Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1577 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  15  16  17  18  19  20  21
Auteur Sujet :

La guerre d'Algérie, 50 ans après ...

n°28849559
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 05-01-2012 à 19:13:35  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Ce que je ne comprends pas c'est la comparaison avec les nazis, désolé ce n'est pas clair.

 

Le décret 137 n'était que très rarement attribué, c'est expliqué dans l'article wiki que tu cites tronques :

 
Citation :

Il est complété par le décret no 137 portant « sur la naturalisation des Indigènes musulmans et des Étrangers résidant en Algérie » : pour ce qui les concerne, la qualité de citoyen français n’est pas automatique puisqu’elle « ne peut être obtenue qu’à l’âge de vingt et un ans accomplis » et sur leur demande. En pratique, selon Gilles Manceron de l’association LDH, la naturalisation n’est que rarement attribuée aux Indigènes musulmans3 qui restent sous le régime de l'Indigénat, ce qui peut traduire leur volonté de continuer à être régis par la « loi musulmane » et non pas par les « lois civiles et politiques de la France » auxquelles se conforment leurs compatriotes français. Une loi similaire de naturalisation massive et automatique, portant cette fois sur les Étrangers résidant en Algérie, est promulguée le 26 juin 1889.

 

D'autre part cette attribution de la citoyenneté est soumise au bon vouloir du gouverneur général et d'un "comité consultatif" en plus de nécessité une attestation du juge de paix ou des cadi s auxquels la France avait confié les populations musulmanes au desespoir de Tocqueville dès le début de la colonisation... Cadi qui pouvait faire obstacle pour ne pas voir son pouvoir local s'effriter.

 

De la meme façon les accords Blum-violette censés donner la citoyenneté aux "algériens évolués" ont été refusés par les algériens car discriminatoires ...

 

Oui cela fait partie d'une politique ethniste, de division et de fracture culturelle irrémédiable, comme pour l'utilisation des harkis contre leur peuple, qui n'accorde pas les memes droits aux individus selon leur religion et leur origine et participe à la politique génocidaire. On en a vu clairement les effets à l'abolition du décret 136 c'est à dire le retrait de la citoyenneté des juifs algériens sous Pétain, qui se sont retrouvés sans droit, comme les autres à nouveau.

 

Les immigrants ou colons d'origine espagnol par exemple ont eu beaucoup plus de facilité à obtenir la citoyenneté, bien qu'eux aussi aient morflé quand ils ont dus reconstruire et replanter un pays brulé jusqu'à l'os par Bugeaud et les autres généraux zelateurs qui ont mené la politique de la terre brulée et de l'enfumade des populations pendant la conquete.

 


Message cité 1 fois
Message édité par Serpico7 le 05-01-2012 à 19:16:21
mood
Publicité
Posté le 05-01-2012 à 19:13:35  profilanswer
 

n°28849588
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 05-01-2012 à 19:16:30  profilanswer
 

Serpico7 a écrit :

Ce que je ne comprends pas c'est la comparaison avec les nazis, désolé ce n'est pas clair.


 
Je croyais que tu considérait comme génocide le fait que les algériens puissent devenir Français,  
alors que c'était le fait qu'ils ne le deviennent pas automatiquement qui te heurtait
 
Désolé

Message cité 1 fois
Message édité par Hadock31 le 05-01-2012 à 19:16:59
n°28849685
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 05-01-2012 à 19:26:39  profilanswer
 

Hadock31 a écrit :

 

Je croyais que tu considérait comme génocide le fait que les algériens puissent devenir Français,
alors que c'était le fait qu'ils ne le deviennent pas automatiquement qui te heurtait

 

Désolé

 

Pas de soucis.

 

Non c'est la politique des "privilèges" ciblés et de la division qui me pose problème avec le décret Crémieux. Comment allumer des foyers de haines pour des lustres quoi ...

 

Les choses auraient pu etre gérées autrement ça aurait été possible très tard . Un véritable gachis. Comme le départ des ressortissants français et d'origine juive à l'indépendance d'ailleurs, qui au passage ne sont pas dus qu'au FLN mais aussi à l'OAS et à l'OASJ, meme si bien sur il a énormément déçu les resistants algériens pour l'indépendance par beaucoup d'aspects et une bonne dose de révisionnisme historique cupide également ...

Message cité 1 fois
Message édité par Serpico7 le 05-01-2012 à 19:27:45
n°28849802
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 05-01-2012 à 19:38:32  profilanswer
 

Serpico7 a écrit :

Non c'est la politique des "privilèges" ciblés et de la division qui me pose problème avec le décret Crémieux. Comment allumer des foyers de haines pour des lustres quoi ...


 
Oui. Mais je pense pas que sur le moment il ait fait ce décret pour faire monter la haine des juifs dans la population. Ça a du plus jouer à l’indépendance en montrant les juifs comme complice de l'occupant, voir lors de l’exacerbation de l’antisémitisme au moments des conflits contre Israël.
 
 

Serpico7 a écrit :

Les choses auraient pu etre gérées autrement ça aurait été possible très tard . Un véritable gachis. Comme le départ des ressortissants français et d'origine juive à l'indépendance d'ailleurs, qui au passage ne sont pas dus qu'au FLN mais aussi à l'OAS et à l'OASJ, meme si bien sur il a énormément déçu les resistants algériens pour l'indépendance par beaucoup d'aspects et une bonne dose de révisionnisme historique cupide également ...


 
Bien sur qu'elles auraient pu, voir du êtres gérés autrement. L'Algérie est même l'endroit ou la décolonisation française a été gérée de la pire manière je trouve.

Message cité 1 fois
Message édité par Hadock31 le 05-01-2012 à 19:39:06
n°28850354
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 05-01-2012 à 20:27:16  profilanswer
 

Hadock31 a écrit :

 

Oui. Mais je pense pas que sur le moment il ait fait ce décret pour faire monter la haine des juifs dans la population. Ça a du plus jouer à l’indépendance en montrant les juifs comme complice de l'occupant, voir lors de l’exacerbation de l’antisémitisme au moments des conflits contre Israël.

 



 

Non, c'est plus compliqué que ça.

 

en fait les tensions ont commencé plus tot, dès que la citoyenneté a permis aux juifs de s'enrichir et souvent d'imiter le comportement colonial, tandis que les conditions de vie des musulmans se durcissaient encore. Si ce n'est pendant Vichy, où l'amitié l'a emporté.

 

Et notamment en 34-36 avec la grande rixe de Constantine.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Histo [...] onstantine

 
Citation :

5 août 1934 : Le climat entre juifs et musulmans n'étant pas parfait, des émeutes anti-juifs éclatent lorsqu'un juif nommé khalifa urine sur le mur de la mosquée "el akhdar" provoquant une colère de la communauté musulmane déjà nourrie par le changement du comportement des juifs d'Algérie depuis leur naturalisation par l'état Crémieux

 

Rixes fréquentes avec autorisation tacite du préfet.

 

Etrangement l'attentat et le massacre de musulmans en 56 (qui serait en représailles d'un attentat dans un café) ne sont pas mentionnés précisément dans cet article et dans la liste des conflits entre les deux communautés.

 

Après 48 (à partir de quel moment exactement les versions divergent), le Mossad était inflitré en Algérie (voir Barzilaï par exemple) et armait l'OASJ (organisation algérienne secrète juive, qui formait aussi des membres de l'OAS) ou des "services supplétifs de l'armée française" ... L'OASJ sévissait aussi bien à Constantine, Alger ou Oran.

 

entrainant attentats et représailles, souvent contre des civils.

 

Ces éléments peu connus de notre coté de la Méditerranée ont été révélés officiellement par le quotidien Maariv en 2005 et à l'occasion d'un rassemblement des juifs de Constantine à Jerusalem où Barzilaï a raconté ses exploits et où étaient invités Benjamin Stora et Enrico Macias qui a participé à ces évènements violents dans sa jeunesse ce qui explique son attitude colonialiste aujourd'hui, que ce soit vis à vis de l'Algérie ou de la Palestine ... http://fr.wikipedia.org/wiki/Enrico_Macias

 

J'ai raconté cette histoire il y a quelques mois sur le topic Moyen Orient, parce qu'on me l'avait racontée plus en lien avec l'image angélique qu'on a traditionnellement de Cheikh Raymond, et l'article du quotidien d'Oran l'a confirmé, en se basant sur un article de Maariv qui confirmait 60 après certaines activités occultées jusque là.

 
Citation :

D'abord instructeur* en 1956, il rejoint l’orchestre de Cheikh Raymond. La mort de ce dernier, assassiné en juin 1961 par le FLN, symbole de l’échange entre les communautés d’Algérie, décide la famille Ghrenassia à quitter l’Algérie le 29 juillet 1961, soit onze mois avant la fin de la guerre d’Algérie, alors qu’il allait célébrer son union avec Suzy, la fille de Leyris. La famille s’installe à Argenteuil. Raymond Leyris est alors au faîte de sa gloire : notable de la communauté juive, ami des « Arabes » de la ville, il est riche et célèbre. N'ayant pas d'enfants, il en adopte deux, dont Enrico Macias. Les réseaux FLN avaient alors une conviction. Pour eux, Raymond Leyris avait été contacté par les services spéciaux israéliens. Il organisait des collectes, montait des réseaux et travaillait en sous-main avec les services spéciaux israéliens qui avaient alors un objectif : organiser le transfert massif des juifs des pays arabes vers Israël. En Algérie, leur première cible était Constantine, avec ses 25.000 à 30.000 juifs : il y avait presque autant de juifs à Constantine que dans les grandes villes israéliennes. Le chanteur avait-il réellement participé à tout cela ? A l'occasion du premier rassemblement des juifs originaires de Constantine, qui s'est tenu les 27 et 28 mars 2005 à Jérusalem, étaient présents, parmi de nombreuses autres personnes : Enrico Macias, l'historien Benjamin Stora et Nicole Guedj. La rencontre a été couverte par le journal «Maariv » considéré comme le 3ème des organes de la presse écrite de l'Etat hébreu. Avraham Barzilaï, âgé de 29 ans en 1956, agent du Mossad, envoyé en mission en Algérie, racontera comment, durant la guerre de libération, une cellule du Mossad a armé et entraîné des juifs de Constantine pour se défendre contre des actions « terroristes » du FLN. Sous la couverture d'enseignant de la langue hébraïque, il était sous les ordres d'un certain Shlomo Havilio, dirigeant du quartier général du Mossad en France. Selon « Maariv », Enrico Macias et cet agent du Mossad semblaient vivre des retrouvailles. [Le Quotidien d'Oran]

 

Le but du Mossad était avant tout de favoriser l'Alyah vers Israel. Le pourrissement des relations avec les natifs algériens musulmans faisant partie de cette politique.

 

A ce propos et pour cette raison, il n'est pas confirmé en Algérie que Cheikh Raymond soit mort de la main du FLN.

 

Comme quoi l'histoire des communautés juives et musulmanes berbères ou arabes sont plus compliquées qu'on ne le pense, et qu'il faut faire attention avant de parler d'antisémitisme risquant de créer un amalgame avec l'antisémitisme européen ... étymologiquement la phobie des sémites englobe d'ailleurs juifs et arabes ... les deux communautés victimes de Papon. Il était d'ailleurs intéressant de voir des organisation juives ainsi que des personnes d'horizon diverses venir se recueillir sur le pont saint michel le 17 octobre 2011, montrant que le voile se lève petit à petit mais douloureusement sur toutes ces histoires tabous à bien des égards.

 

bon je sais ça fait beaucoup d'un coup quand on était pas au courant de ces aspects :o mais pour moi qui m'intéresse à la question depuis longtemps et ai rencontré des témoins, ça ne me choque plus. Mais je comprends quand ça surprend.

 
Hadock31 a écrit :

 

Bien sur qu'elles auraient pu, voir du êtres gérés autrement. L'Algérie est même l'endroit ou la décolonisation française a été gérée de la pire manière je trouve.

 

Yep :/


Message édité par Serpico7 le 05-01-2012 à 20:29:49
n°28852333
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 05-01-2012 à 23:54:12  profilanswer
 

Serpico7 a écrit :

Préjugé face au viol utilisé comme arme de torture par des militaires en mission officielle ?
 
comparer ça aux propos du raciste du bistrot du coin des années 60 est honteux.


 
je parlais de cette phrase :
 

Citation :


"blancs qui viennent pour violer vos femmes"


 
Qui ne désigne rien de particulièrement militaire à ma connaissance ...  

n°28852362
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 05-01-2012 à 23:57:41  profilanswer
 

Hadock31 a écrit :


 
Techniquement un viol très massif ça peut se discuter.
 
Enfin, de toute manière, ces histoires de "blancs qui viennent pour violer vos femmes" ça contient une bonne part de clichés et de fantasmes de la part de ces population arabes face aux meurs occidentales à mon avis.  
 
Il y a surement eu pas mal de cas réels, mais va savoir si ce qui est mis en exergue est représentatif.
 
Au fait, pourquoi arabes ? yavait pas d'autres ethnies du temps des Romains dans ces pays ?


 
Il y a aussi les kabiles, mais là, tu touche à un sujet assez sensible en terme de politique intérieur algérienne
 

Citation :


Le Printemps noir (en kabyle Tafsut taberkant [θæfsuθ θævərçænt]) est le nom donné aux violentes émeutes qui ont éclaté en Kabylie, région berbère du nord de l'Algérie, et leur répression par l'armée algérienne entre avril 2001 et avril 2002. Le nombre de morts parmi les manifestants s'élève à 1261 et le nombre de blessés à plus de 5000.


( http://fr.wikipedia.org/wiki/Printemps_noir )

n°28852483
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 06-01-2012 à 00:10:50  profilanswer
 

zyx a écrit :

 

je parlais de cette phrase :

 
Citation :


"blancs qui viennent pour violer vos femmes"

 

Qui ne désigne rien de particulièrement militaire à ma connaissance ...

 

Ah ça c'est une surinterprétation d'Haddock ... mais j'avoue qu'ils m'ont un peu perdu avec les a) les b) les c) qui renvoie à e) qui découle de d) ...

 

Cela dit, meme si ces considérations xénophobes stéréotypées peuvent exister au Maghreb comme en France bien sur, il n'était pas question de ça mais d'utilisation du viol pour la torture ou par représailles, ce qui est considéré comme faisant parti du massacre génocidaire depuis Gengis Khan au moins.

 

Sachant également comme c'est décrit dans le livre sur la prostitution coloniale qu'il est difficile de se protéger contre un colon quand on est pas citoyen ... encore plus pour une femme isolée ... Bourguiba avait ainsi déclaré que le voile qui servait de protection auparavant n'était plus utile à l'indépendance tunisienne, dont acte.

 

Tiens au fait y a l'intégral su sujet d'envoyé spécial à propos de l'usage des viols pendant la guerre, pour la torture ou enlèvements de jeunes filles pour satisfaire les troupes, pendant la pacification dans les mechtas, suivis du meurtre de la victimes, la "torture privée" à plusieurs, etc, du fait de la tolérance des officiers pour ces agissements, et aussi quelque part du tabou puritain de la société musulmane vis à vis de ces crimes, qui en meme temps préservera parfois (ou pas) la vie des enfants issus de viols souvent collectifs et sur mineures ... sur le site de l'INA http://www.ina.fr/art-et-culture/l [...] ie.fr.html , j'ai cru que c'était un extrait de trente secondes mais c est un sujet de 35 minutes.


Message édité par Serpico7 le 06-01-2012 à 01:34:38
n°28853646
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 06-01-2012 à 08:50:19  profilanswer
 

Pour euricle qui avait lancé ce sujet, il s'agissait des soldats et des colons
 
Après, je le répète, bien sur qu'il y a eu des viols entre colons et arabes, mais sans donnée aucune sur le sujet, je ne pense pas que ce soit beaucoup plus fréquents que les viols entre colons ou les viols entre arabes qui comme tu le dit, avaient souvent tendance a être cachés  
(on le comprends aisément si comme tu le dis, un enfant issu du viol était condamné a mort).
 
 
Après, pour les soldats, qui n'ont aucun compte à rendre a la communauté où ils habitent, s'agit il de profiter de femmes qui ne peuvent pas se plaindre ni avouer ce qu'elles ont subis (société powaa) ou d'une politique généralisé du type "femmes de confort" coréennes ?

Message cité 1 fois
Message édité par Hadock31 le 06-01-2012 à 08:55:31
n°28865170
Profil sup​primé
Posté le 07-01-2012 à 14:00:23  answer
 

Serpico7 a écrit :

, puisque le terme génocide ne concerne pas forcément l'élimination totale mais aussi l'élimination partielle d'une partie de la population ou d'une population pour son ethnie, ses opinions politiques ou ses opinions religieuses ...


 
Non justement, c'était cité plus haut.
 Sans systématisation du critère ethnique ou raciale ou culturel/religieux ou national (différent de nationaliste) dans l'élimination, si elle se fait sur posture politique on n'est pas dans une politique génocidaire! "Juste" (:o) dans de la répression qui peut tomber sous le coup de "crime contre l'humanité" éventuellement.


Message édité par Profil supprimé le 07-01-2012 à 14:00:59
mood
Publicité
Posté le 07-01-2012 à 14:00:23  profilanswer
 

n°28865415
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 07-01-2012 à 14:31:13  profilanswer
 

Exact au temps pour moi. :jap: massacre génocidaire ou politique génocidaire ... Par rapport à l'Algérie étalée sur plus d'un siècle, dans la lignée du génocide par les armes, les enfumades, la politique de terre brulée et la famine à la conquête, qui représentait une proportion énorme de la population algérienne..


Message édité par Serpico7 le 07-01-2012 à 14:41:47
n°28865484
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 07-01-2012 à 14:40:34  profilanswer
 

Hadock31 a écrit :

Pour euricle qui avait lancé ce sujet, il s'agissait des soldats et des colons

 

Après, je le répète, bien sur qu'il y a eu des viols entre colons et arabes, mais sans donnée aucune sur le sujet, je ne pense pas que ce soit beaucoup plus fréquents que les viols entre colons ou les viols entre arabes qui comme tu le dit, avaient souvent tendance a être cachés
(on le comprends aisément si comme tu le dis, un enfant issu du viol était condamné a mort).

 


Après, pour les soldats, qui n'ont aucun compte à rendre a la communauté où ils habitent, s'agit il de profiter de femmes qui ne peuvent pas se plaindre ni avouer ce qu'elles ont subis (société powaa) ou d'une politique généralisé du type "femmes de confort" coréennes ?

 

Les colons (pas tous, loin de là, encore heureux ...) sont impliqués officiellement par les unités territoriales et les campagnes de pacification, ainsi que par les formes de prostitution des autochtones ... officieusement par les cellules opérationnelles comme l'OAS ou l'OASJ tolérées par l'armée pendant longtemps.

 

Par exemple énormément de civils ont participé aux "représailles" dans les Aures.

 

Mais le problème est lié à la hiérarchie militaire surtout, puisque dans les unités strictes, il n'y avait que très rarement ce genre d'abus.


Message édité par Serpico7 le 07-01-2012 à 14:40:58
n°28865522
Profil sup​primé
Posté le 07-01-2012 à 14:47:12  answer
 

Citation :

Le but du Mossad était avant tout de favoriser l'Alyah vers Israel. Le pourrissement des relations avec les natifs algériens musulmans faisant partie de cette politique.


 
 
Aspect en effet méconnu ! Car vraiment pas glorieux pour les sionistes toujours dans leur posture de victimes défendant "leur" pays.  
Comme le fanatisme, quel qu'il soit, quelles que soient les "bonnes raison" évoquées, est toujours source de mort et de souffrances pour les pauvres gens. Enfin, une source parmi d'autres.

n°29109837
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 31-01-2012 à 20:29:58  profilanswer
 

Un petit Quizz sur la colonisation et la guerre d'Algérie :
 
http://www.quizz.biz/quizz-304073.html
 
 
 


---------------
L'arrière-train sifflera trois fois.
n°29382353
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 28-02-2012 à 13:20:43  profilanswer
 

Tietie006 a écrit :

Un petit Quizz sur la colonisation et la guerre d'Algérie :
 
http://www.quizz.biz/quizz-304073.html
 
 
 


 
"Tu as mangé un dictionnaire ?" :D
 
Vachement bien le questionnaire  [:giz] merci pour le site :jap:
 
19/20 meilleure note de ma vie : J'ai foiré le manifeste des 121 :o http://fr.wikipedia.org/wiki/Manifeste_des_121

n°29500345
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 10-03-2012 à 15:53:37  profilanswer
 

http://hfr-rehost.net/www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L300xH375/arton47245-66685.jpg

 
Citation :

A la fin d’une lutte qui aura duré plus de sept ans, de 1954 à 1962, l’Algérie dévastée, meurtrie, affaiblie par le départ de centaines de milliers de pieds-noirs, accède à l’indépendance, fière de sa victoire et animée d’une flamme révolutionnaire. Elle veut bâtir un ordre socialiste nouveau, liquider le sous-développement, mettre en œuvre une réforme agraire, construire un enseignement de masse. Dans les années 1960 et 1970, Alger devient la capitale du tiers-monde et abrite les mouvements de libération qui luttent, souvent les armes à la main, de l’Afrique australe à la Palestine.
La récupération par l’Algérie de ses ressources pétrolières constitue un premier pas dans le combat pour un ordre international nouveau, dont le fer de lance est le mouvement des non-alignés qui cherche, après l’indépendance politique, à arracher l’indépendance économique. C’est le temps des mobilisations, mais aussi celui des illusions. Car, sur le terrain, les projets se heurtent à des difficultés inattendues et, surtout, à l’ordre politique instauré par le Front de libération nationale, qui étouffe la société et freine un développement économique équilibré.

 


 


Citation :

Pendant longtemps, les « événements d’Algérie » ont été enfouis dans la mémoire française, les autorités voulant « tourner la page » et oublier une histoire sinistre qui remontait aux origines d’une colonisation dont le bilan est loin d’être « positif ». La terrible répression de Sétif, en mai 1945, au moment même où l’Europe célébrait la victoire contre le nazisme, soulignait la faillite d’un système qui avait fait de l’Autre un moins qu’humain.
Bien que connu de l’opinion au moins depuis le milieu des années 1950, l’usage de la torture par l’armée française restera longtemps un sujet tabou, et les manuels scolaires seront étrangement silencieux sur la question. La difficulté de la France à parler de cette « guerre sans nom » et celle du pouvoir algérien, enfermé dans une « histoire officielle » qui sert avant tout à légitimer un régime sans légitimité, empoisonnent les relations entre les deux pays. Pourtant, les avancées des études historiques créent les bases pour relancer des relations bilatérales fondées sur l’égalité.

 


Dommage que ça ne commence pas en 1945 avec l'éviction par la France des partis algériens démocratiques.

 

Par exemple :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_du_peuple_algérien

 

"Le PPA fut interdit à son tour en 1939 et vingt-huit de ses responsables arrêtés le 4 octobre. Il restera constitué dans la clandestinité.
Le 1er mai 1945, le PPA interdit a fait défiler 20 000 manifestants indigènes à Alger. Le parti subit la répression qui suivra le massacre de Sétif en 1945. En 1946, Messali Hadj fut libéré. Il créa le Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) dont la fonction fut d’assurer une existence légale au PPA."

 

Pas sur que le magasine soit autorisé en Algérie par contre.


Message édité par Serpico7 le 10-03-2012 à 16:11:09
n°29500460
esfahani
Esfahan nesf-e djahan
Posté le 10-03-2012 à 16:13:18  profilanswer
 

serpico c'est passé le documentaire sur la guerre d'Algérie sur France 2 ou c'est bientôt?
si c'est passé tu l'as vu?


---------------
“La liberté est un bagne aussi longtemps qu'un seul homme est asservi sur la terre.”
n°29500507
Profil sup​primé
Posté le 10-03-2012 à 16:21:40  answer
 

Les erreurs politiques de la part du pouvoir français furent impressionnantes quand même ! Personne à l'époque ne pensait que des partis politiques légaux valaient mieux que des partis clandestins ? Que faire le jeu des extrêmistes était une erreur ? Et qu'un parti légal peut permettre d'avoir des interlocuteurs avec qui discuter ?
 
 
Mais si bien sûr il était hors de question de discuter avec des "bougnoules" , on comprend mieux.... Comme l'a dit Hadock31, la gestion de l'Algérie française fut vraiment l'exemple de ce qu'il ne fallait pas faire.
 
 

n°29500648
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 10-03-2012 à 16:49:57  profilanswer
 

esfahani a écrit :

serpico c'est passé le documentaire sur la guerre d'Algérie sur France 2 ou c'est bientôt?
si c'est passé tu l'as vu?


 
C'est Dimanche soir je crois  [:atlantis] yé sé plou :o
 
Vu que c'est le cinquantenaire de l'indépendance cette année, il va y avoir beaucoup d'évènements.
 
 

n°29500691
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 10-03-2012 à 16:56:15  profilanswer
 


 
C'est lamentable effectivement ... mais les démocrates en ont toujours pris plein la tronche là bas ... pareil en 1988 et plus tard offerts en pâture aux islamos ... lachés par les intellectuels français quand c'était chaud ... puis spéculation néo-colonialiste sur leur martyr ...
 
Mon point de vue c'est que les pouvoirs oppressifs ou corrompus s'accommodent mieux des ultras que des mouvements de contestataires capables d'impulsions sociales à long terme.
 

n°29514319
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 12-03-2012 à 10:41:21  profilanswer
 

esfahani a écrit :

serpico c'est passé le documentaire sur la guerre d'Algérie sur France 2 ou c'est bientôt?
si c'est passé tu l'as vu?


 
C'est passé hier, ça va repasser dans la semaine.
 
Je fais une critique sur le topic évenements Algérie 54-62 : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] nojs=0#bas

n°29515505
esfahani
Esfahan nesf-e djahan
Posté le 12-03-2012 à 12:54:48  profilanswer
 

merci Serpico je vais sur l'autre fofo j'ai suivi le débat aussi


---------------
“La liberté est un bagne aussi longtemps qu'un seul homme est asservi sur la terre.”
n°29527096
Profil sup​primé
Posté le 13-03-2012 à 11:07:17  answer
 

Serpico7 a écrit :


 
C'est lamentable effectivement ... mais les démocrates en ont toujours pris plein la tronche là bas ... pareil en 1988 et plus tard offerts en pâture aux islamos ... lachés par les intellectuels français quand c'était chaud ... puis spéculation néo-colonialiste sur leur martyr ...
 
Mon point de vue c'est que les pouvoirs oppressifs ou corrompus s'accommodent mieux des ultras que des mouvements de contestataires capables d'impulsions sociales à long terme.
 


 
 
C'est évident. L'oppression a toujours besoin d'un ennemi. A remarquer que bon nombres de politiciens et d'intellos français ont soutenu et justifient encore les Ben Ali/Moubarak/Kadhafi car seuls remparts contre les islamistes (qui ont pris la place des communistes comme ennemis à arrêter à tout prix)  
 

n°29527511
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 13-03-2012 à 11:44:21  profilanswer
 


 
Kadhafi c'est différent des deux autres.
 
Tu remarqueras qu'on a essayé de sauver la peau de Ben Ali et de Moubarak en prétextant la "menace islamiste" tandis qu'on a envoyé l'aviation contre Kadhafi et armé des salafistes accomplis. La politique de Kadhafi était empreinte de socialisme tandis que les deux autres étaient libéro-mafieux. Pareil pour la différence entre le traitement que l'on réserve à la Syrie et au Yemen ou Bahrein etc ...
 
Perso je pense que les islamistes ont toujours été utilisés comme barrage contre les socialistes ou progressistes "musulmans".
 
On le voit dès les années 30 en Algérie, on empechait les activités subversives des resistants proches des communistes français mais confiaient les populations indigènes aux mains des autorités musulmanes qu'ils controlaient. D'ailleurs le hadj représentaient un gros business pour les institutions coloniales.
 
L'histoire des frères musulmans est tout à fait nébuleuse et teintée de manipulation à ce niveau là également. Ils ont toujours bénéficié de soutiens anglais et autres pour combattre le socialisme arabe, l'héritage de Nasser.
 
Meme si d'autres intellectuels musulmans attachés à la Oumma étaient vraiment sincères. Il y a une différence entre Ben Badis et certains de ses disciples comme El Ouartilani.
 
Un bouquin que je conseille toujours c'est le recueil des articles de Kateb Yacine avant l'indépendance :
 
http://hfr-rehost.net/www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/gi/grande-image-non-disponible.gif&img=/gi/09/9782020387309FS.gif&wmax=155&hmax=239&loupe=true
 

Citation :

Après avoir été fêté comme l'espoir le plus prometteur de la jeune littérature algérienne (Nedjma paraît en 1956), après avoir été joué au théâtre sur des scènes prestigieuses...
Kateb Yacine semble disparaître au tournant des années 70. D'aucuns, parmi ses confrères et compatriotes, pas forcément bien intentionnés, prétendent que sa veine créatrice s'est tarie. Il n'en est rien. Quinze années durant, Kateb se consacre à un travail souterrain, loin des salons parisiens et des caméras de télévision. Avec sa troupe théâtrale " Action culturelle des travailleurs ", il renouvelle profondément le théâtre populaire arabe, lui restitue son rôle incomparable de contre-pouvoir.
En butte aux diktats des autorités militaires comme aux menaces des islamistes, il ne cède pas, persiste au contraire à exalter la liberté face à tous les dogmes et toutes les oppressions. Parallèlement, il continue à donner à la presse de son pays des articles témoignant de son incomparable connaissance du monde. Infatigable voyageur, chroniqueur aigu, caricaturiste féroce... toujours poète, il tisse une œuvre invisible quoique souvent visionnaire.
Les " écrits journalistiques " ici rassemblés par son fils Amazigh retracent l'itinéraire têtu d'un authentique résistant. De la " Conférence sur l'émir Abdelkader " de 1947 (l'auteur a alors 17 ans) aux dernières mises au point de 1989 sur la répression en Algérie, en passant par l'extraordinaire pèlerinage à La Mecque de 1949 et les chroniques au vitriol du " J'ha " des années 60, se dessine enfin l'image d'un des plus grands écrivains de ce siècle.


 
http://www.decitre.fr/livres/MINUI [...] 2020387309
 
Depuis 1990 beaucoup de gens s'interrogent sur le fait que Halliburton et les salafistes se sont déclenchés en Algérie au meme moment ... aujourd'hui c'est sur l'AFRICOM en guerre contre la Chine sur tout le territoire de l'Afrique autour du Sahel (on note tous les foyers Al Qaida qui s'allument partout en ce moment) qu'on se pose de grande questions.
 
En 1990 les USA suite à une alerte israélienne intervient auprès du pouvoir algérien pour controler le programme nucléaire algérien.
 
Depuis la France a hélas totalement perdu la main en Algérie au niveau des grands chantiers.
 
Et je peux te dire que l'exemple Libyen a bien refroidi les gens vis à vis d'un quelconque printemps ...
 
 
 

n°29860981
xanthe4975
Posté le 13-04-2012 à 07:09:26  profilanswer
 

Serpico7 a écrit :


 
Kadhafi c'est différent des deux autres.
 
Tu remarqueras qu'on a essayé de sauver la peau de Ben Ali et de Moubarak en prétextant la "menace islamiste" tandis qu'on a envoyé l'aviation contre Kadhafi et armé des salafistes accomplis. La politique de Kadhafi était empreinte de socialisme tandis que les deux autres étaient libéro-mafieux. Pareil pour la différence entre le traitement que l'on réserve à la Syrie et au Yemen ou Bahrein etc ...
 
Perso je pense que les islamistes ont toujours été utilisés comme barrage contre les socialistes ou progressistes "musulmans".
 
...
 
Depuis 1990 beaucoup de gens s'interrogent sur le fait que Halliburton et les salafistes se sont déclenchés en Algérie au meme moment ... aujourd'hui c'est sur l'AFRICOM en guerre contre la Chine sur tout le territoire de l'Afrique autour du Sahel (on note tous les foyers Al Qaida qui s'allument partout en ce moment) qu'on se pose de grande questions.
...
 


C'est quand même terrible l'idéologie, comme ça bousille l'intelligence, comme ça dévie et égare la raison. :(  
Toujours chercher la main des méchants occidentaux partout où des hommes souffrent et ériger en héros leurs opposants, fussent ils les pires canailles.
 
Je ne peux pas m'empêcher de te plaindre néanmoins, mon coté chrétien sans doute.  :)  
Allez, bonne journée et bon Week-End.

n°29868246
Profil sup​primé
Posté le 13-04-2012 à 18:21:15  answer
 

xanthe4975 a écrit :


C'est quand même terrible l'idéologie, comme ça bousille l'intelligence, comme ça dévie et égare la raison. :(  
Toujours chercher la main des méchants occidentaux partout où des hommes souffrent et ériger en héros leurs opposants, fussent ils les pires canailles.
 
Je ne peux pas m'empêcher de te plaindre néanmoins, mon coté chrétien sans doute.  :)  
Allez, bonne journée et bon Week-End.


 
 
La naïveté a ses limites tout de monde : personne ne forçait les pays occidentaux à soutenir des dictateurs et à faire des affaires avec eux. Pour, à une époque, contrer les soviétiques ? Certes, mais pourquoi choisir la dictature, comme le fit les USA en Amérique du Sud et en Amérique Centrale ? Et plus proche de nous, oh nos "amis" Hassan II et Ben Ali , grands amis de la France  :D  
 
Les magouilles, les tractations, les fourberies, les luttes de pouvoir existent depuis l'aube des temps. Et la vie des pauvres gens pris dans les tourments de l'Histoire n'a jamais eu beaucoup d'importance pour les dirigeants de tout bord.  
 
"La mort d'un homme est une tragédie, la mort d'un million une statistique"   [:trakt:1]  

n°29869342
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 13-04-2012 à 20:19:45  profilanswer
 

Décès d'Ahmed Ben Bella, premier président de l'Algérie :
 
http://www.lepoint.fr/monde/ahmed- [...] 351_24.php
 
On ne se rappelle plus qu'un Ben Bella, avant d'être renversé par les militaires algériens, était une très grande figure de l'anti-colonialisme, à l'instar d'un Nasser.
 


---------------
L'arrière-train sifflera trois fois.
n°29872312
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 14-04-2012 à 00:02:15  profilanswer
 

Sauf que Nasser ne pouvait pas le piffrer à ce qu'on m'a dit ...


Message édité par Serpico7 le 14-04-2012 à 00:02:30
n°29872328
Serpico7
Net______________________worK
Posté le 14-04-2012 à 00:04:33  profilanswer
 

xanthe4975 a écrit :


C'est quand même terrible l'idéologie, comme ça bousille l'intelligence, comme ça dévie et égare la raison. :(  
Toujours chercher la main des méchants occidentaux partout où des hommes souffrent et ériger en héros leurs opposants, fussent ils les pires canailles.
 
Je ne peux pas m'empêcher de te plaindre néanmoins, mon coté chrétien sans doute.  :)  
Allez, bonne journée et bon Week-End.


 
 
Désolé pour toi ...
 
Y a des idéologies plus construites tu sais ... tu devrais essayer l'anti-colonialisme et l'anti-impérialisme quand tu reviendras de la religion ...
 
Joyeuses pâques ...

n°30287130
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 17-05-2012 à 22:40:24  profilanswer
 

Citation :

Edit de la modération : modification pour un titre moins "trollesque", suite du premier poste non modifié.

 

Tout titre discutable devient "trollesque"?

 

En plus pour le reduire a la simple guerre d'independance de l'Algerie alors que le sujet aborde a ete bien plus large aboutissant a une discussion argumentee sur l'eventuel genocide de la France en Algerie et qui ne sera pas tranche ici?

 

Merci de modifier le titre suivant la discussion qui a ete menee sur le topic et pas simplement sur "La guerre d'Algérie, 50 ans après ...", puisqu'il semble qu'evoquer des "turpitudes" francaises soit forcement trollesques...


Message édité par Angel_Dooglas le 17-05-2012 à 22:41:53

---------------
You have the right to remain silent. You are warned that anything you say can will be taken down used as evidence against you///Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.
n°30290469
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 18-05-2012 à 12:35:03  profilanswer
 


 
Des excuses officielles servent a deux choses:  
-reconnaitre ses erreurs et donc pouvoir donner des lecons aux autres
-apaiser les vieilles rancoeurs maintenues inutilement par les politiques des deux parties
 
 
 
 
La colonisation francaise a commence par un genocide pour instituer finalement une segregation raciale et religieuse.
 
Par ton cynisme sur les viols massifs, tu demontres un honteux mepris pour les victimes, mais apres tout, ce ne sont que des femmes, hein?
 
 

Hadock31 a écrit :

On est d'acord
 
 
 
 
Par contre, ça il faut me l'expliquer

Citation :

Le décret Crémieux (du nom d'Adolphe Crémieux) est le décret no 136 qui accorde d’office en 1870 la citoyenneté française aux 35 000 Juifs d'Algérie1,2. Il est complété par le décret no 137 portant « sur la naturalisation des Indigènes musulmans et des Étrangers résidant en Algérie » : pour ce qui les concerne, la qualité de citoyen français n’est pas automatique puisqu’elle « ne peut être obtenue qu’à l’âge de vingt et un ans accomplis » et sur leur demande.


 
Donc comme les algériens peuvent devenir Français c'est un génocide.
 
Je crois que tu as mal compris le texte que tu cite.
L'élimination d'une partie de la population pour ses idées politiques ou religieuses != L'élimination des dites idées  
 
Sinon il faut parler du génocide des Nazis après la WWII :o
Sans parler du génocide des corses, des basques et des savoyards. :o²
 
Après sur le Napalm la torture on peut discuter, mais le décret en question me semble pas génocidaire.
edit : en plus il remplace une ordonnance royale qui disait précédemment que tous les algériens étaient français.


 
1870 est la date de la mise en place de la segregation, l'oeuvre d'extermination ne pouvant etre pousse plus loin, et un changement de la politique francaise (sous Napoleon III) ayant permis d'attenuer "les plus sombres heures" de  l'histoire franco-algerienne.


---------------
You have the right to remain silent. You are warned that anything you say can will be taken down used as evidence against you///Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.
n°30339099
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 22-05-2012 à 20:04:39  profilanswer
 

Non, mais qu'il y ait eu des lois ségrégationnistes, on est d’accord. C'est même pas bizarre pour l'époque.
 
Cependant, ce décret, si il atteste d'une situation de ségrégation entre indigènes et colonisateurs retrace plus la volonté de passer d'une situation ségrégationniste a une situation égalitaire de manière progressiste, en accordant la citoyenneté aux volontaires.
 
 
Après, ces histoires sur lés débauchés occidentaux qui violent à tour de bras, comment dire, lol quoi.  
Des racistes qui balancent des préjugés pour le plaisir, yen a des deux cotés de la méditerranée.
 
 
En tout cas, faire passer ça pour un génocide, relol.
 
 
Ya rien dans cet affaire et les Turcs qui ont lancé ça pour troller face au génocide des arméniens n'ont pu embarqué que les esprits les plus prompt à avaler leurs inepties. Bref, on peut clore le trolling sur ce sujet.

Message cité 1 fois
Message édité par Hadock31 le 22-05-2012 à 20:50:26
n°30341522
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 22-05-2012 à 22:55:48  profilanswer
 

Hadock31 a écrit :

Non, mais qu'il y ait eu des lois ségrégationnistes, on est d’accord. C'est même pas bizarre pour l'époque.
 
Cependant, ce décret, si il atteste d'une situation de ségrégation entre indigènes et colonisateurs retrace plus la volonté de passer d'une situation ségrégationniste a une situation égalitaire de manière progressiste, en accordant la citoyenneté aux volontaires.
 
 
Après, ces histoires sur lés débauchés occidentaux qui violent à tour de bras, comment dire, lol quoi.  
Des racistes qui balancent des préjugés pour le plaisir, yen a des deux cotés de la méditerranée.
 
 
En tout cas, faire passer ça pour un génocide, relol.
 
 
Ya rien dans cet affaire et les Turcs qui ont lancé ça pour troller face au génocide des arméniens n'ont pu embarqué que les esprits les plus prompt à avaler leurs inepties. Bref, on peut clore le trolling sur ce sujet.


 
Appelle le comme tu veux, mais l'extermination, l'epuration, et meme la deportation, d'une bonne partie de la population algerienne, surtout entre 1830 et 1860, realisee par l'armee francaise, est une realite historique incontestable correspondant a une strategie politique de colonisation. Qu'elle ait varie dans le temps dans sa brutalite ne change rien aux faits.  
 
Les pretextes politiques et mythes de la segregation pour atteindre l'egalite ne cachent pas la misere creee par 130 ans de colonisation brutale, instituant ideologiquement la superiorite des europeens sur les maghrebins, des chretiens sur les musulmans.
 
Il faudrait alors que la France arrete definitivement de donner des lecons au monde entier si elle ne peut regarder son passe en face.
 
(lol) :/


---------------
You have the right to remain silent. You are warned that anything you say can will be taken down used as evidence against you///Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.
n°30343284
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 23-05-2012 à 08:30:37  profilanswer
 

Écoute, c'est pas nous qui avons forcé les Algériens a partir en France à l’indépendance, c'est juste qu'il y en a pas mal qui ont senti le vent tourner. Et a raison vu les (vrais) massacres perpétrés entre algériens après l’indépendance
 
 
Quand à la Ségrégation, quand on se rappelle qu'encore en 1963 et je dis bien Mille NEUF CENT soixante trois, Martin luther king se battait encore pour l'égalité des droits ; quand je vois qu'en 1870, soit un siècle plus tôt un décret dit que tout indigène peut demander à être français, j'ai du mal à trouver ce texte rétrograde. Ya eu de la ségrégation dans le passé, et les "indigènes" n'ont pas eu le même traitement que les colons, mais force est de constater que la France cherchait à donner a terme le même niveau d'éducation et de vie aux personnes s'installant que à celles déjà présentes. Quand a cette différence de traitement, elle n'a rien de génocidaire et rien a voir sur ton délire des femmes violées.
 
 
Les mythes de tes colons qui viennent et violent les femmes a tours de bras, c'est l'équivalent local des arabes qui violent les filles dans les banlieues. Si une fille se mets pas le voile, ce n'est pas une prostituée, et si une fille a un enfant sans être mariée, ce n'est pas qu'elle a été violée ; okay. Yaurait beaucoup a dire, mais ça pourrait vite dériver.
 
Quand a donner des leçons, quand on sait que cette affaire a été montée par les turcs en contre feu de la loi sur le génocide arménien, c'est un peu maximum trolling en effet.

Message cité 2 fois
Message édité par Hadock31 le 23-05-2012 à 08:33:01
n°30343326
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 23-05-2012 à 08:41:41  profilanswer
 

Après quelques recherches sur les conséquences de ce décret
 

Citation :

Les années 1870-1871, ont vu la révolution d'El-Mokrani, dont les troupes servaient la France. Il fut suivi avec autant d'ardeur que l'insurrection était dirigée par un dévot, le Cheikh Haddad. Tout le centre et l'Est du pays était à feu et à sang. Beaucoup d'historiens s'interrogent sur les raisons véritables de cette insurrection mais s'accordent à dire qu'elle fut déclenchée par le Décret Crémieux qui accorda la nationalité française aux juifs Algériens. El Mokrani, grand seigneur féodal, ami de l'empereur Napoléon III, ayant droit de vie et de mort sur un vaste territoire s'irrita au plus haut point de voir ses esclaves obtenir la nationalité française.


[:power600]
 
Passer de l'esclavage à la citoyenneté française  
[:implosion du tibia]
 
Suggérer que ce décret est un recul des libertés
[:prozac]

Message cité 1 fois
Message édité par Hadock31 le 23-05-2012 à 08:44:52
n°30346501
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 23-05-2012 à 13:01:09  profilanswer
 

Hadock31 a écrit :

Écoute, c'est pas nous qui avons forcé les Algériens a partir en France à l’indépendance, c'est juste qu'il y en a pas mal qui ont senti le vent tourner. Et a raison vu les (vrais) massacres perpétrés entre algériens après l’indépendance


 
Le rapport avec la choucroute?  
 

Hadock31 a écrit :


Quand à la Ségrégation, quand on se rappelle qu'encore en 1963 et je dis bien Mille NEUF CENT soixante trois, Martin luther king se battait encore pour l'égalité des droits ; quand je vois qu'en 1870, soit un siècle plus tôt un décret dit que tout indigène peut demander à être français, j'ai du mal à trouver ce texte rétrograde. Ya eu de la ségrégation dans le passé, et les "indigènes" n'ont pas eu le même traitement que les colons, mais force est de constater que la France cherchait à donner a terme le même niveau d'éducation et de vie aux personnes s'installant que à celles déjà présentes. Quand a cette différence de traitement, elle n'a rien de génocidaire et rien a voir sur ton délire des femmes violées.


 
Ce que tu ne comprends pas, c'est que la France a colonise un territoire,en faisant place nette de differentes manieres plus ou moins ignominieuses, puis instituer des lois d'exceptions. Qui sont devenus au fil du temps les lois des departements francais de l'Algerie. Ces lois d'exceptions pouvaient trouver une explication "louable" a ce moment tres precis de l'histoire, mais la faire perdurer pendant presque un siecle et demi est une faute inexcusable.
 
Quand ton "force de constater que..." desole, mais les faits te contredisent sur le terrain, les "indigenes" etaient maintenus globalement dans une ignorance crasse et une acculturation (ni civilisation occidentale, ni civilisation "maghrebo-islamique" ) bien pratique, a comparer avec le relatif respect francais du protectorat marocain.
 

Hadock31 a écrit :


Les mythes de tes colons qui viennent et violent les femmes a tours de bras, c'est l'équivalent local des arabes qui violent les filles dans les banlieues. Si une fille se mets pas le voile, ce n'est pas une prostituée, et si une fille a un enfant sans être mariée, ce n'est pas qu'elle a été violée ; okay. Yaurait beaucoup a dire, mais ça pourrait vite dériver.


 
"Mes colons" :/
Mon colon va tres bien, merci pour lui.
Ta comparaison, outre le fait qu'elle soit extremement douteuse (les viols en masse des banlieues algeriennes sur les francaises (desouche?)...), est a nouveau sans rapport avec le genocide, les massacres, les viols, les deportations et les exils forces du XIXieme siecle.
 
Et si tu penses que les algeriens, ou ex-algeriens en France sont la pour reproduire le modele institue par la France en Algerie pendant 130 ans, c'est bien triste pour toi.
 

Hadock31 a écrit :


Quand a donner des leçons, quand on sait que cette affaire a été montée par les turcs en contre feu de la loi sur le génocide arménien, c'est un peu maximum trolling en effet.


 
Cette affaire aurait pu etre montee par les Iraniens, les Chinois ou le FBI, il n'en reste pas moins que des exactions francaises durant la periode de colonisation merite tout a fait les appellations de genocide.
 
Ce n'est parce qu'ils ont tort sur la periode de la guerre d'independance que la France se retrouve dedouaner pour autant du genocide qu'elle a perpetree au XIXieme.
 


---------------
You have the right to remain silent. You are warned that anything you say can will be taken down used as evidence against you///Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.
n°30346555
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 23-05-2012 à 13:06:18  profilanswer
 

Hadock31 a écrit :

Après quelques recherches sur les conséquences de ce décret
 

Citation :

Les années 1870-1871, ont vu la révolution d'El-Mokrani, dont les troupes servaient la France. Il fut suivi avec autant d'ardeur que l'insurrection était dirigée par un dévot, le Cheikh Haddad. Tout le centre et l'Est du pays était à feu et à sang. Beaucoup d'historiens s'interrogent sur les raisons véritables de cette insurrection mais s'accordent à dire qu'elle fut déclenchée par le Décret Crémieux qui accorda la nationalité française aux juifs Algériens. El Mokrani, grand seigneur féodal, ami de l'empereur Napoléon III, ayant droit de vie et de mort sur un vaste territoire s'irrita au plus haut point de voir ses esclaves obtenir la nationalité française.


[:power600]
 
Passer de l'esclavage à la citoyenneté française  
[:implosion du tibia]
 
Suggérer que ce décret est un recul des libertés
[:prozac]


 
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volte_des_Mokrani
 

Citation :

En 1870, un notable Kabyle, Mohand Amokrane, surnommé Cheikh El Mokrani, est rétrogradé au titre de bachagha pour avoir soutenu la révolte du Cheikh Bouaquaz, un proche de son père, en 1864-1865.
 
    * Mohand Amokrane, pour pallier la disette qui touche alors les campagnes, investit sa fortune personnelle et emprunte. L’empressement de ses créanciers et la pression des autorités l'oblige à hypothéquer ses biens.
    * À cela s'ajoute l'annonce du remplacement de l'autorité militaire française, dont il acceptait de dépendre, par une autorité civile. Il décide alors de se révolter, mais, en homme d'honneur, il en avise auparavant le général Augerand[2]. Après quoi il entre en rébellion en mars 1871.
    * Mais la première manifestation de l'insurrection est intervenue dès janvier 1871, sous la forme d'une révolte de spahis qui ont refusé d'être envoyés sur le front de métropole ; les intéressés estimant leur engagement valable uniquement pour servir en Algérie. Cette révolte, d'abord déclenchée à Aïn Guettar et à Mondjebeur, s'est ensuite étendue au Tarf et à Bou Hadjar, ainsi qu'à Bône encerclée pendant trois jours. Quelque vingt colons ont été tués, jusqu'à ce qu'une répression très forte soit engagée.
 
Est complètement fausse, par contre, l'assertion répandue selon laquelle le décret Crémieux du 24 octobre 1870, attribuant la citoyenneté aux juifs d'Algérie, aurait été la cause de la révolte. On sait cela par Mokrani lui-même, puisque sa lettre exposant les causes de sa rébellion au général Augerand ne contient pas la moindre allusion à ce décret. Cette légende a, en réalité, été inventée par les Européens et militaires locaux, hostiles à cette accession d'indigènes à la citoyenneté.


---------------
You have the right to remain silent. You are warned that anything you say can will be taken down used as evidence against you///Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.
n°30350794
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 23-05-2012 à 17:52:19  profilanswer
 

Angel_Dooglas a écrit :

Ce que tu ne comprends pas, c'est que la France a colonise un territoire,en faisant place nette de differentes manieres plus ou moins ignominieuses,  


 
 
Ce que tu comprends pas c'est qu'a part ta bouche ya rien qui le dit. C'est du délire total.
 
Yavait les turcs un moment qui disaient ça sans fondement mais ils ont finit de se ridiculiser avec ça tellement c'est irréaliste.
 
Un génocide c'est simple.
Tu prends ce qu'on fait les turcs en Arménie, les Nazis en Europe ou les Tutsi au Rwanda. T'as quelque chose de semblable en Algérie non ?
 
De la Torture ? Okay, c'est pas bien, mais c'est pas un génocide
Une Guerre ? Okay c'est pas bien, mais c'est pas un génocide
Des seigneurs locaux qui se révoltent ? Okay c'est pas bien, mais c'est pas un génocide
Des manifestations réprimées a l'arme de guerre ? Okay c'est pas bien, mais c'est pas un génocide
 
 
Ce qu'est un génocide c'est l'extermination d'une population, et tu peux chercher autant que tu veux, yen a pas eu.
Toutes les politiques françaises, malgré le mal qu'on peut penser du colonialisme ont visé a imposer le mode de vie occidental aux algériens pour en faire des Français. On peut trouver ça bien ou pas, horrible ou non, mais c'est a mille lieux de ce que peut être un génocide.

Message cité 1 fois
Message édité par Hadock31 le 23-05-2012 à 18:16:57
n°30352189
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 23-05-2012 à 19:58:39  profilanswer
 

Entre 30 et 50% de la population qui "disparait" en 20 ans de temps, parce qu'elle est maghrebine et musulmane, oui, cela peut prendre la qualification de genocide.  
 
Les massacres indistincts de civils sont averes.
Les famines provoquees sont averees.
Les deportations par bateau negrier dans des conditions dignes de "Racines" sont averees.
 
La premiere politique francaise a ete de raser le pays et ravager la population au nom de la chretiente, et non pas au nom d'un je ne sais quel mode de vie occidental que tu fantasmes avec plus d'un siecle d'avance.
 
 Il faut attendre Napoleon III pour avoir une politique plus apaisee, mais c'est bien normal, le genocide etait suffisamment avance.
 
Et une fois de plus, il ne s'agit pas de quelques villages rases pour l'exemple, mais bel et bien d'une politique planifiee pour faire place nette aux futurs colons, dont tres peu seront finalement francais, mais ils seront par contre bien chretiens.
 
Donc genocide:
 [:yann39]  en masse
 [:yann39]  planifie
 [:yann39]  visant une population specifique
 [:yann39]  pour des motifs discriminatoires


---------------
You have the right to remain silent. You are warned that anything you say can will be taken down used as evidence against you///Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.
n°30358599
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 24-05-2012 à 11:57:57  profilanswer
 

Angel_Dooglas a écrit :

Entre 30 et 50% de la population qui "disparait" en 20 ans de temps, parce qu'elle est maghrebine et musulmane, oui, cela peut prendre la qualification de genocide.  
 
Les massacres indistincts de civils sont averes.
Les famines provoquees sont averees.
Les deportations par bateau negrier dans des conditions dignes de "Racines" sont averees.
 
La premiere politique francaise a ete de raser le pays et ravager la population au nom de la chretiente, et non pas au nom d'un je ne sais quel mode de vie occidental que tu fantasmes avec plus d'un siecle d'avance.
 
 Il faut attendre Napoleon III pour avoir une politique plus apaisee, mais c'est bien normal, le genocide etait suffisamment avance.
 
Et une fois de plus, il ne s'agit pas de quelques villages rases pour l'exemple, mais bel et bien d'une politique planifiee pour faire place nette aux futurs colons, dont tres peu seront finalement francais, mais ils seront par contre bien chretiens.
 
Donc genocide:
 [:yann39]  en masse
 [:yann39]  planifie
 [:yann39]  visant une population specifique
 [:yann39]  pour des motifs discriminatoires


 
non, visant la disporition complète de ladite population. Après un génocide "réussi", il n'est plus possible de faire de discrimination puisque la population visée n'existe plus.  
 
C'est en celà que la traite des nègres ne peut être considéré comme un génocide bien que considéré comme un crime contre l'hummanité. Le Génocide est de fait un cas particulier de crime contre l'hummanité.
 
Pour les faits cité, il faudrait mettre les sources permettant de juger leur porté réelle ...


Message édité par zyx le 24-05-2012 à 12:11:53
n°30364766
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 24-05-2012 à 19:22:11  profilanswer
 

Non, mais on a affaire à un passeportiste.
 
Il parle de la période du décret Crémieux et de la ségrégation ; puis quand il voit qu'il cale sur le sujet, il embraye sur la conquête de l’Algérie.
Là il va embrayer sur la guerre d’Algérie et refaire un tour.
 
Après, ya bien eu une Famine en Algérie.
 
Ce qu'il faut savoir c'est qu'à l'époque, les camion, les cargos et les avions ça existait pas.
L'armée en campagne, elle bouffe ce qu'elle trouve sur place.
 
Quand il s'agit de renverser l'armée du dirigeant local ça va
Quand la population même est fanatisés par des religieux qui leur ont dit de lutter contre les mécréants, ça peut durer plus longtemps.
 
De plus, les militaires à l'époque, quand les talibans locaux faisaient de la résistance, ils cherchaient pas à éviter les dégâts collatéraux dans le village qui les hébergeait.


Message édité par Hadock31 le 24-05-2012 à 19:22:41
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  15  16  17  18  19  20  21

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Qui a déjà acheté sur ebay avec Bluebuy France?Import marchandise USA > France à petit prix
Un sujet sur la section 2D/3D par un AlgérienFichage banque de france et curatelle
A l'aide : Fiché banque de france compte jeune (Crédit AgricoleMiss Univers 2007 - La france doit s'améliorer !
lundi 28 pas férier en france ?L'immobilier en France
Un 2ème porte-avions pour la FranceLa guerre comme futur pour la france ?
Plus de sujets relatifs à : La guerre d'Algérie, 50 ans après ...


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR