Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
883 connectés 

 


Sujet(s) à lire :
 

Immigré, à quel âge es-tu venu en Suisse ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  298  299  300  ..  312  313  314  315  316  317
Auteur Sujet :

Travailler en Suisse

n°5035119
Profil sup​primé
Posté le 01-03-2018 à 21:15:22  answer
 

Reprise du message précédent :
C'est très compliqué de trouver directement un CDI de juriste/fiscaliste. Cherche peut être un stage (pas besoin d'être étudiant) puis tente de te faire recruter. Mais il faut pas trop fantasmer la Suisse non plus, c'est vrai que c'est in beau pays mais on peut très vite se retrouver tout seul et s'emmerder, la vie sociale n'étant pas le point fort du pays.

mood
Publicité
Posté le 01-03-2018 à 21:15:22  profilanswer
 

n°5035139
MrGromanch​e
Posté le 01-03-2018 à 21:59:44  profilanswer
 

J'imagine oui.  
C'est pour ça que je ne suis pas encore prêt à le faire, je m'informe.  
Après je suis assez casanier, peut être que je serais plus ou moins compatible avec les moeurs et le train de vie suisse. :o
Tu es juriste/avocat en suisse ?  
 

n°5035268
wild boy
Go ahead, make my day
Posté le 02-03-2018 à 22:04:08  profilanswer
 

Moi je le suis.
Première question à laquelle tu seras très sèchement confronté c'est : que viens-tu faire en Suisse à part gratter un salaire plus haut?
 
Ensuite, qu'as-tu à proposer qu'un employeur suisse ne trouverait pas déjà sur le marché local? Certes la demande est forte pour des expats en Suisse, mais pas dans ton domaine sorry. En plus de n'avoir probablement aucune réelle idée de la fiscalité française (bah oui faire 5 ans de droit fiscal/ gestion de patrimoine à la fac, sans xp pro, ce n'est pas du tout professionnalisant comme peuvent l'être des études de médecine ou d'informatique), tu n'as aucune idée du droit suisse et de la fiscalité complètement différente. Bcp de suisses parlent le français et l'allemand (sachand que l'allemand est important dans le domaine juridique). Une fac noname en France ça ne vend pas beaucoup de rêve non plus pour être honnête. Et tu peux oublier le barreau si tu n'es pas déjà avocat en France, il faut un diplôme suisse pour faire simple.
 
Concernant la gestion de patrimoine, je crois que tu peux faire une croix dessus si tu n'as rien de spécial à proposer. Déjà pour un suisse ce n'est pas évident alors pour un français tu peux oublier direct. Les petites/ moyennes banques privées fonctionnent plutôt avec des profils seniors. Les grandes via des graduate programms internes ultra sélectifs. La seule possibilité c'est de rentrer via un stage mais sans piston, bonne chance, et/ou de maîtriser la langue d'un marché juteux comme le russe, arabe, espagnol, mandarin etc.
 
Zurich tu peux oublier sans l'allemand et/ou une vraie spécialisation. Et Genève ok mais faut pas fantasmer non plus comme dit plus haut. Juriste/ fiscaliste en banque ce n'est pas trop un métier d'avenir, surtout en considérant la réduction des coûts dans les banques. Les places sont très chères. Tu peux aussi oublier d'être frontalier. Ton salaire suisse sera absorbé par le coût de la vie et au final tout ce que tu peux éventuellement en tirer c'est une xp intéressante suivant la banque.
 
Bref pour faire simple; si pour toi rentrer dans la gestion de patrimoine à Paris c'est pas évident, pour Genève rajoute le fait que tu pars d'avance avec un désavantage presque incapacitant avant même tout contact réel...

n°5035280
MrGromanch​e
Posté le 02-03-2018 à 23:35:16  profilanswer
 

Merci pour le témoignage.  
En fait je suis encore au stade de la curiosité et des interrogations.
Je me doute bien que si la Suisse décèle de nombreuses opportunités ce n'est pas non plus un Eldorado à ciel ouvert.  
Déjà, Paris me rebute vraiment, j'ai grandi à la campagne et fais mes études dans des petites villes de province, je pense qu'à ce niveau, la Suisse est assez bien pourvue en petites et moyennes villes bien moins peuplées et surconcentrées comme l'est Paris.
Du coup ce côté rural sans être "beauf" me conviendrait à merveille.
En France, c'est assez difficile de trouver l'équivalent dans une petite ville de province je pense. C'est toujours possible de débuter une carrière à Nantes, Bordeaux etc mais les opportunités m'apparaissent plus réduites.
La France étant très centralisée, pour un jeune fiscaliste, les opportunités à Paris ou en province en début de carrière m'ont l'air de ne vraiment pas être les mêmes... (Mon expérience est très faible (seulement des stages/Alternance) mais déjà quand je compare les dossiers que j'ai vu passer à Paris lors d'un de mes stages et les dossiers que je vois en Province, ça n'a vraiment rien à voir...)
La gestion de patrimoine je connais pas encore de l'intérieur, mais déjà j'ai l'impression qu'en province c'est surtout des postes de vendeur de tapis et que pour accéder aux postes vraiment intéressants : Ingénierie Patrimoniale, Gestion de Fortune/Family office il faut un bon diplome de base ou une longue xp en banque.
J'imagine que c'est un peu la même chose en Suisse avec en plus une exigence bilingue/trilingue...
Sinon je me doute qu'un m2 droit fiscal FR qui plus est d'une fac random ne vaut pas grand chose en suisse, j'hésite à postuler dans un master de droit à Lausanne (droit et économie) d'ou ma présence ici si jamais j'avais une chance d'être accepté ;)
 
NB : Grâce à ton message je viens de comprendre pourquoi le Master en GP de Génève est composé de nombreux russes et de chinois et de très peu de locaux et FR/Allemands... Intéressant ^^
 
Tu es fiscaliste wild boy ?
Ça fait longtemps que tu y vis ?

Message cité 1 fois
Message édité par MrGromanche le 02-03-2018 à 23:42:41
n°5035293
Profil sup​primé
Posté le 03-03-2018 à 08:40:03  answer
 

Je suis ici pour une durée déterminée en tant que fiscaliste, et honnêtement, même si on me propose de rester, j'y réfléchirais à deux fois.
Il est difficile de se créer un cercle social, en dehors du travail et la solitude est parfois très pesante. En termes comparatifs, les suisses, qui sont au demeurant des gens très aimables et bienveillants, peuvent se montrer très réservés, voire quelque peu méfiants à l'égard des étrangers  (il y a la Suisse et le reste du monde, ils appellent ça l'étranger :o).  
En suisse alémanique, comme précisé avant, l'allemand est un pré-requis, sauf dans les boîtes américaines ou françaises.  
Sois honnête avec toi-même et demande-toi vraiment ce qu'y te pousse vers la Suisse. Un salaire élevé ne remplira jamais le vide créé par l'isolement - il comblera simplement la brèche :o  
L'expérience peut-être très enrichissante si tu parviens à mener une vie sociale épanouie. C'est peut-être un truisme mais je ne l'ai jamais aussi bien compris que depuis que je suis ici.  
En dehors de cela, les villes sont très belles et authentiques pour la plupart, elles sont harmonieuses et respectueuses de la nature.  
Je pense que si je faisais autre chose que fiscaliste dans une grosse boîte, mon expérience serait totalement différente, et j'apprécierais vraiment le fait d'être en Suisse.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 03-03-2018 à 08:41:15
n°5035581
flopshot
Never up, never in
Posté le 05-03-2018 à 12:02:11  profilanswer
 

Bon, pour ceux qui n'ont pas suivi l'histoire ailleurs, je la refais :
 
Je postulais à un nouvel emploi et ai eu droit à un premier entretien qui s'est très bien passé (confirmé par les personnes présentes par la suite). Le drame est survenu quand ils m'ont demandé une personne de référence et que j'ai donné le nom de mon boss dans un job précédent (mais pas l'actuel !). Ils m'ont fait venir pour un deuxième entretien qui  a duré 5 min (mais en 30 secondes, c'était déjà cuit), pour me dire que d'après ce qui avait été échangé entre leur big boss et ma personne de référence, ils arrêtaient toute la procédure avec moi immédiatement. Ce sont d'ailleurs ces mêmes personnes qui étaient bien désolées de me l'apprendre car elles m'avaient confirmé ce bon premier feeling à l'entretien d'avant.
 
En sortie de ce second entretien qui n'en était pas vraiment un, j'ai évidemment appelé ma référence, en lui demandant des comptes. Il était au courant de mes démarches, et ne m'avait bien entendu jamais prévenu qu'il aurait des réserves à mon sujet pour soutenir une candidature. Il a joué la surprise, en m'expliquant qu'il avait loué mes compétences techniques dans le domaine, et dressé un portrait "nuancé" sur le reste et notamment le savoir-être. Quand je lui ai dit que toute la procédure avait capoté à cause de ça, il a eu l'air de ne pas comprendre, et m'a vaguement fait la promesse de rappeler le gars en question (ils se connaissent d'avant, sur un croisement de leurs trajectoires pro).
 
Evidemment, aucune nouvelle ni de l'un, ni des autres. Et ce matin, je reçois sans surprise l'email standardisé qui m'annonce qu'ils ont trouvé quelqu'un d'autre.
 
Donc, la question est la suivante :
- j'avale la pilule amère, ferme ma mouille, vire cette prétendue personne de référence puisqu'elle ne m'apporte rien, regrette les lauriers que je lui avais tressé sur LinkedIn, et passe à autre chose ? Sachant que la grosse merde, c'est que je ne sais plus qui mettre en référence du coup. Mais genre, vraiment, y'a plus personne qui peut tenir ce rôle pour moi ... donc j'ai plus qu'à faire le mort, rester dans mon job de merde quelques temps, histoire que l'eau coule sous les ponts et que quelqu'un de mon job actuel puisse me soutenir favorablement dans une telle démarche (ce qui est très compliqué, j'en ai conscience).
- soit j'affronte à nouveau mon gus de référence, en lui faisant part de ma grande déception, et pour le poste, et pour son manque de soutien, en espérant grappiller de sa part une pseudo-promesse d'un meilleur soutien sur une prochaine candidature ...
 
Honnêtement, ma préférence va pour la première solution. Mais comme je ne suis plus trop lucide ces temps-ci, je m'en ouvre à vous.

n°5035588
Tomate
Posté le 05-03-2018 à 12:14:11  profilanswer
 

la question est plutôt : pourquoi est-ce qu'il ne t'a pas soutenu ?
À tort ou à raison ?


---------------
:: Light is Right ::
n°5035591
flopshot
Never up, never in
Posté le 05-03-2018 à 12:24:22  profilanswer
 

Tomate a écrit :

la question est plutôt : pourquoi est-ce qu'il ne t'a pas soutenu ?
À tort ou à raison ?


Qu'est-ce que tu veux que j'en sache ?
 [:zedlefou:1]  
 
J'ai un caractère pas facile, mais lui non plus n'est pas un saint.  
J'ai fait des erreurs, lui aussi. On est tous les deux partis de là-bas parce que c'était intenable et que l'on affrontait (ensemble) une direction qui faisait n'importe quoi.  
Me semblait que l'on était solidaires. Il avait même montré qu'il avait apprécié cette fameuse recommandation gratuite que je lui avais faite sur LinkedIn. On voit à quel point ça m'a été profitable :/
 
Ensuite, pour mon bilan perso, je vais pas le faire ici non plus. Je sais ce que je dois faire pour moi-même.
 
Nan, là où je m'interroge, c'est sur la conduite à tenir avec lui.

n°5035595
Tomate
Posté le 05-03-2018 à 12:31:55  profilanswer
 

je crois que tu as ta réponse


---------------
:: Light is Right ::
n°5035609
yann39
⛅⏰♫♪☹☕
Posté le 05-03-2018 à 13:35:12  profilanswer
 

Perso j'ai toujours donné comme références des anciens collègues avec qui je m'entendais bien, jamais un boss/manager (même si je n'avais pas spécialement de problème avec eux).
Tu as réellement personne pour te soutenir dans tes anciens jobs, même pas la femme de ménage :o ?
 
Sinon il ne te reste en effet qu'à :
- retirer les lauriers que tu avais fait à ton ancien boss s'ils ne sont plus justifiés et l'oublier
- améliorer ton côté pas facile :o
 
Et ne pas partir dans la spirale "c'est tous des cons, je vais garder mon boulo de merde et faire le minimum" mais continuer à travailler pour ce que tu souhaites obtenir ;)


---------------
Topic achats/ventes | Feed-back | Worklog
mood
Publicité
Posté le 05-03-2018 à 13:35:12  profilanswer
 

n°5035825
MrGromanch​e
Posté le 05-03-2018 à 22:31:08  profilanswer
 


 
Je vois.
J'idéalise peut-être un peu la Suisse et le cadre de vie sur place.
Étant pas très doué avec les langues globalement, j'aurais misé sur Lausanne et les alentours de toute façon.
Sinon niveau social, comme il y a énormément d'étrangers en Suisse, on devrait s'y retrouver non ?  
L'idéal est d'y aller accompagné(e) pour éviter l'écueil de la solitude au départ j'imagine.
De toute façon je pense que pour l'année à venir, je vais terminer ma formation en France, Le MDE de Lausanne doit être assez sélectif et si d'aventure je suis admis dans un MS je devrais donner ma réponse rapidement.  
Tu as trouvé comment du boulot sur place ? (Détachement ?)

n°5035849
Rasthor
Liberté et Patrie
Posté le 05-03-2018 à 23:01:26  profilanswer
 

MrGromanche a écrit :


 
Je vois.
J'idéalise peut-être un peu la Suisse et le cadre de vie sur place.
Étant pas très doué avec les langues globalement, j'aurais misé sur Lausanne et les alentours de toute façon.
Sinon niveau social, comme il y a énormément d'étrangers en Suisse, on devrait s'y retrouver non ?
L'idéal est d'y aller accompagné(e) pour éviter l'écueil de la solitude au départ j'imagine.
De toute façon je pense que pour l'année à venir, je vais terminer ma formation en France, Le MDE de Lausanne doit être assez sélectif et si d'aventure je suis admis dans un MS je devrais donner ma réponse rapidement.  
Tu as trouvé comment du boulot sur place ? (Détachement ?)

Si tu parles le serbe, l'albanais ou le portugais, ca devrait aller. :o

n°5035883
_Druss_
Posté le 06-03-2018 à 07:57:34  profilanswer
 

Bonjour topic,
 
je me lance, 32 ans, Master en management, j'ai changé de COGIP en 2016 pour rejoindre une boite sur Basel Land en tant que chef de projet, avec une casquette de chef d'équipe, milieu pharma et équipe hybrique mecanique/IT.
Actuellement je tourne à 90k annuel, sur 13 mois, et je viens de recevoir une augmentation de 1.75% :o
Je ne compte pas le bonus de 5k, car comme le mot le dit, c'est un bonus.
 
J'ai comme l'impression que mon salaire est environ 15-25k plus bas que ce que je peux entendre ailleurs ( tout du moins pour qqn ayant aussi 9 ans d'XP + master + petit poste à responsabilité).
 
Non pas sans me plaindre, je gagne tout de même largement assez pour avoir un niveau de vie confortable, mais je me demande si je suis vraiment "sous payé" et si je devrais en parler, cartes sur table, avec mon N+1
 
A vous public !

n°5035884
Kha-sou
Posté le 06-03-2018 à 08:37:13  profilanswer
 

_Druss_ a écrit :

Bonjour topic,
 
je me lance, 32 ans, Master en management, j'ai changé de COGIP en 2016 pour rejoindre une boite sur Basel Land en tant que chef de projet, avec une casquette de chef d'équipe, milieu pharma et équipe hybrique mecanique/IT.
Actuellement je tourne à 90k annuel, sur 13 mois, et je viens de recevoir une augmentation de 1.75% :o
Je ne compte pas le bonus de 5k, car comme le mot le dit, c'est un bonus.
 
J'ai comme l'impression que mon salaire est environ 15-25k plus bas que ce que je peux entendre ailleurs ( tout du moins pour qqn ayant aussi 9 ans d'XP + master + petit poste à responsabilité).
 
Non pas sans me plaindre, je gagne tout de même largement assez pour avoir un niveau de vie confortable, mais je me demande si je suis vraiment "sous payé" et si je devrais en parler, cartes sur table, avec mon N+1
 
A vous public !


 
Tate le terrain avec d'autres entreprises de ton secteur car si tu arrives les mains vide devant to N+1 la discussion risque de ne pas aller bien loin.

n°5035885
flopshot
Never up, never in
Posté le 06-03-2018 à 08:40:19  profilanswer
 

Tomate a écrit :

je crois que tu as ta réponse


Bah non
 [:flopshot]

n°5035888
Rasthor
Liberté et Patrie
Posté le 06-03-2018 à 08:46:13  profilanswer
 


flopshot a écrit :


J'ai un caractère pas facile, mais lui non plus n'est pas un saint.  
J'ai fait des erreurs, lui aussi. On est tous les deux partis de là-bas parce que c'était intenable et que l'on affrontait (ensemble) une direction qui faisait n'importe quoi.  
Me semblait que l'on était solidaires. Il avait même montré qu'il avait apprécié cette fameuse recommandation gratuite que je lui avais faite sur LinkedIn. On voit à quel point ça m'a été profitable :/.


 :o

n°5035889
Rasthor
Liberté et Patrie
Posté le 06-03-2018 à 08:47:29  profilanswer
 

_Druss_ a écrit :

Bonjour topic,

 

je me lance, 32 ans, Master en management, j'ai changé de COGIP en 2016 pour rejoindre une boite sur Basel Land en tant que chef de projet, avec une casquette de chef d'équipe, milieu pharma et équipe hybrique mecanique/IT.
Actuellement je tourne à 90k annuel, sur 13 mois, et je viens de recevoir une augmentation de 1.75% :o
Je ne compte pas le bonus de 5k, car comme le mot le dit, c'est un bonus.

 

J'ai comme l'impression que mon salaire est environ 15-25k plus bas que ce que je peux entendre ailleurs ( tout du moins pour qqn ayant aussi 9 ans d'XP + master + petit poste à responsabilité).

 

Non pas sans me plaindre, je gagne tout de même largement assez pour avoir un niveau de vie confortable, mais je me demande si je suis vraiment "sous payé" et si je devrais en parler, cartes sur table, avec mon N+1

 

A vous public !

90k en pharma comme chef d'equipe, c'est pas enorme, en effet.

 

On dirait meme du dumping. Laisse-moi deviner: t'es arrive directement de France et t'as pris le premier salaire qu'on te proposait, sans négocier ?

Message cité 1 fois
Message édité par Rasthor le 06-03-2018 à 08:49:10
n°5035976
_Druss_
Posté le 06-03-2018 à 12:14:33  profilanswer
 

Rasthor a écrit :

90k en pharma comme chef d'equipe, c'est pas enorme, en effet.
 
On dirait meme du dumping. Laisse-moi deviner: t'es arrive directement de France et t'as pris le premier salaire qu'on te proposait, sans négocier ?


Négatif, premier job à 64k annuel en tant que tech / ingénieur et par la suite j'ai décidé de reprendre les études pour faire ce master.
Le saut est de 30k, mais quand bien même, j'ai demandé une fourchette de 90 à 105k, ne connaissant pas exactement les valeurs, et me voilà coincé avec 90k.
 
Enfin, j'ai eu une augmentation de 1.6k, je devrais donc dire 91.6k, mais ce qui reste, je pense tout de même 10-15k de la "moyenne", et j'ai bien peur que ce soit peine perdu maintenant que le contrat est signé.
 
Pour la moyenne je me base là dessus, à tort ou non :
https://www.gate.bfs.admin.ch/salar [...] laryCode=0
 

Message cité 2 fois
Message édité par _Druss_ le 06-03-2018 à 12:44:21
n°5035980
limpkin
C'est subjectif.
Posté le 06-03-2018 à 12:19:39  profilanswer
 


 
laisse béton...

n°5036000
Delivereat​h
Posté le 06-03-2018 à 13:33:00  profilanswer
 

_Druss_ a écrit :


Négatif, premier job à 64k annuel en tant que tech / ingénieur et par la suite j'ai décidé de reprendre les études pour faire ce master.
Le saut est de 30k, mais quand bien même, j'ai demandé une fourchette de 90 à 105k, ne connaissant pas exactement les valeurs, et me voilà coincé avec 90k.
 
Enfin, j'ai eu une augmentation de 1.6k, je devrais donc dire 91.6k, mais ce qui reste, je pense tout de même 10-15k de la "moyenne", et j'ai bien peur que ce soit peine perdu maintenant que le contrat est signé.
 
Pour la moyenne je me base là dessus, à tort ou non :
https://www.gate.bfs.admin.ch/salar [...] laryCode=0
 


64k ??? :ouch: Tes 90k actuels, c'est ce que touche rapidement un ingé junior. Et encore plus vite dans la pharma.

n°5036118
Profil sup​primé
Posté le 06-03-2018 à 19:10:31  answer
 

Delivereath a écrit :

64k ??? :ouch: Tes 90k actuels, c'est ce que touche rapidement un ingé junior. Et encore plus vite dans la pharma.


L'agroalimentaire paie pas non plus beaucoup chez les blancs&noirs. Un ingé débutant à 55-60, ca existe.

n°5036119
glandoll
Posté le 06-03-2018 à 19:21:50  profilanswer
 


 
par mois ?  :o

n°5036132
Profil sup​primé
Posté le 06-03-2018 à 20:24:30  answer
 

glandoll a écrit :

par mois ?  :o


Par an, tovaritch banquier. Mais il y a à manger.

n°5036794
tymv
Posté le 09-03-2018 à 13:12:24  profilanswer
 

c'est pour cela qu'ils ne me répondent plus en pharma depuis que je leur ai demandé 140K chf ? :D
 
... au faite, vous parlez bien de chf ? :p


---------------
[Vends]Dell 1330XPS, AthlonX3(4) 425
n°5036937
ohmnezia
Posté le 10-03-2018 à 16:39:06  profilanswer
 

drap
 
Bon après 7 ans en France je pense que je vais chercher en Suisse, si je veux pouvoir construire une maison j'ai pas trop le choix.
 
Je suis analyse d'exploitation sur système zOS pour une célèbre banque Française, je bosse actuellement comme analyste niveau 1 / exploitation sur la partie homologation, j'ai des compétences en PCL / JCL, ordonnanceur TWS / Cortex Plan, ticketting remedy etc
 
J'ai commencé comme pilote d'exploitation en 3x8, j'ai eu des opportunités comme pilote d'exploitation rien qu'en mettant mon CV sur jobup mais j'aimerai éviter de recommencer en 3x8.
 
J'ai la double nationalité (et je bosse en France, oui oui)
 
Je pense que partir sur du 7000 CHF mini n'est pas déconnant, j'imagine que s'adresser aux SSII spécialistes du domaine est le plus efficace, est ce que vous auriez des noms à me donner ?
 
Je cherche sur Genève, je suis coté Annecy, enfin pas très loin :o
 
Adieu

n°5037513
wild boy
Go ahead, make my day
Posté le 12-03-2018 à 22:32:56  profilanswer
 

MrGromanche a écrit :

Merci pour le témoignage.  
En fait je suis encore au stade de la curiosité et des interrogations.
Je me doute bien que si la Suisse décèle de nombreuses opportunités ce n'est pas non plus un Eldorado à ciel ouvert.  
Déjà, Paris me rebute vraiment, j'ai grandi à la campagne et fais mes études dans des petites villes de province, je pense qu'à ce niveau, la Suisse est assez bien pourvue en petites et moyennes villes bien moins peuplées et surconcentrées comme l'est Paris.
Du coup ce côté rural sans être "beauf" me conviendrait à merveille.
En France, c'est assez difficile de trouver l'équivalent dans une petite ville de province je pense. C'est toujours possible de débuter une carrière à Nantes, Bordeaux etc mais les opportunités m'apparaissent plus réduites.
La France étant très centralisée, pour un jeune fiscaliste, les opportunités à Paris ou en province en début de carrière m'ont l'air de ne vraiment pas être les mêmes... (Mon expérience est très faible (seulement des stages/Alternance) mais déjà quand je compare les dossiers que j'ai vu passer à Paris lors d'un de mes stages et les dossiers que je vois en Province, ça n'a vraiment rien à voir...)
La gestion de patrimoine je connais pas encore de l'intérieur, mais déjà j'ai l'impression qu'en province c'est surtout des postes de vendeur de tapis et que pour accéder aux postes vraiment intéressants : Ingénierie Patrimoniale, Gestion de Fortune/Family office il faut un bon diplome de base ou une longue xp en banque.
J'imagine que c'est un peu la même chose en Suisse avec en plus une exigence bilingue/trilingue...
Sinon je me doute qu'un m2 droit fiscal FR qui plus est d'une fac random ne vaut pas grand chose en suisse, j'hésite à postuler dans un master de droit à Lausanne (droit et économie) d'ou ma présence ici si jamais j'avais une chance d'être accepté ;)
 
NB : Grâce à ton message je viens de comprendre pourquoi le Master en GP de Génève est composé de nombreux russes et de chinois et de très peu de locaux et FR/Allemands... Intéressant ^^
 
Tu es fiscaliste wild boy ?
Ça fait longtemps que tu y vis ?


Oui fiscaliste. 1,5 ans.
 
Pour être franc avec toi et même si je ne connais pas ton parcours, j'oublierais gestionnaire de patrimoine en Suisse en premier job. Tu peux toujours essayer mais voilà prépare toi déjà mentalement...
 
Fiscaliste j'essayerais du côté des big4... c'est probablement la porte d'entrée sur le marché suisse qui t'est la plus accessible donc si ça coince là tu ne devrais pas avoir de regrets! Et si tu es pris, c'est une bonne porte d'entrée intéressante...

n°5037677
tymv
Posté le 13-03-2018 à 14:42:24  profilanswer
 

_Druss_ a écrit :


Négatif, premier job à 64k annuel en tant que tech / ingénieur et par la suite j'ai décidé de reprendre les études pour faire ce master.
Le saut est de 30k, mais quand bien même, j'ai demandé une fourchette de 90 à 105k, ne connaissant pas exactement les valeurs, et me voilà coincé avec 90k.
 
Enfin, j'ai eu une augmentation de 1.6k, je devrais donc dire 91.6k, mais ce qui reste, je pense tout de même 10-15k de la "moyenne", et j'ai bien peur que ce soit peine perdu maintenant que le contrat est signé.
 
Pour la moyenne je me base là dessus, à tort ou non :
https://www.gate.bfs.admin.ch/salar [...] laryCode=0
 


 
je regarde aussi Glassdoor pour les salaires, mais  ils sont 40% en dessous de ton site... qui croire du coup !  :sweat:  
https://www.glassdoor.fr
 
ils sont long à répondre les boites suisses en générale ? (sur glassdoor ils disent que OUI... très !!! :D )
juste pour savoir si ils se sont étouffé en voyant mon 140Kchf ou pas... c'est dommage, je collais bien au poste !


---------------
[Vends]Dell 1330XPS, AthlonX3(4) 425
n°5038320
Soulstorm
Engineered for Men
Posté le 15-03-2018 à 21:18:06  profilanswer
 

Bonjour  [:audrey211:4]

 

J'ai bientôt 26 ans, diplômé d'ENSI en France et master ingé allemand en parallèle, trilingue.

 

J'ai fait un stage six mois dans un laboratoire pour un horloger pendant les études.

 

Je suis revenu à la fin de mes études faire un stage de 6 mois dans cette même boîte en avril 2017, dans un autre département.

 

Le chef m'a demandé au cours du stage ce que je comptais faire, il aimerait me garder en fixe.

 

L'année fiscale devant se terminer pour obtenir un poste, je remplace en attendant une fille en congés mat', avec un contrat de remplacement d'une durée d'un an, de octobre 2017 à octobre 2018.

 

Stagiaire: 35 kchf
Remplacement: 54kchf (c'était un poste plutôt d'employé, administratif de base, j'ai fait des choses orientées ingé en plus de son taf)

 

On arrive à la moitié du contrat de remplacement, le chef me dit que la meuf va revenir pluis tôt que prévu, il me propose donc de commencer le contrat fixe plus tôt, en avril 2018 (youpi)

 

Et justement il y a un mec qui part chez nous faire autre chose dans la boîte (son poste était senior projekt manager) et ce sera lui que je vais remplacer officiellement (bon j'aurais pas son titre ni salaire évidemment mais c'est l'idée).

 

La question c'est... combien je vaux?

 

Actuellement je suis vraiment chargé en taf (pas grand chose à voir avec mon titre de poste actuel), dont futur key user cad/plm pour le département pour un nouveau système qui arrive, gestion d'un parc de machines en tout genre pour toutes les lignes de montage/prémontage.. et pas mal d'amélioration continue, avec de la programmation également (Labview, script, et autres bricoles faites maison), je fais aussi les instructions de montage de toutes les lignes.. etc..
bref ya un taf assez monstre (il manque des gens chez nous pour diverses raisons).

 

voila voila  [:sasha2011:1]
Le titre que j'aurais c'est Projektleiter/manager.. comme quasiment tout le département.
pour des raisons purement administratives une annonce a été postée en interne pour mon "futur" poste.. processus RH et tout.. mais c'est convenu qu'ils me prendront quoiqu'il arrive :o

 

J'ai aussi regardé quelques simulations de salaire.. sauf que je sais pas si deux master d'ingé c'est "équivalent" à l'uni en suisse... dans le doute je mets Fachhochschule :o

 

La région c'est suisse orientale, horlogerie, boîte de +700 personnes si on compte tout le monde :o

 

désolé pour le pavé de compét'.. jcrois que la moitié sert à rien en plus :o

 


Message édité par Soulstorm le 15-03-2018 à 21:33:00
n°5038322
Delivereat​h
Posté le 15-03-2018 à 21:22:30  profilanswer
 

Vu le prix des produits, accepte rien en dessous de 200k :o

 

Plus sérieusement, salarium donne 100k. Ca me semble un peu élevé avec peu d'expérience mais pas déraisonnable.

Message cité 1 fois
Message édité par Delivereath le 15-03-2018 à 21:24:43
n°5038324
Soulstorm
Engineered for Men
Posté le 15-03-2018 à 21:35:31  profilanswer
 

Delivereath a écrit :

Vu le prix des produits, accepte rien en dessous de 200k :o

 

Plus sérieusement, salarium donne 100k. Ca me semble un peu élevé avec peu d'expérience mais pas déraisonnable.


c'est effectivement les 8'333 frs mensuel que donne salarium.. me semble que c'est pour la région autour de l'arc lémanique cependant..

 

le coût de la vie est quand même largement moindre... cependant les marges de la boîte sont du même ordre voire pire alors bon..  :o  :o

 

en discutant avec un collègue ayant le même titre que moi (mais un peu plus d'xp à cause de son apprentissage et changement de boîte).. j'avais proposé 6´000 minimum et il m'a dit que c'était effectivement le minimum absolu intersidéral, la raclette quoi :o :o

 

Donc j'avais imaginé ca en borne inférieure


Message édité par Soulstorm le 15-03-2018 à 21:40:46
n°5038357
Profil sup​primé
Posté le 15-03-2018 à 23:37:44  answer
 

Demande son salaire a ton collegue ?

n°5038417
Soulstorm
Engineered for Men
Posté le 16-03-2018 à 11:16:34  profilanswer
 


il est arrivé juste avant moi en plus..
 
pas évident de trouver la facon de demander :o

n°5038424
flopshot
Never up, never in
Posté le 16-03-2018 à 11:25:39  profilanswer
 

Soulstorm a écrit :


il est arrivé juste avant moi en plus..
 
pas évident de trouver la facon de demander :o


Bah, vu que vous avez déjà abordé le sujet, aborde le en reversant la situation : "Toi, à ma place, et comme tu connais déjà un peu les possibilités de cette boîte, tu demanderais combien ?"
Il se sent valorisé puisque tu lui demandes son avis. Il te donnera un chiffre probablement à 5 ou 10% près de ce qu'il touche s'il est honnête/sympa.
Et tu en tireras les conclusions.
 
Done.

n°5038445
Profil sup​primé
Posté le 16-03-2018 à 12:25:26  answer
 

flopshot a écrit :

Bah, vu que vous avez déjà abordé le sujet, aborde le en reversant la situation : "Toi, à ma place, et comme tu connais déjà un peu les possibilités de cette boîte, tu demanderais combien ?"
Il se sent valorisé puisque tu lui demandes son avis. Il te donnera un chiffre probablement à 5 ou 10% près de ce qu'il touche s'il est honnête/sympa.
Et tu en tireras les conclusions.
 
Done.


 :jap:  
Ai fait la même chose dans la situation de Soulstorm. Les financiers sont ptêt moins timides sur ce sujet.

n°5038636
limpkin
C'est subjectif.
Posté le 16-03-2018 à 20:48:51  profilanswer
 

wild boy a écrit :


Oui fiscaliste. 1,5 ans.
 
Pour être franc avec toi et même si je ne connais pas ton parcours, j'oublierais gestionnaire de patrimoine en Suisse en premier job. Tu peux toujours essayer mais voilà prépare toi déjà mentalement...
 
Fiscaliste j'essayerais du côté des big4... c'est probablement la porte d'entrée sur le marché suisse qui t'est la plus accessible donc si ça coince là tu ne devrais pas avoir de regrets! Et si tu es pris, c'est une bonne porte d'entrée intéressante...


 
je pourrais te poser 2 3 concernant la RIE III en vaud?
suis un peu en galere de réponses et c'est déja le weekend :)

n°5038671
RR 8578-2
I've got to keep my P.M.A.
Posté le 17-03-2018 à 11:45:40  profilanswer
 

ohmnezia a écrit :

drap
 
Bon après 7 ans en France je pense que je vais chercher en Suisse, si je veux pouvoir construire une maison j'ai pas trop le choix.
 
Je suis analyse d'exploitation sur système zOS pour une célèbre banque Française, je bosse actuellement comme analyste niveau 1 / exploitation sur la partie homologation, j'ai des compétences en PCL / JCL, ordonnanceur TWS / Cortex Plan, ticketting remedy etc
 
J'ai commencé comme pilote d'exploitation en 3x8, j'ai eu des opportunités comme pilote d'exploitation rien qu'en mettant mon CV sur jobup mais j'aimerai éviter de recommencer en 3x8.
 
J'ai la double nationalité (et je bosse en France, oui oui)
 
Je pense que partir sur du 7000 CHF mini n'est pas déconnant, j'imagine que s'adresser aux SSII spécialistes du domaine est le plus efficace, est ce que vous auriez des noms à me donner ?
 
Je cherche sur Genève, je suis coté Annecy, enfin pas très loin :o
 
Adieu

Bon courage pour trouver des productions qui tournent sur mainframe en Suisse. Il en reste probablement encore un peu dans cette même célèbre banque française, mais c'est dans le canton de Vaud.

n°5038685
pjulienne
Posté le 17-03-2018 à 16:44:33  profilanswer
 

Pour  l'argent bien sûr !
Les francais veulent venir travailler en Suisse, pour les salaires, car ils sont plus élevés


---------------
Comment regarder la TV sans le câble ?  https://how-to.watch/fr/tv-sans-cable/
n°5039309
Soulstorm
Engineered for Men
Posté le 20-03-2018 à 17:12:37  profilanswer
 

Du nouveau.

 

j'ai signé pour 80k, 84k si on compte les petits extras.

 

premier job fixe. Projekleiter (chef de projet)

 

Salaire de junior qu'il est convenu (si possible par écrit, c'est en étude pour faisabilité) de passer dès l'année suivante en "normal".

 

2 stages de six mois dans la dite-boîte + un remplacement de six mois d'un congé mat'.

 

ca peut être pire.. mais bof..

 

le chef a dit qu'il faudrait clairement plus. mais les RH étaient formels malgré tous ces arguments.. alors bon.  [:sasha2011:1]  [:sasha2011:1]

 

restait plus qu'à signer pour avoir mon premier job fixe.


Message édité par Soulstorm le 20-03-2018 à 17:13:01
n°5039311
limpkin
C'est subjectif.
Posté le 20-03-2018 à 17:24:40  profilanswer
 

un peu la carotte le salaire :/

n°5039332
yann39
⛅⏰♫♪☹☕
Posté le 20-03-2018 à 20:24:13  profilanswer
 

À 25 ans, junior, 84k c'est pas non plus déconnant je trouve :o
Il suffit pas d'avoir "chef de projet" dans le nom de son poste pour demander direct 100K, ça reste très jeune 25 ans.
 
Par contre ça devrait vite monter.


---------------
Topic achats/ventes | Feed-back | Worklog
n°5039848
ohmnezia
Posté le 22-03-2018 à 10:59:01  profilanswer
 

RR 8578-2 a écrit :

Bon courage pour trouver des productions qui tournent sur mainframe en Suisse. Il en reste probablement encore un peu dans cette même célèbre banque française, mais c'est dans le canton de Vaud.


 
Je peux passer sous UNIX j'ai quelques bases, le boulot devrait pas être considérablement différent ?

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  298  299  300  ..  312  313  314  315  316  317

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[salaire] Webdesigner / Intégrateurdiplomé de l'ENSIMAG quel salaire en SSII
Salaire horaire le dimanche dans la vente ?Travailler en suisse ( questions juridiques)
Demande d'aide question salairesalaire pour un poste de responsable de magasin
Pas de salaire fixe pour un premier emploi!!! Normal?salaire belge
Ecoles Privées Informatique en SuisseMon boulot, mon salaire, ça vaut koi en Suisse?
Plus de sujets relatifs à : Travailler en Suisse


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR