Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1435 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Seriez-vous favorable à la question de l'homoparentalité ? (revotez!)

 



Etes-vous pour ou contre l'homoparentalité?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  265  266  267  268  269  270
Page Précédente
Auteur Sujet :

Seriez-vous favorable à la question de l'homoparentalité ? (revotez!)

n°466943
Ethan_cart​er
Posté le 08-05-2003 à 08:53:04  profilanswer
 

Reprise du premier post (génération automatique) :

 

Bonjour,

 

On parle aujourd'hui de plus en plus de la possibilité de légaliser une "homoparentalité", c'est à dire d'ouvrir l'adoption aux couples homosexuels.

 

70% des gens se disent défavorables à cette réforme, mais en général ne justifient pas leur avis par des arguments trés convaincants. D'autres emettent des réserves, même si en réalité la plupart des gens de moquent de cette question.

 

Pourtant, un certain nombre de pays reconaissent cette possibilité, comme c'est le cas par exemple pour la Suéde, la Belgique, les Pays-Bas etc. Un débat sur la question semble inéluctable en France à court ou moyen terme.
J'aimerais receuillir votre avis sur la question.

 

Je précise que je ne veux pas de réponses en deux lignes, de propos homophobes, pathétiques, racistes ou hétérosexistes, ou encore de simples affirmations non argumentées, mais seulement des réponses intelligentes et réfléchies sur une question qui mérite un vrai débat et non pas quelques réponses balancées juste comme ça parce que vous n'aviez rien d'autre à faire.

 

C'est un débat sur l'homoparentalité et pas sur l'homosexualité : des propos du style "l'homosexualité c'est pas normal" n'ont rien à faire ici. ce n'est pas l'objet du débat.

 

Merci

 

Premier sondage, du 08/05/2003 au 28/05/2007:

 


1.  Pour 36.4 %
 663 votes
 
2.  Contre 63.6 %
 1157 votes

  


Note : abrutis/homophobes s'abstenir

Message cité 2 fois
Message édité par lorelei le 28-05-2007 à 09:41:48
mood
Publicité
Posté le 08-05-2003 à 08:53:04  profilanswer
 

n°466944
RVK
Posté le 08-05-2003 à 08:53:04  profilanswer
 

Phenos a écrit :

En plus c'est cool, tu peux venir réclamer le gamin quand tu veux pour les faire chier


 
On peut se faire rembourser les études, les fringues, la bouffe et tout l'amour qu'on a donné au prix de 3 grammes de sperme? :D
 
Et les photos on a le droit de les garder?
 
Ahhh la la, y en a plein qu'on pas de gamins ici où je me trompe. :D

n°466950
phenos
Parti un jour...
Posté le 08-05-2003 à 09:02:39  profilanswer
 

y'a tellement de situations différentes ;)

n°466957
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 08-05-2003 à 09:06:15  profilanswer
 

RVK a écrit :


 
On peut se faire rembourser les études, les fringues, la bouffe et tout l'amour qu'on a donné au prix de 3 grammes de sperme? :D
 
Et les photos on a le droit de les garder?
 
Ahhh la la, y en a plein qu'on pas de gamins ici où je me trompe. :D  


 
Tout ca pour avoir le split :o
Si tu as quelque chose d'interressant a dire dit le sinon dehors :o

n°466971
RVK
Posté le 08-05-2003 à 09:18:54  profilanswer
 

Angel_Dooglas a écrit :


 
Tout ca pour avoir le split :o Ah bon il y en a qui joue à ça! Bref... :sarcastic:
Si tu as quelque chose d'interressant a dire dit le sinon dehors :o


 
C'est très loin d'être mon loisir préférée.
D'autre part, si tu n'aimes pas la contradiction, tu peux voir ailleurs et je n'ai pas d'ordres à recevoir.
Quand à l'intérêt des propos, c'est juste un question de goût, c'est seulement le 50éme topic sur le sujet avec toujours la même récurence dans les arguments.  
Ne te crois pas original, tu es banalement en phase avec la France moyenne. :hello:

n°466988
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 08-05-2003 à 09:35:46  profilanswer
 

RVK a écrit :


 
C'est très loin d'être mon loisir préférée.
D'autre part, si tu n'aimes pas la contradiction, tu peux voir ailleurs et je n'ai pas d'ordres à recevoir.
Quand à l'intérêt des propos, c'est juste un question de goût, c'est seulement le 50éme topic sur le sujet avec toujours la même récurence dans les arguments.  
Ne te crois pas original, tu es banalement en phase avec la France moyenne. :hello:  


 
Malheureusement, si tu avais compris mes posts, tu aurais alors probablement des reponses interressantes. Tes "arguments" se resument a tes faits (tout comme celles de phenos qui se resument a extraire une phrase, et a la tourner a sa sauce pour pouvoir casser). Aucune explication ni detail.
Quand au banalement en phase avec la France "moyenne" (d'en bas je suppose): :lol:, essaie de comprendre ce que j'ai ecris avant de dire ca, parce que ta "France moyenne" "je la connais", et ne correspond pas du tout a mes idees :o
M'enfin bon comme tu dis, on voit toujours les memes arguments (que ce soit les "pro" ou les "anti" ) sur ce genre de topic, alors dedrapal.

n°467067
phenos
Parti un jour...
Posté le 08-05-2003 à 10:16:59  profilanswer
 

Angel_Dooglas a écrit :


 
Malheureusement, si tu avais compris mes posts, tu aurais alors probablement des reponses interressantes. Tes "arguments" se resument a tes faits (tout comme celles de phenos qui se resument a extraire une phrase, et a la tourner a sa sauce pour pouvoir casser).
 


 
T'as pas l'impression d'en faire un peu beaucoup là  :sleep:

n°467157
grimlins
juste un petit calin
Posté le 08-05-2003 à 10:49:35  profilanswer
 

draps peaux


---------------
ma sv je n'avais pas le tour de la faire rouler en vertical
n°468495
moua
Full wormage
Posté le 08-05-2003 à 16:57:47  profilanswer
 

premiere page a chaque split :)

n°470589
ZuL
Pouik !
Posté le 09-05-2003 à 02:32:47  profilanswer
 

visiblement le split fait bander.
 
certains ici doivent vraiment soufrir d'un manque de reconnaissance dans la vie (la vraie, avec des vrais gens)

mood
Publicité
Posté le 09-05-2003 à 02:32:47  profilanswer
 

n°470995
phenos
Parti un jour...
Posté le 09-05-2003 à 09:14:59  profilanswer
 

ZuL a écrit :

visiblement le split fait bander.
 
certains ici doivent vraiment soufrir d'un manque de reconnaissance dans la vie (la vraie, avec des vrais gens)


 
 
 
Auchan-addict spotted [:mlc]


Message édité par phenos le 09-05-2003 à 09:15:06
n°471282
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 09-05-2003 à 11:00:42  profilanswer
 

Moi j'aime pas les splits, faut trouver qqch de significatif à dire pour garder le pety drapobleu, et j'ai rien à dire de pertinent sur le sujet, là :/

n°471672
ZuL
Pouik !
Posté le 09-05-2003 à 12:23:12  profilanswer
 

Phenos a écrit :


 
 
 
Auchan-addict spotted [:mlc]


 
meme j'ai la carte de fidélite   [:hydrekaos5]

n°471708
phenos
Parti un jour...
Posté le 09-05-2003 à 12:37:37  profilanswer
 

ZuL a écrit :


 
meme j'ai la carte de fidélite   [:hydrekaos5]  


 
j'en ai 2 [:zebra33]

n°471876
phenos
Parti un jour...
Posté le 09-05-2003 à 13:41:49  profilanswer
 

Lorelei a écrit :

Moi j'aime pas les splits, faut trouver qqch de significatif à dire pour garder le pety drapobleu, et j'ai rien à dire de pertinent sur le sujet, là :/


 
Brillante intervention  :D  
 
je crois qu'on a fait le tour  [:mlc]

n°613448
latoucheF7​duclavier
Posté le 05-06-2003 à 13:13:01  profilanswer
 

J'ai voté contre.  
 
Sans vouloir répréter ce qui a déjà été dit, je pense qu'il faut avant tout penser à l'enfant [:spamafote], et à mon humble avis, toutes choses égales par ailleurs, un couple hétéro est plus adapté pour l'éducation d'un enfant...

n°614312
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 14:48:41  profilanswer
 

latoucheF7duclavier a écrit :

J'ai voté contre.  
 
Sans vouloir répréter ce qui a déjà été dit, je pense qu'il faut avant tout penser à l'enfant [:spamafote], et à mon humble avis, toutes choses égales par ailleurs, un couple hétéro est plus adapté pour l'éducation d'un enfant...


 
Le contraire a déjà été démontré avec des études qui ont déjà 30 ans de recul :
 
 
 
 

Citation :

En 1991, une enquête de l'American Psychological Association arrivait à la conclusion suivante : "Il est évident que l'homosexualité est compatible avec un rôle efficace de parent, que les lesbiennes et les gays qui sont parents sont aussi aptes dans leurs rôles que les hétérosexuels, et que la vie familiale qu'ils assurent est au moins d'aussi bonne qualité. Les enfants ne semblent en aucune façon être en position de risque à cause de l'homosexualité parentale." L'étude avançait que la qualité de la relation parentale primait sur tout le reste, et que l'essentiel pour les enfants était d'avoir des adultes cohérents avec de bonnes compétences éducatives. Sur la question de la discrimination, c'est-à-dire sur les moqueries que peuvent subir les enfants d'homosexuels de la part des autres enfants, l'enquête affirmait qu'ils n'avaient pas plus de problèmes psychologiques que les autres. Un parallèle était fait avec les familles des minorités raciales et ethniques : les enfants peuvent être confrontés à des discriminations, mais ils apprennent à les combattre, notamment avec l'aide de leurs parents.


 

Citation :

En 1994, une étude britannique sur des jeunes adultes élevés par des mères hétérosexuelles et d'autres élevés par des mères homosexuelles démontrait qu'il n'existait aucune différence de comportement entre les deux groupes. Cette étude signalait par ailleurs que 91 % de ceux qui avaient été élevés par des mères homosexuelles étaient hétérosexuels.


 

Citation :

En France, Stéphane Nadaud, dans sa thèse de doctorat de médecine sur les enfants élevés par des familles homoparentales, arrive aux mêmes conclusions. Soutenue en octobre 2000, la thèse de ce jeune pédopsychiatre s'intitulait Approche psychologique et comportementale des enfants vivant en milieu homoparental, et concernait 58 jeunes âgés de 4 à 16 ans. Selon ses travaux, ces filles et ces garçons ne "vont pas plus mal que les autres", et ne "présentent pas de pathologie particulière" au motif qu'ils sont élevés par des parents homosexuels.


 

Citation :

L'Académie américaine de pédiatrie (AAP), qui regroupe plus de 55 000 médecins, a annoncé, en février 2002, qu'il n'existe aucune raison légitime pour empêcher un individu ou un couple homosexuel de devenir parent. L'institution recommande d'ailleurs que les enfants élevés par des couples homosexuels soient adoptés par le partenaire de leur parent, estimant que "les enfants naturels ou adoptés d'un partenaire dans un couple d'homosexuels masculins ou de lesbiennes ont droit à la sécurité (qu'apportent) deux parents légalement reconnus". L'AAP affirme que la sécurité des enfants est mieux assurée par deux parents reconnus juridiquement comme tels : "L'adoption par le second parent protège le droit de l'enfant à garder des relations avec les deux parents", en cas de disparition du père ou de la mère, ou de séparation du couple. La stabilité apportée par un second parent légal joue en matière de droit de garde ou de visite, de couverture médicale (largement privée aux Etats-Unis), de responsabilité juridique et de sécurité financière pour l'enfant.


 
Conclusion du monde :
 

Citation :

La crispation sur l'homoparentalité relèverait donc plus du préjugé qu'elle ne s'appuierait sur de réels critères scientifiques. Les Pays-Bas et la Suède ont, pour leur part, dépassé ce qui apparaît comme une barrière psychologique en officialisant cette catégorie parentale : parents homosexuels, certes, mais parents avant tout.

n°616513
latoucheF7​duclavier
Posté le 05-06-2003 à 19:20:15  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Le contraire a déjà été démontré avec des études qui ont déjà 30 ans de recul :
 
 
 
 

Citation :

En 1991, une enquête de l'American Psychological Association arrivait à la conclusion suivante : "Il est évident que l'homosexualité est compatible avec un rôle efficace de parent, que les lesbiennes et les gays qui sont parents sont aussi aptes dans leurs rôles que les hétérosexuels, et que la vie familiale qu'ils assurent est au moins d'aussi bonne qualité. Les enfants ne semblent en aucune façon être en position de risque à cause de l'homosexualité parentale." L'étude avançait que la qualité de la relation parentale primait sur tout le reste, et que l'essentiel pour les enfants était d'avoir des adultes cohérents avec de bonnes compétences éducatives. Sur la question de la discrimination, c'est-à-dire sur les moqueries que peuvent subir les enfants d'homosexuels de la part des autres enfants, l'enquête affirmait qu'ils n'avaient pas plus de problèmes psychologiques que les autres. Un parallèle était fait avec les familles des minorités raciales et ethniques : les enfants peuvent être confrontés à des discriminations, mais ils apprennent à les combattre, notamment avec l'aide de leurs parents.


 

Citation :

En 1994, une étude britannique sur des jeunes adultes élevés par des mères hétérosexuelles et d'autres élevés par des mères homosexuelles démontrait qu'il n'existait aucune différence de comportement entre les deux groupes. Cette étude signalait par ailleurs que 91 % de ceux qui avaient été élevés par des mères homosexuelles étaient hétérosexuels.


 

Citation :

En France, Stéphane Nadaud, dans sa thèse de doctorat de médecine sur les enfants élevés par des familles homoparentales, arrive aux mêmes conclusions. Soutenue en octobre 2000, la thèse de ce jeune pédopsychiatre s'intitulait Approche psychologique et comportementale des enfants vivant en milieu homoparental, et concernait 58 jeunes âgés de 4 à 16 ans. Selon ses travaux, ces filles et ces garçons ne "vont pas plus mal que les autres", et ne "présentent pas de pathologie particulière" au motif qu'ils sont élevés par des parents homosexuels.


 

Citation :

L'Académie américaine de pédiatrie (AAP), qui regroupe plus de 55 000 médecins, a annoncé, en février 2002, qu'il n'existe aucune raison légitime pour empêcher un individu ou un couple homosexuel de devenir parent. L'institution recommande d'ailleurs que les enfants élevés par des couples homosexuels soient adoptés par le partenaire de leur parent, estimant que "les enfants naturels ou adoptés d'un partenaire dans un couple d'homosexuels masculins ou de lesbiennes ont droit à la sécurité (qu'apportent) deux parents légalement reconnus". L'AAP affirme que la sécurité des enfants est mieux assurée par deux parents reconnus juridiquement comme tels : "L'adoption par le second parent protège le droit de l'enfant à garder des relations avec les deux parents", en cas de disparition du père ou de la mère, ou de séparation du couple. La stabilité apportée par un second parent légal joue en matière de droit de garde ou de visite, de couverture médicale (largement privée aux Etats-Unis), de responsabilité juridique et de sécurité financière pour l'enfant.


 
Conclusion du monde :
 

Citation :

La crispation sur l'homoparentalité relèverait donc plus du préjugé qu'elle ne s'appuierait sur de réels critères scientifiques. Les Pays-Bas et la Suède ont, pour leur part, dépassé ce qui apparaît comme une barrière psychologique en officialisant cette catégorie parentale : parents homosexuels, certes, mais parents avant tout.



Comme si tout était démontrable...  [:zebra33]  
 
 
Note que j'ai mis à mon humble avis, il s'agit d'une conviction et ce n'est pas une étude de derrière les fagots qui va me faire chnager d'avis à l'emporte pièce.  ;)

n°616519
latoucheF7​duclavier
Posté le 05-06-2003 à 19:21:41  profilanswer
 

note aussi que j'ai tout dit toutes choses égales par ailleurs.  :jap:  
 
Devant la pénurie d'enfants à adopter, comprends le malaise.  :jap:

n°616580
phenos
Parti un jour...
Posté le 05-06-2003 à 19:33:12  profilanswer
 

latoucheF7duclavier a écrit :

note aussi que j'ai tout dit toutes choses égales par ailleurs.  :jap:  
 
Devant la pénurie d'enfants à adopter, comprends le malaise.  :jap:  


 
L'homoparentalité ne se réume pas à l'adoption.


---------------
Ce ne sont pas toujours les meilleurs qui partent en premier.
n°616672
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 19:50:48  profilanswer
 

latoucheF7duclavier a écrit :

note aussi que j'ai tout dit toutes choses égales par ailleurs.  :jap:  
 
Devant la pénurie d'enfants à adopter, comprends le malaise.  :jap:  


 
C'est une blague ?  :heink:  
 
Tu veux dire la pénurie de PARENTS adopteurs ????? Il y a des millions d'enfants à adopter. Même tous les couples homos des pays riches ne suffiraient pas (très très loin s'en faut) à adopter tous les enfants croupissants dans tous les orphelinats du tiers-monde.
Ensuite, tu parles d'une étude de derrière les fagots, mais ce sont en tout 4 études dont une menée depuis + de 30 ans. Tu oublies également l'avi du corps médical et en particulier des 55000 pédiatres aux USA qui sont pourtant pas réputés pour leur grande tolérance.


Message édité par Hermes le Messager le 05-06-2003 à 20:00:15
n°616686
AlphaT
Posté le 05-06-2003 à 19:52:20  profilanswer
 

sujet: Seriez-vous favorable à la question de l'homoparentalité ?  
 
non je suis contre. Pas d'enfants pour les tapettes svp :heink:
 
 
**edit djmb: "tapettes" -> TT dugenou**


Message édité par AlphaT le 05-06-2003 à 19:54:40
n°616692
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 19:53:49  profilanswer
 

AlphaT a écrit :

sujet: Seriez-vous favorable à la question de l'homoparentalité ?  
 
non je suis contre. Pas d'enfants pour les tapettes svp :heink:
 
 
**edit djmb: tapettes -> TT dugenou**


 
Pourquoi ? Edit : Ah ok !  [:totozzz] Je me disais aussi que là c'était un peu gros.  :jap:


Message édité par Hermes le Messager le 05-06-2003 à 19:54:43
n°616730
latoucheF7​duclavier
Posté le 05-06-2003 à 20:00:50  profilanswer
 

Phenos a écrit :


 
L'homoparentalité ne se réume pas à l'adoption.

Certes, mais c de cela dont je parlais. ;)
 
Hermès>> [:spamafote]

n°616739
latoucheF7​duclavier
Posté le 05-06-2003 à 20:03:09  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
 
Ensuite, tu parles d'une étude de derrière les fagots, mais ce sont en tout 4 études dont une menée depuis + de 30 ans. Tu oublies également l'avi du corps médical et en particulier des 55000 pédiatres aux USA qui sont pourtant pas réputés pour leur grande tolérance.

JE te parle de mon avis!!!
 
C dingue ça de balancer des stats à qq1 qui donnne SON avis!  :ouch:  Dis, fat apprendre la tolérance, ça ne va pas que dans le sens des homo, hein. o_O

n°616743
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 20:03:43  profilanswer
 

latoucheF7duclavier a écrit :

Certes, mais c de cela dont je parlais. ;)
 
Hermès>> [:spamafote]  


 
Oui ? Et ?  :whistle:  Terriblement convaincant tes arguments dis-moi... On voudrait juste savoir sur quoi tu t'appuies pour décréter que les homos ne doivent pas adopter d'enfants... Vu la gravité de ce que cela implique pour les enfants en question (on parle de la mort de  ces enfants dans les orphelinats et des traumatisme énorme pour les "survivants" ).  
Il serait bon qu'empêcher ces enfants d'avoir une véritable chance dans la vie, repose sur des choses solides et pas des [:spamafote]  :pfff:

n°616759
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 20:06:19  profilanswer
 

latoucheF7duclavier a écrit :

JE te parle de mon avis!!!
 
C dingue ça de balancer des stats à qq1 qui donnne SON avis!  :ouch:  Dis, fat apprendre la tolérance, ça ne va pas que dans le sens des homo, hein. o_O


 
Je ne suis pas homo...  [:totozzz]  C'est ça le problème peut être ?  :lol:  
 
Et je ne balance pas des études et des chiffres au hasard pris dans des sites douteux. Je cite un article du monde qui synthétise (tu connais le mot synthèse j'espère) toutes les études SERIEUSES entreprises sur le sujet.
Quant à la tolérance, je te trouve un peu gonflé d'en parler... Faut-il être tolérant avec des intolérants qui ont des avis tranchés sur une question sans aucun argument comme toi ? Je ne crois pas...  :hello:

n°616760
latoucheF7​duclavier
Posté le 05-06-2003 à 20:06:24  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Oui ? Et ?  :whistle:  Terriblement convaincant tes arguments dis-moi... On voudrait juste savoir sur quoi tu t'appuies pour décréter que les homos ne doivent pas adopter d'enfants... Vu la gravité de ce que cela implique pour les enfants en question (on parle de la mort de  ces enfants dans les orphelinats et des traumatisme énorme pour les "survivants" ).  
Il serait bon qu'empêcher ces enfants d'avoir une véritable chance dans la vie, repose sur des choses solides et pas des [:spamafote]  :pfff:  

Ben apprends à lire. :D

n°616762
kikidonc
Posté le 05-06-2003 à 20:06:33  profilanswer
 

Personnellement non.
 
Je me mets à la place de l'enfant qui serait le seul dans sa classe à ne pas avoir de maman ou de papa mais 2 mamans ou 2 papa[:spamafote]
 
Je dis pas qu'il sera malheureux, mais je plain déjà ceux qui ont perdu très tot leur père ou leur mère alors... :sweat:  
 
C'est une question de mentalité je pense [:spamafote]

n°616768
latoucheF7​duclavier
Posté le 05-06-2003 à 20:07:32  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Je ne suis pas homo...  [:totozzz]  C'est ça le problème peut être ?  :lol:  
 
Et je ne balance pas des études et des chiffres au hasard pris dans des sites douteux. Je cite un article du monde qui synthétise (tu connais le mot synthèse j'espère) toutes les études SERIEUSES entreprises sur le sujet.
Quant à la tolérance, je te trouve un peu gonflé d'en parler... Faut-il être tolérant avec des intolérants qui ont des avis tranchés sur une question sans aucun argument comme toi ? Je ne crois pas...  :hello:  

C tout le pb de ce topic: les gens ne savent pas s'écouter et ne veulent pas admettre qu'il est légitime d'être contre (et pour) l'adoption par les homos.
 
 :hello:

n°616774
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 20:09:18  profilanswer
 

Kikidonc a écrit :

Personnellement non.
 
Je me mets à la place de l'enfant qui serait le seul dans sa classe à ne pas avoir de maman ou de papa mais 2 mamans ou 2 papa[:spamafote]
 
Je dis pas qu'il sera malheureux, mais je plain déjà ceux qui ont perdu très tot leur père ou leur mère alors... :sweat:  
 
C'est une question de mentalité je pense [:spamafote]


 
Il vaut mieux qu'ils MEURENT DANS LES ORPHELINATS ???
 
Tu te rend BIEN COMPTE DE CE QUE TU DIS ?
 
Il ne s'agit même pas d'avoir un doute sur les différences engendrées par une adoption par des homos, mais de SAUVER DES VIES d'ENFANTs... Non di diou...  :fou:

n°616780
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 20:10:26  profilanswer
 

latoucheF7duclavier a écrit :

C tout le pb de ce topic: les gens ne savent pas s'écouter et ne veulent pas admettre qu'il est légitime d'être contre (et pour) l'adoption par les homos.
 
 :hello:  


 
Il est légitime d'être contre tout et n'importe quoi A CONDITION d'avoir des arguments SOLIDES à donner pour justifier son point de vue, SURTOUT QUAND DES VIES d'ENFANTS SONT EN JEU.

n°616784
kikidonc
Posté le 05-06-2003 à 20:12:48  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Il vaut mieux qu'ils MEURENT DANS LES ORPHELINATS ???
 
Tu te rend BIEN COMPTE DE CE QUE TU DIS ?
 
Il ne s'agit même pas d'avoir un doute sur les différences engendrées par une adoption par des homos, mais de SAUVER DES VIES d'ENFANTs... Non di diou...  :fou:  


 
Ah vi c'est vrai...
 
Moi je voyais plutot le cas des couples qui désirent avoir un enfant sans l'adopter c'est pour ca.
 
Au temps pour moi, dans le cas c'est clair que je serais pour, mais je favoriserais plutot l'adoption par un couple mère/père.

n°616787
Okysp
Rien.
Posté le 05-06-2003 à 20:13:29  profilanswer
 

J'ai voté contre. Enfin, ça peut, à mon avis, être mauvais pour l'enfant qui risquerait de se sentir mal quand il s'apercevra qu'il n'a pas de mère mais deux pères ou encore quand ses camarades de classe se moqueront de lui et l'insulteront de tous les noms. De plus, il y a également le problème qu'il n'aura directement pas de mère, et que les mères, comme les pères, ça sert. Ce n'est qu'un avis et je peux me tromper. Après, tout dépend de la façon d'être du couple avec l'enfant...

n°616796
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 20:15:29  profilanswer
 

Kikidonc a écrit :


 
Ah vi c'est vrai...
 
Moi je voyais plutot le cas des couples qui désirent avoir un enfant sans l'adopter c'est pour ca.
 
Au temps pour moi, dans le cas c'est clair que je serais pour, mais je favoriserais plutot l'adoption par un couple mère/père.


 
Ok, tu ne crois pas les études menées sur le sujet, c'est ton choix, mais au moins tu as l'intelligence de considérer qu'une vie n'a pas de prix. C'est tout ce qui m'intéresse en intervenant dans ce topic : Faire prendre conscience aux gens que l'adoption par les gays Dépasse DE LOIN la problématique de l'homosexualité parentale.
 
Merci à toi. Si seulement tout le monde pouvait être comme toi.  :sweat:

n°616798
latoucheF7​duclavier
Posté le 05-06-2003 à 20:16:09  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Il est légitime d'être contre tout et n'importe quoi A CONDITION d'avoir des arguments SOLIDES à donner pour justifier son point de vue, SURTOUT QUAND DES VIES d'ENFANTS SONT EN JEU.

Ben non, pa sd'accord...il faudrait avoir une license en sciences politiques pour voter? Non, ben rien ne m'emp^che de dire que je suis contre le principe de cette adoption.
 
 
Y a rien de bien méchant, ça fait appel à mes convictions, mon expérience personnelle d'enfant de divorcé à qui il manquait un père à un certain moment... Bref, t'as pas besoin d'écrire en caps pour imposer ton opinion. ;)

n°616799
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 20:16:18  profilanswer
 

OkYsP a écrit :

J'ai voté contre. Enfin, ça peut, à mon avis, être mauvais pour l'enfant qui risquerait de se sentir mal quand il s'apercevra qu'il n'a pas de mère mais deux pères ou encore quand ses camarades de classe se moqueront de lui et l'insulteront de tous les noms. De plus, il y a également le problème qu'il n'aura directement pas de mère, et que les mères, comme les pères, ça sert. Ce n'est qu'un avis et je peux me tromper. Après, tout dépend de la façon d'être du couple avec l'enfant...


 
Donc, il vaut mieux les LAISSER MOURRIR. C'est bien ce que tu penses ?  :fou:

n°616814
latoucheF7​duclavier
Posté le 05-06-2003 à 20:18:17  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Donc, il vaut mieux les LAISSER MOURRIR. C'est bien ce que tu penses ?  :fou:  

Attends, les gosses meurent pas en famille d'accueil. :fouyaya:
 

n°616830
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-06-2003 à 20:20:34  profilanswer
 

latoucheF7duclavier a écrit :

Attends, les gosses meurent pas en famille d'accueil. :fouyaya:
 
 


Le pauvre naïf, il me parle de famille d'accueil maintenant ...  :sarcastic:  
 
Non mais, t'es sûr que t'es bien conscient des besoins CONSIDERABLES en matière d'adoption dans les pays du tier monde.  
 
Putain, on voit que je suis le seul à avoir un peu voyagé ici...  :pfff:  ça me rend malade d'entendre des trucs comme ça.
 
Ya des MILLIONS d'enfants à adopter qui n'auront JAMAIS ni famille d'accueil, ni RIEN ! JUSTE LA MORT !  Même aux portes de l'Europe en Roumanie par exemple.

n°616833
Prometheus
Engage !
Posté le 05-06-2003 à 20:20:46  profilanswer
 

3 sur 4 de défavorable, ça va, c'est pas près de passer dans les lois :jap:


---------------
Warp 9.982
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  265  266  267  268  269  270
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Seriez-vous favorable à la question de l'homoparentalité ? (revotez!)

 

Sujets relatifs
Aide pour question sur les vaccins!Petite question sur les avions ...
[B.O.F.] une question pour les pros (extrait inside)[Piscine] Une question toute conne ....
question sur le joint de mon pare-brise?Une question sur dream catcher
[Money]Question bourse...Seriez-vous favorable à la question de l'homoparentalité ?
QUestion importante Est ce que a 1h45 du mat, les ...ptite question rapide sur achat et retour/echange chez Go Sport
Plus de sujets relatifs à : Seriez-vous favorable à la question de l'homoparentalité ? (revotez!)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR