Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2071 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Loisirs

  Topic polyglotte - Apprendre efficacement les langues étrangères

 


 

Combien de langues parlez-vous ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  63  64  65  66  67  68
Page Précédente
Auteur Sujet :

Topic polyglotte - Apprendre efficacement les langues étrangères

n°31069978
Nyarla
fnord
Posté le 26-07-2012 à 04:44:27  profilanswer
 

Liste de liens intéressants :
 
Sites et blogs sur l'apprentissage des langues en général :
Blog "d'un polyglotte très doué" : http://thepolyglotdream.com/.  
Gros Site communautaire qui avait commencé comme le blog d'un polyglotte : http://www.fluentin3months.com/
"Site qui permet de trouver des correspondants /  de pouvoir recevoir gratuitement un cours privé par un interlocuteur natif en échange d'un cours de français d'une durée équivalente, par exemple sur skype." http://www.mylanguageexchange.com/default_fr.asp
 
Anglais
Al-Jazeera English : http://www.aljazeera.com/watch_now/
NHK World : http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/w/movie/
 
Arabe
L'alphabet arabe : http://www.lexilogos.com/arabe_alphabet.htm
 
Espagnol
Journal écrit en ligne (Chilien) : http://www.lanacion.cl/
Vidéos d'actus : http://www.emol.com/
Chaîne télé en streaming : http://envivo.13.cl/
 
Mapudungun
Initiation au Mapudungun : http://mapuche.free.fr/art/mapudungun.htm
 
Portugais (du Brésil)
Un mec qui discute en portugais et retranscrit ses textes : http://portugueserealdeal.blogspot.de/
Apprendre le portugais pour ceux qui connaissent déjà l'espagnol (bon, et l'anglais) http://hackingportuguese.com/portu [...] -speakers/
 
 
 
 
----
 
 
Salut, hello, hola, salamaleykum, marimari (bonjour en mapudungun) !
 
Je me demandais s'il y avait des passionés de langues étrangères ici, et s'il y avait moyens de se faire un chouette topic unique avec des techniques pour apprendre efficacement, échanger dans des langues étrangères, etc... Perso je suis donc français, je viens de finir mon Master 2 d'anglais, ma femme est chilienne et je parle donc espagnol, je suis en train d'apprendre l'arabe (l'une des langues de mon arrière arrière grand père, qui vivait en Palestine et qui était polyglotte) et je suis en train de me motiver pour apprendre le mapudungun, langue du peuple originel Mapuches, au sud du Chili. Parler plusieurs langues je trouve pas que ce soit extraordinaire, c'est même le lot de la majorité des peuples en dehors du monde occidental.  
 
Ma technique pour l'anglais ça a été un plongeon dans la culture avec livres, films, jeux vidéos depuis tout petit. Pour l'espagnol facile : c'est la langue de ma femme, et je vis au Chili depuis décembre 2011-> obligé de m'en servir. Pour l'arabe c'est plus compliqué, et je fais un mix de sites internet, de bouquins et de logiciels. Pour pas être trop trop paumé j'ai commencé par l'alphabet, histoire d'au moins savoir prononcer ce que j'ai en face de moi, même si je le comprends pas encore.
 
A vous !


Message édité par Nyarla le 25-08-2012 à 02:03:44

---------------
ExoGlyphes : traduction de romans inédits des cultures de l'imaginaire — http://www.tipeee.com/exoglyphes
mood
Publicité
Posté le 26-07-2012 à 04:44:27  profilanswer
 

n°31436630
Tsopivo
Posté le 23-08-2012 à 22:20:31  profilanswer
 

Drapal
 
Voté 2 : Français (langue maternelle) et anglais (très bon niveau)
Apprend : Espagnol (débutant)
 
J'ai appris l'anglais dans le système scolaire au collège/lycée avec la section européenne et j'ai continué à la fac avec quelques cours en anglais (dans ma discipline + sur les pays anglophones) et des cours d'expression écrite, orale et de grammaire donc de manière très classique / académique et je me suis perfectionnée par des voyages à l'étranger. Je pratique au quotidien dans ma vie perso (conjoint anglophone) et pro (quelques dossiers en anglais). J'aimerais me perfectionner mais sans faire d'efforts c'est assez dur  :whistle:  
 
J'apprends l'espagnol (niveau grande débutante) mais je n'ai pas encore vraiment trouvé ma méthode puisque c'est la 1ère langue que j'apprends seule. J'ai commencé par lire un bouquin "40 leçons pour apprendre l'espagnol", j'ai utilisé un truc sur ipod dont j'ai oublié le nom écouté la méthode Michel Thomas et utilisé plusieurs logiciels : Rosetta Stone, que j'ai trouvé trop infantilisant et Talk to me, que j'utilise actuellement mais sans résultats vu que que je n'ai aucune constance dans mes efforts :D J'ai décidé de m'y remettre; je vais commencer par trouver des livres simples en édition bilingue et voir si ça me convient. J'aime beaucoup lire et c'est une activité que je pourrais facilement faire dans les transports donc je m'y tiendrais peut-être plus :D. Quand j'aurais un niveau un peu meilleur, je pourrais commencer à m'immerger dans la culture de manière plus complète et à pratiquer. J'aimerais aussi beaucoup prendre une année sabbatique pour voyager en Amérique du Sud (Chili, Argentine, Pérou surtout) d'ici quelques années.
 
Napoleon : Pas forcément, par exemple, le TU anglais et le TU espagnol sont des topics où on est supposé s'exprimer uniquement en anglais ou en espagnol donc on y discute pas forcément de la même manière et tout le monde n'est pas capable de participer à ces topics (par ex., j'apprends l'espagnol mais j'ai un niveau trop faible donc je ne peux pas me servir du TU espagnol ce qui est un poil ironique). Les TU des autres langues sont peu actifs car chaque langue n'a pas forcément beaucoup de pratiquants. Pourtant, je suis certaine que beaucoup de conseils qu'on peut donner sur une langue sont applicables à une autre langue (voire à toutes les autres langues). Ça permet aussi des comparaisons intéressantes entre les langues (par ex. entre l'espagnol et l'anglais, ce qui ne surviendrait pas sur le TU de l'un ou l'autre).
 
Une suggestion dans le titre : peut-être mettre de manière plus explicite que c'est un topic sur l'apprentissage des langues étrangères
 
Édit : Ouais bon, je viens de faire un tour sur le TU english et je me suis laissée berner par le titre; en fait, c'est bien un topic en français sur l'anglais. Super réactif sur le titre Nyarla


Message édité par Tsopivo le 24-08-2012 à 00:12:13
n°31436879
Nyarla
fnord
Posté le 23-08-2012 à 22:38:26  profilanswer
 

Ah tiens j'avais oublié que j'avais posté ça :D
 
Napo> Tout pareil que Tsopivo.
 
Tsopivo> Perso l'espagnol c'est en grande partie grâce à mon épouse, j'étais vraiment mauvais avant. Aujourd'hui, 80% du temps chacun parle dans sa langue et on arrive à quasiment tout comprendre. Sinon petite explication / synonyme dans la langue et en dernier recours l'anglais (la langue dans laquelle on s'est connu et dans laquelle on est tombé amoureux l'un de l'autre ;)).  
Avant de déménager au Chili j'ai beauuuuucoup lu en espagnol. Les sites de news d'abord (je suivais www.lanacion.cl à l'époque), le TU espagnol, des bouquins bilingues (Borges et Cortazar :love:), puis des bouquins traduits EN espagnol depuis le français ou l'anglais que je connaissais dans leur version originale (mon premier c'était Dune) et enfin des bouquins espagnols/chiliens en ebook (mon premier : Kalfukura de Jorge Baradit, une espèce de roman de fantasy pour la jeunesse, qui parle d'un réveil de l'Amérique du Sud on va dire -- Incas, Mapuches, Aymara, Rapa Nui, etc...).
Enfin y'a les films sous-titrés (les argentins et les mexicains ont des très bons films, au Chili moins... c'est soit trèèèèès dramatique sois trèèèèèès con) et la télévision en ligne. Au hasard, mais je ne suis pas sûr que ce soit accessible depuis la France : http://www.emol.com et http://envivo.13.cl/ .
 
Titre changé :jap:


---------------
ExoGlyphes : traduction de romans inédits des cultures de l'imaginaire — http://www.tipeee.com/exoglyphes
n°31437264
Tsopivo
Posté le 23-08-2012 à 23:03:58  profilanswer
 

Ouaip, c'est un peu le cheminement que je pensais faire pour les bouquins :
1) Édition bilingue en lisant chaque paragraphe dans les 2 langues (j'ai réellement un niveau qui ne me permet pas de ne pas lire la VF)
2) Édition bilingue mais en lisant seulement l'espagnol et en me servant du français comme soutien
3) Édition unilingue mais de bouquin que je connais et aime
4) Édition unilingue de type "jeunesse" (je garde en tête Kalfukura)
5) Édition unilingue d'un livre de mon choix

 

Pour les bouquins bilingues, j'ai l'impression qu'il y a pas grand choix. Je pense peut-être me tourner plutôt vers des bouquins bilingues espagnol-anglais.

 

Ça m'arrive de regarder des films en espagnol VOST mais pour l'instant c'est la même chose que si je regardais des films en chinois :D donc je le compte pas dans les apprentissages.

 

Pour le reste, je suis encore trop débutante et trop flemmarde mais je pense en priorité regarder des films et télé séries en VOST puis en VOSTE (j'ai une amie qui a bossé dans l'industrie du ciné en Espagne donc elle devrait pouvoir me conseiller), fréquenter le TU espagnol, mettre mes jeux vidéos en espagnol, trouver des hispanophones avec qui échanger etc.

 

Connais-tu le site my language exchange ? C'est un site qui permet de trouver des correspondants mais par rapport aux autres sites que je connaissais, il ne s'agit pas simplement de trouver un pen-pal ou un correspondant e-mail. L'idée est aussi (surtout?) de pouvoir recevoir gratuitement un cours privé par un interlocuteur natif en échange d'un cours de français d'une durée équivalente, par exemple sur skype. Je m'étais inscrite et je n'avais pas eu de mal à trouver des personnes de mon âge originaires d'Amérique du Sud et souhaitant apprendre le français dans ma ville mais bien sur, j'ai arrêté après deux courriels.

 

Les sites de news ou JT, on verra mais sachant que je ne suis déjà pas l'actualité de mon pays. Je me dis que vu mon manque de volonté, j'aurais plus de chance en me concentrant sur des activités que je pratique déjà.

Message cité 1 fois
Message édité par Tsopivo le 23-08-2012 à 23:07:48
n°31437481
supbro
Posté le 23-08-2012 à 23:23:22  profilanswer
 

Super topic, j'ai toujours trouvé qu'il manquait à HFR :love:  
 
Parmis les sites que j'aime bien : antimoon.com (comment apprendre l'anglais), spanish-only.com (un peu pareil en blog et pour l'espagnol), et surtout le blog d'un polyglotte très doué http://thepolyglotdream.com/.
 
D'ailleurs pour ceux qui "connaissent" pas Luca, il est très impressionnant, surtout pour le très bon accent qu'il arrive à avoir dans les langues qu'il apprend (y a qu'à l'écouter parler français) : http://www.youtube.com/watch?v=L3w8yHrqFiQ.  
Il explique d'ailleurs sa méthode sur son blog.
 
 
Sinon perso je parle anglais plutôt bien et je me suis tout récemment décidé à apprendre l'italien (origines). Voilà comment j'ai appris l'anglais :
 
L'anglais à l'école j'aimais bien mais j'en foutais pas une donc j'ai pas appris grand chose (on sais tous que l'école c'est pas le top, pour preuve après avoir fait espagnol LV2 je suis incapable de balbutier même 2, 3 mots :D ). Par contre j'aimais bien la langue parce que j'ai de la famille proche aux US et j'ai commencé à y aller "régulièrement" une fois ado mais je restait surtout avec ma famille à parler français et pour de courtes périodes :o  
 
Puis en 1ère année de fac j'ai décidé d'apprendre sérieusement l'anglais avec comme objectif d'aller travailler l'été aux US.
J'ai acheté la méthode Assimil anglais américain et j'ai fait ma leçon quotidienne de 30 min pendant plusieurs mois, puis en parallèle j'ai commencé à regarder mes séries et mes films en anglais sous titré anglais. Avant de commencer j'arrivais pas à m'exprimer correctement, le niveau d'un terminale lambda quoi :D  
Puis après 3 mois de méthode assimil j'ai pu passer un entretien pour mon job d'été avec les recruteurs américains sans problème. Peu à peu j'ai un peu lâcher la méthode mais je regardais pas mal de séries et de films. Ensuite en juin avant de partir pour mon job aux US ma cousine américaine et venu en France et ça a été le test! A ma grande surprise j’arrivai à m'exprimer vraiment facilement et à discuter de tout et de rien même si c'était pas parfait :o  
 
3 mois à travailler aux US avec seulement des américains la journée et pas mal de potes anglais en dehors m'a ensuite permis de devenir "fluent" dans le sens de pouvoir m'exprimer spontanément et naturellement, mais c'était loin d'être parfait même niveau compréhension.
 
J'ai connu une écossaise là bas et ainsi pendant ma 2ème année de fac j'allais là bas à chaque vacance, téléphone et sms chaque jour, etc... et surtout j'ai eu la formidable idée un jour en Ecosse d'essayer pour la 1ère fois de lire un livre en anglais et à ma grande surprise c'est passé tout seul, j'ai lu le bouquin en 3 jours  :D Donc j'ai commencé à lire en anglais puis finalement à tout faire en anglais (HFR étant la seule exception  :o ). Ca m'a bien aidé à franchir un palier et servi à chopper à 990/990 au TOEIC au passage :D  
 
Puis petit à petit l'anglais est devenue une habitude et je continue de progresser jour après jour, un peu poussé à l'extrême puisque j'ai depuis plu jamais lu de livre en français ou qu'en général j'évite tout média/loisir perso français. J'ai pris l'habitude pas forcément pratique de tout chercher en anglais sous Google par exemple.
J'ai aussi développé une manie bizarre qui est de me parler tous seul en anglais où de répéter voir imiter la voix des mecs que j'entends [:hide]  
Effet garanti quand tu fait ça en public dans le bus sans t'en rendre compte :lol:  
 
Le truc qui m'a vraiment fait franchir un pallier en compréhension c'est les podcasts et la radio. D'ailleurs honnêtement je me suis plus amélioré à écouter des podcasts qu'en 3 mois à travailler avec des américains.
Sinon j'ai fait pas mal de recherche des mots inconnus qui tombaient dans les livres/journaux et forcément au fil du temps y en a de moins en moins [:nobody-home]  
 En ce moment je fait le 1100 words you need to know de Barron's qui est vraiment bien conçu :jap:  
 
J'ai aussi une méthode de réduction d'accent qui m'a bien aidé même si j'ai jamais trop poussé le truc, beaucoup de français évidemment me reconnaissent un accent américain, quant aux anglophones c'est plus mitigé, c'est souvent arrivé qu'on me disent "on sent bien que t'as appris l'anglais aux US toi" et on aussi m'a plusieurs fois demandé si j'étais canadien en Ecosse :lol:
 
 
Donc pour conclure mon [:durandal2] , très content de mon anglais même s'il est très loin d'être parfait, surtout que l'apprentissage à entièrement été un plaisir, et comme beaucoup je pense que c'est la clé pour l'apprentissage de toute langue.  
Si j'avais un objectif avec les langues ça serait de maîtriser totalement l'anglais comme un natif et de savoir très bien écrire (mieux qu'en Français :D ) ainsi que de bien parler italien sans toutefois m'attarder sur l'écrit. J'envisage pas d'apprendre d'autres langues :jap:

Message cité 4 fois
Message édité par supbro le 23-08-2012 à 23:31:07
n°31437603
darthnet
kylee & Renkaii
Posté le 23-08-2012 à 23:34:38  profilanswer
 

j'ecoute sur mon walkman les cours de Michel Thomas

n°31437723
pota
Posté le 23-08-2012 à 23:43:36  profilanswer
 

Topic intéressant.  
En anglais je me débrouille mais c'est pas très beau ni très fluide si on me prend à froid comme ça.  
J'ai commencé à apprendre le japonais tout seul pour finalement arrêter pour passer maintenant au mandarin.
 
Comme méthode en partant de zéro je dirais qu'il faut apprendre la grammaire de base pour faire des phrases de bases. Puis après faut plus insister sur le vocabulaire. On peut dire plus de choses avec beaucoup de vocabulaire et une grammaire de bases que l'inverse. Après faut commencer à lire même juste les titres d'articles pour conserver les acquis. En même temps il faut écouter la langue parlée en situation réelle pour s'habituer à la rythmique de la langue. Par exemple les informations sur le stream d'une chaîne locale ou sur youtube. Puis continuer à faire un mix de tout ça.  
 
J'ai remarqué qu'il est très difficile, voire impossible, de s'astreindre à un rythme quotidien d'apprentissage pendant une longue durée. Cela vient du fait qu'apprendre une langue c'est comme entamer un tour du monde à pied. On n'est pas près d'arriver. Du coup c'est très démotivant et on a l'impression de stagner même si on fait des progrès, parce que c'est léger.  
Donc j'ai remarqué qu'il est plus efficace de fonctionner par "coup de pression". C'est à dire de se donner des petits objectifs sur des points utiles pendant un cours laps de temps (1 mois grand max) pour ensuite se contenter de la phase compréhension à savoir lire/écouter pour maintenir les acquis. Comme objectifs ça peut être soit apprendre beaucoup de vocabulaire, par exemple en faisant une liste de mots en français et apprendre la traduction. Soit de se faire un rush sur la conjugaison. Soit d'apprendre des points de grammaire comme l'utilisation des adjectifs.  
 
Comme matériel de travail je recommande anki pour apprendre du vocabulaire comme une brute. Très efficace.
 
Pour apprendre l'espagnol ou l'allemand il y a le site duolingo.com qui est pas mal. La méthode consiste à traduire des bouts de texte (au départ c'est juste des mots, puis des phrases) pour traduire l'internet. Un travail communautaire. Au début on traduit des textes déjà traduit pour vérifier que c'est correct.
 
En ce moment j'essaie la méthode assimil pour le mandarin.
 

supbro a écrit :


 
J'ai aussi une méthode de réduction d'accent qui m'a bien aidé même si j'ai jamais trop poussé le truc


Balance la méthode :o

n°31437935
supbro
Posté le 24-08-2012 à 00:01:51  profilanswer
 

pota a écrit :

J'ai remarqué qu'il est très difficile, voire impossible, de s'astreindre à un rythme quotidien d'apprentissage pendant une longue durée. Cela vient du fait qu'apprendre une langue c'est comme entamer un tour du monde à pied.


Pareil, quand j'ai commencé j'étais déjà fier de m'astreindre à une leçon assimil par jour pendant plusieurs mois mais au bout de quelques mois je dois avouer que j'avais commencé à lâcher. Pareil pour le reste que ce soit la méthode de réduction d'accent ou le vocabulaire. Le 1100 words you need to know ne prend que 15 min par jour mais au bout d'un mois je suis déjà moins régulier et on finit le bouquin seulement au bout d'un an après l'avoir utilisé tous les jours [:max evans]  
 
D'où l'intérêt de s'entourer de la langue, parce que même quand j’apprends pas "activement", je lis et regarde la TV ou écoute des podcasts etc tous les jours en anglais donc tous les jours j'apprends quelque chose et ça me va.
 
J'ai aussi essayé les coup de pression comme toi :D  
Je me faisait une fiche avec des objectif par point précis sur un mois par exemple : avant la fin du mois finir la méthode de réduction d'accent, lire un article de journal par jour pour le voca, ou apprendre du voca sur un thème particulier, etc... mais ça a jamais trop marché, je dois être trop faible :D  
 
+1 pour Anki, ça ma énormément servi. Je m'étais fait un desk avec une centaine d'objets du quotidien dont je connaissais pas le nom (rape à fromage ou charnière de porte :D ) et j'en ai pas oublié un seul aujourd'hui :love:  
 
Je pense en effet aussi que passé un certain niveau c'est une bonne idée que de viser des point précis à améliorer et de pas trop se disperser. Par exemple pendant un mois j'essaye d'améliorer mon écrit, puis pendant 2 semaine mon accent, etc...
 
Par contre perso j'ai rarement bossé la grammaire (dans le sens exos de grammaire) et je pense que c'est largement possible de s'en passer pour les langues relativement proche du français.
Ca m'est arrivé de vérifier un point de grammaire précis quand j'avais un doute mais j'ai rarement fait des exo. J'estime que quand t'a lu 1000 fois la même tournure de phrase, ça te parait évident qu'on s'exprime comme ça et pas autrement et que tu le reproduira.  
Je suis pas "contre" les exos de grammaire mais en faire la façon principal d'apprendre les langues (à l'école) est vraiment déconnecté de la réalité.
 

pota a écrit :


Balance la méthode :o


MP :jap:

Message cité 2 fois
Message édité par supbro le 24-08-2012 à 00:05:45
n°31438118
Tsopivo
Posté le 24-08-2012 à 00:21:03  profilanswer
 

supbro a écrit :


Puis petit à petit l'anglais est devenue une habitude et je continue de progresser jour après jour, un peu poussé à l'extrême puisque j'ai depuis plu jamais lu de livre en français ou qu'en général j'évite tout média/loisir perso français. J'ai pris l'habitude pas forcément pratique de tout chercher en anglais sous Google par exemple.
J'ai aussi développé une manie bizarre qui est de me parler tous seul en anglais où de répéter voir imiter la voix des mecs que j'entends [:hide]
[...]
Si j'avais un objectif avec les langues ça serait de maîtriser totalement l'anglais comme un natif et de savoir très bien écrire (mieux qu'en Français :D ) ainsi que de bien parler italien sans toutefois m'attarder sur l'écrit. J'envisage pas d'apprendre d'autres langues :jap:

 

Belle motivation  [:implosion du tibia]
Perso, j'ai l'impression de ne pas progresser même si je pratique beaucoup parce que je fais peu d'efforts (faire gaffe à mon accent, essayer de parler de manière grammaticalement correct et me reprendre en cas d'erreur, éviter de dire truc tous les 3 mots etc).

 
darthnet a écrit :

j'ecoute sur mon walkman les cours de Michel Thomas

 

Ah oui, c'est lui que j'écoutais sur ipod.

 
pota a écrit :


J'ai remarqué qu'il est très difficile, voire impossible, de s'astreindre à un rythme quotidien d'apprentissage pendant une longue durée. Cela vient du fait qu'apprendre une langue c'est comme entamer un tour du monde à pied. On n'est pas près d'arriver. Du coup c'est très démotivant et on a l'impression de stagner même si on fait des progrès, parce que c'est léger.

 

Un conseil souvent donné et de noter sa progression : "Je vous conseille de noter vos difficultés au début (ex. “Je comprends seulement quelques mots”), et à la fin du premier mois, vous pourrez évaluer vos progrès, et les bons résultats vont vous pousser à continuer avec le même rythme ou même l’intensifier. "

Message cité 2 fois
Message édité par Tsopivo le 24-08-2012 à 00:26:53
n°31438130
pota
Posté le 24-08-2012 à 00:22:58  profilanswer
 

supbro a écrit :


 
Par contre perso j'ai quasiment jamais bossé la grammaire et je pense que c'est largement possible de s'en passer pour les langues relativement proche du français.
Ca m'est arrivé de vérifier un point de grammaire précis quand j'avais un doute mais j'ai rarement fait des exo. J'estime que quand t'a lu 1000 fois la même tournure de phrase, ça te parait évident qu'on s'exprime comme ça et pas autrement et que tu le reproduira.  
Je suis pas "contre" les exos de grammaire mais en faire la façon principal d'apprendre les langues (à l'école) est vraiment déconnecté de la réalité.


Je lis souvent ce point de vue mais je ne suis pas d'accord. Je ne sais pas comment ça se passe à l'étranger mais les petits français ont des cours de grammaire/conjugaison durant le primaire. Ajectif épithètes, cod, coi, etc. Même si on ne se souvient pas de tout on se souvient quand même de certaines choses. Et même si tu as oublié ce qu'est un cod il te suffit de relire la définition pour t'en rappeler.  
J'ai mangé une pomme. J'ai mangé quoi ? Une pomme -> Une pomme est le cod de la phrase.
Bref, quand j'écris il m'arrive souvent d'utiliser les trucs qu'on nous apprend étant petit. Par exemple un verbe qui en suis un autre est toujours à l'infinitif sauf s'il suit le verbe être ou avoir car c'est alors un participe passé ou encore remplacer le verbe par un autre du troisième groupe (on m'a appris vendre pour d'autre c'est prendre, etc). Ces deux trucs permettent de savoir si on doit écrire mangé ou manger. Sans ça, autant ça peut aller pour un français en réfléchissant au sens de ce qu'il écrit autant un étranger risque de ne pas s'en sortir.  
Pareil pour a/à, ça/sa et bien d'autres, ces derniers étant les trucs les plus courants.
 
Ce que je veux dire c'est que pour atteindre le niveau d'un natif il faut apprendre ce qu'a appris un natif.  
Comme c'est plus dur pour nous je ne vois pas comment on peut y arriver en en faisant moins.  
Après c'est sûr qu'à l'oral le niveau est plus relâché. Même un natif fait des fautes de manière consciente et assumée pour parler plus vite, plus simplement, lorsqu'il est avec des amis.  
Mais si tu veux maîtriser une langue pour par exemple vivre dans le pays, tu ne peux pas te contenter d'un bon niveau seulement à l'oral et de qualité séries américaines, dans le cas de l'anglais.

mood
Publicité
Posté le 24-08-2012 à 00:22:58  profilanswer
 

n°31438142
supbro
Posté le 24-08-2012 à 00:24:41  profilanswer
 

Tsopivo a écrit :


Belle motivation  [:implosion du tibia]  


Faut bien contrebalancer mes études de droit ratées :lol:  :o
 
 

pota a écrit :


Ce que je veux dire c'est que pour atteindre le niveau d'un natif il faut apprendre ce qu'a appris un natif.  
Comme c'est plus dur pour nous je ne vois pas comment on peut y arriver en en faisant moins.  
Après c'est sûr qu'à l'oral le niveau est plus relâché. Même un natif fait des fautes de manière consciente et assumée pour parler plus vite, plus simplement, lorsqu'il est avec des amis.  
Mais si tu veux maîtriser une langue pour par exemple vivre dans le pays, tu ne peux pas te contenter d'un bon niveau seulement à l'oral et de qualité séries américaines, dans le cas de l'anglais.


Justement, un natif il a commencé par entendre sa langue sans parler pendant plusieurs années et avant de commencer les cours de grammaire il parlait déjà.
Je dis pas halte à la grammaire, je dis juste que baser son apprentissage dessus comme le fait le système scolaire est pas efficace et contre nature.
 

Message cité 1 fois
Message édité par supbro le 24-08-2012 à 00:48:06
n°31438226
pota
Posté le 24-08-2012 à 00:39:16  profilanswer
 

supbro a écrit :


Justement, un natif il a commencer par entendre sa langue sans parler pendant plusieurs années et avant de commencer les cours de grammaire il parlait déjà.
Je dis pas halte à la grammaire, je dis juste que baser son apprentissage dessus comme le fait le système scolaire est pas efficace et contre nature.


Parler et écrire comme un enfant de ce1 je ne sais pas si c'est le but.
 
Par contre je suis d'accord que c'est pas efficace de trop se concentrer dessus mais faut être réaliste. C'est la seule chose que peut transmettre un prof à une classe. Avec du voc et des expressions idiomatiques. De toute façon on ne peut pas apprendre un langue dans une classe de 40 élèves et avec seulement 2*2h par semaine. Même le voc il risque d'être oublié si l'élève n'y met pas de la bonne volonté.
Règles de grammaire et interro de voc c'est la seule chose qu'un prof peut faire je pense.  
 
Quand ils te font écouter des documents audio de 10 minutes deux fois par semaine c'est pas ça qui va te développer ton oreille. Même s'ils prenaient les 2h pour te faire entendre la langue.  

n°31438241
Tsopivo
Posté le 24-08-2012 à 00:41:46  profilanswer
 

pota a écrit :


Comme matériel de travail je recommande anki pour apprendre du vocabulaire comme une brute. Très efficace.

 

Qu'est-ce-à dire que ceci  [:gingerspirit:3]

 
supbro a écrit :

 

Je pense en effet aussi que passé un certain niveau c'est une bonne idée que de viser des point précis à améliorer et de pas trop se disperser. Par exemple pendant un mois j'essaye d'améliorer mon écrit, puis pendant 2 semaine mon accent, etc...

 

MP :jap:

 

Oui et ça permet de varier et donc de rester motivé plus facilement. Je veux bien la méthode aussi.

 
pota a écrit :


Je lis souvent ce point de vue mais je ne suis pas d'accord. Je ne sais pas comment ça se passe à l'étranger mais les petits français ont des cours de grammaire/conjugaison durant le primaire.

 

Sauf que les petits français savent déjà parler français lorsqu'ils apprennent la grammaire. Je pense que la grammaire peut-être utile pour se donner un boost au départ (être capable de pratiquer) et une fois qu'on devient assez fluide, il y a un moment où elle est nécessaire si on veut vraiment maitriser la langue comme le ferait un natif éduqué mais je suis d'accord avec Supbro. L'emphase mise sur la grammaire à l'école est déconnectée de la réalité - même si je comprends que ça peut-être adapté au contexte scolaire. Par ailleurs, on peut apprendre les règles de grammaire, par exemple les "trucs" que tu cites, sans nécessairement s’astreindre à pratiquer un million d'exos par définition artificiels.

 

Édit : Méta grillaid par Supbro.  Pota, :jap: c'est ça que je voulais dire par "adapté au contexte scolaire" mais pour autant, ça n'en est pas la meilleure façon d'apprendre une langue et de loin. Je ne pense pas que l'apprentissage d'une langue sans sa grammaire mène à un niveau CE1 en revanche - surtout l'anglais qui est assez simple.

Message cité 2 fois
Message édité par Tsopivo le 24-08-2012 à 00:46:26
n°31438295
supbro
Posté le 24-08-2012 à 00:52:24  profilanswer
 

Et puis les règles de grammaire sont pas toujours utiles. Par exemple, l'utilisation du preterit face au present perfect. J'ai beau avoir appris et me souvenir que le present perfect s'utilise dans une action qui a encore des conséquences sur le présent, savoir ça m'aide en rien à parler anglais. Imagine si à chaque fois que tu parle au passé ou que tu dois écrire une phrase au passé du te pose cette question, impossible de parler courrament un jour  :pt1cable:  
Mais en écoutant et en lisant de l'anglais régulièrement par mimétisme tu devrais utiliser les temps comme il faut.
 
Surtout qu'entre les règles et la pratique y a des bonnes différences, sur ce même point par exemple j'ai l'impression que les américains utilisent beaucoup plus le preterit dans des cas ou les britanniques utiliseraient le present perfect.
 
 
Cependant, je suis pas anti grammaire et je pense que si tu veux écrire correctement (des essay ou un article etc) faudra de toute façon passer par la case grammaire au cas par cas. Et même en général y aura toujours des cas ou faudra regarder un point précis, mais je pense qu'avant d'apprendre des règles par coeur faut d'abord avoir "baigné" dans la langue.  
 
Je me rappelle par exemple avoir eu besoin d'exos de grammaire pour un point précis : (if you had done something.... I wouldn't have done something) à chaque fois que commençait cette tournure (souvent lors d'engueulades avec mon ex écossaise  :whistle: ) je cherchais mes mots et je savais que je maîtrisais pas donc j'ai du regarder les règles de grammaire  :o
 

Tsopivo a écrit :


 
Qu'est-ce-à dire que ceci  [:gingerspirit:3]  
 


C'est un logiciel de Spaced Repetition System [:raph0ux]  
En gros c'est un logiciel de flashcard qui te les fait réviser automatiquement en fonction de tes résultats et donc de ta mémoire. Le must pour apprendre du vocabulaire :jap:
 

pota a écrit :

Par contre je suis d'accord que c'est pas efficace de trop se concentrer dessus mais faut être réaliste. C'est la seule chose que peut transmettre un prof à une classe.


Entièrement d'accord avec toi, l'apprentissage d'une langue n'est de toute façon pas adapté à une classe, les pauvres profs n'y sont pour rien :jap:  
Un prof devrait idéalement quelqu'un qui te guide dans ton apprentissage mais peut te présenter toutes les ressources nécessaires. Comme tu le dis même en 8 ans de cours passer 2h par semaine à écouter des cassettes serait pas suffisant pour parler courrament  :D  
 
Par contre l'apprentissage du vocabulaire pourrait largement être optimisé. La liste de voc à apprendre par coeur est par exemple à mon avis pas efficace du tout, exception des objets "réels" comme une table.


Message édité par supbro le 24-08-2012 à 01:02:35
n°31438313
pota
Posté le 24-08-2012 à 00:57:08  profilanswer
 

Tsopivo a écrit :


 
Qu'est-ce-à dire que ceci  [:gingerspirit:3]  
 


C'est le nom d'un logiciel, gratuit et disponible sur pc, mac, linux, iphone et androïd.  
 

Tsopivo a écrit :


 
Sauf que les petits français savent déjà parler français lorsqu'ils apprennent la grammaire.


Pas con [:fredmoul:1]  
 

Tsopivo a écrit :


sans nécessairement s’astreindre à pratiquer un million d'exos par définition artificiels.


Je ne fais pas d'exos. J'apprends par cœur une règle et j'utilise ma mémoire tant qu'elle n'est pas naturelle.
Par exemple en ce moment j'apprends le chinois. Pour dire il y a on utilise le verbe you (se prononce en gros yo). Ce verbe est particulier. Pour mettre à la forme négative un verbe il faut utiliser bu. Par exemple "Je bu suis..." pour dire "Je ne suis pas..." et c'est comme ça pour tous sauf pour you (y a peut être d'autres exceptions mais je débute). Pour you il faut remplacer bu par mei. Du coup on dit mei you et pas bu you pour dire "il n'y a pas".
 
Je fais pas d'exercice ou quoi que ce soit là dessus. J'apprends ça par coeur et quand je voudrai dire "il n'y a pas" je penserai au verbe avoir (you) et je me souviendrai qu'il faut utiliser mei pour la négation de ce verbe.  
Je m'embête pas à remplir des blancs dans des cahiers de grammaire.

n°31438433
maurice ch​evallier
Versus Maurice Laspallès
Posté le 24-08-2012 à 01:18:48  profilanswer
 

Apprendre des langues c'est un truc que j'aimerais beaucoup faire puisqu'il parait que je suis plutôt doué pour ça, mais je ne suis pas assez constant, trop fainéant. Par exemple en 2004 j'étais au chômdu et pour éviter de sombrer totalement dans l'oisiveté et la dépression je m'inscrit à un cours de chinois en cours du soir. J'achète les méthodes et tout, je fais ça hyper sérieusement. Au bout de 6 mois je suis le meilleur de la classe, j'ai pris de l'avance sur le cours comme un bon lèche-cul et la prof chinoise veux me passer à la classe supérieure. Manque de bol (ou pas) je trouve du boulot et donc j'abandonne tout. J'ai toujours les méthodes chez moi, je les ouvre de temps en temps mais j'ai trop la flemme de m'y remettre.
Il y a quelques années, je me dit que je vais faire du russe finalement. J'achète une méthode, mais bon je lâche l'affaire au bout de quelques semaines puisque j'avais des nouveaux jeux sur ma PS3.
J'ai commencé et abandonné l'apprentissage de plusieurs langues comme ça, le grec, le latin, l'espagnol, le néerlandais, le bambara, le malgache, le coréen et le breton. J'ai un tas de méthodes chez moi.
Mais en fait je crois que tant que je suis pas dans une classe avec un prof et un tableau, j'y arrive pas.  [:tim_coucou]

n°31438489
supbro
Posté le 24-08-2012 à 01:28:52  profilanswer
 

maurice chevallier a écrit :

Apprendre des langues c'est un truc que j'aimerais beaucoup faire puisqu'il parait que je suis plutôt doué pour ça, mais je ne suis pas assez constant, trop fainéant. Par exemple en 2004 j'étais au chômdu et pour éviter de sombrer totalement dans l'oisiveté et la dépression je m'inscrit à un cours de chinois en cours du soir. J'achète les méthodes et tout, je fais ça hyper sérieusement. Au bout de 6 mois je suis le meilleur de la classe, j'ai pris de l'avance sur le cours comme un bon lèche-cul et la prof chinoise veux me passer à la classe supérieure. Manque de bol (ou pas) je trouve du boulot et donc j'abandonne tout. J'ai toujours les méthodes chez moi, je les ouvre de temps en temps mais j'ai trop la flemme de m'y remettre.
Il y a quelques années, je me dit que je vais faire du russe finalement. J'achète une méthode, mais bon je lâche l'affaire au bout de quelques semaines puisque j'avais des nouveaux jeux sur ma PS3.
J'ai commencé et abandonné l'apprentissage de plusieurs langues comme ça, le grec, le latin, l'espagnol, le néerlandais, le bambara, le malgache, le coréen et le breton. J'ai un tas de méthodes chez moi.
Mais en fait je crois que tant que je suis pas dans une classe avec un prof et un tableau, j'y arrive pas.  [:tim_coucou]


On recommande souvent de commencer par une langue simple avant de s'attaquer à toutes celles qui t'as essayé pour justement éviter exactement ce qui t'es arrivé à chaque fois :o En gros en 3 mois d'italien tu pourra converser alors qu'en 3 mois de russe t'aura pas grand chose :o  
 
Dans tous les cas faut se dire qu'apprendre une langue c'est un apprentissage de longue haleine, d'où l'intérêt de se faire plaisir en apprenant une langue et d'y aussi d'y avoir certaines attaches.  
Ca peut être également intéressant de se mettre un objectif à moyen terme dès le début. Dans mon cas perso si j'avais pas eu a passer un entretien avec des américains 3 mois après avoir commencé Assimil et plus généralement si j'avais pas prévu d'aller passer l'été aux US je pense que j'aurais jamais été aussi assidu dans l'apprentissage. Surtout que l'assiduité est loin d'être mon fort, je suis aussi du genre à essayé 3000 trucs mais à rien approfondir :D


Message édité par supbro le 24-08-2012 à 01:32:45
n°31438588
supbro
Posté le 24-08-2012 à 01:43:56  profilanswer
 

J'en profite pour poster le lien d'une vidéo que je viens de regarder, c'est le polyglote dont je parlais plus haut, Luca.
J'ai mis direct sur le passage où il pose une question en français pour que vous jugiez : http://www.youtube.com/watch?v=3mviU9Do764&t=2m22s
Sachant qu'il a commencé le français à un age avancé et que c'était pas sa 1ère langue étrangère.
 
Pour moi si y a une personne à prendre comme modèle pour apprendre une langue c'est vraiment lui. Si un jour j'arrive à parler aussi bien anglais et italien qu'il parle anglais et français ça serait déjà génial. Il a une méthode et sa marche, chacun peut constater les résultats :jap:  
 
 
D'ailleurs pour revenir au petit débat sur la grammaire voilà ce qu'il en dit sur son blog :o  
 

Citation :

[...] I started applying this technique on the dialogues and then longer texts of the Italian course according to a precise time schedule, and after 1 and a half years  I began to speak with Germans during my holidays in Sardinia. I had never spoken German before. It was a breakthrough, much like the feeling of finally being able to ride a bike without knowing how.
 
In those 18 months, I didn’t study any grammar rule, didn’t learn anything by heart, used no list and didn’t do any exercise. It was all incredibly natural and consistent. I had found an incredibly powerful way to learn foreign languages


Message édité par supbro le 24-08-2012 à 01:55:52
n°31438785
Nyarla
fnord
Posté le 24-08-2012 à 03:02:47  profilanswer
 

Woof, beaucoup de messages depuis tout à l'heure ! J'essaierai de bien organiser le premier post avec tous les liens qui ont été donnés.  
 
Une petite réaction rapide :  
 

pota a écrit :


C'est la seule chose que peut transmettre un prof à une classe. Avec du voc et des expressions idiomatiques. De toute façon on ne peut pas apprendre un langue dans une classe de 40 élèves et avec seulement 2*2h par semaine. Même le voc il risque d'être oublié si l'élève n'y met pas de la bonne volonté.
Règles de grammaire et interro de voc c'est la seule chose qu'un prof peut faire je pense.  


 
Wooof, pas du tout d'accord ! J'ai été prof d'anglais remplaçant en France (niveau Terminales) et je suis ici au Chili prof de français pour un genre de BTS Cuisine on va dire (et donc avec des adultes), et ma femme est prof à plein temps d'anglais dans un colegio du coin. Tout ça pour dire que je baigne pas mal dans le monde de l'éducation, et que lire "un prof ne peut donner que de la grammaire" ça m'a fait un peu bondir :D.  
Je crois qu'il est clair qu'une langue ça s'apprend seul, et qu'en deux heures de temps on ne peut pas transmettre un langage. Ce qu'on transmet, je crois, c'est pas la langue, mais des ressources pour l'apprendre, des raccourcis, des moyens de "débroussailler". Un prof qui ne donne que des exos de grammaire va vite être détesté par ses élèves, et seuls ceux qui étaient déjà motivés avant vont s'en sortir.  
Perso je pense qu'en tant que prof de langues il faut un peu être l'ambassadeur d'une culture, et qu'il faut entrecouper les passages purement linguistiques avec des présentations de la littérature (pour les plus classes les plus avancées), du cinéma, de la musique, des différences culturelles, etc... Faut aussi leur donner des "trucs" pour casser dans leur tête le blocage qu'ils ont par rapport à la difficulté. Dans mon cas c'est leur dire que 75% du français c'est comme l'espagnol sans les O et les A, que les conjugaisons suivent à peu près les mêmes règles qu'en espagnol, etc...  
Bref, je pense que le premier rôle d'un prof de langues c'est de donner l'envie à l'élève d'apprendre, de le motiver à activer son cerveau pour refaire un truc fait pendant l'enfance : apprendre une langue. La grammaire est utile oui, mais il est impossible pour un prof d'enseigner seulement avec ça (et heureusement, qu'est-ce qu'on s'ennuierait !)


---------------
ExoGlyphes : traduction de romans inédits des cultures de l'imaginaire — http://www.tipeee.com/exoglyphes
n°31447179
Tsopivo
Posté le 24-08-2012 à 17:02:25  profilanswer
 

supbro a écrit :


Parmis les sites que j'aime bien : antimoon.com (comment apprendre l'anglais), spanish-only.com (un peu pareil en blog et pour l'espagnol), et surtout le blog d'un polyglotte très doué http://thepolyglotdream.com/.


 
Ouaip, ils sont très intéressant ces sites. Après, je pense qu'il faut faire un tri dans les conseils et voir quelle méthode correspond le mieux à chacun. Spanish-only par exemple, conseille carrément de ne pas parler un seul mot d'espagnol pendant les premiers mois et Antimoon recommande de ne faire aucune erreur ou presque et je suis franchement en désaccord avec leur avis sur les voyages à l'étranger (en anglais ici).

n°31448323
supbro
Posté le 24-08-2012 à 18:55:03  profilanswer
 

Évidemment, souvent c'est un peu radical sur ce genre de blogs, tu lis des fois des gens qui te diront de dormir avec un casque en écoutant la radio et de pas parler avant d'avoir écouté 10h par jour d'audio pendant 2 ans :o  
 
Reste que quand pour beaucoup de gens tout ce qu'ils connaissent sur l'apprentissage d'une langue est ce qu'ils ont pu entrevoir à l'école ou les bouquins "je parle anglais en 2 semaines" c'est intéressant d'avoir les expériences de chacun, et surtout de ceux qui ont réussis :D  
Après y a de vrai gourous qui naissent et en profitent un peu pour se faire des sous au passage (ajatt.com) :whistle:
 
Pour en revenir à Antimoon, je pense que l'auteur est un peu trop radical sur la question des erreurs mais il n'a pas tort sur un point, c'est que si y a jamais personne pour te corriger ou si t'as pas assez été exposé à la langue pour t'en rendre compte toi même tu risque de développer de mauvaises habitudes qui seront plus dures à corriger. Pareil pour la prononciation, il est un peu radical mais dans le fond c'est vrai que c'est plus facile de commencer à apprendre une prononciation correcte au début que de corriger au bout de plusieurs années.
Pour les voyages à l'étranger je pense qu'ils sont plus bénéfiques quand tu a déjà un bon niveau dans la langue plutôt qu'au tout début.
 
Après tout ça ça reste de la théorie et de l'idéal, en pratique on a pas un planning d'apprentissage et les choses se font naturellement :o

Message cité 1 fois
Message édité par supbro le 24-08-2012 à 18:55:27
n°31448465
Tsopivo
Posté le 24-08-2012 à 19:06:37  profilanswer
 

Bien sur, comme je l'ai dit, je trouve ces blogs super intéressants et ça secoue pas mal d'idées reçues qu'on a complétement intégré à force qu'elles soient répétées et qu'il faut en quelque sorte "désapprendre".

 

Je sais que pendant longtemps, j'ai essayé d'apprendre l'espagnol avec une méthode classique (bouquin avec des leçons de grammaire et du vocabulaire) parce que j'avais appris l'anglais dans un contexte scolaire et donc je reproduisais un peu cela et c'est grâce à ce genre de blogs que j'ai compris que je n'avais aucune chance d'y arriver comme cela. Bon, c'est pas dit que j'y arrive avec une autre méthode :D

 

Je soulignais simplement qu'il y a beaucoup de méthodes différentes et beaucoup de choses qui font débat et que c'est à chacun de trouver ce qui lui convient selon sa personnalité, son but etc. (/captain_oubvious)

Message cité 1 fois
Message édité par Tsopivo le 24-08-2012 à 19:07:01
n°31448507
supbro
Posté le 24-08-2012 à 19:10:25  profilanswer
 

Donc en gros on est d'accord :D  
 
T'as commencé avec quoi ton espagnol? Moi je vais commencer l'italien avec Assimil et sans doutes quelques séries en vo, comme pour l'anglais y a 3 ans en somme :o

n°31448621
Tsopivo
Posté le 24-08-2012 à 19:23:46  profilanswer
 

J'ai détaillé plus haut mais en réalité, je ne pense pas qu'on puisse dire que j'ai vraiment commencé quoi que ce soit. À chaque fois que j'ai voulu apprendre, je me tenais à un rythme quotidien pendant une ou deux semaines, parfois trois et ensuite je laissais tomber pendant plusieurs mois ou années.

 

Vers février, j'ai réussi à m'y tenir 5-6 semaines et j'ai réussi à finir mon bouquin mais j'ai arrêté ensuite. Là je m'y compte m'y remettre mais en m'y prenant différemment (bouquins en édition bilingue).

 

Tiens, que pensez-vous des émissions pour enfants type TT ou Dora pour un adulte grand débutant? Que recommanderiez-vous comme input accessible à un adulte grand débutant pour travailler la compréhension orale?

 

Ça vaut le coup Assimil? Ça marche comment?


Message édité par Tsopivo le 24-08-2012 à 19:24:25
n°31448703
Profil sup​primé
Posté le 24-08-2012 à 19:34:02  answer
 

[:le multi de jayjay:4]

 

comme la plupart des gens j'ai fais LV1 Anglais et LV2 Espagnol. Je reve d'etre polyglotte mais je suis une merde comme pas possible en langue [:tinostar] J'en ai marre d'etre conne, je veux avoir confiance en moi, et j'aimerai revoir les bases d'anglais, m'entrainer à l'oral et à la compréhension orale, mais bon il me faut de la motivation quoi et surtout, que je trouve d'autres méthodes pour pouvoir enfin me bouger le cul et surtout constater de vrais résultats [:tim_coucou] parce que bon, avoir 14/20 à son oral d'anglais au BTS mais ne pas comprendre un anglais qui te demande si le TGV passe par Roissy, ça le fait mal [:tinostar]

 

L'espagnol, quant à lui, je l'ai un peu pris par défaut, et même si j'aimerai bien revoir les bases là aussi histoire de maitriser un peu, je ne suis pas très chaude pour appronfondir comme l'anglais. Je ne regrette pas d'avoir pris cette langue mais si on m'avait laissé plus de choix, je pense que j'aurai pris néerlandais. Oui, tout le monde trouve cette langue moche mais moi j'aime bien, d'autant plus que j'habite pas loin de la Belgique, cette langue me servira bien plus que l'espagnol, surtout si je veux trouver du boulot de l'autre coté de la frontière (l'ambiance à l'air plus sympathique, on a malheureusement moins de vacances mais on gagne mieux [:ocolor]). A noter que même si on veut bosser en Wallonie (si t’arrive à trouver un boulot là bas bien sur [:ocolor]), la maitrise du néerlandais est souvent demandée.

 

En attendant de pouvoir maitriser correctement l'anglais et éventuellement le néerlandais, il y a une autre langue (si on peut appeler ça une langue [:osweat]) que je veux apprendre: l'arabe algérien [:belzedar:1] faut dire que l'on ne me l'a jamais appris et résultat, je comprends que dalle et j'en ai marre de ne rien comprendre lorsque mon grand-père me parle, ou ma famille du bled, etc. Parfois, je ne comprenais meme pas mon père qui parlait français mais avec un fort accent et parfois un mix avec l'arabe [:tinostar] J'ai acheté "l'arabe algérien de poche" d'assimil, je l'ai juste feuilleté pour l'instant, il m'a l'air bien complet et tout [:implosion du tibia] reste à connaitre également les prononciations et les termes spécifiques à ma région (j'imagine que le livre enseigne l'arabe algérien standard d'Alger) mais heureusement, il y a ma mère pour m'aider :o Mais contrairement à toi Nyarla, j'envisage de l'apprendre qu'exclusivement à l'oral, car c'est en fait un dialecte (et un mix entre l'arabe, le berbère, le français, le turc et parfois de l'espagnol, le tout complètement déformés :o)

 

Au moins pour le néerlandais et l'arabe algérien, je peux m'exercer plus concrètement (chaines et radios belges captées pour l'un, famille pour l'autre :o). Mais pour l'anglais, je ne sais pas ce que j'ai, j'ai une sorte de blocage qui fait que je n'arrive pas à maitriser cette langue. Surement dois-je comme dit tsopivo "désapprendre" l'apprentissage que j'ai eu à l'école, car j'ai le meme problème pour l'espagnol.

 

En gros, mes objectifs:

 

- réapprendre l'anglais en profondeur
- apprendre l'arabe algérien, en profondeur aussi
- apprendre le néerlandais
- réapprendre les bases de l'espagnol

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 24-08-2012 à 20:09:29
n°31449211
Tsopivo
Posté le 24-08-2012 à 20:28:14  profilanswer
 


 
À mon avis, va falloir que tu choisisses l'un de ces objectifs parce que bosser sur plusieurs langues en même temps, ça risque d'être coton. À ta place, j'opterais pour l'anglais ou l'arabe vu que t'as l'air vachement plus motivée pour ces langues.

n°31449232
darthnet
kylee & Renkaii
Posté le 24-08-2012 à 20:31:11  profilanswer
 

Tsopivo a écrit :


 
À mon avis, va falloir que tu choisisses l'un de ces objectifs parce que bosser sur plusieurs langues en même temps, ça risque d'être coton. À ta place, j'opterais pour l'anglais ou l'arabe vu que t'as l'air vachement plus motivée pour ces langues.


 
+1 c'est dur d’apprendre plusieurs langue en même temps , ou alors faut être au chômage et avoir tout la journée pour ce consacré a ca

n°31449288
pota
Posté le 24-08-2012 à 20:37:54  profilanswer
 

supbro a écrit :


Pour les voyages à l'étranger je pense qu'ils sont plus bénéfiques quand tu a déjà un bon niveau dans la langue plutôt qu'au tout début.


Je vais faire l'expérience :o
Je vais m'immerger dans le mandarin alors que je n'ai jamais commencé à apprendre cette langue.
A part quelques vidéos youtube et la première leçon d'assimil j'ai rien fait.  
 
Décollage dans un semaine. Bilan dans un an :o
 

Tsopivo a écrit :


Je soulignais simplement qu'il y a beaucoup de méthodes différentes et beaucoup de choses qui font débat et que c'est à chacun de trouver ce qui lui convient selon sa personnalité, son but etc. (/captain_oubvious)


A propos des méthodes commerciales et bouquins. Je pense qu'il n'est pas inutile et même efficace de changer de livres ou de marques après quelques semaines ou mois d'utilisation.  
Pour éviter l'ennui et pour apprendre d'une autre façon.
 
Pour l'anglais il y a une abondance de contenu. Internet, films/séries, stream de chaines d'info, vidéo youtube, etc...
 
Commence par changer tes habitudes en allant sur le wikipedia anglais au lieu du français. Fais d'abord tes recherches en anglais sur ton moteur de recherche.  
Les films/séries c'est vo st eng. C'est inutile de mettre des sous titres français.
 
Puisqu'on balance ses liens j'aime bien regarder le stream anglais d'aljazeera http://www.aljazeera.com/watch_now/
La plupart du temps ils ont un accent américain mais il y a souvent des intervenants étranger. C'est bien aussi d'apprendre à entendre d'autres accents. Parce que dans la vie réelle on peut être amenée à parler à un chinois par exemple et peu importe ton niveau bonjour la bouillie. On dirait un accent d'un texan sans dents. J'ai aussi du mal avec les russes.
 
Je regarde aussi celui de la nhk http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/w/movie/
Mais eux sont plus sur les infos japs. Faut aimer le pays. Même s'ils parlent aussi de l'actualité internationale mais moins qu'aljazeera.

n°31449347
pota
Posté le 24-08-2012 à 20:44:34  profilanswer
 

darthnet a écrit :

 

+1 c'est dur d’apprendre plusieurs langue en même temps , ou alors faut être au chômage et avoir tout la journée pour ce consacré a ca


C'est dur de démarrer plusieurs langues en même temps je dirais. Je suis encore loin d'avoir un bon niveau en anglais mais j'ai atteint un niveau de compréhension où je suis à l'aise à l'écoute et à la lecture. A ce moment on peut très bien commencer une autre langue.
Si on attend d'être quasi bilingue pour commencer une autre langue je trouve qu'on gâche son temps.

 

Ça rejoint ce que je disais sur un autre topic. Je disais qu'il y avait une phase dans l'apprentissage d'une langue à partir de laquelle un professeur ne sert plus à rien (je parle d'un prof d'une classe pas d'un prof perso). Je pense que dès qu'on entre dans cette phase on peut commencer une autre langue.


Message édité par pota le 24-08-2012 à 20:45:22
n°31449414
Profil sup​primé
Posté le 24-08-2012 à 20:54:26  answer
 

Tsopivo a écrit :

 

À mon avis, va falloir que tu choisisses l'un de ces objectifs parce que bosser sur plusieurs langues en même temps, ça risque d'être coton. À ta place, j'opterais pour l'anglais ou l'arabe vu que t'as l'air vachement plus motivée pour ces langues.

 

je suis 100% d'accord avec toi, évidemment que je ne vais pas tout faire en même temps. Et si tu regardes bien, j'ai cité mes objectifs dans l'ordre :o

 

Oui, je suis beaucoup plus motivée pour l'anglais et le dardja (c'est le nom du dialecte) :D Pour le néerlandais j'attends justement de savoir maitriser l'anglais puisque ces langues sont de la meme famille et ont pas mal de points communs, et avec avec le visionnage de vidéos, l'écoute de radios et de chansons (oui, j'écoute des chansons néerlandophones, notamment sur une radio flamande [:botman]) je vais progresser très rapidement.

 

Comme j'ai dit dans mon post au-dessus, j'ai un gros blocage vis à vis de l'anglais suite à mon apprentissage à l'école, j'ai effectivement l'envie de réapprendre mais le système m'a complètement dégoutée de cette langue, je repense aux exercices de vocabulaires, conjugaisons, grammaire inintéressants que j'ai dû faire au collège et au lycée (en BTS en revanche, c'était un peu plus intéressant :o), je repense aux leçons que j'ai dû apprendre et qui sont parti à 90% une fois le contrôle passé, je repense aussi à mes exercices de compréhension orale en autodidacte (visions de vidéos sans sous-titre sur youtube, écoutes de chansons) complètement inefficaces. Et forcément, je me dis soit que je suis conne, soit que cette langue est difficile, mais dans tous les cas, je n'ai malheureusement trouvé de plaisir dans mon apprentissage de l'anglais. Et pareil pour l'espagnol.

 

En revanche, pour le néerlandais et le dardja, je ne ressens pas ce sentiment, bien au contraire, je ressens le coté exotique, plus la connexion à mes origines pour le deuxième, et donc du plaisir et de la motivation.

 

En fait, je pense que je devrai aller faire un tour en Angleterre meme pour une journée, ça va surement me donner un peu plus l'envie [:klemton] Mais je risque aussi de repenser à mon niveau déplorable, puis à mes années scolaire, ce qui fera revenir mes pensées négatives et baisser considérablement ma motivation. Le cercle vicieux quoi.

 

Bon, il faudra que je pousse ma soeur à ce que l'on fasse une journée à Londres ou quoi, mais elle est pas chaude pour voyager avec moi [:tim_coucou] mais si je ne vais pas avec elle, je n'irai avec personne [:tim_coucou] Et comme ça, je me programmerai bien un jour, une journée à Amsterdam :o

 
pota a écrit :


C'est dur de démarrer plusieurs langues en même temps je dirais. Je suis encore loin d'avoir un bon niveau en anglais mais j'ai atteint un niveau de compréhension où je suis à l'aise à l'écoute et à la lecture. A ce moment on peut très bien commencer une autre langue.
Si on attend d'être quasi bilingue pour commencer une autre langue je trouve qu'on gâche son temps.

 

Ça rejoint ce que je disais sur un autre topic. Je disais qu'il y avait une phase dans l'apprentissage d'une langue à partir de laquelle un professeur ne sert plus à rien (je parle d'un prof d'une classe pas d'un prof perso). Je pense que dès qu'on entre dans cette phase on peut commencer une autre langue.

 

+1000 c'est justement ce que j'envisage de faire.

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 24-08-2012 à 21:13:27
n°31449512
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 24-08-2012 à 21:06:56  profilanswer
 

Drapal  
(voté 5)


---------------
I'm OK with my decay
n°31449611
supbro
Posté le 24-08-2012 à 21:20:07  profilanswer
 


Quand j'ai (re)commencé l'anglais à 0 avec Assimil (1ère leçon Hi, what's your name :o ) justement j'ai trouvé ça super de me souvenir de points qui m'avait gonflé à l'école et de les revoir sous un angle nouveau et mieux expliqué :)  
 
L'avantage énorme avec l'anglais c'est que pour nous les jeunes ( :o ) la majorité des contenus (films, séries, livres et surtout internet) sont en anglais à la base donc c'est facile de s'exposer à l'anglais par des trucs "funs" ou qui nous intéressent. Perso inconsciemment dans mon cerveau l'anglais est associé au plaisir : loisirs persos et expériences à l'étranger :D  
 
Mais avant de pouvoir plonger dans des "contenus natifs" faut toujours passer par une période d'apprentissage délibéré et si t'as pas plus de motivation que ça au départ c'est vrai que ça peut être un cap difficile à franchir.  
 
J'ai souvent lu qu'un bon moyen de booster sa motivation c'était de se rappeler et de visualiser tous les bénéfices que nous apporteraient dans le futur la maîtrise de la langue :jap:  
 
Puis maintenant que ce topic existe remarque on pourrait s'encourager et donner des nouvelles de notre apprentissage :D

n°31449739
Tsopivo
Posté le 24-08-2012 à 21:36:24  profilanswer
 

Nyarla et Hpl, 5 langues, franchement bravo.
 
En support pour la compréhension orale, je présente la sitcom extr@.  
Langues : anglais, espagnol, allemand, français.  
Niveau : débutant (basé sur mon appréciation de la VF donc je peux me tromper)
Durée : 24 mn
Nombre d'épisodes : 13 (sauf anglais : 30)
Scénario : Dans la VF, Sacha, une jeune femme vivant à Paris avec sa colloc Annie, reçoit une lettre de son correspondant américain Sam qui a décidé de vivre quelques temps en France afin d'améliorer son (faible) niveau de français et lui demande de l'héberger. Nico, leur voisin et ami est aussi présent dans la série. Dans les autres versions, c'est toujours aussi pourri mais les prénoms et la ville changent  [:multiponey3:5].
Commentaires : D'emblée, soyons clairs, c'est une série à but éducatif donc artificiellement créée pour permettre l'apprentissage de la langue à un public étranger et non pour divertir un public de personnes parlant la langue. Pour avoir regardé l'intégralité de la série en français, il n'y a pas une fois où le dialogue sonnait juste. La série est affligeante de nullité. En notant très généreusement, je dirais qu'au niveau du jeu d'acteur, du scénario et des tentatives d'humour c'est au niveau des sitcoms françaises des années 90 type Hélène et les garçons et Pour être libre (la série des 2Be3). Néanmoins, cette série présente l'avantage de pouvoir être regardée sans sous-titre et ce même avec un faible niveau dans la langue cible. Elle est faite pour apprendre donc les paroles s'infèrent facilement du contexte, les personnages articulent bien et ne parlent pas trop vite et il y a un genre de récapitulatif en milieu d'épisode. Mon copain a beaucoup aimé car il était content de pouvoir regarder une série en VO sans sous-titre et il se retrouvait pas mal dans les difficultés du perso. principal.
TL;DR : Bonne sitcom éducative mais seulement à bas niveau
 
 
 
Faut pas te dévaloriser comme ça. AMHA, pour commencer, il faut que tu trouves quelque chose :  
1) qui te redonne confiance en toi;
2) qui te donne du plaisir.
 
Donc peut-être prendre quelque chose d'assez simple, qui ne te challenge pas au début.
 
Faudrait qu'on sache ce que tu aimes (série TV, ciné, lecture, actualité, jeux vidéos... ?) et quel est ton niveau pour te conseiller des trucs.

n°31449925
supbro
Posté le 24-08-2012 à 21:55:43  profilanswer
 

Oh putain ta série  [:omgwtf]  
http://www.youtube.com/watch?v=zoB2tsB1tHI&t=2m0s [:corten]  
 
 
Pour ceux qui parlent plus de 3 langues ça serait sympa de raconter comme vous êtes arrivés à en maîtriser autant :jap:
 
Edit: Je viens de visionner la même scène du chien et du courrier dans les 4 langues, priceless :love:
N'empêche c'est bien foutu, grâce à la simplicité tu regarde un épisode dans ta langue, puis dans celle que t'apprend, voir une 3ème. Merci pour cette découverte :D

Message cité 2 fois
Message édité par supbro le 24-08-2012 à 22:03:36
n°31450038
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 24-08-2012 à 22:05:58  profilanswer
 

supbro a écrit :

Pour ceux qui parlent plus de 3 langues ça serait sympa de raconter comme vous êtes arrivés à en maîtriser autant :jap:  


C'est juste mon cas personnel, je ne veux pas généraliser.
Avoir deux langues maternelles (immigré spotted  [:baarf:5] ) très différentes à la base, ça aide beaucoup et ça met déjà au dessus de la moyenne.  :D  
Après là où ça aide à l'école de connaitre déjà deux langues très différentes, c'est qu'on n'a pris l'habitude de ne pas se raccrocher à quelque chose qu'on connait déjà. C'est pas très clair, alors un exemple: j'ai remarqué que certaines choses en anglais semblaient insurmontables à d'autres (comment dire "il faut que je..."? En anglais, on dit "Je dois..." - "horse race" ou "race horse"? etc...) alors que c'est une gymnastique à laquelle je suis habitué.
Il y a bien sûr un minimum de travail à assurer aussi (la conjugaison en espagnol, les verbes irréguliers en anglais, on est obligé de bosser).
Il y aussi les voyages (études ou emploi).


---------------
I'm OK with my decay
n°31450193
supbro
Posté le 24-08-2012 à 22:21:54  profilanswer
 

hpl-nyarlathotep a écrit :


C'est juste mon cas personnel, je ne veux pas généraliser.
Avoir deux langues maternelles (immigré spotted  [:baarf:5] ) très différentes à la base, ça aide beaucoup et ça met déjà au dessus de la moyenne.  :D  
Après là où ça aide à l'école de connaitre déjà deux langues très différentes, c'est qu'on n'a pris l'habitude de ne pas se raccrocher à quelque chose qu'on connait déjà. C'est pas très clair, alors un exemple: j'ai remarqué que certaines choses en anglais semblaient insurmontables à d'autres (comment dire "il faut que je..."? En anglais, on dit "Je dois..." - "horse race" ou "race horse"? etc...) alors que c'est une gymnastique à laquelle je suis habitué.
Il y a bien sûr un minimum de travail à assurer aussi (la conjugaison en espagnol, les verbes irréguliers en anglais, on est obligé de bosser).
Il y aussi les voyages (études ou emploi).


Tricheur, trop facile d'être né en parlant 2 langues :fou:  :o  
 
Très intéressant, justement -passé l'apprentissage au début avec assimil - j'ai toujours pris soin de pas traduire ce que j'apprenais en anglais. Je pense que d'une part, si tu te réfère trop souvent à ta langue maternelle ça te bloque pour une utilisation fluide et surtout si tu prend l'habitude de calquer sur ta langue maternelle ça va amener des fautes (classique at what time...? pour nous francophones). Et en général j'ai toujours pensé que la traduction faisait souvent perdre du sens.
 
Faut peut être pas pousser le truc à l'extrême peut être parce qu'il est quand même plus simple d'apprendre que a door c'est une porte plutôt que d'apprendre que c'est a large flat piece of wood, glass etc that you move when you go into or out of a building :lol:  
 
Par curiosité, c'est quoi ta 2ème langue maternelle et c'est quoi les 3 autres? :o

Message cité 2 fois
Message édité par supbro le 24-08-2012 à 22:22:34
n°31450219
Tsopivo
Posté le 24-08-2012 à 22:24:41  profilanswer
 

supbro a écrit :

Oh putain ta série  [:omgwtf]  

 

C'est du lourd hein  :D . Et je réitère que par amour pour mon copain qui apprend le français, j'ai regardé avec lui l'intégralité de la série. Je dois avoir le droit de le tromper au moins 3 fois avant qu'on soit quitte :o

 
supbro a écrit :


Edit: Je viens de visionner la même scène du chien et du courrier dans les 4 langues, priceless :love:
N'empêche c'est bien foutu, grâce à la simplicité tu regarde un épisode dans ta langue, puis dans celle que t'apprend, voir une 3ème. Merci pour cette découverte :D

 

J'ai pas encore essayé en espagnol mais vu la simplicité, je pense que le but est de pas regarder la VF et de pas télécharger les sous-titres. En tout cas, c'est comme ça que je compte m'en servir.

 

Autre support pour la compréhension orale et écrite : VeinteMundos et TeaTime-Mag
Langue : Espagnol, Anglais
Niveau : Débutant à avancé (selon eux)
Késako : Articles de magazine (version écrite et version audio) et vidéos sur les thèmes du voyage et de la culture espagnole et Sud-américaine / des pays de langue anglaise, matériel pour professeurs
Commentaires : Aucun, j'ai pas commencé à m'en servir :D

Message cité 1 fois
Message édité par Tsopivo le 24-08-2012 à 23:01:00
n°31450307
hpl-nyarla​thotep
I failed in life
Posté le 24-08-2012 à 22:36:13  profilanswer
 

supbro a écrit :

Par curiosité, c'est quoi ta 2ème langue maternelle et c'est quoi les 3 autres? :o


Français.
Dialecte laotien.
 
Anglais: une partie de mes études en GB, utilisé au boulot aussi. Me démerde bien.
Chinois Mandarin: stage longue durée en Chine. Me démerde. J'écris un peu (surtout pour me la péter  :D ).
Espagnol: moins testé que le reste sur le terrain. Me démerde assez pour comprendre un article ou un discours du sous-commandant Marcos et pas crever.


---------------
I'm OK with my decay
n°31450419
supbro
Posté le 24-08-2012 à 22:45:47  profilanswer
 

J'imagine que ta 2nde langue t'as aidé pour apprendre le chinois? Pas que ça ce ressemble (j'en ai aucune idée :whistle: ) mais dans le fait que t'as toujours été habitué a appréhender les choses dans 2 langues totalement différentes?

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  63  64  65  66  67  68
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Loisirs

  Topic polyglotte - Apprendre efficacement les langues étrangères

 

Sujets relatifs
Paypal, possibilitésUne voiture. Plus de clefs. Quelles possibilités ?
Loyer non prélevé : quelles possibilités ?Toutes les possibilités pour St-Cyr
[Travail étudiant] Quel statut, quelles possibilitésPossibilités de télécharger des jeux & album(lire avant thx)
Topic Polyglotte ... 
Plus de sujets relatifs à : Topic polyglotte - Apprendre efficacement les langues étrangères


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR