Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1779 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12
Auteur Sujet :

Prostitution étudiante, ce que vous en savez, pensez.

n°13847906
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 13:08:54  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

 


oui enfin je voudrais pas jeter un pavé dans la mare, mais l'argent facile, on court tous aprés.

 

et c'est plus facile de vendre son cul que d'aller taffer 8h au macdo pour que dalle. et meme psychologiquement je suis sûr.

 

Message cité 4 fois
Message édité par boober le 22-01-2008 à 13:09:19
mood
Publicité
Posté le 22-01-2008 à 13:08:54  profilanswer
 

n°13847947
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 13:15:35  answer
 

boober a écrit :


 
 
oui enfin je voudrais pas jeter un pavé dans la mare, mais l'argent facile, on court tous aprés.  
 
et c'est plus facile de vendre son cul que d'aller taffer 8h au macdo pour que dalle. et meme psychologiquement je suis sûr.
 


T'es une fille ? Si oui, appelle moi, sinon présente moi tes jolies amies en leur inculquant préalablement ton point de vue

n°13847959
la questio​n
Posté le 22-01-2008 à 13:17:27  profilanswer
 

boober a écrit :


 
 
oui enfin je voudrais pas jeter un pavé dans la mare, mais l'argent facile, on court tous aprés.  
 
et c'est plus facile de vendre son cul que d'aller taffer 8h au macdo pour que dalle. et meme psychologiquement je suis sûr.
 


 
la prostitution n'aurait aucune répercussion psychologique?


---------------
Le rôle d'un ministre [...] est-il de jouer avec les mots, les notions et les chiffres [...] pour sauver la mise de son patron qui lance une idée idiote par jour ?
n°13847967
archange_r​edemption
大塚愛
Posté le 22-01-2008 à 13:18:12  profilanswer
 

la france doit réapprécier le goût du travail et apprendre a se lever tôt :o


---------------
Site d'infos sur Saint Seiya /\ Kyouray a écrit: archange enculay, la vie ne fait pas de cadeaux et pourtant tu t'en es bien sorti
n°13847968
Prems
Just a lie
Posté le 22-01-2008 à 13:18:17  profilanswer
 

asmomo a écrit :


 
Au contraire il a tout à y voir, mais c'est sûr qu'avec le nombre de trolls qui ont débarqué il est difficile d'y voir clair.
 
On parle d'étudiants qui se prostituent pour faire face aux factures à la base, pas pour se payer des fringues...


Travailler pour se payer des études, c'est pas nouveau :d


---------------
Ratures - Cuisine
n°13848032
asmomo
Posté le 22-01-2008 à 13:25:22  profilanswer
 

boober a écrit :

oui enfin je voudrais pas jeter un pavé dans la mare, mais l'argent facile, on court tous aprés.  
 
et c'est plus facile de vendre son cul que d'aller taffer 8h au macdo pour que dalle. et meme psychologiquement je suis sûr.


 
Je me répète mais la fille qui sort un bouquin, bossait déjà à temps partiel dans le télémarketing (ya rien de pire à part la prostitution justement, et encore, tu peux finir dépendant à la coke dans le télémarketing) et ça ne suffisait pas. Je ne vois d'ailleurs pas ce que ça a d'étonnant, quand même à temps complet les jeunes au SMIC ont d'énormes difficultés à se loger, les bailleurs demandant de gagner 3 fois le loyer, d'avoir 12 garants et 5 ans de CDI, etc.


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°13848044
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 13:26:34  profilanswer
 

la question a écrit :


 
la prostitution n'aurait aucune répercussion psychologique?


 
pour une personne saine d'esprit et bien dans sa peau, je ne sais pas [:klemton]
 
par contre au Macdo la demolition psychologique (comme dans tout grand groupe qui se respecte) est le maitre mot:
la pression de tes petits chefs con qui t'expliquen gentillement que t'es juste une merde a longueur de temps
l'infantilisation et le fait de devoir obeir a des ordres tel un esclave devant son maitre
la pression de tes objectifs qui sont infaisables
la pression des clients qui attendent
etc ...
 
 
 

n°13848045
asmomo
Posté le 22-01-2008 à 13:26:46  profilanswer
 

el bello a écrit :

J'ai fait de longues études durant lesquelles j'ai toujours travaillé.
 
Tout a commencé alors que j'étais secrétaire dans une petite entreprise. L'idée m'est venue de proposer à ma patronne des cours particuliers d'informatique, le soir au bureau puis chez elle. A sa demande, ces cours évoluèrent rapidement vers des prestations plus lucratives pour moi.
 
Dès lors, j'ai continué. J'allais dans certains établissements réputés auprès des femmes mûres en mal d'amour. Il y en a dans toutes les villes, même les petites. Il y a toutes sortes de codes pour montrer ce que l'on offre. Ne voyez pas celà comme quelque chose de repoussant, certaines de mes partenaires étaient bien plus belles que les filles que je côtoyais en fac, dans la journée.
 
Pendant que d'autres étudiants étaient "réduits" à faire des hamburgers tout le weekend pour quelques euros, moi j'allais dans des grands restaurants/hôtels sans payer et en étant payé... sans compter les nombreux cadeaux.
 
La vérité est que les autres étudiants jalousaient mon train de vie, ils me croyaient dealer. Donc ils restaient à faire des hamburgers...


 
Donc toi tu as fait ça par facilité ?
 
Tu ne regrettes pas visiblement en tout cas, tu continues aujourd'hui ?


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°13848061
Prems
Just a lie
Posté le 22-01-2008 à 13:28:15  profilanswer
 

asmomo a écrit :


 
Je me répète mais la fille qui sort un bouquin, bossait déjà à temps partiel dans le télémarketing (ya rien de pire à part la prostitution justement, et encore, tu peux finir dépendant à la coke dans le télémarketing) et ça ne suffisait pas. Je ne vois d'ailleurs pas ce que ça a d'étonnant, quand même à temps complet les jeunes au SMIC ont d'énormes difficultés à se loger, les bailleurs demandant de gagner 3 fois le loyer, d'avoir 12 garants et 5 ans de CDI, etc.


Donc en fait, la vie est trop chère ?  :o


---------------
Ratures - Cuisine
n°13848108
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 13:33:55  profilanswer
 


 
ecoute, quand tu en arrive a te tourner vers la prostitution, c'est a la fois desolant, aberrant, etc tout ce que tu veux, je ne dis pas le contraire.
 
Tout ce que je dis c'est que tu peux LARGEMENT te passer de la prostition pour t'en sortir en etant etudiant, et heureusement d'ailleurs. il y a des TAS d'organisme, assoc, etc qui sont là pour aider, mais c'est sur la conditions premiere c'est d'accepter de sacrifier un peu de son confort individualiste le temps des etudes. (sacrifier les fringue a la mode, les restos, les sorties , le F2 50 m² dans residence au calme proximité fac, compter ses sous, bref faire des choix)
 
aprés en effet y'a les situation de desarroi, qui passe helas inaperçue et c'est la que la société deconne, mais c'est combien de cas?  [:spamafote]  
 

mood
Publicité
Posté le 22-01-2008 à 13:33:55  profilanswer
 

n°13848125
la questio​n
Posté le 22-01-2008 à 13:35:33  profilanswer
 

boober a écrit :


 
pour une personne saine d'esprit et bien dans sa peau, je ne sais pas [:klemton]
 


 
On peut l'être et ne pas arriver à boulcer la fin de mois.
 

Citation :


par contre au Macdo la demolition psychologique (comme dans tout grand groupe qui se respecte) est le maitre mot:
la pression de tes petits chefs con qui t'expliquen gentillement que t'es juste une merde a longueur de temps
l'infantilisation et le fait de devoir obeir a des ordres tel un esclave devant son maitre
la pression de tes objectifs qui sont infaisables
la pression des clients qui attendent
etc ...


 
 
ça, c'est 90% des boulots étudiants et suivants.


---------------
Le rôle d'un ministre [...] est-il de jouer avec les mots, les notions et les chiffres [...] pour sauver la mise de son patron qui lance une idée idiote par jour ?
n°13848128
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 13:35:49  answer
 

boober a écrit :


 
ecoute, quand tu en arrive a te tourner vers la prostitution, c'est a la fois desolant, aberrant, etc tout ce que tu veux, je ne dis pas le contraire.
 
Tout ce que je dis c'est que tu peux LARGEMENT te passer de la prostition pour t'en sortir en etant etudiant, et heureusement d'ailleurs. il y a des TAS d'organisme, assoc, etc qui sont là pour aider, mais c'est sur la conditions premiere c'est d'accepter de sacrifier un peu de son confort individualiste le temps des etudes. (sacrifier les fringue a la mode, les restos, les sorties , le F2 50 m² dans residence au calme proximité fac, compter ses sous, bref faire des choix)
 
aprés en effet y'a les situation de desarroi, qui passe helas inaperçue et c'est la que la société deconne, mais c'est combien de cas?  [:spamafote]  
 


Ah mais je dis pas le contraire [:fading]

n°13848185
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 13:40:28  profilanswer
 

la question a écrit :


 
On peut l'être et ne pas arriver à boulcer la fin de mois.
 


 
donc en fait quand t'arrives pas boucler la fin de mois, la solution c'est de se prostituer [:klemton]
 
nous ne voyons pas d'autres explications?
 

la question a écrit :


 

Citation :


par contre au Macdo la demolition psychologique (comme dans tout grand groupe qui se respecte) est le maitre mot:
la pression de tes petits chefs con qui t'expliquen gentillement que t'es juste une merde a longueur de temps
l'infantilisation et le fait de devoir obeir a des ordres tel un esclave devant son maitre
la pression de tes objectifs qui sont infaisables
la pression des clients qui attendent
etc ...


 
 
ça, c'est 90% des boulots étudiants et suivants.
 

 
 
je vois pas ou tu veux en venir...
 
 
 

n°13848262
la questio​n
Posté le 22-01-2008 à 13:48:01  profilanswer
 

boober a écrit :


 
donc en fait quand t'arrives pas boucler la fin de mois, la solution c'est de se prostituer [:klemton]
 
nous ne voyons pas d'autres explications?


 
Si tu remplaces le "la" par "une", c'est déjà mieux.
Si contrairement à ce que tu affirmais plus haut, tu te rends compte que c'est un acte qui te poursuit toute ta vie, et donc que c'est une solution ultime, là on pourra être d'accord.
 
 


---------------
Le rôle d'un ministre [...] est-il de jouer avec les mots, les notions et les chiffres [...] pour sauver la mise de son patron qui lance une idée idiote par jour ?
n°13848288
wips
Posté le 22-01-2008 à 13:50:11  profilanswer
 

boober a écrit :


 
donc en fait quand t'arrives pas boucler la fin de mois, la solution c'est de se prostituer [:klemton]
 
nous ne voyons pas d'autres explications?
 


Si c'est ça ou la rue, l'alternative sur le moment peut paraître bonne, non ? Mais est-ce vraiment un choix, une liberté que l'on s'octroie ?

n°13848293
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 13:50:54  answer
 

asmomo a écrit :


 
Je ne vois d'ailleurs pas ce que ça a d'étonnant, quand même à temps complet les jeunes au SMIC ont d'énormes difficultés à se loger, les bailleurs demandant de gagner 3 fois le loyer, d'avoir 12 garants et 5 ans de CDI, etc.


 
Et si tu dis à ton futur hypothétique proprio que tu complèteras ce qu'il manquera de son futur hypothétique loyer par le produit de la vente de ton cul, je pense que t'as plus de chances de trouver un appart.
 
Oh wait.

n°13848440
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 14:01:29  profilanswer
 

la question a écrit :


 
Si tu remplaces le "la" par "une", c'est déjà mieux.
Si contrairement à ce que tu affirmais plus haut, tu te rends compte que c'est un acte qui te poursuit toute ta vie, et donc que c'est une solution ultime, là on pourra être d'accord.
 
 


 
C'est une solution ok. c'est une solution qui n'est pas retenue par une majorité. la vraie question c'est qu'est ce qui pousse la minorité a la retenir? est-ce un pb de société? un desarroi non perçu? une solution de "facilité" pour eviter de remettre en cause sa façon de vivre et de depenser ?  
 

wips a écrit :


Si c'est ça ou la rue, l'alternative sur le moment peut paraître bonne, non ? Mais est-ce vraiment un choix, une liberté que l'on s'octroie ?

 
 
tu te retrouves pas dans la rue du jour au lendemain. désolé cet argument ne tiens pas.  
 
se prostitué resulte en effet d'un choix, qu'il soit refelchit ou irreflechit, c'est un choix que tu peux ne pas faire (et que la majorité ne fait pas d'ailleurs)  
aprés pourquoi tu le fais, là il y a matiere a debattre.
 

n°13848493
jyriok
Posté le 22-01-2008 à 14:03:56  profilanswer
 

la "fameuse" interview :
 
http://www.dailymotion.com/search/ [...] passe_news
 
 
pour revenir dans le debat, je vois pas pourquoi, si on arrive pas a suivre ses études faute d'argent, on se prostitue, pk pas arreter les études et les reprendre quand ca ira mieu.  
 
http://www.france-info.com/spip.ph [...] _theme=184
 

Citation :

Aucun chiffre officiel n’a jamais été publié.
Mais une étude menée en Grande-Bretagne par le psychologue de la santé de l’Université Kingston (sud-ouest de Londres) révèle des chiffres très alarmants : 10% de la population étudiante aurait recours à la prostitution pour "joindre les deux bouts". Le phénomène aurait même progressé de 50% en six ans.


 
mouais...  :heink:

Message cité 2 fois
Message édité par jyriok le 22-01-2008 à 14:11:23
n°13848535
wips
Posté le 22-01-2008 à 14:07:01  profilanswer
 

boober a écrit :

 
 
tu te retrouves pas dans la rue du jour au lendemain. désolé cet argument ne tiens pas.
 
se prostitué resulte en effet d'un choix, qu'il soit refelchit ou irreflechit, c'est un choix que tu peux ne pas faire (et que la majorité ne fait pas d'ailleurs)  
aprés pourquoi tu le fais, là il y a matiere a debattre.
 


Oui, mais alors si l'on peut tant prévoir, comment expliques-tu que certains s'y retrouvent, à la rue ? Ils l'ont fait exprès ?  
Et je nuancerai : parfois des parents mettent à la porte leurs gamins, du jour au lendemain.
 
Edit : pour le "choix", il y a forcément tout un tas de circonstances qui entre en compte, oui. ;)


Message édité par wips le 22-01-2008 à 14:31:55
n°13848543
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 14:08:08  profilanswer
 

J'espère tout de même que la prostitution étudiante est un fait isolé. Encore qu'il y ait des salopes qui couchent avec tout le monde (nombreuses dans ce cas là, apprentissage de la promo canapé) pour le plaisir, cela me choque plus mais la prostitution cela devient bien triste.

n°13848598
archange_r​edemption
大塚愛
Posté le 22-01-2008 à 14:13:30  profilanswer
 


 
tf1 comme par hasard :o
 
Sinon LEA spa vraiment la filière où il y a le plus d'heures de cours, ca laisse de la place pour un taf a mi temps.


---------------
Site d'infos sur Saint Seiya /\ Kyouray a écrit: archange enculay, la vie ne fait pas de cadeaux et pourtant tu t'en es bien sorti
n°13848684
gurb44
Kompakt's Addict
Posté le 22-01-2008 à 14:20:32  profilanswer
 

DJ Chris from Paris a écrit :

J'espère tout de même que la prostitution étudiante est un fait isolé. Encore qu'il y ait des salopes qui couchent avec tout le monde (nombreuses dans ce cas là, apprentissage de la promo canapé) pour le plaisir, cela me choque plus mais la prostitution cela devient bien triste.


Différence de culture, dans d'autres pays ca se pratique beaucoup plus, genre au Pays Bas.


---------------
Un peu d'alcool, du THC, une vie sous anesthésie
n°13848708
Prems
Just a lie
Posté le 22-01-2008 à 14:22:15  profilanswer
 

la question a écrit :


 
Si tu remplaces le "la" par "une", c'est déjà mieux.
Si contrairement à ce que tu affirmais plus haut, tu te rends compte que c'est un acte qui te poursuit toute ta vie, et donc que c'est une solution ultime, là on pourra être d'accord.


 
Comme tout ce qu'on fait comme travail, d'ailleurs.


---------------
Ratures - Cuisine
n°13848754
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 14:26:10  profilanswer
 

Je ne pourrais pas sortir avec une fille comme celle du reportage. C(est vraiment dégradant.

n°13848795
gurb44
Kompakt's Addict
Posté le 22-01-2008 à 14:29:31  profilanswer
 

DJ Chris from Paris a écrit :

Je ne pourrais pas sortir avec une fille comme celle du reportage. C(est vraiment dégradant.


Tu crois pas que c'est à cause d'une mentalité comme la tienne, que ca devient dégradent pour ces filles ?


---------------
Un peu d'alcool, du THC, une vie sous anesthésie
n°13848798
doutrisor
Posté le 22-01-2008 à 14:29:41  profilanswer
 

Date d'arrivée d'El Bello :16/1/2008   :D  
 
 
'fin bref, les véritables coupables là-dedans ce sont les macs ou les personnes entrainant qq un dans la prostitution. Ceux méritent, comme les dealers, d'être pendus.


---------------
"A toute chose sa saison, et à toute affaire sous les cieux, son temps"
n°13848864
wips
Posté le 22-01-2008 à 14:35:12  profilanswer
 

gurb44 a écrit :


Tu crois pas que c'est à cause d'une mentalité comme la tienne, que ca devient dégradent pour ces filles ?


Si, ça joue sûrement. De même pour les garçons qui se prostituent. Je me demande si ce n'est pas encore plus difficile vis à vis du regard de la société d'ailleurs.
D'un autre côté, avec DJ Chris, la personne est prévenue; ça vaut peut-être mieux qu'une "fausse" compréhension pour au final te le prendre en traître et vicieusement lors d'une dispute. [:spamafote]


Message édité par wips le 22-01-2008 à 14:40:32
n°13848905
Swaks
ABUSUS NON TOLLIT USUM
Posté le 22-01-2008 à 14:37:29  profilanswer
 

doutrisor a écrit :

Ceux méritent, comme les dealers, d'être pendus.


 
Ta raison tous au four .... ainsi que toute leurs familles ..   :fou:


Message édité par Swaks le 22-01-2008 à 14:37:48
n°13848910
StratDesig​n
Don't get afraid, get angry !
Posté le 22-01-2008 à 14:37:41  profilanswer
 

boober a écrit :


 
 
oui enfin je voudrais pas jeter un pavé dans la mare, mais l'argent facile, on court tous aprés.  
 
et c'est plus facile de vendre son cul que d'aller taffer 8h au macdo pour que dalle. et meme psychologiquement je suis sûr.
 


 
Putain qu'est ce qu'il faut pas entendre.. va donc vendre le cul de ta copine vu que pour toi elle vaut rien, bein ouais jsuis sur que pour elle ca sera pas traumatisant

n°13848935
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 22-01-2008 à 14:39:27  profilanswer
 

c'est un choix curieux quand même, autant faire du tél rose ou des shows en cam, bon...Mais se prostituer carrément ? Avec proxo etc ? Du mal à vraiment y croire, en tout cas en France...


---------------
Beings of the Bulk - are closing - the tesseract!
n°13848960
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 14:41:10  profilanswer
 

Comment avoir une relation respectueuse avec une fille qui ne se respecte même pas. Moi je ne pourrai pas.

n°13848972
kyntriad
Posté le 22-01-2008 à 14:42:17  profilanswer
 

Moué perso les études ça s'est fini (les trois dernières années) avec a la base les quelques 100-150€ de bourses et rien d'autre (voire 0 en fonction des années). Résultat et bien on fait un emprunt, on trouve une colloc pour pas en avoir pour trop cher de logement, et on bouffe des biscottes, et on bosse tout l'été.
 
Certes c'est chiant d'être à la dèche mais bon on peux tout de même étudier dans des conditions raisonnables de confort. Après si il faut se prostituer plutot que de contrater un emprunt étudiant... c'est malheureux et j'imagine que ça arrive surtout quand on tombe sur un ensemble de conditions qui chient dans la colle à la fois.


---------------
You can't start a fire with moonlight
n°13849022
DJ Chris f​rom Paris
Posté le 22-01-2008 à 14:45:28  profilanswer
 

nyhctom a écrit :

c'est un choix curieux quand même, autant faire du tél rose ou des shows en cam, bon...Mais se prostituer carrément ? Avec proxo etc ? Du mal à vraiment y croire, en tout cas en France...


Je suis du même avis que toi. Ma copine ferait du tel rose cela me dérangerai pas par contre la prostitution j'ose même pas y penser.

n°13849033
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 14:46:20  profilanswer
 

StratDesign a écrit :


 
Putain qu'est ce qu'il faut pas entendre.. va donc vendre le cul de ta copine vu que pour toi elle vaut rien, bein ouais jsuis sur que pour elle ca sera pas traumatisant


 
ben tiens quand j'arrive pas a joindre les 2 bouts qu'est-ce tu crois que je fais ? [:god]

n°13849065
StratDesig​n
Don't get afraid, get angry !
Posté le 22-01-2008 à 14:48:44  profilanswer
 

boober a écrit :


 
ben tiens quand j'arrive pas a joindre les 2 bouts qu'est-ce tu crois que je fais ? [:god]


 
Nan mais serieux tu trouves pas que t'y es aller un peu fort la, la prostitution ca marque a vie, c'est pas nouveau pourtant

n°13849082
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 14:49:53  answer
 

DJ Chris from Paris a écrit :

Comment avoir une relation respectueuse avec une fille qui ne se respecte même pas. Moi je ne pourrai pas.


 
Comment ça?  [:columbo2]  
 

n°13849101
korrigan73
Membré
Posté le 22-01-2008 à 14:50:56  profilanswer
 

suffit de discuter un peu avec ces madames au lieu de les toiser comme des merdes en passant dans la rue pour s'apercevoir du probleme.
y'a effectivement bcp d'etudiantes, mais aussi d'etudiants qui se prostituent et y'en a de plus en plus.
est ce que c'est normal dans une societé qui se dit developpé?
non.
mais ca permet aussi de se gagner un smic en une petite apres midi de boulot et ca ca fait relativiser bien des choses...
faut pas oublier non plus que tous et toutes ne sont pas des victimes, bien des personnes se prostituent pour l'argent facile et prefere taffer 3h pour un smic que 35h a faire la secretaire...

n°13849112
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 14:51:39  profilanswer
 

gurb44 a écrit :


Différence de culture, dans d'autres pays ca se pratique beaucoup plus, genre au Pays Bas.


 
si il y a de l'offre, c'est qu'il y a de la demande [:cosmoschtroumpf]
 
capitalisme (tm)

n°13849131
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-01-2008 à 14:52:57  profilanswer
 

jyriok a écrit :

la "fameuse" interview :
 
http://www.dailymotion.com/search/ [...] passe_news
 
 
pour revenir dans le debat, je vois pas pourquoi, si on arrive pas a suivre ses études faute d'argent, on se prostitue, pk pas arreter les études et les reprendre quand ca ira mieu.  
 
http://www.france-info.com/spip.ph [...] _theme=184
 

Citation :

Aucun chiffre officiel n’a jamais été publié.
Mais une étude menée en Grande-Bretagne par le psychologue de la santé de l’Université Kingston (sud-ouest de Londres) révèle des chiffres très alarmants : 10% de la population étudiante aurait recours à la prostitution pour "joindre les deux bouts". Le phénomène aurait même progressé de 50% en six ans.


 
mouais...  :heink:


 
y'a bcps de fierté dans tout ça.
 
y'a pas de honte a etre dans la difficulté, par contre y'a un gros probleme avec le regard que l'on porte sur ces gens en difficulté: le paraitre l'emporte souvent sur la reflexion.
 
 

n°13849133
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2008 à 14:53:00  answer
 

Ce n'est pas sale.

n°13849144
korrigan73
Membré
Posté le 22-01-2008 à 14:53:43  profilanswer
 

StratDesign a écrit :


 
Nan mais serieux tu trouves pas que t'y es aller un peu fort la, la prostitution ca marque a vie, c'est pas nouveau pourtant


arretez avec ces poncifs putain...
c'est pas parce que TU as une conception des choses que c'est pour tout le monde pareil...

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
que pensez vous de l'offre ALFA ROMEO pour la 159 a 359€ par moisDroits à la bourse étudiante pour situations particulières
que pensez vous des keupon de leur musik et de leur mega créte???Que pensez vous des métiers de la santé ?
Pimp my ride qu'en pensez vous ?pensez vous que le silverlit picooz en vos la peine??
[Roman perso] Qu'en pensez vous ?Que pensez vous du retour en force du créationnisme ?
Vous pensez quoi du "travailler plus pour gagner plus" ?que pensez vous de la racaille?
Plus de sujets relatifs à : Prostitution étudiante, ce que vous en savez, pensez.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR