Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1421 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  [Topic Unique] Le Jeûne

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Topic Unique] Le Jeûne

n°56340714
bonenza
Posté le 18-04-2019 à 10:33:38  profilanswer
 

Les différentes formes de jeûne
 
On parle de jeûne préventif, ou thérapeutique.
 
Le jeûne préventif est effectué par des personnes en relativement bonne santé, sans attendre d’être malade. Cela fait partie d’une hygiène de vie de prévention : « Mieux vaut prévenir que guérir ». C’est le jeûne que pratiquement tout le monde peut effectuer. C’est le jeûne préventif qui est présenté sur ce site et proposé en accompagnement.
 
Le jeûne thérapeutique est le jeûne utilisé en complément de traitements médicaux, dans le but de soigner un malade. Si vous avez besoin d’un jeûne thérapeutique, adressez-vous à un encadrement médicalisé comme une clinique de jeûne.
 
On distingue le jeûne hydrique et le jeûne sec.
 
Le jeûne hydrique est le plus répandu par comportant pas ou très peu de risques. En jeûne hydrique on ne consomme aucun aliment solide, mais on boit beaucoup d’eau. On veille à une bonne hydratation. Par extension, selon les méthodes employées, on peut ajouter la consommation d’autres liquides : tisanes, bouillon de légumes filtré non salé, jus de fruits ou de légumes, frais. Dans ce cas il s’agit plutôt d’une diète ou mono-diète, qui maintient un apport hypo-calorique, des sels minéraux et des vitamines. C’est plus facile pour les jeûneurs débutants. Les jeûneurs expérimentés ont tendance à se contenter d’eau.
 
Le jeûne sec est l’abstinence totale de tous alimenst aussi bien liquides que solides. pas même une goutte d’eau. Comme la déshydratation sévère nous guette après trois jours sans eau, il est clair que c’est une pratique nécessitant des précautions. Plutôt à effectuer sur prescipriton d’un médecin, dans un but thérapeutique précis, et dans un environnement médicalisé.
 
Le jeûne utilisé en complément de traitements médicaux, dans le but de soigner un malade. Le jeûne, par essence, de par ses effets physiologiques, est de toute façon thérapeutique.
 
Les durées du jeûne
 
Le jeûne intermittent est répandu dans les pays anglo-saxons et véhiculé par les medias, car facile à pratiquer pour la plupart des gens. Il s’agit de jeûner peu de temps, de façon discontinue, en respectant une certaine fréquence. Cela nécessite quelques tatonnements pour trouver votre bon rythme, puis ce jeûne devient partie intégrante de votre hygiène de vie, sans efforts.
 
Le jeûne intermittent, principe des 16/8 : On laisse 16h, chaque jour, entre le dernier repas de la veille et celui d’aujourd’hui. Cela laisse le temps à l’organisme de plus détoxiner, quotidiennement. Exemple : on se passe de petit-déjeuner, on prend un repas à midi et un autre à 20h. Même si cela va à l’encontre des principes de diététique, c’est un rythme qui convient à beaucoup de gens. Si on préfère manger un petit-déjeuner, on décale : repas à 10h, puis à 18h, ou petit-dejeuner vers 8h, et repas vers 16h. Le premier repas doit être plus protéiné que sucré, et si on mange à 20h, ce repas doit être assez léger.  
 
Le jeûne intermittent, principe 5/2 : On mange « normalement » 5 jours, on jeûne 2 jours, et on répète chaque semaine. Sur ces bases, vous pouvez inventer votre propre rythme : 6/1, 4/3…  
 
Ce qui compte : rappelez-vous pourquoi vous faites ce jeûne intermittent. Trouvez le rythme qui vous convient, pas celui du voisin. Une fois intégré à votre hygiène de vie, continuez tant que cela vous est utile. Si ce n’est plus le cas, adaptez et changez de rythme !
 
Le jeûne hebdomadaire :  c’est le rythme 6/1. On mange normalement 6 jours, on jeûne 1 journée, de préférence toujours le même jour. Par exemple, vous jeûnez le lundi. Le dimanche soir, prenez un repas léger, soupe ou salade, peu ou pas protéiné, uniquement végétal. Le lundi, jeûnez en buvant de l’eau, éventuellement des tisanes et/ou un jus, plutôt de légumes, frais maison. Le soir, rompez le jeûne par un souper léger comme la veille. Les personnes qui pratiquent ce jeûne mettent généralement environ 3 semaines à l’installer dans leurs habitudes, puis constatent, au bout de 3 mois, qu’il leur est difficile de s’en passer.
Les jeûnes d’une semaine ou plus
 
Le jeûne d’une semaine est assez facile à vivre pour beaucoup de jeûneurs. Il est préférable de se faire accompagner par quelqu’un d’expérimenté, surtout les premières fois. Précédé d’une période de préparation, et suivi d’une période de reprise alimentaire, le jeûne est hydrique et s’exécute pendant 6, 7 ou  8 jours. Il peut y avoir quelques symptômes physiques désagréables, de courte durée,et/ou des épisodes émotionnels. Le nettoyage et la régénération cellulaire sont déjà bien efficaces en une semaine. Jeûner une semaine peut être répété à une fréquence annuelle, ou deux fois par an, au printemps et à l’automne par exemple. De nombreux témoignages montrent que jeûner trois fois une semaine, avec des jeûnes répartis sur 12 à 18 mois, diminue drastiquement et va parfois jusqu’à éliminer complètement des allergies, de type respiratoire ou de peau notamment.
 
Prolonger le jeûne après la première semaine est plus délicat et demande souvent d’avoir déjà un peu de pratique. Il arrive souvent qu’on soit si bien en jeûnant, qu’on n’a pas tellement envie de reprendre l’alimentation. Dans ce cas, on peut prolonger d’un jour à l’autre. Il convient d’être attentif aux ressentis et de savoir s’adapter aux demandes de l’organisme.
 
Les jeûnes de 2 et 3 semaines sont plutôt à visée thérapeutique. Il peut être nécessaire d’ajouter un complément basifiant ou des compléments de vitamines et de minéraux, surtout si vous avez peu d’énergie et présentez un état de grande faiblesse. Pratiquer des jeûnes longs s’adresse plutôt à des jeûneurs expérimentés, ou sous surveillance médicale pour un objectif thérapeutique précis.
 
 
 
Cependant tout le monde ne peut pas suivre un tel type de jeûne, ou alors sous supervision médicale.
Les contre-indications
 
Ce jeûne est déconseillé dans les situations suivantes :
 
    Cachexie
    Anorexie et troubles du comportement alimentaire
    Hyperthyroïdie non contrôlée
    Insuffisance cérébrovasculaire avancée ou démence
    Insuffisances hépatique et rénale sévères
    Grossesse et allaitement
 
Les indications qui présentent un risque et doivent être supervisées par un médecin
 
    Addictions
    Diabète de type 1
    Troubles psychotiques
    Maladie coronarienne instable ou grave
    Décollement de rétine
    Ulcère duocdénal ou ventriculaire
    Cancer
 
Traitements qui doivent être ajustés pendant un jeûne thérapeutique

 
    Médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens
    Corticoïdes systémiques
    Antihypertenseurs (surtout bêta-bloquants et diurétiques)
    Antidiabétiques
    Contraceptifs
    Anti-coagulants
    Psychotropes (surtout neuroleptiques et lithium)
    Anticonvulsivants
    Quand interrompre un jeûne thérapeutique
    Non-observation du jeûne par le patient
    Arrythmies cardiaques sévères
    Reflux et troubles gastriques
    Troubles électrolytiques sévères (potassium <3.0 mmol/L, sodium <125 mmol/L, ou chlore <90 mmol/L)
    Décompensation cardiaque
 
 
 
 
Blog du Dr Jason Fung : https://idmprogram.com/blog/  
"Une mine d infos pour tout ce qui a trait au jeûne intermittent et les problématiques associées."
 

Message cité 1 fois
Message édité par bonenza le 24-04-2019 à 21:04:17

---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
mood
Publicité
Posté le 18-04-2019 à 10:33:38  profilanswer
 

n°56340734
bonenza
Posté le 18-04-2019 à 10:35:03  profilanswer
 

J'ai ouvert ce topic car c'était demandé sur d'autres topics, ca permettra d'échanger sur nos expériences respectives ou de répondre à certaines questions.


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56340992
Profil sup​primé
Posté le 18-04-2019 à 10:56:38  answer
 

Drap'
 
Manque quelques protocoles au niveau du jeûne intermittent si je puis me permettre ^^ (20:4, OMAD, ADF, etc)

n°56341027
bonenza
Posté le 18-04-2019 à 10:59:15  profilanswer
 

Je te laisse nous faire un résumé que j'intégrerais car ca ne me parle pas pour certains.


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56341463
kley
Miaou !
Posté le 18-04-2019 à 11:34:13  profilanswer
 

Tu peux ajouter le lien vers le blog du Dr Jason Fung : https://idmprogram.com/blog/
 
Une mine d infos pour tout ce qui a trait au jeûne intermittent et les problématiques associées.  
3 bouquins sont sortis en français dont un dédié au jeûne.

n°56341558
bonenza
Posté le 18-04-2019 à 11:41:03  profilanswer
 

Merci Kley ! Je l'ai justement acheté son dernier livre.

 

Il y a un film qui est sorti sur le sujet, il y a peu, dans certaines salles : https://www.lejeune-le-film.com/


Message édité par bonenza le 18-04-2019 à 11:41:47

---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56342397
le hibou
oiseau de mauvais augure
Posté le 18-04-2019 à 13:07:39  profilanswer
 

une petite partie sur les bienfaits supposés/avérés de cette pratique serait pas de trop, si je peux me permettre :o
 
parce que sinon pourquoi se faire chier à pas manger :o


---------------
{ò,o}  ¤  nimic n'a fost niciodată  ¤  부엉이 ¤  Steven Fify über alles §§ ¤ http://www.moto-trip.com/
n°56342610
kley
Miaou !
Posté le 18-04-2019 à 13:36:47  profilanswer
 

le hibou a écrit :

une petite partie sur les bienfaits supposés/avérés de cette pratique serait pas de trop, si je peux me permettre :o
 
parce que sinon pourquoi se faire chier à pas manger :o


Faut lire les témoignages :D
Déjà :  
 
Perte de poids (sans effet rebond comme dans la plupart des régimes puisque le métabolisme serait moins impacté)
Contrôle de la glycémie (action du jeûne sur l insulino résistance et taux de sucre dans le corps)
Meilleures performances sportives
 
Y a d'autres effets supposés comme celui sur les cellules cancéreuses mais je préfère ne pas en parler, c'est assez touchy comme sujet.  
 
Il y a le documentaire le jeûne une nouvelle thérapie ? Passe sur Arte qui en parle.
Et le livre correspondant qui va plus loin, qui explique notamment pourquoi le jeûne est mal vu par le corps médical, car ça leur faisait concurrence au début du 20e siècle et de là les gens ont fini par croire que c'était mauvais de jeûner.

n°56343316
bonenza
Posté le 18-04-2019 à 14:34:53  profilanswer
 

le hibou a écrit :

une petite partie sur les bienfaits supposés/avérés de cette pratique serait pas de trop, si je peux me permettre :o
 
parce que sinon pourquoi se faire chier à pas manger :o


 
Je n’ai rien à vendre :D .
Déjà j’ai créer le topic car ça devait être fait depuis 2 mois.
Je pensais plus échanger avec des gens qui connaissaient un peu le sujet. :jap:


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56344249
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 18-04-2019 à 15:54:12  profilanswer
 

[:lardoncru:1]  
 
Un jour, je me suis rendu compte que je pratiquais le 16:8 depuis longtemps sans le savoir (je n'ai jamais eu le réflexe petit-déjeuner, à part thé ou café sans sucre, ni lait) et je me suis intéressé au jeûne intermittent quand je suis passé en mode cétogène, comme à différentes diètes alimentaires.
J'ai tendance à pratiquer presque naturellement le OMAD (One Meal A Day) dans une fenêtre de 1 h au dîner.
Je fais assez régulièrement 3 jours de jeûne et j'ai déjà poussé à 5 jours, voulant faire une semaine complète, mais je n'ai jamais dépassé ce cap (pas vraiment par difficulté, mais plus par peur pas très rationnelle de ne vraiment plus avoir d'appétit) :D


---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
mood
Publicité
Posté le 18-04-2019 à 15:54:12  profilanswer
 

n°56344327
bonenza
Posté le 18-04-2019 à 16:01:03  profilanswer
 

Perso je pratique le jeûne intermittent 6j/7, OMAD une journée et parfois des jeûnes de plusieurs jours. Le plus long que j'ai fait, c'était 3 jours (#petitniveau).
Je fais aussi des jours pendant lesquelles je ne mange que des fruits.


Message édité par bonenza le 18-04-2019 à 16:01:28

---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56345375
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 18-04-2019 à 17:42:50  profilanswer
 

Et puisque ce topic existe maintenant, j'en profite pour répondre à la question de Clostri depuis "Low carb/paléo" :
 
Oui, c'est effectivement un des effets collatéraux les plus répandus et pourtant je ne suis pas frileux.
Quand je fais du 16:8 ou du OMAD, aucun soucis, mais si j'attaque 48 h, 72 h ou plus, je me rend vite compte que ma température corporelle est nettement en baisse par rapport à ma norme.
 
Bizarrement, c'est encore plus notable en période de canicule, tout le monde crève de chaud et moi je trouve ça très supportable si je suis dans un jeûne de 3 jours :D
Par contre, en automne/hiver c'est assez pénible, j'ai souvent trois couches sur moi, même en intérieur, sinon je caille :o
Ou alors, il faut que je sois actif physiquement.


---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°56357477
make insta​ll
Posté le 20-04-2019 à 13:24:17  profilanswer
 

[:drapal]  
Merci pour la FP.
 
Je suis ça de loin, ptetre un jour je tenterai un jeune de 2 ou 3 jours pour la science, voir comment je réagis.
 

bonenza a écrit :

Cela laisse le temps à l’organisme de plus détoxiner, quotidiennement.  
(...)
Le nettoyage et la régénération cellulaire sont déjà bien efficaces en une semaine.


J'ai lu ces passages avec un fort accent du sud, une odeur de pastèque et le bruit strident d'un extracteur de jus en fond :o

n°56358956
John Oldma​n
weld the turkey
Posté le 20-04-2019 à 17:52:12  profilanswer
 

[:drapal]  [:parisbreizh]


---------------
"What if a man from the Upper Paleolithic had survived until the present day?"    
n°56359011
bonenza
Posté le 20-04-2019 à 17:59:35  profilanswer
 

make install a écrit :


J'ai lu ces passages avec un fort accent du sud, une odeur de pastèque et le bruit strident d'un extracteur de jus en fond :o


 
 :D Je ne vois pas du tout à qui tu fais référence...  :lol:


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56360466
Profil sup​primé
Posté le 20-04-2019 à 22:07:53  answer
 

brown paper bag a écrit :

Et puisque ce topic existe maintenant, j'en profite pour répondre à la question de Clostri depuis "Low carb/paléo" :
 
Oui, c'est effectivement un des effets collatéraux les plus répandus et pourtant je ne suis pas frileux.
Quand je fais du 16:8 ou du OMAD, aucun soucis, mais si j'attaque 48 h, 72 h ou plus, je me rend vite compte que ma température corporelle est nettement en baisse par rapport à ma norme.
 
Bizarrement, c'est encore plus notable en période de canicule, tout le monde crève de chaud et moi je trouve ça très supportable si je suis dans un jeûne de 3 jours :D
Par contre, en automne/hiver c'est assez pénible, j'ai souvent trois couches sur moi, même en intérieur, sinon je caille :o
Ou alors, il faut que je sois actif physiquement.


Même en OMAD je le ressens lors des 2-3 dernières heures ^^’

make install a écrit :

[:drapal]  
 
 
J'ai lu ces passages avec un fort accent du sud, une odeur de pastèque et le bruit strident d'un extracteur de jus en fond :o


 [:albounet]  

n°56361704
kley
Miaou !
Posté le 21-04-2019 à 02:49:50  profilanswer
 

Pour l'histoire d'avoir froid pendant le jeûne, apparemment ce n'est pas normal :

Citation :


Is it normal that during fast I am quite cold? like hands and feet … especially feet at night thanks. Hope Its not the sign my REE [Resting Energy Expenditure] is going down.

 

No, it is not normal to be cold – it means your REE is going down. Try to eat sufficiently on eating days.

 



source : https://www.dietdoctor.com/intermit [...] s#negative
Resting Energy Expenditure : métabolisme au repos

 

Donc mangez plus (et plus gras peut-être) quand vous êtes hors jeûne pour voir si ça s'améliore.

 

edit : je reviens dessus car en y pensant, si le métabolisme au repos s'abaisse et provoque la sensation de froid, ça veut dire qu'on se rapproche d'un régime ou d'un déficit calorique chronique et ce n'est pas ce qu'on veut obtenir avec le jeûne en général... vous mangez quoi hors jeûne ? Est-ce que vous exercez un contrôle quelconque sur ce que vous mangez ?

 


Message édité par kley le 21-04-2019 à 03:25:31
n°56361709
kley
Miaou !
Posté le 21-04-2019 à 03:20:17  profilanswer
 

Est-ce que vous expérimentez des symptômes particuliers quand vous entamez un jeûne ou une série d'IF ?
 
En général, le premier jour, j'ai mal à la tête et puis ça passe après la première nuit, ce qui est normal.
Mais les deux dernières fois, j'ai eu mal aux sinus (et pas une petite douleur) alors que je n'étais pas enrhumée et que jusque là, de toute ma vie, je n'avais jamais eu de sinusite même si j'étais souvent enrhumée... c'est assez étonnant, non ?

n°56361922
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 21-04-2019 à 08:50:25  profilanswer
 

Je pense que l'adaptation métabolique ne se fait pas avant au moins 48 h de jeûne, donc ça m'a toujours semblé normal qu'en début de processus, il y ait des symptômes du type baisse de la température corporelle.
J'ai aussi expérimenté les mots de tête et parfois l'intellect qui tourne au ralenti le second jour, en général. Par contre, dés la troisième journée bien entamée, je sens un regain d'énergie notable, la sensation de faim disparaît, la sensation de froid aussi et j'ai l'impression d'avoir l'esprit très clair et inhabituellement rapide. J'ai l'impression d'être passé dans un mode de fonctionnement nettement différent, particulièrement efficace.

 

J'ai l'impression qu'à moins de passer cette ligne que j'estime entre 48 et 72 h, on n'enclenche pas vraiment un nouveau mode métabolique.
C'est pour ça que les puristes moquent souvent le jeûne intermittent, l'accusant d'empêcher de franchir ce stade.
A partir de là, les deux jours suivants sont impressionnants de grosse patate continue, d'absence totale de sensation de faim, de clarté intellectuelle, on est limite surexcité mais avec une capacité de concentration accrue.
Il y a certains petits bobos qui commencent à se résorber (problèmes de peau, allergie, ORL, circulatoire), forcément le corps a recyclé le stock de cellules qui ont une durée de vie de 3 jours, s'est détoxifié et a du temps et de l'énergie à consacrer aux problèmes physiologiques mineurs.
Si on n'était pas déjà en mode cétogène avant le début du jeûne, c'est souvent entre le 3ème et le 5ème jour qu'on y passe, donc on peut expérimenter une désagréable grippe cétogène (keto flue) avec des symptômes qui ressemblent à une bête grippe, ça dure rarement plus de 24 h.

 

Le cinquième jour au soir, j'ai à chaque fois un peu flippé : aucun appétit, peur irrationnelle de ne plus jamais manger et donc je n'ai jamais dépassé ce stade, bien que je me sente dans une forme physique et mentale étonnante :D

 

Edit : j'ai aussi remarqué que plus le corps est habitué au processus, plus il semble facile et rapide à se mettre en place :jap:


Message édité par brown paper bag le 21-04-2019 à 08:58:30

---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°56373185
bonenza
Posté le 23-04-2019 à 11:15:32  profilanswer
 

OMAD obligatoire aujourd'hui après un weekend chargé en chocolat :D

 

Je ne sais pas si vous avez lu la routine du CEO de Twitter. Il suit la diète OMAD tous les jours et jeûne le weekend entier.
Il prend du café le matin et du thé l'après midi. Son seul repas est à 18h30.


Message édité par bonenza le 23-04-2019 à 11:19:54

---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56377226
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 23-04-2019 à 17:52:38  profilanswer
 

L'Omad est devenu une routine quasi quotidienne pour moi, avec un dîner dans une fourchette d'une heure, vers 19 ou 20 h.
Je consomme aussi pas mal de thé et de café, autant pour l'effet excitant de la caféine (ce qu'on appelle à tort de la théine EST de la caféine), que pour son côté coupe-faim.
 
Bien sûr, il y a des entorses car je ne vis pas en autarcie dans une cave, auquel cas je fais quand même gaffe à essayer de rester dans mon mode low carb et je mange un peu plus léger à chaque repas :o
Un jour de jeûne de temps en temps s'il y a vraiment eu des excès :D
 
Deux à trois fois par mois, je fais trois jours de jeûne, suivant les possibilités de l'emploi du temps, la saison, l'envie ou le besoin ressenti.
De temps en temps, je me lance pour une semaine et puis je bute toujours au même stade :o
 
J'essaye de garder tout ça modulable, de ne pas être psychorigide et de ne pas passer pour un sauvage hystérique, quitte à rattraper les abus après-coup.


---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°56377630
bonenza
Posté le 23-04-2019 à 18:50:31  profilanswer
 

Il m'est arrivé de faire OMAD pendant 1 mois et demi en Thailande, car j'avais la flemme de trouver des restos, et je marchais toute la journée, donc je bouffais juste à mon hôtel une fois par jour, le midi.
J'ai perdu 10kg en un mois. :D


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56381319
Profil sup​primé
Posté le 24-04-2019 à 11:13:07  answer
 

Omad ici aussi normalement, les jours où je bosse.
Mais j’essaie de m’écouter et de suivre les signaux de faim/satiété...  
Quand je bosse pas, c’est plutôt du 16:8
 
En vacances par contre...  :pt1cable:

n°56383633
zeuhlwortz
Posté le 24-04-2019 à 14:45:59  profilanswer
 

Drap! [:eponge]  
Je fais souvent du 16-8; enfin c’est plutôt du 20-4 pour moi: petite collation (fruits) à 16h et repas à 20h. Surtout pendant les périodes de vacances en fait, je m’interdis pas toute vie sociale et je mange parfois le midi.
Par contre ça fait 3 ans que j’ai pas touché un petit dej et c’est la meilleure décision de ma vie. J’ai plus jamais faim ni soif avant 13-14h
Pour le jeune, j’en fais de 3-4 jours assez régulièrement, dont des jeunes sec. J’ai pu carrément atténuer ma dermite comme ça. J’ai déjà été jusqu’a 13 jours en hydrique mais c’etait chaud  :pt1cable:

Message cité 1 fois
Message édité par zeuhlwortz le 24-04-2019 à 14:48:29
n°56383660
bonenza
Posté le 24-04-2019 à 14:48:05  profilanswer
 

Clostri, ton corps réagit comment pendant les vacances ? Tu reprends beaucoup de poids ?
 
Zeuhlwortz, j'ai une barriere psychologique avec le fait de ne pas boire pendant plusieurs jours. Mais apparemment c'est assez puissant de ce que j'entends, beaucoup + que le jeûne hydrique.


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56383778
zeuhlwortz
Posté le 24-04-2019 à 14:56:42  profilanswer
 

bonenza a écrit :


Zeuhlwortz, j'ai une barriere psychologique avec le fait de ne pas boire pendant plusieurs jours. Mais apparemment c'est assez puissant de ce que j'entends, beaucoup + que le jeûne hydrique.


 
J’avais les mêmes appréhensions au début. En fait on nous répète qu’on meurt au bout de 3 jours sans eau...
Perso je suis allé jusque 5 jours, j’ai un pote qui est allé jusque 9. Après tu peux pas tenir autant qu’un jeune à l’eau c’est sûr. En fait ça dépend de chacun, si on le sens pas faut se faire confiance et pas trop se forcer, y aller progressivement.
Psychologiquement je trouve ça presque plus « facile » et moins frustrant car tu n’ingere strictement plus rien.
Il y a moins de documentation aussi, c’est ça qui peut faire peur. Sergei Filanov a pas mal bossé sur le sujet mais ses écrits sont pas traduits...  
je te met ce lien pour ce que ça vaut  
https://thierry-reid.com/pourquoi-je-prefere-jeune-sec/


Message édité par zeuhlwortz le 24-04-2019 à 14:57:38
n°56383794
bonenza
Posté le 24-04-2019 à 14:57:52  profilanswer
 

Merci je tenterais surement très bientot.


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56384292
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 24-04-2019 à 15:38:19  profilanswer
 

zeuhlwortz a écrit :

Drap! [:eponge]  
Je fais souvent du 16-8; enfin c’est plutôt du 20-4 pour moi: petite collation (fruits) à 16h et repas à 20h. Surtout pendant les périodes de vacances en fait, je m’interdis pas toute vie sociale et je mange parfois le midi.
Par contre ça fait 3 ans que j’ai pas touché un petit dej et c’est la meilleure décision de ma vie. J’ai plus jamais faim ni soif avant 13-14h
Pour le jeune, j’en fais de 3-4 jours assez régulièrement, dont des jeunes sec. J’ai pu carrément atténuer ma dermite comme ça. J’ai déjà été jusqu’a 13 jours en hydrique mais c’etait chaud  :pt1cable:


Ca m'a toujours un peu effrayé le jeûne sec, surement par manque d'informations précises, mais je reste curieux sur le sujet.
 
D'ailleurs, j'ai une question de noob :D  
J'ai souvent lu ou entendu des adeptes du jeûne sec dire que pour le pratiquer avec extrême sérieux, il fallait éviter tout contact avec l'eau, même épidermique (on peut s'hydrater de façon cutanée, ça me semble évident), donc exit les douches/bains/mains dans l'eau/eau sur le visage, etc...
Ce sont des nazis du jeune sec, c'est une légende urbaine ou ça fait sens d'un point de vue physiologique ?
 
13 jours de jeûne hydrique, belle performance ! :D
Est-ce que tu es passé par des barrières psychologiques du genre angoisse de ne plus jamais s'alimenter, de ne plus pouvoir en être capable, indépendamment de la contrainte physique ?
Moi, c'est ce qui m'arrive à chaque fois : je fais un de mes jeûnes mensuels de 3 jours comme d'hab', je me rend compte que j'ai l'opportunité (envie, disponibilité) de pousser à une semaine, donc je continue et systématiquement, le soir du cinquième jour, j'ai comme une angoisse diffuse, alors que j'ai au demeurant une grosse patate, tant intellectuelle que physique, sur ces plans là je pourrais continuer sans soucis.
Mais avoir une telle pêche sans manger me fait presque peur, du coup je me force presque à reprendre un cycle d'alimentation :pt1cable:


---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°56384898
zeuhlwortz
Posté le 24-04-2019 à 16:26:12  profilanswer
 

brown paper bag a écrit :


J'ai souvent lu ou entendu des adeptes du jeûne sec dire que pour le pratiquer avec extrême sérieux, il fallait éviter tout contact avec l'eau, même épidermique (on peut s'hydrater de façon cutanée, ça me semble évident), donc exit les douches/bains/mains dans l'eau/eau sur le visage, etc...
Ce sont des nazis du jeune sec, c'est une légende urbaine ou ça fait sens d'un point de vue physiologique ?


 
Oui j’ai beaucoup entendu ça aussi! En fait je sais pas trop, ça m’a l’air d’etre du jusqu’au-boutisme un peu obsessionnel. Je n’ai pas trouvé d’etude sérieuse qui en démontre les bienfaits. Mais en même temps ça peut aussi faire sens, si on se dit que l’eau du robinet est plein de polluants etc...  
perso, je me l’interdis pas, mais je remarque un besoin beaucoup moins important de me laver pendant le jeûne, je me sens beaucoup moins sale! Sauf l’haleine, ça refoule du goulot   :lol:  
 

brown paper bag a écrit :


13 jours de jeûne hydrique, belle performance ! :D
Est-ce que tu es passé par des barrières psychologiques du genre angoisse de ne plus jamais s'alimenter, de ne plus pouvoir en être capable, indépendamment de la contrainte physique ?
Moi, c'est ce qui m'arrive à chaque fois : je fais un de mes jeûnes mensuels de 3 jours comme d'hab', je me rend compte que j'ai l'opportunité (envie, disponibilité) de pousser à une semaine, donc je continue et systématiquement, le soir du cinquième jour, j'ai comme une angoisse diffuse, alors que j'ai au demeurant une grosse patate, tant intellectuelle que physique, sur ces plans là je pourrais continuer sans soucis.
Mais avoir une telle pêche sans manger me fait presque peur, du coup je me force presque à reprendre un cycle d'alimentation :pt1cable:


 
Merci  :)  je suis passé par des tas d’angoisses, mais surtout celle de ne plus être capable de me contrôler niveau alimentation; comme me ruer sur la nourriture à la reprise ou au contraire devenir un diet nazi et refuser tout écart alimentaire. En fait j’ai encore des troubles de comportement alimentaire (vais aller faire un tour sur le topic tiens) et le jeûne est pour moi une sorte de « confort » dans le sens où je n’ai plus besoin de me prendre la tête pour manger.  
Par contre, tu parles de pêche sans manger, comme beaucoup de monde d’ailleurs, moi j’ai plutôt la sensation inverse de fatigue physique, même au bout de 10 jours. Mentalement je me sens l’esprit beaucoup plus clair et limpide par contre. Et quand j’arrive à faire une bonne reprise alimentaire je me sens tout neuf  

n°56384921
Profil sup​primé
Posté le 24-04-2019 à 16:28:07  answer
 

bonenza a écrit :

Clostri, ton corps réagit comment pendant les vacances ? Tu reprends beaucoup de poids ?


 
En général au moins 2,5-3kg de + (flotte et glycogène), un niveau d'énergie diminué (pas grave vu que je suis en vacances), + de fringales/faim et humeurs + changeantes
Mais aucun de ces trucs n'est attribuable à l'arrêt de l'IF selon moi :D Ce sont plutôt des conséquences d'un abandon de mon alimentation keto/low carb habituelle au profit d'une alimentation + riche en glucides ^^

n°56385152
bonenza
Posté le 24-04-2019 à 16:47:00  profilanswer
 

Tu fais du keto/low carb vegan en + ?


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56385395
Profil sup​primé
Posté le 24-04-2019 à 17:11:08  answer
 

bonenza a écrit :

Tu fais du keto/low carb vegan en + ?


oui pour le keto/low carb, non pour le vegan (même plutôt le contraire :D)
Je n'arrive pas à jeûner bien longtemps si je mange bcp de glucides, la faim devient trop intense.

n°56385514
kley
Miaou !
Posté le 24-04-2019 à 17:23:42  profilanswer
 

Oui c'est plus dur de jeûner quand on mange trop de glucides.
 
Si on a mal (ou pas assez) dormi aussi, je trouve très dur de tenir un IF ces jours-là, la faim est plus difficile à gérer.  

n°56385797
bonenza
Posté le 24-04-2019 à 18:01:38  profilanswer
 

Du coup est ce que vous essayez de rétablir une glycémie normale avant de jeûner ? Ou vous partez directement en jeûne, ce qui aura pour conséquence de rétablir justement une glycémie normale ?


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56386066
kley
Miaou !
Posté le 24-04-2019 à 18:42:15  profilanswer
 

bonenza a écrit :

Du coup est ce que vous essayez de rétablir une glycémie normale avant de jeûner ? Ou vous partez directement en jeûne, ce qui aura pour conséquence de rétablir justement une glycémie normale ?


Ta question n'a pas vraiment de sens, sachant que le meilleur moyen de retrouver une glycémie normale, c'est de brûler le sucre en excédent dans le sang si l'insuline n'a pas déjà activé son stockage dans les cellules... donc jeûner au minimum.
 
L'impact des glucides sur la faim est plutôt hormonal à ce que je sais (manger trop de glucides revient à jouer au yoyo avec l'insuline qui est hypoglycémiante et c'est ça qui donne faim), la durée de sommeil également, donc le mieux pour commencer un jeûne intermittent, c'est d'avoir passé au moins une bonne nuit depuis le dernier repas... puisqu'on évite justement de ressentir les effets des hormones qui poussent à remanger après quelques heures de digestion.

n°56386178
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 24-04-2019 à 18:58:05  profilanswer
 

Ouais, la question est étrange :D
Perso, je suis en cétose quasi permanente et quand ça n'est pas le cas, je n'en suis vraiment pas loin, c'est rare que mon stock de glycogène soit bien élevé et mon émission d'insuline excitée :o

 

Et oui, ça aide à aborder un jeûne, évidemment.
Moins de sensation de faim, à commencer par le craving de glucides et on est déjà en mode "autophagie de la réserve graisseuse" :D


Message édité par brown paper bag le 24-04-2019 à 18:59:57

---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°56386221
bonenza
Posté le 24-04-2019 à 19:05:02  profilanswer
 

La question peut paraitre étrange mais sur des jeunes longs, il est conseillé de manger beaucoup de légumes les jours qui précédent, de diminuer sa quantité de viande, produits industriels et de glucides.


---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56386322
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 24-04-2019 à 19:20:06  profilanswer
 

Principalement pour les fibres qui donnent une sensation de satiété tout en diminuant l'apport calorique quotidien.
En général, je pense (et ai déjà lu/entendu) que le bon compromis est de diminuer son apport calorique général, mais de continuer à consommer des lipides et le moins possible de glucides, à part ceux contenus dans des légumes à indice glycémique bas.
Typiquement, la veille d'un jeûne, j'aime bien bouffer une (ou des) grosse salade composée, avec du fromage, arrosée d'huile d'olive, éventuellement des oeufs et quelques amandes.

 

Mais maintenant, avec l'habitude, ça m'arrive de ne rien préparer et d'attaquer 3 jours de jeûne à l'arrache, sur un coup de tête, sans que je trouve ça plus ou moins pénible :D
Je pense que la sortie de jeûne est plus importante, en définitive :jap:


Message édité par brown paper bag le 24-04-2019 à 19:22:19

---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°56386358
bonenza
Posté le 24-04-2019 à 19:24:04  profilanswer
 

On n'est pas nombreux sur le topic mais il en ressort que vous faites keto + OMAD.
Avez vous eu des périodes de surpoids auparavant ? Est ce que ce mode de vie a résolu ce problème ?

 

Je mange souvent des fruits en sortant de jeûne, comme la pastèque.


Message édité par bonenza le 24-04-2019 à 19:24:48

---------------
Mon Feedback : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°56386588
kley
Miaou !
Posté le 24-04-2019 à 19:55:56  profilanswer
 

bonenza a écrit :

La question peut paraitre étrange mais sur des jeunes longs, il est conseillé de manger beaucoup de légumes les jours qui précédent, de diminuer sa quantité de viande, produits industriels et de glucides.


Les jeûnes de naturopathes conseillent une entrée progressive et une reprise progressive oui, qui peut être aussi longue que le jeûne lui-même. Genre 15 jours avant, on élimine la viande, puis les produits laitiers, les graisses, les glucides pour ne finir que par des fruits et des légumes puis des jus et des bouillons... et pareil dans l'autre sens. Mais ce n'est pas pour la glycémie, c'est surtout pour faciliter la détoxification avant le jeûne et limiter les problèmes en cas de reprise alimentaire.

 

Mais il y en a d'autres qui disent que ça peut se faire à l'arrache, hop on arrête de manger, et on remange comme on veut sans plus de précautions... quelque part, je pense que c'est la meilleure approche pour du jeûne de courte durée (pas plus de quelques jours), puisque nos ancêtres ne pouvaient pas anticiper les périodes de famines et les périodes où ils trouveraient à manger :o

 

Pour avoir suivi un fil de discussion sur le sujet, en fait ça dépend des personnes, apparemment la reprise alimentaire trop brutale après plusieurs jours de jeûne peut se traduire par des maux de ventre et des diarrhées quand le système digestif se remet un peu trop brutalement en route. Certains sont vraiment malades et d'autres remangent comme avant le jeûne, sans ressentir le moindre inconfort... donc ça dépend des gens.

 

Par contre, il faut faire attention au syndrome de renutrition inappropriée : https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndr [...] pri%C3%A9e
D'après le Dr Fung (il en parle dans le guide complet du jeûne), ça concerne surtout les gens qui sont restés inactifs pendant un long jeûne (comme les grévistes de la faim qui restent couchés) et ça peut être évité par la consommation de bouillon d'os pendant le jeûne pour fournir les minéraux concernés.

 

Edit : il y a consacré un article sur son blog (en anglais sorry :o) qui détaille bien le truc : https://idmprogram.com/refeeding-syndromes-fasting-20/


Message édité par kley le 24-04-2019 à 20:08:05
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  [Topic Unique] Le Jeûne

 

Sujets relatifs
TU du sel pour tuer un terrible HS et parce que ça m'intéresse[Topic Unique] Canal+ Séries - La SVOD Nostalgique
[Topic Unique] J'ai foiré avec cette gonzesse ?[Topic Unique] les Couches Lavables, vos retours d'expérience
[Topic unique] Koh Lanta • La guerre des chefs | Je veux votre bilan ![Topic Unique] Monsieur Cuisine Connect (MC connect)
[Topic Unique] Le topic pour l'écologie.[Topic unique] Minuit, frais, funky, rock
[Topic unique] NIU ----- Scooters électriques urbains ***Topic Unique : Un si grand soleil : plus belle la vie avec du budget .
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unique] Le Jeûne


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR