Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1410 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13
Auteur Sujet :

Ceux qui disent qu'ils vont quitter la France

n°24786611
sinbadlema​rin
Posté le 02-12-2010 à 22:52:46  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Getalifedel a écrit :

Moi j'ai quitté la France car je trouve que l'on vit mieux dans d'autres pays.
 
Canada, Suisse et Allemagne me plaisent bien.


T'es où maintenant?

mood
Publicité
Posté le 02-12-2010 à 22:52:46  profilanswer
 

n°24786698
kryptos
Smokin'
Posté le 02-12-2010 à 23:03:02  profilanswer
 

Tsopivo a écrit :


 
Ok, c'est super.
Mais je me répète : tu as interprété mon message très librement et tu es à côté de la plaque. Si j'ai quitté la France, ça n'est pas par envie de découvrir de nouveaux espaces et de nouvelles mentalités.


J'ai pas interprété ton message, il se voulait condescendant, limite insultant pour les 3 ou 4 que tu as cité.  
Par ailleurs je vais pas jouer à une joute de mots vu que toi aussi t'as des difficultés d'interprétation visiblement


---------------
Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde
n°24787078
Tsopivo
Posté le 02-12-2010 à 23:52:51  profilanswer
 

kryptos a écrit :


J'ai pas interprété ton message, il se voulait condescendant, limite insultant pour les 3 ou 4 que tu as cité.  
Par ailleurs je vais pas jouer à une joute de mots vu que toi aussi t'as des difficultés d'interprétation visiblement


 
C'est sur que la haine d'une masse de cons dont on se sent éloigné, c'est bien moins condescendant et insultant.  :sarcastic:  
Je n'interprète pas les passages en gras de tes messages. Tu y dis que la raison de mon expatriation c'est découvrir une nouvelle culture, de nouveaux paysages... C'est de la reformulation de choses que tu dis textuellement, pas de l'interprétation. Or ça n'est pas du tout pour ça que j'émigre.
 
Mais bref, c'est pas grave, on va pas y passer la nuit.

n°24787081
kryptos
Smokin'
Posté le 02-12-2010 à 23:53:14  profilanswer
 

bagel a écrit :


C'est pas moi qui est c'est toi nananère :lol: Dés-stress c'est qu'une discussion de forum... ;) [:depardieu:4]


ca va très bien [:luxy]  
mais bon c'est une façon de clore :ange:


---------------
Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde
n°24787110
kryptos
Smokin'
Posté le 02-12-2010 à 23:56:27  profilanswer
 

Tsopivo a écrit :


 
C'est sur que la haine d'une masse de cons dont on se sent éloigné, c'est bien moins condescendant et insultant.  :sarcastic:  
Je n'interprète pas les passages en gras de tes messages. Tu y dis que la raison de mon expatriation c'est découvrir une nouvelle culture, de nouveaux paysages... C'est de la reformulation de choses que tu dis textuellement, pas de l'interprétation. Or ça n'est pas du tout pour ça que j'émigre.
 
Mais bref, c'est pas grave, on va pas y passer la nuit.


c'est ça bonne nuit :)


---------------
Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde
n°24787597
Getalifede​l
Posté le 03-12-2010 à 02:00:15  profilanswer
 

sinbadlemarin a écrit :


T'es où maintenant?


Au Québec pour quelques semaines encore. (5 ans en tout)

n°24793671
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 03-12-2010 à 16:57:28  profilanswer
 

bagel a écrit :


On a tous une qui connaissance qui...


 
Oué, enfin moi c'est pas une connaissance qui hein... Ce sont plusieurs personnes que je connais et qui sont complètement dans ce cas.

n°24795556
shamatoo
Posté le 03-12-2010 à 19:50:13  profilanswer
 

Le problème, ce n'est évidement pas le cas de ceux qui partent tenter leur chance à l'étranger, ça s'est toujours fait et à toutes les époques, c'est plutôt le type qui bassine avec des discours genre "France pays de petits vieux incapables de rien entreprendre et qui ne comprenennt même pas le génie de Sarko le petit", mais qui ne se risquent pas à aller à l'étranger en dehors du club med.

n°24795835
kryptos
Smokin'
Posté le 03-12-2010 à 20:18:45  profilanswer
 

shamatoo a écrit :

Le problème, ce n'est évidement pas le cas de ceux qui partent tenter leur chance à l'étranger, ça s'est toujours fait et à toutes les époques, c'est plutôt le type qui bassine avec des discours genre "France pays de petits vieux incapables de rien entreprendre et qui ne comprenennt même pas le génie de Sarko le petit", mais qui ne se risquent pas à aller à l'étranger en dehors du club med.


ouais le problème c'est qu'il ya des gens de droite quoi...
N'importe quoi :sarcastic:


---------------
Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde
n°24871034
Gazette
Posté le 11-12-2010 à 00:46:44  profilanswer
 

Getalifedel a écrit :

Moi j'ai quitté la France car je trouve que l'on vit mieux dans d'autres pays.
 
Canada, Suisse et Allemagne me plaisent bien.


 
 
C'est sur que 5 ans par ci par la le pays a pas le temps de te saouler, je suis sur que tu trouveras très peu de gamin de 10ans qui en on ras le cul de leur pays.


---------------
Feedback
mood
Publicité
Posté le 11-12-2010 à 00:46:44  profilanswer
 

n°24871828
Dkiller
Posté le 11-12-2010 à 05:53:11  profilanswer
 

shamatoo a écrit :

Le problème, ce n'est évidement pas le cas de ceux qui partent tenter leur chance à l'étranger, ça s'est toujours fait et à toutes les époques, c'est plutôt le type qui bassine avec des discours genre "France pays de petits vieux incapables de rien entreprendre et qui ne comprenennt même pas le génie de Sarko le petit", mais qui ne se risquent pas à aller à l'étranger en dehors du club med.

Les français ne font que se plaindre sans arrêts, tirent la gueulent et sont vieux :o
 
Le pays est génial :love:, mais alors ses habitants  [:kzimir]

n°24871840
Manhattan ​Project
Boxing clever
Posté le 11-12-2010 à 06:17:59  profilanswer
 

Fait depuis quelques années pour moi, en Asie après avoir été aux US.
 
Comme beaucoup, l'élément déclencheur a été ce sentiment d'avoir fait le tour des choses, de vouloir vivre différemment.  
Le sentiment profond aussi que l'Europe, et la France en particulier, sont sur un déclin inévitable et que la seule façon de ne pas être emporté avec est de sortir de là.
 
J'avais pendant longtemps eu l'idée de m'expatrier, mais je me souviens que la première fois que je me suis dit clairement "je me casse d'ici" c'était après le "non" au référendum sur la Constitution Européenne. En européen fédéraliste convaincu, j'avais considéré ça (et je le considère toujours) comme une erreur historique des français et j'avais interprété ça comme un signe fort que les choses ne pouvaient et n'allaient pas évoluer dans le bon sens. Tout cela avait précipité mon envie de partir.
 
Aujourd'hui je suis en Asie dans un pays hyper dynamique et qui avance. Je gagne un salaire à faire palir d'envie mes collègue restés en France, et sans être contraint d'en reverser la moitié à l'état. Ici les gens sont gentils et bien éduqués. Aucun risque de se faire aggresser dans la rue ou de se faire voler son portable.
 
La France ne me manque pas. Il suffit que je lise les rubrique "économie" et "faits divers" pour me le rappeler.
Je rentrerai probablement en France à un stade plus avancé de ma carrière et de ma vie, quand ma situation sera faite et que je pourrai prétendre à une bonne qualité de vie à Paris ou ailleurs. En attendant, ma vie je la construit là où les ambitions sont encore possibles.

Message cité 3 fois
Message édité par Manhattan Project le 11-12-2010 à 06:27:59
n°24871904
Betcour
Building better worlds
Posté le 11-12-2010 à 08:26:45  profilanswer
 

Manhattan Project a écrit :

Comme beaucoup, l'élément déclencheur a été ce sentiment d'avoir fait le tour des choses, de vouloir vivre différemment.  
Le sentiment profond aussi que l'Europe, et la France en particulier, sont sur un déclin inévitable et que la seule façon de ne pas être emporté avec est de sortir de là.
 
J'avais pendant longtemps eu l'idée de m'expatrier, mais je me souviens que la première fois que je me suis dit clairement "je me casse d'ici" c'était après le "non" au référendum sur la Constitution Européenne. En européen fédéraliste convaincu, j'avais considéré ça (et je le considère toujours) comme une erreur historique des français et j'avais interprété ça comme un signe fort que les choses ne pouvaient et n'allaient pas évoluer dans le bon sens. Tout cela avait précipité mon envie de partir.


J'aurais pu écrire exactement la même chose : la victoire du non a aussi été pour moi un signal majeur qu'il fallait pas traîner en France plus longtemps. Je partage aussi totalement cette perception du déclin européen : à mon sens lié au vieillissement de la population.


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°24872330
sinbadlema​rin
Posté le 11-12-2010 à 11:18:54  profilanswer
 

Manhattan Project a écrit :

Fait depuis quelques années pour moi, en Asie après avoir été aux US.
 
Comme beaucoup, l'élément déclencheur a été ce sentiment d'avoir fait le tour des choses, de vouloir vivre différemment.  
Le sentiment profond aussi que l'Europe, et la France en particulier, sont sur un déclin inévitable et que la seule façon de ne pas être emporté avec est de sortir de là.
 
J'avais pendant longtemps eu l'idée de m'expatrier, mais je me souviens que la première fois que je me suis dit clairement "je me casse d'ici" c'était après le "non" au référendum sur la Constitution Européenne. En européen fédéraliste convaincu, j'avais considéré ça (et je le considère toujours) comme une erreur historique des français et j'avais interprété ça comme un signe fort que les choses ne pouvaient et n'allaient pas évoluer dans le bon sens. Tout cela avait précipité mon envie de partir.
 
Aujourd'hui je suis en Asie dans un pays hyper dynamique et qui avance. Je gagne un salaire à faire palir d'envie mes collègue restés en France, et sans être contraint d'en reverser la moitié à l'état. Ici les gens sont gentils et bien éduqués. Aucun risque de se faire aggresser dans la rue ou de se faire voler son portable.
 
La France ne me manque pas. Il suffit que je lise les rubrique "économie" et "faits divers" pour me le rappeler.
Je rentrerai probablement en France à un stade plus avancé de ma carrière et de ma vie, quand ma situation sera faite et que je pourrai prétendre à une bonne qualité de vie à Paris ou ailleurs. En attendant, ma vie je la construit là où les ambitions sont encore possibles.


Tu es dans quel pays? Je voudrais aller en Asie aussi...

n°24872332
Manhattan ​Project
Boxing clever
Posté le 11-12-2010 à 11:19:03  profilanswer
 

Betcour a écrit :


J'aurais pu écrire exactement la même chose : la victoire du non a aussi été pour moi un signal majeur qu'il fallait pas traîner en France plus longtemps. Je partage aussi totalement cette perception du déclin européen : à mon sens lié au vieillissement de la population.


 
Par ailleurs je crois que nous sommes dans le même pays.  :jap:

Message cité 2 fois
Message édité par Manhattan Project le 11-12-2010 à 11:19:43
n°24872469
Betcour
Building better worlds
Posté le 11-12-2010 à 11:54:56  profilanswer
 

Manhattan Project a écrit :

Par ailleurs je crois que nous sommes dans le même pays.  :jap:


Alors vu comment je suis cerné de français dans mon condo, si ça se trouve on se croise tous les matins :lol:


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°24872471
shamatoo
Posté le 11-12-2010 à 11:55:15  profilanswer
 

Marrant, parceque moi,la victoire du non,ça m'a paru être un bon signe, la population se prenant en main pour rejeter ce chiffon,prôné par les prétendues "élite", qui menait à un retour en arrière formidable, en rétablissant dans la loi le cléricaliste et le triomphe du patronat.

n°24872650
sinbadlema​rin
Posté le 11-12-2010 à 12:32:51  profilanswer
 

Manhattan Project a écrit :


 
Par ailleurs je crois que nous sommes dans le même pays.  :jap:


Singapour :o

n°24872741
sarah166
Posté le 11-12-2010 à 12:45:49  profilanswer
 

@Manhattan Project, Betcour : moi aussi tout à fait d'accord avec vous. Pas dans le même pays par contre, suis en Thailande. mais quand je chercherai du boulot je pense que je me rapprocherai de chez vous :)
Vive l'asie, vraiment, vive l'asie, en vrac : vie moins chère, sécurité, beau temps, sourire, service...........

n°24872838
Profil sup​primé
Posté le 11-12-2010 à 13:03:52  answer
 

Betcour a écrit :


J'aurais pu écrire exactement la même chose : la victoire du non a aussi été pour moi un signal majeur qu'il fallait pas traîner en France plus longtemps. Je partage aussi totalement cette perception du déclin européen : à mon sens lié au vieillissement de la population.


 
 
 :lol:  Comme tu es ridicule et odieux. Franchement, si tu détestes la France parce que certains français ne votent pas comme TOI tu voudrais qu'ils votent, va t'installer en Chine, en Corée du Nord ou en Lybie, là où les gens obéissent aux ordres de l'élite dirigeante  :sarcastic:  Ou à Singapour, la preuve vivante que le libéralisme et le capitalisme ne sont pas automatiquement synonymes de démocratie.
 
Mais de quoi te plains-tu ! Le Traité de Lisbonne permit de contourner un vote démocratique.  [:the este]  
 Les gens comme toi, vous vous prenez pour une élite, mais vous n'êtes que des voyous. J'espère que tu as eu l'honnêteté d'abandonner la nationalité française ?  Parce que ceux qui insultent leur pays devraient dégager à coup de pied dans le cul !  
 
 

n°24872939
sinbadlema​rin
Posté le 11-12-2010 à 13:24:42  profilanswer
 


Pourquoi un voyou? Qui te parle d'élite là  [:delarue3]

n°24873129
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 11-12-2010 à 14:05:03  profilanswer
 


 
Je sais pas si tu es bien conscient, mais si les français peuvent rester en France avec leur pouvoir d'achat, c'est avant tout grâce aux français qui vivent à l'étranger. Dans une économie mondialisée, ce ne sont pas les gens qui restent dans leur pays qui constituent la force vive de la Nation, mais les entrepreneurs internationaux CQFD.
Il faut encourager les départs, la curiosité, l'apprentissage des langues etc... etc...
Ce n'est pas en parlant en anglais lamentable qu'on arrive à vendre à des chinois, mais en connaissant leur langue, leurs coutumes etc... Idem pour tous les pays du monde.
 
En clair, le débat français en France VS français à l'étranger n'a pas lieu d'être. Les uns ont besoin des autres et vice et versa.
Par contre, ce qui est sûr, c'est qu'on est dans un système qui n'encourage pas suffisamment les gens à partir (et aussi à rentrer quand ils ont un bagage intéressant pour la France ensuite).

n°24873218
Quenteagle
Posté le 11-12-2010 à 14:21:19  profilanswer
 

drap, topic intéressant :)

n°24873809
Anteus
Gold Coast
Posté le 11-12-2010 à 15:58:04  profilanswer
 


On insulte pas le pays, on insulte les cons qui le peuplent [:icon3]
 
Plus serieusement, je suis partiellement d'accord avec Betcour: Le recul qu'on prend pendant une expatriation leve tres rapidement le voile de "parfaitisme" de la France. Dans le pays ou les inegalites sont souvent pointees du doigt par les francais-les-plus-biens-du-monde, je ne vois pas cette difference pretendue ecrasante: Je ne vois pas plus de misere ici qu'en France.
En revanche, des choses ou la France est a mon avis derriere mon pays d'expatriation, il y en a plethore: Qualite du service, niveau de vie a situation professionnelle equivalente, opportunites de carriere, securite, ambiance generale...
 
Effectivement je suis l'actualite francaise, et tout ce que je vois ce sont des complaintes, des problemes et des craintes. Pas de quoi me donner envie de me hater pour rentrer.
 
Et une grosse partie de ces trucs qui me rebutent tient au caractere des francais. Jamais contents, jamais responsables, toujours victimes.

Message cité 2 fois
Message édité par Anteus le 11-12-2010 à 15:58:51

---------------
Autonomie, Excellence, But   /   Pretty Much New York
n°24873858
maurice ch​evallier
Versus Maurice Laspallès
Posté le 11-12-2010 à 16:05:32  profilanswer
 


Je plussoie complètement ce post  [:adama37:2]  
Les droiteux arrogants, le monde s'offre à vous alors barrez vous, votre exil est le plus beau cadeau que vous puissiez faire à la France

n°24882135
Betcour
Building better worlds
Posté le 12-12-2010 à 05:46:15  profilanswer
 

Anteus a écrit :

Effectivement je suis l'actualite francaise, et tout ce que je vois ce sont des complaintes, des problemes et des craintes. Pas de quoi me donner envie de me hater pour rentrer.
 
Et une grosse partie de ces trucs qui me rebutent tient au caractere des francais. Jamais contents, jamais responsables, toujours victimes.


+1, d'ailleurs c'est intéressant de suivre l'actu française via la presse étrangère : ils ne prennent pas de gants pour décrire les français et la situation politique locale. Ils ne sont pas non plus pris au piège de devoir se positionner pour ou contre le gouvernement, du coup le regard est moins partisan et plus objectif.


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°24884513
Gazette
Posté le 12-12-2010 à 16:50:12  profilanswer
 

Anteus a écrit :


On insulte pas le pays, on insulte les cons qui le peuplent [:icon3]
 
Plus serieusement, je suis partiellement d'accord avec Betcour: Le recul qu'on prend pendant une expatriation leve tres rapidement le voile de "parfaitisme" de la France. Dans le pays ou les inegalites sont souvent pointees du doigt par les francais-les-plus-biens-du-monde, je ne vois pas cette difference pretendue ecrasante: Je ne vois pas plus de misere ici qu'en France.
En revanche, des choses ou la France est a mon avis derriere mon pays d'expatriation, il y en a plethore: Qualite du service, niveau de vie a situation professionnelle equivalente, opportunites de carriere, securite, ambiance generale...
 
Effectivement je suis l'actualite francaise, et tout ce que je vois ce sont des complaintes, des problemes et des craintes. Pas de quoi me donner envie de me hater pour rentrer.
 
Et une grosse partie de ces trucs qui me rebutent tient au caractere des francais. Jamais contents, jamais responsables, toujours victimes.


 
Les problèmes de la France sont aussi lié à sa richesse, un problème de la France c'est les médias, dans lesquels on se passionne bien plus d'étudier la connerie des autres, plutôt que d'écouter des gens qui ont envie de dire des choses intéressante.
 
En France pour énormément de poste les entreprises peuvent recevoir 20cv dans la semaine, donc je peut comprendre que ceux "qui se sont cassé les couilles a faire des études" soient déçus de ne pas pouvoir tirer leur épingle du jeux, mais ce n'est pas la peine de vanter les mérites de votre pays d'adoption qui vous accueille à bras ouvert uniquement parce qu'ils ont plus besoin de vous que nous.


---------------
Feedback
n°24885155
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 12-12-2010 à 18:14:06  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
Les problèmes de la France sont aussi lié à sa richesse, un problème de la France c'est les médias, dans lesquels on se passionne bien plus d'étudier la connerie des autres, plutôt que d'écouter des gens qui ont envie de dire des choses intéressante.
 
En France pour énormément de poste les entreprises peuvent recevoir 20cv dans la semaine, donc je peut comprendre que ceux "qui se sont cassé les couilles a faire des études" soient déçus de ne pas pouvoir tirer leur épingle du jeux, mais ce n'est pas la peine de vanter les mérites de votre pays d'adoption qui vous accueille à bras ouvert uniquement parce qu'ils ont plus besoin de vous que nous.


 
C'est pas vraiment le problème.
 
Le problème c'est qu'en France, on attend de toi que tu sois jeunes, que tu sois beau, que tu aies de l'expérience et que tu sois bardé de diplômes... On veut des gens qui correspondent exactement à un profil et ce profil n'existe la plupart du temps pas...
C'est pas une question de besoin, c'est une question de péter plus haut que son cul et de très souvent choisir les mauvaises personnes pour un poste avec des méthodes de recrutement dignes du moyen-age (je ne parle même pas des entreprises qui continuent à utiliser des test de personnalité à la con... Alors que ces même tests sont abandonnés dans les pays anglo-saxons...  :sarcastic:  )

n°24885187
sinbadlema​rin
Posté le 12-12-2010 à 18:17:16  profilanswer
 

Et les grilles de salaires en fonction de l'école :o

n°24885350
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 12-12-2010 à 18:33:46  profilanswer
 

sinbadlemarin a écrit :

Et les grilles de salaires en fonction de l'école :o


 
Même pas. Des grilles de salaire ridicules en fonction de rien du tout. Pour avoir un bon salaire en France, il faut être dans une branches où personne n'attend que tu partes pour prendre ta place et passer sa vie à menacer le RH de partir. [:spamafote]

n°24885470
sinbadlema​rin
Posté le 12-12-2010 à 18:44:10  profilanswer
 

Je parlais des grilles de salaires en France.
 
On te paye en stage ou en CDD/CDI pas en fonction de tes compétences mais en fonction des ton école d'origine.

n°24885592
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 12-12-2010 à 18:53:08  profilanswer
 

sinbadlemarin a écrit :

Je parlais des grilles de salaires en France.
 
On te paye en stage ou en CDD/CDI pas en fonction de tes compétences mais en fonction des ton école d'origine.


 
Ben moi aussi je parle des grilles de salaires en France. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles sont lolesques...

n°24887981
Gazette
Posté le 12-12-2010 à 22:17:40  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
C'est pas vraiment le problème.
 
Le problème c'est qu'en France, on attend de toi que tu sois jeunes, que tu sois beau, que tu aies de l'expérience et que tu sois bardé de diplômes... On veut des gens qui correspondent exactement à un profil et ce profil n'existe la plupart du temps pas...
C'est pas une question de besoin, c'est une question de péter plus haut que son cul et de très souvent choisir les mauvaises personnes pour un poste avec des méthodes de recrutement dignes du moyen-age (je ne parle même pas des entreprises qui continuent à utiliser des test de personnalité à la con... Alors que ces même tests sont abandonnés dans les pays anglo-saxons...  :sarcastic:  )


 
C'est exactement fais exprès, et le recrutement c'est plutôt du copinage, ou par réseau en fait ce qui est con c'est qu'ils sont capable d'envoyer péter un mec motivé près à bien bosser pour prendre le fils à **** qui va rien branler de la journée.


---------------
Feedback
n°24888584
sinbadlema​rin
Posté le 12-12-2010 à 23:08:30  profilanswer
 

bagel a écrit :

Le problème en France est que tout le monde croit valoir mieux que les autres et pense être victime d'un pseudo-ascenseur en panne :lol:


T'es pas au Canada toi?

n°24888620
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 12-12-2010 à 23:11:15  profilanswer
 

bagel a écrit :

Le problème en France est que tout le monde croit valoir mieux que les autres et pense être victime d'un pseudo-ascenseur en panne :lol:


 
C'est pour cela qu'il y a une fuite de cerveaux impressionnante France --> USA/UK  :sarcastic:  
 
Faudrait peut-être un peu se poser des questions de temps en temps... Quand on voit que des chercheurs payés X k$ par mois aux USA ne touchent que smic x 2 en France... Ca laisse rêveur. Il faut vraiment aimer la France souffrir pour rester.  :sarcastic:  

n°24888623
sinbadlema​rin
Posté le 12-12-2010 à 23:11:50  profilanswer
 

non mais bagel est un gros troll c'est tout :o

n°24888830
Dkiller
Posté le 12-12-2010 à 23:34:55  profilanswer
 

Le truc récurrent qu'on me sort a chaque fois que j'ose dire quelque chose sur la France  :lol:

n°24888890
sinbadlema​rin
Posté le 12-12-2010 à 23:41:58  profilanswer
 

Dkiller a écrit :

Le truc récurrent qu'on me sort a chaque fois que j'ose dire quelque chose sur la France  :lol:


http://abel.jerome.free.fr/img/TuLAimesOutTuLaQuittesjpg.jpg

n°24889705
Betcour
Building better worlds
Posté le 13-12-2010 à 03:05:15  profilanswer
 

Gazette a écrit :

C'est exactement fais exprès, et le recrutement c'est plutôt du copinage, ou par réseau en fait ce qui est con c'est qu'ils sont capable d'envoyer péter un mec motivé près à bien bosser pour prendre le fils à **** qui va rien branler de la journée.


De toute façon c'est pas compliqué, la France se traîne 8 à 10% de chômage depuis 30 ans, donc fatalement les recruteurs sont en position de force pour exiger des profils impossible à trouver, se permettent de discriminer et en face les candidats usent de tout stratagèmes type piston et copinage pour réussir à se caser.
 
Rajoutons là dessus des salaires nets bouffés par une hausse continue des cotisations, et qui donnent l'impression d'être mal payé (alors qu'en réalité un salaire net de 1500 €/mois c'est un salaire superbrut de 3100 € - ce que paye réellement l'employeur)


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°24889778
Anteus
Gold Coast
Posté le 13-12-2010 à 05:50:31  profilanswer
 


Go topic FN.


---------------
Autonomie, Excellence, But   /   Pretty Much New York
n°25078761
AK47 silen​cieux
Grozny Gaza Israel Paname
Posté le 03-01-2011 à 10:21:26  profilanswer
 

Betcour a écrit :


De toute façon c'est pas compliqué, la France se traîne 8 à 10% de chômage depuis 30 ans, donc fatalement les recruteurs sont en position de force pour exiger des profils impossible à trouver, se permettent de discriminer et en face les candidats usent de tout stratagèmes type piston et copinage pour réussir à se caser.
 
Rajoutons là dessus des salaires nets bouffés par une hausse continue des cotisations, et qui donnent l'impression d'être mal payé (alors qu'en réalité un salaire net de 1500 €/mois c'est un salaire superbrut de 3100 € - ce que paye réellement l'employeur)


Tellement vrai...
http://fr.news.yahoo.com/82/201101 [...] bdc0f.html
 
Autrement le projet avance lentement, ma copine va se remettre à l'anglais, moi au chinois, je commence à épargner (flambeur inside), et quand on aura atteint une masse critique d'argent dispo, direction l'Asie ou l'Océanie (OZ, NZ,...), sac à dos, pour un nouveau départ et si le pays d'accueil me plait pas, j'irais ailleurs, et une fois le bon trouvé, je ne changerais pas de nationalité pour ceux qui sont du genre "tu l'aimes ou tu la quittes", c'est tellement compliqué d'entre en France que ca m'évitera des tonnes de papiers et des délais de dingues pour rendre visite à la famille


Message édité par AK47 silencieux le 03-01-2011 à 10:23:49

---------------
Noir et professionnel
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Site US livrant en France ?L'union européenne est elle une bonne chose pour la france ?
Ma joyeuse Francele classement annuel de la liberté de la presse (France 44e)
Ma triste France.Question sur programme en cours sur France 3
Interview Bernard Tapie sur France infoJe cherche une carte de France des réseaux Audi
Miss France 2011 vs Miss Nationale [qui sera la plus belle?]Se garer au stade de France et arriver à en sortir!
Plus de sujets relatifs à : Ceux qui disent qu'ils vont quitter la France


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR