Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1140 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  ..  21  22  23  24  25  26
Auteur Sujet :

La Hi-Fi vintage, second souffle, comptes-rendus et mariages.

n°1780765
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 16-04-2012 à 16:55:06  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Meilleurs mariages enceintes B&W DM2 et DM4

 

http://img855.imageshack.us/img855/6162/img8380800.jpg

 

Les DM4 ou (PRO 4 ici) pèsent 11 Kg pièce contre le double, soit 22 Kg pour les DM2 A.
Le filtrage change également. Pour le reste, les HP utilisés sont identiques.

 

http://img403.imageshack.us/img403/7248/img8382800.jpg

 

Petit résumé rapide de cette époque DM2/DM4
B&W a lancé la DM1, relativement rare, avec un haut parleur Eliptique, un tweeter Celestion HF1300 et un super tweeter Coles 4001. Peu d'infos sur le rendu d'écoutes sur ce modèle.
Elle a été lancée en 1968 en même temps que DM3 (presque identique à la DM1) pour permettre au particulier d’accéder à la hi-Fi d'où le nom DM pour Domestic Monitor.

 

Photo du net de la DM1
http://www.hifi-wiki.de/images/5/51/BW_DM1_1.jpg

 

Sont arrivées ensuite les B&W DM2, les DM2s et les DM2 A
Les DM2 étaient équipés du boomer B&W 200 (qui n'était pas fabriqué par B&W), du tweeter Célestion HF1300 et du super tweeter HECO. Ce dernier chevauchait le tweeter HF1300.

 

DM2, photo du web
http://img171.imageshack.us/img171/1558/hecodm2.jpg

 

Pour les séries suivantes, les DM2s et les DM2 A (avec des différences esthétiques selon les séries), la ressemblance avec les légendaires Spendor BC1 est frappante. Pratiquement le même volume. On peut parler de copie, je pense. Les mêmes tweeter et super tweeter, le même type de boomer médium et de conception des caisses et des filtres. Sur ces modèles le remplacement du super tweeter HECO par le Coles apporte un finesse et une précision sensibles dans les aigus.
Et d'ailleurs l'écoute des DM2 A ou des DM2s est très proche de celle des BC1.
Au passage, il est à signaler que si les DM2 A se trouvent encore entre 100 et 250 €, la Spendor BC1 se négocie souvent 4 x plus cher, soit environ 1000 €. Historiquement, ou pour les collectionneurs, c'est peut être intéressant, mais pour celui qui souhaite écouter de la musique, les DM2 A sont un cran au dessus avec des basses moins grasses et un petit avantage sur les voix, le point fort des DM2. La différence reste néanmoins très, très petite et ne justifie absolument pas les prix hallucinants des BC1.

 

La série des DM2 se terminera avec la B&W DM2 série II. Ce sera la première enceinte de chez B&W à n'utiliser que hauts parleurs fabriqués par B&W. Sur ces DM2 série II, on gagne en clarté, mais en contre partie les médiums se retrouvent plus en retrait.

 

Photo du net
http://img444.imageshack.us/img444 [...] wdm2s2.jpg

 

Entre temps, il y a eu les enceintes DM4, petites bibliothèques.

 

L'idée était de parler des mariages en comparant les DM2 A , les plus abouties de la série avec les DM2s, et les DM4 qui utilisent les mêmes HP dans un volume plus petit (à par le boomer médium qui diffère un peu, modèle DM400 pour les DM4 avec un noyau plus petit et des suspensions inversées). Les coupures qui changent également (2 KHz, 5 KHz et 14 KHz)
Les différences sont intéressantes.
Les DM2 A sont réputées pour leur médium absolument magnifique et légendaire à juste titre, sous condition de bien driver et de bien positionner ces enceintes. Les deux meilleurs mariages que j'ai pu faire sont ceux avec un Cambridge 540A, un NAD 3020, ou, ma préférence, un ROTEL RA04 pas très vintage, petite entorse à la règle du vintage. En plus de restituer à la perfection les voix, ces enceintes sont extraordinaires pour reproduire les morceaux des ensembles composés de nombreux instruments avec une clarté superbe.
Un autre mariage très équilibré est celui des DM2 A avec un ampli DUAL CV1460. Pour les petites formations classiques, le Jazz, c'est un régal.

 

http://img521.imageshack.us/img521/827/img8383800.jpg

 

http://img822.imageshack.us/img822 [...] 90a800.jpg

 


Les DM4 semblent se comporter différemment.

 

http://img546.imageshack.us/img546/7443/img8356800.jpg

 

J'ai les modèles PRO 4 qui sont en fait des DM4, avec l'accrochage des tissus qui diffère, et, apparemment le filtrage. Mais ce dernier point reste à confirmer. Sur les miennes, les tissus ne sont pas d'origine, j'ai du les refaire.
Ces petites mais lourdes bibliothèques se drivent différemment.
Mon Rotel s'en sort bien, mais c'est mou, c'est d'ailleurs ce qui m'avait fait laisser ces petites DM4 de côté.
Bon, ben allons-y avec le Scott 255S

 

http://img821.imageshack.us/img821/9107/img8369800.jpg

 

Étonnant, mais c'est là une des meilleure association que j'ai pu trouver avec les DM4.
Sur les DM4, on perds un peu de basses et de profondeur par rapport aux DM2 A.
En contre partie, on gagne en dynamique, elles sont plus nerveuses que les DM2. Certainement du à la plus petite taille des caisses.
Difficile de comparer les aigus qui semblent identiques sur les deux modèles, mais au niveau des basses et des bas médiums, la différence se fait entendre. Cette apport de dynamique semble faire reculer un peu les hauts médiums, légèrement, sans débordement. On s'éloigne un peu du son anglais et on prend plaisir à apprécier autre chose que les voix. Idéales sur du Franck ZAPPA, du Johnny LANG ou encore du Frampton, bref des musiciens où l'on préfèrera apprécier les nuances d'un instrument, d'un jeu plutôt que le timbre.
Malgré tout les basses restent très propres et naturelles sur les deux paires.

 

L'ampli DUAL CV1460 est à éviter sur les DM4, car les basses deviennent lourdes, comme si l'ampli en apportait plus que de raison sur ces enceintes, comme souvent sur la Hi-Fi allemande associée avec des enceintes anglaises. Pourtant avec les DM2 c'est un trés bel équilibre.
Par déduction, j'essaye un ampli Harman Kardon HK 430 nerveux et transparent, et sans surprise c'est excellent. Sur certains concerts, je le préfère au Scott, notamment les solos de batterie bien enregistrés.

 

Le seul ampli qui m'ait vraiment plu à la fois sur les DM2 et les DM4 est un ensemble d'amplis mono NAIM NAP 135 avec un préamp NAC 82. Mais là, c'est plus cher  :D
Mais ça en vaut le coup, et largement.

 

En conclusion, les DM2 seront à choisir pour apprécier le timbre des voix, la douceur des instruments et la clarté d'orchestre composés de nombreux instruments ou aucun ne viendra se mélanger à l'autre.
Les DM4 seront à préférer pour les nuances des jeux des musiciens, bien évidement des voix, et pour des morceaux plus dynamique.
Mais mes propos sont à nuancer, car ces deux modèles jouent dans la même cour. Et si ces différences sont bien là, elles sont légères, les DM4 et les DM2 s'en sortent plutôt bien en inversant les rôles, car étant de conception assez proches, leurs points fort à toutes les deux restent avant tout les voix et la capacité à reproduire des sonorités complexes. PLus de douceur et de profondeur sur les DM2, plus de clarté et de nuances sur les DM4 avec les amplis cités.
Si on veut aller encore plus loin, c'est avec une platine vinyle que le plaisir sera au top. Ca vaut la peine de tenter le coup, notamment sur des intégrés avec une trés bonne entrée phono, comme le Scott 255S, le DUAL CV1460 (qui est équipé d'entrées MM et MC), du HK 430, ou du NAIM  :jap:

 

Petite astuce pour les DM4: Surélevées de 60 cm et espacées de 1,50 mètres, éloignées de 30cm du mur pour les apprécier telles qu'elles. Mais à 60cm de hauteur on peut les rapprocher à 10cm du mur pour récupérer des basses, et c'est plutôt surprenant dans le bon sens.

 

http://img690.imageshack.us/img690/1217/img8363800.jpg


Message édité par bluesteleyes le 16-04-2012 à 17:59:47

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
mood
Publicité
Posté le 16-04-2012 à 16:55:06  profilanswer
 

n°1780781
gillou57
Je peux surtout le moins :)
Posté le 16-04-2012 à 18:09:14  profilanswer
 

Sympa ces PRO 4 ;)  [:simonh14]


---------------
http://forum.powershot-g.fr/ - My Flickr
n°1780782
jbtel
no words
Posté le 16-04-2012 à 18:10:40  profilanswer
 

Si on veut aller encore plus loin, c'est avec une platine vinyle que le plaisir sera au top. Ca vaut la peine de tenter le coup, notamment sur des intégrés avec une très bonne entrée phono, comme le Scott 255S, le DUAL CV1460 (qui est équipé d'entrées MM et MC), du HK 430, ou du NAIM.
Oui c'est vrai le son est meilleur avec une Linn LP12/bras ARO/cellule Arkiv, plus musical et moins crispé qu'avec une Verdier/SME 3012/Van den Hul Grasshopper. Je peux le confirmer et ça gratte pas comme avec le CD.


Message édité par jbtel le 16-04-2012 à 22:25:23
n°1780812
larpaman
Posté le 16-04-2012 à 20:42:37  profilanswer
 

Un grand merci à Bluesteleyes pour les 2 derniers CR que je viens juste de lire !!
 :love:  ce petit Scott est un bijou, et l'idee de brouillon pour l'armée est assez amusante !
En espérant pour toi que tu n'auras pas à te servir de cet astucieux systeme de clipsage de transistor !
merci pour cette retrospective bien complète sur les B&W !
 :hello:

n°1780817
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 16-04-2012 à 20:54:34  profilanswer
 

larpaman a écrit :

Un grand merci à Bluesteleyes pour les 2 derniers CR que je viens juste de lire !!
 :love:  ce petit Scott est un bijou, et l'idee de brouillon pour l'armée est assez amusante !
En espérant pour toi que tu n'auras pas à te servir de cet astucieux systeme de clipsage de transistor !
merci pour cette retrospective bien complète sur les B&W !
 :hello:

 

Merci pour ce retour larpman  :jap:
Pour le Scott 299S, c'est un trésor au sens où j'ai foncé sans connaitre le modèle et avec des apréhention au vu de la "gueule" un peu cheap.
Je reviens aux B&W et le Scott 255S
J'insiste sur un point concernant mon Scott 255S.
Le fait d'avoir upgradé tous les condensateurs par des modèles audio est juste magique.
C'est souvent une opération délicate, car certains amplis n'aiment pas qu'on les "améliore" et le fait de remplacer des condos par des modèles audio, ou de les coupler en parallèle à des condos plastique pour améliorer les aigus n'est pas toujours conseillé.
C'est aussi une solution pas chère pour accéder au HDG sans se ruiner. environ 30 € de dépense pour upgrader le Scott 255S.
Ca fonctionne super bien sur un Nikko NA390 II, magistralement sur un Scott 255S, etc...mais ce peut être trés décevant sur d'autres amplis.
C'est souvent du cas par cas et l'idéal est de connaitre le schémas et identifier les alentours des condensateurs de liaison, le type de schéma utilisé.
Mais pour le Scott, pour l'avoir comparé avec des modèles dans leur jus, c'est vraiment sensiblement différent, au point qu'il puisse tenir les comparaisons avec certains amplis trés haut de gamme.
Quelques forumeurs sont venu vérifier ce point.
Pour le coup, je conseille vivement cette modification.
Et pour les B&W, j'espère, si ce n'est pas déjà fait, que tu pourras les écouter dans de bonnes conditions.
C'est surprenant.
Ca va même plus loin, mais ceci fera l'objet d'un autre compte rendu.
Merci en tout cas de m'avoir lu  :hello:


Message édité par bluesteleyes le 16-04-2012 à 21:07:58

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1780829
larpaman
Posté le 16-04-2012 à 22:19:36  profilanswer
 

Je n'ai pas eu la chance d'écouter ce que donne un 255s, ni même un joli 235, mais j'y compte bien car il sont vraiment beaux, et joliment construit au niveau electronique. Je veux bien croire qu'une petite cure de jouvence puisse leur faire du bien, et même un peu plus apparemment  :jap:  
En tout cas c'est interessant de voir la comparaison Spendor/DM2 ! Encore de beaux HP à écouter ! la route est longue  :sweat:  
Bonne soirée !


---------------
- http://sepiamps.blogspot.com/ -
n°1780830
jbtel
no words
Posté le 16-04-2012 à 22:22:34  profilanswer
 

Le fait d'avoir upgradé tous les condensateurs par des modèles audio est juste magique. C'est souvent une opération délicate, car certains amplis n'aiment pas qu'on les "améliore" et le fait de remplacer des condos par des modèles audio, ou de les coupler en parallèle à des condos plastique pour améliorer les aigus n'est pas toujours conseillé. C'est aussi une solution pas chère pour accéder au HDG sans se ruiner. environ 30 € de dépense pour upgrader le Scott 255S.
Ca fonctionne super bien sur un Nikko NA390 II, magistralement sur un Scott 255S, etc...mais ce peut être trés décevant sur d'autres amplis. Mais pour le Scott, pour l'avoir comparé avec des modèles dans leur jus, c'est vraiment sensiblement différent, au point qu'il puisse tenir les comparaisons avec certains amplis trés haut de gamme.
Quelques forumeurs sont venu vérifier ce point.
Oui, c'est vrai, j'ai aussi constaté que le son est meilleur avec un bon câble secteur, je déconseille le XLO sur certains appareils trop maigres dans le bas du spectre car ils peuvent être amenés à perdre le contrôle, mais je dis oui oui oui au MIT ZAPCHORD 3 MK2 ! Et là on a le son chord très différent du Cello DUET 350.

n°1780837
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 16-04-2012 à 22:50:27  profilanswer
 

ALLISON LC120

 

http://img696.imageshack.us/img696/764/allison800.jpg

 

Voilà le genre d'enceintes qui méritent qu'on s'y attarde.
Encore méconnue, ces modèles ont pourtant fait parlé d'elles à une époque.
La série LC a été fabriquée en 3 versions: les LC110, LC120 et LC145.
J'ai lu que les LC110 étaient vendues 3000 Fr la paire en 1987-88
Les hauts parleurs qui les équipent sont apparemment les mêmes sur les 3 séries (grave/médium de 20,3cm et tweeter de 2,5cm). Seul les caisses changent.
Conçues par Roy Allison qui a longtemps travaillé chez Acoustic Research, ces enceinte avaient la particularité d'utiliser le mur contre lequel elles étaient posées pour renforcer les graves.
D’après la publicité de l'époque, elles revendiquaient être les seuls enceintes bibliothèque de cette cathégorie à être capable de restituer de tels graves.
Mais qu'en est-il dans la réalité?

 

http://img38.imageshack.us/img38/2592/img8405800.jpg

 

Ce sont des enceintes 2 voies, un grave/médium et un tweeter, tous deux de conception Allison, avec un filtre simple composé d'un condensateur et deux selfs.
J'ai la chance d'avoir trouvé une paire datant de 1987 en très bon état, même si je sais que d'ici un an ou deux, je devrais changer les suspensions en mousse du grave/médium. En effet, c'était la maladie de ces enceintes, et il est très rare de trouver un modèle d'origine avec les suspensions en bon état.

 

http://img137.imageshack.us/img137/8697/img8309a800.jpg

 

http://img692.imageshack.us/img692/1177/img8308a800.jpg

 

Ca vaut le coup de les refaire  ;)

 

http://img35.imageshack.us/img35/7462/img8306a800.jpg

 


Pour l'instant, je ne les ai pas ouvertes, et me suis contenté de faire quelques écoutes.
J'ai également les accessoires d'origine pour les accrocher ou "les suspendre" à un mur.

 

A l'écoute, ces enceintes sont surprenantes.
Effectivement, posées contre un mur, les graves sont surprenants. Réalistes et surprenants à la foi pour des enceintes de cette taille.
D'autant plus intéressant que ces enceintes sont peu profondes. On cherche à comprendre le truc.
Mais le fait est là, de beaux graves bien tendus et qui à l'oreille semblent descendre bas.

 

http://img819.imageshack.us/img819/931/img8298a800.jpg

 

Je classerai ces enceintes, au même titre que les Cabasse Dinghy 22' dans la catégorie "sono" ou enceintes de monitoring.
En effet, elles offrent une neutralité, une transparence et une dynamique surprenantes. Les graves sont tendus, les aigus montent haut, le tout avec une dynamique et une précision étonnantes dans le rendu sonore.
Le genre d'enceintes qu'il faut posséder.
Souvent on se pose la question de savoir quels enceintes choisir, puis quel ampli, puis quelle couleur de papier peint, sous condition de ne pas devoir abattre un mur, ...
Bref
De par leur neutralité et leur transparence, ces enceintes véhiculeront sans tricher ce que leur donneront les amplis qu'on utilisera. Ainsi, avec ce genre d'enceintes, il devient plus "facile" de trouver la couleur d'un ampli, sa sonorité, en fonction de nos gouts.
Je n'ai pas dit que de là à savoir trouver les enceintes qui se marieront avec l'ampli ainsi choisi est chose aisée, mais on peut ainsi donner à ces enceintes la sonorité souhaitée, dans une certaine mesure, mais de façon intéressante.

 

http://img9.imageshack.us/img9/1818/img8304a800.jpg

 

De plus, de par leur neutralité, l'utilisation en studio peut être vraiment intéressante lorsqu'on n'a pas les moyens de s'offrir des Genelec à prés de 1000 € la paire, par exemple.
Mais avant le studio, il y a l'utilisation domestique.
Là encore, ces enceintes sont une excellente alternative au sens où elles offrent une excellente qualité sonore, une dynamique et un niveau de détails appréciables, avec un gain de place intéressant de par leur taille, leur profondeur et par les possibilités de les disposer, contre un mur, entre autre.
Et avec un vaste choix d'amplis, plusieurs écoutes s'offrent ainsi à nous.
Ainsi, avec un ampli Philips de type 386, ou encore un HK430, on appréciera à sa juste valeur l'album "dangerous" de Michael Jackson, probablement tel qu'il l'a voulu, mais attention aux aigus un peu plus agressifs dans ce cas là.
Avec un Scott 255S, on repassera plusieurs fois en se délectant un concert de patricia Barber ou le jeu de guitare expressif de Albert King.
Sur un Dual CV1460, c'est la  douceur rocailleuse et entrainante de Louis Amstrong qui nous enchantera en nous transportant à son époque.
Enfin, sur un Rotel RA04, un Nad 3020, ce sera Lizz Wright ou encore Katie Melua qui viendrons nous envouter de leurs voix superbes, fragiles, féminines, et en même temps mures.
Perso, j'ai vraiment apprécié ces enceintes sur mon Scott 299S avec un lecteur CD bien sympa, souvenir d'un ami  ;)

 

(Un petit bouton à recoller...
http://img72.imageshack.us/img72/571/img8396800.jpg

 

http://img441.imageshack.us/img441/7732/img8394800.jpg

 

Enfin, esthétiquement ces enceintes me semblent intemporelles au sens ou leur design plutôt futuriste pour leur époque peut s'adapter facilement à différentes décorations intérieures, modernes comme anciennes.

 

J'aurais pour finir un seul gros reproche à faire sur ces enceintes. Les grilles, si elles sont esthétiquement réussies, sont en plastique fin et relativement fragiles. Il est assez facile de les casser. Une de mes grilles est fendue sur un coin, sur une longueur de 5cm. Heureusement, lorsqu"elle est en place, ça ne se voit pas, même lorsqu'on y regarde de très prés. Il faut l'enlever pour s'en apercevoir (photo ci-dessous)

 

http://img11.imageshack.us/img11/2592/img8405800.jpg


Message édité par bluesteleyes le 16-04-2012 à 23:15:57

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1781433
gillou57
Je peux surtout le moins :)
Posté le 20-04-2012 à 00:54:17  profilanswer
 

Tien! il y a un lecteur que je reconnais :D  


---------------
http://forum.powershot-g.fr/ - My Flickr
n°1781440
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 20-04-2012 à 08:37:01  profilanswer
 

gillou57 a écrit :

Tien! il y a un lecteur que je reconnais :D  


 
 
Ah bon, tu as le même?  :whistle:


---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
mood
Publicité
Posté le 20-04-2012 à 08:37:01  profilanswer
 

n°1781528
gillou57
Je peux surtout le moins :)
Posté le 20-04-2012 à 15:55:09  profilanswer
 

J'avais le même :D


---------------
http://forum.powershot-g.fr/ - My Flickr
n°1783236
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 29-04-2012 à 22:24:25  profilanswer
 
n°1783315
lowlow07
Pout pout pout pout pout....
Posté le 30-04-2012 à 13:24:05  profilanswer
 

C'est un quizz ?  :whistle:


Message édité par lowlow07 le 30-04-2012 à 13:24:14

---------------
Quand un gars à poil court derrière une fille la queue en l'air et un couteau de boucher à la main, c'est drôle, j'ai peine à croire qu'il est en train de quêter pour la croix rouge. Harry Callahan
n°1783352
nicobule
Pilou-Pilou
Posté le 30-04-2012 à 16:18:07  profilanswer
 

au premier coup d'oeil on voit que le Tweeter a été retouché... :whistle:

n°1783392
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 30-04-2012 à 21:08:16  profilanswer
 

nicobule a écrit :

au premier coup d'oeil on voit que le Tweeter a été retouché... :whistle:


 
Bien vu mais ce n'est pas celui-là  ;)  
Enceintes particulières mais en super état d'origine...
Pourquoi pas un quizz...


---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784233
gillou57
Je peux surtout le moins :)
Posté le 05-05-2012 à 16:24:12  profilanswer
 

Original le système bass-reflex de cette enceinte [:backfire]  


---------------
http://forum.powershot-g.fr/ - My Flickr
n°1784275
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 05-05-2012 à 20:20:40  profilanswer
 

gillou57 a écrit :

Original le système bass-reflex de cette enceinte [:backfire]  

 


Et vraiment très bon et rare, mais je ne sais pas si ça intéresse beaucoup de gens  :whistle:

Message cité 1 fois
Message édité par bluesteleyes le 05-05-2012 à 22:31:43

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784356
lowlow07
Pout pout pout pout pout....
Posté le 06-05-2012 à 12:50:53  profilanswer
 

bluesteleyes a écrit :


Et vraiment très bon et rare, mais je ne sais pas si ça intéresse beaucoup de gens  :whistle:


Ah si, moi, ça m’intéresse !  :love:


---------------
Quand un gars à poil court derrière une fille la queue en l'air et un couteau de boucher à la main, c'est drôle, j'ai peine à croire qu'il est en train de quêter pour la croix rouge. Harry Callahan
n°1784516
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 07-05-2012 à 08:55:06  profilanswer
 

Enceintes QUART 590 MCS
http://img194.imageshack.us/img194/8683/img0176we.jpg

 


Voici une paire d'enceinte qu'il n'est pas courant de voir chez nous.
La Marque Allemande Quart fabrique des enceintes depuis prés de 40 ans, et l'on retrouve surtout ces enceintes dans les pays de l'Est (Allemagne, Pologne, Russie, Tchéquie, etc…).
Quart fabrique des enceintes de différentes gamme en Hi-Fi et en haut parleur de voiture.

 

Les enceintes Quart 590 MCS ont été fabriquées entre 1989 et 1991. La paire se vendait au prix de 6500 Frs de l'époque, soit environ 1469 € en 2011.

 

http://img208.imageshack.us/img208/7775/img8666wh.jpg

 

http://img696.imageshack.us/img696/61/img8664nx.jpg

 

Ces enceintes sont conçue dans une sorte de bois aggloméré très fin vraiment lourd (une enceinte pèse 16,5 Kg) et très compact. Un plaquage en chêne véritable vient habiller les enceintes même derrière et dessous  et un revêtement en tissus noir ressemblant à du velours fin est posé sur la face avant, donnant un côté sobre et élégant à cette enceinte.
Le tissus est découpé avec précision autour des hauts parleur. Je trouve le travail vraiment bien fait et pratique en cas de démontage où en effet, on ne risque pas d'abimer le tissus en démontant les HP.
Moins pratique pour le dépoussiérage…

 

http://img534.imageshack.us/img534/8408/mcs2quart590.jpg

 

Le modèle 590 est une enceinte 3 voies accouplée à un système MCS. Petite explication sur ce système.

 

Avec la série MCS, Quart revendique la fabrication d'enceintes conçues autour d'un son là où les autre choisissent dans les années 90 de faire des enceintes en visant un certain prix (Extrait de l'article trouvé sur un site allemand).

 

http://img338.imageshack.us/img338/4261/img8646q.jpg

 

Le Saint Graal des fabricants d'enceintes et de pouvoir reproduire un maximum de basses dans la plus petite enceinte avec le minimum de distorsion.
Quart a mis au point le Système de contrôle mobile (MCS pour Moving control système) combiné aux attributs des HP principaux.
Au lieu d'utiliser une enceinte à suspension acoustique (close) qui tend à diminuer la sensibilité nécessitant des amplis de puissance élevée, ou à l'opposé d'utiliser un système basse reflex qui augmente cette sensibilité mais la distorsion aussi, souvent au détriment des basses, Quart propose une solution différente pour présenter un système inovant, le MCS.
Le Système de contrôle mobile utilise deux tubes tubulaires qui travaillent ensemble pour améliorer le son et la sensibilité. Ils possèdent une sorte de membrane d'amortissement tissée à l'avant de l'enceinte, cachés par une grille.
L'arrière des tubes est vide et va buter contre l'isolation placée en forme de vague à l'intérieure de l'enceinte.
Le plus gros tube fait réagir le haut parleur comme un système reflex en produisant un mouvement du boomer plus rapide afin d'obtenir des basses mieux définies.
Le petit tube ventile le gros tube, solution apportée pour réduire les distorsions.
L'air supplémentaire permet au boomer de se déplacer plus rapidement et avec précision.
Accordé à des fréquences inférieures de la plage d'audition de l'oreille humaine, le petit tube affecte uniquement la reproduction des notes les plus basse.
Ce système permet ainsi à cette enceinte bibliothèque de pouvoir restituer des sons descendant à 33 Hz sur le papier.
Ce sont les premières enceintes où j'ai pu voir que le câblage est en fils souples de 2,5mm2 entre les HP et le flitre.

 

Le système MCS démonté:
http://img256.imageshack.us/img256/2769/mcsquart590.jpg

 

Le HP de grave et en dessous l'aigu:
http://img85.imageshack.us/img85/3850/boomerquart590.jpg

 

http://img713.imageshack.us/img713/5996/tweeterquart590.jpg

 

Le filtre:
http://img138.imageshack.us/img138/8159/img0121kc.jpg

  

L'écoute.

 

Ecoutes faites avec un Scott 255S, encore une fois un superbe mariage (ampli sensiblement amélioré par le remplacement de capas de meilleures qualités que celles d'origine), un Harman Kardon HK620, un Dual CV1460 et un Rotel RA06
Le Dual apporte également un bel équilibre mais le rendu des basses plus important sur le Dual font qu'il faut jouer sur le volume et parfois le réglage des basses pour retrouver le meilleur équilibre par rapport aux autres amplis cités. A faible volumes, les basses sont un peu trop imposantes, mais ça reste honorable.
J'ai également essayé le Scott R74S, un 255 plus puissant mais dans son jus. De ce fait, s'il apporte effectivement un gain de puissance intéressant, il reste moins détaillé que mon 255.

 

Ca donne envie de mettre les mains dedans :)

 

http://img542.imageshack.us/img542/3316/img8673c.jpg

 

Revenons à l'acoute.

 

http://img138.imageshack.us/img138/5656/img8679k.jpg

 

Ces enceintes sont une belle surprise.
J'ai toujours défendu et préféré les installations Hi-Fi datant d'avant le début des années 80 en restant loin de ce qui s'est fait après.
Pourtant, avec ces enceintes, j'ai fait une exception. Les 590 MCS m'ont fait admettre qu'il était possible dans les années 90 de faire de la musique de qualité comme on savait le faire avant sans parler de prix inaccessible.
La première surprise vient des basses. Pour faire simple, on a l'impression d'avoir un sub, un caisson de basse. Effectivement, ça descend très bas, c'est presque incroyable pour des enceintes de cette taille et avec un grave de seulement 20cm.
Je décide de mettre le concert de Toto à Amsterdam. Un choix volontaire car Toto enregistre toujours très bas (au passage un bon test pour tester les basses de vos installations).
C'est une belle claque. Ca descend vraiment bas tout en restant dynamique, tendu, propre. En montant le volume du Scott 255S de façon convenable  :D  (aux 3/4) dans mon 25 m2 , on ressent les coup de la caisse basse de la batterie dans la poitrine. Comme au concert!!! (Attention, sans être aussi percutant. Mais c'est là. En même temps, le volume au 3/4 est trop fort pour apprécier la musique dans mon salon. La limite, le bon compromis pour profiter de toutes les sensations et de l'écoute étant à un peu moins de la moitié).
Pas besoin de plus pour faire vibrer meubles et murs. Et quand un batteur décide de frapper de toutes ses forces, on l'entend  on le ressent! Et et même bien!
Tout ceci sans dénaturer les sons qui restent propres et naturels.
Le reste du spectre est tout aussi appréciable. Les sons sont propres, précis, jamais un instrument vient se mélanger à un autre. Au contraire, c'est aéré, chaque instrument a sa place sans jamais être à l'étroit. et de façon plutôt surprenante.
A faible volume, les basses descendent toujours très bas, mais l'écoute est plus douce, on apprécie tout autant les détails, la profondeur. L'envie de monter le volume est bien là, mai sen même temps on pourrait rester assis à écouter  des heures sans y toucher.
L'image stéréo est également remarquable pour des enceintes de cette cathégorie. Les enceintes disparaissent pour laisser place à une scène sonore qui va devant et derrière les enceintes, mais qui s'étend également sur les côtés, bien au delà des enceintes.

 

http://img710.imageshack.us/img710/7088/img8651d.jpg

 

Une paire d'enceintes neutres et fidèles qui permet à la fois de pouvoir placer les musiciens et d'en apprécier l'expression du jeu.
En effet, sur un concert de Hadouck Trio superbement enregistré, j'ai eu la surprise d'entendre les gens applaudir devant les enceintes, comme s'ils étaient comme moi devant une scène et les musicien faire leur prestation tout autour des enceintes, comme si finalement j'étais dans la salle, avec les spectateurs.
De par cette impression "holographique" ressentie sur des messages complexes, elles procurent de belles satisfactions dans des conditions domestiques normales d'écoute.
Je n'ai jamais entendu de système 5.1 offrir cette cohérence stéréo et cette impression "holographique" tout en gardant les qualités Hi-Fi minimum pour permettre d'apprécier la musique.

 

http://img137.imageshack.us/img137/3962/img0140en.jpg

 

Des enceintes neutres qui permettent de laisser l'ampli s'exprimer tout en se comportant admirablement dans tous les domaines. On accède à un autre niveau de l'écoute musicale.
Et c'est un plaisir réel que de s'installer et fermer les yeux pour s'évader un moment et vivre des émotions et des sensations physiques données par la musique que l'on écoute.
Même si je possède des amplis déjà honorables, je pense qu'il me faudrait encore monter en gamme pour pouvoir en apprécier les limites et connaitre les défauts de ces Quart.
J'ai depuis peu un ampli Denon qui semble sympa, un petit complément d'écoute arrivera.

 

http://img109.imageshack.us/img109/1205/img8659b.jpg

 

Caractéristiques:

 

Boomer de 205mm, saladier en aluminium
Médium de 50mm, saladier en aluminium
Tweeter à dôme en titane de 25mm
Puissance: 120/150 Watt
Réponse en fréquence: 33 - 32.000 Hz
Coupures: 510 / 3.100 Hz
Impédence: 4 Ohm
Dimensions: 532 x 310 x 315 mm (Hauteur / largeur / profondeur)
Poids: 16,5 Kg

 

http://img69.imageshack.us/img69/8642/img8636o.jpg

 

http://img151.imageshack.us/img151/876/img0141copy.jpg


Message édité par bluesteleyes le 08-05-2012 à 10:42:18

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784561
nicobule
Pilou-Pilou
Posté le 07-05-2012 à 11:54:14  profilanswer
 

Merci pour le CR :hello:

n°1784587
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 07-05-2012 à 13:27:03  profilanswer
 

nicobule a écrit :

Merci pour le CR :hello:


 
Tu connaissait cette marque?


---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784591
nicobule
Pilou-Pilou
Posté le 07-05-2012 à 13:42:54  profilanswer
 

Non mais j'en parlerais à mon paternel qui est une bibliothèque sur patte de la période 60-85 :)

n°1784602
woozie21
Posté le 07-05-2012 à 14:12:18  profilanswer
 

Super CR  
et super enceintes qui ont l'air de valoir sacrément le coup !


---------------
Verre vide je te plaint... Verre plein je te vide!!!
n°1784656
Sebas75011
Posté le 07-05-2012 à 16:04:21  profilanswer
 

Super encore encore

n°1784733
gillou57
Je peux surtout le moins :)
Posté le 07-05-2012 à 19:54:39  profilanswer
 

Sympa ces enceintes [:xpay]


---------------
http://forum.powershot-g.fr/ - My Flickr
n°1784739
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 07-05-2012 à 20:24:54  profilanswer
 

ESOTER TIME FOCUS 1A et 2
 
http://img710.imageshack.us/img710/4262/absolutesound800.jpg
 
Quelques mots sur ces enceintes légendaires et rares sur le marché.
Avant tout, je dois vous dire que j'ai passé plus d'un an à faire des recherches sur cette série afin d'en percer les secrets. Et des secrets, il en reste encore beaucoup. Je souhaitais proposer quelque chose de complet sur toute la série Esoter Focus time. Ce ne sera pas le cas, mais il y a des choses à dire.
Voici donc ce que j'ai déjà pu découvrir, tant sur le plan historique, sur le plan technique………et sur de nombreuses écoutes. Toute information qui pourra enrichir ce compte-rendu sera la bienvenue.
Par contre, désolé de vous prévenir que ça va être une longue lecture... :D  
 
Photo du net
http://img405.imageshack.us/img405/2179/01aj.jpg
 
Le série Esoter a été mise sur le marché par la société Absolute Sound Int'l.
Elle est le fruit de recherches de Jacques Mahul, et a été réalisée en partenariat avec JM Lab et Focal.
5 enceintes ont été conçues dans cette série à partir de 1979 et vendues entre 1980 et 1984.
La Focus Time XS
La Focus Time 1A
La Focus Time 2
La Focus Time 3
et une enceinte bibliothèque, la Focus Time QLN.
 
Comme le montre la photo, sous les enceintes il y a une étiquette listant les différents modèles. Ici sur les 1A d'un ami:
 
http://img805.imageshack.us/img805/1014/img0167dm.jpg
 
Il est difficile, vraiment difficile d'obtenir des infos sur ces enceintes.
Prenons-les dans l'ordre.
 
Le modèle XS.
 
Je n'en n'ai jamais entendu parler. Peut être un projet non finalisé?
 
FOCUS TIME 1A.
 
Le modèle 1A semble être le modèle le plus abouti. Ayant ce modèle, nous y reviendrons en détail plus bas. Mais voici déjà les caractéristiques:
 
Boomer médium néoflex double bobine de 200mm Focal: 8N401 DBE
 
http://img684.imageshack.us/img684/558/img8321800.jpg
 
Tweeter à dôme débafflé 25 mm Audax, peut être un HD100 D25 ou un TW025, mais le diamètre de la bobine qui est de 55mm ne correspond pas aux références. De plus, sur le modèle 1A, deux types de tweeter ont été utilisés selon les modèles (on le voit à la membrane et surtout aux connexions de chaque côtés sur la première photo, et du même côté sur la seconde.
 
Super tweeter à dôme 19mm ITT LPKH 75/19 placé entre le tweeter et le boomer/médium.
Cache noyau en PVC.
Plateau supérieur et inférieur en agglomérés recouverts d'un plaquage noyer.
Le tissus entourant la totalité de l'enceinte, le raccordement se fait par le dessous.
 
http://img214.imageshack.us/img214/1775/img8324800.jpg
 
Dimensions: 920 x 380 x 290.
Façade: Tissus acoustique non amovible.
Puissance admissible: 100 watt musical, 75 Watt continu
Rendement: 90dB / 1W / 1m (bruit rose).
Impédance: 8 Ohm.
Bande passante: 38-28 000 Hz.
Nombre de voies: 4.
 
 
Fréquences relais: 250 Hz, 2500 Hz, 12000 Hz.
Filtre de conception Jacques Mahul composé de 4 selfs, cinq condensateurs papier et polycarbonate.
Les pentes sont respectivement de 6/12 et 18 dB par octave.
Bornes de raccordement prévues pour des connexions de section 2,5mm2.
 
5780 Fr la paire en 1981, soit   environ 2325 € la paire en 2011 (conversion pouvoir d'achat du franc sur base INSEE).
 
http://img710.imageshack.us/img710/6645/img0036ya.jpg
 
FOCUS TIME 2.
 
Ayant également ce modèle, j'y reviendrai également plus bas.
Caractéristiques:
Enceintes 3 voies.
Boomer : médium double bobine focal de 170mm: 7BC04 DBE
Tweeter débafflé Audax TW10E1 fixé sur une potence droite au dessus du caisson du grave médium.
Filtre de conception Jacques Mahul
 
http://img808.imageshack.us/img808/4452/img0525800.jpg
 
 
Focus Time 3
 
Dimensions; 1250 x 460 x 360 mm
Boomer / médium de 26 cm double bobine focal
Tweeter débafflé Focal  T120fc ou T121 selon les enceintes.
 
FOCUS TIME QLN.
 
Aucune info.
 
Pour finir avec les caractéristiques générales, je ne dévoilerai pas l'intérieur ni les filtres sur mes deux modèles, les focus time 1A et 2. En effet, sur les deux modèles, le HP double bobine est vissé, mais également collé. J'avais essayé de démonter un boomer / médium sur mes Focus Time 2 et j'ai stoppé lorsque le bois commençait à être abimé.
 
Quand au choix d'utiliser différents tweeter sur les mêmes modèles, je n'ai pas de réponse non plus. Une question de disponibilité à l'époque?
 
 
 
Conception de l'Esoter Focus Time 1A (sources du banc d'essai du magasine NRDS de juin 1981)
 
http://img600.imageshack.us/img600/9181/img8478800.jpg
 
Les Enceintes Esoter semblent attiser la curiosité de plusieurs passionnés.  
Souvent citée en référence dans la haute fidélité, comme une illustre diva que tout le monde se doit de connaître, mais sans pour autant montrer le bout de son nez, cette enceinte semble jouer la grande timide en se tenant loin des projecteurs.  
Se décidera-t-elle à dévoiler ses secrets ?
 
Dans les laboratoires des grands industriels de la haute fidélité, il est rare que l’on donne aux chercheurs la possibilité de s’exprimer totalement dans ce petit, mais combien prestigieux créneau du haut de gamme. Le plus souvent, leurs compétences, leur soif d’absolu en matière de perfection sonore se trouve sévèrement freinée par les limites imposées d’office par les cahiers des charges, le prix de revient, le poids et le volume.
Quelques grandes firmes comme JBL, Wilson Audio, Hitachi, Sony, Mitsubishi, ou encore Cabasse ont comblé cette lacune en déployant d’immenses efforts.
 
C’est le cas de la société Focal/JM lab avec la grande Utopia en France. En construisant cette enceinte, Focal/JM lab devient le premier constructeur français d’enceintes.
La grande utopia fait partie des 5 meilleures enceintes au monde, et est sans contestation possible le système de reproduction sonore le plus perfectionné de la société française Focal.
Accusant un poids de 180 kg pour une hauteur d’1m75 et un prix dépassant les 300 000€ la paire, cette enceinte quasi inaccessible est née de longues recherches, d’investissements lourds, mais semble puiser ses racines dans la conception des enceintes Esoter Focus Time X.
 
Photo du net
http://img689.imageshack.us/img689/4352/grandeutpoia.jpg
 
 
L’esoter time focus 1A a été conçue au début des années 80 par la société JM lab, et distribuée par Absolute Sound int'l.
Elle est composée d’un boomer / médium focal 8n401 dbe à double bobine qui descend à 38Hz coupé à -3dB, d’un tweeter ITT et d’un super tweeter Audax tout deux débafflés et accrochés à une potence, permettant une reproduction jsqu’à 28 KHz.
 
Un super tweeter Audax sur un modèle du net
http://img686.imageshack.us/img686/2333/esoteraigu.jpg
 
Le super tweeter Audax sur mes modèles
http://img24.imageshack.us/img24/9527/img8323a800.jpg
 
 
Le boomer / médium est placé dans une enceinte close, et le tweeter et le super tweeter suspendus sur un axe, focalisés de manière à ce que leur axe se rencontrent à 1 mètre comme le montre le schéma ci-dessous :
 
http://img541.imageshack.us/img541/3637/focustime.jpg
 
C’est ce qu’on appelle une enceinte à groupe de propagation constant, et il semble que ce soit sur cette base qu’ait débuté la conception de la Grande Utopia.
 
J'ai mis du temps à comprendre ce terme  :whistle:  
 
Pour JM lab, il semblerait parfaitement normal que seul le boomer soit dans une enceinte, close ou bass reflex.  La raison est que l'onde arrière émise par la membrane du HP est assez puissante pour perturber et déformer le cône du HP, ce qui provoque une émission de sons parasites.  La solution technique parfaite est celle du baffle infini : le son avant étant propulsé dans le local d'écoute, l'onde arrière étant dispersée dans la nature.  Le problème existe, en théorie, également avec les sons médium et aigu, mais la faiblesse du retour trop faible pour qu'il y ait perturbation.  Du reste, dans les enceintes de qualité, le HP médium (squawker) était souvent enfermé dans un petit caisson pour ne pas subir l'onde arrière du boomer.  Par conséquent mettre les hauts registres en dehors de la caisse close est parfaitement logique, si cette solution n'a été que peu retenue c'est essentiellement pour des question de sécurité (du matériel).  Par contre, monter à 28 000 Hz semble susciter les débats. Il y a des pour et des contres que je ne développerai pas ici.
 
http://img189.imageshack.us/img189/8463/img8479a800.jpg
 
Comme dit plus haut, la coupure basse se situe à 38 Hz. Il semble qu'aucune enceinte de cette taille ne descend à 20 Hz.
Sur le modèle 1A, le cache périphérique en tissus dissimule une structure complexe composée à la base de deux caissons juxtaposés. Sur le caisson supérieur, un pan incliné de 15° reçoit le haut parleur grave de 20 cm à double bobine.
C'est en fait un deux voies dont l'une des deux bobine est affectée à la transcription du grave et l'autre à celle du médium, associé à une seule et unique membrane. La modulation est aiguillée vers l'une ou l'autre des deux bobines selon la fréquence proprement dite à reproduire.
Système déjà mis en oeuvre avant chez JM Lab qui a la réputation de procurer une meilleure réponse dans l'extrême grave ainsi qu'un taux de distorsion beaucoup moins élevé à diamètre de haut-parleur comparable.
Un support en arc de cercle est monté de manière très rigide sur le dessus du coffret supportant le grave-médium.  C'est sur ce support que sont fixés le super tweeter et le tweeter, dans le même alignement. Ces tweeters non bafflés peuvent ainsi rayonner sur 360 ° sans rencontrer d'incident périphérique.
Il en résulte une excellente image stéréophonique quelle que soit la note jouée.
La disposition en arc de ces HP sur une poutre fait converger les points d'émission avec celui du HP grave médium. Grâce à cette disposition, on obtient peu de décalage dans le temps dans les zones de fréquence de recouvrement avec une parfaite homogénéisation des sources pour se rapprocher le plus possible du fonctionnement d'un seul transducteur.
Le filtre tiens compte de toutes ces caractéristiques.
Aux mesures il en résulte des distorsions extrêmement basses et un profil régulier jusqu'à 10 KHz. Au delà, une hausse des niveaux est perceptible et voulu par le constructeur pour apporter une constance dans l'extrême aigu.
 
http://img109.imageshack.us/img109/5586/capturedcran20120507164.png
 
http://img814.imageshack.us/img814/5586/capturedcran20120507164.png
 
 
L'ECOUTE.
 
J'avais déjà été séduit, et je n'était pas le seul, loin de là, par le modèle 2A. La première chose que l'on remarque, c'est l'image stéréo, la spatialisation. Quel que soit l'endroit où l'on se situe dans la pièce, on entend les deux enceintes avec un équilibre étonnant, même si, idéalement, il faut se placer au milieu des enceintes pour profiter au maximum de leurs capacités. De plus, ces enceintes sont vraiment polyvalentes. Tous les styles de musiques y trouvent leur place. Ca descend bas, c'est dynamique, l'image holographique est bien présente, et ça sonne juste!
 
http://img718.imageshack.us/img718/285/img8480a800.jpg
 
Avec les Esoter Focus Time 1A, on va encore plus loin.
D'emblée, on sait que ce sont les grandes soeurs des Time 2.
C'est enceintes sont relativement faciles à driver, mais elles se livreront pleinement avec un amplificateur bien choisi.
Et là, c'est la claque!
Premier point, tout est en phase et c'est impressionnant tant c'est flagrant. On parlait de transducteur unique, on comprend aisément ce que cela signifie.
 
http://img803.imageshack.us/img803/1918/img8481800.jpg
 
Ensuite, l'image stéréo, la profondeur, que dire si ce n'est qu'il faut les avoir entendu!  
Un plaisir, une délectation qui nous ferait oublier de finir le verre que l'on tiens à la main.
Une grande impression de naturel et une absence d'effet de trou procurent une écoute très agréable et sans fatigue auditive aucune.
La NRDS relève que sur des sources stéréophoniques de belle qualité dont la prise de son a été réalisée avec un couple de microphone, le champ des instruments s'étend subjectivement très largement à 1 ou 2m devant le plan et derrière les enceintes.
Je confirme l'impression! C'est grandiose!
"Enceinte très neutre, transparente, encore une fois ici, l'absence de coloration permet de bien choisir son ampli et sa source en fonction de son oreille.
Cette enceinte descend très bas avec un renfort d'énergie dans la plage 40-80 Hz là où d'autres enceintes s'essoufflent rapidement. Il en résulte un grave naturel, mais puissant, rapide.
Le médium n'est pas outrancier mais conserve beaucoup de détails et d'informations. Il est limpide avec une capacité dynamique convaincante.
L'aigu et l'extrême aigu sont si cohérents qu'ils font parti intégrante de l'ensemble de la restitution sans en rajouter outre mesure.
Dynamique, ampleur de l'image sonore, aération, définition prennent le pas sur le spectaculaire pour nous plonger dans une ambiance sonore pour nous faire vivre des moments excellents.
"
 
http://img189.imageshack.us/img189/963/img8328bw800.jpg
 
Encore un mot sur la dynamique de ces enceintes. Je vais essayer de traduire ce que j'ai ressenti en montant le volume sur un solo de batterie de Jack de Jonnette.
En se plaçant correctement, on assiste à une véritable scène sonore, presque visuelle. En effet, on arrive aisément à placer les musiciens, et, peut être subjectivement, à voir le batteur avancer sa main pour frapper sa cymbale. On y apprécie également l'intensité de frappe qu'il met dans son jeu.
Mais si on essaye d'écouter non pas la musique, mais les enceintes, on a l'impression que le batteur frappe sur la membrane du haut parleur et non sur une batterie tant c'est tendu, rapide, précis.
Là encore, on se demande comment une telle puissance et de telles basses peuvent sortir d'un HP de 20 cm!
 
http://img521.imageshack.us/img521/4576/img8325a800.jpg
 
http://img521.imageshack.us/img521/6489/img8327a800.jpg
 
En conclusion, je suis assez d'accord avec les conclusions de la nouvelle revue du son. Ca faisait un moment que je rêvais d'avoir ce modèle tant les 2A m'avaient plu.
Eh bien je ne suis pas déçu. Ces enceintes font définitivement partie de mes préférées, voir MES préférées.
Et bien évidement, avec mon Scott 255S, c'est vraiment bon.
J'avais entendu ces enceintes sur un ensemble Naim et j'avais également beaucoup apprécié.
Un retour viendra bientôt.
 
http://img827.imageshack.us/img827/7914/dscf6442a800.jpg
 
Quelques marques ont proposé des enceintes de ce type, c'est le cas des ESS AMT1 comme le montre le document ci-dessous.
 
Photo du net
http://img825.imageshack.us/img825/1227/image4xq.png

Message cité 1 fois
Message édité par bluesteleyes le 07-05-2012 à 20:33:44

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784753
nicobule
Pilou-Pilou
Posté le 07-05-2012 à 20:58:34  profilanswer
 

bluesteleyes a écrit :

ESOTER TIME FOCUS 1A et 2
 
http://img710.imageshack.us/img710 [...] und800.jpg
 
Quelques mots sur ces enceintes légendaires et rares sur le marché.
Avant tout, je dois vous dire que j'ai passé plus d'un an à faire des recherches sur cette série afin d'en percer les secrets. Et des secrets, il en reste encore beaucoup. Je souhaitais proposer quelque chose de complet sur toute la série Esoter Focus time. Ce ne sera pas le cas, mais il y a des choses à dire.
Voici donc ce que j'ai déjà pu découvrir, tant sur le plan historique, sur le plan technique………et sur de nombreuses écoutes. Toute information qui pourra enrichir ce compte-rendu sera la bienvenue.
Par contre, désolé de vous prévenir que ça va être une longue lecture... :D  
(...)
Quelques marques ont proposé des enceintes de ce type, c'est le cas des ESS AMT1 comme le montre le document ci-dessous.
 
Photo du net
http://img825.imageshack.us/img825/1227/image4xq.png


 
 
Ahhhhhhhhhhh enfin des enceintes, des vrais !  :o   :o  
 
 
Bon je ne les connais pas, mais il y a tout pour que ça soit très bon.
 
Pour des raisons perso, j'ai suivi la gamme HRC.
Et l’acousticien Henrion avait voulu créer sa propre enceinte avant d'abandonner
Et bien elle ressemble sur le point technique pas mal à cette enceinte !
 
Tweeter et medium à dome => gage de précision et de clareté, mais difficulté technique à faire le lien avec le bas.
Sur les DK4 les medium et tweeter sont dans la caisse de l'enceinte.
Dans l'enceinte suivante ce n'était plus le cas. :)
Exactement pour les raisons que tu sites  ;)  
 
Faudrait que je fasse un petit reportage sur cette enceinte magnifique dont il doit exister 4 ou 5 paires ...
Par contre sans te faire offence, à mon sens pour en tirer tout le potentiel il faudrait un ampli plus moderne et/ou plus "divin" que ton vénérable Scott.  :jap:
 
 
PS : je ne parle pas des cochonneries à rubans :o

Message cité 1 fois
Message édité par nicobule le 07-05-2012 à 21:00:09
n°1784776
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 07-05-2012 à 23:16:04  profilanswer
 

nicobule a écrit :


 
 
Ahhhhhhhhhhh enfin des enceintes, des vrais !  :o   :o  
 
 
Bon je ne les connais pas, mais il y a tout pour que ça soit très bon.
 
Pour des raisons perso, j'ai suivi la gamme HRC.
Et l’acousticien Henrion avait voulu créer sa propre enceinte avant d'abandonner
Et bien elle ressemble sur le point technique pas mal à cette enceinte !
 
Tweeter et medium à dome => gage de précision et de clareté, mais difficulté technique à faire le lien avec le bas.
Sur les DK4 les medium et tweeter sont dans la caisse de l'enceinte.
Dans l'enceinte suivante ce n'était plus le cas. :)
Exactement pour les raisons que tu sites  ;)  
 
Faudrait que je fasse un petit reportage sur cette enceinte magnifique dont il doit exister 4 ou 5 paires ...
Par contre sans te faire offence, à mon sens pour en tirer tout le potentiel il faudrait un ampli plus moderne et/ou plus "divin" que ton vénérable Scott.  :jap:
 
 
PS : je ne parle pas des cochonneries à rubans :o


 
 
Dire que JMR n'aime pas les tweeters à dome  :whistle:  
Blague à part, tu ne m’offense pas du tout. Au contraire, tu as totalement raison. Il me faut un ampli capable de faire vivre ces enceintes mieux que ça (idem pour les Quart). J'ai essayé les Esoter avec deux bloc ampli NAIM NAP135 avec un préampli NAC52. Un peu lus franc et plus pêchu, j'ai bien aimé...On verra...
Mais crois-moi, et c'est pas des conneries si je te dis que le Scott tiens bien la route. Le changement de capas que je lui ai fait, le choix des capas, tout ça tiens beaucoup du hasard et de la chance, j'en ai conscience. Mais le résultat est vraiment excellent et cet ampli sonne sans aucun doute bien mieux qu'à sa sortie, il y a longtemps...
Pour la gestion des aigus et des graves, ces Esoter s'en sortent vraiment bien. En fait, je ne pensais pas qu'une paire d'enceintes puisse réunir à la fois profondeur, image stéréo, rapidité et dynamique à ce point. Belle polyvalence. Mais ceci est un autre débat.
Tu parles des DK4, des enceintes que j'aimerai bien écouter  :love:


---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784785
lowlow07
Pout pout pout pout pout....
Posté le 07-05-2012 à 23:44:15  profilanswer
 

:love:  
Elles ne sont pas du tout courantes chez nous, ces QUART ! :ouch:  
Le système de Bass reflex est vraiment original, et la matière ( medite   :??:  ) m'a l'air très solide.
Quant aux Esoter, elles doivent être très bonnes, d'après ce que j'ai vu sur d'autres forum.
 :sol:

Message cité 1 fois
Message édité par lowlow07 le 08-05-2012 à 08:47:53

---------------
Quand un gars à poil court derrière une fille la queue en l'air et un couteau de boucher à la main, c'est drôle, j'ai peine à croire qu'il est en train de quêter pour la croix rouge. Harry Callahan
n°1784788
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 07-05-2012 à 23:56:11  profilanswer
 

lowlow07 a écrit :

:love:  
Elles ne sont pas du tout courantes chez nous, ces QUART ! :ouch:  
Le système de Bass reflex est vraiment original, et la matière ( medite  :( ) m'a l'air très solide.
Quant aux Esoter, elles doivent être très bonnes, d'après ce que j'ai vu sur d'autres forum.
 :sol:


 
 
Elles le sont.
D'ailleurs, je viens de me faire un petit plaisir obligé  :D  
Ayant entre autre le SACD de Pink Floyd "Dark side of the moon", j'ai branché les Time 1A en enceintes avant et les Time 2 en enceintes arrière.
Déjà, pas besoin de caisson de basses  :sol:  
et punaise, c'est vraiment sympa  :love:  
 
Pour les quart, je me renseigne sur la matière. C'est bien compressé et trés fin.  
Sans jeu de mot, j'ai là deux belles paires...  :whistle:


Message édité par bluesteleyes le 07-05-2012 à 23:58:17

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784791
nicobule
Pilou-Pilou
Posté le 08-05-2012 à 00:07:24  profilanswer
 

bluesteleyes a écrit :


 
 
Dire que JMR n'aime pas les tweeters à dome  :whistle:  
Blague à part, tu ne m’offense pas du tout. Au contraire, tu as totalement raison. Il me faut un ampli capable de faire vivre ces enceintes mieux que ça (idem pour les Quart). J'ai essayé les Esoter avec deux bloc ampli NAIM NAP135 avec un préampli NAC52. Un peu lus franc et plus pêchu, j'ai bien aimé...On verra...
Mais crois-moi, et c'est pas des conneries si je te dis que le Scott tiens bien la route. Le changement de capas que je lui ai fait, le choix des capas, tout ça tiens beaucoup du hasard et de la chance, j'en ai conscience. Mais le résultat est vraiment excellent et cet ampli sonne sans aucun doute bien mieux qu'à sa sortie, il y a longtemps...
Pour la gestion des aigus et des graves, ces Esoter s'en sortent vraiment bien. En fait, je ne pensais pas qu'une paire d'enceintes puisse réunir à la fois profondeur, image stéréo, rapidité et dynamique à ce point. Belle polyvalence. Mais ceci est un autre débat.
Tu parles des DK4, des enceintes que j'aimerai bien écouter  :love:


 
 
Image stéréo / rapidité et dynamique => Medium à dôme [:spamafote]
 
 
Dommage que tu habites Strasbourg  :)  
 
Si tu passes dans le sud vers Toulon, ça serait avec plaisir.  
Mais il y a surement des gens qui ont ça car il y en a eu pas mal de paire :)
 
Sinon je vois que tu habites Strasbourg.  
C'était la région de M Henrion justement.
C'est lui qui avait fait la sono du théatre de Strasbourg je crois bien jusqu'à ce qu'il change tout peu avant 2000 je crois

n°1784794
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 08-05-2012 à 00:22:32  profilanswer
 

Tu en sais plus que moi sur le théatre de Strasbourg, j'ai un peu honte.
Cela dit, je peux avoir pas mal d'infos si tu es intéressé.
Un pote y bosse dans la sono.

 

Pour les Esoter, je ne sais pas s'il y en a eu beaucoup car les infos sont rares sur ces enceintes.
Le pote que je viens de citer a également une paire de Focus Time, peut être les 3 ou une autre variante des 1A car on a l'impression de voir 2 tweeter. Au travers du tissus on voit le tweeter jaune sur la photo que j'ai prise.
Je les ai peu entendu car un des boomer vibre. Peut être une suspension ou un spider décollé? Je les démonterai certainement et ça fera un plus pour le CR.

 

http://img534.imageshack.us/img534/676/img0168rj.jpg

 

http://img38.imageshack.us/img38/1681/img0175nn.jpg

 

Si tu passe dans le coin un jour, avec plaisir pour une écoute.

Message cité 1 fois
Message édité par bluesteleyes le 08-05-2012 à 00:24:14

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784830
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 08-05-2012 à 10:37:41  profilanswer
 

J'en profite pour mettre mon petit site à jour (sous mon pseudo) afin de retrouver facilement les CR, même si ce fil n'a que 7 pages  :D  
 
A ce propos, petite parenthèse pour ceux qui seraient tenté.
Je ne connais pas grand chose dans la création de sites et je n'ai pas le temps de m'y pencher sérieusement.
Et je ne le souhaite pas vraiment.
Donc, sans faire de pub, je souhaite simplement partager une solution facile pour ceux qui seraient intéressés.
Je suis sur Mac (j'imagine qu'il existe des choses similaires sur PC), et j'utilise un logiciel qui s'appelle Iweb inclu dans l'ordinateur par défaut pour créer mon site.
Il y en a qui aiment, d'autre qui critiquent.
 
La seule chose que je retiens, c'est que pour mettre en ligne un gros CR comme celui des Esoter, créer une page avec les photos et les liens cliquables sur toutes mes pages, il me faut moins de 20 minutes.
 
Je ne sais pas s'il y a plus rapide, mais c'est un logiciel rapide à maitriser et simple à utiliser pour garder une trace de ma passion. On peut faire évoluer ce logiciel, ajouter des fonctions, mais quand on passe du temps à rédiger un CR, je ne sais pas vous, mais moi je n'ai pas envie de perdre du temps à comprendre les rouages de la création d'un site. 20 minutes c'est déjà trop  :o  
 
Il y a également les blogs, je n'ai pas vraiment cherché pour voir ce qui se faisait.
Je retiens que mon site, j'ai une sauvegarde qui me permet de ne rien perdre au cas où...


---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784831
nicobule
Pilou-Pilou
Posté le 08-05-2012 à 10:58:03  profilanswer
 

En tout cas, perso je fait de la photo et j'apprécie bcp tes illustrations photographiques :)

n°1784835
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 08-05-2012 à 11:18:21  profilanswer
 

nicobule a écrit :

En tout cas, perso je fait de la photo et j'apprécie bcp tes illustrations photographiques :)

 


Merci pour le compliment  :jap:

 

Je suis amateur, mais je trouve que c'est vraiment très difficile de mettre des enceintes en valeur en photo.
Les Quart ça passe encore, elles sont jolies, mais les HP n'ont pas de couleurs ou de motifs sympa et les Esoter ne sont pas vraiment belles une fois ouvertes.
Faut être balèze et super imaginatif pour arriver à faire quelque chose de correct (et avoir des enceintes propres, neuves  :lol: )

 

Par exemple, j'aimerai bien arriver à ça, mais je crois que c'est de l'image de synthèse, même si je reconnait qu'aujourd'hui les enceintes sont bien plus esthétique qu'avant.
Photos du net:

 

http://img513.imageshack.us/img513/9287/bw6c.jpg

 

http://img513.imageshack.us/img513/2396/bw6d.png


Message édité par bluesteleyes le 08-05-2012 à 11:19:23

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784857
nicobule
Pilou-Pilou
Posté le 08-05-2012 à 14:30:56  profilanswer
 

aujourd'hui l'aspect esthétique est une grande part de la conception.
C'est une grande part de la vente.
 
Dans les années 70/80 c'était la dernière roue du carosse :lol:

n°1784860
jbtel
no words
Posté le 08-05-2012 à 14:45:16  profilanswer
 

Là ça dépend complètement des gammes dont on parle, la beauté d'un appareil qui se présente sous la forme traditionnelle d'une boîte très quelconque, c'est beaucoup trop subjectif. Sinon pour la qualité du son reproduite, l'ensemble des professionnels ne retient que fort peu de productions anciennes. Pour les H.P. il me semble que la qualité d'ensemble s'est améliorée mais le rendement a chuté considérablement.  
Même si c'est vrai que je suis très déçu des productions hifi actuelles qui ont beaucoup de fonctions mais une qualité de fabrication qui laisse mal augurer de leur fiabilité, ça & les lecteurs laser qui ne durent que quelques années et dont le remplacement du mécanisme coûte plus cher que l'achat du neuf.

n°1784941
nicobule
Pilou-Pilou
Posté le 08-05-2012 à 20:49:20  profilanswer
 

bluesteleyes a écrit :

Tu en sais plus que moi sur le théatre de Strasbourg, j'ai un peu honte.
Cela dit, je peux avoir pas mal d'infos si tu es intéressé.
Un pote y bosse dans la sono.


 
 
Si tu pouvais avoir des infos / confirmation sur l'ancien matos  ;)  
 
(ça devait être badgé AUDIOLAB)

n°1784944
bluesteley​es
No mercy!
Posté le 08-05-2012 à 21:08:47  profilanswer
 

pas de souci, je regarde ça. Je t'envoie déjà un truc en mp ;)


Message édité par bluesteleyes le 08-05-2012 à 21:12:27

---------------
Le Site Hi-Fi vintage - Les Canaries
n°1784952
lowlow07
Pout pout pout pout pout....
Posté le 08-05-2012 à 22:10:05  profilanswer
 

nicobule a écrit :

aujourd'hui l'aspect esthétique est une grande part de la conception.
C'est une grande part de la vente.

 

Dans les années 70/80 c'était la dernière roue du carosse :lol:


C'est vrai qu'à une époque, le matos était moche de chez moche, plus dans les années fin 80 jusqu'à 2000.
Pioneer a sorti de ces bouses, Akai Marantz, ils faisaient dans la ronce de pétrole , beurk,mais je n'ai jamais cédé ! :non:
Aujourd'hui , je constate un effort global de présentation, chez Marantz ou Denon par exemple. Même les NAD sont mieux fichus , c'est dire ! :D
Pas d'accord sur tout en revanche pour les années 70, les belles façades alu du SA 9500 (entre autres) ,les conceptions sans compromis financier etc...
Y a pas à dire, c'était une très belle époque par exemple en 1975...
http://nsm05.casimages.com/img/2012/05/08//120508102029637849825935.jpg
 :love:

Message cité 1 fois
Message édité par lowlow07 le 08-05-2012 à 22:10:52

---------------
Quand un gars à poil court derrière une fille la queue en l'air et un couteau de boucher à la main, c'est drôle, j'ai peine à croire qu'il est en train de quêter pour la croix rouge. Harry Callahan
n°1784953
nicobule
Pilou-Pilou
Posté le 08-05-2012 à 22:18:46  profilanswer
 

lowlow07 a écrit :


C'est vrai qu'à une époque, le matos était moche de chez moche, plus dans les années fin 80 jusqu'à 2000.
Pioneer a sorti de ces bouses, Akai Marantz, ils faisaient dans la ronce de pétrole , beurk,mais je n'ai jamais cédé ! :non:  
Aujourd'hui , je constate un effort global de présentation, chez Marantz ou Denon par exemple. Même les NAD sont mieux fichus , c'est dire ! :D
Pas d'accord sur tout en revanche pour les années 70, les belles façades alu du SA 9500 (entre autres) ,les conceptions sans compromis financier etc...  
Y a pas à dire, c'était une très belle époque par exemple en 1975...
http://nsm05.casimages.com/img/201 [...] 825935.jpg
 :love:  


 
 
En général c'était de la "beauté" du à la vrai noblesse des matériaux.
De la beauté de technicien presque.
Pas du chichi de marketeux pour vendre de la camelotte à 2 sous à un prix délirant

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  ..  21  22  23  24  25  26

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Souffle sortie casque Iphone - autoradioProblème de souffle
Recherche Lampes 8v, 55ma (Vu mètre, Ampli Hitachi Vintage)Remplacement d'ampli Hi-Fi par un HOme cinéma
Quelle source choisir ? (Casque/Hi-fi)Souffle dans deux haut-parleurs
Casque Hi-Fi pour +/- 100€ 
Plus de sujets relatifs à : La Hi-Fi vintage, second souffle, comptes-rendus et mariages.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR