Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1103 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15
Auteur Sujet :

Quotas FFF- L'Empire (Mediapart) contre-attaque - Nouveaux éléments.

n°26366141
BlinkGT
Je ne suis pas un supporter
Posté le 06-05-2011 à 14:49:52  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

finlay a écrit :


Ah ok, la première page du topic m'a suffit  [:abakuk:1]


Le problème, c'est qu'ils vont venir casser les couilles ici. D'ailleurs, ça commence déjà.


---------------
• Sons of Graws • "parles moi bien toi.je suis pas ton frere" ©SuperMario
mood
Publicité
Posté le 06-05-2011 à 14:49:52  profilanswer
 

n°26366163
BlinkGT
Je ne suis pas un supporter
Posté le 06-05-2011 à 14:51:12  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :


 
Quand Blanc parle de l'Espagne où on lui a dit qu'on n'a pas de blacks donc pas problème, il parle de laquelle des deux polémiques?


La deuxième (bah oui, l'histoire de binatonalité, ça ne concerne pas que les blacks).


---------------
• Sons of Graws • "parles moi bien toi.je suis pas ton frere" ©SuperMario
n°26366185
finlay
Dolce farniente...
Posté le 06-05-2011 à 14:52:22  profilanswer
 

La question sur les bi-nationaux est bonne je trouve.
Mais bon, quelle serait la solution?
Demander au pays qui selectionne le jeune de payer une contrepartie à sa formation?
 

n°26366213
BlinkGT
Je ne suis pas un supporter
Posté le 06-05-2011 à 14:53:56  profilanswer
 

finlay a écrit :

La question sur les bi-nationaux est bonne je trouve.
Mais bon, quelle serait la solution?
Demander au pays qui selectionne le jeune de payer une contrepartie à sa formation?

 



Ca c'est pas possible, ça serait quand même moche que la FFF demande une aide financière au Ghana pour former un joueur d'origine ghanéene. [:tinostar]


Message édité par BlinkGT le 06-05-2011 à 14:54:09

---------------
• Sons of Graws • "parles moi bien toi.je suis pas ton frere" ©SuperMario
n°26366224
Bosskila
C'est toi la taupe?
Posté le 06-05-2011 à 14:54:35  profilanswer
 

finlay a écrit :


Ah, il y a des gens qui font des topics anti foot?
 
 [:implosion du tibia]


Eh oui.  [:delarue2]

n°26366258
finlay
Dolce farniente...
Posté le 06-05-2011 à 14:56:27  profilanswer
 

Bah ouai c'est bien ça le truc, il n'y pas de solutions à ça.
On fait des paris sur des jeunes, après si on estime qu'ils n'ont pas le niveau pour jouer en équipe de France et bien c'est normal qu'il joue pour leur pays, pays qui souvent n'est pas assez riche pour avoir une formation digne de ce nom

n°26366270
finlay
Dolce farniente...
Posté le 06-05-2011 à 14:57:01  profilanswer
 


Je pose juste une question, ce n'est pas une solution que j'apporte  [:aloy]

n°26366284
Ibo_Simon
Posté le 06-05-2011 à 14:57:49  profilanswer
 

BlinkGT a écrit :


La deuxième (bah oui, l'histoire de binatonalité, ça ne concerne pas que les blacks).


 
dans ce cas-là, pourquoi parler de blacks?
 
Parce que si je lis bien, il parle de l'exemple espagnol, pour illustrer justement ses idées sur le morphotype physique qu'il définit lui-même comme "les blacks" (joueur grand, fort, puissant).

n°26366308
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 06-05-2011 à 14:58:57  profilanswer
 

MBD44 a écrit :

Maintenant est ce qu'une structure nationale française doit former et donc payer la formation de gamins qui joueront demain contre l'EDF en coupe du monde ?? C'est une question soulevé, mais par contre il n'est pas question de racisme dans cette conversation car fondamentalement la FFF s'en branle ( et Blanc le dit bien d'ailleurs) que ces joueurs soient jaunes, noirs ou blancs ce qu'ils veulent c'est ne pas payer la formation de leur "adversaires".


Et ça s'élève à combien ces frais ? Si je ne me trompe pas, quand le gamin s'amuse et pratique encore un sport, il paye une cotisation à son club non ? Et devenu pro, il touche et rapport des sommes démentes ? Y'a qu'à prélever là-dessus si vraiment c'est une histoire d'argent.
 
Ca coûte combien de former un joueur pro ? 10 millions ? 100 millions ? :lol:  
 
Alors on serait super regardant sur les bi-nationaux, et très coulant sur le pantouflage des fonctionnaires (qui ne remboursent pas leur onéreuse formation), sur les personne qui naviguent entre le public et le pricé, qui ont parfois les deux casquettes et qui jouent les agents doubles au sein d'instances d'arbitrage ? :heink:  
 
Comme le dit Stéphane Beaud, c'est pas une histoire d'origine ou d'ethnie mais bel et bien une discrimination sociale.


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°26366335
MBD44
Gamertag & PSN ID : MATHBD44
Posté le 06-05-2011 à 15:00:06  profilanswer
 

Ben vi mais le problème vient aussi du fait que ces joueurs jouant pour une autre équipe nationale sont actuellement bien plus nombreux que ceux jouant pour la France. Dans les chiffres de la FFF,on a parmi les joueurs sortant de l'INF : 4 joueurs jouent en EDF et 26 dans d'autres sélections.
 
Ce qui implique aussi un bon gros ratage dans la détection des jeunes au niveau de la FFF car si les 26 gamins avaient été des stars, ils joueraient en EDF sans problème et ils choisiraient la France directement.

mood
Publicité
Posté le 06-05-2011 à 15:00:06  profilanswer
 

n°26366372
finlay
Dolce farniente...
Posté le 06-05-2011 à 15:01:42  profilanswer
 

LooSHA a écrit :


Et ça s'élève à combien ces frais ? Si je ne me trompe pas, quand le gamin s'amuse et pratique encore un sport, il paye une cotisation à son club non ? Et devenu pro, il touche et rapport des sommes démentes ? Y'a qu'à prélever là-dessus si vraiment c'est une histoire d'argent.
 
Ca coûte combien de former un joueur pro ? 10 millions ? 100 millions ? :lol:  
 
Alors on serait super regardant sur les bi-nationaux, et très coulant sur le pantouflage des fonctionnaires (qui ne remboursent pas leur onéreuse formation), sur les personne qui naviguent entre le public et le pricé, qui ont parfois les deux casquettes et qui jouent les agents doubles au sein d'instances d'arbitrage ? :heink:  
 
Comme le dit Stéphane Beaud, c'est pas une histoire d'origine ou d'ethnie mais bel et bien une discrimination sociale.


 
 
 [:xqwzts]  

n°26366404
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 06-05-2011 à 15:03:19  profilanswer
 


Toi t'as du lire "arbitrage" et penser que je parlais football [:churros norris]

Message cité 1 fois
Message édité par LooSHA le 06-05-2011 à 15:03:46

---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°26366414
BlinkGT
Je ne suis pas un supporter
Posté le 06-05-2011 à 15:03:45  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :


 
dans ce cas-là, pourquoi parler de blacks?
 
Parce que si je lis bien, il parle de l'exemple espagnol, pour illustrer justement ses idées sur le morphotype physique qu'il définit lui-même comme "les blacks" (joueur grand, fort, puissant).


Bah justement, il le dit lui-même :

Citation :

Parce que je suis sur les terrains tous les samedis, je vois quelques centres de formation: on a l’impression qu’on forme vraiment le même prototype de joueurs: grands, costauds, puissants. Qu’est-ce qu’il y a actuellement comme grands, costauds, puissants ? Les blacks. Et c’est comme ça. C’est un fait actuel.


Etant donné qu'il y a très peu de blacks dans les centres de formations espagnols, ils n'ont pas ce "problème" de pourcentage trop élevé de joueurs dits "grands, costauds, puissants".


---------------
• Sons of Graws • "parles moi bien toi.je suis pas ton frere" ©SuperMario
n°26366455
MBD44
Gamertag & PSN ID : MATHBD44
Posté le 06-05-2011 à 15:06:33  profilanswer
 

Histoire de rigoler un poil, je rappelle rapidement aux gens qui ne connaissent pas le foot que les quotas ont toujours existé dans le foot.

 

Par le passé, on n'avait pas le droit d'avoir plus de 3 joueurs étrangers dans son équipe dans le championnat de France et de nos jours, on a pas le droit d'avoir plus de 4 joueurs extra-communautaires.

 

Donc ça me fait marrer car ces quotas là existent depuis des décennies et on vient pas nous en faire un caca nerveux

Message cité 4 fois
Message édité par MBD44 le 06-05-2011 à 15:07:22
n°26366508
grozibouil​le
Posté le 06-05-2011 à 15:10:53  profilanswer
 

Le quota des bi-nationaux à l'INF de Clairefontaine, je vois pas pourquoi ça pose pbm.

 

Il y a bien un quota étranger aux différents concours des Grandes Ecoles, et les prépas de France prennent aussi un certain nombre d'élèves étrangers (bcp de Maghrébins d'ailleurs qui ont étudié dans des lycées français (mais pas que) avec un bon niveau, donc de facto, des critères de sélection).
Certes les étrangers touchent souvent une bourse de leur pays (d'où le besoin de réussir), certains qui échouent vont à la fac.

 

Sinon, il y a quand même quelques relents un peu limites dans le verbatim, l'argument de la "souche française", c'est vraiment maladroit comme argument. Un Français issu de l'immigration italienne, polonaise, portugaise, africaine peut tout autant embrasser les valeurs françaises que la souche gauloise (je traduis le sous-entendu de Blaquart) et défendre les couleurs de la France.

 

Bref, quand j'entends parler d'identification, pour moi ça rime limite avec "assimilation". On dirait du terraforming presque...  :sarcastic:

 

Ensuite, les critères de Laurent Blanc, c'est sujet à caution: est-ce que l'on veut (je parle des gus de la FFF) définir de nouveaux critères de sélection pour avoir moins de Blacks en formation ou pour avoir un type différent de joueurs et améliorer le jeu ?

 

Parce que si le but c'est juste de former des joueurs en conformité avec la tradition du pays (le bon petit blanc), oui, là c'est raciste. Et j'avoue que je le comprends un peu comme ça l'exemple de l'Espagne.

Message cité 2 fois
Message édité par grozibouille le 06-05-2011 à 15:11:07
n°26366514
BlinkGT
Je ne suis pas un supporter
Posté le 06-05-2011 à 15:11:16  profilanswer
 

MBD44 a écrit :

Histoire de rigoler un poil, je rappelle rapidement aux gens qui ne connaissent pas le foot que les quotas ont toujours existé dans le foot.
 
Par le passé, on n'avait pas le droit d'avoir plus de 3 joueurs étrangers dans son équipe dans le championnat de France et de nos jours, on a pas le droit d'avoir plus de 4 joueurs extra-communautaires.
 
Donc ça me fait marrer car ces quotas là existent depuis des décennies et on vient pas nous en faire un caca nerveux


Sauf que là, ils comptent prendre le problème à la source, avec des gamins de 12-13 ans qui ont déjà du mal à savoir qui ils sont. C'est plus compliqué à gérer que les quotas qui existent depuis des années des décennies dans les clubs de foot, des quotas connus de tout le monde AVANT de choisir dans quel club signer (c'est là-dessus que je rejoins Thuram, même s'il me gonfle :o).


---------------
• Sons of Graws • "parles moi bien toi.je suis pas ton frere" ©SuperMario
n°26366563
MBD44
Gamertag & PSN ID : MATHBD44
Posté le 06-05-2011 à 15:15:15  profilanswer
 

Ah mais j'ai pas dit que j'étais pour une instauration de ces quotas là hein  [:cosmoschtroumpf]

 

Mais celui qui me parle de "quotas ethniques" ou quotas "anti-noirs", il est clairement à coté de la plaque

Message cité 1 fois
Message édité par MBD44 le 06-05-2011 à 15:15:49
n°26366564
Ibo_Simon
Posté le 06-05-2011 à 15:15:27  profilanswer
 

BlinkGT a écrit :


Bah justement, il le dit lui-même :

Citation :

Parce que je suis sur les terrains tous les samedis, je vois quelques centres de formation: on a l’impression qu’on forme vraiment le même prototype de joueurs: grands, costauds, puissants. Qu’est-ce qu’il y a actuellement comme grands, costauds, puissants ? Les blacks. Et c’est comme ça. C’est un fait actuel.


Etant donné qu'il y a très peu de blacks dans les centres de formations espagnols, ils n'ont pas ce "problème" de pourcentage trop élevé de joueurs dits "grands, costauds, puissants".


 
Tu voudrais dire que les "blacks" dont il parle au début de la conversation, sont différents des "blacks" dont ils parlent dans cette partie de la conversation?

n°26366566
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 06-05-2011 à 15:15:42  profilanswer
 

LooSHA a écrit :


Et ça s'élève à combien ces frais ? Si je ne me trompe pas, quand le gamin s'amuse et pratique encore un sport, il paye une cotisation à son club non ? Et devenu pro, il touche et rapport des sommes démentes ? Y'a qu'à prélever là-dessus si vraiment c'est une histoire d'argent.
 
Ca coûte combien de former un joueur pro ? 10 millions ? 100 millions ? :lol:  
 
Alors on serait super regardant sur les bi-nationaux, et très coulant sur le pantouflage des fonctionnaires (qui ne remboursent pas leur onéreuse formation), sur les personne qui naviguent entre le public et le pricé, qui ont parfois les deux casquettes et qui jouent les agents doubles au sein d'instances d'arbitrage ? :heink:  
 
Comme le dit Stéphane Beaud, c'est pas une histoire d'origine ou d'ethnie mais bel et bien une discrimination sociale.


Non, c'est pas ça du tout. Tu as, par principe, un nombre limité de joueurs que tu vas prendre dans tes équipes d'élite de jeunes. Pour faire court, tu vas former un nombre limité de joueurs pouvant potentiellement entrer par la suite en équipe de France A. Et le problème (mal posé ici mais j'y reviendrais) c'est que si tu formes des joueurs qui partiront, tu te priveras de la formation de joueurs qui resteront et donc tu réduis ton vivier potentiel.
 
Exemple avec des chiffres : supposons qu'on a un groupe de 30 joueurs réguliers. Si sur ces 30 joueurs, il y a 22 bi-nationaux (proportion d'aujourd'hui) et 20 qui partiront dans l'équipe de leur autre nationalité, combien il te reste de joueurs formés qui pourraient entrer en équipe A ? 10. Si a contrario, tu formes 30 joueurs avec "seulement" 10 bi-nationaux dont 5 partiront dans l'équipe de leur autre nationalité, combien il te reste de joueurs formés qui pourraient entrer en équipe A ? 25. Tu as donc gagné 15 joueurs de bon niveau que tu as formé pour ton équipe A.
 
Le souci c'est que si on peut comprendre que cette question de la bi-nationalité soit légitime à la vue de nombre de bi-nationaux qui partent jouer pour leur autre pays, le problème n'est pas bien posé et la solution envisagée n'est donc pas la bonne. Le premier point c'est que tous les joueurs des équipes de jeunes ne finissent pas à terme en A, loin s'en faut. Le second point, c'est que la grande majorité de ces joueurs bi-nationaux partent dans l'équipe A de leur autre pays parce qu'ils savent qu'ils ne joueront jamais en équipe A française, parce qu'ils n'ont pas le niveau, et non pas parce que dès le départ ils ne veulent pas jouer en équipe de France. Et donc au final, pour reprendre mes chiffres, tu n'as en pratique pas perdu 15 joueurs pour ton équipe A.

Message cité 2 fois
Message édité par Ernestor le 06-05-2011 à 15:17:15
n°26366570
Ibo_Simon
Posté le 06-05-2011 à 15:16:08  profilanswer
 

MBD44 a écrit :

Histoire de rigoler un poil, je rappelle rapidement aux gens qui ne connaissent pas le foot que les quotas ont toujours existé dans le foot.
 
Par le passé, on n'avait pas le droit d'avoir plus de 3 joueurs étrangers dans son équipe dans le championnat de France et de nos jours, on a pas le droit d'avoir plus de 4 joueurs extra-communautaires.
 
Donc ça me fait marrer car ces quotas là existent depuis des décennies et on vient pas nous en faire un caca nerveux


 
Des quotas de Français dans un sport en France?

n°26366584
fastA
Monsieur Brillant, Lui Diamant
Posté le 06-05-2011 à 15:16:36  profilanswer
 

MBD44 a écrit :

Histoire de rigoler un poil, je rappelle rapidement aux gens qui ne connaissent pas le foot que les quotas ont toujours existé dans le foot.
 
Par le passé, on n'avait pas le droit d'avoir plus de 3 joueurs étrangers dans son équipe dans le championnat de France et de nos jours, on a pas le droit d'avoir plus de 4 joueurs extra-communautaires.
 
Donc ça me fait marrer car ces quotas là existent depuis des décennies et on vient pas nous en faire un caca nerveux


 
Tu confonds, les quotas seraient appliquer à des citoyens Français et non pas à des étrangers ou des extracommunautaires.


---------------
Plus les choses changent, plus elles restent les mêmes.
n°26366585
BlinkGT
Je ne suis pas un supporter
Posté le 06-05-2011 à 15:16:49  profilanswer
 

MBD44 a écrit :

Ah mais j'ai pas dit que j'étais pour une instauration des quotas hein  [:cosmoschtroumpf]


Je sais, je voulais juste dire qu'il faut faire la différence entre de quotas imposés par les centres de formation et ceux imposés par les clubs à la signature des contrats pro.


---------------
• Sons of Graws • "parles moi bien toi.je suis pas ton frere" ©SuperMario
n°26366589
Ibo_Simon
Posté le 06-05-2011 à 15:17:30  profilanswer
 

grozibouille a écrit :

Le quota des bi-nationaux à l'INF de Clairefontaine, je vois pas pourquoi ça pose pbm.
 
Il y a bien un quota étranger aux différents concours des Grandes Ecoles, et les prépas de France prennent aussi un certain nombre d'élèves étrangers (bcp de Maghrébins d'ailleurs qui ont étudié dans des lycées français (mais pas que) avec un bon niveau, donc de facto, des critères de sélection).
Certes les étrangers touchent souvent une bourse de leur pays (d'où le besoin de réussir), certains qui échouent vont à la fac.
 
Sinon, il y a quand même quelques relents un peu limites dans le verbatim, l'argument de la "souche française", c'est vraiment maladroit comme argument. Un Français issu de l'immigration italienne, polonaise, portugaise, africaine peut tout autant embrasser les valeurs françaises que la souche gauloise (je traduis le sous-entendu de Blaquart) et défendre les couleurs de la France.
 
Bref, quand j'entends parler d'identification, pour moi ça rime limite avec "assimilation". On dirait du terraforming presque...  :sarcastic:  
 
Ensuite, les critères de Laurent Blanc, c'est sujet à caution: est-ce que l'on veut (je parle des gus de la FFF) définir de nouveaux critères de sélection pour avoir moins de Blacks en formation ou pour avoir un type différent de joueurs et améliorer le jeu ?
 
Parce que si le but c'est juste de former des joueurs en conformité avec la tradition du pays (le bon petit blanc), oui, là c'est raciste. Et j'avoue que je le comprends un peu comme ça l'exemple de l'Espagne.


 
Les bi-nationaux dont on parle ici, ce sont les bi-nationaux au sens Fifa.
 

n°26366592
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 06-05-2011 à 15:17:37  profilanswer
 

MBD44 a écrit :

Histoire de rigoler un poil, je rappelle rapidement aux gens qui ne connaissent pas le foot que les quotas ont toujours existé dans le foot.
 
Par le passé, on n'avait pas le droit d'avoir plus de 3 joueurs étrangers dans son équipe dans le championnat de France et de nos jours, on a pas le droit d'avoir plus de 4 joueurs extra-communautaires.
 
Donc ça me fait marrer car ces quotas là existent depuis des décennies et on vient pas nous en faire un caca nerveux


Si tu lis bien, j'ai déjà plus ou moins abordé le sujet :o
 
Là il ne s'agit de joueurs Français.
 
Je sens bien qu'on va pondre une loi, façon Sarkozy et les faits divers [:sarko_aloy2]  
 
Vive le F.oot :ouimaitre:
 


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°26366598
MBD44
Gamertag & PSN ID : MATHBD44
Posté le 06-05-2011 à 15:18:02  profilanswer
 

fastA a écrit :


 
Tu confonds, les quotas seraient appliquer à des citoyens Français et non pas à des étrangers ou des extracommunautaires.


 
 
On est d'accord, mais sous cet éclairage là, qualifierais-tu comme mediapart cette affaire de "quotas anti-noirs" ???

n°26366608
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 06-05-2011 à 15:18:45  profilanswer
 

LooSHA a écrit :


Si tu lis bien, j'ai déjà plus ou moins abordé le sujet :o
 
Là il ne s'agit de joueurs Français.
 
Je sens bien qu'on va pondre une loi, façon Sarkozy et les faits divers [:sarko_aloy2]  
 
Vive le F.oot :ouimaitre:
 


Qui deviennent étranger ensuite du point de vue footbalistique. Oublie de comprendre le problème :o

n°26366631
Ibo_Simon
Posté le 06-05-2011 à 15:20:46  profilanswer
 

MBD44 a écrit :


 
 
On est d'accord, mais sous cet éclairage là, qualifierais-tu comme mediapart cette affaire de "quotas anti-noirs" ???


 
Vu la discussion (verbatim) et vu la démarche (voire le graphique et les termes employés par Blaquart, Monbaerts et Blanc), c'est la finalité.

n°26366644
finlay
Dolce farniente...
Posté le 06-05-2011 à 15:22:18  profilanswer
 

LooSHA a écrit :


Toi t'as du lire "arbitrage" et penser que je parlais football [:churros norris]


Non je trouve que tu mélanges tout  [:aloy]

n°26366648
fastA
Monsieur Brillant, Lui Diamant
Posté le 06-05-2011 à 15:22:43  profilanswer
 

MBD44 a écrit :

 


On est d'accord, mais sous cet éclairage là, qualifierais-tu comme mediapart cette affaire de "quotas anti-noirs" ???

 

A la lumière du débat de la DTN, clairement oui. Ils ont un problème de sélection car ils ne recrutent pratiquement que des barraques agiles. Alors pour eux la solution, y compris pour Laurent Blanc qui voit des noirs partout, c'est de barrer la selection des "binationaux" accusés dès leur plus jeune âge de future trahison.
 

Message cité 1 fois
Message édité par fastA le 06-05-2011 à 15:23:06

---------------
Plus les choses changent, plus elles restent les mêmes.
n°26366664
Ibo_Simon
Posté le 06-05-2011 à 15:23:41  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Qui deviennent étranger ensuite du point de vue footbalistique. Oublie de comprendre le problème :o


 
Il n'y a de problème que dans les explications de Blanc et cie.
Un Français qui va travailler ponctuellement ou à plein temps à l'étranger, personne en France ne lui attribuerait la nationalité du pays où il bosse.
Pourquoi le faire pour un joueur de foot?
 

n°26366674
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 06-05-2011 à 15:24:28  profilanswer
 

grozibouille a écrit :

Le quota des bi-nationaux à l'INF de Clairefontaine, je vois pas pourquoi ça pose pbm.
 
Il y a bien un quota étranger aux différents concours des Grandes Ecoles, et les prépas de France prennent aussi un certain nombre d'élèves étrangers (bcp de Maghrébins d'ailleurs qui ont étudié dans des lycées français (mais pas que) avec un bon niveau, donc de facto, des critères de sélection).
Certes les étrangers touchent souvent une bourse de leur pays (d'où le besoin de réussir), certains qui échouent vont à la fac.


Des étrangers qui ont la double nationalité ? :heink:  
 

Ernestor a écrit :

Non, c'est pas ça du tout. Tu as, par principe, un nombre limité de joueurs que tu vas prendre dans tes équipes d'élite de jeunes. Pour faire court, tu vas former un nombre limité de joueurs pouvant potentiellement entrer par la suite en équipe de France A. Et le problème (mal posé ici mais j'y reviendrais) c'est que si tu formes des joueurs qui partiront, tu te priveras de la formation de joueurs qui resteront et donc tu réduis ton vivier potentiel.
 
Exemple avec des chiffres : supposons qu'on a un groupe de 30 joueurs réguliers. Si sur ces 30 joueurs, il y a 22 bi-nationaux (proportion d'aujourd'hui) et 20 qui partiront dans l'équipe de leur autre nationalité, combien il te reste de joueurs formés qui pourraient entrer en équipe A ? 10.


Ben voyons [:rofl]  
On forme des joueurs, point.  
 
Mais c'est vrai que si ta drôle de vision était vraie, en poussant la logique à l'absurde, on pourrait avoir tout les bi-nationaux qui se cassent. J'avoue que ça serait un pied total :love:  
 
Malheureusement il resterait suffisamment de footballeurs pros pour prendre la relève :sweat:  
 

Ernestor a écrit :

Qui deviennent étranger ensuite du point de vue footbalistique. Oublie de comprendre le problème :o


Ah ouais, un franco-marocain est français s'il joue en France et marocain s'il joue au Maroc ? Il garde sa double nationalité hein. La MaFIFA fait ses petites règles comme elle l'entend, elle n'est pas au-dessus des lois [:hahanawak]


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°26366681
MBD44
Gamertag & PSN ID : MATHBD44
Posté le 06-05-2011 à 15:25:02  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :


 
Vu la discussion (verbatim) et vu la démarche (voire le graphique et les termes employés par Blaquart, Monbaerts et Blanc), c'est la finalité.


 
La finalité c'est qu'avec notre passé colonial principalement en Afrique, on se retrouve avec une très très large majorité de bi-nationaux africains (sub-sahariens ou Maghreb), mais ça reste un probleme de bi-nationalité un point c'est tout.
 
Après si tu me demandes si certains mecs de la FFF on fait un raccourci très malheureux en direction des africains, je te réponds oui aussi.
 
Mais fondamentalement "bi-national" =/= "noirs"

n°26366688
Xi_Thor
-_-
Posté le 06-05-2011 à 15:25:43  profilanswer
 

Citation :

Francis Smerecki: J’entends bien, mais si on enlève tous ces gens-là ? ! Si le mec a envie d’être international, c’est quand même normal qu’il aille vers un pays où il va pouvoir jouer. Je pense que c’est humain quand même. T’as été joueur de très haut niveau, Laurent. Si tu n’avais pas pu jouer en équipe de France…
 
Laurent Blanc: J’aurais pas demandé à jouer ailleurs. C’est aussi simple que ça.[:papyflingueur]
Francis Smerecki: Non mais y en a. Et on peut reconnaître que c’est humain de vouloir jouer.

J'adore cette partie là [:rofl]

n°26366691
boubougna
Posté le 06-05-2011 à 15:25:57  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :


 
Il n'y a de problème que dans les explications de Blanc et cie.
Un Français qui va travailler ponctuellement ou à plein temps à l'étranger, personne en France ne lui attribuerait la nationalité du pays où il bosse.
Pourquoi le faire pour un joueur de foot?
 


un francais qui serait ambassadeur de l'allemagne en australie par exemple [:tinostar] ?
On parle de joueurs qui représentent leurs équipes nationales, pas d'un gars qui bosse juste à l'étranger !

n°26366716
grozibouil​le
Posté le 06-05-2011 à 15:28:29  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

Et donc au final, pour reprendre mes chiffres, tu n'as en pratique pas perdu 15 joueurs pour ton équipe A.


Mais est-ce vraiment un problème ? Est-ce que la FFF a du mal à trouver des jeunes à l'issue de la formation qui iront en équipe A ? (en gros est-ce que le turn-over est insuffisant)
 
Si c'est pas le cas, tout ce ceci serait un faux problème.  :lol:  

n°26366717
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 06-05-2011 à 15:28:33  profilanswer
 

finlay a écrit :

Non je trouve que tu mélanges tout  [:aloy]


Absolument pas.

 

Un joueur qui va jouer dans un autre pays, eh oh, c'est pas grave, c'est un sport, son loisir il le pratique où il le veut.

 

Un haut fonctionnaire, il emmène ses contacts, son réseau, ses connaissances, ses dossiers, pour aller vendre tout ça au privé, qui a souvent des intérêts contraires à l'intérêt général du pays. C'est tout bonnement un traître qui aura fait son parasite ingrat au cours de son cursus.

 

Donc il y a des points communs. Mais l'un emporte son jeu de jambes voir de tête, donc ça ne porte pas à conséquences. Le problème est qu'actuellement on a l'impression d'avoir une affaire d'Etat. Le problème il est là.

Message cité 1 fois
Message édité par LooSHA le 06-05-2011 à 15:29:53

---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°26366724
Ibo_Simon
Posté le 06-05-2011 à 15:29:03  profilanswer
 

MBD44 a écrit :


 
La finalité c'est qu'avec notre passé colonial principalement en Afrique, on se retrouve avec une très très large majorité de bi-nationaux africains (sub-sahariens ou Maghreb), mais ça reste un probleme de bi-nationalité un point c'est tout.
 
Après si tu me demandes si certains mecs de la FFF on fait un raccourci très malheureux en direction des africains, je te réponds oui aussi.


 
Mais fondamentalement "bi-national" =/= "noirs"[/quotemsg]
 
Quel problème?
Économiquement, le fait que les joueurs non appelés en EDF puissent jouer pour une équipe nationale est un plus pour leur valeur, donc pour leur centre de formation français, donc pour FFF.
Ethiquement, c'est parfaitement normal et compréhensible que ceux qui ont la possibilité le fassent.
 
Donc quel problème?
 

n°26366732
finlay
Dolce farniente...
Posté le 06-05-2011 à 15:29:45  profilanswer
 

LooSHA a écrit :


Absolument pas.
 
Un joueur qui va jouer dans un autre pays, eh oh, c'est grave, c'est un sport, son loisir il le pratique où il le veut.
 
Un haut fonctionnaire, il emmène ses contacts, son réseau, ses connaissances, ses dossiers, pour aller vendre tout ça au privé, qui a souvent des intérêts contraires à l'intérêt général du pays. C'est tout bonnement un traître qui aura fait son parasite ingrat au cours de son cursus.
 
Donc il y a des points communs. Mais l'un emporte son jeu de jambes voir de tête, donc ça ne porte pas à conséquences. Le problème est qu'actuellement on a l'impression d'avoir une affaire d'Etat. Le problème il est là.


Certains y ont vu du racisme, elle est là l'affaire d'Etat pas autre part

n°26366736
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 06-05-2011 à 15:29:56  profilanswer
 

fastA a écrit :


 
A la lumière du débat de la DTN, clairement oui. Ils ont un problème de sélection car ils ne recrutent pratiquement que des barraques agiles. Alors pour eux la solution, y compris pour Laurent Blanc qui voit des noirs partout, c'est de barrer la selection des "binationaux" accusés dès leur plus jeune âge de future trahison.
 


Non, c'est pas ça le problème. En fait, il y a deux problèmes ici, qui sont mélangés et encore plus par les gens qui ne comprennent rien au foot.
1) Problème des bi-nationaux en équipe de France dont beaucoup au final vont partir à l'étranger (j'ai détaillé dans mon post au-dessus)
2) Une uniformisation du type des joueurs, très physiques, au dépend d'autres types ce qui fait qu'on manque de variété dans le jeu. Et là, le fait est que la plupart de ces joueurs athlétiques sont noirs. Mais le but n'est pas d'avoir moins de noirs mais d'avoir plus de variété dans les types de joueurs, faut pas confondre le but et la conséquence.

n°26366759
Ibo_Simon
Posté le 06-05-2011 à 15:31:10  profilanswer
 

boubougna a écrit :


un francais qui serait ambassadeur de l'allemagne en australie par exemple [:tinostar] ?
On parle de joueurs qui représentent leurs équipes nationales, pas d'un gars qui bosse juste à l'étranger !


 
Donne-moi un exemple crédible au moins.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
L'esc montpellier bon choix d'école?[FUUUU] Les punaises de lit. L'invasion.
L'Auberge Espagnol hier sur ta télocheAffaire Galliano : Big Brother is watching you
L'affaire engleman/cgtL'expérimentation animale est un mal nécessaire
L'Obsolescence programmée : appareils programmés pour être changés ![Topic unique] Tron L'héritage
Loi de base de L'électricité Aide 
Plus de sujets relatifs à : Quotas FFF- L'Empire (Mediapart) contre-attaque - Nouveaux éléments.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR