Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1847 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1232  1233  1234  ..  1255  1256  1257  1258  1259  1260
Auteur Sujet :

[Sujet]Vos ruptures, subies et infligées (Aie ! Ca pique !)

n°58168203
outlaw6
Posté le 24-11-2019 à 20:19:18  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Sous l'aisselle, c'est meilleur.


---------------
I am a fucking armpits licker
mood
Publicité
Posté le 24-11-2019 à 20:19:18  profilanswer
 

n°58168648
Harriet Ol​eson
Nels !
Posté le 24-11-2019 à 21:24:55  profilanswer
 

tuxerman12 a écrit :

Si les meufs étaient aveugles je pourrais leur faire croire que je suis Di Caprio [:dovakor]

 

Elles ont toujours des mains :o

n°58168901
seraphinet​te
You win again, gravity!
Posté le 24-11-2019 à 22:07:39  profilanswer
 

Harriet Oleson a écrit :


 
Elles ont toujours des mains :o


Et un odorat :o


---------------
Valentine's Day's coming? Oh crap! I forgot to get a girlfriend again...
n°58170115
warpc
Posté le 25-11-2019 à 09:28:01  profilanswer
 

Ayrin a écrit :


Ce que Seraphinette voulait dire je pense (elle confirmera ou non), et sur lequel j'ai le même regard, c'est que ce n'est pas parce que tu penses que la personne souffre de la situation que c'est forcément le ressenti de la dite personne. Ou en tout cas pas nécessairement au même degré que tu l'imagine. Il ne faut pas prévaloir ou décider de ce que l'autre pense parce que c'est tout simplement impossible d'être dans la tête de l'autre. Donc soit on assume qu'on en a marre que l'autre soit trop différent de ce qu'on attend, pas assez souriant, qu'il nous renvoie pas assez de joie, trop d'effort à fournir... et donc c'est pas tant ce que l'autre ressent le problème mais l'image qu'il nous renvoie qui ne nous convient pas. Si vraiment c'est à l'autre qu'on pense on fait l'effort d'avoir une vraie discussion à deux pour savoir ce que l'autre ressent réellement et quelles sont ses désirs et attente à lui aussi au lieu de conclure par un simple bye-bye imposé "mais c'est pour ton bien que je le fais hein".


 
Je vous ai très bien comprises toutes les 2 depuis le début.
Ce que vous dites est vrai pour certaines personnes.
Mais il y en a d'autres qui ne sont malheureusement pas assez lucides pour les raisons que j'ai citées (et tout un tas d'autres).
Qui peuvent finir par voir la lumière le jour où on les libère.
Et qui réalisent / admettent après coup que même si c'était dur sur le moment, l'autre a bien fait de forcer la rupture.
Rupture qui intervient généralement après beaucoup de vraies discussions sur des mois voire des années, on n'est pas du tout dans le simple bye-bye que tu décris.
Si les seules solutions pour sauver le couple ne sont pas acceptables pour l'un des 2, il n'y a parfois pas de compromis possible.
 
Des gens malheureux qui s'ignorent et qui vivent dans le déni pendant des années j'en connais.
 
A l'inverse, certains finissent par accepter l'inacceptable et inversent les rôles.
Le cas classique avec un des 2 deux qui est jaloux et l'autre qui finit par ne plus voir personne avec interdiction de s'adresser au sexe opposé. :/


---------------
Groupe du moment: The Blue Butter Pot (nouvel album le 24/05/19) / Monkypolis
n°58170128
warpc
Posté le 25-11-2019 à 09:29:39  profilanswer
 

Kidimieux a écrit :

Bonjour,
 
J'aimerais avoir vos réflexions :  
Quels sont les signes indispensables + autres signes qui disent qu'on est suffisamment guéri pour aller draguer ?
 
(Oui, je vais probablement rejoindre votre catégories de "rompus / blessés", ou je l'ai probablement fait aujourd'hui et refuse d'accepter que c'est vraiment mort)
 
J'ai l'impression de ne jamais pouvoir devenir meilleur sans l'aide de ma(ex)copine, de ne pas identifier tous les moments où j'ai fait de la merde.
Les discours "c'est comme, ça tant pis", même si ça exprime le fait qu'on ne puisse pas changer, mais ça n'aide aucunement à identifier le moment  où on a merdé.


 
Vous êtes déjà séparés?
Tu n'as pas eu d'explication claire?
 
Des moments où "on fait de la merde", je pense que ça arrive à tout le monde.
Après ça peut simplement être quelque chose d'anodin que l'autre a mal interprété sur le moment pour plein de raisons.
Mais une bonne communication dans le couple permet de désamorcer ces malentendus ou de discuter de façon + approfondie si le problème est + grave.


Message édité par warpc le 25-11-2019 à 09:35:29

---------------
Groupe du moment: The Blue Butter Pot (nouvel album le 24/05/19) / Monkypolis
n°58170241
MajoriteSi​lencieuse
Posté le 25-11-2019 à 09:43:30  profilanswer
 

phoenix_budget a écrit :

Merci d’expliquer à ma place. D’où le fait que c’est quasi sans espoir de la demander maintenant compte tenu de l’age de ma fille et du fait la mère refuse la GA. Le seul intérêt c’est de laisser une trace judiciaire pour la demander 3 ans plus tard. Est ce que ça vaut le coup de créer une guerre nucléaire pour ça ? Je ne crois pas.
 
Sinon, fun fact, si elle fait un enfant avec rodrigo, ce qui est fort probable, j’aurais jamais la GA parce que les juges ne séparent jamais les fratries.


Finalement t'as peut-être eu raison, là elle aurait pu t'accuser de violences et complètement t'empêcher de la voir :o

n°58170557
Budykiller
Posté le 25-11-2019 à 10:19:37  profilanswer
 

Kidimieux a écrit :

Bonjour,
 
J'aimerais avoir vos réflexions :  
Quels sont les signes indispensables + autres signes qui disent qu'on est suffisamment guéri pour aller draguer ?


Ressentir du désir. Après une rupture il arrive de ne rien ressentir pour le sexe opposé. Aucune fille ne te convient, tu ne les vois plus comme objet sexuel ou challenge.
 
Il y a d'autres étapes mais qui n'empêchent pas de draguer, plutôt de rechercher quelque chose de sain :
- ne pas comparer
- ne pas rechercher l'image exacte de ce que l'on vient de quitter
- avoir la capacité de s'ouvrir à l'autre (protection d'une blessure, etc)
 

Kidimieux a écrit :

Bonjour,
J'ai l'impression de ne jamais pouvoir devenir meilleur sans l'aide de ma(ex)copine, de ne pas identifier tous les moments où j'ai fait de la merde.
Les discours "c'est comme, ça tant pis", même si ça exprime le fait qu'on ne puisse pas changer, mais ça n'aide aucunement à identifier le moment  où on a merdé.


Chaque histoire est différente, et trouver à tout prix là où on a merdé n'est pas forcément positif : c'est souvent des tords partagés.
Par contre tu peux identifier des récurrences avec tes autres relations :  
- plus de désir sexuel de ta partenaire = pas assez dominant, trop gentil, laisser aller physique, etc
- tes copines te trouvent trop distant = pas assez ouvert, trop dominant, manque de confort
- tes copines finissent par s'éloigner et te rejeter = trop needy, trop attaché, trop démonstratif, etc
 
Ce sont quelques pistes classiques mais il y en a plein. A toi de voir si il y a des récurrences. Si il n'y en a pas vraiment, c'est plutôt un manque de compatibilité / timing ou autre.  
A vouloir à tout prix changer après une rupture, on finit par se perdre. J'en ai fait les frais, il faut garder "sa colonne vertébrale".  

n°58170595
Noble_Art
Posté le 25-11-2019 à 10:23:38  profilanswer
 

Budy  [:implosion du tibia]  
 
merci pour tes messages

n°58170752
marcopodi
Posté le 25-11-2019 à 10:41:24  profilanswer
 

très juste tout ça oui :)


---------------
Flickr
n°58171008
MajoriteSi​lencieuse
Posté le 25-11-2019 à 11:01:49  profilanswer
 

Et quand c'est les 3 ? :O
 
Ou principalement les deux premiers :D

mood
Publicité
Posté le 25-11-2019 à 11:01:49  profilanswer
 

n°58171817
iwox001
Posté le 25-11-2019 à 12:13:04  profilanswer
 

Très bien dit Budy, je suis dans cette phase en ce moment et les constats que je fais c'est que :
1. Je suis toxique pour les nanas en face ;
2. Je suis fermé comme une huitre émotionnellement ;
3. Ça ne m'apporte rien (pas de boost d'égo, pas spécialement de plaisir d'être avec l'autre, rien qui me rassure particulièrement).
 
Je ne me reconnais pas du tout et me sens malsain dans cette dynamique, je dirais donc que le seul intérêt d'un passage comme celui-ci c'est d'en avoir marre de faire de la merde et de se remettre dans le droit chemin (l'apaisement).

n°58194029
theperco
Professional Topic Breaker
Posté le 27-11-2019 à 17:21:55  profilanswer
 

Bon je me permet d'écrire ici, j'espère que ça me permettra extérioriser ma toute récente rupture.

 

Contexte : J'ai déménagé en mars de cette année dans une nouvelle ville pour un nouveau poste.

 

Ca faisait du bien ce changement, je me sentais bien dans mes pompes et j'étais prêt à faire des rencontres. Une collègue de boulot avec qui j'ai rapidement sympathisé m'a présenté une amie à elle car on avait de nombreux points communs.

 

Je ne peux pas dire que c'était le coup de foudre mais effectivement beaucoup de points commun, une femme très gentille (comme moi :o), axée sur une vie saine, la nature toussa,... en plus d'être extraordinairement belle (combo prof de yoga + Russe #cliché).

 

C'est allé vite et en 10j nous étions ensemble, très compatibles sur le côté romantique et câlins. Mais le revers de la médaille qui m'a fait un peu peur au début c'était son côté spirituel très poussé, en fait c'est aussi ce qui occupe la plus grande partie de sa vie et même si je suis quelqu'un de tolérant qui a pas mal fait le tour des religions et du développement perso je reste un cartésien.
J'ai un peu flippé quand elle m'a expliquée suivre une formation de développement personnel, assez coûteuse et remplie de concept avec lesquels j'ai eu du mal tel que les fantômes, les extra-terrestres et autres spécialités ésotériques ou surnaturelles (oui c'était dans le contenu de la formation).

 

Bref si au début j'ai pas mal douté, au final j'ai finit par l'accepter comme elle était car elle gardait ça pour elle et ne faisait pas de prosélytisme avec moi. Et je l'ai aimée.

 

C'est moi surtout qui suis parti en vrille, la ville ne me plaisait pas plus que ça et le boulot non plus. J'ai fini par poser ma démission en octobre et j'ai commencé à parler de déménager, de voyager etc... forcément je lui ai envoyé pleins de signaux négatifs. En plus de ça j'étais en train de me renfermer et de déprimer sur cette expérience de déménagement/vie pro.

 

Forcément cette attitude a fini par la faire fuir et nous nous sommes séparés. Et là j'ai réalisé que je n'avais pendant toute la durée de cette relation uniquement recherché des causes extérieures à mon malheur : le boulot, la ville, ceci ou celà (sur elle aussi parfois, en lui disant que je me sentais jugé alors qu'en fait je me jugeai tout seul :/ )
J'ai surtout réalisé que je m'étais raconté un tas de mensonges à moi-même dans le but de ne pas changer, de ne pas faire les efforts qui aurait pu me conduire à me sentir mieux : du sport, plus de sorties, prendre soin de moi etc... malgré qu'elle me l'ai dit et qu'elle était l'exemple même de la personne qui travaille sur elle.

 

Au moins j'ai reçu un sacré électrochoc, non pas que je ne m'attendais pas à cette rupture mais plutôt que je me rends compte que le bonheur que je disais vouloir chercher ailleurs pouvait être présent dès maintenant si je prenais le temps de m'occuper de moi.

 

Ca remet tout en question dans ma tête, est-ce que j'ai vraiment envie de partir de cette ville, est-ce que j'ai vraiment envie de voyager, etc... ou était-ce seulement des excuses pour ne pas m'impliquer dans cette relation et surtout ne jamais changer et tout remettre à plus tard.
Ce qui a tout foiré également c'est qu'on a pas pris le temps de construire une base, des projets communs et que ce qui était pendant un moment très fusionnel s'es effondré comme un chateau de cartes.

 

Je n'ai pas de regrets car au moins je profite de cette expérience, mais je ne sais plus dire si je suis encore amoureux d'elle ou non, si j'ai envie de rester ou de partir... besoin d'un peu de temps surement.

 

Merci de m'avoir lu :)


Message édité par theperco le 27-11-2019 à 17:30:20
n°58194417
warpc
Posté le 27-11-2019 à 18:08:44  profilanswer
 

Un bilan plutôt rationnel, bravo  :jap:

 

Pas toujours facile de s'auto-analyser. Tu as pu discuter de tout ça avec elle? Elle a le même ressenti que toi sur la rupture et ses causes?


---------------
Groupe du moment: The Blue Butter Pot (nouvel album le 24/05/19) / Monkypolis
n°58194692
theperco
Professional Topic Breaker
Posté le 27-11-2019 à 18:47:53  profilanswer
 

warpc a écrit :

Un bilan plutôt rationnel, bravo :jap:

 

Pas toujours facile de s'auto-analyser. Tu as pu discuter de tout ça avec elle? Elle a le même ressenti que toi sur la rupture et ses causes?


Oui la communication est toujours ouverte on reste en très bon termes.
Elle reste distante (c'est normal) mais elle m'a félicité pour ces révélations.

 

Ce qui l'a poussé à rompre c'est le manque de projets en communs mais avec le recul je me dit que mes projets n'étaient pas des désirs très profonds.

 

Je veux laisser un peu d'espace pour elle et moi, réfléchir à cette rupture et voir si oui ou non je tiens à rester auprès d'elle.

 

La c'est un peu l'émotion et je déguste donc difficile d'y voir clair :/

n°58198990
kaneda78
PSN: A_y_o_r
Posté le 28-11-2019 à 11:06:21  profilanswer
 

haaaa les projets... ce mot....
Je ne sais pas pourquoi mais je suis tellement dans le "carpe diem"  
Pourquoi faut il absolument des "projets" ? c'est une vrai question que je me pose.
J'ai déjà eu qlq disputes à cause de ça, on a pas de "projet". Pourquoi c'est si important, surtout pour les femmes j'ai l'impression.


---------------
demain, il sera trop tard.
n°58199052
thalis
Posté le 28-11-2019 à 11:11:40  profilanswer
 

kaneda78 a écrit :

haaaa les projets... ce mot....
Je ne sais pas pourquoi mais je suis tellement dans le "carpe diem"  
Pourquoi faut il absolument des "projets" ? c'est une vrai question que je me pose.
J'ai déjà eu qlq disputes à cause de ça, on a pas de "projet". Pourquoi c'est si important, surtout pour les femmes j'ai l'impression.


 
Ben c'est quoi pour toi la définition d'un couple ?  [:urd]

n°58199247
warpc
Posté le 28-11-2019 à 11:26:46  profilanswer
 

Le "carpe diem" on peut quand même voir ça comme un projet  :D  
Certains ont besoin d'un objectif à atteindre et/ou d'une vision long terme (enfants, achat immo, création d'entreprise, ...).
Le problème étant parfois qu'après l'avoir atteint, tu fais quoi?
J'en connais certains pour qui c'est la rupture afin de reconstruire la même chose avec quelqu'un d'autre.
 
Sans mettre quelque chose de forcément concret derrière, ça peut permettre de voir si tu partages suffisamment de choses sur le long terme.
Avoir sensiblement les mêmes valeurs ou des valeurs compatibles, c'est déjà une bonne base.
 
L'âge et la situation familiale ont également un impact sur les choix de vie.


---------------
Groupe du moment: The Blue Butter Pot (nouvel album le 24/05/19) / Monkypolis
n°58199278
theperco
Professional Topic Breaker
Posté le 28-11-2019 à 11:28:37  profilanswer
 

En quoi serait-ce incompatible ?
 
Rien ne t'empêche de profiter des moments présents et de te planifier quelque chose pour les jours à venir.
 
Carpe Diem ne signifie pas ne pas se projeter mais plutôt ne pas se faire des soucis.

n°58199359
warpc
Posté le 28-11-2019 à 11:36:09  profilanswer
 

Je suis bien d'accord :jap:
Mais dans son message, il mettait plutôt les 2 en opposition, ce qui peut aussi se comprendre.


Message édité par warpc le 28-11-2019 à 11:38:10

---------------
Groupe du moment: The Blue Butter Pot (nouvel album le 24/05/19) / Monkypolis
n°58199378
lafilledu1​3
Da garout a ran.
Posté le 28-11-2019 à 11:38:00  profilanswer
 

kaneda78 a écrit :

haaaa les projets... ce mot....
Je ne sais pas pourquoi mais je suis tellement dans le "carpe diem"
Pourquoi faut il absolument des "projets" ? c'est une vrai question que je me pose.
J'ai déjà eu qlq disputes à cause de ça, on a pas de "projet". Pourquoi c'est si important, surtout pour les femmes j'ai l'impression.

 

Y a projet et projet, pour moi aller voir un spectacle dans 6 mois ou prévoir un séjour à létranger aux prochaines vacances ce sont déjà des projets.


---------------
On répond aux imbéciles par le silence.
n°58199655
kaneda78
PSN: A_y_o_r
Posté le 28-11-2019 à 12:03:51  profilanswer
 

je parle de la projection long terme, projet long terme.  
 
warpc soulève un truc intéressant d'ailleurs, chez certaines personnes, un projet accompli amène un autre projet. De mon point de vue, je dirai presque une éternelle insatisfaction de ce qu'on a. Mais j'imagine que pour les gens, des projets s'apparente presque à des challenges, des objectifs.  
 
Lafilledu13, oui là je te rejoins bien sur ! Pour moi planifier des vacances, une "grosse" sortie, ce sont déjà des projets en soi. En tout cas le genre de projet qui me suffisent.


---------------
demain, il sera trop tard.
n°58200139
warpc
Posté le 28-11-2019 à 13:03:48  profilanswer
 

kaneda78 a écrit :

je parle de la projection long terme, projet long terme.  
 
warpc soulève un truc intéressant d'ailleurs, chez certaines personnes, un projet accompli amène un autre projet. De mon point de vue, je dirai presque une éternelle insatisfaction de ce qu'on a. Mais j'imagine que pour les gens, des projets s'apparente presque à des challenges, des objectifs.  


 
J'en connais pour qui c'est exactement ça.
Arrivé au stade enfant/labrador/maison/scénic (par exemple  :o ), tu effaces tout et tu recommences.
 

kaneda78 a écrit :


Lafilledu13, oui là je te rejoins bien sur ! Pour moi planifier des vacances, une "grosse" sortie, ce sont déjà des projets en soi. En tout cas le genre de projet qui me suffisent.


 
Même chose ici même si ça n'empêche pas d'avoir des envies à + long terme.
En revanche, la perspective de bosser jusqu'à 65/67 ans...  :(


---------------
Groupe du moment: The Blue Butter Pot (nouvel album le 24/05/19) / Monkypolis
n°58200379
seraphinet​te
You win again, gravity!
Posté le 28-11-2019 à 13:31:41  profilanswer
 

Pour moi, dans "projets", il y a "se projeter".
Donc continuer à s'imaginer en relation avec la personne dans un laps de temps assez lointain.


---------------
Valentine's Day's coming? Oh crap! I forgot to get a girlfriend again...
n°58202894
V pour
Posté le 28-11-2019 à 17:18:18  profilanswer
 

Les projets servent parfois à masquer autre chose. Compenser un creux dans le couple.
 
Combien de couples font aussi, par exemple un enfant pour ressouder leur couple. L'enfant n'est pas encore né qu'on lui donne déjà la lourde tâche d'assumer un tel poids.

n°58252752
phoenix_bu​dget
Posté le 05-12-2019 à 03:12:44  profilanswer
 

Mon ex qui me refait le coup de l’erreur de destinataire de texto et qui m’envoie un message d’amour destiné à son rodrigo.  
 
Elle s’excuse en me disant que c’est difficile son nouveau taf et qu’elle est déboussolée. Pour mémoire, elle avait justifié mon cocufiage notamment parce que j’étais pas assez dispo pendant une période d’essai, et puis m’avait quitté pendant une autre (ouais bon ok j’en avais enchaîné deux).
 
AH BAH OUAIS CONNASSE C’EST PAS SI FACILE LE MONDE RÉEL
 
Je l’ai pensé très fort mais j’ai pas répondu en fait. Je suis zénitude. Ça arrive une semaine après ma mise en couple, la concomitance est bizarre, sauf qu’elle ne peut pas le savoir (sauf à stalker mes abonnements et abonnés à insta parce Choupie est la seule en fait).
 

n°58253451
Khacaribou​t
Avocat-kiwi
Posté le 05-12-2019 à 09:04:31  profilanswer
 

Tu devrais lui répondre un truc du style : "Pas de soucis, mais fait attention, ma copine est tombée sur le SMS et elle a pas compris"
 
 [:turbocat:1]

n°58253574
outlaw6
Posté le 05-12-2019 à 09:17:19  profilanswer
 

Screenshot et tu transfères à Rodrigo.


---------------
I am a fucking armpits licker
n°58253584
Khacaribou​t
Avocat-kiwi
Posté le 05-12-2019 à 09:18:09  profilanswer
 

outlaw6 a écrit :

Screenshot et tu transfères à Rodrigo.


 
et tu lui écrit : "tiens ta meuf stp"  [:edhelas:2]

n°58253586
Irmada
Of mice and bears
Posté le 05-12-2019 à 09:18:37  profilanswer
 

Puis viens nous raconter la suite sur le topic CDP [:fredmoul:1]


---------------
La puissance de la Fonk
n°58254030
doy
Dieu merci, je suis athée
Posté le 05-12-2019 à 09:58:51  profilanswer
 

Bon courage Phoenix.

 

Bon de mon coté, c'est pas la joie ... cela fait 5 mois que je suis avec une fille et si rapidement on s'est rendu compte qu'on était différents sur certains points, il y a tout de même une alchimie qui se passe.

 

Mais les différences me pèsent, en soit, elle n'apprécie pas certains pans de ma personnalité et ça me blesse. Je me suis mangé la dernière fois que je l'ai vue que mon humour est indigeste et je dois avouer que c'est pas quelque chose que j'ai envie de changer...

 

De la même manière j'aime beaucoup apprendre et je peux avoir un coté prof (j'espère ne pas être pédant), mais ça l'emmerde profondément quand je parle de divers sujets (elle simule un ronflement).

 

Bref, j'ai bien peur qu'on ne soit tout simplement pas compatibles et ça me rend triste quand au milieu de tout ça il y a des sentiments.

Message cité 1 fois
Message édité par doy le 05-12-2019 à 10:08:04
n°58254045
donut78
Stop eating donuts
Posté le 05-12-2019 à 10:00:27  profilanswer
 
n°58254146
lafilledu1​3
Da garout a ran.
Posté le 05-12-2019 à 10:08:21  profilanswer
 

doy a écrit :

Bon courage Phoenix.

 

Bon de mon coté, c'est pas la joie ... cela fait 5 mois que je suis avec une fille et si rapidement on s'est rendu compte qu'on était différents sur certains points, il y a tout de même une alchimie qui se passe.

 

Mais les différences me pèsent, en soit, elle n'apprécie pas certains pans de ma personnalité et ça me blesse. Je me suis mangé la dernière fois que je l'ai que mon humour est indigeste et je dois avouer que c'est pas quelque chose que j'ai envie de changer...

 

De la même manière j'aime beaucoup apprendre et je peux avoir un coté prof (j'espère ne pas être pédant), mais ça l'emmerde profondément quand je parle de divers sujets (elle simule un ronflement).

 

Bref, j'ai bien peur qu'on ne soit tout simplement pas compatibles et ça me rend triste quand au milieu de tout ça il y a des sentiments.

 

Ouais la c'est compliqué quand même si au bout de cinq mois elle mime des ronflements quand tu parles  :ouch:


---------------
On répond aux imbéciles par le silence.
n°58254214
SHOOCK
Posté le 05-12-2019 à 10:14:09  profilanswer
 

lafilledu13 a écrit :


 
Ouais la c'est compliqué quand même si au bout de cinq mois elle mime des ronflements quand tu parles  :ouch:


Ptète que ça l'excite et qu'elle veut la suite.
 
 :o  :o  :o  :o


Message édité par SHOOCK le 05-12-2019 à 10:14:40

---------------
"Une civilisation d'adolescents attardés dont les valeurs consistent essentiellement en la collection de plaisirs fugaces, est vouée à disparaître" The_Declaration
n°58254296
Darya
Blablablabla
Posté le 05-12-2019 à 10:20:08  profilanswer
 

Tu essaies de lui parler de quels types de sujets, quand elle fait semblant de ronfler ? C'est juste pour avoir un ordre d'idée :o


---------------
La daurade de mon cœur veut être enlacée
n°58254500
marcopodi
Posté le 05-12-2019 à 10:33:32  profilanswer
 

et puis bon, ça peut etre sur le ton de l'humour non ?


---------------
Flickr
n°58254815
doy
Dieu merci, je suis athée
Posté le 05-12-2019 à 10:56:37  profilanswer
 

Je peux lui parler d'un peu de tout et c'est pas forcément passionnant, c'est vrai. Je ne pense pas que ça soit méchant, je vois bien qu'elle tient à moi et elle a tout plein d'attentions, j'ai simplement l'impression de la faire chier.

 

C'est une taiseuse, je suis un bavard, c'est pas une fin en soi mais j'ai l'impression de devoir me brider d'être moi même pour que ça convienne :/

Message cité 2 fois
Message édité par doy le 05-12-2019 à 11:02:36
n°58254857
thalis
Posté le 05-12-2019 à 11:00:31  profilanswer
 

doy a écrit :


C'est une taiseuse, je suis un bavard, c'est pas une fin en soit mais j'ai l'impression de devoir me brider d'être moi même pour que ça convienne :/


 
C'est un peu pareil entre mon mari et moi, moi j'aime le calme, et lui il n’arrête pas de parler. J'ai jamais été jusqu'à mimer des ronflements, mais oui, si ça me saoule j'hésite pas à lui dire (surtout qu'en plus il a tendance à se répéter d'un jour sur l'autre quoi !). Avec le temps on s'est assouplie, moi je fais un effort pour écouter plus longtemps ses trucs, et lui il s’arrête quand je lui dis que j'en ai assez :D
Notre fille est comme lui, du coup quand je lui dis STOP ! il va débattre avec elle :lol:

Message cité 1 fois
Message édité par thalis le 05-12-2019 à 11:02:42
n°58254896
doy
Dieu merci, je suis athée
Posté le 05-12-2019 à 11:03:26  profilanswer
 

thalis a écrit :


 
C'est un peu pareil entre mon mari et moi, moi j'aime le calme, et lui il n’arrête pas de parler. J'ai jamais été jusqu'à mimer des ronflements, mais oui, si ça me saoule j'hésite pas à lui dire (surtout qu'en plus il a tendance à se répéter d'un jour sur l'autre quoi !). Avec le temps on s'est assouplie, moi je fais un effort pour écouter plus longtemps ses trucs, et lui il s’arrête quand je lui dis que j'en ai assez :D
Notre fille est comme lui, du coup quand je lui dis STOP ! il va débattre avec elle :lol:


 
Et ça ne lui pèse pas de ne pas avoir un échange intellectuel ?

n°58254912
thalis
Posté le 05-12-2019 à 11:04:25  profilanswer
 

doy a écrit :


 
Et ça ne lui pèse pas de ne pas avoir un échange intellectuel ?


 
Alors en fait y'a un juste milieu. On peut avoir un échange intellectuel sans que ça dure systématiquement 2h. (et chez moi le matin au réveil ce n'est PAS le bon moment)

Message cité 1 fois
Message édité par thalis le 05-12-2019 à 11:05:51
n°58255183
Yupa
Posté le 05-12-2019 à 11:23:58  profilanswer
 

Irmada a écrit :

Puis viens nous raconter la suite sur le topic CDP [:fredmoul:1]

 


Excellent
 [:ddr555]

n°58255827
Darya
Blablablabla
Posté le 05-12-2019 à 12:08:17  profilanswer
 

doy a écrit :

Je peux lui parler d'un peu de tout et c'est pas forcément passionnant, c'est vrai. Je ne pense pas que ça soit méchant, je vois bien qu'elle tient à moi et elle a tout plein d'attentions, j'ai simplement l'impression de la faire chier.
 
C'est une taiseuse, je suis un bavard, c'est pas une fin en soi mais j'ai l'impression de devoir me brider d'être moi même pour que ça convienne :/


C'était juste pour avoir une idée du niveau du sujet, genre si c'est sur l'impeachment de Trump ou si tu lui expliques que l'assimilation chlorophyllienne qualifie l'assimilation active du dioxyde de carbone par voie de photosynthèse avec de la chlorophylle :o
 
Moi j'aime bien parler mais mon mec encore plus :D
Et comme il voit personne de la journée, le soir c'est festival quand je rentre alors que moi j'ai parlé à 500 personnes dans la journée et j'en peux plus.  
Bref notre temps de parole n'est pas 50/50 mais cela ne nous pose aucun souci ni à l'un ni à l'autre. Juste parfois quand je sature (c'est rare), je le préviens genre "Je suis rentrée dans mon moi intérieur je ne t'écoute plus"  [:grande greluche:3]


---------------
La daurade de mon cœur veut être enlacée
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1232  1233  1234  ..  1255  1256  1257  1258  1259  1260

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[topic unique] Prostitution[Topic unique] - Tom Lehrer
[Numismatique] Venez discuter des monnaies ![Topik Unique] Voitures anciennes
[topic de Qualitay !] M.I.A.M: D.A c'est Ici le topic !!!!!!! (syndrome BlueLou)[Topouic Unique] SQFP - Le meilleur du Pouic.
Rockville CA, une websérie rock inédite sort en France le 3/12 ![Topic unique]Se trainer (ou être trainé) pour sortir le weekend. :o
[Topic Unique] Les armes de guerre 
Plus de sujets relatifs à : [Sujet]Vos ruptures, subies et infligées (Aie ! Ca pique !)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR