Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
462 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  2063  2064  2065  ..  2522  2523  2524  2525  2526  2527
Auteur Sujet :

Les attentats du 11 septembre - WTC, Pentagone... - Lire le 1er post

n°27933973
Wunderlich
Posté le 30-09-2011 à 13:48:29  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
ben, c'est parce-que c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui :o


---------------
The bell will ring tomorrow and everything will be fine.
mood
Publicité
Posté le 30-09-2011 à 13:48:29  profilanswer
 

n°27934125
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 30-09-2011 à 13:57:47  profilanswer
 

Les trouffeurs se servent gratos à McDo et font des courses de Mario Kart dans Montpellier ? [:ocube]


---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27934257
Jpegasus
Winking at the Moon
Posté le 30-09-2011 à 14:05:21  profilanswer
 

Wunderlich a écrit :

Citation :

Et percuter le pentagone au niveau du bureau des analystes du budget ou des employés du Ministère enquêtaient sur le mystère des 2300 milliards de dollars que Donald Rumsfeld, le secrétaire d’état avait annoncé « manquant » des coffres du pentagone, dans une conférence de presse tenue le jour précédent, le 10 Septembre 2001.

[:lol wut]
2300 milliards de dollars, en liquide?!
Ca fait juste 23 milliards de billets de 100$, ça en fait des malettes :o

Toute façon avec le nombre de personnes qu'ils ont dû acheter et payer pour ne rien dire il ne doit rien leur rester de ces 2300 milliards  :o  En fait ils ont servi à rien ces attentats...

 
Wunderlich a écrit :

Désespérant, les trouffistes en viennent jusqu'à à inverser les rôles, alors que - jusque à preuve du contraire :o - aucun élément tangible ne vient conforter leur théorie.
ca fait juste 10 ans que ça dure, ils sont un peu mous du genoux pour faire le nécessaire :o

Et pourtant ce serait si facile. 2300 milliards c'est 5-6 ans de budget total du Pentagone. Ça devrait pas être trop dur de trouver les années où le Pentagone n'a payé aucun salaire, acheté aucun matériel, aucune munition, aucun litre de carburant non ?

 

D'un autre côté pourquoi gâcher une si belle histoire avec des choses aussi peu importantes que les faits...

 


Message édité par Jpegasus le 30-09-2011 à 14:08:19
n°27934333
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-09-2011 à 14:10:25  profilanswer
 

A propos d'argent, combien vous prendriez vous pour disparaitre et vivre sur une ile déserte loin du monde pour le restant de vos jours ? Je suppose qu'en plus faut payer la logistique, les mecs ont bien droit à s'enquiller du mojito et des putes aux frais de la princesse.  
 
Je dis ça par rapport à la théorie de ce grand scientifique indépendant de Griscom, reviewer de ce fabuleux article de ces tout autant grands scientifiques indépendants que sont Harrit et Jones, et qui disait que les passagers des 4 vols n'ont pas embarqués et sont aujourd'hui sur une île déserte à se la couler douce. C'est surement à ça qu'on servi une partie de ces 2300 milliards :o

n°27934860
arthas77
Posté le 30-09-2011 à 14:47:33  profilanswer
 

Si on se barre sur une île déserte loin de tout, l'argent ne sert à rien  :o  
Il faut lutter pour la survie façon Survivor puissance 10 (contrairement au soft Koh Lanta où on vous fournit le feu et la bâche) :D


Message édité par arthas77 le 30-09-2011 à 14:47:58
n°27935013
Barbeuk
Posté le 30-09-2011 à 14:58:16  profilanswer
 

mIRROR a écrit :


lol la provoc à deux balles
la VO est bien expliquée merci pour elle
 
petit challenge pour avancer : lis le rapport du NIST avant de dire qu'il est faux


 
Non, les défenseurs de la vo ont tort, d'après moi, de rejeter les explications selon des principes simples de physique pratique au profit exclusif d'explications avec des calculs de structure, surtout quand ces principes de physique pratique comme le principe de moindre action sont "shuntés" comme sur le site Bastison, pour citer un travail de référence côté démystification.
 
En réalité, une intervention de Jérôme Quirant sur ce fil montrerait que non seulement il ne fait aucun cas de ce principe de base dans sa défense de la vo mais qu'en plus il se moque des contradicteurs qui l'invoquent!
 
Il y a, sinon, une part de provocation qu'il faut accepter. Il me semble donc assez motivant, du point de vue des démystificateurs, de montrer que la vo des effondrements est explicable, ce n'est quand même pas trop demander, par simple comparaison avec des formes verticales structurées qui tombent comme les WTC1, 2 et 7.
 
Quant au contributeur qui ironise sur "la preuve ad youtube", pense-t-il que les preuves par les modèles ad hoc soient meilleures?

n°27935042
Grounded
Man with burning hair
Posté le 30-09-2011 à 14:59:47  profilanswer
 

[:hugeq:1]

n°27935054
aybibob
Coupo santo e versanto
Posté le 30-09-2011 à 15:00:32  profilanswer
 

Barbeuk a écrit :

Non, les défenseurs de la vo ont tort, d'après moi, de rejeter les explications selon des principes simples de physique pratique au profit exclusif d'explications avec des calculs de structure, surtout quand ces principes de physique pratique comme le principe de moindre action sont "shuntés" comme sur le site Bastison, pour citer un travail de référence côté démystification.
 
En réalité, une intervention de Jérôme Quirant sur ce fil montrerait que non seulement il ne fait aucun cas de ce principe de base dans sa défense de la vo mais qu'en plus il se moque des contradicteurs qui l'invoquent!
 
Il y a, sinon, une part de provocation qu'il faut accepter. Il me semble donc assez motivant, du point de vue des démystificateurs, de montrer que la vo des effondrements est explicable, ce n'est quand même pas trop demander, par simple comparaison avec des formes verticales structurées qui tombent comme les WTC1, 2 et 7.
 
Quant au contributeur qui ironise sur "la preuve ad youtube", pense-t-il que les preuves par les modèles ad hoc soient meilleures?

Pourriez-vous énoncer précisément ce que vous entendez par "principe de moindre action", et comment vous l'utilisez pour une explication simple de ce qui s'est passé ?


---------------
"On aurait tort de contredire pour réduire au silence un contradicteur : il faut plutôt l’éclairer. Car on ne guérit pas non plus un maniaque en faisant le fou devant lui." Stobée
n°27935090
___alt
1883-2017
Posté le 30-09-2011 à 15:03:41  profilanswer
 

Barbeuk a écrit :

Quant au contributeur qui ironise sur "la preuve ad youtube", pense-t-il que les preuves par les modèles ad hoc soient meilleures?

 

Je ne parlais pas de "preuve" mais "d'argumentation", ce qui est assez différent. La vidéo n'est pas un support approprié pour une démonstration scientifique, au mieux elle est un bon outil d'illustration ou de vulgarisation, mais quand on est soi-disant à la recherche de la vérité, la vidéo n'est qu'un accessoire. Où sont les publications scientifiques dans des revues de qualité qui réfutent l'explication officielle ?

 

Pour ce qui est des vidéos utilisées en tant que preuves, encore faut-il que ça soit de bonne foi et non une chasse au pixel flou pour leur faire dire n'importe quoi.

 



Message édité par ___alt le 30-09-2011 à 15:04:23

---------------
Crack the Egg : escape game à Paris (Gare de Lyon) | "Wenn es einen Gott gibt muß er mich um Verzeihung bitten."
n°27935113
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-09-2011 à 15:05:53  profilanswer
 

Barbeuk a écrit :


 
Non, les défenseurs de la vo ont tort, d'après moi, de rejeter les explications selon des principes simples de physique pratique au profit exclusif d'explications avec des calculs de structure, surtout quand ces principes de physique pratique comme le principe de moindre action sont "shuntés" comme sur le site Bastison, pour citer un travail de référence côté démystification.
 
En réalité, une intervention de Jérôme Quirant sur ce fil montrerait que non seulement il ne fait aucun cas de ce principe de base dans sa défense de la vo mais qu'en plus il se moque des contradicteurs qui l'invoquent!
 
Il y a, sinon, une part de provocation qu'il faut accepter. Il me semble donc assez motivant, du point de vue des démystificateurs, de montrer que la vo des effondrements est explicable, ce n'est quand même pas trop demander, par simple comparaison avec des formes verticales structurées qui tombent comme les WTC1, 2 et 7.
 
Quant au contributeur qui ironise sur "la preuve ad youtube", pense-t-il que les preuves par les modèles ad hoc soient meilleures?


Ah bon  [:mich57]  
 
Ca tombe bien, Moorea vient de faire un "l'explication de la chute du WTC 1&2 : pourquoi les théories complotistes sont stupides, pour les nuls". Et tu sais pas ce qu'y trouve ? Ah ben ça alors, une explication comme quoi l'usage fait par les trouffeurs de ce principe de moindre action est stupide. C'est par là : http://www.bastison.net/WTC1&2.pdf  
Tu verras, même toi tu vas comprendre :o

mood
Publicité
Posté le 30-09-2011 à 15:05:53  profilanswer
 

n°27935148
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 30-09-2011 à 15:08:34  profilanswer
 

J'anticipe avant qu'il ne réfute ce .PDF :
 
« Quelles sont vos qualifications en physique, Barbeuk ? »


---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27935180
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-09-2011 à 15:11:06  profilanswer
 

aybibob a écrit :

Pourriez-vous énoncer précisément ce que vous entendez par "principe de moindre action", et comment vous l'utilisez pour une explication simple de ce qui s'est passé ?


D'apès ce que j'ai compris, les trouffeurs expliquent que ce principe de moindre action fait que le bloc du haut n'aurait pas du tomber verticalement et détruire toute la tour. En effet, ça demande une énergie importante de détruire la tour et donc ça contredit le principe de moindre action qui fait que le bloc aurait du avoir un comportement utilisant le moins d'énergie. C'est à dire pour eux, que le bloc aurait du basculer sur le coté.
 
Ils oublient juste un détail : il faut une force qui pousse le bloc à faire une rotation ou à se décaler sur le coté (force inexistante ici) et qu'a contrario, il y a une force qui fait que le bloc est "tiré" vers le bas, de manière purement verticale. Un truc con qui s'appelle la gravité.
 
Pour que ça soit juste leur bouzin il faudrait qu'ils arrivent à nous expliquer que la structure de la tour est capable de résister "suffisamment" à la chute verticale du bloc pour au final convertir cette force qui pousse le bloc de haut en bas en une force qui le pousse de coté. Sauf que la tour ne pouvant pas du tout résister à l'impact des dizaines d'étages, il n'y a bien sur pas eu cette conversion et comme la gravité va de haut en bas ...

Message cité 4 fois
Message édité par Ernestor le 30-09-2011 à 15:24:22
n°27935263
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 30-09-2011 à 15:17:09  profilanswer
 

Barbeuk a écrit :


 
 
 
Quant au contributeur qui ironise sur "la preuve ad youtube", pense-t-il que les preuves par les modèles ad hoc soient meilleures?


 
Enfin bon, jusqu'à preuve du contraire, une analyse scientifique avec des modèles,  me semble plus adéquate pour prouver un phénomène qu'un simple visionnage d'une vidéo sur internet ... On ne fait pas de la science en matant des vidéos de mauvaises qualités ...Je sais qu'aujourd'hui l'image est reine, mais il y a des limites !


---------------
L'arrière-train sifflera trois fois.
n°27935425
aybibob
Coupo santo e versanto
Posté le 30-09-2011 à 15:30:24  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

D'apès ce que j'ai compris, les trouffeurs expliquent que ce principe de moindre action fait que le bloc du haut n'aurait pas du tomber verticalement et détruire toute la tour. En effet, ça demande une énergie importante de détruire la tour et donc ça contredit le principe de moindre action qui fait que le bloc aurait du avoir un comportement utilisant le moins d'énergie. C'est à dire pour eux, que le bloc aurait du basculer sur le coté.
 
Ils oublient juste un détail : il faut une force qui pousse le bloc à faire une rotation ou à se décaler sur le coté (force inexistante ici) et qu'a contrario, il y a une force qui fait que le bloc est "tiré" vers le bas, de manière purement verticale. Un truc con qui s'appelle la gravité.
 
Pour que ça soit juste leur bouzin il faudrait qu'ils arrivent à nous expliquer que la structure de la tour est capable de résister "suffisamment" à la chute verticale du bloc pour au final convertir cette force qui pousse le bloc de haut en bas en une force qui le pousse de coté. Sauf que la tour ne pouvant pas du tout résister à l'impact des dizaines d'étages, il n'y a bien sur pas eu cette conversion et comme la gravité va de haut en bas ...


 :jap:  
Mon dieu.


---------------
"On aurait tort de contredire pour réduire au silence un contradicteur : il faut plutôt l’éclairer. Car on ne guérit pas non plus un maniaque en faisant le fou devant lui." Stobée
n°27935431
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-09-2011 à 15:30:50  profilanswer
 

240-185 a écrit :

J'anticipe avant qu'il ne réfute ce .PDF :
 
« Quelles sont vos qualifications en physique, Barbeuk ? »


Tu demandes les qualifications en physique de quelqu'un qui déclare que les preuves par modèles physiques ne valent pas mieux que les preuves par vidéo et qui pense que Moorea est capable de ne pas maîtriser le principe de base de moindre action alors qu'il est capable de faire des calculs de structure complexes ? :D


Message édité par Ernestor le 30-09-2011 à 15:32:23
n°27935783
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 30-09-2011 à 15:56:48  profilanswer
 

On sait jamais, des fois qu'on tombe sur quelqu'un tout autant qualifié que moorea [:fading]
 
Cela dit, soit il répond à la question, et il passera pour un zozo en proie à des délires, soit il ne répond, et il passera pour un malpoli. [:fading]
 
Finalement, je comprends mieux les trouffeurs quand ils ne répondent pas volontairement aux questions, c'est moins grave de passer pour un rustre que de divaguer :whistle:


---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
n°27935812
moorea34
La farce enjôleuse du 11/09
Posté le 30-09-2011 à 15:58:09  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Ah bon  [:mich57]  
 
Ca tombe bien, Moorea vient de faire un "l'explication de la chute du WTC 1&2 : pourquoi les théories complotistes sont stupides, pour les nuls". Et tu sais pas ce qu'y trouve ? Ah ben ça alors, une explication comme quoi l'usage fait par les trouffeurs de ce principe de moindre action est stupide. C'est par là : http://www.bastison.net/WTC1&2.pdf  
Tu verras, même toi tu vas comprendre :o


 
 
C'est pas possible ils doivent le faire exprès  [:al zheimer]


---------------
****  www.bastison.net  ****
n°27935813
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-09-2011 à 15:58:14  profilanswer
 

240-185 a écrit :

On sait jamais, des fois qu'on tombe sur quelqu'un tout autant qualifié que moorea [:fading]
 
Cela dit, soit il répond à la question, et il passera pour un zozo en proie à des délires, soit il ne répond, et il passera pour un malpoli. [:fading]
 
Finalement, je comprends mieux les trouffeurs quand ils ne répondent pas volontairement aux questions, c'est moins grave de passer pour un rustre que de divaguer :whistle:


Ouais, enfin là, c'est de la physique niveau lycée qu'il ne maîtrise pas hein :D


Message édité par Ernestor le 30-09-2011 à 15:58:27
n°27935928
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-09-2011 à 16:06:20  profilanswer
 

moorea34 a écrit :


 
 
C'est pas possible ils doivent le faire exprès  [:al zheimer]


Perfect timing :sol:

n°27936634
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 30-09-2011 à 16:57:21  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


D'apès ce que j'ai compris, les trouffeurs expliquent que ce principe de moindre action fait que le bloc du haut n'aurait pas du tomber verticalement et détruire toute la tour. En effet, ça demande une énergie importante de détruire la tour et donc ça contredit le principe de moindre action qui fait que le bloc aurait du avoir un comportement utilisant le moins d'énergie. C'est à dire pour eux, que le bloc aurait du basculer sur le coté.
 
Ils oublient juste un détail : il faut une force qui pousse le bloc à faire une rotation ou à se décaler sur le coté (force inexistante ici) et qu'a contrario, il y a une force qui fait que le bloc est "tiré" vers le bas, de manière purement verticale. Un truc con qui s'appelle la gravité.
 
Pour que ça soit juste leur bouzin il faudrait qu'ils arrivent à nous expliquer que la structure de la tour est capable de résister "suffisamment" à la chute verticale du bloc pour au final convertir cette force qui pousse le bloc de haut en bas en une force qui le pousse de coté. Sauf que la tour ne pouvant pas du tout résister à l'impact des dizaines d'étages, il n'y a bien sur pas eu cette conversion et comme la gravité va de haut en bas ...


 
A cela s'ajoute que de nombreux débris plus petits, et donc incapables de casser la partie basse lors de l'effondrement, sont bel et bien partis vers les côté ...


Message édité par zyx le 30-09-2011 à 16:59:36
n°27936688
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 30-09-2011 à 17:02:19  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Perfect timing :sol:


 
ça me fait penser à ...
 

Spoiler :

barbeuk est en fait un nouveau de l'agence, chargé de produire de faux arguments anti-VO pour qu'ils soient démontés efficacement et ainsi ridiculiser les thruters ....


 
 [:nicoozz]  

n°27936799
Ciler
Modérateur
Posté le 30-09-2011 à 17:11:54  profilanswer
 

Barbeuk a écrit :

 

Non, les défenseurs de la vo ont tort, d'après moi, de rejeter les explications selon des principes simples de physique pratique au profit exclusif d'explications avec des calculs de structure, surtout quand ces principes de physique pratique comme le principe de moindre action sont "shuntés" comme sur le site Bastison, pour citer un travail de référence côté démystification.

 

En réalité, une intervention de Jérôme Quirant sur ce fil montrerait que non seulement il ne fait aucun cas de ce principe de base dans sa défense de la vo mais qu'en plus il se moque des contradicteurs qui l'invoquent!

 

Il y a, sinon, une part de provocation qu'il faut accepter. Il me semble donc assez motivant, du point de vue des démystificateurs, de montrer que la vo des effondrements est explicable, ce n'est quand même pas trop demander, par simple comparaison avec des formes verticales structurées qui tombent comme les WTC1, 2 et 7.

 

Quant au contributeur qui ironise sur "la preuve ad youtube", pense-t-il que les preuves par les modèles ad hoc soient meilleures?


Le problème des "principes simples de physique pratique" c'est qu'ils n'ont qu'une validité très, très restreinte. Ils ont aussi du mal à s'aligner sur les points de physique contre-intuitifs (typiquement mécanique des fluides).

 

Exemple tout con: si on s'en tient aux "principes simples de physique pratique", un avion moderne type 747 vole moins bien qu'un avion en papier (rapport poid/surface portante largement en faveur de l'avion en papier). Et pourtant, le premier est beaucoup plus stable dans l'air que le second.


Message édité par Ciler le 30-09-2011 à 17:12:27
n°27937094
GerPhil
Les faits sont têtus
Posté le 30-09-2011 à 17:42:44  profilanswer
 

Citation :

Et percuter le pentagone au niveau du bureau des analystes du budget ou des employés du Ministère enquêtaient sur le mystère des 2300 milliards de dollars que Donald Rumsfeld, le secrétaire d’état avait annoncé « manquant » des coffres du pentagone, dans une conférence de presse tenue le jour précédent, le 10 Septembre 2001.


 
C'est surtout vachement intelligent de la part de Rumsfeld d'attirer l'attention là-dessus le 10 et d'y envoyer un missile le lendemain.
C'est plus le NWO, c'est la 7éme Compagnie !!
Ce genre de truc débile, ça ne les effleure même pas, les "truthers".
Sans vouloir trop les charger, le niveau intellectuel est pas trop élévé pour soutenir ce genre de conneries.
 
La vidéo de la "VO en 5mn" dites-moi, que c'est un pastiche des vidéos habituelles de Raie-aux-pennes ? Un truc humoristique pour se moquer d'eux-mêmes et prendre un peu de distance ?   c'est ça, non ?   NON?  NON !!!
Vous voulez dire que c'est une vraie vidéo de propagande ?
Ils sont devenus dingues, les mecs.... Il n'y a que les fanatiques que cela convainc ce genre de trucs ...


---------------
L'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence...... mais ça l'est souvent quand même !!
n°27937202
GerPhil
Les faits sont têtus
Posté le 30-09-2011 à 17:53:47  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


D'apès ce que j'ai compris, les trouffeurs expliquent que ce principe de moindre action fait que le bloc du haut n'aurait pas du tomber verticalement et détruire toute la tour. En effet, ça demande une énergie importante de détruire la tour et donc ça contredit le principe de moindre action qui fait que le bloc aurait du avoir un comportement utilisant le moins d'énergie. C'est à dire pour eux, que le bloc aurait du basculer sur le coté.
 
Ils oublient juste un détail : il faut une force qui pousse le bloc à faire une rotation ou à se décaler sur le coté (force inexistante ici) et qu'a contrario, il y a une force qui fait que le bloc est "tiré" vers le bas, de manière purement verticale. Un truc con qui s'appelle la gravité.
 
Pour que ça soit juste leur bouzin il faudrait qu'ils arrivent à nous expliquer que la structure de la tour est capable de résister "suffisamment" à la chute verticale du bloc pour au final convertir cette force qui pousse le bloc de haut en bas en une force qui le pousse de coté. Sauf que la tour ne pouvant pas du tout résister à l'impact des dizaines d'étages, il n'y a bien sur pas eu cette conversion et comme la gravité va de haut en bas ...


Oui! et en plus le bloc du dessous ne prend pas le bloc du dessus pile poil sur les colonnes/pilones/poteaux qui auraient pu encaisser une partie de la charge... Les planchers pas prévus pour ça, n'ont pas été à la fête !!  
Une fois qu'un étage ne reprend pas la charge (et il ne le peut pas), c'est fini : la réaction s'emballe.
Ils ne connaissent pas l'énergie cinétique, les "truthers".


---------------
L'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence...... mais ça l'est souvent quand même !!
n°27937512
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-09-2011 à 18:23:06  profilanswer
 

En fait si t'enlèves la gravité de l'équation, je pense que ça marche leur truc avec le principe de moindre réaction :o
 
:whistle:

n°27937538
Jpegasus
Winking at the Moon
Posté le 30-09-2011 à 18:25:17  profilanswer
 

L’énergie cinétiqueLa physique dans son ensemble ne supporte pas la théorie de la DC*, elle est donc sans objet pour les truthers.
 
*J'ai toujours été fasciné par les grandes déclarations "ça viole les lois de la physique !", surtout associé à l'absence totale de papiers sur ce qui apparait pour eux si "évident"

n°27937640
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-09-2011 à 18:36:01  profilanswer
 

Et ce qui est encore plus fascinant, ce sont les centaines de milliers de scientifiques (voire même millions de personnes) de par le monde qui cautionnent ces mensonges de la VO alors qu'eux même savent que la VO est trivialement fausse vu que tout ça est si "évident" :o
 

n°27937847
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 30-09-2011 à 18:57:16  profilanswer
 

Jpegasus a écrit :

L’énergie cinétiqueLa physique dans son ensemble ne supporte pas la théorie de la DC*, elle est donc sans objet pour les truthers.
 
*J'ai toujours été fasciné par les grandes déclarations "ça viole les lois de la physique !", surtout associé à l'absence totale de papiers sur ce qui apparait pour eux si "évident"


 
Au départ, il me semble que cette affirmation était utilisée par ceux qui sous-entendait l'utilisation d'une technologie secrête et inconnue.
 
Il ne faut pas oublié qu'avant le 11 septembre, les théories du complot dominantes tournaient autour de mythe "X-Files" et d'un gouvernement maitrisant des technologies hautement avancées et secrètes, éventuellement récupérée auprès d'extra-terrestres.  
 
Du coup, sur les premières années, de nombreux thruters utilisaient l'argument de ces technologies inconnue pour écarter d'un revert de main toute objection de faisabilité du complot.
 
Il me semble que ce genre d'argument a pris pas mal de plomb dans l'aile lorsque les USA ont eu leurs déconvenues en Irak et en Afghanistan : la plus puissante armée du monde, disposant éventuellement de technologies secrètes, ayant du mal face à de simple milices.

n°27938110
Jpegasus
Winking at the Moon
Posté le 30-09-2011 à 19:27:41  profilanswer
 

Trouvé des trucs marrants :
 
- Une association a lancé une requête FOIA pour avoir accés aux photos de Ben Laden. Des "truthers" pensez-vous ? Même pas (attendez, des types qui font une action concrète, ca pouvait pas être eux), au contraire même des républicains pur jus islamophobes et supporters de Bush http://www.onenewsnow.com/Legal/De [...] id=1446816
 
- un vrai complot dont personne ne parle : de mystérieuse explosions souterraines font voler en l'air les bouches d'égout chinoises http://translate.google.com/transl [...] _225.shtml

n°27938241
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 30-09-2011 à 19:43:27  profilanswer
 

Jpegasus a écrit :

Trouvé des trucs marrants :
 
- Une association a lancé une requête FOIA pour avoir accés aux photos de Ben Laden. Des "truthers" pensez-vous ? Même pas (attendez, des types qui font une action concrète, ca pouvait pas être eux), au contraire même des républicains pur jus islamophobes et supporters de Bush http://www.onenewsnow.com/Legal/De [...] id=1446816
 
- un vrai complot dont personne ne parle : de mystérieuse explosions souterraines font voler en l'air les bouches d'égout chinoises http://translate.google.com/transl [...] _225.shtml


 
Pour le second, j'ai vu une émission sur un replay (direct8 je crois) un cas d'un quartier dévasté par l'explosion des égouts. En fait, le problème venait d'une fuit d'un tuyaux d'hydrocarbure qui passait à proximité des égouts, du gaz s'était alors infiltré dans les égout jusqu'à atteindre saturation. L'une des hypothèses de l'explosion serait que des ouvriers aient, en levant une plaque, provoqué une étincelle (chute de la plaque sur la bouche métallique), déclenchant l'explosion mortelle.  

n°27938248
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 30-09-2011 à 19:45:01  profilanswer
 

quepuick a écrit :

10 après elle va être belle l'enquête, y a plus de preuve matérielle, tout a été détruit, recyclé etc...


 
grave
ces connards ont même aspiré les radiations des mini-nukes avec une technologie militaire ultra-secrète :/
on les tenait pourtant ca se jouait à pas grand chose en fait :/


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°27938261
Ciler
Modérateur
Posté le 30-09-2011 à 19:46:38  profilanswer
 

Allons allons, gardez courage !  
 
On lance bien une enquête sur une supposée tentative de viol sans témoins ni éléments matériels 8 ans après, l'espoir est donc permis !

n°27938267
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 30-09-2011 à 19:46:55  profilanswer
 

zyx a écrit :


 
Au départ, il me semble que cette affirmation était utilisée par ceux qui sous-entendait l'utilisation d'une technologie secrête et inconnue.
 
Il ne faut pas oublié qu'avant le 11 septembre, les théories du complot dominantes tournaient autour de mythe "X-Files" et d'un gouvernement maitrisant des technologies hautement avancées et secrètes, éventuellement récupérée auprès d'extra-terrestres.  
 
Du coup, sur les premières années, de nombreux thruters utilisaient l'argument de ces technologies inconnue pour écarter d'un revert de main toute objection de faisabilité du complot.
 
Il me semble que ce genre d'argument a pris pas mal de plomb dans l'aile lorsque les USA ont eu leurs déconvenues en Irak et en Afghanistan : la plus puissante armée du monde, disposant éventuellement de technologies secrètes, ayant du mal face à de simple milices.


tu m'as bien grillé [:romf]
par contre je précise qu'il y a eu la nanothermite :o


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°27940890
GerPhil
Les faits sont têtus
Posté le 30-09-2011 à 22:42:35  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

En fait si t'enlèves la gravité de l'équation, je pense que ça marche leur truc avec le principe de moindre réaction :o
 
:whistle:


OUI! Sur la lune, ça doit marcher.  Les tours ne se seraient pas effondrées. Pas d'incendies déjà : pas d'oxygéne.
 Par contre, pour faire voler un avion, cela aurait été plus difficile.
Un LEM ?
Mais je suis bête !! Personne n'est encore allé sur la Lune.


---------------
L'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence...... mais ça l'est souvent quand même !!
n°27941387
falklands1
Posté le 30-09-2011 à 23:17:34  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Voici une critique adressée au dossier de l'AFIS.
 
Qu'en pensez-vous?
 

Citation :

Le dossier de l'AFIS suscite les observations et remarques principales suivantes.
 
Un nombre considérable de points controversés et non des moindres a été complètement passé sous silence s'agissant des explications données à la ruine des tours jumelles.
 
a) On pense tout d'abord aux multiples indices d'utilisation d'explosifs pour lesquelles pas un mot n'est prononcé alors qu'ils justifient à eux seuls d'approfondir l'enquête et à défaut, des suspicions d'une variante dans le modus operandi des attaques, bien avant de se poser la question des auteurs. J'ai fait une compilation des témoignages les plus significatifs pris en direct : http://forum.reopen911.info/p25475 [...] ml#p254756
 
Ainsi, Mr M. Levy, directeur du bureau d'expertise Weidlinger, ayant produit le rapport d'expertise sur les causes des effondrements en faveur de la société de L. Silverstein, propriétaire et leaseholder d'une partie non négligeable du complexe du WTC, en ce compris des tours jumelles, affirme-t-il que du kerozène a coulé dans les cages d'ascenseurs et escaliers. Monsieur Levy s'abstient dans le même temps de démontrer que cet écoulement ait pu être responsable des explosions majeures qui se produites dans le bas des tours, quelque trois cent mètres plus bas, au moment des crashes, comme le prétend le rapport du Nist, mais aussi bien après, une heure après les crashes mais encore juste avant les effondrements des tours jumelles, causant outre des dégâts matériels majeurs, de nombreux morts et blessés, selon plusieurs témoignages concordants.
 
L'existence et le caractère significatif des explosions ayant retenti peu avant la destruction des tours jumelles a été récemment confirmée par une nouvelle théorie qui en attribue la cause à une réaction thermitique spontanée s'étant produite lors de la rencontre entre entre l'aluminium fondu et la l'eau, à certaines conditions particulières. Sans même s'appesantir sur les invraisemblances de cette nouvelle théorie, ne serait-ce que pour expliquer des explosions meurtrières s'étant produites trois cent mètres plus bas et bien avant les effondrements, il suffit de constater que la très maigre explication qui est donnée dans le dossier de l'AFIS pour déterminer l'origine de ces explosions manque son objectif de lever une controverse capitale, étant celle de la cause de la mort d'une partie non négligeable des occupants des tours préalablement à leur effondrement.
 
b) Les chaleurs extrêmes et les phénomènes en découlant tel que la fusion de métaux ne reçoivent aucune explication plausible étayée, pas davantage que ce ne fut le cas dans le rapport du Nist qui a tout simplement passé sous silence cette problématique important, sous prétexte que son analyse ne portait que sur le comportement des tours jusqu'au moment de l'initiation des effondrements des tours jumelles.
 
La seule explication est fournie par le métallurgiste M. Brilich. Ce-dernier attribue le phénomène jusque là incompris et qualifié par le principal expert de la Fema qui était chargé de l'expliquer de "plus profond mystère du 11 septembre", à savoir un phénomène de fusion intergranulaire de l'acier constaté sur diverses sections d'acier, à des phénomènes anarchiques de réactions chimiques postérieures à la ruine des tours qui se seraient produites dans le tas de décombres.  
 
L'AFIS prétend appuyer cette explication assez vague sur de la littérature scientifique en citant trois article qui pallieraient à l'absence de cet examen par le Nist dans son rapport et dont les auteurs auraient reproduit le phénomène de fusion intergranulaire en laboratoire. Cependant, le seul article qui s'étend un peu sur la question a été écrit précisément par les scientifiques du Nist et ne fait que postuler une hypothèse ,sans en apporter la moindre démonstration par des expériences en laboratoire. http://forum.reopen911.info/p26121 [...] ml#p261212
 
En outre, selon le Physicien F. Henry-Couannier ayant examiné cette réponse, contrairement à ce qui est affirmé dans cet article, l'un des échantillons provenant du WTC 7 révèle un phénomène de fusion de l'acier "dans la masse" et non uniquement superficiel, ce qui est l'hypothèse retenue dans l'article critiqué. D'autres ingénieurs métallurgistes excluent par ailleurs catégoriquement, en vertu de la seconde loi de thermodynamique, que des réactions chimiques aient pu se produire dans les décombres qui aient été capables de produire durant une longue période des températures à même d'expliquer le phénomène de fusion de l'acier  qui semble avoir été observé en grande quantité dans le champ de ruines par de nombreux témoins. Enfin, l'explication donnée par l'AFIS est manifestement incompatible avec celle avancée dès 2002 selon laquelle les très hautes chaleurs capables de produire la fusion de l'acier dont des indices probants ont été retrouvées dans des poussières recueillies non seulement dans les ruines fumantes de de Ground Zéro même mais également dans un immeuble situé à proximité de celui-ci, ont été, selon cet organisme (RJ Lee), générées au moment même où les tours sont tombées en ruine.  
 
Vous avez dit qu'il n'y a pas de controverse sur ce point?
 
c) Quant aux raisons de l'initiation de l'effondrement lui-même des tours jumelles, les experts consultés leurs apportent pour toute caution, des modèles informatiques invérifiables censés démontrer comment elle s'est produite.  
 
C'est à nouveau Monsieur Lévy qui affirme avoir développé un modèle d'effondrement qui aurait prédit à la minute près les effondrements des tours (sic). Le drame c'est que ce modèle diffère de façon fondamentale de celui qui est sorti des travaux du Nist sur deux points au moins qui n'ont rien de négligeable : Tout d'abord, le nombre de colonnes ayant perdu leur fonctionnalité dans chaque tour est considérablement surévalué par rapport aux simulations du Nist. http://www.engr.psu.edu/ae/WTC/Sil [...] tement.pdf Ensuite, et c'est infiniment plus important, le rapport Wendlinger a spécifiquement exclu tout rôle des "floor trusses" lors de l’initiation de l’effondrement alors que le rôle attribué par le Nist - à savoir celui de tirer les poutres externes vers l'intérieur - est central. http://www.journalof911studies.com [...] linger.pdf
 
Il est permis de se demander s’il était très recommandé d’inviter un scientifique dont le travail et les simulations ont, au moins implicitement, été largement mis en cause par le rapport postérieur du Nist, censé représenter la version la plus aboutie et crédible de la version officielle. Voici qui met en tous les cas à nouveau formidablement en perspective la soi disant opinion une et indivisible de la bien-pensante communauté scientifique que Monsieur Quirant et ses invités ont cru pouvoir monopoliser le temps de la rédaction de ce dossier... A la décharge de l'AFIS, l'on notera que le rapport du Nist contient en réalité la propre démonstration de son insuffisance quand il admet que les tests réels autant que les simulations qu'ils ont effectué n'ont pas permis de reproduire le scénario de tirage des poutres d'acier sur les fixations, pourtant crucial pour la fiabilité de leur modèle. http://www.darksideofgravity.com/WTC_init.pdf
 
d) Ce qui frappe aussi, c'est le silence radio complet - tout comme dans le rapport du Nist - sur l'effondrement lui-même dans l'article de M. Levy! Il n'y pas la moindre description et encore moins d'explication de la théorie de l'effondrement dit progressif dans cet article, cette théorie qui est tant décriée par de nombreux architectes, ingénieurs et scientifiques, dont certains ayant le même domaine de compétence que les experts consultés, quoique le dossier SPS tente d'insinuer... Exit Z. Bazant, donc, et sa théorie dite du marteau, pourtant si chèrement défendue par Monsieur Quirant.  
 
On, cherchera dès lors vainement dans les différentes contributions des auteurs consultés une explication cohérente à tous les phénomènes qui se sont produits lors des prétendus "effondrements" des tours tels que les "squibs" (éjections puissantes de matières) et éjections de pans latéraux des tours bien en dessous du front théorique d'effondrement, les coulées de métal fondu dont tout porte à croire qu'il s'agit de l'acier, désintégration dès les premiers instants du bloc supérieur de la tour Nord, avant l'initiation même du front d'effondrement théorique à partir des étages ayant été touchés par l'impact des avions.
 
2. Pour le WTC 7, les experts consultés se livrent à une synthèse des explications que le Nist a finalement délivrées mais sans jamais que les critiques adressées par de très nombreux ingénieurs et scientifiques à cette théorie soient davantage adressées.  
 
A titre d'exemple, dans l'enchaînement des événements ayant conduit à la ruine de ce troisième immeuble, les experts laissent paraître que la ruine interne de cette tour préalable à l'effondrement des façades - ce qu'ils appellent "la ruine en chaîne horizontale - soit des plus logique et naturelle. Pourtant, sur le forum de l'association ReOpen911, Monsieur Quirant a affirmé qu'à partir du moment où l'une des colonnes dans le penthouse east perdait sa stabilité, non seulement, la stabilité du penthouse était perdue mais en outre, le report de charges qui s'ensuivrait au niveau de la paroi externe était tel que cette-dernière ne pouvait pas résister et allait immanquablement flamber. Dans la version développée par le Nist - reprise par les experts précités, avant ce flambement localisé à l'est de la tour 7 qui aurait, dans les conditions décrites par Monsieur Quirant, produit l'effondrement dissymétrique du bâtiment immédiatement après l'effondrement du penthouse, la tour se voit privée progressivement mais en quelques secondes par un jeu de domino de la stabilité des 47 colonnes de son noyau, sans le moindre signe extérieur visible attestant d'un tel phénomène, avant donc l'effondrement visible d'un bloc et quasiment parfaitement symétrique de ses parois externes soutenues par un treillis de poutrelles, incapable par lui-même de supporter le poids de la tour.  
 
Nombreux sont les scientifiques à ne pas vouloir se contenter de simulations informatiques comme seules cautions de ce type d'explication d'un effondrement aussi atypique, surtout quand ils constatent à leur plus grand étonnement que les paramètres et calculs ayant servi de fondement à la simulation sont gardées confidentiels pour des raisons alléguées par le directeur du Nist de "sécurité publique" et pire, quand la visualisation de cette simulation non seulement offre un rapport très lointain avec la réalité visible de l'effondrement telle qu'elle se dégage des nombreuses vidéos mais en outre, s'écarte manifestement de l'enchaînement des événements décrits dans le propre rapport. Mais de cela encore, aucun des experts consultés pour la rédaction de ce dossier ne paraît s'émouvoir...
 
3. En ce qui concerne la réfutation de la thèse alternative de la démolition contrôlée, Monsieur Muzeau commence par dire que la thèse de la démolition contrôlée est ridicule pour admettre à la page suivante que cette hypothèse est théoriquement possible. Il affirme ainsi que, dans la pratique, la démolition par explosifs était excessivement complexe et demandait à une équipe de spécialistes de mettre au point une opération complexe "qui ne se fait pas en quelques jours" ayant du reste impliqué de mettre des grandes quantités d'explosifs dans les tours, à des endroits stratégiques. Un autre expert consulté va plus loin en soutenant qu'il est impossible d'avoir placé des explosifs au moment où les tours vivaient leurs derniers instants.
 
Cependant, primo, les truthers ne prétendent pas que cette opération aurait été réalisée en quelques jours.  
 
L'un des chercheurs les plus actifs, K. Ryan, a en revanche mené une enquête assez fouillée sur les différentes sociétés impliquées en tant qu'occupants des étages concernés par les crashes et les explosions, sur les sociétés assurant la sécurité des tours, sur certaines administrations et départements d'état et personnages clés de celles-ci, sur certaines institutions financières et industrielles. A l'issue de celle-ci, il a pu ébaucher une piste de recherche et d'enquête alternative dans laquelle un réseau de personnes ayant un accès privilégié aux tours et aux techniques potentiellement mises en oeuvre pour les détruire, aurait pu concevoir, des mois voire des années auparavant, une opération d'une telle ampleur dans une relative discrétion et moyennant des techniques faisant appel à des substance de la dernière génération développées durant les années 90, pour la destruction des tours. Les "explosifs" auraient pu être installées en profitant des travaux (réfection de la protection anti-feux, modification de certains étages, rénovation des ascenseurs juste avant les attentats, ...) que les tours ont subis. Seule une enquête non orientée dès le départ et effectuée dans les formes aurait pu ou permettrait de connaître la validité d'une telle hypothèse alternative qui n'en est qu'à ses prémisses, mais qui a l'avantage de pouvoir donner une explication à de nombreux phénomènes sur lesquels la théorie officielle et les experts de ce dossier restent peu diserts. En attendant qu'elle soit conduite, un nombre impressionnant de faits demeure figé comme autant de "coïncidences", ce qui fait sans doute de la théorie officielle la plus improbable de toutes, comme l'a démontré le récent article paru sur le site ReOpen911: http://www.reopen911.info/11-septe [...] s-hasards/
 
Secundo, un ingénieur du nom de J. Cole a démontré via des expériences qu'il n'était pas nécessaire de disposer d'une grande quantité de thermite pour sectionner une poutre et encore moins pour sectionner les jointures. L'expérience montre que cela pouvait se faire dans une grande discrétion, tant lors de la pose que lors de la réaction elle-même http://www.youtube.com/watch?v=Duf3mtz98eI Monsieur Muzeau a-t-il envisagé une telle possibilité avec ses étudiants ou leurs a-t-il seulement parlé d'explosifs classiques bruyants?  
 
Que font les scientifiques ayant contribué à ce dossier des standards régissant de tels événements catastrophiques et enjoignant les responsables de l'enquête à rechercher si des explosifs ou des incendiaires de quelque type que ce soit ont ou non été utilisés? http://www.youtube.com/watch?v=Ksb [...] ture=share Cela suppose à l'évidence de faire des examens visant à détecter l'éventuelle présence d'explosifs ou d'incendiaires, ce qui ne fut le cas ni de la part de la Fema ni de la part du Nist, qui comptait pourtant en son sein une belle brochette de grands spécialistes de la chose, spécialement en matière de nanothermites, dont la présence au sein des poussières de ground zero a été démontrée dans un article publié et peer reviewé auquel aucun scientifique n'entreprit de répondre par la même voie?
 
Enfin, si ces scientifiques se persuadent autant que leur auditoire qu'aucun spécialiste ne figure parmi les scientifiques, ingénieurs et architectes partisan d'une hypothèse alternative de démolition contrôlée, on peut sérieusement questionner sa connaissance du sujet autant que l'objectivité de sa démarche, voire l'intérêt de son intervention... Car les scientifiques, ingénieurs et architectes qui remettent en question la théorie des effondrements qui est dominante dans les médias sont aussi nombreux qu'indépendants de l'enquête et qualifiés pour se prononcer sur le sujet. http://www.dailymotion.com/video/x [...] wtc-7_tech
 
4. Le sujet du Pentagone est abordé par Monsieur Quirant de façon particulièrement indigente. La controverse y est caricaturée et certains points majeurs de celles-ci mystérieusement oubliés, en particulier quand ils sont des plus sérieux, ce qui constitue un peu la marque de fabrique de ce dossier de l'AFIS.  
 
Il s'agit pourtant d'un sujet qui nourrit un foisonnement de questions dont les réponses sont tout sauf aisées pour les chercheurs confrontés à insuffisance effective d'éléments probants et cohérents. Dans ce cas, il faut avoir l'humilité d'admettre que ces éléments sont à l'analyse incapables de fournir un scénario solide de ce qui s'est exactement produit au Pentagone, en oubliant pas que, comme pour tout autre versant de ce dossier tentaculaire, la charge de la preuve appartient aux enquêteurs qui ont échoué à convaincre de la véracité de leur version, en produisant des preuves qui n'en sont pas, si l'on prend la peine d'examiner objectivement les choses, en utilisant les principes applicables.
 
5. De façon générale, les rares fois où le dossier de SPS cherche à réfuter les hypothèses ou théories alternatives, c'est pour n'en retenir que les aspects les plus aisément "débunkables" que les truthers ne soutiennent pas, plus, ou n'ont jamais soutenu (sauf une fraction marginale du mouvement) et se retenir d'exposer les plus solides à l'encontre desquelles aucune explication n'est fournie dans ce dossier. On en vient souvent à se demander si les experts consultés ont pris personnellement connaissance des explications et questionnements de ceux qu'ils sont censés taire, résumés dans le lien cité à la fin de cette réponse ou s'ils se sont contentés des explications de l'initiateur de cette initiative collective.
 
Ce travail collectif est en tous les cas d'une très superficialité, quand bien même il paraît imposant par son volume. Il tient donc davantage de l'argument d'autorité que d'un travail de vulgarisation convainquant.  
 
L'AFIS n'a pas retenu la suggestion  faite à l'un de ses membres (le Webmestre) de confronter les thèses et hypothèses en présence, ce qui aurait permis aux lecteurs de se faire leur propre idée notamment sur les arguments en présence dans les domaines suivants : Possibilité d'une démolition contrôlée, présence ou absence de nanothermite, aspects sismiques et, dans un tout autre domaine, indices de délits d'initiés. Il eût pourtant certainement été intéressant de recueillir les avis de pour ne citer qu'eux, K. Ryan, N. Harrit et al, A. Rousseau et M. Chesney sur les sujets discutés. Au lieu de cela, on a une litanie de propos péremptoires qui ne prennent même pas la peine de résumer correctement avec un tant soi peu d'objectivité les arguments adverses ni davantage ne les sourcent afin de susciter la curiosité des lecteurs...
 
En clair, ce travail de SPS, malgré son aspect clair et didactique indéniable - qualité qu'on ne peut du reste dénier à Monsieur Quirant - son initiateur, échoue à faire taire les questionnements légitimes des truthers dont l'association reopen911 assure la diffusion. Il est déplorable qu'une association qui se propose de dénoncer la pseudo-science ait adopté une méthodologie aussi critiquable de fermeture au débat alors que l'occasion était rêvée de laisser s'exprimer les uns et les autres pour chacun puisse déterminer, à partir d'arguments rationnels, qui des uns et des autres produit cette "pseudo-science".  
 
A présent, posez-vous la question suivante : les articles de vulgarisation qui figurent dans le dossier de l'AFIS mettent-ils fin au questionnement des truthers? http://www.reopen911.info/11-septe [...] -jumelles/ Les contributeurs de ce dossier de l'AFIS sont-ils en mesure de nier l'existence même de la controverse relative au mode de destruction des tours?  
 
Assurément, non.


 
PS : J'ai uniquement posté cela pour recueillir vos avis. Je n'interviendrai pas. Merci.

Message cité 4 fois
Message édité par falklands1 le 30-09-2011 à 23:31:02
n°27941645
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 30-09-2011 à 23:43:48  profilanswer
 

on sait où trouver charmord si l'envie nous en prenait merci [:kiki]


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°27941745
sidorku
Ultime Boeing 747
Posté le 30-09-2011 à 23:56:05  profilanswer
 

Bon, c'est bien pour donner un petit coup de main :o

 
falklands1 a écrit :

Bonsoir,
Voici une critique adressée au dossier de l'AFIS.
Qu'en pensez-vous?

 

- Des liens vers le forum reopen, le site de FHC, Jones et ses amis, ou des videos du net, super crédible :D
- Les explosions préalables aux effondrement ont fait un nombre "non-négligeable" de morts ? On peut voir le détail de l'étude qui arrive à cette conclusion ?
- Toujours aucun lien logique entre les températures relevées sous les débris "l'acier fondu" (vous ne savez pas ce que c'est en fait mais soit) et une théorie du complot... Et invoquer le deuxième principe de thermo pour dire que ca ne peut pas être des réactions postérieures aux effondrement, c'est juste absurde compte tenu de tout ce que contenait les tours elles même et les sous-sols.
- Tentative d'opposer les explications de Bazant et l'effondrement progressif, ca ne fait que démontrer une belle incompréhension.
- Toujours le même blabla insipide sur les explosifs, la thermite, les squibs, etc...
- Marrant, pas un seul argument concret sur le pentagone. C'est normal ou par peur du ridicule ?
- Et oui l'AFIS a raison de dire qu'il n'y a pas de controverse scientifique sur le sujet, 20 architectes/ingénieurs qui témoignent dans une video dailymotion, ca n'est pas un débat scientifique (on peut trouver des biologistes qui plaident pour l'intlligent design). Où sont leurs publications sur le sujets, depuis 10 ans vos super experts n'ont pas été capable de produire quoi que ce soit ailleurs que dans des publications "open"...

 

Bref, pas beauoup de progrès.

Message cité 2 fois
Message édité par sidorku le 01-10-2011 à 00:01:09

---------------
Espace et exploration spatiale --- Power metal
n°27941901
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 01-10-2011 à 00:15:36  profilanswer
 

sidorku a écrit :


 
- Des liens vers le forum reopen, le site de FHC, Jones et ses amis, ou des videos du net, super crédible :D


 
c'est charmord on t'a dit [:dawak]
http://forum.reopen911.info/p26592 [...] ml#p265925


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°27941984
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 01-10-2011 à 00:26:22  profilanswer
 

falklands1 a écrit :

Bonsoir,
 
Voici une critique adressée au dossier de l'AFIS.
 
Qu'en pensez-vous?
 

Citation :

Le dossier de l'AFIS suscite les observations et remarques principales suivantes.
 
Un nombre considérable de points controversés et non des moindres a été complètement passé sous silence s'agissant des explications données à la ruine des tours jumelles.
...
 
Assurément, non.


 
PS : J'ai uniquement posté cela pour recueillir vos avis. Je n'interviendrai pas. Merci.


 
ok, tu aurais pu directement citer la source d'où proviens le copier-coller :
http://www.agoravox.fr/spip.php?pa [...] um=2995565
 

Citation :


Par Charmord  (xxx.xxx.xxx.36) 26 juillet 11:22
...


 
 [:acherpy]  [:acherpy]  [:acherpy]  
 
on continue, par la personne qui poste :
 

Citation :

Nombre de messages postés : 1    
Date d'arrivée sur le forum : 30/09/2011


 
En gros, tu t'es inscrit sur le forum hfr, juste pour faire un copier-coller d'un commentaire posté par charmord sur Agoravox( charmord a été banni à plusieurs reprise pour insulte entre autre, il est aussi banni de nombreux forums scientifiques du web pour divers fait de polution/troll) .  
 
sinon, une petite recherche sur ce topic donne ceci :
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] #t27239416
 
Et oui, déjà parlé ici. On notera aussi l'absence de tout argument vraiment scientifique. Beaucoup d'affirmation sur "les nombreux experts" dont on a aucun exemple sauf des cas pathétique (FHC, le plus sérieux est l'auteur de pas mal de délirent, y compris sur la gripe A). Charmord, comme d'habitude, confond son bon sens et la réthorique et les effets de style d'avocat avec preuve scientifique, ce n'est pas une première.  
 
Prouve nous que tu n'es pas venu juste pour polluer le topic avec du copier coller d'un gars banni : peux tu dire ce que toi tu pense, quels éléments te paraissent convaincant et pourquoi ?


Message édité par zyx le 01-10-2011 à 00:37:08
n°27942046
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 01-10-2011 à 00:32:19  profilanswer
 

sidorku a écrit :

Bon, c'est bien pour donner un petit coup de main :o
 


 

sidorku a écrit :


 
...
- Marrant, pas un seul argument concret sur le pentagone. C'est normal ou par peur du ridicule ?
- Et oui l'AFIS a raison de dire qu'il n'y a pas de controverse scientifique sur le sujet, 20 architectes/ingénieurs qui témoignent dans une video dailymotion, ca n'est pas un débat scientifique (on peut trouver des biologistes qui plaident pour l'intlligent design). Où sont leurs publications sur le sujets, depuis 10 ans vos super experts n'ont pas été capable de produire quoi que ce soit ailleurs que dans des publications "open"...
 
Bref, pas beauoup de progrès.


 
Même chez lui, le "pas d'avion sur le Pentagone" ne fait plus l'unanimité. Or, ça reste tout de même le mythe fondateur du conspirationnisme à la française.  

n°27942837
240-185
Yoshi anthropophage ò('')ó
Posté le 01-10-2011 à 08:00:11  profilanswer
 

Nan mais... Ça devient un cas psychiatrique là...
Charmord, vous ne comprenez pas quelle partie de phrase dans « On veut pas de vous, vous êtes banni ? »
 
 
((Et il doit s'amuser avec les proxies pour masquer son IP et nous prendre ouvertement pour des cons)


---------------
Tel un automate, le Yoshi noir s'avance vers le chef des Chain Chomps et lui dit : « Eh connard, sac à merde, je vais te coller un procès mais ça te dit un débat tranquillou billou pour que je te défonce avant  ? » (Ernestor chez φ, 22/10/2018)
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  2063  2064  2065  ..  2522  2523  2524  2525  2526  2527

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
bon alors finalement on sait toujours pas ce qui a frappé le pentagonevous croyez que c techniquement possible de lire tout bla-bla???
vous avez mattez 11 septembre sur f3...??le ny post a dit que..
[NY POST] une couverture ... comment dire ... douteuse par ces temps[ pensée ] - Je viens de lire cette citation...
Pétition est-ce la bonne solution?/!\A lire!!!!Un bouquin qui (re)donne l'envie de lire ?
[Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1. 
Plus de sujets relatifs à : Les attentats du 11 septembre - WTC, Pentagone... - Lire le 1er post


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR