Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1379 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12
Auteur Sujet :

Prostitution étudiante, ce que vous en savez, pensez.

n°13852302
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 19:44:06  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

la question a écrit :


 
C'est bien moins simpliste que le "elles le font parce qu'elles y prennent du plaisir" ou le "moi, j'ai pas eu de problème financier pendant mes études, donc ça n'existe pas", vus un peu plus haut.


 
certe. mais ça c'est du Troll bien gras.  

mood
Publicité
Posté le 22-01-2008 à 19:44:06  profilanswer
 

n°13852303
Myway
Posté le 22-01-2008 à 19:44:07  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
Donc on a affaire à des personnes qui sont pres à tout, pour "être au dessus des autres"?


P'tain mais [:pingouino]

n°13852316
southparty
Posté le 22-01-2008 à 19:45:05  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
Donc on a affaire à des personnes qui sont pres à tout, pour "être au dessus des autres"?


 
Pas au dessus des autres, on ne monte pas au dessus de la classe moyenne (au sens de Cedric) aussi facilement ...
Juste une vie meilleure que celle de leur parents.

n°13852317
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 19:45:10  profilanswer
 

matrix666 a écrit :


 
Nan mais si tu parles de cas extrème (maladies, sans famille,...) ca existe je suis d'accord, on y pourra rien.
Mais ce n'est pas le fait d'etre étudiant qui est déterminant dans ce cas.


En quoi ce sont des cas extrêmes ? T'as des stats ? Tu penses que l'énorme majorité des prositués occasionnelles le font juste pour l'argent de poche ou se payer le dernier portable à la mode ?
 
Et non, être étudiant est pas déterminant. Mais on peut généraliser aux problèmes des étudiants : se prostituer pour payer son loyer ou ne plus aller chez le médecin pour se payer à bouffer, c'est dans la même catégorie de problèmes.

n°13852330
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 19:46:46  answer
 

Mon Dieu je viens de lire le topic dans son intégralité ou presque... qu'est ce qu'il faut pas lire [:psywalk]

n°13852343
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 19:48:15  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Encore un ...

 

Reste dans ton monde si tu veux, mais viens pas donner des leçons dans ce cas, parce que le naif là, c'est toi :/

 

il est bien question de niveau de vie dans le fond.
et pour soutenir le niveau de vie qu'on aimerait avoir, on en arrive (on est poussé par la société de consommation?) vers des extremes. ce sont des derives. un manque de lucidité sur ce qu'est la vie en société, et quand on est jeune, mal encadré comme c'est le cas dans bcps de fac, livré a soi-meme, on fait des mauvais CHOIX.
encore une fois personne n'est obligé de se prostitué pour subvenir a ses besoins.

 

quand on paye 420€ de loyer et qu'on pas de quoi bouffer et qu'on perds 10Kg, on cherche autre chose, on demenage, on fait de la coloc, on va dans un foyer (40€/mois voir moin en fonction des ressources)
a c'est dur le confort il en prends un coup. mais c'est un CHOIX. voir des erreurs de parcourt du a l'inexperience. un mauvais choix qui ne devrait meme pas etre un choix a se poser.

Message cité 4 fois
Message édité par boober le 22-01-2008 à 19:50:06
n°13852348
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 19:48:48  answer
 

Ce qui est fabuleux, c'est que le net, c'est de l'anarchie virtuelle. C'est la loi du plus fort, entre deux êtres, un vendeur, un acheteur, il n'y a plus aucune loi ou contexte social. On est dans un monde de consommation. Bien consommer implique de savoir bien vendre. Ou l'inverse. On arrive inévitablement au sacre d'une société qui consomme l'autre, la fameuse société des services et de séduction. Demain, tous des putes. Voilà sans doute les limites de ce système.
 
 
 

n°13852353
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 19:48:56  profilanswer
 

southparty a écrit :


 
Pas au dessus des autres, on ne monte pas au dessus de la classe moyenne (au sens de Cedric) aussi facilement ...
Juste une vie meilleure que celle de leur parents.


 
"Juste"  :D
 
Pourtant selon ses dires, ses parents sont pas dans la misére.

n°13852364
southparty
Posté le 22-01-2008 à 19:50:05  profilanswer
 

boober a écrit :


 
il est bien question de niveau de vie dans le fond.  
et pour soutenir le niveau de vie qu'on aimerait avoir, on en arrive (on est poussé par la société de consommation?) vers des extremes. ce sont des derives. un manque de lucidité sur ce qu'est la vie en société, et quand on est jeune, mal encadré comme c'est le cas dans bcps de fac, livré a soi-meme, on fait des mauvais CHOIX.  
encore une fois personne n'est obligé de se prostitué pour subvenir a ses besoins.  
 
quand on paye 420€ de loyer et qu'on pas de quoi bouffer et qu'on perds 10Kg, on cherche autre chose, on demenage, on fait de la coloc, on va dans un foyer (40€/mois voir moin en fonction des ressources)
a c'est dur le confort il en prends un coup. mais c'est un CHOIX. voir des erreurs de parcourt du a l'inexperience.


Il est évident que la faim n'est pas obligatoirement la motivation pour se prostituer.
 
D'un autre coté, si des personnes font le choix de se prostituer, je ne vois pas ce qu'on pourrait leur reprocher ?

n°13852367
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 19:50:11  answer
 

boober a écrit :


 
il est bien question de niveau de vie dans le fond.  
et pour soutenir le niveau de vie qu'on aimerait avoir, on en arrive (on est poussé par la société de consommation?) vers des extremes. ce sont des derives. un manque de lucidité sur ce qu'est la vie en société, et quand on est jeune, mal encadré comme c'est le cas dans bcps de fac, livré a soi-meme, on fait des mauvais CHOIX.  
encore une fois personne n'est obligé de se prostitué pour subvenir a ses besoins.  
 
quand on paye 420€ de loyer et qu'on pas de quoi bouffer et qu'on perds 10Kg, on cherche autre chose, on demenage, on fait de la coloc, on va dans un foyer (40€/mois voir moin en fonction des ressources)
a c'est dur le confort il en prends un coup. mais c'est un CHOIX. voir des erreurs de parcourt du a l'inexperience.


Tu parles de choses que tu ne connais pas, c'en est insultant pour celles et ceux qui en souffrent. Il y a des stats sur le nb d'étudiants vivant sous le seuil de pauvreté et c'est tout simplement effarant. Alors quand on lit ton petit topo j'hésite entre être scandalisé ou être scandalisé.
A te lire on dirait qu'elle tapine pour soutenir son niveau de vie trop élevé par rapport à ses moyens.

mood
Publicité
Posté le 22-01-2008 à 19:50:11  profilanswer
 

n°13852368
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 19:50:12  profilanswer
 


 
 :jap: Bravo
 
Et oui nous consommons aussi notre humanité, les valeurs s'envolent.  :D

n°13852379
la questio​n
Posté le 22-01-2008 à 19:51:13  profilanswer
 

boober a écrit :


 
il est bien question de niveau de vie dans le fond.  
et pour soutenir le niveau de vie qu'on aimerait avoir, on en arrive (on est poussé par la société de consommation?) vers des extremes. ce sont des derives. un manque de lucidité sur ce qu'est la vie en société, et quand on est jeune, mal encadré comme c'est le cas dans bcps de fac, livré a soi-meme, on fait des mauvais CHOIX.  
encore une fois personne n'est obligé de se prostitué pour subvenir a ses besoins.  
 
quand on paye 420€ de loyer et qu'on pas de quoi bouffer et qu'on perds 10Kg, on cherche autre chose, on demenage, on fait de la coloc, on va dans un foyer (40€/mois voir moin en fonction des ressources)
a c'est dur le confort il en prends un coup. mais c'est un CHOIX. voir des erreurs de parcourt du a l'inexperience. un mauvais choix qui ne devrait meme pas etre un choix a se poser.


 
c'est le loyer+charges d'une chambre étudiante dans pas mal de villes.


---------------
Le rôle d'un ministre [...] est-il de jouer avec les mots, les notions et les chiffres [...] pour sauver la mise de son patron qui lance une idée idiote par jour ?
n°13852388
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 19:52:10  profilanswer
 


 
Elle ne tapine pas pour rien, elle est pas en coloc deja un point qui pourrait lui faire gagner 210€ par mois.
 
Et puis une autre incohérance, elle dit ne pas vouloir saigner ses parents, trés bon argument sauf que c'est elle qui se saigne et je crois pas que ses parents qui veulent la voir reussir apréciraient de passer pour des radins qui laissent leur fille dans la misére.


Message édité par Gazette le 22-01-2008 à 19:54:40
n°13852400
southparty
Posté le 22-01-2008 à 19:53:05  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
"Juste"  :D
 
Pourtant selon ses dires, ses parents sont pas dans la misére.


 
Non, tout les deux smicards avec des enfants. C'est pas la misère noire, mais c'est pas Byzance non plus. Leur choix te dérange ? Ça te renvoie à quelque chose qui te touche ?

n°13852405
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 19:53:52  profilanswer
 

boober a écrit :

 

il est bien question de niveau de vie dans le fond.
et pour soutenir le niveau de vie qu'on aimerait avoir, on en arrive (on est poussé par la société de consommation?) vers des extremes. ce sont des derives. un manque de lucidité sur ce qu'est la vie en société, et quand on est jeune, mal encadré comme c'est le cas dans bcps de fac, livré a soi-meme, on fait des mauvais CHOIX.
encore une fois personne n'est obligé de se prostitué pour subvenir a ses besoins.

 

quand on paye 420€ de loyer et qu'on pas de quoi bouffer et qu'on perds 10Kg, on cherche autre chose, on demenage, on fait de la coloc, on va dans un foyer (40€/mois voir moin en fonction des ressources)
a c'est dur le confort il en prends un coup. mais c'est un CHOIX. voir des erreurs de parcourt du a l'inexperience.


Encore du jugement plutot de principe sans vouloir prendre en compte le contexte [:spamafote] Oui, ce que tu dis est évident. Il est évident que quand on réfléchit de manière distante et froide à la situation, on doit faire ce que tu dis. C'est sur. Mais ramener ça qu'à une question de niveau de vie qu'on veut garder, c'est plus compliqué que ça.

 

Sauf que quant tu VIS la situation, c'est tout autre chose. Il me semble qu'elle vivait avec quelqu'un. Par amour, on peut faire des choses qui ne pas raisonnables, voire même néfastes. Faut pas oublier ça.

 

Ensuite faut pas oublier non plus que pour beaucoup, il s'agit juste de se prostituer juste quelques fois, le temps de remonter la pente et c'est fini. C'est la solution de "facilité" et ça évite justement de changer complétement de vie, ce qui est jamais facile. Sauf que la prositution, on ne s'en sort pas comme ça. D'où l'intérêt de son témoignage.

 

Bref, encore une fois, c'est pas possible d'analyser de manière purement rationnelle comme tu le fais là. Les choses quand on les vit sans autrement plus complexes.

 

Edit: cela dit, on est totalement d'accord quand tu dis "ce sont des derives. un manque de lucidité sur ce qu'est la vie en société, et quand on est jeune, mal encadré comme c'est le cas dans bcps de fac, livré a soi-meme, on fait des mauvais CHOIX.  " C'est bien ça le truc justement :/


Message édité par Ernestor le 22-01-2008 à 20:03:16
n°13852421
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 19:55:55  profilanswer
 

southparty a écrit :


 
Non, tout les deux smicards avec des enfants. C'est pas la misère noire, mais c'est pas Byzance non plus. Leur choix te dérange ? Ça te renvoie à quelque chose qui te touche ?


 
Avec 2 smic elle a pas le droit aux bourses?  :heink:

n°13852444
southparty
Posté le 22-01-2008 à 19:58:47  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
Avec 2 smic elle a pas le droit aux bourses?  :heink:


 

Citation :

Mon père travaille comme ouvrier et ma mère est infirmière. Tous les deux gagnent juste le Smic, avec deux enfants à élever. [...] Je n'ai pas droit aux bourses, car je fais partie de ces innombrables étudiants qui se trouvent dans la fourchette fatale: très loin de ce que l'on peut qualifier de riches, pas assez pauvres pour recevoir des aides étudiantes.


 
http://www.lexpress.fr/info/societ [...] 463824&p=1
 
Il suffit de lire.
 
J'espère que pour le faire sereinement, tu fais partie des personnes capables de sortir du binarisme "elle se prostitue pour se payer un Iphone / elle se prostitue pour pas mourir de faim."

Message cité 1 fois
Message édité par southparty le 22-01-2008 à 19:59:53
n°13852477
matrix666
Posté le 22-01-2008 à 20:03:49  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


En quoi ce sont des cas extrêmes ? T'as des stats ? Tu penses que l'énorme majorité des prositués occasionnelles le font juste pour l'argent de poche ou se payer le dernier portable à la mode ?
 
Et non, être étudiant est pas déterminant. Mais on peut généraliser aux problèmes des étudiants : se prostituer pour payer son loyer ou ne plus aller chez le médecin pour se payer à bouffer, c'est dans la même catégorie de problèmes.


 
Je voulais dire que le problème n'est pas en soit d'etre édudiant.
Il y aura toujours des personnes dans des cas extrèmes(prob de santé&drogue&psy, et si en plus pas de famille.... :sweat: )  
qui tomberont là dedans.


Message édité par matrix666 le 22-01-2008 à 20:05:39
n°13852522
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 20:09:15  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
Avec 2 smic elle a pas le droit aux bourses?  :heink:


Mon père était facteur et ma mère femme de ménage à temps partiel et j'étais toujours limite pour les bourses [:spamafote] Je les ai une seule année si je me souviens bien.

n°13852559
southparty
Posté le 22-01-2008 à 20:14:48  profilanswer
 

J'avais des collègues à la Fac, je trouvais honteux qu'ils n'aient pas de bourse au vu du revenu de leur parents, tout deux au SMIC ou très proches.
 
C'est clairement tirer un trait sur sa jeunesse pendant les années d'études quand on est dans ce cas, ils avaient toujours des cernes sous les yeux, et pas à cause de la fête (ni de la prostitution, je vous vois venir  :o  )

n°13852588
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 20:19:20  answer
 

Les modos ont débarqué on ne peut plus débattre librement sans risquer "un ban CDI", je deflag.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 22-01-2008 à 20:21:29
n°13852596
Myway
Posté le 22-01-2008 à 20:20:02  profilanswer
 

Euh, s'ils comptaient vraiment le faire, ça serait déjà arrivé, vu le haut niveau de certains posts :D

n°13852606
sayen
vouloir c'est pouvoir
Posté le 22-01-2008 à 20:20:53  profilanswer
 

Les filles qui se prostituent pour financer leurs études...vaste programme. Sans porter de jugement, je ne pense pas qu'elles se prostituent pour payer des études gratuites, elles le font plutôt pour maintenir un certain niveau de vie.
Ensuite, je pense que les médias en font des tonnes comme d'habitude, il y a une forte proba pour que le phénomène reste marginal.
Les sans ressources bénéficient de l'APL, alors payer un loyer de 400€ net c'est qu'on habite dans un logement au-dessus de ces moyens.
 
Ensuite, un étudiant fauché bénéficie d'à minima 3 niveaux de bourses :
-CROUS
-Conseil Régional
-Ville de residence de l'étudiant (bourse de la ville de Paris, etc,...)
 
 et en dernier recours il peut faire un emprunt auprès de sa banque.
L'autre solution qu'adopte un paquet d'étudiants (dont moi même) c'est le travail durant les vacances d'été, tu ammasses facilement de quoi bien passer l'année.
Ces solutions c'est pour ceux qui ne peuvent pas travailler durant l'année scolaire
 
Enfin, je pense qu'il y a étudiant et étudiant.
Un étudiant décrochant un bac+2 en 2ans, n'est pas à mettre sur le même plan que celui qui se cherche depuis 5 ans en passant de filière en filière pour valider sa 1ère année.
Dans le 2ème cas, les études seront forcément plus coûteuses : études plus longues, mais aussi un certain niveau de vie à tenir (sorties, achats de produits de conso bien cheros, fringues pour frimer devant les ami(e)s, etc,...prostitution voie de facilité ?)
 
Non franchement, il y a 36 moyens d'éviter la prostitution.

Message cité 3 fois
Message édité par sayen le 22-01-2008 à 20:23:48
n°13852630
Yagmoth
Fanboy
Posté le 22-01-2008 à 20:25:54  profilanswer
 

sayen a écrit :

Les filles qui se prostituent pour financer leurs études...vaste programme. Sans porter de jugement, je ne pense pas qu'elles se prostituent pour payer des études gratuites, elles le font plutôt pour maintenir un certain niveau de vie.
Ensuite, je pense que les médias en font des tonnes comme d'habitude, il y a une forte proba pour que le phénomène reste marginal.
Les sans ressources bénéficient de l'APL, alors payer un loyer de 400€ net c'est qu'on habite dans un logement au-dessus de ces moyens.
 
Ensuite, un étudiant fauché bénéficie d'à minima 3 niveaux de bourses :
-CROUS
-Conseil Régional
-Ville de residence de l'étudiant (bourse de la ville de Paris, etc,...)
 
 et en dernier recours il peut faire un emprunt auprès de sa banque.
L'autre solution qu'adopte un paquet d'étudiants (dont moi même) c'est la travail durant les vacances d'été, tu ammasses facilement de quoi bien passer l'année.
Ces solutions c'est pour ceux qui ne peuvent pas travailler durant l'année scolaire
 
Enfin, je pense qu'il y a étudiant et étudiant.
Un étudiant décrochant un bac+2 en 2ans, n'est pas à mettre sur le même plan que celui qui se cherche depuis 5 ans en passant de filière en filière pour valider sa 1ère année.
Dans le 2ème cas, les études seront forcément plus coûteuses : études plus longues, mais aussi un certain niveau de vie à tenir (sorties, achats de produits de conso bien cheros, fringues pour frimer devant les ami(e)s, etc,...prostitution voie de facilité ?)
 
Non franchement, il y a 36 moyens d'éviter la prostitution.


 
Le nombre de chambre dispo au crous sont limitées, donc tout dépend de ce que tu trouves à louer ensuite. La bourse annualisé, c'est 300€ par mois, soit moins que le prix d'un studio à Strasbourg (par exemple). Si tu trouves pas de job l'été (ce qui peut arriver...je n'ai pas réussi à en trouver et ce n'est pas faute d'avoir essayé), ben... t'es très très très limite, voir trop.  
 
Maintenant je pense que la prostitution tend aussi à toucher un certain profil psychologique (se rappeler que des études faites par des associations montraient que 90% des prostituées avaient subi des violences sexuelles durant leur enfance).
 
Enfin bref, c'est autrement plus compliqué que "y'a qu'à suffit de"...

n°13852634
korrigan73
Membré
Posté le 22-01-2008 à 20:26:22  profilanswer
 

sayen a écrit :

Les filles qui se prostituent pour financer leurs études...vaste programme. Sans porter de jugement, je ne pense pas qu'elles se prostituent pour payer des études gratuites, elles le font plutôt pour maintenir un certain niveau de vie.
Ensuite, je pense que les médias en font des tonnes comme d'habitude, il y a une forte proba pour que le phénomène reste marginal.
Les sans ressources bénéficient de l'APL, alors payer un loyer de 400€ net c'est qu'on habite dans un logement au-dessus de ces moyens.
 
Ensuite, un étudiant fauché bénéficie d'à minima 3 niveaux de bourses :
-CROUS
-Conseil Régional
-Ville de residence de l'étudiant (bourse de la ville de Paris, etc,...)
 
 et en dernier recours il peut faire un emprunt auprès de sa banque.
L'autre solution qu'adopte un paquet d'étudiants (dont moi même) c'est la travail durant les vacances d'été, tu ammasses facilement de quoi bien passer l'année.
Ces solutions c'est pour ceux qui ne peuvent pas travailler durant l'année scolaire
 
Enfin, je pense qu'il y a étudiant et étudiant.
Un étudiant décrochant un bac+2 en 2ans, n'est pas à mettre sur le même plan que celui qui se cherche depuis 5 ans en passant de filière en filière pour valider sa 1ère année.
Dans le 2ème cas, les études seront forcément plus coûteuses : études plus longues, mais aussi un certain niveau de vie à tenir (sorties, achats de produits de conso bien cheros, fringues pour frimer devant les ami(e)s, etc,...prostitution voie de facilité ?)
 
Non franchement, il y a 36 moyens d'éviter la prostitution.


sauf qu'il y a fauché et fauché...
perso mes parents gagnaient plutot bien leur vie mais ont simplement pas voulu assumer financierement mes etudes.
resultats j'ai pas pu, ni vraiment voulu, en faire.
je n'aurai eu droit a aucune aide vu les ressources de mes geniteurs.
j'aurai fait comment?
et je dois pas etre le seul dans ce cas la, c'est a dire jeune sortant d'un lycée et n'habitant pas en ville mais en banlieue pourrie...
j'aurai donc du assumer a la fois les etudes, le logement ou alors rester chez moi mais assumer des deplacements tres long en voiture...
bref c'etait tout simplement pas faisable sans apport fiancier exterieur et pas des moindres.
faut arreter de croire que tout est possible parce qu'untel l'a fait alors c'est forcement repetable a l'infini...

n°13852674
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 20:33:31  profilanswer
 

southparty a écrit :


 

Citation :

Mon père travaille comme ouvrier et ma mère est infirmière. Tous les deux gagnent juste le Smic, avec deux enfants à élever. [...] Je n'ai pas droit aux bourses, car je fais partie de ces innombrables étudiants qui se trouvent dans la fourchette fatale: très loin de ce que l'on peut qualifier de riches, pas assez pauvres pour recevoir des aides étudiantes.


 
http://www.lexpress.fr/info/societ [...] 463824&p=1
 
Il suffit de lire.
 
J'espère que pour le faire sereinement, tu fais partie des personnes capables de sortir du binarisme "elle se prostitue pour se payer un Iphone / elle se prostitue pour pas mourir de faim."


 
Avec l'age qu'ils ont infirmière et ouvrier ça gagne pas juste le smic, je ne suis pas convaincu, de plus il y a les allocations familliale et 19 ans elle est toujours dans la fourchette.
 
Bref je pense que la France fait partie des partie des pays ou l'ont ne devrait pas voir cela et pourtant.  :sarcastic:

Message cité 1 fois
Message édité par Gazette le 22-01-2008 à 20:38:39
n°13852700
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 20:38:16  profilanswer
 

la question a écrit :


 
c'est le loyer+charges d'une chambre étudiante dans pas mal de villes.


 
 
oui ben ça c'est pas normal  [:spamafote] je dis pas le contraire.

n°13852701
Myway
Posté le 22-01-2008 à 20:38:18  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
Avec l'age qu'ils ont infirmière et ouvrier ça gagne pas juste le smic, je ne suis pas convaincu, de plus il y a les allocations familliale et 19 ans elle est toujours dans la fourchette.


C'est vrai, le SMIC c'est réservé aux débutants, c'est tout :o

n°13852702
sayen
vouloir c'est pouvoir
Posté le 22-01-2008 à 20:38:40  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :


sauf qu'il y a fauché et fauché...
perso mes parents gagnaient plutot bien leur vie mais ont simplement pas voulu assumer financierement mes etudes.
resultats j'ai pas pu, ni vraiment voulu, en faire.
je n'aurai eu droit a aucune aide vu les ressources de mes geniteurs.
j'aurai fait comment?
et je dois pas etre le seul dans ce cas la, c'est a dire jeune sortant d'un lycée et n'habitant pas en ville mais en banlieue pourrie...
j'aurai donc du assumer a la fois les etudes, le logement ou alors rester chez moi mais assumer des deplacements tres long en voiture...
bref c'etait tout simplement pas faisable sans apport fiancier exterieur et pas des moindres.
faut arreter de croire que tout est possible parce qu'untel l'a fait alors c'est forcement repetable a l'infini...


non, mais je pense qu'une majorité d'étudiants peut s'en sortir sans tomber dans des extrêmités comme la prostitution. Arrêtons la déconne quoi  :o  
Une solution pour toi : il a des supermarchés par chez toi ? En général les rayons tel que la Poisonnerie sont demandeurs de main-d'oeuvre  :D  
En bossant pendant les vacances ou à mi-temps tu arrives largement à limiter la casse.

n°13852709
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 20:39:52  profilanswer
 

Myway a écrit :


C'est vrai, le SMIC c'est réservé aux débutants, c'est tout :o


 
J'ai mis les boulots, un ouvrier ça touche pas le smic aujourd'hui, et une infirmiére dans le public surement pas beaucoup plus libérale surement le double.

n°13852715
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 20:40:44  answer
 

Quand y'a pas d'économie, y'a de la prostitution. A partir du moment où il y a du travail, l'immense majorité des femmes choisi de travailler. L'immense majorité des femmes qui souffrent de la misère ne se prostituent pas.  
Une fois ceci précisé, c'est difficile de généraliser sur un exemple donné. Il y a dans ce cas un contexte de certaine pauvreté. Mais la jeune fille choisi tout de même la solution de facilité. A partir de là, chacun ira de son jugement moral. Les féministes, les libéraux, les anarchistes de droite estimeront qu'elle fait ce qu'elle veut de son cul. Les moralistes, les socialistes, les culs bénis estimeront que c'est effroyable.
 
Moi ce que je trouve effroyable, ce sont ces petites mains qui se lèvent à 4 heures pour se voir être méprisées par le chefaillon, et ce depuis 25 ans. Et là ce n'est pas quelques milliers. Ce n'est pas un épiphénomène.
 
Ceci étant, tout ce qui peut se faire de pire va se développer à vitesse grand V avec le net, les dévots ont du pain sur la planche.  [:dams86]  
 
 

n°13852726
korrigan73
Membré
Posté le 22-01-2008 à 20:42:04  profilanswer
 

sayen a écrit :


non, mais je pense qu'une majorité d'étudiants peut s'en sortir sans tomber dans des extrêmités comme la prostitution. Arrêtons la déconne quoi  :o  
Une solution pour toi : il a des supermarchés par chez toi ? En général les rayons tel que la Poisonnerie sont demandeurs de main-d'oeuvre  :D  
En bossant pendant les vacances ou à mi-temps tu arrives largement à limiter la casse.


t'en fais pas pour moi, c'est fini les galeres depuis un bout de temps.
mais ca m'empeche pas de voir souvent des gamines faire le tapin quand je traverse marseille le soir, et c'est pas des roumaines ou des bulgares...

n°13852731
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 20:42:24  profilanswer
 


Comme l'a dit Myway, ça fait longtemps qu'on est là, moi en tout cas, et j'ai sanctionné personne, pourtant comme je l'ai dit, c'était pas l'envie qui me manquait. Preuve que le débat est ouvert et pas censuré.

 

Par contre là, ce que tu fais avec un tel post, c'est une remise en cause de la modération, totalement fallacieuse vu ce que je viens d'expliquer. Et ça par contre  ça vaudrait un ban en CDI :o

Message cité 1 fois
Message édité par Ernestor le 22-01-2008 à 20:43:16
n°13852743
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 20:43:21  profilanswer
 


 
j'arrive pas a savoir si c'est du second degré ...  
 
non. pour ce qui est en gras t'as rien compris. elle tapine parcequ'elle a fait ce choix en pensant pouvoir s'en sortir et survivre nuance.  
 
on en vient heureusment pas tous a se prostituer dès qu'il y a un pet de travers si? donc comment font les autres? ceux qui se prostituent pas?  
 
putain mais en arriver a ce prostituer pour pas perdre sa fierté et son paraitre vous trouvez pas ça stupide ?  [:mlc]  
 
 

n°13852754
sayen
vouloir c'est pouvoir
Posté le 22-01-2008 à 20:44:38  profilanswer
 

la question a écrit :


 
c'est le loyer+charges d'une chambre étudiante dans pas mal de villes.


merci de préciser Hors APL [:aloy]

n°13852770
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 20:46:34  profilanswer
 

sayen a écrit :

Les filles qui se prostituent pour financer leurs études...vaste programme. Sans porter de jugement, je ne pense pas qu'elles se prostituent pour payer des études gratuites, elles le font plutôt pour maintenir un certain niveau de vie.
Ensuite, je pense que les médias en font des tonnes comme d'habitude, il y a une forte proba pour que le phénomène reste marginal.
Les sans ressources bénéficient de l'APL, alors payer un loyer de 400€ net c'est qu'on habite dans un logement au-dessus de ces moyens.

 

Ensuite, un étudiant fauché bénéficie d'à minima 3 niveaux de bourses :
-CROUS
-Conseil Régional
-Ville de residence de l'étudiant (bourse de la ville de Paris, etc,...)

 

et en dernier recours il peut faire un emprunt auprès de sa banque.
L'autre solution qu'adopte un paquet d'étudiants (dont moi même) c'est le travail durant les vacances d'été, tu ammasses facilement de quoi bien passer l'année.
Ces solutions c'est pour ceux qui ne peuvent pas travailler durant l'année scolaire

 

Enfin, je pense qu'il y a étudiant et étudiant.
Un étudiant décrochant un bac+2 en 2ans, n'est pas à mettre sur le même plan que celui qui se cherche depuis 5 ans en passant de filière en filière pour valider sa 1ère année.
Dans le 2ème cas, les études seront forcément plus coûteuses : études plus longues, mais aussi un certain niveau de vie à tenir (sorties, achats de produits de conso bien cheros, fringues pour frimer devant les ami(e)s, etc,...prostitution voie de facilité ?)

 

Non franchement, il y a 36 moyens d'éviter la prostitution.


Il y a aussi 36 moyens de pas répéter les mêmes choses : lire le topic en entier [:spamafote]

 

Désolé de te le dire comme ça, mais à la vue de tout le topic, ton intervention n'apporte rien de plus. Et on a déjà répondu à tout ça : la théorie c'est bien jolie, la pratique et quand tu vis la situation, c'est souvent tout autre chose.

 

Et encore une fois, quand tu perds 10 Kg en 2 mois, la prostitution tu la fas pas pour maintenir un niveau de vie en t'achetant un nouveau téléphone mais pour ... bouffer.

Message cité 2 fois
Message édité par Ernestor le 22-01-2008 à 20:47:31
n°13852790
Yagmoth
Fanboy
Posté le 22-01-2008 à 20:48:30  profilanswer
 

boober a écrit :


 
j'arrive pas a savoir si c'est du second degré ...  
 
non. pour ce qui est en gras t'as rien compris. elle tapine parcequ'elle a fait ce choix en pensant pouvoir s'en sortir et survivre nuance.  
 
on en vient heureusment pas tous a se prostituer dès qu'il y a un pet de travers si? donc comment font les autres? ceux qui se prostituent pas?  
 
putain mais en arriver a ce prostituer pour pas perdre sa fierté et son paraitre vous trouvez pas ça stupide ?  [:mlc]  
 
 


 
Stupide non, triste oui. Que veux-tu, la pression sociale explique aussi beaucoup de choses. Je connais beaucoup de gens qui préfèrent ne devoir des choses qu'à eux-mêmes plutôt que de faire acte de "faiblesse" auprès de leurs proches. Dans le cas d'une femme seule, qui ne trouve pas de boulot, un peu de malchance et la prostitution peut être une voie toute tracée :/ (combien ai-je entendu de copines de lycée me dire que leurs mères ont du à l'occasion tapiner pour finir le mois...).

n°13852792
Myway
Posté le 22-01-2008 à 20:48:43  profilanswer
 

N'empêche que j'suis sûre qu'elle était contente de ce p'tit régime, ça n'a pas pu lui faire de mal :o

n°13852796
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 20:48:51  profilanswer
 

boober a écrit :


putain mais en arriver a ce prostituer pour pas perdre sa fierté et son paraitre vous trouvez pas ça stupide ?  [:mlc]  


Si ça l'est. Mais encore une fois, c'est facile de juger la situation de l'extérieur mais c'est tout autre chose de la vivre. Et puis elle vivait avec quelqu'un. Ce quelqu'un lui demandait apparament bcp d'argent. Le contexte est compliqué, encore une fois. Il faut donc éviter de faire des jugements définitifs.

n°13852799
korrigan73
Membré
Posté le 22-01-2008 à 20:48:58  profilanswer
 

sayen a écrit :


merci de préciser Hors APL [:aloy]


tu crois que les apl ca suffit a payer les 600€/mois du moindre logement dans une ville?  :sarcastic:

n°13852804
southparty
Posté le 22-01-2008 à 20:49:07  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
J'ai mis les boulots, un ouvrier ça touche pas le smic aujourd'hui, et une infirmiére dans le public surement pas beaucoup plus libérale surement le double.


Ca dépends des bassins d'emploi. Une infirmière, c'est pas super payé, alors à temps partiel ...
 
C'est le mépris du cheffaillon qui est effroyable, mais se lever à 4h du mat, je trouve pas ça effroyable. C'est courageux, honorable, mais pas effroyable.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
que pensez vous de l'offre ALFA ROMEO pour la 159 a 359€ par moisDroits à la bourse étudiante pour situations particulières
que pensez vous des keupon de leur musik et de leur mega créte???Que pensez vous des métiers de la santé ?
Pimp my ride qu'en pensez vous ?pensez vous que le silverlit picooz en vos la peine??
[Roman perso] Qu'en pensez vous ?Que pensez vous du retour en force du créationnisme ?
Vous pensez quoi du "travailler plus pour gagner plus" ?que pensez vous de la racaille?
Plus de sujets relatifs à : Prostitution étudiante, ce que vous en savez, pensez.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR