Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1500 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  861  862  863  ..  906  907  908  909  910  911
Auteur Sujet :

[taupikunik] Réchauffement climatique

n°58243563
chrisleurn
Hardcore Will Never Die !
Posté le 04-12-2019 à 00:25:28  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

tbox a écrit :


 
 
On est loin d'en avoir fini avec le pétrole et des autres ressources soi-disant épuisables... parce que même sans aller dans l'espace exploiter les astéroïdes, il y a l'antarctique !
 
Quelques chiffres sur l'Antarctique :
 
Gisements très importants de cuivre, d’or, d’argent, du nickel, du chrome et du cobalt, sans compter des gisements de pétrole et de gaz. En descendant, dans la mer de Ross justement, du zinc, du plomb et… 500 milliards de tonnes de charbon potentielles. Sans compter le pétrole : on estime à 203 milliards de barils équivalent pétrole le gaz et le pétrole de la zone.
 
Pas étonnant que tous les pays y installent des stations scientifiques...


A peu près 6 années de consommation de pétrole actuellement, c'est énorme  :whistle:  
Rappel, 97 400 000 barils par jour en 2017 :o


---------------
BOINC MPT -   DIABLO III
mood
Publicité
Posté le 04-12-2019 à 00:25:28  profilanswer
 

n°58243585
_tchip_
profil d'aile
Posté le 04-12-2019 à 00:43:42  profilanswer
 

tbox a écrit :

On est loin d'en avoir fini avec le pétrole et des autres ressources soi-disant épuisables... parce que même sans aller dans l'espace exploiter les astéroïdes, il y a l'antarctique !

 

Quelques chiffres sur l'Antarctique :

 

Gisements très importants de cuivre, d’or, d’argent, du nickel, du chrome et du cobalt, sans compter des gisements de pétrole et de gaz. En descendant, dans la mer de Ross justement, du zinc, du plomb et… 500 milliards de tonnes de charbon potentielles. Sans compter le pétrole : on estime à 203 milliards de barils équivalent pétrole le gaz et le pétrole de la zone.

 

Pas étonnant que tous les pays y installent des stations scientifiques...

donc quand on aura pris +5°C et que la terre sera devenu un désert on va avoir un endroit encore froid et plein de ressources à exploiter pour y vivre [:geert]

Message cité 1 fois
Message édité par _tchip_ le 04-12-2019 à 00:43:55
n°58243768
tuxerman12
Posté le 04-12-2019 à 06:51:50  profilanswer
 

Vu un blabla de Jancovici hier. Si on bascule au tout nucléaire, avec la quantité d'énergie qu'on utilise actuellement, on a 20 à 40 ans d'uranium avant la panne sèche, ça craint :D
Enfin, au moins on aura connu la civilisation nous, alors que nos petits enfants devront boire, manger, fumer et se déplacer bio :o

n°58243882
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 04-12-2019 à 07:41:24  profilanswer
 

tuxerman12 a écrit :

Vu un blabla de Jancovici hier. Si on bascule au tout nucléaire, avec la quantité d'énergie qu'on utilise actuellement, on a 20 à 40 ans d'uranium avant la panne sèche, ça craint :D
Enfin, au moins on aura connu la civilisation nous, alors que nos petits enfants devront boire, manger, fumer et se déplacer bio :o


  Qu'as tu pensé de la proposition des Chinois pour les centrales  [:jipee:4] ?

n°58243952
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 04-12-2019 à 08:00:04  profilanswer
 

tuxerman12 a écrit :

Vu un blabla de Jancovici hier. Si on bascule au tout nucléaire, avec la quantité d'énergie qu'on utilise actuellement, on a 20 à 40 ans d'uranium avant la panne sèche, ça craint :D
Enfin, au moins on aura connu la civilisation nous, alors que nos petits enfants devront boire, manger, fumer et se déplacer bio :o


 
Et juste après, il a dit qu'on en avait encore pour moins longtemps si on voulait faire des éoliennes... :O
 
Et beaucoup plus longtemps avec Astrid & cie.


Message édité par rdlmphotos le 04-12-2019 à 08:00:48

---------------
Le diabète de type 1: une maladie qui ne dort jamais...
n°58244056
cordelius
Disciplus Simplex
Posté le 04-12-2019 à 08:26:44  profilanswer
 

mith sipanatu a écrit :


Non mais les collapso ne sont pas POUR le collapse


Ok mais Janco n'est pas pour le collapse, il est pour une descente en douceur, loin d'un collapse ;)


---------------
"On est en 2032, ça donne 2-0-3-2, c'est le 21ème siècle quoi. Et j'ai le regret de vous annoncer que le monde est maintenant peuplé de couilles molles, c'est un remake de la petite maison dans la prairie joué par une bande de pédales en robe longue"
n°58244084
edwoud
Posté le 04-12-2019 à 08:30:00  profilanswer
 

cordelius a écrit :


Ok mais Janco n'est pas pour le collapse, il est pour une descente en douceur, loin d'un collapse ;)


 
Il est pas plus POUR une descente, il pense que ça va descendre doucement, c'est tout

n°58244102
Merome
Chef des blorks
Posté le 04-12-2019 à 08:32:26  profilanswer
 

chrisleurn a écrit :


A peu près 6 années de consommation de pétrole actuellement, c'est énorme  :whistle:  
Rappel, 97 400 000 barils par jour en 2017 :o


 
Oui et l'article donné il y a quelques pages par thun qui dit qu'il n'y aura pas de pic pétrolier, commence comme ça :  
 

Citation :


La semaine dernière, le ministre bahreïnien du pétrole a annoncé la découverte d'un champ de 80 milliards de barils de pétrole de schiste au large du petit archipel du golfe Persique. Si ces estimations sont avérées, il s'agirait du plus grand gisement pétrolier au monde, plus important encore que le légendaire champ de Gawar découvert en Arabie Saoudite dans les années 1950.


 
Si je compte bien, ça fait un peu plus de 2 ans de production...  
On sent la journaliste qui a un peu de mal à manipuler les ordres de grandeur, elle se dit : "80 Mds de barils, ça doit faire un paquet de plein pour ma twingo, donc y aura pas de pic..."  
 
[:henri gaud l'eau:5]


---------------
Ceci n'est pas une démocratie
n°58244187
_tchip_
profil d'aile
Posté le 04-12-2019 à 08:45:56  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

Qu'as tu pensé de la proposition des Chinois pour les centrales [:jipee:4] ?

il sait renouveler son style :D

n°58244277
mantel
Posté le 04-12-2019 à 08:57:13  profilanswer
 

edwoud a écrit :


 
Il est pas plus POUR une descente, il pense que ça va descendre doucement, c'est tout


 
pas vraiment ils dis que naturellement ça fait soit un collapse soit ça descends brutalement (sur quelques années tout de même :o)
Ce qu'il propose c'est justement des solution pour que ça descende "doucement"
 
Après s'il part survivaliste c'est aussi que ça fait 10 ans qu'il avertit, et les efforts à faire maintenant sont tellement important qu'il est douteux qu'on les fassent...
Hors il décrit très bien ce qui se passera dans ces conditions afin d'éviter le collapse : diminution des droits sociaux (plus de pognon), régime autoritaire (il faudra tenir la société dans un contexte économique compliqué), et renouveau conservateur (valeur morale/religieuse)

mood
Publicité
Posté le 04-12-2019 à 08:57:13  profilanswer
 

n°58244465
Krazouk
Posté le 04-12-2019 à 09:26:48  profilanswer
 

_tchip_ a écrit :

oui enfin, on va chercher le pétrole pour ses qualités calorifiques, pas ses origines généalogiques :)


 
Certes mais méthane et éthane, ça reste limité comme longueur de chaine pour des hydrocarbures. Et pour cause, ce sont les 2 plus courtes. Tu en tires pas directement les carburants liquides que l'on utilise qui sont composés de chaines bien plus longues.

n°58244478
Krazouk
Posté le 04-12-2019 à 09:28:10  profilanswer
 

edwoud a écrit :


 
Il est pas plus POUR une descente, il pense que ça va descendre doucement, c'est tout


 
Il dit lui même être "écologiste décroissantiste pro-nucléaire, une espère rare" ;)

n°58244628
broddok27
Posté le 04-12-2019 à 09:41:11  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
Oui, forcément c'est autre chose et c'est d'ailleurs pour ça qu'on est plus avancé dans l'exploitation de l'Antarctique que de l'espace :D
 
Mais concrètement l'exploitation de l'espace proche est très loin d'être inenvisageable. Il y a bien sûr une quantité hallucinante de problème technique à résoudre, mais aucune barrière physique fondamentalement bloquante (comme pour le voyage interstellaire).


Faudra vraiment que ce soit la merde pour qu'expédier à 20 000$ le kilo de minerai soit rentable. Y a intérêt que ça marche la fusion, si on veut exploiter le 3He sur la Lune.  Et pas dans 300 ans, hein, faut pas crever du RC avant. :D

n°58244799
dopador
Posté le 04-12-2019 à 09:56:17  profilanswer
 

Ce qu'il y a de bien c'est qu'en ne sait pas ce qui va nous tuer en premier. On a l'embarras du choix.

n°58244971
mantel
Posté le 04-12-2019 à 10:10:25  profilanswer
 

dopador a écrit :

Ce qu'il y a de bien c'est qu'en ne sait pas ce qui va nous tuer en premier. On a l'embarras du choix.


 
 
ce qui est de bien avec la vie :  
 
-c'est que c'est une maladie mortelle :o
-c'est que c'est la MST la plus répandue au monde :o

n°58245109
Eric B
Posté le 04-12-2019 à 10:21:29  profilanswer
 

mantel a écrit :


 
 
ce qui est de bien avec la vie :  
 
-c'est que c'est une maladie mortelle :o
-c'est que c'est la MST la plus répandue au monde :o


 
c est d ailleurs pour cela que certains transhumanistes qui veulent modifier le génome humain pour refaire les cellules défectueuse et vivre de + en + longtemps sont peut-être les plus dangereux (ou en tout cas les plus efficaces pour encore accroître les inégalités).

n°58245224
broddok27
Posté le 04-12-2019 à 10:29:10  profilanswer
 

Eric B a écrit :


 
c est d ailleurs pour cela que certains transhumanistes qui veulent modifier le génome humain pour refaire les cellules défectueuse et vivre de + en + longtemps sont peut-être les plus dangereux (ou en tout cas les plus efficaces pour encore accroître les inégalités).


 
Janco plutôt que Laurent Alexandre! :D
Non mais sérieux, Alexandre est un escroc qui fait de la pseudo-science. Comment un mec comme ça a autant d'attention médiatique?
Bon je dis pas, Janco il est pas forcément agréable en itw. :o

n°58245363
cocacolali​ght
Posté le 04-12-2019 à 10:38:27  profilanswer
 

_tchip_ a écrit :

donc quand on aura pris +5°C et que la terre sera devenu un désert on va avoir un endroit encore froid et plein de ressources à exploiter pour y vivre [:geert]

 

En même temps, dans l'hypothèse où on irait vers une pénurie d'hydrocarbures, le réchauffement climatique pourrait avoir un impact net positif pour la France, en rendant le chauffage moins nécessaire en hiver. Il faut guetter le moment où les courbes de mortalité hivernales et estivales se croiseront.


---------------
Se battre avec les copains, et gagner du terrain, c'est très ...
n°58245566
maurice ch​evallier
Versus Maurice Laspallès
Posté le 04-12-2019 à 10:53:15  profilanswer
 

cocacolalight a écrit :


 
En même temps, dans l'hypothèse où on irait vers une pénurie d'hydrocarbures, le réchauffement climatique pourrait avoir un impact net positif pour la France, en rendant le chauffage moins nécessaire en hiver. Il faut guetter le moment où les courbes de mortalité hivernales et estivales se croiseront.


Tout dépend de son ampleur. A +5 ou plus on ne pourra pas parler d'impact positif pour la France, vu que la notion même de France sera à mon avis fort différente.


---------------
http://lesbaydaydemc.blogspot.fr/
n°58245835
dopador
Posté le 04-12-2019 à 11:13:59  profilanswer
 

mantel a écrit :


 
 
ce qui est de bien avec la vie :  
 
-c'est que c'est une maladie mortelle :o
-c'est que c'est la MST la plus répandue au monde :o


 
 :non:  Non. Ce sont les vies qui sont à durée limitée.
La Vie en générale se propage de vie unique en vie unique.  
Dans la Vie il n y a pas de processus d'autodestruction de l'ensemble du système. C'est ca la différence avec l'humain qui lui peut engendrer des processus qui peuvent détruirent toutes les vies.  

n°58246023
mantel
Posté le 04-12-2019 à 11:26:48  profilanswer
 

dopador a écrit :


 
 :non:  Non. Ce sont les vies qui sont à durée limitée.
La Vie en générale se propage de vie unique en vie unique.  
Dans la Vie il n y a pas de processus d'autodestruction de l'ensemble du système. C'est ca la différence avec l'humain qui lui peut engendrer des processus qui peuvent détruirent toutes les vies.  


 
bof, les exemples de prolifération puis anthropisation ne sont pas tellement rare que ça, c'est juste que l'homme étant une espèce globale, nous avons un impact global...
 
et on ne détruira pas toutes les vies... la vie au sens global du terme n'est pas menacé par le RC... une extinction de masse, c'est pas la fin de la vie. Sinon nous ne serions pas là :o

n°58246138
tbox
Posté le 04-12-2019 à 11:34:16  profilanswer
 

dopador a écrit :


 
 :non:  Non. Ce sont les vies qui sont à durée limitée.
La Vie en générale se propage de vie unique en vie unique.  
Dans la Vie il n y a pas de processus d'autodestruction de l'ensemble du système. C'est ca la différence avec l'humain qui lui peut engendrer des processus qui peuvent détruirent toutes les vies.  


 
L'impact de l’homme sur la planète c'est peanuts par rapport aux dommages que pourrait causer un astéroïde, un sursaut gamma ou encore un volcan comme le Yellowstone.

n°58246228
mantel
Posté le 04-12-2019 à 11:43:37  profilanswer
 

tbox a écrit :


 
L'impact de l’homme sur la planète c'est peanuts par rapport aux dommages que pourrait causer un astéroïde, un sursaut gamma ou encore un volcan comme le Yellowstone.


 
ça c'est pas la vie, c'est la nature
 
pas tout à fait pareil :o

n°58246284
xilebo
noone
Posté le 04-12-2019 à 11:47:11  profilanswer
 

tbox a écrit :


 
L'impact de l’homme sur la planète c'est peanuts par rapport aux dommages que pourrait causer un astéroïde, un sursaut gamma ou encore un volcan comme le Yellowstone.


 
Et d'ailleurs, l'homme se croit tout puissant, mais est incapable de faire face à un astéroïde, à une éruption volcanique , ou tout simplement maîtriser la météo. On sait faire plein de choses, mais paradoxalement, il y a encore plus de choses qu'on ne saura jamais faire. Je place dedans la colonisation d'une autre planète. Mais sans aller si loin, l'exploitation de ressources dans l'espace, je n'y crois pas non plus.

n°58246596
Eric B
Posté le 04-12-2019 à 12:22:26  profilanswer
 

comme nous disais notre prof de philo en term, le vrai "homo sapiens" est l' "homo no sapiens", cad celui qui a conscience qu il ne sait vraiment pas grand chose...
Malheureusement, peu de terriens sont arrivé à ce stade, qui impose forcément de l humilité.


Message édité par Eric B le 04-12-2019 à 12:23:36
n°58246668
mith sipan​atu
Une forme alitée à remplir
Posté le 04-12-2019 à 12:33:50  profilanswer
 

mantel a écrit :


diminution des droits sociaux (plus de pognon),  
régime autoritaire (il faudra tenir la société dans un contexte économique compliqué), et  
renouveau conservateur (valeur morale/religieuse)


il t'en manque:
si t'ajoute à ça le fait que ça va en plus faire crever pas mal de monde dans les pays musulmans, excuse moi de te dire que ce que tu annonces semble être un bel avenir pour une part considérable de gens ici  [:clooney8]


---------------
Plutôt la mort que la souillure
n°58247190
Sangel
Posté le 04-12-2019 à 13:36:35  profilanswer
 

tuxerman12 a écrit :

 

On a pris le C sous terre et le O2 dans l'air. Qui plus est le pétrole est liquide, le CO2 gazeux naturellement, le volume d'un gaz est beaucoup plus important que celui d'un liguide à masses égales.

 


 


Alors par rapport au gaz naturel, à pression égale, tu mets à peu près autant de molécule de CH4 que de molécule de CO2, puisque la pression dépend de la quantité de matière en mol (PV = nRT pour un gaz parfait) et non de sa masse volumique :D

 


Ensuite, ce qui sort de ton puit n'est pas à 100% du gaz naturel. Une partie de ce que tu sors va être des contaminants (vapeur d'eau, souffre, azote, ..)

 

 
Donc dans un puit de gaz naturel, tu peux remettre plus d'atome de carbone que ce que tu as prélevé en restant à la pression originelle du puit. 

 


Après, je ne suis pas expert en géologie, et tu peux peut-être mettre une pression bien plus forte que ce que tu avais à l'origine et donc stocker bien plus de CO2 que ce que tu en as prélevé. 

 


En tout cas pour Spleiner, on annonce un réservoir potentiel de 600 milliards de tonne de CO2.

 


Eric B a écrit :

merci pour le lien sur Spleiner, je ne connaissais pas.

 


Il s agit d un champ de gaz naturel, donc ce qu on en enlève est aussi essentiellement gazeux. Il est tjs en production apparement

 


Citation :

As of the end of 2005, the estimated recoverable reserves for the Sleipner West and East fields were 51.6 billion cubic metres of natural gas, 4.4 million tonnes ( ~4.9 million tons) of natural gas liquids, and 3.9 million cubic metres of condensates.[2][3] Daily production of the field in 2008 was 300 thousand barrels per day (48×103 m3/d) equivalents, 36 million cubic metres of natural gas per day, and 14,000 cubic metres of condensate per day. In an updated 2017 report, the Norway Petroleum Directorate estimates 2.72 million cubic meters of oil, 11.72 billion cubic meters of natural gas, 0.67 million tons of natural gas liquids, and 0.07 million cubic meters of condensates remain in the reserves.[4]

 


Sur le projet de sequestration, si j ai bien compris, c est surtout que le gaz naturel extrait ds ce champ a/avait une teneur en Co2 trop importante pour l export (9% vs 2.5%), donc il fallait réinjecter le co2 dedans PENDANT la phase d extration du gaz naturel.

 

Le projet, mené par le MIT, a duré de 1996 à 2016, donc 20 ans.

 


Citation :

Sleipner was the world's first commercial CO2 storage project. The natural gas produced from the Sleipner West field contains up to 9% CO2, however, in order to meet the required export specifications and the customers requirements, this has to be reduced to a maximum of 2.5%. The CO2 is removed from the produced hydrocarbons at an offshore platform before being pumped back into the ground and the hydrocarbons piped to land. Had this process not been adopted, and the CO2 produced been allowed to escape to the atmosphere, the licensees of the Sleipner West field would have had to pay NOK 1 million/day in Norwegian CO2 taxes. There is no evidence of CO2 leakage and the CO2 remains in situ. CO2 capture is done using amine technology. Injection currently costs $17 US/Ton CO2.

 

Around 15.5 million tonnes of CO2 have been injected since the project started to June 2015

 


https://sequestration.mit.edu/tools [...] ipner.html

 


Au moins on a un chiffre sur le coût: 17$ par tonne.

 

Si la taxe carbone était à 2-3 fois ce prix, il deviendrait un business intéressant de ré injecter plus de co2 ds ce genre de champs.

 


:jap:

 


Pour résumer la techno : 

 


- Pour l'enfouissement on maitrise à l'échelle industrielle (actuellement une vingtaine de site de l'échelle de Spleiner existe et les plus vieux tournent depuis plus de 20 ans). 

 


- Le transport est maitrisé sur le bout des doigts, c'est pas plus compliqué que de transporté du gaz naturel. D'ailleurs on voit des pipelines importantes de CO2 en construction.

 


- La capture est maîtrisé à l'échelle industrielle depuis longtemps sur des sites avec des flux concentrés type usine électrique au charbon, puits de pétrole qui rejette trop de CO2, ...

 


En gros, aujourd'hui rien ne s'oppose techniquement à ce qu'on enfouisse le CO2 des flux concentrés si ce n'est de la volonté politique (et le pognon qui va avec).

 


Mais on continue de préférer poser des éoliennes parce que c'est la bonne manière [:whine:3] [:clooney16]

Message cité 2 fois
Message édité par Sangel le 04-12-2019 à 13:37:08
n°58247635
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 04-12-2019 à 14:16:23  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
 
Alors par rapport au gaz naturel, à pression égale, tu mets à peu près autant de molécule de CH4 que de molécule de CO2, puisque la pression dépend de la quantité de matière en mol (PV = nRT pour un gaz parfait) et non de sa masse volumique :D
 
 
Ensuite, ce qui sort de ton puit n'est pas à 100% du gaz naturel. Une partie de ce que tu sors va être des contaminants (vapeur d'eau, souffre, azote, ..)
 
 
Donc dans un puit de gaz naturel, tu peux remettre plus d'atome de carbone que ce que tu as prélevé en restant à la pression originelle du puit.  
 
 
Après, je ne suis pas expert en géologie, et tu peux peut-être mettre une pression bien plus forte que ce que tu avais à l'origine et donc stocker bien plus de CO2 que ce que tu en as prélevé.  
 
 
En tout cas pour Spleiner, on annonce un réservoir potentiel de 600 milliards de tonne de CO2.
 
 


 

Sangel a écrit :


 
 
:jap:
 
 
Pour résumer la techno :  
 
 
- Pour l'enfouissement on maitrise à l'échelle industrielle (actuellement une vingtaine de site de l'échelle de Spleiner existe et les plus vieux tournent depuis plus de 20 ans).  
 
 
- Le transport est maitrisé sur le bout des doigts, c'est pas plus compliqué que de transporté du gaz naturel. D'ailleurs on voit des pipelines importantes de CO2 en construction.
 
 
- La capture est maîtrisé à l'échelle industrielle depuis longtemps sur des sites avec des flux concentrés type usine électrique au charbon, puits de pétrole qui rejette trop de CO2, ...
 
 
En gros, aujourd'hui rien ne s'oppose techniquement à ce qu'on enfouisse le CO2 des flux concentrés si ce n'est de la volonté politique (et le pognon qui va avec).
 
 
Mais on continue de préférer poser des éoliennes parce que c'est la bonne manière [:whine:3] [:clooney16]


 
Le principal problème est de renvoyer les CO2 d'où il vient (les puits de pétrole/gaz) qui sont loin des sources de consommation. Et pour le charbon, on ne peut même pas le renvoyer d'où il vient , il faut de renvoyer là où c'est possible et c'est rarement là où le co2 est produit


---------------
Le diabète de type 1: une maladie qui ne dort jamais...
n°58247904
Krazouk
Posté le 04-12-2019 à 14:38:30  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
 
Alors par rapport au gaz naturel, à pression égale, tu mets à peu près autant de molécule de CH4 que de molécule de CO2, puisque la pression dépend de la quantité de matière en mol (PV = nRT pour un gaz parfait) et non de sa masse volumique :D
 
 
Ensuite, ce qui sort de ton puit n'est pas à 100% du gaz naturel. Une partie de ce que tu sors va être des contaminants (vapeur d'eau, souffre, azote, ..)
 
 
Donc dans un puit de gaz naturel, tu peux remettre plus d'atome de carbone que ce que tu as prélevé en restant à la pression originelle du puit.  
 
 
Après, je ne suis pas expert en géologie, et tu peux peut-être mettre une pression bien plus forte que ce que tu avais à l'origine et donc stocker bien plus de CO2 que ce que tu en as prélevé.  
 
 
En tout cas pour Spleiner, on annonce un réservoir potentiel de 600 milliards de tonne de CO2.
 
 


 
Je veux pas faire de mal aux mouches mais je peux pas m'en empêcher. PV=nRT te dit que P=n/V*RT et  avec n=m/M , on a P=m/V*RT/M et m/V c'est la masse volumique donc la pression d'un gaz dépend de la masse volumique :o

n°58249036
Dæmon
Posté le 04-12-2019 à 16:08:44  profilanswer
 

Krazouk a écrit :


 
Je veux pas faire de mal aux mouches mais je peux pas m'en empêcher. PV=nRT te dit que P=n/V*RT et  avec n=m/M , on a P=m/V*RT/M et m/V c'est la masse volumique donc la pression d'un gaz dépend de la masse volumique :o


sauf qu'elle depend aussi de M selon ta formule.
 
de toute manière le CH4/CO2 peuvent etre consideres comme des gaz parfait? On a des modèles plus évolués pour justement prendre en compte les differences de taille entre molecules.
et surtout le modele des gaz parfait se degrade pas mal a haute pression.
 
 
http://chemed.chem.purdue.edu/genc [...] tion5.html

Citation :

The behavior of real gases usually agrees with the predictions of the ideal gas equation to within 5% at normal temperatures and pressures. At low temperatures or high pressures, real gases deviate significantly from ideal gas behavior. In 1873, while searching for a way to link the behavior of liquids and gases, the Dutch physicist Johannes van der Waals developed an explanation for these deviations and an equation that was able to fit the behavior of real gases over a much wider range of pressures.
 
Van der Waals realized that two of the assumptions of the kinetic molecular theory were questionable. The kinetic theory assumes that gas particles occupy a negligible fraction of the total volume of the gas. It also assumes that the force of attraction between gas molecules is zero.
 
The first assumption works at pressures close to 1 atm. But something happens to the validity of this assumption as the gas is compressed. Imagine for the moment that the atoms or molecules in a gas were all clustered in one corner of a cylinder, as shown in the figure below. At normal pressures, the volume occupied by these particles is a negligibly small fraction of the total volume of the gas. But at high pressures, this is no longer true. As a result, real gases are not as compressible at high pressures as an ideal gas. The volume of a real gas is therefore larger than expected from the ideal gas equation at high pressures.


 
 
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8 [...] _der_Waals


---------------
|.:::.._On se retrouvera_..:::.|
n°58249103
Krazouk
Posté le 04-12-2019 à 16:14:30  profilanswer
 

Dæmon a écrit :


sauf qu'elle depend aussi de M selon ta formule.
 
de toute manière le CH4/CO2 peuvent etre consideres comme des gaz parfait? On a des modèles plus évolués pour justement prendre en compte les differences de taille entre molecules.
et surtout le modele des gaz parfait se degrade pas mal a haute pression.
 
 
http://chemed.chem.purdue.edu/genc [...] tion5.html

Citation :

The behavior of real gases usually agrees with the predictions of the ideal gas equation to within 5% at normal temperatures and pressures. At low temperatures or high pressures, real gases deviate significantly from ideal gas behavior. In 1873, while searching for a way to link the behavior of liquids and gases, the Dutch physicist Johannes van der Waals developed an explanation for these deviations and an equation that was able to fit the behavior of real gases over a much wider range of pressures.
 
Van der Waals realized that two of the assumptions of the kinetic molecular theory were questionable. The kinetic theory assumes that gas particles occupy a negligible fraction of the total volume of the gas. It also assumes that the force of attraction between gas molecules is zero.
 
The first assumption works at pressures close to 1 atm. But something happens to the validity of this assumption as the gas is compressed. Imagine for the moment that the atoms or molecules in a gas were all clustered in one corner of a cylinder, as shown in the figure below. At normal pressures, the volume occupied by these particles is a negligibly small fraction of the total volume of the gas. But at high pressures, this is no longer true. As a result, real gases are not as compressible at high pressures as an ideal gas. The volume of a real gas is therefore larger than expected from the ideal gas equation at high pressures.


 
 
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8 [...] _der_Waals


 
Y avait un smiley quand même :D  

n°58249937
Eric B
Posté le 04-12-2019 à 17:38:54  profilanswer
 

avec tout ce co2 enfoui dans les ancien champs, que se passe t il en cas de tremblement de terre/volcan?
Peut on imaginer qu une faille puisse faire évacuer le co2 enfoui ds l'atmosphère?

n°58250171
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 04-12-2019 à 18:09:58  profilanswer
 

Eric B a écrit :

avec tout ce co2 enfoui dans les ancien champs, que se passe t il en cas de tremblement de terre/volcan?
Peut on imaginer qu une faille puisse faire évacuer le co2 enfoui ds l'atmosphère?


 
Déjà, c'est resté des millions d'années dans les réservoirs. Ensuite c'est pas pire qu'un réservoir naturel qui lâcherai.
Enfin si ça lache, ça ne relachera pas plus que ce qui a été enfoui.
Pour finir si ça fuit, peut de chance que ça rende la zone inhabitable car les tuyaux sont quand même pas bien gros. La plateforme deephorizon a craché plus d'un mois son pétrole/gaz avant qu'on le rebouche et donc les réservoirs ne se vident pas d'un seul coup (seul cas où ca pourrait être dangereux)
 
Bref, pas de risques que ça finisse comme je ne sais plus quel lac volcanique qui avait tué quelques milliers de personnes en Afrique.


---------------
Le diabète de type 1: une maladie qui ne dort jamais...
n°58250188
Sangel
Posté le 04-12-2019 à 18:12:56  profilanswer
 

Dæmon a écrit :


sauf qu'elle depend aussi de M selon ta formule.

 

de toute manière le CH4/CO2 peuvent etre consideres comme des gaz parfait? On a des modèles plus évolués pour justement prendre en compte les differences de taille entre molecules.
et surtout le modele des gaz parfait se degrade pas mal a haute pression.

 


http://chemed.chem.purdue.edu/genc [...] tion5.html

Citation :

The behavior of real gases usually agrees with the predictions of the ideal gas equation to within 5% at normal temperatures and pressures. At low temperatures or high pressures, real gases deviate significantly from ideal gas behavior. In 1873, while searching for a way to link the behavior of liquids and gases, the Dutch physicist Johannes van der Waals developed an explanation for these deviations and an equation that was able to fit the behavior of real gases over a much wider range of pressures.

 

Van der Waals realized that two of the assumptions of the kinetic molecular theory were questionable. The kinetic theory assumes that gas particles occupy a negligible fraction of the total volume of the gas. It also assumes that the force of attraction between gas molecules is zero.

 

The first assumption works at pressures close to 1 atm. But something happens to the validity of this assumption as the gas is compressed. Imagine for the moment that the atoms or molecules in a gas were all clustered in one corner of a cylinder, as shown in the figure below. At normal pressures, the volume occupied by these particles is a negligibly small fraction of the total volume of the gas. But at high pressures, this is no longer true. As a result, real gases are not as compressible at high pressures as an ideal gas. The volume of a real gas is therefore larger than expected from the ideal gas equation at high pressures.

 


https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8 [...] _der_Waals

 

Même avec Van der Waals c'est toujours la quantité de matière et non la masse qui intervient :o
Le CO2 et le CH4 de mémoire se comporte quasiment comme des gaz parfaits à condition ambiante.

 

Par contre aucune idée de la pression qu'on trouve au fond d'un puits de gaz naturel.

 
Eric B a écrit :

avec tout ce co2 enfoui dans les ancien champs, que se passe t il en cas de tremblement de terre/volcan?
Peut on imaginer qu une faille puisse faire évacuer le co2 enfoui ds l'atmosphère?

 

En théorie oui, mais elle aurait sorti le méthane de la même manière.

 

On remet le CO2 dans des réservoirs étanches de méthane, là où il était il y a des milliers d'années.

n°58256091
cordelius
Disciplus Simplex
Posté le 05-12-2019 à 12:34:52  profilanswer
 

https://www.7sur7.be/ecologie/greta [...] ~ac2d13a3/
 
 [:skylvind:8]  [:chiminiv9:6]


---------------
"On est en 2032, ça donne 2-0-3-2, c'est le 21ème siècle quoi. Et j'ai le regret de vous annoncer que le monde est maintenant peuplé de couilles molles, c'est un remake de la petite maison dans la prairie joué par une bande de pédales en robe longue"
n°58256137
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 05-12-2019 à 12:40:19  profilanswer
 
n°58256545
lapin
Posté le 05-12-2019 à 13:34:02  profilanswer
 


 
 
Et il a parfaitement raison, les écologistes sont juste des gros tarés idéologique sous l'emprise d'une hystérie collective, leurs mode de raisonnement est complètement à la masse et stérile, il ne font que critique et leurs solutions sont digne d'un gamin de 5 ans qui veut tout plein de truc débile sans queue ni tête et immédiatement ou d'une mise monde qui souhaite la paix dans le monde( bon depuis peut elles ne le disent plus car c'est trop débile), en gros ses gens sont aigri et Frustré, sont complètement à coté de la plaque scientifiquement parlant, n'ont pas de Doctorat mais ce nomme eux mêmes experts de ce dont ils parlent alors qu'il n'en ont ni les diplômes ni la compétence et surtout pas une once de début de commencement d'un raisonnement in tant soit peux scientifique avec le bon protocole pour faire une analyse scientifique digne de ce nom.
 
Bref faites les bonnes études scientifiques avec les bons professeurs dans les bonnes université et ayez les bon diplômes minimum un double Doctorat en climatologie et en écologie et là vous pourrez la ramener pas avant, par avance merci.
 
donc si maintenant au bout de 60 ans de Miss monde, la gagnante ne souhaites plus la paix dans le monde car c'est débile et irréalisable et insouciant, peut être que dans 100 ans les écologistes ce seront assagit et seront plus réaliste et raisonnable et un peu plus scientifique dans leurs revendications, mais là j'en demande peut être trop !!!!

Message cité 2 fois
Message édité par lapin le 05-12-2019 à 14:31:27
n°58256586
donut78
Stop eating donuts
Posté le 05-12-2019 à 13:39:08  profilanswer
 

lapin a écrit :

 


Et il a parfaitement raison, les écologistes sont juste des gros tarés idéologique sous l'emprise d'une hystérie collective, leurs mode de raisonnement est complètement à la masse et stérile, il ne font que critique et leurs solutions sont digne d'un gamin de 5 ans qui veut tout plein de truc débile sans queue ni tête et immédiatement ou d'une mise monde qui souhaite la paie dans le monde( bon depuis peut elles ne le disent plus car c'est trop débile), en gros ses gens sont aigri et Frustré, sont complètement à coté de la plaque scientifiquement parlant, n'ont pas de Doctorat mais ce nomme eux mêmes experts de ce dont ils parlent alors qu'il n'en ont ni les diplômes ni la compétence et surtout pas une once de début de commencement d'un raisonnement in tant soit peux scientifique avec le bon protocole pour faire une analyse scientifique digne de ce nom.

 

Bref faites les bonnes études scientifiques avec les bons professeurs dans les bonnes université et ayez les bon diplômes minimum un double Doctorat en climatologie et en écologie et là vous pourrez la ramener pas avant, par avance merci.


Le cri d’alarme de quinze mille scientifiques sur l’état de la planète

 

C'est suffisant ?  :O


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°58256655
xilebo
noone
Posté le 05-12-2019 à 13:46:23  profilanswer
 


 
T'as été courageux de lire ce pavé  [:mike hoksbiger:3]

n°58256782
TZDZ
Posté le 05-12-2019 à 13:57:47  profilanswer
 

tbox a écrit :

On est loin d'en avoir fini avec le pétrole et des autres ressources soi-disant épuisables


 :love:  :love:  :love:  :love:

n°58256809
cordelius
Disciplus Simplex
Posté le 05-12-2019 à 13:59:50  profilanswer
 

lapin a écrit :


 
 
Et il a parfaitement raison, les écologistes sont juste des gros tarés idéologique sous l'emprise d'une hystérie collective, leurs mode de raisonnement est complètement à la masse et stérile, il ne font que critique et leurs solutions sont digne d'un gamin de 5 ans qui veut tout plein de truc débile sans queue ni tête et immédiatement ou d'une mise monde qui souhaite la paie dans le monde( bon depuis peut elles ne le disent plus car c'est trop débile), en gros ses gens sont aigri et Frustré, sont complètement à coté de la plaque scientifiquement parlant, n'ont pas de Doctorat mais ce nomme eux mêmes experts de ce dont ils parlent alors qu'il n'en ont ni les diplômes ni la compétence et surtout pas une once de début de commencement d'un raisonnement in tant soit peux scientifique avec le bon protocole pour faire une analyse scientifique digne de ce nom.
 
Bref faites les bonnes études scientifiques avec les bons professeurs dans les bonnes université et ayez les bon diplômes minimum un double Doctorat en climatologie et en écologie et là vous pourrez la ramener pas avant, par avance merci.
 
donc si maintenant au bout de 60 ans de Miss monde, la gagnante ne souhaites plus la paie dans le monde car c'est débile et irréalisable et insouciant, peut être que dans 100 ans les écologistes ce seront assagit et seront plus réaliste et raisonnable et un peu plus scientifique dans leurs revendications, mais là j'en demande peut être trop !!!!


Je souhaite aussi la paie dans le monde, mais là n'est pas le sujet :o


---------------
"On est en 2032, ça donne 2-0-3-2, c'est le 21ème siècle quoi. Et j'ai le regret de vous annoncer que le monde est maintenant peuplé de couilles molles, c'est un remake de la petite maison dans la prairie joué par une bande de pédales en robe longue"
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  861  862  863  ..  906  907  908  909  910  911

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Les jeunes, les vieux, qui a raison ?Message à multitude007 qui censure sans droit de réponse, ni raison!
[LOCATION] Fin de bail > je peux etre virée sans raison ?[Philosophie] La raison est-elle égale en tous les hommes ?
Mag Jennyfer assignés en justice par FdF ... raison ce coup la ?(egoisme éternel?) qui a raison ? Hobbes, Malraux ?
[SABOTS] Taupique de la Raison Puredeux film de coluche le meem soir ? une raison ?
[ TF1 - Affaire Allègre ] Coincidence ou pas ?[Sérieux] De quelle manière/raison avez vous plaqué votre copine ?
Plus de sujets relatifs à : [taupikunik] Réchauffement climatique


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR