Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2655 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Remuneration des artistes, proposition. Soutenu par une etude US

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10
Page Précédente
Auteur Sujet :

Remuneration des artistes, proposition. Soutenu par une etude US

n°1443687
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 11:50:07  profilanswer
 

Bon sinon, j'ai mon idee sur le systeme ideal.
Desole, c'est long a decrire, ca ne tient pas en trois lignes pour tenir compte de tout ce a quoi je peux penser.
 
Le vrai probleme est celui, comme souvent, du cout marginal nul.
Le fondement de la justification a copier a gogo, c'est ce cout marginal, le fait que faire des copies ne coute rien.
Pour optimiser le gain de la societe, entreprise comprise, il faut toujours que le cout d'acquisition d'un bien soit egal a son cout marginal, quitte a faire des transferts d'argent pour remunerer le cout fixe (le temps de l'auteur, et dans une certaine mesure la distrib).
En effet, quitte a ce que l'auteur fasse un gain donne, il vaut mieux vendre au cout de production, vu que ca permet au max de gens d'en profiter (plus cher ca en dissuade, moins cher chaque exemplaire fait une perte seche).
 
Donc, la meilleure solution economiquement parlant est de 'vendre' la musique a un prix nul (de meme pour les films, et toutes les productions immaterielles).
 
Le tout est de trouver un moyen qui remunere les auteurs tout en assurant ce prix optimal.
 
Edit du titre...
Quelques mois apres mon post, une etude americaine vient confirmer la viabilite de ce que je proposais, en proposant exactement la meme chose, de facon chiffree.
http://theregister.com/content/6/35260.html


Message édité par GregTtr le 02-02-2004 à 10:25:54
mood
Publicité
Posté le 05-11-2003 à 11:50:07  profilanswer
 

n°1443692
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 11:50:28  profilanswer
 

La solution est simple, elle est dans l'impot.
Alors voila la mesure que je propose:
- le 'piratage' est totalement libre et non reprehensible.
- chaque artiste/maison d'edition peut si elle le veut deposer son oeuvre sur des serveurs publics.
- ces serveurs sont accessibles a tous, gratuitement. On peut y DLer tout ce qu'on veut pour pas un rond. Par contre, cela impose de renoncer a l'anonymat, chaque individu a son code unique (le but est que les majors ne downloadent pas en masse leurs propres oeuvres, cf plus bas)
- une enveloppe est allouee chaque annee, grace a un impot specifique, pour payer les ayant-droits des oeuvres telechargees. La somme de cet impot correspond la premiere annee a la somme de tous les benefs des majors et de tous les revenus des artistes en France. Ensuite, chaque annee, le budget est augmente (obligation legale, comme le SMIC) d'au moins l'inflation.
- Cette somme est repartie au prorata du nombre de telechargements uniques, ou bien est calculee par un systeme de vote obligatoire sur le site (pour acceder au DL, il faut et il suffit de voter pour un artiste), selon qu'on prefere favoriser les gros (si calcul d'apres le nb de DL) ou les petits (si vote: on aura tendance a voter pour un petit plus que pour un gros dont tt le monde se dit 'oh, il gagne deja assez, je prefere filer du fric a X').
- pour eviter d'avoir un trop gros cout et une trop grosse charge sur les serveurs (vous imaginez le debit total), on utilise un systeme genre BitTorrent, qui permet que le serveur maintienne la bonne version et fasse le compte des DL, mais qu'en fait les DL eux-memes soit faits en P2P de facon transparente (on ne s'en rend meme pas compte).
- un utilisateur unique qui se connecte simultanement depuis deux IP differentes est prive banni pour quelques mois (punitions d'avoir file son code) et recoit ensuite un nouveau code. S'il declare son code vole/perdu, on lui en renvoit un instantanement.
- pour ceux qui aiment avoir le CD et sa pochette: Le serveur est un portail: une page du site reference tous les vendeurs de pochettes qui veulent l'etre. Ceux-la proposent le CD, ils ont le droit de le distribuer sans payer de redevance, puisque c'est deja paye par ltes impots. Ils n'ont plus qu'a facturer la pochette et la boite envoyee a domicile, et en plus comme ca on a un grand choix de pochettes, et de la concurrence en prix et qualite la-dessus.


Message édité par GregTtr le 05-11-2003 à 11:51:07
n°1443694
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 11:50:35  profilanswer
 

Notez que cela resoud plein de choses:
d'une part, il faut avoir l'identifiant unique pour deux raisons: pour ne pas que les majors DL comme des folles leurs titres pour augmenter leur part du revenu global, et pour que le systeme reste interne a un pays sans compromettre les systemes des autres (sinon les mots de passes circulent vite et le monde entier DL sur les serveurs de l'etat francais, et les revenus prevus pour un etat correspondent a la musique du monde entier -> ruine du secteur musical)
Ensuite, cela resoud aussi le role de parasite des majors d'une maniere sans risque: au lieu de decreter que les majors sont inutiles et risquer de faire du mal aux artistes si elles sont indispensables, ou de laisser le systeme aussi coince qu'il l'est actuellement, on ouvre: ce systeme permet a l'artiste qui le juge bon de passer uniquement par le serveur de l'etat, et il sera distribue comme n'importe qui. Si la major a une vraie valeur ajoutee, ca se verra, ce ne sera pas comme un racket de l'artiste quiest oblige de passer par elle.
 
Le 'probleme' du piratage ensuite: ce n'en est plus un: si des artistes ne veulent pas du systeme, qu'ils subissent le piratage. S'ils veulent gagner plus de fric en laissant en plus les gens libres d'ecouter tout ce qu'ils veulent, le seul pb est la deformation (ie tel artiste est pirate et pas DL par les serveurs donc pas de revenu). Mais ce probleme est inexistant, car presque personne ne serait assez bete pour DL en P2P alors qu'on peut avoir une qualite parfaite gratuitement et de facon bien plus fiable en passant par le serveur gratuit.
 
Enfin, le probleme de la publicite me semble nul:
- d'une part, la publicite peut continuer, le s majors ont des revenus pour cela si elles veulent, et les artistes qui les choisissent peuvent donc avoir de la pub comme actuellement
- d'autre part le systeme des radios ne change pas, elles continuent de payer, de diffuser ce qu'elles veulent etc. Simplement elles ont plus de choix puisqu'elles aussi peuvent tout chopper sur le serveur (a part qu'elles payent a la diffusion, comme actuellement). Donc la meilleure pub existante, la radio, continue.
- enfin, on peut par le biais du serveur faciliter infiniment la pub: en proposant d'ecouter des morceaux du meme genre, d'un genre semblable, de qqch de totalemetn different, par un systeme de vote ou l'on peut dire 'ceux qui aiment ce que vous aimez aiment aussi ...'. Bref, la circulation de l'information et la decouverte peut en grande partie passer par les serveurs, ce qui fait qu'un artiste independant a besoin d'infiniment moins de pub. Il suffit de presenter ca en proportion pour qu'un artiste quasi inconnu fasse son entree: 'sur les 100.000 personnes qui ont aime la meme chanson hyper connue que vous, 90% des 50 personnes qui ont ecoute artiste_inconnu_top_cool ont adore. 50% des 1000 personnes qui ont ecoute artiste_super_connu_pas_mal_aussi ont adore'.
Vous imaginez facilement a quel point ca peut aider a faire circuler ce qui est finalement du bouche a oreille industriel...
 
Je ne vois aucun inconvenient possible a ce systeme, mais j'aimerais bien que vous me disiez ceux que vous y voyez.
Par contre, je vois deux obstacles: mettre en place un nouvel impot (une partie des gens serait facile a convaincre si on leur explique que ca leur donne le droit d'ecouter l'integralite de toute la musique qu'ils veulent, mais d'autres ne voudraient pas en entendre parler), et le lobby des majors qui a tout a perdre (puisqu'on verrait bien que leur role est obsolete en grande partie, et qu'elles perdraient leurs artistes qui deviendrait independants et gagneraient directement l'argent)

n°1443720
morgoth1
Agathe ze Céleste powah§§§
Posté le 05-11-2003 à 11:55:23  profilanswer
 

Bon ben [:drap]
 
Je plussoie avec la proposition, elle est conforme à l'aspect particulier de la musique : son immatérialité et l'art induit.


---------------
Profil Steam | Envie de faire un ptit cadeau original ? C'est par ici ! | Profil G+
n°1443733
Rhum
Posté le 05-11-2003 à 11:58:03  profilanswer
 

[:drap]
 
je ne vais pas tout repeter, je ne met que ma derniere intervention du topic d'a coter  :
 

Citation :


Bien que ton idée est bonne.......
il manque le charme de l'achat mais la je cherche la petite bete ;)
 
Perso, c'est un vrai plaisir d'aller ecouter de la musique dans un magasin de musique, de fouiller dans les rayons, parcourir au hazard, passer d'un artiste à l'autre pour en sortant partir avec 2-3 CD    
 
A ce qui me dise qu'ils ont pas les moyens, moi aussi j'ai eut 16 ans, moi aussi j'ai ete etudiant mais il faut faire des choix ds la vie, moi c'etais la musique..........
Anniversaire => CD
Noel => CD
 
mais bon j'avais pas de portable, d'ordinateur bete de course, de scooter et je fume pas ........


Message édité par Rhum le 05-11-2003 à 11:59:29
n°1443740
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 05-11-2003 à 12:00:09  profilanswer
 

Et comment justifies-tu la levée d'un nouvel impôt, sachant que tout le monde n'a pas le Net, tout le monde n'écoute pas de la musique, et surtout qu'il est (à priori) interdit en France d'affecter la recette d'un impôt à un poste budgétaire particulier ?

n°1443743
Rhum
Posté le 05-11-2003 à 12:00:56  profilanswer
 

Je pense que dans son idée d'impot tu es plus sur un principe d'abonnement

n°1443750
Killall-9
Au bal, masqué...
Posté le 05-11-2003 à 12:03:01  profilanswer
 

Sur demande, je remet mon objection: le système à Greg n'est pas applicable en France. L'Etat ne peut créer un SPIC (Service Public Industriel et Commercial) que si il y a déficit de l'initiative privée.
 
Or c'est pas le cas:
- disquaires,
- iTunes,
- etc...
 
Voilà, désolé.

n°1443751
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:03:49  profilanswer
 

Rhum a écrit :

Je pense que dans son idée d'impot tu es plus sur un principe d'abonnement


Ben non, malheureusement, c'est impossible avec un abonnement, parce que ca ne tuerait pas le p2p: si tu mets un abo a 10 euros, tu as tjs les gens qui vont preferer ne rien payer et DL en P2P.
Il faut que ce soit gratuit de chez gratuit, pour que ca marche. Et comme ca ne peut pas etre gratuit en vrai, il faut qu'il y ait un impot, qu'on paye qu'on se serve ou non du service, et comme ca plus personne n'a interet a utiliser le P2P.

n°1443760
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 05-11-2003 à 12:05:24  profilanswer
 

GregTtr a écrit :


il faut qu'il y ait un impot, qu'on paye qu'on se serve ou non du service, et comme ca plus personne n'a interet a utiliser le P2P.


 
Et donc, comment justifies-tu cet impôt auprès des 75% des gens qui paieront mais n'utiliserons pas ce système ?

mood
Publicité
Posté le 05-11-2003 à 12:05:24  profilanswer
 

n°1443764
Rhum
Posté le 05-11-2003 à 12:06:30  profilanswer
 

si tu mets un impots ta solution et donc impossible :
 
comment font les gens ss le net ?
comment font les gens avec le net et ss graveur pour ecouter la musique ds le salon ?
comment font les gens qui n'ecoute que la radio et qui ne "telecharge" jamais ?
 
plus l'information de Shooter qui bloque tout, car si on abroge cette regle, c'est le retour de l'impot sur le sel et autres absurdités

n°1443765
cow2
Posté le 05-11-2003 à 12:06:39  profilanswer
 

Cette usine à gaz  :o  
 
1/ Déjà tout le monde n'a pas internet haut débit, d'ordi et je vois pas pourquoi on devrait imposer les gens d'en avoir
2/ Pourquoi empêcher ou limiter ceux qui ont du succès de gagner en rapport avec leur ventes ? Les arguments du type 'il gagne assez' j'y crois pas trop. Tu gagnes ce que tu mérites. Tu gagnes en fonction de tes ventes.
3/ on télécharge pas forcément ce qu'on acheterait. Donc la rémunération au téléchargement ne serait pas conforme à celle actuelle.
4/ Chacun se paye la musique qu'il veut. Je vois pas pourquoi ca serait au contribuable de rémunérer la musique qui a du succès. L'argent publique doit au contraire favoriser ce qui n'a pas de revenu facilement
 
Bref ton système est liberticide (et le marché du vinyl?), contraignant, dirigiste  :o

n°1443774
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:08:38  profilanswer
 

Shooter a écrit :

Et comment justifies-tu la levée d'un nouvel impôt, sachant que tout le monde n'a pas le Net, tout le monde n'écoute pas de la musique, et surtout qu'il est (à priori) interdit en France d'affecter la recette d'un impôt à un poste budgétaire particulier ?


OK, c'est vrai que tt le monde n'est pas concerne. C'est vrai que certains payeraient pour d'autres, mais pas plus que les gens ne payent tous pour que certains puissent aller au theatre.
 
M'enfin, pour tenir compte de ton objection, on pourrait avoir une periode transitoire: a terme, tout le monde aura le haut debit comme tt le monde a le telephone.
On pourrait donc dire que pour les 5 premieres annees, l'impot est leve en tant que supplement sur les abos ADSL des particuliers. Et tant pis pour ceux qui vont dire qu'ils s'en servent juste pour leur mail, s'il y a plus de 100 ou 1000 personnes en france qui ne profiteraient pas de la musique gratuite et a volonte par le haut-debit si l'interface est simple (genre petite brochure d'etat a l'abonnement ADSL, et site simple), je suis sceptique.
 
Donc, pendant 5 ans, redevance internet haut-debit, de 2 ou 3 euros par mois, obligatoire, versee directement au FAI qui refile ca a l'etat. En plus ca simplifie les frais de collecte, ce qui ets toujours tres bon (c'est le gros interet de la TVA).
Apres, impot direct.

n°1443780
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:09:42  profilanswer
 

Killall-9 a écrit :

Sur demande, je remet mon objection: le système à Greg n'est pas applicable en France. L'Etat ne peut créer un SPIC (Service Public Industriel et Commercial) que si il y a déficit de l'initiative privée.
 
Or c'est pas le cas:
- disquaires,
- iTunes,
- etc...
 
Voilà, désolé.


Grosse objection, c'est vrai que ca pose un pb d'application pratique

n°1443783
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 05-11-2003 à 12:10:30  profilanswer
 

Si vraiment on veut changer les choses, il faut commencer par le commencement : supprimer la SACEM dans son état actuel (totalement opaque, c'est une institution à la limite de la mafia) et créer une véritable agence de gestion du droit des artistes.
Donner un grand coup de pied dans les maisons de disque, qui se font des couilles en or sur le dos des artistes les moins connus (autant un Johnny ou une Lara Fabian peut négocier, autant un Cox ou un Marcel et son orchestre doit se contenter de ce qu'on lui donne).
 
Et surtout, surtout, faire en sorte que l'Etat baisse cette putain de TVA !!!

n°1443784
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:10:31  profilanswer
 

Rhum a écrit :

si tu mets un impots ta solution et donc impossible :
 
comment font les gens ss le net ?
comment font les gens avec le net et ss graveur pour ecouter la musique ds le salon ?
comment font les gens qui n'ecoute que la radio et qui ne "telecharge" jamais ?
 
plus l'information de Shooter qui bloque tout, car si on abroge cette regle, c'est le retour de l'impot sur le sel et autres absurdités

Tu payes plein d'impots pour des trucs dont tu n'as pas besoin. Le principe de l'impot, c'est de financer par tout le monde qqch qui sert a certains.
C'est le principe meme.
Toutefois, j'ai fait une reponse qui remedie a cela si c'est un pb.

n°1443796
jamesou
R.I.P. Roger
Posté le 05-11-2003 à 12:14:19  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Et donc, comment justifies-tu cet impôt auprès des 75% des gens qui paieront mais n'utiliserons pas ce système ?


+1 ?
Ceux qui n'ont pas le net ils voudront pas payer cet impot :/
 
Ca m'a l'air une super idée sinon mais le fait de payer un impot pour un service que tout le monde n'utilise pas c un gros inconvenient. :(
 
Edit : ok pour la redevance internet les 5eres annes ;-)


Message édité par jamesou le 05-11-2003 à 12:16:55
n°1443801
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 05-11-2003 à 12:15:55  profilanswer
 

GregTtr a écrit :

Tu payes plein d'impots pour des trucs dont tu n'as pas besoin. Le principe de l'impot, c'est de financer par tout le monde qqch qui sert a certains.
C'est le principe meme.
Toutefois, j'ai fait une reponse qui remedie a cela si c'est un pb.


 
Exemples ?
A part certains financement de certaines régies de transports en commun dont le statut mi-public, mi-privé est une aberration en soi, je ne vois pas de quoi tu parles.

n°1443806
morgoth1
Agathe ze Céleste powah§§§
Posté le 05-11-2003 à 12:17:21  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Exemples ?
A part certains financement de certaines régies de transports en commun dont le statut mi-public, mi-privé est une aberration en soi, je ne vois pas de quoi tu parles.


 
Les impôts locaux servent à plein de trucs dont je n'ai pas la moindre utilités (écoles par exemple).
 
On peut retrouver la même au niveau national.


---------------
Profil Steam | Envie de faire un ptit cadeau original ? C'est par ici ! | Profil G+
n°1443809
jamesou
R.I.P. Roger
Posté le 05-11-2003 à 12:17:36  profilanswer
 

Quid des droits pour les musiques internationales? Il faut que ton systeme soit mondial?

n°1443815
morgoth1
Agathe ze Céleste powah§§§
Posté le 05-11-2003 à 12:18:53  profilanswer
 

Jamesou a écrit :

Quid des droits pour les musiques internationales? Il faut que ton systeme soit mondial?


 
Comme tout système idéal, il devrait être mondial, oui je pense :D


---------------
Profil Steam | Envie de faire un ptit cadeau original ? C'est par ici ! | Profil G+
n°1443828
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:21:11  profilanswer
 

cow2 a écrit :

Cette usine à gaz  :o  
 
1/ Déjà tout le monde n'a pas internet haut débit, d'ordi et je vois pas pourquoi on devrait imposer les gens d'en avoir
2/ Pourquoi empêcher ou limiter ceux qui ont du succès de gagner en rapport avec leur ventes ? Les arguments du type 'il gagne assez' j'y crois pas trop. Tu gagnes ce que tu mérites. Tu gagnes en fonction de tes ventes.
3/ on télécharge pas forcément ce qu'on acheterait. Donc la rémunération au téléchargement ne serait pas conforme à celle actuelle.
4/ Chacun se paye la musique qu'il veut. Je vois pas pourquoi ca serait au contribuable de rémunérer la musique qui a du succès. L'argent publique doit au contraire favoriser ce qui n'a pas de revenu facilement
 
Bref ton système est liberticide (et le marché du vinyl?), contraignant, dirigiste  :o  


 
Mais que nenni, mon systeme n'est ni contraignant ni liberticide ni dirigiste: je n'impose rien du tout a personne.
Chaque artiste/maison de disque est libre de decider de mettre ses oeuvres sur les serveurs publics et de profiter du pognon des impots. Ceux qui ne veulent pas,m ils essayent de continuer a vendre 20 euros un CD s'ils veulent, peu m'importe. Si ca marche, tant mieux pour eux.
 
1/ deja repondu, par exemple taxe sur le haut-debit
2/je n'empeche pas ceux qui ont du succes de gagner du fric avec leurs ventes, bien au contraire: d'une par ceux qui vceulent continuent de vendre, je m'en tape, d'autre part, je garantis par la loi que la somme versee sera superieure a celle qu'ils toucahient avant, globalement. Et l'artiste qui vendait 10.000 albums, il sera telecharge 1.000.000 de fois, il gagnera autant ou plus, et par contre il y aura 1.000.000 de personnes qui en profiteront. Je ne vois pas ou est le mal, tout le monde est gagnant (sauf peut-etre les majors, mais elles n'y perdent que s'il s'avere qu'elle n'ont pas d'utilite).
 
3/tout a fait. Et alors? Est-ce qu'intrinsequement le mode actuel est preferable? Il est juste actuel. Pour moi, il n'y a pas de raison de ne pas remunerer au DL, puisque c'est au final que l'artiste a attire l'attention de la personne. De plus, j'ai aussi propose de retribuer au vote (ie j'ai DL Madonna et John X. mais je vote pour John X. donc c'est lui qui recoit ma part d'impots), ce qui permet de remunerer a l'appreciation et aux gouts des gens. Et oon peut mixer le systeme: moitie au nb de DL, moitie au vote.
 
4/L'argent public n'a pas pour seul role de subventionner ce qui ne marcherait pas. Il a pour role de permettre le fonctionnement efficace du systeme. En l'occurence, on est face a un systeme ou les CD sont a un certain prix alors que la musique elle-meme ne coute rien par exemplaire. Un systeme ou 1000 personnes depensent 20 euros et ou les autres n'ont pas le droit d'avoir la musique alors qu'ils auraient peut-etre ete prets a payer 1 euros pour l'avoir, ce qui aurait toujours donne un euro de plus (artiste content) et un auditeur de plus (auditeur content). Il s'agit donc de trouver un systeme ou TOUT LE MONDE y gagne. Et c'est le cas ici.
De plus, l'impot en l'occurrence serait au maximum, grand maximum, de l'ordre de 20% de la valeur des disques achetes qui ne seraient plus vendus. Par consequent, cela correspondrait bien a un gain pour les consommateurs, qui depenseraient en moyenne 20 euros d'impots pour de la musique a volonte au lieu de 100 euros de disques pour 5 CD. Et l'artiste gagnerait malgre cela 2 fois plus.

n°1443833
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:22:44  profilanswer
 

Jamesou a écrit :


+1 ?
Ceux qui n'ont pas le net ils voudront pas payer cet impot :/
 
Ca m'a l'air une super idée sinon mais le fait de payer un impot pour un service que tout le monde n'utilise pas c un gros inconvenient. :(
 
Edit : ok pour la redevance internet les 5eres annes ;-)

L'impot pour unservice que tt le monde n'utilise pas, c'est le principe de tous les impots: que ce soit le financement des theatres, la secu, le chomage, le rmi, le PARE, les transports en commun subventionnes...
 
Enfin, si ca choque,il y a toujours l'autre solution que tu approuves.

n°1443837
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:23:10  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Exemples ?
A part certains financement de certaines régies de transports en commun dont le statut mi-public, mi-privé est une aberration en soi, je ne vois pas de quoi tu parles.

Je l'ai dite: impot sur l'ADSL

n°1443850
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 05-11-2003 à 12:26:52  profilanswer
 

Quel impôt sur l'ADSL ????
Y'a qqun ici qui paye un impôt sur l'ADSL ?

n°1443851
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 05-11-2003 à 12:26:56  profilanswer
 

morgoth1 a écrit :


 
Les impôts locaux servent à plein de trucs dont je n'ai pas la moindre utilités (écoles par exemple).
 
On peut retrouver la même au niveau national.


 
Ha bon ?
Tu n'as pas besoin des écoles ???
Mais c'est formidable, dis-moi ! donc tu as appris à lire, à écrire, tout seul, chez toi, comme un grand ????
Waaaaaahhhhhhhhhh............

n°1443856
morgoth1
Agathe ze Céleste powah§§§
Posté le 05-11-2003 à 12:27:47  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Ha bon ?
Tu n'as pas besoin des écoles ???
Mais c'est formidable, dis-moi ! donc tu as appris à lire, à écrire, tout seul, chez toi, comme un grand ????
Waaaaaahhhhhhhhhh............


 
Tu fais exprès ou quoi ?
 
Je n'ai plus besoin des écoles maintenant, mais j'en ai eu besoin avant bien sûr.
 
Je rappelle quand même que je suis pour l'impôt de GregTTr sur l'ADSL hein [:heink]


Message édité par morgoth1 le 05-11-2003 à 12:27:58

---------------
Profil Steam | Envie de faire un ptit cadeau original ? C'est par ici ! | Profil G+
n°1443863
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 05-11-2003 à 12:29:22  profilanswer
 

morgoth1 a écrit :


 
Tu fais exprès ou quoi ?
 
Je n'ai plus besoin des écoles maintenant, mais j'en ai eu besoin avant bien sûr.


 
Mais quand tu en avais besoin, payais-tu des impôts ?

n°1443866
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:30:26  profilanswer
 

Jamesou a écrit :

Quid des droits pour les musiques internationales? Il faut que ton systeme soit mondial?

Non, c'est une loi nationale, qui vaut pour toutes le smusiques.
Y compris Madonna.
 
Apres, Madonna a le choix.
Dans le monde, elle fait ce qu'elle veut, et en France, elle decide soit d'opter pour les serveurs d'etat et de prendre une part de ce qui est consacre aux artistes, soit de continuer a vendre ses CD a la FNAC, que personne n'achetera sauf les purs fans puisqu'ils pourront avoir tous les autres artistes pour pas un rond.
 
Apres, c'est son choix a elle et a sa maison de disques, sachant qu'en France on legalise le P2P (qui du coup n'echangera que des titres de Madonna vu que les autres sont accessibles par les serveurs publics).
 
Maintenant si c'est mondial c'est encore mieux, mais ce n'est pas du tout necessaire.
 
Le principe, c'est:"
Vous faites comme vous voulez. Simplement, nou son a regarde le benef et le revenu de tte l'industrie en France (pas l'industrie francaise, le revenu genere par la France). On verse une somme correspondant au double des benefs de tous ceux qui rentrent dans le systeme, repartie entre ceux qui rentrent dans le systeme. Le consommateur le paye en impot ce qui revient 5 fois moins cher (vu qu'il n'y a que 10% de benef sur son CD).
Maintenant, Madonna, soit tu rentres dans le systeme, on integre le Million d'euros de benef dans l'impot, qu'on augmente donc de 2Meuros, et tu te mets a toucher ta part du pactole (donc meme si tu es DL 2x moins en proportion que les autres artistes, tu gagneras autant), soit tu restes en-dehors, et tu continues a essayer de vendre tes CD a 20euros qui se font pirater la gueule en P2P, tu es libre.

n°1443870
morgoth1
Agathe ze Céleste powah§§§
Posté le 05-11-2003 à 12:30:56  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Mais quand tu en avais besoin, payais-tu des impôts ?
 


 
Je crois que t'as pas compris mon propos : Ca ne me dérange pas du tout (mais vraiment pas) de payer mes impôts.
 
Mais, il y a un fait : là maintenant, une partie de mes impôts va dans des domaines qui n'ont aucun rapport avec moi.


---------------
Profil Steam | Envie de faire un ptit cadeau original ? C'est par ici ! | Profil G+
n°1443874
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:32:55  profilanswer
 

Shooter a écrit :

Quel impôt sur l'ADSL ????
Y'a qqun ici qui paye un impôt sur l'ADSL ?

Reveil, si tu lisais ce que j'ecris, tu aurais vu qu'a la premiere  remarque sur le fait qu'il ne fallait pas faire payer a tous un impot qui ne sert qu'a certains, j'ai repondu qu'on pouvait tres bien AJOUTER l'impot sur l'ADSL, pour que seuls ceux qui ont acces a la musique infinie a volonte se retrouvent a payer ce service.
 
A ton avis, combien le francais moyen qui a l'ADSL depense-t-il par an en CD? Est-ce que ca ne vaut pas le cout que chacun paye 1/5eme de cette somme moyenne, pour que tous ceux qui ont le haut-debit aient le droit de DL ce qu'ils veulent en quantite illimitee (de tte facon, l'artiste est assure de gagner plus qu'en vendant des albums).

n°1443879
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 05-11-2003 à 12:33:32  profilanswer
 

morgoth1 a écrit :


Mais, il y a un fait : là maintenant, une partie de mes impôts va dans des domaines qui n'ont aucun rapport avec moi.


 
Tout à fait, mais qui sont nécessaires et bénéfiques à la collectivité.
Mais "la mise à disposition gratuitement de l'intégralité du répertoire de Tino Rossi et de Alizée", j'ai du mal à voir l'utilité publique...

n°1443885
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 05-11-2003 à 12:35:19  profilanswer
 

GregTtr a écrit :

Reveil, si tu lisais ce que j'ecris, tu aurais vu qu'a la premiere  remarque sur le fait qu'il ne fallait pas faire payer a tous un impot qui ne sert qu'a certains, j'ai repondu qu'on pouvait tres bien AJOUTER l'impot sur l'ADSL, pour que seuls ceux qui ont acces a la musique infinie a volonte se retrouvent a payer ce service.


 
Négatif : je refuse de payer un impôt sur ma connection Internet, sachant que je ne télécharge pas de musique.

n°1443887
morgoth1
Agathe ze Céleste powah§§§
Posté le 05-11-2003 à 12:35:46  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Tout à fait, mais qui sont nécessaires et bénéfiques à la collectivité.
Mais "la mise à disposition gratuitement de l'intégralité du répertoire de Tino Rossi et de Alizée", j'ai du mal à voir l'utilité publique...


 
L'accès à la culture. Elle est là l'utilité publique.
 
Mais c'est vrai que ce n'est pas aussi "utile" qu'une école, c'est vrai.


---------------
Profil Steam | Envie de faire un ptit cadeau original ? C'est par ici ! | Profil G+
n°1443899
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:39:01  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Tout à fait, mais qui sont nécessaires et bénéfiques à la collectivité.
Mais "la mise à disposition gratuitement de l'intégralité du répertoire de Tino Rossi et de Alizée", j'ai du mal à voir l'utilité publique...


La mise a disposition publique et gratuitement de l'integralite de toute la musique produite dans le monde, a volonte, tu as du mal a voir l'utilite publique?
Tu es impressionant.
 
Encore une fois, le but est le bien de la societe quand tu mets un impot.
 
Alors je recommence avec un exemple chiffre (inexact et au pif):
Chaque annee, les Francais depensent 10 milliards en achat de musique.
Sur ces 10 milliards, il y a 1 milliard de benef qui va dans la poche des majors et des artistes. Le reste est perdu en pub, pochettes, transport, stockage, production des CD...
On met en place un systeme ou on file 2 milliards aux majors et artistes, repartis suivant leur popularite.
Normalement, tu ne vas pas me dire que ce n'est pas bon pour eux.
Ces 2 milliards sont payes par l'impot, par des gens qui du coup economisent 10 milliards, soit une economie nette de 8 milliards.
 
Ce n'est pas d'utilite publique ca? 80% d'economie sur l'ensemble des ventes de musique du territoire tout en doublant la remuneration des artistes et en permettant aux artistes inconnus d'etre distribues aussi facilement que les grands?
 
Apres, encore une fois, on peut ramener le pb aux seuls posssesseurs d'ADSL, ca ne change rien, ca fera le meme effet sur une partie des ventes, et ca restera positif pour tout le monde.

n°1443911
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:41:12  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Négatif : je refuse de payer un impôt sur ma connection Internet, sachant que je ne télécharge pas de musique.


Debilite profonde, excuse moi de le dire.
Tu ne telecharges pas de musique ou tu n'en ecoutes pas?
Tu depenses combien par an en CD?
Tout cet argent, tu pourrais l'economiser grace a ce droit legal de telecharger tout ce que tu veux sur des serveurs fiables dont en plus tu saurais que ca double la remuneration de tes artiistes favoris.
Et en plus, tu pourrais en ecouter encore plus.
 
La seule solution pour que ca n'ait pas d'interet pour toi, c'est si tu n'ecoutes pas de musique.

n°1443924
Gurumedita​tion
Dépoussiérant
Posté le 05-11-2003 à 12:43:08  profilanswer
 

Jamesou a écrit :


+1 ?
Ceux qui n'ont pas le net ils voudront pas payer cet impot :/
 
Ca m'a l'air une super idée sinon mais le fait de payer un impot pour un service que tout le monde n'utilise pas c un gros inconvenient. :(
 
Edit : ok pour la redevance internet les 5eres annes ;-)


 
franchement, je connais pas mal de monde qui a pas internet, et pourtant ils ont *plein* de cds gravés. Meme combat . A l'inverse, je ne connais personne dans mon entourage, qu'il soit proche ou pas, qui n'ait pas au moins un seul cd copié.
 
 
Pour en revenir au systeme de greg, il a des failles majeures.
tu fais voter chaque personne, ok. Il y aura donc des personnes qui monnaieront leurs service pour DL tel ou tel titre . Pire, je vois bien les majors de disque faire comme les barres de pub d'il y a quelques temps :
 
"on vous offre la connexion au net, a condition de télécharger obligatoirement x titres du groupe par jour "
 
Sans compter les personnes fictives qui feront ca.
Et les proxy qui permettront aux pays étrangers de télécharger aussi en france . Bref, pas viable . Ca serait bien, mais c'est trop utopique . Malgré tout, c'est peu etre un début de solution interessant :)

n°1443948
le proto
Pushing the Limits
Posté le 05-11-2003 à 12:47:39  profilanswer
 

le probleme pourrait venir justement de la repartition aupres des majors en misant sur tel ou tel cheval...
je crois que ca passerait pas
ou sinon devant un tel systeme je te sors une chanson du style "ingennieur informaticien" ou "il est bo mon lavabo" et si je fais ne serait ce que 30-50% des download pendant 2-3jours parce que je cree une mode,  :bounce: !
sinon il faudrait que ce soit applicable au niveau mondial, parceque dans ce cas la, je m en vais te monter des 10aines de proxy en france pour les autres pays moi :D


---------------
"Ah, mais si.."  -> TA GUEULE§§§
n°1443949
tranxen_20​0
Posté le 05-11-2003 à 12:47:48  profilanswer
 

GregTtr a écrit :


OK, c'est vrai que tt le monde n'est pas concerne. C'est vrai que certains payeraient pour d'autres, mais pas plus que les gens ne payent tous pour que certains puissent aller au theatre.
 
M'enfin, pour tenir compte de ton objection, on pourrait avoir une periode transitoire: a terme, tout le monde aura le haut debit comme tt le monde a le telephone.
On pourrait donc dire que pour les 5 premieres annees, l'impot est leve en tant que supplement sur les abos ADSL des particuliers. Et tant pis pour ceux qui vont dire qu'ils s'en servent juste pour leur mail, s'il y a plus de 100 ou 1000 personnes en france qui ne profiteraient pas de la musique gratuite et a volonte par le haut-debit si l'interface est simple (genre petite brochure d'etat a l'abonnement ADSL, et site simple), je suis sceptique.
 
Donc, pendant 5 ans, redevance internet haut-debit, de 2 ou 3 euros par mois, obligatoire, versee directement au FAI qui refile ca a l'etat. En plus ca simplifie les frais de collecte, ce qui ets toujours tres bon (c'est le gros interet de la TVA).
Apres, impot direct.


[:ddr555]
Le déploiement de l'ADSL en France a litéralement stoppé et la France ADSLisé de 2005 ressemblera à celle de 2002, çàd qu'à peine plus de la moitié de la population aura la possibilité de recevoir l'ADSL.
Et pour ceux qui auront la chance de l'avoir dans les prochaines années, ceux dans les grandes villes seront à l'étape supérieure (2048 ou plus).  
(sources : rapport TACTIS 2002)
Tu n'auras pas avant longtemps en France (jamais?) un système égalitaire comme le réseau téléphonique.
 
Quand je vois tous ceux qui râlent/grugent la redevance TV, je sens que l'impôt sur l'ADSL va être populaire.  :D

n°1443962
GregTtr
Posté le 05-11-2003 à 12:52:34  profilanswer
 

gurumeditation a écrit :


 
franchement, je connais pas mal de monde qui a pas internet, et pourtant ils ont *plein* de cds gravés. Meme combat . A l'inverse, je ne connais personne dans mon entourage, qu'il soit proche ou pas, qui n'ait pas au moins un seul cd copié.
 
 
Pour en revenir au systeme de greg, il a des failles majeures.
tu fais voter chaque personne, ok. Il y aura donc des personnes qui monnaieront leurs service pour DL tel ou tel titre . Pire, je vois bien les majors de disque faire comme les barres de pub d'il y a quelques temps :
 
"on vous offre la connexion au net, a condition de télécharger obligatoirement x titres du groupe par jour "
 
Sans compter les personnes fictives qui feront ca.
Et les proxy qui permettront aux pays étrangers de télécharger aussi en france . Bref, pas viable . Ca serait bien, mais c'est trop utopique . Malgré tout, c'est peu etre un début de solution interessant :)


Miam, de belles objections...
Elles me plaisent toutes les trois, meme si j'ai reponse a deux d'entre elles.
 
Le coup de ceux qui n'ont pas l'ADSL et qui ont plein de copies: ben oui mais c'est pas grave. Avec le systeme actuel, ils n'achetent pas de cd. Apres non plus, donc ca ne fait rien perdre aux artistes. Ils gagneront en proportion de ceux qui ont l'ADSL et de leur proportion dans les ventes, ie si on a 10% de gens qui ont l'ADSL, on dit aux artistes volontaires qu'on peu tattendre une baisse de 10% de leurs gains, et qu'on leur offre donc 20% de leurs gains pour permettre aux ADSLiens de DL a volonte (pas 20% par artiste, 20% global sur tous ceux qui acceptent, et on repartit au prorata). Plus le nb de gens qui ont l'adsl augmente, plus on augmente cette part.
Ils ne peuvent de tte facon pas y perdre.
 
Le coup de la pub pour DL des titres du groupe contre l'adsl gratuit, eh bien c'est facile, c'est interdit et voila. Une major, c'est gros, et un truc comme ca, c'est public. Donc ca se verait et donc ca ne pourrait pas arriver. D'autant que la major n'a aucun moyen de verifier que le mec fait bien ce qui lui a ete demande, je rappelle que c'est une serveur public, et qu'evidemment, c'est crypte. La major peut tjs t'offrir l'ADSL, elle ne saura jamais si tu as bien DL Britney Spears.
 
Enfin, les proxys sur l'etrnager, c'est vrai, c'est une vraie remarque.
J'en ai un peu tenu compte par avance dans mes premiers posts, en expliquant que le mec ne peut pas DL de plusieurs IP en meme temps, mais c'est pas parfait.
Cela dit, je ne vois pas comment ca pourrait avoir un gros impact: il faudrait que le mec partage sa connexion (vu qu'on sait quelles classes d'IP sont en France) avec des gens de l'etranger, et donc reduise son debit en up et en down. Ca n'aurait aucun de chez aucun risque de devenir monnaie courante, tu ferais ca uniquement pour un ou deux potes a l'etranger, pas comme ca pour n'importe qui alors que tu n'y as aucun interet.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Remuneration des artistes, proposition. Soutenu par une etude US

 

Sujets relatifs
Le supermarché : un immense objet d'étude.[ Déficit d'Inhibition Latente ] artistes, psychotique, drogues ...
Quelle est la durée d'étude de medecine au Laos?Rémunération au mérite des fonctionnaire
y a t'il un site qui classe les artistes par genre musicale ?Baisse de la remuneration du livret A
Zouk: Les meilleurs artistes/titres du momentProposition pour le forum...
Proposition d'évolution de forum[Topik Unik] Depeche Mode - SPIRIT TOUR - Concert à Paris SDF 01.07
Plus de sujets relatifs à : Remuneration des artistes, proposition. Soutenu par une etude US


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR