Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1734 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12
Auteur Sujet :

Prostitution étudiante, ce que vous en savez, pensez.

n°13849891
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 15:49:32  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

boober a écrit :


 
il y a des escort girl etudiante qui vivent tres bien leur situation et qui n'en changerait pour rien au monde. et a coté de ça t'as des gens qui se suicide au boulot car demoli psychologiquement par leur condition de travail.  [:spamafote]  
 
 
 


 
Tant qu'elle sont fraiches, apres passé 30 ans si elle s'en sortent pas c'est la chute.
 
Quel illusion d'instruire la population pour la faire évoluer, on en est toujours remis aux bon vieux trucs qui marchent, manipulation, prostitution ect...


Message édité par Gazette le 22-01-2008 à 15:52:59
mood
Publicité
Posté le 22-01-2008 à 15:49:32  profilanswer
 

n°13849942
Myway
Posté le 22-01-2008 à 15:53:08  profilanswer
 
n°13849948
Kyrieleve
Féministe
Posté le 22-01-2008 à 15:53:47  profilanswer
 

Pour quasiment l'ensemble du topic :  
c'est toujours si amusant de voir des gens qui parlent sans savoir ... :D


---------------
Pussy that walk !
n°13849964
nintendose
Dentist to the Stars
Posté le 22-01-2008 à 15:54:53  profilanswer
 

jyriok a écrit :

l'interview je l'ai vu aussi mais bon je trouve ca assez gros
elle dit toucher 600€ mois et avoir un loyer de 400 et du coup doit se prostituer pour vivre et étudier :s
mouais deja je me pose la question de pk elle cherche pas a faire de la colocation, a chercher a tenter de bosser au macdo le soir ou différent petit truc histoire de vivre  
j'étais apprenti a 400€ mois dans une ville loins de chez moi et j'ai su m'adapter, je pense que l'interview était un peu gros, en même temps j'ai écouter d'une oreille


 
Oh bah la pauvre, 400eur de loyer.
Quand on a pas les moyens, on cherche moins cher, plus petit.
Je suis arrive a Paris avec un contrat de qualif ou j'etais paye 450eur mois.
Y'avait pas 36 solutions pour moi, vu que mes parents ne pouvaient pas m'aider financierement.
Non, pas la prostitution. Simplement faire en fonction de mes moyens.
Resultat, j'ai vecu un an (le temps de mon CQ) dans une chambre de bonne (200eur/mois) certes spartiate mais bien suffisante pour le role qu'elle  avait a tenir, je faisais pas mes courses a monop, bref je me serrais la ceinture tout en m'octroyant un petit extra quand j en avais les moyens.
Bien sur, j'aurais avoir + chaque mois (parents?), mais voila, c'etait comme ca.
Resultat, cette annee-la m'a enormement servi, apprendre a me faire a bouffer, a gerer un budget, bref... a apprendre a vivre selon ses moyens.
 
Du coup, la prostitution me semble bien etre la solution de facilite, tout du moins dans le cas de cette jeune fille. Sa situation me fais plus penser a l'etudiante qui pleure parce que maintenant elle peut plus s'acheter son petit sac Guess comme quand elle vivait encore chez papa maman.
Au moins, avec la prostituion, elle aura un vuitton a la place...


Message édité par nintendose le 22-01-2008 à 15:56:48

---------------
Expatrie a Jakarta (Indonesie) depuis fevrier 2006.
n°13849997
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 15:57:15  profilanswer
 

Kyrieleve a écrit :

Pour quasiment l'ensemble du topic :  
c'est toujours si amusant de voir des gens qui parlent sans savoir ... :D


 
Je crois que si on savais vraiment il n'y aurrait pas ce topic et qu'on serais tous en train de tapiner sur des chat, et je crois que ça serait grave si on savait tous vraiment de quoi ont parle, et ceux qui savent sont pas spécialement les mieux placé pour en parler objectivement.

n°13850339
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 16:21:24  answer
 

Kyrieleve a écrit :

Pour quasiment l'ensemble du topic :  
c'est toujours si amusant de voir des gens qui parlent sans savoir ... :D


C'est quoi les tarifs alors ?

n°13850369
Kyrieleve
Féministe
Posté le 22-01-2008 à 16:23:32  profilanswer
 


 
 
A peine prévisible ...  :D


---------------
Pussy that walk !
n°13850398
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 16:25:56  profilanswer
 

D'ailleur à 5€ ou 10€ de l'heure je veux bien aider une étudiante à payer ses études.  :D

n°13850678
kryptos
Smokin'
Posté le 22-01-2008 à 16:48:24  profilanswer
 

Gazette a écrit :

D'ailleur à 5€ ou 10€ de l'heure je veux bien aider une étudiante à payer ses études.  :D


 
Je pourrais même aller jusqu'à 15€ :D  
Sans déconner c'est juste honteux d'entendre une petite pétasse nous la jouer larmoyante parcequ'elle a été obligée de vendre son cul.  
Obligée de quoi? Existe-t-il un pays de par le monde où les études sont aussi accessibles qu'en France? Non.
J'ai entendu le reportage d'hier avec l'autre qui vend son bouquin auréolé de scandale à 2 francs.  
Envie de coller des claques, surtout quand elle expliquait l'immense perversion du client qui se la jouait "je vais l'éduquer la petite". Genre le client est une ordure détraquée et elle une pauvre malheureuse qui s'est trouvée là de force.
Que Sarko remette les putes sur les BD des maréchaux, et les étudiantes tapineront moins car il y aura moins de demande.
   


---------------
Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde
n°13851082
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 22-01-2008 à 17:33:12  profilanswer
 


 

Kyrieleve a écrit :

Pour quasiment l'ensemble du topic :  
c'est toujours si amusant de voir des gens qui parlent sans savoir ... :D


vos avis, mesdames, mesdemoiselles ? :o
 
:D

mood
Publicité
Posté le 22-01-2008 à 17:33:12  profilanswer
 

n°13851131
Kyrieleve
Féministe
Posté le 22-01-2008 à 17:37:09  profilanswer
 

Je n'ai jamais été confrontée à ce genre de choix et j'espere ne jamais l'être.
 
Donc j'estime ne pas avoir vraiment mon mot à dire sur la question.  
 
Et oui j'ai également toujours bossé et me suis débrouillée toute seule pendant mes études sans avoir a passer par la prostitution mais pour autant j'ai pas envie de juger ce genre de chose.  
 
Disons juste que ça ne me parait pas aussi simple ou manichéen que certains ont l'air de le penser.


---------------
Pussy that walk !
n°13851340
el bello
Posté le 22-01-2008 à 17:59:29  profilanswer
 

asmomo a écrit :

Tu ne regrettes pas visiblement en tout cas, tu continues aujourd'hui ?


Pourquoi regretter ? Il y a des façons plus désagréables de gagner de l'argent.
 
Enfin, il faut dire aussi que je travaillais dans des conditions idéales, en triant ma clientèle.
 
J'ai arrêté quand j'ai eu un emploi et une vie sentimentale ;)

n°13851386
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 18:03:38  answer
 

des faits divers et cas sociaux montés en "phénomènes" de sociétés pour : faire des sujets aux jt, vendre des pseudos livre
 
 
du vide.
 
prostitution etudiante, paysanne, urbaine, blonde, brune ...

n°13851393
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 18:04:40  answer
 

Et sinon on contacte comment ce genre d'étudiantes? [:meganne]

n°13851400
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 18:05:08  answer
 

Gazette a écrit :

D'ailleur à 5€ ou 10€ de l'heure je veux bien aider une étudiante à payer ses études.  :D


 
le reportage de france 2 laisse penser que c'est pas de l'étudiante haut de gamme par contre ... donc meme gratuit non merci  :D  
 
une belle étudiante c'est pas 15 euros, qu'il te faudra. toute femme se prostitue dans un sens ou dans l'autre (l'homme aussi ...)  :D

n°13851463
el bello
Posté le 22-01-2008 à 18:11:29  profilanswer
 


Exactement !
 
Un cas isolé devient une généralité.

n°13851478
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 18:13:01  profilanswer
 


 
 
sur les poteaux des feux de circulation t'as des numeros sinon  [:vague nocturne]

n°13851492
Shay93
Posté le 22-01-2008 à 18:14:25  profilanswer
 

rien de choquant j'ai une copine qui mange un jour sur 2


---------------
Ah Ah...
n°13851578
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 18:22:36  profilanswer
 

el bello a écrit :


Exactement !
 
Un cas isolé devient une généralité.


L'estimation du nombre d'étudiantes qui se prostituent est de 40 000.  Que dalle donc c'est ça ?
 
Nan mais sérieux, ce qu'il faut pas lire  [:mouais]

n°13851612
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 18:26:34  profilanswer
 

kryptos a écrit :

 

Je pourrais même aller jusqu'à 15€ :D
Sans déconner c'est juste honteux d'entendre une petite pétasse nous la jouer larmoyante parcequ'elle a été obligée de vendre son cul.
Obligée de quoi? Existe-t-il un pays de par le monde où les études sont aussi accessibles qu'en France? Non.
J'ai entendu le reportage d'hier avec l'autre qui vend son bouquin auréolé de scandale à 2 francs.
Envie de coller des claques, surtout quand elle expliquait l'immense perversion du client qui se la jouait "je vais l'éduquer la petite". Genre le client est une ordure détraquée et elle une pauvre malheureuse qui s'est trouvée là de force.
Que Sarko remette les putes sur les BD des maréchaux, et les étudiantes tapineront moins car il y aura moins de demande.
 


Moi à lire un tel propos ordurier et insultant, c'est pas des claques que j'ai envie de te coller, mais un ban en CDI pour plus à avoir à lire un tel ramassis de mépris. Tu me files la gerbe même tiens ...

 

C'est du délire total ce que tu racontes là. Du délire complet, un déni de réalité des plus surréalistes.

 

T'es pas au courant du niveau de précarité souvent très élevé chez beaucoup d'étudiants ? T'es pas au courant qu'il y a pas mal d'étudiants qui choississent de plus aller chez le médecin parce qu'ils en ont pas les moyens ? Pourtant la santé c'est bien remboursé non ?
Alors entre ne plus aller chez le toubib pour se payer à bouffer et se prostituer pour payer son loyer, c'est kif kif bourricot hein. Et ça existe, et pas qu'un peu.

 

Alors tes leçons de morale méprisantes et insultantes, je pense que tu sais ce que tu peux en faire  :sarcastic:

Message cité 1 fois
Message édité par Ernestor le 22-01-2008 à 18:27:25
n°13851629
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 18:28:22  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


L'estimation du nombre d'étudiantes qui se prostituent est de 40 000.  Que dalle donc c'est ça ?

 

Nan mais sérieux, ce qu'il faut pas lire  [:mouais]

 

oui enfin sur 2.000.000 d'etudiants, c'est un chiffre a relativiser [:aloy]. ça en fait quand meme juste 1.960.000 qui n'en viennent pas a se prostituer pour "boucler les fin de mois"  [:dawa]

Message cité 1 fois
Message édité par boober le 22-01-2008 à 18:29:01
n°13851636
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 22-01-2008 à 18:29:12  profilanswer
 

Je plussoie les propos du collègues, c'est pas parce que HFR est pleins de djeuns kinenveulent qui pètent dans la soie que c'est une généralité :o


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°13851639
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 18:29:29  answer
 

kryptos a écrit :


 
Je pourrais même aller jusqu'à 15€ :D  
Sans déconner c'est juste honteux d'entendre une petite pétasse nous la jouer larmoyante parcequ'elle a été obligée de vendre son cul.  
Obligée de quoi? Existe-t-il un pays de par le monde où les études sont aussi accessibles qu'en France? Non.
J'ai entendu le reportage d'hier avec l'autre qui vend son bouquin auréolé de scandale à 2 francs.  
Envie de coller des claques, surtout quand elle expliquait l'immense perversion du client qui se la jouait "je vais l'éduquer la petite". Genre le client est une ordure détraquée et elle une pauvre malheureuse qui s'est trouvée là de force.
Que Sarko remette les putes sur les BD des maréchaux, et les étudiantes tapineront moins car il y aura moins de demande.
   


 
Si, en Belgique. [:spamafote]
 
Elles sont encore plus accessible qu'en France. [:kiki]

n°13851655
kryptos
Smokin'
Posté le 22-01-2008 à 18:31:08  profilanswer
 


 
Ca me fait penser à une prostituée étudiante belge d'ailleurs... :o très accessible. :D


---------------
Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde
n°13851657
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 18:31:22  profilanswer
 

boober a écrit :

 

oui enfin sur 2.000.000 d'etudiants, c'est un chiffre a relativiser [:aloy]. ça en fait quand meme juste 1.960.000 qui n'en viennent pas a se prostituer pour "boucler les fin de mois"  [:dawa]


Et ?

 

C'est pas le propos. J'ai lu : "c'est un cas particulier monté en cas général". Non, 40 000 étudiantes prostituées c'est pas un cas particulier. C'est un vrai phénomène à part entière.

 

Qu'importe la proportion, c'est le chiffre absolu qui compte. Et 40 000, c'est beaucoup.

Message cité 1 fois
Message édité par Ernestor le 22-01-2008 à 18:33:12
n°13851670
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 18:32:36  answer
 

D'ailleurs en Belgique on est infestés d'étudiants Français...

n°13851688
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 18:34:50  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Et ?
 
C'est pas le propos. J'ai lu : "c'est un cas particulier monté en cas général". Non, 40 000 étudiants prostitués c'est pas un cas particulier. C'est un vrai phénomène à part entière.
 
Qu'importe la proportion, c'est le chiffre absolu qui compte. Et 40 000, c'est beaucoup.


 
j'ai bien parler de relativisme, notes bien.  
 
ça reste un phenomene minoritaire, surement a ne pas occulter, mais je pense et tu l'as dis qu'il y a bien d'autres problematiques sur lesquelles se pencher et qui touchent un peu plus que 40.000 etudiants. et qui part la meme auraient probablement une forte incidence sur cette prostitution.  
 
s'attacher au probleme de la prostitution, le monter en epingle pour y remedier, mais juste a ça, ça ne reglera pas les problemes des 1.960.000 autres ...

n°13851706
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 18:36:53  profilanswer
 


 
en France en 2006 les etudiants etrangers representent 12% de l'effectif total d'etudiants, c'est déjà pas si mal :D

n°13851709
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 18:37:21  answer
 

Il sort d'ou ce chiffre de 40000 ?

n°13851710
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 18:37:30  profilanswer
 

boober a écrit :


j'ai bien parler de relativisme, notes bien.  
 
ça reste un phenomene minoritaire, surement a ne pas occulter, mais je pense et tu l'as dis qu'il y a bien d'autres problematiques sur lesquelles se pencher et qui touchent un peu plus que 40.000 etudiants. et qui part la meme auraient probablement une forte incidence sur cette prostitution.  
 
s'attacher au probleme de la prostitution, le monter en epingle pour y remedier, mais juste a ça, ça ne reglera pas les problemes des 1.960.000 autres ...


Le monter en épingle ? J'ai pas l'impression que ça soit si monté en épingle que ça. Certes en ce moment, on en parle dans les médias, mais t'inquiètes, dans 3 jours tout le monde aura oublié ça.  
 
C'est certes minoritaire mais c'est très révélateur de l'état de notre système. Si des gens sont obligés d'en arriver à une telle extrémité pour étudier, c'est gravissime.
 
Quant aux 1.960.000 autres, il y en a un très bon paquet qui n'ont aucun problème.

n°13851733
La Guepe1
Posté le 22-01-2008 à 18:39:37  profilanswer
 

kryptos a écrit :


 
Je pourrais même aller jusqu'à 15€ :D  
Sans déconner c'est juste honteux d'entendre une petite pétasse nous la jouer larmoyante parcequ'elle a été obligée de vendre son cul.  
Obligée de quoi? Existe-t-il un pays de par le monde où les études sont aussi accessibles qu'en France? Non.
J'ai entendu le reportage d'hier avec l'autre qui vend son bouquin auréolé de scandale à 2 francs.  
Envie de coller des claques, surtout quand elle expliquait l'immense perversion du client qui se la jouait "je vais l'éduquer la petite". Genre le client est une ordure détraquée et elle une pauvre malheureuse qui s'est trouvée là de force.
Que Sarko remette les putes sur les BD des maréchaux, et les étudiantes tapineront moins car il y aura moins de demande.
   


 
Quand tes parents gagnent juste assez pour qu'on n'ait pas accès aux bourses et qu'ils ne peuvent pas aider à payer les études, ouais c'est dur.
En plus, on n'a pas accès aux logements étudiants.
 [:yulara]

n°13851754
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 18:42:13  profilanswer
 


Regarde le liens du premier post ;)

n°13851772
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 18:43:57  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Le monter en épingle ? J'ai pas l'impression que ça soit si monté en épingle que ça. Certes en ce moment, on en parle dans les médias, mais t'inquiètes, dans 3 jours tout le monde aura oublié ça.  
 
C'est certes minoritaire mais c'est très révélateur de l'état de notre système. Si des gens sont obligés d'en arriver à une telle extrémité pour étudier, c'est gravissime.
 
Quant aux 1.960.000 autres, il y en a un très bon paquet qui n'ont aucun problème.


 
non mais attends t'es PAS OBLIGé de te prostituer non plus hein  [:mlc]  
 
faut arreter de deconner aussi.

n°13851774
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 18:43:58  answer
 

"De 15 000 à 20 000, comme l'estime la police? 40 000, selon le syndicat SUD Etudiant?"
 
:o

n°13851788
southparty
Posté le 22-01-2008 à 18:46:10  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Le monter en épingle ? J'ai pas l'impression que ça soit si monté en épingle que ça. Certes en ce moment, on en parle dans les médias, mais t'inquiètes, dans 3 jours tout le monde aura oublié ça.  
 
C'est certes minoritaire mais c'est très révélateur de l'état de notre système. Si des gens sont obligés d'en arriver à une telle extrémité pour étudier, c'est gravissime.
 
Quant aux 1.960.000 autres, il y en a un très bon paquet qui n'ont aucun problème.


 
Révélateur de l'état de notre système, surement, mais la prostitution ne date pas de notre époque, cette belle époque ou un nombre important de personnes peuvent accéder aux études. Je dis études tout court, hein, je n'ai pas dit études supérieures.
 
La réalité, et les motivations de ces personnes qui se prostituent (que ce soit pour faire des études ou pour d'autres raisons d'ailleurs), est surement entre ta vision est celle de Kryptos.

n°13851802
el bello
Posté le 22-01-2008 à 18:48:28  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Regarde le liens du premier post ;)


Ok, c'est plus important que je ne le pensais :jap:
 
Quoique ce nombre soit à prendre avec des pincettes. Et que parmi ceux-là, une partie ment, une autre se prostitue de bon gré, etc.
 
Cette Laura D. a écrit un livre. Décidément, elle est dans tous les bons coups, celle-là. Elle arrive encore à vendre le fait qu'elle se vende.

n°13851817
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 18:49:38  answer
 

Une vraie commercante  [:loom the gloom]


Message édité par Profil supprimé le 22-01-2008 à 18:49:55
n°13851828
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 18:50:39  profilanswer
 

boober a écrit :


non mais attends t'es PAS OBLIGé de te prostituer non plus hein  [:mlc]  
 
faut arreter de deconner aussi.


Mais en quoi c'est déconner que de dire cela ?
 
C'est quoi la solution alors ? Arrêter ses études ? Dormir sous un pont ? Ou faire des boulots à coté avec le problème que tu peux plus suvre les cours et donc te vautrer ?
 
Non, on est pas FORCE de se prostituer. C'est une évidence, c'est trivial même. Mais faut pas non plus tomber dans l'excès inverse de dire que c'est un choix totalement volontaire. Dans certains cas sans doute, mais dans l'énorme majorité, surement pas.
 

n°13851840
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 18:51:54  profilanswer
 

el bello a écrit :


Ok, c'est plus important que je ne le pensais :jap:

 

Quoique ce nombre soit à prendre avec des pincettes. Et que parmi ceux-là, une partie ment, une autre se prostitue de bon gré, etc.

 

Cette Laura D. a écrit un livre. Décidément, elle est dans tous les bons coups, celle-là. Elle arrive encore à vendre le fait qu'elle se vende.


Elle a fait quelque chose d'autre de connu ? Parce que si l'autre bon coup c'était de se prostituer, ton propos est de l'insulte et du mépris total.

 

Nan mais c'est complétement hallucinant de lire certains propos ici [:mouais]


Message édité par Ernestor le 22-01-2008 à 18:53:46
n°13851884
Gazette
Posté le 22-01-2008 à 18:56:35  profilanswer
 

Ernestor a écrit :


Mais en quoi c'est déconner que de dire cela ?
 
C'est quoi la solution alors ? Arrêter ses études ? Dormir sous un pont ? Ou faire des boulots à coté avec le problème que tu peux plus suvre les cours et donc te vautrer ?
 
Non, on est pas FORCE de se prostituer. C'est une évidence, c'est trivial même. Mais faut pas non plus tomber dans l'excès inverse de dire que c'est un choix totalement volontaire. Dans certains cas sans doute, mais dans l'énorme majorité, surement pas.
 


 
A 1200€ les 2h avec un vieux pervers c'est quand meme plus que de l'argent de poche pour la demoiselle, elle ne fait ça par plaisir mais le jeux en vaux la chandelle, elle aurrait pu se prostituer pour 50€ de l'heure mais choisir ses clients.

n°13851901
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 22-01-2008 à 18:59:14  profilanswer
 

Gazette a écrit :


 
A 1200€ les 2h avec un vieux pervers c'est quand meme plus que de l'argent de poche pour la demoiselle, elle ne fait ça par plaisir mais le jeux en vaux la chandelle, elle aurrait pu se prostituer pour 50€ de l'heure mais choisir ses clients.


1200€ les 2h, c'est pas la passe habituelle avec le client lambda, c'est de la pute de luxe là. Et ça doit être une sacrée minorité sur les 40 000.
 
Donc c'est HS ton exemple là.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
que pensez vous de l'offre ALFA ROMEO pour la 159 a 359€ par moisDroits à la bourse étudiante pour situations particulières
que pensez vous des keupon de leur musik et de leur mega créte???Que pensez vous des métiers de la santé ?
Pimp my ride qu'en pensez vous ?pensez vous que le silverlit picooz en vos la peine??
[Roman perso] Qu'en pensez vous ?Que pensez vous du retour en force du créationnisme ?
Vous pensez quoi du "travailler plus pour gagner plus" ?que pensez vous de la racaille?
Plus de sujets relatifs à : Prostitution étudiante, ce que vous en savez, pensez.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR