Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1313 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  860  861  862  ..  903  904  905  906  907  908
Auteur Sujet :

[taupikunik] Réchauffement climatique

n°58239407
TZDZ
Posté le 03-12-2019 à 15:45:47  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

thun_on_the_r a écrit :

 

le maximum de prélèvement, on y est, en ce moment même.

 

jusqu’à ce qu'on prélève encore plus, ou pas, ça dépendra de la tendance mondiale sur le paramètre demande

 

mais encore une fois, ça n'a pas grand chose a voir avec les réserves de pétrole.


J'ai pas de chance, tu ne m'expliqueras donc pas comment c'est possible.
J'ai deux options :
1. soit c'est impossible car ça découle d'un théorème mathématique de base (Théorème de Rolle/accroissements finis)
2. soit... je ne sais pas, le théorème est faux ?
Je penche pour le 1. Ce maximum s’appellerait "pic", dont tu nies l'existence.

Message cité 2 fois
Message édité par TZDZ le 03-12-2019 à 15:46:42
mood
Publicité
Posté le 03-12-2019 à 15:45:47  profilanswer
 

n°58239525
xilebo
noone
Posté le 03-12-2019 à 15:53:02  profilanswer
 

TZDZ a écrit :


J'ai pas de chance, tu ne m'expliqueras donc pas comment c'est possible.
J'ai deux options :
1. soit c'est impossible car ça découle d'un théorème mathématique de base (Théorème de Rolle/accroissements finis)
2. soit... je ne sais pas, le théorème est faux ?
Je penche pour le 1. Ce maximum s’appellerait "pic", dont tu nies l'existence.


 
 
... pas les bases ...

n°58239640
_tchip_
profil d'aile
Posté le 03-12-2019 à 16:00:49  profilanswer
 

Krazouk a écrit :

Faut de la vie ailleurs pour ça, c'est même pas sur :D

wat ? il me semble que les planètes lointaines du système solaire et quelques lunes contiennent des larges quantités d'hydrocarbure simple :o

n°58239684
Krazouk
Posté le 03-12-2019 à 16:04:19  profilanswer
 

_tchip_ a écrit :

wat ? il me semble que les planètes lointaines du système solaire et quelques lunes contiennent des larges quantités d'hydrocarbure simple :o


 
Du pétrole? :??:  
Du méthane et ce genre de chose, je veux bien mais du pétrole? :??:

Message cité 1 fois
Message édité par Krazouk le 03-12-2019 à 16:04:32
n°58239775
thun_on_th​e_r
Artiste Peintre
Posté le 03-12-2019 à 16:10:42  profilanswer
 

TZDZ a écrit :


J'ai pas de chance, tu ne m'expliqueras donc pas comment c'est possible.
J'ai deux options :
1. soit c'est impossible car ça découle d'un théorème mathématique de base (Théorème de Rolle/accroissements finis)
2. soit... je ne sais pas, le théorème est faux ?
Je penche pour le 1. Ce maximum s’appellerait "pic", dont tu nies l'existence.


 
Ton pic de "max de prod" sous entend que la totalité des réserves disponibles seraient exploités en mode turbo par toutes les capacités d’extraction du monde, et que ça ne suffirait pas a satisfaire la demande.
 
En oubliant juste que cette situation impliquerait un tarif qui s'envolerait a des sommets jamais atteints, qui asphyxieraient littéralement l’économie très rapidement, diminuant drastiquement la demande, donc éloignant la courbe de conso de celle de production.  
 
La structure de ce marché rend impossible une telle situation sur une durée longue, donc ton "pic de production "est un non objet, une arlésienne sans cesse repoussée depuis les années 70.
 


---------------
"On est souvent critiqué par ceux qui ne font rien, par des gens un petit peu jaloux"©Mike Horn
n°58239819
donut78
Stop eating donuts
Posté le 03-12-2019 à 16:13:32  profilanswer
 

thun_on_the_r a écrit :


 
Ton pic de "max de prod" sous entend que la totalité des réserves disponibles seraient exploités en mode turbo par toutes les capacités d’extraction du monde, et que ça ne suffirait pas a satisfaire la demande.
 
En oubliant juste que cette situation impliquerait un tarif qui s'envolerait a des sommets jamais atteints, qui asphyxieraient littéralement l’économie très rapidement, diminuant drastiquement la demande, donc éloignant la courbe de conso de celle de production.  
 
La structure de ce marché rend impossible une telle situation sur une durée longue, donc ton "pic de production "est un non objet, une arlésienne sans cesse repoussée depuis les années 70.
 


Encore une fois, que ça soit par baisse de la demande ou pénurie, ça reste un pic de production.


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°58239865
thun_on_th​e_r
Artiste Peintre
Posté le 03-12-2019 à 16:16:55  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Encore une fois, que ça soit par baisse de la demande ou pénurie, ça reste un pic de production.


 
qui n'a aucun rapport direct avec le stock  [:moundir]


---------------
"On est souvent critiqué par ceux qui ne font rien, par des gens un petit peu jaloux"©Mike Horn
n°58239938
Sangel
Posté le 03-12-2019 à 16:22:09  profilanswer
 

dopador a écrit :

 

Tout le monde est peakiste , non ?
A la limite le pétrole abiotique... bon :o
Mais le fer abiotique c'est deja plus compliqué :o

 


 

Il n'y a pas de risque court terme sur le fer.
Je pense personnellement qu'on sera capable d'aller exploiter le fer d'astéroïdes bien avant qu'on ait épuisé celui disponible sur terre :D
Pour rappel, l'oxyde de fer c'est 2,5% de la masse de la croûte terrestre :D

n°58239995
donut78
Stop eating donuts
Posté le 03-12-2019 à 16:25:26  profilanswer
 

Sangel a écrit :

 

Il n'y a pas de risque court terme sur le fer.
Je pense personnellement qu'on sera capable d'aller exploiter le fer d'astéroïdes bien avant qu'on ait épuisé celui disponible sur terre :D
Pour rappel, l'oxyde de fer c'est 2,5% de la masse de la croûte terrestre :D


Je trouve que tu avais un discours plutôt cohérent dans l'ensemble. Mais là c'est la chute  [:blackballoon:3]

Message cité 2 fois
Message édité par donut78 le 03-12-2019 à 16:26:07

---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°58240074
Krazouk
Posté le 03-12-2019 à 16:31:11  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Je trouve que tu avais un discours plutôt cohérent dans l'ensemble. Mais là c'est la chute  [:blackballoon:3]


 
Je pense que c'est dans l'espace qu'il compte les exploiter, pas attendre qu'ils tombent. Il n'est pas Corse [:ocatarineta]

mood
Publicité
Posté le 03-12-2019 à 16:31:11  profilanswer
 

n°58240084
xilebo
noone
Posté le 03-12-2019 à 16:32:00  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
Il n'y a pas de risque court terme sur le fer.
Je pense personnellement qu'on sera capable d'aller exploiter le fer d'astéroïdes bien avant qu'on ait épuisé celui disponible sur terre :D
Pour rappel, l'oxyde de fer c'est 2,5% de la masse de la croûte terrestre :D


 
T'es pas ambitieux. Le noyau terrestre, c'est du fer pur. Pourquoi aller si loin ?
 
 

n°58240136
thun_on_th​e_r
Artiste Peintre
Posté le 03-12-2019 à 16:36:48  profilanswer
 

xilebo a écrit :


 
T'es pas ambitieux. Le noyau terrestre, c'est du fer pur. Pourquoi aller si loin ?
 
 


 
parce que le trou le plus profond qu'on ai jamais creusé fait 12 km, alors qu'on sait déjà aller dans l'espace et approcher des astéroïdes, peut être ?  [:cosmoschtroumpf]


---------------
"On est souvent critiqué par ceux qui ne font rien, par des gens un petit peu jaloux"©Mike Horn
n°58240176
xilebo
noone
Posté le 03-12-2019 à 16:39:50  profilanswer
 

thun_on_the_r a écrit :


 
parce que le trou le plus profond qu'on ai jamais creusé fait 12 km, alors qu'on sait déjà aller dans l'espace et approcher des astéroïdes, peut être ?  [:cosmoschtroumpf]


 
C'est bien ce que je dis. Ce n'est pas ambitieux.  
 
La technologie nous sauvera  [:microminus]

n°58240180
donut78
Stop eating donuts
Posté le 03-12-2019 à 16:40:29  profilanswer
 

thun_on_the_r a écrit :


 
parce que le trou le plus profond qu'on ai jamais creusé fait 12 km, alors qu'on sait déjà aller dans l'espace et approcher des astéroïdes, peut être ?  [:cosmoschtroumpf]


Pour ma santé  mentale, je me dis que tu le fais express.


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°58240273
thun_on_th​e_r
Artiste Peintre
Posté le 03-12-2019 à 16:47:39  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Pour ma santé  mentale, je me dis que tu le fais express.


 
A ton avis©  [:clooney21]


---------------
"On est souvent critiqué par ceux qui ne font rien, par des gens un petit peu jaloux"©Mike Horn
n°58240281
donut78
Stop eating donuts
Posté le 03-12-2019 à 16:48:08  profilanswer
 

thun_on_the_r a écrit :


 
A ton avis©  [:clooney21]


Ça s'appelle du troll et c'est passible de TT dans ce cas.


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°58240331
thun_on_th​e_r
Artiste Peintre
Posté le 03-12-2019 à 16:51:22  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Ça s'appelle du troll et c'est passible de TT dans ce cas.

 

Note que je n'ai ni infirmé ni confirmé, tires en tes propres conclusions :jap:

 

Toi par contre tu as clairement affirmé raconter n'importe quoi il y'a quelques pages :D


Message édité par thun_on_the_r le 03-12-2019 à 16:51:49

---------------
"On est souvent critiqué par ceux qui ne font rien, par des gens un petit peu jaloux"©Mike Horn
n°58240489
TZDZ
Posté le 03-12-2019 à 17:04:03  profilanswer
 

thun_on_the_r a écrit :


 
qui n'a aucun rapport direct avec le stock  [:moundir]


Du coup tu reconnais ta bêtise ? Il y a forcément un pic de production lorsqu'on exploite un stock fini ?

n°58240540
xilebo
noone
Posté le 03-12-2019 à 17:07:58  profilanswer
 

TZDZ a écrit :


Du coup tu reconnais ta bêtise ? Il y a forcément un pic de production lorsqu'on exploite un stock fini ?


 
il a été TT, il ne pourra pas te répondre.
 
J'irais même plus loin, un stock infini n'existant pas, il y a forcément un pic de production. Le pic de hubbert définit surtout comment se comporte la production, du début de l'exploitation à la déplétion, en passant par un pic.

n°58240600
_tchip_
profil d'aile
Posté le 03-12-2019 à 17:13:31  profilanswer
 

Krazouk a écrit :

Du pétrole? :??:
Du méthane et ce genre de chose, je veux bien mais du pétrole? :??:

Citation :

hydrocarbure simple

Message cité 2 fois
Message édité par _tchip_ le 03-12-2019 à 17:14:11
n°58240624
xilebo
noone
Posté le 03-12-2019 à 17:15:38  profilanswer
 

_tchip_ a écrit :

Citation :

hydrocarbure simple



 
pas besoin d'aller si loin dans ce cas, il y a du méthane sur titan. On n'en verra probablement jamais la couleur. Je veux bien parier qu'on ne verra personne sur mars de notre vivant  :jap:

n°58240638
Sangel
Posté le 03-12-2019 à 17:16:28  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Je trouve que tu avais un discours plutôt cohérent dans l'ensemble. Mais là c'est la chute [:blackballoon:3]

 

Il nous reste des centaines (voir milliers) d'années d'exploitation de fer sur terre, alors à mon sens :
- Soit on aura fait des progrès technologiques et on sera capable d'exploiter des astéroïdes bien avant que les ressources en fer ne posent de soucis.
- Soit ça ne posera pas de soucis car on aura collapsé et qu'on ne consommera pour ainsi dire plus rien.

 

Franchement j'ai beaucoup de mal à imaginer une alternative où on resterait avec notre niveau de vie actuel pendant des centaines d'années sans qu'aucun progrès technologiques suffisant soit réalisé.

n°58240658
Sangel
Posté le 03-12-2019 à 17:17:51  profilanswer
 

xilebo a écrit :

 

pas besoin d'aller si loin dans ce cas, il y a du méthane sur titan. On n'en verra probablement jamais la couleur. Je veux bien parier qu'on ne verra personne sur mars de notre vivant :jap:

 

Je tiens le pari inverse sans problème :D

 

Je te propose : si un homme pose le pied sur Mars de ton vivant, tu me payes un bière. Sinon je en paye une :o

Message cité 2 fois
Message édité par Sangel le 03-12-2019 à 17:18:48
n°58240670
xilebo
noone
Posté le 03-12-2019 à 17:18:49  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
Il nous reste des centaines (voir milliers) d'années d'exploitation de fer sur terre, alors à mon sens :
- Soit on aura fait des progrès technologiques et on sera capable d'exploiter des astéroïdes bien avant que les ressources en fer ne posent de soucis.
- Soit ça ne posera pas de soucis car on aura collapsé et qu'on ne consommera pour ainsi dire plus rien.
 
Franchement j'ai beaucoup de mal à imaginer une alternative où on resterait avec notre niveau de vie actuel pendant des centaines d'années sans qu'aucun progrès technologiques suffisant soit réalisé.


 
Je pense que le fer était un exemple , ce n'est pas la ressource la plus critique, mais il y en a d'autre : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mati% [...] _critiques
 
Le sable aussi commence à devenir critique. Enfin le sable exploitable dans les bétons, car dans le sahara, y en a un tas mais on ne peut pas s'en servir.

n°58240678
xilebo
noone
Posté le 03-12-2019 à 17:19:37  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
Je tiens le pari inverse sans problème :D
 
Je te propose : si un homme pose le pied sur Mars de ton vivant, tu me payes un bière. Sinon je en paye une :o


 
J'aime pas la bière mais volontiers, je sais reconnaître mes erreurs.

n°58240701
maurice ch​evallier
Versus Maurice Laspallès
Posté le 03-12-2019 à 17:20:54  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
Je tiens le pari inverse sans problème :D
 
Je te propose : si un homme pose le pied sur Mars de ton vivant, tu me payes un bière. Sinon je en paye une :o


Tenu.
Mais comment on fait, sur mon lit de mort je t'appelle pour que tu vienne avec la bière ?


---------------
http://lesbaydaydemc.blogspot.fr/
n°58240733
xilebo
noone
Posté le 03-12-2019 à 17:23:00  profilanswer
 

maurice chevallier a écrit :


Tenu.
Mais comment on fait, sur mon lit de mort je t'appelle pour que tu vienne avec la bière ?


 
la bière je sais pas, mais la mise en bière, ça peut se faire :o
 
Edit : je me rends compte qu'en te répondant, je me suis forcément fait avoir :o car si j'ai raison, je ne le saurai jamais.

Message cité 1 fois
Message édité par xilebo le 03-12-2019 à 17:23:55
n°58240738
donut78
Stop eating donuts
Posté le 03-12-2019 à 17:23:46  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
Il nous reste des centaines (voir milliers) d'années d'exploitation de fer sur terre, alors à mon sens :
- Soit on aura fait des progrès technologiques et on sera capable d'exploiter des astéroïdes bien avant que les ressources en fer ne posent de soucis.
- Soit ça ne posera pas de soucis car on aura collapsé et qu'on ne consommera pour ainsi dire plus rien.
 
Franchement j'ai beaucoup de mal à imaginer une alternative où on resterait avec notre niveau de vie actuel pendant des centaines d'années sans qu'aucun progrès technologiques suffisant soit réalisé.


Ca fait déjà 50 ans qu'on allé sur la Lune. Il ne s'est pas passé grand chose depuis. Aujourd'hui, miner dans l'espace, c'est clairement de la SF. Après oui, on peut tout imaginer c'est sûr. Mais il faut aussi se rappeler que ce n'est pas parce que notre civilisation va durer qu'on va forcément progresser ad vitam. On va bien toucher un plafond à un moment ou l'autre.


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°58241006
Sangel
Posté le 03-12-2019 à 17:48:22  profilanswer
 

xilebo a écrit :

 

la bière je sais pas, mais la mise en bière, ça peut se faire :o

 

Edit : je me rends compte qu'en te répondant, je me suis forcément fait avoir :o car si j'ai raison, je ne le saurai jamais.

 

[:musacorp:5]

 
donut78 a écrit :


Ca fait déjà 50 ans qu'on allé sur la Lune. Il ne s'est pas passé grand chose depuis. Aujourd'hui, miner dans l'espace, c'est clairement de la SF. Après oui, on peut tour imaginer c'est sûr. Mais il faut aussi se rappeler que ce n'est pas parce que notre civilisation va durer qu'on va forcément progresser ad vitam. On va bien toucher un plafond à un moment ou l'autre.

 

C'est exactement comme l'Antarctique.
Le premier homme a posé le pied là bas en 1911.

 

Et ensuite personne n'y est retourné pendant plusieurs décennies car ça n'avait aucun intérêt.

 

Puis en 1956, on y a installé une base scientifique qui a été habitée en permanence. Et aujourd'hui on y a des instruments scientifiques importants, par exemple IceCube, le plus grand détecteur de neutrinos au monde.

 

Et l'étape suivante c'est l'exploitation, même si aujourd'hui c'est en théorie illégal d'après les traités internationaux.
Mais par exemple la Chine est en train de préparer le terrain sérieusement : https://i.stuff.co.nz/national/poli [...] tic-treaty

 

L'espace hors orbite terrestre c'est un peu pareil.
Au début c'était un concours de bite. Ensuite, il y a eu quelques missions scientifiques, qui vont se renforcer avec un presence humaine type ISS hors de orbite terrestre à long terme.
Et à très long terme, on commencera à exploiter des ressources là bas.

Message cité 2 fois
Message édité par Sangel le 03-12-2019 à 17:52:09
n°58241036
donut78
Stop eating donuts
Posté le 03-12-2019 à 17:51:05  profilanswer
 

Sangel a écrit :

 

C'est exactement comme l'Antarctique.
Le premier homme a posé le pied là bas en 1911.

 

Et ensuite personne n'y est retourné pendant plusieurs décennies car ça n'avait aucun intérêt.

 

Puis en 1956, on y a installé une base scientifique qui a été habitée en permanence. Et aujourd'hui on y a des instruments scientifiques importants, par exemple IceCube, le plus grand détecteur de neutrinos au monde.

 

Et l'étape suivante c'est l'exploitation, même si aujourd'hui c'est illégal d'après les traités internationaux pour encore une trentaine d'années.

 

L'espace hors orbite terrestre c'est un peu pareil.
Au début c'était un concours de bite. Ensuite, il y a eu quelques missions scientifiques, qui vont se renforcer avec un presence humaine type ISS hors de orbite terrestre à long terme.
Et à très long terme, on commencera à exploiter des ressources là bas.


Tu occultes quand même le problème d'échelle. C'est autre chose de miner dans l'espace que de s'installer sur un continent. Avec ta logique, dans 1000 ans on a colonisé un bout de la galaxie  [:didier frogba:5]

Message cité 1 fois
Message édité par donut78 le 03-12-2019 à 17:51:38

---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°58241921
cordelius
Disciplus Simplex
Posté le 03-12-2019 à 19:56:15  profilanswer
 

mith sipanatu a écrit :


Les collapso ne sont pas pour un effondrement.


Ben si, c'est d'ailleurs pour ça que collapsologue provient de collapse, qui veut dire s'effondrer...


---------------
"On est en 2032, ça donne 2-0-3-2, c'est le 21ème siècle quoi. Et j'ai le regret de vous annoncer que le monde est maintenant peuplé de couilles molles, c'est un remake de la petite maison dans la prairie joué par une bande de pédales en robe longue"
n°58242075
TZDZ
Posté le 03-12-2019 à 20:21:33  profilanswer
 

Sangel a écrit :

C'est exactement comme l'Antarctique.


En fait l'Antarctique c'est sur notre planète, du coup non c'est pas vraiment pareil.

n°58242156
Krazouk
Posté le 03-12-2019 à 20:32:01  profilanswer
 

_tchip_ a écrit :

Citation :

hydrocarbure simple


 


Hydrocarbure et pétrole, c'est pas vraiment la même chose :D

 

Tu te vantes pas de péter du pétrole, si? :O

 

Plus sérieusement, le pétrole est un mélange d'hydrocarbures mais y a pas réciprocité.

n°58242535
mith sipan​atu
Une forme alitée à remplir
Posté le 03-12-2019 à 21:27:18  profilanswer
 

cordelius a écrit :


Ben si, c'est d'ailleurs pour ça que collapsologue provient de collapse, qui veut dire s'effondrer...


Non mais les collapso ne sont pas POUR le collapse


---------------
Plutôt la mort que la souillure
n°58242849
Sangel
Posté le 03-12-2019 à 22:04:09  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Tu occultes quand même le problème d'échelle. C'est autre chose de miner dans l'espace que de s'installer sur un continent. Avec ta logique, dans 1000 ans on a colonisé un bout de la galaxie [:didier frogba:5]

 

Oui, forcément c'est autre chose et c'est d'ailleurs pour ça qu'on est plus avancé dans l'exploitation de l'Antarctique que de l'espace :D

 

Mais concrètement l'exploitation de l'espace proche est très loin d'être inenvisageable. Il y a bien sûr une quantité hallucinante de problème technique à résoudre, mais aucune barrière physique fondamentalement bloquante (comme pour le voyage interstellaire).

n°58242886
t_faz
Posté le 03-12-2019 à 22:11:29  profilanswer
 

mith sipanatu a écrit :


Non mais les collapso ne sont pas POUR le collapse


c'est comme les cancérologues, ils sont pour les cancers  :o


Message édité par t_faz le 03-12-2019 à 22:12:00

---------------
une affirmation extraordinaire nécessite une preuve plus qu'ordinaire
n°58242991
_tchip_
profil d'aile
Posté le 03-12-2019 à 22:23:33  profilanswer
 

Krazouk a écrit :

Hydrocarbure et pétrole, c'est pas vraiment la même chose :D  
Tu te vantes pas de péter du pétrole, si? :O  
Plus sérieusement, le pétrole est un mélange d'hydrocarbures mais y a pas réciprocité.

oui enfin, on va chercher le pétrole pour ses qualités calorifiques, pas ses origines généalogiques :)

n°58243184
tuxerman12
Posté le 03-12-2019 à 22:50:30  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
On le stock là où on l'a pris, dans les champs pétrolies/gaziers.
 
Ça donne de sacré capacité. Par exemple pour Spleiner : https://en.m.wikipedia.org/wiki/Sleipner_gas_field
 

Citation :

The project summary reports a capacity of up to 600 billion tonnes

.
 
Ça va, juste dans ce gisement on pourrait stocker quelques années de production mondiale


On a pris le C sous terre et le O2 dans l'air. Qui plus est le pétrole est liquide, le CO2 gazeux naturellement, le volume d'un gaz est beaucoup plus important que celui d'un liguide à masses égales.

n°58243394
Eric B
Posté le 03-12-2019 à 23:28:30  profilanswer
 

merci pour le lien sur Spleiner, je ne connaissais pas.

 

Il s agit d un champ de gaz naturel, donc ce qu on en enlève est aussi essentiellement gazeux. Il est tjs en production apparement

 
Citation :

As of the end of 2005, the estimated recoverable reserves for the Sleipner West and East fields were 51.6 billion cubic metres of natural gas, 4.4 million tonnes ( ~4.9 million tons) of natural gas liquids, and 3.9 million cubic metres of condensates.[2][3] Daily production of the field in 2008 was 300 thousand barrels per day (48×103 m3/d) equivalents, 36 million cubic metres of natural gas per day, and 14,000 cubic metres of condensate per day. In an updated 2017 report, the Norway Petroleum Directorate estimates 2.72 million cubic meters of oil, 11.72 billion cubic meters of natural gas, 0.67 million tons of natural gas liquids, and 0.07 million cubic meters of condensates remain in the reserves.[4]

 

Sur le projet de sequestration, si j ai bien compris, c est surtout que le gaz naturel extrait ds ce champ a/avait une teneur en Co2 trop importante pour l export (9% vs 2.5%), donc il fallait réinjecter le co2 dedans PENDANT la phase d extration du gaz naturel.
Le projet, mené par le MIT, a duré de 1996 à 2016, donc 20 ans.

 
Citation :

Sleipner was the world's first commercial CO2 storage project. The natural gas produced from the Sleipner West field contains up to 9% CO2, however, in order to meet the required export specifications and the customers requirements, this has to be reduced to a maximum of 2.5%. The CO2 is removed from the produced hydrocarbons at an offshore platform before being pumped back into the ground and the hydrocarbons piped to land. Had this process not been adopted, and the CO2 produced been allowed to escape to the atmosphere, the licensees of the Sleipner West field would have had to pay NOK 1 million/day in Norwegian CO2 taxes. There is no evidence of CO2 leakage and the CO2 remains in situ. CO2 capture is done using amine technology. Injection currently costs $17 US/Ton CO2.
Around 15.5 million tonnes of CO2 have been injected since the project started to June 2015

 

https://sequestration.mit.edu/tools [...] ipner.html

 

Au moins on a un chiffre sur le coût: 17$ par tonne.
Si la taxe carbone était à 2-3 fois ce prix, il deviendrait un business intéressant de ré injecter plus de co2 ds ce genre de champs.

Message cité 1 fois
Message édité par Eric B le 03-12-2019 à 23:28:43
n°58243550
tbox
Posté le 04-12-2019 à 00:09:30  profilanswer
 

xilebo a écrit :


 
 
Merci de confirmer par ton lien que  

Citation :

Conformément aux prédictions de Hubbert, la production de pétrole conventionnel a bien atteint un pic en 2010


 


 
 
On est loin d'en avoir fini avec le pétrole et des autres ressources soi-disant épuisables... parce que même sans aller dans l'espace exploiter les astéroïdes, il y a l'antarctique !
 
Quelques chiffres sur l'Antarctique :
 
Gisements très importants de cuivre, d’or, d’argent, du nickel, du chrome et du cobalt, sans compter des gisements de pétrole et de gaz. En descendant, dans la mer de Ross justement, du zinc, du plomb et… 500 milliards de tonnes de charbon potentielles. Sans compter le pétrole : on estime à 203 milliards de barils équivalent pétrole le gaz et le pétrole de la zone.
 
Pas étonnant que tous les pays y installent des stations scientifiques...

n°58243563
chrisleurn
Hardcore Will Never Die !
Posté le 04-12-2019 à 00:25:28  profilanswer
 

tbox a écrit :


 
 
On est loin d'en avoir fini avec le pétrole et des autres ressources soi-disant épuisables... parce que même sans aller dans l'espace exploiter les astéroïdes, il y a l'antarctique !
 
Quelques chiffres sur l'Antarctique :
 
Gisements très importants de cuivre, d’or, d’argent, du nickel, du chrome et du cobalt, sans compter des gisements de pétrole et de gaz. En descendant, dans la mer de Ross justement, du zinc, du plomb et… 500 milliards de tonnes de charbon potentielles. Sans compter le pétrole : on estime à 203 milliards de barils équivalent pétrole le gaz et le pétrole de la zone.
 
Pas étonnant que tous les pays y installent des stations scientifiques...


A peu près 6 années de consommation de pétrole actuellement, c'est énorme  :whistle:  
Rappel, 97 400 000 barils par jour en 2017 :o


---------------
BOINC MPT -   DIABLO III
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  860  861  862  ..  903  904  905  906  907  908

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Les jeunes, les vieux, qui a raison ?Message à multitude007 qui censure sans droit de réponse, ni raison!
[LOCATION] Fin de bail > je peux etre virée sans raison ?[Philosophie] La raison est-elle égale en tous les hommes ?
Mag Jennyfer assignés en justice par FdF ... raison ce coup la ?(egoisme éternel?) qui a raison ? Hobbes, Malraux ?
[SABOTS] Taupique de la Raison Puredeux film de coluche le meem soir ? une raison ?
[ TF1 - Affaire Allègre ] Coincidence ou pas ?[Sérieux] De quelle manière/raison avez vous plaqué votre copine ?
Plus de sujets relatifs à : [taupikunik] Réchauffement climatique


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR