Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1237 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  826  827  828  ..  866  867  868  869  870  871
Auteur Sujet :

[Topouic Unique] SQFP - Le meilleur du Pouic.

n°57915824
DdsT
Posté le 23-10-2019 à 12:39:18  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
LA PSYCHANALYSE OU L'EXERCICE ILLÉGAL DE LA MÉDECINE
Une tribune de psy pas contents.

mood
Publicité
Posté le 23-10-2019 à 12:39:18  profilanswer
 

n°57915846
kiveu
Salut les filles !!! ^_^
Posté le 23-10-2019 à 12:42:18  profilanswer
 

c'est l'automne, il pleut des tribunes.


---------------
Pensez à l'environnement, merci de n'imprimer ce post qu'en cas de necessité.
n°57915869
lilith_uni​que
Posté le 23-10-2019 à 12:45:59  profilanswer
 


dans le même texte

Citation :

Nous affirmons que la psychiatrie est une discipline médicale, fondée, comme la psychologie, sur des connaissances scientifiques,
 
....
 
 (..) les psychanalystes peuvent aujourd’hui utiliser leur diplôme de psychologie ou de médecine (quand ils les ont) pour émettre des expertises qui n’ont aucun fondement médical ni scientifique, en violation complète avec le code de la santé publique. Les conséquences sociales peuvent être dramatiques : diagnostics fantaisistes et non-reconnus par les nosographies internationales en vigueur, non prise en compte des besoins des personnes handicapées ou des malades psychiatriques, exclusion scolaire et sociale, culpabilisation des victimes de violences sexuelles et des personnes qui les protègent au nom de l’idéologie psychanalytique selon laquelle la vérité se situe toujours à l’envers de la réalité tangible.


 
et en signataire, une grosse majorité de psychologues...
ce ne serait une illustration de l'expression : se mettre une balle dans le pied ?

n°57915891
hyenal1
Posté le 23-10-2019 à 12:49:09  profilanswer
 

Non pourquoi ? Psychologue c'est très différent de psychanalyste, c'est d'ailleurs tout l'objet du débat   :o


---------------
Bah il fera connaissance !
n°57916024
lilith_uni​que
Posté le 23-10-2019 à 13:07:28  profilanswer
 

les psychologues ont un diplôme universitaire et non de médecine de souvenir non ?
 
Psychologue : Sa spécialité est d’étudier le comportement humain et son fonctionnement psychique. (..) Le psychologue auquel nous pensons spontanément, c’est-à-dire celui que l’on consulte pour des problèmes psychologiques ou pour une souffrance émotionnelle, est un psychologue clinicien.
 
Un psychanalyste est un adepte de la psychologie clinique développée par Sigmund Freud, dont il existe des variantes (celles de Jung, Lacan, Dolto, etc.)
 
source
 
j'ai du mal à voir la différence quand même

n°57916101
TZDZ
Posté le 23-10-2019 à 13:16:11  profilanswer
 

C'est parce que qu'un psychologue clinicien peut être issu des écoles de psychanalyse (cf. mon expérience narrée ci-avant).

n°57916163
Rhadamenth​os
HFRien déclassé
Posté le 23-10-2019 à 13:21:27  profilanswer
 

jimbofarrar a écrit :

Citation :

COMPOSANTS
 
193 milligrammes de chlorure (6% de la valeur journalière) et 125 milligrammes de sodium (7% de la valeur journalière).
 
Comme indiqué sur la bouteille, le supplément ASEA Redox contient “des traces de chlorure naturel essentiel”.
 
Ce n’est pas le même chlore de javellisant que celui que l’on trouve dans les piscines ou les produits de nettoyage, mais un composé naturel d’eau et de chlorure de sodium. Notre produit Redox Supplément a été rigoureusement testé et s’est révélé 100% sûr, non toxique et naturel pour le corps humain.


40€ le litre d'eau salée [:adnauseam:4]
 

Citation :

DÉCOUVREZ CE QUE LES EXPERTS MÉDICAUX ONT CLASSIFIÉS COMME…
« La percée scientifique médicale, sanitaire et anti-age la plus importante de notre temps »



Ca a l'air d'être chimique. [:s@heb:1]


---------------
Putain, heureusement qu'internet c'est pas la vraie vie. || La baie des tartuffes
n°57916613
hyenal1
Posté le 23-10-2019 à 14:05:47  profilanswer
 

lilith_unique a écrit :

les psychologues ont un diplôme universitaire et non de médecine de souvenir non ?
 
Psychologue : Sa spécialité est d’étudier le comportement humain et son fonctionnement psychique. (..) Le psychologue auquel nous pensons spontanément, c’est-à-dire celui que l’on consulte pour des problèmes psychologiques ou pour une souffrance émotionnelle, est un psychologue clinicien.
 
Un psychanalyste est un adepte de la psychologie clinique développée par Sigmund Freud, dont il existe des variantes (celles de Jung, Lacan, Dolto, etc.)
 
source
 
j'ai du mal à voir la différence quand même


 
 
Et bien justement c'est tout l'enjeu. Il existe plein de "psys" : psychiatre, psychologue, psychanalyste. Qui est qui dans cette histoire ?
 
Un psychiatre est un médecin, il a un diplôme de médecine et il s'est spécialisé dans une branche de la médecine qui s'intéresse aux trouble mentaux, la psychiatrie.
 
Un psychologue n'est pas médecin en effet, il a un bac +5 en psychologie.
 
Le psychanalyste est un cas à part. Dans l'absolu, la psychanalyse est en quelque sorte une sous branche de la psychologie, mais c'est surtout une discipline autonome. Déjà le titre de psychanalyste n'est pas régi par la loi, de sorte qu'on peut être psychanalyste sans avoir de diplôme de psychologie. Pour être psychanalyste il faut avoir fait soi-même une psychanalyse, et l'avoir "conclue", et faire partie d'une des différentes sectes associations psychanalytiques (Ecole de la Cause Freudienne / Association Psychanalytique Jacques Lacan / Mon Cul sur la Commode / etc ...), et avoir beaucoup lu Freud et Lacan.
 
Et le problème de la psychanalyse, c'est que la psychanalyse a été progressivement désavouée par la science. Non seulement ses bases théoriques ne tiennent pas la route, mais empiriquement ses résultats cliniques n'ont pas fait la preuve de leur efficacité. Ce qui fait qu'elle est considérée comme désuète dans la plupart des pays du monde, à l'exception notable de la France où pour des raisons historiques elle a encore pas mal de poids.
 
Or ici la question porte sur le fait que les psychologues, en tant que professionnels de santé mentale, sont soumis à des règles déontologiques qui leur imposent notamment de proposer à leurs patients les stratégies thérapeutiques les meilleures possibles, en accord avec les connaissances scientifiques actuelles, ce qui n'est pas le cas de la psychanalyse. Les auteurs de la tribune cherchent donc à dénoncer la psychanalyse comme une pseudo science dont l'efficacité n'étant pas fondée sur les preuves, devrait être abandonnée.
 
Et là où ça se complique c'est que tu peux avoir des professionnels qui sont des psychologues, qui ne sont pas des psychanalystes, qui ne se présentent pas comme des psychanalystes mais qui ont été formés à la psychanalyse, et qui utilisent les concepts et méthodes de la psychanalyse dans leur pratique. Donc c'est là où il y a un petit souci puisque l'université forme des psychologues, qui sont déontologiquement tenus de proposer à leurs patients des soins validés par la science, mais elle les forme à la psychanalyse, qui ne respecte pas ces exigences. C'est pourquoi l'université devrait laisser de côté la psychanalyse et se concentrer sur les méthodes thérapeutiques qui ont fait leurs preuves.
 
Et puis il existe aussi des psychiatres (donc médecins) qui ne sont pas psychanalystes mais qui fondent leur conception théorique de la maladie mentale, et leur pratique thérapeutique, sur la psychanalyse. Ce qui là encore ne respecte pas (loin s'en faut) les exigences de la médecine fondée sur les preuves.


---------------
Bah il fera connaissance !
n°57916638
Ababakar O​ctopuce
qui foule de sa sandale les
Posté le 23-10-2019 à 14:09:26  profilanswer
 

hyenal1 a écrit :


Pour être psychanalyste il faut avoir fait soi-même une psychanalyse, et l'avoir "conclue", et faire partie d'une des différentes sectes associations psychanalytiques (Ecole de la Cause Freudienne / Association Psychanalytique Jacques Lacan / Mon Cul sur la Commode / etc ...), et avoir beaucoup lu Freud et Lacan.


 
Et encore, même pas. Il me semble que je peux m'autoproclamer "psychanalyste" et me mettre à exercer du jour au lendemain, je n'aurai aucun souci avec la loi, même si je n'ai jamais fait une psychanalyse, même si je ne fais pas partie d'une secte psychanalytique, et même si je n'ai jamais lu un mot de Freud ou de Lacan.

n°57916868
Faluja
Désanusseur de moules
Posté le 23-10-2019 à 14:37:53  profilanswer
 

Il n'y a que la psychanalyse qui va chercher des expériences passés traumatisantes, frustrantes etc pour que la personne se "décharge" de ce fardeau ou c'est repris dans d'autres techniques ?
 
Parce que sur le principe, ca me parait pas si con.


---------------
On peut pas s'arrêter ici ! C'est le pays des chauves souris !
mood
Publicité
Posté le 23-10-2019 à 14:37:53  profilanswer
 

n°57916891
therodre
Misanthrope non pratiquant.
Posté le 23-10-2019 à 14:40:06  profilanswer
 

hyenal1 a écrit :


 
 
Et bien justement c'est tout l'enjeu. Il existe plein de "psys" : psychiatre, psychologue, psychanalyste. Qui est qui dans cette histoire ?


Sans oublier psychokwak.  [:vaoboo]


---------------
Aucune de ses certitudes ne valait un cheveu de femme. (Camus).
n°57916904
intersigne
Posté le 23-10-2019 à 14:41:22  profilanswer
 

Faluja a écrit :

Il n'y a que la psychanalyse qui va chercher des expériences passés traumatisantes, frustrantes etc pour que la personne se "décharge" de ce fardeau ou c'est repris dans d'autres techniques ?
 
Parce que sur le principe, ca me parait pas si con.


 
Il me semble que c'est repris en psychiatrie, psychologie et même en éthologie.


---------------
Je pense pas à demain, parce que demain c'est loin
n°57916950
Faluja
Désanusseur de moules
Posté le 23-10-2019 à 14:47:08  profilanswer
 

Il me semblait que c'était la base de la psychanalyse, une subtilité doit m'échapper.

Message cité 1 fois
Message édité par Faluja le 23-10-2019 à 14:47:33

---------------
On peut pas s'arrêter ici ! C'est le pays des chauves souris !
n°57917266
T_faz
Posté le 23-10-2019 à 15:16:19  profilanswer
 

ha la psychanalyse [:abakuk:3] , freud et le fameux petit hans ... https://blogs.mediapart.fr/jacques- [...] reudiens-1
 
peur vicerale du gamin pour les chevaux, pour freud comme tout tourne autour du cul forcement c'était le grand pénis du cheval, ses désir oedipiens , la castration, la peur de déféquer, etc. en vrai il a juste eu peur car il a assisté à l'accident d'une diligence  [:hansaplast]  
 

Citation :

La “suggestion” est au psychologue ce que les bactéries sont au chirurgien. Le psychologue s'efforce, si l'on peut dire, d'effectuer un traitement dans des conditions aseptiques, tandis que le psychanalyste se complaît dans une infection délibérée


Message édité par T_faz le 23-10-2019 à 20:01:53

---------------
une affirmation extraordinaire nécessite une preuve plus qu'ordinaire
n°57917271
hegoalde
Cheers mother rockers !!
Posté le 23-10-2019 à 15:16:45  profilanswer
 

Faluja a écrit :

Il me semblait que c'était la base de la psychanalyse, une subtilité doit m'échapper.


 
Si je ne fais pas erreur, il me semble que les bases de la psychanalyse Freudienne, c'est plutôt les trucs genre moi, surmoi et ça originel non ? Avec les souvenirs traumatisants refoulés dans notre inconscient, qu'on est supposé pouvoir retrouver en séance (au bout de plusieurs 10aines de séances, cela s'entend). Bref des trucs comma ça quoi.
Ah oui et aussi l'eros et le thanatos, le complexe d'oedipe...
On trouve des choses encore vachement plus amusantes chez Jung avec son archétype :)
 
Mais les expériences passées traumatisantes, ça n'a rien de spécifiquement lié à la psychanalyse : je pense que tout le monde ici accepte le fait qu'une mauvaise expérience puisse s'avérer traumatisante, et avoir un impact sur nos comportements. Sans pour autant  envisager le fait que si j'aime manger des esquimaux, c'est parce que j'ai inconsciemment envie de sucer des b... euh, pardon :o

Message cité 1 fois
Message édité par hegoalde le 23-10-2019 à 15:21:51

---------------
Not just a man...
n°57917487
Faluja
Désanusseur de moules
Posté le 23-10-2019 à 15:36:38  profilanswer
 

La psychanalyse tel qu'exercé aujourd'hui serait donc surtout de la sur-interprétation, ca me semble plus cohérent de faire parler quelqu'un de son passé, qu'il comprenne de lui même les tenants et aboutissants de ces névroses, sans forcément parler d'un événement en particulier que d'aller dans le sens inverse comme indiqué précédemment avec du "ah oui vous avez voté macron, vous avez du avoir une expérience sodomite refoulé dans votre enfance" :o

Message cité 1 fois
Message édité par Faluja le 23-10-2019 à 15:39:36

---------------
On peut pas s'arrêter ici ! C'est le pays des chauves souris !
n°57917512
kiveu
Salut les filles !!! ^_^
Posté le 23-10-2019 à 15:38:09  profilanswer
 

hegoalde a écrit :

 

Si je ne fais pas erreur, il me semble que les bases de la psychanalyse Freudienne, c'est plutôt les trucs genre moi, surmoi et ça originel non ? Avec les souvenirs traumatisants refoulés dans notre inconscient, qu'on est supposé pouvoir retrouver en séance (au bout de plusieurs 10aines de séances, cela s'entend). Bref des trucs comma ça quoi.
Ah oui et aussi l'eros et le thanatos, le complexe d'oedipe...
On trouve des choses encore vachement plus amusantes chez Jung avec son archétype :)

 

Mais les expériences passées traumatisantes, ça n'a rien de spécifiquement lié à la psychanalyse : je pense que tout le monde ici accepte le fait qu'une mauvaise expérience puisse s'avérer traumatisante, et avoir un impact sur nos comportements. Sans pour autant  envisager le fait que si j'aime manger des esquimaux, c'est parce que j'ai inconsciemment envie de sucer des b... euh, pardon :o

 

Au bémol près que pour Freud, l'expérience de la régression devant se révéler tellement traumatisante pour le patient qu'il trouverait de lui même le plus court chemin vers sa guérison pour ne plus endurer cela, et n'y reviendrait plus jamais  [:abakuk:3]
Bien vu l'aveugle ! Les gens sont au contraire abonnés à leur psychanalyste, y allant au moindre coup de moins bien pour y raconter sur le divan leurs insipides et reconstruits souvenirs d'enfance.  [:angellus2:3]


Message édité par kiveu le 23-10-2019 à 15:39:49

---------------
Pensez à l'environnement, merci de n'imprimer ce post qu'en cas de necessité.
n°57917740
Ababakar O​ctopuce
qui foule de sa sandale les
Posté le 23-10-2019 à 15:57:00  profilanswer
 

Faluja a écrit :

La psychanalyse tel qu'exercé aujourd'hui serait donc surtout de la sur-interprétation, ca me semble plus cohérent de faire parler quelqu'un de son passé, qu'il comprenne de lui même les tenants et aboutissants de ces névroses, sans forcément parler d'un événement en particulier que d'aller dans le sens inverse comme indiqué précédemment avec du "ah oui vous avez voté macron, vous avez du avoir une expérience sodomite refoulé dans votre enfance" :o


 
Le fait même déjà d'utiliser le mot "névrose", c'est limite, vu que c'est un concept (au sens où on l'entend aujourd'hui) qui vient de Freud et implique tout un tas de trucs pouicesques derrière.

n°57919762
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 23-10-2019 à 19:44:03  profilanswer
 

lilith_unique a écrit :

les psychologues ont un diplôme universitaire et non de médecine de souvenir non ?

 

Psychologue : Sa spécialité est d’étudier le comportement humain et son fonctionnement psychique. (..) Le psychologue auquel nous pensons spontanément, c’est-à-dire celui que l’on consulte pour des problèmes psychologiques ou pour une souffrance émotionnelle, est un psychologue clinicien.

 

Un psychanalyste est un adepte de la psychologie clinique développée par Sigmund Freud, dont il existe des variantes (celles de Jung, Lacan, Dolto, etc.)

 

source

 

j'ai du mal à voir la différence quand même

 

Ben le problème c'est justement d'user de l'autorité légitime que donne le diplôme pour poser des diagnostic sur une base obscurantiste. Un peu comme si, horresco referens, un astronome dressait des horoscopes.


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°57919819
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 23-10-2019 à 19:49:49  profilanswer
 

Faluja a écrit :

Il n'y a que la psychanalyse qui va chercher des expériences passés traumatisantes, frustrantes etc pour que la personne se "décharge" de ce fardeau ou c'est repris dans d'autres techniques ?

 

Parce que sur le principe, ca me parait pas si con.

 

C'est pas juste "des expériences de l'enfance". C'est une théorie selon laquelle tu as forcément voulu tuer ton père pour baiser ta mère. Si tu n'es pas d'accord c'est que tu es refoulé. Réfléchis y. On se revoit lundi. Ça sera 70 euros. En liquide, merci.

Message cité 1 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 23-10-2019 à 19:50:40

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°57919987
poutrella
Posté le 23-10-2019 à 20:13:10  profilanswer
 

Ils ont raison de protester, si on peut se débarasser de la psychanalyse ça serait un bon début pour mettre de l'ordre dans le domaine de la santé mentale ...
 
C'est honteux que des psychologues cliniciens soient encore former à ces inepties
 
Ensuite on pourra s'attaquer aux psychiatres qui ne savent que faire de la prescription de médicaments


---------------
pédagogie 2.0 : https://www.youtube.com/watch?v=IqVs65lqkfw
n°57920076
kiveu
Salut les filles !!! ^_^
Posté le 23-10-2019 à 20:27:02  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


 
Ben le problème c'est justement d'user de l'autorité légitime que donne le diplôme pour poser des diagnostic sur une base obscurantiste. Un peu comme si, horresco referens, un astronome dressait des horoscopes.


 
Il a un nom marrant cet astronome.


---------------
Pensez à l'environnement, merci de n'imprimer ce post qu'en cas de necessité.
n°57920231
Kromsson
Low Frequency Version
Posté le 23-10-2019 à 20:49:49  profilanswer
 

Un podcast sympa sur la Terre plate :
 
https://soundcloud.com/user-9452692 [...] -est-ronde
 
(Ca arrive un peu après la bataille pour des sceptiques assidus, mais ça fait un autre format...)

n°57920268
TZDZ
Posté le 23-10-2019 à 20:55:26  profilanswer
 

Faluja a écrit :

Il n'y a que la psychanalyse qui va chercher des expériences passés traumatisantes, frustrantes etc pour que la personne se "décharge" de ce fardeau ou c'est repris dans d'autres techniques ?
 
Parce que sur le principe, ca me parait pas si con.


La psychanalyse repose sur tout un tas de principes qui sont non seulement non démontrés ni réfutables, mais en plus on montre que ça ne permet pas d'avoir d'amélioration mesurable de l'état des patients. Contrairement aux TCC par exemple.
Typiquement tu es obligatoirement passé par le complexe d’œdipe, etc.

n°57921954
jimbofarra​r
Poreux de la cafetière
Posté le 24-10-2019 à 01:36:37  profilanswer
 

Rhadamenthos a écrit :


Ca a l'air d'être chimique. [:s@heb:1]


Surtout que c'est dans 99,7% de monoxyde de dihydrogène.
 
Risques du monoxyde de dihydrogène :

Citation :

  • Son inhalation, même en faible quantité, peut causer la mort par asphyxie ;
  • Sa forme gazeuse peut causer de graves brûlures ;
  • Le contact prolongé avec sa forme solide provoque des lésions des tissus ;
  • A été trouvé dans des biopsies de tumeurs et lésions pré-cancéreuses, ainsi que dans les tumeurs de malades du cancer en phase terminale ;
  • Il serait le principal agent à l'origine d'œdèmes.
  • Parmi les symptômes résultant de l'ingestion de monoxyde de dihydrogène on peut observer une sudation et une miction excessives, et éventuellement une sensation de ballonnement, des nausées et vomissements, ainsi qu'un déséquilibre électrolytique corporel ;
  • Une ingestion excessive peut causer des effets néfastes pouvant entraîner la mort ;
  • Toutes les personnes étant entrées en contact avec lui sont mortes ou vont mourir ;
  • Il est utilisé comme adjuvant dans les vaccins ;
  • In vitro, il provoque l’éclatement des cellules humaines ;


---------------
Un putain d'son qui pète comme un cul bordé d'mogettes.
n°57921983
ddlabrague​tte
Elle est où la poulette ?
Posté le 24-10-2019 à 02:06:04  profilanswer
 

Ouais, un véritable fléau ce truc là  [:_otto_:9]

n°57922638
kiveu
Salut les filles !!! ^_^
Posté le 24-10-2019 à 09:15:39  profilanswer
 

jimbofarrar a écrit :


Surtout que c'est dans 99,7% de monoxyde de dihydrogène.

 

Risques du monoxyde de dihydrogène :

Citation :

  • Son inhalation, même en faible quantité, peut causer la mort par asphyxie ;
  • Sa forme gazeuse peut causer de graves brûlures ;
  • Le contact prolongé avec sa forme solide provoque des lésions des tissus ;
  • A été trouvé dans des biopsies de tumeurs et lésions pré-cancéreuses, ainsi que dans les tumeurs de malades du cancer en phase terminale ;
  • Il serait le principal agent à l'origine d'œdèmes.
  • Parmi les symptômes résultant de l'ingestion de monoxyde de dihydrogène on peut observer une sudation et une miction excessives, et éventuellement une sensation de ballonnement, des nausées et vomissements, ainsi qu'un déséquilibre électrolytique corporel ;
  • Une ingestion excessive peut causer des effets néfastes pouvant entraîner la mort ;
  • Toutes les personnes étant entrées en contact avec lui sont mortes ou vont mourir ;
  • Il est utilisé comme adjuvant dans les vaccins ;
  • In vitro, il provoque l’éclatement des cellules humaines ;



Non, c'est un solvant dans les vaccins. Je doute qu'il ait un rôle d'adjuvant.


Message édité par kiveu le 24-10-2019 à 09:16:31

---------------
Pensez à l'environnement, merci de n'imprimer ce post qu'en cas de necessité.
n°57922657
Krazouk
Posté le 24-10-2019 à 09:17:45  profilanswer
 

kiveu a écrit :


 
Il a un nom marrant cet astronome.


 
 :D

n°57922662
_tchip_
profil d'aile
Posté le 24-10-2019 à 09:18:25  profilanswer
 

On peut ajouter son rôle dans l'effet de serre et le réchauffement climatique.
Souvent associé avec la drogue du viol.
C'est un produit radioactif
:jap:

Message cité 2 fois
Message édité par _tchip_ le 24-10-2019 à 09:20:24
n°57922693
kiveu
Salut les filles !!! ^_^
Posté le 24-10-2019 à 09:21:46  profilanswer
 

_tchip_ a écrit :

On peut ajouter son rôle dans l'effet de serre et le réchauffement climatique.
Souvent associé avec la drogue du viol.
:jap:


 
Soyons beau joueur, le monoxyde de dihydrogène a aussi de bons cotés puisqu'il est très utilisé dans la fabrication homéopathique. Toute cette science est d'ailleurs fondée sur une propriété particulière du monoxyde de dihydrogène.


---------------
Pensez à l'environnement, merci de n'imprimer ce post qu'en cas de necessité.
n°57922703
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 24-10-2019 à 09:22:34  profilanswer
 

_tchip_ a écrit :

On peut ajouter son rôle dans l'effet de serre et le réchauffement climatique.
Souvent associé avec la drogue du viol.
C'est un produit radioactif  
:jap:


 
 
En effet, n'oublions pas le tritium:o


---------------
Le diabète de type 1: une maladie qui ne dort jamais...
n°57922721
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 24-10-2019 à 09:25:04  profilanswer
 

kiveu a écrit :

 

Il a un nom marrant cet astronome.

 

[:loom the gloom:1] Et benevidet stellarium rustica, ou quelque chose dans ce goût là. C'est ce qu'il disait toujours.

Message cité 1 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 24-10-2019 à 09:26:33

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°57922751
kiveu
Salut les filles !!! ^_^
Posté le 24-10-2019 à 09:28:32  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

 

[:loom the gloom:1] Et benevidet stellarium rustica, ou quelque chose dans ce goût là.

 

Blague à part, dans le temps, le distingo entre astronomie et astrologie était pas si évident. Je crois que Kepler était connu pour faire de gros et fastidieux thèmes astraux. Brahe et Cassini étaient aussi des astrologues.
Edit : Galilée aussi apparement

Message cité 2 fois
Message édité par kiveu le 24-10-2019 à 09:29:05

---------------
Pensez à l'environnement, merci de n'imprimer ce post qu'en cas de necessité.
n°57922859
rdlmphotos
omnia vanitas !
Posté le 24-10-2019 à 09:41:12  profilanswer
 

kiveu a écrit :


 
Blague à part, dans le temps, le distingo entre astronomie et astrologie était pas si évident. Je crois que Kepler était connu pour faire de gros et fastidieux thèmes astraux. Brahe et Cassini étaient aussi des astrologues.
Edit : Galilée aussi apparement


Newton était aussi pas mal perché dans son genre!


---------------
Le diabète de type 1: une maladie qui ne dort jamais...
n°57922875
_tchip_
profil d'aile
Posté le 24-10-2019 à 09:42:51  profilanswer
 

Jean Pierre Petit est dans la norme des génies en fait :o

n°57923270
Krazouk
Posté le 24-10-2019 à 10:18:20  profilanswer
 

kiveu a écrit :

 

Blague à part, dans le temps, le distingo entre astronomie et astrologie était pas si évident. Je crois que Kepler était connu pour faire de gros et fastidieux thèmes astraux. Brahe et Cassini étaient aussi des astrologues.
Edit : Galilée aussi apparement

 

On considère Roger Bacon comme une des premières figures de la méthode scientifique, il était alchimiste. Plutôt difficile de juger de cette époque avec notre vision.


Message édité par Krazouk le 24-10-2019 à 10:18:47
n°57923470
_tchip_
profil d'aile
Posté le 24-10-2019 à 10:38:17  profilanswer
 

faut compter les marches qui ont été montées, pas le point de d'arrivé

n°57923554
Daphne
Modérateur
kernel panic
Posté le 24-10-2019 à 10:45:17  profilanswer
 

Le programme de ces salons putain : vivez-nature.com
 
...
 
Le Yoga des yeux...
 
Acupuncture pour les animaux...
 
Améliorer la confiance en soi avec l'aide des cristaux...
 
MIVILUDES AU SECOURS

n°57923568
poulpeleac​h
Octopus paradisi
Posté le 24-10-2019 à 10:46:05  profilanswer
 

T'as quoi contre le Yoga des yeux?


---------------
Chauffe Marcel, chauffe!
n°57923577
epsiloneri​dani
Posté le 24-10-2019 à 10:46:40  profilanswer
 

Daphne a écrit :

Le programme de ces salons putain : vivez-nature.com
 
...
 
Le Yoga des yeux...
 
Acupuncture pour les animaux...
 
Améliorer la confiance en soi avec l'aide des cristaux...
 
MIVILUDES AU SECOURS


 
Ca donne quoi sur les hérissons ? [:transparency]

n°57923600
Faluja
Désanusseur de moules
Posté le 24-10-2019 à 10:48:41  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


 
C'est pas juste "des expériences de l'enfance". C'est une théorie selon laquelle tu as forcément voulu tuer ton père pour baiser ta mère. Si tu n'es pas d'accord c'est que tu es refoulé. Réfléchis y. On se revoit lundi. Ça sera 70 euros. En liquide, merci.


 

TZDZ a écrit :


La psychanalyse repose sur tout un tas de principes qui sont non seulement non démontrés ni réfutables, mais en plus on montre que ça ne permet pas d'avoir d'amélioration mesurable de l'état des patients. Contrairement aux TCC par exemple.
Typiquement tu es obligatoirement passé par le complexe d’œdipe, etc.


 
Ah ok, il me manquait ces infos effectivement, merci à ceux qui m'ont éclairé.


---------------
On peut pas s'arrêter ici ! C'est le pays des chauves souris !
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  826  827  828  ..  866  867  868  869  870  871

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic unique]Se trainer (ou être trainé) pour sortir le weekend. :o[Topic Unique] Les armes de guerre
[TU] Playstation Video Store - Allez voter pour avoir la VO !!CdM Football 2010 * Viva España ! *
[topic unique] waveboard / essboard : nouvelle façon de glisser[Topic Unique] Le Golfe Persique
[Topic Unique] Koh Lanta - Le choc des héros - Kévins interditsQue répondre ? [Topic unique]
[Topic Unique] Miss France 2010 - Malika Ménard[Topic unique] Les Blu-Ray en 7.1 VF et VO
Plus de sujets relatifs à : [Topouic Unique] SQFP - Le meilleur du Pouic.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR