Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
620 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  20  21  22  23  24  25
Auteur Sujet :

Maurice G DAntec sa vie son oeuvre!

n°9544425
la questio​n
Posté le 20-09-2006 à 22:41:44  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

jimmythebrave a écrit :

Il n'a pas fui, il s'est exilé car la France et l'intelligenstia frnaçaise l'insupporte. Je dirai qu'il est très cohérent dans sa démarche.
 
Il estime que la France est à l'agonie et il n'a pas envie de mourir à petit feu avec le bateau qui coule.


 
ça a rien à voir avec la lacheté, la couardise, à ton avis?  :??:  
La lacheté face à des gens capables de contredire et de démonter ses élucubrations monomaniaques.

Message cité 2 fois
Message édité par la question le 20-09-2006 à 22:42:05

---------------
Le rôle d'un ministre [...] est-il de jouer avec les mots, les notions et les chiffres [...] pour sauver la mise de son patron qui lance une idée idiote par jour ?
mood
Publicité
Posté le 20-09-2006 à 22:41:44  profilanswer
 

n°9544432
jimmythebr​ave
Posté le 20-09-2006 à 22:42:11  profilanswer
 

Si tu crois que ce pays peut etre relevé en l'état alors oui, il aurait peut etre du rester.


Message édité par jimmythebrave le 20-09-2006 à 22:42:54
n°9544450
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 20-09-2006 à 22:43:38  profilanswer
 

Je pense que oui, on peut le relever. Par contre, c'est la méthode de Dantec qui ne marchera clairement pas. Réinstaurer une monarchie, mouais, non quoi :D
 
Donc liui n'aurait jamais réussi ce qu'il voulait.
 
Et de toute façon, je suis en désaccord quasi-complet avec lui sur son analyse de l'état du pays.


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°9544497
jimmythebr​ave
Posté le 20-09-2006 à 22:48:30  profilanswer
 

Il est pas vraiment monarchiste, mais c'est un homme très exigeant. Son idéal philosophique trouve ses racines dans la morale scolastique du 13ème siècle et il rejette tout ce qui est postérieur aux philosophies bourgeoises et machandes du 19ème siècle.
 
Moi je pense que ce pays ne peut pas etre relevé maintenant. Plus tard peut-être.


Message édité par jimmythebrave le 20-09-2006 à 22:49:10
n°9544648
fougnac
Posté le 20-09-2006 à 23:03:49  profilanswer
 

la question a écrit :

ça a rien à voir avec la lacheté, la couardise, à ton avis?  :??:  
La lacheté face à des gens capables de contredire et de démonter ses élucubrations monomaniaques.


c'est exactement ce qu'a crié un gars du FNJ à la Cigalle il y a deux ans après que Dantec a dit qu'il ne voyait pas l'Europe se dessiner mais une civilsation s'auto-saborder en n'aidant pas les pays en détresse à 2heures d'avion de Paris : "lâche" [:dawa]
 
et faut bien avouer que avec ce qui s'est passé en Bosnie, l'islamisme se présentait comme la seule solution. ça a pas loupé.


Message édité par fougnac le 20-09-2006 à 23:08:28
n°9545139
hutch54
Posté le 20-09-2006 à 23:51:46  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

Il trolle pas, il le pense vraiment ;)
 

Citation :


L'islamisation de la France : tu sais bien que ce n'est pas le vrai problème, et Dantec le sait aussi. Le danger vient que l'on laisse sciemment une situation dans laquelle une religion prémâchée va faire des émules, que l'on entérine le fait que l'éducation doit être à l'image de la "jeunesse" c'est à dire festive, insouciante, cool.


Non, pour Dantec c'est bien le problème.
 
Il prone vraiment un retour à la monarchie et au catholicisme. J'invente rien [:spamafote]


 
Si tu inventes et pour ça suffit de voir la vidéo de Dantec chez Ardisson au moment de la sortie de Cosmos Inc. Il explique clairement sa position face à la politique et face à l'islam, et c loin d'être ce que tu dis. Tu peux lui reprocher d'être extréme dans ses propos face aux musulmans, mais surement pas tout ce que tu lui reproches là. Tu as mal interprêter ses propos je crois.


---------------
Plus tu sautes haut plus dure est la chute.
n°9545173
hutch54
Posté le 20-09-2006 à 23:59:08  profilanswer
 

la question a écrit :

ça a rien à voir avec la lacheté, la couardise, à ton avis?  :??:  
La lacheté face à des gens capables de contredire et de démonter ses élucubrations monomaniaques.


 
Il est tellement lâche face à ces gens qu'il fuit les plateaux de télé :D Soyons sérieux svp.

Message cité 1 fois
Message édité par hutch54 le 21-09-2006 à 00:02:28

---------------
Plus tu sautes haut plus dure est la chute.
n°9545320
BoraBora
Dilettante
Posté le 21-09-2006 à 00:21:40  profilanswer
 

jimmythebrave a écrit :

Il n'a pas fui, il s'est exilé car la France et l'intelligentia frnaçaise l'insupporte.


Non seulement il fait partie de l'intelligentsia, mais les 3/4 de cette intelligentsia est du même bord que lui. Il faudrait arrêter avec cette image d'une élite intellectuelle post-soixante-huitarde gaucho bien-pensante qui seule a la parole et la main-mise sur les médias, ça devient casse-couilles. Les "nouveaux philosophes" (arf !), c'était les années 80. Depuis, les 3/4 des intellectuels français lus, vus, écoutés, vendus, sont cul-bénis, réacs et de droite (non, il n'y a pas nécessairement redondance entre "réac" et "de droite" ). Dantec ne dérange pas par ses idées (du moins quand quelqu'un arrive à les comprendre), il dérange (et donc séduit) parce que c'est un excité à moitié incohérent qui insulte tout le monde et transforme chacune de ses apparitions en show de catch à quatre. Les gentils, les méchants, on sait que c'est du chiqué, mais c'est tellement fun qu'on en redemande.
 
En 1983, Bruckner sortait "Le sanglot de l'homme blanc" où l'on nous expliquait que l'Occident devait cesser de s'accuser de tout ce qu'il avait fait au reste du monde et retrouver la foi en ses valeurs ancestrales. Enormes ventes, rapide best-seller. Le mois prochain, Finkielkraut sort son nouveau bouquin (j'ai oublié le titre, mais je peux le retrouver demain si ça intéresse quelqu'un) où l'on nous explique que l'Occident doit cesser de culpabiliser pour tout ce qu'il fait au reste du monde et doit retrouver la foi en ses valeurs ancestrales. Best-seller attendu, je peux en témoigner de première main par la mise en place qui va être faite en librairie. Et ne parlons pas des épiphanies papales qui ont fleuri au début des années 80 comme autrefois les révélations Grand-Timonières. De Pauwels à Sollers en passant par tout le landerneau avide d'être dans le coup. Tellement avides de "dénoncer" plus vite et mieux que le voisin la décadence de notre société qu'ils en imaginaient des magouilles éditoriales comme l'on n'en avait plus vues depuis les feuilletonistes du 19ème siècle (pour ceux qui se souviennent des pathétiques polémiques BHL/Finkielkraut lors de la parution de "La défaite de la pensée" ). Malraux doit en pouffer dans sa tombe, tiens. Les intellectuels du 21ème siècle seront religieux ou ne seront pas...
 
Vingt ans que ces éditorialistes de feuilles de chou auto-proclamés "intellectuels" radotent, accaparent les médias tout en poussant des cris d'orfraie sur leur prétendu baillonnement et en pérorant sur leur pensée qui "dérange les bien pensants", qui "bouscule les idées reçues" et mène une guérilla désespérée contre le politically correct. Alors qu'ils sont les bien-pensants, qu'ils sont les politically corrects (dans le sens complètement ridicule que l'expression a prise depuis 20 ans). Bien sûr, pour s'en apercevoir (car je les crois en grande partie sincères, plus stupides que roublards), il faudrait qu'ils sortent de temps à autres de leur petit milieu sur-protégé et aillent taper la tchatche avec monsieur tout-le-monde. Evidemment, s'apercevoir que le poujadiste français de base reçoit leur message 5 sur 5, d'ailleurs pense et a toujours pensé la même chose, et remets-nous une tournée Raymond, quand c'est du bon ça peut pas faire de mal, serait une vexation pour leur ego de "philosophe" et leur mission sacrée de la sauvegarde de notre civilisation qui part à vau l'eau.
 
Bon , fallait que ça sorte.  :D

Message cité 1 fois
Message édité par BoraBora le 21-09-2006 à 00:58:40
n°9545773
fougnac
Posté le 21-09-2006 à 02:11:31  profilanswer
 

En gros tu nous rejoues la vision de Kahn sur la recrudescence des déclinologues non ?

n°9546075
Fructidor
Posté le 21-09-2006 à 07:47:22  profilanswer
 

Et en plus Libé, que plus personne ne lit, va disparaître. Oui, décidément on est en train de redresser la barre.

mood
Publicité
Posté le 21-09-2006 à 07:47:22  profilanswer
 

n°9546147
l'Antichri​st
Posté le 21-09-2006 à 08:29:17  profilanswer
 

Magicpanda a écrit :

par ailleurs ca n'est pas exactement ce que dit dantec.
 
Dantec est  très proche des théoriciens de la post modernité comme Baudrillard. Il dit que le processus de modernité touche à sa fin et qu' il ne permet plus de générer de sens ( c'est aussi, d' une autre facon, la théorie de l' école de Francfort avec Horkeimer par exemple qui déclare que " la raison est totalitaire " ).
 
Après pour dépasser ce constat de finitude la singularité, il essaye de proposer un dépassement des clivages existants, à la maniere de heidegger dans sa critique de la modernité.
 
La critique des conséquences de la modernité est d' ailleurs, d' une façon ou d' une autre, le processus principal de la création artistique occidentale depuis le 18e siecle ;), notamment dans la science fiction qui consiste à extrapoler la modernité par anticipation subjective du futur.

 
Les propos de Dantec sur l' Islam sont extremement proche de gens comme Ayaan Irshi Ali.
Là deux attitudes : face à des musulmans qui acceptent de jeter le dogme à la poubelle pour réussir la réforme de l' Islam, ils ont tort tout les deux.
mais si, comme il le pense, les musulmans ne sont pas pret a abandonner leurs dogmes, alors effectivement il y aura incompatibilité de l' Islam avec la modernité ( de la meme facon que la modernité à détruit le dogme catholique en miette avec Vatican II par exemple )


 
Sauf que le "postmodernisme" est d'abord un problème philosophique qui concerne le thème de la symbolisation, lui-même manière de poser et de résoudre le vieux problème de l'origine (à la Parménide, Héraclite,...), et même si l'origine n'est plus seulement métaphysique mais aussi et surtout épistémologique : de Kant à Heidegger, en passant par Nietzsche et Husserl (en vrac...), la question fondamentale, celle qui agite le cercle des chercheurs (...), est de se mettre sur le chemin - chemin qui ne mènent nulle part ? - d'une généalogie de la raison, ou d'une critique de la raison moderne, afin de démontrer l'évidence de la fiction de l'Etre, d'une part mais aussi de la nécessité de l'imaginaire de l'Etre - Etre par excellence dont nous devons désormais accepter le caractère imaginaire. Caractère imaginaire dont notre histoire ou l'historicité même est pénétrée. Mieux : dont elle est née... Il faudra que je vous en reparle en détail dans le topic philo.... D'ailleurs, il s'agira de ma réponse au dernier texte de rahsaan. Lorsque je trouverai un peu de temps....


Message édité par l'Antichrist le 21-09-2006 à 08:29:58
n°9546160
bigjoy
Posté le 21-09-2006 à 08:37:19  profilanswer
 

"la france le monde n'a aucun avenir"  
 
/:o


Message édité par bigjoy le 21-09-2006 à 08:43:43
n°9546216
BoraBora
Dilettante
Posté le 21-09-2006 à 09:08:25  profilanswer
 

fougnac a écrit :

En gros tu nous rejoues la vision de Kahn sur la recrudescence des déclinologues non ?


J'en sais rien, c'est possible. Moi et les médias... En tout cas, pas besoin d'être JFK pour constater que les "déclinologues" font recette. Entre parenthèses, le mot "déclinologue" (que je n'avais jamais entendu) me semble bien pompeux pour désigner "vieux con réac qui veut jouer les Cassandre".
 
Sérieusement, il suffit de passer ici même une heure sur les forums "société" ou "actualité" (ou même "musique", c'est encore plus frappant, car saugrenu) pour voir que l'époque est à la fuite en arrière et à la péroraison sur la connerie de ses contemporains. Dantec qui cogne sur les millions de lecteurs de je ne sais quel magazine people (ce que j'ai vu sur Canal), ça me fait autant marrer que les dizaines de milliers de posts ici pour "dénoncer" la Star Ac'.

Message cité 1 fois
Message édité par BoraBora le 21-09-2006 à 09:08:55
n°9546282
la questio​n
Posté le 21-09-2006 à 09:28:48  profilanswer
 

hutch54 a écrit :

Il est tellement lâche face à ces gens qu'il fuit les plateaux de télé :D Soyons sérieux svp.


 
un écrivaillon ne risque pas de se faire démonter ds les émissions où il est allé, je sais pas si tu l'avais remarqué.


---------------
Le rôle d'un ministre [...] est-il de jouer avec les mots, les notions et les chiffres [...] pour sauver la mise de son patron qui lance une idée idiote par jour ?
n°9546472
kryptos
Smokin'
Posté le 21-09-2006 à 10:16:39  profilanswer
 

BoraBora a écrit :

J'en sais rien, c'est possible. Moi et les médias... En tout cas, pas besoin d'être JFK pour constater que les "déclinologues" font recette. Entre parenthèses, le mot "déclinologue" (que je n'avais jamais entendu) me semble bien pompeux pour désigner "vieux con réac qui veut jouer les Cassandre".
 
Sérieusement, il suffit de passer ici même une heure sur les forums "société" ou "actualité" (ou même "musique", c'est encore plus frappant, car saugrenu) pour voir que l'époque est à la fuite en arrière et à la péroraison sur la connerie de ses contemporains. Dantec qui cogne sur les millions de lecteurs de je ne sais quel magazine people (ce que j'ai vu sur Canal), ça me fait autant marrer que les dizaines de milliers de posts ici pour "dénoncer" la Star Ac'.


 
D'accord, et tu dénnonces quoi toi? Le fait que penser que L'Iran doive avoir son missile atomique par exemple, est une idée politiquement incorrecte?
L'anti-américanisme est politiquement incorrect aussi? Laisse moi douter [:cend]  
 
Je ne savais pas qu'en ayant le plus profond respect pour le peuple américain, je faisais partie de l'intelligentsia que tu cites... [:jkley]  

n°9547272
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2006 à 13:06:23  profilanswer
 

hutch54 a écrit :

Si tu inventes et pour ça suffit de voir la vidéo de Dantec chez Ardisson au moment de la sortie de Cosmos Inc. Il explique clairement sa position face à la politique et face à l'islam, et c loin d'être ce que tu dis. Tu peux lui reprocher d'être extréme dans ses propos face aux musulmans, mais surement pas tout ce que tu lui reproches là. Tu as mal interprêter ses propos je crois.


Et si tu avais suivi son passage récent chez FOG sur France 5, tu l'aurais entendu dire qu'il pensait que la monarchie est ce qu'il y a de mieux, que la république a échoué. Donc j'invente rien.
 
Quant à l'Islam, j'invente pas non plus, c'est ce qui ressort de diverses interviews.


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°9547388
fougnac
Posté le 21-09-2006 à 13:25:35  profilanswer
 

On a le droit de dire par exemple "le maoïsme est plus pérenne que le stalinisme" sans être maoïste.
Je peux dire qu'un système est mieux qu'un autre sans appeler pour autant au retour à ce système.
 
Faudrait voir à dissocier critique historico-politique et engagement militant...

n°9548131
BoraBora
Dilettante
Posté le 21-09-2006 à 15:13:16  profilanswer
 

kryptos a écrit :

D'accord, et tu dénnonces quoi toi? Le fait que penser que L'Iran doive avoir son missile atomique par exemple, est une idée politiquement incorrecte?
L'anti-américanisme est politiquement incorrect aussi? Laisse moi douter [:cend]  
 
Je ne savais pas qu'en ayant le plus profond respect pour le peuple américain, je faisais partie de l'intelligentsia que tu cites... [:jkley]


Je vois pas bien le rapport, là.  :??: D'abord, quand je parle de l'intelligentsia française, je ne parle pas de toi et moi (à moins que tu sois un intellectuel connu sous pseudo ?). Ensuite je ne dénonce rien du tout, je dis juste que je trouve casse-couille et risible de voir tout le monde se vanter d'être "politically incorrect", "à contre-courant", "choquant pour les bien-pensants" etc. jusqu'à plus soif, alors que l'on exprime des platitudes répétées depuis 20 ans (voire bien plus pour la majorité d'entre elles), des truismes même plus drôles et des clichés complètement déconnectés de la réalité.
 
Si tu veux tout savoir, je préfererais que l'Iran n'ait pas d'armes atomiques, moi non plus, et je n'ai aucune, mais alors aucune sympathie pour l'Islam. Simplement, ce n'est pas pour ça que j'ai l'impression de "déranger" par mes idées ou que je me crois original ou brillant. Et s'il me prenait l'envie d'émigrer, ce ne serait certainement pas à cause de la soit-disante islamisation de la France.

n°9548144
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2006 à 15:15:03  profilanswer
 

fougnac a écrit :

On a le droit de dire par exemple "le maoïsme est plus pérenne que le stalinisme" sans être maoïste.
Je peux dire qu'un système est mieux qu'un autre sans appeler pour autant au retour à ce système.
 
Faudrait voir à dissocier critique historico-politique et engagement militant...


Certes ;)
 
Mais quand il dit que la démocratie et la république n'ont apporté que du mauvais, que sous la monarchie ça marchait mieux, on en tire quoi comme conclusion alors ?


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°9548673
josuah13
B.K...tu nous manque tant.
Posté le 21-09-2006 à 16:22:25  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

Oui, j'ai bien compris ce que vous dites là, mais sa "solution" à cela, c'est bien d'instaurer un régime monarchique.
 
Et il critique également l'islamisation de la France, c'est un fait aussi.


je rapelle que sur une radio canadienne , il pronait une autre solution : "prendre un fusil m-16 et aller en tirer quelque uns , car ce sera eux ou nous" je n'inventes rien c'est presque mot pour mot la phrase effarente qu'il a prononcé. :ouch:


Message édité par josuah13 le 21-09-2006 à 16:23:17
n°9549016
fougnac
Posté le 21-09-2006 à 17:09:09  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

quand il dit que la démocratie et la république n'ont apporté que du mauvais que sous la monarchie ça marchait mieux, on en tire quoi comme conclusion alors ?


qu'il dit la même chose qu'un bon nombre de gauchistes, d'historiens ou d'anarchistes, la même chose que Bloy, De Maistre, Chateaubriant, Bernanos...
Qu'il élabore une théorie pour faire bien.


Message édité par fougnac le 21-09-2006 à 17:11:53
n°9549600
hutch54
Posté le 21-09-2006 à 18:24:17  profilanswer
 

la question a écrit :

un écrivaillon ne risque pas de se faire démonter ds les émissions où il est allé, je sais pas si tu l'avais remarqué.


 
A bon ? Tu es sur que tu as regardé les émissions dans lesquelles ils va, parce que c pas tout le temps rose, j'avais un doute, mais non en fait c bien un troll que tu nous as fait là. :D


---------------
Plus tu sautes haut plus dure est la chute.
n°9549614
hutch54
Posté le 21-09-2006 à 18:26:43  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

Et si tu avais suivi son passage récent chez FOG sur France 5, tu l'aurais entendu dire qu'il pensait que la monarchie est ce qu'il y a de mieux, que la république a échoué. Donc j'invente rien.


 
Non, il a dit que la monarchie avait été mieux que la république, il a pas dit qu'il fallait remettre la monarchie, ou alors j'ai zappé ce passage.
 
 

Ernestor a écrit :

Quant à l'Islam, j'invente pas non plus, c'est ce qui ressort de diverses interviews.


 
Ben non car il a clairement dit qu'il ne pronait pas l'extermination des musulmans, donc... Franchement regarde la vidéo que je t'ai cité tu as tout à peu prés sur lui.


---------------
Plus tu sautes haut plus dure est la chute.
n°9549647
kryptos
Smokin'
Posté le 21-09-2006 à 18:31:07  profilanswer
 

hutch54 a écrit :

A bon ? Tu es sur que tu as regardé les émissions dans lesquelles ils va, parce que c pas tout le temps rose, j'avais un doute, mais non en fait c bien un troll que tu nous as fait là. :D


 
Surtout que dire que Dantec est un écrivaillon... [:kannibal]  
 
un réac anar manipulateur sordide gnagnagna ce qu'on veut mais pas ça :o  
 
Chez FOG on sent bien que JFKhan est pas tout fier de l'avoir taxé de facho [:cend]

n°9549997
BoraBora
Dilettante
Posté le 21-09-2006 à 19:18:52  profilanswer
 

Venir sur ce topic m'aura au moins servi à quelque chose : je viens de passer une demi-heure à lire en diagonale "Le théâtre des opérations". Je pensais pas que c'était une daube pareille.  :o Je mesure bien maintenant le terme "bouillie" employé plus haut par un posteur. Mise en carton, retour chez Gallimard, ça fera de la place pour un bon livre. :p

n°9550027
fougnac
Posté le 21-09-2006 à 19:22:24  profilanswer
 

même deux  [:petrus75]

Message cité 1 fois
Message édité par fougnac le 21-09-2006 à 19:22:48
n°9550347
kryptos
Smokin'
Posté le 21-09-2006 à 20:07:49  profilanswer
 

fougnac a écrit :

même deux  [:petrus75]


 
Edit : po bien lu  
 
je trouve sa bouillie fluide :p

Message cité 1 fois
Message édité par kryptos le 21-09-2006 à 20:08:47
n°9551931
BoraBora
Dilettante
Posté le 21-09-2006 à 23:19:18  profilanswer
 

kryptos a écrit :

je trouve sa bouillie fluide :p


C'est pas faux. C'est vrai que le terme "bouillie" suggère quelque chose d'un tant soit peu nourrissant. Disons que "Le théâtre des opérations" est plutôt une soupe clairette, où l'on peinerait à trouver quelques vrais morceaux de pensée.  :jap:

n°9551996
fougnac
Posté le 21-09-2006 à 23:27:12  profilanswer
 

... en une demi-heure en même temps :D

n°9552477
BoraBora
Dilettante
Posté le 22-09-2006 à 00:23:31  profilanswer
 

fougnac a écrit :

... en une demi-heure en même temps :D


OK ! :D D'un autre côté, quand tu vois que sur 3 paragraphes, il est capable de dire tout et son contraire, que c'est pourri d'aphorismes creux et pompeux, de romantisme niais et énervé, façon Gonzague St Bris sous poppers, et plus globalement de pompages divers limite copier-coller (tellement divers que cela explique l'incohérence totale, de Céline à Manchette en passant par Cioran et Malraux)... En gros, de ce que j'en ai lu, c'est une entreprise de "self-mythologizing", comme disent ses concitoyens. Portrait de l'artiste en messie, docteur ès philosophie rock 'n' roll qui se réinvente chaque jour. Tiens, j'ai lu entre autres les premières pages du passage où il raconte la genèse de sa courte carrière de polareux et j'ai failli me pisser dessus. Pas une idée qui ne soit tirée de la poignée de "Notes noires" que Manchette publiait dans la revue Polar dans les années 80. Bien sûr réécrites (très mal, d'ailleurs, puisqu'il écrit comme un porc) et entrelacées de son auto-éloge de génie novateur (solitaire et incompris, bien sûr).
 
Ceci dit, le carton va rester encore quelques jours derrière le comptoir avant d'être plein et de retourner à la Sodis, donc si quelqu'un a des suggestions de passages à lire un peu moins fumeux et risibles que ce que j'ai parcouru, envoyez les n° de pages et je ressortirai le bouquin pour juger sur pièces. Je suis pas fermé.  :p


Message édité par BoraBora le 22-09-2006 à 00:23:58
n°9552548
fougnac
Posté le 22-09-2006 à 00:31:22  profilanswer
 

je m'en suis débarrassé pour deux raisons :
-) les deux volumes prenaient trop de place sur mon étagère
-) quand j'ai le 1 et le 2, par souci de complétude, je veux le 3.  
Or j'ai compris que ce gros c*n de Kersan préfère lui faire couler du pognon avec du roman qui plaît à Giesbert, Télérama et Beigbeder plutôt que de le sortir.
 
donc bon, hop, tiens tu le veux, tiens tu l'as, je les ai refilés.

n°9675923
spirito
Posté le 09-10-2006 à 12:19:04  profilanswer
 

Dantec parle de son dernier roman et de l'affaire Redecker sur Radio Canada.
 
http://ms.radio-canada.ca/2006/med [...] 051108.wmv

n°9676419
BoraBora
Dilettante
Posté le 09-10-2006 à 13:30:34  profilanswer
 

spirito a écrit :

Dantec parle de son dernier roman et de l'affaire Redecker sur Radio Canada.
 
http://ms.radio-canada.ca/2006/med [...] 051108.wmv


Consternant. Ce n'est même plus de l'anar de droite rabâché, ça devient du Bernard Lavilliers. :lol:

n°9676449
freaxinthe​night
Posté le 09-10-2006 à 13:34:18  profilanswer
 

Les barbares habitaient les angles tranchants des cités exilées au large du bizness [:raoul_volfoni]

n°9676728
BoraBora
Dilettante
Posté le 09-10-2006 à 14:04:23  profilanswer
 

Je pensais surtout à son gimmick de scène et d'interview : "le journaliste qu'a écrit que j'étais bidon dans XXX, moi je le dis devant tout le monde il peut venir quand il veut, on va s'expliquer, s'il a des couilles, passque moi quand on me cherche on me trouve, et je vous prends à témoin, qu'il vienne etc.".  :D

n°9827080
fougnac
Posté le 30-10-2006 à 11:22:55  profilanswer
 

eastnewjersey a écrit :

tu crois vraiment comme lui le dit que la France est peuplée de bêtes sauvages? Pour ce qui est de l'actualité d'octobre dernier j'ai vu des jeunes dont certains étaient en colère, d'autres étaient des délinquants mais en aucun cas des bêtes sauvages.


Citation :

MARSEILLE (AP) -- L'étudiante de 26 ans, grièvement brûlée lors de l'attaque d'un bus à Marseille, était toujours lundi matin entre la vie et la mort. La jeune franco-sénégalaise restait dans un coma artificiel et sous assistance respiratoire, a-t-on appris auprès de l'Assistance publique - Hôpitaux de Marseille

Citation :

A Echirolles, dans la banlieue de Grenoble, le conducteur d'un tramway a été légèrement blessé par des éclats de verre, dimanche vers 20 heures, lorsque le pare-brise de son véhicule a éclaté à cause d'un pavé lancé depuis une passerelle.


 
des délinquants en colère [:violon]
 
Un petit texte en passant dont la lecture est enrichissante :  
La France face à ses musulmans: Émeutes, jihadisme et dépolitisation
 
 [:icon4] le site www.crisisgroup.org n'est pas un site d'extrème droite.

n°9827908
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-10-2006 à 13:35:22  profilanswer
 

T'as gagné un voyage chez les TT ...
 
Parce que réveiller un topic en sommeil depuis trois semaines pour y poster une attaque contre quelqu'un sur la base d'une mauvaise lecture volontaire (il a bien dit qu'il y avait des délinquants tout court et pas des délinquants en colère), le tout argumenté par une référence qui a rien à faire ou presque dans le topic et surtout en réponse à un message datant d'il y a 8 mois, oui mais non car c'est clairement de la recherche d'enflammement du topic  :o


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°9830282
spirito
Posté le 30-10-2006 à 17:30:44  profilanswer
 

:pfff:  TT pas trop longtemps, j'espère. C'est la lecture de ces quelques intervenants non conformistes, dont fougnac fait partie, qui font que la fréquentation de ce forum vaut encore le coup...

n°9830300
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 30-10-2006 à 17:32:59  profilanswer
 

Mais bien sur. Allez t'as gagné le droit de le rejoindre, ça gave ces insinuations de censure ...
 
Pour info, il a reconnu les faits en MP et n'a pas contesté la sanction, preuve que j'avais juste, alors ton avis, tu sais ce que tu peux en faire :o
 
Et je te conseille de pas trop la ramener en MP, ça arrangerait pas ton cas ...

Message cité 1 fois
Message édité par Ernestor le 30-10-2006 à 17:34:17

---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°9832267
Magicpanda
Pushing the envelope
Posté le 30-10-2006 à 21:39:47  profilanswer
 

par ailleurs je pense que le lien posté plus haut n' a que peu de rapport avec le sujet du topic, et qu' il est largement démenti par les rapports des RG


---------------
" Quel est le but du capital ? Le but du capital c'est produire pour le capital. L'objectif, lui, est illimité. L'objectif du capital c'est produire pour produire." - Deleuze || André Gorz - Vers la société libérée
n°9832329
fennecfou
Vehementer Cupio Vitam
Posté le 30-10-2006 à 21:49:13  profilanswer
 

BoraBora a écrit :

Non seulement il fait partie de l'intelligentsia, mais les 3/4 de cette intelligentsia est du même bord que lui. Il faudrait arrêter avec cette image d'une élite intellectuelle post-soixante-huitarde gaucho bien-pensante qui seule a la parole et la main-mise sur les médias, ça devient casse-couilles. Les "nouveaux philosophes" (arf !), c'était les années 80. Depuis, les 3/4 des intellectuels français lus, vus, écoutés, vendus, sont cul-bénis, réacs et de droite (non, il n'y a pas nécessairement redondance entre "réac" et "de droite" ). Dantec ne dérange pas par ses idées (du moins quand quelqu'un arrive à les comprendre), il dérange (et donc séduit) parce que c'est un excité à moitié incohérent qui insulte tout le monde et transforme chacune de ses apparitions en show de catch à quatre. Les gentils, les méchants, on sait que c'est du chiqué, mais c'est tellement fun qu'on en redemande.
 
En 1983, Bruckner sortait "Le sanglot de l'homme blanc" où l'on nous expliquait que l'Occident devait cesser de s'accuser de tout ce qu'il avait fait au reste du monde et retrouver la foi en ses valeurs ancestrales. Enormes ventes, rapide best-seller. Le mois prochain, Finkielkraut sort son nouveau bouquin (j'ai oublié le titre, mais je peux le retrouver demain si ça intéresse quelqu'un) où l'on nous explique que l'Occident doit cesser de culpabiliser pour tout ce qu'il fait au reste du monde et doit retrouver la foi en ses valeurs ancestrales. Best-seller attendu, je peux en témoigner de première main par la mise en place qui va être faite en librairie. Et ne parlons pas des épiphanies papales qui ont fleuri au début des années 80 comme autrefois les révélations Grand-Timonières. De Pauwels à Sollers en passant par tout le landerneau avide d'être dans le coup. Tellement avides de "dénoncer" plus vite et mieux que le voisin la décadence de notre société qu'ils en imaginaient des magouilles éditoriales comme l'on n'en avait plus vues depuis les feuilletonistes du 19ème siècle (pour ceux qui se souviennent des pathétiques polémiques BHL/Finkielkraut lors de la parution de "La défaite de la pensée" ). Malraux doit en pouffer dans sa tombe, tiens. Les intellectuels du 21ème siècle seront religieux ou ne seront pas...
 
Vingt ans que ces éditorialistes de feuilles de chou auto-proclamés "intellectuels" radotent, accaparent les médias tout en poussant des cris d'orfraie sur leur prétendu baillonnement et en pérorant sur leur pensée qui "dérange les bien pensants", qui "bouscule les idées reçues" et mène une guérilla désespérée contre le politically correct. Alors qu'ils sont les bien-pensants, qu'ils sont les politically corrects (dans le sens complètement ridicule que l'expression a prise depuis 20 ans). Bien sûr, pour s'en apercevoir (car je les crois en grande partie sincères, plus stupides que roublards), il faudrait qu'ils sortent de temps à autres de leur petit milieu sur-protégé et aillent taper la tchatche avec monsieur tout-le-monde. Evidemment, s'apercevoir que le poujadiste français de base reçoit leur message 5 sur 5, d'ailleurs pense et a toujours pensé la même chose, et remets-nous une tournée Raymond, quand c'est du bon ça peut pas faire de mal, serait une vexation pour leur ego de "philosophe" et leur mission sacrée de la sauvegarde de notre civilisation qui part à vau l'eau.
 
Bon , fallait que ça sorte.  :D


 
Bordel de cul d'une vache, je crois que ça fait bien longtemps que je n'avais pas été autant d'accord avec le post d'un forumeur  :jap:

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  20  21  22  23  24  25

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
La sécurité routière à l'ile Maurice, ça roxamorPub nestle / Maurice
ce soir sur canal+, un chef d'oeuvre du cinéma françaisA partire de quand une oeuvre peut elle etre consideree oeuvre d art ?
nvelle pub Nestle/Maurice...publicitée de maurice le poisson rouge
L'adaptation ciné enrichit - elle l'oeuvre littéraire et vice-verca ??[Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1.
Chef d'oeuvre pour vous, navet pour le reste du monde.:: MuSe :: Are you an addict ? Simulation Theory
Plus de sujets relatifs à : Maurice G DAntec sa vie son oeuvre!


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR