Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1801 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  112  113  114  115  116  117
Auteur Sujet :

Le topic des OGM débat et documentation (résumé en première page)

n°61763958
lokilefour​be
Posté le 06-01-2021 à 12:14:19  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
L'échec du plan Ecophyto ne change rien à l'échec des OGM et aux miracles promis par monsanto... Tu changes de sujet.
 
L'article du times, basé sur une étude de plus 15 ans conclut ceci :

Citation :

One measure, contained in data from the United States Geological Survey, shows the stark difference in the use of pesticides. Since genetically modified crops were introduced in the United States two decades ago for crops like corn, cotton and soybeans, the use of toxins that kill insects and fungi has fallen by a third, but the spraying of herbicides, which are used in much higher volumes, has risen by 21 percent.
 
By contrast, in France, use of insecticides and fungicides has fallen by a far greater percentage — 65 percent — and herbicide use has decreased as well, by 36 percent.


 
Même si le plan écophyto n'a pas tenu ses promesses, l'étude du Times montre qu'on fait mieux que les US sans OGM qu'avec.
C'est toi qui répond à coté de la plaque tu sors ecophyto du chapeau alors que ça n'a rien à voir avec le sujet, ce n'est pas opposable à la comparaison avec / sans OGM sur l'usage de pesticides.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
mood
Publicité
Posté le 06-01-2021 à 12:14:19  profilanswer
 

n°61764231
chiminiv9
Posté le 06-01-2021 à 12:40:17  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

L'échec du plan Ecophyto ne change rien à l'échec des OGM et aux miracles promis par monsanto... Tu changes de sujet.

 

L'article du times, basé sur une étude de plus 15 ans conclut ceci :

Citation :

One measure, contained in data from the United States Geological Survey, shows the stark difference in the use of pesticides. Since genetically modified crops were introduced in the United States two decades ago for crops like corn, cotton and soybeans, the use of toxins that kill insects and fungi has fallen by a third, but the spraying of herbicides, which are used in much higher volumes, has risen by 21 percent.
 
By contrast, in France, use of insecticides and fungicides has fallen by a far greater percentage — 65 percent — and herbicide use has decreased as well, by 36 percent.

 

Même si le plan écophyto n'a pas tenu ses promesses, l'étude du Times montre qu'on fait mieux que les US sans OGM qu'avec.
C'est toi qui répond à coté de la plaque tu sors ecophyto du chapeau alors que ça n'a rien à voir avec le sujet, ce n'est pas opposable à la comparaison avec / sans OGM sur l'usage de pesticides.

 


Attends tu tires ces conclusions seulement à partir de quelques données hors contexte ?  :heink:

 

Encore une fois comme t'as dit l'autre personne, tu prends les données comme l'usage d'insecticide/herbicide, de façon brute sans considérations de toxicité et autres... c'est des données qui de base ne veulent pas dire grand chose si on a pas plus de détail/points de comparaison...

Message cité 1 fois
Message édité par chiminiv9 le 06-01-2021 à 12:46:39
n°61764357
lokilefour​be
Posté le 06-01-2021 à 12:50:47  profilanswer
 

chiminiv9 a écrit :


 
 
Attends tu tires ces conclusions seulement à partir de quelques données hors contexte ?  :heink:  
 
Encore une fois comme t'as dit l'autre personne, tu prends les données comme l'usage d'insecticide/herbicide, de façon brute sans considérations de toxicité et autres... c'est des données qui de base ne veulent pas dire grand chose si on a pas plus de détail/points de comparaison...


Je tire aucune conclusion, c'est l'étude publiée par le Times qui le fait, la betterave est un exemple ils ont pris les ogm en général sur 15 minimum
https://www.nytimes.com/interactive [...] cides.html
 
https://www.nytimes.com/2016/10/30/ [...] .html?_r=1


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°61764762
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 06-01-2021 à 13:34:20  profilanswer
 

en tonnes
https://zupimages.net/up/21/01/2n2f.jpg
 
https://zupimages.net/up/21/01/1ha2.jpg
Note: Y'a pas de chiffres de la FAO sur les USA après 2012 (ainsi que 2010 , 2011 et 2008)
 
http://www.fao.org/faostat/en/#data/RP
 
Faut voir aussi les récoltes concernées, les surfaces et plein d'autres paramètres...
 
 
Et sinon, que l'europe avec OGM n'aurait pas fait mieux?


---------------
Well Fed (Bien mourris, Miam Miam) - Sauvez le Climat, sauver les centrales nucléaires!
n°61765209
lokilefour​be
Posté le 06-01-2021 à 14:14:31  profilanswer
 

rdlmphotos a écrit :

en tonnes
 
 
 
Et sinon, que l'europe avec OGM n'aurait pas fait mieux?


 
"Est ce que" j'imagine. :D  
 
Bah a moins de considérer que les agriculteurs US sont des abrutis, incapables d'utiliser correctement les OGM et avec de mauvaises pratiques impactant  les rendements et ruinant du coup les effets mirobolants des ogm prévus dans les PP monsanto, non je ne vois pas pourquoi. Par contre ça aurait couté bien plus cher aux agriculteurs européens en coûts de semences.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°61765374
TZDZ
Posté le 06-01-2021 à 14:27:04  profilanswer
 

rdlmphotos a écrit :

moins un tiers = -33% , c'est plus que le +21% => toujours changer les unités pour faire croire le contraire que ce qui est dit :o
et je rajoute: des insecticides/fongicides, c'est beaucoup plus toxique que le glyphosate (puisqu'on parle de lui)


 

lokilefourbe a écrit :

Il faut aller jusqu'a la fin voyons... :
 

Citation :

One measure, contained in data from the United States Geological Survey, shows the stark difference in the use of pesticides. Since genetically modified crops were introduced in the United States two decades ago for crops like corn, cotton and soybeans, the use of toxins that kill insects and fungi has fallen by a third, but the spraying of herbicides, which are used in much higher volumes, has risen by 21 percent.
 
By contrast, in France, use of insecticides and fungicides has fallen by a far greater percentage — 65 percent — and herbicide use has decreased as well, by 36 percent.
 


 
Tu lis le premier paragraphe et tu en tires la conclusion qui te convient... en oubliant de lire qu'en France sans OGM on fait beaucoup mieux et en fongique/insecticide et en herbicides.


On est entre adultes, on peut quand même se mettre d'accord pour dire que constater des variations sans regarder les valeurs de départ, c'est pas très sérieux (d'un côté comme de l'autre), et ce sans parler de toxicité et d'impact écologique.
Si vous voulez vraiment comparer, c'est cela qu'il faut regarder : quel est l'empreinte écologique comparée d'un aliment OGM étatsunien et non-OGM français.

n°61765575
lokilefour​be
Posté le 06-01-2021 à 14:41:42  profilanswer
 

TZDZ a écrit :


On est entre adultes, on peut quand même se mettre d'accord pour dire que constater des variations sans regarder les valeurs de départ, c'est pas très sérieux (d'un côté comme de l'autre), et ce sans parler de toxicité et d'impact écologique.
Si vous voulez vraiment comparer, c'est cela qu'il faut regarder : quel est l'empreinte écologique comparée d'un aliment OGM étatsunien et non-OGM français.


Je pense qu'entre adultes on peut convenir que déverser moins de produits chimiques dans l'environnement est préférable dans tous les cas. :D  
 
Quand aux baisses d'utilisation dans les deux quotes que tu fais, l'éléments commun repris par l'étude mise en avant par le NYT, est l'évolution Europe / USA de l'usage de pesticides depuis l'introduction massive des OGM aux USA. En Europe ça baisse plus fort sans proportionnellement de gain coté US en terme de rendement (ni d'effondrement coté Europe), donc le facteur OGM n'est pas pertinent. C'est juste logique. Et c'est juste l'objet de l'article du NYT.
 
C'est particulièrement flagrant sur les deux premiers graphiques de ce lien colza / maïs :
https://www.nytimes.com/interactive [...] cides.html
 
Impact OGM zéro. Donc si en plus ils arrosent plus avec des saloperies que les européens où est l'intérêt?


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°61765747
mirtouf
Light is right !
Posté le 06-01-2021 à 14:52:29  profilanswer
 

Pouvoir continuer à cultiver de la Papaye :
https://www2.hawaii.edu/~doisteph/Papaya/rainbow.html
Réduire l'empreinte carbone (ça dépend des cultures):
https://sci-hub.se/10.1080/21645698.2018.1476792 / https://pgeconomics.co.uk/press+rel [...] +emissions
 
Aider les populations des pays en développement à combattre certaines maladies (riz doré par exemple) ou obtenir des variétés nécessitant moins d'eau ou plus résistantes aux ravageurs (les pesticides ont un coût non négligeables et il peut être plus intéressant d'investir dans des semences plus chères):
https://www.agrilinks.org/post/impa [...] -pesticide par exemple


---------------
-~- Libérez Datoune ! -~- Camarade, toi aussi rejoins le FLD pour que la flamme de la Révolution ne s'éteigne pas ! -~- A VENDRE
n°61768368
chiminiv9
Posté le 06-01-2021 à 18:27:36  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :


Je pense qu'entre adultes on peut convenir que déverser moins de produits chimiques dans l'environnement est préférable dans tous les cas. :D  
 
Quand aux baisses d'utilisation dans les deux quotes que tu fais, l'éléments commun repris par l'étude mise en avant par le NYT, est l'évolution Europe / USA de l'usage de pesticides depuis l'introduction massive des OGM aux USA. En Europe ça baisse plus fort sans proportionnellement de gain coté US en terme de rendement (ni d'effondrement coté Europe), donc le facteur OGM n'est pas pertinent. C'est juste logique. Et c'est juste l'objet de l'article du NYT.
 
C'est particulièrement flagrant sur les deux premiers graphiques de ce lien colza / maïs :
https://www.nytimes.com/interactive [...] cides.html
 
Impact OGM zéro. Donc si en plus ils arrosent plus avec des saloperies que les européens où est l'intérêt?


Elle paraît quand même bien simpliste cette analyse, manque sans doute pas mal de données. Bien sûr que moins de produits chimiques c'est mieux, mais encore une fois tous les "produits chimiques" ne se valent pas et n'ont pas la même écotoxicité (entre autres)...
 
Mais après oui le bilan des OGM est certainement contrasté, mais il faudrait une analyse bien plus large (une étude quoi) pour tirer des conclusions AMHA...

n°61768515
lokilefour​be
Posté le 06-01-2021 à 18:43:24  profilanswer
 

mirtouf a écrit :

Pouvoir continuer à cultiver de la Papaye :
https://www2.hawaii.edu/~doisteph/Papaya/rainbow.html
Réduire l'empreinte carbone (ça dépend des cultures):
https://sci-hub.se/10.1080/21645698.2018.1476792 / https://pgeconomics.co.uk/press+rel [...] +emissions
 
Aider les populations des pays en développement à combattre certaines maladies (riz doré par exemple) ou obtenir des variétés nécessitant moins d'eau ou plus résistantes aux ravageurs (les pesticides ont un coût non négligeables et il peut être plus intéressant d'investir dans des semences plus chères):
https://www.agrilinks.org/post/impa [...] -pesticide par exemple


 
Excellent exemple la Papaye.

Citation :

The Rainbow papaya is an F-1 hybrid variety of papaya produced by crossing Hawaii's yellow-flesh Kapoho Solo variety with the red-flesh SunUp. Researchers from Cornell University and the University of Hawaii had done research since 1984 to develop this Rainbow variety

.
C'est un exemple concret des bénéfices apportés par l'hybridation ou les OGM. On a un problème précis, un virus destructeur, on trouve une solution, on sauve une production et une économie locale, sans impact sur l'environnement. Note que c'est piloter par des universités donc des fonds public et sans recherche de bénéfice, je ne suis pas certain qu'un monsanto aurait été si sympa, pour un problème local et un bénéfice bien maigre autre que la fierté d'avoir sauvé la papaye Hawaïenne.
 
Pour le troisième lien on est un peu dans le même trip, une infestation ciblée de l'aubergine, chez des petits producteurs dans un zone du Bengladesh (mais ça pourra être profitable ailleurs).
On est à nouveau face à un problème précis et local, avec une agriculture peu mécanisée / avancée, des méthodes assez artisanales. Avec une production vivrière et de petit à moyen volume pour un approvisionnement plutôt limité à la zone. Et une utilisation intensive de pesticide face aux parasites.
A nouveau les acteurs impliqués dans la démarche sont pas vraiment les cadors de l'industrie OGM/chimique :

Citation :

To address this insidious pest, a diverse set of partners, including the Bangladesh Agriculture Research Institute (BARI), Maharashtra Hybrid Seeds Co. Pvt. Ltd. (Mahyco), Cornell University, and Feed the Future, developed brinjal varieties with a protein (Bt, specifically Cry1Ac) that provides protection from FSB intended to reduce FSB infestation and the need for toxic pesticides.


Là aussi nouvel exemple où le bénéfice / risque semble bien favoriser l'usage raisonné d'un hybride.
 
Ces deux exemples sont pour moi l'illustration de l'utilisation vertueuse et plutôt désintéressée au bénéfice des agriculteurs, des consommateurs et de l'environnement des OGM / Hybrides.
 
Le deuxième lien ça fait un gros pavé quand même  [:ddr555] . Il semble effectivement y avoir du pour et du contre concernant le CO2 en fin de doc, mais j'ai pas eu le courage de tout lire... J'imagine qu'ils ont aussi trouvé des bénéfices pour les pesticides le débat ne sera jamais totalement clos.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
mood
Publicité
Posté le 06-01-2021 à 18:43:24  profilanswer
 

n°61768633
mirtouf
Light is right !
Posté le 06-01-2021 à 18:54:19  profilanswer
 

Le problème est qu'il faut:
- accompagner les agriculteurs en leur expliquant comment leurs méthodes de travail vont changer
- identifier les éventuelles difficultés rencontrées sur le terrain
- surveiller sur le long terme pour déterminer les gains réels
Dans le lot, il y aura forcément des réussites et des échecs ou des gains trop modérés pour intéresser les premiers concernés.


---------------
-~- Libérez Datoune ! -~- Camarade, toi aussi rejoins le FLD pour que la flamme de la Révolution ne s'éteigne pas ! -~- A VENDRE
n°61775832
TZDZ
Posté le 07-01-2021 à 10:01:49  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :


Je pense qu'entre adultes on peut convenir que déverser moins de produits chimiques dans l'environnement est préférable dans tous les cas. :D  


Je ne vois pas pourquoi. Quel produit "chimique" ? Quel risque ?
Comment comparer des tonnages de produits différents ?  :??:

n°61777298
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 07-01-2021 à 11:52:00  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :


Je pense qu'entre adultes on peut convenir que déverser moins de produits chimiques dans l'environnement est préférable dans tous les cas.


 
Ben non, c'est là qu'est l'os. Exactement comme pour les médicaments, c'est le ratio coût/bénéfice qui compte, pas la quantité utilisée.  
 
En l'occurrence, substituer la plupart des herbicides par du glyphosate c'est vertueux, dans la mesure où le glypho est moins problématique que la plupart des herbicides.


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°61777331
mirtouf
Light is right !
Posté le 07-01-2021 à 11:54:29  profilanswer
 

Le pire étant que le produit de substitution choisit par la SNCF a un profil toxicologique moins enviable que le le glyphosate. :D
Mais bon, comme il n'a pas été évalué par le CIRC, tout va bien...


---------------
-~- Libérez Datoune ! -~- Camarade, toi aussi rejoins le FLD pour que la flamme de la Révolution ne s'éteigne pas ! -~- A VENDRE
n°61777914
lokilefour​be
Posté le 07-01-2021 à 12:46:20  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


 
Ben non, c'est là qu'est l'os. Exactement comme pour les médicaments, c'est le ratio coût/bénéfice qui compte, pas la quantité utilisée.  
 
En l'occurrence, substituer la plupart des herbicides par du glyphosate c'est vertueux, dans la mesure où le glypho est moins problématique que la plupart des herbicides.


J'ai pas dit rien j'ai dit moins et ce moins s'entend sur un principe rationnel dans lequel le raisonnement bénéfice risque est recevable comme pour tout traitement. Un usage raisonné c'est régulièrement répété pour les pesticides. Il me semble également évident que le niveau de toxicité par dose est un facteur. Je suis bien conscient qu'il vaut mieux 10 litres de purin d'ortie qu'un litre d'agent orange, pour grossir le trait.
 
Donc je reformule : dans tous les cas, moins on en met mieux c'est, par type de produit. C'est comme la DL50 tous les produits ne sont pas aux mêmes dosages et avec les mêmes risques.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°61777937
lokilefour​be
Posté le 07-01-2021 à 12:48:10  profilanswer
 

mirtouf a écrit :

Le pire étant que le produit de substitution choisit par la SNCF a un profil toxicologique moins enviable que le le glyphosate. :D
Mais bon, comme il n'a pas été évalué par le CIRC, tout va bien...


De ce que j'ai lu la SNCF disait surtout que le produit était moins efficace, donc que ça allait demander plus de cycles d'épandage et que donc ça allait couter beaucoup plus cher.
Alors si en plus c'est encore plus toxique, c'est très con.
 

Citation :

"On estime notre surcoût de maintenance lié à la sortie du glyphosate et à la loi Egalim à environ 110 millions par an", avance M. Pujols. Bien moins que les 300 à 500 millions d’euros un temps avancés en l’absence de solution.
Cette somme devrait s’ajouter aux 150 millions actuellement dépensés pour la maîtrise de la végétation, ce qui ferait passer l’enveloppe annuelle à quelque 260 millions d’euros.


 

Citation :

"On va commencer à utiliser ce nouveau mélange l’année prochaine, et le généraliser en 2022", ajoute-t-il.
Il s’agit d’un produit composé à plus de 95% d’acide pélargonique, un produit de biocontrôle (utilisant des produits naturels) et d’une molécule de synthèse de la famille des sulfonylurées, "puisque l’acide pélargonique seul ne fonctionne pas", détaille-t-il.
 
"Ca donne un mélange qui s’approche du glyphosate sans l’atteindre", ce qui imposera de passer deux fois par an avec des matériels plus précis.
Plus cher et plus visqueux
La nouvelle solution donne tout de même satisfaction, même si elle est beaucoup plus chère, plus visqueuse et exige d’embarquer de plus grands volumes. Mais elle ne suscite pour l’instant pas de polémique, indique le responsable.  
 
Le mélange sera uniquement utilisé sur les voies et les pistes, mais pas sur leurs abords—à plus de 3 mètres, à proximité des habitations—, qu’il faudra faucher, conformément à la récente loi Egalim (pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous).


 
"Pour l'instant" donc peut etre as tu des données plus récentes. Je reconnais que je ne sais pas du tout quels problèmes peut poser ce truc :

Citation :

95% d’acide pélargonique, un produit de biocontrôle (utilisant des produits naturels) et d’une molécule de synthèse de la famille des sulfonylurées,


 
https://www.sudouest.fr/2020/12/18/ [...] -10407.php

Message cité 1 fois
Message édité par lokilefourbe le 07-01-2021 à 12:53:48

---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°61778234
mirtouf
Light is right !
Posté le 07-01-2021 à 13:11:11  profilanswer
 
n°61778269
teepodavig​non
Sheraf.
Posté le 07-01-2021 à 13:13:58  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

 

"Pour l'instant" donc peut etre as tu des données plus récentes. Je reconnais que je ne sais pas du tout quels problèmes peut poser ce truc :

Citation :

95% d’acide pélargonique, un produit de biocontrôle (utilisant des produits naturels) et d’une molécule de synthèse de la famille des sulfonylurées,

 

https://www.sudouest.fr/2020/12/18/ [...] -10407.php


 Toxicologie de la matière active : acide pelargonique (acide gras)
https://www.sagepesticides.qc.ca/Re [...] tiveId=677

 

Toxicologie de la matière active : flazasulfuron
https://www.sagepesticides.qc.ca/Re [...] duct=False


Message édité par teepodavignon le 07-01-2021 à 13:15:49
n°61778287
TZDZ
Posté le 07-01-2021 à 13:15:37  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :


J'ai pas dit rien j'ai dit moins et ce moins s'entend sur un principe rationnel dans lequel le raisonnement bénéfice risque est recevable comme pour tout traitement. Un usage raisonné c'est régulièrement répété pour les pesticides. Il me semble également évident que le niveau de toxicité par dose est un facteur. Je suis bien conscient qu'il vaut mieux 10 litres de purin d'ortie qu'un litre d'agent orange, pour grossir le trait.

 

Donc je reformule : dans tous les cas, moins on en met mieux c'est, par type de produit. C'est comme la DL50 tous les produits ne sont pas aux mêmes dosages et avec les mêmes risques.


Je ne comprends vraiment pas la logique. On est justement pas en train de comparer les tonnages par type de produit mais bien les totaux. Y'aura toujours des produits, la question c'est l'impact écologique. Je ne comprends pas pourquoi se focaliser sur un indicateur aussi inutile que le tonnage total tout en reconnaissant qu'il ne permet pas de tirer de conclusion :??: Un produit toxique qu'on limite c'est peut-être une alternative moins impactante mais qui requiert plus de traitement. Donc par type de produit, il peut être bon d'augmenter le second si ça permet de faire baisser le premier.

Message cité 1 fois
Message édité par TZDZ le 07-01-2021 à 13:16:59
n°61778329
lokilefour​be
Posté le 07-01-2021 à 13:19:53  profilanswer
 

TZDZ a écrit :


Je ne comprends vraiment pas la logique. On est justement pas en train de comparer les tonnages par type de produit mais bien les totaux. Y'aura toujours des produits, la question c'est l'impact écologique. Je ne comprends pas pourquoi se focaliser sur un indicateur aussi inutile que le tonnage total tout en reconnaissant qu'il ne permet pas de tirer de conclusion :??: Un produit toxique qu'on limite c'est peut-être une alternative moins impactante mais qui requiert plus de traitement. Donc par type de produit, il peut être bon d'augmenter le second si ça permet de faire baisser le premier.


 
Tu lis ce que les gens écrivent au moins?

Citation :

Je suis bien conscient qu'il vaut mieux 10 litres de purin d'ortie qu'un litre d'agent orange, pour grossir le trait.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°61778342
TZDZ
Posté le 07-01-2021 à 13:21:22  profilanswer
 

J'ai aussi lu ta conclusion qui ne dit pas ça. Autant dire clairement que "dans tous les cas : ça dépend". Et embrayer sur de bons indicateurs en laissant tomber le mauvais.


Message édité par TZDZ le 07-01-2021 à 13:21:56
n°61778552
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 07-01-2021 à 13:39:55  profilanswer
 

Sur FAO Stat y'a les différentes classes de pesticides... il faudrait fouiller en détail (sachant que les USA, y'a rien... ) et s'y connaitre un peu (pas vu de classe NNI ni Glypho...)
 
http://www.fao.org/faostat/en/#data/RP


---------------
Well Fed (Bien mourris, Miam Miam) - Sauvez le Climat, sauver les centrales nucléaires!
n°61778747
TZDZ
Posté le 07-01-2021 à 13:55:34  profilanswer
 

Je pense qu'il faudrait plutôt aller chercher dans la biblio parce que là c'est risquer de se heurter à plein d'erreurs de bonne foi.
Par exemple des trucs comme ça :
https://journals.sagepub.com/doi/ab [...] 3312457109
(à vérifier les auteurs, conflits et tout).

Citation :

Genetically modified (GM) varieties of crops, notably soybean, maize, rape (canola) and cotton, were first grown commercially in 1996. In 2010 they occupied 148 million ha in 29 countries, mostly in the Americas and Asia but with an obvious absence in Europe where their introduction has been controversial due to concerns about environmental impairment and adverse impacts on human health. This paper reviews the published literature on the agronomic and environmental impact of GM crops in the last 15 years. Overall, the impact of GM crops has largely been agronomically and environmentally positive in both developed and developing world contexts. The often claimed negative impacts of GM crops have yet to materialize on large scales in the field. Agronomically, there have been yield increases per unit area, mainly due to reduced losses as a result of improved pest (i.e. insect) and weed control; in the case of conventional crops grown near GM varieties with insect resistance there have been benefits due to the so-called ‘halo’ effect. Environmentally, the decrease in insecticide use has benefited non-target and beneficial organisms while surface and groundwater contamination is less significant; human-health problems related to pesticide use have also declined. Equally important is the reduced carbon footprint as energy inputs are reduced. Of particular note, however, is the recognition that the success or longevity of GM crops is reliant on the speed with which resistance develops in target weeds and insects. However, resistance to GM-based plant resistance is already being detected in some pest populations and this suggests that scientists and farmers cannot be complacent. Current GM approaches are relatively transitory as a means of combating pests, as are conventional pesticides, and good management will determine how long this strategy proves positive. However, GM is a comparatively new science and the possibilities are considerable.


Fondamentalement, si on considère des agents un minimum rationnels, je ne vois pas pourquoi les OGM empireraient la situation : il faut vraiment supposer que les gens sont pas malins. Alors supposer qu'ils sont parfaitement rationnels est idiot, mais le contraire aussi.


Message édité par TZDZ le 07-01-2021 à 13:55:44
n°61788284
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 08-01-2021 à 11:50:04  profilanswer
 

Citation :

Un programme coordonné dans le sud-ouest des États-Unis et le nord du Mexique comprenait des lâchers de milliards de papillons stériles du ver rose à partir d'avions et la plantation de cotonnier modifié pour produire des protéines insecticides à partir de la bactérie Bacillus thuringiensis (Bt).
 
 
 
Une analyse de simulations informatiques et de 21 ans de données de terrain provenant de l'Arizona démontrent que le cotonnier Bt transgénique et les lâchers d'insectes stériles ont interagi en synergie pour réduire la taille de la population du ravageur.
 
 
 
En Arizona, le programme a débuté en 2006 et a permis de réduire la taille de la population estimée du ravageur dans l'État de plus de 2 milliards en 2005 à zéro en 2013. Des efforts régionaux complémentaires ont permis d'éradiquer ce ravageur dans les zones de culture du coton de la partie continentale des États-Unis et du nord du Mexique un siècle après qu'il a envahi ces deux pays.
 
Elle a également éliminé les dangers environnementaux et sécuritaires associés aux pulvérisations d'insecticides qui avaient auparavant ciblé le ver rose et a permis une réduction de 82 % des insecticides utilisés contre tous les ravageurs du cotonnier en Arizona.
 
 
 
Les avantages économiques et sociaux obtenus démontrent les avantages de l'utilisation de la biotechnologie agricole de concert avec les tactiques classiques de lutte contre les ravageurs. »
 


 
https://seppi.over-blog.com/2021/01 [...] -nord.html
 

Spoiler :

Je sais, sans coton, pas de parasite... et les vêtement en plastoc sont plus écolos! :o


---------------
Well Fed (Bien mourris, Miam Miam) - Sauvez le Climat, sauver les centrales nucléaires!
n°61788542
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 08-01-2021 à 12:11:55  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :


J'ai pas dit rien j'ai dit moins et ce moins s'entend sur un principe rationnel dans lequel le raisonnement bénéfice risque est recevable comme pour tout traitement. Un usage raisonné c'est régulièrement répété pour les pesticides. Il me semble également évident que le niveau de toxicité par dose est un facteur. Je suis bien conscient qu'il vaut mieux 10 litres de purin d'ortie qu'un litre d'agent orange, pour grossir le trait.

 

Donc je reformule : dans tous les cas, moins on en met mieux c'est, par type de produit. C'est comme la DL50 tous les produits ne sont pas aux mêmes dosages et avec les mêmes risques.

 

Le soucis c'est que l'appréciation du ratio bénéfice/risque n'est pas quantifiable sur un seul axe.

 

Pour prendre l'exemple purin d'ortie vs 2,4-D / 1,3,5-T (aka agent orange) : tu dis que c'est forcément à l'avantage du purin d'orties. Sauf que bah, le purin d'orties n'a aucune efficacité prouvée comme herbicide (et par ailleurs, aucune donnée n'existe sur sa toxicité). Dans un ratio (bénéfice/risque), si le numérateur est nul, ça fera toujours 0, même si le risque associé est faible. Ce serait comme dire que faut toujours préférer l'Arnica 12CH au Doliprane, vu que pour le Doliprane, y'a  un risque hépatique. Un produit actif comporte forcément des risques, et c'est là que le débat commence.

 

Si tu rentre dans le détail, dans le risque associés aux phytosanitaire tu as différentes composantes, c'est pas sur un seul axe. Faut considérer la toxicité aiguë, la DJA, la demi-vie de la molécule, la toxicité pour l'entomofaune, les mammifères, la faune aquatique... Et le bénéfice c'est encore bien plus compliqué à apprécier. Faut considérer également l'existence ou pas de molécule de substitution. On peut très bien retirer son autorisation à une molécule simplement parce qu'on en a trouvé une meilleure en terme de bénéfice/risque.

 

Le débat nécessite une expertise pour chaque produit et pour chaque usage, pour faire surgir qqchose d'analogue à la notion de service médicale rendu pour les médocs, qui conditionne leur remboursement. C'est ça le boulot des agences de santé.

 

Message cité 1 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 08-01-2021 à 12:28:26

---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°61788706
lokilefour​be
Posté le 08-01-2021 à 12:26:29  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


 
Le soucis c'est que l'appréciation du ratio bénéfice/risque n'est pas facilement quantifiable.  
 
Pour prendre l'exemple purin d'ortie vs 2,4-D / 1,3,5-T (aka agent orange) : tu dis que c'est forcément à l'avantage du purin d'orties. Sauf que bah, le purin d'orties n'a aucune efficacité prouvée comme herbicide (et par ailleurs, aucune donnée n'existe sur sa toxicité). Dans un ratio (bénéfice/risque), si le numérateur est nul, ça fera toujours 0, même si le risque associé est faible.  
 
Le débat nécessite une expertise pour chaque produit et pour chaque usage, pour faire surgir qqchose d'analogue à la notion de service médicale rendu pour les médocs, qui conditionne leur remboursement. C'est ça le boulot des agences de santé.
 
 


J'ai fais cette comparaison exagérée ortie/agent orange pour bien symboliser la différence de toxicité entre deux traitements (l'agent orange est une saloperie), par rapport à la quantité  utilisée, pas en considérant qu'ils étaient utilisables pour les mêmes raison. :D J'aurai pu citer le chlordécone comme autre saloperie. Puisque dans ton premier message tu me reprochais de m'en tenir aux simple quantité sans prendre en compte les toxicité relatives des produits utilisés.
 

Citation :

Ben non, c'est là qu'est l'os. Exactement comme pour les médicaments, c'est le ratio coût/bénéfice qui compte, pas la quantité utilisée.  
 
En l'occurrence, substituer la plupart des herbicides par du glyphosate c'est vertueux, dans la mesure où le glypho est moins problématique que la plupart des herbicides.


 
Désolé si ce n'était pas clair.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°61790486
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 08-01-2021 à 15:04:37  profilanswer
 

http://academie-technologies-prod. [...] mences.pdf
 
Réponse à la question 9: Quel est l’impact des OGM sur l’utilisation des pesticides ?
 
il faut tout lire mais voici un extrait:
 

Citation :

. Cependant, retenir comme critère de
la quantité totale de produit ou de matière active utilisée à l’échelle d’un pays ou d’une région
est loin d’être évident car de nombreux biais existent. En effet, de façon générale, on peut
estimer que les agriculteurs ayant planté des PGM tolérantes à un herbicide ou résistantes à
des insectes se situent dans les zones où les infestations sont les plus fortes. De ce fait, la
comparaison PGM/conventionnel n’a pas beaucoup de sens car elle minimise les besoins des
cultures conventionnelles et surestime les besoins des PGM. Dans le cas des herbicides, la
situation est encore plus complexe car l’utilisation de PGM résistantes facilite la mise en œuvre
d’itinéraires techniques sans labour dont le facteur limitant majeur est le désherbage. Ainsi
la quantité globale d’herbicide peut avoir augmenté au niveau d’un pays, cela étant dû à une
augmentation des cultures sans labour ou, plus simplement, à l’augmentation des surfaces de
la culture considérée comme c’est le cas du soja en Amérique du Sud.
 
 Une méta-analyse79montre que l’utilisation de ces variétés a
permis une réduction importante des insecticides, en particulier dans le cas du coton qui, non
transgénique, subit des traitements intensifs. Depuis 1996, date des premières cultures, les
gains de matière active ont été respectivement de 92 000 tonnes pour le maïs et de 288 000
tonnes pour le coton. En termes de coefficient d’impact sur l’environnement, le gain a été en
moyenne de 58 % pour le maïs et de 32 % pour le coton.
 
 
Dans d’autres pays, les quantités d’herbicides utilisés ont
augmenté mais, même dans ce cas, l’indicateur EIQ a diminué. Si l’on prend l’exemple du soja,
en quantité de produit il y a eu, à surface comparable, une augmentation de 1,1 % en Argentine,
de 2,4 % au Brésil et de 6,1 % au Paraguay et une diminution de 2,7 % aux États-Unis, 8,4 % au
Canada et de 7,6 % en Afrique du Sud pour ne citer que quelques pays. L’agrégation de tous
les pays donne une augmentation de 0,4 %. En revanche, l’agrégation de tous les pays pour
l’EIQ donne une diminution de 13,4 %. Ceci est dû au fait que l’impact sur l’environnement du
principal herbicide utilisé pour les plantes transgéniques HT, le glyphosate, est plus faible que
celui de la plupart des autres herbicides.  


---------------
Well Fed (Bien mourris, Miam Miam) - Sauvez le Climat, sauver les centrales nucléaires!
n°61822495
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 12-01-2021 à 11:45:55  profilanswer
 

Citation :

La Food and Drug Administration américaine a approuvé les porcs GalSafe pour la consommation humaine et à des fins médicales. Ces porcs ont subi une modification génomique intentionnelle (MGA) pour éliminer le sucre alpha-gal. Ainsi, l'animal, sa viande et ses organes devraient être sans danger pour les personnes allergiques.


 
https://seppi.over-blog.com/2021/01 [...] opter.html


---------------
Well Fed (Bien mourris, Miam Miam) - Sauvez le Climat, sauver les centrales nucléaires!
n°61823992
lokilefour​be
Posté le 12-01-2021 à 14:13:33  profilanswer
 

rdlmphotos a écrit :

Citation :

La Food and Drug Administration américaine a approuvé les porcs GalSafe pour la consommation humaine et à des fins médicales. Ces porcs ont subi une modification génomique intentionnelle (MGA) pour éliminer le sucre alpha-gal. Ainsi, l'animal, sa viande et ses organes devraient être sans danger pour les personnes allergiques.


 
https://seppi.over-blog.com/2021/01 [...] opter.html


 

Citation :

En 2019, le retard de l'anaphylaxie et la prépondérance des réactions abdominales sont encore mal expliqués, mais incitent à penser que la cinétique de la digestion et du traitement de l'allergène ou la présentation immunologique via un mécanisme différent de l'allergie alimentaire habituelle (de type immédiat) sont en cause12. Si le mécanisme complet est encore à éclaircir, la responsabilité de l’a-gal est clairement établie : Cet oligosaccharide est une forme de sucre très stable, qui n'est détruit ni par la cuisson ni par les sucs digestifs. Il est présent sur les glycolipides de viandes et joue ici le rôle d'épitope. Il est présent dans la chair de tous les mammifères, hormis celle des primates13.
 


 
Donc volaille, poisson ou... primate  :o


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°61824170
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 12-01-2021 à 14:25:29  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :


 

Citation :

En 2019, le retard de l'anaphylaxie et la prépondérance des réactions abdominales sont encore mal expliqués, mais incitent à penser que la cinétique de la digestion et du traitement de l'allergène ou la présentation immunologique via un mécanisme différent de l'allergie alimentaire habituelle (de type immédiat) sont en cause12. Si le mécanisme complet est encore à éclaircir, la responsabilité de l’a-gal est clairement établie : Cet oligosaccharide est une forme de sucre très stable, qui n'est détruit ni par la cuisson ni par les sucs digestifs. Il est présent sur les glycolipides de viandes et joue ici le rôle d'épitope. Il est présent dans la chair de tous les mammifères, hormis celle des primates13.
 


 
Donc volaille, poisson ou... primate  :o


 
Mamifères SAUF primates

Message cité 1 fois
Message édité par rdlmphotos le 12-01-2021 à 14:26:12

---------------
Well Fed (Bien mourris, Miam Miam) - Sauvez le Climat, sauver les centrales nucléaires!
n°61824308
lokilefour​be
Posté le 12-01-2021 à 14:37:14  profilanswer
 

rdlmphotos a écrit :


 
Mamifères SAUF primates


Je voulais préciser ce qui était mangeable pour les allergiques, même si on mange rarement des primates par chez nous .  
Donc ça laisse de la marge, pas sur que les couts de dvpt du cochon OGM vaille le cout.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°61959291
mirtouf
Light is right !
Posté le 27-01-2021 à 12:09:05  profilanswer
 

J'imagine tellement les Stéphane en train de s'étouffer en lisant cette tribune. [:donkeyshoot]
https://pix.mirtouf.fr/UMHt0CgU.image

Message cité 1 fois
Message édité par mirtouf le 27-01-2021 à 12:09:14

---------------
-~- Libérez Datoune ! -~- Camarade, toi aussi rejoins le FLD pour que la flamme de la Révolution ne s'éteigne pas ! -~- A VENDRE
n°61959306
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 27-01-2021 à 12:11:06  profilanswer
 

mirtouf a écrit :

J'imagine tellement les Stéphane en train de s'étouffer en lisant cette tribune. [:donkeyshoot]  
https://pix.mirtouf.fr/UMHt0CgU.image


 
J'ai du mal à lire [:simonhumpf:1]
 
ça vient d'où?


Message édité par rdlmphotos le 27-01-2021 à 12:11:19

---------------
Well Fed (Bien mourris, Miam Miam) - Sauvez le Climat, sauver les centrales nucléaires!
n°61959363
mirtouf
Light is right !
Posté le 27-01-2021 à 12:16:08  profilanswer
 
n°61959956
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 27-01-2021 à 13:19:18  profilanswer
 
n°62021756
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 02-02-2021 à 20:33:44  profilanswer
 

Matadon reprend du service : une vidéo par semaine
 
OGM cachés 1: la sélection par marqueur génétique
 
https://youtu.be/wQNxJj8Xg6o


---------------
Well Fed (Bien mourris, Miam Miam) - Sauvez le Climat, sauver les centrales nucléaires!
n°62023110
chiminiv9
Posté le 02-02-2021 à 22:57:20  profilanswer
 

rdlmphotos a écrit :

Matadon reprend du service : une vidéo par semaine
 
OGM cachés 1: la sélection par marqueur génétique
 
https://youtu.be/wQNxJj8Xg6o


 
Nice  :love:

n°62025195
POUQIE
pouqie
Posté le 03-02-2021 à 10:45:52  profilanswer
 

mirtouf a écrit :

Clique. :o
Parue dans Le Monde.


le monde ? ils sont gonflés de mémoire ils ont toujours bash monsanto et les ogm et contribué à la défiance ambiante


---------------
salut c pouqie
n°62036001
TZDZ
Posté le 04-02-2021 à 13:15:50  profilanswer
 

rdlmphotos a écrit :

Matadon reprend du service : une vidéo par semaine
 
OGM cachés 1: la sélection par marqueur génétique
 
https://youtu.be/wQNxJj8Xg6o


Excellent, merci.
À noter qu'il a une excellente réponse aussi sur le verre de glyphosate.

n°62082083
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 09-02-2021 à 19:41:03  profilanswer
 

Matadon - OGM cachés#2: La polyploidisation ou comment obtenir des fruits sans pépins (pastèque raisins avocat...)
 
https://youtu.be/5cjcDikbavQ
 
Spoilers : c'est pas OGM :o


---------------
Well Fed (Bien mourris, Miam Miam) - Sauvez le Climat, sauver les centrales nucléaires!
n°62082131
teepodavig​non
Sheraf.
Posté le 09-02-2021 à 19:46:15  profilanswer
 

rdlmphotos a écrit :

Matadon - OGM cachés#2: La polyploidisation ou comment obtenir des fruits sans pépins (pastèque raisins avocat...)

 

https://youtu.be/5cjcDikbavQ

 

Spoilers : c'est pas OGM :o


Donc c'est HS :o

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  112  113  114  115  116  117

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Quelle rapport entre la langue italienne actuelle et le Latin?débloquage de fonds décalé par rapport au crédit
statut social de l'ingénieur par rapport au medecinLe café (qualité - goût , rapport qualité prix)
~~ BlindTest ~~ (En cours : BT-197 : Inédit / BT-Fun / Demars)Rapport à la nature - avez-vous déjà planté un arbre ?
les dérives d'act up : un homo accuseOVNI :Rapport de la Société Astronomique Américaine
musique de "faites entrer l'accusé" 
Plus de sujets relatifs à : Le topic des OGM débat et documentation (résumé en première page)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR