Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
645 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  36  37  38  39  40  41
Auteur Sujet :

Tchernobyl : Une Catastrophe illustrée enfin, un reportage etonnant

n°22853294
mrbebert
Posté le 06-06-2010 à 20:29:36  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Le sarcophage est loin d'être hermétique, il y a des courants d'air. L'humidité sert peut être à éviter que des poussières ne volent [:figti]  
 
(simple supposition, je savais même pas qu'il y avait une pulvérisation d'eau :pt1cable: )

mood
Publicité
Posté le 06-06-2010 à 20:29:36  profilanswer
 

n°22864548
Mikhail
Posté le 07-06-2010 à 19:24:21  profilanswer
 
n°22934154
Macdriverz
Jinhua1920unautorized
Posté le 13-06-2010 à 13:31:50  profilanswer
 

Rien à foutre de ton lien. Relie avec le doigt le sujet du topic :sleep:


---------------
Swedish master
n°22937104
Anonymouse
Posté le 13-06-2010 à 17:42:06  profilanswer
 

halorache a écrit :

Vous n'avez pas un autre projet d'expédition de prévu vers la Zone ? Je suis indisponible cet été mais ça me brancherait bien d'y aller un de ces quatres...  
 
De plus j'ai plusieurs compteurs geiger et gamma qui couvrent une plage très (très) large de mesure d'exposition, de 0.05 microSievert/h (vraiment infime, dans la nature française c'est souvent entre 0.15 et 0.80) et jusqu'à 500 Roentgen/h, soit environ 60 Sievert/h (et non pas milli ou micro) ce qui serait absolument phénoménal comme niveau de radiations.
 
Fin bref tout ça pour dire que mon petit matos au moins ne saturerait pas là bas contrairement aux petits compteurs geiger habituels et que ça pourrait être plus qu'intéressant.  :jap:
 
Edit : une question, quelqu'un connait-il le niveau de radiation dans le cœur de la centrale, là où il y a toutes ces belles coulées de magma ? (actuel ou à l'époque). Parce que je ne trouve aucune donnée là dessus... Je sais que sur le toit peu après il y régnait entre 10.000 et 12.000 Roentgens/heure par exemple, et les abords de la centrale hésitaient entre 3000 et 30.000 estimés... Mais il n'y a jamais de chiffre pour le cœur alors que des mesures ont bel et bien été faites, et les chiffres étaient évidemment ahurissant. Je voudrais donc les connaitre ! Quelqu'un a-t-il une idée ?


 
J'avais vu un Docu ou des scientifiques étaient descendus par des failles voir le niveau de radioactivité. Il était étonnamment bas. leur thèse était qu'a l'époque la majorité des matières radioactives étaient parties dans l'atmosphère et que les Russes avaient menti pour ne pas trop inquiéter. Ils soutenaient que la construction du nouveau sarcophage était inutile et que l'argent ferait mieux d'être utilisé pour le dédommagement des victimes, le recyclage des terres et matériels contaminés. Après je ne suis pas scientifique et ne peux juger de la validité de cette thèse.
 
[edit] Il est possible que le docu que j'aie vu s'appelle "Tchernobyl, un alibi en béton" [/edit]

Message cité 2 fois
Message édité par Anonymouse le 13-06-2010 à 17:49:22
n°22940086
Ill Nino
...
Posté le 13-06-2010 à 21:18:04  profilanswer
 

Macdriverz a écrit :

Rien à foutre de ton lien. Relie avec le doigt le sujet du topic :sleep:


 :lol:

n°22940562
Macdriverz
Jinhua1920unautorized
Posté le 13-06-2010 à 21:44:16  profilanswer
 

Anonymouse a écrit :


 
J'avais vu un Docu ou des scientifiques étaient descendus par des failles voir le niveau de radioactivité. Il était étonnamment bas. leur thèse était qu'a l'époque la majorité des matières radioactives étaient parties dans l'atmosphère et que les Russes avaient menti pour ne pas trop inquiéter. Ils soutenaient que la construction du nouveau sarcophage était inutile et que l'argent ferait mieux d'être utilisé pour le dédommagement des victimes, le recyclage des terres et matériels contaminés. Après je ne suis pas scientifique et ne peux juger de la validité de cette thèse.
 
[edit] Il est possible que le docu que j'aie vu s'appelle "Tchernobyl, un alibi en béton" [/edit]


 
J'en ai vu un du genre jusqu'au moment ou tous les compteurs se mettent à saturer sans raison ; la panique vient d'un coup et tout le monde se met à courir.
Est-ce celui-là ?


---------------
Swedish master
n°22941032
Trunchy
metallement instable
Posté le 13-06-2010 à 22:05:18  profilanswer
 

Anonymouse a écrit :


 
J'avais vu un Docu ou des scientifiques étaient descendus par des failles voir le niveau de radioactivité. Il était étonnamment bas. leur thèse était qu'a l'époque la majorité des matières radioactives étaient parties dans l'atmosphère et que les Russes avaient menti pour ne pas trop inquiéter. Ils soutenaient que la construction du nouveau sarcophage était inutile et que l'argent ferait mieux d'être utilisé pour le dédommagement des victimes, le recyclage des terres et matériels contaminés. Après je ne suis pas scientifique et ne peux juger de la validité de cette thèse.
 
[edit] Il est possible que le docu que j'aie vu s'appelle "Tchernobyl, un alibi en béton" [/edit]


 
il reste toujours la zone des "pattes d'éléphant" ou le débit de dose est énorme


---------------
Joli coup mon cher Michel Boujenah
n°22949549
-Obsidian-
Posté le 14-06-2010 à 16:57:00  profilanswer
 

J'espère que je serais encore vivant lorsque les facteurs qui font qu'un homme plutôt qu'un autre meure plus vite ou n'ait "rien du tout" face à la radioactivité seront en partie ou totalement expliqués.

 

Rapport au documentaire heure zéro, c'est quand même incroyable de voir que certains dans la salle de commande décèdent en même pas 3 semaines après alors qu'Anatoly Dyatlov, l'ingénieur le plus gradé présent se prend une grosse dose et meurt presque 10 ans après. L'autre qui a été exposé en cherchant ses camarades: on dirait que ce sont plus les effets directs provenant du contact des particules sur sa peau (genre contamination "classique" au contact de produits toxiques) que les radiations qui sont responsables de son état.

 

Après une exposition massive pareille, on aurait tendance à croire que tout ce qui se trouve pris dedans va fondre en une flaque verte fluorescente mourrir rapidement (heures/jours).

Message cité 1 fois
Message édité par -Obsidian- le 14-06-2010 à 16:59:47
n°22987651
cordelius
Disciplus Simplex
Posté le 17-06-2010 à 14:04:14  profilanswer
 

http://www.dissident-media.org/inf [...] fique.html
 
Incroyable ça  :ouch:  
 
Heureusement que tout ça semble abandonné  [:wawa78:5]  
 
Péter la Terre pour avoir du pétrole, faut être barge  [:siluro]


---------------
"On est en 2032, ça donne 2-0-3-2, c'est le 21ème siècle quoi. Et j'ai le regret de vous annoncer que le monde est maintenant peuplé de couilles molles, c'est un remake de la petite maison dans la prairie joué par une bande de pédales en robe longue"
n°22990867
Macdriverz
Jinhua1920unautorized
Posté le 17-06-2010 à 17:15:39  profilanswer
 

cordelius a écrit :

http://www.dissident-media.org/inf [...] fique.html
 
Incroyable ça  :ouch:  
 
Heureusement que tout ça semble abandonné  [:wawa78:5]  
 
Péter la Terre pour avoir du pétrole, faut être barge  [:siluro]


 
 

Citation :

Extrait de "Une explosion discrète a ébranlé le monde", Science et Vie n°489, juin 1958:


 
 
On pouvait lire pas mal de connerie à l'époque sur S&V. :D


---------------
Swedish master
mood
Publicité
Posté le 17-06-2010 à 17:15:39  profilanswer
 

n°22992209
cordelius
Disciplus Simplex
Posté le 17-06-2010 à 19:02:50  profilanswer
 

Macdriverz a écrit :


 
 

Citation :

Extrait de "Une explosion discrète a ébranlé le monde", Science et Vie n°489, juin 1958:


 
 
On pouvait lire pas mal de connerie à l'époque sur S&V. :D


En effet :D
 
J'avais vu la date  :jap:  Ils parlent déjà de pénurie de pétrole etc...  :pt1cable:


---------------
"On est en 2032, ça donne 2-0-3-2, c'est le 21ème siècle quoi. Et j'ai le regret de vous annoncer que le monde est maintenant peuplé de couilles molles, c'est un remake de la petite maison dans la prairie joué par une bande de pédales en robe longue"
n°22995663
cordelius
Disciplus Simplex
Posté le 17-06-2010 à 22:09:49  profilanswer
 

Sacré projet  [:wawa78:5]  
 
Le problème, c'est qu'à force de retarder tout ça, il faudra encore tout faire dans l'urgence et à l'arrache :/


---------------
"On est en 2032, ça donne 2-0-3-2, c'est le 21ème siècle quoi. Et j'ai le regret de vous annoncer que le monde est maintenant peuplé de couilles molles, c'est un remake de la petite maison dans la prairie joué par une bande de pédales en robe longue"
n°23192572
benn25
Effet Čerenkov
Posté le 04-07-2010 à 05:05:20  profilanswer
 

ouais bah j'espere qu'ils ne le commenceront pas avant que j'y sois allé!


---------------
= - 食肉 >   ArcadiA, mon écosystème carnivore  < 植物 - =
n°23593098
morb
Posté le 11-08-2010 à 12:57:20  profilanswer
 

Le feu russe commence a attaquer des zones encore contaminées, ça va donner quoi ?

n°23593169
___alt
mvn -T 4C clean install
Posté le 11-08-2010 à 13:06:49  profilanswer
 

morb a écrit :

Le feu russe commence a attaquer des zones encore contaminées, ça va donner quoi ?


 
Quelques rejets de polluants dans l'air. Donc un truc que tu voudras éviter de respirer, par contre les doses de polluants devraient pas être monstrueuses.
Si certains isotopes radioactifs se sont concentrés dans la végétation, y'a pas mal de choses qui ont déjà été emportées par le vent ou les précipitations depuis plus de 20 ans.


---------------
Crack the Egg : escape game à Paris (Gare de Lyon) | "Wenn es einen Gott gibt muß er mich um Verzeihung bitten."
n°23593197
mixmax
Too old for this shit.
Posté le 11-08-2010 à 13:11:35  profilanswer
 

Macdriverz a écrit :


 
 

Citation :

Extrait de "Une explosion discrète a ébranlé le monde", Science et Vie n°489, juin 1958:


 
 
On pouvait lire pas mal de connerie à l'époque sur S&V. :D


On en lis toujours  [:cbrs]

n°23597418
morb
Posté le 11-08-2010 à 19:11:51  profilanswer
 

___alt a écrit :


 
Quelques rejets de polluants dans l'air. Donc un truc que tu voudras éviter de respirer, par contre les doses de polluants devraient pas être monstrueuses.
Si certains isotopes radioactifs se sont concentrés dans la végétation, y'a pas mal de choses qui ont déjà été emportées par le vent ou les précipitations depuis plus de 20 ans.


 
et vu que je suis plus près que vous, je vous dirais comme j'évolue :o

n°23597434
NickErckra​yne
Tant de N professeur RF
Posté le 11-08-2010 à 19:15:11  profilanswer
 

morb a écrit :

Le feu russe commence a attaquer des zones encore contaminées, ça va donner quoi ?


La Zone [:shlavos]


---------------
Avec Max à gaz faut que ça gaze
n°23636514
-id-
Je suis aux cabinets
Posté le 16-08-2010 à 11:58:53  profilanswer
 

ce que ça va donner, c'est simple...
 
la même chose que la première fois en 86, on va nous mentir, nous dire qu'il n'y a aucun risque pour la santé :fou:  
 
 
faites tourner le mot, c'est un scandale, on va encore respirer et bouffer de la merde contaminer pendant x années

n°23636613
___alt
mvn -T 4C clean install
Posté le 16-08-2010 à 12:10:58  profilanswer
 

-id- a écrit :

ce que ça va donner, c'est simple...
 
la même chose que la première fois en 86, on va nous mentir, nous dire qu'il n'y a aucun risque pour la santé :fou:  
 
faites tourner le mot, c'est un scandale, on va encore respirer et bouffer de la merde contaminer pendant x années


 
[:rofl]


---------------
Crack the Egg : escape game à Paris (Gare de Lyon) | "Wenn es einen Gott gibt muß er mich um Verzeihung bitten."
n°23637040
-id-
Je suis aux cabinets
Posté le 16-08-2010 à 12:57:35  profilanswer
 

et les légumes qui viennent de là-bas ? et tout ce qui se dégage dans l'air ?
 
je trouve au contraire qu'ironiquement on est dans la meme situation qu'en 86 avec le meme discours rassurant des politiques  [:justhynbrydhou:5]

n°23637734
___alt
mvn -T 4C clean install
Posté le 16-08-2010 à 14:07:51  profilanswer
 

-id- a écrit :

et les légumes qui viennent de là-bas ? et tout ce qui se dégage dans l'air ?
je trouve au contraire qu'ironiquement on est dans la meme situation qu'en 86 avec le meme discours rassurant des politiques  [:justhynbrydhou:5]


 
Si tu bouffes beaucoup de légumes qui viennent d'Ukraine, fais-moi signe, mais c'est pas vraiment courant.
Ensuite, on a toutes les données (surtout rétrospectivement) quant aux retombées de 86 en France et objectivement elles ont été faibles. Parfois inférieures à la radioactivité naturelle.  
 
Le problème actuel avec les incendies, c'est qu'on craint que le césium 137, qui s'accumule dans les plantes au fil du temps, ne s'échappe.
Il va effectivement s'en échapper une partie. Une partie d'un peu plus moitié de ce qui restait sur place, vu que le césium 137 a une demi-vie de 30 ans (i.e. en 30 ans, la moitié s'est désintégrée en un autre atome). Bref, l'ordre de grandeur des rejets potentiels liés aux incendies est très inférieur à 1986.
 
Déjà qu'en 86 on n'en avait pas pris beaucoup sur la tronche, là le risque est encore moindre, surtout que les vents ne portent pas les fumées vers l'Europe de l'ouest (c'est précisément la raison pour laquelle Moscou se prend toutes les fumées des incendies de la région).
 
Pour finir, pas besoin de croire les politiques sur parole, il est plus simple d'ignorer directement leur discours et d'aller piocher du côté des scientifiques.


---------------
Crack the Egg : escape game à Paris (Gare de Lyon) | "Wenn es einen Gott gibt muß er mich um Verzeihung bitten."
n°23640281
-id-
Je suis aux cabinets
Posté le 16-08-2010 à 17:33:51  profilanswer
 

ok merci pour ces infos :jap:

n°23671794
gebreugg
Posté le 19-08-2010 à 14:15:21  profilanswer
 

Et je rappellerais pour la énième fois que le coup du "nuage qui s'arrête aux frontières" est l'invention d'un journaliste et que cette "info" n'a jamais été communiquée ni par les politiques ni par les scientifiques.

n°23671947
Macdriverz
Jinhua1920unautorized
Posté le 19-08-2010 à 14:27:27  profilanswer
 

+1 issu d'une info tape à l'oeil d'une presentatrice météo.
Par contre c'est le comportement dans les médias Français (rien sur Tchernobyl) alors que dans toute l'Europe c'etait l'alerte qui n'a fait qu'appuyer "le nuage c'est arreté à la frontiere"


Message édité par Macdriverz le 19-08-2010 à 14:29:16

---------------
Swedish master
n°23680423
Profil sup​primé
Posté le 20-08-2010 à 08:26:00  answer
 

gebreugg a écrit :

Et je rappellerais pour la énième fois que le coup du "nuage qui s'arrête aux frontières" est l'invention d'un journaliste et que cette "info" n'a jamais été communiquée ni par les politiques ni par les scientifiques.


 
C'est toujours marrant d'ailleurs de voir les théoricien du complot reprendre systématiquement cette info comme preuve que le gouvernement nous cache tout et nous dit rien    :lol:


Message édité par Profil supprimé le 20-08-2010 à 08:27:24
n°23693950
morb
Posté le 21-08-2010 à 15:49:42  profilanswer
 

___alt a écrit :


 
Si tu bouffes beaucoup de légumes qui viennent d'Ukraine, fais-moi signe, mais c'est pas vraiment courant.
Ensuite, on a toutes les données (surtout rétrospectivement) quant aux retombées de 86 en France et objectivement elles ont été faibles. Parfois inférieures à la radioactivité naturelle.  
 
Le problème actuel avec les incendies, c'est qu'on craint que le césium 137, qui s'accumule dans les plantes au fil du temps, ne s'échappe.
Il va effectivement s'en échapper une partie. Une partie d'un peu plus moitié de ce qui restait sur place, vu que le césium 137 a une demi-vie de 30 ans (i.e. en 30 ans, la moitié s'est désintégrée en un autre atome). Bref, l'ordre de grandeur des rejets potentiels liés aux incendies est très inférieur à 1986.
 
Déjà qu'en 86 on n'en avait pas pris beaucoup sur la tronche, là le risque est encore moindre, surtout que les vents ne portent pas les fumées vers l'Europe de l'ouest (c'est précisément la raison pour laquelle Moscou se prend toutes les fumées des incendies de la région).
 
Pour finir, pas besoin de croire les politiques sur parole, il est plus simple d'ignorer directement leur discours et d'aller piocher du côté des scientifiques.


 
avec ou sans lobby ?  :(  
 
qui croire à la fin, c'est ça qui est pénible aujourd'hui.... sauf que parfois des indépendants travaillent bien, et on les remercie

n°23694089
python
Posté le 21-08-2010 à 16:22:16  profilanswer
 

___alt a écrit :


 
Si tu bouffes beaucoup de légumes qui viennent d'Ukraine, fais-moi signe, mais c'est pas vraiment courant.
Ensuite, on a toutes les données (surtout rétrospectivement) quant aux retombées de 86 en France et objectivement elles ont été faibles. Parfois inférieures à la radioactivité naturelle.  
 
Le problème actuel avec les incendies, c'est qu'on craint que le césium 137, qui s'accumule dans les plantes au fil du temps, ne s'échappe.
Il va effectivement s'en échapper une partie. Une partie d'un peu plus moitié de ce qui restait sur place, vu que le césium 137 a une demi-vie de 30 ans (i.e. en 30 ans, la moitié s'est désintégrée en un autre atome). Bref, l'ordre de grandeur des rejets potentiels liés aux incendies est très inférieur à 1986.
 
Déjà qu'en 86 on n'en avait pas pris beaucoup sur la tronche, là le risque est encore moindre, surtout que les vents ne portent pas les fumées vers l'Europe de l'ouest (c'est précisément la raison pour laquelle Moscou se prend toutes les fumées des incendies de la région).
 
Pour finir, pas besoin de croire les politiques sur parole, il est plus simple d'ignorer directement leur discours et d'aller piocher du côté des scientifiques.


 
Et le Strontium-90  et les autres isotopes descendants tels le neptunium 237, l’américium 241, le plutonium 238, le curium 244,
tous beaucoup plus radiotoxiques que le plutonium 239 qui  lui à déjà une demi-vie de 24 000 ans, celui qui pose autant de problèmes que ses descendants.   ??

Message cité 1 fois
Message édité par python le 21-08-2010 à 16:24:48
n°23707204
___alt
mvn -T 4C clean install
Posté le 23-08-2010 à 12:13:21  profilanswer
 

python a écrit :

Et le Strontium-90  et les autres isotopes descendants tels le neptunium 237, l’américium 241, le plutonium 238, le curium 244,
tous beaucoup plus radiotoxiques que le plutonium 239 qui  lui à déjà une demi-vie de 24 000 ans, celui qui pose autant de problèmes que ses descendants.   ??


 
De tout ce que tu as cité, seul le strontium 90 (en plus de l'iode 131 et du césium 137), s'est répandu dans l'environnement de façon significative (c'est à dire en termes de quantité et de surface touchée - en dehors de la centrale et de ses abords immédiats). La solubilité du strontium et de plusieurs de ses dérivés a permis d'en lessiver une bonne partie via les précipitations, les rivières & co. Une autre partie, absorbée notamment par certains champignons, a pu se reconcentrer et pourrait être relâchée dans l'atmosphère du fait des incendies.
 
Avec une demi-vie à 28 ans, comme pour le césium 137, pratiquement la moitié du strontium 90 s'est désintégrée.
Donc ce n'est certainement pas le polluant qui va poser le plus de problème.
 
Donc pour revenir à la question initiale : rien n'indique que des incendies dans les zones fortement contaminée par la catastrophe de Tchernobyl puissent être à l'origine de problèmes sanitaires.


---------------
Crack the Egg : escape game à Paris (Gare de Lyon) | "Wenn es einen Gott gibt muß er mich um Verzeihung bitten."
n°23959634
bibiletanu​ki
Front copéiste des ninjas
Posté le 15-09-2010 à 13:43:51  profilanswer
 

La question a déjà peut-être été posée mais savez vous ou s'adresser pour demander une autorisation pour pénétrer dans la zone interdite ? J'imagine qu'il vaut mieux se faire chaperonner par des organisations de type ONG pour justifier de son intérêt pour le site ?
 
Je passe en Ukraine cet hiver et ça m'aurait bien botté d'aller photographier le site sous toutes ses coutures.


---------------
Copé, votre phare de l'humanité /// Cancer - Vivre pendant et après sa maladie
n°23964148
Drepanon
The Not-So-Grim Reaper
Posté le 15-09-2010 à 18:29:44  profilanswer
 

http://www.tourkiev.com/chernobyltour/
 
Ils proposent des visites du site. Pas trop chères, en plus, avec un ami on s'est jurés de le faire un jour.

n°23967705
vingtcent
C'est c'laaaa ouiiii !
Posté le 15-09-2010 à 23:20:09  profilanswer
 

[:drapo] Un topic à lire

n°23968324
python
Posté le 16-09-2010 à 00:53:48  profilanswer
 

___alt a écrit :


 
De tout ce que tu as cité, seul le strontium 90 (en plus de l'iode 131 et du césium 137), s'est répandu dans l'environnement de façon significative (c'est à dire en termes de quantité et de surface touchée - en dehors de la centrale et de ses abords immédiats). La solubilité du strontium et de plusieurs de ses dérivés a permis d'en lessiver une bonne partie via les précipitations, les rivières & co. Une autre partie, absorbée notamment par certains champignons, a pu se reconcentrer et pourrait être relâchée dans l'atmosphère du fait des incendies.
 
Avec une demi-vie à 28 ans, comme pour le césium 137, pratiquement la moitié du strontium 90 s'est désintégrée.
Donc ce n'est certainement pas le polluant qui va poser le plus de problème.
 
Donc pour revenir à la question initiale : rien n'indique que des incendies dans les zones fortement contaminée par la catastrophe de Tchernobyl puissent être à l'origine de problèmes sanitaires.


 
Quel est le polluant qui a le plus de problème?
 
Comment les poissons de la rivière près de Tchernobyl supportent les mutations génétiques dues aux radiations ?
 

n°24011712
___alt
mvn -T 4C clean install
Posté le 20-09-2010 à 10:01:03  profilanswer
 

python a écrit :

Quel est le polluant qui a le plus de problème?


Vaste question, mais j'aurais tendance à dire qu'il s'agit des déchets fortement radioactifs à vie longue.
 

python a écrit :

Comment les poissons de la rivière près de Tchernobyl supportent les mutations génétiques dues aux radiations ?


Comme ils supporteraient n'importe quelle mutation génétique d'origine naturelle.


---------------
Crack the Egg : escape game à Paris (Gare de Lyon) | "Wenn es einen Gott gibt muß er mich um Verzeihung bitten."
n°24017875
morb
Posté le 20-09-2010 à 18:26:05  profilanswer
 

en même temps, ils en ont vu passé depuis le temps qu'ils sont sur terre :D
 
c'est quand même vachement résistant un poisson (en ce qui concerne les radiations, pas les polluants liquides)

n°24556360
ShoTo
... fuck ... mother fucker ...
Posté le 11-11-2010 à 16:35:29  profilanswer
 

Vous êtes toujours partant pour une IRL Tchernobyl ?  [:emanu]  


---------------
The king stays the king. D'Angelo Barksdale
n°24556379
Drepanon
The Not-So-Grim Reaper
Posté le 11-11-2010 à 16:37:11  profilanswer
 
n°24574653
mimichris
K-x, X20 Fuji.
Posté le 13-11-2010 à 12:22:59  profilanswer
 

Suite à cette catastrophe, les Russes se sont mis à fabriquer des tas de compteurs Geiger-Muller pour les habitants, afin qu'ils mensurent la radioactivité du lieux de leur habitation.
Perso, j'avais fabriqué un compteur qui fonctionne bien mais est un peu encombrant, il me permet de chercher des minéraux radioactifs et surtout de mesurer leur radioactivité pour ne pas les garder près de moi dans mon logement.
Puis j'ai commandé début Novembre en Russie et sur Ebay, un Radex RD1706 que j'ai reçu ce jour, il est extrêmement sensible et pas cher (120€ port inclus au lieu de 250€ en France pour un modèle de gamme inférieure, le Radex RD1503), le bruit de fond de mon logement est de 0.10µSv, j'ai de la pechblende et de l'autunite qui font 100µSv, c'est énorme....


---------------
Citation concernant les hommes politiques :"A grands voleurs, grandes révérences ; A petits voleurs, grandes potences" Maurice Barrès, 1914.
n°24574718
tibo2002
C'est très content.
Posté le 13-11-2010 à 12:32:41  profilanswer
 

Quel intéret, cet objet?


---------------
"Nan mais c'est l'plan d'cam' qui fait tout."
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  36  37  38  39  40  41

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Recherche Reportage C+ Finale 1998 en vainTopic documentaire - reportage TV
Les posts les plus etonnant d'HFR[Paris] Les couloirs de bus, une bénédiction ou une catastrophe ?
La catastrophe de la retenue du VajontRetombées Tchernobyl
Reportage sur les crocodilesReportage à capital sur la fourrière : vente aux enchères de véhicules
Reportage bidon au JT de 20H de fr2 19/11/04!! Honte aux journalistes[NERD INSIDE] actuellement sur MCM un reportage
Plus de sujets relatifs à : Tchernobyl : Une Catastrophe illustrée enfin, un reportage etonnant


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR