Message édité par moonboots le 10-09-2014 à 19:25:52
n°39437434
helicon2
Posté le 10-09-2014 à 19:28:22  profilanswer
 

Sur quel modèle se fonde notre démocratie?
http://www.slate.fr/story/91697/receptions-democratie
 

Citation :

L’historienne Claude Mossé, dans un nouvel ouvrage paru en 2013, Regards sur la démocratie athénienne, apporte des éléments de réponse en adoptant une perspective originale: l’étude de la réception du concept politique le plus grec qui soit –la démocratie– à travers les âges, de son invention à aujourd’hui. [..] liberté (eleutheria, définie comme «l’appartenance du citoyen à une communauté qui s’affirme autonome») et d’égalité (isonomia, «Le droit égal pour tous à la parole et devant la loi») [..] À Rome, Cicéron relaie la pensée platonicienne en dénonçant les dangers de «l’ochlocratie»: le pouvoir tombé aux mains de la foule et ne souhaite en aucun cas voir la République romaine, dont la disparition est proche, se tourner vers le modèle grec. [..] Mais c’est un hollandais séjournant à la cour de Frédéric II de Prusse, Cornelius De Pauw qui le premier dans ses Recherches philosophiques sur les Grecs paru en 1788, délivre un point de vue positif sur le fonctionnement de la démocratie athénienne: il admire l’équité de la justice, donne raison à Périclès pour la diminution des pouvoirs de l’Aréopage et s’enthousiasme pour le tirage au sort. Il ne voit aucune contre-indication à ce que le petit peuple soit au pouvoir. [..] en France, l’Assemblée constituante reste très méfiante envers toute référence à la démocratie athénienne: les expressions «représentants du peuples français», un temps proposée pour désigner les députés, et «égalité en droit», inscrite dans la constitution, font débat, et l’on s’inquiète du danger d’un pouvoir remis aux mains des «masses populaires». [..] On trouve un éloge de la démocratie chez certains députés de la Convention, chez Robespierre… [..] Le déclin d’Athènes n’est pas dû à un excès de démocratie mais à la corruption de ses principes fondateurs par le capitalisme, la ploutocratie et l’individualisme.[5] [..] Loren J. Samons[10] compare l’échec de la démocratie athénienne à l’échec de la démocratie américaine: dans les deux cas, la démocratie aurait oublié ses valeurs fondatrices pour se perdre dans un excès de libertés.


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39437448
helicon2
Posté le 10-09-2014 à 19:30:03  profilanswer
 

moonboots a écrit :

ce qu'il faut c'est qu'avec un groupe élargi il arrive à écrire une constitution alternative, à ce moment-là il y aura un truc concret, auquel se raccrocher, pour lequel militer, et que les hommes politiques ne pourront ignorer sur le ton "il n'y a pas de plan B"...
 
je ne sais pas où il en est de ce projet


 
Impossible vu qu'il prône l'écriture de la Constitution par le peuple. En revanche, il a déjà proposé un processus constituant :)


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39437462
moonboots
Posté le 10-09-2014 à 19:32:09  profilanswer
 

helicon2 a écrit :

 

Impossible vu qu'il prône l'écriture de la Constitution par le peuple. En revanche, il a déjà proposé un processus constituant :)


oui il y a un paradoxe dans ce que je disais, s'il propose un processus constituant précis c'est très bien   :jap:
enfin ça pose toujours un pb de logique mais on n'y échappe pas de toute façon   :D


Message édité par moonboots le 10-09-2014 à 19:32:37
n°39437633
helicon2
Posté le 10-09-2014 à 19:50:06  profilanswer
 

La fausses bonnes idée du jour :
 
Convention pour la VI République

  • Association faisant la promotion d'une VI République créée en 2002 ;
  • Objectifs et les orientations stratégique de la C6R : Critique du présidentialisme, promotion de la, séparation effective des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire d’une part, des pouvoirs nationaux et locaux d’autre part, contrôle des décisions des élus, démocratie participative...
  • 30 propositions : Nomination du Premier Ministre par le Président, le Premier Ministre est le chef des armées, Il dispose seul du pouvoir réglementaire et de l’initiative des lois au nom du gouvernement, Président élu par l'Assemblée Nationale et le Sénat à la majorité absolue, pouvoir de dissolution de l'Assemblée Nationale, durée maximale de tous les mandats fixés à 5 ans, non-cumul des madats, pas plus de trois mandats successifs, Sénat élu au suffrage universel pendant 5 ans, le Parlement a aussi l'initiative des lois (25%), suppression de l'article 49-3...


---------------
Si vous voulez qu'ils s'en aillent tous, si vous voulez dégager tous les professionnels de la politique, soutenez Charlotte !
n°39437719
helicon2
Posté le 10-09-2014 à 19:58:07  profilanswer
 
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  45  46  47  ..  111  112  113  114  115  116

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Terminé la démocratie avec la réduction du temps de parole "équitable"Hans-Hermann HOPPE prédit la fin de la démocratie
Démocratie participative selon Claude GuéantLe front national: un danger pour la democratie
Les démocraties comparées (et le sondage réparé)L'influence d'une manifestation à Paris sur la démocratie en Iran
Bel exemple de la démocratie de la part de France 2France fausse démocratie ?
violons la démocratie !!Les 500 signatures et la démocratie
Plus de sujets relatifs à : La démocratie


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR