Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
3001 connectés 

 



Faut-il rendre l'architecte obligatoire dès le 1er m² construit ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  346  347  348  349  350  351
Auteur Sujet :

[SUJET] Les grosses têtes du bâtiment, c'est ici ! :o

n°62475942
radioactif
Mighty mighty man
Posté le 25-03-2021 à 16:42:09  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

aybibob a écrit :


Les chevilles à expansion Diwidag ressemblent à ce que tu cherches : https://www.dywidag-systems.fr/prod [...] /ancrages/
Si je ne m'abuse, elles ont un filetage très grossier, adapté aux barres qu'on voit sur le même lien.
En revanche, c'est énorme, il faut forer en 35 mm, ça pèse 220g par pièce, et la durabilité est douteuse, puisque c'est fait pour être utilisé une fois , donc ça va corroder fort...


De mémoire dywidag propose souvent des aciers revêtus de chrome pour les souci de corrosion. C’était le cas pour des barres un peu semblables, traversantes, destinées à augmenter la reprise d’effort tranchant d’une dalle.


---------------
"La physique, c'est les mathématiques du branleur curieux"© | "Les gens ont tellement peur d'avoir un futur pourri qu'ils se font facilement a l'idee d'avoir un present de merde, en somme"©
mood
Publicité
Posté le 25-03-2021 à 16:42:09  profilanswer
 

n°62579718
WILDLIKE
Posté le 06-04-2021 à 16:00:51  profilanswer
 

Les micro pieux de type II vous les pré-chiffrez comment; a la louche ?
 
Moi j'avais l'habitude de compter :
 
 3-4K€HT de mise en place
55€HT par ml de pieux
300 balles HT par pieux pour recepage / platine / massifs en tête

Message cité 1 fois
Message édité par WILDLIKE le 06-04-2021 à 16:01:19
n°62591190
WILDLIKE
Posté le 07-04-2021 à 18:31:41  profilanswer
 

WILDLIKE a écrit :

Les micro pieux de type II vous les pré-chiffrez comment; a la louche ?
 
Moi j'avais l'habitude de compter :
 
 3-4K€HT de mise en place
55€HT par ml de pieux
300 balles HT par pieux pour recepage / platine / massifs en tête


 
 
Bon finalement on reste en fondation superficielles  [:clooney16]

n°62591402
Trotamundo​s
Posté le 07-04-2021 à 18:54:47  profilanswer
 

Wut ? Le géotechnicien a changé d'avis :o ?

n°62592011
WILDLIKE
Posté le 07-04-2021 à 19:54:59  profilanswer
 

Exactement  :o  
 
Semaine dernière : Piou... Oulala... Sacrée couche de merde que vous avez là... Faudra des micropieux de bien 15 m là...  [:4lkaline:2]  
 
Aujourd'hui : Bon bah 1 bar c'est pas si mal, faite de la semelle grosse fillante, de toutes manière ça me pete les couilles de calculer les micropieux [:ltail]  
 
Sinon, ces temps-ci, bonne prise de tête avec un (futur ex ?) collègue a toi aussi, sur un autre sujet  :o


Message édité par WILDLIKE le 07-04-2021 à 19:57:40
n°62592103
Trotamundo​s
Posté le 07-04-2021 à 20:06:33  profilanswer
 

Raconte, je suis encore dans les effectifs 2 semaines :o

 

Et envoie le nom en MP :D

n°62594128
lecamenber
Posté le 07-04-2021 à 22:24:19  profilanswer
 

1 bar, oui c'est bien. Aucun intérêt les micro pieux dans ce cas

n°62594849
Trotamundo​s
Posté le 07-04-2021 à 23:11:44  profilanswer
 

lecamenber a écrit :

1 bar, oui c'est bien. Aucun intérêt les micro pieux dans ce cas


"Oui c'est bien" sans rien savoir d'autre ? Descente de charges, sols en place, contexte sismique, tassements admissibles...

Message cité 2 fois
Message édité par Trotamundos le 07-04-2021 à 23:12:01
n°62595574
lecamenber
Posté le 08-04-2021 à 08:06:12  profilanswer
 

Trotamundos a écrit :


"Oui c'est bien" sans rien savoir d'autre ? Descente de charges, sols en place, contexte sismique, tassements admissibles...

 

Bof 1 bar, si sol homogène et tassements homogènes, on s'en débrouille très bien.
Et le séisme, plus c'est mou, moins ça tremble.  :O

n°62595664
WILDLIKE
Posté le 08-04-2021 à 08:32:02  profilanswer
 

Trotamundos a écrit :


"Oui c'est bien" sans rien savoir d'autre ? Descente de charges, sols en place, contexte sismique, tassements admissibles...


 
Ah si il sais tout.
 
On est pas des gitans quand même hein :o

mood
Publicité
Posté le 08-04-2021 à 08:32:02  profilanswer
 

n°62595679
WILDLIKE
Posté le 08-04-2021 à 08:35:50  profilanswer
 

lecamenber a écrit :

1 bar, oui c'est bien. Aucun intérêt les micro pieux dans ce cas

 

Oui j'ai pas précisé qu'en fait, les micropieux étaient aussi prévus pour éviter d'aller déchausser les pied de plusieurs mur mitoyens, dans le cas où on creuserai un peu pour aller chercher le bon sol avec du rattrapage en gros béton.

 

Mais en fait, c'est merdique en surface comme en profondeur, donc pas la peine de creuser  :o


Message édité par WILDLIKE le 08-04-2021 à 08:37:57
n°62595749
Trotamundo​s
Posté le 08-04-2021 à 08:50:37  profilanswer
 

lecamenber a écrit :

Bof 1 bar, si sol homogène et tassements homogènes, on s'en débrouille très bien.
Et le séisme, plus c'est mou, moins ça tremble. :O


Si + si, c'est bien ce que je souligne dans mon message :)

WILDLIKE a écrit :

Ah si il sais tout.

 

On est pas des gitans quand même hein :o


Je parle pas du géotechnicien mais de elcamenber :jap:

n°62596190
vaul
Posté le 08-04-2021 à 09:47:45  profilanswer
 

Merci pour les réponses sur les amarrages spéléo. Rien donc dans le batiment, je continue mes recherches !  
 
Question en plus !  
Je vais acheter une maison et le sous sol (sous sol de villa) fait 210cm de HSP.
La villa a été construite en 1960. Il s'agit de moellons. Est il possible de décaisser disons de 50 et de refaire une dalle ?

n°62596353
Jay Kay
Posté le 08-04-2021 à 10:06:41  profilanswer
 

Techniquement, oui.
 
Dans les faits, tu le feras pas, car ça te coutera trop cher.
 
 


---------------
Changement de c0gip, adieux HFR :o
n°62596407
vaul
Posté le 08-04-2021 à 10:12:25  profilanswer
 

le voisin a une mini pelle et un chargeur sur chenille ...

n°62596484
Jay Kay
Posté le 08-04-2021 à 10:18:45  profilanswer
 

Déjà terrasser dans 2m10 de haut, c'est pas a la portée de toutes les pelles.

 

Et ensuite, si tu déchausses les murs de 50cm, il va probablement falloir faire une reprise de fondation. (Fondations d'ailleurs probablement inexistantes sur un bâti en moellon de 1960)

 

Tout est possible, si t'as le temps et/ou le budget, je dis pas, mais en général, ça passe à la trappe dans les projets de MI.

Message cité 1 fois
Message édité par Jay Kay le 08-04-2021 à 10:19:32

---------------
Changement de c0gip, adieux HFR :o
n°62598695
WILDLIKE
Posté le 08-04-2021 à 13:18:59  profilanswer
 

Jay Kay a écrit :

Déjà terrasser dans 2m10 de haut, c'est pas a la portée de toutes les pelles.

 

Et ensuite, si tu déchausses les murs de 50cm, il va probablement falloir faire une reprise de fondation. (Fondations d'ailleurs probablement inexistantes sur un bâti en moellon de 1960)

 

Tout est possible, si t'as le temps et/ou le budget, je dis pas, mais en général, ça passe à la trappe dans les projets de MI.

 

This.

 

+ le potentiel traitement de l'étanchéité des parois enterrée, puisque j'imagine que l'objectif est de faire un local noble

 

99,99% sûr que ça se fera pas  :jap:


Message édité par WILDLIKE le 08-04-2021 à 13:25:28
n°62606574
vaul
Posté le 09-04-2021 à 11:27:35  profilanswer
 

ça fait rêver ! L'idée est d'en faire un appartement mais en effet je ne suis pas sûr de m'y retrouver un jour !

n°62609438
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 09-04-2021 à 15:40:18  profilanswer
 

Tiens, question VH chaufferie.

 

Sur un assez gros hospitalier, j'ai une chaufferie au N0 (1 230kw de puissance).

 

Au-dessus de la chaufferie, il y a 3 étages de chambres.

 

Le BdC déclare que la VH prévue en façade de la chaufferie ne convient pas : il demande qu'elle soit gainée par un conduit jusqu'à l'acrotère.

 


1ère fois que j'ai cette demande.  :heink:

 

Sur un autre hôpital fait il y a moins de 10 ans, la VH d'une chaufferie, dans les mêmes dispositions et plus puissante, n'avait posé de problème à personne...

 

Edit : l'article 11 de l'arrêté du 23/06/78 permet la VH murale. Ce point a été modifié depuis 1978 ?

 

Edit 2 :  il justifie par DTU 65.4 et l'article 23 du décret du 22 octobre 1955

Message cité 1 fois
Message édité par CAMPEDEL le 09-04-2021 à 16:42:09

---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62610146
belette24
Posté le 09-04-2021 à 16:53:48  profilanswer
 

Ta chaufferie est peut être classée ICPE (2910) ?
Dans ce cas, c'est l'arrêté du 3 Aout 2018 qui est peut être utilisé (ou interprété :o).
 
Définition ICPE 2910
https://www.sitesecurite.com/contenu/icpe/rub/2910.php
Arrêté du 10/08/2018
https://www.sitesecurite.com/conten [...] 2910d4.php
 

Citation :


2.6. Ventilation
Sans préjudice des dispositions du code du travail, les locaux sont convenablement ventilés pour notamment éviter la formation d'une atmosphère explosible ou toxique.
La ventilation assure en permanence, y compris en cas d'arrêt de l'équipement, notamment en cas de mise en sécurité de l'installation, un balayage de l'atmosphère du local, compatible avec le bon fonctionnement des appareils de combustion, au moyen d'ouvertures en parties haute et basse permettant une circulation efficace de l'air ou par tout autre moyen équivalent.
Le débouché à l'atmosphère de la ventilation est placé aussi loin que possible des immeubles habités ou occupés par des tiers et des bouches d'aspiration d'air extérieur, et à une hauteur suffisante compte tenu de la hauteur des bâtiments environnants afin de favoriser la dispersion des gaz rejetés et au minimum à 1 mètre au-dessus du faîtage.
 
Objet du contrôle :
- présence d'ouvertures en parties haute et basse ou d'un moyen équivalent.
 


---------------
"Bien joué, mais une brique ne rend jamais les coups."
n°62610215
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 09-04-2021 à 17:01:05  profilanswer
 

belette24 a écrit :

Ta chaufferie est peut être classée ICPE (2910) ?


J'imagine puisque c'est une chaufferie au gaz naturel de 1.2Mw

Citation :


Dans ce cas, c'est l'arrêté du 3 Aout 2018 qui est peut être utilisé (ou interprété :o).
 
Définition ICPE 2910
https://www.sitesecurite.com/contenu/icpe/rub/2910.php
Arrêté du 10/08/2018
https://www.sitesecurite.com/conten [...] 2910d4.php
 

Citation :


2.6. Ventilation
Sans préjudice des dispositions du code du travail, les locaux sont convenablement ventilés pour notamment éviter la formation d'une atmosphère explosible ou toxique.
La ventilation assure en permanence, y compris en cas d'arrêt de l'équipement, notamment en cas de mise en sécurité de l'installation, un balayage de l'atmosphère du local, compatible avec le bon fonctionnement des appareils de combustion, au moyen d'ouvertures en parties haute et basse permettant une circulation efficace de l'air ou par tout autre moyen équivalent.
Le débouché à l'atmosphère de la ventilation est placé aussi loin que possible des immeubles habités ou occupés par des tiers et des bouches d'aspiration d'air extérieur, et à une hauteur suffisante compte tenu de la hauteur des bâtiments environnants afin de favoriser la dispersion des gaz rejetés et au minimum à 1 mètre au-dessus du faîtage.
 
Objet du contrôle :
- présence d'ouvertures en parties haute et basse ou d'un moyen équivalent.
 




Cet arrêté demande donc que la VH débouche au-dessus du faîtage si je comprends bien.
Mais c'est un mélange bizarre entre les règles de conduit de fumée et les besoins en VH hygiénique d'une chaufferie.  [:transparency]  


---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62610278
belette24
Posté le 09-04-2021 à 17:08:07  profilanswer
 

Ah je viens de voir ton edit :

CAMPEDEL a écrit :

Edit 2 :  il justifie par DTU 65.4


Le DTU 65.4 préconise en effet une VH avec conduit jusqu'en toiture pour favoriser le tirage naturel. Tu as le droit d'avoir une VH murale si tu est en chaufferie extérieure ou en terrasse.


---------------
"Bien joué, mais une brique ne rend jamais les coups."
n°62610297
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 09-04-2021 à 17:10:25  profilanswer
 

belette24 a écrit :


Le DTU 65.4 préconise en effet une VH avec conduit jusqu'en toiture pour favoriser le tirage naturel. Tu as le droit d'avoir une VH murale si tu est en chaufferie extérieure ou en terrasse.


 
Tu peux me donner l'extrait STP ?
 
 
C'est toujours aussi étonnant de découvrir ce genre de chose après avoir passé 30 ans à faire des chaufferie avec des grilles en façade sans que ça ne gêne personne.  [:tim_coucou]  
 


---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62610401
belette24
Posté le 09-04-2021 à 17:22:14  profilanswer
 

CAMPEDEL a écrit :

Tu peux me donner l'extrait STP ?


 
1.8 Ventilation haute de la chaufferie
1.8.1 Généralités
La ventilation de la chaufferie sera assurée en tirage naturel par une gaine, construite en matériaux
incombustibles, débouchant à l'air libre, sous réserve des dispositions de l' article 23 du décret du 22
octobre 1955 et prenant son départ dans la chaufferie au voisinage du plafond de celle-ci.
Toutefois, lorsque la chaufferie est située en terrasse, ou lorsqu'elle se trouve à l'extérieur du bâtiment,
elle pourra, en remplacement de la gaine, être ventilée à l'aide d'ouvertures latérales de section totale S
établies en partie haute sur au moins deux parois distinctes.


---------------
"Bien joué, mais une brique ne rend jamais les coups."
n°62610488
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 09-04-2021 à 17:33:08  profilanswer
 

belette24 a écrit :

 

1.8 Ventilation haute de la chaufferie
1.8.1 Généralités
La ventilation de la chaufferie sera assurée en tirage naturel par une gaine, construite en matériaux
incombustibles, débouchant à l'air libre, sous réserve des dispositions de l' article 23 du décret du 22
octobre 1955 et prenant son départ dans la chaufferie au voisinage du plafond de celle-ci.
Toutefois, lorsque la chaufferie est située en terrasse, ou lorsqu'elle se trouve à l'extérieur du bâtiment,
elle pourra, en remplacement de la gaine, être ventilée à l'aide d'ouvertures latérales de section totale S
établies en partie haute sur au moins deux parois distinctes.

 

J'oppose au DTU et son arrêté de 1955, l'arrêté de 1978 :

 

La chaufferie doit comporter un système permanent de ventilation constitué :
- En partie basse, par un dispositif d'introduction d'air frais;
- En partie haute, par un dispositif d'évacuation d'air.

 

[...]
 
Le dispositif d'évacuation d'air doit permettre l'évacuation vers l'extérieur de l'air de ventilation de la chaufferie ; il doit être constitué :
- Soit par un ou plusieurs conduits débouchant en toiture du bâtiment abritant la chaufferie;
- Soit par une ou plusieurs ouvertures permanentes pratiquées dans les parois de la chaufferie.

 

nb : cet arrêté concerne les installations fixes destinées au chauffage et à l'alimentation en eau chaude sanitaire des bâtiments d'habitation, de bureaux ou recevant du public.

 


Message édité par CAMPEDEL le 09-04-2021 à 17:33:28

---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62610591
Trotamundo​s
Posté le 09-04-2021 à 17:46:28  profilanswer
 

Pas le temps de tout sourcer, mais je confirme que la VH doit déboucher en toiture et pas en façade. Ça n'a rien à voir avec la réglementation ICPE, ça s'applique dès qu'on dépasse 70 kW.

Message cité 1 fois
Message édité par Trotamundos le 09-04-2021 à 17:47:56
n°62610656
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 09-04-2021 à 17:54:33  profilanswer
 

Trotamundos a écrit :

Pas le temps de tout sourcer, mais je confirme que la VH doit déboucher en toiture et pas en façade. Ça n'a rien à voir avec la réglementation ICPE, ça s'applique dès qu'on dépasse 70 kW.


 
Et l'arrêté de 1978 alors, il sert à quoi alors ?  [:transparency]  
 
 
https://aida.ineris.fr/consultation_document/6051, article 11.


---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62610944
Trotamundo​s
Posté le 09-04-2021 à 18:34:02  profilanswer
 

Il existe un texte plus récent et plus contraignant, c'est pas la première fois :D

 

Ce résumé semble pas mal : http://fut-inox.com/bruleur-gaz/re [...] 601995.pdf

 

Ceci dit je te rassure, j'ai toujours eu du mal avec cette disposition.
J'ai du la zapper quelques fois...

Message cité 1 fois
Message édité par Trotamundos le 09-04-2021 à 18:35:45
n°62611035
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 09-04-2021 à 18:45:25  profilanswer
 

Trotamundos a écrit :

Il existe un texte plus récent et plus contraignant,

 

Ici c'est l'inverse.

 

Le DTU est écrit en citant le décret de 1955.

 

Hors un nouvel arrêté a été publié en 1978.

 
Citation :


Ce résumé semble pas mal : http://fut-inox.com/bruleur-gaz/re [...] 601995.pdf

 

Ce cours vulgarise justement l'arrêté de 1978.

 

Sauf qu'il sur-interprête dans ses dessins les écrits de l'arrêté.

 

Le dispositif d'évacuation d'air doit permettre l'évacuation vers l'extérieur de l'air de ventilation de la chaufferie ; il doit être constitué :
- Soit par un ou plusieurs conduits débouchant en toiture du bâtiment abritant la chaufferie;
- Soit par une ou plusieurs ouvertures permanentes pratiquées dans les parois de la chaufferie.

 

Ce dernier alinéa est très clair. Non ?

Message cité 1 fois
Message édité par CAMPEDEL le 09-04-2021 à 18:46:11

---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62611117
carbon38
Dead Rabbit! :o
Posté le 09-04-2021 à 18:55:43  profilanswer
 

'tain en terme de ventilation/extraction il m'est arrivé un truc pas mal sur un chantier  [:afrojojo]  
 
y a eu un "loupé" sur les plans ou le génie civiliste (qui met le désenfumage) et l’équipementier se sont pas compris. Du coup, j'ai un escalier métallique qui passe au raz d'un mur et, pas de bol, j'ai un extracteur qui dépasse de 90cm du mur pile au droit de l'escalier.  :o  
 
Il reste 10cm de largeur de passage pour monter l'escalier. Ca passe  [:mme michu:4]  
 

n°62611366
Trotamundo​s
Posté le 09-04-2021 à 19:24:57  profilanswer
 

CAMPEDEL a écrit :

Le DTU est écrit en citant le décret de 1955.
 
Hors un nouvel arrêté a été publié en 1978.


Peut-être, sauf que le DTU est de 1997.

CAMPEDEL a écrit :

Ce dernier alinéa est très clair. Non ?


Il t'indique des possibilités mais tu as d'autres contraintes dans un autre texte.
 
J'ai plus accès à tous les textes mais je te confirme que ça doit déboucher en toiture.
J'ai plusieurs fois essayé de batailler avec mon référent national et à chaque fois il m'expliquait que les textes étaient mal fichus mais qu'il n'y avait aucun doute.


Message édité par Trotamundos le 09-04-2021 à 19:25:54
n°62627814
Trotamundo​s
Posté le 11-04-2021 à 23:15:54  profilanswer
 

Pour compléter le sujet de la VH des chaufferies, l'article 18 du 23 juin 1978 renvoie encore vers l'arrêté du 20 juin 1975.
Même s'il est abrogé (pour des raisons non "techniques" ), on peut comprendre qu'on doit toujours prendre en compte les exigences relative à la VH.
 
Cette "analyse" est confirmée par CEGIBAT dans une Q/R que j'ai gardé par e-mail.

Citation :

Conclusion: Le vide réglementaire apparent pour les chaufferies des bâtiments non ERP, ne doit donc pas, semble-t-il, être pris à la lettre, et en conséquence il apparaît prudent de ne pas perdre de vue les objectifs de l'ancien arrêté du 20 juin 1975 et de ses prescriptions. Il convient donc pour les ERP, d'appliquer les nouvelles règles clairement établies de l'arrêté du 25 juin 1980 modifié rappelées ci-avant. Pour les immeubles d'habitation et les immeubles de bureaux non ERP, il est conseillé de s'appuyer autant que faire se peut sur ces règles applicables aux ERP (bien que d'application non obligatoire), en l'attente de la révision des textes actuels


 
Tout ceci est en plus clairement repris dans le nouveau guide thématique « SPE - sites de production d’énergie » :

Citation :

Dispositif d’évacuation d’air de ventilation
Le dispositif d’évacuation d’air permet l’évacuation vers l’extérieur de l’air de ventilation du local de production d’énergie. Il est constitué :
- soit par un ou plusieurs conduits verticaux débutant dans le local au voisinage de son plafond et débouchant en toiture du bâtiment abritant le local ;
- soit, pour les locaux de production d’énergie extérieurs ou en terrasse, par deux ouvertures permanentes réalisées dans les parois du local de production d’énergie, chacune sur une façade différente du bâtiment.

n°62628497
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 12-04-2021 à 08:18:41  profilanswer
 

Trotamundos a écrit :

Pour compléter le sujet de la VH des chaufferies, l'article 18 du 23 juin 1978 renvoie encore vers l'arrêté du 20 juin 1975.
Même s'il est abrogé (pour des raisons non "techniques" ), on peut comprendre qu'on doit toujours prendre en compte les exigences relative à la VH.

 

Cette "analyse" est confirmée par CEGIBAT dans une Q/R que j'ai gardé par e-mail.

Citation :

Conclusion: Le vide réglementaire apparent pour les chaufferies des bâtiments non ERP, ne doit donc pas, semble-t-il, être pris à la lettre, et en conséquence il apparaît prudent de ne pas perdre de vue les objectifs de l'ancien arrêté du 20 juin 1975 et de ses prescriptions. Il convient donc pour les ERP, d'appliquer les nouvelles règles clairement établies de l'arrêté du 25 juin 1980 modifié rappelées ci-avant. Pour les immeubles d'habitation et les immeubles de bureaux non ERP, il est conseillé de s'appuyer autant que faire se peut sur ces règles applicables aux ERP (bien que d'application non obligatoire), en l'attente de la révision des textes actuels

 

Tout ceci est en plus clairement repris dans le nouveau guide thématique « SPE - sites de production d’énergie » :

Citation :

Dispositif d’évacuation d’air de ventilation
Le dispositif d’évacuation d’air permet l’évacuation vers l’extérieur de l’air de ventilation du local de production d’énergie. Il est constitué :
- soit par un ou plusieurs conduits verticaux débutant dans le local au voisinage de son plafond et débouchant en toiture du bâtiment abritant le local ;
- soit, pour les locaux de production d’énergie extérieurs ou en terrasse, par deux ouvertures permanentes réalisées dans les parois du local de production d’énergie, chacune sur une façade différente du bâtiment.


 

Pourquoi rajouter ces termes à l'alinéa de l'arrêté de 1978 ?
Je veux dire : de quel droit ?

 

Edit : et aussi, dans quel intérêt ? Ce serait pour améliorer la sécurité, j'admettrais facilement. Mais là, ça apporte quoi d'absolument vital ?


Message édité par CAMPEDEL le 12-04-2021 à 08:33:36

---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62628767
Trotamundo​s
Posté le 12-04-2021 à 09:06:26  profilanswer
 

J'imagine que ça ventile mieux avec la différence de pression et les effets du vent.

 

De quel droit ? Ces 5 guides sont une refonte de l'ancienne réglementation rédigés par le CNPG et validés par le MTES. Et en plus comme indiqué dans mon précédent message, l'arrêté de 75 faisait déjà référence à cette exigence qui a disparu juste à cause de l'abrogation d'un arrêté qui n'avait que partiellement été repris depuis (cf Q/R de CEGIBAT).

n°62629497
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 12-04-2021 à 10:22:21  profilanswer
 

Trotamundos a écrit :


De quel droit ? Ces 5 guides sont une refonte de l'ancienne réglementation rédigés par le CNPG et validés par le MTES. Et en plus comme indiqué dans mon précédent message, l'arrêté de 75 faisait déjà référence à cette exigence qui a disparu juste à cause de l'abrogation d'un arrêté qui n'avait que partiellement été repris depuis (cf Q/R de CEGIBAT).

 

L'arrêté de 1978, toujours en vigueur, lui, est très clair sur cette partie : il ne réserve pas la VH en façade aux seules chaufferie placées en terrasse ou isolées. Il le permet sans ambiguïté pour toutes.

 


Le CNPG, et autre DTU, n'ont pas à demander plus que ce que fixe clairement un arrêté ministériel.

 

Pourquoi ne pas aussi aller chercher un texte napoléonien, abrogé depuis belle lurette, pour justifier telle ou telle "envie" ?

 

Si ces organismes ne sont pas satisfaits de l'arrêté sur ce point, qu'ils le fassent modifier.  [:spamafote]

 

Message cité 1 fois
Message édité par CAMPEDEL le 12-04-2021 à 10:23:12

---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62629760
Trotamundo​s
Posté le 12-04-2021 à 10:46:56  profilanswer
 

CAMPEDEL a écrit :

L'arrêté de 1978, toujours en vigueur, lui, est très clair sur cette partie : il ne réserve pas la VH en façade aux seules chaufferie placées en terrasse ou isolées.


Si, via l'article 18.

CAMPEDEL a écrit :

Le CNPG, et autre DTU, n'ont pas à demander plus que ce que fixe clairement un arrêté ministériel.
[...]
Si ces organismes ne sont pas satisfaits de l'arrêté sur ce point, qu'ils le fassent modifier.


Ça tombe bien, c'est ce qu'a fait le ministère en actant que ces guides étaient à considérer comme des textes réglementaires (tout comme certains guides du CSTB par exemple).

Message cité 1 fois
Message édité par Trotamundos le 12-04-2021 à 10:47:56
n°62630285
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 12-04-2021 à 11:31:27  profilanswer
 

Trotamundos a écrit :


Si, via l'article 18.


 
Article 18 de l'arrêté de 1978 :  
 
Les conduits de fumée doivent avoir des caractéristiques conformes à celles qui sont décrites dans l'arrêté du 20 juin 1975 relatif à l'équipement et à l'exploitation des installations thermiques en vue de réduire la pollution atmosphérique et d'économiser l'énergie.
 
La VH d'une chaufferie n'est pas un conduit de fumée. Pourquoi citer cet article ?
 
Ce n'est pas parce que l'arrêté de 78 dit que pour les conduits de fumée il faut se référer à l'arrêté de 1975 qu'il faut en conclure qu'il faut faire de même avec l'article sur les VH alors que celui-ci est très clair est sans ambiguïté...
 

Trotamundos a écrit :


Ça tombe bien, c'est ce qu'a fait le ministère en actant que ces guides étaient à considérer comme des textes réglementaires (tout comme certains guides du CSTB par exemple).


 
Ah, ça, c'est un autre argument.  :jap:  
 
Mais je n'ai pas accès à ces guides payants dont j'aimerais bien lire les pages de garde...
 
 
Edit : sur le site du CEGIBAT :
 
Ventilation haute en chaufferie (VH)
 
La ventilation haute de la chaufferie en fonction de la configuration sera assurée par une gaine verticale (sous-sol ou RDC) ou une ouverture au travers d’une paroi (RDC ou à l’extérieur, en terrasse) débouchant à l’air libre.

 
Donc, pour une chaufferie en RDC, il y a pour eux le choix : soit conduit, soit trou en façade.
 

Message cité 2 fois
Message édité par CAMPEDEL le 12-04-2021 à 11:34:24

---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62630386
Trotamundo​s
Posté le 12-04-2021 à 11:40:19  profilanswer
 

CAMPEDEL a écrit :

La VH d'une chaufferie n'est pas un conduit de fumée. Pourquoi citer cet article ?


Parce que je me suis mélangé les pinceaux, les échanges en question concernaient les ventouses (VH + fumées).

CAMPEDEL a écrit :

Mais je n'ai pas accès à ces guides payants dont j'aimerais bien lire les pages de garde...


Ces guides sont gratuits, suffit de mettre son nom pour les télécharger.

CAMPEDEL a écrit :

La ventilation haute de la chaufferie en fonction de la configuration sera assurée par une gaine verticale (sous-sol ou RDC) ou une ouverture au travers d’une paroi (RDC ou à l’extérieur, en terrasse) débouchant à l’air libre.[/i]
 
Donc, pour une chaufferie en RDC, il y a pour eux le choix : soit conduit, soit trou en façade.


Lien ? À mon avis c'est mal formulé (RDC = pas d'étage au-dessus) car CEGIBAT s'est officiellement positionné en faveur de la gaine hors extérieur / terrasse (cf Q/R citée plus haut).

n°62630399
Trotamundo​s
Posté le 12-04-2021 à 11:41:22  profilanswer
 

CAMPEDEL a écrit :

Ah, ça, c'est un autre argument.  :jap:


Déjà donné juste au-dessus :o

n°62630691
CAMPEDEL
Cibo vitam, vino veritas !
Posté le 12-04-2021 à 12:07:10  profilanswer
 

Trotamundos a écrit :


Parce que je me suis mélangé les pinceaux, les échanges en question concernaient les ventouses (VH + fumées).


 :jap:

 
Trotamundos a écrit :


Lien ? À mon avis c'est mal formulé (RDC = pas d'étage au-dessus) car CEGIBAT s'est officiellement positionné en faveur de la gaine hors extérieur / terrasse (cf Q/R citée plus haut).


https://cegibat.grdf.fr/reglementat [...] fferie-gaz

 
Trotamundos a écrit :


Ces guides sont gratuits, suffit de mettre son nom pour les télécharger.


Je n'étais pas allé plus loin que la page qui demande ces renseignements.  :o

 

Donc, le guide CNPG a bien fait l’objet d’une approbation par décision ministérielle (je suis comme Saint-Thomas :o).
Mais il ne concerne que les bâtiments d'habitation.  :o

 

Ensuite, dans la réponse que tu as reçu par courriel (Conclusion: Le vide réglementaire apparent pour les chaufferies des bâtiments non ERP, ne doit donc pas, semble-t-il, être pris à la lettre, et en conséquence il apparaît prudent de ne pas perdre de vue les objectifs de l'ancien arrêté du 20 juin 1975 et de ses prescriptions.), pourquoi demande-t-il de ne pas perdre de vu l'arrêté de 1975 et non pas celui de 1978 ?

 

En fait, ce qu'il ressort de tous ces échanges, c'est que tout le monde semble avoir "oublié" l'arrêté de 1978 qui est pourtant toujours en vigueur.

  


Message édité par CAMPEDEL le 12-04-2021 à 12:07:39

---------------
Maison, Ruptures, Ingénierie du bâtiment, Bougnats, Bonus Croustillant
n°62630855
Trotamundo​s
Posté le 12-04-2021 à 12:25:05  profilanswer
 

Dans le lien CEGIBAT le tableau précise bien "en terrasse".

 

Quant à la Q/R il n'y a pas besoin de débattre sur l'arrêté de 78 car il est toujours applicable. C'est justement parce qu'il ne parle plus du débouché de la VH qu'il y a tous ces échanges ;)

 

À noter que je l'ai gardée par e-mail mais elle était en ligne sur leur site (j'ai juste pas réussi à la retrouver).

Message cité 1 fois
Message édité par Trotamundos le 12-04-2021 à 12:26:16
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  346  347  348  349  350  351

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Batiment intelligentNOUVEAU FORUM sur l'électricité: bâtiment, industriel, PAC, solaire,..
Protestation contre Ahmadinejad en face du bâtiment de l'ONUDéplacements professionels : site pour trouver des hotels pas cher ?
tva 5.5% dans batimentTVA 5.5 dans le batiment
Bâtiment TVA à 5,5 % ça continue ou pas ?Camera de surveillance dans un batiment locatif ?
Sites ou forums dédiés construction et bâtiment...connaissez vous des artisans dans le domaine de l'habitat ou batiment
Plus de sujets relatifs à : [SUJET] Les grosses têtes du bâtiment, c'est ici ! :o


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR