Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
433 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1854  1855  1856  ..  1861  1862  1863  1864  1865  1866
Auteur Sujet :

Le Coran et l'Islam [Warning 1er post]

n°56357249
chkops
Posté le 20-04-2019 à 12:25:08  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Tu es pour le respect de la société civile ?!.. et, qui plus est, "contrairement à moi" !?
 
T'es pas un rigolo, je me suis trompé, t'es un fou furieux. Tu veux que je te ressorte tes posts où tu appelles à la désobéissance civile en France et à ton cautionnement quant au fait de siffler la marseillaise ? (pour ne parler que de ça)

mood
Publicité
Posté le 20-04-2019 à 12:25:08  profilanswer
 

n°56357290
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 20-04-2019 à 12:34:30  profilanswer
 

chkops a écrit :

Tu es pour le respect de la société civile ?!.. et, qui plus est, "contrairement à moi" !?
 
T'es pas un rigolo, je me suis trompé, t'es un fou furieux. Tu veux que je te ressorte tes posts où tu appelles à la désobéissance civile en France et à ton cautionnement quant au fait de siffler la marseillaise ? (pour ne parler que de ça)


 
C'était quoi, il y'a 9/10 ans ? Je me rappelle même être revenu dessus à l'époque sur ce même forum. La désobéissance civile ohlàlà, ça à l'air sacrément extrémiste ton truc:  
 

Citation :

La désobéissance civile est le refus assumé et public de se soumettre à une loi, un règlement, une organisation ou un pouvoir jugé inique par ceux qui le contestent, tout en faisant de ce refus une arme de combat pacifique.


 
Enfin bref, si tu es tellement attaché à ma personne je t'invite à continuer cette discussion en privé, parce que c'est un peu glauque cette fixation et complètement HS.
 
Et oui, contrairement à toi je ne justifie pas la dictature et la destruction de la société civile comme l'ont fait les généraux en Algérie. Il existe une troisième voie entre dire "les généraux ont sauvés l'Algérie" et "le FIS c'était génial" tu sais.

Message cité 1 fois
Message édité par pompono le 20-04-2019 à 13:05:06

---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
n°56357308
chkops
Posté le 20-04-2019 à 12:39:30  profilanswer
 

J'ai assez perdu de temps avec toi... si tu veux, continue à discuter avec toi-même.. ça changera pas grand chose de toute façon.

n°56358398
glycines
Posté le 20-04-2019 à 16:35:47  profilanswer
 

pompono a écrit :


 
Et je persiste et signe.  
Le FIS ayant été élu par la population algérienne dans les premières élections libres du pays, il fallait respecter les règles du jeu et le laisser gouverner, indépendamment de ce que je pense du FIS et de ses idées.  
 
Dire que l'Algérie serait devenu "une théocratie islamique" est un produit du discours autoritaire qui manipuler le GIA pour justifier la chape de plomb de la dictature. Le terrorisme n'est pas le FIS, il est né en réaction à l'annulation des élections par les militaires. On sait aussi que des attentats (y compris en France, cf. Saint Michel) furent planifiés par les services secrets algérien pour justifier aux chancelleries occidentales leurs dictatures, sous la menace de "nous ou le chaos".
 
Faire l'amalgame entre le FIS et Daesh/GIA/AQ, c'est comme dire que le PCF et Action Directe/FARC/Brigades Rouges, c'est la même chose.  

On disait la même chose sur Ennahda en Tunisie, et on voit bien que la Tunisie est loin d'être devenue une théocratie islamique, ils co-gouvernent avec un exécutif qui se réclame du sécularisme bourguibiste.
 
Je suis pour des sociétés civiles et démocratiques. Si le peuple se trompe en votant, et bien qu'il se trompe. Il faut mettre en place des contre-pouvoirs pour éviter la concentration du pouvoir par l'exécutif, et donc les dérives, ce n'est tout de même pas une invention récente.
 
Pour moi le sécularisme autoritaire ou l'islam autoritaire, c'est kif-kif. C'est juste la forme qui change.


 
Que tu persistes et signes dans l'erreur crasse ne me surprend pas. Tu ne connais rien, ou si peu, de cette période sanglante et ta petite mousse montée à coups de liens URL ne trompe personne.  
 
Chkops et moi-même avons vécu cette période qui a fait basculer l'Algérie dans l'horreur, et surtout la période qui a précédé cet endoctrinement progressif de la société algérienne. Ce n'est pas tes petites remarques condescendantes qui vont nous révéler la nature profonde de la mouvance islamiste ou la configuration du pouvoir algérien.  
 
Pompono, on se fout royalement de ce que tu penses, je ne te répondrais pas si ce sujet ne me tenait pas à cœur. Et à chaque fois qu'un individu viendra valider des thèses révisionnistes favorables aux barbus je le contredirai avec des arguments. Cela fait dix-ans que je le fais sur ce site.  
 
Pour revenir, aux tiens, si on peut appeler ça des arguments, ils reposent sur les divagations de François Burgat, François Gèze et leur organe de propagande préféré, vendu aux va-t-en-guerre atlantistes, le très peu crédible Libération. Autant dire le noyau dur de l’infâme thèse du groupe politico-médiatique "qui tue qui ?"
 
Tu t'appuies sur François Burgat, un pseudo-politologue, vrai propagandiste, qui aurait déclaré que l’islamisme est une régression féconde.
 
Il fait aujourd'hui l'apologie, comme tu continues de le faire, d'une mouvance qui a suffisamment prouvé sa nuisance. Lui c'est son gagne-pain et toi ?


Message édité par glycines le 26-04-2019 à 19:23:21
n°56358447
chkops
Posté le 20-04-2019 à 16:45:54  profilanswer
 

Son dada.

n°56358472
glycines
Posté le 20-04-2019 à 16:49:11  profilanswer
 

pompono a écrit :


 
C'était quoi, il y'a 9/10 ans ? Je me rappelle même être revenu dessus à l'époque sur ce même forum. La désobéissance civile ohlàlà, ça à l'air sacrément extrémiste ton truc:  
 

Citation :

La désobéissance civile est le refus assumé et public de se soumettre à une loi, un règlement, une organisation ou un pouvoir jugé inique par ceux qui le contestent, tout en faisant de ce refus une arme de combat pacifique.


 
Enfin bref, si tu es tellement attaché à ma personne je t'invite à continuer cette discussion en privé, parce que c'est un peu glauque cette fixation et complètement HS.
 
Et oui, contrairement à toi je ne justifie pas la dictature et la destruction de la société civile comme l'ont fait les généraux en Algérie. Il existe une troisième voie entre dire "les généraux ont sauvés l'Algérie" et "le FIS c'était génial" tu sais.


 
Qu'est-ce que tu connais du FIS ou des généraux, ou plus généralement de l'Algérie ?  Sans me donner des liens URL avariés, cela va sans dire.    
 
Je serai bien curieux de te lire à ce sujet.  
 
Je crains un "je connais l'Algérie pour y avoir séjourné et j'ai des amis ou cousins algériens".  

n°56358593
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 20-04-2019 à 17:06:11  profilanswer
 

glycines a écrit :


 
Qu'est-ce que tu connais du FIS ou des généraux, ou plus généralement de l'Algérie ?  Sans me donner des liens URL avariés, cela va sans dire.    
 
Je serai bien curieux de te lire à ce sujet.  
 
Je crains un "je connais l'Algérie pour y avoir séjourné et j'ai des amis ou cousins algériens".  


 
D'un côté tu me dis que t'en à rien à faire de mon opinion sur l'Algérie mais tu me la demande quand même. François Burgat et Libération, des "propagandistes atlantistes" rien que ça :sleep:. Et le Nouvel Obs ? Et Figaro ? A peu près toutes les publications francophones ont fait des papiers sur le rôle des généraux dans les attentats sanglants de Saint-Michel. Y compris dans l'autobiographie de Jacque Chirac on y voit des éléments de suspicion.  
Tous payé par Soros du coup ?
Ca sent "Algérie-Patriotique" à plein nez.  
 
François Burgat est le plus grand spécialiste français de l'Islam politique de manière général et celui qui à fait le plus de terrain. Il est donc la bête noire des éradicateurs car il contredit la justification de la dictature des généraux.
 
Je n'ai aucune raison de te répondre, puisque tu mens comme ton comparse en faisant de moi un apologiste de l'Islam politique, alors que répète l'inverse. Sans doute suis-je "sous taqiyya" ?
Et toi, tu avais quel âge au moment des élections de 1992 ?
 
Vous faites du FIS une sorte de pré-Daesh alors que vous savez très bien que ce n'est pas le cas, l'aile modéré du parti, representé par Madani, le contredit complètement et ressemble bien plus à une sorte de Ennahda.  
D'ailleurs Ennahda aussi appelait à la base à l'application de la "shari'a" etc... Quand ils sont arrivés aux portes du pouvoir, ils ont mis de l'eau dans leur vin. Il est très probable que la même chose arrive en Algérie, si les militaires n'avaient pas annulés le scrutin.  
 
Il n'y a pas une formation de l'islam politique qui à fait une révolution théocratique après remporté des élections. Toutes les révolutions théocratiques sont nés dans des contextes violents. Au contraire, des mouvements à la base violents voir terroristes ont lâcher les armes à partir du moment où ils ont été intégrés dans un processus démocratique et politique. On l'a vu en Libye avec Abd-al-Hakim Belhadj.
 
La meilleure manière de les populariser, c'est d'en faire des martyrs en les combattant militairement. En général, l'expérience du pouvoir les décrédibilises assez rapidement auprès des masses car ils sont très immatures politiquement.  

Message cité 3 fois
Message édité par pompono le 20-04-2019 à 17:24:21

---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
n°56359117
glycines
Posté le 20-04-2019 à 18:13:50  profilanswer
 

pompono a écrit :


 
D'un côté tu me dis que t'en à rien à faire de mon opinion sur l'Algérie mais tu me la demande quand même. François Burgat et Libération, des "propagandistes atlantistes" rien que ça :sleep:. Et le Nouvel Obs ? Et Figaro ? A peu près toutes les publications francophones ont fait des papiers sur le rôle des généraux dans les attentats sanglants de Saint-Michel. Y compris dans l'autobiographie de Jacque Chirac on y voit des éléments de suspicion.  
Tous payé par Soros du coup ?
Ca sent "Algérie-Patriotique" à plein nez.  
 
François Burgat est le plus grand spécialiste français de l'Islam politique de manière général et celui qui à fait le plus de terrain. Il est donc la bête noire des éradicateurs car il contredit la justification de la dictature des généraux.
 
Je n'ai aucune raison de te répondre, puisque tu mens comme ton comparse en faisant de moi un apologiste de l'Islam politique, alors que répète l'inverse. Sans doute suis-je "sous taqiyya" ?
Et toi, tu avais quel âge au moment des élections de 1992 ?
 
Vous faites du FIS une sorte de pré-Daesh alors que vous savez très bien que ce n'est pas le cas, l'aile modéré du parti, representé par Madani, le contredit complètement et ressemble bien plus à une sorte de Ennahda.  
D'ailleurs Ennahda aussi appelait à la base à l'application de la "shari'a" etc... Quand ils sont arrivés aux portes du pouvoir, ils ont mis de l'eau dans leur vin. Il est très probable que la même chose arrive en Algérie, si les militaires n'avaient pas annulés le scrutin.  
 
Il n'y a pas une formation de l'islam politique qui à fait une révolution théocratique après remporté des élections. Toutes les révolutions théocratiques sont nés dans des contextes violents. Au contraire, des mouvements à la base violents voir terroristes ont lâcher les armes à partir du moment où ils ont été intégrés dans un processus démocratique et politique. On l'a vu en Libye avec Abd-al-Hakim Belhadj.
 
La meilleure manière de les populariser, c'est d'en faire des martyrs en les combattant militairement. En général, l'expérience du pouvoir les décrédibilises assez rapidement auprès des masses car ils sont très immatures politiquement.  


 
Non, ce n'est pas ton avis qui m'intéresse. Je veux ton pedigree, tu comprends la nuance ? Ton seul magistère étant "François Burgat a dit". Hormis ceci, tu ne connais rien à l'Algérie et sûrement pas cette période. Ni preuve empirique ni preuve théorique. Juste les analyses du, tenez-vous bien, "plus grand spécialiste français de l'Islam politique".  
 
On sent le disciple écrasé par l'érudition de son maître à penser. Qui a décrété qu'il était le plus grand ? Imposteur peut-être, mais spécialiste, j'en doute.  
 
Cela dit, j'adore ces superlatifs censés impressionner le contradicteur.  
 
Tu as d'autres références que le Figaro et le Nouvel-Obs ? Un marchand de canon et des banquiers unis par un même amour des guerres atlantistes. De l'Irak à la Libye.  
 
Mon âge en 1992 ? Je te laisse deviner. Je peux juste te dire que j'étais déjà doté d'une conscience politique et d'un sens critique pour savoir de quoi il en retournait. D'ailleurs, je voudrais t'informer que les élections dont on parle avaient eu lieu en 1991. C'est dire combien tu maîtrises le sujet. J'attends toujours tes réponses que connais-tu de l'Algérie ? As-tu vécu cette période. Connais-tu les protagonistes ?  
 
On l'a vu en Libye avec Abd-al-Hakim Belhadj.  
 
On a vu quoi à part ta diversion ? Tu jettes tes connaissances rachitiques comme un hameçon à la mer. Mais ça prend pas.  
 
Toutes les révolutions théocratiques sont nés dans des contextes violents
 
Non, sérieux ? C'est vrai ?  
 
La meilleure manière de les populariser, c'est d'en faire des martyrs en les combattant militairement
 
De telles phrases méritent d'être encadrées sur le mur des neuneus.
 
L'expérience du pouvoir ? Mais, nul besoin d'en faire l'expérience, les fanatiques annoncent la couleur bien avant d'arriver au pouvoir. Et si jamais tu as un doute consulte les livres d'histoire, ils regorgent d'exemples sanglants.  
 
 
 
 
 
 
 

n°56359287
chkops
Posté le 20-04-2019 à 18:47:26  profilanswer
 

pompono a écrit :

 

François Burgat est le plus grand spécialiste français de l'Islam politique de manière général et celui qui à fait le plus de terrain. Il est donc la bête noire des éradicateurs car il contredit la justification de la dictature des généraux.

 


 

Ah bah c'est tellement sa spécialité que ses assertions genre "l'islamisme est une régression féconde" ou encore "les islamistes se démènent pour introduire dans les pays musulmans des valeurs telles que la démocratie, la laïcité, les droits de l’homme... etc" (sic) sont là pour nous le rappeler et pour appuyer ses inepties, il a même fait appel à Omar Aderrahmane, l’un des commanditaires de l’attentat, de février 1993, dans les sous-sols du World Trade Center qui avait fait six morts et un millier de blessés.

 

Comme je le disais, t'es vraiment un guignol. Mais un guignol macabre qui fait l'apologie du terrorisme islamique et qui se fout ouvertement de la gueule du peuple.

 

Heureusement qu'une bonne partie des forumeurs te connait. Pour les autres, ils découvrent avec stupéfaction voire avec effroi, du moins je l'espère, le triste personnage que tu es.  :pfff:


Message édité par chkops le 21-04-2019 à 07:54:49
n°56361002
sportifdud​imanche
Posté le 20-04-2019 à 23:08:09  profilanswer
 

Sans vouloir ajouter du grain au moulin
J'aimerais votre avis sur le régime actuel en Turquie?
C'est bien un parti islamiste avec l'armée derrière qui veille au grain.
En Algérie c'est une mafia contrôlée par l'armée.
Comparons l’Algérie et la Turquie sur tous les plans. Y a pas photo.  
La Turquie est loin devant dans tous les domaines clés.
https://media.marianne.net/sites/default/files/styles/mrn_article_large/public/capture_decran_2019-04-01_a_11.54.59.png
Quand Erdogan est arrivé au pouvoir, on disait en occident, un peu partout, que la Turquie allait sombrer dans l'islamisme le plus obscure.  
D'ailleurs ses phrases avait fait le buzz et reprises par la droite de la droite :  

Citation :

ex : en 1997 : « Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes, les croyants nos soldats… »
« La démocratie, c'est comme le bus, on en descend une fois arrivé à destination ! »


La Turquie est loin de ce qu'on prédisait.

Message cité 1 fois
Message édité par sportifdudimanche le 20-04-2019 à 23:09:20
mood
Publicité
Posté le 20-04-2019 à 23:08:09  profilanswer
 

n°56361928
M_D_C
Posté le 21-04-2019 à 08:54:36  profilanswer
 

C'est un peu comme choisir entre la peste et le choléra ton histoire.


---------------
RIP  YOKO        
n°56362044
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 21-04-2019 à 09:36:03  profilanswer
 

glycines a écrit :


 
 
 
Tu as d'autres références que le Figaro et le Nouvel-Obs ? Un marchand de canon et des banquiers unis par un même amour des guerres atlantistes. De l'Irak à la Libye.  
 
Mon âge en 1992 ? Je te laisse deviner. Je peux juste te dire que j'étais déjà doté d'une conscience politique et d'un sens critique pour savoir de quoi il en retournait. D'ailleurs, je voudrais t'informer que les élections dont on parle avaient eu lieu en 1991. C'est dire combien tu maîtrises le sujet. J'attends toujours tes réponses que connais-tu de l'Algérie ? As-tu vécu cette période. Connais-tu les protagonistes ?  
[/b]  
 
 
 
 


 
Tu étais "mature politiquement" mais apparemment tu as des petits problèmes avec les dates. Si les élections ont eu lieu en 1991, ce qui nous intéresse ici, c'est le coup d'état et leur annulation par les généraux. Et ça c'est en 1992.
 
Le reste ne vaut vraiment le coup d'argumenter (surtout avec Chkops qui ne se remet toujours pas de devoir me trouver un exemple de philosophie grec chez Wasil ibn Ata  :lol:), à part des attaques ad hominem il n'y a rien, c'est creux, aucun argument sur le fond.  
 
Donc Libération, l'Obs, le Figaro, l'Express sont toutes des sources "atlantistes et de banquiers". Et les services secrets français ça vaut rien ? La recherche française ? (https://www.cairn.info/au-nom-du--9 [...] ge-363.htm)
 
Bref on peut observer le degrés d'aveuglement des éradicateurs, quand il s'agit de reconnaître la responsabilité reconnu sinon fortement soupçonnée, du rôle des services secrets algériens dans l'attentat terroriste à Saint Michel en France.

Message cité 2 fois
Message édité par pompono le 21-04-2019 à 09:42:22

---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
n°56362058
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 21-04-2019 à 09:41:48  profilanswer
 

sportifdudimanche a écrit :

Sans vouloir ajouter du grain au moulin
J'aimerais votre avis sur le régime actuel en Turquie?
C'est bien un parti islamiste avec l'armée derrière qui veille au grain.
En Algérie c'est une mafia contrôlée par l'armée.
Comparons l’Algérie et la Turquie sur tous les plans. Y a pas photo.  
La Turquie est loin devant dans tous les domaines clés.
https://media.marianne.net/sites/de [...] .54.59.png
Quand Erdogan est arrivé au pouvoir, on disait en occident, un peu partout, que la Turquie allait sombrer dans l'islamisme le plus obscure.  
D'ailleurs ses phrases avait fait le buzz et reprises par la droite de la droite :  

Citation :

ex : en 1997 : « Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes, les croyants nos soldats… »
« La démocratie, c'est comme le bus, on en descend une fois arrivé à destination ! »


La Turquie est loin de ce qu'on prédisait.


 
Je dirais que c'est globalement positif sous plein d'aspect jusqu'à la tentative de coup d'état de 2016. Il y'a eu un net virage autoritaire à partir de cette date. On peut aussi retracer la fin du processus de paix avec les kurdes avec le soulèvement des kurdes de Syrie dans la guerre civile, ce qui à réactivé le PKK d'un point de vue militaire et tuer dans l'oeuf le processus de normalisation et de dékemalisation de l'état quand à la question des minorités. Ce qui est bien dommage.
 
Après c'est de l'islam politique donc ca reste limité. Il n'y a pas vraiment de contenu économique propre à part une promesse de politique de la vertu ("pas de corruption parcequ'on est croyant" ). Mais il y'a eu au moins la lever des lois injustes contre les femmes qui portaient le voile (qui ne pouvait même pas aller à l'université). D'autres trucs moins positifs comme la captation de la Dinayet et donc de la religion comme relai de l'état et non contre-pouvoir (ce qu'elle devrait être imho). Et bien sûr des mesures populistes comme le retrait de la théorie de l'évolution des programmes scolaires, mais c'est relativement tardif.  
 
Si on prends tout l'exercice du pouvoir de l'AKP, on peut en retirer beaucoup de choses positives quand à l'expérience du pouvoir d'une formation "islamiste" et elle est devenu le nouveau référent de beaucoup de partis, ce qui est tant mieux, mais beaucoup de dérives sur les dernières périodes, qui ont bien plus à voir avec la personnalité d'Erdogan et le nationalisme turc que vraiment la question islamique.
 
Je pense que ça represente la deuxième grande phase de l'islam politique, et que la troisième devra intégrer la question économique (c'est sa grande faiblesse) et se divisera donc en "islamisme de gauche" et "islamisme de droite".


Message édité par pompono le 21-04-2019 à 09:48:22

---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
n°56362100
chkops
Posté le 21-04-2019 à 09:52:25  profilanswer
 

Oui Erdogan, celui qui mange à tous les râteliers et qui s'est déclaré "démocrate conservateur" et même être proche des valeurs de l'allemagne nazie. Il a instauré l'inégalité hommes/femmes en s'appuyant sur la charia tout en faisant de la laïcité et de la démocratie des valeurs protégées par la constitution. Il a muselé la presse et l'opposition, il a crée une police politique de proximité et il peut se targuer d'être à la tête de la dictature qui détient le record mondial de l'emprisonnement des intellectuels et des journaliste. Et comme l'instauration d'une théocratie pure et dure n'arrangeait pas ses affaires et celles de son clan, il s'est dit "allez ! On va le faire chez le voisin" et a favorisé et encouragé l'état islamique en Syrie.
 
T'as raison sportif, la Turquie est loin devant l'Algérie à ceci près qu'Erdogan n'a pas promis l'éradication des laïques et des non musulmans. Abassi Madani chef du FIS, lui, était autrement plus fidèle aux valeurs du bon petit obscurantiste en cela que son programme et ses propos étaient sans équivoques "une fois au pouvoir, plus de laïcité, plus de libertés" parce que selon lui, la laïcité est l'apanage du diable et des athées et que la seule liberté pour un musulman est celle de se soumettre.
 
Je te croyais un peu plus lucide et surtout moins naïf. Mais bon, comme tu ne pratiques le sport que le dimanche, je comprends.


Message édité par chkops le 21-04-2019 à 09:54:51
n°56362159
chkops
Posté le 21-04-2019 à 10:03:34  profilanswer
 

pompono a écrit :


 
Tu étais "mature politiquement" mais apparemment tu as des petits problèmes avec les dates. Si les élections ont eu lieu en 1991, ce qui nous intéresse ici, c'est le coup d'état et leur annulation par les généraux. Et ça c'est en 1992.
 
Le reste ne vaut vraiment le coup d'argumenter (surtout avec Chkops qui ne se remet toujours pas de devoir me trouver un exemple de philosophie grec chez Wasil ibn Ata  :lol:), à part des attaques ad hominem il n'y a rien, c'est creux, aucun argument sur le fond.  
 
Donc Libération, l'Obs, le Figaro, l'Express sont toutes des sources "atlantistes et de banquiers". Et les services secrets français ça vaut rien ? La recherche française ? (https://www.cairn.info/au-nom-du--9 [...] ge-363.htm)
 
Bref on peut observer le degrés d'aveuglement des éradicateurs, quand il s'agit de reconnaître la responsabilité reconnu sinon fortement soupçonnée, du rôle des services secrets algériens dans l'attentat terroriste à Saint Michel en France.


 
Au lieu de ta pitoyable tentative de détourner l'attention, explique nous comment un type comme Burgat qui dit que les islamistes sont une "bénédiction" pour le monde et qui fait appel à un meurtrier pour le conforter, peut être une référence ultime pour toi ?
 
Et fais pas le malin avec le mutazilisme parce que t'y connais pas grand chose et, contrairement à moi, tu ne cites aucune source pour appuyer tes dires.

n°56362865
glycines
Posté le 21-04-2019 à 12:38:10  profilanswer
 

pompono a écrit :


 
Tu étais "mature politiquement" mais apparemment tu as des petits problèmes avec les dates. Si les élections ont eu lieu en 1991, ce qui nous intéresse ici, c'est le coup d'état et leur annulation par les généraux. Et ça c'est en 1992.
 
Le reste ne vaut vraiment le coup d'argumenter (surtout avec Chkops qui ne se remet toujours pas de devoir me trouver un exemple de philosophie grec chez Wasil ibn Ata  :lol:), à part des attaques ad hominem il n'y a rien, c'est creux, aucun argument sur le fond.  
 
Donc Libération, l'Obs, le Figaro, l'Express sont toutes des sources "atlantistes et de banquiers". Et les services secrets français ça vaut rien ? La recherche française ? (https://www.cairn.info/au-nom-du--9 [...] ge-363.htm)
 
Bref on peut observer le degrés d'aveuglement des éradicateurs, quand il s'agit de reconnaître la responsabilité reconnu sinon fortement soupçonnée, du rôle des services secrets algériens dans l'attentat terroriste à Saint Michel en France.


 
Je n'ai aucun problème avec les dates, n'essaie pas de noyer le poisson, la discussion portait sur les élections qui ont abouti à la situation de blocage. J'ai même posté le lien d'un descriptif détaillé du scrutin qui démontait ta théorie sur les élections "libres".  
 
Tu as beau dire à posteriori "ce qui nous intéresse ici" cela ne change pas la nature de l'échange.  
 
Je mets ici ton intervention pour te rafraichir la mémoire.  
 

Citation :

Le FIS ayant été élu par la population algérienne dans les premières élections libres du pays, il fallait respecter les règles du jeu et le laisser gouverner, indépendamment de ce que je pense du FIS et de ses idées.  


 
Maintenant je reviens à tes "sources" qui seraient soi-disant imparables. D'abord les médias qui ont appuyé à peu-près toutes les guerres impérialistes de ces dernières années. Et notamment celles qui ont conduit à la partition d'États au profit des islamistes. Et ensuite ce que tu appelles "la recherche française" qui se réduit au résumé du livre d'un auteur connu pour son rôle de propagandiste zélé du groupe complotiste "qui tue qui ?". Ce même Jean Baptiste Rivoire qui est publié par François Gèze cité dans mon post précédent.  
 
Autrement dit, il n'y a aucun travail de diversification des sources dans tes démonstrations, juste la répétition bête et méchante de théories fumeuses émise par un même groupe.  
 
Et j'aimerais finir par ta question ô combien révélatrice, et les services secrets français ça vaut rien ? J'aimerais traduire ici mon rire tonitruant, mais hélas ce ne serait pas assez proche de la réalité.  
 
Les service secrets sont au service d'un gouvernement qui décide de publier les mensonges qui l'arrangent, cela va des armes de destruction massive en Irak à l'usage d'armes chimiques en Syrie.  
 
Je voudrais aussi souligner ta rhétorique bancale sur la responsabilité reconnu(e) sinon fortement soupçonnée.  
 
Les questions que tu devrais commencer par te poser sont les suivantes : reconnues par qui et soupçonnées par qui ? On te demande de fournir des preuves par de reconnaitre et de soupçonner.


Message édité par glycines le 24-04-2019 à 19:00:36
n°56362977
chkops
Posté le 21-04-2019 à 13:08:29  profilanswer
 

Tu vois bien que c'est un rigolo... il passe de Burgat à Rivoire en faisant une halte par les services secrets. Et il évite soigneusement de répondre aux questions qui lui mettent le nez dans son caca. Ce type est une vraie caricature à la pensée nauséabonde.
 
Après avoir appelé à la désobéissance civile et sifflé la marseillaise, il se trouve néanmoins porté par un soudain élan patriotique après qu'il ait dit avoir quitté la France ... moi je dis heureusement pour elle.


Message édité par chkops le 21-04-2019 à 13:41:35
n°56363527
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 21-04-2019 à 15:16:05  profilanswer
 

chkops a écrit :


 
Au lieu de ta pitoyable tentative de détourner l'attention, explique nous comment un type comme Burgat qui dit que les islamistes sont une "bénédiction" pour le monde et qui fait appel à un meurtrier pour le conforter, peut être une référence ultime pour toi ?
 
Et fais pas le malin avec le mutazilisme parce que t'y connais pas grand chose et, contrairement à moi, tu ne cites aucune source pour appuyer tes dires.


 
C'est toi qui avance une thèse sur Wasil Ibn Ata, c'est à toi d'apporter les preuves. Je te dis qu'il n'est pas influencé par la philosophie grec car on en retrouve aucun élément, tu dis le contraire.
Qu'est ce que je dois faire, faire une compilation de chacune de ses phrases et mettre "aucune trace de philosophie grec" à côté ?
Non. Tu as une thèse, c'est à toi d'en fournir les preuves. Maintenant je vois que t'en fais une histoire personnelle, alors que moi franchement "chkops" ne me fait ni chaud, ni froid.  :)  
Si tu as une preuve, ça m'intéresse réellement.
J'attends toujours, cela dit. Mais bon je suis pas pressé, je te laisse le temps.  
 
Où est-ce que Burgat à dit que les islamistes sont une "bénédiction" pour le monde ?

Message cité 1 fois
Message édité par pompono le 21-04-2019 à 15:21:27

---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
n°56363545
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 21-04-2019 à 15:20:02  profilanswer
 

Donc quel sources seraient acceptables ?
Libération : non. Des "atlantistes".
Nouvel Obs: non. Des "banquiers".
Chirac : non. (???)
Figaro: non. (???)
Le Point: non.
La Cairn: non.
Les services secrets français : non.

 

Donc qui ?
Al Manar ? Algérie Patriotique? RT ?
Des gens qui, bien sûr, n'ont aucun intérêts à défendre les intérêts de la junte algérienne  :ange:

 

Je sais que ça fait mal d'avoir accepté de donner le pays à des meurtriers et des terroristes, mais il y'a un moment faut juste accepter les faits.

Message cité 1 fois
Message édité par pompono le 21-04-2019 à 15:34:40

---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
n°56364665
chkops
Posté le 21-04-2019 à 18:10:15  profilanswer
 

pompono a écrit :


C'est toi qui avance une thèse sur Wasil Ibn Ata, c'est à toi d'apporter les preuves. Je te dis qu'il n'est pas influencé par la philosophie grec car on en retrouve aucun élément, tu dis le contraire.
Qu'est ce que je dois faire, faire une compilation de chacune de ses phrases et mettre "aucune trace de philosophie grec" à côté ?
Non. Tu as une thèse, c'est à toi d'en fournir les preuves. Maintenant je vois que t'en fais une histoire personnelle, alors que moi franchement "chkops" ne me fait ni chaud, ni froid.  :)  
Si tu as une preuve, ça m'intéresse réellement.
J'attends toujours, cela dit. Mais bon je suis pas pressé, je te laisse le temps.


 
J'ai rien avancé du tout, c'est toi qui a repris sportif en lui disant qu'il se trompait sur le mutazilisme. Je t'ai repris à mon tour pour te signaler que t'étais à coté de la plaque en niant qu'Ibn Ata avait repris à son compte les principes du kalam présents chez les qadarites. Ensuite, tu m'as sorti que le kalam a été inventé après Ibn Ata... ce qui est totalement faux. Et puisque tu n'aimes pas wiki, voila autre chose:
 
http://dsaurel.free.fr/Islam/Kalam.htm  
 
https://www.larousse.fr/encyclopedi [...] tes/180528
 
Maintenant vu ton opiniâtreté sur le sujet, je ne te répondrai plus. Surtout que ton argumentaire n'est qu'assertions sans sources.
 
En revanche, pour ton ignoble révisionnisme, je serai toujours là pour te contrer.
 
 
 

pompono a écrit :

Où est-ce que Burgat à dit que les islamistes sont une "bénédiction" pour le monde ?


 
Plus haut, je t'ai dit ça à propos de ton maitre à penser "Ah bah c'est tellement sa spécialité que ses assertions genre "l'islamisme est une régression féconde" ou encore "les islamistes se démènent pour introduire dans les pays musulmans des valeurs telles que la démocratie, la laïcité, les droits de l’homme... etc" (sic) sont là pour nous le rappeler et pour appuyer ses inepties, il a même fait appel à Omar Aderrahmane, l’un des commanditaires de l’attentat, de février 1993, dans les sous-sols du World Trade Center qui avait fait six morts et un millier de blessés."
 
Et tu n'as pas réagi... normal, si j'ose dire, tu appliques le principe d'infaillibilité de ta doctrine à ton maitre à penser qui revoit et corrige sans vergogne l'histoire de cette période sanglante dans laquelle sont morts des êtres qui me sont chers, sauvagement assassinés par tes "gentils islamistes"... tu es un misérable de la pire espèce. :pfff:  
 
Voila une p'tite compil de cet ignoble personnage :
 
 
« D’un intégrisme à l’autre », pp. 31-37, in ouvrage collectif, Intégrismes, Algérie, jusqu’où peur-on comprendre ? les nouveaux cahiers du Sud, n° 1/janvier 1996, éd. de l’Aube.
 
. « Une volonté de « retour au passé » ? », pp.75-84, in ouvrage collectif, L’Islamisme, éd. La Découverte, Paris, 1974.
 
.Interview accordée au journal l’Humanité du 15 septembre 2001.
 
.le magazine l’Express, du 17/11/2005
 
.La génération Al-Qaïda : de l’imposition d’un ordre contesté à l’internationalisation d’une résistance « islamique », en II partie, les mardi 2 et mercredi 10 novembre 2004, in site islamiste Oumma.com.
 
Là, tu vas avoir de la lecture.  
 
Une lecture qui fera froid dans le dos de ceux qui ne connaissent pas ou peu François Burgat.

Message cité 1 fois
Message édité par chkops le 21-04-2019 à 18:14:43
n°56365262
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 21-04-2019 à 19:57:57  profilanswer
 

Cela reste une vraie question et je n'ai qu'une vague a priori. Un FIS au pouvoir aurait il produit un totalitarisme dément du type khmers verts à la Daesh agressant la terre entière et pratiquant le crime de guerre en routine ou vers un simple régime rigoriste étouffant et bas du front, susceptible d'évoluer à petit pas vers une société plus ouverte sous la pression de la population ? Mon intuition me dis quand même que la seconde option est la plus probable.

Message cité 1 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 21-04-2019 à 19:59:35

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°56365330
chkops
Posté le 21-04-2019 à 20:10:24  profilanswer
 

Avant de répondre à ta question qui, ma foi, mérite d'être débattue j'aimerai savoir si tu es d'accord avec la thèse révisionniste sur laquelle pompono campe ?

n°56365972
glycines
Posté le 21-04-2019 à 21:44:08  profilanswer
 

pompono a écrit :

Donc quel sources seraient acceptables ?  
Libération : non. Des "atlantistes".
Nouvel Obs: non. Des "banquiers".
Chirac : non. (???)
Figaro: non. (???)
Le Point: non.
La Cairn: non.
Les services secrets français : non.
 
Donc qui ?
Al Manar ? Algérie Patriotique? RT ?
Des gens qui, bien sûr, n'ont aucun intérêts à défendre les intérêts de la junte algérienne  :ange:  
 
Je sais que ça fait mal d'avoir accepté de donner le pays à des meurtriers et des terroristes, mais il y'a un moment faut juste accepter les faits.


 
C'est surtout, toi : Non.
 
Chirac aurait donc épousé les thèses farfelues, ou plutôt criminelles de ce groupe ? Première nouvelle. Ce serait plutôt le machiavélique Mitterand qui a soutenu le FIS et même donné l'asile à des responsables de ce mouvement pendant que des civils et parmi eux des intellectuels se faisaient assassiner par le GIA.
 
Les médias que tu me cites ont soutenu d'une même voix la destruction de la Libye, entre autres. Le CAIRN ? Quoi le CAIRN ? Une espèce de référenceur ou de diffuseur qui regroupe 4 éditeurs, dont celui qui appartient à François Gèze, sombre propagandiste de l'internationale islamiste.  
 
Sinon, les services secrets, ça ne veut absolument rien dire, qui, comment où ? Les notes de la DGSE disent tout et son contraire.  
 
Je n'ai pas eu besoin d'attendre la création de RT, Algérie Patriotique et Al Manar pour récuser ce genre d'aberration.  
 
J'attends toujours que tu me dises où tu étais à cette époque et surtout quels sont tes liens avec l'Algérie pour affirmer de manière si dogmatique que nous défendons ou que certains journaux défendent les intérêts de la "junte".  
 
Les sources acceptables sont les témoignages de première main des acteurs et des victimes de cette décennie noire. C'est aussi notre expérience personnelle du terrain et les sources innombrables de cette époque. Autant dire que ça change d'un pseudo politologue, d'un journalistes et d'un éditeur français qui évoluent dans la même sphère loin du sujet dont ils parlent. D'ailleurs, tu pourrais, ajouter Tariq Ramadan, que tu n'as pas cité, dans cette nébuleuse.  
 
Maintenant je pense qu'il est temps que tu lises un peu plus de livres qui parlent de cette époque et pas seulement des articles incomplets ou des liens URL sur de pseudos rapports de barbouzes en service commandé.  
 
Je crois avoir assez perdu de temps avec toi.  
 

n°56366064
glycines
Posté le 21-04-2019 à 21:56:04  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Cela reste une vraie question et je n'ai qu'une vague a priori. Un FIS au pouvoir aurait il produit un totalitarisme dément du type khmers verts à la Daesh agressant la terre entière et pratiquant le crime de guerre en routine ou vers un simple régime rigoriste étouffant et bas du front, susceptible d'évoluer à petit pas vers une société plus ouverte sous la pression de la population ? Mon intuition me dis quand même que la seconde option est la plus probable.


 
Si tu as envie de faire mumuse avec les islamistes, je t'invite à aller passer un séjour en Arabie saoudite ou dans un émirat résiduel de Daesh. L'Algérie n'est pas le laboratoire de tes fantasmes. C'est pas Tintin chez les barbus.  
 
Tiens ce serait sympa d'essayer un simple régime rigoriste ! Mais pauvre bougre il y a eu plus de 200 mille morts en Algérie et tu te poses encore la question de savoir s'il y aurait eu une société ouverte à cette époque ? Va poser la question aux rescapés que j'ai rencontré si cela aurait été cool de faire machine arrière pour voir ce que ça donnerait. Ils te cracheraient à la gueule, dans le meilleur des cas, avant de te foutre la deuxième option où je pense. Et je leur donnerais raison.
 
Gilga, tu as déjà montré ton révisionnisme avec les massacres de Guelma et Sétif et plus généralement avec le colonialisme, ne recommence pas avec le FIS.

Message cité 1 fois
Message édité par glycines le 21-04-2019 à 22:09:00
n°56366205
chkops
Posté le 21-04-2019 à 22:12:45  profilanswer
 

Et merde ! T'aurais pu le laisser répondre d'abord... comme ça on aurait pu lui demander comment il aurait envisagé, en France, une occupation nazie à long terme... chai pas moi, peut-être qu'ils se seraient montrés modérés et bas du front (mais le bras toujours tendu), qui sait ?

Message cité 1 fois
Message édité par chkops le 21-04-2019 à 22:17:46
n°56366391
glycines
Posté le 21-04-2019 à 22:36:55  profilanswer
 

chkops a écrit :

Et merde ! T'aurais pu le laisser répondre d'abord... comme ça on aurait pu lui demander comment il aurait envisagé, en France, une occupation nazie à long terme... chai pas moi, peut-être qu'ils se seraient montrés modérés et bas du front (mais le bras toujours tendu), qui sait ?


 
Face au vide sidéral de ces deux énergumènes tu ne peux entendre que ton propre écho. Veulent peut-être lancer une nouvelle collection, l'uchronie avec tonton Ben Laden.  
 
- Et si le FIS était passé ? (Les pérégrinations d'Ali Benhadj sous un simple régime rigoriste étouffant et bas du front)  
 
- Et si Daesh avait vaincu ? (Une aventure palpitante avec Abou Bakr al-Baghdadi racontée par Dabiq)  
 
- Et si les Talibans avaient gagné ? (Un road movie avec Mullah Omar en Harley Davidson)


Message édité par glycines le 21-04-2019 à 22:39:28
n°56366507
chkops
Posté le 21-04-2019 à 22:58:33  profilanswer
 

Lol, allez je crois qu'on a pas volé une p'tite croisière... que dirais-tu de la barbe-tour... départ d'Alep, visite de Tripoli, courte escale à Alger (histoire de constater l'horreur de la non-prise de pouvoir du FIS) et ensuite cap sur le Bosphore pour se délecter de l'islamisme façon Benetton d'Erdogan et finalement la destination finale Médine où l'on pourra se remettre de ce périple haut en couleur et profiter du soleil et de l'ouverture d'esprit légendaire des saoudiens.
 
(Il parait même que pour 120 euros de plus tu as un djihadiste (démocrate, s'entend) qui tous les soirs avant le dodo vient border les enfants en bas âge pour leur vanter les vertus de l'obscurantisme laïc.. si si, c'est pas une blague... c'est même sponsorisé par Rivoire et Burgat)
 

Spoiler :

J'ai pas retenu Kaboul car le chef cuisto de Kaboul kitchen s'est barré. La bouffe est donc dégueulasse et, du coup, pas la peine d'y aller.

Message cité 1 fois
Message édité par chkops le 22-04-2019 à 00:16:41
n°56366606
glycines
Posté le 21-04-2019 à 23:29:30  profilanswer
 

chkops a écrit :

Lol, allez je crois qu'on a pas volé une p'tite croisière... que dirais-tu de la barbe-tour... départ d'Alep, visite de tripoli, courte escale à Alger (histoire de constater l'horreur de la non-prise de pouvoir du FIS) et ensuite cap sur le Bosphore pour se délecter de l'islamisme façon Benetton d'Erdogan et finalement la destination finale Médine où l'on pourra se remettre de ce périple haut en couleur et profiter du soleil et de l'ouverture d'esprit légendaire des saoudiens.
 
(Il parait même que pour 120 euros de plus tu as un djihadiste (démocrate, s'entend) qui tous les soir avant le dodo vient border les enfants en bas âge pour leur vanter les vertus de l'obscurantisme laïc.. si si, c'est pas une blague... c'est même sponsorisé par Rivoire et Burgat)
 

Spoiler :

J'ai pas retenu Kaboul car le chef cuisto de Kaboul kitchen s'est barré. La bouffe est donc dégueulasse et, du coup, pas la peine d'y aller.



 
Dans ton barbe-tour il y a des escales en pays impie ? Faut bien faire des petites parenthèses chez les koufars histoire d'exulter un peu.  
 
J'imagine aussi le Gilga et le Pompo goûter aux différentes variantes du fondamentalisme musulman avec le capitaine Haddock. Tant que c'est en touriste ça pose pas de problème.  
 
 

n°56367146
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 22-04-2019 à 09:26:58  profilanswer
 

chkops a écrit :

Avant de répondre à ta question qui, ma foi, mérite d'être débattue j'aimerai savoir si tu es d'accord avec la thèse révisionniste sur laquelle pompono campe ?

 

C'est un poil intimidant comme question. Pour être clair peux tu me résumer la thèse et ce qu'elle a d'innacceptable pour toi ? Ça concerne l'implication  de L'Etat algériens dans des attentats sur le sol français ? Si c'est ça je suis a priori très incrédule.


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°56367209
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 22-04-2019 à 09:50:52  profilanswer
 

glycines a écrit :

 

Si tu as envie de faire mumuse avec les islamistes, je t'invite à aller passer un séjour en Arabie saoudite ou dans un émirat résiduel de Daesh. L'Algérie n'est pas le laboratoire de tes fantasmes. C'est pas Tintin chez les barbus.

 

Tiens ce serait sympa d'essayer un simple régime rigoriste ! Mais pauvre bougre il y a eu plus de 200 mille morts en Algérie et tu te poses encore la question de savoir s'il y aurait eu une société ouverte à cette époque ? Va poser la question aux rescapés que j'ai rencontré si cela aurait été cool de faire machine arrière pour voir ce que ça donnerait. Ils te cracheraient à la gueule, dans le meilleur des cas, avant de te foutre la deuxième option où je pense. Et je leur donnerais raison.

 

Gilga, tu as déjà montré ton révisionnisme avec les massacres de Guelma et Sétif et plus généralement avec le colonialisme, ne recommence pas avec le FIS.

 

Sur les massacres de Guelma et de Setif j'ai dis simplement que le chiffre de 45000 tués relevait de l'exagération partisane de la part du FLN. Et j'ai dis également que les massacres avaient été causé par un climat d'émeutes et de lynchages des européens dans des conditions atroces qui justifiaient une réaction armée. Sans doute pas au point qu'elle a atteinte, certe. Mais sans mentionner cet aspect on fait de l'hemiplegie partisane.

 

Concernant le FIS j'ai dis explicitement que ça promettait à coup sûr une société clôturée avec suppression de nombreuses libertés civiles. Mais je songe à ce qui s'est passé en Iran. On a une révolution qui crée un régime extrémiste et paranoïaque. Et une génération plus tard on peut constater sur beaucoup d'aspect que la société a évoluée dans le bon sens.

 

Et je ne me positionne pas en décisionnaire, pas de faux procès. Je comprend complètement l'horreur que l'idée même de donner le pouvoir aux massacreurs des années noires peut susciter.

Message cité 1 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 24-04-2019 à 20:46:05

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°56367560
chkops
Posté le 22-04-2019 à 11:22:03  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


 
C'est un poil intimidant comme question. Pour être clair peux tu me résumer la thèse et ce qu'elle a d'innacceptable pour toi ? Ça concerne l'implication  de L'Etat algériens dans des attentats sur le sol français ? Si c'est ça je suis a priori très incrédule.


 
Dans son débat avec C. Fourest (l'Express 17 nov 2005) cette dernière lui reproche de soutenir, dans tous ses écrits, le FIS et d'imputer toutes les atrocités qu'il a commises au gouvernement algérien et ainsi ériger les islamistes en "doux agneaux" en les disculpant de tous leurs crimes. Burgat lui répond qu'il aurait été d'accord avec elle si elle n'avait évoqué que la frange salafiste des islamistes qu'il combat et dénonce comme elle (sic). Cependant, ce rigolo omet volontairement de mentionner que le FIS et ses groupes armés sont des salafistes pur jus et continue de les absoudre de leurs crimes et même de les présenter comme des victimes du colonialisme et de l'impérialisme qui, selon lui, sont "les véritables machines qui fabriquent des poseurs de bombes" et il poursuit en affirmant que malgré cela, les "doux agneaux" que sont les membres du FIS et de ses bandes armées, ne sont jamais passés à l'acte (re sic). Et il va jusqu'à traiter les démocrates républicains algériens (constitués d’une partie de la gauche et des laïques ainsi que de l’écrasante majorité des organisations féministes, syndicales et des anciens résistants anti-colonialistes) de " laïco-éradicateurs"... cela suffit largement à se faire une idée sur le sérieux et la pertinence de cet individu. Mais le bougre ne s'est pas arrêté là...
 
Vola un petit aperçu de sa thèse que j'aurais qualifiée de "comique" si ce n'était l'atroce réalité qu'elle tente de travestir.
 
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


 
Sur les massacres de Guelma et de Setif j'ai dis simplement que le chiffre de 45000 tués relevait de l'exagération partisane de la part du FLN. Et j'ai dis également que les massacres avaient été causé par un climat d'émeutes et de lynchages des européens dans des conditions atroces qui justifiaient une réaction armée. Sans doute pas au point qu'elle a atteinte, certe. Mais sans mentionner cet aspect on fait de l'hemiplegie partisane.
 
Concernant le FIS j'ai dis explicitement que ça promettait à coup sûr une société clôturée avec suppression de nombreuses libertés civiles. Mais je songe à ce qui c'est passé en Iran. On a une révolution qui crée un régime extrémiste et paranoïaque. Et une génération plus tard on peut constater sur beaucoup d'aspect que la société a évoluée dans le bon sens.
 
Et je ne me positionne pas en décisionnaire, pas de faux procès. Je comprend complètement l'horreur que suscite l'idée même de donner le pouvoir aux massacreur des années noires peut susciter.


 
Je laisserai à glycines le soin de te répondre au sujet de Guelma et Sétif. Car c'est entre toi et lui que le débat a commencé.
 
Serais-tu un adepte des expériences socio-politiques à grande échelle ?.. blague à part, je t'invite à aller demander aux familles et aux victimes du régime iranien s'ils sont prêts à renouveler l'expérience. (remonter en 1978 tout en sachant ce que le régime de Khomeyni leur réserve)

Message cité 1 fois
Message édité par chkops le 22-04-2019 à 12:01:20
n°56368927
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 22-04-2019 à 16:20:56  profilanswer
 


 
Donc comme sur le Mutazalisme, tu inventes des citations. Et je suis d'accord grosso modo avec les analyses de Bourgat, qui fait des distinctions salutaires entre les différentes formes d'islamistes, contrairement au discours ridicule et ahistorique qui vise à réduire le khomeinisme, le FIS, le PJD, Erdogan et Al-Qaeda/Daesh au même phénomène. C'est un peu comme vouloir dire que le PS et les khmers rouge, c'est la même chose.
 
Joli et très subtile aussi le point Godwin entre régime nazi et le FIS. Ca démontre bien à quel point vous êtes déconnectés de la réalité  :jap:
Fourest comme source crédible pour parler de quoi que ce soit  [:rofl]. Elle à quoi comme expérience du terrain, cette "spécialiste" ?
 
Très délicat aussi de parler de Bouteflika comme un résistant contre le fanatisme, vu comment le salafisme à été sponsorisé par l'état en Algérie ces 20 dernières années.  
Mais du moment que ça remet pas en cause la main-mise des généraux sur le pays, c'est pas grave.

Message cité 1 fois
Message édité par pompono le 22-04-2019 à 16:39:54

---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
n°56369193
chkops
Posté le 22-04-2019 à 17:21:42  profilanswer
 

Le débat avec Fourest fait partie des sources que j'ai données plus haut concernant la supercherie de ton ayatollah occidental (c'est ce que lui dit pas Fourest qui importe)... et j'ai jamais cité Boutef ni même fait allusion à lui, gros mytho.
 
T'es même pas foutu d'orthographier correctement le nom de ton maitre à penser "Bourgat" pfffff... allez va te faire voir et trouve-toi un autre interlocuteur.

Message cité 1 fois
Message édité par chkops le 22-04-2019 à 18:34:06
n°56369304
glycines
Posté le 22-04-2019 à 17:44:16  profilanswer
 

pompono a écrit :


 
Donc comme sur le Mutazalisme, tu inventes des citations. Et je suis d'accord grosso modo avec les analyses de Bourgat, qui fait des distinctions salutaires entre les différentes formes d'islamistes, contrairement au discours ridicule et ahistorique qui vise à réduire le khomeinisme, le FIS, le PJD, Erdogan et Al-Qaeda/Daesh au même phénomène. C'est un peu comme vouloir dire que le PS et les khmers rouge, c'est la même chose.
 
Joli et très subtile aussi le point Godwin entre régime nazi et le FIS. Ca démontre bien à quel point vous êtes déconnectés de la réalité  :jap:
Fourest comme source crédible pour parler de quoi que ce soit  [:rofl]. Elle à quoi comme expérience du terrain, cette "spécialiste" ?
 
Très délicat aussi de parler de Bouteflika comme un résistant contre le fanatisme, vu comment le salafisme à été sponsorisé par l'état en Algérie ces 20 dernières années.  
Mais du moment que ça remet pas en cause la main-mise des généraux sur le pays, c'est pas grave.


 
Qui de nous deux a évoqué Bouteflika ? Encore un mensonge grossier. Ai-je, à un moment donné parlé de Bouteflika, et surtout en ces termes. Dans quel monde tu vis ? Tu inventes des propos et tu y réponds sans vergogne.  
 
Déconnecté de la réalité ? Tu vis en Algérie pour en juger ? Le type qui ne connait rien de l'Algérie, n'y a probablement jamais vécu et n'en connait pas l'histoire, vient de l'étranger donner des leçons de réalisme aux intervenants algériens.  
 
Tes petits raccourcis aussi efflanqués que ton vocabulaire, réduit à deux ou trois mots, ne pourront jamais traduire une réalité complexe.  
 
 "Généraux", "junte", "Bouteflika", voilà donc le large éventail de tes connaissances.  
 
Écoute, va discuter avec des intervenants de ton niveau, t'auras au moins l'impression d'être un volcan au milieu des troufignons.


Message édité par glycines le 22-04-2019 à 19:01:45
n°56374372
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 23-04-2019 à 13:19:01  profilanswer
 

Je "limite une réalité complexe" en parlant de junte quand vous comparez le FIS au régime nazi et à la théocratie iranienne, tout en appelant Burgat un "ayatollah occidental".  :sleep:  
 
Vous savez très bien que votre discours ne représente absolument pas le discours commun en Algérie, ni de sa diaspora, et heureusement.  
Des éradicateurs légitimant un régime tortionnaire et terroriste, qui à manifestement du sang français sur les mains, rien de plus.  
Sans parler des moines de Tibhirine.

Message cité 1 fois
Message édité par pompono le 23-04-2019 à 13:23:50

---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
n°56379484
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 24-04-2019 à 01:02:46  profilanswer
 

chkops a écrit :


 
Dans son débat avec C. Fourest (l'Express 17 nov 2005) cette dernière lui reproche de soutenir, dans tous ses écrits, le FIS et d'imputer toutes les atrocités qu'il a commises au gouvernement algérien et ainsi ériger les islamistes en "doux agneaux" en les disculpant de tous leurs crimes. Burgat lui répond qu'il aurait été d'accord avec elle si elle n'avait évoqué que la frange salafiste des islamistes qu'il combat et dénonce comme elle (sic). Cependant, ce rigolo omet volontairement de mentionner que le FIS et ses groupes armés sont des salafistes pur jus et continue de les absoudre de leurs crimes et même de les présenter comme des victimes du colonialisme et de l'impérialisme qui, selon lui, sont "les véritables machines qui fabriquent des poseurs de bombes" et il poursuit en affirmant que malgré cela, les "doux agneaux" que sont les membres du FIS et de ses bandes armées, ne sont jamais passés à l'acte (re sic). Et il va jusqu'à traiter les démocrates républicains algériens (constitués d’une partie de la gauche et des laïques ainsi que de l’écrasante majorité des organisations féministes, syndicales et des anciens résistants anti-colonialistes) de " laïco-éradicateurs"... cela suffit largement à se faire une idée sur le sérieux et la pertinence de cet individu. Mais le bougre ne s'est pas arrêté là...
 
Vola un petit aperçu de sa thèse que j'aurais qualifiée de "comique" si ce n'était l'atroce réalité qu'elle tente de travestir.
 
 


 
Ok, oui sur ce point je te suis, et considère que le débat "Qui tue qui", tendant à mettre le doute sur l'origine de la terreur était insupportable.
 

chkops a écrit :


 
Je laisserai à glycines le soin de te répondre au sujet de Guelma et Sétif. Car c'est entre toi et lui que le débat a commencé.
 
Serais-tu un adepte des expériences socio-politiques à grande échelle ?.. blague à part, je t'invite à aller demander aux familles et aux victimes du régime iranien s'ils sont prêts à renouveler l'expérience. (remonter en 1978 tout en sachant ce que le régime de Khomeyni leur réserve)


 
J'en suis conscient. Mais dans la balance il y a une décennie noire.


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°56383728
chkops
Posté le 24-04-2019 à 14:53:37  profilanswer
 

En tout cas, la balance mensuelle est loin d'être joyeuse pour les chrétiens. Après Notre-Dame, c'est 300 vies ôtées horriblement par ces "gentils islamistes" au Sri Lanka que des criminels, comme Burgat, veulent faire passer pour des Bisnounours. Oui, je dis bien "criminel", car disculper les véritables auteurs de ce genre d'atrocité c'est en être complice.
 
Ceci dit, toutes mes condoléances aux familles des victimes et toute ma compassion pour cette indicible douleur qui, encore une fois, s'empare du coeur de nos amis et frères chrétiens.


Message édité par chkops le 24-04-2019 à 15:33:19
n°56384724
glycines
Posté le 24-04-2019 à 16:13:01  profilanswer
 

pompono a écrit :

Je "limite une réalité complexe" en parlant de junte quand vous comparez le FIS au régime nazi et à la théocratie iranienne, tout en appelant Burgat un "ayatollah occidental".  :sleep:  
 
Vous savez très bien que votre discours ne représente absolument pas le discours commun en Algérie, ni de sa diaspora, et heureusement.  
Des éradicateurs légitimant un régime tortionnaire et terroriste, qui à manifestement du sang français sur les mains, rien de plus.  
Sans parler des moines de Tibhirine.


 
Je vais te répondre pour la dernière fois, tout en sachant pertinemment que je nourris un Troll vorace.
 
Tu ne limites rien du tout, si ce n'est tes capacités intellectuelles, en jetant pêle-mêle des phrases qui n'ont aucun rapport entre elles. Qui a comparé le FIS au régime Nazi ou à la théocratie iranienne ?  
 
Il ne s'agissait de rien d'autre qu'un exercice de rhétorique de la part de Chkops, pour que tu comprennes l'absurdité de tes affirmations. Il aurait pu évoquer les Khmers rouges, les stalinistes zélés durant la Grande Terreur ou alors les fascistes de 1922.  Cela ne voulait pas dire qu'il comparait les bottes cirées d'un Waffen-SS aux blighas d'un militants du FIS. Tu piges ou faut t'expliquer ? Je sais, qu'en désespoir de cause, tu va tenter de contourner, déformer, ou inventer de nouveaux propos.  
 
Que connais-tu du discours commun en Algérie ? Tu es sur place ?  
 
Si j'étais un éradicateur ce serait seulement de la stupidité dont tu a fais preuve jusqu'à maintenant.  
 
Du sang français sur les mains ? Mais t'es complètement à la masse ! Tu maitrises tellement peu le sujet que tu n'arrives même pas à orthographier correctement les lieux et les personnages dont tu parles. Et bien évidemment, tu n'apportes pas le moindre début de preuve.  
 
Ce serait bien que tu ailles polluer un autre Topic avant de te faire chasser par d'autres intervenants. Pourquoi tu n'essaierais pas Cuba ou "l'islamo-gauchisme" (terme que je récuse de toutes mes forces) ?  
 
Ah mince, c'est déjà fait.  
 
Je crois que jusqu'ici tu as épuisé tous les sujets que tu ne maitrises pas.


Message édité par glycines le 24-04-2019 à 16:35:44
n°56385439
Modération
Posté le 24-04-2019 à 17:14:32  answer
 

chkops a écrit :

Le débat avec Fourest fait partie des sources que j'ai données plus haut concernant la supercherie de ton ayatollah occidental (c'est ce que lui dit pas Fourest qui importe)... et j'ai jamais cité Boutef ni même fait allusion à lui, gros mytho.
 
T'es même pas foutu d'orthographier correctement le nom de ton maitre à penser "Bourgat" pfffff... allez va te faire voir et trouve-toi un autre interlocuteur.


Ton message fonctionne tout aussi bien sans ça :o
 
Avertissement sans frais, respire un peu et blackliste si besoin.

n°56385673
chkops
Posté le 24-04-2019 à 17:44:30  profilanswer
 

Et si je lui avais dit "va te faire une soupe de fèves", ça aurait été mieux ?  [:capatin:3]

n°56386627
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 24-04-2019 à 20:02:28  profilanswer
 

Puisqu'on en parlait récemment, je tiens à saluer la mémoire de Abassi Madani, (رحمه الله) fondateur et représentant de l'aide modéré du FIS, qui nous quitte aujourd'hui.  
 
Il avait offert au pouvoir FLN la co-gestion pour le second tour, pour éviter le coup d'état (et qui aurait pu éviter soit dit-en passant, la décennie noire), mais ce fut en vain et il fut un des prisonniers politiques algérien qui passât le plus de temps en prison.
 
Et pour mon fan-club, ne vous en faites pas je reste sur le topic ;)

Message cité 4 fois
Message édité par pompono le 24-04-2019 à 20:16:10

---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1854  1855  1856  ..  1861  1862  1863  1864  1865  1866

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[TOPICUNIK] bientot le 10 000 000 eme post dans la section discutionEn quête d'une religion (Islam)
Ecologie -> 1er post MAJPreter serment : sur la Bible ou le coran ?
Voir seulement nouveaux post sur forum HFR?Apprendre à connaitre l'Islam
[TOPIK UNIK] Scary Movie , la tétralogie : !56K Warning !wwwwww : Comment se prend un ban en un post ?
post rockLes propos de Benoit XVI sur l'Islam tournent au vinaigre
Plus de sujets relatifs à : Le Coran et l'Islam [Warning 1er post]


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR