Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
552 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Alimentation et agriculture biologique - Infos, questions,...

 


 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11
Page Précédente
Auteur Sujet :

Alimentation et agriculture biologique - Infos, questions,...

n°12627477
Groomy
Oisif
Posté le 07-09-2007 à 21:23:46  profilanswer
 

C'est un sujet qui me tient à coeur et comme les citoyens sont souvent mal informés ou ayant des préjugés sur le biologique j'ai décidé de faire un topic d'information.
 
Je ne suis pas agronome/biologiste/nutritioniste/agriculteur (en fait un des rares de ma famille a ne pas être du "milieu" ) donc pardonnez les imprécisions, s'il y a des erreurs je serais ravi de les corriger (ou des éléments à complêter). De plus je rentrerais pas dans des détails hyper technique, c'est pas le but premier de toute façon.
 
http://ploum.frimouvy.org/images/Goutte-sur-herbe.jpg
 
Tout d'abord commencons par savoir de quoi ce topic parle...
 
Définition de la production "biologique" :
 
L’agriculture biologique est un mode de production agricole, c’est-à-dire un ensemble de pratiques agricoles respectueuses des équilibres écologiques et de l’autonomie des agriculteurs.  
Elle est basé sur la gestion rationnelle de la fraction du sol, dans le respect des cycles biologiques et de l'environnement, tenant compte des connaissances en écologie, pour une production de qualité, équilibrée, plus autonome, plus économe et non polluante.
 
L’élevage en agriculture biologique repose quant à lui sur le principe d’un lien étroit entre les animaux et les terres agricoles. Il est ainsi exigé que les animaux aient un large accès à des aires extérieures d’exercice et que l’alimentation qui leur est
donnée soit non seulement biologique, mais de préférence issue de l’exploitation elle-même.  
 
Enfin pour donner un vrai cadre à l'agriculture biologique, montré sa spécifité par rapport à l'agriculture conventionnelle il existe des normes et des réglements précis pour encadré tous ça. Et c'est un point important, le bio n'est pas des rêgles que se fixent des écolos dans leurs étables et qui refourgent toussa sous une étiquete bio un peu partout (voir les précisions plus bas).
 
 
Petit historique :
 
Après la 2ème geurre mondiale l'objectif de l'agriculture était de satisfaire, grâce à une augmentation très importante de la productivité agricole, les besoins immédiats en nourriture et d’augmenter le degré d’autosuffisance dans la Communauté européenne (d'ou l'émergence de l'agriculture intensive).
 
Dans les annés 70, une prise de conscience au niveau de la protection de l'environnement apparait, une question que l'agriculture biologique pouvait en partie répondre. Des organismes apparaissent et développent leurs rêgles de production.
C'est au cours des années 80 que le bio se développe vraiment (en europe et ailleurs), avec un intéret croissant des consommateurs et agriculteurs.
 
Mais tous ça manque encore de lisibilité et de reconnaissance officiele, en conséquence en 1991 apparait un premier encadrement législatif au niveau européen (Règlement CEE n° 2092/91). Ce qui va ouvrir de nouvelles possiblités à l'agriculture biologique.
 
 
Les labels biologiques
 
Qu'est ce que c'est ?
 
C’est un signe apposé sur l’emballage d’un produit qui avise le consommateur que ledit produit respecte un ensemble de critères définis dans un cahier des charges (document officiel du label). L’application des critères du cahier des charges est contrôlée par un organisme indépendant de certification, lui-même reconnu par l’Etat. Autrement-dit, un label est une garantie pour le consommateur et un véritable engagement de la part d’un producteur qui doit accepter les contrôles imposés mais qui en retour bénéficie de la notoriété et de la protection du label concerné.  
 
Le label européen
 
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/a/a5/Logo_AB_EURO.png/150px-Logo_AB_EURO.png
 
Personnelement je l'ai rarement vu dans nos magasins Français, depuis 2000 ce label peut être utilisé pour les produits qui respectent la norme européene :
http://europa.eu.int/eur-lex/fr/co [...] do_001.pdf
Ce réglement va changer à partir de 2009, sans avoir susciter des polémiques de la part des acteurs du bio (petite recherche google pour plus d'infos). Une partie des changements ici :
http://www.agencebio.org/upload/pa [...] in2007.pdf
 
Le label français
 
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/c/cd/Ab-logo.gif/150px-Ab-logo.gif
 
Le plus connu, il est attribué par des organismes certificateurs (comme Ecocert http://www.ecocert.com) et est plus restrictif que le label européen (qui tolère par exemple la présence d'au maximum 0.9% d'OGM). L'utilisation est volontaire, libre à l'agriculteur de le demander ou pas (ça coute de l'argent donc certains producteurs ne l'acquirent pas, ça n'empeche pas de produire "bio" mais après c'est une histoire de confiance entre le producteur et consommateur puisqu'il y a plus de contrôle).
Le label permet aux consommateurs d'identifier clairement les produits et offre une certaine garantie.
 
Il est la propriété exclusive du ministère français de l’agriculture qui en définit les règles d’usage, la marque AB (agriculture biologique) garantit :
- le respect du réglement européen
- un aliment composé d’au moins 95% d’ingrédients issus du mode de production biologique
- le respect de la réglementation en vigueur en France.
- une certification placée sous le contrôle d’un organisme agréé par les pouvoirs publics français (il en existe 6 en France, Ecocert cité au dessus fait parti du lot)
 
Petite note sur les contrôles :
- Les contrôles sont effectués par un organisme certificateur indépendant et agréé (6 en France je crois, comme Ecocert cité plus haut)
- Après le 1er contrôle, transmission du rapport à un comité de professionnels pour l'attribution de la certification
- Ensuite, contrôle annuel programmé et contrôles inopinés en complément
En cas de problème lors des contrôles, les sanctions vont jusqu'à l'interdiction d'usage du label :
http://www.agencebio.org/upload/RUMAB122004_FR.pdf
 
Pour la suite quand je parle d'agriculture biologique c'est la production respectant ce label AB.
 
 
Un résumé des garanties de l'agriculture biologique
 
Pour les végétaux
 
- la culture est faite sans produits chimiques de synthèse (engrais, pesticides, désherbants, fertilisants conventionnels…)
- seuls les engrais verts sont utilisés et que la lutte contre les parasites et les maladies se fait de manière naturelle (sélection des cultures, prédateurs naturels d’un insecte…)
- le mode de production respecte les ressources naturelles et la biodiversité (rotation des cultures, préservation des haies pour maintenir l’habitat des espèces…)
 
Pour les animaux
 
- l’alimentation des animaux provient de l’agriculture biologique et correspond à leurs besoins physiologiques
- les races sont adaptées au milieu dans lequel elles sont élevées et que le comportement des animaux n’est pas modifié en profondeur
- les animaux sont en bonne santé grâce à une logique de prévention et qu’ils disposent d’un espace correspondant à leurs besoins (espace, lumière, pâturage, abri…)
 
Pour les denrée alimentaire transformée
 
- 95% des ingrédients sont d’origine naturelle et issu en majorité de l’agriculture biologique
- le transport est fait dans des conteneurs fermés (pas de mélange avec d’autres denrées alimentaires)
- que des substances chimiques polluantes pour l’environnement ou douteuses pour l’utilisateur ne sont pas utilisées (conservateurs problématiques, colorants chimiques…)
 
Aspect Socio-économiques
 
- les conditions économiques et sociales appliquées sont justes envers les partenaires et les salariés (prix juste au producteur, politique sociale au sein de l’entreprise)
- l’étiquette permet d’informer le consommateur (détail et nom courant des composants utilisés en plus des noms scientifiques, adresse de l’organisme de certification)
 
 
 
Spécificités et interrogations diverses sur le bio
 
Les qualités nutritionnelles et sanitaires
 
L'AFFSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) a publié en 2003 un rapport qui dégage des tendances favorables aux produits
issus de l’agriculture biologique sur les plans nutritionnels et sanitaires.
http://www.afssa.fr/ftp/afssa/base [...] 290703.pdf
 
En résumé sur l'aspect nutritionnel :
"L’ensemble des données examinées dans le cadre de cette évaluation a montré, de manière générale, peu de différences significatives, et reproductibles, entre la composition chimique des matières premières issues d’agriculture biologique et celles issues d’agriculture conventionnelle.
Les résultats des études sont parfois contradictoires. Les nombreux facteurs de variation intervenant dans la composition chimique et la valeur nutritionnelle des aliments (variété/race, saison, climat, stade de maturité ou de développement, stockage, conduite d’élevage…) sont souvent plus importants que l’impact des facteurs liés strictement au mode d’agriculture (nature de la fertilisation, des traitements sanitaires…)."

 
Je vous invite à lire néanmoins la conclusion de rapport qui vous permettra d'entrer plus en détails sur les différences agriculture bio/conventionnelle, et notamment les avantages du bio (bah ouais faut pas déconner quand même).
 
L'importation des pays hors UE
 
Les produits sont reconnus comme biologique si le pays d'origine est inscrit sur une liste établie par la Commission européene après examens des rêgles appliqués dans ce pays et si le produit est accompagné d'un certificat (7 pays actuellement : Suisse, Argentine, Australie, Israel, République Tchèque, Suisse, Hongrie, Nouvelle Zélande).
Il est possible d'obtenir des dérogations pour d'autres pays si l'importateur fourni les preuves nécéssaires qui seront examinés par les autorités (ministère de l'agriculture).
Pour plus de détails sur cette question :
http://www.agencebio.org/upload/pa [...] emploi.pdf
 
Le prix des produits bio
 
Selon une étude de l'INRA en 98 (c'est vieux  :o ) les produits bio sont en moyennes 30% plus cher (en moyenne et ça varie beaucoup selon les produits).
 
Pourquoi cette différence :
- la production biologique demande plus d’espace
- Le respect de l’environnement et des cycles naturels conduit à des rendements de production plus modestes.
- le bio revendique le recours à davantage de main d’œuvre (l'agriculture biologique est bénéfique pour l'emploi et permet le maintient de petite exploitation)
- les réseaux de collecte et distribution sont encore insuffisamment développés.
- les agrobiologistes prennent dans l’ensemble plus de risques, à la fois techniques et financiers.
- le coût du contrôle et de la certification de l’ensemble de la filière est à la charge directe des opérateurs.
 
Et avis que je partage : "manger bio ne revient pas forcément plus cher, du fait d’habitudes d’achat plus économes, et par l’utilisation prioritaire de produits de saison ou peu transformés."
Mais pour moi le bio n'est pas une question de prix et je suis prêt à mettre plus cher pour en acheter.
 
Quelques mots sur les OGM
 
L'agriculture biolgique opte pour le principe de précaution, aucun OGM n'est toléré (pour rappel je parle dans la cadre du label AB). Malgré cela il existe toujours des risques de contamination involontaire, par exemple les semenciers garantissent des semences pures à 99%, dans les 1% restant peut toujours se glisser quelques OGM... Autre exemple la contamination suite à la pollinisation avec des plantes OGM voisines (d'ou la demande de transparence des emplacements des champs d'OGME, etc... mais c'est un autre débat).
 
Le gout, aspect,...
 
Le gout c'est subjectif donc pas de rêgle universelle, je tiens à dire qu'on peut trouver des produits bio mauvais, le label AB ne fourni pas de recette de cuisine donc un producteur peut vous vendre quelque chose de désagrable.
Cependant on retrouve souvent des saveurs plus "authentiques", on peut être septique au début mais après quelques mois je vous assure qu'on retouche plus aux produits conventionnels.
 
 
 
Impact sur l'environnement
 
Ecosystème
 
Les exploitations biologiques sont souvent mixtes, alliant cultures et élevage, l’élevage apportant la matière organique nécessaire à la fertilisation des cultures biologiques.
Les agriculteurs préservent des éléments naturels comme les haies (qui sont très utiles pour assurer la protection des cultures contre les ravageurs), les murets, les mares, les bosquets, autant d’éléments de diversité des paysages.
 
Les espaces cultivés coexistent avec des espaces semi-cultivés ou naturels. Ainsi, les prairies naturelles et les surfaces toujours en herbe occupent
41,4 % des surfaces biologiques (chiffre de l’observatoire de l’Agence Bio 2004) contre 34 % dans la moyenne nationale.La diversité agricole des cultures et des espèces et la présence d’espaces naturels sur les fermes sont à l’origine d’une diversité des formes d’occupation de l’espace, créant des paysages riches, variés et typés.
 
L’absence d’intrants chimiques de synthèse, la diversité agricole alliée à la diversité des formes d’occupations de l’espace sur les fermes biologiques favorisent la diversité biologique.
Les aires naturelles qui coexistent avec les soles cultivées, sont très importantes. En formant un continuum, elles permettent la circulation des êtres vivants, créant des « corridors écologiques » pour la circulation des espèces sauvages, au travers des
espaces cultivés.
 
Sol
 
Le sol est un milieu vivant, abritant toute une gamme de bactéries, micro-champignons, insectes, vers de terre,...
Il s’agit d’un milieu complexe et multi–fonctionnel. Son importance a fait l'objet d'une prise de conscience amplifiée à la fin des années 90. Autrefois considéré surtout comme une ressource économique, le sol est aujourd'hui reconnu pour ses fonctions environnementales de rétention des eaux, d’épuration des pollutions, d’habitat naturel etc.….
 
Les résultats des études de suivi des caractéristiques de sols cultivés en mode agrobiologique et en mode conventionnel, réalisées sur 21 ans, par le FIBL (Institut de recherche pour l’agriculture biologique) en Suisse démontrent que les sols « bio » présentent :
- 20 à 30 % de biomasse microbienne en plus, avec une activité respiratoire et enzymatique supérieure
- 30 à 40 % de vers de terre en plus, facteurs de la stabilité des sols, laboureurs naturels de la terre
- 90 % d’araignées en plus et une grande diversité d’espèces
- 40 % de mycorhizes en plus en colonisation racinaire, avec tous les bénéfices induits pour la nutrition des plantes et la protection phytosanitaire
 
La richesse en matière organique améliore les caractéristiques physiques des sols : stabilité structurale accrue, meilleure porosité, capacités de rétention en eau plus élevées. Cette richesse en matière organique préserve naturellement les sols de l'érosion.
 
Eau
 
- Absence de résidus de pesticides chimiques de synthèse (du aux produits de traitement utilisés par l'agriculture biologique)
 
- Pollutions par les nitrates limitées :
A Munich, avec la conversion à l’agriculture biologique des terres agricoles de la zone de captage d’eau, la teneur des eaux en nitrates est passée de 15 mg/l en 1991 à 6,3 mg.l en 2005.
De plus d’après les travaux de recherche de l’INRA de Nancy, pour des exploitations biologiques de culture-élevage, les taux de nitrates lessivés dans les eaux souterraines sont plus faibles.
 
Exploitations des ressources
 
Une étude scientifique publiée dans le journal Bioscience de l’American Institute of Biological Sciences, divulgue les résultats suivants: l'agriculture biologique obtiendrait des rendements en grandes cultures comparables à l'agriculture agrochimique, mais utiliserait pour ce faire, 30% moins d'énergie, moins d'eau et pas de pesticide.  
http://www.news.cornell.edu/storie [...] r.ssl.html
 
 
 
Sources
 
M'ont permis d'écrire tous ça
 
http://europa.eu.int/eur-lex/fr/co [...] do_001.pdf
http://ec.europa.eu/agriculture/qu [...] bio_fr.pdf
http://www.itab.asso.fr
http://www.agencebio.org
http://www.biopreferences.com
http://fr.wikipedia.org
http://www.interbiobretagne.asso.fr
 
Des documents complémentaires à lire
 
http://www.agencebio.org/upload/pa [...] emploi.pdf
http://ec.europa.eu/agriculture/qu [...] bio_fr.pdf
 
Liens officiels et organismes
Ministère de l'agriculture : http://agriculture.gouv.fr/
Agence Française pour le développement et la Promotion de l'Agriculture Biologique : http://www.fnab.org/


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
mood
Publicité
Posté le 07-09-2007 à 21:23:46  profilanswer
 

n°12627517
Profil sup​primé
Posté le 07-09-2007 à 21:27:17  answer
 

excellent premier post  :jap:  
 
 
ceci dit peut on nourrir le pays / l'europe / la planéte uniquement avec du biologique ?

n°12627518
Groomy
Oisif
Posté le 07-09-2007 à 21:27:23  profilanswer
 

Il reste encore des compléments à apporter mais j'espere que ce topic ne sera pas inutile (pas de bide svp  [:petrus75] ).
 
Je rajouterais aussi que contrairement à ce qu'on peut lire/entendre dans les médias (impression perso), l'intérêt principale du bio n'est pas dans le gout ou les qualités nutritionnelles mais dans ce que le consommateur ne voit pas, c'est à dire tous le respect de l'environnement derrière de la part des acteurs de l'agriculture biologique. Et j'ai essayé d'insister plus la dessus dans le premier post.


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°12627530
Eddy_
21/04/04 - 18/12/07
Posté le 07-09-2007 à 21:28:31  profilanswer
 
n°12627547
Groomy
Oisif
Posté le 07-09-2007 à 21:30:08  profilanswer
 


Merci  [:dawa]  
 
 
Faut que je rajoute un paragraphe sur le "tout biologique", j'ai encore besoin de me renseigner plus profondément mais c'est pas une idée complètement stupide. Le rendement du bio n'est pas si mauvais que ça, les pays industrialisés perdraient surement en production, cependant dans les pays pauvres les techniques biologique offrent un rendement supérieur aux techniques conventionnelles (il y a des articles la dessus faut que je retrouve).


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°12627574
Profil sup​primé
Posté le 07-09-2007 à 21:31:46  answer
 

Eddy_ a écrit :

On arrive déjà pas à le faire avec du non-biologique alors...


 
en terme de volumes de production :o

n°12627593
Eddy_
21/04/04 - 18/12/07
Posté le 07-09-2007 à 21:32:59  profilanswer
 
n°12646636
LaetiWan
Le dragon dort...
Posté le 10-09-2007 à 13:54:33  profilanswer
 


 
Bonne idée de poster tout ça!
Pour ma part, effectivement on ne nourrit pas toute la planete avec l'agriculture intensive, mais on a un probleme de repartition des richesses (pourquoi 80% de celles ci vont a 20% de la planete?).
Pour ceux qui veulent fruits et legumes bio pour pas trop cher je vous conseille les AMAP (asso pour le maintien de l'agri paysanne)...


---------------
http://www.laforetdudragon.com/
n°13088486
Groomy
Oisif
Posté le 26-10-2007 à 16:42:48  profilanswer
 

J'ai retrouvé l'article que j'avais déjà lu sur le "tout biologique" c'est long mais assez complet :
 
L’agriculture biologique peut-elle nous nourrir tous ?
http://www.delaplanete.org/IMG/pdf/bio.pdf
 
Et ca fait un up au passage  :o


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°13094390
HamerFowl
Posté le 27-10-2007 à 11:11:08  profilanswer
 


Selon un rapport de la FAO du mois de Mai (http://www.fao.org/newsroom/fr/new [...] index.html), l'agriculture biologique peut nourrir la planète, tout comme la conventionnelle d'aujourd'hui, mais avec un impact environnemental moindre.

mood
Publicité
Posté le 27-10-2007 à 11:11:08  profilanswer
 

n°18236546
hansaplast
Posté le 23-04-2009 à 10:37:35  profilanswer
 

UP, en attandant que le débat initié sur le topic économiser des thunes reparte ici  :o

n°18236699
jumbo
Posté le 23-04-2009 à 10:53:14  profilanswer
 

je favoritise ce topic !

n°18237248
Groomy
Oisif
Posté le 23-04-2009 à 11:35:47  profilanswer
 

Merci pour ce up de mon vieux topic 100% naturel  :sweat:


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°18237270
hansaplast
Posté le 23-04-2009 à 11:36:57  profilanswer
 

Ouais, de rien, le débat me semble interessant, ya plus qu'à attendre, ça devrais rabouler  :o

n°18237532
Groomy
Oisif
Posté le 23-04-2009 à 11:54:59  profilanswer
 

Faut lancer des troll pour que ça marche  [:petrus75]


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°18237672
hansaplast
Posté le 23-04-2009 à 12:05:41  profilanswer
 

L'AGRICULTURE BIO C'EST PAS BIO EN FAIT C'EST MONSANTO QUI DIRIGE TOUT PARCEQUE LE LOBBY JUDEO-FRANCMACONIQUE-PHARMACEUTIQUE-EBOUEUR DIRIGE LE MONDE  [:hurle]

n°18237814
com21
real men don't click
Posté le 23-04-2009 à 12:17:01  profilanswer
 

Plus restrictif que AB :
 
http://www.natureetprogres.org/


---------------
Cherche geekette | Traquez vos billets d'€ | Don du sang | Don de moelle osseuse
n°18238338
W0r1dIndu5​tri35
Posté le 23-04-2009 à 13:12:48  profilanswer
 

Avez-vous déjà comparer le prix des fruits bio que vous achetez à la biocoop et ceux achetés sur le marché ? Je ne trouve pas que la différence soit vraiment énorme.

n°18238387
Mihirung_
Bouche de grenouille
Posté le 23-04-2009 à 13:17:13  profilanswer
 

Environ 3-4 fois plus cher, pour ce que j'ai constaté dans un magasin bio.

n°18238484
W0r1dIndu5​tri35
Posté le 23-04-2009 à 13:27:35  profilanswer
 

Je ressortirai mes tickets ce soir si j'y pense...

n°18240491
jumbo
Posté le 23-04-2009 à 16:02:31  profilanswer
 

En grande surface, je trouve que le bio commence à se démocratiser, ce qui fait baisser les prix.
 
On trouve même du Bio en MDD, j'achète des galette de mais Auchan notamment.
Il y a aussi du lait frais bio, pas beaucoup plus cher que le même non bio d'ailleurs.
Niveau gout c'est le jour et la nuit, il est meilleur mais c'est parce que le bio est un lait frais entier, contre du demi écrémé ...

n°18240797
hansaplast
Posté le 23-04-2009 à 16:24:21  profilanswer
 

Niveau prix, il n'est pas rare que la MDD Bio s'intercale entre la MDD classique et le grande marque.

n°18245060
W0r1dIndu5​tri35
Posté le 23-04-2009 à 22:54:19  profilanswer
 

Salut,
 
Je me suis mis au bio récemment (en fait, je suis passé d'une agriculture raisonnée à une agriculture biologique) et je remarque que les prix ne sont pas si énormes que ce que l'on entend souvent :
 
28/02 : Marché : Bananes : 1,95 € / Kg,
14/02 : Marché : Kiwis : 2 € / Kg,
21/04 : Biocoop : Bananes : 2,70 € / Kg,
21/04 : Biocoop : Kiwis : 3,90 € / Kg,
 
J'ai pas d'autres points de comparaisons pour le moment...
 

n°18245856
Kalymereau
En mode Penelope
Posté le 24-04-2009 à 00:06:12  profilanswer
 

W0r1dIndu5tri35 a écrit :

Salut,
 
Je me suis mis au bio récemment (en fait, je suis passé d'une agriculture raisonnée à une agriculture biologique) et je remarque que les prix ne sont pas si énormes que ce que l'on entend souvent :
 
28/02 : Marché : Bananes : 1,95 € / Kg,
14/02 : Marché : Kiwis : 2 € / Kg,
21/04 : Biocoop : Bananes : 2,70 € / Kg,
21/04 : Biocoop : Kiwis : 3,90 € / Kg,
 
J'ai pas d'autres points de comparaisons pour le moment...
 


 
ouais 40 à 100% plus cher, c'est rien, c'est juste de 20 à 50 ans d'inflation [:prodigy]


---------------
#ViolenceInouïe
n°18245919
Ciler
Protégé par la modération
Posté le 24-04-2009 à 00:14:16  profilanswer
 

Question. En matiere de traitements des fruits et legumes biologiques, j'ai lu (il y a longtemps et je ne me souviens plus ou) qu'un legume bio pouvait tout fait avoir subis plus d'une dizaine de pulverisations/traitements.
 
La garantie "pas de produits chimiques de synthese" permet-elle donc des traitements a base de produits "naturels" tels que le sulfatage (de la vigne ou comme fongicide) ?


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°18245948
Kalymereau
En mode Penelope
Posté le 24-04-2009 à 00:17:53  profilanswer
 

le traitement à la vapeur d'amiante, qui est un minerai naturel, est autorisé sur les légumes bio [:aloy]


---------------
#ViolenceInouïe
n°18246120
W0r1dIndu5​tri35
Posté le 24-04-2009 à 00:49:04  profilanswer
 

Kalymereau a écrit :


ouais 40 à 100% plus cher, c'est rien, c'est juste de 20 à 50 ans d'inflation [:prodigy]


 
Concrètement, ça n'augmente pas énormément mon panier de légume hebdomadaire. On est passé d'environ 8/10 € à 15/18 € le panier de légume hebdo. Forcément, en pourcentage, c'est énorme ! Mais en absolu, c'est pas une charge lourde.

n°18246463
W0r1dIndu5​tri35
Posté le 24-04-2009 à 01:42:27  profilanswer
 

Le collectif « Un autre monde » vous propose une conférence intitulée OGM, tout s’explique
 
Mercredi 13 Mai à 20h30
 
à la Maison de l’environnement, des sciences et du développement durable
 
Animée par Christian Vélot, docteur en biologie et maître de conférences en génétique moléculaire.
 
Christian Velot est responsable d’une équipe de recherche à l’Institut de Génétique et Microbiologie sur le Centre Scientifique d’Orsay dans l'Essonne. C’est un lanceur d'alerte, qui connaît les questions scientifiques liées aux OGM ;et qui, en tant que  citoyen, veut faire partager son savoir au plus grand nombre afin que ceux-ci puissent intervenir dans les choix économiques, sociaux et sociétaux que les découvertes scientifiques engendrent.
 
Maison de l'environnement, des sciences et du développement durable
6, rue Haroun Tazieff
78114 Magny-les-Hameaux
Tel : 01 30 07 34 34
E-mail : maison.environnement@agglo-sqy.fr
Site : www.agglo-sqy.fr/maison-environnement

n°18247025
Groomy
Oisif
Posté le 24-04-2009 à 07:01:03  profilanswer
 

Kalymereau a écrit :

le traitement à la vapeur d'amiante, qui est un minerai naturel, est autorisé sur les légumes bio [:aloy]

Euh source... Sur google il y a même pas un seul résultat pour "vapeur d'amiante", je sais pas même ce que c'est  :o Et ça parle encore moins d'amiante dans le bio...


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°18247171
com21
real men don't click
Posté le 24-04-2009 à 08:29:18  profilanswer
 

W0r1dIndu5tri35 a écrit :

Salut,
 
Je me suis mis au bio récemment (en fait, je suis passé d'une agriculture raisonnée à une agriculture biologique) et je remarque que les prix ne sont pas si énormes que ce que l'on entend souvent :
 
28/02 : Marché : Bananes : 1,95 € / Kg,
14/02 : Marché : Kiwis : 2 € / Kg,
21/04 : Biocoop : Bananes : 2,70 € / Kg,
21/04 : Biocoop : Kiwis : 3,90 € / Kg,
 
J'ai pas d'autres points de comparaisons pour le moment...
 


 

Kalymereau a écrit :


 
ouais 40 à 100% plus cher, c'est rien, c'est juste de 20 à 50 ans d'inflation [:prodigy]


 
 
Ouais enfin ya deux mois d'écart...


---------------
Cherche geekette | Traquez vos billets d'€ | Don du sang | Don de moelle osseuse
n°18247209
Kalymereau
En mode Penelope
Posté le 24-04-2009 à 08:41:10  profilanswer
 

Groomy a écrit :

Euh source... Sur google il y a même pas un seul résultat pour "vapeur d'amiante", je sais pas même ce que c'est  :o Et ça parle encore moins d'amiante dans le bio...


 
 [:mam]


---------------
#ViolenceInouïe
n°18247213
Gaston2Foi​x
Posté le 24-04-2009 à 08:42:29  profilanswer
 

excellent topic.
 
Pourrais-tu faire quelques lignes sur les AMAP, qui rencontrent un succès grandissant en France (des listes d'attente de plusieurs centaines de personnes dans certaines villes) même si ce n'est pas tout à fait pareil ?
 
En France, moins de 2% de la surface cultivée est bio il me semble, en Italie, c'est 20%. Quel intérêt de faire venir par camion des fruits et légumes bio d'Italie alors que la même chose peut être produite tout à côté du consommateur ?
 

n°18247779
Groomy
Oisif
Posté le 24-04-2009 à 10:09:41  profilanswer
 

Merci de ta compassion.
/me suis fait avoir à ma propre demande de troll  [:dawa]  
(/c'était volontaire)


Message édité par Groomy le 24-04-2009 à 10:12:14

---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°18247918
kley
Miaou !
Posté le 24-04-2009 à 10:20:58  profilanswer
 

Kalymereau a écrit :


 
ouais 40 à 100% plus cher, c'est rien, c'est juste de 20 à 50 ans d'inflation [:prodigy]


Bah, un légume lambda, tu le laisses souvent pourrir ou tu en jettes la moitié. Avec un légume bio, vu le prix, tu fais attention et tu le savoures mieux...

n°18249435
com21
real men don't click
Posté le 24-04-2009 à 12:02:45  profilanswer
 

Gaston2Foix a écrit :

excellent topic.
 
En France, moins de 2% de la surface cultivée est bio il me semble, en Italie, c'est 20%. Quel intérêt de faire venir par camion des fruits et légumes bio d'Italie alors que la même chose peut être produite tout à côté du consommateur ?
 


 
 
bah faut trouver des paysans français prêt à produire du bio...


---------------
Cherche geekette | Traquez vos billets d'€ | Don du sang | Don de moelle osseuse
n°18249481
Kalymereau
En mode Penelope
Posté le 24-04-2009 à 12:05:58  profilanswer
 

com21 a écrit :


 
 
bah faut trouver des paysans français prêt à produire du bio...


 
faut surtout arrêter de subventionner massivement des procédures contre-nature, genre du maïs (qui demande énormément d'eau) pour les vaches alors qu'elles pourraient manger de l'herbe


---------------
#ViolenceInouïe
n°18249585
Ciler
Protégé par la modération
Posté le 24-04-2009 à 12:14:34  profilanswer
 

Groomy a écrit :

Euh source... Sur google il y a même pas un seul résultat pour "vapeur d'amiante", je sais pas même ce que c'est  :o Et ça parle encore moins d'amiante dans le bio...


Non mais sinon, confirmation/infirmation de ma question ? Un raisin "bio" peut-il avoir été sulfaté par exemple, ou bien l'article que j'ai lu etait dans l'erreur ?


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°18249631
W0r1dIndu5​tri35
Posté le 24-04-2009 à 12:19:52  profilanswer
 

Ciler a écrit :


Non mais sinon, confirmation/infirmation de ma question ? Un raisin "bio" peut-il avoir été sulfaté par exemple, ou bien l'article que j'ai lu etait dans l'erreur ?


 
Pour qu'un produit soit biologique, aucune trace de pesticide ne doit être trouvé dans le produit ou dans les produits qui ont alimenté le produit. Dans le cas du raisin, si des composants chimiques sont trouvés dans la terre, le raisin ne pourra pas être bio.
 
L'Europe essaye de faire passer une directive pour que les produits qui ont moins de 0,7% de produits chimiques soient considérés comme bio.

n°18249768
Ciler
Protégé par la modération
Posté le 24-04-2009 à 12:36:42  profilanswer
 

W0r1dIndu5tri35 a écrit :


 
Pour qu'un produit soit biologique, aucune trace de pesticide ne doit être trouvé dans le produit ou dans les produits qui ont alimenté le produit. Dans le cas du raisin, si des composants chimiques sont trouvés dans la terre, le raisin ne pourra pas être bio.
 
L'Europe essaye de faire passer une directive pour que les produits qui ont moins de 0,7% de produits chimiques soient considérés comme bio.


le sulfatage, ce n'est pas un pesticide, d'ou ma question.


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°18249795
Groomy
Oisif
Posté le 24-04-2009 à 12:39:17  profilanswer
 

Pour rappel je suis loin d'être spécialiste en production bio et surtout pas en vin. Il me semble cependant que sulfatage est autorisé, par contre le vin bio n'existe pas (pas possible à cause de sa méthode de production), le raison oui. Il y a donc pas de logo AB sur les bouteilles de vin, il est simplement précisé que le raison respecte le cahier des charges de l'agriculture biologique.


Message édité par Groomy le 24-04-2009 à 12:39:42

---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Alimentation et agriculture biologique - Infos, questions,...

 

Sujets relatifs
Resiliation UGC - Questions?Numéro de sécu et infos perso
Paris - 118 218 c'est ici ![Cherche] Site pour faire des tshirts personnalisés / Infos
Questions tickets restaurantsQuestions à propos du scooter
recherche infos moto école dans 77 ou 93[Topic d'Intérêt Public] Surpoids & Obésité > Infos/Questions/Conseils
permis bateau / permis cotier : les infos 
Plus de sujets relatifs à : Alimentation et agriculture biologique - Infos, questions,...



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR