Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1243 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12
Auteur Sujet :

Prostitution étudiante, ce que vous en savez, pensez.

n°13844643
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 01:17:29  answer
 

Reprise du message précédent :
Pas compris non plus...

mood
Publicité
Posté le 22-01-2008 à 01:17:29  profilanswer
 

n°13844649
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 01:17:51  profilanswer
 

ebola2 a écrit :

il veut peut parler du hiv ? les jeunes se protègent de moins en moins et il y aune augmentation en ce moment après une baisse. C'est ça ?
pas ompris moi non plus.


 
Ca fait biensur partis de ce que j'ai dit mais j'ai dit ça aussi pour les filles qui quand elles le disent à leur mec il se barre.

n°13844651
ebola2
ah ah ah
Posté le 22-01-2008 à 01:18:22  profilanswer
 

re pas compris finalement...

n°13844679
ebola2
ah ah ah
Posté le 22-01-2008 à 01:22:56  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
Ca fait biensur partis de ce que j'ai dit mais j'ai dit ça aussi pour les filles qui quand elles le disent à leur mec il se barre.


 
bah perso je serais enclin à tout comprendre, par contre j'aurais regardé d'un nouvel oeil ma copine....c'est sûr. et je me serais dit, bah elle l'a fait une fois (dans le cas où elle le regrette pas ou qu'elle simule une contrition), ça peut recommencer encore (mode idiot mais peut être vrai, surement vrai dans beaucoup de cas) au cas ooù un caprice hors de prix se présente ou autre ? c'est la facilité qui me fait peur.
et cette facilité de tomber là dedans qui me chagrine...
là oui je quitte...
mais ce phénomène est quand même marginal.

Message cité 1 fois
Message édité par ebola2 le 22-01-2008 à 01:24:24
n°13844751
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 01:32:48  profilanswer
 

ebola2 a écrit :


 
bah perso je serais enclin à tout comprendre, par contre j'aurais regardé d'un nouvel oeil ma copine....c'est sûr. et je me serais dit, bah elle l'a fait une fois (dans le cas où elle le regrette pas ou qu'elle simule une contrition), ça peut recommencer encore (mode idiot mais peut être vrai, surement vrai dans beaucoup de cas) au cas ooù un caprice hors de prix se présente ou autre ? c'est la facilité qui me fait peur.
et cette facilité de tomber là dedans qui me chagrine...
là oui je quitte...
mais ce phénomène est quand même marginal.


 
Ce que je comprend pas c'est la raison.
 
Je veux faire des études pour: Gagner plus d'argent dans le monde du travail
                                          Etre respectée avoir des résponsabilitées, travailler sur des problémes compliqué.
 
Et pour mes études je me prostitue parce que: Ca gagne beaucoup d'argent en trés peu de temps et c'est facile.
 
Si ma copine me révèle ça les vaisseau de mes yeux claquent.

Message cité 2 fois
Message édité par Gazette le 22-01-2008 à 01:35:43
n°13844815
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 01:40:42  profilanswer
 

Dans ma classe, il y'a une meuf qui s'est tapée tous les mecs et peut être certains profs. Peut on la qualifier de prostituée? Je sais pas si elle fait payer...
Elle devrait bosser chez XXL ou Dorsal TV l'été :pt1cable:

Message cité 2 fois
Message édité par DJ Chris from Paris le 22-01-2008 à 01:42:53
n°13844870
ebola2
ah ah ah
Posté le 22-01-2008 à 01:48:28  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
Ce que je comprend pas c'est la raison.
 
Je veux faire des études pour: Gagner plus d'argent dans le monde du travail
                                          Etre respectée avoir des résponsabilitées, travailler sur des problémes compliqué.
 
Et pour mes études je me prostitue parce que: Ca gagne beaucoup d'argent en trés peu de temps et c'est facile.
 
Si ma copine me révèle ça les vaisseau de mes yeux claquent.


 
pareil :( mais parfois l'amour...si il y a vraiment amour, mais le doute partira jamais c'est sûr, et là c'est pas bon...

n°13844879
ebola2
ah ah ah
Posté le 22-01-2008 à 01:49:19  profilanswer
 

DJ Chris from Paris a écrit :

Dans ma classe, il y'a une meuf qui s'est tapée tous les mecs et peut être certains profs. Peut on la qualifier de prostituée? Je sais pas si elle fait payer...
Elle devrait bosser chez XXL ou Dorsal TV l'été :pt1cable:


 
ça s'apelle de la nymphomanie mon cher :lol:
toi aussi ? hummm ? sauf toi j'en suis sûr :lol:


Message édité par ebola2 le 22-01-2008 à 01:50:18
n°13844919
Toonnette
Posté le 22-01-2008 à 01:54:41  profilanswer
 

DJ Chris from Paris a écrit :

Dans ma classe, il y'a une meuf qui s'est tapée tous les mecs et peut être certains profs. Peut on la qualifier de prostituée? Je sais pas si elle fait payer...
Elle devrait bosser chez XXL ou Dorsal TV l'été :pt1cable:


 
Mais lol, on sent bien la frustration là : tout le monde sauf... moi  :D


---------------
Sans la musique, la vie serait une erreur.
n°13844930
Stef32
Posté le 22-01-2008 à 01:55:22  profilanswer
 

Ceux qui se plaignent du cout des étudent devraient aller faire un tour aux Etats Unis. Les parents qui prennent un crédit a la naissance de leur enfant pour ses futures hypthétiques études ...
 
Déja, si la fille paie 400 euros de loyer, ca veut dire que la déclaration de revenu de ses parents ne lui permet pas d'avoir accès à une chambre universitaire, donc qu'ils gagnent déja un "certain" revenu. Ensuite, sur les 400 euros de loyer, il y a bien évidemment des aides (APL/ALS / Bourses sous certais critères)
 
Quand je vois ces reportage, ce qui m'insuporte, c'est de voir des étudiants qui se plaignent de payer 400 euros de loyer ... et qui ont des appartements qui font environ 2 fois la surface du mien (17m²). Je veux bien que certaines villes soient chère (j'en sais quelque chose puisque j'étudie a Compiègne), mais une chambre dans des villes etudiantes comme Rennes ne coute surement pas 400 euros. Apres, je suis d'accord, une chambre c'est pas un appartement, mais quand on a pas les moyen ... bah on vit avec ses moyens.
 
Je pense que ces repportages sont en majorité sur des faqueuses gauchistes qui redoublent leur 1ère année de sociologie qui sont habituées au petit confort de leur chambre chez papa maman et qui ne comprennent pas le cout de la vie et encore moins celui du marché immobilier. Non mais c'est vrai, vous avez déja vu un étudiant scientifique passer à la télé ?  :)  
 
Les repas de RU sont a 2,80 euros (impossible de faire moins cher par soi même, hormis manger des pates à l'eau).


---------------
Je donnerai mon corps à la science, même si elle n'a pas voulu de moi.
mood
Publicité
Posté le 22-01-2008 à 01:55:22  profilanswer
 

n°13844986
ebola2
ah ah ah
Posté le 22-01-2008 à 02:01:36  profilanswer
 

je suis d'accord, je crois qu'avec tout ce qui a été dit, la prostitution pour les études est une mauvaise excuse :)
 
y a aussi en plus des bourses le département jeunesse et sport qui accorde des bourses exeptionnelles et ainsi de suite. Faut pas avoir peur de faire des petits boulots l'été aussi etc. etc.
 
sinon y a un paquet de formation afpa des bts même, et à domicile etc.

n°13845070
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 02:12:56  profilanswer
 

Toonnette a écrit :


 
Mais lol, on sent bien la frustration là : tout le monde sauf... moi  :D


 
J'ai pas besoin d'une pute pour tirer mon coup.
Ce n'est pas très glorieux de coucher avec ce genre de meufs.
Cette classe c'est vraiment la débauche et une bande de dépravés


Message édité par DJ Chris from Paris le 22-01-2008 à 02:18:51
n°13845102
southparty
Posté le 22-01-2008 à 02:19:00  profilanswer
 

Stef32 a écrit :

Ceux qui se plaignent du cout des étudent devraient aller faire un tour aux Etats Unis. Les parents qui prennent un crédit a la naissance de leur enfant pour ses futures hypthétiques études ...
 
Déja, si la fille paie 400 euros de loyer, ca veut dire que la déclaration de revenu de ses parents ne lui permet pas d'avoir accès à une chambre universitaire, donc qu'ils gagnent déja un "certain" revenu.


 
Il y a des parents qui refusent de payer pour les études de leur enfants à partir d'un certain niveau.
Parfois après le bac.

n°13845125
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 02:21:32  profilanswer
 

Et y'a ceux dont les parents payent pour laisser leur gamin à rien foutre. Cela leur permet de dire "mon fils est aux études" :pt1cable:  
Il y'a un vrai problème. Certains étudiants épargnent leurs bourses ou dépensent en conneries et d'autres sont obligés de se démerder pour poursuivre leurs études

Message cité 1 fois
Message édité par DJ Chris from Paris le 22-01-2008 à 02:26:34
n°13845161
southparty
Posté le 22-01-2008 à 02:26:18  profilanswer
 

DJ Chris from Paris a écrit :

Et y'a ceux dont les parents payent pour laisser leur gamin à rien foutre. Cela leur permet de dire "mon fils est aux études" :pt1cable:  
Il y'a un vrai problème. Certains étudiants épargnent leurs bourses et d'autres sont obligés de se démerder pour poursuivre leurs études


 
Oui, enfin bon, j'ai connu des type dont les parents avaient juste le niveau de revenu pour ne pas avoir de bourse, et ils ont quand même fait des études supérieures en bossant à coté + pendant les vacances.
C'est dur, mais il y en a qui le font.

n°13845194
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 02:32:26  profilanswer
 

southparty a écrit :


 
Oui, enfin bon, j'ai connu des type dont les parents avaient juste le niveau de revenu pour ne pas avoir de bourse, et ils ont quand même fait des études supérieures en bossant à coté + pendant les vacances.
C'est dur, mais il y en a qui le font.


Cela m'inspire le respect envers ces étudiants qui doivent se débrouiller (bosser en plus des cours et peut etre se prostituer d'après le topic) que des petits cons qui claquent l'argent de papa en truc futile pour un étudiant (ex que j'ai pu voir: Sorties sans arrêt, fringues de marques, le cable,écran plasma pour un beau spécimen du glandeur sous bénédiction des parents)

Message cité 1 fois
Message édité par DJ Chris from Paris le 22-01-2008 à 02:33:36
n°13845265
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 02:48:42  profilanswer
 

Stef32 a écrit :


 
Quand je vois ces reportage, ce qui m'insuporte, c'est de voir des étudiants qui se plaignent de payer 400 euros de loyer ... et qui ont des appartements qui font environ 2 fois la surface du mien (17m²). Je veux bien que certaines villes soient chère (j'en sais quelque chose puisque j'étudie a Compiègne), mais une chambre dans des villes etudiantes comme Rennes ne coute surement pas 400 euros. Apres, je suis d'accord, une chambre c'est pas un appartement, mais quand on a pas les moyen ... bah on vit avec ses moyens.
 
Je pense que ces repportages sont en majorité sur des faqueuses gauchistes qui redoublent leur 1ère année de sociologie qui sont habituées au petit confort de leur chambre chez papa maman et qui ne comprennent pas le cout de la vie et encore moins celui du marché immobilier. Non mais c'est vrai, vous avez déja vu un étudiant scientifique passer à la télé ?  :)  
 
 


 
Je suis d'accord avec toi. Une connaissance qui redouble sa première année de medecine pour aller dans une prépa pharmacie vit dans un F2 de 45m² payé par papa maman et beau papa et encore cette conne se plaint de devoir faire 5min à pied pour aller à son arret de bus (trop paresseuse pour passer son permis). Par contre traverser la ville à pied en sortie le jeudi soir ca la dérange pas et en même temps elle doit aller plus souvent dans les soirées qu'en cours.
En ce qui concerne les faqueuses gauchistes je suis entièrement d'accord avec toi. Si elles devaient avoir à faire à mes parents il y'aurait longtemps qu'elles auraient commencé à bosser l'été plutôt que de ramener leurs sales gueules de démago dans le jt de France2 (ou autres puisque papa paie l'abonnement à Numericale :lol: ). Ce n'est pas en glandant rien de la journée et en séchant les cours qu'on se construit un avenir professionnel.
Moi même étudiant je bosse l'été pour payer mon forfait tél (J'ai pas de forfait neo ni de Nokia95 et encore moins d'Iphone pour se la péter) et mon internet ainsi que 2 3 conneries. Mes parents m'aident mais me laisse pas à rien foutre pendant 3 mois l'été.
Sinon pour montrer la mentalité de ma classe, certains ont même séché les cours pour aller faire les soldes à Paris.
Pour en revenir au sujet du topic, je vous rassure je ne me prostitue pas pour mes études :pt1cable:

Message cité 1 fois
Message édité par DJ Chris from Paris le 22-01-2008 à 03:16:02
n°13845663
ebola2
ah ah ah
Posté le 22-01-2008 à 06:21:21  profilanswer
 

southparty a écrit :


 
Il y a des parents qui refusent de payer pour les études de leur enfants à partir d'un certain niveau.
Parfois après le bac.


 
si c'est le cas c'est parents ne jouent pas leurs rôles et sont irresponsables, manquent d'amour pour leurs en fants. il y a des parents sans grands moyen qui se saignent à blancs pour que leurs enfants aient la chance d'avoir un avenir, ça s'apelle l'amour. (en tout mes enfants me sacrifieraient pour eux, on y travaille là :D sauf si pour eux l'année d'étude est des vacances avec sorties etc.)
 
pour le reste les autres ont aussi raison. c'est une donnée c'est sur.


Message édité par ebola2 le 22-01-2008 à 06:25:08
n°13845667
ebola2
ah ah ah
Posté le 22-01-2008 à 06:26:13  profilanswer
 

DJ Chris from Paris a écrit :


 
Je suis d'accord avec toi. Une connaissance qui redouble sa première année de medecine pour aller dans une prépa pharmacie vit dans un F2 de 45m² payé par papa maman et beau papa et encore cette conne se plaint de devoir faire 5min à pied pour aller à son arret de bus (trop paresseuse pour passer son permis). Par contre traverser la ville à pied en sortie le jeudi soir ca la dérange pas et en même temps elle doit aller plus souvent dans les soirées qu'en cours.
En ce qui concerne les faqueuses gauchistes je suis entièrement d'accord avec toi. Si elles devaient avoir à faire à mes parents il y'aurait longtemps qu'elles auraient commencé à bosser l'été plutôt que de ramener leurs sales gueules de démago dans le jt de France2 (ou autres puisque papa paie l'abonnement à Numericale :lol: ). Ce n'est pas en glandant rien de la journée et en séchant les cours qu'on se construit un avenir professionnel.
Moi même étudiant je bosse l'été pour payer mon forfait tél (J'ai pas de forfait neo ni de Nokia95 et encore moins d'Iphone pour se la péter) et mon internet ainsi que 2 3 conneries. Mes parents m'aident mais me laisse pas à rien foutre pendant 3 mois l'été.
Sinon pour montrer la mentalité de ma classe, certains ont même séché les cours pour aller faire les soldes à Paris.
Pour en revenir au sujet du topic, je vous rassure je ne me prostitue pas pour mes études :pt1cable:


 
c'est clair :D tu as vu comment je me suis débrouillé moi ? voir plus haut.

n°13845678
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 06:32:49  profilanswer
 

ebola2 a écrit :


 
c'est clair :D tu as vu comment je me suis débrouillé moi ? voir plus haut.


 :hello: Oui j'ai vu sur la première page. Cette année je crois que je vais arrêter temporairement mes études pendant un an et avoir une petite expérience professionnelle et un peu de pognon car j'ai un peu marre des études (en elles même ainsi que l'ambiance de jardin d'enfants qui règne encore à bac+3, c'est peut être rigolo mais certains ont plus de 20 ans et sont à peine plus mur qu'un lycéen).
Par curiosité  je viens de voir les prix de Numericable sur leur site. Pour avoir l'équivalent d'une offre adsl triple play chez Numericable il faut au moins débourser le double. Il y'a quelques chaines en plus mais normalement un étudiant normal à autre à foutre que de regarder la télé.
C'est clair. Il faut avoir des parents qui paient ou alors se prostituer pour avoir canalplus.
Mais certains sont à l'abri de la prostitution. Par exemple dans ma classe (j'ai vraiment pas de bol cette année), une fashion victim qui vient de licence Sciences Eco n'a jamais eu d'expérience professionnelle même pas un stage (il en est fier en plus) et l'été c'est sur la plage ou en boîte pour draguer. Je ne suis pas méchant et sa vie ne me regarde pas, mais il va se prendre une grosse claque en arrivant sur le marché du travail. Ou alors papa le pistonera et piquera la place de quelqu'un qui sera sans doute plus motivé que lui.

Message cité 2 fois
Message édité par DJ Chris from Paris le 22-01-2008 à 07:05:39
n°13845745
Prems
Just a lie
Posté le 22-01-2008 à 07:31:22  profilanswer
 

asmomo a écrit :


 
C'est aberrant de ne pas pouvoir bénéficier d'une bourse parce que les parents sont "trop riches", et du coup de devoir choisir entre travailler ou étudier, ou alors étudier et se prostituer.
 


 
Donc effectivement c'est un autre débat qui n'a rien à voir avec la prostitution.


---------------
Ratures - Cuisine
n°13845768
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 22-01-2008 à 07:45:57  profilanswer
 

DJ Chris from Paris a écrit :


 :hello: Oui j'ai vu sur la première page. Cette année je crois que je vais arrêter temporairement mes études pendant un an et avoir une petite expérience professionnelle et un peu de pognon car j'ai un peu marre des études (en elles même ainsi que l'ambiance de jardin d'enfants qui règne encore à bac+3, c'est peut être rigolo mais certains ont plus de 20 ans et sont à peine plus mur qu'un lycéen).
Par curiosité  je viens de voir les prix de Numericable sur leur site. Pour avoir l'équivalent d'une offre adsl triple play chez Numericable il faut au moins débourser le double. Il y'a quelques chaines en plus mais normalement un étudiant normal à autre à foutre que de regarder la télé.
C'est clair. Il faut avoir des parents qui paient ou alors se prostituer pour avoir canalplus.
Mais certains sont à l'abri de la prostitution. Par exemple dans ma classe (j'ai vraiment pas de bol cette année), une fashion victim qui vient de licence Sciences Eco n'a jamais eu d'expérience professionnelle même pas un stage (il en est fier en plus) et l'été c'est sur la plage ou en boîte pour draguer. Je ne suis pas méchant et sa vie ne me regarde pas, mais il va se prendre une grosse claque en arrivant sur le marché du travail. Ou alors papa le pistonera et piquera la place de quelqu'un qui sera sans doute plus motivé que lui.


 
Bienvenu dans la vie réelle :o


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°13846125
silga
Posté le 22-01-2008 à 09:41:38  profilanswer
 

DJ Chris from Paris a écrit :


Cela m'inspire le respect envers ces étudiants qui doivent se débrouiller (bosser en plus des cours et peut etre se prostituer d'après le topic) que des petits cons qui claquent l'argent de papa en truc futile pour un étudiant (ex que j'ai pu voir: Sorties sans arrêt, fringues de marques, le cable,écran plasma pour un beau spécimen du glandeur sous bénédiction des parents)


 
Faut pas tout mélanger non plus.
Le gars qui a du fric, bah tant mieux pour lui, on va pas lui enlever ou lui cracher dessus parceque lui en a, et pas toi.
 
Le soucis c'est plutot de voir pourquoi certains en ont pas assez pour étudier [:petrus75]

n°13846151
ebola2
ah ah ah
Posté le 22-01-2008 à 09:46:01  profilanswer
 

qu'entends tu par "pas assez" ?

n°13846250
wips
Posté le 22-01-2008 à 10:00:52  profilanswer
 

ebola2 a écrit :

Par contre ce que j'ai lu plus haut (le fait de s'amuser et de profiter des puceaux friqués etc.) est une horreur et revient à ce j'ai dit sur baudelaire, zola, maupassant etc. qui étaient des réalistes.


C'est un peu HS et j'en suis désolée. :jap:  
Mais tu ne peux pas convoquer Zola et Maupassant comme tu le fais pour appuyer tes dires. En plus, non, ce n'était pas des réalistes mais des naturalistes (Maupassant seulement au début, il s'est détaché du mouvement assez tôt me semble-t-il). Ce n'est pas tout à fait la même chose même si le naturalisme est dans la continuité du réalisme.
Zola répond aussi à un souci de nécessité sociologique en exposant dans les Rougon-Maquart cing "grands mondes" mais son projet est de vérifier les lois biologiques de l'hérédité. Bref, tu ne peux décemment pas t'appuyer sur lui pour dire "volonté de vie plus facile", à moins que tu n'inclines à penser que c'est par détermination génétique. :D   / Edit : en me relisant, je me dis que je ne suis pas très claire et que ça fait raccourci facile... Mais je n'ai pas le temps, là. Sorry./
Pour ma part, en te répondant sur Zola, je songeais à l'alcoolisme. ;)  
Idem pour Maupassant qui évoque sur le sujet Boule de Suif. Il dénonçait l'hypocrisie de la bourgeoisie vis-à vis de cette femme, pas la volonté de vie facile d'une prostituée.
Ceci dit, je n'ai peut-être pas compris pourquoi tu faisais appel à ces auteurs pour illustrer tes propos. :jap:  
 
Sinon, pour en revenir au sujet initial, je pense que le livre "autobio" n'est pas seulement un moyen de faire du fric (même s'il en fait), mais peut-être également un moyen de mise en garde (prévention ? ). Je crois me souvenir dans l'itw que j'avais lu qu'elle présentait ça comme un engrenage duquel il est difficile de s'extirper et surtout dans lequel "on" tombe sans réellement s'en apercevoir.
Ceci dit, le livre de la sociologue m'intéresse bien plus. :na:

Message cité 1 fois
Message édité par wips le 22-01-2008 à 10:12:24
n°13846276
silga
Posté le 22-01-2008 à 10:05:00  profilanswer
 

Citation :

qu'entends tu par "pas assez" ?

 

Bah par exemple ceux qui bossent le soir et/ou le week end et qui malgré ca ont du mal à payer leur loyer et leur bouffe ; bien que comme je l'ai dit avant, je pense qu'il y a maintenant beaucoup de moyens pour arriver à étudier sans se prostituer.


Message édité par silga le 22-01-2008 à 10:05:31
n°13846321
Dworkin
⭐ Jonny B. Goode ⭐
Posté le 22-01-2008 à 10:12:01  profilanswer
 

DJ Chris from Paris a écrit :


 
Mais certains sont à l'abri de la prostitution. Par exemple dans ma classe (j'ai vraiment pas de bol cette année), une fashion victim qui vient de licence Sciences Eco n'a jamais eu d'expérience professionnelle même pas un stage (il en est fier en plus) et l'été c'est sur la plage ou en boîte pour draguer. Je ne suis pas méchant et sa vie ne me regarde pas, mais il va se prendre une grosse claque en arrivant sur le marché du travail. Ou alors papa le pistonera et piquera la place de quelqu'un qui sera sans doute plus motivé que lui.


 
Voila pourquoi je me suis enfui d'ecole de commerce [:volta]


---------------
Ma bibliotheque Mon Bar A vendre
n°13846326
charlie 13
Posté le 22-01-2008 à 10:12:50  profilanswer
 

Tiens, je connais un prof qui a entretenu pendant toutes ses études en fac une gamine qui avait trente ans de moins que lui, dès qu'elle a eu son diplôme elle s'est barrée en courant.

n°13846603
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 10:47:18  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Tiens, je connais un prof qui a entretenu pendant toutes ses études en fac une gamine qui avait trente ans de moins que lui, dès qu'elle a eu son diplôme elle s'est barrée en courant.


Dans ma classe de licence (excellent vivier à conneries), y'a une élève qui s'est carrément mariée avec un des ses anciens profs. Faut pas se demander comment elle a eu son diplome.

n°13846620
archange_r​edemption
大塚愛
Posté le 22-01-2008 à 10:49:05  profilanswer
 

silga a écrit :


 
Le gars qui a du fric, bah tant mieux pour lui, on va pas lui enlever ou lui cracher dessus parceque lui en a, et pas toi.
 


 
Bienvenue en France :o


---------------
Site d'infos sur Saint Seiya /\ Kyouray a écrit: archange enculay, la vie ne fait pas de cadeaux et pourtant tu t'en es bien sorti
n°13847484
asmomo
Posté le 22-01-2008 à 12:24:49  profilanswer
 

jyriok a écrit :

il est vrai qu'as mon gout, étudier c'est un idéal mais de la a se prostituer pour continuer ... je pense que la case travailler un an et revenir au étude est plus raisonable , a moins que la solution la plus simple soit pas la ...


 
Faute de mieux c'est vrai que ça paraît une bonne idée (pour la fac du moins, où avoir un trou d'un an n'est pas très grave, je suis bien placé pour le savoir), mais encore faudrait-il le savoir avant, parce qu'une fois que t'es inscrit, que t'as déjà fait un semestre, des dettes etc., c'est du gachis (y compris d'argent public vu que l'année sera perdue).


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°13847505
asmomo
Posté le 22-01-2008 à 12:27:04  profilanswer
 

potemkin a écrit :

Cela sera abordé à un moment ou à un autre, je lance l'idée:
L'ambiance cité U peut être très festive, certains comme certaines peuvent y voir là une occasion de faire la fête et, entre autres, avoir des relations d'un soir sans scrupule. Si certaines fills le font pour leur propre plaisir, pourquoi n'envisageraient-elle pas de faire la même chose contre de l'argent? Je ne sais pas quel genre d'hommes ont recours à ces services, mais de jeunes étudiants aisés mais sans succès auprès des filles pourraient y voir une solution pour se dépuceler/baiser.
Le mot prostitution choque, c'est sûr, mais les actes ne sont pas si surpenants.  
Je ne pense pas trop m'avancer si je dis que certaines de ces filles, une fois la barrière franchie, s'y adonnent volontiers et de plus en plus souvent, l'argent facile aidant, et payant après les études, les habits, les extras qui n'auraient jamais existé sans ça, et d'autres choses dispensables mais devenues accessibles.


 
Aisé et en cité U, il y a comme une incohérence non ?
 
Ensuite d'après les témoignages que j'ai lus, l'extrait du bouquin de Laura par exemple, ou son interview, c'est pas vraiment des jeunes non. Enfin des "jeunes de 50 ans", quoi.


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°13847553
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 12:32:03  profilanswer
 

Donc en fait vaut mieux aller dans une cité U que au bar a tupe du coin ?
 
mais le tarif c'est quoi aussi [:klemton]

n°13847684
asmomo
Posté le 22-01-2008 à 12:44:33  profilanswer
 

ebola2 a écrit :

bah faut faire le tour. si ça marche pas c'est qu'il y a une problême effectivement (dispositifs pour les étudiants ? mauvaise volonté ?etc.), et je pense que la prostitution est un avilissement humain, c'est ma pensée, chacun a le droit de cautionner ou pas.
s'il y en a pas assez (chose que j'ai pas remarqué malgré on ne peut pas étudier et travailler etc...) c'est que le problême est effectivement ailleurs. mais bon je n'ai jamais vu ça, les seuls cas que j'ai connu, étaient des solutions de facilités, dans ce que j'ai vu moi même, qu'il y ait d'autres cas j'en sais rien, mais de là à la prostitution...
 
"C'est aberrant de ne pas pouvoir bénéficier d'une bourse parce que les parents sont "trop riches", et du coup de devoir choisir entre travailler ou étudier, ou alors étudier et se prostituer." là je suis ok il y a aberration, mais franchement c'est pas exagéré de dire étudier ET se prostituer ? un peu fort non ? (et donc te retourne la remarque : simpliste ? y a énormément de solution qui ont été cité déjà...)
 
ton titre de topic est clair : "ce que l'on pense et sait"
j'ai dit ma pensée, mon point de vue et ce que j'en sais
(normal pour un forum public, y en a qui seront d'accord avec pleins d'arguments, et d'autres pas d'accord avec pleins d'arguments et d'autres qui s'en foute, c'est la vie). point final ça ne va pas plus loin.


 
Effectivement je n'ai pas l'intention d'imposer un point de vue, maintenant j'ai le droit de répondre à des affirmations qui me semblent péremptoires. Après tout nous n'avons pas tous la même expérience. Toi tu dis que tu connais des personnes qui l'ont fait par facilité, peux-tu développer, c'est intéressant ?
 
Pour le fait de faire un livre, c'est surtout pour se libérer ce genre de bouquins.
 

silga a écrit :

J'suis du même avis, y a quand meme beaucoup de moyens maintenant pour arriver à étudier hein (bourses, prets, petites boulots, alternance, etc etc) , on est pas aux USA ou l'année coute 10000 euros.
 
Faut arrêter  [:spamafote]


 
Aux USA l'année coûte 10000€ (et même bcp + selon la fac) mais ça tu le sais dès le départ, ou plutôt tes parents le savent avant même ta naissance et font le nécessaire (ou pas, et là tu cherches à avoir une bourse via le sport ou les résultats). Accessoirement les impôts sont en fonction donc il est plus "facile" d'économiser pour les études de ses enfants, tout en payant sa maison etc.
 
Ensuite il n'y a aucun pb pour loger sur le campus, et avoir un boulot fourni par la fac.
 
Enfin, tu parles de bourses en France, mais que je sache pour l'instant on n'a pas parlé d'étudiant boursier se prostituant, mais au contraire d'étudiants dont les parents sont trop riches pour avoir le droit à une bourse, mais trop pauvres pour pouvoir les aider.
 
L'alternance, bonne solution effectivement mais pas assez développée, c'est plutôt réservé aux études courtes et "travail ready" à la sortie.
 
Prêt : impossible si les parents sont limite et que t'es pas dans la super grande école.
 
Petits boulots : tu peux être au mieux à mi-temps au SMIC ce qui ne suffit pas forcément, tout en empiétant forcément sur les études. Cf ce que je disais plus haut sur la fille qui a prévu de faire sa licence en 6 ans...


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°13847730
asmomo
Posté le 22-01-2008 à 12:49:41  profilanswer
 

Prems a écrit :

Donc effectivement c'est un autre débat qui n'a rien à voir avec la prostitution.


 
Au contraire il a tout à y voir, mais c'est sûr qu'avec le nombre de trolls qui ont débarqué il est difficile d'y voir clair.
 
On parle d'étudiants qui se prostituent pour faire face aux factures à la base, pas pour se payer des fringues...


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°13847759
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 12:52:25  profilanswer
 

asmomo a écrit :


 
Au contraire il a tout à y voir, mais c'est sûr qu'avec le nombre de trolls qui ont débarqué il est difficile d'y voir clair.
 
On parle d'étudiants qui se prostituent pour faire face aux factures à la base, pas pour se payer des fringues...


 
oui alors ce que font les "prostituées" de leur argent, pardon mais tu repasseras pour avoir des sources.  [:pingouino]  
aprés c'est pareil combien se prostituent pour se payer leur factures contre combien pour se faire de l'argent de poche?

n°13847792
archange_r​edemption
大塚愛
Posté le 22-01-2008 à 12:56:22  profilanswer
 

asmomo a écrit :


 
 
Prêt : impossible si les parents sont limite et que t'es pas dans la super grande école.


 
A l universite on peut obtenir des prets sur l honneur a taux 0 :o


---------------
Site d'infos sur Saint Seiya /\ Kyouray a écrit: archange enculay, la vie ne fait pas de cadeaux et pourtant tu t'en es bien sorti
n°13847825
The@R@Do
Posté le 22-01-2008 à 13:00:06  profilanswer
 

Désolé mais quand on est étudiant, même avec un loyer assez costaud à 400€ + eau + élec + internet + la bouffe + inscriptions - APL, on s'en sort tout à fait en travaillant bien comme il faut pendant les vacances d'été.
Ensuite si on est comme la majorité des personnes concernées, ds des facs très ... envahies de parasites (style psycho avec 16 heures par semaine qd en école d'ing on est plus proche des 35) ya largement moyen de travailler à côté et de s'en sortir.
 
Ce n'est qu'un avis (le mien, donc le seul et l'uique valable, mais je vous laisse croire que vous avez le choix de pas le prendre en compte malheureux, mouhahaha).

n°13847838
la questio​n
Posté le 22-01-2008 à 13:01:14  profilanswer
 

The@R@Do a écrit :

Désolé mais quand on est étudiant, même avec un loyer assez costaud à 400€ + eau + élec + internet + la bouffe + inscriptions - APL, on s'en sort tout à fait en travaillant bien comme il faut pendant les vacances d'été.
Ensuite si on est comme la majorité des personnes concernées, ds des facs très ... envahies de parasites (style psycho avec 16 heures par semaine qd en école d'ing on est plus proche des 35) ya largement moyen de travailler à côté et de s'en sortir.
 
Ce n'est qu'un avis (le mien, donc le seul et l'uique valable, mais je vous laisse croire que vous avez le choix de pas le prendre en compte malheureux, mouhahaha).


 
Ce troll. :D


---------------
Le rôle d'un ministre [...] est-il de jouer avec les mots, les notions et les chiffres [...] pour sauver la mise de son patron qui lance une idée idiote par jour ?
n°13847865
el bello
Posté le 22-01-2008 à 13:04:04  profilanswer
 

asmomo a écrit :

Etant étudiant en fac je me demande si certain(e)s autour de moi en sont réduits à se prostituer pour financer leurs études.


J'ai fait de longues études durant lesquelles j'ai toujours travaillé.
 
Tout a commencé alors que j'étais secrétaire dans une petite entreprise. L'idée m'est venue de proposer à ma patronne des cours particuliers d'informatique, le soir au bureau puis chez elle. A sa demande, ces cours évoluèrent rapidement vers des prestations plus lucratives pour moi.
 
Dès lors, j'ai continué. J'allais dans certains établissements réputés auprès des femmes mûres en mal d'amour. Il y en a dans toutes les villes, même les petites. Il y a toutes sortes de codes pour montrer ce que l'on offre. Ne voyez pas celà comme quelque chose de repoussant, certaines de mes partenaires étaient bien plus belles que les filles que je côtoyais en fac, dans la journée.
 
Pendant que d'autres étudiants étaient "réduits" à faire des hamburgers tout le weekend pour quelques euros, moi j'allais dans des grands restaurants/hôtels sans payer et en étant payé... sans compter les nombreux cadeaux.
 
La vérité est que les autres étudiants jalousaient mon train de vie, ils me croyaient dealer. Donc ils restaient à faire des hamburgers...

n°13847906
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 13:08:54  profilanswer
 

 


oui enfin je voudrais pas jeter un pavé dans la mare, mais l'argent facile, on court tous aprés.

 

et c'est plus facile de vendre son cul que d'aller taffer 8h au macdo pour que dalle. et meme psychologiquement je suis sûr.

 

Message cité 4 fois
Message édité par boober le 22-01-2008 à 13:09:19
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
que pensez vous de l'offre ALFA ROMEO pour la 159 a 359€ par moisDroits à la bourse étudiante pour situations particulières
que pensez vous des keupon de leur musik et de leur mega créte???Que pensez vous des métiers de la santé ?
Pimp my ride qu'en pensez vous ?pensez vous que le silverlit picooz en vos la peine??
[Roman perso] Qu'en pensez vous ?Que pensez vous du retour en force du créationnisme ?
Vous pensez quoi du "travailler plus pour gagner plus" ?que pensez vous de la racaille?
Plus de sujets relatifs à : Prostitution étudiante, ce que vous en savez, pensez.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR