Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2010 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  benoit16 interdit l'ordination des prêtres homosexuels

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14
Page Précédente
Auteur Sujet :

benoit16 interdit l'ordination des prêtres homosexuels

n°7110987
Profil sup​primé
Posté le 30-11-2005 à 17:19:33  answer
 

je viens d'entendre ça aux infos. c'est hallucinant.  
vous ne pensez pas que l'Eglise prouve une fois de plus qu'elle est complètement à côté de la plaque?
mais j'ai rien contre les catholiques, hein... :non:  simplement là je me pose des questions....
c'est de l'homophobie pure et simple.

mood
Publicité
Posté le 30-11-2005 à 17:19:33  profilanswer
 

n°7111140
li-li
Posté le 30-11-2005 à 17:38:14  profilanswer
 


 
bin en même temps un prêtre c'est sensé être assexué et faire voeux de chasteté, autrement on leur interdirait pas de se marier.

n°7111143
Profil sup​primé
Posté le 30-11-2005 à 17:38:36  answer
 

Vingt minutes sans aucune réponse : c'est officiel, Hfr s'en bat les 'ouilles du pape. :o
 
edit : je viens de me faire grilled mais d'une force [:ddr555]


Message édité par Profil supprimé le 30-11-2005 à 17:39:07
n°7111169
Profil sup​primé
Posté le 30-11-2005 à 17:41:19  answer
 

Citation :

en même temps un prêtre c'est sensé être assexué


 
bah on est pas chez les bisounours, un prêtre a presque toujours une attirance sexuelle. après c'est sûrement à cause des scandales de pédophilie tout ça..

n°7111172
Profil sup​primé
Posté le 30-11-2005 à 17:41:31  answer
 

li-li a écrit :

bin en même temps un prêtre c'est sensé être assexué et faire voeux de chasteté, autrement on leur interdirait pas de se marier.


Bon, pour le coup, non : un prêtre renonce à l'amour terrestre pour se consacrer à Dieu. Mais un prêtre hétéro reste hétéro, il ne deivent pas "théosexuel" (néologisme :o). Alors je ne vois pas pourquoi un prêtre homo ne pourrait pas lui aussi renoncer à la sexualité pour Dieu.
 
A moins que Dieu soit hétéro et ne refuse de coucher avec des homos ? :whistle:

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 30-11-2005 à 17:41:53
n°7111175
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 30-11-2005 à 17:42:03  profilanswer
 

li-li a écrit :

bin en même temps un prêtre c'est sensé être assexué et faire voeux de chasteté, autrement on leur interdirait pas de se marier.


 
 
Y'a comme une contradiction dans ton propos. Faire voeux de chasteté c'est renoncer à avoir des rapports intimes, ca suppose donc la préexistance de l'attrance sexuelle. Je ne crois pas que nombreux soient les humains qui n'ont jamais ou jamais eu d'attirance sexuelle ou amoureuse.

n°7111184
justelebla​nc
Posté le 30-11-2005 à 17:43:15  profilanswer
 


là on parle pas de pédophile mais d'homosexuel  :??:

n°7111196
Profil sup​primé
Posté le 30-11-2005 à 17:44:18  answer
 

justeleblanc a écrit :

là on parle pas de pédophile mais d'homosexuel  :??:


 
va faire comprendre ça au pape.

n°7111205
justelebla​nc
Posté le 30-11-2005 à 17:45:13  profilanswer
 


ouais enfin y'a des curés qui n'y renoncent pas hein, et là c'est bien genant pour cette eglise si en plus ils sont homos
après c'est pas une suprise du tout cette décision non ?

Message cité 1 fois
Message édité par justeleblanc le 30-11-2005 à 17:45:45
n°7111216
Profil sup​primé
Posté le 30-11-2005 à 17:46:16  answer
 
mood
Publicité
Posté le 30-11-2005 à 17:46:16  profilanswer
 

n°7111218
Profil sup​primé
Posté le 30-11-2005 à 17:46:24  answer
 

justeleblanc a écrit :

ouais enfin y'a des curés qui n'y renoncent pas hein, et là c'est bien genant pour cette eglise si en plus ils sont homos
après c'est pas une suprise du tout cette décision non ?


Non. [:prodigy]

n°7111231
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 30-11-2005 à 17:48:03  profilanswer
 

A priori le site du saint-siège n'a pas encore mis en ligne la trad.
 

Citation :

CONGREGAZIONE PER L'EDUCAZIONE CATTOLICA
 
Istruzione
della Congregazione per l'Educazione Cattolica
circa i criteri di discernimento vocazionale
riguardo alle persone con tendenze omosessuali
in vista della loro ammissione al Seminario e agli Ordini sacri
 
 
 
Introduzione
 
         In continuità con l'insegnamento del Concilio Vaticano II e, in particolare, col decreto Optatam totius [1] sulla formazione sacerdotale, la Congregazione per l’Educazione Cattolica ha pubblicato diversi documenti per promuovere un'adeguata formazione integrale dei futuri sacerdoti, offrendo orientamenti e norme precise circa suoi diversi aspetti[2]. Nel frattempo anche il Sinodo dei Vescovi del 1990 ha riflettuto sulla formazione dei sacerdoti nelle circostanze attuali, con l’intento di portare a compimento la dottrina conciliare su questo argomento e di renderla più esplicita ed incisiva nel mondo contemporaneo. In seguito a questo Sinodo, Giovanni Paolo II pubblicò l'Esortazione apostolica post-sinodale Pastores dabo vobis [3].
 
         Alla luce di questo ricco insegnamento, la presente Istruzione non intende soffermarsi su tutte le questioni di ordine affettivo o sessuale che richiedono un attento discernimento durante l'intero periodo della formazione. Essa contiene norme circa una questione particolare, resa più urgente dalla situazione attuale, e cioè quella dell’ammissione o meno al Seminario e agli Ordini sacri dei candidati che hanno tendenze omosessuali profondamente radicate.
 
 
 
1. Maturità affettiva e paternità spirituale
 
         Secondo la costante Tradizione della Chiesa, riceve validamente la sacra Ordinazione esclusivamente il battezzato di sesso maschile[4]. Per mezzo del sacramento dell’Ordine, lo Spirito Santo configura il candidato, ad un titolo nuovo e specifico, a Gesù Cristo: il sacerdote, infatti, rappresenta sacramentalmente Cristo, Capo, Pastore e Sposo della Chiesa[5]. A causa di questa configurazione a Cristo, tutta la vita del ministro sacro deve essere animata dal dono di tutta la sua persona alla Chiesa e da un'autentica carità pastorale[6].
 
         Il candidato al ministero ordinato, pertanto, deve raggiungere la maturità affettiva. Tale maturità lo renderà capace di porsi in una corretta relazione con uomini e donne, sviluppando in lui un vero senso della paternità spirituale nei confronti della comunità ecclesiale che gli sarà affidata[7].
 
 
 
2. L’omosessualità e il ministero ordinato
 
         Dal Concilio Vaticano II ad oggi, diversi documenti del Magistero – e specialmente il Catechismo della Chiesa Cattolica – hanno confermato l’insegnamento della Chiesa sull’omosessualità. Il Catechismo distingue fra gli atti omosessuali e le tendenze omosessuali.
 
         Riguardo agli atti, insegna che, nella Sacra Scrittura, essi vengono presentati come peccati gravi. La Tradizione li ha costantemente considerati come intrinsecamente immorali e contrari alla legge naturale. Essi, di conseguenza, non possono essere approvati in nessun caso.
 
         Per quanto concerne le tendenze omosessuali profondamente radicate, che si riscontrano in un certo numero di uomini e donne, sono anch'esse oggettivamente disordinate e sovente costituiscono, anche per loro, una prova. Tali persone devono essere accolte con rispetto e delicatezza; a loro riguardo si eviterà ogni marchio di ingiusta discriminazione. Esse sono chiamate a realizzare la volontà di Dio nella loro vita e a unire al sacrificio della croce del Signore le difficoltà che possono incontrare[8].
 
         Alla luce di tale insegnamento, questo Dicastero, d'intesa con la Congregazione per il Culto Divino e la Disciplina dei Sacramenti, ritiene necessario affermare chiaramente che la Chiesa, pur rispettando profondamente le persone in questione[9], non può ammettere al Seminario e agli Ordini sacri coloro che praticano l'omosessualità, presentano tendenze omosessuali profondamente radicate o sostengono la cosiddetta cultura gay[10].
 
         Le suddette persone si trovano, infatti, in una situazione che ostacola gravemente un corretto relazionarsi con uomini e donne. Non sono affatto da trascurare le conseguenze negative che possono derivare dall'Ordinazione di persone con tendenze omosessuali profondamente radicate.
 
Qualora, invece, si trattasse di tendenze omosessuali che fossero solo l'espressione di un problema transitorio, come, ad esempio, quello di un'adolescenza non ancora compiuta, esse devono comunque essere chiaramente superate almeno tre anni prima dell'Ordinazione diaconale.
 
 
3. Il discernimento dell'idoneità dei candidati da parte della Chiesa
 
         Due sono gli aspetti indissociabili in ogni vocazione sacerdotale: il dono gratuito di Dio e la libertà responsabile dell’uomo. La vocazione è un dono della grazia divina, ricevuto tramite la Chiesa, nella Chiesa e per il servizio della Chiesa. Rispondendo alla chiamata di Dio, l’uomo si offre liberamente a Lui nell’amore[11]. Il solo desiderio di diventare sacerdote non è sufficiente e non esiste un diritto a ricevere la sacra Ordinazione. Compete alla Chiesa – nella sua responsabilità di definire i requisiti necessari per la ricezione dei Sacramenti istituiti da Cristo - discernere l'idoneità di colui che desidera entrare nel Seminario[12], accompagnarlo durante gli anni della formazione e chiamarlo agli Ordini sacri, se sia giudicato in possesso delle qualità richieste[13].
 
         La formazione del futuro sacerdote deve articolare, in una complementarità essenziale, le quattro dimensioni della formazione: umana, spirituale, intellettuale e pastorale[14]. In questo contesto, bisogna rilevare la particolare importanza della formazione umana, fondamento necessario di tutta la formazione[15]. Per ammettere un candidato all’Ordinazione diaconale, la Chiesa deve verificare, tra l'altro, che sia stata raggiunta la maturità affettiva del candidato al sacerdozio[16].
 
         La chiamata agli Ordini è responsabilità personale del Vescovo[17] o del Superiore Maggiore. Tenendo presente il parere di coloro ai quali hanno affidato la responsabilità della formazione, il Vescovo o il Superiore Maggiore, prima di ammettere all'Ordinazione il candidato, devono pervenire ad un giudizio moralmente certo sulle sue qualità. Nel caso di un dubbio serio al riguardo, non devono ammetterlo all’Ordinazione[18].
 
         Il discernimento della vocazione e della maturità del candidato è anche un grave compito del rettore e degli altri formatori del Seminario. Prima di ogni Ordinazione, il rettore deve esprimere un suo giudizio sulle qualità del candidato richieste dalla Chiesa[19].
 
         Nel discernimento dell'idoneità all’Ordinazione, spetta al direttore spirituale un compito importante. Pur essendo vincolato dal segreto, egli rappresenta la Chiesa nel foro interno. Nei colloqui con il candidato, il direttore spirituale deve segnatamente ricordare le esigenze della Chiesa circa la castità sacerdotale e la maturità affettiva specifica del sacerdote, nonché aiutarlo a discernere se abbia le qualità necessarie[20]. Egli ha l'obbligo di valutare tutte le qualità della personalità ed accertarsi che il candidato non presenti disturbi sessuali incompatibili col sacerdozio. Se un candidato pratica l'omosessualità o presenta tendenze omosessuali profondamente radicate, il suo direttore spirituale, così come il suo confessore, hanno il dovere di dissuaderlo, in coscienza, dal procedere verso l’Ordinazione.
 
         Rimane inteso che il candidato stesso è il primo responsabile della propria formazione[21]. Egli deve offrirsi con fiducia al discernimento della Chiesa, del Vescovo che chiama agli Ordini, del rettore del Seminario, del direttore spirituale e degli altri educatori del Seminario ai quali il Vescovo o il Superiore Maggiore hanno affidato il compito di formare i futuri sacerdoti. Sarebbe gravemente disonesto che un candidato occultasse la propria omosessualità per accedere, nonostante tutto, all’Ordinazione. Un atteggiamento così inautentico non corrisponde allo spirito di verità, di lealtà e di disponibilità che deve caratterizzare la personalità di colui che ritiene di essere chiamato a servire Cristo e la sua Chiesa nel ministero sacerdotale.
 
 
 
Conclusione
         Questa Congregazione ribadisce la necessità che i Vescovi, i Superiori Maggiori e tutti i responsabili interessati compiano un attento discernimento circa l'idoneità dei candidati agli Ordini sacri, dall’ammissione nel Seminario fino all’Ordinazione. Questo discernimento deve essere fatto alla luce di una concezione del sacerdozio ministeriale in concordanza con l’insegnamento della Chiesa.
 
         I Vescovi, le Conferenze Episcopali e i Superiori Maggiori vigilino perché le norme di questa Istruzione siano osservate fedelmente per il bene dei candidati stessi e per garantire sempre alla Chiesa dei sacerdoti idonei, veri pastori secondo il cuore di Cristo.
   
 
 
         Il Sommo Pontefice Benedetto XVI, in data 31 agosto 2005, ha approvato la presente Istruzione e ne ha ordinato la pubblicazione.
 
         Roma, il 4 novembre 2005, Memoria di S. Carlo Borromeo, Patrono dei Seminari.
 
 
 
Zenon Card. Grocholewski
Prefetto
 
+ J. Michael Miller, c.s.b.
Arciv. tit. di Vertara
Segretario


Message édité par Yop ma caille le 30-11-2005 à 17:48:11
n°7111234
justelebla​nc
Posté le 30-11-2005 à 17:48:26  profilanswer
 


Citation :

les tendances homosexuelles profondément enracinées sont "objectivement désordonnées"


 
 :D  
 
bon après la majorité de ses ouailles va surement appréciée

n°7111240
gronky
poissard
Posté le 30-11-2005 à 17:48:50  profilanswer
 

Encore une belle preuve de l'ouverture d'esprit de la religion catholique...  
Enfin, en même temps, ils interdisent déja l'ordination à, au moins, la moitié de leurs fidèles...  
 
 Franchement ça ne m'étonne guère, Benoit VI "Ben' sex'" pour les intimes, n'allait de toute façons pas être un modèle d'ouverture dans ce domaine. Il suit les pas de JP2. Opus dei, toussa... :o

n°7111250
justelebla​nc
Posté le 30-11-2005 à 17:50:13  profilanswer
 

gronky a écrit :

Encore une belle preuve de l'ouverture d'esprit de la religion catholique...  
Enfin, en même temps, ils interdisent déja l'ordination à, au moins, la moitié de leurs fidèles...  
 
 Franchement ça ne m'étonne guère, Benoit VI "Ben' sex'" pour les intimes, n'allait de toute façons pas être un modèle d'ouverture dans ce domaine. Il suit les pas de JP2. Opus dei, toussa... :o


mais à quoi ça sert de demander à ce que l'Eglise soit intelligente ?

n°7111265
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 30-11-2005 à 17:51:36  profilanswer
 

justeleblanc a écrit :

mais à quoi ça sert de demander à ce que l'Eglise soit intelligente ?


 
 
D'ailleurs on a jamais vu un tronc avec un QI de 130 [:sealbirman]

n°7111276
gronky
poissard
Posté le 30-11-2005 à 17:52:39  profilanswer
 

justeleblanc a écrit :

mais à quoi ça sert de demander à ce que l'Eglise soit intelligente ?


 
 
 L'espoir fait vivre...
 
 Même si personnellement, ça ne me concerne pas.

n°7111283
justelebla​nc
Posté le 30-11-2005 à 17:53:53  profilanswer
 

prochaine étape chez les curés-> tous blonds  [:rhetorie du chaos]

n°7111286
korrigan73
Membré
Posté le 30-11-2005 à 17:54:04  profilanswer
 

bin c'est normal qu'ils interdisent aux homos d'etre pretre [:spamafote]
ils interdisent aux prete tout rapport sexuel qu'ils soient homos ou hetero je vois pas le probleme...
donc un pretre selon vous ne devrai pas pouvoir avoir des rapports hetero, mais par contre, l'eglise devrai autoriser les pretres homos?
c'est completement debile...

n°7111295
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 30-11-2005 à 17:55:11  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

bin c'est normal qu'ils interdisent aux homos d'etre pretre [:spamafote]
ils interdisent aux prete tout rapport sexuel qu'ils soient homos ou hetero je vois pas le probleme...
donc un pretre selon vous ne devrai pas pouvoir avoir des rapports hetero, mais par contre, l'eglise devrai autoriser les pretres homos?
c'est completement debile...


 
 
Un peu comme le contenu de ton post quoi  [:paysan]

n°7111303
justelebla​nc
Posté le 30-11-2005 à 17:56:09  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

bin c'est normal qu'ils interdisent aux homos d'etre pretre [:spamafote]
ils interdisent aux prete tout rapport sexuel qu'ils soient homos ou hetero je vois pas le probleme...
donc un pretre selon vous ne devrai pas pouvoir avoir des rapports hetero, mais par contre, l'eglise devrai autoriser les pretres homos?
c'est completement debile...


pkoi ils n'interdisent pas les pretres hétéros alors  :heink:  ?

n°7111305
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 30-11-2005 à 17:56:20  profilanswer
 

Citation :

un pretre selon vous ne devrai pas pouvoir avoir des rapports hetero, mais par contre, l'eglise devrai autoriser les pretres homos?


 
Je l'encadre celle-là [:actarus44]

n°7111313
Scrypt
Posté le 30-11-2005 à 17:57:45  profilanswer
 

ça les empêchera pas de se tarauder l'oignon dans la sacristie, les vils  [:prodigy]


---------------
Homme blanc cis en cours de déconstruction | Membre du Paaf (Collectif PanAsiAFéministe intersectionnel, constellaire, antiraciste et décolonial) | Exégète officiel d'Usul
n°7111317
gronky
poissard
Posté le 30-11-2005 à 17:58:03  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

bin c'est normal qu'ils interdisent aux homos d'etre pretre [:spamafote]
ils interdisent aux prete tout rapport sexuel qu'ils soient homos ou hetero je vois pas le probleme...
donc un pretre selon vous ne devrai pas pouvoir avoir des rapports hetero, mais par contre, l'eglise devrai autoriser les pretres homos?
c'est completement debile...


 
 
 Un prêtre devrait pouvoir avoir une vie sexuelle tout court. (Pour baucoup c'est déja le cas d'ailleurs, mais en cachette. L'abbé Pierre lui même a reconnu avoir eu des aventures... Ça ne l'empêche pas d'être un des hommes d'église ayant sans doute le plus pour aider son prochain.)  

n°7111321
korrigan73
Membré
Posté le 30-11-2005 à 17:58:31  profilanswer
 

Yop ma caille a écrit :

Un peu comme le contenu de ton post quoi  [:paysan]


bah non...
toi tu trouves normal qu'on interdise les pretres heteros, mais le fait qu'on interdise aux pretres d'etre homo te derange.
tu fais clairement dans le communautarisme, alors que l'eglise rapelle seulement, qu'homo ou hetero, un prete se doti de faire voeux de chasteté.
et rien d'autre...
c'est juste un rappel que fait l'eglise, jusqu'a present, c'etait interdit, mais pas ecrit dans les textes de l'eglise...
alors bon, tu devrais un peu calmer ta fougue pro-gay, elle est completement sterile. :/

n°7111323
maouuu
Posté le 30-11-2005 à 17:59:10  profilanswer
 


 
Ben disons qu'il y a une trés forte interdiction d'avoir un rapport sexuelle, donc ça parait logique que les rapports homosexuelle soit interdit :D
 
En fait tout dépend de cette question : est ce que sucer c'est tromper ?? :o

n°7111334
Trefledepi​que_W
Posté le 30-11-2005 à 18:00:28  profilanswer
 

Yop ma caille a écrit :

Un peu comme le contenu de ton post quoi  [:paysan]


 
Euh non... En tout cas je suis d'accord avec lui. Je crois que c'est toi qui veut pas comprendre ce qu'il dit.

n°7111338
Trefledepi​que_W
Posté le 30-11-2005 à 18:01:03  profilanswer
 

justeleblanc a écrit :

pkoi ils n'interdisent pas les pretres hétéros alors  :heink:  ?


 
Cay déjà interdit :o

n°7111341
korrigan73
Membré
Posté le 30-11-2005 à 18:01:46  profilanswer
 

Yop ma caille a écrit :

Citation :

un pretre selon vous ne devrai pas pouvoir avoir des rapports hetero, mais par contre, l'eglise devrai autoriser les pretres homos?


 
Je l'encadre celle-là [:actarus44]


je crois que tu devrais plutot sortir de ton sectarisme puant :/

justeleblanc a écrit :

pkoi ils n'interdisent pas les pretres hétéros alors  :heink:  ?


je crois que certains sur ce topic devraient peut etre se cultiver un minimum avant d poster des betises...
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3 [...] ue_romaine
 
un pretre doit etre CELIBATAIRE.
et il fait voeux de chasteté.
il est donc normal qu'il n'ai aucun rapport, que ce soit avec une femme ou un homme...

Message cité 2 fois
Message édité par korrigan73 le 30-11-2005 à 18:02:46
n°7111348
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 30-11-2005 à 18:03:07  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

bah non...
toi tu trouves normal qu'on interdise les pretres heteros, mais le fait qu'on interdise aux pretres d'etre homo te derange.
tu fais clairement dans le communautarisme, alors que l'eglise rapelle seulement, qu'homo ou hetero, un prete se doti de faire voeux de chasteté.
et rien d'autre...
c'est juste un rappel que fait l'eglise, jusqu'a present, c'etait interdit, mais pas ecrit dans les textes de l'eglise...
alors bon, tu devrais un peu calmer ta fougue pro-gay, elle est completement sterile. :/


 
 
Bon, je pense simplement qu'on ne parle pas la même langue. [:paysan]

n°7111349
maouuu
Posté le 30-11-2005 à 18:03:07  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

que ce soit avec une femme ou un homme...


 
Et avec un enfant ??? [:dawao]


Message édité par maouuu le 30-11-2005 à 18:03:38
n°7111351
justelebla​nc
Posté le 30-11-2005 à 18:03:25  profilanswer
 

Trefledepique_W a écrit :

Cay déjà interdit :o


non la sexualité est interdite déjà, alors pkoi interdire les homosexuels en particulier ? ils pratiquent plus ?
 
une pretre hétéro ou homo ne doit pas avoir de relations sexuelles, quand on précise que les homos EN PLUS n'ont même pas le droit d'être pretre c'est de l'homophobie ( faut vraiment être stupidement croyant pour prétendre le contraire )

n°7111356
justelebla​nc
Posté le 30-11-2005 à 18:04:15  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

je crois que tu devrais plutot sortir de ton sectarisme puant :/
 
je crois que certains sur ce topic devraient peut etre se cultiver un minimum avant d poster des betises...
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3 [...] ue_romaine
 
un pretre doit etre CELIBATAIRE.
et il fait voeux de chasteté.
il est donc normal qu'il n'ai aucun rapport, que ce soit avec une femme ou un homme...


 
pkoi empecher les homosexuels d'etre ordonné ? pkoi ne pas dire ok votre sexualité on s'en fout puisque de toute façon vous ne pratiquerez pas  :heink:

n°7111357
korrigan73
Membré
Posté le 30-11-2005 à 18:04:44  profilanswer
 

Yop ma caille a écrit :

Bon, je pense simplement qu'on ne parle pas la même langue. [:paysan]


non c'est simpelemnt une insinuation qui decoule de tes posts...

n°7111358
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 30-11-2005 à 18:04:46  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

bah non...
toi tu trouves normal qu'on interdise les pretres heteros, mais le fait qu'on interdise aux pretres d'etre homo te derange.
tu fais clairement dans le communautarisme, alors que l'eglise rapelle seulement, qu'homo ou hetero, un prete se doti de faire voeux de chasteté.
et rien d'autre...

c'est juste un rappel que fait l'eglise, jusqu'a present, c'etait interdit, mais pas ecrit dans les textes de l'eglise...
alors bon, tu devrais un peu calmer ta fougue pro-gay, elle est completement sterile. :/


 
 
Clarifie ta position. Quand je te lis j'ai vraiment l'impression que tu réduis homosexualité à sexualité homosexuelle. Mais ca doit être un simple pb de compréhension des mots.

n°7111363
Trefledepi​que_W
Posté le 30-11-2005 à 18:05:29  profilanswer
 

justeleblanc a écrit :

non la sexualité est interdite déjà, alors pkoi interdire les homosexuels en particulier ? ils pratiquent plus ?
 
une pretre hétéro ou homo ne doit pas avoir de relations sexuelles, quand on précise que les homos EN PLUS n'ont même pas le droit d'être pretre c'est de l'homophobie ( faut vraiment être stupidement croyant pour prétendre le contraire )


 
Comment tu reconnais un hétéro ou un homo s'il est chaste ? :heink:

n°7111367
maouuu
Posté le 30-11-2005 à 18:06:20  profilanswer
 

Yop ma caille a écrit :

Clarifie ta position. Quand je te lis j'ai vraiment l'impression que tu réduis homosexualité à sexualité homosexuelle. Mais ca doit être un simple pb de compréhension des mots.


 
Et la différence est oû ??? :??:

n°7111368
korrigan73
Membré
Posté le 30-11-2005 à 18:06:29  profilanswer
 

justeleblanc a écrit :

pkoi empecher les homosexuels d'etre ordonné ? pkoi ne pas dire ok votre sexualité on s'en fout puisque de toute façon vous ne pratiquerez pas  :heink:


t'as rien compris a l'histoire toi...
si demain, un type veut faire pretre, ils s'en foutent qu'ils soit homo ou pas.
ils font simplement un rappel, comem quoi, non seulement les rapports heteros sont interdis, mais aussi les rapports homos.
tout simmplement parce que ca ne devait pas etre inscrit explicitement dans les anciens textes decrivant la fonction de pretre...

n°7111373
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 30-11-2005 à 18:06:39  profilanswer
 

Citation :

un pretre doit etre CELIBATAIRE.  
et il fait voeux de chasteté.  
il est donc normal qu'il n'ai aucun rapport, que ce soit avec une femme ou un homme...


 
Je suis 100% d'accord. Donc pourquoi exclure de la prêtrise les homosexuels ?

n°7111379
Tolor
Modérateur
Mais heu...
Posté le 30-11-2005 à 18:07:05  profilanswer
 

Trefledepique_W a écrit :

Comment tu reconnais un hétéro ou un homo s'il est chaste ? :heink:


Toutes les relations ne se rapportent pas qu'au cul hein  :heink:


---------------
Je ne crois qu'aux statistiques que j'ai moi-même falsifiées
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  benoit16 interdit l'ordination des prêtres homosexuels

 

Sujets relatifs
bonsoir a tous est il interdit de poster des annonces auto ici?L'émission Sens Interdit (21h-00h sur NRJ)
red bull interdit en france??Interdit de chèque
[Poker] Libratus leur met dans l'an..L'usage des voitures interdit pendant 1 semaine...
Pourquoi cet engouement brutal pr les homosexuels chez les politiques?Le Bhoutan interdit totalement la cigarette!
[juriste needed] interdit bancaire abusifDernier Besson "interdit" en salle
Plus de sujets relatifs à : benoit16 interdit l'ordination des prêtres homosexuels


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR