Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1532 connectés 

 


 

Un tel mouvement peut-il se déclencher prochainement en métropole ?


 
5.1 %
 3 votes
1.  Oui, certainement
 
 
30.5 %
 18 votes
2.  Oui, probablement
 
 
23.7 %
 14 votes
3.  Non, certainement
 
 
16.9 %
 10 votes
4.  Non, probablement
 
 
23.7 %
 14 votes
5.  Obi-Wan n'aime pas la banane
 

Total : 67 votes (8 votes blancs)
Ce sondage est clos, vous ne pouvez plus voter
 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  82  83  84  85  86  87
Auteur Sujet :

[conflit social] Gwadloup, la vi dous kon miyel

n°18078902
Dreamcast
Posté le 08-04-2009 à 16:34:19  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

petit_krapo a écrit :


 
 Oui, ça ne te dérange pas parce que tu y vas "épisodiquement". Si je vais faire un tour en Bretagne, ça ne me gène pas de me goinfrer de galette, de crèpes et kwigiaman pendant 2 semaines. Mais j'en boufferai pas toute l'année.  
Mais le plus important dans tout ça, c'est la quantité et la variété possible de produits alimentaires productibles sur place.  
On prendre un exemple simple.  
il y a un pied de fruit a pain dans un jardin. Celui-ci peut nourrir une famille, voir 2. Mais si tout le quartier se met a bouffer des fruits a pain en même temps, il n'y en aura pas pour tout le monde. Hors, le problème d'une île aussi densément peuplée, c'est la taille et la qualité des terres disponibles.
Hors, ces terres sont "brulées" par la culture des bananes et de la cannes, rien d'autre ou presque ne peut plus pousser dessus. Et le reste des surfaces cultivables l'est déjà ! (voir carte + haut)    


 
La dessus on est d'accord, pour le reste, ben même en France c'est pâtes et Riz à outrance, ou raviolis quand le coup de feignasse passe par la  [:ooterreuroo]  
 
En gros malgré la variété des plats en métropole, finalement le quotidien culinaire de beaucoup de gens et souvent le même, pâtes, riz, frites, steack haché, poulet, en tout les cas pour moins faire dans la généralisation, c'est souvent ce que je mange, autrement c'est les courses chez le vietnamien, et la c'est dashine et igname à outrance, enfin quand les moyens sont la  [:nedurb]  
 
Mais dans l'ensemble je vois ce que tu veux dire et je partage plutôt l'avis ...


---------------
Quand un véritable génie apparaît en ce monde, on le reconnait à ce signe que tous les imbéciles sont liguées contre lui ©
mood
Publicité
Posté le 08-04-2009 à 16:34:19  profilanswer
 

n°18079011
Berceker U​nited
PSN : berceker_united
Posté le 08-04-2009 à 16:43:20  profilanswer
 

sicqo a écrit :


 
ben figures toi que c'est CANAL 10 qui a diffusé ENTIEREMENT et en DIRECT tout les débats du LKP avec le patronat et le prefet sinon il n'y avait aucune image.


C'est la seul chaine qui diffuse des réunions politiques local.

n°18079137
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 08-04-2009 à 16:53:32  profilanswer
 

petit_krapo a écrit :


 
Pas mal comme tentative d'éluder le propos sur la 2GM. Si j'ai pris cet exemple, c'est que ça a duré quelques années. PAS la guerre du kipour. Il restait encore des stock, il n'y a pas eu besoin de développer une forme d'agriculture spécifique. Surtout si ta famille avait la chance de vivre à la campagne et/ou d'avoir un jardin.  
 
Sinon, les îles voisines ne sont pas autosuffisantes alimentairement. Arrête un peu. Elles importent pas mal de produit (notamment américains). Et il faut voir aussi les modes de consommation, hein. Si c'est pour bouffer comme dans un pays du tiers monde, je ne vois pas trop l'intérêt de l'autosuffisance.  
 
Maintenant question:
 
Quels types de cultures préconises-tu pour arriver à cette indépendance alimentaire et nourrir 400 000 personnes en Gwadeloupe et 391 000 en Martinique. Quelles ressources halieutiques comptes tu utiliser ?  
Répond STP.  
 
Crois-tu que les antillais vont renoncer à leur "mode de vie à l'occidentale" juste pour les délires autonomistes de quelques uns? Non.  
Quand au commerce intra-caraibéens, excuse moi, mais c'est pas encore ça. Ne serait-ce que parce qu'on produit quasiment la même chose sur toutes les îles, climats et nature des sous-sols oblige.  
Seul exeption Trinidad et tobago qui ont des reserves pétrolières.


dans les années 70...
on stock où? les frigos sont legions dans les foyers? il y a l'electicité à cette epoque là à la campagne? réfléchie deux secondes...
je n'ai jamais dis que les iles voisines ne consommaient pas des produits externes, mais elles sont MOINS dépendantes que nous de tout ces produits.
 
On subit une consommation à outrance. C"est un fait,et manger les produits du terroir n'est pas vivre comme le tiers monde, de toute façons j'ai compris que personne ne t'enlevera tes marrons et ta dinde de la bouche au soleil!
 
alors durant cette greve, ils se nourrsissaient comment les gens d'après toi? he ben bizarrement ils allaient voir les maraichers de st françois et tout le monde mangeait, d'ailleurs ya eu pas mal de reportage là dessus. pour les oeufs, ils se sont rappellés de la ferme de st rose, pour le lait, ya pas mieux que le lait de cabri dans une autre ferme. Bref discuter avec des amis durant mon sejour a répondu à toutes ces questions.
 
Encore une fois je suis contre la consommation à outrance ==> importer les ignames d'amerique du sud alors qu'on peut produire plus ( on produit 5000T, on consomme 15000T), importer le lambi alors qu'il vaut mieux gerer le territoire marin etc...
après je peux te parler des plateaux de st claude qui ont repris des couleurs car ils ne subissaient plus la concurrence des supermarchés et autres, en gros tout les agriculteurs du pays en ont profité et les clients disaient que c'est la facilité d'acces qui les fait aller au supermarché, pas forcement le prix.
En guadeloupe ya la culture bovine caprine, des champs de tout repartis en guadeloupe etc... ya la peche MAIS on subit une forte importation,des supermarchés, qui casse les prix
 
Autre chose pour finir
Alors si sur toutes les iles il se produit la meme chose, elles vivent de quoi elles echangent quoi entre elle??? tu te contredis tout seul.

n°18079182
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 08-04-2009 à 16:57:17  profilanswer
 

petit_krapo a écrit :


 
Oui, ça ne te dérange pas parce que tu y vas "épisodiquement". Si je vais faire un tour en Bretagne, ça ne me gène pas de me goinfrer de galette, de crèpes et kwigiaman pendant 2 semaines. Mais j'en boufferai pas toute l'année.  
Mais le plus important dans tout ça, c'est la quantité et la variété possible de produits alimentaires productibles sur place.  
On prendre un exemple simple.  
il y a un pied de fruit a pain dans un jardin. Celui-ci peut nourrir une famille, voir 2. Mais si tout le quartier se met a bouffer des fruits a pain en même temps, il n'y en aura pas pour tout le monde. Hors, le problème d'une île aussi densément peuplée, c'est la taille et la qualité des terres disponibles.  
Hors, ces terres sont "brulées" par la culture des bananes et de la cannes, rien d'autre ou presque ne peut plus pousser dessus. Et le reste des surfaces cultivables l'est déjà ! (voir carte + haut)


 
je ne mangeais que ça avant de partir à paris...
j'ai passé 2ans en gwada après mes etudes et je ne mangeais que ça encore
 
bref soit on aime,soit on n'aime pas.

n°18079466
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 08-04-2009 à 17:18:34  profilanswer
 

sicqo a écrit :


dans les années 70...
on stock où? les frigos sont legions dans les foyers? il y a l'electicité à cette epoque là à la campagne? réfléchie deux secondes...
je n'ai jamais dis que les iles voisines ne consommaient pas des produits externes, mais elles sont MOINS dépendantes que nous de tout ces produits.


 
 Les conserves, la farine, les céréales en général ne nécessitent pas de frigo hein... Quand j'étais môme j'habitais en commune et la petite boutique ou je faisais les courses n'avait pas de frigo (sauf pour les boissons :D). Que des conserves, même le beurre, des morues séchés etc...
Bref, si l'autosuffisance était si simple dans les années 1970, pourquoi diable était elle plus difficile 30 ans plus tôt alors que la population était moindre et moins citadine?  
 
Concernant les îles voisines, elles sont plus pauvres, donc les gens se contentent de moins, ne bouffent pas forcément 3 repas par jours etc... et a part ton affirmation, aucune preuve qu'elles soient réellement moins dépendantes de l'extérieur. Si tu as des chiffres...  
 
 

sicqo a écrit :


On subit une consommation à outrance. C"est un fait,et manger les produits du terroir n'est pas vivre comme le tiers monde, de toute façons j'ai compris que personne ne t'enlevera tes marrons et ta dinde de la bouche au soleil!


 
Oui il  y a une consommation a outrance... Bienvenu en occident. Manger des produits du terroir, c'est très bien, encore faut-il en produire suffisamment pour tout le monde. Secondo, pas mal de plat typiquement antillais se basent sur des produits introuvables ou incultivable localement... Tu fais comment du riz aux haricots rouges sans riz? Du ti-nain la morue sans morue et sans huile?  
 
 

sicqo a écrit :


alors durant cette greve, ils se nourrsissaient comment les gens d'après toi? he ben bizarrement ils allaient voir les maraichers de st françois et tout le monde mangeait, d'ailleurs ya eu pas mal de reportage là dessus. pour les oeufs, ils se sont rappellés de la ferme de st rose, pour le lait, ya pas mieux que le lait de cabri dans une autre ferme. Bref discuter avec des amis durant mon sejour a répondu à toutes ces questions.


 
Tiens comment ils se nourrissaient ? Simple, ma mère faisait la queue devant les quelques petites boutiques délivrant au compte goute les produits de leur stock. Les gens troquaient de la farine contre des oeuf ou du sucre... Et se faisaient bien entuber par les "sympatiques maraichers" qui vendaient 3 tomates flétries hors de prix. (d'ailleurs ça a pas mal râlé)
Quand a ton histoire de lait de cabris, ça concerne combien de personnes? Tu imagines le nombre de cabris qu'il faut pour fournir en lait toute la population sur une LONGUE DUREE.  
 
 

sicqo a écrit :


Encore une fois je suis contre la consommation à outrance ==> importer les ignames d'amerique du sud alors qu'on peut produire plus ( on produit 5000T, on consomme 15000T), importer le lambi alors qu'il vaut mieux gerer le territoire marin etc...
après je peux te parler des plateaux de st claude qui ont repris des couleurs car ils ne subissaient plus la concurrence des supermarchés et autres, en gros tout les agriculteurs du pays en ont profité et les clients disaient que c'est la facilité d'acces qui les fait aller au supermarché, pas forcement le prix.


Oui c'est très con d'importer des ignames d'amérique du sud ou de métropole. Mais pourquoi cet état de fait?  
1/ parce que la production locale est insuffisante
2/ parce que c'est moins cher
 
 
Que les agriculteurs locaux se soient goinfrés au passage je n'en doute pas, par contre les consommateurs je ne suis pas d'accord. Il y a des marchés dans chaque communes, donc la facilité d'accès, bof, bof...  
 
 

sicqo a écrit :


En guadeloupe ya la culture bovine caprine, des champs de tout repartis en guadeloupe etc... ya la peche MAIS on subit une forte importation,des supermarchés, qui casse les prix
 


 
Mais bon sang, tu veux pas piger. ça ne suffit pas ! Et les supermarchés vendent aussi de la viande locale, hein.  
 
 
 

sicqo a écrit :


Autre chose pour finir
Alors si sur toutes les iles il se produit la meme chose, elles vivent de quoi elles echangent quoi entre elle??? tu te contredis tout seul.


 
Il est bien là le problème... Y a pas grand chose a échanger.


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18079491
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 08-04-2009 à 17:20:13  profilanswer
 

Dreamcast a écrit :


 
La dessus on est d'accord, pour le reste, ben même en France c'est pâtes et Riz à outrance, ou raviolis quand le coup de feignasse passe par la  [:ooterreuroo]  
 
En gros malgré la variété des plats en métropole, finalement le quotidien culinaire de beaucoup de gens et souvent le même, pâtes, riz, frites, steack haché, poulet, en tout les cas pour moins faire dans la généralisation, c'est souvent ce que je mange, autrement c'est les courses chez le vietnamien, et la c'est dashine et igname à outrance, enfin quand les moyens sont la  [:nedurb]  
 
Mais dans l'ensemble je vois ce que tu veux dire et je partage plutôt l'avis ...


 
 Voilà au moins tu ne fais pas semblant de pas comprendre ce que je veux dire...  :jap:


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18079560
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 08-04-2009 à 17:24:29  profilanswer
 

sicqo a écrit :


 
je ne mangeais que ça avant de partir à paris...
j'ai passé 2ans en gwada après mes etudes et je ne mangeais que ça encore
 
bref soit on aime,soit on n'aime pas.


 
 
 Ouais, ouais, ouais...  
 
Tu ne manges aucun produit d'importation quand tu vis en Guadeloupe. Admettons.
 
Ce n'est pas une question d'aimer ou pas au fait. C'est une question de pouvoir ou pas le faire. Tu peux peut être te permettre d'être "roots" parce que le reste de la population mange de tout. Si tout le monde se mettaient a manger QUE des trucs locaux, ça deviendrait plus difficile, non?  
 
Comme les bobos qui se targuent de ne bouffer que des trucs bios, en oubliant que si ils peuvent le faire a un prix élevé mais encore raisonnable, c'est parce que l'immense majorité de la population bouffe des trucs issus de l'agriculture intensive.


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18079708
Grith
Posté le 08-04-2009 à 17:34:44  profilanswer
 

En attendant, je trouve ca excellent de lire que maintenant, on accuse les supermarches de casser les prix et d'empecher les honnetes maraichers de vivre...
On sort pas d'un conflit social les accusant de pratiquer des prix exhorbitants ? :D


---------------
Never let your sense of morals prevent you from doing what is right.
n°18081411
paprika
Posté le 08-04-2009 à 19:28:59  profilanswer
 

petit_krapo a écrit :


 
 
 Ouais, ouais, ouais...  
 
Tu ne manges aucun produit d'importation quand tu vis en Guadeloupe. Admettons.
 
Ce n'est pas une question d'aimer ou pas au fait. C'est une question de pouvoir ou pas le faire. Tu peux peut être te permettre d'être "roots" parce que le reste de la population mange de tout. Si tout le monde se mettaient a manger QUE des trucs locaux, ça deviendrait plus difficile, non?  
 
Comme les bobos qui se targuent de ne bouffer que des trucs bios, en oubliant que si ils peuvent le faire a un prix élevé mais encore raisonnable, c'est parce que l'immense majorité de la population bouffe des trucs issus de l'agriculture intensive.


je serais curieux de savoir quel % de guadeloupéens serait pret à aller vers un tel regime  [:sniperlk]

n°18101043
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 10-04-2009 à 11:52:12  profilanswer
 

Les états généraux de l'outre-mer seront lancés, pour la métropole, le 22 avril à Paris et non le 14 comme initialement annoncé, a indiqué ce vendredi le délégué interministériel à l'Outre-mer Patrick Karam.
 
Le délégué n'a pas donné de raison à ce report, sans incidence sur les dates des états généraux dans les DOM.

AFP

mood
Publicité
Posté le 10-04-2009 à 11:52:12  profilanswer
 

n°18101232
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 10-04-2009 à 12:06:41  profilanswer
 

petit_krapo a écrit :


 
 
Ouais, ouais, ouais...  
 
Tu ne manges aucun produit d'importation quand tu vis en Guadeloupe. Admettons.
 
Ce n'est pas une question d'aimer ou pas au fait. C'est une question de pouvoir ou pas le faire. Tu peux peut être te permettre d'être "roots" parce que le reste de la population mange de tout. Si tout le monde se mettaient a manger QUE des trucs locaux, ça deviendrait plus difficile, non?  
 
Comme les bobos qui se targuent de ne bouffer que des trucs bios, en oubliant que si ils peuvent le faire a un prix élevé mais encore raisonnable, c'est parce que l'immense majorité de la population bouffe des trucs issus de l'agriculture intensive.


 
La majeur partie des personnes ne pouvant plus se payer ce qu'elles veulent aux supermarchés ( d'où la demande de baisse des prix), ce sont tourner vers les produits locaux.  
Donc ouais elles peuvent le faire à cause de la précarité de leur porte monnaie. en gros l'inverse du bobo.
 
Les produits locaux sont effectivement vendus dans les supermarchés mais c'est une grosse supercherie, ils sont mis juste à coté des produits simimlaires d'amerique du sud pour bien montrer la difference de prix !

n°18101252
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 10-04-2009 à 12:08:27  profilanswer
 

paprika a écrit :


je serais curieux de savoir quel % de guadeloupéens serait pret à aller vers un tel regime [:sniperlk]


 
Le cliché-thon continue
 
manger local c'est se mettre au regime
manger local c'est le tiers monde
 
What else?

n°18101265
Grith
Posté le 10-04-2009 à 12:09:58  profilanswer
 

sicqo a écrit :


 
La majeur partie des personnes ne pouvant plus se payer ce qu'elles veulent aux supermarchés ( d'où la demande de baisse des prix), ce sont tourner vers les produits locaux.  
Donc ouais elles peuvent le faire à cause de la précarité de leur porte monnaie. en gros l'inverse du bobo.
 
Les produits locaux sont effectivement vendus dans les supermarchés mais c'est une grosse supercherie, ils sont mis juste à coté des produits simimlaires d'amerique du sud pour bien montrer la difference de prix !


Ce que tu dis est un non sens.
D'un cote, tu argues que les personnes qui n'ont plus les moyens des supermarches se sont tournes vers les produits locaux, ce qui sousentend qu'ils sont moins chers.
Ensuite, tu dis que les produits locaux sont dans les supermarches plus chers que ceux d'amerique latine.
 
 :pt1cable: c'est incoherent ! A moins de penser (ce qui m'etonnerait fort) que les produits locaux sont vendus nettement plus chers en supermarche que dans les lolos et sur les marches forains.


---------------
Never let your sense of morals prevent you from doing what is right.
n°18101463
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 10-04-2009 à 12:29:29  profilanswer
 

Grith a écrit :


Ce que tu dis est un non sens.
D'un cote, tu argues que les personnes qui n'ont plus les moyens des supermarches se sont tournes vers les produits locaux, ce qui sousentend qu'ils sont moins chers.
Ensuite, tu dis que les produits locaux sont dans les supermarches plus chers que ceux d'amerique latine.
 
:pt1cable: c'est incoherent ! A moins de penser (ce qui m'etonnerait fort) que les produits locaux sont vendus nettement plus chers en supermarche que dans les lolos et sur les marches forains.


 
non ils ne sont pas plus chers que sur les marchés.
d'où la desaffection des marchés.
mais ils sont plus chers que les produits d'ameriques latine dans les supermarchés.
 
conclusion : ils achetent amerique latine au supermarché/ les produits locaux ne se vendent pas dans les supermarchés.
 
c'est vicieux...

n°18101568
Grith
Posté le 10-04-2009 à 12:42:55  profilanswer
 

sicqo a écrit :


 
non ils ne sont pas plus chers que sur les marchés.
d'où la desaffection des marchés.
mais ils sont plus chers que les produits d'ameriques latine dans les supermarchés.
 
conclusion : ils achetent amerique latine au supermarché/ les produits locaux ne se vendent pas dans les supermarchés.
 
c'est vicieux...


Donc... les guadeloupeens qui n'ont plus les moyens des supermarches ont encore moins les moyens des produits locaux. Donc, les guadeloupeens ne se tournent pas vers les produits locaux pour des raisons pecunieres.
Donc ta remarque initiale est erronee, contredite par ton propre raisonnement.


---------------
Never let your sense of morals prevent you from doing what is right.
n°18102786
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 10-04-2009 à 14:22:18  profilanswer
 

Grith a écrit :


Donc... les guadeloupeens qui n'ont plus les moyens des supermarches ont encore moins les moyens des produits locaux. Donc, les guadeloupeens ne se tournent pas vers les produits locaux pour des raisons pecunieres.
Donc ta remarque initiale est erronee, contredite par ton propre raisonnement.


 
se tourner vers les produits locaux ne veut pas dire => aller acheter sur le marché.
si tu tu connais un minimum les antilles tu sais que ça ne marche pas forcement comme ça pour obtenir des produits locaux.  
 
d'ailleurs yavait pas de marché pendant la greve et les gens mangeaient local...

Message cité 1 fois
Message édité par sicqo le 10-04-2009 à 14:23:13
n°18102954
Grith
Posté le 10-04-2009 à 14:33:36  profilanswer
 

sicqo a écrit :


 
se tourner vers les produits locaux ne veut pas dire => aller acheter sur le marché.
si tu tu connais un minimum les antilles tu sais que ça ne marche pas forcement comme ça pour obtenir des produits locaux.  
 
d'ailleurs yavait pas de marché pendant la greve et les gens mangeaient local...


Tu peux expliciter ? Tu penses a un systeme de troc ? Ou bien de fourniture aupres de producteurs qui vendent leur production au black sur le bord des routes ?


---------------
Never let your sense of morals prevent you from doing what is right.
n°18103542
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 10-04-2009 à 15:24:39  profilanswer
 

sicqo a écrit :


 
La majeur partie des personnes ne pouvant plus se payer ce qu'elles veulent aux supermarchés ( d'où la demande de baisse des prix), ce sont tourner vers les produits locaux.  
Donc ouais elles peuvent le faire à cause de la précarité de leur porte monnaie. en gros l'inverse du bobo.
 
Les produits locaux sont effectivement vendus dans les supermarchés mais c'est une grosse supercherie, ils sont mis juste à coté des produits simimlaires d'amerique du sud pour bien montrer la difference de prix !


 
 Franchement, ça dépend des produits hein. Pour des trucs comme les ignames, oui il y a des truc d'importation. Mais pour les tomates (là ou je faisais mes courses, leader price et Casino) c'était tomates locales uniquement. (D'ailleurs bien meilleures que les trucs insipides qu'on trouve en métropole).  
 
Sinon, pour Grith, il y a un système un peu "au black" qu'utilises certains producteurs (?). La vente de légumes au cul d'une camionnette qui passe dans le quartier de maison a maison. Mais là faut négocier sévère pour avoir des prix + bas qu'en grande surface.  
Le paysan, d'ou qu'il soit n'est pas vraiment un philanthrope.  
 
 Bref, le jour ou tu vires les importations, les prix des produits locaux ne vont pas baisser bien au contraire. Pas de concurence exterieure, hausse des prix.  


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18103927
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 10-04-2009 à 15:49:17  profilanswer
 

Grith a écrit :


Tu peux expliciter ? Tu penses a un systeme de troc ? Ou bien de fourniture aupres de producteurs qui vendent leur production au black sur le bord des routes ?


il y avait que ça sur les routes durant la greve...quand on pouvait circuler

n°18150808
Profil sup​primé
Posté le 15-04-2009 à 12:38:23  answer
 

On parle de la Guadeloupe su un topic Belgique :

bphenix a écrit :

Si vous visitez la Guadeloupe (merveilleuse île), précisez toujours aux locaux que vous n'êtes pas Français. Ca vous permettra de voir un autre aspect de l'île et de faire des rencontres enrichissantes...


C'est vrai ça ? :heink:  

n°18150898
Dreamcast
Posté le 15-04-2009 à 12:49:51  profilanswer
 


 
 
Certainement à cause du PSG battus récemment à domicile  [:dreamcast]


---------------
Quand un véritable génie apparaît en ce monde, on le reconnait à ce signe que tous les imbéciles sont liguées contre lui ©
n°18151279
tilolebo
point trop n'en faut
Posté le 15-04-2009 à 13:24:58  profilanswer
 


 
 
C'est une initiative de l'office du tourisme. Quand ils ont affaire à un belge les locaux prennent le temps de bien expliquer les choses  :o


---------------
Ravèt pa janmen ni rézon douvan poul
n°18155598
paprika
Posté le 15-04-2009 à 19:01:57  profilanswer
 

qu'ils en profite,bientot plus personne ne foutra les pieds la bas

n°18156963
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 15-04-2009 à 21:37:03  profilanswer
 

paprika a écrit :

qu'ils en profite,bientot plus personne ne foutra les pieds la bas


 
Pas besoin des grèves, il était déjà connu, dans l'Education Nationale, qu'en tant que métropolitain, il valait mieux pas demander la Guadeloupe !
 


---------------
L'arrière-train sifflera trois fois.
n°18161808
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 16-04-2009 à 12:21:57  profilanswer
 

bandes d'hypocrite !
vous savez bien pourquoi vous demandez votre mutation là bas.

n°18162494
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 16-04-2009 à 13:46:27  profilanswer
 

sicqo a écrit :

bandes d'hypocrite !
vous savez bien pourquoi vous demandez votre mutation là bas.


 [:clooney14] Ainsi donc des belges demanderaient leur mutation en Guadeloupe ?  

Spoiler :

:o


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18164440
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 16-04-2009 à 16:02:36  profilanswer
 

petit_krapo a écrit :


[:clooney14] Ainsi donc des belges demanderaient leur mutation en Guadeloupe ?  


Spoiler :

:o


 
je ne parlais pas des belges
tu cherches la ptit' bete toi :o

n°18164487
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 16-04-2009 à 16:05:23  profilanswer
 

sicqo a écrit :


Spoiler :

:o


 
je ne parlais pas des belges
tu cherches la ptit' bete toi :o


 
C'était une saillie drolatique...  
 

Spoiler :

Et merde je suis le Bernard Menez du forum...  :sweat:


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18167450
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 16-04-2009 à 20:07:48  profilanswer
 

sicqo a écrit :

bandes d'hypocrite !
vous savez bien pourquoi vous demandez votre mutation là bas.


 
Pour gagner plus d'argent, mais la Guadeloupe est plutôt évitée, idem pour la Polynésie, pour l'ambiance assez délétère. La Martinique, c'est un peu mieux, et la Nouvelle-Calédonie, c'est le top !


---------------
L'arrière-train sifflera trois fois.
n°18172664
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 17-04-2009 à 10:08:38  profilanswer
 

Tietie006 a écrit :


 
Pour gagner plus d'argent, mais la Guadeloupe est plutôt évitée, idem pour la Polynésie, pour l'ambiance assez délétère. La Martinique, c'est un peu mieux, et la Nouvelle-Calédonie, c'est le top !


 
 Le plus hype reste encore Saint Pierre et Miquelon...  :whistle:


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18172839
Dreamcast
Posté le 17-04-2009 à 10:26:41  profilanswer
 

Tietie006 a écrit :


 
Pour gagner plus d'argent, mais la Guadeloupe est plutôt évitée, idem pour la Polynésie, pour l'ambiance assez délétère. La Martinique, c'est un peu mieux, et la Nouvelle-Calédonie, c'est le top !


A qui la faute ?  [:nedurb]


---------------
Quand un véritable génie apparaît en ce monde, on le reconnait à ce signe que tous les imbéciles sont liguées contre lui ©
n°18173002
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 17-04-2009 à 10:41:41  profilanswer
 

Ambiance délétere ou pas ya toujours de nouveaux profs metros à chaque rentrée...

n°18173171
markesz
coucou à rames
Posté le 17-04-2009 à 10:57:49  profilanswer
 

Mais c'est clair qu'à salaire égal, le recrutement serait plus difficile.


---------------
il n'y a plus rien, déjà
n°18173273
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 17-04-2009 à 11:05:39  profilanswer
 

sicqo a écrit :

Ambiance délétere ou pas ya toujours de nouveaux profs metros à chaque rentrée...

 

Petite précision à ce sujet.

 

Un prof est un fonctionnaire d'état, donc il peut être muté n'importe ou sur le territoire (et pas forcément ou il veut).
Cependant, selon son classement en sortie de concours (CAPES, ou agreg') il a plus ou moins de facilité à choisir son poste.
Ceci étant dit, des aménagements sont quand même possible pour les jeunes profs frais émoulus des IUFM de Martinique et Guadeloupe etc.
 Le problème vient aussi du taux de réussite des candidats issus de ces IUFMs.
Alors certes, tu risques, si tu demandes un poste en France Métropolitaine de te retrouver a Sarcelle ou Clichy-sous-Bois, mais si tu demande un poste "local" (surtout en commune) tu as pas trop de problème à l'avoir en général.

 

Enfin, si tu commences a râler parce que des profs métropolitains osent venir s'installer (et accessoirement bosser, et éduquer des gosses) aux Antilles, fait gaffe a ce qu'on ne sorte pas aussi ce genre d'arguments "sympathiques" à un prof antillais venant faire cours en Lozère ou en Alsace pour x ou y raison.

 

Juste une petite anecdote, un syndicat d'enseignants Martiniquais avait, il y a quelques années, en assemblée général évoqué le fait que, pour éviter que des profs métropolitains viennent "prendre les postes", on refile ces postes aux étudiants en IUFM, Martiniquais ayant loupé le CAPES. En gros, qu'importe le niveau, du moment qu'ils sont nés au bon endroit. Hyper dangereux comme truc, non?
Cela a heureusement provoqué un tollé au sein même du syndicat. Tout le monde aux Antilles n'a pas laissé son cerveau à l'accueil.

Message cité 1 fois
Message édité par petit_krapo le 17-04-2009 à 11:06:56

---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18174626
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 17-04-2009 à 12:52:46  profilanswer
 

petit_krapo a écrit :


 
Petite précision à ce sujet.  
 
Un prof est un fonctionnaire d'état, donc il peut être muté n'importe ou sur le territoire (et pas forcément ou il veut).  
Cependant, selon son classement en sortie de concours (CAPES, ou agreg') il a plus ou moins de facilité à choisir son poste.  
Ceci étant dit, des aménagements sont quand même possible pour les jeunes profs frais émoulus des IUFM de Martinique et Guadeloupe etc.  
Le problème vient aussi du taux de réussite des candidats issus de ces IUFMs.  
Alors certes, tu risques, si tu demandes un poste en France Métropolitaine de te retrouver a Sarcelle ou Clichy-sous-Bois, mais si tu demande un poste "local" (surtout en commune) tu as pas trop de problème à l'avoir en général.  
 
Enfin, si tu commences a râler parce que des profs métropolitains osent venir s'installer (et accessoirement bosser, et éduquer des gosses) aux Antilles, fait gaffe a ce qu'on ne sorte pas aussi ce genre d'arguments "sympathiques" à un prof antillais venant faire cours en Lozère ou en Alsace pour x ou y raison.  
 
Juste une petite anecdote, un syndicat d'enseignants Martiniquais avait, il y a quelques années, en assemblée général évoqué le fait que, pour éviter que des profs métropolitains viennent "prendre les postes", on refile ces postes aux étudiants en IUFM, Martiniquais ayant loupé le CAPES. En gros, qu'importe le niveau, du moment qu'ils sont nés au bon endroit. Hyper dangereux comme truc, non?  
Cela a heureusement provoqué un tollé au sein même du syndicat. Tout le monde aux Antilles n'a pas laissé son cerveau à l'accueil.  


je ne me plains pas des profs metros qui viennent en guadeloupe mais cracher dans la soupe, ça ne me passe pas.
les profs metros ne viennent pas en Guadeloupe pour nos gentils petites tetes grainées! faut arreter, ils sont jeunes celibataires et cherchent l'aventure et le salaire qui va avec. j'ai rarement vu une famille avec un prof debarquer en Guadeloupe...
les profs antillais à Paris font tout pour partir de la France au plus vite avec les 1000 points d'avance, alors si t'en connais en Lozere c'est qu'ils ont fais un choix de vie.
 
par contre l'histoire du syndicat montre la débilité de certains à trop favoriser les autochtones. ça devient du n'importe quoi.

n°18175015
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 17-04-2009 à 13:31:50  profilanswer
 

sicqo a écrit :


je ne me plains pas des profs metros qui viennent en guadeloupe mais cracher dans la soupe, ça ne me passe pas.
les profs metros ne viennent pas en Guadeloupe pour nos gentils petites tetes grainées! faut arreter, ils sont jeunes celibataires et cherchent l'aventure et le salaire qui va avec. j'ai rarement vu une famille avec un prof debarquer en Guadeloupe...
les profs antillais à Paris font tout pour partir de la France au plus vite avec les 1000 points d'avance, alors si t'en connais en Lozere c'est qu'ils ont fais un choix de vie.
 
par contre l'histoire du syndicat montre la débilité de certains à trop favoriser les autochtones. ça devient du n'importe quoi.


 
 
 Bien, sur que les mecs viennent faire un boulot rémunéré. Sinon, ils feraient dans l'humanitaire ou le bénévolat. Mais, le fait que tu viennes volontairement quelque part, ça ne doit pas t'empêcher d'être critique quand a ton lieu d'accueil. Il y a quand même pas mal de trucs qui merdent aux antilles, des défauts propres aux habitants (comme partout) etc. Le mec qui arrive, vit un certains temps et se rend compte de tout ça, c'est normal qu'il s'en plaigne.  
Moi, je vis en région parisienne, je ne suis pas du coin, ça ne m'empêche pas de critiquer les trucs qui me gonflent.  
 
Si un truc est critiquable, faut le critiquer point à la ligne.  
D'ailleurs, les gens les plus critiques envers les Antilles et les antillais restés au "pays", ce sont souvent ceux que l'on appelle péjorativement les "négropolitains" revenus vivre sur place. (Pas passer 2 semaines en famille, hein)
Hors, il s'il y a un gros défaut là-bas, c'est bien la grande difficulté a se remettre en question. Non, touts les problèmes viennent forcément de l'extérieur. Le jour ou ça changera, je pense qu'on arrivera enfin a débloquer pas mal de choses.

Message cité 1 fois
Message édité par petit_krapo le 17-04-2009 à 13:34:19

---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18175814
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 17-04-2009 à 14:38:44  profilanswer
 

petit_krapo a écrit :


 
 
Bien, sur que les mecs viennent faire un boulot rémunéré. Sinon, ils feraient dans l'humanitaire ou le bénévolat. Mais, le fait que tu viennes volontairement quelque part, ça ne doit pas t'empêcher d'être critique quand a ton lieu d'accueil. Il y a quand même pas mal de trucs qui merdent aux antilles, des défauts propres aux habitants (comme partout) etc. Le mec qui arrive, vit un certains temps et se rend compte de tout ça, c'est normal qu'il s'en plaigne.  
Moi, je vis en région parisienne, je ne suis pas du coin, ça ne m'empêche pas de critiquer les trucs qui me gonflent.  
 
Si un truc est critiquable, faut le critiquer point à la ligne.  
D'ailleurs, les gens les plus critiques envers les Antilles et les antillais restés au "pays", ce sont souvent ceux que l'on appelle péjorativement les "négropolitains" revenus vivre sur place. (Pas passer 2 semaines en famille, hein)
Hors, il s'il y a un gros défaut là-bas, c'est bien la grande difficulté a se remettre en question. Non, touts les problèmes viennent forcément de l'extérieur. Le jour ou ça changera, je pense qu'on arrivera enfin a débloquer pas mal de choses.


 
On peut etre critique sur le pays mais mentir sur la raison de sa venue, jsuis pas d'accord.
encore une fois je n'ai rien contre les metros profs en guadeloupe et d'ailleurs durant le conflit, ils ont clairement montrés leur soutien au LKP dans un colloque à Lakasa ( sorte de zenith) car oui ils sont conscients de la vie chere en guadeloupe.
 
qui a dit que les problemes viennent de l'exterieur??  
on parle d'inegalité à certains niveaux de la société et d'une economie bananiere. c'est un fait.

n°18175920
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 17-04-2009 à 14:46:08  profilanswer
 

sicqo a écrit :


 
On peut etre critique sur le pays mais mentir sur la raison de sa venue, jsuis pas d'accord.
encore une fois je n'ai rien contre les metros profs en guadeloupe et d'ailleurs durant le conflit, ils ont clairement montrés leur soutien au LKP dans un colloque à Lakasa ( sorte de zenith) car oui ils sont conscients de la vie chere en guadeloupe.
 
qui a dit que les problemes viennent de l'exterieur??  
on parle d'inegalité à certains niveaux de la société et d'une economie bananiere. c'est un fait.


 
 Bof, les raisons de la venus dans les îles elles sont pas bien secrètes : Salaires +40% + prime + soleil + cocotier et plages (bref, le package "nouvelles frontières/fonction  publique". Le mec qui quitte le nord pour aller bosser a Nice en étant mieux payé, c'est le même trip. Tentative de maximisation de sa satisfaction.  
 
 Quand je parle des problèmes, je ne parle pas que de problèmes "économiques". Mais aussi d'une certaine mentalité, un fatalisme, le coté "ma grand mère faisait comme ça, alors je fais comme ça", même si il y un moyen plus efficace pour parvenir au même résultat etc.  
Et toutes critique contre cet état de fait est très mal perçue et si ça merde on ne veut surtout se dire que ça vient d'ici. C'est forcément la faute des autres.


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°18177350
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 17-04-2009 à 16:28:18  profilanswer
 

petit_krapo a écrit :


 
Bof, les raisons de la venus dans les îles elles sont pas bien secrètes : Salaires +40% + prime + soleil + cocotier et plages (bref, le package "nouvelles frontières/fonction publique". Le mec qui quitte le nord pour aller bosser a Nice en étant mieux payé, c'est le même trip. Tentative de maximisation de sa satisfaction.  
 
Quand je parle des problèmes, je ne parle pas que de problèmes "économiques". Mais aussi d'une certaine mentalité, un fatalisme, le coté "ma grand mère faisait comme ça, alors je fais comme ça", même si il y un moyen plus efficace pour parvenir au même résultat etc.  
Et toutes critique contre cet état de fait est très mal perçue et si ça merde on ne veut surtout se dire que ça vient d'ici. C'est forcément la faute des autres.


 
ouais bon ça c'est la mentalité de toute region, tu vas dans le sud ce sera pareil.
Paris &  iles-de-france c'est pas un modele de vie pour moi.

n°18178857
paprika
Posté le 17-04-2009 à 18:59:53  profilanswer
 

sicqo a écrit :


je ne me plains pas des profs metros qui viennent en guadeloupe mais cracher dans la soupe, ça ne me passe pas.
les profs metros ne viennent pas en Guadeloupe pour nos gentils petites tetes grainées! faut arreter, ils sont jeunes celibataires et cherchent l'aventure et le salaire qui va avec. j'ai rarement vu une famille avec un prof debarquer en Guadeloupe...
les profs antillais à Paris font tout pour partir de la France au plus vite avec les 1000 points d'avance, alors si t'en connais en Lozere c'est qu'ils ont fais un choix de vie.
 
par contre l'histoire du syndicat montre la débilité de certains à trop favoriser les autochtones. ça devient du n'importe quoi.


un guadeloupéen qui vient bosser pour l'EN en metro est ce qu'il touche plus que s'il restait en guadeloupe?

n°18185875
Ibo_Simon
Posté le 18-04-2009 à 19:46:37  profilanswer
 

paprika a écrit :


un guadeloupéen qui vient bosser pour l'EN en metro est ce qu'il touche plus que s'il restait en guadeloupe?


 
A ton avis?

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  82  83  84  85  86  87

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Seulement un conflit israélo-palestinien ? Croyez-vous...Statut social des parents: influence sur choix de son/sa conjoint(e)
L'évolution récente du statut social des médecins...Militant du social : vous gagnez 100 Millions d'€, que faites vous ?
Films avec du social engineering?Conflit avec un propriétaire sur l'assurance - Recours
Les films sur un conflit nucléaire, ses conséquences...allocation logement social
Guerre des religions: vers un conflit mondial?Ouvert dominicale: liberté ou recul social ? Viendez voter !
Plus de sujets relatifs à : [conflit social] Gwadloup, la vi dous kon miyel


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR