Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
624 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Vers le zéro déchet : réduire son empreinte écologique

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  45  46  47  48  49  50
Page Précédente
Auteur Sujet :

Vers le zéro déchet : réduire son empreinte écologique

n°34941918
Dolores
Posté le 11-07-2013 à 00:14:49  profilanswer
 

Inspirée par le livre de Colin Beavan, No impact man, dans lequel l'auteur et sa famille décide de réduire leur empreinte écologique à zéro, je crée ce topic, pour en discuter. Vous, que faites-vous pour réduire votre empreinte écologique ?  
 
Ce topic n'a pas pour but de devenir un "pour ou contre le réchauffement climatique" ou "le réchauffement climatique est un complot créé de toutes pièces par les chinois" :o, alors merci de ne pas partir dans ce genre de débats. On va partir du principe que oui, c'est avéré, la planète part en sucette et que oui, il faudrait faire quelque chose, que ce soit individuellement ou collectivement. Ces faits ne sont donc plus à débattre. :o
L'idée de ce topic, c'est de faire un constat, de partager des trucs pour réduire son empreinte écologique, pourquoi pas de se fixer des objectifs, etc.
 
Quelques pistes pour lancer le sujet :  
Dans son livre, Colin Beavan et sa famille procèdent par étapes pour réduire leur empreinte écologique : d'abord réduire ses déchets à zéro, supprimer tout emballage, sac plastique, article jetable. Ensuite, ils n'utilisent plus aucun moyen de transport générateurs de carbone, revoient leur régime alimentaire (consommation de produits locaux, suppression de la viande, notamment). Enfin, ils modifient leurs habitudes en matière d'achats (n'acheter que le nécessaire et uniquement d'occasion), de chauffage, de consommation d'eau, d'électricité et de tâches ménagères polluantes.  
Son idée, c'est également de contrebalancer les comportements négatifs pour l'environnement par une bonne action. Il s'investit donc en parallèle dans des associations relatives à l'environnement et nettoie les berges d'une rivière par exemple.
Évidemment, le but de son bouquin, c'est de faire une expérience pendant un an, pas d'inciter les gens à vivre comme ça. Mais ça peut donner des idées et des pistes pour poser des actions et améliorer notre empreinte écologique.
 
Je mettrais le premier post à jour avec toutes les infos pertinentes que vous pourrez me donner évidemment ! Si vous avez des livres/films/sites, n'hésitez pas à m'envoyer les références pour que je les rajoute ! :jap:  
 
Voila, la parole est à vous :o  
 
 
 
À voir, à lire
No impact man - Colin Beavan : livre, film visible en entier, blog
Une vérité qui dérange / An inconvenient truth - Al Gore : livre, film, site

Message cité 2 fois
Message édité par Dolores le 25-06-2017 à 15:01:52
mood
Publicité
Posté le 11-07-2013 à 00:14:49  profilanswer
 

n°34941919
Dolores
Posté le 11-07-2013 à 00:15:07  profilanswer
 

Réservé - Surement que ce topic va devenir un hit :o

n°34941951
castormali​n
Tout est vraiment génial
Posté le 11-07-2013 à 00:20:03  profilanswer
 

preums [:flagadadim]


---------------
on est pas des vaches à lait, boycottez les dlc  [:mcberd], fan club Cyril Lignac, les films inspirés de livres, profil sens critique
n°34941976
Profil sup​primé
Posté le 11-07-2013 à 00:24:40  answer
 

Perso moi c'est basique:

 

Je trie mes déchets, je ne jette quasiment plus rien par terre dans la rue, quand je quitte un parc je ramasse mes mégots de cigarette et je les jette dans une poubelle au lieu de les laisser dans le gazon.

 

Sinon au boulot, j'suis en train de mettre en place un système de tri et de recyclage pour le papier, les diverses fournitures, les cartons de marchandises et autres piles/appareils électriques.
(à la base je devais faire ça que pour le papier, mais quand j'ai vu combien ont dépensait rien que pour les cartons, en incluant tous les reste on est à genre 50% d'économie avec les nouveaux prestataires)

 

Je suis pas trop sensible au problèmes écologiques, je les comprends mais pour me motiver, il n'y a rien de tel que l'impact sur le coté citoyen/civique et économique.

 

Mais je crois que je suis un peu bcp H.S.

 

En tout cas, belle idée de topic, demain j'te balançerais des sites-témoins de personnes vivant selon le même esprit que la famille Beavan ;)


Message édité par Profil supprimé le 11-07-2013 à 00:25:41
n°34942432
Vave
♫ Revolution is my name ♫ ★★
Posté le 11-07-2013 à 07:38:04  profilanswer
 

[:le multi de jayjay:4]


---------------
Bien ouéj Vavounay, belle fun je me dois de l'admettre. -Skyl"win"-  Mais toi tu es intelligent -Homerde-
n°34942447
TheCreator
je comprends pas mais d'accord
Posté le 11-07-2013 à 07:43:33  profilanswer
 

[:lardoncru]


---------------
Hé ben votre poule elle est entièrement décédée ! J’ai retiré la tête du reste, pas plus tard que ce matin ! J’espère que ça va pas vous faire défaut !
n°34942815
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 11-07-2013 à 09:22:07  profilanswer
 

Drap
Je ne mange plus de viande. Nourrir des animaux pour s'en nourrir par la suite est un non sens en terme d'utilisation de terre et de gestion des ressources.
 
Je baisse mon chauffage et je met un truc chaud et confortable. Mon chauffe eau électrique est réglé pour être conforme à mes besoin et pas à fond.  
 
Je ne change jamais d'appareils électrique avant que celui-ci soit cassé.
 
J'achète ce qui a été fabriqué près de chez moi.
 
Je prends les transports en commun et je profite du temps passé dedans pour lire. Comme ça c'est pas du temps perdu, au contraire.
 
Je sélectionne mes produits ménagés pour qu'ils respectent l'environnement. Je n'utilise pas de rasoir jetables, j'évite le suremballage et je refuse systématiquement les sac, même les biodégradable et co parce que j'ai toujours de quoi transporter mes courses.
 
Je milite pour l'environnement, parce que la réduction de notre empreinte écologique n'est pas qu'une affaire de bonne volonté entre citoyens. Si on ne veut pas payer les pots cassés il faut aussi faire comprendre aux plus gros pollueurs qu'on est pas d'accord avec leur manière de faire et que revendiquer une société viable est un droit fondamental.

n°34942950
cd5
/ g r e w t
Posté le 11-07-2013 à 09:37:08  profilanswer
 

J'ai covoituré pour aller au boulot, pendant un an. Au début on était deux, à la fin on faisait ça à 4 [:cerveau zebra]
 
J'ai arrêté, parce que c'était trop chiant niveau horaire, certains ne respectaient pas du tout ça et c'était pas possible pour moi de décaler.  
 
Sinon, pour la bouffe, on achète des légumes chez les producteurs du coin, légumes de saison du coup.
 
On essaie de trier nos déchets au mieux.  
 
On va à pied chez la nounou le matin pour amener le petit, et on rentre à pied le soir, en plus ça fait un peu de marche c'est bon pour la santé :o
 
 
Au boulot je me bat pour que la clim ne soit pas en mode frigo, quand il fait 34° dehors, je trouve ça pas normal que certains soient obligés de mettre un pull pour supporter les 23° imposés par d'autres.  
 
 
On a une étiquette "pas de pub" sur la boite aux lettres (et ça fonctionne).  
 
 
On n'a que des ampoules à économie d'énergie ou des éclairages à led.  
 
Notre TV dispose d'un vrai bouton marche/arrêt, qu'on utilise systématiquement, du coup elle n'est jamais en veille.  
 
 
 
 
 
 
 
Des trucs que j'aimerais changer dans mon quotidien :  
 
- Avoir une maison mieux isolée, aujourd'hui on vit dans de l'ancien (1850), les murs sont épais mais ça bouffe pas mal de gaz pour se chauffer.  
- Rouler en véhicule électrique. En plus au boulot on a des places dédiées avec prises de courant pour recharger. Ou bien pouvoir aller au boulot en TEC/vélo, mais aujourd'hui c'est inenvisageable, 1h40 minimum de transports, contre 25mn en voiture.


---------------
Gal @HFR | C'est l'effet main © P®oogz | Vends rien
n°34943397
Sgt-D
Modérateur
Posté le 11-07-2013 à 10:19:19  profilanswer
 

Ah ben voilà, je viens d'économiser l'encre de trois seiches au moins, je venais de taper un post aussi long que ceux de cd5 et teepo, et j'ai merdé comme un crétin au moment de la valider  :o

n°34943425
Tillow
J'aime les tierces picardes.
Posté le 11-07-2013 à 10:22:02  profilanswer
 

Drap' :)

 

Bon, c'est modéré et je ne suis pas une activiste mais :
- tri sélectif à la maison, et j'impose là où je vais (maison, boulot ou je fais chier tout le monde pour les impressions inutiles, et je récupère tout le papier utilisé d'un seul côté pour en faire du brouillon)
- fruit/légumes locaux et de saison dans la mesure du possible (les fraises en décembre c'est khäkhä  :pfff: ), je cuisine et j'évite d'acheter de l'indus tout fait.
- transports en commun (en même temps c'est pas dur, faut être fou pour prendre sa caisse à Paris)
- produits ménagers peu nombreux et aussi doux que possible (vinaigre, savon de marseille / noir etc.)

 

Je songe à rentrer en guerre contre l'huile de palme mais c'est un enfer il y en a partout :/

 

EDIT : ah et en hiver, chauffage collectif oblige, il fait 15000 °C dans l'appart, du coup on baisse et on laisse les voisins nous chauffer :o

Message cité 1 fois
Message édité par Tillow le 11-07-2013 à 10:23:11

---------------
Dans un grand bol de strychnine, délayez de la morphine.
mood
Publicité
Posté le 11-07-2013 à 10:22:02  profilanswer
 

n°34943540
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 11-07-2013 à 10:31:03  profilanswer
 

J’essaie aussi de réduire mon empreinte criminelle en évitant comme la peste les produits confectionnés par des ouvriers exploités.  
Rien que dans le textile, au Bangladesh, les morts pour la cause d'une marge égale à 10 fois le prix de reviens de l'article a tué plus de 1000 ouvrières dans des incendies depuis janvier.
Dire qu'il suffirait qu'on arrête d'acheter pour que ça s'arrête comme disait l'autre. Tien comme c'est en marge de ce sujet je vais m'en faire un à moi la dessus.

n°34943596
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 11-07-2013 à 10:35:45  profilanswer
 

Tillow a écrit :

[…] , je cuisine et j'évite d'acheter de l'indus tout fait. […]
[…] Je songe à rentrer en guerre contre l'huile de palme mais c'est un enfer il y en a partout :/ […]

Dans la mesure ou tu cuisines tu devrais être à 0 huile de palme non ? Ou alors tu parles des savons.

Message cité 2 fois
Message édité par teepodavignon le 11-07-2013 à 10:35:57
n°34943668
Tillow
J'aime les tierces picardes.
Posté le 11-07-2013 à 10:42:10  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

Dans la mesure ou tu cuisines tu devrais être à 0 huile de palme non ? Ou alors tu parles des savons.


T'as pas idée à quel point les cosmétiques en sont pétés :/
Et puis les pains, pâtes, pâtisseries etc. en contiennent souvent beaucoup, je ne cuisine pas absolument tout non plus...


---------------
Dans un grand bol de strychnine, délayez de la morphine.
n°34943737
Random Dud​e
R&D
Posté le 11-07-2013 à 10:46:17  profilanswer
 

mon empreinte écologique ?  [:gilles_simon]  
 
 
 [:boy a:1]  
 
 
je cherche pas à la réduire, je suis pas écolo.
et même étant pourtant assez radin, ça m'empêche pas de rouler dans les tours et/ou juste pour le plaisir, et donc de consommer/polluer plus.
 
j'en suis pas encore au stade de Paulo Anarko qui démarre quotidiennement sa mobylette sur la béquille pour faire chier les écolos, mais ça viendra  [:pdbzombifiay:3]  

n°34943756
VAN WINKLE
fait matériel.fr grand encore
Posté le 11-07-2013 à 10:48:32  profilanswer
 

L'écologie est une préoccupation pour ceux qui veulent se reproduire, pas pour les autres.

n°34943786
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 11-07-2013 à 10:50:23  profilanswer
 

Random Dude a écrit :

mon empreinte écologique ?  [:gilles_simon]  
 
 
 [:boy a:1]  
 
 
je cherche pas à la réduire, je suis pas écolo.
et même étant pourtant assez radin, ça m'empêche pas de rouler dans les tours et/ou juste pour le plaisir, et donc de consommer/polluer plus.
 
j'en suis pas encore au stade de Paulo Anarko qui démarre quotidiennement sa mobylette sur la béquille pour faire chier les écolos, mais ça viendra  [:pdbzombifiay:3]  

Ben casse toi alors qu'est ce que tu veux qu'on te dise ? [:ghilghamesh]

n°34943828
simchevelu
Oui mais non...
Posté le 11-07-2013 à 10:53:36  profilanswer
 

VAN WINKLE a écrit :

L'écologie est une préoccupation pour ceux qui veulent peuvent se reproduire, pas pour les autres.


 
 [:moundir]  
Au vu du personnage, c'est pas gagné  

n°34943855
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 11-07-2013 à 10:55:47  profilanswer
 

VAN WINKLE a écrit :

L'écologie est une préoccupation pour ceux qui veulent se reproduire, pas pour les autres.

T'en parlera au célibataire marseillais par exemple qui respirent les rejets des incinérateurs et qui mourront avant l'heure. L'argument «ça sert à rien de vivre vieux» ne tient pas puisque la pollution c'est aussi des maladie chroniques et des allergies qui empêche de vivre pleinement souvent très jeune.

Message cité 1 fois
Message édité par teepodavignon le 11-07-2013 à 10:57:06
n°34943865
Taliesim
Posté le 11-07-2013 à 10:56:34  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

Drap
Je ne mange plus de viande. Nourrir des animaux pour s'en nourrir par la suite est un non sens en terme d'utilisation de terre et de gestion des ressources.
 


T'as stoppé le poisson et toutes les espéces que l'on nourrit du coup?

n°34943870
Sgt-D
Modérateur
Posté le 11-07-2013 à 10:56:55  profilanswer
 

En revanche on pourrait alimenter des centrales thermiques avec la graisse de ces parasites inutiles et asociaux  :o

n°34943890
VAN WINKLE
fait matériel.fr grand encore
Posté le 11-07-2013 à 10:58:52  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

T'en parlera au célibataire marseillais par exemple qui respirent les rejets des incinérateurs et qui mourront avant l'heure. L'argument «ça sert à rien de vivre vieux» ne tient pas puisque la pollution c'est aussi des maladie chroniques et des allergies qui empêche de vivre pleinement souvent très jeune.


Je plaisantais :o

n°34943913
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 11-07-2013 à 11:00:17  profilanswer
 

Taliesim a écrit :

T'as stoppé le poisson et toutes les espéces que l'on nourrit du coup?

Pas de poissons non plus. Désolé pour les sympathiques pêcheurs (de toutes façon y en a de moins en moins).

VAN WINKLE a écrit :

Je plaisantais :o

T'avais oublié le peau rouge :o (en même temps avec le mec juste avant comme il me restait des balles j'ai fait un carré et t'étais au milieu :o)


Message édité par teepodavignon le 11-07-2013 à 11:02:26
n°34943923
Random Dud​e
R&D
Posté le 11-07-2013 à 11:00:57  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

Ben casse toi alors qu'est ce que tu veux qu'on te dise ? [:ghilghamesh]


 
j'attendais pas de réponse, je répondais juste à la question initiale.
c'est pas celle que tu voulais donc je devrais me casser ? [:clooney32]  
 
j'aime bien les écolos. ça me met de bonne humeur.

n°34943999
simius_com​putus
291
Posté le 11-07-2013 à 11:07:06  profilanswer
 

Pas de boulot, pas de sorties, c'est champion niveau emprunte écologique   [:jeanpierre decombres:5]


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°34944025
Sgt-D
Modérateur
Posté le 11-07-2013 à 11:08:40  profilanswer
 

En tout cas les trolls ont du mal à se recycler, il faut envisager la décharge directement je pense.

n°34944035
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 11-07-2013 à 11:09:06  profilanswer
 

Random Dude a écrit :

mon empreinte écologique ?  [:gilles_simon]

 


 [:boy a:1]

 


je cherche pas à la réduire, je suis pas écolo.
et même étant pourtant assez radin, ça m'empêche pas de rouler dans les tours et/ou juste pour le plaisir, et donc de consommer/polluer plus.

 

j'en suis pas encore au stade de Paulo Anarko qui démarre quotidiennement sa mobylette sur la béquille pour faire chier les écolos, mais ça viendra  [:pdbzombifiay:3]


Croire qu'il faut être écolo pour faire attention à ce qu'on fait au quotidien. [:prozac] C'est pas une question politique, c'est une question de bien-vivre.
Après tu peux faire chier les "écolos" comme tu dis, ca sera toujours toi le perdant, socialement, économiquement et surtout sanitairement :d

Message cité 1 fois
Message édité par Timoonn le 11-07-2013 à 11:14:28

---------------
HFPonss - C'est l'histoire triste et sordide, d'un gigolo de la Vache-Noire... - You can't turn back the clock you can't turn back the tide. Ain't that a shame...
n°34944087
simius_com​putus
291
Posté le 11-07-2013 à 11:11:24  profilanswer
 

Random Dude a écrit :

mon empreinte écologique ?  [:gilles_simon]  
 
 
 [:boy a:1]  
 
 
je cherche pas à la réduire, je suis pas écolo.
et même étant pourtant assez radin, ça m'empêche pas de rouler dans les tours et/ou juste pour le plaisir, et donc de consommer/polluer plus.
 
j'en suis pas encore au stade de Paulo Anarko qui démarre quotidiennement sa mobylette sur la béquille pour faire chier les écolos, mais ça viendra  [:pdbzombifiay:3]  


 
Désolé de te l'apprendre, mais vu que tu n'auras pas de gosses, tu as déjà d'emblée une emprunte écologique infiniment plus faible que la plupart des terriens   :o


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°34944111
Sgt-D
Modérateur
Posté le 11-07-2013 à 11:12:11  profilanswer
 

Sujet HFR, forcément manichéen, soit tu es un porc écervelé, soit un militant écolo qui élève des chèvres et coule des baleiniers.  :D

n°34944112
daftboy-69
Posté le 11-07-2013 à 11:12:12  profilanswer
 

cd5 a écrit :


On n'a que des ampoules à économie d'énergie ou des éclairages à led.  


 
Tiens une petite question par rapport à ça pour les écolo : Vous privilégiez l'économie d'énergie ou l'impact des matériaux sur l'environnement?
Typiquement pour l'ampoule économique : certes on consomme moins mais en retour, l'ampoule contiens du mercure et d'autres produits assez néfastes il me semble. Et seulement 40% seraient recyclées actuellement.
Bon à priori pour ça la solution serait l'éclairage LED même si on n'as pas encore assez de recul dessus.
 

cd5 a écrit :


Des trucs que j'aimerais changer dans mon quotidien :  
....
- Rouler en véhicule électrique. En plus au boulot on a des places dédiées avec prises de courant pour recharger. Ou bien pouvoir aller au boulot en TEC/vélo, mais aujourd'hui c'est inenvisageable, 1h40 minimum de transports, contre 25mn en voiture.


 
Idem ici, vous préféreriez rouler en voiture électrique qui nécessite une augmentation de la production électrique par le nucléaire ainsi que la fabrication de batteries difficilement recyclables ou alors prendre les TEC avec la consommation d'énergie fossile qui en découle?

Message cité 2 fois
Message édité par daftboy-69 le 11-07-2013 à 11:14:14
n°34944196
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 11-07-2013 à 11:17:53  profilanswer
 

daftboy-69 a écrit :

 

Tiens une petite question par rapport à ça pour les écolo : Vous privilégiez l'économie d'énergie ou l'impact des matériaux sur l'environnement?
Typiquement pour l'ampoule économique : certes on consomme moins mais en retour, l'ampoule contiens du mercure et d'autres produits assez néfastes il me semble. Et seulement 40% seraient recyclées actuellement.
Bon à priori pour ça la solution serait l'éclairage LED même si on n'as pas encore assez de recul dessus.

 



Obsolescence programmée toussa, si les fabriquants le décidaient, une ampoule pourrait durer des décennies, donc avoir un impact assez faible.

daftboy-69 a écrit :

 

Idem ici, vous préféreriez rouler en voiture électrique qui nécessite une augmentation de la production électrique par le nucléaire ainsi que la fabrication de batteries difficilement recyclables ou alors prendre les TEC avec la consommation d'énergie fossile qui en découle?


Ni l'un ni l'autre, que ce soit avec du pétrole ou avec du courant, nos organisations territoriales et spatiales ne sont pas viables à moyen/long terme. Il faut prendre le problème à la base: réduire la dépendance aux transports individuels.
Après ya beaucoup d'alternatives au nucléaire, mais en France c'est pas pour demain, merci les Eiffage, Vinci, Bouygues et consorts qui verrouillent tout depuis des décennies à grands coup de lobbying.

Message cité 1 fois
Message édité par Timoonn le 11-07-2013 à 11:31:09

---------------
HFPonss - C'est l'histoire triste et sordide, d'un gigolo de la Vache-Noire... - You can't turn back the clock you can't turn back the tide. Ain't that a shame...
n°34944275
Random Dud​e
R&D
Posté le 11-07-2013 à 11:22:55  profilanswer
 

Timoonn a écrit :


 
Après tu peux faire chier les "écolos" comme tu dis, ca sera toujours toi le perdant, socialement, économiquement et surtout sanitairement :d


 
j'me préoccupe surtout de ce qui me fait plaisir, après que ce soit polluant c'est pas la raison qui fait que ça me plait, faut saisir le second degré  :lol:  
+1 avec daftboy concernant ceux qui se pignolent sur les voitures électriques
 
 
 

simius_computus a écrit :


 
Désolé de te l'apprendre, mais vu que tu n'auras pas de gosses, tu as déjà d'emblée une emprunte écologique infiniment plus faible que la plupart des terriens   :o


 
next level: don de sperme  [:flying-chewbacca:2]  
 
 
Pour rester dans le sujet je me suis rendu compte que j'ai réduit mon empreinte écologique sans faire exprès je dois l'avouer, en faisant du covoiturage.

n°34944331
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 11-07-2013 à 11:26:10  profilanswer
 

daftboy-69 a écrit :

Idem ici, vous préféreriez rouler en voiture électrique qui nécessite une augmentation de la production électrique par le nucléaire ainsi que la fabrication de batteries difficilement recyclables ou alors prendre les TEC avec la consommation d'énergie fossile qui en découle?

Il y a des TEC électrique. Mais dans la mesure où c'est collectif un tec sera mieux.
La question est plutôt individuel essence/individuel diesel/individuel électrique.
Mais pourquoi réserver cette question aux «écolos» ? Choisir entre le retour du mercure dans les habitation ou l'augmentation des coupures électriques concerne tout le monde.

Message cité 1 fois
Message édité par teepodavignon le 11-07-2013 à 11:28:00
n°34944403
daftboy-69
Posté le 11-07-2013 à 11:30:09  profilanswer
 

Timoonn a écrit :


Obsolescence programmée toussa, si les fabriquants le décidaient, une ampoule pourrait durer des décennies, donc avoir un impact assez faible.


Oui enfin bon si on parle de l'ampoule qui éclaire moins qu'une luciole depuis 70 ans dans la caserne de pompier, je sais pas si ça peut servir d'argument..
Les ampoules à incandescence étaient principalement un équilibre entre puissance d'éclairage / longévité / prix.  
Mais bon dans tous les cas, dans le monde actuel il n'y a pas tellement de choix si?
 

Timoonn a écrit :


Ni l'un ni l'autre, que ce soit avec du pétrole ou avec du courant, nos organisations territoriales et spatiales ne sont pas viables à moyen/long terme. Il faut prendre le problème à la base: réduire la dépendance aux transports individuels.


 
Donc dans le cas de quelqu'un qui ne peux pas se rendre à son travail en vélo, tu privilégierais les TEC en dépit d'avoir un système de transport moins polluant?

n°34944460
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 11-07-2013 à 11:33:41  profilanswer
 

daftboy-69 a écrit :

[…] Mais bon dans tous les cas, dans le monde actuel il n'y a pas tellement de choix si?

On pas le couteau sous la gorge non plus :D On a toujours le choix.

Message cité 1 fois
Message édité par teepodavignon le 11-07-2013 à 11:35:37
n°34944461
daftboy-69
Posté le 11-07-2013 à 11:33:42  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

Il y a des TEC électrique. Mais dans la mesure où c'est collectif un tec sera mieux.  
La question est plutôt individuel essence/individuel diesel/individuel électrique.
Mais pourquoi réserver cette question aux «écolos» ? Choisir entre le retour du mercure dans les habitation ou l'augmentation des coupures électriques concerne tout le monde.


 
Je pensais plus aux habitants hors centre ville qui doivent souvent prendre le bus et là aucune possibilité de TEC électriques.
Mais il est vrai que au final la question a plus de sens au niveau individuel.
 
Question réservée aux écolos principalement car quelqu'un qui ne s'en préoccupe pas cherchera juste une balance économique/rapidité/facilité lui correspondant sans prendre en compte son impact écologique.


Message édité par daftboy-69 le 11-07-2013 à 11:34:24
n°34944477
simius_com​putus
291
Posté le 11-07-2013 à 11:34:30  profilanswer
 

Perso, j'ai pour projet à long terme : couper la dépendance à la grande distrib, se fournir uniquement en produits locaux, réduire drastiquement les emballages jetables, produire soi-même une partie des aliments, apprendre à cuisiner. Chiottes sèches. Bosser à domicile dans un secteur neutre voire positif pour la baisse de la conso.


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°34944485
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 11-07-2013 à 11:34:49  profilanswer
 

daftboy-69 a écrit :


Oui enfin bon si on parle de l'ampoule qui éclaire moins qu'une luciole depuis 70 ans dans la caserne de pompier, je sais pas si ça peut servir d'argument..
Les ampoules à incandescence étaient principalement un équilibre entre puissance d'éclairage / longévité / prix.
Mais bon dans tous les cas, dans le monde actuel il n'y a pas tellement de choix si?

 


 
daftboy-69 a écrit :

 

Donc dans le cas de quelqu'un qui ne peux pas se rendre à son travail en vélo, tu privilégierais les TEC en dépit d'avoir un système de transport moins polluant?


Non, tu ne fais que contourner le problème. Le problème de base c'est la localisation des activités et la déconnexion spatiale entre les lieux de résidence et de travail. L'essentielle du trafic et de la pollution étant générée par les déplacements domicile-travail.  Il faut arrêter d'habiter à 30 bornes de son boulot, favoriser le télétravail dans le tertiaire, etc. Mais c'est sûr ca se fait pas en 6 mois:o, les systèmes territoriaux ont une inertie énorme, surtout freiné par le manque de courage politique. :o

 

Mais même en restant sur du TC classique, je bosse dans la qualité de l'air/modélisation des émissions/consommations/énergies et cie, et crois mois un bus au diesel aura toujours une empreinte écologique infime par rapport à la voiture, surtout avec les nouvelles normes Euro.

Message cité 2 fois
Message édité par Timoonn le 11-07-2013 à 11:42:45

---------------
HFPonss - C'est l'histoire triste et sordide, d'un gigolo de la Vache-Noire... - You can't turn back the clock you can't turn back the tide. Ain't that a shame...
n°34944489
Sgt-D
Modérateur
Posté le 11-07-2013 à 11:35:03  profilanswer
 

daftboy-69 a écrit :

Donc dans le cas de quelqu'un qui ne peux pas se rendre à son travail en vélo, tu privilégierais les TEC en dépit d'avoir un système de transport moins polluant?


 
Le véhicule individuel il faut quand même le fabriquer et le recycler (surtout que la société de consommation du XXème siècle incite les mougeons à en changer en permanence au lieu de les faire durer 20 ou 30 ans), ainsi que les routes qu'il va embouteiller, sans compter que ça incite une partie de la population à l'étalement urbain, avec tous les problèmes que ça induit, réseaux, destruction des paysages, étanchéisation du sol, etc...

n°34944503
caudacien
Posté le 11-07-2013 à 11:35:54  profilanswer
 

Pas du tout écolo dans l'ame, mais certains gestes du quotidien qui sont pour moi plus du bon sens qu'autre chose.
Tri sélectif.
Aller au boulot à pied.
Ne pas laisser les ampoules/télé/ordinateur allumés quand ce n'est pas nécessaire.
Au maximum les fruits et légumes de saison (pas toujours, mais bon j'essaie), et surtout quand c'est possible provenant de france.
Pour voyager, plus souvent en transport en commun qu'en voiture.
 
Par contre pas encore prêt du tout à faire certaines choses comme ne plus manger de viande ou voyager loin, faut pas déconner :d


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°34944530
Sgt-D
Modérateur
Posté le 11-07-2013 à 11:37:16  profilanswer
 

Timoonn a écrit :


Non, tu ne fais que contourner le problème. Le problème de base c'est la localisation des activités et la déconnexion spatiale entre les lieux de résidence et de travail. L'essentielle du trafic et de la pollution étant générée par les déplacements domicile-travail.  Il faut arrêter d'habiter à 30 bornes de son boulot, favoriser le télétravail dans le tertiaire, etc. Mais c'est sûr ca se fait pas en 6 mois:o, les systèmes territoriaux ont une inertie énorme, surtout freiné par le manque de courage politique. :o


 
Je dirais même par l'incompatibilité entre intérêt général et intérêt privé, énormément facilité en France par le morcellement administratif (beaucoup trop de communes trop petites) et la multiplicité des mandats dans le temps et l'espace.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  45  46  47  48  49  50
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Vers le zéro déchet : réduire son empreinte écologique

 

Sujets relatifs
La sélection sexuelle - sur la piste d'un levier écologiqueAliments à faible impact écologique
Recherche informations architecture écologiqueOù trouver de la peinture écologique ? (pour peindre des murs)
L'élan écologique fait-il régresser la société ?Rouler Ecologique et Economique - Quelles solutions ?
Passeport : prise d'empreinte digitale ?Astuces pour être écologique !
Pacte écologique, avez vous signé ?La Vache : La grande oubliée du pacte Ecologique ???
Plus de sujets relatifs à : Vers le zéro déchet : réduire son empreinte écologique


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR