Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1792 connectés 

 



Lisez vous les préfaces des livres d'Histoire?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter
Les invités peuvent voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  16  17  18  ..  41  42  43  44  45  46
Auteur Sujet :

[LIVRES] Histoire et romans historiques

n°32195900
ChaK_
Posté le 03-11-2012 à 10:48:30  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Terminé La guerre du Peloponnèse de Victor Davis Hanson - 588p
 
http://pic2.dencheres.fr/la-guerre [...] 471304.jpg  
 
Livre Oh combien plus accessible que le livre éponyme de l'ami Thucydide, dont celui ci est bien sûr inspiré.
 
L'auteur tente ici une approche originale et inédite, celle d'approche le conflit non de manière chronologique, mais de manière thématique. C'est bien sûr plus compliqué d'avoir la vision que donne le livre original, mais on arrive malgré tout à dessiner les contours du conflit, situer les moments clefs et à avoir une vision de la guerre non exhaustive mais juste.
 
Il y a aborde donc les thèmes suivants :
 
Le feu : la guerre contre la terre. Aborde ici surtout la première partie de la guerre, dites "La guerre d'Archidamos", les invasions Laconienne en attiques, leurs difficultés à saccager les terres, le repli des fermiers vers Athènes etc...
 
. La maladie : la peste à Athènes. Titre plutôt clair, conséquence directe de la première partie. Une ville surchargée livrée à la peste (ou assimilé). Periclès n'y survivra pas. S'étend aussi sur les conséquences à plus ou moins long terme.
 
La terreur : la guerre de l'ombre. De la nature même de ce conflit, conplètement inédit au temps de la Grèce ancienne. Saccage horribles, villes réduites à néant, ambuscades, abandon des batailles rangées de Hoplites etc...
 
La cuirasse : les batailles d'hoplites. Rare donc, seulement deux grandes batailles. Mantinée et Délion, 2 catastrophes pour Athènes. Parle de l'évolution des moeurs guerrières. A noter une point de vue très viscéral de l'action, au plus près des hommes dans la poussière.
 
Les murs : les sièges. Ou plutôt l'incapacité des Grècs à maitriser la poliorcétique. Très intéressants, on sent les balbutiements de cet art.
 
Les chevaux : le désastre de Sicile. Autre catastrophé pour Athènes. Couvre l'évolution de conflit vers l'importance de la cavalerie, qui annonce les évolutions du IVeme siècle avec Phillipe et Alexandre. Les Syracusiens très cavaliers et la nouvelle importance des chevaux jusqu'alors dénigrés.
 
Les navires : la guerre en mer. Encore très interessant, éclaire beaucoup sur le combat de trière, les besoins, les financements etc..
 
Le paroxysme : combats de trières en mer Egée. La guerre d'Ionie de 10 ans, les dernières ressources jetée dans les batailles navales et la fin d'Athènes (très temporaire) à Aigos Potamos.
 
La ruine ?, Vainqueurs et vaincus. Le bilan, les conséquences, le futur.
 
Vraiment un excellent livre, cette approche est non seulement très intéressantes et beaucoup moins rébarbative que Thucydide, mais c'est vraiment bourrés d'informations, non seulement sur cette guerre, mais sur l'évolution des moeurs, ce qui se faisait avant, après etc...
 
L'auteur à été assez décrié semblerait il, j'ai vu pas mal de critique concernant certains parrallèles qu'il fait. L'auteur illustre en effet parfois (c'est plutôt rare) une situation de passé avec une situation présente. Associant par exemple l'Athènes antique avec les US actuels, ou comparant la flotte Athénienne à la flotte anglaise de la grande époque.
 
Je dois dire que ça ne m'a en rien géné, je pense que certains ont un peu trop pris ça au premier dégré. J'ai plutôt pris ça comme une aide à la "visualisation", pour avoir une evènement actuel s'approchant (et non pas une copie carbone) pour aider à mieux cerner. Au pire ça ne gène en rien la lecture, et c'est vraiment un petit détail. Y'en a qu'un seul que j'ai pas bien compris, quand il compare les spartiates surveillant ses "alliés" à la Waffen-SS. Mais je n'y connait rien en SS, donc j'ignore.
 
J'ai aussi lu certains lui reprocher de considérer cette guerre comme une guerre civile. Ce fut en effet une guerre entre citées états, mais unis 50 ou 60 ans avant sous la même egide contre les perses, aux Thermopyles, à Marathon ou à Salamine. C'était malgré tout une "nation" hellène, preuve en est le terme "barbare" désignant l'étranger ne parlant pas grec. Bref ça ne m'a pas choqué comme certains, loin s'en faut.  
 
On y suit le destin brisé d'hommes d'exceptions (Alcibialde, Brasidas, Lysandre, Periclès, Platon...), de cités états ruinés, du ridicule de cette guerre qui ne changea pour ainsi dire pas grand chose de manière immédiate, changeant juste l'ordre des puissance en place, Thèbes devenant bientôt la grande puissance sous Epimanondas, Athènes reconstruisant ses 2 murs etc...
 
Dans l'ensemble un EXCELLENT livre, à la lecture aisé, au rythme plaisant et bourré à ras bord d'information en tout genre. Avec de nombreuses sources, malheureusement beaucoup étant en anglais. J'ajoute volontier ses autres livres à ma liste à lire.
 
9/10

Message cité 1 fois
Message édité par ChaK_ le 03-11-2012 à 10:56:53

---------------
Mon profil babelio
mood
Publicité
Posté le 03-11-2012 à 10:48:30  profilanswer
 

n°32218378
ChaK_
Posté le 05-11-2012 à 18:54:10  profilanswer
 

Terminé La mort est mon metier De Robert Merle - 384p

 

http://4.bp.blogspot.com/-yAyamhvw2fY/TtSk_IytirI/AAAAAAAAA1s/_y0c7DXe-4Q/s1600/9782070367894FS%255B1%255D1285584611.gif

 

Encore un très bon livre. Coup de coeur.

 

Biographie romancée de Rudolph Hoess (renommé Lang dans le livre) qui fut le commandant d'Auschwitz, et un des plus actifs quand à trouver des solutions pour la shoah. Le livre à été écrit à partir de rapport de son psychiatre ainsi que des rapports du procès de Nuremberg.

 

Le livre commence par son enfance malheureuse, sous le joug d'un père très pieu et tyrannique. Et sans raconter l'histoire on suit l'évolution de cet homme à travers 14-18, la terrible crise d'après guerre, la montée en puissance du NSDAP etc... jusqu'a le retrouver à la tête d'Auschwitz et ses horreurs bien connues.

 

Mais le livre va loin, il aborde ce thème de façon mathématique, Rudolph sous les ordres d'Himmler tente de solutionner les problèmes logistiques des camps. C'est fascinant, horrifiant, terriblement dur. J'ai beaucoup de mal à me faire un avis sur ce Hoess. C'est certes un monstre déshumanisé, mais tout au long du livre on le sent quasiment passif, porté par le flot de la misère et des évènements sans jamais vraiment se poser de questions sur ses ordres. Ils les suit et c'est tout. Il fut pourtant pas loin du bonheur avant la guerre.

 

Une plongée dans une autre époque, pas loin par les années et qui semble pourtant tellement distante. Un très grand récit, fluide, prenant, qui ne lâche le lecteur qu'a la toute fin, plus bouleversé qu'autre chose.

 

10/10, je l'ai dévoré

Message cité 1 fois
Message édité par ChaK_ le 05-11-2012 à 18:55:33

---------------
Mon profil babelio
n°32218957
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 05-11-2012 à 20:09:36  profilanswer
 

Des fois je t'admire.

 

Je souffre tellement sur ce que je lis en ce moment que j'avance à 2 à l'heure :sweat:

Message cité 1 fois
Message édité par biezdomny le 05-11-2012 à 20:09:46

---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°32218974
Gwareldan
Posté le 05-11-2012 à 20:11:05  profilanswer
 

[:kikidonc]  [:kikidonc]  [:kikidonc]  [:kikidonc]

n°32222057
ChaK_
Posté le 06-11-2012 à 08:42:00  profilanswer
 

biezdomny a écrit :

Des fois je t'admire.
 
Je souffre tellement sur ce que je lis en ce moment que j'avance à 2 à l'heure :sweat:


ben change de livre, quel est le soucis? :o


---------------
Mon profil babelio
n°32222668
erulio
Posté le 06-11-2012 à 09:59:21  profilanswer
 

J'avais pas vu passé ce thread [:uxam]  
Critiques en vracs sur quelques romans :
 
Déjà cité, la trilogie de Conn Iggulden sur Genghis Khan, Conqueror
Pas de magie, rien de miraculeux, l'histoire est logique et cohérente. On a affaire à des tarés pas trop philosophiques et plutôt concernés par la façon la plus efficace de dérouiller l'ennemi.  

  • Wolf of the Plains : le début de la trilogie sur l'enfance d'un chef guerrier dans les steppes de Mongolie. Vraiment excellent, les fans de romans épiques devraient être comblés. Peu de liberté avec l'histoire (en même temps, il y a peu de sources historiques), mais l'ensemble est bien ficelé et très bien travaillé.  
  • Lords of the Bow : La suite du précédent, toujours epic, mais le point de vue est plus celui d'un chef. Presque aussi excellent que le premier tome.
  • Bones of the Hills : Le dernier de la trilogie, un peu plus tactique, moins d'héroïsme, retour à la réalité. Presque aussi bien que le précédent.

Très bon roman historique, avec un excellent premier tome. Ça a été ensuite suivi par un quatrième tome que j'ai pas eu le temps de lire.
 
La quadrilogie de Conn Iggulden sur Jules César, Emperor
Un peu d'épique, un peu de magie, beaucoup d'uchronies de détails historiquement faux. Le scenario est un peu "naïf", on sent que l'auteur n'a pas l'expérience de sa trilogie précédente (normal, puisqu'il l'a écrit après [:petrus75])

  • The Gates of Rome : le début de la trilogie, l'histoire se met en place, on a un peu l'impression de lire de l'heroic fantasy à la Tolkien ou à la Jordan, avec des gentils copains ados qui vivaient heureux avec leurs petits problèmes jusqu'à ce que la cruelle réalité incarnée par le "Méchant" les rattrape. Ça se laisse lire.  
  • The Death of Kings : La suite immédiate du précédent, le héros a le cul bordé de nouilles, mais sinon c'est pas mal. L'histoire devient intéressante.
  • The Field of Swords : Le héros est maintenant un chef de guerre, l'histoire a progressé logiquement pour suivre maintenant les préoccupations politico-guerrières romaines. C'est pas mal, mais toutes les libertés historiques de l'auteur, ça me coupe.
  • The Gods of War : Pas mal, un ton en dessous du précédent. Gagne en qualité sur la fin.


Un roman de Christian Cameron sur un officier athénien, jeune vétéran des guerres d'Alexandre qui se fait exiler par sa cité, Tyrant :
Vraiment bien ficelée, l'histoire est bien menée, sur fond de décor des conquêtes macédoniennes. Y a de l'épique, un peu de magie incontrôlée qui apporte vraiment du relief au héros.
Ça a donné lieu à une suite, Tyrant: Storm Of Arrows, pas aussi bien, mais sympa.
 
King of Ithaca, de Glyn Iliffe, raconte les prémices de la guerre de Troie à travers les yeux d'un officier d'Ulysse. Forcément un peu mythologique, le roman est un peu naïf. Ça gagne en qualité sur la fin, avec du héros héroïque et des princesses qui se tapent des gentils guerriers. C'est suffisamment plaisant pour donner envie de lire sa suite, The gates of Troy (en cours de lecture, on perd un peu l'élan du précédent livre). Un 3è tome, The Armour of Achilles, raconte la fin de la guerre de Troie.


Message édité par erulio le 06-11-2012 à 12:28:23
n°32223012
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 06-11-2012 à 10:30:53  profilanswer
 

ChaK_ a écrit :


ben change de livre, quel est le soucis? :o


 
Je veux savoir  [:toto408]  
 
Je lis The making of the english working class, c'est très intéressant mais c'est difficile à lire deux pages par-ci par-là, j'ai un peu de mal à accrocher au style et il me manque un certain nombre de prérequis pour bien comprendre le départ de son raisonnement. Par exemple, il explique comment l'apparition de tout un tas de divisions de l'église anglaise a été l'un des facteurs de l'apparition de la contestation ouvrière, mais comme je ne suis pas très au fait des subtilités entre quakers, unitarians, méthodistes et autres dissenters j'ai "un peu" galéré :o  
 
Je pense que ça va se calmer quand j'aurai un peu avancé.


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°32223703
ChaK_
Posté le 06-11-2012 à 11:20:47  profilanswer
 

magie et uchronie n'ont pas leurs place ici désolé :o
edit : à la limite la guerre de troie on peut accepter :o

 

Sinon ils ne sont qu'en anglais tes livres? Je préfèrerais mettre les versions françaises tant qu'a faire.

 

@bizedomny : ouais mais t'es taré de lire ça aussi [:ddr555]

 

J'ai eu le même soucis avec un livre sur la religion. Entre jocobite/monophysiste/arrien/nestorien etc... j'ai eu un de ces mal de tête [:clooney46]

Message cité 3 fois
Message édité par ChaK_ le 06-11-2012 à 11:24:29

---------------
Mon profil babelio
n°32223951
talbazar
morte la bête, mort le venin
Posté le 06-11-2012 à 11:34:27  profilanswer
 

ChaK_ a écrit :

j'ai eu un de ces mal de tête [:clooney46]


 
alors, pour te sauver, pour être plus juste, en fait de 'Freudisme', on parle de Psychanalyse Freudienne, et respectivement d'école de Lacan ou champ Freudien, ou encore école de la Cause Freudienne, pour l'enseignement Lacanien. :D  

n°32224712
erulio
Posté le 06-11-2012 à 12:25:06  profilanswer
 

ChaK_ a écrit :

magie et uchronie n'ont pas leurs place ici désolé :o
edit : à la limite la guerre de troie on peut accepter :o


[:icon9]

 

Bon, je précise un peu ma pensée :
1/ la magie :

  • dans Emperor, c'est d'y mettre un perso avec des talents guérisseur, perso qui apporte rien à l'histoire sauf une dimension un peu mystérieuse. À la limite, ça se justifie par le fait que dénué de nos connaissances scientifiques comme n'importe quel intervenant de l'histoire, on doit considérer certains phénomènes comme relevant de la "magie", avec son lot de mystères et d'obscurantisme. Y a personne qui vient bouffer toute une armée en lançant des boules de feu par le cul avec des éclairs pleins les mains.
  • dans Tyrant, il n'y a pas d'évènement magique. Le héros a des visions floues de son destin, ce qui sert le côté romanesque du livre. Ça casse pas 3 pattes à un canard :o


2/ l'uchronie :
Le terme n'est pas approprié, du coup je vais le corriger dans le post précédent. Il ne s'agit pas d'uchronie mais de modifications de certains faits historiques.
Dans emperor, quand Jules Cesar fait d'Auguste un de ces générales lors de la conquête des Gaules, ça me fout en boule, et je crie à l'uchronie la falsification historique [:fenix_man]
Et dans Emperor, il y en a trop, c'est de la réécriture de l'histoire (sur quelques détails importants)

Message cité 1 fois
Message édité par erulio le 06-11-2012 à 12:25:42
mood
Publicité
Posté le 06-11-2012 à 12:25:06  profilanswer
 

n°32224733
erulio
Posté le 06-11-2012 à 12:26:50  profilanswer
 

ChaK_ a écrit :

Sinon ils ne sont qu'en anglais tes livres? Je préfèrerais mettre les versions françaises tant qu'a faire.


Moi, je donne mon avis sur la version originale [:kleia]

n°32224920
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 06-11-2012 à 12:46:57  profilanswer
 

Oui, mais t'es sur un forum francophone.  [:sysman:5]


---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
n°32224952
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 06-11-2012 à 12:51:05  profilanswer
 

 

ChaK_ est un peu http://hfr.toyonos.info/generateurs/nazi/?t=histo :D
Mais ce que tu décris des livres (en particulier avec César) ne ressemblent pas vraiment à une uchronie (où en général les modifications de l'histoire sont un élément déterminant dans l'univers du truc) mais plus à un roman historique où les auteurs prennent des libertés inqualifiables se croient autorisés à utiliser la licence poétique font un peu n'imp avec les événements, et ça c'est intéressant à savoir.

 

Edit : enfant, j'ai lu Le Loup bleu de Yasushi Inoue, qui raconte un bout de vie de Gengis Khan, et je crois me souvenir qu'il a une vision prophétique à un moment, où il voit une licorne. Pour moi, c'est pas de la magie, c'est du mysticisme et/ou un gars qui a un coup dans le nez, et ça ne décrédibilise pas le reste.

 

Edit bis : faites pas chier avec la VO :o


Message édité par biezdomny le 06-11-2012 à 12:53:20

---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°32225071
talbazar
morte la bête, mort le venin
Posté le 06-11-2012 à 13:06:03  profilanswer
 

pardon, je sais, mais je tombe juste là-dessus, des toffs géniales de la guerre de sécession, pour ceux que cela intéresse, j'ai juste envie de partager :
http://www.theatlantic.com/infocus [...] es/100241/

n°32225082
pdbzombifi​ay
Posté le 06-11-2012 à 13:06:52  profilanswer
 

talbazar a écrit :

pardon, je sais, mais je tombe juste là-dessus, des toffs géniales de la guerre de sécession, pour ceux que cela intéresse, j'ai juste envie de partager :
http://www.theatlantic.com/infocus [...] es/100241/


 
merci beaucoup.  :jap:

n°32225096
ChaK_
Posté le 06-11-2012 à 13:08:21  profilanswer
 

j'suis pas histo nazi (quoi que), c'est simplement qu'étant tenancier je veux pas me permettre de mettre des trucs de réalité alternative ou autre roman farfelu historiquement. Après tout HFR est bien annéxé sur google, et j'ai pas envie de "polluer" le premier post avec des trucs qui ne collent pas au thème du topic :o

 

Et pour la VO comme dit sanglier on est sur un forum francophone, j'veux bien faire une entorse à la règle de temps en temps pour des ouvrages de references ou très bon, voir qui n'existent pas en français, mais j'aimerais que ça ne devienne pas la règle.

 

c'est du cas par cas cela dit, la j'ai pas le temps mais je jeterais un coup d'oeil au post/livres d'erulio pour voir un peu plus en détail :o


Message édité par ChaK_ le 06-11-2012 à 13:11:41

---------------
Mon profil babelio
n°32227106
ChaK_
Posté le 06-11-2012 à 15:15:33  profilanswer
 

Bon, après verif je retient les 2 series de Conn Iggulden, nommées Imperator et L'épopée de Gengis Khan, j'ajoute ça en P1 :jap:

 

Les autres n'ont pas d'équivalent français, ça m’embête un peu vu la nature du forum.

 

Pour le mystique y'a pas de soucis, ils respiraient aussi du canabis à cette époque :o

 

edit : je vais préciser pour Imperator qu'il prend de grandes liberté, que les gens soient pas floués :o


Message édité par ChaK_ le 06-11-2012 à 15:32:42

---------------
Mon profil babelio
n°32233043
Cu Chulain​n
Posté le 06-11-2012 à 22:28:00  profilanswer
 

biezdomny a écrit :


 
Je veux savoir  [:toto408]  
 
Je lis The making of the english working class, c'est très intéressant mais c'est difficile à lire deux pages par-ci par-là, j'ai un peu de mal à accrocher au style et il me manque un certain nombre de prérequis pour bien comprendre le départ de son raisonnement. Par exemple, il explique comment l'apparition de tout un tas de divisions de l'église anglaise a été l'un des facteurs de l'apparition de la contestation ouvrière, mais comme je ne suis pas très au fait des subtilités entre quakers, unitarians, méthodistes et autres dissenters j'ai "un peu" galéré :o  
 
Je pense que ça va se calmer quand j'aurai un peu avancé.


 
Je t'avais prévenu que ça risquait d'être ardu par moment :o  
 


---------------
Track 'em, find 'em, kill 'em.
n°32233089
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 06-11-2012 à 22:30:06  profilanswer
 

Cu Chulainn a écrit :

Je t'avais prévenu que ça risquait d'être ardu par moment :o


 
 [:blessure]  
J'ai hâte d'arriver aux Luddites :miam:


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°32233393
Cu Chulain​n
Posté le 06-11-2012 à 22:54:14  profilanswer
 

talbazar a écrit :

pardon, je sais, mais je tombe juste là-dessus, des toffs géniales de la guerre de sécession, pour ceux que cela intéresse, j'ai juste envie de partager :
http://www.theatlantic.com/infocus [...] es/100241/


 
 :love:  
 
Merci beaucoup bis :jap:


---------------
Track 'em, find 'em, kill 'em.
n°32236805
ChaK_
Posté le 07-11-2012 à 09:10:52  profilanswer
 

ouais, Magnifiques les photos.


---------------
Mon profil babelio
n°32237016
ChaK_
Posté le 07-11-2012 à 09:34:31  profilanswer
 

Terminé Tout l'or de Byzance De Michel Kaplan - 176p

 

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/196/196545-gf.jpg

 

Je l'ai acheté sans vraiment savoir à quoi m'attendre, et au final je suis très déçu. Faire une synthèse de Constantinople, pourquoi pas, mais la ça ne rime à rien. Par exemple L'histoire de byzance de 300 à 1453 s'étale sur 5 pages maxi, c'est ridicule et inutile. Il aborde ensuite les institutions, la religion, l'armée etc... mais la encore c'est beaucoup beaucoup trop rapide, succin, on passe d'un sujet à un autre en 15 lignes.

 

L'écriture n'est d'ailleurs ni très bonne ni fluide, pas très plaisante.

 

Cependant pour sa défense c'est un livre superbement illustré, plastifié, avec de superbe représentation de l'empire Byzantin d'époque ou plus moderne. Présent également à la fin quelques documents, la encore contemporain ou plus récent sur ce qui pouvait se passer dans cet empire (vie à la campagne, description d'une ambassade etc)... quelque un sont interessant et plaisant à lire.

 

Je ne sais pas si l'exercice de ce condensé extrême est faisable ou même souhaitable au vu du sujet de 1000 ans, peut être pour ceux ne connaissant strictement rien à l'empire Byzantin, mais ça reste très cher pour ce que c'est.

 

Si vous avez des sous et envie de belles illustrations à la limite.

 

4/10


Message édité par ChaK_ le 07-11-2012 à 09:35:23

---------------
Mon profil babelio
n°32251824
Moonzoid
omnia vanitas ...
Posté le 08-11-2012 à 10:37:03  profilanswer
 

J'en ai quelques uns de cette collec, ils sont sympas si on veut plein d'images ouais, ça passe bien pour des biographies je trouve après c'est sûr pour des sujets vraiment vastes comme là forcément ils brossent large....


---------------
Griffonnages : dessins et peintures  "Toujours plus de gens qui arrivent en Mordor. Un jour tous seront dedans. ♣
n°32252286
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 08-11-2012 à 11:11:04  profilanswer
 

J'en avais quelques-uns quand j'étais enfant, ça combinait bien le côté images + lisible + beau livre. Pour des gamins qui s'intéressent à un sujet donné, y a un côté joli cadeau intéressant.
 
/noel


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°32252481
ChaK_
Posté le 08-11-2012 à 11:22:07  profilanswer
 

gamin non, le texte n'est pas si évident que ça. Du moins j'ai trouvé ça mal écrit :o


---------------
Mon profil babelio
n°32252545
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 08-11-2012 à 11:27:17  profilanswer
 

ChaK_ a écrit :

gamin non, le texte n'est pas si évident que ça. Du moins j'ai trouvé ça mal écrit :o


 
Je sais pas (je les ai plus) mais j'ai un bon souvenir de celui sur les baleines et celui sur les momies (même s'il y avait des mots que je comprenais pas, mais ça m'a donné l'occasion d'apprendre ce qu'étaient l'électrum, un prolapsus ou la bilharziose). Je pensais surtout au côté lourd / papier glacé / images, un peu comme un livre d'art en miniature. Mais de toute façon, ce genre de collection, comme les tomes sont en général confiés à des gens différents, c'est notoirement hyper inégal.
 
/enfance normale


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°32253073
ChaK_
Posté le 08-11-2012 à 12:02:19  profilanswer
 

http://images.gibertjoseph.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/i/609/9782020612609_1_75.jpg

 

C'est pas dans mon habitude de juger un livre que je n'ai pas fini, mais la je n'en peux plus, je n'irais pas plus loin. J'ai rarement eu de livre aussi pénible à lire. C'est soporifique, aucun rythme, succession de nom/date/lieu dans enrobage, à l'infini. Je préfère écrire ce commentaire pour prévenir.

 

J'en suis à la page 170 (sur 400 de texte), et mis bout à bout il n'a pour l'instant parlé du Conquérant que 2, voir 3 pages. Le reste ne sont que des listes successives de règles féodales, d'établissement monastique, de tendance des années 1000 etc...

 

ça pourrait être intéressant si c'était bien écrit, mais la c'est épuisant de lire 3 phrases. Des phrases qui font 5 lignes d'ailleurs, on oublie souvent à la fin ce qu'il disait au début. ça avait pourtant bien commencé sur les 20 premières pages.

 

Et c'est pas faute d'avoir lu des biographie ou des bouquins d'histoire, mais comparé à du Eddé (saladin) par exemple c'est atroce à lire et fait cligner des yeux au bout de 5 minutes.

 

Bref, probablement bon pour ceux qui veulent faire un thèse sur le medieval du X/XIe ou les universitaires, pour ceux qui cherchent une biographie agréable ou une lecture plaisante passez votre chemin. De l'histoire "à l'ancienne".


Message édité par ChaK_ le 08-11-2012 à 12:04:43

---------------
Mon profil babelio
n°32288300
ChaK_
Posté le 11-11-2012 à 14:28:52  profilanswer
 

Fini Le jour des barbares D'Alessandro Barbero - 291p

 

http://a2.idata.over-blog.com/181x300/4/00/42/83/cover-barbero.jpg

 

Livre très sympatique centré sur la bataille d'Andrinople en Aout 378 qui mit face à face les légions romaines aux Goths immigrés. Ecrit de façon très simple, ça se lit comme un roman, c'est très fluide, très agréable. Très peu de date, pas vraiment besoin d'ailleurs vu la faible durée de la période couverte.

 

L'auteur ne se contente pas de nous balancer sur le champ de bataille, mais part bien avant. Il explique les phénomène "barbare" peu à peu romanisé, de la conséquence de la poussée des Huns qui déclencha véritablement cette immigration, de la façon dont les romains ont abordés le problème etc... On suit le cheminement des escarmouches, de l'incompétences (et la corruption) des officiers romains pour aboutir à cette bataille qui bien que méconnue accéléra très fortement le déclin de Rome à l'est (paradoxalement, Andrinople étant en Thrace).

 

Il ne se contente pas non plus de terminer sur la défaite romaine, mais poursuit également sa réflexion sur les conséquences de cette batailles, l’intégration des goths, le recours de plus en plus aux mercenaires etc... Il continue très rapidement jusqu'au sac de Rome par Alaric en 410, phénomène que les romains ont eux même engendré.

 

Bref, un livre, simple, concis, très bien écrit, qui ne s'encombre pas de trop de détails, utiles aux historiens mais parfois barbant aux profanes.

 

Aller, pour râler un peu je pourrais dire que 50 pages en plus n'auraient pas été de refus.

 

8/10


Message édité par ChaK_ le 11-11-2012 à 14:29:05

---------------
Mon profil babelio
n°32290527
Gwareldan
Posté le 11-11-2012 à 18:38:43  profilanswer
 

Mais comment fais tu pour lire autant ?

n°32290580
ChaK_
Posté le 11-11-2012 à 18:44:53  profilanswer
 

C'était les vacances [:shay]

 


C'est fini demain [:shay555]

 

Et sinon ben j'ai un peu plus de temps que la moyenne c'est tout :o
edit : et ce sont pas de gros livres non plus.

Message cité 1 fois
Message édité par ChaK_ le 11-11-2012 à 18:45:13

---------------
Mon profil babelio
n°32290606
Gwareldan
Posté le 11-11-2012 à 18:47:40  profilanswer
 

ChaK_ a écrit :

C'était les vacances [:shay]
 
 
C'est fini demain [:shay555]
 
Et sinon ben j'ai un peu plus de temps que la moyenne c'est tout :o
edit : et ce sont pas de gros livres non plus.


 
 
Monsieur est prof ? :D

n°32290610
ChaK_
Posté le 11-11-2012 à 18:48:07  profilanswer
 

Non, tout de suite les prejugés [:ddr555]

 

disons que je travaille que 5/6/7h par jour, mais 6 jours, ce qui me laisse plus de temps li(b/v)re :o

Message cité 1 fois
Message édité par ChaK_ le 11-11-2012 à 18:48:50

---------------
Mon profil babelio
n°32290628
Gwareldan
Posté le 11-11-2012 à 18:49:18  profilanswer
 

ChaK_ a écrit :

Non, tout de suite les prejugés [:ddr555]
 
disons que je travaille que 5/6/7h par jour, mais 6 jours, ce qui me laisse plus de temps li(b/v)re :o


 
 
Alors là il faut m'expliquer car ca m'intéresse ton organisation  :love:

n°32290641
ChaK_
Posté le 11-11-2012 à 18:50:33  profilanswer
 

y'a aucune organisation hein, c'est juste mon taff qui veux ça :o
 
Et il a rien de très enviable :o


---------------
Mon profil babelio
n°32290650
Gwareldan
Posté le 11-11-2012 à 18:51:33  profilanswer
 

ChaK_ a écrit :

y'a aucune organisation hein, c'est juste mon taff qui veux ça :o
 
Et il a rien de très enviable :o


 
 
 
C'est très intringuant :D

n°32306120
DavidAmes
Posté le 12-11-2012 à 22:34:12  profilanswer
 

Les Maréchaux de Napoléon de Louis Chardigny :

 

http://images.gibertjoseph.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/i/877/9782847340877_1_75.jpg

 

Un ouvrage que je recommande assez chaudement pour tous ceux qui veulent avoir un bon aperçu des maréchaux de Napoléon. Sur un peu plus de 400 page et avec une écriture fluide, Louis Chardigny explore ses "personnages" qui ont fait l'Empire napoléonien. Du remuant Ney au taciturne Gouvion Saint-Cyr, tout le monde y passe. Louis Chardigny commence par nous parler des origines sociaux en nuançant quelque peu cette idée que la plupart des maréchaux venaient de basses extractions. Dans les faits, les seuls Masséna et Berthier connurent la misère noire. Et puis, il analyse leurs caractères, leurs motivations. Il explique le pourquoi de cette titulature que Napoléon va rechercher de l'Ancien Régime. On parle de leurs comportements dans la haute société et évidemment face aux combats. Des relations entre les maréchaux également (Ils avaient beaucoup de mal à cohabiter...). Leurs femmes aussi sont couvertes par Chardigny car elles font partie, pour le pire ou le meilleur, de la vie de ces maréchaux. Le livre aborde aussi les défections tout en les expliquant par autre chose que "trahison". L'auteur finit avec leurs morts dont celle de Ney, Murat ou encore Berthier sont les plus "tristes". Selon moi.  :o

 

La documentation est assez importante même si elle date un peu et qu'elle repose un peu trop sur les mémoires des contemporains. Sur ce dernier point, j'imagine que quand on veut coller au plus près de ces "personnages", on s'appuie beaucoup sur la vision des personnes qui les ont bien connus.

 

Il y a pleins de petites anecdotes qui font parfois rire, sourire notamment une sur l'inimitié entre Ney et Murat. Après l'échec de Haslach, le 12 octobre 1805, Ney reproche à Murat de ne pas avoir préparer sa manœuvre à l'avance. Murat lui répond alors qu'il ne fait ses plans que sur le terrain. Quelques jours plus tard à la bataille de Elchingen alors que les balles pleuvent, Ney en grand uniforme tout "panache dehors" et "semblant devoir attirer sur lui les regards et les coups de l'ennemi" va chercher Murat au milieu de l’état-major, le prend par les bras et l'attire en lui disant : "Venez prince, venez faire votre plan sur le terrain."[:clooney24]

 

Enfin, moi, ça me fait rire.  :o
Je le conseille. Peut-être à compléter par la suite avec une œuvre plus récente. J'ai vu que Jacques Jourdin sort un livre sur les maréchaux de Napoléon en janvier 2013.

Message cité 2 fois
Message édité par DavidAmes le 12-11-2012 à 22:40:35

---------------
3X HWF Tag Team Champions - X2  HWF Intercontinental Championship - OMG Moment de l'année 2012
n°32310123
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 13-11-2012 à 11:05:29  profilanswer
 

DavidAmes a écrit :

Les Maréchaux de Napoléon de Louis Chardigny

Merci pour la ref et le compte rendu. Il m'intéresse bien, ce bouquin.  ;)  


---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
n°32310177
ChaK_
Posté le 13-11-2012 à 11:09:04  profilanswer
 

ah mais t'es encore la, j'ai bien cru qu'on t'avais perdu :o


---------------
Mon profil babelio
n°32310576
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 13-11-2012 à 11:35:07  profilanswer
 

ChaK_ a écrit :

ah mais t'es encore la, j'ai bien cru qu'on t'avais perdu :o

Mes pépins de santé m'ont bien occupé ces dernières semaines. Mais, à l'occasion, je passais lire ce topic et joueurs PC.  ;)  


---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
n°32310977
ChaK_
Posté le 13-11-2012 à 11:59:28  profilanswer
 

Me doute bien oui, c'est pour ça :o


---------------
Mon profil babelio
n°32314605
DavidAmes
Posté le 13-11-2012 à 16:25:05  profilanswer
 

Sanglier a écrit :

Merci pour la ref et le compte rendu. Il m'intéresse bien, ce bouquin.  ;)  


 
Et il coûte pas cher. La version "j'ai lu l'histoire" se trouve à 2-3 euros sur le net.


---------------
3X HWF Tag Team Champions - X2  HWF Intercontinental Championship - OMG Moment de l'année 2012
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  16  17  18  ..  41  42  43  44  45  46

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Apprendre les maths en suivant l'Histoire ?Histoire d'ondes
mes 10 romans de fantasy préférés[recherche titre] vieille serie de livres pour ados
vente de livres ?Histoire mystérieuse : subaru impreza 2L confort
Secret Story 5L'histoire
Une histoire de SF à faire froid dans le dos.connaissez vous des livres d'enquêtes ?
Plus de sujets relatifs à : [LIVRES] Histoire et romans historiques


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR