Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
871 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  18  19  20  21  22  23
Auteur Sujet :

La fessée, vous en pensez quoi pour l'éducation ?

n°4198218
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 09:33:08  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

ciler a écrit :

un mec a la peau dure :o
http://philippe.tromeur.free.fr/ma [...] /Rhino.jpg
 
Oui, sauf que je considere la douleur comme necessaire a l'efficacite du message, et toi non [:spamafote]


 
La douleur, je suis pas sûr, en tout cas, pas avant un certain âge !!!
 
Je ne suis pas contre la fessée, mais je suis totalement contre les gifles : c'est insultant, provoquant et en général ça n'a pas d'effet sauf de faire rougir les joues !!!
 
Bon, moi aussi, étant petit je me suis pris des raclées par mon père (j'ai tout eut : fessées, martinet, ceinture, baton... il faut dire que j'étais pas super facile et que j'enchainais les conneries que ce soit à l'école ou dehors).  
 
Maintenant, la fessée ne doit pas être systématique et il y a d'autres moyens d'inciter un enfant à ne pas recommencer... Trouver des supplices !!! Ca fait réfléchir, croyez moi !!! Mes parents l'ont testé et je peux vous dire que c'est pire que la fessée...

mood
Publicité
Posté le 16-11-2004 à 09:33:08  profilanswer
 

n°4198232
Ciler
Modérateur
Posté le 16-11-2004 à 09:38:06  profilanswer
 

LooSHA a écrit :

Tu la vois là, la contradiction, ou t'es encore dans ton délire anti-gauchiste ?  [:itm]


 [:figti]  
 
Non desole, je vois toujours pas de contradiction,. Je ne suis pas Nietzche, et ne prentends pas que ud corps ou de l'esprit l'un a un aval sur l'autre. J'ai la conviction que pour marquer l'esprit, la sanction morale est une condition qui n'est pas suffisante.
 
Maintenant, et avant que ca parte dans les delires de persecution et les attaques personnelles a la con pour faute d'argument : j'ai pas dit que j'etais POUR la fessee, au contraire... J'ai simplement indique qu'a mon avis, pour qu'un chatiement corproel soit efficace il etait necessaire qu'il soit douloureux, Ca ne presuppose rien de ce que je pense des chatiements corporels en general.


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°4198233
Evilokin
PSN : Evilokin
Posté le 16-11-2004 à 09:38:18  profilanswer
 

Claque educative, coup de pied pedagogique, high-kick didactique, ca ne peut vraiment pas faire de mal à certains petits cons qui se croient tout permis. Après tout depend des circonstances.

n°4198250
liquid nit​rogen
Seul contre tout.
Posté le 16-11-2004 à 09:42:42  profilanswer
 

Ozon94 a écrit :

[...]
Bon, moi aussi, étant petit je me suis pris des raclées par mon père (j'ai tout eut : fessées, martinet, ceinture, baton... il faut dire que j'étais pas super facile et que j'enchainais les conneries que ce soit à l'école ou dehors).  
[...]


 
ça doit être sympa  [:itm]  
 

Citation :

Le mieux c'est quand même la batte.
 
« Tant que t'as un os entier, t'es pas éduqué »


Message édité par liquid nitrogen le 16-11-2004 à 09:42:56

---------------
-Quel avenir pour la jeunesse ??  -La vieillesse.
n°4198279
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 09:53:00  profilanswer
 

liquid nitrogen a écrit :

ça doit être sympa  [:itm]  
 

Citation :

Le mieux c'est quand même la batte.
 
« Tant que t'as un os entier, t'es pas éduqué »




 
Ouais c'est pas mal, mais le mieux c'est ma grand mère !!! Les orties... j'ai testé une fois et je n'ai plus jamais désobéit !!!

n°4198284
Leg9
Fire walk with me
Posté le 16-11-2004 à 09:54:45  profilanswer
 

Nermal a écrit :

Moi je suis contre toute forme de violence physique pour l'éducation, mais il n'y a pas si longtemps, au Qc, une loi a passé comme quoi c'est devenu légal de donner une fessée dans un but éducatif, mais l'article mentionne également que ça doit être fait dans un contexte ou la fessée donné ne doit pas laisser de "marques".

Pour l'éducation des jeunes filles majeures, je suis totalement pour.
 
Par contre il faut que ça laisse des marques, c'est laà le jeu. :o


---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
n°4198285
show
Posté le 16-11-2004 à 09:55:34  profilanswer
 

Leg9 a écrit :

Pour l'éducation des jeunes filles majeures, je suis totalement pour.
 
Par contre il faut que ça laisse des marques, c'est laà le jeu. :o


j'ai pas osé la sortir celle là  :sarcastic:

n°4198312
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 16-11-2004 à 10:03:18  profilanswer
 

ciler a écrit :

[:figti]Maintenant, et avant que ca parte dans les delires de persecution et les attaques personnelles a la con pour faute d'argument


Ben tu fais tout pour  [:airforceone]  
 
Tu veux une fessée ?  :whistle:  
 
 
Blague à part, je n'ai de souvenirs de mes différentes fessées et gifles (peu, je l'accorde, et heureusement) que les situations, le ressentiment, une impression diffuse d'humiliation et d'injustice. Je n'ai pas de souvenirs de douleur. Sur le coup, oui, je l'ai ressenti. Mais en aucun cas ça ne m'a marqué, c'est la peur seule qui a pu agir.
 
Enfin bref, c'est un vieux débat.... tenons-nous tous les mains et invoquons Dolto et Bettelheim  :ange:  
 
La tendance globale est quand même à moins de violence, moins de bâton, martinet ou ceinture, et tant mieux. Je considère le recours à la violence physique comme un échec. Généralement, le coup est donné sous le coup de la colère, c'estr une situation émotive. Si c'est fait dans un contexte réfléchi, ça paraît quand même assez bizarre, à mes yeux : raisonne-t-on avant de frapper ?
 
Même pour les chats et chiens on évite désormais la violence physique pour leur dessage/éducation, est-ce que pour les enfants on aurait moins d'égards ?
 
Ce qui est merveilleux avec l'éducatiopn, c'est que des millénaires d'humanité (donc normalement d'expérience) ne servent visiblement à rien dans ce domaine, il y a des étapes que l'on doit vivre et des questions à se poser. Sur cette belle phrase creuse, je m'arrête  :jap:


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°4198321
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 16-11-2004 à 10:06:30  profilanswer
 

vik3L a écrit :

Personnellement, j'ai 16 ans . Quand j'etais petit, mon pere me metait des coups de ceinture, & des fessées assez "puissantes"
Maintenant, je vis avec lui pour de multiples raisons  dont je en vais pas parler ici, et je ne le vois que comme l'enfoiré qui me tapait quand j'avais 6 ans .
Alors, bon, la fessée, jespere que je trouverais le moyen d'eduqyuer mes enfant autrement


 
Imagine que justement c'est ton enfant qui bat ta femme. Et rigolez pas ça arrive :/


---------------
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn | Sens Critique | Ma Galerie
n°4198322
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 16-11-2004 à 10:07:25  profilanswer
 

zigmounette a écrit :

Je suis d'accord avec toi; bon, une petit tape, ce n'est pas bien méchant, mais en effet dès lors qu'il y a marque, et donc violence, et donc douleur, je trouve ça complètement ridicule. :o
 
Frapper un enfant, ça ne lui expliquera pas pourquoi il n'aurait pas dû faire ce qu'il a fait etc etc. :non:
 
Et puis, je trouve que les méthodes éducatifs ce genre dissimulent en fait bien souvent les problèmes des parents eux-mêmes, qui cèdent à leurs pulsions agressives.  
 
 :pfff:


 
Ah c'est sûr si tu fesses ton enfant sans expliquer pourquoi c'est pas bien, c'est du grand n'importe quoi.


---------------
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn | Sens Critique | Ma Galerie
mood
Publicité
Posté le 16-11-2004 à 10:07:25  profilanswer
 

n°4198323
Pigal'addi​kt
Fuir le bonheur...
Posté le 16-11-2004 à 10:07:53  profilanswer
 

Nicool a écrit :

Le désagrément / la douleur, lors d'une sanction infligée d'un parent à un enfant est très loin de se limiter à la douleur physique.
L'enfant sera très sensible à la colère, à la sanction, du simple fait qu'elle vient d'un de ses parents ( ou même d'un de ses proches ), le facteur psychologique est fondamental à mon avis dans ce cadre.


 
complètement d'accord.. De plus la fessée enseigne qu'il est acceptable de frapper les autres. Donc quand l'enfant frappera un tiers (chose normale finalement pour lui) ce sera une claque sous prétexte qu'il ne faut pas taper les autres? :pt1cable:  
 
Il y a confusion entre autorité et autoritarisme. En arriver à la fessée, claque, tape sur la main et autres, c'est avoir franchit la ligne du dialogue. Hors les enfants ne sont pas receptifs qu'aux gestes, choisir les bons mots peut être bougrement plus efficace qu'une autorité gestuelle.  
 
 

n°4198326
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 10:08:25  profilanswer
 

LooSHA a écrit :

Ben tu fais tout pour  [:airforceone]  
 
Tu veux une fessée ?  :whistle:  
 
 
Blague à part, je n'ai de souvenirs de mes différentes fessées et gifles (peu, je l'accorde, et heureusement) que les situations, le ressentiment, une impression diffuse d'humiliation et d'injustice. Je n'ai pas de souvenirs de douleur. Sur le coup, oui, je l'ai ressenti. Mais en aucun cas ça ne m'a marqué, c'est la peur seule qui a pu agir.
 
Enfin bref, c'est un vieux débat.... tenons-nous tous les mains et invoquons Dolto et Bettelheim  :ange:  
 
La tendance globale est quand même à moins de violence, moins de bâton, martinet ou ceinture, et tant mieux. Je considère le recours à la violence physique comme un échec. Généralement, le coup est donné sous le coup de la colère, c'estr une situation émotive. Si c'est fait dans un contexte réfléchi, ça paraît quand même assez bizarre, à mes yeux : raisonne-t-on avant de frapper ?
 
Même pour les chats et chiens on évite désormais la violence physique pour leur dessage/éducation, est-ce que pour les enfants on aurait moins d'égards ?
 
Ce qui est merveilleux avec l'éducatiopn, c'est que des millénaires d'humanité (donc normalement d'expérience) ne servent visiblement à rien dans ce domaine, il y a des étapes que l'on doit vivre et des questions à se poser. Sur cette belle phrase creuse, je m'arrête  :jap:


 
Comment faire quand t'a un gamin qui n'a rien dans le crane ??? Si le raisonnement échoue ? Un bon coup de boule n'a jamais tué personne (enfin presque) !!!
 
Plus sérieusement, je ne suis pas pour les coups systématiques mais quelques fois en voyant certains jeunes je me dis que des coups de baton se sont perdus !!!

n°4198328
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 16-11-2004 à 10:08:56  profilanswer
 

LooSHA a écrit :

La douleur physique est accessoire.


 
Rien qu'une tape sur la main après avoir prononcé les sommations d'usage a son effet psychologique vu que vous montrez par là-même que vous tenez parole (et donc que vous êtes respectables).


---------------
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn | Sens Critique | Ma Galerie
n°4198331
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 10:10:15  profilanswer
 

pigal'addikt a écrit :

complètement d'accord.. De plus la fessée enseigne qu'il est acceptable de frapper les autres. Donc quand l'enfant frappera un tiers (chose normale finalement pour lui) ce sera une claque sous prétexte qu'il ne faut pas taper les autres? :pt1cable:  
 
Il y a confusion entre autorité et autoritarisme. En arriver à la fessée, claque, tape sur la main et autres, c'est avoir franchit la ligne du dialogue. Hors les enfants ne sont pas receptifs qu'aux gestes, choisir les bons mots peut être bougrement plus efficace qu'une autorité gestuelle.


 
T'a déjà essayer de raisonner un gamin de 18 à 36 mois ??? La tape sur la main lui invoque l'interdit, il n'y a rien de barbare !!!

n°4198333
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 16-11-2004 à 10:11:56  profilanswer
 

Ozon94 a écrit :

Plus sérieusement, je ne suis pas pour les coups systématiques mais quelques fois en voyant certains jeunes je me dis que des coups de baton se sont perdus !!!


 
Ben voyons et pourquoi pas la chaise électrique.
En venir à la violence implique l'alternative un poil réductrice suivante : la parole du père ne fait pas autorité / l'éducation est à chier ou le gamin est particulièrement difficile ce qui arrive aussi.


---------------
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn | Sens Critique | Ma Galerie
n°4198339
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 16-11-2004 à 10:13:55  profilanswer
 

Ozon94 a écrit :

T'a déjà essayer de raisonner un gamin de 18 à 36 mois ??? La tape sur la main lui invoque l'interdit, il n'y a rien de barbare !!!


 
A 3 ans on comprend déjà énormément de choses. Perso je pense que jusqu'à 2 ans/2 ans et demi on ne doit pas toujours savoir sur quel pied danser. Et certains disent que tout se joue avant 3 ans, ça fait flipper :/


---------------
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn | Sens Critique | Ma Galerie
n°4198352
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 10:18:30  profilanswer
 

Toxin a écrit :

Ben voyons et pourquoi pas la chaise électrique.
En venir à la violence implique l'alternative un poil réductrice suivante : la parole du père ne fait pas autorité / l'éducation est à chier ou le gamin est particulièrement difficile ce qui arrive aussi.


 
Il faut se rendre à l'évidence mon bonhomme, les gamins d'aujourd'hui n'ont rien des jeunes agneaux qu'on étaient !!!
Certes ils ne le sont pas tous mais maintenant les enfants sont beaucoup plus dur et précoce !!! Le raisonnement ne fonctionne pas toujours, alors tu fais quoi dans ce cas là ???  
Je parle pas de données des coups à chaque fois qu'il ramène une mauvaise note ou qu'il casse quelque chose et qu'il dise un gros mot de temps en temps mais quand c'est des trucs bien plus sérieux, la fessée ou la tape sur les mains peuvent être de rigueur...

n°4198358
Pigal'addi​kt
Fuir le bonheur...
Posté le 16-11-2004 à 10:20:20  profilanswer
 

Ozon94 a écrit :

T'a déjà essayer de raisonner un gamin de 18 à 36 mois ??? La tape sur la main lui invoque l'interdit, il n'y a rien de barbare !!!


 
Donner une tape sur la main d'un enfant, c'est lui apprendre qu'il faut craindre le monde, ne pas tenter de l'explorer ni de le comprendre.  
De plus, réagir différemment selon que ce soit en bien ou en mal, donc souvent avec plus de véhémence lorsque c'est mal, ça va induire chez l'enfant que vous accordez plus de crédit à ses 'méfaits' (rappelons qu'un enfant ne fait que découvrir le monde qui l'entoure sans perception du bien ou du mal). Alors par suite logique et par perversion , il sera souvent conduit à réiterer son ou ses actes.
Les mots quelque soit l'âge suffisent, s'ils sont bons, à regler tous conflits.  

n°4198363
m3u
sargatanas reign!
Posté le 16-11-2004 à 10:21:31  profilanswer
 

Ozon94 a écrit :

Il faut se rendre à l'évidence mon bonhomme, les gamins d'aujourd'hui n'ont rien des jeunes agneaux qu'on étaient !!!
Certes ils ne le sont pas tous mais maintenant les enfants sont beaucoup plus dur et précoce !!! Le raisonnement ne fonctionne pas toujours, alors tu fais quoi dans ce cas là ???  
Je parle pas de données des coups à chaque fois qu'il ramène une mauvaise note ou qu'il casse quelque chose et qu'il dise un gros mot de temps en temps mais quand c'est des trucs bien plus sérieux, la fessée ou la tape sur les mains peuvent être de rigueur...


 
 
donner une tape sur la main à un petit caïd voleur de voitures /dealer de drogue tu veux dire? [:dawa]
 
je suis pas sûr que ça soit la solution :D

n°4198365
Ricco
Retour au pays
Posté le 16-11-2004 à 10:21:46  profilanswer
 

pigal'addikt a écrit :

complètement d'accord.. De plus la fessée enseigne qu'il est acceptable de frapper les autres. Donc quand l'enfant frappera un tiers (chose normale finalement pour lui) ce sera une claque sous prétexte qu'il ne faut pas taper les autres? :pt1cable:  
 
Il y a confusion entre autorité et autoritarisme. En arriver à la fessée, claque, tape sur la main et autres, c'est avoir franchit la ligne du dialogue. Hors les enfants ne sont pas receptifs qu'aux gestes, choisir les bons mots peut être bougrement plus efficace qu'une autorité gestuelle.


 
C'est là que le bas blaisse. A vous entendre tout les parents possèdent une these en psychologie.
Tout les preceptes se trouvant ici sont bien jolies mais ils émanent de gens qui n'ont pas d'enfants et même des fois pas l'age d'en avoir.
Comment aussi peut-on balayer des siècles de pratiques aux profit de théories toutes fraiches.
Le tout je pense, c'est d'être constant. Ne pas donner d'une main ce qu'on reprend de l'autre. La claque est une alternative facile pê, mais franche et directe à des mots qui ne toucheront pas forcement leur cible.


Message édité par Ricco le 16-11-2004 à 10:22:04

---------------
"L'informatique n'est pas plus la science des ordinateurs que l'astronomie n'est celle des télescopes." Michael R. Fellows & Ian Parberry
n°4198366
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 10:22:30  profilanswer
 

Toxin a écrit :

A 3 ans on comprend déjà énormément de choses. Perso je pense que jusqu'à 2 ans/2 ans et demi on ne doit pas toujours savoir sur quel pied danser. Et certains disent que tout se joue avant 3 ans, ça fait flipper :/


 
Moi j'ai un gamin de 2 ans et demi... Il est adorable, mais quand il a décodé d'être chiant ou de tester nos limites (à moi ou à ma femme) il va jusqu'au bout !!!
Je ne le martyrise pas mais quand il pousse le bouchon, je n'hésite pas non plus, une tape sur les fesses... Résultat : il pleure un bon coup, il va bouder dans son coin et après il vient faire un gros calin en demandant pardon. La fessée c'est ça aussi, imposer des limites à l'enfant !!!

n°4198376
liquid nit​rogen
Seul contre tout.
Posté le 16-11-2004 à 10:24:52  profilanswer
 

une bonne torgnole dans la gueule (avec le plat de la main, évidemment !) ça peut être formateur parfois.  
Par contre massacrer un gamin à la ceinture/martinet/baton/coup de pied au cul c'est un peu moyen  :/  
 
à l'opposé un truc qui me sidère actuellement : les pays qui ont légalement interdit de porter la main sur un enfant. Je pose la question: Comment l'éducation peut être (bien) faite dans ce cas ?   :pfff:


---------------
-Quel avenir pour la jeunesse ??  -La vieillesse.
n°4198379
Pigal'addi​kt
Fuir le bonheur...
Posté le 16-11-2004 à 10:25:29  profilanswer
 

Ricco a écrit :

C'est là que le bas blaisse. A vous entendre tout les parents possèdent une these en psychologie.
Tout les preceptes se trouvant ici sont bien jolies mais ils émanent de gens qui n'ont pas d'enfants et même des fois pas l'age d'en avoir.
Comment aussi peut-on balayer des siècles de pratiques aux profit de théories toutes fraiches.
Le tout je pense, c'est d'être constant. Ne pas donner d'une main ce qu'on reprend de l'autre. La claque est une alternative facile pê, mais franche et directe à des mots qui ne toucheront pas forcement leur cible.


 
non je n'ai pas d'enfant, oui j'ai largement l'âge d'en avoir. Mais se laisser depasser par un enfant au point d'en arriver à le frapper, le problème ne vient pas de l'enfant.

n°4198381
Ricco
Retour au pays
Posté le 16-11-2004 à 10:25:56  profilanswer
 

Ozon94 a écrit :

Moi j'ai un gamin de 2 ans et demi... Il est adorable, mais quand il a décodé d'être chiant ou de tester nos limites (à moi ou à ma femme) il va jusqu'au bout !!!
Je ne le martyrise pas mais quand il pousse le bouchon, je n'hésite pas non plus, une tape sur les fesses... Résultat : il pleure un bon coup, il va bouder dans son coin et après il vient faire un gros calin en demandant pardon. La fessée c'est ça aussi, imposer des limites à l'enfant !!!


 
On fait dans le bastonnage d'enfant  :heink: Ton compte est bon mon loustic !


---------------
"L'informatique n'est pas plus la science des ordinateurs que l'astronomie n'est celle des télescopes." Michael R. Fellows & Ian Parberry
n°4198384
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 10:26:43  profilanswer
 

pigal'addikt a écrit :

Donner une tape sur la main d'un enfant, c'est lui apprendre qu'il faut craindre le monde, ne pas tenter de l'explorer ni de le comprendre.  
De plus, réagir différemment selon que ce soit en bien ou en mal, donc souvent avec plus de véhémence lorsque c'est mal, ça va induire chez l'enfant que vous accordez plus de crédit à ses 'méfaits' (rappelons qu'un enfant ne fait que découvrir le monde qui l'entoure sans perception du bien ou du mal). Alors par suite logique et par perversion , il sera souvent conduit à réiterer son ou ses actes.
Les mots quelque soit l'âge suffisent, s'ils sont bons, à regler tous conflits.


 
Il ne faut pas non plus exagérer !!! Quand un enfant s'approche d'un four brulant, si l'explication ne suffit pas, une tape sur la main va le calmer !!!
Quant à l'exploration du monde par l'enfant, il y a d'autre moyen de lui faire découvrir que de le laisser faire tout ce qu'il veut !!!

n°4198386
liquid nit​rogen
Seul contre tout.
Posté le 16-11-2004 à 10:27:51  profilanswer
 

Ricco a écrit :

C'est là que le bas blaisse. A vous entendre tout les parents possèdent une these en psychologie.
[...]


 
je pense qu'un expert en psychologie sera bien souvent persuadé du contraire  ;)


---------------
-Quel avenir pour la jeunesse ??  -La vieillesse.
n°4198396
m3u
sargatanas reign!
Posté le 16-11-2004 à 10:29:48  profilanswer
 

pigal'addikt a écrit :

non je n'ai pas d'enfant, oui j'ai largement l'âge d'en avoir. Mais se laisser depasser par un enfant au point d'en arriver à le frapper, le problème ne vient pas de l'enfant.


 
 
hérésie!  
 
t'as pas l'expérience pour juger ça  
 
tu sais en général tout le monde a de belles théories sur l'éducation de ses futurs enfants...en général ces théories tombent en miettes dès que bébé arrive ou plus précisément dès qu'il commence à grandir  

n°4198398
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 10:29:59  profilanswer
 

pigal'addikt a écrit :

non je n'ai pas d'enfant, oui j'ai largement l'âge d'en avoir. Mais se laisser depasser par un enfant au point d'en arriver à le frapper, le problème ne vient pas de l'enfant.


 
Vis 24h/24 avec un enfant et on en reparlera après !!!
Les enfants ont bien plus de vices que tu ne peux le croire !!!
Il ne faut pas rentrer dans les excès et je mets un point d'honneur à ne jamais gifler mon gamin ou à lui donner des coups uniquement pour la douleur, mais je le répète, une tape sur les fesses ou sur la main ne va pas le tuer et lui fera certainement autant d'effet qu'un long discours barbant !!!

n°4198405
gogol1er
Posté le 16-11-2004 à 10:30:45  profilanswer
 

Nermal a écrit :

Moi je suis contre toute forme de violence physique pour l'éducation, mais il n'y a pas si longtemps, au Qc, une loi a passé comme quoi c'est devenu légal de donner une fessée dans un but éducatif, mais l'article mentionne également que ça doit être fait dans un contexte ou la fessée donné ne doit pas laisser de "marques".
 
Moi je trouves cela complètement stupide. Et il y en a qui sont même fier d'avoir eu des coups étant petit.  :sarcastic:


 
la fessée tres bien,les anglais l'ont d'ailleurs mis dans une loi!


---------------
"Mince est la frontière qui sépare le fou du sain d'esprit" Heyer.
n°4198406
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 10:30:50  profilanswer
 

m3u a écrit :

hérésie!  
 
t'as pas l'expérience pour juger ça  
 
tu sais en général tout le monde a de belles théories sur l'éducation de ses futurs enfants...en général ces théories tombent en miettes dès que bébé arrive ou plus précisément dès qu'il commence à grandir


 
+1  :jap:  
Surtout quand tu as un garçon !!!

n°4198410
m3u
sargatanas reign!
Posté le 16-11-2004 à 10:31:32  profilanswer
 

Ozon94 a écrit :

+1  :jap:  
Surtout quand tu as un garçon !!!


 
ou une fille comme la mienne  [:m3u]

n°4198417
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 10:32:45  profilanswer
 

m3u a écrit :

ou une fille comme la mienne  [:m3u]


 
Tu veux qu'on ouvre le club des ptits diablotins ???  :D

n°4198420
scOulOu
Born Under Saturn
Posté le 16-11-2004 à 10:33:43  profilanswer
 

pigal'addikt a écrit :

Mais se laisser depasser par un enfant au point d'en arriver à le frapper, le problème ne vient pas de l'enfant.


Je pense que tu surestimes qd même nettement l'intelligence d'un très jeune gamin [:mlc2]

n°4198423
XVI Ames
Posté le 16-11-2004 à 10:33:59  profilanswer
 

dites les jeunes, j'en lis qui déballent leur science, mais est-ce que vous avez des enfants ?
(voire un seul)
 
Pour ma part, j'avais mon idée sur la question avant d'avoir une fille, et maintenant je peux vous dire qu'une fessée c'est un message très clair pour un enfant.
Et meme quand elle ne fait pas mal, c'est généralement vexant, et donc efficace.
Je ne parle pas de fessée déculottée, ni impulsive. En général, je lui dis de tendre la main et je mets une petite claque dessus. Et si c'est plus grave, c'est la fessée, plus ou moins forte.
 
Par expérience, je peux vous dire qu'elle se met à pleurer meme si la fessée n'est pas forte.

n°4198425
gogol1er
Posté le 16-11-2004 à 10:34:26  profilanswer
 

nous (on etait trois) mais les deux gars ,donc moi et mon frére on se prenait des coups de trique en plastique et des coups de torchon mais j'en veux pas à ma mére,au contraire ,elle m'a bien elevé,car elevé trois gosses en méme temps c'etait pas marrant pour elle.


---------------
"Mince est la frontière qui sépare le fou du sain d'esprit" Heyer.
n°4198427
m3u
sargatanas reign!
Posté le 16-11-2004 à 10:35:17  profilanswer
 

Ozon94 a écrit :

Tu veux qu'on ouvre le club des ptits diablotins ???  :D


 
mimi en est déjà là praÿzidente :D
 

n°4198431
Pigal'addi​kt
Fuir le bonheur...
Posté le 16-11-2004 à 10:35:34  profilanswer
 

m3u a écrit :

hérésie!  
 
t'as pas l'expérience pour juger ça  
 
tu sais en général tout le monde a de belles théories sur l'éducation de ses futurs enfants...en général ces théories tombent en miettes dès que bébé arrive ou plus précisément dès qu'il commence à grandir


 
Etonnamment, j'ai plusieurs familles autour de moi qui éduquent parfaitement leurs enfants sans avoir jamais donné une seule petite tape...
Je ne remet nullement en cause vos modes d'éducation mais reconnaissez que la votre n'est pas la seule et qu'il existe d'autre façon de faire.

n°4198436
Pigal'addi​kt
Fuir le bonheur...
Posté le 16-11-2004 à 10:37:04  profilanswer
 

scOulOu a écrit :

Je pense que tu surestimes qd même nettement l'intelligence d'un très jeune gamin [:mlc2]


 
Lis du Dolto tu seras étonné de voir ce qu'elle peut dire à de jeunes voire très jeunes enfants et le résultat provoqué..

n°4198440
ozon94
Oz'
Posté le 16-11-2004 à 10:37:45  profilanswer
 

XVI Ames a écrit :

dites les jeunes, j'en lis qui déballent leur science, mais est-ce que vous avez des enfants ?
(voire un seul)
 
Pour ma part, j'avais mon idée sur la question avant d'avoir une fille, et maintenant je peux vous dire qu'une fessée c'est un message très clair pour un enfant.
Et meme quand elle ne fait pas mal, c'est généralement vexant, et donc efficace.
Je ne parle pas de fessée déculottée, ni impulsive. En général, je lui dis de tendre la main et je mets une petite claque dessus. Et si c'est plus grave, c'est la fessée, plus ou moins forte.
 
Par expérience, je peux vous dire qu'elle se met à pleurer meme si la fessée n'est pas forte.


 
Arrête de dire ça malheureux !! La fayssaÿ c'est le mal !!! Les enfants sont des anges et on ne frappe un ange !!!  :D

n°4198441
Hitmoon
Debout les damnés de la terre
Posté le 16-11-2004 à 10:37:49  profilanswer
 

on peut mettre des droite a un gosse ??
perso si il braille trop c'est a la corde a piano, il braillera plus jamais  :fou:


Message édité par Hitmoon le 16-11-2004 à 10:38:18
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  18  19  20  21  22  23

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
que pensez vous des mandataires?Sondage: Que pensez vous de speedy, midas and co
qu'en pensez vous .....?Que pensez-vous des supporters de foot
Que pensez-vous de cette pub? (pink tv)que pensez vous du tabagisme passif
que pensez vous du spot pub sur les non fumeursque pensez vous à l'appel de la générosité
que pensez vous de "la tour sombre " de stephen king? 
Plus de sujets relatifs à : La fessée, vous en pensez quoi pour l'éducation ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR