Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1236 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  455  456  457  ..  800  801  802  803  804  805
Auteur Sujet :

[TOPIC UNIQUE] Chargeur ET Accus NiMh

n°55971
Profil sup​primé
Posté le 13-02-2012 à 17:46:40  answer
 

Reprise du message précédent :
@jonny_ftm: A proppos de  l’hydroxyde de potassium
 
je cite:
"accumulateurs NiMH utilisent comme électrolyte une solution d’hydroxyde de potassium (potasse - KOH)"
Source:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accum [...] métallique
 
Donc c'est pour les 2 cas (CD et MH l'H de Potassium), ou qq chose m'a echappé et c'est possible... commle la je suis pas ceratain de mon coup (pas chimiste) si qqun plus experimenté veut bien eclaircir ce point precis, il aura tt ma gratitude hihi.
 
 
Ici on peut faire sur une ligne:
La capacité des accus s’exprime en milliampères heure (mAh)
La Capacité est ce que l’accu PEUT contenir comme énergie (Le stockage du Nombre de Litres D'eau)
 
Par en une ligne:
La capacité des accus s’exprime en milliampères heure (mAh) Exprime ce que l’accu PEUT contenir comme énergie (Le stockage du Nombre de Litres D'eau)


Message édité par Profil supprimé le 13-02-2012 à 17:51:22
mood
Publicité
Posté le 13-02-2012 à 17:46:40  profilanswer
 

n°55972
Profil sup​primé
Posté le 13-02-2012 à 18:09:45  answer
 

@jonny_ftm: Bon j'ai tout relu (sauf les parties C9000 que je ne mairtise pas)
Ben c'est bien ca, presque tous les cas sont traités.
 
Ca fait une tres bonne base de depart pour un archi debutant, ca lui evitera de faire de grosses betises deja.
 
Bref Merci pour le regroupement des infos :jap:

n°55973
Math466
.
Posté le 13-02-2012 à 18:32:11  profilanswer
 

Fin de charge ratée, où arrêt du chargeur par tension maxi atteinte ? (Varta Professional 2700mAh, comportement similaire sur 2 accus)
http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_777544641.jpg
http://img11.hostingpics.net/pics/216931Sanstitre1copie.jpg
 
(extrait d'excel, capacité accumulée en charge, capacité en décharge, tension, courant, temps)
 
Ou alors résolution de la courbe/intervalle de mesure insuffisant pour mettre qqch en évidence ?
 
En revanche ici (Ikea 2000mAh), on voit bien mieux la fin de charge. On dirait même que le CM2020 temporise un tout petit peu l'arrêt de la charge après détection du dV (rigolez pas j'ai vu des chargeurs modélisme qui permettaient de faire varier cette temporisation) :
 
http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_936861883.jpg
http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_556413Sanstitre2copie.jpg
 
Et sur cet AAA (Carrefour 800mAh), même chose que sur les Varta 2700mAh, arrêt à partir d'une certaine tension (1,537V, valeur que l'on retrouve aussi pour les Varta) ?
 
http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_138147565.jpg
 
Sinon pour jpette qui m'avait posé la question, capacité d'un accu Tronic 200mAh FAD ("rouge" ) sous 16mA : 236,7mAh, sachant que l'accu était déjà chargé depuis au moins 15 jours, joli résultat. Test avec une charge plus récente en cours, mais c'est long ! A noter que le chargeur s'arrêt précisément à 6,3V (soit 0,9 x 7), question con, comment fait-il pour "savoir" combien d'élément comporte l'accu ? Il accepte 6-7-8 éléments pour les 9V.
 


---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°55974
jonny_ftm
Posté le 13-02-2012 à 18:37:10  profilanswer
 


 
Merci, en effet, j'ai modifié dans le guide v2.99.1 ci dessus
 
 
Un grand merci pour le temps que tu as pris
 
A+
 
PS: J'attends encore une semaine les feedback notement de x-files pour les intégrer puis je clos
 
 


---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°55975
Math466
.
Posté le 13-02-2012 à 18:49:29  profilanswer
 

@jonny_ftm : merci pour ton investissement, rien à redire perso  [:al_bundy]  


---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°55976
voltaross
Posté le 13-02-2012 à 19:52:39  profilanswer
 

math466 :"question con, comment fait-il pour "savoir" combien d'élément comporte l'accu ? Il accepte 6-7-8 éléments pour les 9V. "
Je suppute qu'il "s'en branle" totalement du nbre d'éléments et se fit essentiellement à l'évolution de la tension de l'ensemble. Il suffit qu'un des élément soit "plein" la "chute" de tension est suffisante pour lui et il coupe tout,où alors qu'elle n'évolue plus. les éléments ayant été toujours appareiller depuis l'origine et le seront logiquement jusqu'à "leurs morts" sont supposés être au même niveau de charge, si ce n'est pas le cas "tant pis".Mais ce ne sont que des hypothèses.  

n°55977
Profil sup​primé
Posté le 13-02-2012 à 19:57:35  answer
 

Math466 a écrit :

Fin de charge ratée, où arrêt du chargeur par tension maxi atteinte ? (Varta Professional 2700mAh, comportement similaire sur 2 accus)
Oui tu a peut etre une securitée de fin de charge si la detection est ratée.
C'est deja ca de pris ca evite les grosses catastrophes (pour moi c'est un gros plus cette securitée)
Puis bon sauf si tu bourrinne, a 1.535V tu aura normalement pas surchargé Bcp  
(exeptés certaines chimies un peu exotiques qui coupent plus tot, ou la faut faire gaffe genre certains carrefours, tronics serie bleus, etc...)

 
 
Sinon pour jpette qui m'avait posé la question, capacité d'un accu Tronic 200mAh FAD ("rouge" ) sous 16mA : 236,7mAh, sachant que l'accu était déjà chargé depuis au moins 15 jours, joli résultat. Test avec une charge plus récente en cours, mais c'est long ! A noter que le chargeur s'arrêt précisément à 6,3V (soit 0,9 x 7), question con, comment fait-il pour "savoir" combien d'élément comporte l'accu ? Il accepte 6-7-8 éléments pour les 9V.


Ben oui pour un bloc 9V a 3 Euros, c'est carrement exellent.
Et merci pour le test :jap:
 
Alors ca c'est facile:
En General (99%) tu a:
Pour Du Ni-MH, cas a 99% 7 elements
1.445v x 7 Elements = 10,11 Volts chargées (Voir un tout petit peu plus, mais dans cet ordre d'idees)
Tension minimale acceptable sur un accus parfait: 6.3V
 
Apres tu en a qq rares qui ont 6 Elements ce qui donne: 8,6V mais c'est des cas rares  
(souvent notes 8.4V sur l'element d'ailleurs)
Tension minimale acceptable sur un accus parfait: 5.4V
 
 
En Ni-CD c'est plus compliqué (enfin c'est plus l'anarchie que en ni-MH)
1.415v x 7 Elements = 9,9v Volts chargées
1.415v x 6 Elements = 8.4v Volts chargées (souvent notes 8.4V sur l'element d'ailleurs)
 
a partir de ca, c'est super facile de connaitre le nombre d'elements que constitue ton bloc 9v
 
Des 8 elements, je ne dit PAS que ca existe pas, mais je n'en ai jamais vu encore... donc :??:
 
Edit: Et comme dit VoltaRoss, c'est le chargeur qui doit te detecter ca.
Et avec la regle ci dessus, c'est super facile de controler si "ca le fait" correctement ou pas.


Message édité par Profil supprimé le 13-02-2012 à 20:18:42
n°55978
hpdp00
Posté le 13-02-2012 à 21:13:51  profilanswer
 

Math466 a écrit :

Fin de charge ratée, où arrêt du chargeur par tension maxi atteinte ? (Varta Professional 2700mAh, comportement similaire sur 2 accus)
 
En revanche ici (Ikea 2000mAh), on voit bien mieux la fin de charge. On dirait même que le CM2020 temporise un tout petit peu l'arrêt de la charge après détection du dV (rigolez pas j'ai vu des chargeurs modélisme qui permettaient de faire varier cette temporisation) :
 
Et sur cet AAA (Carrefour 800mAh), même chose que sur les Varta 2700mAh, arrêt à partir d'une certaine tension (1,537V, valeur que l'on retrouve aussi pour les Varta) ?

tension maxi atteinte je pense, pour les 1 et 3 : on ne voit pas de plateau, ça monte puis coupe brusquement, et t'as repéré la tension d'arrêt.
un rs serait allé au bout ;)
tu pourrais essayer avec un courant moins fort, la tension monterait moins.
 
il doit en effet y avoir une temporisation de quelques minutes sur le dv, pour éviter les faux signaux (variations rapides).


---------------
C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste en ces trois mots : "Je m'en fous".  
n°55979
Math466
.
Posté le 13-02-2012 à 21:54:45  profilanswer
 

voltaross a écrit :

Je suppute qu'il "s'en branle" totalement du nbre d'éléments et se fit essentiellement à l'évolution de la tension de l'ensemble. Il suffit qu'un des élément soit "plein" la "chute" de tension est suffisante pour lui et il coupe tout,où alors qu'elle n'évolue plus. les éléments ayant été toujours appareiller depuis l'origine et le seront logiquement jusqu'à "leurs morts" sont supposés être au même niveau de charge, si ce n'est pas le cas "tant pis".Mais ce ne sont que des hypothèses.  

 

Savoir combien d'éléments comportent mes accus, c'est pas trop le problème, par exemple j'ai des 6 et 7 éléments, c'est écrit dessus, 7,2/8,4V, quand il n'y a pas d'erreur !
Non vraiment, supposons que je mets un accu à 7 éléments, hop, mode décharge => comment il sait qu'il doit s'arrêter à 6,3V ou 5,4V, ou même 7,2V ? En fonction de l'évolution de la tension par rapport au début de la décharge ?
Pour la charge, moins "problématique" en effet, il doit charger jusqu'à détecter le -dV  [:airforceone]

 

Edit : des accus 9V 9,6V ça existe, très prisés des joueurs de paintball je crois, il y en a chez Powerex, et de mémoire chez IpowerUS aussi.

 

Là par ex http://www.thomasdistributing.com/ [...] p_232.html

 

et là http://www.thomasdistributing.com/ [...] _2455.html
mais pour les Imédion je trouve ça bizarre, ça doit plutôt être des 8,4V

 
hpdp00 a écrit :

tu pourrais essayer avec un courant moins fort, la tension monterait moins.
il doit en effet y avoir une temporisation de quelques minutes sur le dv, pour éviter les faux signaux (variations rapides).


Je ne peux pas choisir un courant moins élevé sur le 2020 :sweat:
J'ai vu aussi dans des docs que certains chargeurs ont une temporisation du -dV en début et en fin de charge, à cet effet ;)


Message édité par Math466 le 13-02-2012 à 21:59:17

---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°55980
Profil sup​primé
Posté le 13-02-2012 à 22:27:02  answer
 

@Math466: En general les dechargeurs des blocs 9V s'arrettent vers les environ de 7,2V.
La c'est justement impossible de le savoir (enfin pour le chargeur)
 
Pour celui ci tu a raison, ca peut etre effectivement un 8 element, vu que ca parle de 9.6v "En utilisation" d'ou 1.2V x8 = 9.6V
Mais ils sont rares ;)
Donc celui ci la tension la plus faible acceptable est: 8x 0.9v=7.2V
Et.... tout va toujours bien ;)


Message édité par Profil supprimé le 13-02-2012 à 22:28:04
mood
Publicité
Posté le 13-02-2012 à 22:27:02  profilanswer
 

n°55981
Math466
.
Posté le 13-02-2012 à 22:47:32  profilanswer
 

Pour celui-là http://www.thomasdistributing.com/ [...] p_232.html
je suis sûr que c'est un 8 éléments :o => http://www.mahapowerex.eu/powerex- [...] ttery.html
C'est rare en effet, plutôt utilisé en modélisme/paintball & co, une "niche", comme tu dis 99% sont des 7 éléments (cylindriques ou plats, en démontant j'ai trouvé les deux sortes).

 

Tu dis "généralement les déchargeurs s'arrêtent à 7,2V", là il s'arrête à 6,3V... mmm peut être qu'il est "stupide" en fait et qu'il s'arrête à 6,3V tout le temps ? Je testerai, j'ai un accu 6 éléments aussi, maintenant que j'y pense je ne me rappelle pas l'avoir vu descendre à 5,4V :??:


Message édité par Math466 le 13-02-2012 à 22:48:52

---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°55982
Profil sup​primé
Posté le 13-02-2012 à 23:13:41  answer
 

@math: ben si il s'arrette en decharge a 6.3V et que tu colle un 8Element ni-MH,  
ben...Adios ton beau 8 Elements (sur)
Ca c'est assez nul, je prefere un dechargeur qui s'arrette trop tot (bon c'est sur ca le vide pas en entier, on est d'accord), mais un qui stoppe trop tard te le degomme, alors a choisir, c'est un qui stoppe a 7.2v
 
"je suis sûr que c'est un 8 éléments" Ben oui je te crois ;)


Message édité par Profil supprimé le 13-02-2012 à 23:15:18
n°55983
jonny_ftm
Posté le 13-02-2012 à 23:56:10  profilanswer
 

Guide version 3.0 Finale
Mise à jour 22.03.2012

Citation :


Version 3.0 Finale
Ce guide existe notamment grâce aux interventions de jpettebubu (un énorme merci à lui pour sa grande disponibilité et sa patience envers les débutants), Math466, MarcL, nounounounou, NoixPecan, hpdp00 et plein d’autres que j’ai surement oubliés
Merci aussi à papou66 pour sa relecture attentive et ses nombreuses corrections.
 
 
1- Terminologie :
Piles et accumulateurs : La différence essentielle entre une pile et un accumulateur est la faculté pour ce dernier de restituer l'énergie dont on l'a chargé et de pouvoir être rechargé à nouveau. Une pile (souvent alcaline) est un composant hautement périssable comparé à un accumulateur. Ce dernier peut en effet subir des centaines de cycles charge-décharge pour peu que sa procédure de charge soit respectée. Bien que certains accumulateurs contiennent des produits chimiques très polluants (cadmium), le recyclage d'un accumulateur est moins cher que celui de toutes les piles qui auraient rendu un service équivalent (crédits au site F5ZV). Ainsi, l'équivalent de 500 piles donne 12,5Kg de déchets polluants pour la planète qui seront évités par 4 accus.
 
Différents accumulateurs :
- Accumulateur au Plomb : mis au point en 1859 par un français, c’est la première batterie rechargeable. Son principal avantage est de pouvoir fournir un courant de grande intensité, utile pour le démarrage électrique des moteurs à combustion interne. Elle est encore très utilisée en particulier dans les véhicules automobiles. Elle présente aussi l'avantage de ne pas être sensible à l'effet mémoire.
 
- Accumulateur Cadmium-Nickel (Ni-Cd) : c'est un accumulateur alcalin dont l'électrolyte est l'hydroxyde de potassium. Interdit à la vente aux ménages dans l’Union européenne depuis 2006 en raison de la toxicité du cadmium, son utilisation reste autorisée dans le secteur industriel. Il est en effet d'une grande fiabilité électrique (résistance à la surcharge) et mécanique (résistance aux chocs) et tolère une large plage de température (de -50°C à +70°C). Les domaines principaux d'utilisation sont la sécurité aéronautique (la quasi-totalité des avions commerciaux sont équipés de batteries de secours Ni-Cd), la sécurité ferroviaire, la fiabilité des réseaux d'accès difficiles (télécommunication, données et énergie).
 
- Accumulateur Ni-MH (Nickel-Métal Hydrure) : se répand de plus en plus, en particulier pour les utilisations plus nobles (téléphonie mobile...). Contrairement à l'accu Ni-Cd, il ne connaît pratiquement pas l'effet "mémoire". C’est lui dont il est question dans ce guide.
 
- Plein d’autres : Lithium-Ion (Li-Ion), Lithium Polymère (Li-Po), Nickel-Zinc (Ni-Zn)…
 
- Pile alcaline rechargeable : peu diffusée. Ses avantages sont la tension nominale de 1,5V et une durée de conservation de la charge hors utilisation de plusieurs années. Le courant est cependant moins puissant que sur les Ni-MH
 
La Capacité d'un accu s’exprime en milliampères heure (mAh). C’est la charge électrique (quantité d'électricité) que peut fournir l'accumulateur complètement chargé pendant un cycle complet de décharge (le nombre de litres d'eau du bidon –cf. paragraphe 2.)
Le courant de charge délivré par le chargeur s’exprime en milliampères (mA)
Le rendement du couple chargeur/accu n’est pas de 100%. Ceci veut dire que la totalité du courant débité par le chargeur dans l’accu ne sera pas accumulée dans ce dernier. Une partie de cette énergie sera perdue sous forme de chaleur. Ainsi, pour une recharge rapide (C/2 à C/1), il faut injecter 1.2C pour charger un accu de capacité C et jusqu’à 1.4C pour une recharge normale (C/10).
 
Accus FAD (Faible Auto Décharge) : ce sont des accus qui vont très peu perdre de leur charge lors du stockage. Au bout d’un an, ils sont pleins à 80% alors qu’un non FAD sera quasi vide. Déjà au bout de 15j, un non FAD aura perdu près de 20% de sa charge et l’on compte jusqu’à 30% au bout d’un mois. On les retrouve aussi sous la dénomination anglaise LSD (Low Self-Discharge), Long Life, Ready2Use…
 
FAD vs Capacités mirobolantes : les grandes marques s’engouffrent de plus en plus dans le marketing d’accus « Professionnels » de capacités mirobolantes de 2500 à 2700 mAh (bientôt 3000 mAh) et à des prix exorbitants. Attention, souvent ces accus auront une capacité réelle moindre (jusqu’à 10% de moins), ils dureront moins longtemps et surtout, à l’utilisation, ils seront bien moins intéressants et rentables que des FAD à 2000-2100mAh. En effet, après un mois de stockage, ils auront perdu jusqu'à 30% de leur charge. Ainsi, un accu de 2700mAh n’aura plus que 1890mAh alors que le FAD à 2100mAh sera quasi plein. Donc, mieux vaut ignorer ces forts arguments marketing et rester sur des FAD (2000 à 2100 mAh). Les Eneloop en sont un exemple bon marché et de haute qualité.
 
Un accu usagé ou vieilli : c’est un accu qui va, au fil du temps et des cycles charge/décharge, perdre de sa capacité totale, augmenter sa Ri ou subir une autodécharge plus prononcée. L’augmentation de l’autodécharge ainsi que de la Ri sont irréversibles. Arrivées à un certain point, elles feront pencher la balance pour mettre un accu au recyclage.
De plus, ne jamais oublier que les accus ont des joints qui assurent l’étanchéité en empêchant la fuite de l’électrolyte en dehors de l’accu. Ce liquide interne est très corrosif et peut détruire l’appareil dans lequel l’accu est inséré. Ces joints vieillissent et perdent de leur étanchéité. Il faut bien y penser en insérant dans votre précieux appareil (ou chargeur !) un accu trop âgé ou ayant subi des températures extrêmes.
 
 
Le courant de charge est souvent désigné par C/x ou C*x (C représentant la capacité de l’accu) :
 - C/10 (0.1C), donnera un courant de charge de 200mA pour un accu d'une capacité de 2000 mAh  
 - C/5 (0.2C), donnera un courant de charge de 400mA pour un accu d'une capacité de 2000 mAh
 - C/3 (0.3C), donnera un courant de charge de 666mA pour un accu d'une capacité de 2000 mAh  
 - C/1 (1C), donnera un courant de charge de 2000mA pour un accu d'une capacité de 2000 mAh  
 - C*2 (2C), chargera au double de la valeur nominale de l'accu (4000mA de courant pour un accu d'une capacité de 2000 mAh)
 
Les chargeurs à minuterie : la plupart de ceux qu’on trouve en grande surface. Ils vont charger l’accu en lui envoyant un courant fixe C durant une durée fixe en heures. Pour des pures raisons de marketing, le courant de charge C sera souvent bien trop élevé. Ceci permet de raccourcir la durée de charge et de faire figurer sur l’emballage en grand : « Charge 3h max ». Hélas, ces courants élevés vont entrainer une usure prématurée de vos accus. De plus, ces chargeurs ne tiendront pas compte de l’état de charge initial de l’accu. Ainsi, un accu plein recevra la même charge qu’un accu vide, d’où les risques élevés de surcharger les accus. Si l'on utilise ce type de chargeur, il faut veiller à décharger les accus avant de les mettre en charge.
 
Les chargeurs "intelligents" : ils vont mesurer les variations de tension (méthode du deltaV ou –dV) au niveau de l’accumulateur pour couper la charge une fois que l’accu est plein (moins de risques de surcharge). En plus, ils associent au –dV d’autres méthodes (détection de la température, du point d'inflexion, minuterie…) pour couper le courant de charge même quand la détection par la méthode du –dV ne fonctionne pas (cas pouvant survenir avec de vieux accus, en cas d’un courant de charge trop faible…). Les chargeurs de grande surface, à des prix mirobolants, mettent en avant aussi ce -dV comme argument marketing. Hélas, encore une fois, ils augmentent le courant de charge de manière démesurée pour raccourcir le temps de charge (marketing encore) et abîmer vos accus. Le plus fort en ce domaine est le VARTA 15mn qui balance un courant de charge de 7.5A, soit 7500 mA pour charger en 15mn avec une détection –dV. Bien évidemment, et j’en ai fait la très amère expérience, vos accus ne survivront que  peu de passages dans ce rouleau compresseur.
 
2- La RI (Résistance Interne):
On peut voir un accu comme un gros bidon qui contient de l'eau. Lorsqu’on le remplit puis qu’on le vide, on mesure sa contenance, c'est-à-dire le nombre de litres qu’on peut y mettre. Dans le cas de l’accu, cette contenance correspond en gros à la Capacité (mAh).
Imaginons au fond de ce bidon une vanne qui adapte le débit d’eau qui coule par ce bidon. Une Ri dite basse agit comme une "grosse vanne". On peut débiter beaucoup d'eau en peu de temps. À l’opposé, une Ri trop haute, représente une toute petite vanne qui débite peu à la fois. Néanmoins, la quantité d'eau qui va couler à travers cette petite vanne sera la même qu’avec une grande vanne et seul le débit (nombre de litres par heure) va changer.  
Le débit de courant libéré par l’accu sera d'autant plus élevé que la tension est élevée (pression sur le liquide dans le bidon) et que la Ri est basse (vanne large). Lorsque la tension baisse trop ou que la Ri devient trop élevée, l’accu ne pourra plus débiter suffisamment « vite » de courant à un appareil. Le volume d’eau (équivalent de la Capacité en mAh) qui va s’écouler dépendra surtout de la taille du bidon plus que de la vanne.  
 
Un APN a besoin d’un grand débit de courant pour fonctionner. Lorsque la Ri est haute (la vanne est petite), l’accu débitera le courant plus lentement et l’APN n’aura pas assez de jus qui lui arrive. Par contre, une horloge murale, une radio ou une lampe LED se contenteront très bien de ce faible débit qui les arroserait (de courant) lentement mais longtemps, soit jusqu’à ce que l’accu soit vidé de toute sa charge (volume d’eau).
 
La Ri ce n’est pas « réparable », on ne peut pas la diminuer (une fois la vanne pleine de calcaire, on ne peut pas la détartrer). Aucun chargeur ne pourra « détartrer la vanne ».  
 
Pour mesurer la Ri il faut:  
Un impédancemètre (coute cher), un analyseur (encore plus cher) ou « la méthode du pauvre » très efficace. On prend une ampoule H3 6V 55W :  
si elle s'allume franchement, la Ri est forcément basse. Si elle s'allume faiblement, l’accu commence à être un peu usé, voir en fin de vie. Si elle ne s'allume plus, la Ri est trop haute et l’accu est bon pour une radio ou un appareil qui débite peu…
 
 
3- Tension (se mesure en volt « V ») et charge résiduelle :
Lorsqu'ils sont pleins (environ 5mn après leur sortie du chargeur), les accus ont une tension d'environ 1.44V.
Une journée ou 2 après (suivant le type d’accu), cette tension sera autour de 1.40V (ça varie un peu suivant chaque constructeur).  
 
La S.O.C (State Of Charge) ou charge résiduelle désigne le niveau de charge de l’accu (ce qu’il lui reste comme jus). Pour mesurer la S.O.C, référez-vous au paragraphe suivant (4- Mesurer la capacité d’un accu). On peut aussi de manière rapide et très grossière estimer la S. O. C (charge résiduelle) d’un accu sous la main avec sa tension à vide :
Tension supérieure à 1.40V = l'accu est plein (le RS700 indiquera FULL)
1.00V ou moins = accu archi vide
1.10V = 10 à 20%  
1.20V =20 à 50%  
1.30V = 50 à 70%  
1.38V (reposé depuis longtemps) = il est presque plein, juste un petit complément nécessaire.
 
Ces valeurs sont approximatives et dépendent notamment de la chimie des accus. Par exemple, sur un accu « Tronic bleu » reposé depuis plusieurs heures, une tension à vide de 1.36V correspondra à un accu presque plein.
 
Pour la recharge, la S.O.C idéale pour un accu Ni-MH est entre 20% et 80% de sa capacité nominale.  
En dessous de 20% ou en dessus de 80%, lorsqu’on charge l’accu, il risque de s’user plus vite.
 
Comment mesurer la tension à vide : les mesures de tension renvoyées par les chargeurs (C9000, RS700…) ne sont pas toujours exploitables pour ce contexte. Par tension à vide, on désigne la tension de l’accu lorsqu’il n’est pas sollicité, donc lorsqu’il n’est ni en charge ni en décharge. De plus, l’accu devrait être « reposé » (c.à.d loin de toute activité) pendant une certaine période (2 à 24 heures). Le RS700, lorsqu’on y insère un accu, affiche bien cette tension à vide durant les premières secondes avant de démarrer automatiquement une charge. Le C9000, pour ce que j’ai essayé, n’en ai pas capable.  
 
 
4- Mesurer la capacité d’un accu :
La capacité de l’accu est celle obtenue en fin de décharge. Pour connaitre la capacité totale de l’accu, il faut le charger à fond, puis le décharger. C’est la mesure à la fin de cette décharge qui donnera la capacité de l’accu. La capacité donnée par les fabricants est mesurée suivant une norme qui est une charge forcée à C/10 (durant 15 à 16h) et une décharge à C/5 (0.2C). Idéalement, c’est ainsi qu’il faudrait procéder pour être le plus proche des références du fabricant.
Avec l’âge et l’usure de l’accu, sa capacité diminue en comparaison aux valeurs du constructeur. Il est important de suivre cette capacité tout au long de la vie d’un accu pour assurer un bon appairage des accus de même capacité (cf. 8- Entretien de vos accus).
Quelle que soit la méthode choisie, utilisez toujours la même pour que vos mesures soient comparables et que l’appairage des accus soit juste
 
Avec le RS700 : mode TEST (charge, décharge, charge) à 200 mA (décharge toujours à la moitié du courant de charge, soit à 100 mA)
 
Avec le C9000 : mode Refresh & Analyze (charge, pause 2h, décharge, pause 1h, charge) ou Cycle (charge, décharge, charge N fois avec N spécifié par l'utilisateur)
 
Par ailleurs, dans les modes Refresh & Analyze, Cycle et Break-In du C9000, la capacité en fin de décharge est mentionnée à la fin du programme
 
Pour mesurer la charge résiduelle (S.O.C) d’un accu :
Avec le C9000 : mode Discharge (décharge non suivie de charge). À la fin, on peut lire sur l’affichage la charge résiduelle en mAh.
Avec le RS700 : il est compliqué sur ce chargeur de mesurer la charge résiduelle d’un accu. Le mode Discharge effectue en effet une décharge suivie directement d’une recharge. Dès que la recharge commence, l’affichage de la charge résiduelle en mAh trouvée en fin de décharge s’effacera. Il faut donc faire le guet pour suivre l’évolution de la décharge jusqu’à ce que la recharge commence (pas pratique non ?). Une alternative peut être trouvée dans le mode Refresh (décharge puis charge autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que la capacité entre deux cycles n’augmente plus). À la fin de la décharge initiale, le RS700 affichera la charge résiduelle de l’accu. On pourra consulter cette charge résiduelle sur l’affichage durant toute la recharge suivante et la 2ème décharge qui la suit ce qui laissera plus de temps que le mode Discharge.
 
 
5- On ne DECHARGE JAMAIS COMPLETEMENT un accu type Ni-MH :
Par principe, il faut éviter de les vider même à 0.9V (sauf dans le cas d'un "Refresh" ).  
Quand un appareil fonctionnant avec des accus montre des signes indicateurs d’accus vides, on les sort et on les recharge. De même, quand on voit que des accus sont proches d'être vides (il reste 5 à 10%, soit 1,00V à 1.10V), on ne se pose pas de questions: on les met à charger.
 
Pour des accus ayant été trop déchargés (tensions < 0.8V), il est important de les recharger le plus lentement possible, du moins jusqu’à ce que leur tension atteigne 1.1 à 1.2V.
 
De même, lorsque le chargeur affiche FULL (RS700) ou Done (C9000), on ne laisse pas trop longtemps les accus dans le chargeur. Ceci est particulièrement vrai pour les accus FAD (sinon on risque de les surcharger lentement). Il ne s’agit pas de les retirer du chargeur à la seconde, mais plutôt de ne pas les y laisser pendant des jours…
 
 
6- Les accus neufs :
D’une manière générale et idéalement, le courant de première charge / décharge devrait être le plus bas possible: charge à C/10 (0.1C) et décharge à C/10 - C/5 (0.2C). Pour les accus AAA (capacité maximale à ce jour 1000 mAh), ne pas dépasser 200 mA de courant de charge, minimum débité par la plupart des chargeurs.
Ensuite, plusieurs avis divergent ici, mais au final, tout dépend du rapport temps / optimisation de l’accu que chacun souhaite mettre*.
 
6.1 - Méthode globale, simple et sans risques pour tout accu Ni-MH, FAD ou non :
Le but ici est double : s’assurer de la capacité de l’accu pour un meilleur appairage et détecter les éventuels mauvais accus (rare, mais toujours possible). Certains utilisateurs poursuivent un 3ème but qui est le rodage des accus neufs (sujet débattu aussi).
Pour avoir des mesures comparables, autant utiliser toujours la même méthode, comme discuté au paragraphe « 4- Mesurer la capacité d’un accu ».
D’abord, on effectue une décharge (qui nous donnera la charge résiduelle qu’il y avait dans l’accu neuf et évitera de recharger un accu plein). Ensuite, on effectue une charge suivie d’une décharge (à la fin de laquelle on aura la capacité effective de notre accu pour le futur appairage) et enfin une charge complète.
 
Avec le RS700 :
Option 1 : mode Discharge (on sélectionne le courant de décharge, une recharge suivra automatiquement à un courant double de celui spécifié pour la décharge). Ensuite, on laisse d’abord refroidir l’accu puis on fait un mode TEST (charge, décharge, charge) à 200 mA. Il faut laisser refroidir l’accu, car à la fin du mode Discharge, le RS700 laisse l’accu chargé et le mode TEST commence par une charge. Or, recharger un accu chaud qui vient d’être chargé risque de raccourcir sa vie. L’inconvénient du mode Discharge sur le RS700 est qu’à la fin de la décharge, il commence une charge et l'on ne peut plus lire la charge résiduelle trouvée à la fin de la décharge. Pour cela, le mode Refresh est plus adapté d’autant plus qu’il commence par une décharge initiale.
Option 2 : mode Refresh (décharge puis charge autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que la capacité entre deux cycles n’augmente plus). Ce mode fera en même temps une sorte de rodage que certains recommandent. De plus, contrairement au mode Discharge, on dispose de tout le temps de la charge pour lire la valeur trouvée en déchargeant (charge résiduelle de l’accu neuf).
 
Avec le C9000 :
Option 1 : mode Discharge (décharge non suivie de charge) suivi du mode Refresh & Analyze (charge, pause 2h, décharge, pause 1h, charge).
Option 2 : mode Discharge suivi du mode Cycle (cycle charge, décharge, charge effectué N fois, avec N spécifié par l'utilisateur). Ce mode fera en même temps une sorte de rodage que certains recommandent.
 
Pour les puristes, ils agiront différemment sur des accus FAD et non FAD.
 
6.2 - Pour les accus FAD :
Normalement prêts à l’usage dès l’ouverture de l’emballage. Le rodage est ici très débattu et le consensus général est qu’il n’est pas nécessaire.
Option 1 : On les utilise à la sortie de la boite, c’est du bon. Par contre, on prend le risque de tomber sur des accus de moins bonne qualité dans le même lot, donc de ne pas bien appairer les accus et d’avoir plus de casse.
Option 2 : On fait le minimum, soit lancer un mode TEST (RS700) ou Refresh & Analyze (C9000) pour vérifier la capacité des accus et bien les appairer. Faire une décharge (mode Discharge) avant de lancer ces modes est aussi recommandé (il y a plus de risques en rechargeant un accu déjà plein) et en même temps ça nous donne la charge résiduelle de l’accu..
 
6.3 - Pour les accus non FAD :
En général livrés quasi vides, mais certains préconisent toujours une première décharge avant toute charge avec les modes ci-dessous
 
RS700 : idem que la méthode générale en 6.1. Sauf qu’ici, beaucoup préfèrent le mode Refresh pour le rodage initial
 
C9000 : idem méthode générale en 6.1. Par contre, le manuel du C9000 et certains utilisateurs préconisent le mode Break-In (charge à 0.1C soit C/10 pendant 16h, pause 1h, décharge à 0.2C soit C/5, pause 1h, charge à 0.1C pendant 16h) pour un premier rodage des accus Ni-MH neufs, mais ça reste débattu (cf. paragraphe 7 pour utiliser ce mode). Attention, le C9000 ne décharge pas un accu avant le Break-In. Si on ne le décharge pas manuellement et qu’il est plein (cas des FAD), on risque de le détruire. Donc, avec le C9000, avant le Break-In, toujours lancer le mode Discharge (qui ne charge pas à la fin de la décharge). L’autre risque lié à l’utilisation du Break-In, est que le chargeur nous demande d’entrer la capacité de l’accu et il calcule seul le C/10 pour la charge et le C/5 pour la décharge. Si on saisit la capacité nominale (du constructeur) de l’accu alors que sa capacité réelle est beaucoup plus faible, on augmente le risque de le surcharger. Mais là encore, certains pensent qu’on pourrait ainsi réveiller cet accu et lui redonner sa capacité nominale. Bref, pour recourir au Break-In, vous seriez mieux informés de toujours poster sur le forum : le sujet est ardent et très débattu.
 
 
7- Les accus usagés, vieux, douteux ou qui ont trainé plus de 3 mois :
Idéalement, on teste en premier la capacité de l’accu  (cf. paragraphe 4). Si la capacité restante est trop basse (moins de 90% de la capacité nominale), on essaye de régénérer l’accu. En pratique, on tente de récupérer le maximum de capacité possible de l'accu (mAh) mais on ne rattrapera jamais une Ri trop haute (débit de son courant maximum). Sur ces accus usagés, toujours débuter par des charges douces à 200 mA et des décharges entre 100-200 mA. Sinon, ils risquent de surchauffer et d’avoir leur Ri encore plus affectée.
 
RS700 : Mode Refresh (décharge puis charge autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que la capacité entre deux cycles n’augmente plus). Il arrive de ne pas pourvoir régénérer complètement l'accu. Dans ce cas, certains recommandent d’utiliser encore le mode Refresh puis éventuellement un courant de charge/décharge supérieur (soit 500/250mA, en évitant le 700/350mA qui fera trop chauffer l’accu) afin de "secouer" un peu l'accu vieilli. Mais ceci sort du cadre de cet article et je vous conseille dans le cas d’un accu récalcitrant après un seul Refresh, de poser les questions sur le forum avant d’essayer tout et n’importe quoi.
 
C9000 : Avant tout, on passe par le mode Discharge (décharge non suivie d’une charge). Ensuite, on peut essayer le mode Refresh & Analyze 2 à 3 fois (idéalement avec une pause de 12 à 24h entre deux cycles). Si la capacité ne s’améliore pas suffisamment, mort pour mort, on essaye le mode Break-In.
Dans ce mode, le chargeur nous demande de spécifier la capacité C de l’accu et il calcule seul un courant de charge à 0.1C (C/10) qu’il appliquera pendant 16h (mode minuterie et pas du -dV). Cette charge initiale est suivie d’une pause de 1h, puis d’une décharge à 0.2C (C/5), puis d’une nouvelle pause de 1h et enfin d’une charge à 0.1C pendant 16h. Mais là, encore une fois, attention à ne pas saisir aveuglément la capacité nominale de l’accu, mais plutôt une capacité 40 à 50% supérieure à celle qui reste à votre vieil accu, sans dépasser la capacité nominale de l’accu.
 
Exemple: On prend un accu de capacité nominale 2500 mAh. Supposons qu’après avoir subi le mode Refresh (RS700) ou 2 à 3 fois le mode Refresh & Analyze (C9000), il ne lui reste plus qu’une capacité de 1000 mAh (soit une perte de capacité de 60%, bien supérieure aux 10% de tolérance).  On se décide pour un Break-In. Le chargeur nous demande la capacité de l’accu. On devrait saisir 40 à 50% de la capacité restante (les 1000mAh), ce qui donne 1400 à 1500 mAh. Ensuite, si l’accu a bien récupéré avec ce Break-In (disons 1400-1500 mAh), on peut lui faire subir un 2ème voir un 3ème Break-In en augmentant le courant de charge (on spécifiera donc 1500 + 50%, soit 2250mAh). Le but étant de lui faire récupérer sa capacité nominale (+/-10%) le plus lentement possible, sans trop le surcharger au premier essai.
 
Si entre deux Break-In on ne gagne que peu (moins de 10% voire de 30%), mieux vaut s’arrêter, car on ne fera qu’affecter encore plus la Ri (qui augmentera). En désespoir de cause, les plus téméraires tenteront le mode Cycle plusieurs fois à courant croissant (sorte d’équivalent au Refresh du RS700 mais dont on spécifie nous même le nombre de cycles). Mais là encore, postez sur le forum en cas d’accus récalcitrants avant même le premier Break-In.
 
Quand l’accu est régénéré, on pourra l’utiliser normalement. Une fois vide, pour les recharges suivantes il vaut mieux utiliser le courant de charge le plus faible possible (200 mA). Si on est pressé, on peut augmenter le courant de charge progressivement : 2-3x en C/10, puis 2-3x en C/5… Si on force trop vite une charge à courant fort, on accélère la fin de l’accu.
 
Attention, les vieux accus qui ne font plus marcher un APN ou un Flash pourront souvent, même s’il ne leur reste que 300mAh de capacité, faire tourner longtemps des appareils qui débitent peu, type radio, télécommande… Donc, ne pas les jeter sans discrimination.
 
Plus que la perte de capacité de l’accu telle que mesurée sur un chargeur, les critères les plus importants pour mettre l’accu au recyclage devraient être son autodécharge, et dans une moindre mesure sa résistance interne.
 
Mesurer l'autodécharge: on fait subir à l’accu un mode Test sur le RS700 (ou Refresh & Analyze sur le C9000) qui laissera l’accu plein tout en nous renseignant sur sa capacité restante. On stocke l’accu un mois puis on mesure la charge résiduelle après un mois de stockage. Sur le C9000, on utilisera le mode Discharge (à la fin duquel l’accu n’est pas rechargé) et on peut lire sur le chargeur la capacité résiduelle. Sur le RS700, le mode Refresh est plus adapté (cf paragraphe 4).
 
 
8- Entretien de vos accus :
- Pour la recharge, la charge résiduelle (S.O.C) idéale pour un accu Ni-MH est entre 20% et 80% de sa capacité. En dessous de 20% ou en dessus de 80%, l'élément s'use plus vite en le chargeant. En effet, la réaction de la chimie est moins optimale lorsqu’on charge l’accu à un courant élevé (1C à C/3) alors qu’il est plein à plus de 80% de sa capacité ou vide à moins de 20% de sa capacité. Par contre, une charge à C/10 sera mieux tolérée dans ces cas. Pour résumer, ne jamais laisser un accu trop se vider et éviter de le charger quand il est presque plein.
- Accus utilisés régulièrement : charge à C/1 - C/3 (si les spécifications du constructeur le permettent)
- Accus stockés 2 sem à 3 mois : Refresh & Analyze pour le C9000 ou TEST pour le RS700
- Accus stockés plus de 3 mois : 2 à 3 fois Refresh & Analyze (voir Break-In) pour le C9000 ou Refresh pour le RS700
- Tous les 6 mois, pour des accus non FAD (et 1x /an pour les accus FAD), il est conseillé de les « cycler » : décharge lente et complète (ou utilisation normale jusqu’à les vider) puis une recharge complète (lente).
Sur le C9000 : on utilise d’abord le mode Discharge suivi du Refresh & Analyze.  
Sur le RS700 : Discharge seul, mais c’est moins optimal. Sinon le mode Test qui complète la charge de l’accu, le vide puis le recharge.
- Les modes Refresh sur le RS700 et Cycle sur le C9000 useront plus vite l’accu, car ils effectuent des cycles répétés et successifs de charge/décharge
- Les accus ne doivent pas trop chauffer en charge/décharge. Le maximum serait entre 30-35°C et toujours < 40°C (thermomètre infra rouge ou la peau du bras !). Si un accu chauffe, c’est qu’il reçoit plus de courant de charge qu’il ne le supporte : soit c’est en dehors de ses spécifications soit sa Ri est haute et il approche de la fin de sa vie. Continuer à le charger au même rythme le « tuera ». Il faut donc réduire le courant de charge et suivre les conseils pour les accus usagés plus haut.
- Notez sur chaque accu sa capacité et, dans un même appareil, utilisez des accus de capacités proches (appairage des accus). Si on met des accus de capacités trop différentes dans un même appareil, l’accu ayant la plus faible capacité subira des inversions de polarité répétées et s’usera plus vite encore.
- En plus de la capacité des accus, leur autodécharge devrait être un facteur déterminent pour les appairer, et à une moindre mesure leur Ri. Prenons par exemple 2 accus de même capacité dont l’un a une autodécharge de 60% à un mois et l’autre de seulement 30%. En dépit du fait qu’au départ ils avaient les deux la même capacité, après un mois de fonctionnement dans un appareil, celui avec la plus forte autodécharge sera quasi vide alors que l’autre sera encore plein.
- Pensez à charger les accus non FAD qui sont restés sur une étagère avant de les servir dans un appareil
- Idéalement, attendre 1 à 4h après la charge avant d’utiliser les accus
- Pour les accus régénérés, marquez aussi (autocollants, scotch) le courant de charge utilisé si on souhaite augmenter progressivement ce courant pour les charges futures. Idéalement, il faudrait toujours charger ces accus régénérés avec des courants faibles (200 mA).
- Ne pas exposer les accus à des températures < -15°C et penser à rentrer les accus des sondes de température externe par grand froid. Les joints d’étanchéité risquent de s’abîmer et causer des fuites de l’électrolyte (j’en ai fait l’expérience). En plus de perdre l’accu, on risque de perdre l’appareil (voir le chargeur) dans lequel ce produit très corrosif va fuir.
- Les températures trop chaudes exposent aussi à une usure accrue des joints (soleil direct) et à une auto-décharge accélérée de l’accu.
- Des accus non utilisés régulièrement vont vieillir même en leur faisant subir des cycles de type Refresh tous les 2 à 3 mois. À cet égard, tous les accus ne sont pas égaux (y en a de meilleure qualité que d’autres).  
 
 
9- Stockage :
Les accus FAD peuvent être chargés à 100%, stockés puis utilisés directement sans les recharger.
 
Pour les accus non FAD :
- S’ils sont utilisés dans les 2 semaines : on les charge à 40%. Vu l’autodécharge qui aura lieu, on évite ainsi les risques liés au fait de recharger l’accu en dehors des plages de référence (charge résiduelle entre 20 et 80% de sa capacité).
- S’ils sont stockés plus de 2 semaines : on les remplit à 100%. Le problème c'est que certains accus ont une auto-décharge assez prononcée, même à 4°C. Si par malheur l'autodécharge les vide trop, ça les abîmera irrémédiablement. On les charge donc au maximum car c'est plus long à « vider 100 litres d'eau que 40 litres avec le même débit ».
- Pour un stockage prolongé (plus de 2 semaines), on peut mettre les accus dans une boite plastique ETANCHE à l'humidité. On conserve ensuite la boite au frigo (pas au congélateur) à une température la plus proche du zéro, sans que ça ne gèle (risque majeur de perdre l’étanchéité des joints et d’avoir des fuites de l’accu). Avant de se servir des accus, il faut les laisser dans la boite en plastique quelques heures à température ambiante pour éviter la condensation.
- Lorsqu’un accu est stocké longtemps sans utilisation, il risque de se décharger complètement (et donc d’être hors service irrémédiablement). Le temps écoulé avant qu’il ne se décharge complètement dépendra de l’autodécharge de l’accu en question. Pour un accu non FAD à faible autodécharge, penser à le cycler tous les 6 mois pendant son stockage (cf. 8- Entretien de vos accus). Pour des accus plus ou moins usés, un délai de 3 mois est plus prudent. Pour les accus FAD, s’inquiéter en tout cas après une année de stockage pour les cycler.
 
 
10- Particularités du RS700 :
- Quel que soit le mode, le courant de décharge sera toujours fixé à la moitié de celui de la charge choisie
- Le slot dans lequel on insère le premier accu à charger détermine le courant maximum que les autres slots pourront utiliser. Si on insère le premier accu dans le slot 3 et que l’on spécifie 500 mA comme courant de charge, les autres slots ne pourront utiliser que 200 ou 500 mA max
- On peut, pendant la charge, changer le mode (TEST, REFRESH….) mais pas le courant de charge
- Pour supprimer les limites ci-dessus, il faut vider les 4 slots et réinsérer les accus
- Par défaut, le chargeur démarre en mode charge à 200 mA 8 sec après l’insertion d’un accu si aucune saisie n'est faite
 
 
11- Particularités du C9000 :
- Par défaut, si rien n’est sélectionné après l'insertion d’un accu, le mode sera "Charge" à 1 A (1000 mA)
- Un test de la résistance interne de l’accu est réalisé avant le début de charge. Il peut ainsi refuser un accumulateur dont la Ri est trop haute. Ce test permet ainsi de renseigner sur l’état de santé d’un accumulateur. Ce test n’est pas effectué avant le mode DISCHARGE
 
 
12- Avantages du RS700 :
- bon marché
- compact et léger
- parfait pour charger lentement  
- programme "Refresh" qui gère automatiquement le nombre de cycles
- accepte les accus un peu usés
- affichage du statut plus personnalisable
- permet de programmer en une seule fois les 4 slots quand on veut charger 4 accus identiques
 
 
13- Inconvénients du RS700 :
- fabrication inspirant le « bas de gamme »
- mesure de capacité imprécise pour les accus usés
- contraintes dans les choix des courants de charge et de décharge
- boutons un peu récalcitrants (démonter et nettoyer après 1 – 2 ans d’usage)  
- il ne détecte pas les accus ayant une tension < 0,5V (mais une fois l'accu détecté, il accepte de descendre jusqu'à 0,3V pendant la charge)
- pour valider un choix, l’affichage sur le chargeur clignote pendant 8 secondes. À la fin de ces 8 secondes, il arrête de clignoter 1 à 2 secondes puis effectue un dernier petit clignotement qui marque la validation et la mise en route du programme sélectionné. Donc, si on n'attend pas ce dernier petit clignotement, c'est comme si on n'avait rien programmé.
 
Exemple : on insère un 1er accu, on le programme en mode Discharge à 500 mA et on n’attend pas la fin du clignotement (et surtout, le dernier clignotement survenant après la pause qui suit les 8 secondes de premiers clignotements). En insérant l’accu suivant (alors que l’affichage sur le slot du premier n’a pas fait son fameux dernier clignotement), on déprogramme le premier accu qui se relance par défaut en mode CHARGE à 200 mA. Du coup, on a beau essayer de programmer le 2ème accu en CHARGE à 500 mA, il refusera de mettre plus de 200 mA (le premier accu inséré fixant le maximum de courant utilisable pour les accus suivants). On risque aussi de ne pas se rendre compte que le mode du 1er accu a changé. Enfin, pour reprogrammer le courant de charge du premier accu, la seule solution est de sortir TOUS les accus du chargeur. Si on ne le fait pas, seul le mode peut être changé, mais pas le courant. Il n’y a rien d'intuitif et il faut IMPÉRATIVEMENT lire la documentation pour toutes les fonctions avancées. On s’y habitue vite, mais pour quelqu'un qui utiliserait rarement son chargeur, il pourrait être difficile de se souvenir de la manipulation.
 
Un autre exemple : supposons qu’un accu va bientôt finir le mode REFRESH dans le slot 4. On souhaite charger un nouvel accu dans un autre slot libre (soit le slot 1 par exemple). Intuitivement, après avoir inséré le nouvel accu dans le slot 1, on aura tendance à appuyer sur le bouton « mode » pour sélectionner le mode CHARGE… BANG, n’ayant rien d’intuitif, avec cette manœuvre on vient d’interrompre le long mode REFRESH du slot 4 qui allait finir dans 1h!!! En fait, il ne faut jamais oublier d’appuyer sur le bouton du slot où l’on a inséré le nouvel accu (soit le slot 1 dans cet exemple) et pendant que l’affichage du slot 1 clignote, on appuie sur le bouton « mode ». Eh oui, le RS700 ne détecte pas automatiquement l’accu inséré comme c’est le cas avec le C9000.
 
 
14- Avantages du MH-C9000 :
- très robuste
- parfait pour charger rapidement  
- programme break-in assez proche des recommandations ISO
- programme de décharge sans recharge automatique (très utile pour tester ce qui reste dans un accu ou son auto-décharge).
 
 
15- Inconvénients du MH-C9000 :
- rejette les accus un peu usés (à cause de leur résistance interne). Il est donc déconseillé d'avoir le C9000 comme unique chargeur. Ce défaut peut parfois être contourné en commençant par le mode « DISCHARGE ». En effet, le C9000 ne mesure pas l’impédance de l’accu dans ce mode.
- peu d'infos affichées en même temps (elles défilent, mais on peut y naviguer manuellement, perso, ça ne me gêne en rien)
- LCD trop brillant et toujours allumé. C’est franchement désagréable et ça empêche l’utilisation des boutons en basse luminosité car on est aveuglé (pas besoin de noir, même avec une faible lampe on est aveuglé). Heureusement, on peut déconnecter le rétroéclairage de l’écran LCD: il faut d’abord trouver les vis. Elles sont sous les coussinets en caoutchouc (autocollants) qu’on peut enlever et remettre une ou deux fois sans trop de souci. A l'intérieur, au niveau de l'affichage, il y a un câble rouge/noir bien visible avec un connecteur. On ne touche pas aux contacts du LCD par contre, ça bouge facilement. Il serait même envisageable de mettre un interrupteur sur le côté, voir de souder une résistance plus élevée pour réduire l’intensité du LCD mais là, ATTENTION : Bye Bye la garantie
- certains, notamment aux oreilles plus jeunes, décrivent un bruit désagréable sur les anciens modèles (mes enfants en bas âge n’entendent rien sur le mien)
- impossible de programmer en une seule fois les 4 slots lorsqu’on a des accus identiques à charger. Il faut configurer slot après slot (mais c’est vraiment du gâteau)
- fiabilité douteuse (selon les séries du chargeur) sur les accus usagés ayant une Ri élevée (tendance facile à surcharger)
 
 
16- Travaux pratiques ou comment éviter les vieilles habitudes :
Voilà, en vrai débutant, j’ai vécu ces 2 situations :
 
16.1 -  Accus neufs, VARTA 2700 mAh, non FAD :
J’en avais 4 sortis de leur blister. Je les ai mis dans un Chargeur VARTA à minuterie qui procède avec un courant de 800mA pendant 8h. Pendant la charge, j’ai par hasard lu ce topic et réalisé que le chargeur allait balancer 3600 mAh (800mA x 8h) dans mes accus de 2700mAh (soit 33% de plus que leur maximum). J’ai arrêté le chargeur et retiré les accus après 3h (soit 800mA x 3h = 2400 mAh, en fait moins en raison de la déperdition thermique).
 
10 jours plus tard, je reçois mon C9000. Sur le manuel : accus neufs --- > Break-In recommandé. Génial, je les fourre dedans, je sélectionne la capacité 2700mAh et le chargeur commence à charger en mode minuterie avec 270mA x 16h soit 4320 mAh. Mais, j’ai oublié que les accus avaient déjà reçu 2400 mAh il y a 10j. Soit un total de 6720 mAh (un peu moins ok, en raison de la déperdition thermique). J’ai donc surement flingué un peu (beaucoup ?) la Ri et mes accus.
 
Le mode Refresh & Analyze du C9000 me donnera ensuite une capacité de mes accus à 2400mAh, soit 10% de moins que la valeur nominale spécifiée par le constructeur (2700mAh). Les accus semblent donc avoir survécu, mais en tout cas, on voit bien que je n’ai rien gagné en capacité et surtout, la Ri a surement grimpé un peu et leur vie aura certainement raccourci. On verra si le flash de mon reflex les accepte et durant combien de temps (le flash d’un reflex ça débite beaucoup et une Ri haute, comme une vanne entartrée, empêchera le courant d’arriver à la vitesse que le flash réclame --- > soit il ne marche pas, soit le temps de récupération du flash sera rallongé. Je vous dirai dès que je teste).
 
Ce que j’aurais dû faire : d’abord, les décharger au moins avant le Break-In. Mais encore mieux, éviter le Break-In et utiliser un des autres modes (TEST ou REFRESH sur RS700, Refresh & Analyze ou 1x CYCLE sur le C9000). A la limite, le mode par défaut (CHARGE) sur les 2 chargeurs aurait été moins nocif
 
16.2 - Accus usagés précocement :
Avant de lire ce topic, j’avais plein de VARTA 2500 et 2700 mAh et deux chargeurs VARTA : un 15mn avec 7.5A (soit 7500mA !!!!), détection par -dV et un à minuterie avec 800mA pendant 8h.
Dans mon RS700, j’ai mis 3 accus VARTA 2500mAh qui ont 3 mois et qui ont fréquenté mes chargeurs VARTA (ils étaient si chauds à la sortie des chargeurs que je me disais : SUPER, ILS ONT BIEN BOSSÉ, on dirait des petits pains sortis du four)
 
J’ai donc cette fois effectué le mode DISCHARGE sur le RS700 (pour voir ce qu’il leur restait comme jus) et à la fin, j’ai stoppé (avant la recharge qui suit automatiquement dans ce mode). Ensuite, j’ai lancé le mode TEST en 200/100mA. J’obtiens alors les capacités suivantes pour mes accus de 3 mois : 1300 - 1800 - 1800 mAh en lieu des 2500mAh attendus, soit une perte de 30 à 50% sur mes accus neufs. Merci VARTA, DURACEL, ENERGIZER et autres : on nous vend des accus hors de prix (comparé à des Eneloop FAD 2000mAh de bien meilleure qualité et 4x moins chers) et avec le chargeur pour les user au plus vite. Ainsi, on rachète de nouveaux accus de capacité encore plus grande (ben oui, les anciens n’ayant duré que 3-6 mois, faut prendre du plus gros, ça durera plus, je me suis dit) et surtout, on continue à utiliser à côté les piles alcalines non rechargeables car au final, on trouve que les rechargeables ce n’est pas terrible et que beaucoup d’appareils ne les acceptent pas (comment pouvais-je penser que c’est la Ri en grimpant grâce à mes chargeurs qui causait tout ça ?)
 
Que faire donc de mes accus moitié morts ?
Un REFRESH sur le RS700 avec 200/100 mA (charge/décharge). Si l’accu a récupéré une bonne partie, on peut l’utiliser puis à la prochaine recharge, lui faire passer un nouveau REFRESH 200/100 mA. Si on ne gagne rien, on essaye un REFRESH avec un courant plus fort (500/250 mA), l’accu gagnera un brin ou mourra.
 
Pour un accu ayant récupéré près de 90% de sa capacité, on pourra par la suite faire des REFRESH à 500/250 en s’assurant qu’il les supporte (température, capacité à la fin) même qu’il sera plus sage de rester en dessous.
 
Pour le C9000, 2 à 3 Refresh & Analyze ou 3x Cycle en C/10 charge et C/5 décharge. Puis idem, si l’accu récupère 90% de sa capacité nominale, on est content et on reste à ces valeurs de courant pour les prochains Refresh & Analyze après chaque fin d’utilisation dans un appareil. On peut aussi, comme avec le RS700, augmenter le courant de charge très lentement en s’assurant que l’accu le supporte (température, capacité à la fin). Idéalement, rester en C/10 et en tout cas ne pas dépasser C/5 à C/7 en charge sur ces accus usés (plus un accu Ni-MH a une Ri haute, plus il faut charger doucement, sinon il chauffera et sa Ri augmentera encore plus). Si l’accu n’a rien récupéré, en dernier recours le Break-In qui soit le tuera soit lui fera récupérer une petite vie (cf. paragraphe 7).
 
De toute façon, ces accus auront ainsi récupéré au mieux leur capacité, mais si leur Ri est affectée (devenue haute), ils ne pourront plus vous servir pour un appareil gourmand mais vous tiendront des lustres dans une horloge murale, une lampe LED, une radio…
 
Résultats de mon REFRESH : ils ont récupéré près de 90% de leur capacité, mais la Ri a surement souffert.
 
--------------------C nominale----------mode Test--------Refresh (RS700)  
Accu 1-------------2500 mAh------------1370 mAh-------------2410 mAh
Accu 2-------------2500 mAh------------1800 mAh-------------2270 mAh
Accu 3-------------2100 mAh------------923 mAh--------------1973 mAh
 
 
17- Mes constatations entre le C9000 et le RS700:
Sur tous les inconvénients / avantages énumérés dans ce guide, les plus pertinents au quotidien sont :
- qualité générale du C9000 (y a pas photo)  
- souplesse sur le choix du courant de décharge avec le C9000
- possibilité de charge rapide (C1) avec le C9000
- mauvaise aération sur le RS700 (accus chauffent) : il faut surélever un peu le fond du chargeur pour palier en partie à ce problème
- facilité de programmation avec 0 risque de confusion sur le C9000. La programmation du RS700 est tout sauf intuitive au final (après usage par contre, je m'y suis parfaitement habitué)
- le «gros» avantage du mode Refresh sur le RS700, est facilement remplacé par le mode CYCLE du C9000, moins intelligent, mais largement suffisant
 
 
Malgré ce qui précède, après quelques mois d’utilisation, le RS700 devient de plus en plus mon chargeur de premier choix pour d’autres raisons :
- sur mes accus un peu usés (Ri haute), le C9000 a une vraie fâcheuse tendance à surcharger les accus. Il détecte très mal la fin de charge en 200 mA voir en dessous de C/3. J’ai une des dernières révisions de ce chargeur et chez nkon.nl on m’a certifié que ce problème était résolu. Il n’en ai rien. Le RS700 se comporte beaucoup mieux avec ces accus usés en 200 mA et détecte mieux la fin de charge. J’ai déjà pu les comparer moi-même sur ce point avec 4 accus (genre arrêter le C9000 à 4000 mAh sur un accu de 1900 mAh!). Il semble que certaines séries du chargeur se comportent mieux que d’autres à cet égard et que c’est un peu aléatoire (le mien est tout récent, fin 2011, pourtant…)
- le RS700 accepte les accus avec une Ri bien plus haute comparé au C9000. Ceci en fait un indispensable 2ème chargeur pour ceux qui ont le C9000.
- pour la charge, le C9000 utilise un courant pulsé à 2A, alors que le RS700 lui, utilise un courant pulsé à 700 mA. Sur des accus neufs ou trop usés, ces 2A ne m’inspirent pas confiance. C’est un sujet très débattu (cf. page 463 du forum pour quelques infos et liens sur le sujet)
- je réserve le C9000 uniquement aux moments où j’ai besoin de charger avec un courant supérieur à C/3 (rarement).  
 
 
 
18- Références :
* - nounounounou :
j'arrive avec des chiffres à mettre sur les Conrad Energy Endurance AA2100mAh FAD
accu1 :au déballage 1.299v 1725mAh; après rodage (3 cycles ) :2110mAh
accu2:                    1.297V 1705mAh                                         2070mAh
accu3                     1.298V 1750mAh                                         2070mAh
accu4                     1.299V 1770mAh                                         2130mAh
accu5                     1.297V 1691mAh                                         2050mAh
accu6                     1.298V 1720mAh                                         2110mAh
accu7                     1.299V 1750mAh                                         2120mAh
accu8                     1.297V 1760mAh                                         2090mAh
Ma procédure
à la sortie du blister : mesure tension, décharge a 500mA repos 12H charge a 200mA repos 12H décharge a 100mA repos 12H charge a 200mA repos décharge a 250mA repos charge a 200mA décharge à 500mA et mesure, repos et charge à 500mA
Pour repos 12H en fait c'est plutôt le temps nécessaire pour que l'autre jeu d'accus termine sa charge ou décharge.
Globalement ils se comportent bien, à la décharge les tensions ne s'écroulent pas on reste longtemps au-dessus de 1.20V  donc faible résistance interne.


Message édité par jonny_ftm le 05-04-2012 à 22:20:15

---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°55984
jonny_ftm
Posté le 13-02-2012 à 23:57:25  profilanswer
 

Voici la version révisée et corrigée:
 
Relecture approfondie, nombreuses corrections orthographiques et reformulation des phrases pour essayer de satisfaire les critiques (justifiées mais non suivies d'aide concrète) de x-files
Les rubriques 16 et 17 par contre, je ne les ai pas révisées  :sweat:  :sweat:


Message édité par jonny_ftm le 14-02-2012 à 23:12:27

---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°55985
Profil sup​primé
Posté le 14-02-2012 à 00:18:32  answer
 

C'est dans la boite (enfin dans le fichier) merci :jap:

n°55986
jonny_ftm
Posté le 14-02-2012 à 00:26:03  profilanswer
 

Bon, et encore une petite édition pour mettre v2.99.6:
 
J'ai passé le tout au correcteur Antidote RX pour dépister encore quelques erreures d'orthographe/grammaire.
 
Maintenant j'arrête, car ce n'est quant même pas un examen avec des notes et je n'ai plus de temps à y consacrer
 
Dans une semaine, je clos
 
A+


Message édité par jonny_ftm le 14-02-2012 à 00:27:58

---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°55987
jonny_ftm
Posté le 14-02-2012 à 00:30:45  profilanswer
 

Bon, après réflexion, je clos
 
Version 3.0 Finale
 
Je n'aurais plus le temps à trop changer
 
S'il reste des fautes, il faut me faire un MP, je ne vais plus suivre tous les fils de la conversation. Je les corrigerais sans modifier le numéro de version.
 
Merci à tous ceux qui m'y ont aider
 
Ceux qui veulent en faire un article "meilleur", contactez moi par mp et je vous file le source.


Message édité par jonny_ftm le 14-02-2012 à 00:31:38

---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°55988
voltaross
Posté le 14-02-2012 à 01:39:15  profilanswer
 


 
Je me rends compte que depuis que j'ai le 2020 je n'ai jamais déchargé de batterie d'accus 9v !!.Mais selon moi le CM doit décharger la battery comme il décharge un accu simple ; il commence la décharge en s'attendant à trouver une tension autour de 6.6 à 8.8V au minimum (1.1V*6 à 1.1V*8).1.1V étant considérer comme un élément presque à plat (avec une marge de tolérance évidement).Elle se fait à 16mA (j'ai enfiché une batterie exprès pour voir). Le 2020 fait alors comme avec tout accu en adaptant le courant de décharge à ce que lui restitue comme "infos*" l'accu, ce qui lui permet de savoir à tout moment ou en ai ce dernier.
 
*:possibilité de continué à "ponctionné" l'accu à la même intensité sans faire chuter brutalement la tension, jusqu'à cela ne soit plus possible.
Tout cela ne sont évidement que des hypothèses.

n°55989
nounounoun​ou
Posté le 14-02-2012 à 07:06:19  profilanswer
 

mise en lien en premiere page du tuto de jonny_ftm


---------------
Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres.
n°55990
jonny_ftm
Posté le 14-02-2012 à 09:20:53  profilanswer
 

nounounounou a écrit :

mise en lien en premiere page du tuto de jonny_ftm


Merci beaucoup  
 
Je reste dispo par MP pour toute autre correction


---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°55991
Math466
.
Posté le 14-02-2012 à 09:21:02  profilanswer
 

voltaross a écrit :

Je me rends compte que depuis que j'ai le 2020 je n'ai jamais déchargé de batterie d'accus 9v !!.Mais selon moi le CM doit décharger la battery comme il décharge un accu simple ; il commence la décharge en s'attendant à trouver une tension autour de 6.6 à 8.8V au minimum (1.1V*6 à 1.1V*8).1.1V étant considérer comme un élément presque à plat (avec une marge de tolérance évidement).Elle se fait à 16mA (j'ai enfiché une batterie exprès pour voir). Le 2020 fait alors comme avec tout accu en adaptant le courant de décharge à ce que lui restitue comme "infos*" l'accu, ce qui lui permet de savoir à tout moment ou en ai ce dernier.


Je suis en train de vérifier avec un accus 6 éléments. Pour moi le courant de décharge ne varie pas, contrairement aux autres slots :??:
Je suppose (j'espère) qu'il fait comme tu le dis...je n'ai pas d'accu 8 éléments pour tester, mais je vais déjà voir s'il s'adapte au 6 élément... let's see [:beginner02]


---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°55992
Profil sup​primé
Posté le 14-02-2012 à 09:43:53  answer
 

pour moi c'est c'est un courant de decharge lineaire qui est applique sur le bloc 9v.
c'est donc normal pour moi deja ceci
 
Et je pense toujours aussi  que sa limite (stop) doit etre les fameux 7.2v
vous me direz ca tiens a l'occasion, mais vu que tous mes chargeurs 9v font ca, je voit pas pourquoi les autres feraient autrement, surtout que c'est tres logique.  

n°55993
Math466
.
Posté le 14-02-2012 à 09:48:29  profilanswer
 

Non, regarde (Tronic 200mAh rouge)

 

http://img11.hostingpics.net/pics/20047761a.jpg

 

C'est bien 6,3V.

 

Edit : tiens on voit pas le courant de charge/décharge (échelle mal choisie), c'est la première fois que je regarde une courbe de 9V, heureusement que j'ai tout enregistré hier !

 

Re-edit : je viens de regarder les données, 16mA jusqu'au bout, et ça passe à 21mA en charge.


Message édité par Math466 le 14-02-2012 à 09:50:54

---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°55994
jonny_ftm
Posté le 14-02-2012 à 10:10:56  profilanswer
 

Modifications sur le guide Final
 
http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672

Citation :

Terminologie: (merci x-files)
La Capacité d'un accu s’exprime en milliampères heure (mAh). C’est la charge électrique (quantité d'électricité) que peut fournir l'accumulateur complètement chargé pendant un cycle complet de décharge (le nombre de litres d'eau du bidon –cf. paragraphe 2.)
 
La Ri:
Phrases reformulées pour éviter la confusion et les mélanges de défintions


Message édité par jonny_ftm le 14-02-2012 à 10:35:47

---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°55995
tony54
Posté le 14-02-2012 à 10:54:37  profilanswer
 

Bonjour,
 
je posséde un casque sans fils philips, qui fonctionne avec 2 accus AAA, il est en permanence posé sur sa base, celle-ci recharge les accus en permanence a faible courant, je voudrais savoir si c'est deja bon de le laisser sur sa base tout le temps, et je me demande si de temps en temps il faut tester ces accus pour connaitre la capacité
 
merci


---------------
Mon Feed-Back
n°55996
Math466
.
Posté le 14-02-2012 à 10:57:20  profilanswer
 

Argh, non, c'est pas top pour les accus. Perso pour mon téléphone sans fil je décharge les accus régulièrement (1x tous les ~2mois environ), et la nuit je débranche le transfo, du coup il n'est chargé que la moitié du temps à peu près.
 
A noter que si le constructeur a été sérieux, les accus livrés sont sensés bien supporter la charge permanente...en pratique c'est pas souvent le cas !


---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°55997
tony54
Posté le 14-02-2012 à 11:18:08  profilanswer
 

merci du conseil

 

pour mon téléphone sans fils, je vais le laisser toute la nuit en dehors de sa base et au réveil je le remets sur sa base

 

idem pour mon casque sans fils

 

en 12H de temps hors base, ca ne doit pas beaucoup décharger

 



Message édité par tony54 le 14-02-2012 à 11:19:26

---------------
Mon Feed-Back
n°55998
Math466
.
Posté le 14-02-2012 à 11:31:09  profilanswer
 

Sur le mien, pas tellement. N'oublie pas de les décharger de temps en temps, ça prolongera leur durée de vie (le mien a toujours ses accus d'origine, ils ont 6 ans...bon ils affichent "high" dans le C9000 mais pas de problème dans un autre chargeur. Il faudrait peut être que je les remplace par des Eneloop lite ou autre chose).

 

PS : j'utilise une multiprise à interrupteur, et ma box est aussi branchée dessus...comme ça j'oublie pas de rebrancher ! Si je le laisse en dehors e sa base, à tout les coups j'oublie, et je le retrouve déchargé quand j'en ai besoin :pt1cable:


Message édité par Math466 le 14-02-2012 à 11:32:30

---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°55999
tony54
Posté le 14-02-2012 à 11:50:05  profilanswer
 

130H d'autonomie pour un AAA 650mAh pour mon téléphone sans fils
 
http://hfr-rehost.net/self/pic/6f9b59ad197701bdb041c504d953fea511164b9b.jpeg
 
donc même si on oublie de le remettre une journée sur sa base ça va pas tellement le décharger, on a une autonomie de 5 jours


---------------
Mon Feed-Back
n°56000
jonny_ftm
Posté le 14-02-2012 à 12:57:18  profilanswer
 

Beaucoup de teléphones sans fil sont actuellement "bas rayonnement". Par contre, si on les laisse hors de la base, le rayonnement sera bien plus important.
 
Perso, les accus AAA sur un teléphone sans fil tiennent une bonne autonomie pendant 3 ans au moins avec le téléphone toujours sur la base.
 
Il arrive de temps en temps qu'on oublie le téléphone, ça fait office de décharge occasionelle pour entretenir l'accu :-)


---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°56001
tony54
Posté le 14-02-2012 à 13:03:39  profilanswer
 

bas rayonnement ??


---------------
Mon Feed-Back
n°56002
Karger
Posté le 14-02-2012 à 13:39:53  profilanswer
 

Math466 a écrit :

Fin de charge ratée, où arrêt du chargeur par tension maxi atteinte ? (Varta Professional 2700mAh, comportement similaire sur 2 accus)
 
Et sur cet AAA (Carrefour 800mAh), même chose que sur les Varta 2700mAh, arrêt à partir d'une certaine tension (1,537V, valeur que l'on retrouve aussi pour les Varta) ?

Je pense que c'est bien un arrêt du chargeur par tension maxi atteinte. Vu la forme de la courbe, ce n'est pas par le - delta V.
 
Sur mon CM2020, la charge s'arrête toujours lorsque la tension atteint 1,532 volt. Je l'ai vérifié sur tous les slots.
La tension est mesurée hors courant dans tous les cas, charge et décharge, sur le CM2020.
 
EDIT : J'ai cité la valeur 1,532 volt de mémoire. Elle n'est malheureusement pas infaillible. J'ai retrouvé 1,536 volt dans mes notes.


Message édité par Karger le 15-02-2012 à 10:18:23
n°56003
Math466
.
Posté le 14-02-2012 à 14:59:00  profilanswer
 

jonny_ftm a écrit :

Beaucoup de teléphones sans fil sont actuellement "bas rayonnement". Par contre, si on les laisse hors de la base, le rayonnement sera bien plus important.


Oui, j'ai pensé à ça (et activé ce mode "eco" sur mon téléphone), mais bon, est-ce pire que la box à coté, ou les (nombreuses) box des voisins (que je ne peux pas éteindre, hélas) ?

Karger a écrit :

Sur mon CM2020, la charge s'arrête toujours lorsque la tension atteint 1,532 volt. Je l'ai vérifié sur tous les slots.
La tension est mesurée hors courant dans tous les cas, charge et décharge, sur le CM2020.


1,532V sur le tien ? Il date de quand (étiquette au dos) ? Le mien de mi-2006 (d'après l'étiquette, acheté en 2007, je sais que les premiers (2005 ?) avaient un firmware différent...et ceux qu'on peut acheter maintenant une esthétique différente. Il me semble même qu'il y a une révision marquée sur la carte mère du mien (CM2020 v3 ou un truc du genre), à vérifier.
Sinon avec logview tu peux voir les mesures "en charge" et les mesures "hors courant" (affichées par le soft Conrad et sur l'écran) ;)


Message édité par Math466 le 14-02-2012 à 15:03:57

---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°56004
Marc L
Posté le 14-02-2012 à 16:04:04  profilanswer
 

   ►  TRONIC  ENERGY eco  9V  200mAh  (Lidl  3€49)  tests sur chargeur Hyperion :
       07/10/2011   Neuf  tension au déballage           9,11    Volts
                    Neuf  capacité restante  D100mA      161     mAh     82,14%
                    Capacité         C100 /  D100mA      196     mAh
       11/10/2011   Capacité après 4 jours   D100mA      186     mAh     94,90%
       13/02/2012   Capacité après 4 mois    D100mA      172     mAh     87,76%

             Au regard de ces tests à C/2 & de son tarif, je confirme que cet accu 9V TRONIC ENERGY eco noir est un excellent accu FAD ‼
 
             Quant à ses frères AA 2 100, même si j'ai déjà mentionné qu'en terme de capacité ce sont plutôt de bons 1 800 / 1 900 mAh,
             mes premiers résultats démontrent qu'ils disposent d'une bien meilleure auto-décharge après 4 mois (moyenne capacité restante 84% - 1 580mAh)
             comparativement à mes VARTA READY 2 USE (moyenne de 68% - 1 348mAh) après trois mois et demi ‼
             Mes DURACELL StayCharged restent au dessus du lot mais ces TRONIC noirs ne sont pas ridicules, à 5% derrière …
 
             Pour conclure, ces TRONIC AA noirs FAD ont encore un excellent rapport/qualité/prix, 3€49 les 4 !
             La difficulté réside maintenant pour s'en procurer d'autres …


---------------
                Comme la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con !                             Liste des accus FAD !
n°56005
jonny_ftm
Posté le 14-02-2012 à 16:15:14  profilanswer
 

Math466 a écrit :


est-ce pire que la box à coté, ou les (nombreuses) box des voisins (que je ne peux pas éteindre, hélas) ?  


 
Personne ne le sait hélas. Dans quelques années ça sera peut être le scandale des ondes electromagnétiques qui succédera au mediator, amiante et autres.  
 
L'énérgie de ces rayonnements s'atténuant de manière significative avec la distance, je préfère gérer ce que je peux, donc mon matériel. Pour les voisins, hélas, leur wifi 24/24 même lorsqu'ils partent 2 semaines en vacances je n'y peux rien...
 
Et puis, j'aime le combiné toujour chargé car le pire c'est quand il fait bip bip en pleine conversation le lendemain  :pfff:  
 
Par contre, sur la santé des accus, tu as surement raison comme tu fais


---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°56006
jonny_ftm
Posté le 14-02-2012 à 16:15:57  profilanswer
 

tony54 a écrit :

bas rayonnement ??


Les modes echo pour diminuer le rayonnement de ces appareils sans fils


---------------
Guide accus / chargeurs: http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] m#t4556672 *** Lisez aussi le post N°1 d'un topic
n°56007
Math466
.
Posté le 14-02-2012 à 16:36:24  profilanswer
 

Marc L a écrit :

Au regard de ces tests à C/2 & de son tarif, je confirme que cet accu 9V TRONIC ENERGY eco noir est un excellent accu FAD ‼


Je n'ai pas les Tronic "noirs" mais les "rouges" ;)
Quel modèle ton chargeur hypérion ? Pas de difficulté à charger/cycler d'aussi petits accus on dirait :love:


---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°56008
Marc L
Posté le 14-02-2012 à 17:08:41  profilanswer
 

 
             Les rouges seraient encore meilleurs parait-il …
 
             Mon chargeur Hyperion est le p'tit modèle (moins gros que mon MH-C9000 !) qui a "révolutionné" le monde du radio-modélisme
             par son tarif abordable sans rogner sur la qualité :  l'EOS 5i d'il y a 6 ans.
             Le premier de mon entourage tentant des LiPo et vu les retours d'accidents avec des LiPo,
             j'ai préféré jouer la sécurité avec Hyperion et en accompagnant le chargeur de son équilibreur externe.
 
             Depuis les chinois se sont engouffrés sur le marché à la suite des coréens, proposant comme d'hab du bon (Imax B6) au pire (foule de faux Imax B6) …
 
             Avec des Nixx, jamais eu de souci malgré son algo automatique non paramétrable pour le delta peak …
             Seuls des accus complètement foireux / HS ont réussi à le berner comme d'autres valant eux plus de 200€ et certains même bien plus !
 
             J'ai appris hier qu'un collègue venait de se commander l'Hyperion EOS 0720i NET3-AD sans que l'on se soit consulté …
 

n°56009
Math466
.
Posté le 14-02-2012 à 17:10:24  profilanswer
 

Si tu peux me faire un retour sur cet EOS 0720i NET3-AD, je serais très intéressé...je suis à deux doigts de le commander !


---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
n°56010
Marc L
Posté le 14-02-2012 à 17:18:35  profilanswer
 

 
             Attendons qu'il le reçoive et qu'il le teste car il est souvent en déplacement …
 
             Etant satisfait de son ancien Hyperion (plus récent mais équivalent au mien en gros)
             mais ayant besoin de plus de puissance pour de plus gros accus,
             son choix s'est fait par le tarif mais aussi pour le full control via PC.
 

n°56011
Math466
.
Posté le 14-02-2012 à 17:20:18  profilanswer
 

Oui, c'est ce full control qui me fait plus pencher vers celui-là aussi :love:
 
Sinon qqn a déja-il testé les 9V Li-ion Conrad ? 350 ou 500mAh...je sais bien que c'est le topic NiMh mais bon :whistle:


---------------
Liste ventilos adaptés à l'horizontale
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

<

 Page :   1  2  3  4  5  ..  455  456  457  ..  800  801  802  803  804  805

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic unique] La domotique, maison connectée et intelligente[arduino] Topic Unique blabla @ Arduino
* Réparations de vos appareils électroniques & electromenager * 
Plus de sujets relatifs à : [TOPIC UNIQUE] Chargeur ET Accus NiMh


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR