Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
585 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  280  281  282  283  284  285  286  287
Auteur Sujet :

[topic unique] Physique - Chimie @ HFR

n°54677955
DB00171
Posté le 11-10-2018 à 15:55:20  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Bonjour ami sachants,

 

J'aurais une question relatif à la thermodynamique.

 

J'étais en train de revoir un peu les calcules de rendement de compresseur sur mon l'installation, et je suis tombé sur un résumé plutôt sympa qui m'avait permis de revoir pas mal de truc :

 

http://res-nlp.univ-lemans.fr/NLP_ [...] 01_08.html

 

Par contre concernant le rendement par rapport au cycle de Carnot, j'ai du mal à voir ou il trouve la valeur Tf par rapport au diagramme :??:

 

Quelqu'un a une idée d'où provient le 263 ?  [:cerveau klem]
Rendement par rapport au cycle de Carnot de la machine :
https://i.imgur.com/Y69R13Q.jpg

 


Message cité 1 fois
Message édité par DB00171 le 11-10-2018 à 15:55:58
mood
Publicité
Posté le 11-10-2018 à 15:55:20  profilanswer
 

n°54678041
Feitan21
Posté le 11-10-2018 à 16:01:49  profilanswer
 

C'est en Kelvin.
Donc -10°C correspond à 263 K

n°54678125
DB00171
Posté le 11-10-2018 à 16:09:10  profilanswer
 

Feitan21 a écrit :

C'est en Kelvin.
Donc -10°C correspond à 263 K


 
 [:frogaski62:4] Ha bha oui.
 
Merci  [:froghettosky62:3]

n°54679965
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 11-10-2018 à 19:37:39  profilanswer
 

DB00171 a écrit :

Bonjour ami sachants,

 

J'aurais une question relatif à la thermodynamique.

 

J'étais en train de revoir un peu les calcules de rendement de compresseur sur mon l'installation, et je suis tombé sur un résumé plutôt sympa qui m'avait permis de revoir pas mal de truc :

 

http://res-nlp.univ-lemans.fr/NLP_ [...] 01_08.html

 

Par contre concernant le rendement par rapport au cycle de Carnot, j'ai du mal à voir ou il trouve la valeur Tf par rapport au diagramme :??:

 

Quelqu'un a une idée d'où provient le 263 ? [:cerveau klem]
Rendement par rapport au cycle de Carnot de la machine :
https://i.imgur.com/Y69R13Q.jpg

 



 

Tf est la température de la source froide en Kelvin. On ne peut pas effectuer des opération de multiplication ou de division sur des température en degrés Celsius.

 

Édit : burn, pas vu le changement de page


Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 11-10-2018 à 19:38:46

---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°54721278
_tchip_
profil d'aile
Posté le 16-10-2018 à 17:23:00  profilanswer
 

La couv de l'actualité chimique [:dawa]
 
http://www.lactualitechimique.org/IMG/numeroon348.jpg?1538121275

n°54721443
_pollux_
パリ居住者
Posté le 16-10-2018 à 17:41:14  profilanswer
 

Les conducteurs sans métal, ils parlent d'aromatiques ? de graphène ? ou d'un truc plus nouveau ? :??:
 
de tétrathiafulvalène a priori :o


Message édité par _pollux_ le 16-10-2018 à 17:42:56

---------------
Le topic du sport électronique@hfr : watch the l33t !
n°54722679
_tchip_
profil d'aile
Posté le 16-10-2018 à 19:56:03  profilanswer
 

les engrenages foireux :o


Message édité par _tchip_ le 16-10-2018 à 19:56:08
n°54723199
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 16-10-2018 à 20:40:20  profilanswer
 

:d

n°55060099
jef_
l'enfer c'est les autres
Posté le 22-11-2018 à 17:11:08  profilanswer
 

Bonjour,  
 
une onde de type f(x,t)=Acos(wt-kx) est une onde plane et progressive et elle est solution de l'équation de d'Alembert.
 
Comment qualifier une fonction du type f(x,t)=Ax + Bt qui elle aussi est solution ?

n°55145408
poulpeleac​h
Octopus paradisi
Posté le 01-12-2018 à 14:37:10  profilanswer
 

drap
vu cette belle video d'une version moderne de l'experience du bateau de Galilée, par les Mythbuster sur reddit et vu que je l'ai pas trouvée aprè une recherche rapide ici  : https://www.youtube.com/watch?v=BLuI118nhzc


---------------
Et j'en oublie à qui j'en veux vraiment, Je garde le meilleur des sentiments
mood
Publicité
Posté le 01-12-2018 à 14:37:10  profilanswer
 

n°55145469
poulpeleac​h
Octopus paradisi
Posté le 01-12-2018 à 14:44:19  profilanswer
 

_tchip_ a écrit :

DIY détecteur de particule
https://www.youtube.com/watch?v=l344Pd9w5no
 
https://i.imgur.com/CejSeMK.png
 
http://freegifmaker.me/img/res/1/5 [...] 1535749606
 
Ciler, ptetre que tes élèves seront charmés par cette manip, faut juste un peu d'alcool et de carboglace :D


 
Han, génial  [:cerveau delight]


---------------
Et j'en oublie à qui j'en veux vraiment, Je garde le meilleur des sentiments
n°55172082
MaybeEijOr​Not
but someone at least
Posté le 03-12-2018 à 19:41:23  profilanswer
 

Bonjour,

 

Cela découle d'un problème pratique que j'ai exposé sur le topic de l'expresso. Je voulais détartrer ma machine.
J'avais constaté la semaine précédente qu'en une ou deux heures le tartre d'un bac en alu ne c'était que peu dissout dans une eau à environ 10 °C avec de l'acide citrique alors que le lendemain (environ 16 heures après avoir mis mon acide) c'était impeccable.
Dans mon nouveau cas (la machine à café) je ne peux pas voir l'intérieur de la chaudière à détartrer. Je me suis donc dit qu'avec une concentration similaire en acide citrique, je devrais pouvoir obtenir le même résultat. Seulement, cette fois, je peux chauffer mon eau (+ acide) à 90 °C et donc accélérer la réaction de dissolution. Je me demandais quel temps il fallait que je laisse agir pour obtenir le même résultat qu'avec une eau à 10 °C pendant 16 heures.
Et je viens de me rappeler aujourd'hui qu'il y avait la loi d'Arrhenius :

 

k = A.exp(-Ea/RT)

 

Néanmoins quand on fait le rapport de cette équation sur elle même (en changeant le paramètre de température) pour obtenir le rapport de vitesse on obtient :

 

k1/k2 = exp[ Ea/R (1/T2 - 1/T1) ]

 

Je ne peux-donc rien conclure sans connaître l'énergie d'activation ?

 


De même, je tente la même approche avec la loi de l'activité chimique, et j'obtiens que l'activité est élevée à la puissance ΔT, je ne peux donc pas conclure sans connaître la valeur de l'activité.

  

Dernier point, je me souvenais que la solubilité du calcaire dépendait du pH du milieu mais qu'à partir d'un pH trop faible, d'autres réactions rentraient en concurrence. J'ai retrouvé sur les internets un document faisant état de l'intervention du CO2 : http://ressources.univ-lemans.fr/A [...] prec_3.pdf (deuxième diagramme)
Si je comprends bien, en-dessous d'un pH d'environ 3,5 il vaut mieux utiliser une eau saturée en CO2. Est-ce que l'utilisation d'une eau gazeuse à laquelle on ajoute de l'acide pourrait fonctionner ? Ou est-ce que les eaux gazeuses sont trop minérales ? Ou est-ce que l'ajout d'acide fait dégazer l'excès de CO2 ?

  

EDIT : dernière question, après détartrage (acide citrique dans chaudière en laiton), j'obtiens une eau légèrement verdâtre, bonne ou mauvaise nouvelle ?

Message cité 1 fois
Message édité par MaybeEijOrNot le 03-12-2018 à 19:45:16

---------------
C'est en écrivant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.
n°55172820
epsiloneri​dani
Posté le 03-12-2018 à 20:46:22  profilanswer
 

MaybeEijOrNot a écrit :

Bonjour,
 
Cela découle d'un problème pratique que j'ai exposé sur le topic de l'expresso. Je voulais détartrer ma machine.
J'avais constaté la semaine précédente qu'en une ou deux heures le tartre d'un bac en alu ne c'était que peu dissout dans une eau à environ 10 °C avec de l'acide citrique alors que le lendemain (environ 16 heures après avoir mis mon acide) c'était impeccable.
Dans mon nouveau cas (la machine à café) je ne peux pas voir l'intérieur de la chaudière à détartrer. Je me suis donc dit qu'avec une concentration similaire en acide citrique, je devrais pouvoir obtenir le même résultat. Seulement, cette fois, je peux chauffer mon eau (+ acide) à 90 °C et donc accélérer la réaction de dissolution. Je me demandais quel temps il fallait que je laisse agir pour obtenir le même résultat qu'avec une eau à 10 °C pendant 16 heures.
Et je viens de me rappeler aujourd'hui qu'il y avait la loi d'Arrhenius :
 
k = A.exp(-Ea/RT)
 
Néanmoins quand on fait le rapport de cette équation sur elle même (en changeant le paramètre de température) pour obtenir le rapport de vitesse on obtient :
 
k1/k2 = exp[ Ea/R (1/T2 - 1/T1) ]
 
Je ne peux-donc rien conclure sans connaître l'énergie d'activation ?
 
 
De même, je tente la même approche avec la loi de l'activité chimique, et j'obtiens que l'activité est élevée à la puissance ΔT, je ne peux donc pas conclure sans connaître la valeur de l'activité.
 
 
 
Dernier point, je me souvenais que la solubilité du calcaire dépendait du pH du milieu mais qu'à partir d'un pH trop faible, d'autres réactions rentraient en concurrence. J'ai retrouvé sur les internets un document faisant état de l'intervention du CO2 : http://ressources.univ-lemans.fr/A [...] prec_3.pdf (deuxième diagramme)
Si je comprends bien, en-dessous d'un pH d'environ 3,5 il vaut mieux utiliser une eau saturée en CO2. Est-ce que l'utilisation d'une eau gazeuse à laquelle on ajoute de l'acide pourrait fonctionner ? Ou est-ce que les eaux gazeuses sont trop minérales ? Ou est-ce que l'ajout d'acide fait dégazer l'excès de CO2 ?
 
 
 
EDIT : dernière question, après détartrage (acide citrique dans chaudière en laiton), j'obtiens une eau légèrement verdâtre, bonne ou mauvaise nouvelle ?


 
Le tartre c'est un solide donc la loir d'Arrhénius n'est sans doute pas le plus adapté pour savoir combien de temps tu vas mettre à tout dissoudre. En gros la quantité de citrate (ou de vinaigre, de coca ou de ce que tu veux) qu'il faut que tu mettes dépend de la quantité de tartrate à dissoudre mais ça a priori tu ne sais pas. Le temps que ça va mettre dépend de l'épaisseur du tartre, en première approximation ça va attaquer le tartre à une vitesse (en µm/s) sensiblement constante, dans le cas bien sur où tu en as mis suffisamment. A moins de tout démonter pour constater le niveau de tartre, tu n'as vraiment mieux à faire que d'essayer.
 
Chimiquement le citrate ne fonctionne pas du tout comme le coca ou le vinaigre. Ces deux derniers fonctionnent mieux à pH acide, le citrate fonctionne mieux à pH neutre (et à pH acide il ne fera pas grand chose). Là comme ça, je commencerais plutôt au coca ou au vinaigre blanc.

n°55174033
MaybeEijOr​Not
but someone at least
Posté le 03-12-2018 à 22:12:49  profilanswer
 

Je viens de regarder ce qu'ils disent (sur wikipedia) sur le citrate de sodium, comme quoi il est utilisé pour détartrer les chaudières en fonctionnement. Là je ne sais pas comment ça fonctionne.

 

Moi j'ai bien utilisé la forme acide, qui permet de diminuer le pH du milieu pour augmenter la solubilité du tartre. On va dire que j'en ai mis en excès. :o
Dans le bac en alu où j'ai pu constater son efficacité, j'avais plusieurs millimètres d'épaisseur de tartre, j'avais ramené à probablement 1 mm d'épaisseur en grattant avec une spatule. Puis le reste j'ai allégrement saupoudré d'acide citrique puis ajouté 1 cm d'eau de hauteur. Papier pH vieux de 15 ans disait entre pH 2 et 3. Au bout d'une heure ou deux, légère efficacité, là où j'avais réussit faire réapparaitre l'alu c'était redevenu propre mais le reste ça n'avait pas bougé. Le lendemain, comme neuf. Visiblement ça fonctionne quand même bien en milieu acide. Je voulais éviter de balancer de l'acide chlorhydrique, c'est sûr que ça aurait été plus rapide mais l'alu aurait moins aimé et ça ne me semblait pas adapté de sortir le bazooka.

 

Sinon je ne connais rien à la chimie du solide, les réactions seraient plus sensibles à la pression qu'à la température ? Parce que même si tu as une surface spécifique plus faible que dans le cas du liquide, tu restes tout autant influencé au niveau de l'interface, non ?

 

EDIT : cela me fait penser que dans la chimie du polymère tu utilises souvent la loi d'Arrhenius pour approximer les oxydations du polymère par le gaz.

Message cité 1 fois
Message édité par MaybeEijOrNot le 03-12-2018 à 22:15:41

---------------
C'est en écrivant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.
n°55243753
Lefredo197​8
Posté le 10-12-2018 à 13:56:52  profilanswer
 

MaybeEijOrNot a écrit :

Je viens de regarder ce qu'ils disent (sur wikipedia) sur le citrate de sodium, comme quoi il est utilisé pour détartrer les chaudières en fonctionnement. Là je ne sais pas comment ça fonctionne.
 
Moi j'ai bien utilisé la forme acide, qui permet de diminuer le pH du milieu pour augmenter la solubilité du tartre. On va dire que j'en ai mis en excès. :o  
Dans le bac en alu où j'ai pu constater son efficacité, j'avais plusieurs millimètres d'épaisseur de tartre, j'avais ramené à probablement 1 mm d'épaisseur en grattant avec une spatule. Puis le reste j'ai allégrement saupoudré d'acide citrique puis ajouté 1 cm d'eau de hauteur. Papier pH vieux de 15 ans disait entre pH 2 et 3. Au bout d'une heure ou deux, légère efficacité, là où j'avais réussit faire réapparaitre l'alu c'était redevenu propre mais le reste ça n'avait pas bougé. Le lendemain, comme neuf. Visiblement ça fonctionne quand même bien en milieu acide. Je voulais éviter de balancer de l'acide chlorhydrique, c'est sûr que ça aurait été plus rapide mais l'alu aurait moins aimé et ça ne me semblait pas adapté de sortir le bazooka.
 
Sinon je ne connais rien à la chimie du solide, les réactions seraient plus sensibles à la pression qu'à la température ? Parce que même si tu as une surface spécifique plus faible que dans le cas du liquide, tu restes tout autant influencé au niveau de l'interface, non ?
 
EDIT : cela me fait penser que dans la chimie du polymère tu utilises souvent la loi d'Arrhenius pour approximer les oxydations du polymère par le gaz.


 
Pourquoi tu te fais chier pour une machine à café? Y a des solutions toutes prêtes dans le commerce et qui fonctionnent très bien.
 
Pour ta coloration verdâtre, je dirais que c'est dû à l'oxydation du laiton. Comme on sait pas comment sont fabriquées ces machines sans démonter. Mais il devient bleu-vert. Et le laiton ca aime pas trop les acides, et ca aime pas l'acide citrique...
http://compatibilite-chimique.com/materiaux/laiton
 
 

n°55249808
MaybeEijOr​Not
but someone at least
Posté le 10-12-2018 à 21:23:57  profilanswer
 

Lefredo1978 a écrit :

Pourquoi tu te fais chier pour une machine à café? Y a des solutions toutes prêtes dans le commerce et qui fonctionnent très bien.


 
C'est pour la science et parce que justement il n'y a pas de solution toute prête. Les détartrants vendus sont ceux que j'ai acheté, de l'acide citrique. Après la chimie ce n'est pas de la magie, il y a des temps de réaction qui dépendent de la température, de la pression, des concentrations et des quantités à détartrer. C'est comme ça, on n'y peut rien... Malheureusement j'ai beaucoup d'inconnues donc faut bien trouver une solution à l'aide d'approximations. La solution la plus évidente c'est faire ça à l'oeil mais comme tu le soulignes, je n'ai pas envie de me faire chier à tout démonter, si tenté que la chaudière puisse se démonter de manière à pouvoir observer son intérieur.
 
Après chacun sa technique, si tu veux t'amuser à passer un peu d'eau à 4 °C avec une quantité aléatoire d'acide citrique et te contenter de croire que tout va bien, libre à toi. Mais les croyances c'est sur le topic des religions je pense. :o


---------------
C'est en écrivant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.
n°55253380
Lefredo197​8
Posté le 11-12-2018 à 09:20:04  profilanswer
 

MaybeEijOrNot a écrit :


 
C'est pour la science et parce que justement il n'y a pas de solution toute prête. Les détartrants vendus sont ceux que j'ai acheté, de l'acide citrique. Après la chimie ce n'est pas de la magie, il y a des temps de réaction qui dépendent de la température, de la pression, des concentrations et des quantités à détartrer. C'est comme ça, on n'y peut rien... Malheureusement j'ai beaucoup d'inconnues donc faut bien trouver une solution à l'aide d'approximations. La solution la plus évidente c'est faire ça à l'oeil mais comme tu le soulignes, je n'ai pas envie de me faire chier à tout démonter, si tenté que la chaudière puisse se démonter de manière à pouvoir observer son intérieur.
 
Après chacun sa technique, si tu veux t'amuser à passer un peu d'eau à 4 °C avec une quantité aléatoire d'acide citrique et te contenter de croire que tout va bien, libre à toi. Mais les croyances c'est sur le topic des religions je pense. :o


 
Ben tu vois, certains des fabricants sont mes clients. Je sais donc qu'ils testent les solutions proposées à la vente pour le détartrage. C'est peut être pas optimum, on est d'accord, mais j'ai déjà pu constater une diminution du temps de chauffe, un "meilleur" goût et pas de coloration verdâtre après utilisation. J'en conclus, un peu au pif je te l'accorde, que ca fonctionne pas si mal. Ce d'autant plus que ma machine à plus de 10 ans et qu'elle fonctionne sans soucis.
 
Après je t'ai transmis un tableau de résistance pour le laiton, tu en fais ce que tu veux. Mais le laiton ca n'aime pas les acides, donc attention à ta concentration. Et un acide chaud, ca peut attaquer très vite. Je n'ai jamais testé l'oxydation du laiton sous acide citrique chaud, mais si tu as de la coloration après une utilisation relativement courte, j'imagine, c'est plutôt mauvais signe.
 
Donc si tu veux tester "pour la science", c'est très bien, mais faudrait pouvoir observer ce qu'il se passe, parce que faire des tests totalement à l'aveugle c'est moyen, pour la science.
Après je te l'accorde, ces machines sont pas faites pour être démontées hors usine et tu as bien des chances de bousiller le bousin. D'autant plus qu'il faudrait, pour constater une corrosion du laiton, pouvoir observer l'intérieur.  
Bref, j'espère que tu as une machine en rab', sinon tu risques de devoir faire ta café autrement ;)

n°55254094
MaybeEijOr​Not
but someone at least
Posté le 11-12-2018 à 10:25:08  profilanswer
 

L'acide citrique que j'ai utilisé est un détartrant vendu spécialement pour les machines à café, néanmoins aucune indication d'utilisation. Le laiton n'aime pas les acides mais pour détartrer je ne connais pas d'autre solution que de l'acide, à moins d'utiliser la solution évoquée de citrate de sodium (si quelqu'un a des infos là-dessus ?).
 
Mon eau verdâtre c'était mon eau de rinçage, maintenant elle est redevenue incolore. Je sais qu'avec des cuivreux, après oxydation on peut former des complexes verdâtres, mais j'ai aussi lu que des complexes verdâtres pouvaient être formés à partir de carbonates.
 
Le problème de mon détartrage c'est justement de ne pas pouvoir observer, et c'est difficile d'évaluer la quantité de tartre formé en utilisant de l'eau en bouteille peu minérale, un filtre et une eau à ~90 °C. Du coup je détartre à l'aveugle environ une fois par an.


---------------
C'est en écrivant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.
n°55254834
Lefredo197​8
Posté le 11-12-2018 à 11:29:53  profilanswer
 

MaybeEijOrNot a écrit :

L'acide citrique que j'ai utilisé est un détartrant vendu spécialement pour les machines à café, néanmoins aucune indication d'utilisation. Le laiton n'aime pas les acides mais pour détartrer je ne connais pas d'autre solution que de l'acide, à moins d'utiliser la solution évoquée de citrate de sodium (si quelqu'un a des infos là-dessus ?).
 
Mon eau verdâtre c'était mon eau de rinçage, maintenant elle est redevenue incolore. Je sais qu'avec des cuivreux, après oxydation on peut former des complexes verdâtres, mais j'ai aussi lu que des complexes verdâtres pouvaient être formés à partir de carbonates.
 
Le problème de mon détartrage c'est justement de ne pas pouvoir observer, et c'est difficile d'évaluer la quantité de tartre formé en utilisant de l'eau en bouteille peu minérale, un filtre et une eau à ~90 °C. Du coup je détartre à l'aveugle environ une fois par an.


 
Tu n'as pas de conseil d'utilisation avec le produit? ok... mais si tu te conformes au "processus" interne de détartrage de la machine, ca devrait le faire.
Oui c'est l'eau de rinçage, c'est normal que ca disparaisse après. Mais ca veut pas dire que le laiton n'a pas été attaqué. Après je connais pas le protocole en détail. Mais attention avec la chauffe.
 
Mais si tu utilises de l'eau en bouteille peu minérale + un filtre, doit pas rester grand chose à déposer sur les conduites.  

n°55257008
MaybeEijOr​Not
but someone at least
Posté le 11-12-2018 à 15:16:26  profilanswer
 

Alors il n'y a pas de processus interne, ce sont des machines dites "manuelles" où l'extraction est gérée par l'utilisateur. Néanmoins faudrait quand même que je regarde ce qu'ils conseillent au niveau détartrage. (bon ben je viens de regarder, je n'ai rien sur l'entretien)
 
Après, que j'oxyde le laiton ça ne me semble pas catastrophique en soi. Soit il avait été passivé et donc ne devrait pas s'oxyder, soit il n'y avait pas de traitement et donc derrière la couche oxydée se trouvera toujours du laiton. Le tout étant de bien rincer après oxydation. Enfin pour l'instant la machin a survécu, et moi aussi. L'efficacité reste par contre une interrogation.


---------------
C'est en écrivant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.
n°55266109
Ciler
Modérateur
Posté le 12-12-2018 à 12:37:01  profilanswer
 

Ciler a écrit :

Sinon, j'ai une question pour les éventuels chimistes qui traineraient ici.

 

Le test à la 2,4-dinitrophénylhydrazine (DNPH) permet normalement de caractériser les aldéhydes et cétones par formation d'un précipité orange.

 

Sauf que dans mon bahut, que ce soit la solution qui traine au fond du placard depuis longtemps ou une solution fraiche, pas de réaction avec les aldéhydes et cétones mais par contre formation d'un précité avec les acides carboxyliques.

 

Ca peut passer sa date de péremption la DNPH ?


Problème résolvu  [:arcueid brunestud]

 

La 2,4-DNPH est vendue sous une forme "stabilisée" hydratée (en général 33% d'eau) et doit être conservée dans cet état. Une fois sèche, elle réagit et n'est plus utilisable. Idéalement, il faut donc la stocker dans un récipient plus grand avec un peu d'eau pour saturer l'atmosphère (ce que visiblement personne ne fait).

 

On a commandé de la DNPH fraiche et effectivement la poudre est visiblement humide et réagit comme attendu.

 

Donc vérifiez le stockage de votre DNPH et si vous n'en utilisez pas beaucoup, pas besoin d'en commander un gros conditionnement.


Message édité par Ciler le 12-12-2018 à 12:37:44

---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°55271795
Feitan21
Posté le 12-12-2018 à 21:53:27  profilanswer
 

D'ailleurs je ne sais pas si vous utilisez des extensions pour LaTeX mais je suis tombé sur TexBoard sur /r/Physics
Ça permet d'écrire un code en LaTeX dans l'extension, d'avoir directement une image et ensuite on peut l'insérer partout, mail, forum, ...
 
https://www.reddit.com/r/Physics/co [...] inserting/
 
Le rendu :  
https://latex.codecogs.com/png.latex?%5Chuge%20\LaTeX
 
Bon par contre j'ai essayé de faire la même avec l'équation de Nernst mais ça foire :o
 
[img]https://latex.codecogs.com/png.latex?%5Chuge%20E=E^0%20+20%\frac{0,059}{n}log\frac{[red]^y}{[ox]^x}]/img]
Je crois que c'est à cause du {

n°55455965
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 08-01-2019 à 11:24:03  profilanswer
 

Y a des gens qui font de la science avec des balances ventilée ici ?

n°55459673
Lefredo197​8
Posté le 08-01-2019 à 15:54:26  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

Y a des gens qui font de la science avec des balances ventilée ici ?


 
Pose ta question on sait jamais, j'ai eu des soucis avec des clients qui souhaitaient mettre des balances dans des environnement ventilé et c'est problématique car ca perturbe la mesure.

n°55459842
epsiloneri​dani
Posté le 08-01-2019 à 16:05:52  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

Y a des gens qui font de la science avec des balances ventilée ici ?


 
Ca dépend de ce que tu veux faire mais si tu veux faire de la mesure de précision et/ou peser des masses très faibles (en dessous du gramme on va dire) ça pose problème.

n°55460015
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 08-01-2019 à 16:17:38  profilanswer
 

Lefredo1978 a écrit :


 
Pose ta question on sait jamais, j'ai eu des soucis avec des clients qui souhaitaient mettre des balances dans des environnement ventilé et c'est problématique car ca perturbe la mesure.


C'est exactement ca.
Ils est question de s’équiper de poste de pesée sécurise avec des hottes spéciales cmr et quand je demande ce qu'il en sera de la stabilité de la balance les collègues ne peuvent ne pas répondre. Si en fait faut couper la ventillation pour stabiliser autant utiliser le materiel qu'on a déjà ca fera faire des économies a tout le monde.

n°55460186
Lefredo197​8
Posté le 08-01-2019 à 16:30:43  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :


C'est exactement ca.
Ils est question de s’équiper de poste de pesée sécurise avec des hottes spéciales cmr et quand je demande ce qu'il en sera de la stabilité de la balance les collègues ne peuvent ne pas répondre. Si en fait faut couper la ventillation pour stabiliser autant utiliser le materiel qu'on a déjà ca fera faire des économies a tout le monde.


 
Ben tout dépend des masses mesurées et de la précision attendue. Tu veux peser quoi?

n°55460279
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 08-01-2019 à 16:37:32  profilanswer
 

10⁻⁴ voire 10⁻⁵

n°55460428
epsiloneri​dani
Posté le 08-01-2019 à 16:50:18  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :


C'est exactement ca.
Ils est question de s’équiper de poste de pesée sécurise avec des hottes spéciales cmr et quand je demande ce qu'il en sera de la stabilité de la balance les collègues ne peuvent ne pas répondre. Si en fait faut couper la ventillation pour stabiliser autant utiliser le materiel qu'on a déjà ca fera faire des économies a tout le monde.


 

teepodavignon a écrit :

10⁻⁴ voire 10⁻⁵


 
Dans ce cas une balance "fermée" est indispensable pour atteindre ce niveau de précision. Même sans la ventilation de la hotte, les simples courants d'air quasi-imperceptibles t'empêcheront probablement d'atteindre la précision désirée. On a une AG245 pour ça, ça doit être à la limite de ce que tu veux.

n°55460510
MaybeEijOr​Not
but someone at least
Posté le 08-01-2019 à 16:57:18  profilanswer
 

Rien qu'une hotte ouverte à quelques mètres de la balance suffit à la perturber sur des dixièmes de milligrammes.

 

EDIT : Je parle d'une balance fermée, modèle du genre https://www.mt.com/fr/fr/home/phase [...] _FACT.html sur marbre.
Après faut voir ce qui ce fait en récent.


Message édité par MaybeEijOrNot le 08-01-2019 à 17:06:12

---------------
C'est en écrivant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.
n°55460559
_pollux_
パリ居住者
Posté le 08-01-2019 à 17:01:44  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

10⁻⁴ voire 10⁻⁵


0,01 à 0,1 gramme , ça n'est pas la mer à boire :o
 
à moins que ta constante SI soit le gramme  [:bucky]

Message cité 1 fois
Message édité par _pollux_ le 08-01-2019 à 17:03:41

---------------
Le topic du sport électronique@hfr : watch the l33t !
n°55460607
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 08-01-2019 à 17:06:25  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :

 

Dans ce cas une balance "fermée" est indispensable pour atteindre ce niveau de précision. Même sans la ventilation de la hotte, les simples courants d'air quasi-imperceptibles t'empêcheront probablement d'atteindre la précision désirée. On a une AG245 pour ça, ça doit être à la limite de ce que tu veux.


La base pour les balance de précision je connais bien déjà merci :d La discussion porte sur un équipement dans une enceinte ventilée pour des question de sécurité.
On me parle d'acheter une enceinte, je réponds qu'on aurait deja de quoi aménager le truc (mettre la balance sous une hotte classique) a la suite de quoi on me dit que ca déstabilise la balance. Je termine donc par faire remarquer que l'enceinte aussi déstabiliserait et ca s’arrête la.

 

Le comble ca serait de couper la ventillation au moment des mesures pour que ce soit stable on peut deja faire ca gratuitement.

Message cité 2 fois
Message édité par teepodavignon le 08-01-2019 à 17:10:04
n°55460660
MaybeEijOr​Not
but someone at least
Posté le 08-01-2019 à 17:11:13  profilanswer
 

Bon ben quand il n'y a pas de solution il reste les EPIs : masque à cartouches ou système de respiration indépendant, la personne qui fait les pesées va être contente. :lol:


---------------
C'est en écrivant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.
n°55460663
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 08-01-2019 à 17:11:26  profilanswer
 

_pollux_ a écrit :


0,01 à 0,1 gramme , ça n'est pas la mer à boire :o

 

à moins que ta constante SI soit le gramme  [:bucky]


Pour peser des échantillons de moins de quelques mg c'est compliqué  :o

Message cité 1 fois
Message édité par teepodavignon le 08-01-2019 à 17:12:20
n°55460755
epsiloneri​dani
Posté le 08-01-2019 à 17:18:17  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :


La base pour les balance de précision je connais bien déjà merci :d La discussion porte sur un équipement dans une enceinte ventilée pour des question de sécurité.
On me parle d'acheter une enceinte, je réponds qu'on aurait deja de quoi aménager le truc (mettre la balance sous une hotte classique) a la suite de quoi on me dit que ca déstabilise la balance. Je termine donc par faire remarquer que l'enceinte aussi déstabiliserait et ca s’arrête la.
 
Le comble ca serait de couper la ventillation au moment des mesures pour que ce soit stable on peut deja faire ca gratuitement.


 
Du coup je viens de faire l'essai avec et sans ventilation sur une balance de précision fermée : ça me fait 2 mg de différence, c'est pas négligeable du tout vu la précision que tu souhaites.

n°55460832
Lefredo197​8
Posté le 08-01-2019 à 17:26:16  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :


La base pour les balance de précision je connais bien déjà merci :d La discussion porte sur un équipement dans une enceinte ventilée pour des question de sécurité.
On me parle d'acheter une enceinte, je réponds qu'on aurait deja de quoi aménager le truc (mettre la balance sous une hotte classique) a la suite de quoi on me dit que ca déstabilise la balance. Je termine donc par faire remarquer que l'enceinte aussi déstabiliserait et ca s’arrête la.
 
Le comble ca serait de couper la ventillation au moment des mesures pour que ce soit stable on peut deja faire ca gratuitement.


 
Mais c'est quoi le produit mesuré?  
Et la fréquence des mesures également.
Parce que suivant ces éléments, soit des EPI sont suffisants ou tu même t'imaginer dans une boîte à gants fermée mais non ventilée pour les mesures.
Parce qu'avec une balance de précision, c'est vite problématique avec les ventilations. Et la solution technique peut vite devenir impayable.

n°55461225
_pollux_
パリ居住者
Posté le 08-01-2019 à 18:05:39  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :


Pour peser des échantillons de moins de quelques mg c'est compliqué  :o


oué, donc 10^-7à 10^-8 :o


Message édité par _pollux_ le 08-01-2019 à 18:07:49

---------------
Le topic du sport électronique@hfr : watch the l33t !
n°55461294
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 08-01-2019 à 18:15:38  profilanswer
 

ok je viens de comprendre :d

n°55461304
_pollux_
パリ居住者
Posté le 08-01-2019 à 18:17:02  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

ok je viens de comprendre :d


 [:bakk38]

 


j'ai cru que tu te foutais de ma gueule :o


Message édité par _pollux_ le 08-01-2019 à 18:17:26

---------------
Le topic du sport électronique@hfr : watch the l33t !
n°55465898
pota
Posté le 09-01-2019 à 09:48:40  profilanswer
 

Pourquoi y a pas de topic biologie ? [:pota:2]

n°55466235
epsiloneri​dani
Posté le 09-01-2019 à 10:17:37  profilanswer
 

pota a écrit :

Pourquoi y a pas de topic biologie ? [:pota:2]


 
Il y a celui-là mais si ce n'est plus très actif :
https://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 6646_1.htm


Message édité par epsiloneridani le 09-01-2019 à 10:17:49
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  280  281  282  283  284  285  286  287

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic unique TF1]Le topic des émissions de Qualitaÿ [MaJ 1er post][TOPIC UNIK] - Terminator 3 - Rise of The Machines
Magic the Gathering - Votre topic - Liens en 1ère page.La communication et les pouvoirs des mots [topic unique]
HFR CANADA | 
Plus de sujets relatifs à : [topic unique] Physique - Chimie @ HFR


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR